AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 12 sur 13
Près des Sangliers Ailés
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
Roxane Lancaster
Gryffondor
Gryffondor

Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Roxane Lancaster, le  Dim 15 Oct 2017 - 22:42

La musique adoucit les moeurs
feat. Lorelaï Peony

La jeune fille se retourna en sursautant et en poussant même un petit cri de surprise. Ses yeux écarquillés dévisagèrent Rox, qui devait sans doute arborer le même air. Des poissons rouges qui s'observaient à travers un bocal. Stupide. Rox secoua la tête pour se ressaisir et finit par articuler : "Hum... Pardon. C'est juste que j'ai été étonnée de voir quelqu'un utiliser la technologie moldue ici. D'habitude, il n'y a que moi pour ce genre de trucs..." Rox laissa sa phrase en suspens, légèrement gênée par la situation insolite, puis se reprit et poursuivit, l'air de rien : "Tu écoutes quoi ?"

C'était une chose intéressante que l'inconnue se serve d'un appareil moldu, mais si il s'avérait qu'elle préférait écouter de la variété sans qualité plutôt que de bonnes vieilles musiques, parmi les classiques, Rox passerait plus vite son chemin. Quoi qu'il en fut, la lionne attendait avec impatience la réponse de son interlocutrice. Rien que pour voir s'évanouir ce moment passablement embarrassant.

Passant d'ores et déjà en revue sa propre playlist dans sa tête, elle se demanda si l'inconnue appréciait le rock du siècle dernier et les tubes folk et pop depuis longtemps oubliés. Ou pas. Pas par tout le monde, en tous cas.
Lorelaï Peony
Lorelaï Peony
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Lorelaï Peony, le  Mar 17 Oct 2017 - 1:15

La jeune femme secoua la tête. Bonne idée. Faut faire pareil. Non, surtout pas. Elle aurait l'air stupide. Ne.pas.reproduire.le.mouvement.

Un tressaillement de la tête. Zut.

- Hum... Pardon. C'est juste que j'ai été étonnée de voir quelqu'un utiliser la technologie moldue ici. D'habitude, il n'y a que moi pour ce genre de trucs...

Lorelaï cligne des yeux plusieurs fois. Pourquoi elle parle si bas la blonde?

Quelques secondes de réflexion.

Elle retire son casque.

Technologie moldue?

Lorelaï regarde son appareil à musique entre ses doigts.
- Ah ça?

Son cœur s'emballe.
- Je, heu... ah bon?

Elle reparle.
- Tu écoutes quoi ?

Aaaaaaaah! LA QUESTION.
- En général ou aujourd'hui?


Lorelaï panique. Tiens, c'est nouveau ça, la panique?

Ok, concentre toi. On va dire en général. Qu'est-ce que t'écoutes en général?
- Hum, heu... J'aime bien le vieux rock surtout. Radiohead, Muse, des groupes moldus oubliés. Je connais pas bien la musique diffusée dans le monde magique...

Un instant.

Faut dire quelque chose encore non? Manque un truc.
- Et toi?
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - 1/8 vélane


Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Lïnwe Felagünd, le  Ven 5 Jan 2018 - 17:10

Je reprends le sujet avec l'autorisation de Lolly.
Ils sont au nombre de soixante.
PV — avec Peter.

/!\ Contenu sensible.

Le gazouillis des piafs qui traînent au dessous des têtes blanches du ciel. Comme une ritournelle. Comme une ribambelle qui annonce l'apocalypse vermeille dans ce cerveau réveil. Tic - Tac. C'est le vol des abeilles en gelée qui colmate. Un étudiant qui se perd dans la verdure froide de l'hiver automate. Il en voit, des mômes qui s'attrapent qui se cherchent qui jouent dans la neige. Il en voit, des lurons qui s'émerveillent un instant dans le parc du domaine. Et puis il y a ceux qui commencent à stresser, le printemps et ses bourgeons précoces sur ces visages de gosses. Et puis il y a les autres qui se les réchauffent à l'intérieur, les mains sur le bureau et les oreilles attentives à ourdir des leçons indigestes.

— et il y a celui-là, lui.
Le Felagünd qui
sous une branche
défaille les mains
pleines de fournitures
scolaires.


