AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 12 sur 15
Rencontre inattendue
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
Alwine Celebrindal
Serdaigle
Serdaigle

Re: Rencontre inattendue

Message par : Alwine Celebrindal, Mer 10 Aoû 2016 - 9:35


- Je suis ici... Comme ça. J'en avais juste envie. Et c'est d'accord, nous pouvons rester ensemble. Toi aussi, tu as un. Euh.. Un aura bienfaisant.

Oh, comme c'est gentil. Mais elle n'a pas l'air convaincue de ce qu'elle me dit là. Pourtant l'aura est bien connu. C'est un concept ésotérique qui désigne un contour coloré, comme un "halo de lumière" qui rayonnerait autour du corps ou de la tête d'un être vivant et qui serait la manifestation d'un ou plusieurs champs d'énergie ou d'une force vitale. Pour percevoir l'aura, il faut posséder des capacités extrasensorielles particulières. Il comporte également plusieurs couleurs qui se fondent et se mélangent, cependant elle a toujours une couleur qui domine les autres. Mon père m'a raconté, un jour assez lointain,  les différentes couleur dominantes et leur significations: Rouge foncé : sexualité exacerbée, colère, matérialisme; Rouge vif : franchise, désir de réussir sans écraser les autres; Vert printanier : amour universel; Vert sombre : amertume, pensées négatives envers autrui; Bleu ou rose : douceur, calme, le besoin de paix domine; Violet : L'intellect est dominant; Violet et or : grande spiritualité; Blanc : bonté, pureté des sentiments, spiritualité; Gris : moment de dépression; et Gris foncé : très mauvais sentiments envers autrui, haine. Je me suis toujours intéressée à ce genre de savoir, et je pense réellement que ça m'apportera uelque chose un jour où l'autre. Et puis, je capte assez bien les auras des autres. Et Mary en à un plutôt bon.

- Merci beaucoup à toi.

Après lui avoir raconté ma mésaventure avec mes chaussures, Mary semble comprendre de quoi je parle, et me répond gentiement :

- Elles sont au début des bois, bien rangées. Je pense que tu les retrouveras sans mal à la fin de tes recherches. D'ailleurs ? A quoi vont te servir tes plantes ?

- Oh super, merci. Et bien, j'aime les étudier plus intensément, et j'en garde souvent pour faire des potions.. Un jour où l'autre.

C'est vrai que je commence à avoir une vraie collection d'échantillons de plantes ou autre ingrédients..
Je commence à marcher avec elle, en nous enfonçant dans les bois de plus en plus sombres, je regarde partout autour de moi en tenant ma baguette à la main, car je ne voudrais pas louper quelque chose d'important.. Ou de dangereux.
Au bout de quelques minutes de marche, tout près d'un énorme arbre certainement millénaire, une toute petite plante se montre à nous. Je l'observe, avant de m'en rapprocher. Une mauvaise expérience me rappelle de ne jamais m'approcher des plantes que je ne connais pas, et que je suis sûre qu'elle n'ai pas de.. Mauvaises intentions. Elle ne semble pas vraiment agressive, alors je fais un signe de la main à Mary, pour qu'elle vienne avec moi. C'est une petite plante toute verte, avec de petite feuilles, qui mesure environ cinquante centimètres. Je sors mon livre que mon père m'avait offert avant d'arriver ici, un ouvrage sur les plantes en tout genre.

... Page deux cents soixante trois, ça me semble bien ça. Un Alihotsy.

- C'est un Alihotsy. Egalement appelée arbre à hyène, c'est une plante dont l'ingestion des feuilles provoque l'hystérie. Elle entre dans la composition de la goutte désopilante et de la potion d'Hilarité.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Drake
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre inattendue

Message par : Mary Drake, Sam 13 Aoû 2016 - 18:20


Un merci. Un merci sincère. Vrai. Authentique. Juste. Un merci comme jamais elle n'en avait entendu. Rempli de bonnes intentions, même si sa voix n'était pas sûre. Un merci qu'on se doit d'entendre de temps en temps dans la vie. Comme des paroles belles, des mots, des phrases, des textes remplis d'espoir et non de quêtes allant par des hauts et par des bas. Il manque de tout ça dans ce monde. La jeune femme aima, à partir de ce moment, ce mot. Elle se promit de l'utiliser à bon escient. Toujours. L'aigle laissa apparaître un énième sourire. Il en manquait aussi. Alors que pourtant, c'était une des plus belles choses selon elle. Une promesse de plus s'ensuit. Sourire. Il faut sourire.

- Oh super, merci. Et bien, j'aime les étudier plus intensément, et j'en garde souvent pour faire des potions.. Un jour où l'autre.

Mary pensa aussitôt que si Alwine était chez les serdaigles, ce n'était pas pour rien. La plupart d'entre eux étaient un peu touche à tout, de bons élèves. Un groupe de futurs érudits diraient certains. La jeune femme, elle, avait un penchant pour la littérature moldue et pour les sortilèges. La première parce-qu'elle avait été bercée par des livres durant toute son enfance, le deuxième pour l'étendue presque infinie. Il y avait tellement de possibilités dans les deux domaines ! L'imaginaire était un monde vaste et plein de surprise. Il servait pour tout. Absolument tout. Ce qui le rendait encore plus beau. Quant aux potions... Elle trouvait ça chouette mais sans plus. Mary en usait que quand c'était nécessaire. Ni plus, ni moins.

Perdue dans les tréfonds de ses pensées, elle ne remarqua pas que son interlocutrice s'était remise à marcher. Mais une fois que cette absence de présence fut remarquée, l'aigle décida de s'y prendre intelligemment. La panique n'était pas le meilleur des atouts. En fait, ce n'était pas un atout tout court. Alors, elle chercha des traces de pas. Légèrement présentes, mais bien là pour l'aider. Mary suivit cette piste, le regard expert. Ça lui rappelait un souvenir d'enfance, ni bon, ni traumatisant. Rien de joyeux tout de même.

