AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 2 sur 13
Rencontre Nocturne
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
Antoni Londubat
Gryffondor
Gryffondor

Re: Rencontre Nocturne

Message par : Antoni Londubat, Mar 11 Fév - 15:10


Poudlard semblait ne jamais avoir changé. L'endroit était toujours aussi impressionnant et splendide que lorsqu'Antoni avait foulé le sol du château, il y a dix ans. Aujourd'hui, il redécouvrait la sensation qui l'avait parcouru, qu'on ne pouvait ressentir ailleurs, alors que l'intervention du Ministère à Poudlard avait déjà pris fin. Son regard divaguait, suspendu aux centaines de tableaux qui l'avaient tant intrigué, autrefois. Certains dormaient, certains étaient vides, certains semblaient l'observer et d'autres vivaient comme s'ils n'étaient jamais morts. Ses yeux grimpèrent au plafond du hall d'entrée pour voir si un certain esprit frappeur ne s'y cachait pas, de peur d'être la victime des facéties de Peeves. Heureusement, les lieux étaient déserts en cette nuit paisible, calme. Londubat admirait les escaliers qui se déplaçaient tandis qu'il montait les étages, lui qui aurait voulu faire un tour du côté de la Grosse Dame.

Arrivé au septième étage, un cri lointain parvint à ses oreilles, ce qui n'aurait pas pu être le cas si le château n'était pas plongé dans la nuit noire. Intrigué, les pas du Gryffondor dévièrent de sa direction originelle jusqu'à s'engouffrer dans les couloirs de l'étage. Ils menèrent l'Auror au sommet du Château, recouvert par un manteau de neige. Bien vite, la température chuta et on pouvait voir, à chacune de ses expirations saccadées par sa course, de la buée s'échapper de son orifice buccal. Il plissa des yeux, jurant apercevoir quelqu'un, au sol. La neige qui se déversait sur ce coin perdu d'Ecosse obstruait sa vue et c'est à pas prudent qu'il se dirigeait vers ce qui semblait être quelqu'un, ou quelque chose. Il arriva à sa hauteur et sa main empoigna l'épaule de la jeune fille à la longue chevelure raide, où s'étaient agglutinés des flocons de neige qui fondaient lentement.

Elle semblait l'avoir reconnu, mais la tristesse qui défigurait les traits de l'étudiante ne permettait pas à Antoni de mettre un nom sur ce visage. Il demanda lors :

« Est-ce que ça va ? Mais bon sang, que fais-tu dehors à cette heure-ci ? Doucement, il la força à se relever, avant de la mener à l'intérieur. Il retira sa cape de voyage et la mit sur les épaules de la brunette, avant de renchérir sur ses précédentes questions. Alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
Catherine Holmes
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Catherine Holmes, Ven 14 Fév - 17:42


Qu'est-ce qu'il faisait là? Je me souvenais de quelques cours que j'avais partagés avec le jeune homme alors que j'étais en première. Ou était-ce en deuxième? Tout cela était si loin à présent... Cela faisait, comme tant d'autres choses, partie du temps d'Avant. Quand Sierra était encore là. Mais Antoni avait quitté Poudlard, et depuis longtemps. Alors que faisait-il ici, au Château?

Avant que mes pensées aient pu aller plus loin, il m'avait entraînée à l'intérieur. Il ne paraissait pas m'avoir reconnue. Mais comment l'aurait-il pu? J'avais grandi, depuis mes premières années. A la réflexion, même s'il m'avait vue quelques mois auparavant, il ne m'aurait sans doute pas reconnue. Même si je n'avais jamais été grosse, j'avais perdu énormément de poids en trois mois de temps, et frôlais l'anorexie.

Alors ?

Tout était flou autour de moi. Je tentai de stopper les larmes qui s'obstinaient à m'obscurcir la vue, frottant péniblement mes yeux rougis de mes mains sans force. Et, au fur et à mesure que ma vision s'éclaircissait, mes pensées faisaient de même. Quelque chose de chaud, sans doute une cape de sorcier, me couvrait les épaules.
Alors quoi? Que voulait-il savoir? Sans doute ce que je fabriquais dehors par un temps pareil... Mais que pouvais-je bien lui dire? Comment expliquer en quelques mots, tellement dépourvus de signification, l'intense douleur qui me fouaillait les entrailles depuis plusieurs mois?

Je...parvins-je à prononcer d'une voix enrouée par le manque de pratique.Je ne sais pas trop... Ma...Non, décidément, c'était trop dur. Je ne pouvais pas...Ma meilleure amie est morte cet été finis-je par lâcher, avec réticence.

