AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
Nouvel Echo Dot (4e génération), Enceinte connectée avec Alexa
29.99 € 59.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 10 sur 18
Rencontre inattendue
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 14 ... 18  Suivant
Invité
Invité

Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Invité, le  Ven 21 Aoû - 19:12

Marx ne pouvait s'empêcher de trouver tout trop extraordinaire. On ne se balade pas dans la Forêt Interdite quand on est sain d'esprit, à moins d'avoir une excellente raison telle que l'étude de créatures magiques ou des plantes. C'est pas comme si toute la Faune et la Flore de la forêt essayaient de vous tuer! Ou alors on est juste fou et inconscient... Un peu comme le Polonais. L'audace et la témérité de la lionne firent sourire le jeune homme. Il allait de surprise en surprise avec la jeune sorcière.
Son geste de recule pour se dégager le firent tiquer, comme si le contact avec l'adolescent ne plaisait pas à la brune. Marx resta droit face elle, l'air dubitatif et presque irrité, à l'écouter répondre à ses interrogations.

- Vous avez l'air de vous aimer toi et ce corbec, c'est ton animal de compagnie ? Et tu t'endors avec dans la forêt interdite ? Enfaite j'en avais marre d'être enfermé dans la salle commune et je voulais m'isoler pour être tranquille un moment.

Piqué par la dernière phrase de la Rouge et Or, Marx fit une drôle de grimace. Lui trouvait la présence de la sorcière étrange en ces lieux, mais finalement son comportement était tout aussi bizarre et déconcertant. Fallait être serein et confiant pour dormir dans le sous-bois... Ou juste fou à lier. Ou encore si on connaissait la Forêt comme Marx la connait.

- Ouais c'est mon pote quoi! Et c'est la première fois que je m'assoupit ici en tout cas. J'ai l'impression que tu n'aime pas beaucoup la Salle Commune des Gryffondor, C'est pourtant un endroit accueillant et familiale!

Puis il tourna le dos à Eléna, faisant mine de s'éloigner en direction de la lisière comme s'il allait retournait au château. Marx croisa ses mains sur le sommet de son crâne en déclarant d'un ton solennel, comme s'il cherchait à la faire culpabiliser.

- Bon bin si tu tiens à rester seule, pas de problème! Je te laisse.
Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Evelynn Kayne, le  Dim 23 Aoû - 23:28

En se promenant dans cette forêt, jamais Eléna ne s'était imaginée pouvoir tomber sur Marx. Elle était tellement grande qu'il y avait une chance sur trois milles de croiser quelqu'un ici, mais bon, s'il était là, c'était parce que le destin en avait décidé ainsi. La brune sourit à cette idée et se détendit laissant ses bras s'allonger contre son corps. Elle manqua de bailler et commença à regarder le ciel qui s'assombrissait petit à petit. Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle s'isolait ici. Un simple passage secret aurait suffi à être seule, Eléna les connaissaient tous. Enfin bon, tampis.

- Ouais c'est mon pote quoi! Et c'est la première fois que je m'assoupit ici en tout cas. J'ai l'impression que tu n'aime pas beaucoup la Salle Commune des Gryffondor, C'est pourtant un endroit accueillant et familiale!

La brune avait du mal à se faire à l'idée qu'un sorcier puisse être pote avec un corbeau, généralement c'était avec une chouette où un animal terrestre comme un fléreur que les sorciers se liaient d'amitié. Marx était vraiment original et la brune avait hâte d'en apprendre plus sur lui. Toujours est-il que les dernières paroles du Gryffon effacèrent le sourire de la brune. Un côté familiale. Ca se défendait. Mais Eléna n'aimait pas vraiment être entouré de personnes et inconnues qui plus est. La brune leva les yeux vers le brun. Il s'en allait vers le château.

- Bon bin si tu tiens à rester seule, pas de problème! Je te laisse.

Oh oh oh ! Où est-ce qu'il allait comme ça ? Eléna avait dis qu'elle voulait être seule, certes, mais pas qu'elle ne voulait pas être avec lui. Elle trottina en sa direction et posa sa main droite sur l'une de ses épaules. Elle l'aimait bien ce Marx, en étant avec lui peut-être que ses envies de solitudes disparaîtraient.

- Eh ! Tu peux rester si tu veux. Ta compagnie ne me dérange pas. Et puis j'aurais besoin de toi si une bête sauvage m'attaque.. Elle lui fit un clin d'oeil suivit d'un sourire.
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Invité, le  Mar 25 Aoû - 10:42

Marx était content de son petit effet. Alors qu'il mimait une retraite vers le Parc, Eléna l'avait retenu, et en courant en plus. Le garçon la dévisagea avec un large sourire. Jamais il n'aurait pensé que la lionne était du genre à s'isoler du reste du monde, toute seule dans les bois. Lui-même ne connaissait pas grand monde, mais il aimait cette ambiance propre à la Salle Commune: les va et vient, le brouhaha perpétuel, la cheminée... C'était sympa comme tout quoi!

- Eh ! Tu peux rester si tu veux. Ta compagnie ne me dérange pas. Et puis j'aurais besoin de toi si une bête sauvage m'attaque..

Les joues du jeune sorcier se teintèrent de rouge. Cette forme de confiance que la Rouge et Or lui accordait le toucha plus que ce qu'il aurait pu imaginer. Marx garda les bras croisés sur sa tête et lui fit un sourire charmeur. Espérant que la pénombre masquerait son plaisir apparent, il répondit à sa camarade:

- Je reste alors! Faut effectivement que quelqu'un te protège. Et tu as de la chance, pointant son pouce sur son torse, Je suis la personne la plus qualifiée pour cette tache! Hé hé hé!

A ces mots, le Polonais s'empara de sa baguette pour l'agiter sous le nez d'Eléna.

- Mais dis moi, c'est dans tes habitudes de sortir à cette heure dans la Forêt Interdite? Non parce que si on se fait prendre, comme te dire... On est mal, très mal. D'autant plus si c'est notre chère Grade Chasse qui nous tombe dessus! Ce serait pire qu'une attaque de loup-garou!!

Le simple souvenir de Miss Wells le fit frissonner. Cette femme était terrifiante! Et puis Marx avait maintenant un mauvais pressentiment... Rien de trop inquiétant, mais quelque chose quand même...
Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Evelynn Kayne, le  Mer 26 Aoû - 14:08

Eléna avait retenu Marx par l'épaule, elle voulait rester avec lui. Apparemment, le brun était touché par ce geste puisqu'il lui accorda un large sourire plutôt charmeur et ses joues virèrent au rouge. La lionne était fière du petit effet qu'elle produisait chez lui. Le jeune homme avait les bras croisés sur la tête, il semblait décontracté, c'était une bonne chose. La brune l'observa, puis observa la forêt lugubre, elle était bien contente de le voir ici.

-Je reste alors! Faut effectivement que quelqu'un te protège. Et tu as de la chance, il pointa son pouce sur son torse, Je suis la personne la plus qualifiée pour cette tache! Hé hé hé!