** Des traces, petites, mignonnes. La petite fille se trouve dans le jardin de sa grand-mère. Tout va pour le mieux. Il a neigé la nuit. Elle pourra faire des grosses boules de neige. Comme chaque année, quand le temps est de la partie. Intriguée et attendrie, Mary suit ces petites pattes. Sans doute de chat. Ces dernières s'arrêtent devant un abri de jardin. Le toit de celui-ci est couvert d'une pellicule blanche, mais l'intérieur est intact. Elle rentre, à petits pas. Pour se retrouver devant une bête toute mignonne. Pensant que le chaton dort, elle tape des mains. Il ne se réveille pas. Alors la petite s'approche. Sans résultat. Faute de mieux, elle attrape une pelle et le secoue doucement avec. Pas de quoi lui faire mal. Juste. Sait-on jamais. Sauf que rien. La conclusion de cette histoire ne tarde pas à la prendre de plein fouet. S'en est fini de l'animal, il est mort. De maladie ? De faim ? Jamais elle ne le saura. Yeux en pleurs, pleins de malheurs. Elle va chercher sa mami. Qui enterre le chaton dans son compost. **

Quand elle arriva enfin tout près de sa camarade, celle-ci faisait un signe dans le vide. Alwine était accroupie près d'une plante. Elle attrapa un livre. Sûrement pour trouver à qui peut servir cette dernière. Mary s'approcha également.

-C'est un Alihotsy. Egalement appelée arbre à hyène, c'est une plante dont l'ingestion des feuilles provoque l'hystérie. Elle entre dans la composition de la goutte désopilante et de la potion d'Hilarité.

-Génial. Je déteste utiliser ces deux potions. En premier, pour leurs effets plus que énervant, en deuxième pour le ''merveilleux'' remède du grinchebourdon.

La jeune femme s'arrêta. Elle qui pensait un peu plus tôt qu'être joyeux c'était mieux redevenait grincheuse et ennuyante à mourir. Elle repris donc une grosse bouffée d'air et partit sur une philosophie bien plus amusante.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Bellamy
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre inattendue

Message par : Sarah Bellamy, Lun 3 Oct 2016 - 23:26


(RP avec Nya O'Neal)

C'était à peine le début de soirée lorsque Sarah commença à s'avancer discrètement vers la forêt interdite. Comme son nom l'indique : elle est interdite. Alors pourquoi se trouvait-elle là, à une heure pareille alors que le dîner était déjà servi ?
Pour comprendre, il faut remonter au matin même, Sarah avait reçu un drôle d'hibou au petit-déjeuner. Un rendez-vous d'un admirateur secret, depuis quand avait-elle des admirateurs ? Un peu surprise, mais aussi méfiante sur le coup, elle y avait beaucoup réfléchi. Devait-elle s'y rendre ? Ce n'était peut-être pas une bonne idée, peut-être que c'était une mauvaise blague.

Mais visiblement, la curiosité a prit le pas sur la raison, et c'est pour ça qu'elle était là. Cette forêt lui avait toujours fait peur, allez savoir pourquoi. Elle ne savait pas ce qu'il s'y trouvait, et on lui avait souvent raconter qu'il y avait des créatures de toutes sortes cachées à l'intérieur. Enfin, ça c'est surtout ce que les profs disaient, peut-être pour effrayer les plus téméraires des étudiants ?

En tout cas, elle s'enfonce un peu dans la forêt, pas trop loin, et c'est là qu'elle vit une silhouette masculine, qui s'approcha d'elle. D'abord curieuse, elle n'osa rien faire, avant de demander d'une petite voix :

- Qui est-là ?

Pas de réponse. Une autre silhouette se dégagea, puis une troisième, ce n'était pas normal ça... Tous vêtus de capes d'étudiants, ils commencèrent à s'approcher dangereusement d'elle. Bip, bip, bip, danger, son cerveau sentait l'embrouille !
Et en effet, l'un d'eux attrapa le maigre poignet de Sarah pour la mettre à genoux au sol, avant qu'il ne parte dans une tirade sur l'abomination que Sarah était : contre nature, déshonneur face à son sang, face à sa famille. Et ce fut plus fort qu'elle, touchée en plein coeur, la voilà qui s'effondrait pathétiquement en larmes et à crier face à ses "agresseurs", elle n'avait même pas penser à prendre sa baguette...
Revenir en haut Aller en bas
Nya O'Neal
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre inattendue

Message par : Nya O'Neal, Mar 4 Oct 2016 - 0:55


Je jetai un coup d’œil à mon cellulaire : 7 heures et demies. Le buffet venait d’être servi, mais je n’avais pas faim. J’avais passé ma journée assise devant un ordinateur à tenter tant bien que mal de réaliser des projets pour des clients et à me prendre la tête avec les autres programmeurs, ce qui m’avait rendue d’assez mauvaise humeur. Je décidai donc de mettre un peu de piquant à ma journée et d’aller faire un tour dans la forêt interdite. Non, cette dernière ne m’effrayait pas le moins du monde, et je n’avais pas non plus vraiment peur de faire perdre des points à Gryffondor. Faut dire que, rendu au point où on en était, me faire pogner dans la forêt ne changerait pas grand-chose à la coupe des maisons. Nous avions déjà pris tellement de retard qu’il était presque impossible de remonter. Et puis, pour être honnête, je n’en avais pas grand-chose à faire de toute façon.

Je m’habillai donc un peu plus chaudement, non seulement pour être sure de ne pas finir perdue et gelée dans les bois, mais aussi pour ne pas risquer de me faire dévorer par les moustiques, et sortis du château. Avec un peu de chance, j’allais peut-être tomber sur une créature féroce et pouvoir me défouler un peu. J’avais à peine mis les pieds dans la forêt que j’entendais déjà des cris non loin de là. Visiblement, je n’étais pas la seule à avoir eu cette idée. Restait maintenant à savoir si les cris provenaient d’une quelconque agression animale ou si ce n’étaient que des étudiants qui s’amusaient – et qui allaient vite se faire repérer s’ils ne baissaient pas d’un ton. Je me dirigeai donc vers la source des hurlements, et ne tardai pas à réaliser que j’étais bien loin du scénario que je m’étais imaginé.

Une jeune femme qui semblait un peu plus jeune que moi était en larmes au milieu de trois ahuris qui semblaient avoir bien du plaisir à la regarder pleurer. Je tendis donc un peu plus l’oreille pour essayer de comprendre un peu mieux ce qui se passait. L’une des grandes gueules était en train d’insulter la demoiselle qui, selon lui, était un déshonneur total pour sa famille. Bon, et bien j’allais effectivement pouvoir passer mes nerfs ce soir, et pas sur un pauvre animal sans défense. Je m’approchai donc du petit groupe et lançai un magnifique « Bloclang » à l’intention de celui qui semblait le plus apprécié de rabaisser la vert et argent. D’autant plus qu’il était particulièrement mal placé pour juger qui que ce soit sur son physique.

