AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 15 sur 16
Rencontre inattendue
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
Morgan Delaube
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Rencontre inattendue

Message par : Morgan Delaube, Ven 21 Juil 2017 - 22:27


Musique


Morsure : Plaie que cause avec ses dents un animal ou un être humain qui mord, et qui peut changer une vie... Ou deux.


Morgan se fit la réflexion, comme à chaque fois, que son teint était tellement pâle que la lumière du soleil, qui se reflétait déjà sur la lune, pouvait presque luire blâfardement sur son visage. Aussi c'était pourquoi il portait un masque qu'un coup de baguette avait suffit à faire surgir. Capuche rabattue sur la tête, il fit très attention à ce qu'il n'y ait personne dans les rues au moment où il passait. La discrétion primait avant tout. En plus d'être un loup-garou illégal, ce qu'il trouvait totalement absurde, il ne voulait certainement pas être reconnu. Il usait de son flair et de son ouïe qui s'était fortement développé s après le soir fatidique, pour être certain que personne ne le suivait. L'air frais aurait pu rafraîchir sa face quelque peu humide à cause de la transpiration, mais la bise ne voulait pas s'infiltrer jusque là. Le soleil déclinait au loin et laissait transparaître ses quelques rayons, souhaitant à cette partie de la Terre une bonne nuit et lui promettant de revenir le lendemain. C'était comme si le vent murmurait à ses oreilles les mots de la grande étoile.... "Je ne vous oublie pas. Courage. La nuit est noire et pleine de terreur. Mais tu n'en seras pas une". Si seulement... Si seulement il pouvait dire vrai, le Soleil.

Le Delaube se rendait jusque dans la Forêt Interdite. Cela faisait quelques temps qu'il n'y était pas allé. Comme disait sa mère : "en allant toujours au même endroit, on voit toujours les mêmes têtes". C'était presque vrai, à la différence que les arbres n'avaient pas de tête. Mais il avait passé tellement de temps à s'aventurer dans les bois alentours de sa ferme nouvellement achetée qu'ils les connaissaient déjà. Le lieu n'était pas idéal, loin de là. Il n'était pas vraiment couvert, des moldus y allaient de temps en temps, et puis il n'y a que peu d'endroits où se cacher. Mais l'ancien Poufsouffle prenait toujours sa potion tue-loup, aussi avait-il encore conscience de ce qu'il faisait lors de ses nuits maudites. Ainsi, discret comme une ombre, il savait disparaître une nuit durant. Encore fallait-il que personne ne le suive.

Il vit avec horreur qu'un sorcier était là, non loin. Avalant sa salive, il se fit discret pour entrer dans la forêt. Par chance, le sorcier s'amusait avec sa baguette à dessiner il-ne-savait-quelles formes. Le Blaireau se dépêcha, aussi rapide qu'un félin. Il marcha sur une branche qui craqua sous son pied. Fort heureusement il était déjà dans la forêt, avec un peu de chance, l'autre penserait que c'est un animal. Aurait-il vraiment tort de penser cela ? Pour l'instant oui. Mais il n'y avait pas de temps à perdre, la disparition du soleil se rapprochait rapidement, et le lycanthrope était toujours habillé. Mais il reconnaissait un peu l'endroit. Trouvant une souche vide, il y jeta ses habits et sa baguette, qu'il viendrait retrouver au petit matin. Nu comme un vert, il se présenta à la lueur vacante de la clairière. Aussi fragile et sans défense qu'un louveteau venant de naître, il attendait la sentence fatidique que la Lune, pleine, lui réservait comme chaque mois. Et comme chaque mois, il était prêt à l'endurer. Vraiment ?
Revenir en haut Aller en bas
Sean Balor
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: Rencontre inattendue

Message par : Sean Balor, Dim 23 Juil 2017 - 2:58







Meet The Big Bad Wolf
Morgan Delaube




Son esprit concentré sur la sculpture et la baguette finissant de parfaire cet endroit qui rejaillissait de ses doux souvenirs d'enfance. Son sourire grandissant à mesure que le batiment prenait forme sous ses yeux. Devait-il avouer qu'il aimait de temps en temps se rappeler de lieux qu'il avait connu plus jeune pour jouer avec et faire renaitre de son esprit quelques lieux de ce genre. Finissant de parfaire le dernier balcon de ce qui fut sa chambre à coucher pendant ses onze premières années de vie sur cette terre, il se remémora longuement ce que signifiait cette toute petite aire de jeu où il avait découvert ses pouvoirs, où il avait vécu ses premières fois à faire le mur pour rejoindre ses amis lorsque ses quinze printemps arrivaient. Sa maison, sa famille, l'Irlande lui manquait mais il refusait de céder et d'y retourner il avait une plaque sur lui qui disait qu'il devait rester ici, qu'il n'avait pas le choix, que c'était une obligation envers la Grande-Bretagne, sa terre d'adoption forcée.

*CRAC*, un bruit plus loin le fit sortir de sa petite bulle de réflexion quelque chose venait de bouger. Soupirant, il maudit son idée de lacher des yeux quelques instants la forêt. Probablement qu'un imbécile avait encore eu la bonne idée de vouloir s'y rendre mais manque de pot pour lui un Auror veillait. Finissant tout de même la structure de glace rapidement, il abandonna son oeuvre pour partir à l'endroit d'où provenait le bruit se préparant à intercepter un quelconque inconnu alcoolisé qui avait eu, forcement, la bonne idée d'aller cuver entre deux buissons dans cette stupide forêt. Se déplaçant à pas de loup et récupérant doucement sa baguette au cas où ce cher futur interlocuteur se montrerait violent il fit son entrée au sein du lieu magique, discrètement, les yeux à l'affut du moindre signe d'une présence humaine indésirable.

