AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 2 sur 11
Créatures monstrueuses.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
Eiren Whisper
Serpentard
Serpentard

Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Eiren Whisper, Mer 14 Aoû 2013 - 18:05


Jayden attrapa Whisper par la manche et l’entraîna dans sa fuite. Le jeune serpentard, toujours paralysé, se laissa littéralement traîné par son camarde rouge et or, ne pouvant détacher ses yeux des 3 araignées.

Jayden lança à l'aveuglette quelques sorts par dessus son épaule.

-Arania Exumaï !

Sur les dix jets de lumière un atteignit sa cible, qui fut violemment catapultée en arrière dans un nouveau cri suraiguë. Les deux autres poursuivantes accélérèrent, le bruits de leur pas devenant plus intense et menaçant. Une des créatures effleura alors Jayden.

-Herbivicus !

La flore de la forêt sembla doubler de volume, comme pris d'un souffle de vie, bloquant le passage aux deux chasseresses dont les machoires émirent un claquement de colère.

Whisper tomba au sol, étouffant un cri, la douleur s'intensifiant dans sa jambe. Il était à présent incapable de se relever. Jayden le regardait, paniqué, comme si le serpentard allait avoir une idée capable de les sortir de ce cauchemar.

Whisper n'eut même pas le temps de réfléchir qu'un fil s'élança vers lui, tel un fouet, lui attrapant solidement les jambes. Une vingtaine de nouveaux fils apparurent, s'accrochant sur tout le corps du jeune garçon, qui fut littéralement aspiré dans les broussailles que Jayden avait développé.

-Arania Exu... la voix du jeune serpentard se perdit dans le méandre de branche et de racine. Jayden était à présent seul.
Revenir en haut Aller en bas
Jayden Moonstone
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Jayden Moonstone, Dim 25 Aoû 2013 - 21:44


Cette course poursuite affolée commençait à essouffler le jeune Gryffondor. Peu à peu, celui-ci perdit de la vitesse. Les araignées, quant à elles, ne cessaient de les poursuivre, beaucoup plus rapides qu'eux puisque dotées de huit pattes. Il entendit son camarade jeter un sort derrière eux, puis sa voix se fit de plus en plus lointaine, avant de s’évanouir dans l'obscurité.

Jayden, le cœur battant à tout rompre, appuya un instant ses mains sur ses genoux, tentant de reprendre sa respiration. Il réalisa alors qu'Eiren n'était véritablement plus là. Sans plus attendre, le jeune garçon se mit à hurler son prénom, espérant que celui-ci lui réponde. « Non pas lui, il m'a sauvé, j'peux pas le laisser comme ça, pas lui ! » se murmura-t-il pour lui-même. Il se mit à courir de nouveau à travers les arbres, mais cette fois-ci en sens inverse, revenant sur ses pas pour retrouver le Serpentard. Hors d'haleine, il repéra enfin la créature qui l'avait capturé de nouveau. Rassemblant tout son courage, le métisse leva sa baguette magique et hurla férocement : « Arania Exumaï ! Arania Exumaï ! » Quand la bête lâcha enfin son camarade, il lança aux acromentules : « Ne touchez plus à un cheveux d'Eiren ou je vous envoie un sort qui vous découpera en morceaux ! » Les horribles créatures semblèrent rire de façon moqueuse, mais Jayden leur lança un « Ipedimenta » pour les ralentir et bloquer leur progression. Il en profita alors pour venir à la rescousse d'Eiren, le prenant par le bras, pour le mener hors d'atteinte de leurs ennemis.

Une lueur d'espoir brilla alors dans son regard. Entendant des bruits de pas au loin, il se laissa guider par le son. Plus les deux élèves se rapprochaient, plus les bruits de pas lui semblaient être des bruits de sabots... Des centaures ?
Revenir en haut Aller en bas
Eiren Whisper
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Eiren Whisper, Lun 26 Aoû 2013 - 23:00


Les membres du serpentard se serrèrent autour de son corps, alors qu'une puissante douleur envahit son abdomen. Un dard s'extirpa de sa poitrine alors que le poison se répandait dans son être. Les deux araignées restantes l’enroulèrent de leur toile, la vision de Whisper se floutant au fur et à mesure de leur tissage. Il était comme déconnecté de toute cette horreur. La douleur s'apaisa, son cœur se desserra, et la peur s'estompa. Le cauchemar était terminé et faisait maintenant place à un autre rêve, les araignées devinrent des formes abstraites, les arbres des lignes puis tout devint noir.

Ça ne dérangea pas Whisper. Il n'avait plus mal, ni froid ni peur. Il n'y avait que la douce torpeur du sommeil. Le jeune serpentard se laissa aller...Plus rien n'avait d'importance...

