AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 1 sur 11
Créatures monstrueuses.
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
Daenerys Pendragon
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Créatures monstrueuses.

Message par : Daenerys Pendragon, Mer 29 Mai 2013 - 21:45


Autorisation de Jessy Brown pour l'ouverture du sujet


Daenerys respira à fond, dessina des arcs de cercles avec son épée. Respira de nouveau, avant de la faire tournoyer au-dessus de sa tête. La jeune fille s’immobilisa, un genou posé au sol, la lame plantée dans l’humus humide. Voilà une heure qu’elle effectuait des mouvements et des exercices astreignants avec son épée à une main. Il n’y avait que dans la forêt interdite qu’elle pouvait se permettre de dégainer son arme afin de retrouver ses réflexes d’antan et de se dégourdir un peu les muscles. Oh, bien sûr la magie c’était bien joli, mais agiter une baguette en prononçant de sombres incantations ne permettait pas vraiment de se défouler. Alors, la sorcière décida de sortir discrètement de l’école afin de gagner les bois ténébreux et de jouer un peu de la lame. Contrairement à la majorité des personnes vivant au château des sorciers, elle trouvait ce lieu apaisant et harmonieux. Tout était à l’image de Daenerys, libre et sauvage. La nature avait tous ses droits et les intrus qui s’y aventuraient se devait de prendre garde aux tours que pouvait jouer cette Dame. Ici, elle était protégée des regards. Les élèves ne venaient que très rarement dans cette partie du territoire de Poudlard. En effet il était plus que probable de rencontrer des créatures sanguinaires et terrifiantes qui seraient tentées de faire des pauvres petits égarés leur quatre heures. Cette pensée fit sourire Daenerys qui raffermit sa prise sur son Caledfwlch, « Dure-Entaille », en langue galloise. Les monstres, elle n’en avait pas peur. Elle était bien plus effrayée par tout ce qui avait attrait aux relations humaines et sociales. Quel comble. La demoiselle se releva et épousseta son pantalon. Elle n’avait pas pris le risque de revêtir son uniforme qui pourrait se couvrir de terre. La jeune fille avait simplement enfilé une ample tunique beige, maintenue fermement par un serre-taille, ainsi qu’un pantalon de cuir brun, usé par les longues heures d’entrainements. Daenerys posa son épée et se saisit d’un arc de bois de type longbow, fabriqué au XIIe siècle, hérité de son père, Lord Edwin Pendragon. Elle adorait sentir la sensation de la corde ramenée à sa joue, entendre le bois grincer sous l’effort, voir la flèche s’envoler et se ficher dans sa cible. Bref, cela lui procurait une sensation de plénitude qu’elle ne retrouvait pas en pratiquant la magie. Soudain un bruit de brindilles brisées la tira de ses pensées. Daenerys vit des buissons touffus s’agiter légèrement. Elle avisa sa baguette à plusieurs mètres, négligemment posée sous un saule avec le reste de ses affaires. La jeune Gryffon banda alors le longbow et visa les arbres, attendant de voir ce qui allait en sortir

- Qui que vous soyez montrez-vous ! Et si vos intentions sont malhonnêtes vous risquez de repartir la queue entre les jambes ! Tenez vous cela pour dit.
Revenir en haut Aller en bas
Lou A. Evans
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Lou A. Evans, Jeu 30 Mai 2013 - 9:42


L'aventure, le frisson, l'excitation.Tant de sensation qui pouvaient se montrer si enivrantes quitte parfois à nous faire perdre la tête, à nous laisser submerger par ce flot d'émotion. Lou était en cet instant tranquillement posée dans la salle commune des Serdaigles, bien loin de rêves d'aventures qu'elle pouvait faire en lisant tout ses bouquins. Un livre négligemment posé sur ses genoux ne parvenait plus à capter son attention. Non depuis le haut de la tour des Serdaigles c'était belle et bien la forêt interdite qui lui faisait de l'oeil en cette après midi. A présent en septième année, la jeune femme avait un emploi du temps allégé et elle pouvait se permettre d'aller et venir à sa guise dans le château et ses alentours, aussi pourquoi ne pas tenter une petite sortie dans la forêt réputée pour être si dangereuse et si effrayante ? Vu son niveau en magie, la sorcière ne craignait rien elle en était convaincue !
Remontant dans son dortoir, elle y déposa ses affaires avant de se changer pour enfiler un jean et un débardeur. Les températures se faisaient plus douces en cette fin de printemps et il était temps d'en profiter. Sa baguette dans la poche arrière de son pantalon, la bleu et bronze quitta le repère des Serdaigles pour rejoindre les couloirs des châteaux et enfin la lisière de la forêt.

L'immensité des arbres, la profondeur de ce paysage était toujours aussi impressionnant même après sept ans à l'avoir côtoyer. Lou avait déjà à plusieurs reprises mis les pieds dans cet endroit, et contrairement à ce que l'on pensait généralement ce n'était pas si effrayant que cela. Il fallait juste faire preuve de sang froid et ne pas crier des la première branche prise dans la gueule. Inspirant profondément, la serdaigle se lança finalement et pénétra sous le couvert des arbres.
Tout était silencieux ici, entièrement soumise aux lois de la nature la forêt interdite était un endroit fascinant. Emplie de mystère, de créatures magiques, il y avait comme une sorte d'aura qui émanait d'elle, sans qu'on puisse cependant savoir de quelle nature était cette dernière. Avançant à petits pas, Lou observait tout ce qui se trouvait autour d'elle. Le ciel était à peine visible et plus on s'en fonçait dans les bois, moins il éclairait notre chemin. Les arbres atteignaient pour la plupart une hauteur démesurée, mais le plus étonnant c'était ce silence. Malgré tout ce que l'on disait sur les créatures qui peuplaient ce lieu, il était tout de même surprenant de les savoir aussi calmes.

Se frayant une chemin entre les branches, les feuillages et les racines, la sorcière avait par précaution pris sa baguette en mains en cas de nécessite. La dernière fois qu'elle était venue ici c'était en compagnie d'un professeur, être seule dans la forêt était très différent. Pour le moment ça n'avait encore rien de très dangereux, mais dans un lieu tel que celui ci, il fallait absolument rester sur ses gardes. Marchant sans vraiment regarder où elle mettait les pieds Lou finit par se casser la figure en se prenant bêtement une racine sortant du sol. Elle s'étala alors dans toute sa splendeur sur le sol de façon quelque peu bruyante, et s'entailla légèrement le front. Un liquide chaud coulait d'ailleurs sur son visage, portant la main à sa tête, Lou en déduisit qu'elle n'avait rien de grave et continua son escapade.
S'enfonçant de plus en plus profondément dans la forêt la demoiselle eut la soudaine impression qu'une nouvelle me*de allait lui tomber dessus. Ce qui ne tarda pas à arriver. Au moment où elle s'y attendait le moins trois énormes araignées vinrent lui barrer la route faisant claquer leur pinces bruyamment. Habituellement Lou ne craignait pas ce genre de créatures contrairement à la plupart des filles, mais leur taille inhabituelle suffit à la faire lâcher un cri. La serdaigle, certainement pas réputée pour son courage prit alors ses jambes à son cou. Pas question de rester ici une seconde de plus.