La prudence était ici de mise et passant à travers les tapis de feuillages morts et les arches de branches pendantes il continuait sa recherche de l'inconnu avec l'impression que peu à peu il se rapprochait du but, connaissant un endroit où le possible visiteur de l'endroit pourrait décuver sans rien risquer pour l'avoir utilisé plusieurs fois que ce soit pour ladite besogne ou pour quelques sorties dehors en compagnie de Tangerine et même s'il n'avait emprunté le chemin qu'à de rares occasions et surtout toujours en plein jour le lieu était tout de même facilement reconnaissable à tel point que rapidement il y fut. Dégageant de sa vue les branches d'un buisson pour mieux observer, que ne fut pas sa surprise en observant un homme nu quelques mètres plus loin. Retenant un rire mais prenant tout de même un sourire moqueur aux coins des lèvres il ne put s'empêcher de penser qu'une histoire sur une situation pareille ne manquerait pas de faire rire collègues et amies alors qu'il se préparait à intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Rencontre inattendue

Message par : Morgan Delaube, Dim 23 Juil 2017 - 22:54


La petite musique


Des bruits de pas retentirent dans les oreilles de Morgan. Écarquillant les yeux, il s'imaginait déjà le pire. Un sorcier s'était aventuré dans la forêt et n'était pas loin de lui. Usant de son ouïe, il repéra un bruit dans son dos. Tournant légèrement sur lui-même il aperçut la-dite personne. Un sorcier, sans aucun doute. Avec un grand sourire sur le visage. "Oh mon pauvre, si tu savais...". Je reprenais ma position initiale, espérant qu'il n'avait pas eu le temps de voir mon visage. Surtout vu le peu de luminosité.

-Vous ne devriez pas être là. Allez-vous en ! MAINTENANT ! cria-t-il. Tandis qu'à ce moment là, un grognement plus lupin qu'humain résonna dans sa gorge, signe avant-coureur d'une transformation imminente. Sa nuque craqua tellement fort qu'un oiseau s'enfuit au loin. Un cri de douleur surgit à travers les lèvres du sorcier. Une moue affreuse apparut sur le visage de Morgan. On aurait pu croire qu'il se faisait dévorer de l'intérieur, que ses muscles avaient pris feu sous sa peau. Ses yeux criait tout autant que lui. Ses autres os se brisèrent d'une traite, forçant l'ancien Poufsouffle à se jeter au sol. Toutes les douleurs du monde ne sont rien face à celle de la transformation. Dans un grand "crac" le lycanthrope se redressa, surpassant l'autre sorcier par sa taille et sa largeur. Une affreuse masse de poils bruns le recouvrit de toute part tandis que son nez s'allongeait en un museau et que des crocs et des griffes acérées lui poussaient. Le monstre était de retour.

Le loup-garou grogna, signifiant à l'autre de s'enfuir vite, s'il ne voulait pas passer une mauvaise nuit. La part consciente qui subsistait dans l'esprit de la créature, grâce à la potion Tue-Loup, n'était pas sûre de réussir à contrôler ce corps si puissant. L'autre devait fuir. Et il allait l'y aider. Se retournant, face au sorcier, il se mit à quatre pattes, se repliant sur lui-même, comme s'il allait attaquer. Tout sorcier sain d'esprit ne lançait pas d'attaque. Mais dans cette position, il était si facile de l'en empêcher. De retomber sur lui de tout son poids et de lui mordre la carotide avant de dévorer sa chair.

Secouant son museau, le lycanthrope reprit ses esprits. Il montra les crocs, sous-entendant clairement : Si tu ne t'enfuis pas, je te bouffe.
Revenir en haut Aller en bas
Sean Balor
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: Rencontre inattendue

Message par : Sean Balor, Jeu 27 Juil 2017 - 0:41







Meet The Big Bad Wolf
Morgan Delaube



La pleine lune était là, littéralement, et éclairé de toute sa lumière le corps nu de l'homme en face de lui et comme si ce dernier avait senti sa présence à des kilomètres il se retourna vers lui, lui demandant de quitter les lieux. Il pensait réellement qu'un Auror au service du Ministère laisserait un détraqué se balader nu en pleine forêt pour faire on ne sait quelle chose immonde à la première personne qui passerait sous ses yeux. Serrant dans sa main Sombreval, prêt à arrêter cette espèce de pervers étrange, il sortit doucement du buisson où il se trouvait, un grand sourire aux lèvres, la baguette prête à débarrasser le monde de cette immonde personne. Les quelques feuillages restant écartés rapidement il se retrouva face à un homme, une sorte de masse de chair difforme, qui bougeait au rythme des hurlements de ce qui était quelques instants avant un être ordinaire.

Au fur et à mesure que la chose devenait de plus en plus informe l'Auror reculait comme repoussé par ce truc inconnu. Ce n'est qu'une fois collé contre les buissons qui fut un temps était le lieu qui lui servait à chasser sa proie maintenant ce serait peut-être le lieu où sa famille viendrait l'honorer une dernière fois. Dépassant le buisson, il se rendit compte au fur et à mesure que sa main tremblait et que Sombreval valsait entre ses doigts. Trébuchant sur une vieille racine il chuta lourdement de tout son long sur le dos reprenant le plus vite possible contact des yeux avec son adversaire. Se mettant à haleter il dégagea rapidement une branche gênant son retrait pointant sa baguette directement sur le loup-garou prêt à attaquer s'il l'approchait.

- Arracht ! Fucking Arracht !
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Rencontre inattendue

Message par : Morgan Delaube, Jeu 27 Juil 2017 - 23:16


L.A. de Sean accordé.