La brune sourit, à vrai dire, elle n'avait jamais vu Marx en plein duel ou même en train de faire de la magie. Bien-sûr elle le voyait en cours à plusieurs reprises effectuer les sortilèges demandés, mais jamais de façon spontané. En même temps, elle ne le voyait pas souvent. Gilbert passait son temps libre, à la bibliothèque, à la salle d'étude, dans le dortoir des filles et quelquefois dans la salle commune, mais bon, le brouhaha de cette pièce était trop gênant pour travailler. Marx avait maintenant sa baguette en mains, juste sous le nez d'Eléna.

- Mais dis moi, c'est dans tes habitudes de sortir à cette heure dans la Forêt Interdite? Non parce que si on se fait prendre, comme te dire... On est mal, très mal. D'autant plus si c'est notre chère Grade Chasse qui nous tombe dessus! Ce serait pire qu'une attaque de loup-garou!!

Eléna rigola, la fameuse Heather. Elle n'était pas douce cette ex-serpentarde, la brune le savait pour avoir eu des cours en sa compagnie et pour avoir quelques fois croisé son chemin dans le château. Cette dernière avait été préfète et n'avait jamais manqué de retirer des points aux rouges et ors lorsqu'il le fallait. Aujourd'hui, ne la voyant plus, Eléna s'en préoccupait peu. De plus, le chemin par lequel elle était passée et par lequel elle s'était faite toutes ses griffures était le plus sûr et le plus à l'est de la cabane. Ici, aucune chance de retrouver des élèves depuis l'entrée "principal" à moins d'avoir rôdé dans ces bois toutes une après-midi, mais elle avait sûrement autre chose à faire.

- T'inquiète pas, on est loin de sa cabane, elle ne s'aventurera pas jusque ici. La brune observa la lune qui apparaissait petit à petit. J'aime bien venir ici, ça me vide la tête, puis à part la présence des créatures, c'est plutôt calme comme lieu.
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Invité, le  Ven 28 Aoû - 23:50

Sa remarque sur sa crainte d'être pris en flagrant délit fit rire la jolie brune. Effectivement, c'était plutôt risible. Marx ne montrait pas sa facette de garçon intrépide, mais ce soir il était assez fatigué alors c'était le cadet de ses soucis. Malgré le dynamisme dont il venait de faire preuve, il ne pu retenir un nouveau bâillement. Finalement, il n'était pas aussi réveillé qu'il ne l'aurait cru.

- T'inquiète pas, on est loin de sa cabane, elle ne s'aventurera pas jusque ici. J'aime bien venir ici, ça me vide la tête, puis à part la présence des créatures, c'est plutôt calme comme lieu.

Le Gryffondor suivit le regard de la lionne qui se posait sur la Lune. L'astre lumineux éclairait d'une lueur pâle et faible le dessus les feuilles. Celles-ci apparaissaient argentées, et projetaient des ombres sans réels contrastes sur le sol et le corps de la brune. La pénombre s'était brutalement accentuée. Un léger silence se fit entre les deux adolescents. Seuls le vent et le bruissements des branches animaient le sous bois de sons. Remettant les pieds sur Terre une minute, le Polonais songea à ce que venait de dire sa camarade. Et il ne put retenir un gloussement:

- Hé hé! Effectivement, en dehors des créatures monstrueuses des ténèbres de la mort qui veulent te tuer ou des plantes carnivores télescopiques aux branches amovibles qui ne souhaitent que te bouffer, l'endroit est plutôt paisible! Et pour m'être fait chopper une fois ici, je peux t'assurer que ça ne...

Un bruit de pas martelant le sol de façon frénétique coupa court à la parole du Rouge et Or. Dans cette semi-obscurité, Marx ne pouvait pas voir quoi que ce soit. Le son semblait indiquer que quelque chose leur tournait autour rapidement. Le garçon n'eu d'autre réflexe que celui de sortir sa baguette et et de mettre un bras en protecteur devant Eléna. Le Polonais scrutait la pénombre, aux aguets du moindre mouvement ou du moindre danger potentiel. La fatigue inhibait toute forme de peur chez le Gryffondor. D'une voix assurée mais basse, il demanda:

- Tu entends ça? Tu vois quelque chose?
Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Evelynn Kayne, le  Lun 31 Aoû - 15:41

- Hé hé! Effectivement, en dehors des créatures monstrueuses des ténèbres de la mort qui veulent te tuer ou des plantes carnivores télescopiques aux branches amovibles qui ne souhaitent que te bouffer, l'endroit est plutôt paisible! Et pour m'être fait chopper une fois ici, je peux t'assurer que ça ne...

Eléna rigola. Des créatures monstrueuses des ténèbres ? Des plantes carnivores télescopiques aux branches amovibles ? Il avait de l'imagination. Une imagination qui se rapprochait de la vérité certes, mais une imagination quand même eheh. Eléna aimait bien être avec lui, il la faisait sourire et ça même dans la forêt interdite. Un lieu lugubre, sans lumières et vide de joie. Il était fort ce brun. La brune observait à présent les lieux. Ils étaient seuls, dans une petite clairière et soudainement, Marx avait coupé sa phrase. Il semblait paniquer ou encore confus. Il prit sa baguette et mit son bras devant Eléna comme pour la protéger. Pourquoi agissait-il ainsi ? Ce fut le calme pendant quelques instants puis le garçon brisa le silence pour reparler rapidement.

- Tu entends ça? Tu vois quelque chose?

Entendre quoi ? La brune ne disait rien et tendait l'oreille . De quoi est-ce qu'il parlait ? Il y avait forcément des animaux ici vu qu'ils se trouvaient dans la forêt interdite. La brune se dégagea de la protection de Marx pour venir à côté de lui. Elle sortit sa baguette très calmement sans faire le moindre bruit et observa les lieux. À sa connaissance ils étaient seuls dans cette clairière. Eléna baissa sa garde tout en gardant sa baguette en main et se décontracta. Était-ce une blague ? La brune entendit quelques feuilles craquer et un bruit d'animal. Non ce n'était pas une blague..

- On est pas tout seul... Je te parie qu'un petit centaure nous observe. Bon à vrai dire elle n'en savait rien, mais ici elle en avait déjà vu plein alors pourquoi pas ce soir ?
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Invité, le  Mar 27 Oct - 20:16

Si Marx n'avait sentit la situation aussi précaire, le geste d'Eléna l'aurait surement vexé. Lui qui avait un ego, disons le, monstrueusement démesuré, le fait que la Lionne ne veule pas de sa protection ou bien ne la juge pas utile pourrait être mal interprété. Mais ayant les idées occupées par d'autres bien plus importantes et peut être dangereuse, le Polonais ne fit aucune remarque. Son bras tomba ballant le long de son corps. La jolie brune reprit, l'air étrangement calme:

- On est pas tout seul... Je te parie qu'un petit centaure nous observe.

Toujours sur ses gardes, le Rouge et Or resta dubitatif quant aux possibilités qu'il s'agisse d'un centaure. Ces créatures humanoïdes se déplacent rarement seules, et même si les deux élèves en croisaient un, ce n'était pas forcément une bonne chose. Le Lion avait été témoin de la sauvagerie dont les centaures étaient capables, surtout quand on empiétait sur leur territoire de chasse. D'un autre côté, la simple pensée qu'il pouvait également s'agir d'acromentules ou d'une quelconque chimère était encore moins rassurante. Ce n'état pas si mal finalement un centaure!