Courant comme jamais Lou passa à travers buissons, branches, racines comme une coureuse de cent mètre haie. Elle n'en réchappa pas sans écorchure, mais c'était le prix de sa petite aventure et puis ça lui ferait quelques souvenirs au moins ! Les araignées toujours à ses trousses, elle tenta de les pétrifier sans succès, des animaux de cette taille ne pouvait se transformer en pierre si facilement. Fort heureusement la bleu et bronze était une fille sportive et elle parvient à distancer ses ennemis. Elle ralentit donc la cadence, reprenant son souffle tout en continuant de marcher. Traversant à nouveau quelques buissons, elle entendit une voix se faire entendre.
« Qui que vous soyez montrez-vous ! Et si vos intentions sont malhonnêtes vous risquez de repartir la queue entre les jambes ! Tenez vous cela pour dit. ». Keskécékesa ? Levant les bras en signe de paix la jeune femme sortit de sa cachette pour voir qui lui avait parler ainsi. Elle se retrouva face à une jeune femme, à la longue chevelure brune qui avait un arc et une flèche pointés sur elle. « Repartir la queue entre les jambes c'est bon pour les garçons ça ! Tu voudrais pas baisser ton arc, je voudrais pas me prendre une flèche, je suis déjà assez amochée comme ça tu trouves pas ? ».

Cherchant dans ses souvenirs, Lou tenta de se remémorer cette demoiselle, son visage lui disait quelques choses, sans qu'elle puisse mettre un nom dessus. L'archère devait certainement être une camarade de classe. D'ailleurs il faudrait peut être la prévenir qu'il y avait une flopée d'araignée qui risquait de débarquer. « D'ailleurs à ta place, je prendrais plutôt ma baguette, il se trouve que j'ai dérangé une famille d’araignées affamées et il se pourrait qu'elles viennent se taper la discut' avec nous ». Lou abaissait alors ses bras en lui adressant un petit sourire, inutile de se battre entre élèves, les deux jeunes femmes auraient certainement de quoi faire avec toutes les créatures de la forêt !
Revenir en haut Aller en bas
Daenerys Pendragon
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Daenerys Pendragon, Ven 31 Mai 2013 - 13:44


Les mâchoires contractées, les poings serrés autour du bois de l’arc, Daenerys attendait, à l’affût du moindre bruit. Les buissons s’écartèrent et, à la grande surprise de la sorcière, ce n’est pas une créature infernale qui surgit de manière impromptue, mais une jeune fille aux cheveux bruns. Tout à sa stupeur, la rouge et or oublia d’abaisser son arc et la flèche à la pointe métallique et dangereusement affûtée resta pointée sur la nouvelle venue. Cette dernière paraissait aussi médusée, voire même davantage que Daenerys. Finalement, lorsqu’elle leva les bras en signe de paix, l’archère arbora une mine penaude tout en abaissant son arme et en ôtant la flèche afin de la remettre dans son carquois de hanche.

- Repartir la queue entre les jambes c'est bon pour les garçons ça ! Tu voudrais pas baisser ton arc, je voudrais pas me prendre une flèche, je suis déjà assez amochée comme ça tu trouves pas ?

La plaisanterie fit sourire Daenerys.

- Oui, désolée, je croyais que tu étais un animal voulant me tailler en pièces, répondit prestement la magicienne.

De plus, il est vrai que les branches et les épines semblaient avoir vilainement égratignés le visage de la jeune fille. Certaines parties de ses vêtements étaient salement écorchés. Daenerys se demanda brièvement ce qui s’était passé pour qu’elle se retrouve dans état pareil. Avait-elle eu des ennuis avec d’autres élèves ou avec des bêtes habitant la forêt interdite ? D’ailleurs, elle ne se souvenait pas avoir déjà croisé cette sorcière dans les couloirs de Poudlard. Etant donné que l’école est gigantesque, ce n’était pas étonnant. Cependant, Daenerys était presque certaine qu’elle ne faisait pas partie des Gryffondors.

- D'ailleurs à ta place, je prendrais plutôt ma baguette, il se trouve que j'ai dérangé une famille d’araignées affamées et il se pourrait qu'elles viennent se taper la discut' avec nous.

Ebahie, Daenerys tourna machinalement la tête vers les buissons d’où était arrivée la jeune fille. En tendant l’oreille, elle entendait un léger cliquetis que pouvaient produire des araignées qui se déplaçaient. Un frisson parcouru l’échine de la jeune Pendragon. Non pas un frisson de peur, mais un frisson d’excitation. D’un geste de la main, elle passa son arc au-dessus de sa tête et le cala confortablement contre son épaule.

- Des araignées, tu dis ? Tu essayais de les fuir, n’est-ce-pas ? C’est peine perdue, elles vont beaucoup trop vite. On ne pourra jamais les semer. Il va falloir recourir à la ruse. On n’a qu’à les attendre.

La Gryffondor s’approcha du saule où elle avait entassée son matériel. Elle accrocha rapidement, autour de sa taille et à l’aide d’une ceinture de cuir robuste, le fourreau qui contenait Caledfwlch. Puis, elle se saisit rapidement de sa baguette. Une lueur d’enthousiasme se mit à briller dans les yeux de Daenerys. Enfin un peu d’action ! Elle était presque contente d’en découdre avec les arachnides tant les jours qui passaient et se ressemblaient au sein de l’école des sorciers ne lui apportaient pas sa dose d’adrénaline.

- Ah au fait, moi c’est, Daenerys, des Gryffondors.

Les cliquetis se rapprochaient dangereusement. Tout à fait sereine, la magicienne avisa les arbres aux branches basses au-dessus d’elles. Même un grimpeur maladroit pourrait les escalader facilement, sans se briser le cou en sautant. C’est vrai qu’en y réfléchissant bien, les bêtes noires et dégoûtantes le pourraient aussi. Mais, au moins, les jeunes filles auraient avec elles l’effet de surprise, avant de trouver un plan un peu plus approprié afin de sortir vivantes de cette échauffourée. Et, de toute façon, fuir ne ferait que les essouffler et cela ne rendrait que plus facile leur capture par les créatures à huit pattes.

- Ecoute, je pense qu’on devrait monter dans les arbres. On déstabilisera les araignées pendant quelques secondes et alors nous n’aurons plus qu’à les massacrer avec des sorts. Bon, elles vont vite se ressaisir, alors il faudra… Improviser. Si tu es partante, je crois qu’il va falloir se dépêcher.

Dans le feu de l’action, Daenerys n’était plus la jeune fille maladroite en société, se mélangeant les pinceaux quand il s’agissait d’adresser la parole à quelqu’un. Une nouvelle assurance, une nouvelle confiance, s’emparait d’elle. La même que celle qu’elle possédait lorsqu’elle s’entraînait au manoir écossais avec son oncle, Lord Robin. Le bruit des araignées tira la Gryffondor de ses pensées et elle se dirigea vers le saule en entamant son escalade.

- Prête ?
Revenir en haut Aller en bas
Lou A. Evans
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Lou A. Evans, Sam 1 Juin 2013 - 20:24


Un arc, une flèche. C'était bien rare d'avoir affaire à ce genre d'arme dans le monde des sorciers, c'était plutôt inhabituel, cela dit dans la forêt interdite, n'importe quelles armes pouvaient se révéler utile ! Cela dit Lou préférait autant que la flèche de bois ne la transperce pas. Elle avait eu jusqu'à présent assez de problème comme ça. Sans compter que d'ici quelques minutes une horde d'araignées allait débarquer. La jeune femme qui se tenait face à elle, finit par abaisser son arme en s'excusant. Ce n'était pourtant pas la peine, vu le lieu où elles se trouvaient toutes les deux, il était fort compréhensible qu'elle se soit préparée à se défendre. On était jamais sur de rien dans cette forêt.
Un léger de la part de son interlocutrice lui fit comprendre qu'elle n'avait rien à craindre d'elle même si son visage lui était inconnue. Cela n'avait rien de vraiment étonnant au final, il y avait tellement de monde à Pourdlard qu'on ne pouvait connaître tout le monde à moins peut être d'être le directeur. Ce qui était sûre c'est que cette fille n'était pas une Serdaigle, elle l'aurait reconnu si tel avait été le cas.