Bon sang que l'autre était idiot de croire qu'il pouvait se battre face à un loup-garou. Même le plus aguerri des sorciers éviterait le combat. Il avait juste à transplaner, à courir ou même à disparaître dans un écran de fumée, mais non, il avait fallu que monsieur veuille se battre ! Si le lycanthrope avait pu soupirer, il l'aurait fait. Il allait donc devoir montrer à l'autre qu'on ne se frottait pas à un loup-garou ! Surtout quand on sait que la plupart est insensible à la magie. Alors qu'est-ce qu'il comptait faire avec sa minable baguette ? Des étincelles ? Le loup-garou savait très bien qu'il ne sentirait rien. Le loup aurait très bien pu être celui qui devait partir, s'enfoncer plus loin dans la forêt... Mais le sorcier était sur le territoire de Morgan, et il avait bien l'intention de lui faire comprendre qu'il ne fallait jamais y revenir.

Dépliant ses pattes musclées, il se projeta sur le sorcier, le faisant ployer sous sa musculature. Les deux pattes sur les épaules de l'humain sans-défense, il appuya dessus pour le plaquer au sol. Approchant ses dangereuses et larges canines du visage de l'homme, on pouvait encore voir une lueur d'humanité dans ses yeux. Il renifla l'air. Une odeur particulière emplissant ses narines. Son odorat était assez puissant pour reconnaître cette odeur entre mille. C'était L'Odeur, celle qui faisait chavirer, celle qu'il ne fallait pas sentir. C'était l'odeur du sang. En effet, en plaquant le sorcier, celui-ci avait trouvé le moyen de se couper avec une pierre tranchante qui traînait par terre. Rien de bien grave, mais au moins de quoi attirer l'attention du loup.

En fait, il n'y avait pas que le loup qui était attiré. Le monstre aussi voulait sa part. La part du lion.

Morgan sentit alors son contrôle chavirer. Le monstre voulait prendre la lumière, il voulait être celui au commande. Celui qui ferait un festin ce soir. Luttant contre lui-même, le lycanthrope relâcha sa pression et recula, les deux pattes sur sa tête. Il devait garder le contrôle. La lumière était à lui, pas au monstre. Dans les contes les monstres ne vivent pas dans la lumière. Chez eux, il y a seulement... Les ténèbres. La lueur d'humanité disparut de ses yeux comme la flamme d'une bougie au milieu d'une tempête. Le monstre était là, repoussant vigoureusement et avec une facilité déconcertante Morgan. Le monstre regarda le sorcier blessé, basculant la tête sur le côté. Sa langue sortit de sa bouche, comme pour goûter l'odeur si appétissante. Il hurla à la lune, comme pour déclarer les festivités ouvertes, et ses précipita en direction de sa proie. La chasse était ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Sean Balor
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: Rencontre inattendue

Message par : Sean Balor, Jeu 3 Aoû 2017 - 5:32







Meet The Big Bad Wolf
Morgan Delaube



Le souffle court, les lèvres de plus en plus sèches, il dévisageait cette immondice contre nature qui s'en prenait à lui. Grand dieu, il avait forcement, et comme tout le monde, entendu parler de ces mi-hommes mi-bêtes mais c'était bien la première fois qu'il en croisait un en chair et en os. Malheureusement pour l'Irlandais ce n'était visiblement pas le bon moment pour croiser la route de l'un d'entre eux et son souffle s'accèlerant plus qu'une seule envie le prenait : fuir d'ici rapidement et ne jamais revenir. Forçant sur ses bras pour se relever il sentit une défaillance certaine dans son bras droit effectivement entaillé par le sol jonglant entre pierres et terre. Lancer un regard à l'être "humanoide" il ne comprit qu'à ce moment-là la dangerosité de cette rencontre. Les yeux qui quelques instants avant laissaient transparaitre le peu d'humanité que ces choses-là pouvaient ressentir s'étaient parés d'un voile plus animale. La bête ressemblait plus à un prédateur qu'autre chose et bien qu'allongé et ne se soutenant que sur un seul bras l'Auror pouvait voir la bave coulait jusqu'au sol soulignant bien l'idée qu'il n'était plus qu'un plateau repas directement servi sur place.

Reculant en se trainant doucement, la première chose qui lui était venue à l'esprit, il cherchait désespèrement une solution et s'il avait bien lu la plupart de ses livres relatant les caractèristiques de ces charmantes bêtes, elle n'était même pas sensible à la magie. Observant Sombreval, il eut l'idée pendant un court instant d'utiliser sa compagne de magie comme une arme blanche et de gentiment taillader le Loup-Garou que ce soit à l'oeil ou à un autre endroit où sa peau ne le protègerait pas. Néanmoins en rejetant un regard à son ennemi, se résoudre à l'idée qu'il le déchiqueterait s'il l'approchait lui prit d'un coup peu de temps, et serrant encore plus la main autour de son morceau de bois, il eut pour désormais seule idée que son unique chance de se sauver viendrait bien de la magie, et non d'une quelconque idée stupide consistant à se faire dévorer vivant, ce qu'il devait avouer ne l'enchantait guère.