- J'espère que tu as raison... Parce qu'il y a des bestioles que j'aimerai pas croiser ici.

- Tu ne croiseras rien de tel par ici jeune sorcier.

Marx sursauta et fit volte-face pour voir qui avait prononcé ces mots dans son dos. Et stupéfaction, il s'agissait bien d'un hybride. Eléna avait vu juste. Armé d'un arc d'une taille incroyable, le centaure dépassait le Polonais de deux têtes. Il s'avança tranquillement vers eux, sans montrer le moindre signe d'agressivité à leur égard. Pourtant le septième année restait tendu, prêt à réagir au quart de tour.

- Je peux savoir ce que deux élèves de Poudlard font ici à cette heure?
Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Evelynn Kayne, le  Lun 7 Déc - 18:58

Le RP a traîné j'en suis desolé :/

La nuit de l'automne commençait à tomber sur Poudlard et ses environs. Un rouge sang recouvrait la forêt interdite. Les feuilles des arbres étaient à présent toutes tombées et un léger vent soufflait. Eléna s'était mystérieusement retrouvée aux côtés de Marx : un Gryffondor plutôt charmant et intéressant. La brune l'avait trouvé endormie contre un arbre. Original certes, mais plutôt dangereux. Ils avaient ensuite discuté un bon moment avant de retomber sur une clairière connue de la brune. Elle en avait peu de souvenir, mais elle parvint tout de même à se rappeler des créatures qui vivaient ici. Des centaures. Un cours de soin aux créatures magiques s'était déroulé ici, alors évidemment, ça ne s'oubliait pas comme ça. Mais mystérieusement, un bruit dit son apparition. Le beau garçon se mit devant Eléna puis tendit un bras comme pour lui barrer la route, mais aussi pour la protéger. La jeune fille n'en tenu pas comté et s'avança vers le bruit en question. Il fut peut-être vexé, mais pas grave Eléna aurait d'autres occasions pour se rattraper, actuellement elle s'en fichait un peu. Elle prévint Marx de la présence potentielle des centaures et attendit.

- J'espère que tu as raison... Parce qu'il y a des bestioles que j'aimerai pas croiser ici. Gilbert s'apprêtait à répondre lorsqu'une voix vint troubler sa réflexion.

- Tu ne croiseras rien de tel par ici jeune sorcier.

La jeune fille sursauta et se retourna d'un coup. Elle n'en revenait pas. Ils avaient finalement décidé de se montrer, enfin seulement une créature était présente, mais les autres ne devaient pas être bien loin. La silhouette mi-homme mi-cheval était d'une taille des plus imposantes. Ce centaure faisait deux têtes de plus que Marx qui lui-même faisait déjà presque une tête de plus qu'Eléna. La créature tenait entre ses bras un arc, avec sur son dos un sac remplit de flèches. L'arme était terrifiante et n'avait pas l'air fictive. Bouche bée, Eléna se contenta d'observer le centaure qui s'avança vers les deux élèves, le soleil déclinant de plus en plus.

- Je peux savoir ce que deux élèves de Poudlard font ici à cette heure?

Une question ? Juste une demande ? Du simple renseignement ? Hum plutôt bizarre. Eléna recula d'un pas lorsqu'elle vit la créature ajuster son arc entre ses mains avec une flèche aux bous des doigts, bien que la corde ne fut heureusement pas tendue. Il était impressionnant ce . D'ailleurs pourquoi voulait-il savoir l'objet de leur présence ? Après tout, la forêt n'appartenait pas qu'aux animaux, les sorciers aussi pouvaient y entrer.  L'hybride se tenait toujours là sur ses quarte sabots, dans l'attente d'une réponse.

- Oui c'est vrai on ferait mieux de rentrer. Elle luit fit un sourire un peu gêné et nerveux puis tourna les talons en prenant Marx par le poignet. Ils rentrèrent ensuite ensemble vers le château dans l'espoir de ne pas se faire choper par la garde-chasse.


FIN


Mathéo Angur
Mathéo Angur
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Mathéo Angur, le  Sam 2 Jan - 21:30

RP avec Altaïr ~ Un duel pour une revanche

Un tantinet frais mais pas vraiment chaud pour le départ, il se fait surprendre dès le début. Le départ ne s'est pas passé comme prévu. Mais vraiment pas. Sauf que ça allait pour l moment, ce n'était que le départ. Rien n'était jouer pour autant. Tout pouvait encore arriver. Et puis, il avait plus de ressources que certains partient devant. D'ailleurs, il en rattrapait quelques uns, partis trop vite pour leurs corps et il en profita. Il garda son rythme sans accélérer pour autant. Laissant même quelques uns partirent bien loin devant lui. Mais, il savait que certains craquerait et il en profitera. Il était dans un gros peloton. Une bonne vingtaines de personnes étaient avec lui, la majeur partie des coureurs.

On était samedi et comme tout les samedi, quand il se faisait chier, bah il allait soit se faire chier à la salle commune, soit il dormirait, soit... Il s'enfuit dans la forêt. Comme d'habitude quoi. Mais, il n'était pas encore décidé ce matin. Il était encore couché. Encore une grosse flemme. Puis son énergie avait l'air d'avoir disparu dans son sommeil. Mais bon, le soleil lui tapait de l'oeil, ce qui soulait Mathéo obligé de se lever. Il prit vraiment son temps, passant même par la douche sans se pressé. Laissant même couler l'eau sur lui sans aucune réaction. Il sortit au bout d'une dizaine de minutes, s'habillant toujours avec la même énergie qu'il avait dans la douche. En tout, il s'est passé deux heures au moment où il s'est levé et le moment où il arriva pour déjeuner à la grande salle.

Il avait tellement de choses à faire pour ses cours, pour ses projets et pour ses aspics qui approchaient à grand pas. Mais lui, au lieu de ça, il passait son temps à faire des conneries où à se promener dans la forêt. Tout les samedi c'est pareil. Et c'était pas aujourd'hui que ça changera. Non et puis quoi encore ? Pourquoi il ira se faire chier à la bibliothèque sachant qu'il a horreur de cet endroit ? Non merci, autant aller s'amuser dans la forêt.

D'ailleurs, c'est exactement l'endroit où il prit la destination. La fameuse forêt dite interdite. Mais que Mathéo adorait plus que tout à y aller. Oui, rien de surprenant. M'enfin, rien n'y changera tant qu'il se trouvera à Poudlard. Du coup, il prit le chemin habituel sans même ce soucier d'être suivi ou quoi que ce soit. Qui aurait la merveilleuse idée de le suivre de toute façon ? Ouais, bon c'est peut-être arrivé une fois, mais qui serait assez fou qu'Emily ? Enfin bref, il y rentra sans se poser de question.