Il revient tout droit de Pré-au-Lard, village qui s'étend à partir de la bordure sud de la Forêt Interdite. La forêt pénombre qui lui cache la vue du château. Y'avait des rencontres à faire, là-bas. Beaucoup de rencontres et lui, il avait réussi à trouver ce sorcier qui l'avait aidé, qui avait sauvé sa sœur de la mort certaine. Il lui avait donné une fière chandelle, ce jour-là. C'était il y a plus d'un an et chaque jour de sa misérable existence, il se souviendra de ce visage. L'était pas forcément sympa, gentil ou généreux. Il était - il était juste humain. Il avait fini par se dire qu'il lui était indéniablement redevable. Et aujourd'hui, il faisait preuve de sa foi. Son affranchissement n'était guère loin.

Ils sont au nombre de soixante.
-Soixante fruits exotiques.
-Soixante graines.
-Soixante redevances.
-Soixante dépendances.
-Soixante marchandises
de l'errance.
Délivrance.
Latence au rêve éternel.

Une chance de pouvoir réexister. De refaire le monde.
C'était soixante pour-cents de chance
de revivre.

Et de bâtir ce nouvel empire
lui n'était qu'un pion
mais un pivot indispensable.

Ils sont au nombre de soixante-
kiwicots qu'il tente de dissimuler
dans un sac.

Notes HRP :
 



Dernière édition par Lïnwe Felagünd le Dim 11 Fév 2018 - 13:06, édité 1 fois
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Peter McKinnon, le  Lun 8 Jan 2018 - 12:41

Quel beau foutoir est-ce que cela pouvait bien être les week-end à Poudlard ! Peter avait oublié l'effervescence qui envahissait les couloirs et l'impatience pouvait bien prendre tous ces gamins au corps pour qu'ils aillent profiter des dernières neiges de l'année. Ce qui était particulièrement désagréable, c'était que de très nombreux élèves souhaitaient profiter du filet de liberté qui leur était offert pour le week-end, ce qui entrainait un sacré vacarme dans la Grande Salle pour le petit-déjeuner, à des heures où l'on était sensé avoir la paix.

Alors, pour profiter lui aussi des quelques dernières heures au parfum de Noël qu'il lui restait, Peter s'était dit qu'une petite visite à Kohane lui remonterait le moral. Il s'était donc équipé en conséquence et, après avoir bien pris son temps, s'était mis en route pour Pré-au-Lard et son célèbre bar, les Trois Balais ! Etait-ce sa maladresse naturelle ou ce on-ne-savait-quoi qui planait dans l'air ? Toujours était-il que le professeur ne faisait absolument pas attention à l'endroit où il pouvait bien poser ses pieds.

La suite est d'une évidence éclatante. La douleur du choc avait finalement ramené le spécialiste de la Divination à lui. Il ne l'avait pourtant pas vu venir celle-là. Le sorcier se massa la hanche, qui avait encaissé la confrontation avec un corps étranger. Mais l'enseignant ne manqua pas à tous ses devoirs par égocentrisme non plus. Il plaça une main sur l'épaule de l'élève qu'il avait percuté sans le vouloir pour s'enquérir de sa situation :

- Oulala ! Je suis désolé, mon garçon. Vous allez bien ?

Ce fut alors que Peter remarqua le sac, assez chargé de sa victime malheureuse. Aussi, il ajouta en fronçant légèrement les sourcils :

- J'espère qu'il n'y a rien de cassé là-dedans ?
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - 1/8 vélane


Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Lïnwe Felagünd, le  Dim 14 Jan 2018 - 19:15

Il y avait, quoi ? - vingt mètres à faire ou trente, à tout casser. Avant de pouvoir rentrer entre les murs du château. Avant de pouvoir marcher sur les premières pierres de l'école. Avant de pouvoir toucher les bords rugueux des marches qui n'en font qu'à leur tête. Vraiment pas beaucoup. Et pourtant — le destin en avait-il déterminé l'issue ? — il avait été interrompu, par mégarde, dans son sombre et beau projet. C'était comme si une magnificence supérieure et invisible l'empêchait de faire ce qu'il voulait. Comme si une main invisible l'empêchait de manger ce brownie coulant et fumant. Comme si une idée le bloquait. Comme si un professeur y semait des embûches devant lui, juste pour qu'il rate son exercice.

A peine au
Commencement
qu'il en était
déjà découragé
par le hasard
des choses.