Une idée vit le jour en son sein et bien qu'encore choqué par la violence du plaquage il lança un #Flambios puisque si sa chance était à la meilleure de ses formes la bête comme les loups classiques ne dépasserait pas la ligne de feu qu'il venait de faire apparaitre entre eux deux. Devait-il avour que mettre le feu dans une forêt était rarement la meilleure idée du monde néanmoins là il n'avait pas trop le choix et uniquement par sécurité il ajoute un #Fustigeaflamma pour essayer de dissuader un peu plus la chose de l'attaquer. Faisant claquer son fouet contre un arbre il profita de cela pour glisser sur le côté et se mettre debout pour courir à toutes jambes avec l'espoir de sortir d'ici, conscient tout de même qu'avec sa blessure au bras il avait une véritable cible sur le dos pour le monstre derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Rencontre inattendue

Message par : Morgan Delaube, Lun 14 Aoû 2017 - 13:29


Ahah, la proie voulait jouer. Cela tombait bien car le Monstre aussi. Il se stoppa net en voyant les flammes. Le monstre ne les aimait pas trop, elles faisaient mal. C'était méchant. Le monstre ne voulait pas jouer avec ça. Se tassant sur ses pattes arrières, il se projeta en avant, sautant par dessus la barrière de feu. Il fit bien attention à ne pas se prendre l'arbre enflammé. Ainsi, l'humain voulait jouer à la course. Parfait. L'odeur du sang excita un peu plus le monstre qui se précipita derrière lui. Il finit par atteindre son niveau puis le dépassa, avant de se positionner devant lui dans un demi-tour remarquable. Ses crocs brillaient d'un blanc éclatant sous la lumière de la Lune. Il avança dans sa direction, laissant échapper des grognements. Il allait bien s'amuser ce soir. Le monstre glapit d'excitation avant de se jeter une nouvelle fois sur l'humain. Il le plaqua au sol, et cette fois, il le mordit à [EDIT APRES REPONSE DE SEAN], jouissant du goût d'acier du sang dans sa bouche. La chaire humaine était excise, mais il n'arracha pas le morceau, préférant se la garder en plat de résistance. Pour le moment il voulait juste attendrir le morceau.

Mais tandis que ses crocs se retiraient de la plaie nouvellement formé, Morgan reprit la lumière, et se rendit compte de son ignominie. Comment avait-il pu perdre aussi facilement le contrôle, et faire autant de dégât en si peu de temps ? Que devait-il faire ? Fuir et laisser cet être mourir, ou survivre et devenir un loup ? Ou l'achever ? Morgan ne pourrait jamais se résoudre à ça. Aussi préféra-t-il la fuite. Laissant échapper un hurlement lupin assez puissant pour faire fuir tous les prédateurs à la ronde, il déguerpit en moins de deux, profitant de l'adrénaline que la chasse lui avait offerte. Il alla loin, et rapidement, quitte à se perdre. Il passa sa rage contre des animaux innocents, tout ce qui passa à porter de crocs. Donnant des coups de griffe à des roches, des sous d'arbres ou même des buissons. Il s'en voulait d'avoir été si faible et d'avoir succombé, même si au fond, ce n'était pas sa faute. Avait-il choisi de devenir une bête, un monstre ? Non. Il avait été au mauvais endroit, au mauvais moment. Il n'avait eu aucune chance de fuir. Tandis que l'autre l'avait eu. Il a choisit de ne pas la prendre en compte, tant pis pour lui. Il allait devoir en assumer les conséquences. Peut-être que la prochaine fois il écouterait les conseils d'un homme un soir de pleine Lune... Enfin, la prochaine fois, cela serait lui qui dirait aux autres de fuir.

La nuit passa et la Luna fila dans le ciel, traînée par un char invisible. La bête avait réussi à garder le contrôle le reste de la nuit, mais avait fait pas mal de ravage dans une partie de la forêt. Un grognement, suivi par des cris de douleurs et des craquements sinistres, et voilà le Delaube de nouveau nu mais humain. Un feu d'artifice lui indiqua où se trouvait ses vêtements, et il se précipita dans cette direction. Il visualisa les arbres déchiquetés, les rochers éclatés ainsi que les cadavres d'animaux qui jonchaient son chemin. Il trouva rapidement la souche et se rhabilla. Il ne savait pas où était sa victime. Sûrement non loin. Il vit les traces de sang par terre, suivit des arbres calcinés et se précipita dans cette direction. Un #Nigrum Larva couvrit son visage d'un masque noir. Il ne lui restait plus qu'à trouver l'homme, ou peut-être son cadavre. Et voir ensuite ce qu'il pourrait faire pour l'aider, ou le cacher. La nature finissait toujours par renaître et réapparaître, resplendissante. Cela ferait tâche de laisser un cadavre ensanglanté au milieu de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Sean Balor
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: Rencontre inattendue

Message par : Sean Balor, Jeu 17 Aoû 2017 - 3:43







Meet The Big Bad Wolf
Morgan Delaube



Il fuyait, le loup d'Irlande fuyait devant un plus gros que lui. Un BEAUCOUP plus gros que lui néanmoins et traversant les fourrées au hasard pour ne pas sentir le souffle chaud de la bête. L'Auror se doutait bien que le feu à défaut de l'arrêter lui ferait probablement assez peur pour que le loup perde un temps considérable sur lui ou au moins assez pour que l'irlandais puisse fuir loin, que la ville vienne lui proposer sa protection le temps que la nuit passe. Lancé dans la foret, se tranchant les bras sur certains buissons épineux il entendait de plus en plus son adversaire se rapprochait, la vitesse en avantage comparé à lui et les sens probablement excités par le bon sang frais d'un sorcier de sang pur devait le rendre particulièrement agressif et lorsqu'il arriva à sa hauteur puis le dépassa. Les yeux de cette bête fixée sur lui faisait trembler l'Auror qui en voulant piler pour éviter la bête glissa lourdement, chutant sur la hanche il fit un bruit sourd.

