AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 6 sur 8
[Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Evan
Serpentard
Serpentard

 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Evan, le  Jeu 6 Avr - 14:14






Suite de

Et de

Au bout du couloir, j'arrivais dans le grand tumulte rugissant des escaliers. Là où à l'heure des cours il y avait un embouteillage monstre, comme dans les ciels automnaux chargés de nuages qui se poussaient en tous les sens pour arriver le premier. Je ne me faisais pas prier et me jetais dedans comme un affamé sur un vieux biscuit trouvé sous un fauteuil dans la salle commune de Poufsouffle, périmé depuis la jeunesse de Dumbledore...

Je connaissais l'emplacement des pièges posés, des limites d'âges, j'avais participé à la conception de tout ce cirque malgré mon rôle du jour cantonné à celui de simple observateur plus qu'acteur. Aussi, je ne me souciais guerre des tableaux décrochés sur mon passage, certains à l'envers dont les personnes appelaient au secours pour qu'on ne les raccrochent à leur mur. Comme si j'avais ça à faire ! Je traçais donc, dans tout ce cirque de cris, me foutant éperdument des quelques jurons à mon encontre.

Dans le même registre, je ne prenais pas le temps de m'attarder sur les messages. Ce n'était comme-ci je n'en connaissais pas la teneur. J'espérais que, où que soit mes camarades, qu'ils allaient bien, dans cet enchevêtrement obscur qui se jouait.

Arrivé en bas des escaliers, je reprenais mon souffle quelques secondes, le temps de laisser mon regard aller de droite à gauche. C'était un beau bordel, au moins le château s'en souviendrait. Bien que les conséquences ne seraient pas établies aujourd'hui. Je n'avais croisé aucun de mes compagnons d'armes, j'espérais que s'ils avaient besoin d'aide d'une quelconque façon que ce soit, qu'ils me trouveraient.

Je pris alors la direction du hall, sur un chemin ou d'autres tableaux se plaignaient, au milieu d'armures qui s'étaient retrouvé à terre. Je devais en enjamber certaines tel un slalomeur, car elles étaient étalées de tout leur long en plein milieu du passage. J'entendais quelques bribes de conversations, je n'étais pas loin de trouver quelques personnes...

HRP : J'ai pris la peine de ne pas m'incruster (pis j'avoue j'ai eu la flemme de lire tous vos posts en entier Ange Du coup libre à vous de me mentionner, auquel cas vous avez mon LA Wink )
Invité
Anonymous
Invité

 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Invité, le  Ven 7 Avr - 16:36

Je m'incruste avec l'accord de Peter !


Merry était en cours à l'heure qu'il était. Longue heure de cours qui était pourtant importante à ses yeux en vu des devoirs qu'elle allait devoir se coltiner. Mais pourtant elle rêvassait, pensait à tout autre chose, à ce qu'elle pouvait faire durant cette heure pour passer le temps, réfléchissant aussi à ce qu'elle pourrait trouver pour s'occuper après les cours. Sa vie était monotone, bien que deux trois choses sympathiques étaient arrivées dernièrement dans son quotidien. La fin de l'année se rapprochait à grande vitesse et la lionne avait hâte. Mais en attendant, elle patientait en comptant les minutes qu'il restait avant la fin de l'heure... Qui arriva plus vite que prévu.

En effet, une explosion retentit brusquement, réveillant la totalité de la classe qui s'était endormie. Ouvrant grand les yeux et se relevant sur sa chaise, Merry attendit quelques secondes avant qu'un mouvement de panique générale ne se déclare. Tout comme les autres élèves, elle sortie de la salle en trombe, prête à se diriger vers la sortie, ou vers sa salle commune. Elle ne savait pas où aller, en cas de soucis, les élèves devaient tous retourner dans leur tour. Mais cette fois-ci, le problème avait l'air bien plus grave qu'il n'y paraissait. Tout le monde courrait dans tous les sens et Merry écoutait vaguement les paroles de ceux qui criaient, cherchant à comprendre ce qu'il se passait. Puis lorsqu'elle passa à côté d'un élève en pleurs, elle entendit ses quelques mots et assimila rapidement l'information. Les Mangemorts avaient attaqué Poudlard.

Un semblant de panique passa sur le visage de la rouquine. De l'angoisse se lisait dans ses yeux mais aussi de la colère. Ils osaient attaquer cet endroit qui lui était si cher, sa deuxième maison, sa deuxième famille. Et en parlant de famille... Où était son frère ? Le cœur de Merry se mit à battre plus rapidement qu'à l'ordinaire et son cerveau analysa vite les informations, envoyant des ordres presque instinctivement à son corps. Elle devait trouver son frère. Il était inconscient et allait sans doute essayer de repousser l'ennemi. Mais il était préfet aussi et se devait de ramener les élèves dans leur salle commune... Et il allait sans doute en vouloir à sa sœur de ne pas s'être mise à l'abri plus tôt. S'ils parvenaient à se retrouver après ça. Les larmes aux yeux en imaginant le pire, la rouquine reprit ses esprits en secouant la tête et décida finalement de partir à sa recherche.

La plupart des personnes courraient dans le sens inverse de la rouge et or. Elle remontait le flot d'élèves qui tentaient de fuir et de sauver leurs peaux. Merry, elle, n'avait pas les mêmes priorités. Elle se devait de trouver son jumeau. Il était une moitié de sa vie et ne voulait pas qu'il fasse de bêtises en ne se mettant pas en sécurité de suite. Elle était la raison, lui était plutôt le rentre-dedans, ne réfléchissant à rien avant d'agir. Il fallait tout le temps le remettre sur le droit chemin. Où pouvait-il être à ce moment là ?

