AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 6 sur 11
[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
Olivia Scott
Poufsouffle
Poufsouffle

[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Olivia Scott, le  Mar 15 Sep - 19:05

Que de choses appétissantes. La jeune fille étant assez fine, elle pouvait se permettre quelques écarts mais pas d'excès non plus. C'est pourquoi, tout en regardant avec envie les victuailles de ce frigo, elle se décida pour une part de gâteau au chocolat. Ignorant les elfes de maison qui arrivait de toutes parts pour lui proposer maintes et maintes choses, elle tendit la main quand un éclat de verre brisé l'arrêta dans son élan. La blonde se retourna vivement, préparant déjà son excuse pathétique pour expliquer sa venue ici. Bien qu'elle savait pertinemment que c'était la retenue assurée. Alors, quand la jaune et noire s'aperçut qu'il s'agissait en fait d'un élève, un soupir de soulagement s'échappa de ses lèvres. La pression retomba et elle en profita pour observer l'intrus. L'élève Gryffondor (vu les couleures qu'il portait elle ne pouvait se tromper), sûrement beaucoup plus jeune qu'elle, était à terre et ne bougeait pas, attendant sûrement une quelquonque réaction de la Poufsouffle. Arquant un sourcil, elle faillit éclater de rire devant la situation. En effet, imaginez le tableau. Le gars étalé par terre, avec plusieurs elfes de maison autour de lui, essayant de s'excuser comme ils pouvaient. Comique.
Jugeant bon d'intervenir, la jeune fille ferma le frigo avant de se diriger vers l'endroit où était le Gryffondor. Il avait sûrement eût la même idée qu'elle en allant en cuisine. Mais par contre il ne savait pas qu'il ne serait pas seul...

-Poussez-vous! Lança t-elle, en s'adressant aux elfes plus que pressants. Il fallait aussi avouer que parfois ils étaient un peu trop serviable... Nous n'avons pas besoin de votre aide merci.

Puis, une fois que l'endroit fut dégagé, l'Anglaise posa son regard sur le Gryffy et l'aida de sa main à se remettre debout. La jeune fille le dépassait d'une bonne tête.

- Ça va? Le questionna t-elle. Tu est venu pour manger quelque chose j'imagine! puis, elle ajouta avec le sourire Ne t'inquiète pas je suis venue pour la même chose.

Puis, elle se dirigea vers le même frigo qu'elle avait quitté quelques secondes plus tôt en invitant le Gryffondor à la suivre.

-Ah et moi c'est Sarah Bellanger, je suis en septième année à Poufsouffle.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Lïnwe Felagünd, le  Mar 15 Sep - 21:30

-Poussez-vous! s'exclama la jeune femme en direction des elfes. Nous n'avons pas besoin de votre aide merci.

Vu le ton de sa voix elle avait l'air irrité. Était-ce parce que les elfes s'agglutinaient sans cesse autour de visiteurs ou était-ce parce qu'elle avait été surprise par quelqu'un ? Sans aucun doute les deux réponses à la fois. Lïnwe essayait de ramper à reculons mais trop tard, l'inconnue venait déjà à lui. *Je suis fais comme un elfe!*

- Ça va? Le questionna t-elle. Tu est venu pour manger quelque chose j'imagine! puis, elle ajouta avec le sourire Ne t'inquiète pas je suis venue pour la même chose.

Aussitôt, le jeune élève de première année étira un sourire.

- Oh euh... oui, merci ça va aller, lui répondit Lïnwe en se massant douloureusement le coude. Et euh... oui je suis venu ici pour manger, c'est encore plus appétissant quand on se déplace nous-mêmes je trouve, ajouta-t-il.
Excuse-moi, je ne voulais pas faire de bruit, enfin... j'ai lamentablement échoué je crois...

L'élève de Poufsouffle lui fit un geste pour le suivre. Et Lïnwe entra dans la grande pièce qui servait de cuisines de Poudlard. Il jeta un œil derrière son épaule et il aperçut déjà une poignée d'elfes de maison ramasser fébrilement les débris de verre. D'autres s'affairaient ça-et-là derrière les plateaux et certains s'approchaient d'eux à petit pas, avec des mets qui avaient l'air succulents.
Il s'arrêta à côté de la sorcière qui ouvrit la porte d'un grand frigo. Lïnwe le connaissait déjà, il avait bien goûté ce jour-là, avec son amie.

-Ah et moi c'est Sarah Bellanger, je suis en septième année à Poufsouffle, se présenta-t-elle en cherchant des yeux un aliment à se mettre sous la dent.

- D'accord, moi je m'appelle Lïnwe, tu peux m'appeler Lin'. Lïnwe Felagünd. Et je suis arrivé l'année dernière, j'appartiens à la maison Gryffondor comme tu t'en ai douté j'imagine... Tu cherches quoi ? demanda-t-il en étirant un sourire sur son visage fin.

D'ailleurs, Lïnwe profita de cet instant pour observer de plus près le visage de la fille. Elle était très élégante, sa chevelure dorée allait à merveille avec son teint. Et elle avait de magnifique yeux verts légèrement en amande. Il détourna le regard un instant pour prendre un gros cookie que lui tendait l'elfe de maison qui l'avait renversé accidentellement et qui se répandait également en excuses. *Arf... elle a pas l'air méchante au final* se réjouit Lïnwe.


Dernière édition par Lïnwe Felagünd le Mar 24 Nov - 14:07, édité 1 fois
Olivia Scott
Olivia Scott
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Olivia Scott, le  Dim 20 Sep - 12:07

Les yeux toujours fixé sur le contenu du frigo, la blonde cherchait le morceau de gâteau qu'elle avait vu quelques minutes auparavent. Rien qu'à la pensée d'un bon morceau de chocolat fondant dans sa bouche la fit frémir de gourmandise.
L'apercevant enfin, la jaune et noire prit la pâtisserie de sa main gauche, et referma le frigo de la main droite. Elle se retourna ensuite vers le Gryffondor, qui s'était enfin décidé à donner son prénom.

- D'accord, moi je m'appelle Lïnwe, tu peux m'appeler Lin'. Lïnwe Felagünd. Et je suis arrivé l'année dernière , j'appartiens à la maison Gryffondor comme tu t'en ai douté j'imagine... Tu cherches quoi ? demanda-t-il avec un sourire.