« Eh toi, le gros. Si t’arrêtais de rabaisser les autres pour te sentir supérieur, là? Au cas où tu ne le saurais pas, la belle demoiselle ici présente n’a pas choisi de naître dans un corps qui ne lui convenait pas. Toi, par contre, tu pourrais arrêter de bouffer comme un porc et ça règlerait probablement ton problème d’obésité. Avant de juger les autres, regarde-toi dans un miroir. »

La langue collée au palais, mon interlocuteur n’était bien évidemment pas en mesure de me répondre, mais on pouvait aisément voir la rage bouillir en lui. Surpris, ses amis s’arrêtèrent net et me dévisagèrent, avant de détaler sans demander leurs restes. Quoi, déjà? Même pas une bonne bataille à coups de sortilèges lancés n’importe comment? Pff… Ils étaient encore plus pitoyables que ce que j’avais imaginé. Je rangeai donc machinalement ma baguette et me dirigeai vers la jeune femme pour l’aider à se relever.

« Quelle belle bande d’attardés mentaux… Est-ce que ça va? »

Ok, c’était une question ridicule au vu de l’état dans lequel elle était, mais je n’avais jamais vraiment eu de tact. D’autant plus que ce n’était pas vraiment mon genre d’aider les gens, j’étais généralement plus celle qui les ridiculise. Il y avait toutefois certains sujets sensibles qui ne me laissaient pas indifférente et qui me feraient réagir dans n’importe quelle situation. C’en était un.
Je profitai du temps de réaction de l’inconnue pour l’observer un peu mieux. Elle était vraiment jolie, malgré les larmes de crocodile qui glissaient le long de son visage et l’anorexie flagrante qu’elle avait traversé et traversait probablement encore. Je lui souris, ma main toujours au creux de la sienne.

« Au fait, moi c’est Nya. Ravie de faire ta connaissance. »
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Bellamy
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre inattendue

Message par : Sarah Bellamy, Ven 7 Oct 2016 - 18:21


Sarah ne pense qu'à une chose : ce n'est pas la mort, ce n'est pas grave, ça va aller. Mais non, ça ne va pas, parce que ça fait des années qu'elle se dit que tout va bien se passer, et rien ne se passe jamais bien. Parce que c'est comme ça, c'est la vie, peut-être que dans une vie antérieure, Sarah avait été quelqu'un de mauvais et que, du coup, le karma revenait ?
Qui sait.
Peut-être qu'ils ont juste raison, que c'est une honte pour sa famille, et pour elle-même, et pour toute la communauté sorcière de cette époque. Peut-être alors, qu'elle est juste une erreur parmi tant d'autres, peut-être qu'elle n'aurait même pas dû exister, et que ses parents auraient dû la tuer lorsqu'elle fut née.
Pleins de pensées noires, sombres, qui envahissent le petit esprit torturé de la demoiselle, c'est comme si il y avait en elle une petite voix qui chuchotait au creux de son oreille des horreurs comme jamais on ne pourrait en supporter, à l'image de ces jeunes gens qui profitent actuellement de quelqu'un de plus faible qu'eux, et à plusieurs.

Comme quoi, les années passent, les mentalités n'évoluent pas toujours.

La jeune Serpentard se laisse juste faire ; après tout, comme pouvait-elle réagir ? En plus, elle a oublié sa baguette parce qu'elle ne pensait pas vraiment qu'elle en aurait besoin, et visiblement grossière erreur : elle doit penser à la prendre à chaque fois qu'elle bouge. Si même maintenant on ne peut plus s'exprimer, ou être qui l'on veut sans avoir sa baguette sur soi par peur de se faire attaquer à tous les coins de rues... ou de château !

Soudain, une voix féminine mais autoritaire s'éleva et un jet de lumière passa au dessus de Sarah, venant de derrière elle pour frapper de plein fouet l'étudiant devant elle. Son visage se releva brusquement vers le haut pour voir l'étudiant semblant paniqué face à ce qu'il venait de recevoir, et une voix inconnue s'éleva, encore une fois de derrière Sarah :


« Eh toi, le gros. Si t’arrêtais de rabaisser les autres pour te sentir supérieur, là? Au cas où tu ne le saurais pas, la belle demoiselle ici présente n’a pas choisi de naître dans un corps qui ne lui convenait pas. Toi, par contre, tu pourrais arrêter de bouffer comme un porc et ça règlerait probablement ton problème d’obésité. Avant de juger les autres, regarde-toi dans un miroir. »


Quelle surprise... quelqu'un venait de défendre Sarah ? Elle tourna tout doucement la tête vers la personne qui venait s'interposer, sous le choc. Tellement choquée que ses larmes avaient doucement cesser de couler, pour que sa bouche s'ouvre légèrement sous le coup de la surprise encore. Les jeunes gens qui s'en étaient prit à Sarah partirent en courant, tous autant qu'ils étaient, visiblement apeurés par la présence de la jeune demoiselle. Au vu de la couleur de son uniforme, ce devait être une élève de Gryffondor, ce qu'on disait tellement sur eux étaient vrai : ils étaient très courageux.

« Quelle belle bande d’attardés mentaux… Est-ce que ça va? »


Bien que Sarah ne répondit pas de suite, elle accepta l'aide que lui offrit l'inconnue pour se relever, et reprit place debout alors, tête baissée. Elle n'ose pas lever les yeux ; elle avait peur que cette personne aussi gentille soit-elle, se mette à la juger de ne pas avoir pu se défendre seule, d'être comme une gamine.
Elle ne répond toujours pas à la question que la demoiselle lui pose, et se renferme légèrement en croisant un de ces deux bras maigrichons sur son torse, le regard fuyant toujours. La Gryffondor garda la main de Sarah dans la sienne, comme si cela était une tentative (vaine) pour la réconforter et la rassurer.


« Au fait, moi c’est Nya. Ravie de faire ta connaissance. »

Au moins, maintenant elle connaît le prénom de cette personne qui avait vaillamment voler à son secours, un peu comme un chevalier.

- Je m'appelle Sarah... murmura-t-elle d'une toute petite voix, Pourquoi tu es venue m'aider ? Ils auraient pu te faire mal...
Revenir en haut Aller en bas
Nya O'Neal
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre inattendue

Message par : Nya O'Neal, Sam 8 Oct 2016 - 17:12


La jeune inconnue se tourna lentement vers moi, visiblement particulièrement étonnée que quelqu’un prenne sa défense. Elle ouvrit légèrement la bouche, mais aucun son n’en sortit. Décidément, la pauvre fillette devait en avoir vu de toutes les couleurs. Je ne comprendrais jamais tous ces ahuris, incapables de laisser les autres vivre leur vie comme ils l’entendent. Qu’est-ce que ça pouvait bien leur faire, que la vert et argent soit passée d’un sexe à l’autre? Si elle était plus à l’aise dans un corps de femme, personne ne devrait la juger là-dessus. C’était une femme, un point c’est tout. Et si quelqu’un n’était pas en mesure de dealer avec un potentiel changement de sexe, qu’ils restent loin d’elle plutôt que de venir l’achaler. D’autant plus qu’à mon humble avis, elle était bien plus jolie que la majorité des filles de son âge. Tant pis pour les garçons qui l’avaient embêtée, ils manquaient probablement quelque chose. La jeune femme ne me répondit pas immédiatement, encore sous le choc, mais elle accepta volontiers mon aide.