Mathéo continua de marcher jusqu'à aller dans la clairière où il y passa quelques temps à l'admirer. Il ne l'avait jamais retoucher, la laissant comme il l'avait laissé depuis ce fameux jour. Puis au bout d'un moment il répartit un peu plus loin dans la forêt. Et puis, il aperçu une ombre. Un animal ? Peut-être, mais, il y avait quelque chose qui trainait dans le coin. Et la curiosité de Mathéo s'éveilla.

- Y à quelqu'un ? Fit-il comme ça.

Et il regarda bien autour de lui, cherchant à savoir qui ou quoi pouvait se retrouver par là.
Altaïr Debrooks
Altaïr Debrooks
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Altaïr Debrooks, le  Dim 3 Jan - 12:51

Nouvelle année, nouvelles résolutions ! La première étant de respecter un minimum celles qui suivront, ce qui, selon l'humble avis d'Altaïr, demeurait l'une des plus difficiles qu'il s'était fixée. Le jeune homme, qui venait juste de retourner à Poudlard pour la reprise des cours, avait notamment décidé de passer plus de temps sur le terrain d'entraînement de Quidditch, de profiter du reste de sa dernière année, et surtout de ne plus laisser son humeur s'assombrir à cause de l'attitude complètement immorale de ses parents. Il ne lui restait plus que quelques mois à passer dans les couloirs de la majestueuse école de sorcellerie, il comptait bien rattraper le retard qu'il avait pris durant le premier trimestre et ainsi redevenir le Debrooks tête brûlée que l'on connaissait bien. Et ce n'était pas son badge de préfet qui l'arrêterait, il donnerait du fil à retordre à ce cher Sergeï Kholov.

Pourtant, ce matin-là, le Serdaigle manqua d'abandonner toutes ses bonnes résolutions et voulut rester sous sa couverture toute la journée. En jetant un coup d'oeil autour de lui, il constata que tous ses camarades de dortoirs s'étaient déjà levés : apparemment, tout le monde n'était pas aussi feignant que lui. Poussant un soupir à fendre l'âme, le jeune homme se sépara de son lit bien douillet pour filer sous la douche qui, pour une fois, ne dura que quelques minutes. Les cheveux encore humides, il enfila sa combinaison de Quidditch puis sortit de la salle commune, sans oublier de réprimander quelques élèves de troisième année qui avaient visiblement décidé d'improviser un petit duel. Il adorait l'autorité que lui insufflait sa nouvelle fonction de préfet, il ne cessait de reprendre les élèves à chaque fois qu'il en croisait un, se donnant ainsi l'allure du parfait toutou de Kholov. Ils étaient pourtant très loin de la vérité, Altaïr appréciait juste le fait de jouer le rôle d'emmerdeur public.

Devant la Grande Salle, il sortit sa baguette et informula un #Accio Pancakes après s'être assuré qu'aucun professeur ne l'avait épié. Fort de son petit déjeuner mobile, il sortit prendre un grand bol d'air frais dans le parc, tout en se dirigeant vers le terrain d'entraînement. Normalement, il n'avait pas à craindre de devoir partager la place, parce qu'après tout, qui irait s'entraîner un samedi matin après les vacances de Noël ? La plupart des élèves devaient sûrement être en train de rattraper le retard pris pendant les vacances, mais Altaïr, qui n'avait cessé de s'ennuyer pendant deux semaines, n'avait pas à s'inquiéter pour ce genre de problèmes : pour une fois, il était parfaitement à jour dans ses révisions !

Alors qu'il marchait tranquillement et la tête reposée, il discerna une silhouette qui s'enfonçait dans la forêt Interdite. Fronçant les sourcils, Altaïr essaya de découvrir l'identité de l'aventurier en herbe qui, d'après sa taille, devait avoir son âge. Poussé par la curiosité et son envie d'abuser de son pouvoir, il se détourna de sa trajectoire et suivit l'élève en gardant une distance suffisante. Tant pis pour le Quidditch, il avait tout le temps de s'entraîner plus tard... Les bonnes résolutions commençaient bien ! Le jeune homme qu'il suivait marchait sans aucune once d'hésitation, il n'était donc pas à son coup d'essai : tant mieux, le Serdaigle en avait marre d'avoir à faire à des amateurs. C'est seulement lorsqu'il déboucha dans une petit clairière qu'Altaïr le reconnut, après avoir tenté une approche guère discrète. Il s'agissait de Mathéo, un Poufsouffle de son âge qu'il avait côtoyé lors d'un cours de Théodore et surtout lors de la demi-finale de la Coupe d'Angleterre de duels. Le préfet devait admettre qu'il aimait bien la rivalité qui les confrontait de temps à autre, Mathéo étant un gars sympa qui n'était pas du genre à se prendre la tête.

-Y à quelqu'un ?

Altaïr s'empressa de se cacher derrière un large tronc d'arbre, avant de se déplacer avec prudence à côté de lui. Un sourire espiègle étirant ses lèvres, il s'approcha doucement de son camarade, et avant qu'une brindille ne trahisse sa présence, il lui lança d'une voix forte :

-Hello mister Angur ! Alors, on s'est perdu ?

La provocation, c'était l'arme de prédilection du Serdaigle. Certes, il avait utilisé une voix tout de même amicale, mais il aimait les joutes verbales aussi bien que les duels en eux mêmes. Mettant excessivement et puérilement son badge en avant, il planta son regard dans celui du Poufsouffle, comme pour le mettre à l'épreuve. Bien sûr, il n'avait pas du tout l'intention de le dénoncer à qui que ce soit, il le faisait avec de jeunes élèves qui se croyaient tout permis et qu'il ne supportait pas, mais pas avec des gens de son âge qu'il appréciait. Il était de bonne humeur, autant en profiter !

-T'sais, c'est pas très bien vu de traîner dans la forêt ! Mon pote Kholov, par contre, aime bien s'occuper des fraudeurs dans ton genre.

Puis il éclata de rire, comme s'il avait sorti la blague de l'année, ce qui, entre nous, n'était pas vraiment le cas. Niveau crédibilité, on avait connu mieux.
Mathéo Angur
Mathéo Angur
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Mathéo Angur, le  Lun 4 Jan - 14:45

La première partie de la course se passa sans encombre, tout se passait bien. Comparé à certains déjà lâché loin derrière lui. Au moins, il savait qu'il n'allait pas finir dernier. Ça c'était un point où il en était sur. Sauf accident bête bien sûr. Comme toujours, tout pouvait encore arriver. Il entama donc la deuxième partie de la course. Bien plus complexe, car il dois monter une côte assez élevé, l'arrivée en contre bas. Seulement, il avait le temps, il y avait trois tour à faire. Ce qui était encore long, vu la suite qu'il l'attendait. En fait. C'était simple, elle faisait une boucle de quatre kilomètres de long. Pour un total de douze kilomètres à parcourir. Il y avait juste une côte, seul difficulté de l'épreuve. Seulement, arrivera-t-il à monter la troisième côte sur la première marche du podium ?