Toujours en train de dormir hein? C'est tout toi ça, la tête dans les nuages, le grand Whisper!
Faudrait se lever non ?
C’est que…j’ai peur du noir vois-tu… Aucune lumière, pas de couleur, pas de petit scintillement. On ne voit strictement rien là dedans. Non sans rire, lève-toi. Il fait tellement noir que j’arrive plus à compter les étoiles.
Tu peux bouger ?
J’sais pas…essaye pour voir.
Aller fait un effort, j’ai pas toute la journée. Tu m’empêches de voir les étoiles ! Et avec ce que tu t’es pris…t’as du en voir ! Veinard va !
Bon assez déconner… essaye de bouger…


Bon je suis peut-être aller trop vite. Recommence, essaye encore. Va doucement, prend ton temps. Essaye la jambe droite…ok…maintenant remue l’orteil gauche… ok. Bouge les mains, la tête…
C’est mieux. Beaucoup mieux.
Tu t’es mis dans une belle panade je dois l’admettre. Toujours dans les bons coups hein ?  C’est à devenir fou ici. C’est plus petit que ça en à l’air enfin ça reste confortable…
Bon tu bouges ? Lève-toi maintenant !

Aller ! Lève-toi !

LÈVE-TOI!


WHISPER!!!!!

Le cri de Jayden réveilla Whisper en sursaut. Il vit avec horreur les deux araignées à cotés de lui, mais elles ne bougeaient pas, elles fixaient une troisiéme araignée, la plus grande, la plus robuste, celle que Whisper avait envoyé contre l'arbre lorsqu'il s'était libéré.

La créature s'avança:

-Écartez vous! Il est à MOI!
-Mais...Sinister nous avons faim...
-Occupez vous de l'autre garçon *clk clk clk* celui là est à moi...Il va payer!

Le monstre dévoila la face gauche de son visage, 3 de ses yeux étaient crevés et sa mandibule était  sévèrement endommagé. La deuxiéme araignée répondit:

-L'autre va se débattre, celui-ci ne bouge pas...
-Oui! Sinister! Juste une bouchée!

La première créature s'avança vers Whisper, qui tenta de se débattre.

-Rien qu'une petite bouchée... *Clk clk clk*

-J'ai dit: IL EST A MOI!

Un filet de toile s’abattit sur l'araignée, qui avait commencé à escalader le corps de Whisper, d'un mouvement brusque Sinister la tira à lui. Un craquement sec ce qui entendre, la créature affamée n'était plus de ce monde.

Sinister s'approcha alors lentement de Whisper, qui, prit de panique, se débattait de toutes ses forces.

-Tu ne peux plus t'échapper maintenant...*clk clk clk*... Vas-y...crie... Fais moi ressentir ta peur!!!

-Arania Exumaï!

A nouveau Sinister fut projeté en arrière et vint se fracasser contre un arbre.

-Ne touchez plus à un cheveux d'Eiren ou je vous envoie un sort qui vous découpera en morceaux !

Jayden apparut, armé de son courage et de sa baguette, au moment où Whisper parvint à faire exploser son cocon à la force de ses bras.

La dernière araignée fonça vers Jayden mais n'eut pas le temps de l'atteindre.

-Ipedimenta!

Jayden attrapa alors Whisper et l'aida à courir. La course sembla durer une éternité, lorsque des bruits de sabots se firent entendre.

Le jeune serpentard trébucha et emporta son camarade avec lui. Ils s’écroulèrent prés d'une souche, alors qu'un bruit sourd se fit entendre derrière eux.

Sinister, impitoyable, avançait lentement, le reste de ses mandibules vibrant furieusement. La créature était hors d'elle.
Dans un dernier réflexe Whisper pointa sa baguette sur son nouvel ennemi.

-Arania Exum...

Un nouveau fil frappa dans un claquement la main de Whisper, faisant tomber sa baguette au sol, une profonde entaille se grava dans sa paume.

-Plus de magie... Et qu'allez vous faire maintenant????

Alors que Sinister s'avançait Whisper vit une ombre imposante apparaître quelques mètres plus loin, puis une deuxième, une troisième... une dizaine de silhouettes se dessinaient à présent dans toute la clairière encerclant les deux élèves et l'araignée.

-Le Pacte avait pourtant été CLAIR , Sinister fils d'Achromia, aucune araignée ne sera tolérée sur ce territoire.

Un centaure s'avança alors devant le monstre. Il était incroyablement grand et musclé. Une longue crinière argentée parcourant sa nuque reflétait l'éclat de la Lune.

-Recule Sinister.

-Le Pacte n'est qu'une farce...Il n'y a pas de lois dans cette forêt!

Et l'araignée fondit sur les deux élèves, et fut violemment repoussée d'une ruade.

-Disparaît...

Sinister fit face au serpentard et recula lentement.

-Je te retrouverai Whisper... Je te retrouverai...

Puis dans un dernier claquement, les ténèbres engloutirent la créature.

Les centaures s’avancèrent alors dans la clairière fixant les deux élèves.