Après avoir repris son souffle, Lou annonça à la son interlocutrice qu'il fallait s'attendre à voir une famille d'araignées géantes débarquer. Cela ne sembla pas effrayer le moins du monde la demoiselle, qui paraissait au contraire ravie d'avoir un peu d'action. On pouvait d'ailleurs entendre les cliquetis des créatures se rapprocher dangereusement. Il fallait mettre en place un plan d'action si elles voulaient s'en sortir vivantes. A elle seule, Lou n'avait pas pu viser correctement, ni même stupéfixier l'une d'entre elles, mais avec de l'aide, elle serait certainement capable de s'en sortir.
« Des araignées, tu dis ? Tu essayais de les fuir, n’est-ce-pas ? C’est peine perdue, elles vont beaucoup trop vite. On ne pourra jamais les semer. Il va falloir recourir à la ruse. On n’a qu’à les attendre. ». C'est que la bleue et bronze avait pu constater en effet ! Mais la fuite avait été sa seule solution puisque ses sortilèges ne s'étaient pas révélés assez puissants pour vaincre les dîtes créatures.
Ainsi, la demoiselle aux cheveux longs optait pour l'attaque surprise. Ce n'était pas une mauvaise idée en soi. Au moins, cela leur accorderait un petit avantage sur leur ennemis. Lou observa sa camarade s'emparer de son matériel et le ranger avec soin. Elle semblait aussi à l'aise avec un arc et une épée ce qui était plutôt surprenant. Enfin si cela pouvait les aider à sauver leur peau, on allait certainement pas cracher dessus !


« Ah au fait, moi c’est, Daenerys, des Gryffondors. ». Ah tiens, la bleue et bronze avait donc vu juste, elle n'était pas de Serdaigle pas étonnant que ne la connaisse pas dans ce cas ! Elles s'étaient sûrement croisées plusieurs fois dans les couloirs mais sans jamais faire attention l'une à l'autre. « Enchantée Lou de Serdaigle ! » se présenta alors la jeune femme quitte à se battre ensemble contre des araignées autant faire un minimum connaissance ! C'était la moindre des choses.
Toujours aussi calme malgré les cliquetis qui se rapprochaient dangereusement, la Gryffondor semblait être à la recherche d'une idée qui leur permettrait de bénéficier d'un effet de surprise. La sorcière observait également les alentours et la seule solution qui s'imposa à elle fut les arbres. Cette idée ne la branchait pas plus que cela, mais si il le fallait.
« Ecoute, je pense qu’on devrait monter dans les arbres. On déstabilisera les araignées pendant quelques secondes et alors nous n’aurons plus qu’à les massacrer avec des sorts. Bon, elles vont vite se ressaisir, alors il faudra… Improviser. Si tu es partante, je crois qu’il va falloir se dépêcher. ». Tiens donc, ce plan semblait donc le plus approprié. La bleue et bronze hocha la tête en approuvant la tactique de sa camarade. Elle avait raison sur toute la ligne et à elle deux, elles parviendraient sûrement à venir à beau de ces quelques créatures. « Prête ?». L'irlandaise n'avait pas attendue la demande de Daenerys pour passer à l'action. Déjà ses membres s'étaient mis en action. S'approchant d'un arbre qui lui semblait capable de supporter son maigre poids, elle l'escalada son grande difficulté. Arrivée à mi hauteur elle s'arrêta. Sa position lui semblait être la bonne, pas trop haut pour pouvoir viser correctement et pas trop bas pour éviter de se faire dévorer par les animaux affamés.

Observant un instant sa camarade, Lou put constater qu'elle était aussi intelligente qu'agile. Elle aussi avait grimpé dans un arbre, sans grande difficulté apparemment. Souriante, la demoiselle sentait monter en elle l'excitation à l'approche du combat. Elle sentait ce picotement étrange s'emparer d'elle, ses sens s'aiguisaient et elle put clairement entendre les cliquetis s'approcher encore davantage. Se tenant d'une main au tronc de l'arbre, elle pointa sa baguette en direction des fourrés. Tournant le visage vers la Gryffondor, elle lui parla avant de passer à l'action.
« Je pense qu'avec un bon Arania Exumaï on devrait en venir à bout. Il y en avait trois à mes trousses tout à l'heure mais peut qu'elles ont ramenés de la compagnie. ». Les bruits se rapprochaient encore et encore, elles n'allaient pas tarder à se montrer c'était certain, d'ici quelques secondes elles apparaîtraient au travers de ces buissons.
Des branches craquèrent, des feuilles bougèrent, et enfin les araignées apparurent enfin. Grandes, velues, moches. Tous ce qui répugnaient la bleue et bronze. Pointant sa baguette comme si il s'agissait d'une part d'elle même Lou visa la première qui fut à sa porter. Se concentrant elle prononça clairement la formule
#Arania Exumaï#. Un trait de lumière jaillit en direction de la créature, sans que la sorcière ne put savoir si elle l'avait atteinte. Concentrer sur son combat, elle en oubliait presque la présence de la rouge et or à ses cotés. Pourtant si les choses tournaient mal elle devrait s'entre aider.
Revenir en haut Aller en bas
Daenerys Pendragon
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Daenerys Pendragon, Dim 2 Juin 2013 - 18:35


Daenerys regarda Lou entamer l’escalade de l’arbre le plus proche d’elle. Etrangement, elle qui avait du mal à vivre au quotidien avec les humains, était heureuse d’avoir rencontré cette jeune demoiselle. Et, en d’autres circonstances la Gryffondor était certaine qu’elles auraient pu sympathiser. Cependant l’heure n’était pas aux présentations, mais plutôt à d’autres formes de réjouissances. Un sourire flottant sur ses lèvres, Daenerys commença à se hisser dans les branches du saule. Ce dernier, grâce à ses branches tombantes lui offrait une cachette excellente et elle n’était pas mécontente d’avoir opté pour cet arbre-ci. De son côté, Lou s’était arrêtée à mi-hauteur braquant d’un air assuré et en direction des fourrés sa baguette magique. Le cliquetis des pattes des araignées étaient maintenant tout proches. Daenerys se prit à fredonner une chanson à voix basse : « Ils sont venus prendre dans mes bras, celle qui pleurait pourtant. Laissez-moi… Puis j’ai couru vers le haut, au grand galop, donnant l’écho à ses sanglots… ». La jeune fille se lova dans le creux de l’arbre, la baguette dans la main droite et l’épée dans celle de gauche. Cette fois-ci , elle était fin prête, mais elle devait se préparer à tout et n’importe quoi. Et le pire était surement à envisager. Elle jeta un regard en direction de Lou qui lui fit signe à travers les branches et les rameaux.

- Je pense qu'avec un bon Arania Exumaï on devrait en venir à bout. Il y en avait trois à mes trousses tout à l'heure mais peut-être qu'elles ont ramenés de la compagnie.

- C’est même probable, ajouta Daenerys, en se référant au vacarme produit par les arachnides.

L’idée de Lou était des plus sensées et la rouge et or pensa qu’elles seraient plutôt avisées de l’appliquer si elles ne tenaient pas à finir en pâté pour monstres. Soudain, les hideuses créatures jaillirent des bosquets. Elles étaient véritablement aussi laides que dans les livres, voire même plus. Elles étaient bien plus que trois. Une véritable marée noire envahit la clairière. Daenerys n’avait pas besoin d’en voir beaucoup plus pour comprendre que le combat était inégal et que le risque qu’elle meure était considérable. De toute façon comme disait ce célèbre pirate : « La mort est une journée qui mérite d’être vécue ! ». La sorcière entendit distinctement un « Arania Exumai ! », lancé par la Sedaigle. Daenerys l’imita aussitôt d’une voix claire :

- Aragna Exumai !

