AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 4 sur 13
Derrière la cabane hurlante
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant
Mangemort 70
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite

Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Mangemort 70, Lun 23 Déc 2013 - 0:09


La Serpentard, affaiblie par les mauvais sorts de son adversaire, attrapa cette dernière, dans l'espoir de rapprocher leur visage. Il y eut un instant de silence, où elles se fixèrent, leur pupilles brillant d'amertume, mais également d'incompréhension, puis Kyara prit la parole. Il ne s'agissait que d'un faible murmure et son interlocutrice, bien que près, devait se concentrer pour l'entendre

- Ce ... c'était .... c'était pas un malentendu .... Je suis membre ... de l'Ordre du Phénix. On est dans une impasse ..... achève .... moi qu'on en finisse, fit-elle, fatidique.

70 resta sans voix. Elle ? Dans l'Ordre du Phénix ? Définitivement les révélations ne cessaient de fuser et la Mangemort avait l'impression d'être dans un cauchemar ou alors elle était victime d'une mauvaise blague. La prochaine chose c'était quoi ? Elle était enceinte de jumeaux et elle ne connaissait probablement le père ?

- Une impasse ? Si je ne te tue pas, tu me tue ? C'est ça ? rétorqua-t-elle brutalement.

Tuer. Tuer. Tuer. Le mot se répétait et tournait sans cesse dans l'esprit de la mage noire. Les dernières révélations assommaient totalement la sorcière qui s'attendait à peu près tout sauf ça. Et pourtant en y repensant, cela expliquait bien des choses, non ? Avait-elle était naïve ? Peut-être, mais dans ce cas-là, Kyara aussi.

Toujours allongée, elle avait lâché le col de soixante-dix qui recula légèrement le visage.

- Curo As Velnus.

Il avait fallu se concentrer afin de réussir ce sortilège de magie blanche. Habituellement, 70 foirait lamentablement tout ce qui attrait à la magie blanche, particulièrement les sortilèges curatifs. Mais cette fois-ci, malgré le fait que la dernière syllabe de la formule avait était coupée, des fins filaments rosées sortirent de la baguette de la baguette de la mage noire et vinrent s'enrouler sur le corps allongée de la jeune fille. La main gauche de sept-zéro brûlait et elle ne comprenait pas trop pourquoi : l'utilisation de la magie pure ? Cela faisait longtemps. Surtout un sortilège aussi réussi. Malgré la douleur, elle garda sa baguette bien droite, faisant durer l'aura magique qui emprisonnait Kyara d'une certaine allégresse, mais également d'une  chaleur rassurante. La magie éclairait faiblement l'intérieur lugubre de la cabane et, ironiquement, la Mangemort ne put s'empêcher de penser à l'ironie de la scène : un mage noir qui tentait de sauver son ennemi grâce à la mage blanche.

- Je ne te tuerais pas et tu sais très bien pourquoi...

La voix de 70 mourut dans un murmure, tout comme son sortilège qui s'estompa. Devant elle, Kyara venait de fermer les yeux, elle ne semblait plus l'écouter, s'était-elle endormie d'épuisement ? Il était fort peu probable qu'elle ait rendu son dernier souffle malgré que la mage noire l'ait salement amoché. La Mangemort veilla une bonne partie de la nuit sur elle, lui lança de temps à autre un sortilège qui alésait ses blessures. Lorsque le soleil pointa le bout de son nez, 70 se sauva, ne sachant plus comment affronter la situation. Un jour, elle pourrait lui en dire plus. Un jour.



{FIN DU RP}
Revenir en haut Aller en bas
Melinda Bobbin
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Melinda Bobbin, Jeu 2 Jan 2014 - 23:46


Melinda avait passé une dure journée. Elle était aller, seule, à Pré-au-lard et avait passé tout l'après-midi à faire les boutiques ainsi que sa soirée à traîner dans les bars. Quand elle sortit, les rues étaient désertes, il faisait noir et pour couronner le tout, il neigeait !
Elle avança dans la neige, sa baguette à la main. Non ! Elle n'avait pas peur, elle était juste méfiante.

Malgré les flocons qui tombaient, la jeune fille n'avait pas froid. Elle leva la tête, laissant des dizaines de petits flocons blancs s'écraser sur ses joues et le bout de son nez. Le calme et la fraîcheur de l'hiver l'apaisait. Elle aurait pu passer la nuit comme ça. La serpentard hésita un long moment à rentrer au château, mais revint vite à la réalité.
Elle reprit ses esprits et regarda autour d'elle si personne n'était là. On aurait pu trouver la situation bizarre, mais heureusement l'endroit était désert.
Elle tourna les talons et se dirigea en direction du château. Ses pieds s’enfonçaient dans la neige, laissant derrière elle ses traces de pas qui étaient déjà presque recouverts.




 
Edit Luke : Bonsoir Melinda, conformément au règlement, il est interdit de poster dans un sujet en cours d'utilisation. J'ai donc déplacé votre post dans un sujet libre. Merci de faire attention à l'avenir. Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Derrière la Cabane Hurlante

Message par : Kimberly Lightstorm, Lun 10 Fév 2014 - 11:15


RP avec Eléna Gilbert.
Rencontre par une nuit hantée.

La Cabane hurlante domine Pré-au-Lard, bien qu'étant à l'écart du village de sorciers. Les portes et fenêtres sont toutes condamnées. Il existe toutefois un passage secret qui prend la forme d'un long tunnel et qui mène au Saule cogneur présent dans le parc de l'école Poudlard. C'est en réalité le seul moyen d'accéder à l'intérieur de la cabane.

Ce soir là, Lightstorm voulait justement devenir un fantôme, depuis quelques jours elle ne savait plus trop quoi faire pour retrouver la raison, ses problèmes de cœur et ces difficultés familliale commençaient à prendre le dessus dans son esprit.
Etre un fantôme semblait une solution adéquate pour la jeune sorcière. Ne plus avoir à penser et à rendre des comptes à qui que ce soit...