Dernière édition par Eiren Whisper le Ven 30 Aoû 2013 - 13:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jayden Moonstone
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Jayden Moonstone, Mar 27 Aoû 2013 - 0:49


Tout se passa en un éclair. L'arrivée des centaures, les araignées ne voulant pas reculer, la ruade des centaures, et la créature menaçant Whisper avant de disparaître... « Je te retrouverai Whisper... Je te retrouverai... » La voix rauque de l'animal résonnait dans la tête de Jayden, qui était tombé au sol sous la surprise et l'attaque de Sinister. Il était certain qu'il se souviendrait à tout jamais de ces paroles. D'ailleurs, il n'était pas près de revenir de si tôt dans la forêt.

La voix d'un des centaures s'éleva alors dans l'obscurité, sortant Jayden de ses frissons. « Que faites-vous dans ces lieux, humains ? La forêt interdite n'est pas un endroit pour vous, soyez sûrs que la prochaine fois nous ne serons pas là pour vous sauver la vie face aux acromentules. » Jayden avala bruyamment sa salive. Il se releva difficilement, les mains et les bras souillés de terre. Il se retrouva alors face à une dizaine de centaures. Les créatures étaient assez impressionnantes. Grandes, musclées, la tête haute. Ils avaient l'air fiers et puissants. Mais heureusement, ils semblaient de leur côté, même s'ils n'avaient pas l'air ravis de croiser des élèves de Poudlard dans les environs. Jayden prit alors la parole, bégayant : « Je... on m'avait donné rendez-vous ici pour un duel et... j'me suis retrouvé piégé par ces... ces bêtes affreuses. Heureusement, Whisper est venu me tirer de là. » Il lança un regard rempli d'espoir à son camarade. Il ressentit alors une grande vague de soulagement gagner son corps, réalisant qu'ils étaient à présent hors de portée des araignées. Ils s'étaient enfin tiré de cet enfer. Pourtant, Jayden se crispa soudainement, s'appuyant sur ses genoux, avant de régurgiter le contenu de son estomac. Après toutes ces émotions qui l'avaient gagné durant cette horrible aventure, son estomac n'avait pas tenu le choc, et il s'était mis à vomir ses tripes, sentant des vertiges lui monter à la tête.

Le Gryffondor se redressa enfin, s'essuyant le front avec la manche de sa cape. Il était au bord du malaise. Commençant à vaciller, il entendit la voix d'un des centaures dire : « Pharaun, Ebran, amenez les humains jusqu'à la lisière de la forêt, je sens qu'ils n'y parviendront pas seuls. »
Revenir en haut Aller en bas
Eiren Whisper
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Eiren Whisper, Ven 30 Aoû 2013 - 10:52


Alors que Sinister s'enfonçait dans les méandres de la forêt le flou envahit à nouveau les yeux de Whisper. Sa tête vacilla légèrement alors que la voix de Jayden et des centaures raisonnaient dans son esprit. On le souleva alors et il fut transporté jusqu'à la lisière de la forêt. Whisper ne garda presque aucun souvenir de ce voyage, mis à part les bruits incessants des sabots. La foret n'était pour lui à ce moment là qu'un ramassis de forme et couleurs sombres. Les yeux brillants du centaures s’attardèrent néanmoins sur lui pendant la course, et bien que le souvenir reste confus, Whisper gardera longtemps en mémoire l'image de l’œil brillant d'Ebran fixé sur lui.

Lorsque le jeune serpentard fut tiré de sa torpeur, Jayden se trouvait à côté de lui à la lisière. Deux ombres pénétrèrent dans la forêt, toujours accompagnées du bruit des sabots.

Malgré sa blessure Whisper se releva, ils avaient survécu à la forêt interdite, c'était un véritable exploit pour des premières années. Il regarda Jayden et lui dit:

-Merci pour là-bas, je m'en serai jamais sorti tout seul.

Il était vraiment reconnaissant auprès du gryffondor, mais une vive inquiétude l'envahit. Comment c'était-il retrouvé dans la forêt attaché solidement par les araignées?

Whisper boita péniblement en direction du château, espérant rejoindre la salle commune sans se faire repérer. Même si le mystère de sa capture restait entier, l'aventure était finie pour aujourd'hui.

La pleine Lune éclaira faiblement le chemin du Serpentard jusqu'à Poudlard, puis il pénétra dans l'illustre château.

[Fin du RP pour Whisper]
Revenir en haut Aller en bas
Aideen Wyvern
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Aideen Wyvern, Dim 13 Oct 2013 - 10:22


Pas de post depuis un mois ~ Rp avec Harel Chaitan, Violaine Corrigan, Heather Wells, Marie Arlang, Elizabeth Stonem et Jean-Baptiste Flitwick

Avec les araignées...

Aideen se pressait, traversant le Parc à grand pas, en espérant se fondre dans les ombres de cette soirée d'automne. Le soleil avait déjà disparut derrière les hautes montagnes qui entourraient Poudlard, laissant à la lune un ciel sans nuage. Mais la Serpentard n'avait pas le temps d'admirer le paysage; elle se reposerait quand elle serait à l'abris, sous le couvert des arbres de la Forêt interdite. Car, tant qu'elle était dans le parc, elle pouvait être surprise par n'importe qui! Et la vert et argent voulait être seule... 