Aussitôt une seule araignée s’envola pour heurter violemment un pin. La surprise eut l’effet escompté et les araignées mirent plusieurs secondes avant de réaliser ce qui leur arrivait. Elles cherchaient la source des éclairs de feu qui les faisait mordre la poussière. Elles avaient du mal à se coordonner de nouveau et la sorcière en profita pour lancer de nombreuses fois cette formule. Et toujours, une araignée s’envolait et tombait, assommée, au sol. Cependant, elles étaient trop nombreuses, et la jeune fille eut beau réitérer son sort, elles commençaient déjà à escalader le tronc d’arbre et il serait presque impossible de les contenir. Une main sur la poignée de son épée, Daenerys projeta la lame en direction d’une créature qui s’approchait trop près. L’arme s’enfonça jusqu’à la garde dans le corps immonde et celui-ci tomba au sol. Cette fois-ci il était urgent de trouver une parade ou ce saule deviendrait son tombeau. Les mâchoires contractées par la réflexion, la demoiselle avisa un vieil arbre couché à terre et une idée lui traversa l’esprit et un sourire éclaira brièvement son visage. Elle n’avait plus qu’à espérer que son plan de secours allait fonctionner.

- Mobilarbus, ordonna-t-elle d’une voix forte.

Aussitôt l’arbre entra en lévitation. Pendant qu’il flottait tranquillement au-dessus de l’armée noire, la Gryffondor pourfendit avec son épée une seconde araignée. Il était temps de s’occuper de la deuxième phase de son plan. Elle prit une inspiration pour se concentrer et ajouta :

- Waddiwasi !

Alors, à la vitesse d’une balle de fusil, l’arbre fut projeté contre une rangée d’arachnides. Ces dernières furent littéralement propulsées ou écrasées, ce qui fit reculer leurs voisines, à la grande satisfaction de Daenerys. Pour une fois que ses idées ne foiraient pas complètement ! Des pattes noires tentaient vaille que vaille de s’extirper de la masse de bois, mais pour le moment, sans succès. Les bêtes avaient reculé, mais ce n’était que provisoire. Daenerys se demanda comment cela se passait du côté de Lou et écarta les feuillages pour l’apercevoir.

- Hé, Lou ! J’vais improviser. Ca te dit quelque chose : diviser pour mieux régner ?

La jeune fille sauta d’un bond en bas de l’arbre.

- Je vais en attirer une partie derrière-moi et je vais tenter de les piéger. Bonne chance avec les autres ! Trouve un truc pour les retarder. Ici si on reste, on va être débordée, elles sont trop nombreuses, faut les séparer. Qui sait, ça peut marcher ! Dès que je peux, je reviens.


Édit Jessy : Bonjour Daenerys, votre RP ne respecte pas le Grimoire des Sortilèges et le Règlement RPG. En effet, il ne faut pas dépasser l'utilisation de deux sortilèges par RP, et il y a certaines contraintes à respecter lorsqu'on en utilise (par exemple, Bombarda n'est accessible qu'aux membres ayant obtenu leurs ASPIC avec au minimum la note Acceptable). Merci de faire plus attention à l'avenir. Cordialement,
Okay entendu !
Revenir en haut Aller en bas
Lou A. Evans
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Lou A. Evans, Mer 5 Juin 2013 - 18:14


Quel étrange contradiction entre le calme apparent de la foret interdite et le bruyant cliquetis des pinces d'araignées. Si Lou avait voulu trouver un endroit calme pour méditer elle se serait dirigée vers la bibliothèque, la salle commune des Serdaigle, le parc de Poudlard, mais en s'aventurant dans la forêt, elle avait de suite su, qu'elle aurait affaire à l'adrénaline, l'aventure. Mais après tout, c'était ce qu'elle cherchait en cette soirée, c'était pour ça que ses pas l'avaient conduite droit sur ce troupeau d'araignées velues et poilues. Et en même temps, cela lui avait également permit de rencontrer une rouge et or : Daenerys. La soirée n'était pas totalement perdue, et à elles deux, elles seraient probablement capable de repousser les sinistres créatures. La gryffondor semblait avoir le même âge que l'irlandaise, elle avait donc acquis un certain niveau en matière de compétences magiques. Compétences qui espérons le, se révéleraient suffisamment puissantes pour les sauver de cette véritable invasion.
Les broussailles frémissaient à l'approche imminente des monstres géants. Tournant une dernière fois le visage vers sa camarade, Lou ne put retenir quelques mises en garde et recommandations envers elle. Après tout, c'était elle qui avait conduit les problèmes jusqu'à Daenerys, qui jusque là n'avait rien demandé, il était donc normal qu'elle l'aide un minimum.

Quelques secondes plus tard, les paroles échangées furent vite oubliées. Prisent dans le feu de l'action, les deux jeunes femmes se perdirent de vu, chacune étant concentrée sur ce qu'elle faisait. Lou pointait fermement sa baguette sur ses cibles prononçant inlassable la formule pouvant repousser les araignées.
Elle atteignait le plus souvent sa cible même si parfois les araignées se montraient trop rapide pour elle. Cependant leurs ennemis arrivaient en nombre, et les demoiselles furent bientôt submergée, à ce rythme là, elles ne tiendraient probablement pas longtemps. Il fallait qu'elles trouvent une solution et vite. Réfléchissant aussi vite que possible, Lou observait autour d'elle cherchant sur quoi elle pourrait s'appuyer pour repousser les créatures.
Elle n'eut cependant pas le temps de trouver une idée lumineuse que l'impulsive rouge et or prit les choses en mains. A l'aide de deux sortilèges habillement combinés, elle parvient en quelques minutes seulement à bloquer une majeure partie de leurs ennemis sous un tronc d'arbre. A travers les feuillages, la bleue et bronze réussit à apercevoir sa camarade et elle leva aussitôt un pouce en sa direction pour la féliciter de son idée
. « Hé, Lou ! J’vais improviser. Ca te dit quelque chose : diviser pour mieux régner ? Je vais en attirer une partie derrière-moi et je vais tenter de les piéger. Bonne chance avec les autres ! Trouve un truc pour les retarder. Ici si on reste, on va être débordée, elles sont trop nombreuses, faut les séparer. Qui sait, ça peut marcher ! Dès que je peux, je reviens. ». Dangereux comme idée mais Lou n'avait pas mieux pour le moment, aussi elle se contenta d'hocher la tête pour approuver. Observant sa camarade descendre avec agilité de l'arbre dans lequel elle était, elle la regarda s'éloigner sous la pénombre des arbres, bientôt suivie par plusieurs araignées géantes.

Reportant son attention sur ce qui l'entourait, une idée commençait à germer dans la tête de la sorcière. La plupart des monstres velus étaient bloqués sous le bois grâce à Daenerys, elle n'avait qu'à s'assurer qu'ils n'en sortiraient pas c'était aussi simple que cela. Du haut de son arbre, elle pointa à nouveau sa baguette, lança un énième sort de défense contre les araignées. Elle cherchait ainsi à toutes les regrouper dans le même coin. Lorsque cela fut fait, elle leva sa baguette et prononça un simple #Aguamenti #, de cette façon, l'eau retomba à la façon de la pluie un peu partout sur les araignées. Il ne lui restait alors plus qu'à peaufiner le tout en refroidissant tout ce beau monde et leur envie de la dévorer. # Glacio #, le dernier sortilège utilisé permit à la bleue et bronze de coincer ses ennemis dans la glace, de façon à ce qu'ils ne puissent plus s'en prendre à elle pour le moment du moins.
S'assurant que la voie était libre, Lou finit par quitter son perchoir, de manière plutôt abrupte et sans manquer de s'écorcher à nouveau coudes, genoux et autres parcelles de sa peau dénudée. Le silence était de nouveau installer, présage peut être d'une nouvelle attaque. Sur ses gardes, la sorcière était à l'affût du moindre bruit et surtout d'un son qui pourrait lui indiquer dans quelle direction se trouvait sa camarade et sauveuse du jour.