Lïnwe... Un nom peu commun, mais qui avait pour mérite d'avoir de jolies sonorités. Et comme la septième année s'en était douté, il était de Gryffondor. Mmh. Il avait l'air plutôt sympa, et c'est pourquoi la jeune fille se sentit immédiatement en confiance. Sarah entreprit donc de répondre à sa question.

-Ben je cherchais ça dit-elle en désignant le gâteau qui reposait dans sa main. Elle lui sourit et ajouta, tout en pointant du doigt son insigne Et oui je me doutais un peu que tu était à Gryffondor.

Alors qu'elle s'apprêtait à lui proposer un bout, un éclair de malice traversa ses yeux émeraude. Pourquoi ne pas s'amuser un peu? Les élèves de cette école n'en avait que très peu l'occasion depuis l'arrivée de Kholov, et cela était très dommage. Même si certains bravaient l'interdit... Et oui, Kholov avait du boulot avant d'arriver à son rêve d'élite. Et la Poufsouffle ne pouvait en être que plus heureuse...
Enfin bref, son regard alterna entre le gâteau et Lïnwe. Et elle eût une idée. Tout ce qu'elle espérait c'est qu'il le prenne bien et entre dans son jeu.
Repoussant les elfes de maison, la blonde s'approcha du première année qui était en train de croquer dans un gros cookie.

-Tu veut goûter ?

Puis, n'attendant pas une réponse éventuelle du jeune garçon, la blairelle envoya valser le gâteau directement sur son visage. Avec un rire non contenu, elle se dépêcha de courir et de se cacher dèrrière un plan de travail pour éviter une riposte du Gryffondor.  Pourvu qu'il le prenne bien.


Dernière édition par Sarah Bellanger le Mar 24 Nov - 14:50, édité 1 fois
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Lïnwe Felagünd, le  Dim 20 Sep - 16:45

La dite Sarah Bellanger avait l'air de chercher quelque chose de précis dissimulé dans les rayons du grand réfrigérateur. Et pendant que Lïnwe se présentait, elle attrapa enfin son trésor: une belle petite pâtisserie faite maison. C'était un gâteau garni de crème et d'éclat de citron sur le dessus. Elle referma le frigo de son autre main libre et répondit au petit sorcier:

- Ben je cherchais ça, dit-elle en désignant le gâteau qui reposait dans sa main. Elle lui sourit et ajouta, tout en pointant du doigt son insigne: et oui je me doutais un peu que tu était à Gryffondor.

Lïnwe avait profité de cet instant pour goûter au gros cookie qu'il tenait à la main. Quoi demander de plus qu'un bon biscuit avec ses grosses pépites de chocolat, du beurre, encore du chocolat et du sucre ?

- Tu veux goûter ? lui proposa l'élève de septième année pendant que Lïnwe dégustait paisiblement son cookie.

Elle semblait très généreuse. Elle qui avait prit tant de temps à chercher son gâteau, mais vu comment il était, le lionceau n'allait pas se priver de goûter ne serait-ce qu'une petite part. La bouche pleine de chocolat, il tenta d'articuler quelques mots:

- Humpf...ui, 'ai enti, messi Saha.

Il leva alors les yeux vers la Poufsouffle et remarqua qu'elle fixait tour à tour son gâteau et ...lui-même. Une bref idée lui traversa l'esprit mais non, elle n'allait pas oser lui balancer de la nourriture à la figure ? Non, elle était en septième année et était à Poufsouffle, elle était sûrement raisonnable et sérieuse. La jeune femme avait la main tendue et il prit son geste pour une offre. Lïnwe tendit légèrement sa main mais avant même qu'il ait pu toucher le gâteau, il reçut la pâtisserie en pleine tête. Aussitôt, la saveur du citron, émanante de la crème, lui monta aux narines. *GEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEENRE* Il manqua de tomber une fois de plus sur les carreaux de la cuisine mais il se retint à temps sur la tête d'un petit elfe de maison. Il s'excusa et remercia hâtivement la créature lorsqu'elle lui donna un torchon pour essuyer le visage ruisselant de crème.

- Tu ne fais rien pour attendre Sarah ! lança Lïnwe, mi-menaçant mi-rigolant avec son adversaire.  

Elle s'était réfugiée derrière un fourneau tout en pouffant de rire. Les elfes commençaient à le regarder de biais. Comme si c'était un sorcier bizarre faiseur de troubles, pourtant ce n'était pas lui le responsable. Toutefois, il n'allait pas se laisser faire et il passait déjà à l'attaque. A pas furtifs et en éraflant le sol de sa cape, il se précipita vers l'un des fourneaux le plus proche de lui. Au passage il prit un pichet de jus de citrouille, posé sur un plateau que tenait un elfe de maison. Il se déplaça de quelques mètres vers la droite et se positionna accroupit. La Bellanger se tenait juste derrière, il espérait faire diversion. Il fit un geste à un elfe de maison pour l'envoyer vers la fille. Ne sachant pas si son leurre allait marcher, il profita tout de même de cet instant pour se lever d'un bon et renverser toute la boisson. Il fit un geste demi-circulaire pour être sûr de toucher au moins un peu sa victime.
Il n'attendit même pas que Sarah s'exclame, la seule chose à quoi il pensait désormais c'était de mettre le plus de distance entre la pouffy et lui. Il s'empressa donc de rejoindre le coin opposé de la pièce et prit des toasts à la mélasse en guise de munitions.
En attendant, des petites voix suraigus protestaient déjà dans la salle.

- Oh mais noon, ne gâchez pas la nourriture Messieurs dames ! S'il vous plaît...
Olivia Scott
Olivia Scott
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Olivia Scott, le  Jeu 8 Oct - 0:03

Face à la réaction du rouge et or, Sarah ne pouvait que se tordre de rire. A vrai dire, elle ne savait pas ce qui l'avait poussée à faire ça. Sûrement l'ennui. Mais bon la jeune fille aimait bien s'amuser de temps en temps même si cette occupation était un peu puérile.
Enfin bref, reste plus qu'a savoir si Lïnwe entrerait dans son jeu. Réfugiée derrière un four, l'anglaise se préparait à toute éventualité.

- Tu ne paie rien pour attendre Sarah !