Elle s'arrêta quelques secondes, le temps de tirer une cigarette de sa poche et de l'allumer, créant un petit point orangé dans la nuit. La jeune fille reprit son chemin, se dirigeant résoluement vers la sombre forêt. 
Pourquoi? Pour trouver des acromentules ; parce qu'elle n'avait rien d'autre à faire que de s'aventurer dans un endroit grouillant de bestioles terrifiantes. Par appat du gain, aussi. Le venin de ces monstrueuses araignées se vendait à prix d'or... Et quand, il y a quelques minutes, elle avait trouvé un livre assurant que des acromentules vivaient autrefois dans la Forêt entourant de le Parc de l'école, elle n'avait pas hésité. 

-Qui ne tente rien, n'a rien... marmonna-t elle pour elle-même.

La vert et argent était maintenant à une vingtaine de mètres des premiers arbres. Mais soudain, elle s'arrêta... Un petit cri étouffé venait de briser le silence de la nuit. "Il y avait quelqu'un!" 
La sorcière lança un "Lumis" et se retourna, pointant sa baguette devant elle, prête à foudroyer la personne qui avait osé se glisser derrière elle. 
Mais le cri provennait d'une masse informe, étallé sur l'herbe rendue glissante par la rosée nocturne. La forma sombre bougea en gémissant, se releva et s'exposa à la faible lumière provenant de la baguette d'Aideen. Et la vert argent reconnu une autre élève de Serpentard. C'était une belle jeune fille asiatique qu'elle avait surement déjà vu dans les couloirs ou dans la salle commune... Mais impossible de mettre un nom sur ce visage. 

-Qui es-tu? demanda la serpent, en écrasant sa cigarette par terre. Et qu'est-ce que tu fais là?
Revenir en haut Aller en bas
Harel Chaitan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Harel Chaitan, Jeu 17 Oct 2013 - 19:55


« Accromantule » ce seul mot avait déclenché cette folle escapade. Installée à la bibliothèque plongée dans un ouvrage portant sur l’occlumencie, sa voisine d’en face avait prononcé une phrase qui avait attiré son attention. Ensuite, son attitude fébrile lui avait tiré un froncement de sourcils. Si sa culture quant au monde de la magie se développait progressivement, les créatures magiques était un domaine qu’elle maitrisait peu. Etudiante âgée de quatorze ans qui ne possédait aucun lien autre que l’école avec le monde magique, elle n’avait pas ou peu l’occasion d’en rencontrer sauf celles des environs. Encore que … le courage ne faisait pas partie de ces traits de caractère par conséquent, la jeune asiatique ne fréquentait jamais la forêt, non pas à cause de l’interdit, principalement, car elle éveillait un sentiment de crainte. Pourtant ce soir-là, elle se retrouva bien à suivre discrètement, comme une ombre, sa camarade de maison dont seul le nom « Wyvern » lui revenait.

Malgré un ciel dégagé, l’automne ramenait sa fraîcheur accentuée par l’humidité. L’orpheline n’ayant pas prévu de mettre le nez dehors à cette heure, sa peau frissonnait sous sa tenue légère. Son pull ne suffisait pas à lui tenir chaud. Ses doigts crispaient autour de sa baguette, elle se concentrait sur la silhouette qui évoluait rapidement devant elle. Son corps suivrait ce que sa tête exigerait.

Promenons dans les bois
Pendant que le loup y est pas,
Si le loup y était, il nous mangerait !
Mais, comme il n’y est pas,
Il nous mangera pas …

Et cette fichue comptine qui se répétait comme une litanie. L’orée de la forêt se rapprochant dangereusement, les battements de son cœur s’emballèrent et l’inquiétude se logea au creux de son ventre. Harel s’efforçait de rester discrète tout en lançant des regards méfiants tout autour d’elle. Voilà pourquoi, elle n’aimait pas l’imprévu … parce qu’elle ne maitrisait rien et que cela l’insupportait. Un peu plutôt la blonde c’était arrêtée pour allumer une cigarette. Apparemment, elle ne semblait pas consciente de ce qui circulait à propos de cet endroit infesté de toutes sortes de créatures.

Absorbée par ce qui se passait devant elle, sa chaussure buta contre pierre ce qui eût pour effet de la faire basculer en avant. Un cri de stupeur lui échappa. L’humidité de l’herbe imprégna ses vêtements. Son visage se releva au même moment que l’étudiante qu’elle pistait prononça un « Lumos ». Sa fierté mise à mal, elle se releva aussi dignement que possible. Avant de répondre, elle chassa les saletés accrochées à ses vêtements. Seulement après, l’asiatique consenti à décliner son identité :

- Baisse ta baguette. Mon nom est Chaitan et je t’ai entendu prononcer « Accromantule » à la bibliothèque. N’ayant rien de mieux à faire, j’ai assouvi ma curiosité en te suivant.

La plus jeune avait prononcé ces mots sur un ton platonique comme à son habitude. Elle tenait fermement sa baguette prête à s’en servir en cas de besoin.