La cabane hurlante est une maison abandonnée et condamnée, à l'aspect intimidant et repoussant de jour comme de nuit. Avec le temps, de la poussière s'est accumulée un peu partout. Un jardin sinistre se dresse autour de cette demeure abandonnée depuis des années. Dans une des pièces où Kimberly vient parfois pour être seule, il y a un lit à baldaquins splendide mais poussiéreux.

Comme à son habitude, elle enfila sa longue cape grise, se faufila sans encombre à travers les escaliers et les couloirs de Poudlard, arriva au dehors, respira l'air frais de la nuit.
En courant vers le saule cogneur, cet arbre millénaire et majestueux, Kimberly crût apercevoir une silhouette fine se cacher près du lac... Elle secoua la tête et continua son chemin. L'arbre commença à bouger à son approche, Lightstorm saisit sa baguette, à l'aide d'une formule, elle vit virevolter un gros caillou afin qu'il atterrisse à l'endroit prévu qui ferait que  le feuillu arrête de gigoter comme un fou.

Paralysé, le millénaire et inestimable saule dévoila alors le passage menant à la cabane, la maison, le coin tranquille, le refuge de Kimberly. Un des endroits qu'elle aimait le plus était bien celui-ci, personne n'osait s'y aventurer, et surtout un jour de pleine lune comme aujourd'hui.
Elle y serait donc tranquille. Le passage étroit la fit se pencher un peu vers l'avant, elle ressortit dans la cabane par une trappe. Enfin arrivée à destination, Kim soupira d'aise.
Elle décida alors de faire un peu de ménage pour se sentir encore mieux...
La pièce où se trouvait le grand et majestueux lit à baldaquin, qui ressemblait d'ailleurs étrangement à ceux des dortoirs de Poudlard, était sa préférée. D'un coup énergique de baguette magique, la poussière disparût et une bonne odeur de propre parvint à son nez.

-Je vais enfin pouvoir me reposer. Dit-elle.

Elle s'affala sur le vieux lit qui grinça un peu. Il était certes propre à présent, mais, tout de même vieux et pourri...
Son regard se perdit vers le plafond, elle somnolait déjà un peu, quand des bruits de pas la firent sursauter.
La baguette bien en main, les oreilles aux aguets, elle attendit dans la pénombre de savoir qui avait bien pu la suivre jusqu'ici et dans quel but?...

 
Édit Luke : Bonjour Kimberly. Je vous rappelle que d'après le Règlement RPG il est interdit de poster dans un sujet en cours d'utilisation. J'ai donc déplacé votre post. Veuillez faire attention à l'avenir. Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Aiko Wilkerson, Mer 12 Fév 2014 - 13:48


Ce soir-là Eléna n'était pas trop en forme, à table elle n'avait presque rien mangé, elle pensait avoir raté son examen en Histoire de la Magie malgré les autres élèves qui n'arrêtaient pas de la rassurer en lui affirmant qu'elle avait bien répondu et plus que les autres. Même si c'était une Gryffondor, elle avait le savoir des Serdaigles, elle aurait été très bien comprise parmi les bleus et argents, mais le choixpeau magique en avait décidé autrement. Gryffondor, la maison des courageux, Eléna se demandait parfois si elle avait assez de courage pour en être digne de porter l'insigne.

Lorsqu'elle sortit de la grande salle et se dirigea vers la maison Gryffondor. Plus elle se dirigeait vers les tours plus elle pensait à un autre sujet pour oublier son examen, elle pensa à Pré-au-Lard, maintenant que les mangemorts sont de retours, les aurors vont faire de tous leur possible pour protéger l'école et Pré-au-Lard. Les élèves n'avaient plus le droit d'y aller en semaine, ils ne pouvaient sortir que le week-end sous surveillance des aurors. Dans l'histoire de Pré-au-Lard on racontait autre fois qu'une maison hanté se dressait en haut d'une colline non loin du village et que chaque nuit de pleine lune des hurlements étaient entendus depuis, cette vieille maison abandonnée. Il existait une sorte de passage secret. Sous l'immense saule cogneur, un petit passage souterrain se dressait entre l'arbre et la maison. Ce fût donc l'idée d'Eléna, une sortie dans la cabane hurlante.

Eléna se promenait dans les couloirs du château en fessant tous pour ne pas tomber nez à nez avec la concierge. Celle-ci n'était pas très aimable dans son genre. La rouge et or longeait les couloirs le plus silencieusement possible en imitant très bien le chat. Debout devant la porte qui menait au parc, la Gryffondor resta bloqué, la porte était fermée et l'ouvrir aurait fait du bruit, car comme toutes les portes du château, elle grinçait. En entendit des pas arriver en sa direction, la jeune fille se cachât derrière une statu observant les personnes qui étaient arrivés, Eléna ne voyait pas bien s'ils étaient élèves ou adultes, mais ils ouvrirent la porte sans le refermer derrière eux, celle-ci restant entrouverte, Eléna passa dans le trou puis sans la toucher elle la laissa intacte en s'enfuyant vers le millénaire saule.

En voyant arriver Eléna vers lui, le saule déploya ses branches afin de la chasser et de l'attaquer. En un coup de baguette c'était réglé, la rouge et or avait fait subir au millénaire le sortilège d'immobilité, pour elle ce genre de sortilège était assez simple. Dans le souterrain qui menait à la cabane il fessait très froid, bien plus que dehors et lorsqu'elle arriva à la fin elle entendit tous de suite qu'elle n'était pas seule. Rentrant dans l'une des pièces de la maison détruite, Eléna trouvit une jeune fille allongée sur un lit qui ressemblait à ceux de Poudlard, la seule différence était qu'il avait l'air très vieux. La fille n'avait rien d'une mangemort, juste une fille qui était très étonnée de ne pas se retrouver seul. Eléna crut voir à son uniforme enveloppé d'une longue cape grise qu'elle était à Gryffondor.