La recherche de Merry fut néanmoins dérivée sur une autre personne assez rapidement. Alors qu'elle courrait dans un couloir, la rouquine aperçue quelqu'un d'autre au loin et eut un pincement au cœur. Peter. Elle se retrouvait dans un contexte des plus problématiques. Devait-elle aller voir celui qu'elle aimait ou garder son idée principale en tête et chercher son frère ? Ca ne lui prendrait que quelques secondes d'échanger deux trois mots avec Peter... Allez. Son choix était fait.

- Peter !

Merry interpella le préfet des verts et argents qui se retourna en entendant qu'on l'appelait. Continuant de marcher vers lui, la lionne ne s'attendit pas à ce qu'il lui demande d'aller à sa salle commune - bien que c'était la réponse la plus logique - avant de repartir en s'excusant. Contrariée et inquiète, la rouge et or hésita de nouveau en remarquant Peter qui disparaissait de sa vue. Suite à cela, durant un certain laps de temps, la Harper se remit à marcher, regardant de nouveau les élèves passer autour d'elle, espérant que l'un d'eux serait son frère. Mais non, introuvable. Quoique... Si Peter était parti aider à ramener les élèves, Trystan y serait peut être aussi.

Sans hésiter plus longtemps, la rouge et or se mit à courir vers l'endroit où le préfet des serpents avait disparu un peu plus tôt, priant pour l'y trouver ainsi que son jumeau. Mais la scène qu'elle vit après avoir parcouru plusieurs mètres la laissa perplexe. Apercevant ce qu'il se passait au loin, Merry vit bien nettement Peter se faire désarmer par un autre élève. Bouche-bée, elle resta paralysée par la peur, ne sachant quoi faire ni quoi penser. Si les élèves se mettaient eux aussi contre le château, jamais ils ne s'en sortiraient. Alors la rouquine parcouru les quelques mètres qui la séparait de la baguette du vert et argent avant de l'attraper pour la faire glisser le plus rapidement possible vers son propriétaire, attrapant sa propre baguette pour se défendre dans le cas où ses " camarades " - si elle pouvait encore les appeler comme ça - décideraient de s'en prendre à elle aussi.
Invité
Anonymous
Invité

 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Invité, le  Dim 9 Avr - 17:57

Décidément, il avaient tous décidé de se sentir dissident. Peut-être qu'ils voulaient être important dans ce moment violent. Après tout, peut-être que la totalité des élèves de Poudlard étaient des rebelles dans l'âme. Les mots de Peter ne me fit aucuns effets, une musique sans saveur pour un garçon qui à pourtant des valeurs. Dommage qu'il utilise l'argument du « pas vus pas crus », il ne devrait pas croire grand-chose alors. Mes parents n’existent donc pas, tout comme la majorité de ce monde. Croirait-ils des Aurors si ceux-ci lui disaient qu'ils avaient eu ordre de les protéger ? Pas certain. Puis l'autre débile d'Azaël parle, enfin non il me fait une remarque. Ce n'est qu'un mouton ce type, retenez bien ce mot, mouton. Puis il crie de m'attaquer, par réflexe je met un pied en arrière et lance un #Protego tout en me recroquevillant légèrement sur moi même. Les yeux plissés, le regard baladant, les sorts venaient et le mien venait de se lancer. Nous pourrions passer ce moment en slowmotion mais se serais vraiment long. Puis, clignant des yeux au moment de l'impact calculé.

Voilà c'était fait, les sorts avaient percuté quelque chose. Leur cible ? Les murs ? Le soleil ? La Lune ? Le sol ? Peter qui semble être leur souffre douleur ? Non, quelque chose que tout le monde avait oublié, tout le monde y compris moi. Je l'aurais joué différemment si je m'en était rappelé. Quelque chose à été fait ici précédemment. Il y a très peu de temps j'ai du lancer un autre Protego, le second préfet vert à lui lancé un sort entre les gens et moi. Il a lancé un Ragnarok. Reste à savoir si le ragnarok à tout prit ou si mon Protego en a quand même renvoyé un. Je ne saurais pas dire j'ai cligné des yeux à ce moment là, seulement voilà j’étais toujours là. Pis je vis deux sorts se diriger vers eux. J'aurais parié qu'ils allaient sur deux personne différente mais se fut Peter qui se les prient. C'était complètement stupide de profiter d'un effet de surprise pour lancer deux sorts sur une même personne. Pourtant la stratégie de l'embuscade sert à attaquer le plus d'ennemis à la fois, pas à en prendre un a pars. Soit, Liskuvo lança un nouveau ragnarok dans un retournement éclair, peut-être pour ça qu'il portait du jaune ? Lïnwe avait réagit, peut-être que lui aussi avait ce sentiment ? Je devais réagir.

Faisant un autre pas en arrière, me rapprochant ainsi de l'entré des cachots. Peut-être que c'était un pas de plus vers le cimetière ou l'acte d'un vilain défaut. Rien n'était plus sur, ou moins certain. Violent était ce moment. Mon esprit décida de régler le soucis en stoppant le conflit maintenant et ici. Lançant alors « #Pecus Udis » à Azaël tout en enchaînant sur un #Ragnarok pour ne pas être original, mais face à un tel instinct animal il fallait bien lancer des sorts pour que je m'en sorte sans mal ou essayer.