« Enchantée Sarah. »

Je lui adressai un léger clin d’œil. J’essayais tant bien que mal de la mettre à l’aise, mais cela semblait être assez compliqué. Je n’allais pas abandonner pour autant, au contraire. J’avais toujours aimé les défis. Sa remarque par rapport au fait que ses agresseurs auraient pu s’en prendre à moi me décrocha un petit rictus. Évidemment. Comme si des gars qui s’y mettent à trois pour s’en prendre à une demoiselle bien plus petite -dans le sens de costaude, niveau taille elle devait facilement faire une tête de plus qu’eux- allaient s’en prendre à quelqu’un lui leur avait prouvé être en mesure de se défendre… Ce genre d’individus n’étaient bons qu’à provoquer, mais dès qu’on leur répondait, ils prenaient leurs jambes à leur cou et repartaient la queue entre les jambes. C’était d’ailleurs effectivement ce qu’ils avaient fait juste après mon premier mouvement de baguette.

« Je ne pense pas qu’ils m’auraient fait quoi que ce soit, non. Ces gars-là n’ont que de la gueule. Dès que tu leur fais un minimum face, il n’y a plus personne. »

Deux idées me vinrent en tête. La première : partir à la recherche d’une grosse bestiole agressive et montrer à mon interlocutrice comment se défendre contre le genre d’individus qui lui étaient tombés dessus quelques minutes auparavant. La deuxième : se trouver un coin plus calme pour boire un peu. Il me restait presque les trois-quarts d’une bouteille de Captain Morgan, et l’alcool avait toujours été une bonne idée pour oublier ses problèmes quelques temps. Après quelques secondes de réflexion intense, j’optai pour la seconde option.

« Viens-t’en, j’ai exactement ce qu’il te faut! »

J’attrapai la vert et argent par la main, et l’entraînai un peu plus profondément dans les bois. Un rapide #Lumos me permit d’éclairer mon chemin juste assez pour voir où je mettais les pieds, sans toutefois alarmer qui que ce soit qui se trouverait dans les environs. Je ne tardai pas à trouver un gros tronc d’arbre, un peu éloigné du chemin qui traversait la forêt. Parfait. Je m’assis sur le bout de bois, invitant ma camarade à en faire de même, puis sortis la bouteille de mon sac et la lui tendis.

« À toi l’honneur! »
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Rencontre inattendue

Message par : Evan, Mar 6 Déc 2016 - 9:04





Entre la vie et la mort.
With Elly Wildsmith


~ Matin froid régnait sur Poudlard. Dehors l'herbe était en grande partie gelée par la nuit fraîche qui s'était éclipsée il y a peu. La rosée matinale et le ciel grisâtre laissaient entendre que la température peinerait à dépasser les dix degrés dans la journée. Mais cela m'allait très bien.

~ Je continuais d'observer mon petit rituel quotidien. Une petite heure de course dans le parc du château, accompagné de mes deux loups qui profitaient du moment pour s'amuser comme ils le voulaient. Je scrutais la cime des arbres quand j'entendais un oiseau qui voulait faire entendre sa voix aux alentours. Bon nombre d'entre eux étaient déjà dénudés, un gros amas de feuilles à leur pied, quand le vent ne les avait pas emporter.

~ J'avais regagné mes quartiers. Après une bonne douche, j'avais décidé d'aller m'occuper de mon sombral. Cela faisait quelques années que je l'avais laissé avec ceux de l'école. J'avais été un moment sans m'occuper de lui quand je m'étais exilé de la Grande-Bretagne. Mais il me rappelait beaucoup de souvenirs.

~ Je m'étais naturellement dirigé vers la forêt interdite, là où reposait paisiblement les sombrals de l'école. Le miens commençait à porter le poids des années. Les retrouvailles furent chaleureuses. J'étais allé l'enlacer comme je le ferais à un vieil ami. L'air froid qu'il expirait me laissait penser qu'il souffrait plus du froid que moi. Même si je savais que ce n'était qu'une apparence.

~ Je l'emmenais alors faire un petit tour à l'écart des autres. Je connaissais parfaitement la forêt. Je n'avais pas été garde-chasse sans l'explorer. Après quelques minutes de marche où je m'étais assuré que mon compagnon ailé me suivait bien, et sa bonne santé, j'arrivais à un petit coin d'herbe que la rosée n'avait pas totalement conquis. Ou peut-être s'en était-elle simplement retirée ?

- Vas-y, mange un peu... dis-je à mon sombral. Une main sur sa nuque pendant qu'il se nourrissait. Souvenirs de magie noire me revenaient. Je me souvenais d'elle, celle qui me l'avait offert. C'était une autre époque. Un autre temps. Mais de partager à nouveau un moment avec lui, me ramenait à ce temps.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Rencontre inattendue

Message par : Elly Wildsmith, Mar 6 Déc 2016 - 15:23


Elly était plutôt motivée ce matin-là, sans doute grâce à l’absence de cours durant la matinée. Elle avait ainsi tout le loisir de visiter le château et le parc de Poudlard. Ce matin, elle jeta son dévolu sur le parc cela faisait longtemps qu’elle avait envie de s’aérer l’esprit. Il faisait plutôt froid et les nuages étaient menaçants. La plupart des élèves ne sortiraient pas avec ce temps, lui préférant le soleil lumineux et ses rayons chauffants.

Mais Elly n’était pas comme ça, Elly préférait le calme du parc sous la pluie. C’était étrange mais c’était ainsi. Elle n’était pas contre le soleil, non, ce qui la dérangeait, c’était plutôt les dizaines d’élèves qui s’amassait dans le parc lorsque le soleil montrait ses premiers rayons.
C’est donc ainsi que sous un ciel menaçant Elly était sortie. Elle marchait tranquillement dans le parc, jusqu’à atteindre la lisière de la forêt. Elle n’avait pas spécialement observé les alentours avant d’arriver à proximité d’un enclos … vide.