Voilà. Je l'avais dit. Et si dire les choses les rendait plus réelles, je ne m'en rendis compte qu'à cet instant. Une dernière larme solitaire roula sur ma joue, alors que je revoyais les Médicomages emporter le corps sans vie de mon amie loin de moi.

Soudain, repenser aux Médicomages me rappela une autre caste de sorciers qui s'étaient beaucoup intéressés à l'Accident. Les Aurors. Je serrai les dents, me souvenant d'une jeune femme, qui avait voulu exprimer sa compassion envers les familles des victimes, le jour de l'enterrement. Je me fichais alors de leurs excuses. Cela ne me ramènerait pas mon amie, partie à jamais. Aujourd'hui toutefois, à l'indifférence s'était mêlée une rage farouche.
Pourquoi ces combattants, censés protéger la population magique, n'étaient-ils pas intervenus? Ils avaient rendu, peu de temps auparavant, une visite aux élèves. Un discours avait été prononcé dans la Grande Salle, auquel je ne m'étais pas rendue. Pour quoi faire? Je n'avais rien à leur dire.

Mais si... Si Antoni était un Auror? Eh bien dans ce cas, il paierait pour tous les autres. Bien que cette question soit sans lien avec la situation, je voulais en avoir le cœur net. Mais cela viendrait plus tard. D'abord, lui rappeler qui j'étais, ou plutôt, qui j'avais été.

Tu te souviens de moi? Oh, peut-être pas après tout. Ça fait si longtemps... Je comprendrais. Catherine. Je m'appelle Catherine Holmes.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 93
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : - Mangemort


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Mangemort 93, Dim 13 Avr - 16:04


C'était le moment. L'heure de la vengeance avait sonné. L'heure où Poudlard était sombré dans une opaque nuit noir. Tous les tableaux s'étaient paisiblement endormis. Le feu crépitait, éclairant peu le chemin qui se dessinait devant elle. 93 marchait lentement dans le château, ses pas étaient réguliers, sa cape noir traînait au sol. Son masque était parfaitement placé sur son visage, et à chaque torche qu'elle croisait, il devenait rouge feu. Elle n'avait pas besoin de regarder où elle allait, elle se savait seule, elle se sentait puissante. C'était ce soir. C'était l'heure de la vengeance. Elle caressa les murs de ses ongles, et tourna au coin. Elle n'y voyait quasiment rien, mais elle connaissait le château par cœur, elle était dans les couloirs des dortoirs. Un sourire vint s'afficher sur son visage. Ce n'était pas pour de suite.

Elle se dirigea vers l'allée où se trouvait les armures de fer. Elles aussi rayonnaient à la lueur des torches, et rougissait de voir 93, dans cette tenue, dans cet état. Elle s'approcha doucement, sans bruit, et tira sa baguette de sa jambière. Elle pointa la pointa sur l'un de leur casque et fit pivoter son poignet de manière à ce que le bout d'os, suivent ses mouvements. Un masque blanc apparût alors sur l'armure. Oui voilà comme ça. Elle se retourna, et retroussa chemin. Elle était devant le dortoir de ce qui semblait être Poufsouffle. Elle ne resta pas, mais fit glisser ses ongles sur les parois de la porte. Elle s'engouffra alors dans les escaliers, sa cape suivant le moindre de ses mouvements. Elle marchait si silencieusement, que l'escaliers, n'ayant pas vu qu'elle s'était engagé, s'est soudain mit à bouger, la rendant dans une toute autre direction!

Ma foie pourquoi pas, peut-être était-ce le destin? Elle finit de monter, quand elle se rendit compte qu'elle se trouvait à présent à côté de la salle des trophées. Intéressant... Toujours sa baguette en main, elle posa sa main sur la poignée de porte. Celle-ci ne s'enclencha pas, mais il suffit d'un *Alohomora* pour que celle-ci s'ouvre. Un jeu d'enfant, sincèrement il fallait qu'il prenne d'autres mesures pour verrouiller les portes ici! Bref, elle entra dans la salle, remplie de vous savez quoi? Et oui, des trophées, car c'est ce qu'on trouve dans une salle des trophées. Elle savait aussi que cette pièce était blindée de vitrines en tout genre. Ca fait du bruit le verre cassé non ? En plus, c'est parfaitement adapté. Un élève de 3ème année, pourrait très bien faire une blague de ce genre! Parce que les 3ème année, sont selon 93, les plus débiles et immatures. Ils s'amusent de rien sincèrement. Tu leur donne une baguette, et il trouve le moyen de lancer entre eux des sorts du style crache-limace. Alros ok c'est drôle une fois, deux fois, ... Bon à vrai dire c'est toujours drôle! Ouii c'était parfait. C'était le moment! C'était vraiment le moment là. Elle se retourna, et fit passé sa baguette derrière son épaule .