La forêt pouvait être vicieuse des fois. Il pouvait se trouver des créature bien plus maline que lui. Il a beau avoir énormément d'expérience dans cette forêt, il ne pouvait pas toujours savoir ce qu'il pouvait se produire ou même savoir si quelque chose allait sortir de derrière un arbre. D'ailleurs, ça lui est arrivé plusieurs fois ce genre de confrontation devant une créature ou même quelqu'un. Cependant, ça ne s'est jamais très mal terminé.. Bon sauf cette fois, mais elle compte pas, car il s'amusaient et c'est partis bien au delà de ce qu'ils auraient cru. N'empêche, à part ce petit bémol, il n'avait jamais eu trop de soucis. Bon, c'est vrai que ce qui va suivre, sera plus un gros soucis pour Mathéo, vu ce qu'il lui attend derrière tout ça. Il va pas faire le malin longtemps... Ou presque...

-Hello mister Angur ! Alors, on s'est perdu ?

Il s'était révéler un peu plus tôt, obligeant à se dévoiler complètement. Ce qui est drôle, c'est que jamais il n'aurait cru tomber sur lui. Vraiment, jamais. La plupart du temps, il ne se croise pas, voir très peu. Et puis le voir ainsi, pour sa dernière année ici et bientôt ces dernières fois dans cette forêt avait une jolie saveur. Oui, c'est ça, parce qu'il savait ce qu'il avait devant lui et surtout qu'à chaque fois qu'il le croisait vraiment, c'était pour un prix à la fin. La première fois, c'était pour un magnifique duel au tournoi d'Angleterre. Cependant, c'est lui qu'il l'avait éliminé cette fois là. Mais bon, il s'en ai pas trop mal tiré et trouve qu'il avait fait un joli parcours jusque là. Seulement, il savait qu'un jour il pourrait ce venger, ou avoir sa revanche contre lui. Puis, il l'a eu lors d'un cours. Ce jour là, c'était Mathéo qui était plus rapide et finalement avait décroché la troisième place. Alors qu'Alataïr... Bah, il savait même pas s'il avait fini ou quoi que ce soit. Tout ce qu'il sait, c'est qu'il avait fini devant et c'est tout. Déjà pas mal hein !

-T'sais, c'est pas très bien vu de traîner dans la forêt ! Mon pote Kholov, par contre, aime bien s'occuper des fraudeurs dans ton genre.


Oh, qu'il est mignon, avec son joli petit badge sur sa jolie poitrine. C'est vrai que c'est pas comme s'il le savait pas en plus, il était tout à fait au courant qu'il était préfet. Mais c'est pas lui et en aucun cas pour ça qu'il allait boire ces futiles paroles. Puis, ce ton ironique. Enfin, si ça en était, parce que pour lui, c'était pas du tout des paroles qui pouvait faire flipper ou même sérieuse. Et puis, depuis combien de temps maintenant Mathéo en avait rien à branler de Kholov ?

- Trainer dans la forêt ? T'es pas au courant que j'habite ici maintenant ?

Ouais, ça fameuse clairière où il s'est inventer une maison lors de ce fameux jour qui avait mal tourné. Mais bon, c'était tellement un très bon souvenir, qu'il pouvait pas ne pas lui répondre ainsi. En fait, il s'en foutait de ce qu'il se passait là, maintenant. Juste qu'il sait que ça va finir entre deux baguettes. Juste pour s'amuser ? Oh pas seulement. Sûrement pas non, pas vraiment en tout cas. Mais bon, au final, ça ne serait pas amusant de torturer quelqu'un en pleine forêt interdite sans que lui même puisse rien faire pour demander du secours ? Sadisme ? Peut-être pas, juste un goût de revanche, sans essayer d'aller chercher à blesser l'adversaire gravement. Oh, il est pas con à ce point non plus !

- Seulement, tu vois, vu que c'est chez moi, tu piétine sur mes terres. Je doute que tu ne sois autorisé à le faire. À moins que tu ne décide d'oser continuer ou alors tu feras marche arrière ? Non, pas toi. Je sais que tu es capable m'humilier dans cet forêt. Alors que dis tu de... Maintenant ? Là ? Ici ?


Ouais, il était bizarre le Mathéo. Totalement étrange dans sa façon de parler, dans sa façon de demander s'il était prêt à se battre en duel. Quelque chose clochait et tournait pas rond du tout chez lui. Et c'est sûrement à cause de ça qu'il regrettra d'avoir oser défier le grand Altaïr. Bof, en fin de compte.. Le regrettera-t-il vraiment ?
Altaïr Debrooks
Altaïr Debrooks
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Altaïr Debrooks, le  Dim 10 Jan - 20:12

Comme Altaïr s'y était attendu, l'insigne de préfet n'intimida pas une seule seconde Mathéo. Cela était prévisible, car d'après les échos qu'il avait entendus dans les couloirs, le Poufsouffle n'était pas non plus du genre à rester sagement à sa place et à respecter au pied de la lettre le règlement de l'école. Au moins, ça promettait d'être intéressant, car s'il se montrait aussi têtu que le Serdaigle, l'échange se révélerait des plus mouvementés. Toujours souriant, le préfet s'approcha davantage de son interlocuteur histoire qu'ils se retrouvent à la même hauteur et qu'il puisse ainsi plonger son regard dans le sien. Une lueur de défi brillait dans le regard d'Altaïr, et il espérait que Mathéo serait assez téméraire pour le provoquer et ainsi lui rendre la monnaie de sa pièce.

-Trainer dans la forêt ? T'es pas au courant que j'habite ici maintenant ?

Le Serdaigle laissa échapper un petit ricanement sceptique tout en balayant la clairière d'un regard. Il devait admettre qu'elle avait quelque chose d'apaisant et d'authentique, mais il ne voyait pas ce que Mathéo pouvait lui trouver de si spécial. Altaïr aurait mis sa main à couper qu'il existait des fragments de ces bois beaucoup plus vastes et attrayants si l'on puisait assez de courage pour s'aventurer profondément dans le Forêt Interdite.

-Seulement, tu vois, vu que c'est chez moi, tu piétine sur mes terres. Je doute que tu ne sois autorisé à le faire. À moins que tu ne décide d'oser continuer ou alors tu feras marche arrière ? Non, pas toi. Je sais que tu es capable de m'humilier dans cet forêt. Alors que dis tu de... Maintenant ? Là ? Ici ?

Altaïr arqua un sourcil, et considéra son camarade avec un regard curieux, comme s'il avait affaire à un spécimen en voie de disparition. Était-ce une invitation ou au contraire une menace ? Il ne savait pas trop comment interpréter les paroles de Mathéo, mais il savait juste que-ce dernier n'était pas totalement sain d'esprit. En tout cas, ce n'étaient pas ces phrases provocatrices qui inciteraient le jeune homme à faire marche arrière, bien au contraire. La Nature avait décidé de lui octroyer un esprit de contradiction, il devait bien en profiter pour faire suer un maximum les personnes qui l'entourent. Toujours les yeux rivés sur son futur adversaire, le Serdaigle le défia et s'enfonça encore plus au coeur de la clairière tout en portant sa main au manche de sa baguette qui se trouvait accrochée à ses protections de Quidditch. Il n'y avait pas à dire, l'atmosphère était devenue soudainement plus électrique à cause de l'esprit compétiteur des deux sorciers mais pour Altaïr l'enjeu n'était pas si sérieux que ça. Depuis son intégration dans l'Ordre du Phénix, il avait eu l'occasion de perfectionner ses techniques de duel au quartier général, ce qui lui avait permis de capturer un Mangemort la veille de Noël avec l'aide d'Amy, la toute dernière recrue. Affronter un autre élève se révélait beaucoup plus amusant dans la mesure où il n'avait pas à craindre d'être torturé ou assassiné en cas de défaite.