Légère perturbation dans les cieux de ses sourcils pâles comme une tempête au petit matin. Le paysage s'émerveille, s'ouvre en deux sous la fenêtre ouverte. Le vent d'une chute brutale le réveille d'un sursaut minime. C'est le contact des corps qui le fait presque tomber parterre, loupant la dernière marche en pierre. Le monde, comme le sac en cet instant, est béant. Un sourire déchiqueté. Et une ou deux pièces (= kiwicot) tombent à la renverse, sur le sol rugueux. — Réalité.

Oh le con.
Les yeux ronds comme des gallions
il se précipite vers le bas mais c'est trop tard.

Alors il se relève
tente de cacher les deux
kiwicots tombés par terre
avec ses pieds

— qu'avait-il dit, l'autre ?
il n'avait même pas pris
la peine de l'écouter
trop maladif
d'avoir à l'idée
la perte d'un fruit
comme ceux-là.

Ce n'est qu'à ce moment qu'il reconnut le prof de Divination. L'était tout nouveau en plus. P't'être qu'il avait le troisième œil, mais les deux premiers avaient été omis à la naissance.

- Euh... non m'sieur. C'est rien, m'sieur.
Il recule d'un pas, par pur réflexe
d'enfant qui cache quelque chose.

Il tente un sourire
mais n'y arrive pas.

Quelle discrétion, p*utain.
Tout en finesse, le jeune homme.


Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Peter McKinnon, le  Lun 15 Jan 2018 - 17:55

*Mais qu'est-ce que c'est que ça ?*

Dans la collision, le jeune élève de Gryffondor avait laissé échapper deux objets, que Peter ne connaissait pas. Ceux-ci avaient roulés sur le sol avant que le bonhomme n'essaie de les rattraper à l'aide de ses pieds. C'était une technique comme une autre, mais il semblait vraiment tenir à ce que ces produits restent dissimulés à l'égard du professeur. Il fallait bien le dire, ce n'était pas la technique rêvée. D'autant que cela avait immédiatement fait germer une flopée de soupçons et de curiosité mal placée dans le chef de l'ancien préfet. Celui-ci se pencha donc sous l'étudiant pour aller arracher au sol l'une de ces deux choses.

- Oh mais, faites un peu voir ça ...

Le sorcier n'avait jamais rien vu de pareil. Il avait maintenant le contenu de sa curiosité bien en main et l'inspectait sous toutes les coutures, se fichant pas mal de laisser poireauter le jeune apprenti sorcier. Etait-ce cela qui gonflait si fort son sac ? Auquel cas, ce n'était vraiment pas discret. En parlant de discrétion, Peter se rendit bien vite compte qu'ils étaient encore tous deux en plein milieu d'un chemin de passage. Aussi, il décida de se déplacer derrière des buissons non loin de là pour y être plus au calme, non sans intimer au rouge et or de le suivre. Une fois qu'une belle touffe de feuilles et de branche les maintint suffisamment à couvert, il put reprendre là où il en était resté :

- Bien. Maintenant, dites-moi ce que c'est que ça et pourquoi vous en avez autant dans votre sac.

Pas de question, simplement le ton direct et sec de l'ordre professoral. C'était que Peter avait passé la fin de sa scolarité à piquer dans les jardins de l'Ecole tout un tas de plantes rares qu'il revendait au marché noir, hors des murs. Une fois, d'ailleurs, il s'était fait attraper par un Mangemort, véritable pervers qui depuis le pourchassait. Alors, il avait une sorte de radar bien utile face à ce genre de petit trafic. Le gamin avait la bonne tête du passeur, c'était clair. Il fallait maintenant déterminer de quoi.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - 1/8 vélane


Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Lïnwe Felagünd, le  Ven 19 Jan 2018 - 22:52

Il ne voulait pas s'faire chopper. Non. Il ne voulait pas, vraiment pas. P*utain. P*utain. P*UTAIN. Gros moment de doute. De stresse. Y'a un blanc qui s'installe, d'un coup, entre l'élève et le professeur. Comme s'il ne réussissait pas à répondre à sa question. — La leçon. Le cœur s'emballe, il tambourine à la grande porte du corps. Soleil. Une fanfare entre les côtes qui se claquent dans un tintamarre XXL. A l'américaine, tout est toujours trop grand, trop gros, trop gras, trop bien portant ; excessif.

L'était vraiment dans la m*erde là.
C'est qu'il commençait à être curieux, le pépère.
Curieux, déterminé et rude dans ces mots.