-Bonsoir, que fais-tu ici à cette heure-ci ? Dit-elle en explorant les lieux. Tu ne devrais pas te trouver dans ton lit à Poudlard ? Interrogea à la suite la rouge et or.

La Gryffondor vit à travers une fenêtre que c'était la pleine lune, à ce moment-ci des hurlements se firent entendre à l'extérieur, Eléna sursauta et pris machinalement sa baguette bien en main avant de se rapprocher de l'élève.

-Si nous voulons rester ici nous allons devoir faire attention, car dehors il y a des bêtes sauvages je crois..
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Kimberly Lightstorm, Jeu 13 Fév 2014 - 10:02


C'était une camarade, elles avaient le même âge, étant toutes les deux dans la même Maison, elles se connaissent incontestablement. Kimberly reconnu Eléna Gilbert, jeune fille très studieuse et toujours soucieuse de ses résultats aux contrôles donnés en cours, constamment à l'affût du moindre moyen de remplir son cerveau de connaissances. Pour Lightstorm c'était un peu comme une "Serdaigle", mais, le Choixpeau ne se trompe jamais! Et sur cela Kim n'en douterai en aucun cas.

*La pleine lune est la phase lunaire durant laquelle la Lune apparaît la plus brillante depuis la Terre, de par le fait que nous voyons, lors de cette phase, presque toute la surface lunaire éclairée par le Soleil. La pleine lune est le contraire de la nouvelle lune, phase durant laquelle la Lune n'est pas visible depuis la Terre.* Les pensées de la brune s'était perdu dans une phase de récitation d'un livre d'astronomie. Revenant à elle, la jeune fille prit soin de répondre à sa condisciple de Gryffondor :
-Je pourrais te retourner la question.Dit-elle en plaisantant. Je suis venue pour me changer les idées et puis j'avais envie d'être un peu seule. Mais, maintenant que tu es là, je serais ravie de partager mon lit de fortune avec toi. Elle tapota près d'elle. Viens là, on serait plus à l'aise pour discuter...
Soudain, des hurlements se firent entendre au loin. Les deux filles sursautèrent en même temps et resserrèrent leur baguettes respectives.
-Tu n'as pas tort Eléna, il y a des bêtes sauvages dans le coin, mais, à l'intérieur, je penses que nous n'avons rien à craindre...

Sa présomption n'était pas vraiment de mise en cette nuit où la lune était l'atout principal des loups-garous et autres créatures magiques qui ne se manifestent qu'à l'occasion de cette phase lunaire. Les hurlements paraissaient se rapprocher de l'emplacement de la vieille baraque pourrie aux fenêtres sales et cassées par endroits.
Kimberly se leva, des bruits de pas faisaient bruire les gravillons derrière la cabane et elle voulait savoir ce qui se passait... Un lumos alluma le bois de cerisier et la gryffondor se dirigea précautionneusement vers les grognements étouffés.

Elle pouvait voir vers l'extérieur d'une des fenêtres se trouvant à droite du lit à baldaquin. Se rappelant que la discrétion pouvait sauver, elle éteignit sa baguette et marcha d'un pas souple vers l'ouverture.
Quel spectacle! Deux loups se montraient les crocs, ce n'était pas des loups normaux, ils étaient beaucoup plus grand que la moyenne et ressemblait étrangement aux illustrations de son livre sur les lycanthrope.
Kimberly retint son souffle, son cœur s'était arrêter de battre une fraction de seconde, elle étouffa un cri et se retournant vers Eléna, l'index sur la bouche, elle lui fit signe de se taire...

*Un loup-garou, est une créature anthropomorphe proche du loup.Cette transformation peut être due à plusieurs causes, comme une malédiction ou un rituel volontaire, et plus communément la morsure d’un loup ou d’un autre lycanthrope. Elle se déclenche généralement durant la nuit et à chaque pleine lune, condamnant le lycanthrope à errer sous forme de loup jusqu’au matin.* Se rappeler de ce qu'elle savait sur ces créatures pourrait sûrement l'aider en cas d'attaque, mais, pour l'instant Kimberly ne donnait pas cher de leur peau lorsque les deux bêtes se rendraient compte qu'un casse-croûte se trouvait pas loin d'eux.

-Il faut qu'on parte loin d'ici.
Kimberly était revenue auprès de son amie et elle chuchotait.

Deux jeunes et belles élèves de Poudlard, coincées dans la cabane hurlante avec en supplément bonus cadeau, deux gros loups-garous tout crocs dehors, à la pleine lune, assoiffés de sang et incontrôlables...
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Aiko Wilkerson, Jeu 13 Fév 2014 - 20:07


Lorsqu'Eléna vu le visage de la fille, elle reconnu Kimberly, plus souvent appelé Kim. Les deux Gryffondors étaient plutôt de bonnes amies. C'était souvent le soir dans la salle commune que les deux jeunes filles se parlaient. Kim n'était pas aussi intéressé qu'Eléna pour les cours, mais sa tête devaient quand même être remplie d'un bon nombre d'information.

-Je pourrais te retourner la question. Dit-elle en plaisantant. Je suis venue pour me changer les idées et puis j'avais envie d'être un peu seule. Mais, maintenant que tu es là, je serais ravie de partager mon lit de fortune avec toi. Elle tapota près d'elle. Viens là, on serait plus à l'aise pour discuter...

Eléna s’apprêtait à s'installer mais soudain, d'autres hurlements beaucoup plus féroce et proche se firent entendre. Les deux filles sursautèrent une fois de plus en même temps et Eléna tenait sa baguette de toutes ses forces prête à se défendre.

-Tu n'as pas tort Eléna, il y a des bêtes sauvages dans le coin, mais, à l'intérieur, je pense que nous n'avons rien à craindre...

La rouge et or n'en était pas si sur, le pire était à craindre. Les hurlements qu'on entendait étaient ceux de loup-garou. Pas les loups normale non, des loups plus grands et plus maigres que la normal. Ceux qui avaient été touchés par cette maladie se mettait chaque soir de pleines lunes dans la peau de loups féroces. C'était une malédiction qu'Eléna avait eu la chance de ne pas avoir.