*Seismus*


Un jet de lumière orange vint éclairé la pièce, et ses nombreuses marques de victoires, avant de s'abattre sur le sol dur. Des petits tintements commencèrent à se faire entendre, et 93 n'avait plus rien à faire ici. Elle s’échappa à grand pas de loup, en direction de la sortie. Des bruits de verres brisés, se firent enfin ouïr, et les bruits sourds des coupes qui s'écrasent sur le sol, ne tardèrent pas. Quelle belle mélodie que celle de la casse, de la rupture et de la désolation. Elle marchait de plus en plus rapidement, mais elle n'avait croisé personne, les tableaux ouvraient à peine leurs yeux, mais 93 n'était plus qu'une ombre de plus. Elle s'était enfui sans soucis, en même temps, elle avait le beau rôle maintenant. Enlevant tous ses attributs la rendant ce qu'elle était devenu, elle s'engouffra dans une léthargie qui lui était propre, bercée par les bruits des derniers fracas. Bientôt ils verront. Le sol fit encore quelques crépitement, avant de se rendormir dans un profond sommeil, alors que les tableaux hurlait "Peeves" accompagné des mots les plus grossiers.
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Ebenezer Lestrange, Mar 13 Mai - 22:36


Ebenezer se baladait tranquillement dans  Poudlard, en train de rêvasser comme à son habitude. Le couvre-feu était  passé depuis longtemps maintenant mais il s'en fichait. Etant plutôt discret et l'uniforme de Poudlard étant noir, il y avait presque aucune chance qu'on le voit dans les couloirs sombres de l'école. Il n'avait pas réussit à dormir, déjà il n'était pas très à l'aise dans son nouveau dortoir, en plus l'élève qui occupait le lit à sa gauche ronflait... Alors, il avait décidé de faire une petite visite nocturne de sa nouvelle école et peut-être trouver un ou deux endroits sympas et à l'abri des regards où il pourrait mener tranquillement ses petites expériences.
Il avait  déjà visité une dizaine de vieilles salles de classe. Sans aucun intérêt... Arrivé à ce qui lui semblait être le cinquième étage, Ebenezer évita un fantôme en se cachant derrière une armure. Cependant, il n'avait pas vu que celle-ci n'était pas fixée et l'armure s'écrasa bruyamment sur le sol et comble de l'horreur, il entendit des bruits de pas: quelqu'un arrivait et il était trop tard pour s'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas
Nagaï Arasi Vikal
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Nagaï Arasi Vikal, Mar 13 Mai - 23:06


L'ombre furtive et silencieuse d'Eiyline, arpentait discrètement les couloirs. La nuit sombre rendait aux murs anciens de Poudlard une dimension irréelle. La jeune femme de dernière année, se livrait de plus en plus souvent à ces escapades nocturnes. Dans ses moments d'insomnie, la jolie brune ne trouvait son repos que dans l'obscurité pleine de secret que renfermait la nuit.

La sorcière passa une main frustrée dans ses boucles brunes, elle ne comprenait pas! Elle ne savait pas même ce qu'il fallait chercher! Eiyline ravala le sentiment d'impuissance qui l'avait envahis! Elle n'avait pas dit son dernier mot. Elle eut un sourire narquois dans le noir: Eiyline Drow n'était pas femme à se résigner! Le croire serait bien mal la connaître...

Ses pas vinrent la mener au détour d'un énième couloir. Un bruit léger retentit, la lionne se figea les sens en alerte, une main sur sa baguette. Elle fouilla l'obscurité de ses yeux sombres, elle savait qu'il y avait quelqu'un ou quelque chose ici, elle voulait savoir quoi! Le bruit se fit de nouveau entendre, elle se retourna vers la source et vit tomber une armure dans un vacarme assourdissant.

Quelle ne fut la surprise de la rouge et or en découvrant le visage familier de son cousin. Elle masqua sa surprise habilement, et laissa ses lèvres s'étirer en un sourire moqueur.

Oh mais ne serait-ce pas mon cousin préféré? Heureuse de voir que le bleu te va si bien!
La jeune femme savait que contrairement à elle, le jeune homme s'inquiétait de la réaction de ses parents.