-Tu semblais pressée, par conséquent, je n’ai pas jugé opportun de t’interpeler afin de te demander si je pouvais ou non t’accompagner. Puisque la situation s’y prête : pourrais-je t’accompagner ? Je me fiche des raisons qui t’anime, je veux simplement voir. Quand bien même tu refuserais, rien ne m’empêcherai de te suivre. A toi de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Invité, Ven 18 Oct 2013 - 0:33


Brrr-brr ! Qu'est ce qu'on pouvait se les cailler !
Violaine se pressa davantage, voulant retourner au château le plus vite possible, direction la salle commune, les pieds en éventail devant le bon feu de cheminée !

Quelle étourdie elle faisait ! Ayant oublié son manuel de botanique près de la Serre No.1, elle était contrainte d'aller le reprendre si elle voulait finir son devoir à temps.  Il lui restait certes, quelques jours avant de revoir les plantes bizarre qu'ils étudiaient, mais elle avait une montagne de devoirs à faire. En ne s'y mettant pas tout de suite, jamais elle n'y arriverait ...

En arrivant aux abords de la-dite Serre, la Rouge et Or s'immobilisa.
Des éclats de voix, relativement proches, avaient brusquement interrompu le silence qui régnait dans le parc. Et si c'était un professeur ? Mince, il ne fallait pas qu'on la voit traîner dehors à cette heure-là ! En tant que première année, elle devait se trouver sans la Salle des Gryffondors.
Ni une, ni deux, la petite s’accroupit derrière une pile de caisse abandonnées, espérant qu'on ne l'ai pas remarquée. Elle ne voulais pas faire perdre de points à sa maison.

Puis, elle tendit l'oreille et écouta la conversation passait non loin de là : bien sûr elle ne comprit que quelques mots dont 'Accromantule' , 'bibliothèque', 'aller voir'...Voilà qui était interessant !

Osant un coup d’œil au-dehors de sa cachette, Violaine essaya de mettre un visage sur les voix.
La soirée était déjà bien avancée, et la nuit tombait vite en cette période automnale, ainsi elle ne distingua pas grand chose. Les femmes avait l'air assez grandes, assez pour ne pas être des premières années. Et donc, assez pour savoir ce qu'elles faisaient.
C'était un bon argument pour les suivre.
La rousse ne savait pas ce qu'était une 'Accromantule' mais ça avait l'air assez extraordinaire pour que tout le monde se presse comme ça pour aller dans la forêt Interdite ! Ça devait être un animal Rare, le genre de bébêtes qu'on trouve dans les Légendes et qui font peur aux enfants ! Sûr qu'elle allait faire un carton avec ça au prochain cours de SACM !! L'apprentie sorcière en avait le sourire aux lèvres rien que d'y penser ! Oubliettes le livre de Botanique !
L’excitation et l'adrénaline se propageait dans tout le corps de la petite, si bien qu'elle n'avait plus froid du tout.

Patiemment, elle attendit la suite des évènements, se tenant prête à suivre le duo. Pas de trop près pour ne pas qu'elles ne la repère, manquerait plus qu'elles ne veuillent pas d'elle et qu'elle se fasse refouler !
Et puis, elle savait se faire discrète quand il le fallait...
Sortant sa baguette, et guetta le moindre bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Heather Wells, Lun 11 Nov 2013 - 11:22


Heather marchait le long du lac depuis un petit moment déjà. Elle aimait bien regarder les étoiles qui se reflétaient à sa surface. Bien que la jeune femme était emmitouflée dans son manteau d'hiver et que l'écharpe aux couleurs de sa Maison entourait son coup, le froid commençait sérieusement à l'atteindre.

Elle fit demi-tour en direction du château quand elle aperçu qui ressemblait à si méprendre à deux élèves ou professeurs. Il lui restait un peu de temps avant le couvre-feu mais elle préférait ne pas se retrouver face à un prof à cet heure-là. C'est pourquoi la Serpentard alla se cacher derrière les arbres qui longeaient le mur de la forêt interdite.

Plus les deux formes s'approchèrent plus l'Irlandaise semblait discerner deux filles de sa Maison. Et lorsqu'elle regardait dans la direction où elles se rendaient, elle n'y voyait que la porte de la forêt interdite.

Lorsque l'une des Serpentard se ramassa, la cinquième année en profita pour courir jusqu'au dernier arbre, celui juste à côté de la porte. Il était épais et la cachait parfaitement et elle put même entendre un mot de leur conversation: "accromentule". Elle fronça des sourcils, les deux filles contentaient donc bien se rendre dans la forêt interdite, parce qu'il n'y avait pas d'accromentule dans le parc. Si elles se croyaient autorisées à faire perdre inutilement des points à Serpentard, elles allaient voir que Heather n'était pas du tout du même avis.

Elle entendit des pas se rapprocher de plus en plus et la verte et argent se dit que si leur foutre les jetons en surgissant des bois au dernier moment était possible, elle n'allait surtout pas manquer ça.

- Alors comme ça, on veut aller voir des araignées dans la forêt? Déclara-t-elle d'une voix forte et calme, mais dont elle ne put ôter son affreux accent irlandais.