« Tirez vous, retournez dans la Grande Salle. Sauf Peter. »

Le pauvre était au sol. La confusion coulait toujours à profusion dans mon esprit.
Evan
Evan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Evan, le  Lun 10 Avr - 17:01






LA d'Alex /Liskuvo/Azaël et Peter !

Je suivais tout un remue-ménage qui me conduisit non loin des cachots. Là, je trouvais plusieurs élèves qui faisaient face à Riri pas franchement ririgolo. Genre il avait ingurgité un bol de pilules bleues sans faire gaffe et il se sentait pousser des ailles à en faire frémir les murs du château et a vouloir mesurer son maniement de la baguette à d'autres. Dans le lot il y avait Azaël, mon objectif principal.

J'entendais des sortilèges qui fusaient, aussi m'avançais-je baguette à la main, prêt à en tuer deux/trois au passage qui s'en prendraient à un éventuel mage noir passant dans le coin en civil... Je vis le préfet balancer un sortilège en direction d'Azaël que ce dernier put esquiver de justesse. Et le sort alla heurter un mur plus loin.

- Ecartez-vous ! balançais-je d'une voix autoritaire à l'attroupement de mouflets pour faire face au bleu. Allez vers l'escalier, j'arrive !

Je ne savais pas à quoi il jouait à vouloir garder la porte des cachots, et je n'avais clairement pas le temps ni l'envie de le trucider. Puis devoir faire disparaître un cadavre devant des élèves ça le faisait pas trop.

- Racidis Perfidum Multiplicare Continuate !

J'avais visé toute la surface à deux mètres devant le préfet, histoire que mes racines géantes occupent toute la surface, et, surtout, soit hargneuses à l'idée de lui taper sur la gueule s'il voulait bouger. Elles avaient perforés le sol en pierre où elles étaient parfaitement ancrés et leur cime atteignait quasiment le plafond. (Libre à toi de t'amuser comme tu veux avec Razz)

Je repartais vers les élèves, où je trouvais Peter, Liskuvo, Alexander et Azaël, m'assurant que ce dernier allait bien en le dévisageant et en posant une main anormalement amicale sur son épaule.

- Bien, on monte à l'étage des appartements des professeurs, suivez-moi ! Et restez sur vos gardes ! On est pas à l'abri de surprises, il semble y avoir des pièges un peu partout !

Tous acquiescèrent, à part Merry à qui mon narrateur n'avait pas demandé le LA. Bref, du coup, nous nous engouffrions dans les escaliers, j'ouvrais la marche, prêt à défoncer la première mouche qui me sauterait sur la gueule...
Invité
Anonymous
Invité

 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Invité, le  Lun 10 Avr - 20:41

Le voilà qui te répond, un peu sèchement d'ailleurs. Bon... Il faut que tu n'as pas été très aimable avec lui donc ce n'est qu'un juste retour de bâton. Il vous sort, qu'il tient ses ordres de Kholov et que donc vous ne passerez pas... Mais quel lourdingue ce gars, tu vas vraiment le buter un des ces jours. En plus, il relève ta bourde, chose qui t'énerve un peu plus. pas contre lui mais contre toi. Mais comme tu es aussi en colère contre lui tu transposes et donc tu es encore plus en colère contre lui. Peter prend le relais et tente de négocier. Il n'a vraiment rien compris celui-là. Il croit vraiment qu'il a une chance de le faire changer d'avis, il n'y a qu'une seule solution face à des gens butés comme ça.

D'ailleurs, il semble le comprendre quand il heurte l'épaule de Vacuitas. C'est alors que s'en même Liderick. Pour une fois qu'il a une bonne idée celui-ci. Il dit quelque chose que tout le monde pensait, à savoir que le préfet des Serdaigles était insupportable. Il n'est pas vraiment le mieux placé pour répondre mais tu as déjà assez de choses à régler pour le moment. Et puis... il est de ton côté alors vous êtes en trêve pour le moment. Il vous lance un regard à tous les trois et hurle un ordre d'attaque. Aussitôt, tu pointes Clochette sur le Serdaigle en criant #Stupefix.

Alors, tout s'enchaîne très vite. Peter se fait désarmer avant de pouvoir attaquer et Liskuvo attaque puis lance un Ragnarok. Bon réflexe, au moins vous êtes protégés de la personne ayant attaqué Peter, qui qu'elle soit. Ton sort rebondit alors sur une paroi déjà dressée devant Riri et puis ce dernier réplique en lançant le sortilège du mouton sur Azaël. Il vous ordonne ensuite de rejoindre la Grande Salle. Tu le regardes, les yeux ayant l'air de lui demander s'il est vraiment sérieux.

Avant que tu ne puisses lui répondre, voilà qu'Evan se ramène aussi dans le combat. Ne manquait plus q'un prof pour couronner le tout. Vous n'alliez donc pas pouvoir aider comme vous pouviez? Non pas que vous comptiez obéir aux ordres de Wind mais juste suivre votre instinct et tenter de faire de votre mieux pour aider vos agresseurs. Alors que tu t'apprêtais à rentrer dans la Grande Salle en marmonnant, le prof de métamorphose vous dit de l'attendre dans les escaliers. Tu le regardes, perplexe, mais ne te permets pas de remettre son ordre en cause. En plus, il vient de jeter un sort à Vacuitas alors c'est bon, il est dans votre camp.