-Faudrait que tu songes à consulter, parce que t'as un sérieux problème là-haut, lança-t-il en désignant son propre crâne. Admettons que je mette ton ignorance de côté, tu comptes me faire quoi maintenant ? Tu crois que tu me fais flipper avec tes menaces à deux balles ?

Son sourire ne quittait pas son visage, il gardait son regard fixé sur les faits et gestes de son camarade, prêt à parer toute attaque éventuelle. Il n'avait pas l'intention que Mathéo ne porte le premier coup, il en était même hors de question. Ses doigts avaient enfin intercepté le bout de sa baguette, aussi s'empressa-t-il de la faire glisser le long de son avant-bras pour essayer d'intercepter le manche. Tout était une question de discrétion et de ruse, il lui suffisait de capter suffisamment l'attention du Poufsouffle pour procéder sans se faire surprendre.

-Mathéo, continua-t-il en soupirant, c'est bête parce que t'es plutôt sympa mais, tu sais très bien qu'il ne faut pas commencer à jouer à ce petit jeu avec moi. C'est bien connu, je réponds toujours à l'appel d'un duel. Tu veux encore que je te mette la pâté ? Remarque, tu ne risques rien ici, au moins il n'y a pas des centaines de sorciers pour assister à ton humiliation. M'enfin, c'est toi qui vois, si c'est vraiment ce que tu désires alors je n'y peux rien !

Il espérait que Mathéo prendrait ses remarques sur le ton de la dérision et qu'il ne se vexerait pas pour si peu. Après tout, tout était une question de provocation entre eux deux, autant ne pas rompre les bonnes habitudes. Quoiqu'il en soit Altaïr sentait enfin le bois d'orme dans sa main droite et il en avait marre de devoir débiter des idioties pour gagner du temps. Il voulait ardemment passer à l'action, et l'idée qu'il détenait le bénéfice de l'effet surprise stimulait sa détermination. Il lança donc un #Everte Statum informulé, ce qui était sa manière à lui de lancer les festivités et de donner la main à son adversaire. Il s'était montré très clément avec le premier sortilège, il ne le serait pas tout au long du duel.
Mathéo Angur
Mathéo Angur
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Mathéo Angur, le  Jeu 18 Fév - 12:18

HRP : Pardon pour ce long long retard et désolé pour ceux qui voulait prendre ce sujet, je répondrais plus rapidement la prochaine fois. Encore désolé.

Première fois qu'il monte cette côte difficile, qui pour le moment, ça allait, il était en seixième position dans un groupe réduit à dix maintenant. Neuf avait lâché, un avait augmenter le rythme lors de la monter, personne ne partit le rattraper. Puis au fil et à mesure qu'ils montaient la côte, le groupe se restreint de plus en plus, laissant des miettes sur le chemin, Neuf, puis sept, encore cinq, puis quatre... Et enfin trois. Ce n'était que la première côte et elle faisait déjà très très mal. Pourtant, lui il gardait son propre rythme. Et il franchit la côte en dixième position. Neuf coureurs était un peu plus loin devant, le premier presque déjà arrivé au premier tour. Son prédécesseur à douze secondes derrière lui tandis que lui, avait déjà plus de deux minutes de retard...

Totalement perdu, la forêt lui donne vraiment envie de faire des choses bizarre.. Et encore, ça, c'est seulement quand il est en compagnie de quelqu'un. Va-t-il refaire le même accident qu'avec Emily ? Oh sûrement, il était fort possible que ça pouvait ce produire. D'ailleurs, il se battait face à quelqu'un qui sera sûrement... Plus... Ouais, ça sera en tout cas moins une partie de plaisir que la dernière fois. Plus rien à voir, faites place aux pompiers tout ce genre de choses, parce que Mathéo ressemblera sûrement à du hachis à la fin de ce duel. Même si ça n'a rien d'un duel à mort où il y a un enjeux particulier. Mathéo devait sûrement avoir cette défaite à travers la gorge. Encore. Est-ce à cause de ça son grain de folie ? C'est beaucoup trop probable que non. Sa folie, il l'a adapté dans cette forêt. À force d'y vivre, il ne sait même plus ce qu'il dit. Mais, il a peut-être un avantage qu'Altaïr n'aura sûrement pas. La connaissance du terrain. Il savait parfaitement chaque détail, chaque parcelle de cette endroit où il se trouvait et Mathéo pourrait vraiment s'en servir. Bien qu'il sache pertinamment que la forêt lui réserve des fois des surprises.

-Faudrait que tu songes à consulter, parce que t'as un sérieux problème là-haut. Admettons que je mette ton ignorance de côté, tu comptes me faire quoi maintenant ? Tu crois que tu me fais flipper avec tes menaces à deux balles ?

Quoi ? Qu'est-ce qu'il dit ? Mathéo avait sauté la moitié de ces questions. Il n'arrivait pas à comprendre. Des mots qu'il avait sûrement oublié sans doute et que maintenant, il ne sait plus leurs significations. Bien, révise tes leçons ! Ça te fera du bien ! En tout cas, ça changeait rien à la situation. Parce que oui, il avait un sacré problème dans sa tête...

-Mathéo, c'est bête parce que t'es plutôt sympa mais, tu sais très bien qu'il ne faut pas commencer à jouer à ce petit jeu avec moi. C'est bien connu, je réponds toujours à l'appel d'un duel. Tu veux encore que je te mette la pâté ? Remarque, tu ne risques rien ici, au moins il n'y a pas des centaines de sorciers pour assister à ton humiliation. M'enfin, c'est toi qui vois, si c'est vraiment ce que tu désires alors je n'y peux rien !

Ouais, c'est ce qu'il veut ! Humiliation ou pas, rien à faire ! La dernière fois, c'était pas une humiliation en vrai, il avait fait le spectacle, se mettant en danger tout seul mais finalement, ça stratégie n'avait pas fonctionner et était tomber à plat... Dommage.. C'est ainsi qu'il s'est fait battre, trop vouloir aller de l'avant sans se préoccuper de savoir s'il allait bien ou pas. Trop foncer dans le tas et cette fois, pas deux fois la même erreur, il jouait sur son terrain, à lui de montrer ce qu'il vaut vraiment. Est-ce pour ça qu'il garde le silence ?

Et hop un sort qui toucha Mathéo totalement surprit qui se trouvait déjà à terre. Super, tu commence fort gamin. Il se releva rapidement, défia rapidement Altaïr du regard avec un sourire penaud et informula un #Fitila sur la baguette de son rival à présent. Bon... C'est vrai que c'est pas sympa de commencé comme ça.. Seulement, il voulait commencer un peu fort pour ce calmer rapidement avant de reprendre l'ascendant, sans foncer dans le tas.