Marchant discrètement, veillant à ne pas avoir le pied trop lourd, elle évoluait doucement mais sûrement dans la forêt interdite, les sens en éveil et la baguette toujours fermement tenue dans la main droite. Se frayant un passage parmi les arbres et autres végétaux, Lou parvient à atteindre une petite clairière qui lui semblait plus sûre que les bois. S'avançant dans ces lieux découverts et plus éclairés, elle se demandait toujours où pouvait être sa camarade. Si elle aussi était partie à sa recherche alors elles pourraient ainsi tourner en rond pendant des heures. Autant opter pour une autre tactique.
# Periculum #. Un jet sorti de la baguette de la brune pour exploser en une pluie d'étincelles rouges dans le ciel. Ainsi Daenerys saurait au venir la trouver. Si elle s'en était sortie avec ces maudite araignées....


Edit Elenna: Bonsoir, votre RP ne respecte pas le Grimoire des Sortilèges et le Règlement RPG. En effet, il ne faut pas dépasser l'utilisation de deux sortilèges par RP. Merci de faire plus attention par la suite. Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Daenerys Pendragon
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Daenerys Pendragon, Mar 11 Juin 2013 - 21:55


Daenerys courait sans se retourner, mais pourtant, elle sentait leur présence. Les affreuses et répugnantes mygales la poursuivaient sans s’essouffler. La sorcière ne pouvait pas en dire autant. Malgré sa bonne condition physique, elle avait un point sur le côté et son rythme de course diminuait, si bien que les arachnides gagnaient sensiblement du terrain. Du reste, les branches lacéraient le visage de la jeune fille et elle trébuchait sans cesse dans des épines et des fossés. Elle savait qu’elle devait trouver rapidement un plan où alors elle allait servir de goûter à ses poursuivantes ainsi qu’à leur immonde descendance. Autour d’elle, il n’y avait que des arbres et des buissons. Elle ne pouvait pas grimper dans l’un d’eux. Le temps lui manquait et, de toute façon, ce serait son tombeau car les bestioles l’harcèleraient jusqu’à ce qu’elle tombe d’épuisement. Il fallait trouver une solution promptement. Daenerys, le visage tordu par la douleur causée par le sprint dans les bois, ralentit l’allure. Elle eut une pensée fugace pour Lou et elle espérait sincèrement que cette dernière ait réussi à échapper à ses adversaires. De plus, la Gryffondor commençait à douter de l’ingéniosité de son plan. Un sourire se dessina néanmoins sur son visage ensanglanté. Allait-elle céder face à des bêtes velues et noirâtres ? Sûrement pas ! Elle se souvint de ce que lui disait Oncle Robin lorsqu’elle rechignait à accomplir ses exercices d’assouplissement astreignants : « Daeny, pour réaliser l’impossible, tu dois croire que c’est possible ! ». Bref, elle n’avait pas l’intention de devenir la première fille à faire honte à la famille Pendragon. Et, si elle devait mourir, ce serait avec honneur et non pas en couinant. Malgré ses pensées courageuses, Daenerys était anxieuse. Elle jeta un regard circulaire aux alentours. Un coin d’eau, une sorte de mare qui atteignait la taille d’un lac miniature, se dessinait sur sa gauche. Elle obtempéra un changement de direction et se dirigea droit vers le petit étang, entraînant les araignées. Arrivée à quelques mètres du l’étendue aqueuse, elle remarqua un grand arbre duquel pendait des lianes vertes, suffisamment drues pour supporter le poids d’un jeune adulte. Sans plus tergiverser, la Gryffondor empoigna l’une d’elle et se balança à la manière de Tarzan. Les arachnides étaient maintenant presque au pied de l’arbre. Daenerys lâcha alors la liane alors qu’elle se balançait au-dessus de la mare. Avec un cri, elle tomba dans l’eau. Elle avait franchi la bonne moitié de l’étendue d’eau boueuse. Elle s’empressa alors de gagner la rive opposée. Derrière elle, les araignées poussaient des cliquetis de colère et d’impatience. Ces dernières entreprirent de traverser pour rejoindre leur proie. Cependant, bien qu’elles fussent d’une rapidité sidérante sur terre, elles étaient terriblement lentes dès lors qu’elles nageaient. La rouge et or put donc rejoindre sans encombre le bord de l’étang. Maintenant, elle devait trouver un moyen d’enrayer leur avancée. Définitivement. Pour ce faire, une idée commença à germer dans son esprit. Elle chercha sa baguette magique dans sa poche, mais ne la trouva pas. En poussant un juron, en regardant autour d’elle afin de la retrouver. Si elle était restée dans l’eau, tout était fichu. Cependant, elle la repéra, qui flottait dans la marre à quelques mètres d’elle. La jeune fille sauta dans la boue et s’y enfonça jusqu’en haut des cuisses. Elle récupéra sa baguette, mais les araignées en avaient profité pour se rapprocher davantage. Tout en rejoignant la terre ferme, la Gryffondor pointa sa baguette vers la boue.

- Deprimo !

Aussitôt, le terrain originellement meuble s’affaissa et forma un trou semblable à un cratère de volcan, emportant avec lui les bêtes noires. Ces dernières furent ensevelies sous des litres de boue. Daenerys avait ainsi pu se débarrasser d’une bonne moitié de ses adversaires dont il ne subsistait plus que quelques pattes noires pointées vers le ciel. Cependant les araignées restantes avaient redoublé de fureur. La jeune fille pointa de nouveau sa baguette, mais cette fois-ci dans la direction des bestioles velues.

- Aguamenti.

Un jet d’eau surgit de la baguette et repoussa les immondes créatures. Les mâchoires serrées, la magicienne visait tour à tour chacune de ses adversaires, mais elle savait que cela ne ferait que les repousser temporairement.

- Lou , si tu pouvais te ramener vite fait, ça m’arrangerait, susurra-t-elle entre
Revenir en haut Aller en bas
Lou A. Evans
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Lou A. Evans, Dim 30 Juin 2013 - 14:13


Les araignées. Lou n'avait jamais compris à quoi elles servaient. Elles étaient moches, poilues, velues et en plus en cette nuit elles essayaient de lui faire la peau ! Franchement où était l'utilité ? En cet instant Lou n'en trouvai absolument aucune, si ce n'est que cela l'avait entraîné au combat. Contre toute attente et à sa surprise, elle avait réussi à coincer ses ennemis du jour entre des troncs d'arbre et de la glace qu'elle avait réussi à matérialiser grâce à sa magie. Elle n'aurait pas pensé pouvoir s'en sortir seule mais elle avait pourtant surmonter cette épreuve avec succès.
A présent, elle était seule et se demandait comment sa camarade s'en sortait de son coté. L'idée de se séparer lui avait parut excellente pour le coup, mais maintenant avec le recul, la bleue et bronze se demandait, si elles n'avaient pas fait une erreur. Ne sachant où trouver sa camarade, elle avait lancé un sortilège pour qu'elle puisse la repérer et s'était mise en tête d'attendre avant de faire quoique ce soit.

Les minutes s'écoulaient lentement, sans qu'aucun bruit ne se fasse entendre. Seule en plein milieu de la forêt interdite, Lou commençait à flipper. Les mygales étaient loin ce n'était pas ce qui l'inquiétait. Non elle était surtout préoccupée par Daenerys. Cette dernière ne donnait pas signe de vie et Lou avait un mauvais pré-sentiment à son sujet. Incapable de rester plus longtemps seule, elle se mit en tête de la retrouver au plus vite pour s'assurer que tout allait bien. La brunette reprit alors sa marche, prenant garde aux endroits où elle posait les pieds. Tout était silencieux. Ca en était d'autant plus déstabilisant. Les sens en alerte, la sorcière prêtait attention à tout et écoutait attentivement pour repérer un bruit qui pourrait lui indiquer la présence de quelqu'un ou quelques choses.
Plus elle avançait dans la pénombre de la forêt et plus son cœur battait vite sans qu'elle ne sache pourquoi. L'adrénaline la gagnait à nouveau et elle pouvait sentir que le combat était proche. Arrivant non loin d'un lac, elle aperçut un jet de lumière suivit d'un puissant jet d'eau. Lou se mit alors à courir dans cette direction, persuadée que cet acte était du à la magie. Si elle résonnait bien Daenerys n'était plus très loin.