Enfin, vide était un grand mot, il y avait à l’extérieur deux magnifiques loups qui semblaient monter la garde et à l’intérieur son professeur de métamorphose. Qui semblait caresser … le vide. Elly eu un hoquet de surprise. Bien entendu, elle ne souhaitait pas déranger son professeur dans ses activités mais elle était particulièrement effarée du comportement de celui-ci. Aussi, elle tenta la carte de la politesse :

- Bonjour Monsieur …

Après tout, s’il ne souhaitait pas être dérangé, il la renverra derechef dans le château, avec peut être une punition. Ce serait le comble puisqu’elle n’avait rien fait, mais Poudlard était une école de sorcellerie remplie de bizarrerie, alors une de plus ou une de moins …

[HRPG : désolée j'ai fait un peu court, je te promet de me rattraper lors de mon prochain tour Wink]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Rencontre inattendue

Message par : Evan, Ven 9 Déc 2016 - 8:08


LA d'Elly

~ J'appréciais cet instant. Pouvoir m'exiler un peu, avoir un moment calme qu'aucun cri d'élève ne viendrait éteindre. Et puis ça devait faire du bien à mon sombral de bouger un peu. Je l'avais longtemps laissé seul, et de le revoir plus souvent me faisait du bien. Et j'imaginais qu'il en était de même pour lui.

- Bonjour Monsieur …

~ Une voix au timbre timide m'extirpa de mes pensées. Je me retournais alors pour faire face à une demoiselle qui ne m'était pas inconnue. En effet, elle avait assisté à mon dernier cours de Métamorphose. Je devinais à l'étonnement qui semblait se dessiner sur son visage, qu'elle ne voyait pas mon ami ailé. J'eus un sourire. J'imaginais combien cela pouvait être déconcertant de son côté.

~ Je fis un sifflement, histoire que mes deux loups viennent à mes pieds. Je cambrais mes jambes pour les accueillir avec des caresses, leur demandant de rester sagement là. Mes deux amis s'allongèrent au milieu des feuilles, chacun observant la jeune élève.

- Bonjour Elly ! Comment vas-tu ? Tu connais déjà mes deux amis, Aube et Crépuscule, il étaient là à mon cours. Ils sont très gentil hein, tu peux approcher sans soucis ! Mais j'imagine que tu ne le vois pas lui, n'est-ce pas ? lui demandais-je en me relevant et en posant ma main sur mon sombral, comme attendant confirmation de ma pensée.

~ Quelques bruits de pas de mon ami volant dans les feuilles, qui avait reculé sur le coup. Je le fis se rapprocher, avec une main rassurante. En voyant le regard de la Poufsouffle, il était aisé de comprendre qu'elle n'avait jamais vu la mort en face. Pour autant ça ne l'empêchait pas de pouvoir toucher mon sombral.

- Tu me fais confiance ?! lui dis-je en m'approchant d'elle. Elle fit un léger signe de tête en guise d'approbation. Alors je pris sa main droite, et la fit avancer de quelques pas. Avant de doucement la poser en bas du cou de mon sombral. J'espérais qu'elle ne prenne pas peur.

- A défaut de le voir, tu peux au moins le toucher. C'est mon sombral ! lui dis-je avec un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Rencontre inattendue

Message par : Elly Wildsmith, Jeu 15 Déc 2016 - 0:48


Elly sentais qu’il y avait quelque chose de mystérieux dans l’air. Un-je-ne-sais-quoi qui l’intriguait. Et la posture de son professeur de métamorphose n’arrangeait rien … Il caressait … le vide ? Elly frissonna, c’était bizarre. Les deux loups s’étaient allongés non loin des pieds de leurs maitres. Qu’ils étaient magnifiques. Elly adoraient les animaux et les loups ne faisaient pas exception à la règle. Le prof avait eu la gentillesse de présenter ses deux compagnons lors de son dernier cours. Elly reconnaissait donc Aube, le loup au pelage de neige – parfaitement blanc – pas un seul poil gris ou noir ou marron. Non, une perfection de nuage mise en robe sur un loup. Sublime. Et Crépuscule, son parfait inverse – totalement noir. Le Yin et le Yan.

Alors qu’elle était occupée à la contemplation des deux sublimes créatures, les paroles du professeur la tirèrent de sa rêverie

- …  Mais j'imagine que tu ne le vois pas lui, n'est-ce pas ?


Lui ? Lui qui ? Elly ne comprenais pas. Puis elle entendit le bruit de pas dans les feuilles. Un cheval ? Regards alentours – non – pas d’animaux autres que les loups, qui bien entendu n’avaient pas bougés. Elly haussa les sourcils, d’instinct elle se plaça sur la défensive. C’était une situation étrange, il y avait quelque chose qu’elle ne saisissait pas.  Le professeur s’était rapproché.

- Tu me fais confiance ?!


Oui ? Non ? Elly n’en savais rien mais elle acquiesça sans mot dire. Sans doute l’aura du prof qui la fascinait qui la faisait se taire ainsi. Elle était fascinée. Il lui avait attrapé la main, et lui avait fait faire quelque pas. Doucement, il avait posé la main d’Elly sur le vide – qui n’en était pas. Elly ne put retenir un « Oh » de surprise.

- A défaut de le voir, tu peux au moins le toucher. C'est mon sombral !


Sombral. Elly chercha mentalement pendant que sa main était suspendue au vide. Elle n’avait jamais entendu parler de telles créatures. La sensation au bout de ses doigts était bizarres – pas désagréables cependant, juste étrange. Elle avait l’impression de sentir des – os ? Et du pelage … C’était vraiment bizarre – très bizarre. Mais Elly n’avais pas peur. La présence de son prof y étant très certainement pour quelque chose.

- Comment s’appelle-t-il ?

C’était une question relativement idiote. La majorité des élèves auraient sans doute voulu savoir ce qu’était cette créature, pourquoi ils ne pouvaient pas la voir et sans doute d’autres questions encore auxquelles Elly n’avais pas pensé. Cependant, la seule interrogation d’Elly à ce moment-là était de savoir comment s’appelait l’animal sur lequel elle avait posé la main. Elle voulait murmurer son nom, sentir ses – muscles ?! – bougeaient. C’était étrange, mais tellement particulier comme situation.

Attendant la réponse de son professeur, Elly jeta un œil vers lui et murmura un discret « merci » avec un regard reconnaissant. C’était un des rares professeurs d’Elly qui daignait lui accordé un minimum d’importance une fois sortie des cours.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Rencontre inattendue

Message par : Evan, Ven 16 Déc 2016 - 9:30


~ La vie apportait toujours son lot de surprises. Une rencontre, qui donnait un sentiment plus léger au quotidien parfois morose. Bien que j'étais content d'arpenté seul cette forêt que je connaissais bien, de rencontrer la Poufsouffle, c'était salutaire. Même si elle était bercée d'ignorance, elle pouvait entrer dans une partie de mon monde.