Son ton faussement menaçant indiqua à la jeune fille qu'il marchait dans son jeu. Un sourire s'étala sur son visage, et elle commença à récupérer ce qu'il lui tombait sous la main afin d'avoir des munitions.
Pendant ce temps là, les elfes commençait à s'agiter un peu plus, peut être parce qu'ils avaient compris ce qui allait se passer. La jeune fille leva la tête pour essayer d'apercevoir le Grifon qu'elle n'avait plus entendu depuis un moment déjà. Bizarre...
Un elfe de maison se dirigea alors vers la Bellanger et cette dernière compris bien trop tard que cette créature était un leurre pour détourner son attention. A peine eût t-elle le temps de réaliser, qu'un pichet de jus de citrouille s'abbatit sur elle. La jeune fille lâcha au même moment un cri de surprise. Pour le coup il lui avait bien rendue la pareille, la jeune fille ne l'avait pas vu arriver...
Le jus dégoulinait à présent de ses cheveux, qu'elle avait soigneusement lavés plus tôt dans la journée. Ahah il voulait jouer à ça? Ok pas de soucis.
Passant sa tête hors de sa cachette, la septième année vit sans surprise que son camarade n'avait pas tardé à rejoindre une cachette sûre. De plus, des toasts à la mélasse avaient disparus ce qui voulait dire qu'il avait eût la même idée qu'elle en prenant des munitions.
Regardant ce qu'elle avait dans les mains, à savoir du raisin, la blonde visa l'endroit où était le jeune homme et le bombarda de grain de ce fruit. Ensuite, sans se cacher, elle se leva et couru vers lui tout en continuant à lui en balancer. Quand il ne lui resta plus rien, la sorcière se cacha à proximité de lui. En cet instant précis, la jeune fille était tout sourire. Elle était en train de se lier d'amitié d'une façon très bizarre avec ce premier année. Quelques minutes auparavent, ils ne se connaissaient pas du tout et les voilà en train de rire à l'unisson. Parfois le Destin nous joue de bien drôle de tours....
En parlant de tour, Sarah décida d'en jouer un énième à son camarade. Elle interpella donc elle aussi un elfe de maison, mais elle ne lui demanda pas de détourner l'attention de Lïnwe. La blonde l'informa simplement que le Gryffon qui se cachait quelque part dans la cuisine avait faim. Très faim. Elle lui indiqua également qu'il souhaitait plusieures sortes de mets et qu'il fallait s'y mettre à plusieurs pour les lui apporter...
Voilà vous avez compris. Sarah voudrait que Lïnwe se fasse poursuivre par des elfes pendant qu'elle le bombarderait de se qu'elle trouvera . Après, elle ne savait pas si cela allait marcher donc bon, la blonde commença tout de même à réfléchir à d'autres plans.
Pendant ce temps là, la blairelle s'empara de plusieurs petits cookies en attendant la réaction du Felagund.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Lïnwe Felagünd, le  Ven 9 Oct - 12:52

Lïnwe ne se fit pas prier, il partit en courant dans la direction opposée pour éviter les représailles de la jeune femme. Toutefois, sur son passage il prit des munitions posées sur un plateau, à savoir des toasts à la mélasse. Mais la sorcière le poursuivait en lui balançant des pépins de raisins. Heureusement, il était extrêmement difficile de toucher sa cible dans de telles conditions avec des projectiles aussi petits. Néanmoins, il reçut quelques pépins dans son dos. La fille se cacha non loin de lui, arrivant à bout de munitions tandis qu'il partait se cacher derrière une gazinière tout en dégustant rapidement un des toasts. Quel goût succulent.
Pendant que le garçon réfléchissait silencieusement à un plan, des elfes de maison commençaient à le rejoindre lentement tout en lui proposant de nombreux mets.

- Rah, mais lâchez-moi ! s'exclama-t-il dans un murmure. Non je ne veux rien, je n'ai pas fin merci beaucoup pour votre gentillesse !
Non, attendez !...
dit-il après quelques secondes, une nouvelle stratégie germait dans son esprit. En fait, j'ai une faim de loup: déposez moi par terre les brownies, le pichet de jus de citrouille, les pâtisseries à la crème et à la chantilly et ce bon morceau de beefsteack, ajouta-t-il en pointant du doigt chaque future munition.

Finalement, les elfes étaient ses alliés les plus précieux. Ils le fournissaient en munitions diverses et variées et il profitait de cela pour avoir un avantage contre son adversaire qui devait sûrement se servir toute seule et qui perdait donc du temps.
Lïnwe remarqua qu'un bras humain venait de s'emparer de biscuits derrière le four situé sur sa droite. Il monta discrètement sur la gazinière pour avoir une vue plus précise et plus en hauteur. Ainsi, il envoya valser deux toasts en direction de Sarah mais s'en parvenir à la toucher. Toutefois, ce fut autour du troisième tir bien ajusté qu'il toucha la Poufsouffle en plein sur le front.

- Hihihi... dit-il sur un ton de triomphe.

Il mangea le dernier toast en main et attrapa la viande et les pâtisseries. Sans le savoir encore, la fille allait se prendre un repas complet en pleine tête. Il s'agenouilla ensuite derrière quelques elfes de maison qui préparaient un rôti.
Finalement, l'amitié était un plat qui rassasiait sans aucun doute le garçon. Il venait de se lier d'amitié avec une septième année d'une façon... bien étrange et peu commune mais c'est ce qui faisait de leur relation quelque chose d'unique.

- J'espère que tu as toujours faim, lança-t-il dans un souffle de provocation.


Dernière édition par Lïnwe Felagünd le Mar 24 Nov - 14:03, édité 1 fois
Olivia Scott
Olivia Scott
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Olivia Scott, le  Ven 6 Nov - 0:16

Oui je sais je suis encore en retard... Mais maintenant je suis plus libre et ce rp sera plus rapide! Tu m'en veux pas trop hein?

Ses raisins n'avaient pas beaucoup affecté le jeune Gryffon mais Sarah se dit que ce n'était que partie remise. Adossée à un petit four, la septième année essayait de se retenir de rire pour se faire la plus discrète possible. En même temps quelques petits raisins comparé au jus de citrouille que Lïnwe avait renversé sur elle, c'était rien. Mais les petits cookies qu'elle tenait entre ses mains c'était autre chose. Elle avait un plan, un bon plan. Il fallait juste que son plan avec les elfes marche. Pourvu que cela marche!
Tournant sa tête légèrement hors de sa cachette, la jeune fille décida de regarder ou en était les elfes. Apparement ça avait marché, Linwe était sûrement en train de les repousser et si cela marchait vraiment, il se mettrait à découvert. Un rire mi diabolique mi plaisantain franchit discrètement ses lèvres. Même si ce genre de défoulement était légèrement puéril, une bonne vieille bataille de nourriture faisait quand même du bien.
Justement, pour en revenir à cette bataille, à part le bruit habituel des cuisines, elle n'entendait plus de bruit. Soit le Gryffondor était devenu un parfait Ninja, soit il n'était pas tombé dans son piège. Hm. Sarah penchait pour la deuxième hypothèse, Linwe ninja c'était impossible à imaginer. Sortant sa tête une nouvelle fois, la jeune fille vit effectivement que son plan n'avait pas fonctionné. Elle se chuchota à elle même:

-Mince! Ça n'a pas march.....