Heather s'était placée entre la porte et les filles, et c'est d'ailleurs là qu'elle découvrit qu'elles n'étaient pas que deux car une Gryffondor leur tenait compagnie.

- Je suppose que c'est parce qu'il n'y en a pas assez au château ? A la limite, que la petite Gryffondor face perdre des points à sa maison, j'm'en fous.

Elle lança un coup de tête en direction de la petite qui, d'après son visage, n'était sans-doute pas invitée à la petite virée nocturne, puis continua sur le même ton posé:

- Mais vous, vous êtes des Serpentards, donc là, ça passe un peu moins bien...

L'Irlandaise leur envoya un sourire désolé, histoire de bien leur faire comprendre qu'elles n'étaient pas prête de franchir cette porte. Et Heather était même prête à utiliser la magie pour ça, bien qu'à trois contre une, ou plutôt deux et demie puisque la Gryffone avait l'air de sortir de la primaire, elle avait bien peu de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Flitwick
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Jean-Baptiste Flitwick, Ven 4 Avr 2014 - 11:23


Pas de réponses depuis un peu plus d'un mois Razz
RP avec Hash Argan.


En tant que garde-chasse du parc de Poudlard, une des attributions de JB était de patrouiller dans le parc la nuit afin de s'assurer que rien ne clochait, qu'aucune des créatures censées rester dans la Forêt ne se baladait sans autorisation. Il avait son parcours déjà tout prêt, étant jeune il se glissait silencieusement dans le parc et la Forêt afin de goûter le calme et l'ambiance de la nuit. Après l'inspection du parc, si elle ne l'obligeait pas à agir, il passait sous le couvert des arbres et inspectait les alentours des coins dangereux, comme le territoire des Centaures ou celui des Acromentules.

Comme chaque soirs, il était en ronde dans l'obscurité des arbres lorsqu'il comprit que quelque chose ne tournait pas rond. Il y avait un bruit qu'il n'était pas censé entendre. Un frottement, comme du tissus sur les plantes sauvages qui poussaient dans les feuilles décomposées qui formaient un terreau agréable. Aucune créature de Poudlard ne portait de vêtements mis à part les humains. Il fallait procéder avec prudence dans ce cas car on ne pouvait être sur qu'il s'agissait d'un élève. Il était arrivé que des Mages Noirs mal intentionnés se cachent dans ces environs, surtout près des territoires dangereux où les élèves mettaient rarement les pieds. Le vieil homme éteignit sa baguette et se guida à la lueur de la Lune et aux bruits qui se faisaient de plus en plus forts.

Au bout d'un petit moment à suivre ce son sans aide de lumière pour savoir où il allait, il se sentit un peu perdu. Il n'allait pas l'être pour longtemps puisque rapidement, il sentit des petits squelettes d'animaux divers sur le sol, sol qui devenait plus dur, comme si des choses l'avaient tassé en passant et repassant dessus. Cela ne lui disait rien qui vaille et l'intrus ne semblait pas remarquer quoi que ce soit, il lui faudrait le rattraper vite s'il voulait le trouver vivant et le rester lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Hash Argan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Hash Argan, Ven 4 Avr 2014 - 19:07


La journée était terminée, je pouvais enfin faire ce que je voulais ! Les profs étant partis je marchais le long des couloirs, je ne voulais pas aller comme les autres Serdaigle à la bibliothèque. C'est énervant au bout d'un moment d'y aller tout le temps, aujourd'hui je voulais m'amuser ! J'avais vu quelque chose dans la tour Serdaigle la nuit dernière dans la mystérieuse foret interdite et étant très curieux je voulais aller voir ce que c'était ! Je pris ma baguette et chercha une lampe torche dans ma valise jusqu'à ce que je me souvienne que je n'avais pas pris de lampe et que ce genre d'objets ne fonctionne pas ici.

Je ne connaissais pas beaucoup de sortilège offensif, je connaissais juste deux sortilèges défensifs. Je m'étais donc entraîné au préalable et maintenant que je connaissais l'existence des acromantules dans la forêt interdite, il fallait que je connaisse un sortilège pour les repoussées mises à part le "stupéfix" et le "pétrificus totalus", mes préférés, je n'en connaissais pas beaucoup d'autres. J'agitai ma baguette et prononça :

-Lumos !


La pointe de ma baguette s'alluma, je l'éteignis aussitôt, c'était juste pour savoir si je savais lancer correctement ce sortilège. Je sortis du château en me faisant le plus discret possible bien-entendu j'avais retiré ma robe de sorcier avant ! Je commençais à me diriger vers la forêt en regardant autour de moi pour voir si je n'étais pas suivi. Je m'aventurai dans la forêt et marcha, marcha, marcha longtemps avant d'arriver dans un endroit bizarre, les arbres étaient couverts de trucs blanc et visqueux.