~ Je l'observais, attendant sa réaction lorsqu'elle entrerait en contact avec mon sombral. Elle ne prit pas peur. J'esquissais un sourire, alors qu'elle aventurait légèrement sa main. J'imaginais combien il pouvait être déstabilisant d'entrer en contact avec un animal invisible, d'autant plus si ce dernier vous est inconnu.

- Comment s’appelle-t-il ?

~ Je haussais les yeux, surpris. Je ne m'étais pas attendu à cette question. Du moins, à sa place, j'en aurais eu d'autres dans un premier temps. Je lui souris. Elle me murmura un Merci. Je trouvais cela tout naturel. Cela me rappelait mon passé quand j'avais été professeur de soins aux créatures magiques. Si je pouvais lui apprendre quelque chose sur les sombrals, ça serait avec grand plaisir.

- Je l'ai appelé Perle-de-Nuit, bien que j'ai pris l'habitude de l'appeler simplement Nuit. Et tu n'es pas obligée de me remercier tu sais ! fis-je avec un sourire. Les sombrals ne peuvent être vus que par celles et ceux ayant vu la mort de près. Du coup, je sais que ce n'est pas ton cas ! Si tu ne les connais pas plus que cela, pour que tu te fasses une idée, ce sont de grands chevaux noirs ailés. Leur apparence est squelettique comme tu as dû t'en apercevoir. Pour beaucoup ils sont synonymes de présages funestes. Personnellement, je les aimes beaucoup et je laisse les idiots penser cela.

~ Je me tus un instant. C'était étrange. Elle n'avait pas peur, c'était déjà cela. Je laissais sa main seule, m'occupant un peu de mes loups. Nuit ne bougeait pas, en même temps il n'était pas dans la nature des sombrals de prendre peur au premier inconnu.

- Tu sais, si tu veux, on pourrait aller faire un tour avec. Je suis sûr que ça lui ferait plaisir en plus. Du genre, voler autour du château. Si ça ne te fais pas peur évidemment ! Mais si tu acceptes, il faudra que cela reste entre nous !

~ J'attendais sa réponse. Je ne savais pas si elle rechignerait à cette expérience, où si elle en serait enthousiasmée. Dans tous les cas, je devrais faire preuve de prudence. Si elle acceptait, j'userais de sortilèges d'invisibilité pour que l'école ne nous voit pas. Même si je savais que ça ne suffirait probablement pas. Mais dans le fond, ça m'était égal. Une bonne partie du château devait encore dormir ou être occupé.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Rencontre inattendue

Message par : Elly Wildsmith, Dim 18 Déc 2016 - 15:22


Alors qu’Elly parcourait le « corps » de l’animal qu’elle ne pouvait voir, le professeur de métamorphose eu la gentillesse de répondre à sa question et de lever les incertitudes qu’elle aurait pu avoir à propos de l’animal.

- Je l'ai appelé Perle-de-Nuit, bien que j'ai pris l'habitude de l'appeler simplement Nuit. Et tu n'es pas obligée de me remercier tu sais ! Les sombrals ne peuvent être vus que par celles et ceux ayant vu la mort de près. Du coup, je sais que ce n'est pas ton cas ! Si tu ne les connais pas plus que cela, pour que tu te fasses une idée, ce sont de grands chevaux noirs ailés. Leur apparence est squelettique comme tu as dû t'en apercevoir. Pour beaucoup ils sont synonymes de présages funestes. Personnellement, je les aimes beaucoup et je laisse les idiots penser cela.

Elly buvait les paroles de son professeur. Elle ne les analysa pas immédiatement, comme hypnotisée par le contact avec l’animal – Sombral donc. Elle ferma les yeux et tandis que ses doigts parcouraient la créature, elle essayait de s’imaginer à quoi pouvait bien ressembler un sombral selon la description que lui faisait l’enseignant. Elle s’imaginait des créatures sublimes, magnifiées par leur couleur noir. Elle ne comprenait pas trop pourquoi les sorciers pensait qu’ils étaient présage de mort, pour Elly, il souffrait plutôt du fait que des ignorants – comme elle – avait peur de ce qu’il ne voyait pas. Ce qui n’était heureusement pas son cas. Visiblement, les sorciers avaient le même problème que les Moldus avec les animaux noirs. Etait-ce nécessaire de rappeler que le chat noir était synonyme de malheurs chez eux ? Elly esquissa un sourire, peut-être était-ce juste une sorcière mal lunée qui avait voulu faire peur à un moldu, et voilà ce que c’était devenu.

Elly sortis de ses réflexions lorsque son professeur lui adressa à nouveau la parole

- Tu sais, si tu veux, on pourrait aller faire un tour avec. Je suis sûr que ça lui ferait plaisir en plus. Du genre, voler autour du château. Si ça ne te fais pas peur évidemment ! Mais si tu acceptes, il faudra que cela reste entre nous !

Voilà qui était particulier, jamais elle n’aurait pensé à cela en posant ses pieds hors du lit ce matin. Elle était partagée entre son appréhension du vide et sa furieuse envie de découvrir de nouvelle sensation. Aussi elle ne retint pas sa pensée immédiate qui fut relativement magistrale, tel un enfant qui vient de découvrir ses cadeaux sous le sapin

- Oh oui ! J’adorerais !

Elle ravisa ensuite son enthousiaste, de peur que le professeur finisse par annuler sa proposition.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Rencontre inattendue

Message par : Evan, Mar 20 Déc 2016 - 10:33


- Oh oui ! J’adorerais !

J'accueillis avec un grand sourire sa réponse. Cela faisait un moment que mon ami ailé n'avait pas savouré une bonne balade aérienne. Et même si Elly ne le voyait pas, ça ne lui empêcherait certainement pas de savourer cet instant. Je me déplaçais un instant pour murmurer à l'oreille de Nuit. "On va aller faire une petite balade hein." Je dépose une main tendre dans son long cou, m'assurant qu'il n'était pas nerveux. Je posais un instant ma tête sur le côté, contre sa peau, m'imprégnant de sa respiration. Il allait bien.

J'allais voir mes deux loups, qui attendaient toujours allonger non loin. Ils étaient sages. Je gratifiais les deux d'une bonne salve de caresses. Je leurs dis que l'on revenait bientôt et leur fit comprendre qu'ils devaient rester là à m'attendre. Je déposais ensuite un baiser sur le front de chacun de mes amis à fourrure.