Mais la sorcière n'eût pas le temps de finir sa phrase que déjà elle se faisait bombarder de tarte à la mélasse. Les deux premiers lui était passés à côté, aussi, pour le narguer, elle lui lança:

-Raté! Faudrait apprendre à vis.....

Et hop une tarte sur le front, une! Ok Sarah retire ce qu'elle a dit. Linwe est un Ninja. Passant sa main sur son visage pour enlever le reste, la jeune fille entendit l'ennemi rire doucement. Il ne paie rien pour attendre! De plus avec tout ça, Sarah lui avait fourni plusieurs munitions, et ça, c'est embêtant. Cherchant un plan, la Poufsouffle bougea de place. C'était déjà ça. La blonde cherchait encore un plan quand la voix de son ami lui parvint.

-J'espère que tu as toujours faim...

Provocation? Oui. En réponse elle lui lança un rire sonore accompagné de "t'inquiète pas pour moi, inquiète toi plutôt pour toi héhé". Une phrase non préparée, qui était sortie naturellement. Mais cela eût au moins le mérite de faire germer un nouveau plan dans son esprit. La technique était plus rapprochée, même si elle n'est pas très loyale. Tant pis! Elle se mis donc en action et adopta la discrétion de Linwe, de telle sorte qu'il ne la verrait pas arriver. La septième année s'approcha de la rangée de four dèrrière lesquels il était caché. Fin', il était caché dèrrière des elfes mais c'est pareil. Sarah marchait accroupie, et faisait le moins de bruit possible. La jeune fille avait l'impression d'être un chat. Pas à la manière de Catwoman (si des moldus passent par là) mais quand même. Une fois à un mètre dèrrière le Felagund, elle s'empara de glaces à la citrouille et calma sa respiration. Le moindre faux pas fera se retourner le premier année et elle se prendrait alors une nouvelle salve de nourriture dans la figure. Qu'est ce qu'il avait dans ses mains d'ailleurs? De la viande? Ouh là.
Enfin bref. Sans prévenir la jaune et ébène se leva accompagné d'un cri de guerre bizarre et elle se jeta sur le Gryffon. Le plaquant par terre avec sa main de libre, Sarah lui mis la glace qu'elle avait dans la main en pleine figure. La jeune fille se releva ensuite rapidement, en criant:

-Vengeannnnnnce!!

Puis courant dans la direction opposée afin de se cacher le plus vite possible, elle trébucha. Foutus toasts à la mélasse. Bellanger se retrouva donc à terre, en plein milieu de la cuisine, secouée d'un rire incontrôlable.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Lïnwe Felagünd, le  Ven 6 Nov - 14:44

Glace à la citrouille. Quel délice en bouche, mais sûrement moins bonne quand elle était éparpillée sur le visage. Lïnwe ne voyait plus rien, gêné par la crème glacée que son adversaire lui avait écraser. Par derrière en plus, la lâche ! Il ne s'était pas rendu compte qu'elle l'avait contourné. Après lui avoir lancé des toasts à la mélasse sur la tête il était parti se réfugier derrière un énième fourneau entouré d'elfes de maison. Sur place, il s'était ravitaillé en provisions, notamment avec son gros steak de la taille d'un bon gros poulet entier et bien gras.
Quelques minutes d'inattentions et la Jaune avait profité de l'occasion pour passer derrière le Felagünd et l'avoir par surprise.
Maintenant, elle était partie un peu plus loin en criant vengeance à quiconque était sur son chemin pendant que le Gryffondor essuyait tant bien que mal sa petite bouille.

Il se lécha les babines et reprit son morceau de viande avant de se décaler vers le coin à droite de la grande cuisine. Il l'avait vu partir dans cette direction, elle avait sûrement trouvé un endroit sûr. Il regarda un peu les alentours et vit que la salle était dans un bien piteux état. Ravagée par les aliments, les couverts et les récipients disséminés ça-et-là. Non loin de lui se trouvaient le pichet de jus de citrouille renversé, la moitié du breuvage étalé sur le carrelage. Des elfes rouspétaient, d'autres continuaient de cuisiner, certains étaient au bord des larmes de voir tout ce carnage et les plus courageux tentaient de tout nettoyer. Tout cela pour dire que les cuisines étaient devenues un véritable champ de bataille.

Pas loin de l'allée centrale, il remarqua que Sarah était étendue par terre, pliée de rire. Elle avait trébuché. Rien de plus facile pour obtenir sa vendetta personnelle. Il se précipita vers elle et lui lança le steak qui atterri juste à côté en l'éclaboussant un peu. Toutefois, il n'en resta pas là, c'était bien trop gentil de sa part. Il emprunta un foie de dragon et l'envoya vers sa cible. Ça, c'était dégueulasse. Il alla s'éclater sur le sol.

Bon en voyant tout le désastre qu'ils avaient apportés, il s'exclama tout en allant se cacher, on ne sait jamais:
- Bon et bien Sarah, je crois qu'il faudrait peut être mieux s'arrêter. Il faut réparer nos dégâts.
Un rire avait accompagné ses paroles pourtant pleine de réflexion et de sagesse.
- Qu'en dis-tu ?