- C'est pas c'que vous croyez, m'sieur. — ou la phrase qu'il ne faut
jamais sortir. Sous aucun prétexte, et dans aucune situation.

Fallait vite trouver un truc, une astuce, une réponse : une excuse.
Dém*erde-toi. Et quand la première lui tourne le dos, l'autre lui soutient
Ce fruit est surprenant.

Un fruit ! C'était la solution.
Plus le mensonge est gros
et meilleur c'est.

C'est comme une tartine de beurre avec du cacao. Ça passe toujours mieux
parce que ça coule tendrement entre les dents blanches, laiteuses. Ivoire.

- C'est... c'est un fruit... exotique. Vous voulez goûter ?
Aah, enfin un rictus. S'étire la forme d'un sourire.

Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Peter McKinnon, le  Sam 27 Jan 2018 - 9:55

Ce ne fut qu'après que Peter se rendit compte qu'il n'était peut-être pas hyper-prudent de se retrouver caché derrière des buissons avec un élèves aussi jeune et en présence d'une quantité de fruits bizarres. Enfin, l'objectif premier de la cachette, cela restait d'être à l'abrit des regards indiscrets. Aussi, avec un peu de chance, ils allaient être relativement tranquilles. Devant la détermination du professeur, le gamin ne semblait pas avoir fière allure, c'était compréhensif ! Mais Peter n'avait jamais vu de choses de ce genre. Même si cela devait s'avérer n'être pas grand chose, cela l'intriguait au plus haut point !

Le jeune sorcier de Gryffondor devait pas mal cogiter pour essayer de se sortir du mauvais pas dans lequel il était fourré. Ou bien il devait être en train de stresser à mort de peur d'enfreindre le Règlement en se baladant avec autant de goodies ramenés de Pré-au-Lard sur lui. Peter, qui avait toujours l'un de ces objets étranges en main l'inspectait curieusement alors qu'il laissait le pauvre môme se débrouiller pour organiser une explication claire à toute cette histoire.

- C'est... c'est un fruit... exotique. Vous voulez goûter ?

Et voilà le petit sorcier qui se mettait soudainement à retrouver le sourire. Peter approcha donc le dit fruit de ses narines avant de le rejeter. Allongeant le bras, il alla le taper sous le nez de l'élève au blason rouge et or, un sourire mauvais se dessinant lui aussi sur ses lèvres.

- Eh bien, après vous.

Peter n'avait pas forcément toujours été le plus sournois des sorciers, mais sept ans d'étude au milieu d'un nid de vipères vertes et argentées lui avaient appris deux ou trois choses. Et, aussi mignon qu'elle fut, la petite tête blonde qui avait eu la malchance de croiser son chemin allait devoir reconnaitre qu'il y avait fort à parier qu'elle ne puisse se sortir de ce mauvais pas sans mal ...
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - 1/8 vélane


Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Lïnwe Felagünd, le  Mar 6 Fév 2018 - 23:14

A cette heure précise, le cerveau est une pâte de fruit incongrue. Un peu molle. Molle comme un bout de guimauve, le visage déconfit. Et pleine de sucre tout autour qui l'agrémente l'attire irrésistiblement vers le fond. La dépendance au goût maladif. Comme tous ces inconnus dans la rue qui s'agitent en girouette dépressive dépassée par le vent maître des pensées. — C'est comme s'il était rangé dans un étui à saxophone et qu'il l'avait laissé mourir tout ce temps sans y toucher un seul instant. Et le fait de réfléchir, de s'débarasser d'une situation délicate lui chauffait à blanc les racines de ses cheveux de spectre.

Il avait le regard mauvais. Vraiment mauvais, l'autre gars. Charles aurait sûrement parié sur un sourire-Picasso ou un rictus à la Goya. Le prof vraiment flippant sur les bords, un peu psychopathe. Il était tombé sur un p*utain de psychopathe ! Fallait qu'il lui montre l'exemple...

Mauvaise idée.
Très mauvaise.


Regard de malice
sous ces cils victorieux
ou trop fiers
pour retomber
en vague
-une mer d'iris.

- C'est pas comme vous l'pensez. Il est... trop jeune, trop vert.
Et pis, ça se mange pas. J'en fais la collection.
C'est pour la botanique.
On va les replanter dans des pots.
Haussement d'épaules. Il avait vraiment
envie de se barrer.