Au fait tu survis toujours à Eléane ou bien tu agonise lentement sous la torture?

Eiyline fit tournoyer sa baguette entre ses doigts dans un geste faussement désinvolte attendant les répliques du jeune Lestrange.
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Ebenezer Lestrange, Mar 13 Mai - 23:38


Sur ses gardes, Ebenezer sortit sa baguette de sa poche. Se maudissant intérieurement, il sortit légèrement de l'ombre pour voir qui arrivait. Une femme, vu la silhouette. Une femme qui lui disait vaguement quelque chose...

-Oh mais ne serait-ce pas mon cousin préféré? Heureuse de voir que le bleu te va si bien!

Ebenezer grimaça avant de reprendre son expression impassible. Une femme qui lui disait définitivement quelque chose et à qui il allait arriver certainement quelques bricoles si elle continuait dans cette voie l

- Tiens, tiens Drow! Alors, on découche? Ou c'est parce que ton cerveau atrophié de Gryffondor a oublié que la nuit était faite pour dormir?

Il avait eu de la chance de tomber sur elle, il ne tenait pas vraiment à être collé lors de sa première semaine, ça faisait mauvais genre. Et un peu de divertissement était toujours le bienvenu.

-Au fait tu survis toujours à Eléane ou bien tu agonise lentement sous la torture?

Et voilà que la vieille rancœur ressortait: ses deux là étaient toujours en train de se chercher... Elles étaient jalouses l'une de l'autre à tout les coups... Mais à dire vrai, les histoires entre nanas, ça lui passait au-dessus de la tête. Pour embêter sa cousine, il lui fit le petit sourire en coin d'Eléane:

- T'en fais pas pour moi, tu le sais bien de toute façon qu'elle ne s'en prend  qu'aux traîtres à leur sang!

Et en voyant sa cousine jouait négligemment avec sa baguette, il se dit que la soirée promettait d'être des plus intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Nagaï Arasi Vikal
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Nagaï Arasi Vikal, Mer 14 Mai - 13:58


- Tiens, tiens Drow! Alors, on découche? Ou c'est parce que ton cerveau atrophié de Gryffondor a oublié que la nuit était faite pour dormir?

Eiyline laissa un sourire amusé franchir la barrière de ses lèvres. Le jeune homme semblait soulagé que ce soit elle qui l'ai découvert. Elle réprima un rire en imaginant la tête de papa et maman Lestrange si ils venaient à apprendre qu'en plus d'avoir été répartit à serdaigle, le jeune homme faisait déjà des siennes.

Ne t'en fais pas pour moi... la nuit n'est faite pour seulement dormir que pour ceux qui préfèrent ignorer ce qu'elle renferme. Mais je te retourne la question!

La brune plongea un regard mystérieux sur son cousin, un sourire espiègle aux lèvres. Elle s'enquit de sa relation fraternelle. Le jeune lui répondit le même sourire qu'Eléane au visage.

- T'en fais pas pour moi, tu le sais bien de toute façon qu'elle ne s'en prend qu'aux traîtres à leur sang!

La sorcière de dernière année ne releva pas la provocation du brun, et laissa son sourire s'agrandir:

Et fière de l'être! Alors comment ça se passe chez vous le culte de Voldemort se fait dans les règles au moins? Tu sais SHI... soumission, haine et ignorance!

La lionne trouvait que décidément cette rencontre allait être amusante. Elle ne pouvait s'empêcher d'imaginer Eléane rappliquer pour soustraire son frère à sa "mauvaise influence''. La jeune femme releva ses longues boucles brune sur sa tête et y glissa sa baguette pour les maintenir. Elle laissa ses doigts courir sur les pierres du mur sombre. Elle aimait cette atmosphère.


Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Ebenezer Lestrange, Mer 14 Mai - 18:04


- Ne t'en fais pas pour moi... la nuit n'est faite pour seulement dormir que pour ceux qui préfèrent ignorer ce qu'elle renferme. Mais je te retourne la question!

Il se demandait vraiment ce que sa cousine faisait dehors à cette heure-ci... Elle semblait pas vraiment vouloir le dire mais tant pis, il saurait lui tirer les vers du nez.

- Comme c'est poétique, je crois que je vais pleurer... Moi? Ce que je fais dehors? Mais rien du tout voyons, je suis un vrai petit ange!