Puis, pour pas laisser le temps à Altaïr de réagir, il lança un #diffindo sur le petit arbre à côté de lui, sans réussite... Dommage, il aurait bien aimé voir cette arbre lui tomber dessus. Cependant, l'arbre fragilisé, pouvait tomber d'un moment à un autre, puis, il regarda Altaïr, ce demandant ce qu'il lui réserverait par la suite, prêt à se défendre.
Altaïr Debrooks
Altaïr Debrooks
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Altaïr Debrooks, le  Dim 21 Fév - 19:51

Que l'on soit un sorcier ou un moldu, d'où l'on puisse venir, il est préférable de donner que de recevoir, et ça, Altaïr faisait de son mieux pour faire sa part. Rien dans les poches, n'ayant aucun tour dans sa manche, le sorcier gardait sa magie dans sa tête, en quête d'une stratégie permettant de mettre son adversaire dans un sale état. Il gardait cet esprit positif, ne comptait que sur lui-même, c'était l'unique moyen pour rester maître de son destin. Rien n'était facile, ni bon, ni gratuit, mais il lui suffisait de jeter un coup d'oeil dans son esprit pour comprendre la réponse aux questions qui entravaient la majorité de ses capacités. À chaque minute, à chaque instant, il devait rester attentif et mener la bonne bataille : et il savait justement ce qu'il avait à faire.

Au bout de quelques secondes, le Poufsouffle se retrouvait déjà au sol face à un Altaïr on ne peut plus ravi. Rayonnant, hilare, il s'était positionné avec une jambe fléchie en avant, le bras tendu de manière à mettre en valeur sa baguette, prêt à parer la moindre éventualité. Il espérait que ses entraînements avec ses confrères Phénix porteraient ses fruits, et que les longues heures passées à essayer de maîtriser des sortilèges complexes lui permettraient de jouir d'un avantage certain. Après tout, il doutait fort que Mathéo se soit donné autant de mal et qu'il ait fait preuve d'une telle labeur, alors peut-être bénéficierait-il d'un atout non contestable et imparable. Pourtant, le Serdaigle devait tout de même faire attention à ne pas trop se montrer incisif et à faire la différence entre un duel sans enjeu et un duel mettant en danger sa propre vie. Il ne s'agissait pas de blesser Mathéo, ou au contraire de faire les frais de son assurance.

D'ailleurs, alors qu'il attendait la réplique de son adversaire, il sentit que le manche de sa baguette s'échauffait dangereusement, jusqu'à donner une teinte criarde à la peau de sa paume. Refusant de lâcher sa plus fidèle compagne, l'objet de sa future victoire et son unique arme, il serra les dents et raffermit sa prise au moment où il faisait passer la manche de sa robe de sorcier par dessus sa main. Se servant de l'étoffe de son vêtement, il put reprendre pleinement maîtrise du bout de bois  et refaire face à Mathéo. Bien, le duel avait officiellement commencé, et il devait admettre qu'il n'était pas très fair-play de la part du Poufsouffle de vouloir le priver de l'unique arme qu'il avait à sa disposition. Il se sentait assez hésitant avec la baguette calée dans le tissu glissant de sa robe, ce qui rendait les manoeuvres peu pratiques. S'il voulait jouer à ça, alors Altaïr n'aurait aucun scrupule à le priver d'un de ses membres uniquement pour lui rendre la monnaie de sa pièce. Mais il se souvint de l'atmosphère légère qui régnait entre les deux adolescents, et se fit promettre de se montrer plus subtile : il n'était pas question de passer pour un bourreau à moitié cinglé et pathologiquement dangereux. Visiblement la finesse et le Debrooks, ça faisait indéniablement deux.

Relevant le chef, il découvrit que Mathéo avait tenté de jouer les bûcherons puisqu'un tronc d'arbre divaguait dangereusement, menaçant de tomber d'un moment à l'autre, et sur n'importe lequel des deux sorciers. Alors maintenant, il voulait lui envoyer un arbre en pleine face ? Ça ne rigolait plus, et Altaïr comptait bien retourner la situation à son avantage. Le regard dur, il murmura un #Repulso en direction de la tour d'écorce chancelante. Ce petit coup de pouce permit au Serdaigle de faire diversion pendant qu'il réfléchissait à sa prochaine attaque. Avec souplesse, il migra sur le côté de manière à avoir une vue de profil de Mathéo avant de lui lancer un #Terorim informulé suivi d'un #Electrocorpus faiblement suggéré. La boule d'électricité s'élança à une vitesse déconcertante en direction du Poufsouffle pendant que le préfet exhibait un sourire carnassier et malsain. Il se languissait d'assister au spectacle de son rival, les yeux exorbités par la peur, les gestes alertes et pourquoi pas, avec un peu de chance, quelques gouttes dans le pantalon. Plus cynique, tu meurs.  
Mathéo Angur
Mathéo Angur
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Mathéo Angur, le  Jeu 3 Mar - 14:41

Quand la forêt combiné au sorts te jouent des tours, c'est pas facile de s'en remettre intégralement en quelques secondes. D'une, son premier sort n'avait pas l'air d'avoir fait grandement effet, dommage, il allait lui laisser le temps de s'en remettre, Mathéo n'est pas un bourreau non plus profitant de l'occasion. Et ça seconde tentative s'était voué à l'échec. Et le pire dans ton ça, c'est que son adversaire pouvait ce servir de cet erreur pour envoyer valser l'arbre sur Mathéo. Génial, d'erreur en erreur et on pourrait même dire que ça ne fait que commencer, puisque maintenant, Altaïr à clairement l'avantage, Mathéo sur ses gardes. Mais est-ce que ça sera amplement suffisant pour la suite des événements ? Car ces événements justement ne vont pas joué en sa faveur, la forêt n'étant pas son allié qu'il espérait. Normal, la prochaine fois, évite de couper un arbre en deux sa posera pas de problème.

Coup de chance ou de malchance, un peu des deux, car à ce moment précis plusieurs choses se produit. L'arbre chancelant commença finalement à tombé vers lui et par ce moment d'inattention qu'il va lui coûter beaucoup pour la suite, il ne va pas faire justement attention à ce qu'il se passe à côté de lui, oubliant malheureusement son véritable adversaire, Altaïr. Il peut faire absolument tout ce qu'il veut, n'importe quoi, Mathéo ne le verrait même pas, trop occupé à regarder l'arbre tomber avec stupeur pas très loin de lui, enfin, il était pas encore tombé, mais presque, et c'est en reculant doucement qu'il se prit les pieds dans une racine et tomba sur le sol. Mais en tombant, Mathéo se prit le premier sort d'Altaïr tout en évitant le second..