Le souffle court, la jeune femme finit par arriver sur les rives d'un lac boueux. Elle repéra immédiatement les arachnides qui poursuivait leur attaque et qui tentait difficilement de traverser l'eau pour atteindre leur cible. Sans réfléchir, suivant simplement son instinct, la sorcière fonça vers sa camarade pour lui prêter main forte. Elle l'avait mis dans le pétrin, elle allait l'en sortir. Tout en courant, la Serdaigle tenta d'établir un plan qui pourrait les sauver mais seule la fuite lui semblait être une idée potable.

« Besoin d'un coup de main non ? », balança-t-elle une fois arrivée à la hauteur de sa camarade. Visiblement un peu d'aide ne lui ferait pas de mal. Bien que retenue par l'eau, les araignées évoluaient vite et traîner dans le coin n'était pas bon. Attrapant la main de Dae, Lou mis une large distance entre elles et leur ennemies avant de lancer un #Herbivicus# en pointant sa baguette sur l'herbe qui se trouvait à leur pied. La croissance de cette dernière fut largement accélérée ce qui permettrait d'entraver la progression des créatures.

« Il n'en reste plus tant que ça. Il faudrait trouver un moyen de les piéger... Un sortilège de confusion pourrait peut être nous aider. Si elles sont perdues, ça nous laissera le temps de nous éloigner suffisamment pour être hors de porter non ? Une meilleure idée ? ». Il fallait faire vite. Ce n'était pas le moment de trainer, Lou avait réussi à gagner du temps, mais il ne fallait pas que ce soit à leur désavantage. Si la rouge et or approuvait son plan alors il suffirait de passer à l'action. Et si elle avait une meilleure idée, la Serdaigle ne demandait qu'à l'entendre.

[HS : Désolée pour ce petit Rp j'ai eu du mal à me remettre dedans ! Et pardon pour l'attente ! ♥]
Revenir en haut Aller en bas
Daenerys Pendragon
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Daenerys Pendragon, Dim 30 Juin 2013 - 14:58


C’était la Mer**, c’était la Mer**, c’était la Mer**. Bref, Daenerys ne savait plus où donner de la tête. Les horribles bestioles redoublaient d’agressivités et l’épuisement gagnait petit à petit la jeune sorcière. Elle s’apprêtait à lancer un sort en ultime recours, lorsque Lou jaillit des buissons. Ca pour être une surprise, une bonne surprise, s’est était une ! Un sourire fatigué se dessina sur le visage de la rouge et or. Avec l’arrivée de son acolyte, elle retrouva une once de courage. Très rapidement, La Serdaigle contourna le lac pour venir se place aux côtés de la Gryffondor. A elles deux, elles allaient sûrement trouver une solution. Ce n’était pas possible autrement ! Lou agita soudainement sa baguette en psalmodiant une formule et des herbes folles et sauvages s’enchevêtrèrent autour des araignées. La demoiselle retint un cri de victoire, les arachnides étaient agiles et elles allaient sans doute trouver un moyen de sortir promptement de ce piège.  Aucun plan ne venait dans l’immédiat à la jeune fille pour éviter de terminer en viande gratuite pour ces insectes.  Cependant, Lou la prit par la main et l’emmena à l’écart tout en lui disant :

- Il  n'en reste plus tant que ça. Il faudrait trouver un moyen de les piéger... Un sortilège de confusion pourrait peut être nous aider. Si elles sont perdues, ça nous laissera le temps de nous éloigner suffisamment pour être hors de porter non ? Une meilleure idée ?

Les méninges de la magicienne tournaient à plein régime. Elles examinaient la proposition de la bleu et argent dans tous les sens. Daenerys finir par admettre que ce plan était jouable et que, de toute façon, elles n’en avaient pas de meilleur. Cette idée permettrait peut-être de les sortir du pétrin dans lequel elles s’étaient fourrées.  D’ailleurs, les araignées venaient de se défaire des lianes qui les entouraient et déjà, elles se dirigeaient, plus furieuses que jamais, dans la direction des deux élèves. Il n’y avait plus à tergiverser davantage.

- D’accord, ensemble.


Daenerys se saisit de sa baguette magique maculée de vase, raffermit sa prise sur son extrémité, et articula la formule :

- Confundo !

Aussitôt, les araignées qui se trouvaient dans son périmètre s’arrêtèrent et commencèrent à baguenauder comme si elles avaient trop bu. Elles entraient en collusion, s’étalaient dans la boue, se noyaient, ou dansaient une gigue endiablée. La Gryffondor était médusée par cet étrange spectacle. Elle ignorait combien de temps durerait le sortilège, mais pour le moment il faisait des merveilles ! Les bêtes noires semblaient déboussolées, désorientées et certaines faisaient même demi-tour. La rouge et or secoua la tête en se ressaisissant. Il fallait maintenant mettre le plus de distance possible entre elles et la forêt.

- Maintenant, on décampe !

Epuisée, mains néanmoins motivée, Daenerys se mit à courir. Elle sentait son épée qui battait contre son flanc, son arc qui lui brûlait méchamment l’épaule, mais elle ne s’arrêta pas. Dans son dos retentissaient encore quelques cliquetis inquiétants, mais ils devenaient presque inaudibles. Le souffle rauque, les vêtements collés de transpiration et de vase, les cheveux imbibés d’une boue dégoûtante, la sorcière se demanda combien de temps elle allait pouvoir tenir. Soudain, un petit miracle s’opéra. Elle atteignit la lisière de la forêt. Daeneys arrêta sa course et tomba dans l’herbe. Elle s’attendait à voir surgir les arachnides, mais rien ne franchit l’orée du bois. Elle regarda autour d’elle, subitement inquiète.

- Lou ? Lou ? Où es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Lou A. Evans
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Lou A. Evans, Lun 1 Juil 2013 - 16:05


Par chance et grâce à sa bonne étoile, Lou avait finit par retrouver Daenerys non loin d'un lac de boue dans les fins fonds de la forêt interdite. Les arachnides étaient encore suffisamment nombreuses pour représenter un réel danger pour elles deux et visiblement la rouge et or était en mauvaise passe. La sorcière entama alors le sprint le plus rapide de toute sa vie pour venir en aide à sa camarade qui semblait épuisée de se débattre avec les immondes créatures de la forêt. Prenant les choses en main, la serdaigle entraina sa camarade à l'écart avant de faire pousser les herbes et plantes positionnées devant elle à vitesse grand V. De cette façon, les araignées géantes seraient encore plus ralentie dans leur progression mais ce ne serait pas suffisant pour survivre si les deux sorcières ne se décidaient pas rapidement sur la stratégie à adopter.
La serdaigle ne tarda donc pas à exposer son plan à la magicienne qui l'accompagnait. C'était simple  mais avec la puissance de deux sorcières cela pouvait se révéler assez efficace pour leur permettre de fuir.
« D’accord, ensemble. ». Lou hocha la tête, avant d'empoigner sa baguette fermement pour lancer son sort. Elle était prête à tout donner pour s'échapper des griffes de ses araignées même dans son état de fatigue actuel.