Le soucis c'est qu'il en disait un peu trop
dans tous les sens - et ça voulait rien dire
comme mensonge(s). Un peu
comme un conte
pour enfant
aux énigmes
absurdes
et qui n'attendent
pas de réponse
ce qui en fait
leur perfection.

Il avait été initié
c'était pas sa faute.

Cours, mais genre, vite.
Y mettre le feu serait une autre idée.


Les fanatiques qui font la collection
produits par le meilleur des artistes
ça existe. — L'Arbre.

Et puis, il restait là
sans rien faire
à s'convaincre
lui-même
le regard
dans le vide
entre ses pensées
aux brèves
volontés.


N.B. Excuse-moi c'est de ma faute, mais pour qu'on soit bien d'accord : le kiwicot a plus l'allure d'une grosse graine qu'un "fruit" !
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Peter McKinnon, le  Lun 19 Fév 2018 - 10:56

Le sourire machiavélique du professeur continua à s'étirer au fur et à mesure que le gamin qui lui faisait face s'enfonçait dans la contradiction. Le sorcier de vingt-cinq ans passa son nez au-dessus de la grosse graine, comme pour tenter d'en déceler des arômes. Mais il n'y trouva pas grand chose. Mais, il pouvait bien déterminer, sur base de la situation et de la tête du petit sorcier devant lui qu'il était face à quelque chose à la nature pas forcément légale. Et tout ce qui était illégal pouvait avoir des potentialités infinies. Il reporta une dernière fois son regard sur le jeune rouge et or, un éclair de détermination brillant dans ses yeux.

- Ca suffit vos histoires. Vous allez me dire exactement ce que c'est que ça. Ou alors je vais devoir me passer de votre coopération pour le savoir.

Peter jeta ensuite le centre de leur discussion aux pieds de l'apprenti sorcier et plaça ses mains sur ses hanches. Rehaussant légèrement les plans de sa robe de sorcier, sa baguette magique, jusque là au repos dans son espace porte-baguette en cuir à sa ceinture, devenait à présent bien visible de l'élève de Gryffondor. Cette posture manquait cruellement de subtilité mais cela avait le mérite de permettre au sorcier, qui n'avait pas effectué de mue physique depuis sa fin de scolarité, de jouir de sa toute puissance de professeur. Arquant un sourcil, il avait placé la balle au milieu du jeu de son interlocuteur.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - 1/8 vélane


Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Lïnwe Felagünd, le  Mer 21 Fév 2018 - 23:12

A force de balancer autant de cracks en un temps réduit, il se perdait lui-même das les abysses de son maigre cervelet. Un tunnel moelleux indispensable et pourtant si peu utilisable par l'humain. C'est pauvre en réflexion. Une tasse de lait, une gaufrette, de la confiture ou du miel ; une belle assiette matinale. Toujours une tuile, pas de Saint-Jacques mais ce prof de fausse matière là, 'fait ça que pour le salaire. Il savait pas quoi faire, c'est comme les journalistes qui présentent l'horoscope dans le journal.

Une dégustation assez amère qui le laisse
pantois devant l'absurdité cohérente
de sa détermination.

Et c'est pas le menace de la baguette qui lui fait s'approcher jusqu'à son oreille. Non, parce qu'à la limite, il lui aurait bien montré sa raie s'il fallait jouer aux con*s. Lui aussi, il savait se défendre — un côté narcissique qui prend le dessus peut-être ? De plus en plus en tout cas. Mais c'est pas faute d'avoir des pédagogues privés. C'est un privilégié et la lune le bénit chaque soir aventureux. Parce que le danger, il le bouffe à pleines dents sans vraiment le vouloir d'ailleurs. Mais c'est un fait.

Au fond de lui
il n'avait pas encore tout accompli
ici, il le savait
sans en comprendre
le sens.

C'est encore un enfant.

Mais il lui reste une chance
de pas quitter l'école
comme ça.

- Kiwicot. susurré à l'oreille
du sorcier, en attente du verdict.

Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Peter McKinnon, le  Sam 3 Mar 2018 - 15:40

Voilà que Peter se retrouvait maintenant dans un rôle de dresseur, qui ne lui allait pas si bien. C'était que pour mettre un animal à sa botte, il fallait être capable d'alterner la promesse et la menace, la récompense et le fouet. Autant dire que jusque là, le professeur de Divination avait échoué. Après avoir perdu patience, il s'était résolu à menacer, sans avoir grand chose à offrir au garnement qui lui faisait face. Mais il fallait dire que cet objet le troublait au plus haut point.