Dernière édition par Lïnwe Felagünd le Mar 24 Nov - 14:01, édité 1 fois
Shela Diggle
Shela Diggle
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Shela Diggle, le  Ven 6 Nov - 21:58

Le café. C'bon, ce foutu truc. Meilleur encore après habitude, curieusement, mais tant mieux. Pas comme s'il s'agissait d'un truc mauvais. Mauvais pour l'esprit le corps la santé, aucune idée, mais ç'n'apportait rien de mal. Seule manière de m'pousser à vérifier les cuisines, et faire mon boulot, donc. J'n'irais pas trainer là-dedans sans raison. Vraiment pas. Promis. Pas même pour essayer je n'sais quoi : les cuisines, j'y touche pas. Pas de parole qui tienne, pas cette fois. Pas aujourd'hui. Ni hier. Ma conscience ne m'harcèle pas déjà. Pas encore. C'est trop court. Elle m'laisse le temps de changer d'avis, de rectifier le tir. De m'sauver toute seule. C'que j'ferais pas. Pas même une question de tester ses limites, de chercher trop loin, de se battre un peu. C'pas ça. Pas cette fois. Et tais-toi maintenant, pas envie de parler. Disparais. Hors de ma tête.

Mais j'y suis donc finalement arrivée, aux cuisines, et tais-toi, reste dehors si tu l'souhaites, laisses moi faire mon boulot et je me casse d'ici, promis. Mes yeux n'toucheront rien, rien du tout, et le reste ne s'en approche pas, de toute manière. Promesse contre compromis, mais compromis pour qui ? Pour moi ? J'n'en ai rien à foutre, d'un compromis. T'façon ça finira mal. Comme souvent. J'suis pas pessimiste. J'suis de mauvaise humeur. Fermez-là. La poire frémit sous mes doigts, pas la seule à qui ça fait c't'effet, je crois, je passe la porte, y laisse conscience raison pensées, oublies les elfes et la pagaille, shoot dans l'un d'entre eux, qui des bêtes ou des objets, peu importe, me concentre sur une idée, l'boulot, rien d'autre, et l'fait que j'sois pas venue pour rien. Soulagement. J'connais aucun des garnements, aucun besoin s'cacher de gants blancs.

- Lieu interdit d'accès, bordel volontaire, gaspillage de bouffe et combat - certes sans baguettes, mais soit. Une idée pour vous sortir de là sans problèmes ?
Olivia Scott
Olivia Scott
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Olivia Scott, le  Lun 23 Nov - 12:16

Sarah se calma rapidement. Regardant le plafond en soufflant pour se calmer, la jeune femme se demanda si la même chose se serait passé avec quelqu'un d'autre. Peut-être pas. En tout cas elle avait eu de la chance que ce deuxième année le prenne bien!
La jaune et noire, sourire aux lèvres, grava alors cet instant dans sa mémoire. Elle était toute poisseuse mais avait ce sentiment de béatitude que l'on a quand on lâche tout pour retomber quelques instants en enfance. Et ça, même le jus de citrouille qui coulait sur sa crinière ne pouvait le lui enlever.

Allongée par terre, la jeune femme secoua la tête pour sortir de sa rêverie. Il faudrait peut-être se lever maintenant non? Non. Apparement, le jeune Linwe n'en avait pas finit avec la Pouffy. Tout en amorçant un geste pour se lever, la septième année vit son camarade se précipiter vers elle. La blonde n'eût même pas le temps de dire "Quidditch" que déjà les gouttelettes de graisse du gros steak qu'il tenait entre les mains l'assaillèrent. Une moue dégoûtée fit son apparition sur son visage. Sarah leva le regard vers le Gryffon pour répondre et riposter, mais encore une fois elle n'eût que le temps de se protéger le visage de ses bras, pour éviter le foie de dragon gluant qui venait de s'éclater à ses côtés. Bellanger su exactement ce que pensait Linwe à cet instant. Ça c'était déguelasse. Il avait osé le foie de dragon. Bien sûr, il était vite parti de cacher ensuite. Souriant légèrement, la sorcière leva les mains devant elle en signe de capitulation. Très bien, stop. Si ça continuait, ils allait tout deux se transformer en plat de sauce géant. Mieux valait capituler avant que l'odeur de nourriture n'impregne leur vêtements.
Comme si le rouge et or avait lu dans ses pensées, il s'exclama en riant:

-Bon et bien Sarah, je crois qu'il faudrait peut-être mieux s'arrêter. Il faut réparer nos dégâts. Qu'en dis tu?

La Pouffy se leva tant bien que mal, et s'avança vers l'endroit où s'était caché Linwe. Le chaos régnait autour d'eux. La jeune fille éprouvait quelques scrupules en voyant les petits elfes essayer tant bien que mal de nettoyer.  Mais elle oublia vite en voyant l'air qu'avait son camarade sur le visage. La jeune fille leva une nouvelle fois les mains pour lui montrer qu'elle était du même avis.

-Tu as raison. Et puis de toute façon je te laisse la victoire. Jpeux pas rivaliser avec ça. Dit elle avec un sourire malicieux tout en pointant du doigt les deux pièces de viandes qui gisaient au sol. Mais tu ne paie rien pour attendre.

Sortant sa baguette, elle s'apprêtait à nettoyer les dégâts, quand un éclair vert et argent sauvage apparu. Une préfète. Shela Diggle. Sentant déjà l'heure de retenue pointer, la jeune fille ouvrit la bouche pour s'expliquer mais fut devancé par Shela.

Lieu interdit d'accès, bordel volontaire, gaspillage de bouffe et combat. Une idée pour vous sortir de là sans problèmes?
Une idée? Non aucune. À vrai dire ils étaient coupables et trop tard pour se cacher. Et puis ils n'étaient que deux dans la salle ils ne pouvaient donc pas y échapper. Regardant Linwe avec un regard en coin, elle espéra intérieurement qu'il ne lui en voudrait pas trop. L'anglaise regarda ensuite la Serpentarde et lui répondit:

-Je... je ne pense pas pour ma part m'en sortir sans problèmes. C'est de ma faute, j'ai initié cette bataille.

Ne baissant pas les yeux pour autant, bien qu'elle ne soit pas fière, la jeune fille attendit les réactions des deux élèves.


Dernière édition par Sarah Bellanger le Mar 24 Nov - 14:57, édité 1 fois
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Lïnwe Felagünd, le  Lun 23 Nov - 17:05

- Bon et bien Sarah, je crois qu'il faudrait peut-être mieux s'arrêter. Il faut réparer nos dégâts. Qu'en dis-tu ? en disant cela, il avait jeté un œil en direction de la Poufsouffle. Et dire qu'elle était en septième année, on ne peut pas imaginer à quel point un être humain garde son âme d'enfance. Lïnwe savait bien qu'elle était dans ses dernières années à Poudlard, cela le faisait sourire de voir qu'on pouvait s'amuser même en ayant des BUSES ou des ASPIC à passer. Il venait de passer son plus beau moment dans les Cuisines du château et pourtant, il y était déjà allé plusieurs fois au cours de sa première année ! Pour grignoter, papoter ou encore décorer la salle.