Il vous rejoint et vous demande de le suivre, ce à quoi vous répondez tous par l'affirmative en vous rendant vers les appartements des profs. Seraient-ils entrain de faire un petit barbecue?

Suite là où Evan a dit


Dernière édition par Alexander Hurtson le Mer 19 Avr - 18:49, édité 2 fois
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Lïnwe Felagünd, le  Jeu 13 Avr - 23:08

Un moment de doutes et de confusion incessante qui perturbent l'esprit et bouillonne le cerveau à pleine dent. Feu de satan feu du néant qui fulminent dans la tête qui explosent en un millier d'univers et de papiers peints écarlates. Ces deux sortilèges avaient touché un des quatre pantins téléguidés de plein fouet. Celui qui avait l'air d'être le plus respectable des quatre en fait, non ? Il n'avait pas une bouille de sadique de psychopathe d'incompris d'idiot de génie. Et c'était peut-être ça le problème, il avait l'air de rien. Mais c'était le plus respectable.

Et puis le professeur d'enchantements n'avait pas suffi. Evan Lival s'était ramené aussi. Et lui, il était plus clinquant. Plus marquant. Plus perturbant aussi. Des montagnes de ronces bloquaient Riri qui se retrouvait tout seul à l'entrée des cachots. Et les autres brebis sautillaient autour du berger aux riches idées de métamorphose. Tout s'était passé très vite. Au moins, ils étaient désormais entre de bonnes mains... ou du moins, fermes. Ils feraient pas les cons.

Mais qu'est-ce qu'ils cherchaient dans les cachots sérieusement ? A part foutre la m*erde.
La m*erde. « P*utain » quand il voit ces trucs grimper à quelques mètres devant le préfet
de m*erde.

Alors il accourt. Sa cachette ne servirait plus à rien
maintenant qu'il est à jeun de toute pensée extérieure

et ce mot d'inespérance répété
et puis en irlandais aussi et ça sonnait plus juste et plus doux.

Et tente des #Diffindo à tout va
là où ça coupait le plus
« ça va ? »
la tige plus délicate
et les ronces plus rares
et une envie de fuite.

Mais silence.
Silence, ça pousse !
Invité
Anonymous
Invité

 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Invité, le  Ven 28 Avr - 17:58


L.A. de Rachel

Ils avaient fui le champ de bataille, autrefois terrain propice aux bombabouses, Rachel et lui, par injonctions masquées. De gens qu’il avait reconnu comme étant des Mangemorts et d’un autre, s’étant présenté comme faisant partie de l’Ordre du Phénix. Enfin, pas explicitement. Enfin, y avait juste eu le mot « Phénix » de prononcé, mais c’était suffisant pour spéculer.
L’Ordre… La dernière fois qu’il en avait entendu parler, c’était de la part d’Ebenezer, tandis qu’ils s’adonnaient à une séance de Terorim sur passant innocent après une répétition rondement menée entre boursouflets de qualités. Une bonne soirée, quoi. Peut-être devrait-il en discuter avec lui ? M’enfin, il doutait un peu de l’intérêt…

Ils avaient galérés, dans la descente. Tant celui handicapé par l’acide, et l’autre qui le soutenait. Il essayait de ne pas faire porter tout son poids sur l’épaule salutaire de sa camarade, mais, aïe. Il lui semblait presque qu’il lui manquait une partie de lui-même. Cet Auror… Pourquoi l’avait-il attaqué ? Pourquoi les avaient-ils attaqués ? De ce qu’il avait pu constater, ils n’avaient utilisé que des bombabouses, des bombaconfettis et quelques feux d’artifices ! Cela méritait-il vraiment une punition à l’acide ou aux sables mouvants ?
Il sentit ses yeux lui picoter légèrement. En voyant la figure de l’Auror, il s’était davantage attendu à une attaque du singe ou à un câlin, plutôt qu’à se faire dissoudre le genou. Super. Comme s’il avait besoin de ça pour être handicapé.

Il lança quelques regards furtifs à Rachel, se demandant ce qu’elle en pensait. Mais, peut-être n’était-ce pas le moment pour en parler ainsi, sur le vif. Surtout qu’il avait la gorge nouée. Décidemment, les champs de bataille, c’était pas son truc.
Les champs de bataille, et les gros trous de mémoire. Même lorsqu’il divaguait et se laissait happer par ses illusions, il parvenait à se souvenir de ce qu’il s’était passé. Là… C’était tout flou de partout. A peine quelques couleurs et sensations. Et… L’impression désagréable, lui collant à la peau comme une eau d’égoût, d’avoir été utilisé.

Dans son dernier moment de lucidité, il se trouvait dans le bureau de Kholov ! Alors comment avait-il pu atterrir ici, à lancer des confettis avec sa camarade ? Au beau milieu d’un champ de bataille !

Il serra les dents, et décida d’un coup de bouclette qu’il aviserait plus tard, avec d’autres gens compétents. Pour le moment, il avait besoin de comprendre. Et pour comprendre, il n’allait généralement pas voir trente-neuf personne : plutôt Riri.
Par coup du hasard, comme c’était de coutume, l’escalier qu’ils descendaient menait justement au hall d’entrée, là où Riri et Lïnwe se trouvait. Riri en fâcheuse posture végétale, d’ailleurs.