Et en un instant il sentit les crocs du loup se refermer au-dessus sa hanche, traversant la chair, ses crocs se refermèrent pour se fonde à l'intérieur du corps de l'Auror qui ne put s'empêcher de lacher un hurlement de douleur face à une bestialité pareille, lui qui ne voulait qu'une simple promenade dans les bois venait de trouver le loup. La pression se relacha sans aucune raison et l'Auror n'osa pas bouger un premier temps pour ne pas énerver encore plus ce truc immense. Ses oreilles se mirent à siffler lorsqu'enfin le loup eut une réaction et se mit à hurler, invitait-il d'autres amis à lui à se joindre aux festivités du soir ? L'Auror eut rapidement sa réponse en voyant déguerpir la bête loin de lui, très loin, sans plus d'explications.

La douleur eut finalement raison de l'Irlandais trop loin pour atteindre sa baguette et cloué sur place par les différents coups qu'on lui avait porté. Il était bien incapable de se rappeler pourquoi tout cela avait eu lieu, même son tour de garde il en avait oublié l'existence seule la morsure occupée son esprit, elle qui au fur et à mesure allait le tuer dans ces bois comme un vulgaire lapin à moitié dévoré par un chien et oublié par un chasseur. L'Auror aurait presque préféré que le Loup l'achève plutôt que de le laisser pourrir mais soit, il espérait que Tangerine appelerait sa famille pour leur annoncer le triste sort de leur héritier et donnant ses quelques dernières pensées à sa mère il se laissa aller lentement dans le sommeil possiblement éternel qui l'attendait probablement avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Rencontre inattendue

Message par : Morgan Delaube, Mar 26 Sep 2017 - 12:01


Le lycanthrope ne mit pas longtemps à retrouver la piste du semi-cadavre. Déjà car des traces de sang se trouvaient un peu partout sur le chemin, et que Morgan était sûr que ce n'était pas le sien, et surtout que l'odeur de chair fraîche lui titillait encore assez les narines pour que son instinct sauvage lui permette de trouver sa "nourriture". Toujours avec son masque noir sur le visage, il s'approcha du corps inerte, ne sachant s'il était évanoui ou non. Il garda néanmoins ses distances, préférant ne pas réveiller l'autre qui pourrait pas mégarde lui enlever son masque. Sans vraiment se poser de question, il pointa sa baguette vers l'écorché et lança un #Curo as Velnus dans le but de calmer la douleur. Mais ça ne serait pas suffisant, il allait falloir s'occuper de la plaie, au moins la désinfecter pour être sûr qu'elle ne s'infecte pas. Se remémorant l'attaque de Poudlard, il se dit qu'une nouvelle expérimentation ne serait pas si mal. Vu comme l'autre était amoché, un peu plus ou un peu moins, on ne verrait pas la différence.

Prenant une voix grave, pour ne pas que la sienne soit reconnaissable, l'ancien Jaune et noir articula "Ca risque de piquer un peu. Enfin, beaucoup même. Serre les dents". Dans le doute, il attrapa un morceau de bois et le cala dans la bouche de l'autre comme il put. Ceci fait, il approcha sa baguette de la plaie et murmura un #Plaginit sur la morsure, libérant les flammes cautérisantes. Malgré son ouïe développé, il essaya de ne pas prêter attention à la réaction de l'autre. Plus vite il agirait, plus vite l'autre aurait des chances de survivre. Enfin, c'était la deuxième fois que le Blaireau allait essayer cette enchaînement de sort. Avec un peu de chance, ça marchera aussi bien que la première fois. Mais bon, il sentait déjà ses forces décliner un peu, il espérait avoir le temps de lancer trois fois de suite le même sort.

Le lycanthrope prise une première respiration, mit sa baguette juste au dessus de la plaie et murmura un #Vulnera Sanentur. Son énergie s'échappa dans la baguette. Le sang coulait encore, mais moins. Il fallait recommencer. Il lâcha une nouvelle fois un #Vulnera Sanentur. Le Blaireau ne voyait pas de différence avec la première fois, juste qu'il haletait plus. Un dernier effort serait sûrement requis. Une nouvelle grand inspiration, et un dernier #Vulnera Sanentur permit de réduire l'hémorragie une nouvelle fois. Mais l'autre n'était toujours pas sorti d'affaire. Morgan s'assit, reprenant ses esprits et sa respiration. Il articula néanmoins :

-Percy...!

Un bang retentit tandis que l'elfe de maison de Morgan s'approchait avec ses affaires. Il eut l'horreur de découvrir le grand blessé mais ne fit aucune remarque. Il attendait les ordres de son maître.

-Je veux.. Je veux que tu l'amènes dans un endroit où il sera vite.. Découvert. Laisse mes affaires.. Ici et vient me récupérer après. Amène-le... Dans une ruelle du chemin de traverse... Et ne traîne pas, on ne doit pas... Te voir ! Fais-le... S'il te plaît.

Perceval hocha la tête et s'approcha du corps, s'apprêtant à exécuter les ordres. Il toucha le bras de l'homme allongé, veillant à ne pas lui faire mal, et transplana avec lui. Morgan espérait que son idée était bonne et lui permettrait de sauver sa victime. Le transplanage n'était pas la meilleure idée, mais c'était le seul moyen pour que l'homme soit découvert assez vite pour que ses plaies soient rapidement soignés.

Quant à Morgan, il allait devoir rester en tête à tête avec son monstre intérieur. Mais il préféra sombrer dans un sommeil sans rêve pour le moment, rapidement réveillé par Perceval qui avait accomplit sa sombre tâche, comme son rôle d'Elfe de maison l'exigeait.