Pour le moment la rouge et or n'avait pas encore répondu à Kim, ensemble elles s'approchèrent de la seule fenêtre qui donnait une vue sur les bois qui encadraient la cabane. De là on voyait deux loups à la peau pale et au regard féroce. De la bave coulait de leurs babines et les crocs de leur gueule étaient montrés parfaitement bien. Ils étaient presque sur le point de s'attaquer, mais ils tournaient en rond en se regardant droit dans les yeux. La rouge et or admirait le spectacle en gardant sa bouche entre ouverte. Un frisson parcourut alors son corps puis celle-ci se recula laissant Kimberly observer la scène. La Gryffondor regarda autour d'elle, les deux Gryffondors étaient prises entre quatre murs, il ne fallait pas faire bruit et imiter les chats si silencieux.

Kimberly s'approcha d'Eléna tous en douceur pour ne pas attirer l'attention des loups. Les deux filles retenaient leurs souffles, elles avaient très peur des deux loups, ils pouvaient éclater et rentrer dans la cabane à tous moment. Tous calmement en chuchotant Kimberly dis à Eléna :

-Il faut qu'on parte loin d'ici.

La Gryffondor approuva entièrement ces mots, elle chercha vite une issue et lorsqu'elle en trouva une elle prit Kimberly par le bras puis la traîna dehors.

-Ne fais pas trop de bruit... chuchotait la Gryffi. Viens on va essayer de ne pas se faire repérer.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Kimberly Lightstorm, Jeu 13 Fév 2014 - 22:36


AUTORISATION:
 

C'était tout de même une situation inquiétante, les baguettes bien en mains, les sens en alerte, les deux filles prises au piège devaient penser à leur survie.
Les rayons de la lune éclairant l'intérieur de la cabane furent cachés par un nuage, l'obscurité prit place et s'invita aux festivités bestiales des deux lycans hurleurs.

D'un geste réfléchi et rapide, Eléna entraîna sa condisciple Kimberly par le bras jusqu'au dehors. Gilbert ordonna à son amie de ne pas faire de bruit et de ne pas se faire repérer.
Comme par le plus grand des hasard, où la malchance et les ennuis perpétuels suivaient désespérément Kimberly, elle se mit à éternuer...
Le nuage qui cachait la lune se déplaça découvrant ainsi l'astre nocturne éclairant comme en plein jour de sa lumière blanchâtre. Celle-ci révéla alors les deux élèves qui tentaient de s'en aller sans bruit et sans lumière.
Les grognements cessèrent brusquement, une odeur de chiens mouillés et de moisi parvint au nez de Lightstorm qui tenta du mieux que possible d'atténuer son éternuement...
ATCHOooohhohh Fit-elle la main plaquée sur son nez et sa bouche.

Cette fois, les bruits de pattes se mirent à courir dans leur direction. Ce n'était plus la peine de jouer les silencieux invisibles, elles venaient de se faire repérer et si elles ne partaient pas tout de suite, elle risquaient, soit de se faire mordre, soit de se faire déchiqueté en petits lambeaux... Dans les deux cas, il était hors de question de se faire prendre.

Elles coururent dans la direction du chemin menant à Près-au-Lard, seulement, l'autre loup était déjà en face d'elles, et celui qui les avait suivi de derrière grognait déjà en s'approchant doucement vers ses proies.
Kimberly regardait de chaque côtés, aucune issue possible, elles ne savaient pas transplaner et le village était endormi depuis longtemps. Mais quelle idée débile de sortir ce soir! La gryffondor pestait contre elle-même, et ce qui l'enrageait encore plus c'était que Eléna était là aussi et que si jamais il arrivait quoi que ce soit à son amie, elle s'en tiendrait pour responsable jusqu'à la fin de sa vie...

Pour faire face à leurs ennemis, les deux élèves durent se mettre dos à dos, faisant chacune face à un lycan... Leurs gueules entrouvertes laissaient entrevoir des crocs acérés, s'ils avaient été humains, il n'y avait à ce moment là, plus aucune once d'humanité dans leurs regards.
A cet instant, les cours de défenses prenaient tous leur sens! Pourquoi s'être endormie pendant l'explication sur l'histoire et la façon de tuer un loup-garou! Ce soir Kimberly regrettait amèrement sa désinvolture en cours et face aux professeurs.
Les deux baguettes étaient brandies vers les loups qui grognaient de plaisir à la vue de deux sandwiches rouge et or, pas très copieux, mais tout de même très très jolies...

Le lycan en face de Kimberly semblait un peu plus vieux de par son poil gris poivre, par contre les canines qui dépassaient de sa gueule étincelaient au clair de lune, un filet de bave pendait sur la lèvre inférieure, il avait l'air d'avoir faim ou tout simplement envie d'attaquer pour tuer...

Soudain, le loup bondit vers Kimberly qui recula d'un pas, bousculant ainsi Eléna qui fût surprise :
-Protego!!!! Hurla Kimberly.
Le charme du bouclier retentit et le lycan atterrit sur une armure invisible protégeant les deux filles....
-Ça va Eléna? S'enquit Lightstorm.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Aiko Wilkerson, Sam 15 Fév 2014 - 11:31


AUTORISATION:
 


Les deux jeunes Gryffondors essayaient de trouver une issue pour sortir de la cabane sans se faire remarquer par les deux loups probablement affamé. Les rayons de la lune furent caché par un nuage qui plongea la cabane dans l'obscurité. Partout il y avait plein de poussière, il fessait froid et les deux rouges et ors n'étaient pas très couverte. Eléna trouva un chemin qui menait dehors dans la rue de Pré-au-Lard, elle prit Kimberly par le bras qui la suivie sans poser de question.