La blondinette se releva tant bien que mal, les cheveux emmêlés par le jus de citrouille et les habits tâchés de sang de dragon. Elle leva ses bras à la manière d'un enfant qui a les mains sales et qui ne doit pas toucher les meubles de la maison. Elle déclarait forfait, le Gryffon n'était pas dupe. Pas encore certain qu'elle arrêterait et qu'elle ne se vengerait pas sur place, il restait tapi là où il était. Le blaireau en avait plus d'un dans sa poche.
- Tu as raison. Et puis de toute façon je te laisse la victoire. J'peux pas rivaliser avec ça. Dit elle avec un sourire malicieux tout en pointant du doigt les deux pièces de viandes qui gisaient au sol. Pour le coup, c'est vrai qu'elle n'avait pas tout à fait tort. Mais tu ne paies rien pour attendre, ajouta-t-elle amusée.

Sortant légèrement de sa cachette, le sang-mêlé allait aider Sarah à tout nettoyer. C'était vraiment dégueulasse par terre, on aurait dit qu'une troupe de géants était passée par ici. Les elfes avaient l'air tout malheureux ce qui pinça un peu le cœur de Lïnwe. Leur intention n'avait pas été mauvaise, loin de là. Ils avaient tout simplement voulu s'amuser un peu... et la situation avait quelque peu dégénérée pour finir avec un foie de dragon éclaté sur le carrelage. Mais les deux étudiants avaient passé un très bon moment, c'est le moins qu'on puisse dire.
A présent, il fallait réparer ses erreurs, ce qui était la moindre des choses. La Bellanger s'apprêtait à brandir sa baguette tandis que Lïnwe cherchait la sienne dans sa poche mais ils furent tout deux soudainement interrompus par l'arrivée d'une inconnue, faiseuse de troubles.

- Lieu interdit d'accès, bordel volontaire, gaspillage de bouffe et combat. Une idée pour vous sortir de là sans problèmes ? lança-t-elle sèchement. Euh... Depuis quand les Cuisines étaient interdites d'accès ?! Et pourquoi venait-elle justement d'y entrer si elle affirmait cela ?... Pas très pertinent.
Il tourna lentement sur ses talons pour se retrouver face à l'étranger. Sans le moindre doute, le Felagünd reconnut l'insigne de préfet étinceler sur la robe de la sorcière. Là. Ils étaient dans de la bouse de dragon. La fille était aussi âgée que Sarah, toutefois elle était plus petite physiquement et ses épaules plus larges. Son visage était assez fin, les sourcils légèrement froncés pour exprimer un désaccord et ses yeux étaient d'une couleur grise.

Le deuxième année et sa comparse se regardèrent brièvement, une lueur d'espoir dans les yeux. Enfin, la plus âgée prit la parole:
- Je... je ne pense pas pour ma part m'en sortir sans problèmes. C'est de ma faute, j'ai initié cette bataille.
Eh ! Elle n'allait tout de même pas se faire sanctionner toute seule. Même si la Préfète n'en croirait sûrement pas l'un plus que l'autre, le garçon avait eu aussi sa part de responsabilité dans cette bataille de nourriture, qui, entre nous, était loin d'être un crime. Des choses bien plus graves et bien plus obscures se passaient actuellement au sein même de l'école mais ça, la Serpentard devait l'ignorer -volontairement ou pas d'ailleurs-.

- Et j'ai continué... On est tout deux fautifs, mais honnêtement... il y a plus grave que cela, dit-il poliment. On s'apprêtaient d'ailleurs à réparer nos dégâts... je m'excuse. Malheureusement, cette heureuse rencontre avait été brutalement interrompue par un mauvais hasard. Mais c'est peut être grâce à ça que les deux guerriers allaient se lier d'amitié, oubliant parfois leur différence d'âge.
Shela Diggle
Shela Diggle
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Shela Diggle, le  Mar 24 Nov - 20:31

- Je... je ne pense pas pour ma part m'en sortir sans problèmes. C'est de ma faute, j'ai initié cette bataille.

Triche. Elle essaie de m'avoir par les sentiments, là. Je respecte le courage. Elle avait plus qu'à prier pour que son camarade ne se comporte pas comme Lewis. Ou ils seraient morts.

- Et j'ai continué... On est tout deux fautifs, mais honnêtement... Honnêtement c'est lui qui a le plus mal agit ? C'trop beau, pas possible de tomber sur deux excessifs loyaux, un peu plus et ils se battraient afin de se faire punir à la place de l'autre.  ...il y a plus grave que cela. Soupire à peine masqué. Bien sûr qu'il y a pire. Y'a toujours pire. Mais c'mon boulot on m'dicte et j'exécute, et puis ça m'plait aussi, bien sûr, pouvoir gratuit rien qu'avec un titre, pouvoir stupide mais pouvoir quand même. On s'apprêtait d'ailleurs à réparer nos dégâts... je m'excuse. Bon. Bon bon bon. On fiche quoi de ces deux-là ? Deux là qui ne m'ont aucunement manqué de respect, faut pas oublier, sans parler d'politesse ces gens manquent de respect, trop souvent, z'ont pas l'air bien méchants mes garnements. Se placer devant l'autre afin de prendre sa peine. Pour si peu oui, mais l'aurai-je fais à plus grande échelle ? A affection moins terrible, moins tangible ? Aurai-je avancé d'un pas, sûre de son trépas, du mien donc, me serai-je mise au premier plan, dernier plan d'une scène, d'une vie ? Aurai-je eu ce courage là ? C'est triste, si triste d'avoir seulement à se poser la question, comme si chaque jour pouvait arracher quelqu'un de cette manière insipide, sournoise, comme si chaque jour je devais me poser cette question; la donne, la donne pas ? Qui franchit la ligne et en vaut la peine, qui ne suffit pas ? L'horreur de la question. A qui donnerai-je volontiers ma vie ?

Chut. Du calme. Tu regardes dans le vide. C'est un dilemme apparaissant bien plus sympathique après ce genre de discours, pas vrai ? Pourtant c'aurait peut être été dans la même logique. Joyeux courage. Ils reconnaissent, s'excusent, souhaitent tout remettre en ordre. Pas la tête à chagriner des âmes. Rien ne pèse dans la balance de la sanction abusive, pas même une quelconque colère à défouler.