______


Fin du RP pour ma part ! Merci à toi :D
Revenir en haut Aller en bas
Nyx Spero
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre inattendue

Message par : Nyx Spero, Lun 13 Nov 2017 - 18:46


RP avec Baguette Artemis Lhow


Petit Philtre d'Amour



J'étais là. Au milieu d'une rue. Sans savoir où j'allais, me contentant d'avancer comme une condamnée. Mon insigne d'auror était au fond d'une poche pour ce soir. J'avais envie de penser à autre chose que le boulot. J'avais envie de me sentir vivante, comme je ne l'avais jamais été auparavant. Pourquoi tout cela était-il si compliqué ? Je n'en demandais pas beaucoup pourtant... Seulement une soirée différente des autres. Une soirée qui pourrait changer une vie. J'en demandais sûrement un peu trop, mais c'était ça que je voulais. Cependant, je ne savais pas comment l'obtenir.

Quelques heures plus tard, je sors d'un bar. J'avais bu. Peut-être un peu trop, mais je ne me rendais pas compte. Il faisait nuit sombre. Les étoiles étaient au rendez-vous. C'était magnifique. J'avais l'impression de retomber à l'époque de Poudlard, lorsque je sortais en douce, pour m'enfumer les poumons, et me perdre dans ce ciel magique. Un ciel qui était bien réel. Un petit air frais était aussi présent. D'ailleurs, je commençais à avoir la chair de poule. Je me couvris de mon manteau, et je me dirigeai de ce pas vers la forêt interdite. Pourquoi ? Je n'en savais rien. Le destin sûrement.

Cette forêt. Une forêt que je connaissais très bien. Sourire aux lèvres, je continuais de marcher, avant de me poser sur un rocher devant moi et de lever les yeux. On ne voyait plus rien. On ne voyait presque plus les étoiles. J'étais enveloppée par cette forêt, dans les ténèbres. Ce n'était pas très conseillé de se promener seule, de nuit, dans la forêt interdite, mais, je m'en fichais ce soir-là. Ce soir, j'avais de nouveau dix-sept ans.

Une sensation bizarre. J'étais bien. Vraiment très bien. Je souriais sans même savoir pourquoi en regardant ce ciel étoilé que je ne voyais pas. Je ne comprenais pas d'où venais ce bien-être, mais ça ne m'intéressait pas de savoir d'où cela provenait. Tout ce que je voulais, c'était profiter. Oui profiter. Je rigolais seule. Parce que ça faisait du bien. Du bien de pouvoir se libérer. Si quelqu'un arrivait à ce moment précis, je m'en ficherais. Je me conterai de vivre. De vivre avec lui !
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Rencontre inattendue

Message par : Artemis Lhow, Lun 13 Nov 2017 - 20:07


Un amour sans philtre

avec Nyx Spero

Une ballade au clair de lune, une ballade pour retrouver ma brune, une ballade pour se changer les idées et bien vite la retrouver.
L'air de la nuit me vivifie le corps et l'esprit de sa douce tranquillité et mes pas qui viennent frapper le sol font s'élever dans les airs la mélopée d'un être déjà entre deux mondes : l'un bien réel et l'autre emplit de songes. Je ne tarderait pas à m'enfuir dans ses bras, m'enfouir sous ses draps et me perdre à la chaleur charnelle de nos étreintes.

Rien ne saurait gâcher cette fin de soirée, pour une fois, je vais retrouver ma brune et ne tomberait sur aucune furie me balançant ses sorts au visage, sur aucun collègue éméché me prenant pour un mage noir, sur aucun civil ayant perdu son chat sur les toits du villages (reste chez toi mère Michèle). Non, rien ne viendra ce soir troubler mon chemin et perturber mes projets. Rien, sauf peut-être cette ombre qu'il me semble reconnaître là-bas. Rien, sauf sa démarche claudicante lorsqu'elle se dirige vers la forêt sans entendre ma voix qui hurle son nom.

... il faudrait que j'essaie de fermer ma gueule un de ces quatre. Ou alors au moins que j'arrête de me faire des idées, les soirées en amoureux ça doit pas être mon truc. Elina va me détester, mais si en plus je lui explique que j'ai raccompagner une Nyx ivre morte chez elle, ça va être ma fête. Changement d'itinéraire, bifurquez à gauche Et me voilà parti à toutes jambes à travers les ronces et les feuillages de la forêt interdite ! Mais qu'est-ce qu'elle va y foutre à cette heure, elle a reprit la fumette ou bien ?!

« Nyx bordel qu'est-ce que tu fous !! Réponds moi au moins, même si c'est pour me dire d'aller me faire voir chez les grecs, réponds !! »

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nyx Spero
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre inattendue

Message par : Nyx Spero, Mar 14 Nov 2017 - 15:39


C'était magique.

Dans cette forêt, où tout pouvait arriver, je me sentais bien. Délivrée d'un poids que je supportais depuis trop longtemps. Toutes les questions qui étaient présentes lors de mon entrée dans cet endroit, avaient à présent disparu. Je ne savais pas à quoi était dû cet événement, mais je m'en fichais. À vrai dire, je n'y pensais même pas. Je profitais seulement du moment présent, comme beaucoup de personnes le font. J'avais toujours rêvé d'appartenir à cette catégorie de personne, mais je n'y arrivais jamais. Beaucoup trop de questions me hantaient... Cependant, aujourd'hui - ou plutôt, ce soir - tout cela était fini, laissant place à une nouvelle aire.

Mes yeux regardaient toujours ce ciel étoilé caché par les arbres de la forêt interdite. Je trouvais ça magnifique, même si je ne voyais pas grand chose. Tout était magnifique. Ce petit air frais dans l'air était très agréable à présent. Je n'avais plus froid. Bien au contraire, je sentais la chaleur remonter en moi. Surtout, lorsqu'une voix résonna de nul part. Je tournai légèrement la tête, avant d'apercevoir une personne que je reconnus tout de suite. Une personne qui me rendit le sourire.