Kimberly se mit à éternuer, Elena eut directement le réflexe de mettre la main de son amie sur sa bouche pour qu'elle fasse moins de bruit. Dehors on aurait dis que les deux loups avaient disparus, c'était trop calme, beaucoup trop calme. Au grand désespoir d'Eléna, le plancher grincé et l'obscurité n'arrangeait pas les choses, la rouge et or était dégouté à l'idée de voir des araignées joncher le sol.. De plus elles n'étaient pas loin de la forêt interdite, une forêt où il y avait plein de créatures étranges. Kimberly marchait le plus silencieusement possible à côté de son amie qui fessait de même, mais là, manque de chance, Lightstorm qui devait surement être allergique à quelque chose éternua d'une force remarquable. Une odeur de chiens mouillés et de moisi parvint aux nez des rouges et ors qui avaient l'air écœuré.

Cette fois-ci ce n'était plus le silence que les deux jeunes filles entendaient, mais des bruits de pattes lourdes qui couraient en direction des deux Gryffondors. Maintenant, même avec une cape d'invisibilité les loups les auraient retracés, les deux rouges et ors coururent à toutes vitesses vers le village endormi. Il fessait froid et Eléna regrettait d'être sorti de son lit bien chaud et bien douillet. Pré-au-Lard n'était plus très loin, les jeunes filles n'osaient pas se retourner, cela aurait pu les ralentir. Eléna faillit trébucher et tomber dans la boue, heureusement Kimberly la rattrapa avant qu'elle ne tombe, le jeunes filles échangèrent un sourire puis elles arrivèrent près du chemin. Eléna aurait pu mourir en tombant au pied du loup-garou. Les deux jeunes filles étaient solidaires et se tenaient l'une à l'autre pour ne pas prendre le risque de se perdre.

Elles furent stoppé par les loups, ils étaient intelligents et ils prirent les deux filles en sandwiche. Celles-ci se mirent dos à dos avec chacune une baguette pointée sur le loup d'en face. Les deux loups ouvraient leur gueule à tours de rôle, on voyait très bien la bave qui coulait des lèvres inférieures des deux bêtes. Leurs crocs étaient taillés d'une façon à ce qu'ils puissent bien déchiqueter leur repas, Eléna frissonna à l'idée que ce soit elle ou son amie le repas.. Kimberly avait l'air d'avoir un lycan plus âgé que celui en face d'Eléna. Il avait un poil gris poivre alors que celui en face d'Eléna avait le poil noir, très noir..

Eléna ne voyait pas ce qui se passait derrière elle, mais soudain le loup en face de Kimberly sauta sur elle, puis en reculant, l'amie hurla un "-Protégo" pour se protéger ce qui marchait très bien. Le bouclier retint le loup qui recula protégeant les deux filles. Eléna avait été un peu bousculé. Lightstorm demanda si tous allait bien puis Eléna acquiesça d'un signe de tête bref.

La rouge et or cherchait un moyen de s'enfuir, elle chercha partout, mais il n'y avait aucunes issues et elle ne voulait pas s'enfuir dans la forêt interdite de peur de tomber sur des créatures encore pire que les deux loups affamés. Imitant Kim, Eléna respirait fort. Les loups n'en avaient pas fini, le grand noir en face d'Eléna lui sauta dessus, Kim s'écarta la baguette en main puis Eléna cria de toutes ses forces.

-Expelliarmus !!!

Le loup fût projeté cinq mètres plus loin, mais une fois celui-ci éjecté elle se retourna pour voir Kim se battre durement contre l'autre, il était plus vieux, mais plus costaud, il sauta sur elle en la fessant tomber puis Eléna récupéra la baguette magique de Kim, elle pointa la sienne vers l'énorme loup et défendit son amie.

-Stupefix !!

Le loup fût ainsi éjecté et Eléna pris Kim dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Kimberly Lightstorm, Dim 16 Fév 2014 - 11:24


AUTORISATION:
 

C'était une scène d'action des plus horribles, deux jeunes et jolies filles de 16 ans se battant avec courage et audace contre deux loups affamés et énervés par leur casse-dale qui ne voulaient pas se faire bouffer.
Deux gryffondors débrouillardes et un peu dédaigneuse du règlement de Poudlard qui avaient eue la mauvaise idée d'être de sortie ce soir de pleine lune.
Pourquoi les deux filles étaient elles aussi désinvoltes et inconscientes? Pour le savoir, il faudrait, avant de les juger, connaître chaque recoins de leur passé et de leurs personnalités respectives.

Eléna se débrouillait à merveille, elle sauva la peau de son amie à deux reprise, avec le sortilège de stupéfixion elle avait réussi à éjecter le plus vieux et avait pris sa condisciple dans ses bras ainsi que sa baguette.
-Merci. Dit Kimberly avec gratitude.
Lightstorm reprit sa baguette et se mis en joue.

L'impétuosité de la gryffondor ne tarda pas à se mettre en action. Les deux filles se trouvaient face à face au plus jeune des lycans, le plus vieux étant toujours à terre sonné par le coup lancé  par Eléna.

Avant que le loup n'ai eu le temps de les bouffer, et de sauter sur Eléna, Kimberly pointa sa baguette vers lui et s'exclama :
-Oppugno!
Les graviers alentours s'élevèrent dans les airs pour atteindre leur cible etl e blesser légèrement. Ce qui était difficile avec les lycans, c'étaient que leur peau était épaisse et asse bien résistante aux sortilège de sorciers. Pour le moment, l'une et l'autre des gryffondors se débrouillaient à la perfection.

Toujours aussi soucieuse pour la sécurité de son amie et voyant que l'autre loup-garou commençait à faiblir, Kimberly décida de prendre sa condisciple par la main et de l’emmener vers la cabane pour pouvoir repasser dans le tunnel menant  au passage secret vers Poudlard.
-Viens vite! Dit-elle d'un ton autoritaire.

Elles réussirent à s'échapper de leurs griffes et couraient vers la cabane; tandis que, les deux lycans se remettaient assurément des blessure légères causées par les gryffones.