-Lumos


Il faisait déjà nuit, mais je continuais de chercher ce que j'avais entendu dans la tour. J'entendis des bruits de pas derrière moi et me mit à courir aussi vite que je pouvais, c'était facile, je suis champion de course en temps normal ! Je m'arrêtai au bout d'un moment, je soufflais un peu et me détendis les muscles lorsque j'entendis de petits craquements sous mes pieds. Je regardai et vis de petits squelettes d'animaux.

*-Un animal carnivore est içi...* Pensais-je

Je voyais pleins de squelettes par terre et j'avançais lorsque d'un coup j'entendis une sorte de claquement de mandibule ou un truc du genre...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Flitwick
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Jean-Baptiste Flitwick, Mar 8 Avr 2014 - 17:53


Plus JB avançait, plus il était certain de l'endroit vers lequel il se dirigeait. Les cadavres d'animaux sur le sol devenaient plus abondants, plus imposants et plus "frais". Les arbres étaient couverts d'une substance collante et gluante qu'il ne connaissait que trop bien. La dernière fois qu'il s'était aventuré dans cette partie de la forêt, il avait 17 ans et il avait bien failli ne pas en repartir. Il doutait toutefois de s'être enfoncé si loin dans ce territoire. Quelques pas pouvaient faire la différence entre la vie et la mort dans cette Forêt.

Une lueur blanche et éclatante brillait non loin. Il était déjà sûr d'avoir affaire à un sorcier, le Lumos était reconnaissable entre mille et nul autre qu'un sorcier n'avait le droit de posséder une baguette. Restait à savoir s'il s'agissait d'un ou une élève ou un autre sorcier qui n'avait rien à faire ici. Les professeurs savaient bien qu'il ne fallait pas venir sur ce territoire. En s'approchant, le vieil homme entendit des cliquetis discrets. C'était ce qu'il craignait. Les Acromentules étaient déjà au courant d'une intrusion chez elles et bavaient sans doute à l'idée du festin qu'elles pourraient bientôt s'offrir. Il faudrait agir vite. Neutraliser la créature et  se préparer à riposter au cas où l'intrus n'était pas le bienvenu sur la propriété de l'école.

Sans attendre plus longtemps, le garde-chasse bondit en quelques enjambées près de la silhouette qui se tenait entre les arbres, inconsciente de l'araignée plutôt imposante se tenant derrière elle.


ARAGNA EXIMAE !!!

L'incantation tonna, prononcée par la voix grave et puissante du vieil homme et le sort percuta de plein fouet la créature. La baguette se pointa ensuite, comme automatiquement, sur le visage d'un jeune élève qu'il ne connaissait pas. Il l'avait déjà vu mais il n'était pas là depuis assez longtemps pour connaitre les noms de tout le monde.

-Écoute, on doit agir vite, mon sort n'a pas pu la tuer, elle est trop résistante et surement pas seule. Cours, rappelle toi du sort et lance le sur tout ce qui bouge, je couvre tes arrières, il ne faut surtout pas se laisser encercler, sinon on est morts, tu m'as compris? Fonce maintenant!

Les yeux de JB parcouraient les arbres à mesure qu'il parlait tandis qu'il gardait ses oreilles grandes ouvertes pour guetter le cliquetis de mandibules ou le frottement de pattes sur le sol meuble de la Forêt. Il attendit que le garçon s'élance et le suivit, toujours aux aguets.
Revenir en haut Aller en bas
Hash Argan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Hash Argan, Mer 9 Avr 2014 - 12:28


Je continuais de marcher, les cliquetis se faisaient encore plus entendre. Je me retournai brusquement et vis un monstre énorme avec des pattes et des poils tout partout, je tombai par terre lorsqu'une lumière passa devant moi et toucha la créature. Je me remi de mes émotions assez lentement et vis un homme, je ne compris que les mots : "Cours" et "arrière". Je regardai la créature et l'idée d'une araignée me traversa l'esprit. Je me relevai d'un bond et couru aussi vite que je pu, je traversais les bois et tout le reste et distinguai à peine où j'allais. Je m'arrêtai net devant d'autres araignées un peu plus petites, mais plus nombreuses. J'identifiai aisément les créatures, c'étaient des acromantules.

-Voyons presques aucun sorts ne peux les touchers.. Marmonnais-je

Une idée me vint à l'esprit. Je regardai les arbres autour de moi et vis que les araignées se rapprochaient de plus en plus

-Reducto !


Le sort ricocha contre plusieurs arbres et les acromantules qui y étaient suspendus tombèrent et attirèrent l'attention de toutes les autres, je profitai de ce petit moment et me remit-à courir lorsque..

-Mais où est-il ?