- Nyx bordel qu'est-ce que tu fous !! Réponds moi au moins, même si c'est pour me dire d'aller me faire voir chez les grecs, réponds !!

Ça remarque me fit rigoler comme jamais. Après avoir repris mon souffle, je me levai, avant de me diriger vers lui d'un pas plutôt lent. Arrivée à sa hauteur, je passai une main sur sa joue. Le contact de sa peau me fit frissonner. Petit sourire aux lèvres je plongeai mon regard dans le sien.

- Ta peau est si douce...

Tout me semblait plus facile à ses côtés...
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Rencontre inattendue

Message par : Artemis Lhow, Sam 18 Nov 2017 - 9:48


Lorsque mademoiselle semble enfin se rendre compte que son collègue lui court après en hurlant, mademoiselle ne trouve rien de mieux à faire que se gausser à gorge déployée avant d'enfin se relever et se diriger vers moi. Je t'enfoncerais bien ma baguette dans le nez pour cet affront Nyx, mais ce n'est rien encore comparé à ce qui va suivre. S'il y a bien une chose à laquelle je ne m'attendais pas, c'est à ce que mademoiselle se pointe tout sourire pour passer la main sur ma joie en me balançant le plus sérieusement du monde :

« Ta peau est si douce... »

« Beuh ... »

Encéphalogramme plat. Mort cérébrale. Je reste littéralement bouche bée devant ma collègue qui, elle, semble parfaitement sérieuse... Naaaaan, elle a fumé un truc c'pas possible autrement. Jamais, oh grand jamais, Nyx Spero ne pourrait me parler de cette façon où éprouver quoi que ce soit sentimental pour moi. Cela ne se pouvait pas et cela ne devait pas arriver ! Elina est déjà dans une relation tendue avec elle, mais s'il advenait que cette beta était sérieuse, je serais au centre d'une guerre nucléaire.

« Et la marmotte elle mets le chocolat dans le papier d'allu. Tu as fumé Nyx ?! »

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nyx Spero
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre inattendue

Message par : Nyx Spero, Mer 22 Nov 2017 - 3:33


Tout était beau. Tout était plein de couleurs même si on était dans le noir complet. Au beau milieu de la nuit, dans la forêt interdite. Je n'avais plus peur de rien. Je ne me souciais plus de rien parce qu'il était là et c'était tout ce qui m'importait pour le moment. Je frissonnais au contact de sa peau qui me paraissait si... parfait. Tout était parfait chez lui. Il n'avait aucun défaut à mes yeux. Il avait réussi à me voler mon cœur sans même que je ne m'en aperçoive pas. Mais, peu m'importait tant que j'étais à ses côtés. Je pouvais tout affronter avec lui. Je me sentais forte. Je me sentais vivre. Je me sentais pleine d'espoir et ça... c'était vraiment magnifique.

Le manque de réaction de mon prince charmant ne me dérangeait pas. Je lui pardonnais tout, parce que c'était ça l'amour. Lorsqu'on aimait une personne, on lui pardonnait. Parce que la perdre... serait vraiment la fin. Quelque chose qui fallait éviter à tout prix. Je ne voulais pas le perdre. Je l'aimais trop pour ça. Je me contentai de me blottir contre lui, pendant qu'il marmonnait quelque chose d'incompréhensible comme à son habitude. Si c'était quelque chose d'important, il me le répéterait, sinon, c'était que ça n'avait aucune importance comparée au moment que nous vivions à présent.

- Ton parfum... il est si envoutant... Et ton corps... tu me fais craquer.

Yeux fermés, j'étais blottie contre son torse. Je ne voulais plus le lâcher. J'étais tellement bien avec lui...
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Lhow
avatar
Auror
Auror
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Rencontre inattendue

Message par : Artemis Lhow, Mar 5 Déc 2017 - 17:16


LA de Nyx

« Je ... heu .... que ... »

* Bravo ! joli discours, bien construit, efficace, clair et concis à la fois, fé-li-ci-ta-tions ! *

Ouais bah ça va le poète j'aimerais bien t'y voir toi ! Tandis qu'elle se blottit contre moi, je suis comme un idiot les bras bien écartés pour ne pas la toucher, comme si elle était malade ou pestiférée. Alors bon, elle n'est peut-être pas malade, mais il y a un truc qui cloche c'est un fait établi. Jamais, je dit bien jamais, Nyx Spero ne se comporterait de cette manière vis-à-vis de moi. Qu'elle me vanne à longueur de journée, remplace le sucre de mon café par du sel ou encore qu'elle s'amuse à placer du poil à gratter dans mon bureau je veux bien le croire, c'est tout à fait elle ! Mais qu'elle vienne me câliner façon Disney, faut pas abuser non plus.

Maintenant, reste à savoir ce qui cloche exactement chez elle... sortilège de confusion, philtre d'amour ou que sais-je encore... je laisse doucement mes bras retomber le long de mon corps et m'empare discrètement de ma baguette. L'autre ahuri, toujours la tête sur mon torse à renifler mon parfum comme deux chiens se reniflant le cul, ne semble pas remarquer la baguette que je pointe doucement sur sa nuque. Un « Arcanum Videre » informulé me confirme bien vite qu'il ne s'agit pas d'un sortilège ou d'un envoutement. Reste la possibilité d'une potion.