Un regard pour Rachel, un autre pour le Bro’, et quelques mots qui s’envolent : « - Je vais rester ici, la Grande salle est pas loin, on s’y retrouvera une fois que… ça se sera calmé. Ouais, pas très assuré, pour le coup. Retrouve Kohane, et envoie-moi un patronus quand tu l’auras retrouvé, d’accord… ? » Non, non. Il n’était pas inquiet. Enfin, si, un peu. Peut-être Kohane était-elle davantage son amie qu’un hippopotame, finalement ?

Rachel partie, et il descendit le reste des escaliers en sautillant, soutenu à la rambarde. Bon sang, et dire qu’il lui fallait s’appuyer sur sa dextre, la moins habile, pour pouvoir continuer à se véhiculer…
« - Vous aussi, vous avez eu de l’animation… » On reprend son souffle, en bas des marches, avant d’avancer, tirant la jambe, en essayant de ne pas regarder les chairs rongés. « - #Incendio Maxima Continuate ! » sur les ronces, qui se consumèrent petit à petit. Joli petit feu de joie et occasion d’attente que l’Asclépius saisit pour s’asseoir en bas des marches, observant ses camarades, l’air lointain.

Il déposa son sac contenant les farces et attrapes de Waddiwasi, qui lui avaient permis de faire un sacré bazar en compagnie de Rachel, quelques étages plus haut, avant de soupirer quelques paroles.
« - Je ne sais pas pour vous, mais j’ai un gros trou de mémoire, concernant la chronologie des événements passés… » On commence une conversation comme on peut...
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Lïnwe Felagünd, le  Lun 1 Mai - 13:31

Le temps de voir une plante croître en sens inverse
et des paroles soutenues ou de soutien se découvrent derrière eux

on aurait pu penser au prof taré
au mec cagoulé de la Grande Salle
ou à un élève absurde comme ce spécimen
qui approchait.

L'Underlinden venait les aider comme il le pouvait. D'ailleurs, c'était plus efficace que ses sortilèges à lui. Comme vexé, il redoubla d'énergie pour casser des plantes avant de s'arrêter. C'est qu'il se posait finalement beaucoup de questions là. Sûrement trop pour son cerveau et sa raison quasi inexistante. Des cheminées d'usines prenaient feu dans sa tête et un bon médicament aurait été le bienvenu.

Boom. Boom.
Ça crie.

« Je ne sais pas pour vous, mais j’ai un gros trou de mémoire, concernant la chronologie des événements passés… » leur dit son ami. Car oui, ce bouffon royal était son ami. Sûrement l'un des plus proches d'ailleurs. Car pas mal d'événements les avaient liés. Ces deux âmes de pommes de terre cuites par exemple. Et force est de constater qu'il avait ce même problème d'horloge déréglée que lui et le préfet.

Acquiesçant un moment
c'était de la gêne qu'il
ressentait à présent.

Il aurait aimé trouver une solution à leur problème.
L'alcool. Un monopoly. Une amnésie partielle.

Une partie de baboules. Du quidditch. Une volonté sous contrôle.
Il flippait sévère. vraiment. beaucoup. beaucoup.

Et il aurait bien demandé j'peux sortir sivouplaît ?
trouver une excuse aller aux toilettes
mais il ne pouvait pas.
il ne pouvait pas.

Et il restait là.
Semi-choqué.

Comme une patate. Qui prend
racine là où elle ne doit pas être.

Pour finalement
finalement battre en retraite.

Pour finalement
finalement prendre ce nouveau couloir.

Pour finalement
finalement partir des pierres fracassées
le long du vacarme s'en aller
comme le ferait une pomme de terre
déracinée.


Départ de Lïnwe.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Elhiya Ellis, le  Dim 20 Aoû - 18:17


Welcome back Home Little Girls
Pv marjorie Lumias• LA Mutuel sur tout le texte


Fichue soirée de répartition, pourquoi était-ce obligatoire pour tous les élèves? Tout le monde se contrefichait pas mal de savoir dans quelle maison étaient les nouvelles têtes blondes de l'année. D'autant plus qu'il fallait les supporter ces premières semaines complètement perdus dans les couloirs ou en train de s'extasier betement devant un stupide tableau qui bavasait devant leur passage. La seule chose un tant soit peu sympa de cette soirée était le décompte du temps qu'il lui restait a passer dans ce fichu château. Plus qu'une année scolaire et adieu cet uniforme stupide et les ces escaliers insupportables et ces chanson ridicule du chapeau.

Comme tous les ans, la grande salle étaient bruyante, bondee, noyée sous un flot de paroles et babillement incessants, irritant au plus au point Elhiya. Elle avait attendu avec impatience de pouvoir retouner dans les couloirs pour se rendre vers son dortoir. Quand la grande salle avait fini de déverser des hordes d'élèves hystériques, et que les cris s'étaient enfin atténué, la verte et argent estimait qu'elle serait tranquille pour déambuler sans embauche dans les cachots. Or de question de tomber sur un petit première année qui chouinait au pied des escaliers car son groupe avait soudainement disparu. Elle termina son jus de citrouille, recuperaun cookie pour son boursouflet et s'extirpa dans aucune difficulté de cette pièce qu'elle excecrait.

Heureusement qu'une fois dans son dortoir elle pourrait bouquiner tranquillement. Avec un peu de chance elle retrouverait des copines de dortoir et pourrait ainsi être tranquille toute l'année, le nez sous sa couette. Pas d'attroupement dans le couloir, c'etait bon signe. Confiante, Elhiya filait rapidement vers les sous-sol, bien sur elle allait devoir passer au pied des grands escaliers et son désir de solitude serait mis à mal. Mais elle avait prit l 'habitude en 6ans, en plus xa tenue à l'effigie de Serpentard lui octroyaitle droit -enfin presque- d'aboyer et d'envoyer paître tout ce qui était sur sa route sans qu' on ne trouve ca bizarre. C'était pratique.