Il lui rendit son sourire. La conversation dériva sur Eléane, puis sur les traîtres à leur sang:

Et fière de l'être! Alors comment ça se passe chez vous le culte de Voldemort se fait dans les règles au moins? Tu sais SHI... soumission, haine et ignorance!

Ebenezer ne pu retenir un petit rire ironique: ils n'y avaient que ses parents pour être intéressés par un mage noir tué la première fois par un gamin d'un an. Même Eléane ne voulait pas devenir mangemort, c'était pour dire!

- Oh, tu sais, on s'est un peu modernisé! Maintenant, on fait des sacrifices humains en son honneur... D'ailleurs, on va bientôt avoir besoin d'une fille de sang pur, mais on veut pas gaspiller... Tu n'as pas reçu l'invitation de Mère?

Il lui fit un grand sourire carnassier et il l'observa accrocher ses cheveux avec sa baguette: pas de duels magiques donc, ce soir. Il rangea sa baguette et fit quelques pas dans le couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Nagaï Arasi Vikal
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Nagaï Arasi Vikal, Mer 14 Mai - 21:17


- Comme c'est poétique, je crois que je vais pleurer... Moi? Ce que je fais dehors? Mais rien du tout voyons, je suis un vrai petit ange!

Eiyline sourit sans adresser un regard au nouveau Serdaigle.

Un vrai petit ange tu dis ? Voyons nous savons tous les deux que toi et les anges êtes loin d'être de bons amis!

La jeune femme se retourna vers le jeune impertinent qui avait croisé sa route. Elle lui demanda ironique si sa famille se vouait au culte de Voldemort avec autant de ferveur.

- Oh, tu sais, on s'est un peu modernisé! Maintenant, on fait des sacrifices humains en son honneur... D'ailleurs, on va bientôt avoir besoin d'une fille de sang pur, mais on veut pas gaspiller... Tu n'as pas reçu l'invitation de Mère?

Oh visiblement son cousin maniait l'art du sarcasme avec brio, Eiyline s'approcha de lui d'un pas lent et mesuré et murmura à son oreille:

Eben' voyons vous devez savoir désormais que je ne réponds jamais aux invitations, mais après tout utilise ta soeur ce ne sera pas du gaspillage, tu rendras un fière service au monde sorcier.

Elle s'éloigna le regard narquois, son cousin était bien plus divertissant que ça soeur, elle ne pouvait que le constater. Elle lui offrit un sourire:

Au fait, bienvenu Poudlard ça change de Durmstrang. Oh tu t'es fait des amis?
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Ebenezer Lestrange, Mer 14 Mai - 23:17


Ebenezer frissonna en sentant Eiyline se penchait vers lui. Elle aussi pouvait être effrayante dans son genre...

- Eben' voyons vous devez savoir désormais que je ne réponds jamais aux invitations, mais après tout utilise ta soeur ce ne sera pas du gaspillage, tu rendras un fière service au monde sorcier.

Ben voyons, maintenant, elle lui demandait de sacrifier sa sœur maintenant. Remarque, si ça tenait qu'à lui, il les tuerait toutes les deux et essaierait de les ramener à la vie, pour faire avancer la science bien entendu... Il se contenta de hausser les épaules:

- Le seigneur des ténèbres en a marre des fanatiques et puis, Eléane, faut d'abord l’attraper. Alors que toi, tu es quand même une proie beaucoup plus facile...  

Il lui rendit son sourire narquois.

-Au fait, bienvenu Poudlard ça change de Durmstrang. Oh tu t'es fait des amis?

C'est sûr que pour changer de Durmstrang, ça changeait. Déjà rien que par la différence de températures... Pour les amis, par contre, c'est pas encore ça:

- Tu sais je viens d'arriver donc j'ai pas encore eut trop le temps de m'en faire... Et puis c'est pas comme si j'étais vraiment social! lança-t-il d'un ton fataliste. Au fait, tu m'as pas répondu, qu'est-ce que tu fais dehors? demanda-t-il pour détourner la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Nagaï Arasi Vikal
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Nagaï Arasi Vikal, Jeu 15 Mai - 20:39


- Le seigneur des ténèbres en a marre des fanatiques et puis, Eléane, faut d'abord l’attraper. Alors que toi, tu es quand même une proie beaucoup plus facile...