- Bon, tu es prête ? fis-je à Elly avec un regard interrogateur, avant de me hisser sur le dos de mon sombral. Surtout n'aie pas peur, il faut que tu aies confiance !

Elle s'approche. Je lui tend ma main. Et l'aide à se hisser derrière moi, en faisant attention aux ailes de Nuit. Je caresse mon compagnon des deux côtés de son cou, le rassurant.

- Accroche-toi à moi. Il fait bien froid, ça te coupera du vent !

Je continuais de rassurer mon sombral. Je murmurais à son oreille. Tant pis pour les sortilèges. Il commença à avancer. Les feuilles au sol se soulevant sous ses pas lents. Je lui fis marquer le pas. Un petit coup sur les côtés de son corps. Il s'élance, prend de la vitesse. On quitte le sol, on prend un peu de hauteur.

L'air frais nous fouette le visage, tandis que nous survolons la cime des arbres de la forêt interdite. les différents arbres se succèdent, certains déjà dénudés alors que d'autres persistaient inlassablement à combattre les saisons avec ardeur. Après quelques centaines de mètres, je lui fis faire demi tour. Puis nous prenions la direction du parc du château.

- Alors ça vaut le coup ?! criais-je à ma passagère sans pour autant attendre une réponse de sa part. C'était plus une affirmation qu'une question pour elle. J'imaginais que cela devait être étrange de sa position. Elle devait avoir l'impression d'être suspendue dans le vide.

La silhouette de l'école en horizon se dessinait sous un léger halo brumeux. La cabane du garde-chasse se distinguait comme un petit point au loin. J'ordonnais à Nuit de descendre un peu. Le parc non loin, comme le lac. Survoler les deux, ça serait bien. Dehors, peu de silhouettes prenaient vie, hormis quelques oiseaux que nous croisions dans notre sillage.

Nous passions alors en survol au-dessus du parc, découvrant les parcelles d'herbes envahies par le froid encore bien en place. Les arbres plus espacés que ceux de la forêt, constataient déjà le rigoureux chant de l'hiver approchant. Après avoir survolé le parc, je nous fis prendre la direction du lac. Pour passer en rase-motte au-dessus de sa surface. L'étendue d'eau reflétait notre silhouette, et sous les pattes de Nuit l'eau se fendait pas endroit.

Une fois sortis des limites du lac, je fis reprendre à mon sombral la direction de notre point de départ. Il finit par atterrir en douceur, tout près de là où nous avions pris notre envol. Je le fis avancer près de mes loups, et j'aidais alors Elly à redescendre. Je la regardais, souriant.

- Verdict ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Rencontre inattendue

Message par : Elly Wildsmith, Lun 2 Jan 2017 - 16:25


Elly observait son prof de métamorphose caressait son Sombral. Le voir ainsi à gesticuler autour du vide lui faisait toujours une étonnante sensation, elle avait la curieuse impression d’être atteinte de folie. Désormais, son professeur était occupé avec ses loups comme pour leur dire de rester sage durant son absence. Elly aimait bien la relation qu’Evan semblait entretenir avec ses compagnons à fourrure. Depuis sa plus tendre enfance, Elly adorait les animaux et avait une sensibilité particulière avec eux, comme si elle était en phase avec le monde animalier. C’était un fait.

- Bon, tu es prête ? Surtout n'aie pas peur, il faut que tu aies confiance !

Avoir confiance ? Ne pas avoir peur ? Etre prête ? Elly était loin de tout cela. Il la dévisagea du regard avec interrogation. Elly s’approcha finalement du Sombral, enfin, plutôt de la masse vide qui se trouvait sous Evan. Il lui tendit sa main, Elly la saisi à l’instant même où elle lui était présentée. C’était grisant. La sensation de briser un interdit, et qui plus est avec un professeur était absolument géniale. Il aide Elly à se hisser sur le dos de l’animal qu’elle ne voit toujours pas. Terriblement horrifiant cette sensation de vide sous elle.

- Accroche-toi à moi. Il fait bien froid, ça te coupera du vent !

Il n’eut pas le besoin de répété ces mots, Elly l’enlaça immédiatement, se collant au plus près de son dos. Elle verrouilla ensuite ses mains devant lui, posant doucement ses avant-bras sur les cuisses de son professeur (ok, vous voyez le genre hein !). Elle était là, sur le dos d’un Sombral qu’elle ne voyait pas et qui s’élançait à vive allure, derrière un professeur de Poudlard qu’elle ne connaissait que depuis tout récemment. C’était limite à se demandé s’il s’agissait d’un rêve. Pour confirmer que ce qu’elle vivait était réel, Elly se mordis la langue. Contact douloureux entre ses dents et sa langue. Gout de rouille qui se propage. Pénible.

Puis, de manière très rapide, la douleur ressentie suite à sa morsure laissa place à la terrible angoisse du vide. Cela lui tenait les intestins, lui tiraillait le ventre de bas en haut, de gauche à droite. Peut-être allait-elle vomir en plein ciel ? Tellement classe ! Le sombral montait prestement dans la voute céleste. Elly retenu un haut le cœur. Partout où elle regardait il n’y avait que du vide. Elle était assise sur une créature invisible, lancée à vive allure en plein ciel. Elle allait défaillir. Non, pas maintenant, pas ça.

Son salut vint de son professeur, qui semblait s’enquérir de son état, mais Elly n’entendis pas réellement la question, elle l’observa juste. Il était également là aussi, sur son Sombral. Non, rien ne pourrait arriver à Elly, elle était en présence d’un sorcier confirmé, qui avait sans doute un ou deux sortilèges dans sa cape afin d’éviter une chute mortelle. Soupir de soulagement.

Paysage magnifique. Somptueux. Le château se découpant du ciel avec les couleurs du soleil. La forêt verdoyante aux mille et une couleurs. Magnifique. Devant un tel tableau, Elly ne put retenir sa surprise. Elle prenait alors conscience de toute la beauté de Poudlard. Tout n’était pas fait que d’apparence – comme l’avais très justement souligné son professeur de métamorphose lors de son dernier cours.

La descente s’annonçait et Elly n’avais pas déverrouillé ses mains de son professeur. Lorsqu’ils furent arrivés sur la terre ferme, elle reprit consistance de ses mains et de ses bras, totalement engourdis. Evan avait déjà mis pied à terre et s’apprêtais à aider Elly à descendre de la créature mystérieuse.

- Verdict ?

- Etourdissant, fut la seule réponse d’Elly – c’est qu’elle avait encore du mal à reprendre ses esprits après la vitesse.