Aussi, c'etait a grand pas qu'elle avait filé, de moquant des quelques élèves qui traînait. Bien entendu elle bouscula un groupe, involontairement, mais ne s'arrêta pas en entendant les reprimandes qui s'elevaient. Elle conceda un coup d'oeil en arrière, juste pour vérifier que ce n'etait pas un tas d'élèves de sa maison qui viendrait vociférer par la suite. Sauf qu'avancer en regardant dans son propre dos, une colision était forcément inévitable..

5... 4... 3.... 2... 1... VLAM

Une douleur violente vrilla son estomac, lui coupant le souffle, arrachant un grognement.

*fais chier*

Et des yeux glissement sur ce qu'elle avait percuté


Dernière édition par Elhiya Ellis le Lun 21 Aoû - 9:11, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Invité, le  Dim 20 Aoû - 20:03

Welcome back home little girls..
RP with Elhiya Ellis
Rp précédent dans le train

POUFSOUFFLE ! Je venais d'apprendre mon appartenance dans ma nouvelle famille pour les 7 ans à venir. J'avais rejoins la grande table de ma maison sous leurs applaudissements. Je regardais partout autour de moi, j'étais abasourdi, le plafond semblait infini, des chandelles flottaient, rien à voir avec les petites cantines froides de mes années primaires chez les moldus.
La table se remplie tout à coup de victuailles toutes plus alléchantes les unes que les autres. Je me rendis compte que les événements de la journée m'avait affamé. Je ne savais pas quoi prendre, j'étais sur mon petit nuage ! Je décide de gouter à tout.

Le ventre bien remplie je suis alors le petit groupe de 1ère année de Poufsouffle vers les dortoirs. J'avance vers les grandes portes quand je me rend compte que ma baguette n'est plus dans ma poche ! Zut, je cours en sens inverse, reviens à ma place, cherche, cherche... Ouf la voilà ! Je me relève, me dépoussière et range le précieux objet dans la poche interne de ma... Je ne savais même pas comment nommer ce vêtement... Une cape ? Une veste ? Bon, gardons les bonnes vieilles habitudes, veste ça ira très bien.
Je relève la tête et... Bon sang le groupe avait disparu. Et c'est reparti pour un footing vers les grandes portes ! Décidément, journée sportive ! J'étais dans le halle d'entrée, je lève alors le nez pour tenter d'apercevoir mon groupe dans le dédale des escaliers mouvants. Mouvants ??? Bon sang non je ne rêvais pas les escaliers bougeaient ! Je m'arrête un instant, puis reprend ma quête, toujours le nez en l'air. Quand soudain...

Impact.

Je suis étourdie quelques instants. Quand je reprend mon esprit, je vois face à moi une fille, bien plus âgée, surement dans ses dernières années, se plier en 2 et avoir le souffle couper. Bon sang je lui étais rentrée dedans. Je m'approche vers elle est distingue nettement le blason vert reptilien sur son vêtement. Et Mer**. Il fallait en plus que ce soit une Serpentard.

- Euuhh.. Pardon, je regardais pas où j'allais... Je passais ma main derrière ma tête. Rien de cassé ?
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Elhiya Ellis, le  Dim 20 Aoû - 20:40

Bodel, ca parlait, ca remuait, c'etait vivant, c'est bien sur une élève sortie de nul part, en train de lambiner dans ces fichus couloirs. Se tenant le ventre, encore un peu courbée par la douleur de l'impact, Elhiya grimacait en regardant la gamine. Première année, appercue lors de la répartition quand on lui avait collé le vieux chapeau elimé, la blonde avait baillé en regardant la petite sautiller vers la table des Jaunes. Sa seule réflexion avait été de se dire qu'avec Arty comme préfet la gosse ne pouvait qu'être contente.

Du coup, brusquer une nouvelle protégé de son Poufsouffle préféré n'était pas une bonne idée. Forçant sourire un peu tordu par les restes de douleur, Elhiya se redressa et tapota doucement la tête de la petite.


"Pas grave moi non plus en fait. Et t en fais pas rien de bien méchant, j'ai juste été surprise."

D'un rapide coup d'oeil aux groupes dans le couloir, aucune trace du groupe de Blaireaux qui devait trotiner après leurs prefets. La gamine avait du les perdre en regardant la décoration du château, ou en baladant avec un fantôme. Elhiya soupirs doucement.

"T es pas vraiment dans la bonne direction si tu voulais rejoindre ton dortoir. Par là, c'est vers les cachots et la salle commune de Serpentards, je doute que tu veuilles visiter. "

D un signe de menton, la blonde lui avait indiqué les couloirs qui s'enfoncaient vers les sous-sol et bêta un coup d'oeil derrière elle. Pas d'autre Jaune et Noir pour ramener leur petit poussin égaré. La douleur s'étant atténué et ne voulant pas entendre Artemis dire qu'une gamine avait erree dans le château toute la nuit par sa faute, Elhiya lui adressa un faible sourire moqueur .

"J'te ramène? Ou tu veux tenter ta chance toute seule?"