- Vous allez m'ramasser tout ça, j'veux que tout soit rangé le plus vite possible, pour l'instant. Pas la peine de leur dire tout de suite que j'comptais pas les amener à plus puissant que moi ou les coller ou quoi que ce soit d'autre. Nouveau soupire. C'bien d'être loyal, gardez ça.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Lïnwe Felagünd, le  Mar 24 Nov - 21:24

Le Felagünd était en train de se demander quelle genre de corvée une Préfète de Serpentard pouvait bien donner — ou plutôt ordonner — à deux batailleurs de bouffe innocents. Une vaisselle interminable ? Celle qui consistait à nettoyer tous les récipients utilisés par les élèves, à la main et sans l'aide de magie. Soit, passer à la plonge pendant toute une soirée jusqu'à se chopper des ampoules grosses comme des furoncles fumants. Ou bien, un petit passage chez le Directeur de la Maison Gryffondor ? Et encore. C'était peut être la plus altruiste des théories. Même si il n'avait quasiment pas vu Phoebe Monroe, il appartenait au moins à sa maison. Sinon, c'était direction Bureau du Dirlo. Aie.

- Vous allez m'ramasser tout ça, j'veux que tout soit rangé le plus vite possible, pour l'instant, annonça-t-elle subitement avant de lâcher un soupir. C'bien d'être loyal, gardez ça.

Le choc. Lïnwe avait eu l'impression qu'un vivet doré était passé dans une de ses oreilles et qu'il était reparti aussitôt. Hautement surpris par la générosité de la Verte, il referma vite sa bouche pour ne pas paraître trop soulagé quant à la sentence. En plus de cela, elle leur avait fait un compliment. Il ne restait qu'un seul détail inquiétant. C'était le « pour l'instant » qui faisait tâche dans sa phrase.
Il ne se le fit pas dire deux fois, il s'approcha des toasts à la mélasse qui étaient jonchés sur le sol à côté de lui et sortit Sincahonda de sa poche. D'une main sûre, il lança un #Evanesco vers les toasts renversés qui disparurent aussitôt. Et attrapa un torchon ainsi qu'une éponge qui traînaient là sur l'évier pour nettoyer la confiture étalée sur l'échiquier de la cuisine. Agenouillé au sol, il profita de cet instant pour risquer un coup d'œil vers Sarah Bellanger qui était tout aussi occupée que lui.

Il se releva tant bien que mal et se chargea personnellement du bout de viande et du foie de dragon qu'il avait lui-même lancé un peu plus tôt sur la Poufsouffle. Le morceau de steak, ça allait. Le foie de dragon, il était vraiment dégueulasse. A moitié éclaté, il gisait là, au pied du garçon. Plein de sang. Plein de... truc bizarre. Bref. Là, pas d'autre solution que d'utiliser le même sort que celui qui avait été destiné aux toasts. Il se mit à exécution et fit disparaître les tâches de sang. Un elfe lui venait en aide pour les morceaux de porcelaine du pichet de jus de citrouille et il le remercia généreusement tout bas. Le petit être s'agenouilla aussi bas que son nez touchait les dalles.
Enfin, il se retourna vers les deux autres filles pour voir où en était le travail.
Olivia Scott
Olivia Scott
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Olivia Scott, le  Ven 1 Jan - 21:10

Comme elle l'avait deviné le Felagund ne s'est pas tenu a carreaux et avait tout de même voulu prendre sa part de responsabilité. Ah elle avait voulu faire l'ainée et tout prendre sur ses épaules pour éviter les représailles au plus jeune? Hm. Bah c'était raté. Relevant la tête vers la verte et argent elle vit les yeux de la préfète dans le vague. Elle hésitait peut être sur la sanction? Boooh deux batailleurs de bouffe il n'y a rien de plus innocent. Quoi? Le gachis?

Vous allez m'ramasser tout ça, j'veux que tout soit rangé le plus vite possible, pour l'instant. C'bien d'être loyal, gardez ça

Les sourcils de la jeune fille s'haussèrent légèrement, signe de sa surprise. Loyal, ça elle l'est. Pas pouffy pour rien l'Anglaise! Sarah voulu répliquer, mais en voyant son camarade s'activer, elle fit de même. Tant pis. Garder sa langue dans sa poche ca pouvait pas faire de mal. Pis elle n'avait pas précisé que cela se faisait sans magie! Même si elle était née moldue, la Poufsouffle s'était habituée largement à inclure la magie dans sa vie qutodienne. Même si certains reflexes ressortait encore, il était bien plus facile de faire les sales besognes, telle que la vaisselle, d'un coup de baguette. C'est pour ça que soulagée, Sarah s'en empara et se mit a arpenter les recoins de la cuisine. Un coup de baguette par ci un coup de baguette par là, et rapidement, la cuisine fut propre. Même plus propre que quand ils étaient arrivés. Les elfes se remirent donc rapidement au travail et la jeune fille se retourna vers les deux autres. Un regard vers Linwe pour lui faire comprendre qu'ils se reverraient bientôt et elle se dirigea vers l'entrée se la cuisine. La sorcière se retourna vers la serpentarde et lui dit:

- Encore désolé. Si sanction il y a tu peux toujours me l'envoyer par hibou. J'ai cours la tout de suite. Il faut vraiment que j'y aille.

Et, tout en espérant que ses propos n'ai pas été interprétés comme insolents, elle disparu dans les couloirs du château.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Lïnwe Felagünd, le  Sam 2 Jan - 1:38

LA de Shela généreusement accordé

Un Gryffondor tombait par hasard sur une Poufsouffle et une simple rencontre prenait une tournure chaotique. Les deux étudiants venaient de saccager littéralement les Cuisines, une partie apparemment réservée de l'école Poudlard. Ce n'était pas tous les jours qu'on s'amusait à balancer un tas d'aliments à la figure d'autrui. C'était une manière de se décontracter, de mettre un peu de peps dans cette vie monotone de collégien et de créer de nouvelles relations. Car oui, bien que cela puisse paraître absurde, le deuxième année s'était lié d'amitié avec Sarah Bellanger qui entamait ses dernières années d'études à l'école de sorcellerie. Mais, le bon a toujours une fin et celle-ci était particulièrement piquante pour les deux vauriens. En effet, Shela Diggle, Préfète de la maison Serpentard les avaient surpris et voilà qu'ils se mettaient à tout nettoyer. En même temps, ils ne seraient pas partis sans réarranger la salle.