Etourdissant, époustouflant, extraordinaire, hallucinant. Grisant. C’était un tout. Elle esquissa un sourire. Elle aurait voulu remercier son professeur mais la seule réaction un peu près correcte qu’elle eut ne fut que lui sauter dans les bras. Pas comme si elle s’était amouraché de lui, non. C’était davantage comme si elle revoyait un ami qu’elle n’avait plus vu depuis longtemps.  Se rendant compte du ridicule de son geste, elle s’écarta rapidement, rouge de honte.

- Désolée, je voulais juste vous remercier ! C’était fantastique … et merci aussi à votre ami Nuit …


Elle avait parlé à toute vitesse, comme pour oublier le geste gênant qu’elle venait d’avoir pour son professeur. Il avait été si sympathique à lui faire vivre ce moment qu’il aurait été dommage que ce petit moment d’ivresse s’arrête ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Rencontre inattendue

Message par : Evan, Mar 3 Jan 2017 - 10:20


LA d'Elly

Je voyais que la demoiselle avait du mal à reprendre ses esprits. Elle semblait ailleurs, comme perchée à un rêve, ou alors était-elle justement entrain de se demander si cela s'était vraiment passé ? Je la regardais, un demi sourire sur le visage. J'avais toujours été passionné par les créatures, les sombrals particulièrement. Dommage qu'elle ne pouvait le les voir. Finalement, elle me sourit aussi, avant de se jeter sur moi.

Je la réceptionnais avec un air de surprise sur le visage, posant mes bras dans son dos comme si j'étreignais une amie chère. Quelques secondes étranges qu'elle sembla rapidement regretter. Elle s'écarta aussi soudainement de moi qu'elle ne s'y était jeté, le visage pourpré par un sentiment de gêne. Je laissais un léger rire s'échapper.

- Désolée, je voulais juste vous remercier ! C’était fantastique … et merci aussi à votre ami Nuit …

Je lui souriais davantage, trouvant la situation bien plus amusante que gênante ! J'imaginais combien cela pouvait être déstabilisant de sa position, alors que pour ma part, j'avais pris l’habitude de côtoyer mes élèves en dehors de mes cours régulièrement. Sans jamais dérogé à ma règle de faire ce que je voulais quand je le voulais.

- Aucun problème Elly ! Et de rien ! Content que tu aies apprécié la balade !

J'allais déposer une caresse sur le dos de mon sombral, puis m'en allais voir mes deux loups. Je leur fis un signe qu'ils comprirent directement et ils se redressèrent, prêts à me suivre. Je retournais près de mon cheval ailé et lui murmurais quelques mots à son oreille. Je posais ma main dans son cou pour qu'il me suive. Puis je m'adressais à Elly.

- Tu me raccompagnes jusqu'à leur enclos ? On pourra discuter un peu comme cela !
- Avec plaisir !

Un échange de regard, et nous voilà repartit dans le chemin inverse. Mon sombral sur ma droite, la demoiselle sur ma gauche, Aube et Crépuscule ouvrant la marche juste devant nous. J'étais ravi de lui avoir fait découvrir cette expérience, même si elle n'avait pas pu apercevoir Nuit.

- Du coup pour toi, les animaux sont une passion ? Tu en as quelques uns peut-être ? Ou des préférences ?

Je la fixais. Si elle avait des questions, je me ferais un plaisir de lui répondre du mieux que je le pourrais. En attendant, j'avais envie de la connaître un peu plus. Surprenante découverte de ma journée, comme certainement aussi de la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Rencontre inattendue

Message par : Elly Wildsmith, Ven 6 Jan 2017 - 23:38


Après avoir échangés des banalités avec son professeur, Elly accepta de le suivre pour ramener le Sombral dans son enclos. Elle trouvait cela très gentil qu’il la laisse ainsi s’approcher de lui, sans filtre de professeur ou d’élève. Il lui parlait d’égal à égal et cela faisait du bien à Elly. Elle ne se sentait pas vraiment proche des élèves de son âge. Elle était en décalage complet. Comme pour la sortie de sa rêverie, Evan lui demanda

- Du coup pour toi, les animaux sont une passion ? Tu en as quelques-uns peut-être ? Ou des préférences ?

Touché. S’il y avait bien un sujet sur lequel Elly était intarissable c’était bien les animaux. Elle adorait observer les créatures, qu’elles soient magiques ou non. Avait-elle un faible pour certains ? En réfléchissant à la question de son professeur de métamorphose, elle posa ses yeux sur les deux loups Aube et Crépuscule, juste devant eux. Elle sourit et fini par dire

- J’adore quasiment tous les animaux, mais plus particulièrement les canidés … les renards, les chiens …


Elle laissa sa phrase en suspens, passa sa langue sur ses dents, comme si elle allait manger une pâtisserie qui lui faisait envie. Mais elle regardait les deux loups devant eux, qui jouaient amicalement mêlant leurs couleurs et leurs fourrures. Elly avait les yeux brillants lorsqu’elle se tourna vers Evan pour terminer sa phrase

- Et surtout, les loups. J’adore leurs comportements, leurs manières de vivre, leurs besoins d’appartenance à la meute.


Elly était lancée et il était forcément difficile pour elle de s’arrêter. Triturant sa robe de sorcière elle s’arrêta de parler, elle ne souhaitait pas devenir l’élève la plus rébarbative qu’ai connu Evan. Finalement, elle s’arrêta en chemin – comme pour attirer son attention, ou le faire revenir à la conversation si jamais il était parti dans ses pensées.

- Et toi ? Tu as une relation particulière avec tes loups. Ça se voit. Avec Nuit aussi. Tu sembles si – familier – avec eux. J’envie cette relation.


Elle avait parlé franchement. Durant le cours de métamorphose elle avait senti qu’il y avait quelque chose entre lui et ses loups, et cela avait interpellé et marqué Elly. Elle aurait adoré avoir ce genre de relation avec un animal, et davantage encore avec un loup. Dans l’attente de sa réponse, Elly ajouta

- Sinon, j’ai une petite chouette effraie toute mignonne, elle s’est un peu perdue ces derniers temps mais je suis sûre que ça lui passera.

Désormais, Elly laissait son regard vagabondait. Elle observait avec minutie les feuilles qui semblaient s’écraser sous le poids du vide. Avec un sourire, elle pensa au vol qu’elle venait d’effectué avec le professeur de métamorphose et son sombral. Souvenir impérissable d’une rencontre magique (entre Elly et le sombral, bien sûr Razz ). Elly avait le cœur plus léger, comme si soudainement la vie à Poudlard était devenue moins morose.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Rencontre inattendue

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 12 sur 15

 Rencontre inattendue

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.