Mais voilà que l'étudiant s'approchait soudain de lui, d'une démarche presque hasardeuse. Le jaugeant du regard, le sorcier laissa ce petit être, qui jouait là ses dernières cartouches, approcher. Prêtant l'oreille, le devin était bien curieux de savoir quelles étranges paroles allaient bien pouvoir sortir de la bouche du gamin.

- Kiwicot.

Haussant les sourcils de surprise, le professeur se détacha du jeune sorcier et essaya de recomposer les morceaux d'un puzzle complexe dans sa petite tête. Des graines bizarres, un sac rempli, la sensation d'un mauvais coup, ... Même si Peter ne savait pas exactement ce que le mot que l'on venait de lui souffler signifiait, il commençait à avoir sa petite idée du manège qui entourait cette rencontre fortuite. Aussi, plutôt que de poser des questions sans arrêt, le sorcier lâcha un plat et stoïque :

- Bien. Je veux quinze pour-cent.
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - 1/8 vélane


Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Lïnwe Felagünd, le  Mar 6 Mar 2018 - 17:46

Il avait l'impression de s'faire couper la tête. Se faire pendre par les mains ou les pieds. Brûler à vif sous cette peau au trésor. Aller en prison, à se lamenter derrière les barreaux ou cette cage de verre. Un château de paille qui, dès qu'on se frotte les mains, hurle à la mort et prend feu sous son chapiteau. Il avait l'impression d'être jugé pour haute trahison, qu'il y avait des corbeaux qui écoutaient leur conversation depuis le début. Qu'il y avait ces rochers qui commentaient l'état de leurs pieds salis par la corruption nouvelle et enfantine qui s'mettait en place.

Alors il recula de quelques pas
-en attente du verdict.

Il regardait le sorcier droit dans les yeux
comme si il arrivait à déceler
sa réponse avant d'ouvrir la bouche.

Les rayons de soleil fait
cligner les yeux
un instant
de quelques battements
par minute.

Le vent le condamne, lui dit de courir
mais il reste là, pantois
sans un mot
c'était sa dernière
chance.

Il voyait déjà l'école derrière lui
comme vieille page cornée
et poussiéreuse.

Une entité.
Alors que le professeur de boules lui offre
son accord - et sa part du marché.

Un contrat à quinze pour-cent, really ?
- Pour... quel motif ?

C'est toujours mieux que le renvoi hein.

Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Peter McKinnon, le  Mar 20 Mar 2018 - 22:08

Il fallait bien le reconnaitre, Peter nageait en eau trouble. Il était en train de se lancer dans une négociation, si on pouvait appeler cela comme ça, sur un pourcentage à propos de la vente d'un produit dont il ne connaissait rien. Il pouvait raisonnablement soupçonner qu'il n'était pas face à quelque chose de franchement légal. Mais il n'en savait pas plus. Et il était pourtant là, à demander un pourcentage précis. Quinze pour-cent, c'était mieux que rien. Au final l'élève de Gryffondor pouvait s'estimer heureux, le Professeur connaissait pas mal de sorciers qui n'étaient pas aussi indulgents et compréhensifs que lui.

- Pour ... quel motif ?

Le jeune sorcier s'était reculé. A peine quelques pas, mais Peter pouvait jouir de sa toute puissance professorale. L'observant, les bras croisés, le devin ne pouvait s'empêcher de remarquer l'ironie de la situation. Lui, qui s'était financé sur le dos de l'Ecole, dans l'illégalité la plus totale durant sa scolarité, alors même qu'il était préfet, se retrouvait là, à jouer l'enseignant qui l'aurait attrapé à l'époque. Peut-être aussi était-ce suite à cette expérience qu'il était aussi prompt à reconnaitre les petits trafics, et donc à en profiter.

- A votre avis ?

Relevant le menton, le Professeur de Divination prenait bien le temps de décortiquer chaque parole.

- Vous avez perdu. Vous vous êtes fait prendre ! Je n'ai aucun intérêt à ce que vous ayez des problèmes. Et vous non plus. Alors, on va s'arranger entre nous. Et quinze pour-cent, c'est un prix raisonnable pour que vous puissiez faire votre petit trafic tranquillement sans que mes collègues ne viennent y fourrer leur nez.