Kimberly craigenait que les lycans les suivent et trouve eux aussi le passage secret menant à plusieur casse-croûte endormis à Poudlard. Elle hésita donc et regarda son amie dans les yeux, se demandant ainsi si c'était la bonne solution d'ouvrir la trappe secrète où s'il fallait encore les faire partir pour ne pas être suivie jusqu'au château.
-On y va? Interrogea t-elle. Comment faire pour rentrer sans être suivie?
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Aiko Wilkerson, Lun 17 Fév 2014 - 16:54


AUTORISATION:
 

Il ne devait pas être pas loin de minuit, car la montre d'Eléna, un peu cassé dirigeait ses deux aguis vers le douze. Le ciel s'était plus assombri et les nuages recouvraient tours à tours la lune. Les deux Gryffondors n'avaient pour le moment réveillé aucun habitant du village de Pré-au-Lard. Les hurlements de loup pourtant si fort auraient pu les animer, mais non, ils étaient tous chez eux portes, volets et lumières fermés.

Kimberly avait réussie à se relever sans se faire mal, après avoir fait une accolade à son ami qui la remercia, Eléna regardait les deux loups. Celui qu'elle venait de propulser était par terre tandis que l'autre marchait près des deux filles. Il avait l'air de plus en plus affamé, ou peut-être avait-il tous simplement envie de tuer ? Eléna ne préférait pas se poser la question, elle préférait trouver un moyen de rentrer au château en toute sécurité. Avant que le plus jeune des deux loups ne s'avance sur la rouge et or, son amie cria un sort.

-Oppugno!

Grâce à ce sort, les graviers aux alentours s'élevèrent dans les airs pour atteindre le loup et essayer de le blesser. Ce fut une petite réussite, car la peau des lycans était très épaisse et c'était compliqué de les attaquer par ce moyen. Quoi qu'il en soit, les deux jeunes rouges et ors se débrouillaient extrêmement bien.

Kimberly prit Eléna par la main, elle avait l'air de savoir ce qu'elle fessait. Le plus vieux loup était encore à terre et l'autre essayait de se relever, mais il avait l'air de s'être fais mal à la patte en retombant La boue n'arrangeait pas les choses, à cause de ça les deux Gryffondors étaient ralentis. Il fessait également froid, mais ça Eléna ne s'en soucier pas. La cape noire de Kim était déchiré, mais elle ne s'en était pas encore rendu compte, la rouge et or voulu la prévenir, mais avant de pourvoir parler elles s'arrêtèrent toutes les deux puis Kim lui parla.

-Viens vite! Dit-elle d'un ton autoritaire.

La jeune fille ne cherchait pas à réfléchir, comme son amie elle courait dans la boue en direction de la cabane. Le plus vieux loup s'était relevé, ils étaient maintenant à la poursuite des deux jeunes et belles Gryffondors. Arrivé devant l'espèce de cabane-maison, Eléna ne voyait presque plus le village.

-On y va? Interrogea son amie. Comment faire pour rentrer sans être suivie?

Les deux loups n'étaient pas très loin, s'ils arrivaient à entrer dans le château, s'en été fini pour les deux Gryffondors, les loups allaient tous renverser sur leur passage, peut-être même attaquer les élèves, s'ils arrivaient à pénétrer dans l'enceinte du château s'en été fini pour elles, les deux Gryffondors seraient renvoyés. Eléna préféra choisir un autre moyen de rentrer au collège que de prendre le passage souterrain du saule cogneur.

Au loin la rouge et or vit une paire de balais calé contre le mur, mais quelle chance, mais quelle chance, mais les deux filles étaient vraiment chanceuses. Eléna décida d'utiliser ces balais afin de rentrer à Poudlard sans dégâts, enfin le moins possible. Elle regarda Kimberly puis lui fit signe de se taire, les loups étaient presque arrivés près des filles, Lightstorm prit son amie par le bras pour la cacher avec elle derrière un arbre. En pointant sa baguette vers les balais Eléna prononça la formule.

-Accio, monte sur le balais dépêche toi si tu ne veux pas te faire bouffer.

Les deux balais arrivèrent en directions des deux Gryffondors qui les enfourchèrent sans problème. Elles commencèrent à s'élever dans les airs puis quelques pars dans la rue Eléna remarqua qu'il y avait un homme encapuchonné, mais impossible de savoir qui il était ou même ce qu'il fessait.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Kimberly Lightstorm, Jeu 20 Fév 2014 - 9:10


AUTORISATION:
 

C'était une excellente idée que venait d'avoir sa camarade! Par chance, les loups-garous ne savaient pas voler! Elles purent donc s'éloigner des deux lycans sans trop de mal pour se retrouver au-dessus de la rue de Près-au-Lard et distingua une silhouette se promenant seule et marchant d'un pas vif.

La curiosité est un mauvais défaut, un défaut qui pouvait coûter trés cher à deux élèves de sortie nocturne et qui plus est sans aucune autorisation. Pourquoi fallait-il que Kimberly dédaigne autant le règlement? Elle aime pourtant les cours, le château, et a pour vœux de faire de bonnes études pour pouvoir être auror!

Kimberly fit un signe de la main à sa condisciple pour qu'elle la suive vers le château, elles pourraient ainsi atterrir près du lac en essayant du mieux que possible de ne pas se faire repérer par un professeur ou la directrice en personne.
L'épaule de Kim était douloureuse et ses chaussures pleines de terre. Ses cheveux étaient mouillés et son dos trempé de sueur.
Elles arrivèrent enfin au niveau du saule cogneur et Kimberly commença à amortir son atterrissage au sol en prenant bien garde de ne pas trop s'approcher de l'arbre millénaire et inestimable.