« Désolé Nyx, mais à ce rythme là tu risque de vouloir m'embrasser et j'aime autant te dire qu'il en est hors de question alors ... Ensoporis Maxima »

Non, mais c'est vrai quoi ! Déjà je vous raconte pas la misère au bureau si ça venait à se savoir, mais alors la réaction d'Elina risque de ne pas se faire attendre ... d'ailleurs, autant qu'elle soit au courant tout de suite. Je ne parviens quand même pas à lui cacher quoi que ce soit et lorsqu'elle me demandera pourquoi j'arrive si tard, je me vois mal lui mentir. Puis faut dire aussi que je me vois mal trinqueballer une Auror inconsciente à travers tout Pré-au-lard pour la mener jusque chez moi. Ce serait tendancieux... trop.

Déjà, les jambes de la cinglée jeune femme se mettent à trembloter et sa tête ballote doucement. Glissanrt précautionneusement mes mains dans son dos, je l'aide à s’adosser contre un arbre pas trop loin et la laisse s'enfoncer dans la torpeur d'un sommeil artificiel. Alors je me redresse doucement, étire mes membres et me prépare psychologiquement à sa réaction qui risque d'être disons ... pas spécialement agréable. « Spero Patronum » et vient à moi le majestueux tigre blanc.

« J'ai besoin de ton aide ... dans mon bureau se trouve sur la deuxième étagère une petite fiole en verre contenant un liquide rose. Prend la et amène la moi, mon patronus te guidera jusque dans la forêt, j'ai un petit soucis avec une collègue ... sois prudente en chemin ... je t'aime. »

* Ah ah l'autre comme il essaie de préparer son coup quoi ... *

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elina Peterson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre inattendue

Message par : Elina Peterson, Mer 6 Déc 2017 - 10:09


Comme un air de déjà vue

avec Artemis Lhow♥ et Nyx Spero


L.A des deux pour intervenir

En retard... Il est encore en retard... J'aime cet homme mais son Job beaucoup moins ces derniers temps... ça fait bientôt une heure qu'il devrait être là... La table est mise, le repas est pret... Et encore une fois il a dut être retenue au travail... D''habitude il me prévient mais la... Rien... Pas un hiboux, pas un patronus... Aurait-il tout simplement oublié qu'on devait ce voir ce soir?

Je me lève du canapé sur lequel je m'étais installé pour tuer le temps en attendant qu'il arrive sans trop regarder l'horloge mais la s'en est trop je ne tiens plus... Je fulmine... Je vais éteindre le feu qui maintenait le repas au chaud. Je jette un regard désabusé vers la porte comme s'il pouvait la franchir d'une secondes à l'autre... Mais rien... Je soupire de déception et de rage. Qu'il aille au diable. J'éteins les lumières et me rends dans ma chambre, je ne trouverais pas le sommeil mais je serais toujours au chaud sous mes couettes.

A peine la porte de ma chambre refermé qu'un magnifique tigre argenté fait son apparition et s'arrête devant moi, la voix de mon Auror résonne dans la pièce.« J'ai besoin de ton aide ... dans mon bureau se trouve sur la deuxième étagère une petite fiole en verre contenant un liquide rose. Prend la et amène la moi, mon patronus te guidera jusque dans la forêt, j'ai un petit soucis avec une collègue ... sois prudente en chemin ... je t'aime. Mon coeur se serre, il a un problème avec une collègue?  Dans la foret? J'enfile rapidement des vêtements chauds attrape ma veste et transplane directement devant le portail du domaine gris. Pas de temps à perdre surtout s'il a besoin de moi. Je n'ai pas le temps d'atteindre le perron qu'Haïko m'ouvre déjà la porte. Je le salue à peine, l'esprit bien trop embrumé par l'inquiétude... Si le bureau de Mr L'auror n'est pas vraiment rangé je n'ai cependant aucun mal à mettre la main sur la dites fiole qu'il m'a demandé de lui amener.... Je ressors aussi vite de la maison en remerciant et m'excusant rapidement auprès d'Haïko qui n'y comprends absolument rien... Artemis se débrouillera pour lui expliquer la situation... Un regard vers le Tigre et le voila qu'il m'ouvre le chemin en direction de son maitre.

Il me faut un certain temps pour enfin apercevoir une silhouette mais dans le noir l'angoisse monte... Et si ce n'était pas lui...? Je resserre l'emprise de mes doigts sur ma baguette. Il ne faut pas que mes démons refasse surface maintenant... Il a besoin de moi.... Je m'approche doucement et lorsque je le vois adossé contre un arbre un soupire de soulagement m'échappe... Je m'approche de lui, inquiète. Il me rassure d'un sourire et dépose un baiser sur mes lèvres. Je lui tends la fiole qu'il m'a demandé et me tourne pour chercher la fameuse collègue. Mon sang se glace, Nyx est inconsciente contre l'arbre en face.

Un regard vers l'homme que j'aime puis un autre vers ma pire ennemie. Attends, minute... Que fais Nyx ici? je tente de comprendre... Soit c'est elle le problème et sa collègue est je ne sais ou.... Soit.... Non... ce n'est pas possible il me l'aurait dit si il travaillait avec elle? Non? Un simple regard vers lui et je comprends que ma deuxième théorie est la bonne... Elle est sa collègue... Et il me l'a caché... J'hésite entre éclater maintenant où prendre sur moi... Je l'attends depuis plus d'une heure, je m'inquiète pour lui et monsieur est avec Elle? Je prends une grande inspiration et lui lache le plus froidement possible.

- Voila ta fiole

Lhow va vraiment falloir que tu es une bonne... Une très bonne excuse. Sinon tu vas me le payer cher... très cher...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Rencontre inattendue

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 15 sur 16

 Rencontre inattendue

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.