Franchement.... faire guide touristique pour une nouvelle... c'etait une première... la petite pouvait remercier l'affection que nlirissait Elhiya pour le préfet des Poufsouffle pour le coup..
Invité
Anonymous
Invité

 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Invité, le  Dim 20 Aoû - 21:18

Ouf, rien de bien méchant apparemment, elle me tapota la tête en me rassurant.

- T es pas vraiment dans la bonne direction si tu voulais rejoindre ton dortoir. Par là, c'est vers les cachots et la salle commune de Serpentards, je doute que tu veuilles visiter.

Une née-moldue qui courrait en direction de la gueule du serpend. Cette idem me fait sourire intérieurement.
- Mouais, je pense que je vais m'en tenir à la salle des Pouffys en effet.

Elle me propose alors de me raccompagner, j'hésite un instant de peur qu'elle me fasse un mauvais coup. Mais en y réfléchissant bien, j'étais perdue, je n'avais pas la moindre idée du lieu où se trouvait la salle de Poufsouffle, je savais que celle de Gryffondor était cachée derrière un tableau et protégée d'un mot de passe, qu'il fallait répondre à une énigme pour accéder à celle de Serdaigle, et voilà que je venais d'apprendre que celle de Serpentard était enfoui dans les donjons. Je n'aurais jamais eu idée de mettre le QG d'une maison là bas. Non. Seule je n'ai aucune chance de m'en sortir. J'inspire un grand coup, remballe ma fierté par la même occasion et accepte.

- Je veux bien oui... Merci.

Je lui fais un petit sourire timide.

Oh et je m'appelle Marjorie.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Elhiya Ellis, le  Dim 20 Aoû - 22:26

Tournant les talons pour repartir vers les grands escaliers du hall d'entrée, la blonde adressa un léger sourire à son interlocutrice qui venait de se présenter. La politesse, les convenances, le savoir vivre... tant de notions chronophages dont elle avait perdue l'habitude. Mais quitte a devoir essayer de trouver l'entrée de la salle commune des Jaunes, autant s'y plier

"Elhiya, enchantée... Enfin c'est bien ce qu'on est supposé dire non?"

Cette phrase était bizarre tout de même. Comment on poyvait etre enchanter de rencontrer quelqu un d'inconnu? C'etait pas bien ligisue ces phrases toutes faites de politesse. Un peu comme le fait de n'avoir aucun plan d évacuation sur les murs de Poudkard. Qui avait estimée que chaque élève devait connaître le château par coeur? Encore un illuminé elle en était sur !

Arrivées aux escaliers, la blonde regardait dans toutes les directions pour voir si un jaune ne passait pas dans le coin. Mais rien, personne pour fu he de reconduire la petite. D'une légère grimace qui ne se voulait a la base être un simple sourire en coin, Elhiya soupura doucement. L'entrée de la salle commune des Poufsouffle n'était pas vraiment le coin ou elle traînait le plus, il fallait bien l avouer


"Si je me trompe pas, tes dortoirs sont à côté de la cuisine. Vu que le nécessaire à grignoter c'est avant, je passe pas souvent vers vos locaux. Par contre je pourrais te trouver les yeux fermés les jarres a biscuits dans les placards! Ca reste vachement utile en pleine nuit!

Chacun voyait midi a sa porte après tout. Et les patisserie c'etait primordial dans une vie imposée a Poudlard, enfin c'etait primordial tout court! D'un sourire désormais plus chaleureux grâce à l évocation des souvenirs de cookies, Elhiya regardait en direction des cuisines, l'idée d'y passer faire un retour la tentait bien
Invité
Anonymous
Invité

 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Invité, le  Dim 20 Aoû - 23:56

Elhiya marchait d'un pas sûr vers le halle d'entrée. Elle fouilla le hall du regard et m'informa que la salle de ma maison se trouvait du coté des cuisines. Je notais cette information dans un coin. Au moins si je me reperdais et qu'il n'y avait aucun Pouffy à l'horizon, je pourrais toujours demander la direction des cuisines, peut-être qu'ensuite je saurais retrouver mon chemin.

- Pas mal ! Mes préférés sont les cookies 3 chocolats, pas trop cuits, croquant sur les bords et fondant au milieu. Pas besoin de magie dans la vie, à partir du moment où on connaît la recette des cookies ! Je laisse échapper un petit gloussement.

Je ne la quittais pas d'un pas, trop heureuse de m'être trouver un guide. J'en profitais tout de même pour regarder un petit peu l'architecture du château. Je ne voyais même pas le plafond, seulement un entrelacs d'escalier de pierre qui ne cessaient de changer de destination. Je m'amusais aussi à voir les tableaux bouger, certains nous saluaient d'autres ne faisait pas attention à nous, certains même étaient vides. Je fis part de mes pensées à mon guide.

- Je sais que souvent, vous les Serpentard, vous n'aimez pas trop les nés-moldus... Mais j'en suis une... et je suis assez déconcertée par ce que je vois. C'est rigolo ces escaliers qui bougent et ces tableaux qui sont vivants. OH ! Les vitraux bougent aussi !!!! Toi tu en vois depuis toujours de la magie ou tu es comme moi ?

Je trouvais ce monde vraiment étrange, mais je m'y sentais à ma place. Les élèves de mon ancienne école avait commencé à m'éviter parce je faisais des choses étranges. Une fois, alors que des élèves voulaient m'embêter, je m'étais mise en colère et toutes les portes, vitre, tiroirs s'étaient ouverts et fermés à un rythme infernal. Depuis plus personne ne voulait rester avec moi. Alors qu'ici... Les portes s'ouvraient déjà toute seules !