Je ne pouvais pas le laisser là alors je me mit-à l'attendre en regardant partout et scruter la moindre chose suspect. Lorsque d'un coup quelque chose me tomba dessus, je m'écroulai par terre et resta là inconscient.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Flitwick
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Jean-Baptiste Flitwick, Mer 16 Avr 2014 - 12:37


Il ne fallut pas plus de quelques pas pour que le vieil homme perde la trace de l'élève. Quelle belle mission de sauvetage... Il fallait qu'il le retrouve sinon ça poserait quelques problèmes dans l'école. Un jeune disparaît dans la Forêt et le Garde-chasse qui n'a rien pu faire pour le retrouver, autrement dit une belle tache sur son CV. Il avait de la chance que ses yeux ne le lâchaient pas encore à son âge, l'obscurité était épaisse mais la Lune éclairait encore ce qu'il fallait. Il repartit donc en zigzaguant, se guidant aux étoiles pour ne pas s'enfoncer plus dans la Forêt par mégarde et pour tenir à peu près la direction qu'avait prise le jeune homme.

Quelques minutes plus tard, il sentit plus qu'il ne vit la masse grouillante d'araignées au devant de son chemin. Elles étaient plus petites que celle qu'il avait repoussé mais leur nombre l'empêchait d'attaquer de front. Toujours ce satané manque de puissance et ici dans la Forêt, les objets à enchanter étaient plutôt rares, il faudrait qu'il se débrouille autrement. Il n'avait que quelques secondes pour réfléchir et... Des chaussures. Il avait vu des chaussures dépassant de la horde d'Acromentules. Le gamin était là dessous, si elles ne l'avaient pas encore entamé, elles ne tarderaient pas, il n'avait plus quelques secondes. Un sortilège s'illumina dans son esprit, il le connaissait par cœur, ses conditions, ses capacités, mais il ne l'avait jamais essayé, jamais eu l'occasion. Pourtant sa première utilisatrice, son idole, Minerva McGonagall, avait réussi à gagner un temps précieux pendant la bataille de Poudlard autrefois. Enfin c'est ce qui se disait, il pourra le vérifier ce soir.

Faisant tournoyer sa baguette au dessus de sa tête comme lorsqu'il lançait les objets enchantés sur ses adversaires, il prononça d'une voix grave Piertotum Locomotor en se concentrant sur les plantes, les racines et les branches des arbres en leur intimant l'ordre de les protéger des créatures sans toutefois les tuer. Un Garde-chasse est autant responsable des élèves que des créatures de la Forêt. Les arbres commencèrent à s'agiter, les racines remontaient, éloignant les araignées du corps du jeune homme étendu au sol et les branches fouettaient celles qui n'étaient pas affectées par les racines. C'est à ce moment que le vieil homme s'élança en courant, ramassant au passage l'inconscient et continua de courir en espérant que sa diversion ferait effet assez longtemps pour lui permettre de prendre un peu d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Hash Argan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Hash Argan, Ven 18 Avr 2014 - 17:53


Lorsque je repris mes esprits, quelque chose de lourd et de poilus était sur moi, je ne savais pas ce qu'il se passait, j'étais paralysée et j'entendais des cliquetis qui se rapprochait de moi. mais je fus attraper par quelqu'un qui m'emmena loin d'ici. Il courut longtemp jusqu'à se que je saute d'un coup en atterrissant sur un sol dur et mouiller. On était pas à Poudlard mais un peu plus loin selon moi Je fouilla dans mes poches et sortis ma baguette que je pointa sur l'inconnue

-Qui êtes vous..?

D'autres craquements retentirent et je pointa alors ma baguette vers les bruits. D'autres acromantules ? C'était bizarre, aussi près de Poudlard, il y avait des arraignées géante. Pourquoi la directrice ne fait rien ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Flitwick
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Jean-Baptiste Flitwick, Sam 26 Avr 2014 - 13:24


Au bout d'un bon moment de course, le fardeau que portait le Garde-chasse commença à se tortiller, ce n'était pas trop tôt, ça faisait un bon moment qu'il le traînait à travers la Forêt. L'élève se reçut d'une manière peu élégante sur le sol et sortit rapidement sa baguette pour la pointer vers la silhouette au dessus de lui.

-Qui êtes vous..?

Il en avait du culot le gamin. Il avait eu un bon réflexe mais peu de jugeote. D'un simple mouvement de poignet, JB fit voler la baguette du jeune homme directement dans sa main. Il ne manquait plus qu'il se fasse attaquer par celui qu'il était venu sauver en pleine Forêt la nuit.

-Tu as surement déjà dû m'apercevoir, je suis M. Flitwick, le Garde-chasse de Poudlard, je faisais ma ronde dans la Forêt quand je t'ai vu entrer dans le territoire des acromentules. J'espère que tu ne retourneras pas de sitôt dans ce coin, je devrais avertir ton directeur de maison de ton manquement au règlement mais je pense que tu as été assez puni comme ça. Maintenant que tu es réveillé, suis moi de près et évite de faire du bruit. Si on rencontre quoi que ce soit, laisse moi faire compris?

C'était sec, autoritaire mais mérité. Quel élève sensé penserait que se risquer aussi loin dans la Forêt était une bonne idée? Il espérait simplement qu'ils ne croiseraient plus rien sur leur chemin, ils ne traverseraient aucun des territoires dangereux mais on ne savait jamais ce qu'il pouvait se passer ici.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Créatures monstrueuses.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 11

 Créatures monstrueuses.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.