Passant sa langue sur ses lèvres, il tendit la main au gamin pour entériner la chose :

- Nous sommes d'accord ?
Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Maitre de JeuGryffondor
Maitre de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - 1/8 vélane


Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Lïnwe Felagünd, le  Mer 28 Mar 2018 - 0:00

Il était là, à pourparler avec le prof de divination qui, de son avis, s'était trompé de matière à enseigner. M'enfin, c'était pas le sujet. Ici — plutôt business. Une place au marché. Qui dit mieux ! On se croirait aux enchères, et c'est pas faute d'avoir des phacochères ailés sur les côtés. Des yeux qui s'offusquent un peu, au début. Ça sent la magouille. La magouille dans la magouille. Lïnwe s'demandait simplement pourquoi ils avaient pas recruté celui-là plus tôt. Il y avait fort à parier que Kholov l'aurait apprécié.

Mais si le garçon pose une question
c'est pas pour y répondre tout seul.


Fini son baratin, en même temps il avait pas tort le gars. Et à défaut d'être réprimandé, sanctionné ou pire, expulsé : il venait de gagner un protecteur. C'était un peu comme si. Comme ça. Quinze pour-cents, c'était encore raisonnable. Et il avait une garanti supplémentaire. Nan franchement, le gamin n'attendit pas plus longtemps pour serrer la main au professeur (si ils étaient tous comme ça, qu'est-ce que serait l'école si ce n'est un comptoir).

Marché noir ou pas
sourire blanc
il se contenta de souhaiter une bonne journée avant de repartir en direction du château.

Évitant de donner un exemplaire
il était pas là aujourd'hui pour faire des affaires
avec des dons gratuits aux clients.

'pouvait toujours courir si il voulait un test
de kiwicot. Il payerait comme tout le monde
même si il s'payait lui même une partie
de ses quinze machins.

[...]

L'heure est aux expérimentations
car il faut savoir être fou
pour vendre du rêve aliéné en graine
un croc.

Un grain de café
non
auréolé par le subconscient
qui part en voyage

au-delà des plaines
réalités
il y a les bulles
et les rochers nuageux
qui s'élèvent sous la tête
du macabet

il a rêvé d'une lune qui était
complètement bleue
comme une pomme

elle s'étirait dans la nuit verte
un sourire d'un gros chat tigré

et puis
charmé
par l'autre monde

il bascule soudain
dans -


[...]

Il ne savait même plus quel goût ç'avait
étalé sur son lit, les draps lui tombant sur l'oreiller.
Juste qu'il fallait recommencer pour y voir plus clair
dans cette nouvelle exactitude subliminale.


Merci pour ce RP, à la revoyure, hésite pas ! (:
Fin du RP pour moi.



HRP a écrit:
- Lïnwe possède 59 kiwicots à la fin de ce RP (il en a testé un).
Theya Alomora
Theya Alomora
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Theya Alomora, le  Mer 30 Mai 2018 - 23:32

RP en PV avec Lizzie Bennet


Le jour tant attendu arriva pour la jeune Theya, sa journée de cours avait été épuisante mais depuis son réveil elle ne faisait que penser à ce moment. Aujourd'hui elle allait avoir son premier cours de vol avec Lizzie, c'était une fin de journée plutôt agréable, le soleil rayonnait dans le parc, l'air était paisible. Un temps parfait pour voler pensa la jeune Poufsouffle.
Attendant tranquillement sa professeure, elle regardait au loin les sangliers ailés qui se baladaient.

Elle se remémorait le dernier rendez-vous qu'elle avait eu avec Lizzie, pour son inscription, ce jour là elle avait été si heureuse de lever un balais alors que c'est une tâche plutôt "simple". Elle préférait ne même pas imaginer sa réaction quand elle sera dans les airs si elle y arrive... Mon Dieu ma pauvre fille, Lizzie va te prendre pour une vraie folle.
Il fallait vraiment qu'elle apprenne à prendre sur elle, mais que voulez-vous, la jeune Theya était tellement enthousiaste qu'elle se satisfaisait de peu.
Alors elle s'assit dans l'herbe, en attendant Lizzie, elle avait hâte de pouvoir la revoir. La dernière fois, elle lui avait fait très bonne impression, elle espérait que ça se passerait aussi bien aujourd'hui.
Contenu sponsorisé

Près des Sangliers Ailés - Page 12 Empty
Re: Près des Sangliers Ailés
Contenu sponsorisé, le  

Page 12 sur 13

 Près des Sangliers Ailés

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.