Les pauvres elfes, ils étaient choqués de voir autant de bordel dans leur domaine. Sans broncher, malgré le fait qu'il ne partageait pas la même opinion que la Préfète, le lionceau revint sur ses pas et nettoya tout ce qui se trouvait à portée de sa baguette magique. Il n'était qu'en deuxième année, ce n'était guère le moment de se faire renvoyer de Poudlard. Après quelques minutes, il se tourna vers sa comparse puis vers la surveillante qui n'avait encore pas bougé depuis qu'elle était arrivée. Une vraie statue ! Un petit regard entendu en direction du Felagünd, celui-ci sourit à sa nouvelle amie. Ils se reverraient en dehors des cuisines, c'était certain. Même si à la base, ce n'était qu'une histoire de bouffe. La Poufsouffle se redressa et passa devant le Serpent :

- Encore désolé. Si sanction il y a tu peux toujours me l'envoyer par hibou. J'ai cours la tout de suite. Il faut vraiment que j'y aille, ajouta-t-elle d'un air pressé en sortant des cuisines. Euh... ? Une heure de cours ? En pleine soirée ? Un vendredi soir ? A part Astronomie, il n'y avait aucun cours qui pouvait se passer le soir. Et encore, avec la nouvelle prof, ils avaient cours en plein milieu de l'après-midi. Et puis, les profs seraient vachement vaches de caler une heure de cours le vendredi soir. La petite feinte du week-end. Lïnwe arqua un sourcil mi-amusé mi-surpris. Était-ce là une provocation grandissante à l'égard de la Diggle ? A sa place, il aurait pété un câble et lui aurait sûrement balancé une paire de sortilèges. Ne voulant pas assister et subir les conséquences de ce courroux, le garçon s'avança de quelques pas en direction de la porte de secours sortie mais il fut devancé par la Serpentard. Bonne ou mauvaise intention ?

Deuxième stupéfaction en l'espace de une minute, quinze secondes top chrono. L'air impassible, le visage emprunt d'une totale neutralité, elle suivit les pas de Sarah et quitta les Cuisines. Bonne ou mauvaise intention ? A présent, il se demandait la raison de la venue de Shela. Elle n'avait rien touché, pourtant elle avait l'air pressé lorsqu'elle les avait surpris ici. Peut-être que les Préfets avaient un cota à respecter chaque semaine en choppant le plus d'élèves possibles. Peut-être même qu'ils inventaient des punitions ou des raisons d'exclusions ? Le garçon haussa les épaules et quitta le repère des elfes à la suite des deux filles. Bonne ou mauvaise intention ?

[Fin du RP]

HRPG:
 
Matt Deliers
Matt Deliers
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Matt Deliers, le  Mer 13 Jan - 21:56



.: RP with Lydie Nouël :.

Fin de weekend. Dimanche soir. Vingt et une heure passées. La plupart des élèves avaient rejoins leurs salles communes respectives en vue d'y passer la fin de soirée. La fin d'une journée à buller avant le début d'une nouvelle semaine chargée. Rien de bien réjouissant. Ne serait-ce qu'y penser donnait déjà envie d'être au vendredi soir suivant. Un jour peut-être il envisagerait une solution viable et universellement reconnue. Il avait deux trois exemples en tête. Créer un sort pour raccourcir les jours de la semaine et allonger ceux du weekend. Déformer l'espace-temps via la création d'un portail temporel qui fait passer sans danger les élèves du dimanche soir au vendredi soir. Militer pour la mise en place d'un jour entre le samedi et le dimanche. Inverser les jours où on est censés travailler de ceux où on est censés ne rien faire. Tout un tas d'idées toutes aussi plus magnifiques et farfelues les unes que les autres fusaient dans son esprit si géniallissime.

Géniallissime cerveau brillant ayant décidé de s'aventurer en dehors de son dortoir si douillet. Il arriva dans les cuisines aussi furtivement que la plongée verticale d'une chouette ayant repéré un rongeur depuis la cime des arbres de la Foret Interdite. Interdit tout comme le fait de se retrouver ici, et à cette heure avancée de la soirée. Le couvre-feu ? Une vaste blague destinée à intimider les premières années. Une technique grotesque pour décourager les faibles et les trouillards de s'aventurer en dehors des dortoirs en dehors des heures autorisées. Matt n'était pas un première année. Il n'était pas un faible. Et encore moins un trouillard. Il était en deuxième année. Le couvre-feu ? Cela faisait longtemps qu'il n'y croyait plus. Depuis un an en fait. Dans le doute il ne fit aucun bruit, ce n'était pas non plus la peine d'alerter tout le monde de sa présence. « Je me suis perdu ? », « Ah bon, tiens ? C'est pas le dortoir Gryffondor ici ? », « Qu'est ce que ça peut bien te f¤utre ? » ou encore le « Bah et toi ? qu'est-ce que tu fais là ? » Autant d'armes à sa disposition en cas de besoin. Pour le coup il se voyait capable de justifier sa présence maintenant en cuisines.

Cuisines nettoyées et désertes. Les elfes de maison avaient fini leur travail pour aujourd'hui et avaient laissés les lieux dans une propreté éclatante et inégalable. Payés une misère pour un très bon boulot de leur part, ils demeuraient néanmoins un mystère à éclaircir aux yeux de Matt. Coup d’œil circulaire dans la pièce. Un énorme frigo régnait dans le fond. Quelques foulées plus tard, arrivé juste devant le frigo, ce dernier le dépassait de par sa hauteur et de par sa largeur. Après un rapide calcul il estima qu'il pouvait rentrer au moins huit fois dedans. Mais trêve de rêvasserie, le Lion était là pour une raison bien précise. Il ouvrit le frigo espérant vraiment trouver ce pourquoi il était venu. Avoir fait tout ce déplacement pour au final revenir bredouille serait décevant. Extrêmement décevant. Au vue de la prise de risques encourue et qui serait dès lors qualifiée d'inutile. Ses yeux balayèrent les étages à la recherche du Graal.

Un bruit se fit entendre derrière lui. Il sursauta raidissant au passage chaque muscle de son corps. [...]

[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Mattde10
Contenu sponsorisé

[Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo - Page 6 Empty
Re: [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo
Contenu sponsorisé, le  

Page 6 sur 11

 [Cuisines de Poudlard] Devant le grand frigo

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.