En parfait synchronisation, les deux élèves de Pourdlard prononcèrent la formule du sortilège de confusion. Dans les secondes qui suivirent, les monstres se trouvant dans un périmètre d'une dizaine de mètre autour d'elle commencèrent à se rentrer dedans, à foncer dans les arbres, à partir dans la direction opposée... L'effet du sortilège avait complètement dépassé les espérances de la jeune femme qui ne s'était pas attendue à un tel résultat. Elle n'allait cependant pas se plaindre, si cela lui permettait de fuir de ce merdier !
« Maintenant, on décampe ! » . La sorcière ne se le fit pas répéter et elle emboîta le pas à sa camarade qui s'était mise à courir devant elle. Daenerys semblait cependant bien plus rapide qu'elle. La serdaigle ne se démonta pourtant pas et mit toutes les forces qui lui restaient dans cette course. Ses pieds la brûlaient à force de rencontrer si violemment le sol, sa respiration était saccadée, son cœur battait à cent à l'heure. Elle pouvait sentir tout cela. Elle sentit également son pied se prendre dans un racine et sa cheville se torde sous l'effet du choc. La brune vient se rétamer au sol sans pouvoir y faire quoique ce soit.

Face contre terre, elle pouvait sentir l'odeur de la terre mouillée. Lou toussa un bon coup avant de tenter de se relever en s'appuyant sur ses avant bras. Elle parvient à redresser son buste mais lorsqu'elle voulut se remettre debout la douleur qu'elle ressentit à la cheville l'en empêcha. Elle retient un cri sachant qu'elle pouvait se faire repérer par n'importe quelles créatures mais ne put empêcher quelques larmes de rouler sur son visage. S'appuyant sur un vieux chêne qui se trouvait non loin d'elle, la demoiselle parvient à se mettre debout. Elle tenta à plusieurs reprises de s'appuyer sur sa cheville pour pouvoir avancer mais sans succès. Ne sachant que faire, elle craignait que les araignées ne repointent leur nez.. Elle ne pouvait pas rester ici, et en même temps avec sa cheville en vrac difficile de bouger.
Faisant marcher son cerveau, elle prit le temps de faire apparaître une attelle qui maintiendrait son pied le temps de pouvoir rejoindre l'infirmerie. #Ferula# marmonna-t-elle afin de créer de une attelle. Une fois celle ci en place, elle put au moins poser le pied au sol même si la douleur était toujours présente.

Daenerys était à présent loin et elle n'avait aucun moyen de la contacter. Elle avait du réussir à s'échapper et retrouver son chemin mais elle était complètement perdues au milieu de ses arbres qui se ressemblaient tous. Soupirant Lou avança de quelques pas mais elle fut vite retenu par la douleur.  Elle passa une main dans ses cheveux en se mordillant la lèvre avant d'avoir une idée. La baguette vers le ciel, elle prononça la formule #Periculum#. Une flopée d'étincelle en sortie et explosa dans les airs indiquant pas la même occasion sa position à sa camarade. Lou espérait sincèrement que celle ci comprendrait le message et qu'elle lui viendrait en aide.
« Allez Dae.... viens me chercher tu me dois bien ça... »
Revenir en haut Aller en bas
Eiren Whisper
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Eiren Whisper, Ven 9 Aoû 2013 - 19:36


[RP ouvert à tous, ceux qui sont arachnophobes]

Rares sont les nuits peuplés de rêve doux et agréable, nous berçant délicatement et tendrement au fil du songe, délectant chacun de nos sens. Blotti confortablement dans nos draps, on se croirait au dessus des nuages, réchauffé par la lumière des étoiles que l'on pourrait littéralement prendre dans nos mains, leur éclat brillant et unique se reflétant dans l'océan de nos yeux.

Lorsque de telles visions peuplent leur sommeil , nombreux sont ceux qui affichent un sourire satisfait durant leur repos. Whisper n'échappait pas à la règle et affichait une expression de béatitude totale.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin... Et parfois la réalité se montre plus terrifiante que nos plus sombre cauchemar et nos peurs les plus intimes...

Le jeune serpentard sentit une légère secousse qui le tira de sa torpeur. Il ouvrit les yeux, et vit avec horreur qu'il ne se trouvait plus dans son dortoir. Attaché solidement à un tronc d'arbre à quelques mètres du sol, Whisper était recouvert des pieds à la tête de fils blanchâtre et visqueux, laissant seulement son visage à découvert. Il étouffa un cri de terreur et commença à se débattre violemment. Le fil aussi solide et robuste qu'une chaîne, ne céda même pas face aux gestes désespérés du jeune garçon. Épuisé et engourdi Whisper tentait tant bien que mal de se libérer de sa prison de soie lorsqu'il entendit les claquements stridents de l'énorme araignée qui grimpait sur ses jambes. Le monstre , mesurant presque 1 mètre, continuait lentement son ascension, faisant claquer ses ignobles mâchoires. Le visage paralysé par la peur, Whisper cherchait fébrilement sa baguette, dissimulée comme à son habitude, dans sa manche. Soudain, arrivé à hauteur de sa tête l'immonde créature ouvrit ses mâchoires béantes et dit:

-Dommage pour toi petit *Clk Clk Clk* , les cliquetis de ses mandibules ressemblant étrangement à un rire mauvais, Tu aurais mieux fait de dormir *Clk Clk Clk* comme tous les autres.  

Une substance gluante et blanchâtre, dégoulina alors de la bouche de la créature, comme si elle salivait.

-Tu aurais du continuer à rêver petit *Clk Clk Clk*. J’espère que tu ne crieras pas trop, *clk clk clk* j'ai horreur que mon dîner s'agite.

Elle se précipita alors sur la figure du jeune garçon, faisant gicler sa salive.

-Bonne nuit petit!

-#ARANIA EXUMAÏ#!!!!

Une lumière aveuglante fit éclater le cocon de Whisper de l'intérieur et frappa l'araignée de plein fouet. Celle-ci fut catapultée dans les ténèbres , son cri, aiguë et effrayant, brisant le silence environnant.

Whisper tomba lourdement au sol, et trébucha en tentant de se relever. Sa jambe droite lui faisait horriblement mal et il sentit le sang couler le long de la plaie. Le jeune garçon s'appuya sur l'arbre dont il était tombé, lorsqu'il retira sa main dans un geste de dégoût. Un autre cocon, de forme humaine, était solidement attaché au tronc.

-Ça aime se débattre *Clk Clk Clk* Ça veut jouer au dur?

Les 8 pattes de la créature s’articulèrent dangereusement et elle partit en chasse.

Whisper, horrifié, scrutait les environs et se retourna vers le cocon. Il plongea ses mains dans le méandre des fils et tira de toutes ses forces. Il fallait sortir cette personne de ce cauchemar.

-Ouvre-toi... Je t'en supplie ouvre toi! implora-t-il. Alors que les bruits de pas de l'araignée se rapprochaient dangereusement.

Sa baguette sortit de sa manche:

-#DIFFINDO#!!!!

Le cocon s'ouvrit alors en deux, dévoilant la personne qu'il retenait captive.
Revenir en haut Aller en bas
Jayden Moonstone
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Jayden Moonstone, Mar 13 Aoû 2013 - 17:42



    réponse à Eiren Whisper



Et Mer**, qu'est-ce qu'il foutait là ! Ca faisait maintenant presque une heure qu'il trainait les pieds dans l'obscurité de la forêt interdite, se demandant si son camarade de classe s'était fait dévoré par un loup garou ou s'il s'était simplement fichu de lui. Car Jayden n'était pas là par hasard. Un élève lui avait donné rendez-vous dans la forêt interdite pour voir qui était le plus froussard des deux, mais il semblait que celui-ci se soit défilé. Tu parles d'un Gryffondor, un vrai lâche celui-là !

Jayden s'empiergea dans une racine d'arbre, manquant de tomber au sol, lorsqu'un cliquetis sonore se fit entendre quelques mètres plus loin. Boh, c'était sûrement un oiseau ou quelque chose inoffensif dans ce genre là. Mais le bruit se répéta de nouveau. Ce n'était pas très rassurant, d'ailleurs le garçon commençait à regretter d'avoir provoqué son camarade dans la salle commune. S'il s'était tenu tranquille, celui-ci ne lui aurait pas donné rendez-vous dans ce lieu lugubre, surtout que cette personne ne s'était même pas manifestée à l'endroit ni à l'heure prévue.