Quelques secondes suivant ce moment de panique va le rendre encore plus en panique, prenant peur de cette branche d'arbre tout simplement, un démon qui prend forme devant lui, s'agitant par ces milles bras qui fendait le sol à chacun de ses coups de fouets sur le sol, l'arbre prenait vie, enfin presque, juste dans la tête de Mathéo hein, parce qu'il ne savait pas pourquoi mais c'était maintenant l'arbre le danger, pas Altaïr, l'arbre, ouais, cet arbre tout à fait normal que Mathéo croyait qu'Altaïr avait réussi à le faire vivre, il s'imagine beaucoup de truc le Mathéo jusqu'à ce qu'il comprenne que beaucoup de choses ne coïncidaient pas du tout, mais la peur était trop forte sans raison apparente tandis que pleins de choses loufoque avec des ombres bizarres survenant de nul part que Mathéo "voyait"

- Mais vous allez me laisser tranquille oui ! Dit-il à l'arbre en le parsèment de coup de poings se rendent totalement ridicule.

Mathéo agitant sa baguette lançant presque un sort au hasard vers l'arbre :

- #Promptus Nebulae ! Comme ça tu verras rien satané d'arbre !

Là, ce n'était plus une question de peur, mais de folie, ouais, Mathéo était complètement fou, littéralement même, la peur et lui ça fait deux et du coup, ça le rend fou. Mais bon, ça s'arrête là, parce que le brouillard lui enleva cette image folle de sa tête et il reprend petit à petit ses esprits, mais en faisant tomber sa baguette qu'il rattrape presque aussitôt. Bref, du coup, Altaïr pouvait profiter de la situation. Mais bon, c'est pas le pire, parce que ce qu'il va suivre va être encore plus débile que tout ce qu'il s'est passé auparavant, oui, Mathéo est capable d'encore bien pire, serait-ce du a la malchance avant même d'en parler justement ? Parce qu'en ramassant sa baguette, Mathéo l'avait prise à l'envers, se prenant son propre sort contre lui même et le pire, c'est que c'est pas un sort très joyeux !

- #Malum Contingo !

Et oui, tout simplement, la malchance jusqu'au bout, moh, le pauvre, on va peut-être trop loin avec lui, mais c'est comme ça qu'il s'amuse, en se mettant ridiculement dans la Mer** tout seul, mais bon, c'est amusant non ?

Bref, le pire dans tout ça c'est qu'il ne le savait même pas, faisant retomber sa baguette une nouvelle fois qui émit une lumière vive indiquant là où il se trouve. Ah bah tiens, autant joué la malchance jusqu'au bout non...
Altaïr Debrooks
Altaïr Debrooks
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Altaïr Debrooks, le  Sam 12 Mar - 17:51

Avec à son actif dix-sept petites années d'existence, Altaïr ne pouvait se vanter d'être qualifié en matière de duel, ou d'avoir quelconque expérience à ce sujet. Certes, il avait reçu un entraînement probablement bien plus complet et éprouvant que les autres personnes de son âge, mais il n'en demeurait pas moins qu'un adolescent têtu et casse-cou. Quoiqu'il en soit, il ignorait si c'était le manque de comparaisons qu'il avait à sa disposition ou la simple nature de Mathéo, mais il n'avait jamais affronté quelqu'un d'aussi maladroit que le Poufsouffle. Enfin, humainement parlant c'était totalement compréhensible et certainement pas de sa faute si un arbre dix fois plus haut que lui mais également cent fois plus lourd menaçait de s'abattre sur lui. Mais quand même, il pouvait au moins regarder où il mettait les pieds ! Inutile d'être scolarisé dans une académie aussi réputée et respectable telle que Poudlard pour savoir que dans une forêt, on était plus susceptible de croiser des racines ! Pourtant, au-delà de toute la mauvaise foi dont il faisait preuve, un plaisir malsain contorsionnait les traits du Debrooks en voyant qu'il avait le champ libre : la suite s'annonçait encore plus exaltante !

Au fond de lui, le Serdaigle ne pouvait s'empêcher de plaindre la malchance de son adversaire. La tentative de la découpe d'arbre avait été savamment pensée, mais le sort avait décidé que Altaïr tirerait davantage de bénéfice à l'exploiter : ce qu'il fit, s'entend. Maintenant, des racines rebelles décidaient de jouer les rabats-joie pendant qu'un sortilège on ne peut plus traître se logeait en plein dans son âme. Décidément, on avait connu plus chanceux. Quoiqu'il en soit, Altaïr contemplait le spectacle avec une mine moqueuse, regrettant de ne pas avoir sous la main un téléphone portable moldu pour immortaliser la scène de Mathéo en train de se battre avec un arbre. Apparemment, le sortilège du Serdaigle l'avait fait perdre de vue son véritable objectif, aussi semblait-il imaginer tout un tas de réalités difformes et inexistantes. Néanmoins, le Serdaigle préférait rester sur ses gardes et retrouver son sérieux, n'éliminant pas l'éventualité que son adversaire puisse jouer la comédie. Si c'était le cas, alors il devrait réellement faire carrière dans le monde du théâtre.

La brume opaque qui s'échappa de la baguette du Poufsouffle prit de court Altaïr, qui vit la silhouette du sorcier disparaître. Heureusement, sa voix persista un instant au delà de sa disparition, mais il n'en resta pas moins méfiant. Il était désormais à portée de n'importe quel sortilège lancé par le jaune et noir, et la confiance qu'il arborait plus tôt se mit à faillir au profit de la vulnérabilité. Tentant de faire fonctionner ses neurones de Serdaigle, il se mit à échafauder plusieurs plans de défense possibles jusqu'à ce qu'il entende une formule qu'il estimait bien plus fourbe que celle qu'il avait lancé à son égard. Impuissant, il ne put que fermer les yeux, attendant de ressentir les premiers effets du sortilège, mais toujours motivé à remporter son duel. Déterminé, il murmura un #Eolo Procella, à la fois pour tester l'efficacité du sort de Mathéo, mais aussi pour essayer d'émanciper le brouillard qui persistait jusque là. Avec surprise il constata qu'il réussit avec brio son projet, mais il repéra aussi une lumière jaunâtre qui brillait à l'extrémité de la baguette de Mathéo qui se trouvait elle-même...au sol. Tu parles d'une malchance ! Et si... Un semblant de vérité le frappa vigoureusement, mais si c'était véritablement ce qui avait eu lieu, alors il raillerait le Poufsouffle jusqu'à la fin de sa vie. Il n'avait quand même pas...lancé contre lui son propre sortilège ? Vu l'état dans lequel il était, il n'y aurait rien d'étonnant à cela.

Riant intérieurement et grisé par sa réussite précédente, il releva à nouveau le bras au bout duquel était brandie sa baguette magique, prêt à en finir avec le blaireau. Il était désarmé, à découvert, et dans une situation on ne peut plus réceptif, alors autant pousser jusqu'au bout son manque de chance. Dans un souffle, et le regard dur, il prononça distinctement un #Incarcerem en direction de Mathéo. Des lianes brunes s'échappèrent du bois de la baguette d'Altaïr et s'envolèrent vers son adversaire, dans un ballet aérien aussi élégant que menaçant. Restait à voir si le Poufsouffle parviendrait à se tirer de cette impasse...ou pas.
Contenu sponsorisé

Rencontre inattendue - Page 10 Empty
Re: Rencontre inattendue
Contenu sponsorisé, le  

Page 10 sur 18

 Rencontre inattendue

Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 14 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.