Eiyline posa un regard espiègle sur le jeune homme. Elle savait pertinemment que son cousin cherchait à la faire sortir de ses gonds, malheureusement pour lui elle n'était pas vraiment disposer à lui apporter satisfaction:

Heureuse de savoir que tes pratiques orthodoxe te permettent de discuter avec notre chère Voldemort à travers les limbes de la mort! Elle sourit à son interlocuteur ironique. Moi, une proie facile tu dis? La lionne laissa un léger rire franchir la barrière de ses lèvres. De nous deux, je crois que je suis la plus insaisissable. Toi tu as une vie bien rangé, soumise à des règles dépassée. Ose me dire que tu n'as pas peur de la réaction de tes parents lorsqu'ils apprendront que tu n'as pas été à serpentard dis moi? On ne me capture pas facilement.

La jeune femme se retourna et fit quelques pas dans l'immense couloir obscure. Elle s'arrêta finalement devant une armure intacte. Elle demanda le sourire aux lèvres à Eben si il s'était fait des amis, elle connaissait la réponse.

- Tu sais je viens d'arriver donc j'ai pas encore eut trop le temps de m'en faire... Et puis c'est pas comme si j'étais vraiment social! Le ton fataliste de son cousin arracha un sourire à la belle brune. Au fait, tu m'as pas répondu, qu'est-ce que tu fais dehors?

La sociabilité n'était pas vraiment son fort mais de l'opinion d'Eiyline ce n'était pas plus mal:

Tu sais comme moi que moins t'es sociable mieux s'est! Mais bon qui sait peut être que tu changeras auprès de tes compatriotes Serdy... Je sais que je ne t'ai pas répondu mais je n'ai aucune intention de le faire hmm...dis toi que t'es trop jeune.

La sorcière de dernière année fit un clin d'oeil moqueur au brun (on peut dire bleu maintenant) qui lui servait de cousin. Il n'avait pas besoin d'en savoir plus. Elle retourna à la contemplation de l'armure imposante, elle se dit que quelque part elle lui ressemblait.
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Ebenezer Lestrange, Jeu 15 Mai - 23:16


-  De nous deux, je crois que je suis la plus insaisissable. Toi tu as une vie bien rangé, soumise à des règles dépassée. Ose me dire que tu n'as pas peur de la réaction de tes parents lorsqu'ils apprendront que tu n'as pas été à serpentard dis moi? On ne me capture pas facilement.

Ebenezer grimaça, en effet, il avait absolument pas hâte que ses parents apprennent dans quelle maison il était tombé.

- C'est sûr que sur ce coup là, tu as raison... Le coup du "votre fils a été réparti à Serdaigle", ça va être un chouette moment familiale... Bien que j'aurai pu tomber plus bas!, lui répondit-il avec un léger sourire. Après, pour les règles dépassées, je suis d'accord aussi, mais elles me dérangent pas tant que ça: imagine si j'étais né dans une famille "bien pensante" comme les Weasley, là, avec mes pratiques orthodoxes, je me serai fait rejeter par ma famille comme toi... Comme quoi, c'est vraiment la loterie! Et puis, t'es pas si mal tombée, regarde: tu as un super cousin!

La conversation dériva ensuite sur ses fréquentations quasiment inexistantes.

- Tu sais comme moi que moins t'es sociable mieux s'est! Mais bon qui sait peut être que tu changeras auprès de tes compatriotes Serdy... Je sais que je ne t'ai pas répondu mais je n'ai aucune intention de le faire hmm...dis toi que t'es trop jeune.

Il lui fit un grand sourire, ainsi elle avait des choses à cacher... Très intéressant. Il se décida de l’embêter un peu.

- Eiyline, voyons! On avait dit pas avant le mariage!!! Et puis question sociabilité, t'es pas vraiment mieux que moi. C'est héréditaire dans la famille, ça avec les prénoms commençant par "e"!

Il lui rendit son clin d’œil et l'observa se remettre à contempler l'armure. Ebenezer soupira.

- T'es sûre que ça va, toi? Parce que là, tu es en mode héroïne de tragédie grecque... Qu'est-ce qui se passe? Ton hibou s'est fait déplumer? demanda-t-il ironiquement mais légèrement préoccupé: Eiyline était sa cousine et y avait que lui qui avait le droit de l'embêter! Enfin avec Eléane, dans une moindre mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Nagaï Arasi Vikal
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Nagaï Arasi Vikal, Ven 16 Mai - 19:32


- C'est sûr que sur ce coup là, tu as raison... Le coup du "votre fils a été réparti à Serdaigle", ça va être un chouette moment familiale... Bien que j'aurai pu tomber plus bas!, lui répondit-il avec un léger sourire. Après, pour les règles dépassées, je suis d'accord aussi, mais elles me dérangent pas tant que ça: imagine si j'étais né dans une famille "bien pensante" comme les Weasley, là, avec mes pratiques orthodoxes, je me serai fait rejeter par ma famille comme toi... Comme quoi, c'est vraiment la loterie! Et puis, t'es pas si mal tombée, regarde: tu as un super cousin!