Bon, il s'agissait certainement du fruit de son imagination. Pas étonnant que son esprit lui joue des tours dans un endroit pareil après tout. Sauf  que derrière lui se trouvait une créature si immonde qu'il en serait tombé dans les pommes s'il avait croisé son regard. Mais Jayden n'eut pas le temps de l'apercevoir. A peine eut-il senti sa présence que l'horrible araignée l'avait solidement attrapé de ses longues pattes velues et grimpait rapidement le long d'un tronc d'arbre. Terrifié, le jeune métisse n'osa pas ouvrir les yeux. Il n'avait plus que ses membres pour trembler. Il percevait à peine la voix roque de l'araignée qui lui murmurait des atrocités à l'oreille, tant il était à la limite de perdre connaissance. Pourvu qu'il ne s'agisse que d'un cauchemar ! Tétanisé, ne pouvant plus remuer un orteil, il sentit l'arachnide l'enrouler dans ses fils.

Jayden ne sut pas exactement combien de temps cela dura, il semblait s'être évanoui. Mais lorsqu'il sentit quelqu'un le sortir de son cocon, il se mit à gémir d'horreur, pensant que l'heure était venu pour l'immense araignée de le dévorer. Quelle mort atroce ! Il n'avait aucune envie de laisser sa peau dans des circonstances aussi terribles. Mais lorsqu'il fut libéré de son étreinte, ce n'est pas six yeux jaunes dont il croisa le regard, mais deux yeux gris qui semblaient appartenir à un élève de Poudlard. Jayden n'avait jamais été aussi heureux de rencontrer un humain ! Il sauta dans les bras du garçon, tremblant de la tête aux pieds comme un petit être fragile, des larmes ruisselant sur ses joues. « Merci ! » murmura-t-il dans un soupire. « Dis moi qu'elle est partie, je t'en supplie dis moi qu'elle est partie ! »
Revenir en haut Aller en bas
Eiren Whisper
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Eiren Whisper, Mar 13 Aoû 2013 - 19:14


Jayden atterrit dans les bras de Whisper qui sentit la douleur transpercer sa jambe. Il manqua de tomber en arrière mais se rattrapa vivement à une branche de l'arbre.

-Merci ! Dis moi qu'elle est partie, je t'en supplie dis moi qu'elle est partie !

Les jeunes Gryffondor et Serpentard tremblaient en cœur et Whisper avait de plus en plus de mal à réfléchir, scrutant chaque recoin de la forêt espérant repérer l'immonde créature.

Les bruits de pas se rapprochaient rapidement et en un éclair l'araignée tomba devant eux.

-Tu n'aurais pas du faire ça petit... *Clk Clk Clk* il nous faut des heures pour...

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase.

-#ARANIA EXUMAÏ!#

Une nouvelle lumière, encore plus intense que la précédente vint frapper la tête de la créature qui fut projetée quelques mètres plus loin. Le bras tendu, toujours tremblant, Whisper tenait cependant fermement sa baguette devant lui.

Le silence pénétra alors l'ancienne forêt, un silence de plombs, lourd, ôtant toute vie et tout espoir. Livide, paralysé par la terreur, Whisper n'osait pas bouger, il tendait l'oreille, espérant de tout son cœur que l'ignoble créature avait fui. Soudain il sursauta et une sensation de froid envahit son corps:

-Mes Frères! Mes Sœurs! A moi!

La voix de la créature était rauque, presque suppliante. Le sort semblait avoir eut les effets espérés. Mais aucune fierté, aucun soulagement ne vint se loger dans le cœur de Whisper.
A peine eut-il entendu les suppliques du monstre que déjà 3 autres araignées moins imposantes apparurent.

Vidé de son courage, épuisé, le jeune serpentard abaissa son bras à la vue des trois nouvelles créatures, les larmes perlant le long de ses joues. Il aurait donné n'importe quoi pour être loin d'ici. Whisper, le visage crispé, murmura:

-Je peux pas... Je peux pas...

Il s'appuya alors sur Jayden, fixant toujours les trois araignées.

-Je peux pas...
Revenir en haut Aller en bas
Jayden Moonstone
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Jayden Moonstone, Mar 13 Aoû 2013 - 21:43


Son soulagement ne tarda pas à disparaître lorsqu'il vit la créature revenir à nouveau. Vraiment, le directeur aurait pu les prévenir qu'il y avait des bêtes pareilles dans la forêt interdite ! Leur en interdire l'accès ne suffisait pas, c'était tellement prévisible que certains élèves poussés par leur curiosité s'y rendraient malgré tout. En tout cas c'était certain, Jayden ne reviendrait pas ici de si tôt ! Eiren eu vite fait de repousser l'acromentule par un sortilège, mais peu après déjà trois araignées refaisaient surface. Allaient-ils finalement réussir à se sortir de ce pétrin ?

Le Serpentard semblait à présent aussi tétanisé que lui, mais ce n'était vraiment pas le moment de rester immobile. Jayden eut un déclic et attrapa son camarade par la manche avant de prendre la fuite dans la direction opposée des araignées. Il entendit bientôt les nombreuses pattes des créatures courir derrière eux. C'est qu'elles étaient rapides en plus ! Jayden sortit sa baguette de sa cape et la pointa derrière lui au hasard en hurlant à maintes reprises : « Arania Exumaï ! Arania Exumaï ! » Il rata plusieurs fois sa cible, mais au bout d'une dizaine de fois son ouïe lui indiqua que les créatures n'étaient plus que deux à les chasser. Il entendit leurs cliquetis se rapprocher et sentit une patte velue lui effleurer l'épaule, mais il eut le réflexe de crier « Herbivicus ! » derrière lui et les diverses plantes de la forêt se mirent à pousser rapidement, bloquant partiellement le passage à leurs ennemis. Cela les ralentit quelques temps seulement, et Jayden lança un regard désespèré au garçon qui l'avait sauvé de son cocon quelques minutes plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Eiren Whisper
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Eiren Whisper, Mer 14 Aoû 2013 - 18:05


Jayden attrapa Whisper par la manche et l’entraîna dans sa fuite. Le jeune serpentard, toujours paralysé, se laissa littéralement traîné par son camarde rouge et or, ne pouvant détacher ses yeux des 3 araignées.

Jayden lança à l'aveuglette quelques sorts par dessus son épaule.

-Arania Exumaï !

Sur les dix jets de lumière un atteignit sa cible, qui fut violemment catapultée en arrière dans un nouveau cri suraiguë. Les deux autres poursuivantes accélérèrent, le bruits de leur pas devenant plus intense et menaçant. Une des créatures effleura alors Jayden.

-Herbivicus !

La flore de la forêt sembla doubler de volume, comme pris d'un souffle de vie, bloquant le passage aux deux chasseresses dont les machoires émirent un claquement de colère.

Whisper tomba au sol, étouffant un cri, la douleur s'intensifiant dans sa jambe. Il était à présent incapable de se relever. Jayden le regardait, paniqué, comme si le serpentard allait avoir une idée capable de les sortir de ce cauchemar.

Whisper n'eut même pas le temps de réfléchir qu'un fil s'élança vers lui, tel un fouet, lui attrapant solidement les jambes. Une vingtaine de nouveaux fils apparurent, s'accrochant sur tout le corps du jeune garçon, qui fut littéralement aspiré dans les broussailles que Jayden avait développé.

-Arania Exu... la voix du jeune serpentard se perdit dans le méandre de branche et de racine. Jayden était à présent seul.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 11

 Créatures monstrueuses.

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.