Je reportais mon attention sur la fille et attendit sa réponse.
Elhiya Ellis
Elhiya Ellis
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Furet)


 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Elhiya Ellis, le  Lun 21 Aoû - 8:54

Les cookies  3 chocolats, encore tièdes, sortants du four, cette gamine avait du goût, même si elle portait un animal pas super glorieux sur sa cape de sorcière fraichement obtenue. Lui adressant un regard pétillant, Elhiya montra les cuisines à son interlocutrice. Certes tout le monde s'était baffé dans la grande salle, mais faire un stock pour la soirée n'était pas exclu.

"Héhé, j'avoue, ils font partis de mes préférés, on s'arrête en récupérer? Comme ça, il ca bavasse trop dans ton dortoir t'auras de quoi tenir éveillée Quand à moi.. pas besoin de raison en fait!"

Avoir un boursouflet qui mangeait à longueur de temps n'était pas une excuse valable? Peut être que si, mais pour le coup, c'était sorti de l'esprit de la blondinette qui haussait un sourcil aux dires de la jaune. De but en blanc, cette dernière lui disait qu'elle était née-moldue, précisant même que certains petits reptiles n'aimait pas l'idée. Pour ce coup, entre inconscience ou témérité, Elhiya ne savait pas trop quoi choisir. Il y'avait effectivement des jeunes sorciers qui restaient figés sur les origines de sang, pouvant se montrer virulents par la même occasion en vers ceux qui ne méritaient soit disant pas leur place ici. Et venir se targuer d'être de la catégorie des souffres douleurs de ces qui se prenaient pour l'élite des sorciers n'était pas vraiment judicieux. D'une moue désapprobatrice, Elhiya tapota le haut de la tête de la gamine

"Et bien, t'es bien bavarde. Tu devrais surveiller un peu ce que tu dis quand même. Surtout que tes yeux émerveillés pour un rien parlent déjà pour toi.."

Un léger soupire d’exaspération lui échappa. Oui tout était animé ici, tableau, escaliers, chandelles, mais bon c'était normal dans une école de sorcellerie... Elle concéda à coup d’œil circulaire dans le hall, essayant d'imaginer les réactions de son amie d'enfance moldue si elle se retrouvait ici, du jour au lendemain. En fait Lucy serait bien pire que cette gamine, a courir partout dans tous les sens en scurtant tout ce qui se trouverait sur son passage en couinant sans s'arreter. Un sourire en coin ourla ses lèvres avant d'hausser les épaules à la question de la première année.

"Nan, les trucs qui bougent tout seul, y'en à chez moi aussi. Tableau comprit, mais par chance c'est un paysage, du coup y'a que des moutons qui broutent. Les seules choses qui me gênent vraiment ici, c'est ces escaliers... ca me déprimerait presque... mais pour te répondre, je suis issue d'une famille de sorcier qui à tendance à dénigrer... un peu tout ce qui ne leur ressemble pas."

Ah, la famille et leurs principes stupides et archaïques de sang-pur. C'était une source de conflit intarissable entre Elhiya et ses parents -et ce sera bien pire par la suite-. Tout le monde restant sur leur position, aucune avancée n'était possible. Aussi la blonde était toujours restée campée sur ses positions: les fameuses puretés de sang ne l’intéressait pas. Jetant un coup d'oeil à la petite marjorie, elle lui adressa un sourire goguenard en se penchant au dessus d'elle pour lui chuchoter quelques mots.

"C'est don cpour éviter de mordre des petite née-moldue comme toi que je venge sur des biscuits!"

Clin d'oeil amusé à son attention, avant de partir vers les cuisines d'un pas rapide.

"Tu viens? C'est par là"[/i][/i]
Invité
Anonymous
Invité

 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Invité, le  Lun 21 Aoû - 21:04

Gloups ! Alors ce n'étais pas des blagues, certains sorciers étaient réellement raciste envers les né-moldus.... Du sorcisme ? Du molduphobisme. Ca devait bien porter un nom. Je n'aimais pas trop cette idée, moins j'avais d'ennuis, mieux je me portais. Mais c'est quand même fou que dans un monde où les licornes existent il n'y ait pas d'ouverture d'esprit !
J'étais néanmoins rassurée que la jeune sorcière face à moi ne partage pas les idées de sa famille et qu'elle préfère les cookies ! Ouf !

Le chemin me paraissait interminable, on montait, descendait, tournait. Je tenter de retenir au mieux mon chemin mais ce n'étais pas facile. Dans mon ancienne école j'avais plein de repère ! Dans le grand couloir, ma salle de classe avait une porte verte, le bureau de la directrice se situait juste après les portes manteaux roses, les toilettes étaient juste après la fenètre donnant sur les paniers de baskets. Mais ici tout bougeait, quand je voyais un homme dans un tableau, je le retrouvais parfois dans un autre couloir, je ne pouvais certainement pas compter là dessus. J'allais être réellement en retard. Je fis part de mon inquiétude à Elhiya.

- Tu crois que je vais être punie pour avoir perdue mon groupe ? Je veux pas faire perdre des points à ma maison et j'ai pas non plus envie d'aller aux cachots...

Contenu sponsorisé

 [Hall d'entrée] Premier jour de l'année. - Page 6 Empty
Re: [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.
Contenu sponsorisé, le  

Page 6 sur 8

  [Hall d'entrée] Premier jour de l'année.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.