Eiyline pensa aux mots que son cousin venait de prononcer, il n'avait pas tort, cependant elle pensait qu'il valait mieux se faire rejeter que de rester les bras croisés. La jeune femme offrit un sourire à son cousin en hommage à sa dernière petite touche d'humour narcissique qui le caractérisait tant. Elle ignora avec une simplicité sans égale sa question sur les raisons qui la poussait à se promener la nuit dans le labyrinthe de couloirs qu'était Poudlard.
La brune remarqua le regard intéressé du jeune homme, elle soupira; il n'abandonnera pas facilement. Le sourire aux lèvres il la taquina:

- Eiyline, voyons! On avait dit pas avant le mariage!!! Et puis question sociabilité, t'es pas vraiment mieux que moi. C'est héréditaire dans la famille, ça avec les prénoms commençant par "e"!

Un rire discret s'échappa des lèvres de la rouge et or, quoi qu'on en pense, elle aimait son cousin bien qu'elle ne le lui dirait pour rien au monde, ses taquineries lui avait manqué, ça faisait longtemps qu'elle n'y avait plus eu le droit.

Voyons tu sais bien que l'innocence est mon maître mot! Et question sociabilité, ma situation est plus arrangeant qu'handicapante!

Elle avait appris trop vite qu'il ne fallait faire confiance à personne, elle parlait à d'autre mais ne leur dévoilait jamais un pan de sa vie. Le seul pour lequel elle avait accepté de lever un morceau du voile était désormais six pied sous terre. Eiyline ravala le sourire amer qui menaçait de s'emparer de ses lèvres. Elle fut sortit de ses pensées par la voix d'Eben':

- T'es sûre que ça va, toi? Parce que là, tu es en mode héroïne de tragédie grecque... Qu'est-ce qui se passe? Ton hibou s'est fait déplumer?

Non elle était épuisée, frustrée, en colère parce qu'un foutu rêve venait lui voler ses nuits, parce qu'elle ne voulais pas demander d'aide à son père, parce qu'elle savait qu'il savait!
Elle ne pouvait décemment pas répondre ça à son cousin. Malgré toutes les règles stupides de sa famille, il y en a une seule qui trouvait grâce à ses yeux ne jamais dévoiler ses failles, jamais.
La lionne se retourna vers Eben' le regard amusé:

Allons reprend toi, tu te ramollis mon grand! Il n'y a aucune raison de t'inquiéter je vais bien!Toi par contre tu as une mine à faire peur!

La sorcière s'adossa au mur face au brun qui l'observait légèrement préoccupé:

Alors t'as du succès auprès des femmes...?Vivante hein!
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Ebenezer Lestrange, Ven 16 Mai - 23:44


Allons reprend toi, tu te ramollis mon grand! Il n'y a aucune raison de t'inquiéter je vais bien!Toi par contre tu as une mine à faire peur!

Ebenezer dévisagea sa cousine longuement. Il n'était absolument pas dupe. Elle allait bien, bah  voyons et lui, il était la reine d'Angleterre.

- Moi, on va mettre ma mine à faire peur sur le compte de l'éclairage. La tienne, on va la mettre sur le compte du sommeil en retard. On dirait que t'as pas dormi depuis deux semaines, ne me dis pas que tu vas bien!

Il regarda sa cousine détourner la conversation. Il haussa les épaules: qu'elle reste avec ses problèmes si elle veut pas en parler: c'était pas à lui de lui tirer les vers du nez. Par contre, le sujet de discussion choisie ne lui plaisait que moyennement. Il ne comprenait jamais pourquoi tout le monde lui parlait de son succès auprès des femmes. Il avait une tête à vouloir s'entourer de groupies, mortes par dessus le marché?

- Je te l'ai déjà dis, à Poudlard, j'ai pas encore parlé à grand monde, donc pour évaluer mon succès, c'est un peu compromis... Et puis dénigre pas les morts comme ça: il y a quand même un gros avantage avec les filles mortes:elles jacassent quand même moins... Tu devrais mourir un peu, d'ailleurs, ça me ferai du bien au niveau auditif... Et toi, t'as un copain? Qui soit humain et pas imaginaire, bien sûr!