Comme la chance n'est pas une adepte de la brune rouge et or, elle venait de se poser quelques centimètre trop près du saule.
Une énorme branche arriva vers elle, tout ce qu'elle avait eu le temps d'apercevoir, c'était une grosse masse sombre et compacte qui atteignit son épaule droite où se trouvait une vieille cicatrice faite par sa sœur Kristen, ré-ouverte par Chaitan, soignée à l'infirmerie, et ce soir encore, la plaie venait de se redécouvrir. Le sang coula sur sa manche et Kim lacha le balai qui se renvola vers la forêt interdite.
Kimberly à terre, se tenait l'épaule et des larmes de douleur coulaient le long de ses joues salies par le combat mené plus tôt avec deux lycans enragés. A genoux, la tête baissée, Kim tenta de se relever pour finalement s'évanouir dans l'herbe.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Aiko Wilkerson, Ven 21 Fév 2014 - 20:13


Dans les airs, les deux Gryffondors se dirigèrent vers Poudlard. En bas la silhouette marchait seule, on aurait dis un homme, mais Eléna n'en était pas si sur, car cette personne avait une grande cape un petit masque. On se demandait bien qu'es qu'il voulait et pourquoi était-il là à marcher seul dans la rue, il devait sans doutes attendre quelqu'un. Les deux rouges et ors ne préférèrent pas se mêler de ses affaires puis elles se dirigèrent vers le parc de Poudlard.

Kimberly était assez blessé et lorsque les deux jeunes Gryffondors atterrirent sur l'herbe fraiche. L'épaule de son amie était douloureuse et ses chaussures pleines de terre. Ses cheveux étaient mouillés et son dos trempé de sueur. Eléna n'était pas dans le même cas, seul son poignet avait été endommagé par un croc d'un des deux loups, ses cheveux restaient normal et son dos de même. Une fois a terre, les ballais s'enfuirent en direction de Pré-au-Lard afin de revenir près de leur propriétaire.

Kimberly eut le malheur d'atterrir trop près du saule cogneur, une énorme branche arriva près d'elle et avant qu'elle eut le temps de réagir le millénaire l'éjecta loin dans l'herbe en écorchant l'épaule qui la fessait souffrir, la douleur devint extrem pour la Gryffondor qui était à genoux dans l'herbe en train de pleurer. Eléna s'agenouilla à son hauteur, mais le sang commençait à couler, d'un coup de baguette Eléna pu stopper quelques arrivés de sang, mais celle-ci n'était pas une médicomage. Tête baissée Kim essaya de se relever toute seule, mais même avec l'aide d'Eléna elle ne tenu pas et la Gryffondor retomba pour s'évanouir aux côtés d'Eléna.

Eléna porta Kim dans ses bras, heureusement qu'elle n'était pas lourde, puis avant de retourner dans la tour de Gryffondor elle déposa Kimberly sur un des lits de l'infirmerie, lui fessant un câlin, elle lui enleva ses chaussures et sa cape puis elle prit un gant de toilette et lui débarbouilla le visage et les bras. Elle mit alors la couverture du lit au-dessus de Kim puis Eléna retourna dans la salle commune des Gryffondors.

[ Fin du RP ]
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Heather Wells, Dim 16 Mar 2014 - 0:23


RP avec Mangemort 61

La nuit commençait à tomber sur Pré-Au-lard. Les magasins fermaient les uns après les autres et les rues se vidaient doucement. Les habitants comme les élèves rentraient chez eux pour profiter de la chaleur et d'un bon dîner. Mais Heather disposait d'au moins quarante minutes avant que le repas ne soit servit dans la Grande Salle et comptait bien en profiter jusqu'au bout. Traîner loin de la foule, prendre l'air. Elle se tenait non loin de la Cabane Hurlante, le bâtiment s'élevait sinistrement dans le ciel de plus en plus obscur. Heather resserra l'écharpe aux couleurs de sa Maison autour de son cou, sentant la fraîcheur de la soirée pénétrer ses vêtements.

La village était agréablement silencieux surtout vu l'endroit où se tenait la Préfète puisqu'il était très peu fréquenté, sans doute à cause de la mauvaise réputation de la Cabane d'ailleurs. Elle inspira longuement, les yeux fermés. Il y avait cette odeur de terre puisque le château était souvent sujet aux pluies, d'ailleurs, des nuages noirs et chargés d'humidité semblaient arrivés droit dans leur direction. Poudlard aurait droit à un bel orage se soir. Une chouette survola la forêt interdite. La sixième année la suivit des yeux jusqu'à ce qu'elle disparaisse au loin.

Les paysages écossais ressemblaient beaucoup à son Irlande natal si bien qu'elle s'y trouvait toujours à son aise à l'extérieur. La brune replongea dans ses souvenirs, ceux de sa mère et d'elle, toujours heureux, et chassant rapidement les souvenirs de son père. Sa mère lui manquait terriblement, jour et nuit. Elle donnerait tout pour la revoir, ne serait-ce que quelques secondes. Le regard nostalgique de la sixième année était perdu dans le vague.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mangemort 61
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Mangemort 61, Lun 17 Mar 2014 - 1:42


Au retour de sa mission, avant de regagner le château pour reprendre son train-train quotidien, 61 décida de faire une halte à la cabane hurlante. Il aimait cet endroit et représentait beaucoup de choses pour lui. Le monde fuyait l'habitation abandonnée. Ils avaient peur de ce qu'elle pouvait cacher. Pour cause, elle permettait au mage noir de se resourcer, de faire libre cours à ses pensées les plus immondes. Cet endroit le libérait.

Alors que le temps avait été plutôt clément tout au long de la journée, de lourds nuages noirs se rapprochaient. Bientôt, Poudlard serait encerclé et l'orage foudroyant tomberait sur la profonde campagne. Il était temps pour le garçon de regagner le château. Il ne voulait pas avoir à affronter la pluie battante mais, il ne désirait pas non plus rejoindre la foule d'élève insupportable. C'est pourquoi, toujours le visage recouvert de son masque blanc, il décida de sortir par derrière et de continuer le chemin à pied.

La vieille porte de bois claqua. L'air frais venait caresser le visage de l'homme masqué. Il avançait droit devant lui, jusqu'à ce que quelque chose ne l'arrête. Une ombre. Quelqu'un se trouvait non loin de lui mais, il restait toujours invisible. Le doute s'empara de lui. Il ne savait pas si il devait s'attaquer à elle ou si il devait seulement reprendre sa route, en passant par le souterrain. Non. Il n'en avait pas l'envie, il fallait qu'il marche et elle se trouvait sur sa route. Tant pis.

61 avança, baguette dégainée, et alla se placer à quelques mètres de l'individu. Ils étaient face à face et le mage pouvait ainsi voir à qui il avait à faire. Heather. Sa préfète. Il ne pouvait pas l'attaquer, pas comme ça. Mais il était trop tard pour faire demi-tour, il passerait pour un lâche. Il ne pouvait se le permettre. Il pointa sa baguette vers la serpentard.

- T'as cinq secondes pour t'casser. S'tu veux t'en sortir indemne, t'as plutôt intérêt d'm'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Heather Wells, Mer 19 Mar 2014 - 21:09


Plongée dans sa nostalgie, la sixième année ne fit pas attention à la porte qui claqua à quelques mètres d'elle. La brune regardait les nuages noirs s'amonceler au loin, la nuit promettait d'être agitée et la Préfète avait hâte d'être au lendemain pour voir la tête des Gryffondors qui, dormant en haut d'une tour, risquait de ne pas pouvoir fermer l’œil de la nuit. Des pas s'approchait peu à peu d'elle et Heather se tourna pour voir qui arrivait. La première chose qu'elle remarqua était la menaçante baguette pointée dans sa direction, elle sortie alors la sienne par automatisme. Son regard remonta doucement de la main qui tenait l'arme, passa sur les vêtements noirs puis enfin s'arrêta sur le masque blanc qui recouvrait le visage de l'inconnu.

La verte et argent fit lentement le lien entre la personne qui se tenait devant elle et les Mangemorts. Et pour cause, elle n'en avait encore jamais rencontré ! Elle se tint prête à envoyer un sortilège de défense dans la très probable possibilité ou il l'attaquerait. Étonnement, l'Irlandaise n'avait pas spécialement peur, elle sentait une colère émerger doucement en elle. Ces sorciers n'avaient aucune morale et ne savaient que tuer et torturer. Son regard se durci, elle était prête à en découdre avec ce Mangemort s'il le fallait, mais celui privilégia la menace:

- T'as cinq secondes pour t'casser. S'tu veux t'en sortir indemne, t'as plutôt intérêt d'm'écouter.

- Et qu'est-ce tu vas m'faire ? Me tuer comme tout les autres du Poudlard Express ? Vous savez faire qu'ça de toute façon !

La sixième année avait répondu du tac au tac et se rendit compte bien trop tard qu'elle aurait mieux faire de ne pas le provoquer et de partir comme il lui le avait demandé, mais elle ne pouvait se laisser commander sans rien dire. S'il décidait de la torturer ou de la tuer, rien de l'empêchait de le faire, la rue était complètement vide et pas un chat à dix kilomètres à la ronde. Et avec ses pauvres pouvoirs de sixième année face à ceux d'un Mage Noir, elle ne faisait pas le poids. S'attaquer à un élève de Poudlard ne risquait pas de le déranger et le souvenir de Harradas, bien qu'elle ne le connaissait pas personnellement, raisonnait dans son esprit, elle risquait de connaître le même sort. S'il était aussi près de Poudlard s'était sans doute car il voulait y commettre un crime ou quelque chose du genre. Bien que les Aurors avait prévenue la population du retour des Mangemorts, Heather en avait désormais la confirmation.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mangemort 61
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Mangemort 61, Jeu 27 Mar 2014 - 12:25


Comme il s'y attendait, Heather dégaina à son tour sa baguette. Il lui avait laissé une chance de s'en sortir mais maintenant qu'il était dévoilé et qu'elle n'avait eu que faire de son petit conseil, il était obligé d'attaquer. Dans le cas contraire, la préfète percuterait que quelque chose était étrange et 61 ne pouvait pas gâcher sa couverture.

- Et qu'est-ce tu vas m'faire ? Me tuer comme tout les autres du Poudlard Express ? Vous savez faire qu'ça de toute façon !

C'était donc ainsi que les mangemorts étaient vus. Pour la population entière, ils étaient vus comme des meurtriers sans pitié et sans remords. Mais, jamais ils ne se demandaient si il n'y avait pas des raisons à tout ça. Si ils avaient attaqué le Poudlard Express, c'est qu'il y avait une raison. Avant ces évènements, personne ne savait qu'ils étaient de retour mais après de multiples attaques et sûrement quelques témoignages, les preuves qui les accusaient avait été trouvées et le ministère avait dévoilé leur retour à l'ensemble de la population.

Certes, ils étaient sans scrupules mais c'était tout simplement parce qu'ils voyaient les choses autrement. Il fallait se débarrasser de la vermine, terroriser quelques sorciers afin de pouvoir les utiliser à leur avantages ou tout simplement pour montrer qu'ils étaient là, face à ce ministère totalement incapable. Voilà ce qu'ils voulaient prouver, ils voulaient du changement et ils le faisaient à leur manière.

- Est'ce qu'tu t'es d'jà demandé pourquoi ? Pourquoi on faisait ça ? Tu crois qu'c'est simplement par plaisir ? On est p't'être un peu sadique mais tu n'crois pas qu'il y a autre chose derrière ?

Certes, en proférant de telles paroles, Heather aurait pu prendre cher. Mais au fond de lui, 61 l'appréciait même si elle lui avait volé sa place de préfet. Il avait eu du mal à s'en remettre mais ce n'était pas après elle qu'il en avait, mais plutôt contre celle qui l'avait viré, Harshing. Par conséquent, il voulait essayer de la raisonner, de lui faire comprendre que la violence n'était pas qu'un bref résumé de l'ordre des mages noirs mais qu'il y avait bel et bien autre chose derrière. Si elle ne comprenait pas, tant pis, il l'attaquerait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Derrière la cabane hurlante

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 13

 Derrière la cabane hurlante

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.