Il ponctua sa phrase par un grand sourire. Même déprimée, sa cousine restait amusante. Et pour lui qui s'ennuyait très rapidement, ça lui faisait un bien fou.
Revenir en haut Aller en bas
Nagaï Arasi Vikal
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Nagaï Arasi Vikal, Sam 17 Mai - 0:11


Eiyline vit son cousin la dévisager longuement, elle savait qu'il n'était pas dupe, elle n'avait pas l'envie de pousser plus loin ses mensonges, il la connaissait bien assez. Il lui répondit désabusé:

- Moi, on va mettre ma mine à faire peur sur le compte de l'éclairage. La tienne, on va la mettre sur le compte du sommeil en retard. On dirait que t'as pas dormi depuis deux semaines, ne me dis pas que tu vas bien!

La lionne recentra la conversation sur un terrain moins glissant, en lui parlant de son hypothétique succès auprès des filles. Le jeune homme ne semblait pas particulièrement apprécier la direction qu'avait prise la conversation:

- Je te l'ai déjà dis, à Poudlard, j'ai pas encore parlé à grand monde, donc pour évaluer mon succès, c'est un peu compromis... Et puis dénigre pas les morts comme ça: il y a quand même un gros avantage avec les filles mortes:elles jacassent quand même moins... Tu devrais mourir un peu, d'ailleurs, ça me ferai du bien au niveau auditif... Et toi, t'as un copain? Qui soit humain et pas imaginaire, bien sûr!

La brune leva les yeux aux ciels, son cousin avait décidément réponse à tout! Eiyline planta son regard ambre dans le sien:

Tu sais le succès auprès des femmes ne s'acquière pas qu'à Poudlard. Elle lui offrit un sourire ironique. Les morts ne jacassent pas du tout, et puis si je mourrais ta vie serait nettement moins amusante! Et ...non je n'ai pas de copain ni en réalité, ni en imaginaire.

Elle pensa "par contre j'ai un fiancé inconnu " mais ces mots restèrent derrière la barrière de ses lèvres.

Que comptait-tu faire si c'était un préfet ou autre qui t'avait surpris?
La sorcière prit une posture faussement sévère donnant l'air de le réprimander. Elle sourit à l'absurdité de la chose, elle ne pouvait certainement pas lui dire de respecter le règlement à lettre si elle même n'en avait que faire!
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Ebenezer Lestrange, Dim 18 Mai - 12:55


Tu sais le succès auprès des femmes ne s'acquière pas qu'à Poudlard. Elle lui offrit un sourire ironique. Les morts ne jacassent pas du tout, et puis si je mourrais ta vie serait nettement moins amusante! Et ...non je n'ai pas de copain ni en réalité, ni en imaginaire.

Au tour du brun de levait les yeux au ciel:

- T'es toujours célibataire et tu oses m'embêter avec les filles? Y a vraiment plus de respect! dit-il, d'un ton faussement vexé.

Le sujet de conversation changea rapidement, Eiyline avait apparemment pleins de choses à dire...


Que comptait-tu faire si c'était un préfet ou autre qui t'avait surpris?


Ebenezer n'avait pas vraiment réfléchi à la question: il n'aurait jamais pensé se faire découvrir dans les couloirs après le couvre-feu et encore moins à cause d'une armure mal-fixée. Il haussa les épaules.

- J'aurais sans doute fait le coup du petit nouveau bien sage et bien innocent qui s'est perdu en voulant rentrer à son dortoir après avoir passé la soirée à étudier à la bibliothèque et qui tourne en rond depuis des heures... En plus, vu que je suis à Serdaigle, ça peut aisément passer comme la vérité.

Si il y a quelque chose dont Ebenezer pouvait se vanter, c'est de bien jouer la comédie: il en avait fait des sales coups tout en se faisant passer pour un petit ange.

- Sinon, j'imagine que toi, le préfet qui t'aurait surpris, tu l'aurais assommé et ficelé dans un coin avec toute la délicatesse propre au gryffondor, après lui avoir effacé la mémoire pour avoir osé te regarder après le coucher du soleil! Ou alors, t'es bien trop maline pour ne pas te faire attraper, mais ça, j'en doute... fit-ironiquement le brun. D'ailleurs, elle se trouve par où la salle commune des gryffondors?

Ebenezer était encore un peu perdu dans cette école, et mieux valait connaître les secteurs à éviter, parce qu'il avait beau ne pas encore s'être fait d'ennemi, ça ne serait tarder...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Rencontre Nocturne

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 13

 Rencontre Nocturne

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.