AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
XIAOMI Mi band 5 – Montre Connectée
29.99 € 59.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 15 sur 16
Rencontre Nocturne
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
Invité
Invité

Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Invité, le  Jeu 7 Juin - 18:37

Ses parents seraient terriblement déçus de la voir ici. Ils ne lui en voudraient pas bien sur et ils ne lui dirait rien mais Rosie savait très bien qu'ils ne cautionnerait pas ce genre de comportement. Le règlement était le règlement même si on ne l'aimait pas, même si il était contraignant: dura lex sed lex comme dirait son père.

- Jeunes gens, quand il est stipulé dans le Règlement qu'il est interdit de sortir de son dortoir durant la nuit, ce n'est pas pour vous embêter c'est pour votre sécurité. Vous expliquerez vous-même à vos préfets comment vous avez fait perdre chacun 10 points à votre maison.
- On est vraiment désolé, pardon, dit Rosie en baissant la tête

Aie. 10 points perdus à cause d’elle, il allait falloir qu’elle travaille dur pour rattrapper ça et en attendant elle allait se faire passer un de ces savon par son préfet… Rosie était plus genre neutre ou à ramener des points de temps en temps mais pas vraiment à en faire perdre, c’était une première pour elle !
Rosie sentit Gabriel l’attraper par la main surement pour l’attirer hors des cuisines et rentrer au dortoir, la jeune rousse serra sa main, traduisant le fait qu’elle ne voulait pas être là et qu’elle avait hâte de retrouver son lit. Elle était anxieuse et elle n’aimait pas être du mauvais côté de la loi, elle ne referait jamais la même erreur ça c’est sur !

- On est désolé, on le fera plus. On fera des réserves pour les cauchemars de Rosie. Ça on a le droit Mademoiselle?

Rosie tourna la tête vers Gabriel et sourit, il était très attentionné ce garçon ! Effectivement Rosie aimerait bien avoir des réserves parce que les insomnies elle connaissait bien et qu’est-ce qu’elle pouvait s’ennuyer dans ces moments là… Pourvu qu’elle réponde oui, sinon elle ne savait pas comment faire...

- Au fait! Je peux vous poser une question avant qu'on ne retourne dans nos dortoirs mademoiselle? Il faut craindre pour notre sécurité la nuit dans ce château?

Rosie leva la tête vers la directrice adjointe, Gabriel était décidément très curieux et très bavard. D’un autre côté il avait raison de demander… Fallait avoir peur d’être attaqué au sein du château ? Parce que si oui Rosie ne voulait plus jamais se balader seule… Elle n’était pas très douée en sort d’attaque, elle préférait éviter les ennuis, même si tout de suite ce n’est pas très évident...
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Azénor Philaester, le  Mar 12 Juin - 18:28

désolée pour le léger retard les loulous


Ah l'innocence. C'est bien beau. J'aurais préféré la garder moi, l'utiliser comme arme contre tous les aléas de la vie. Mais ça aide pas vraiment quand on y pense, de se cacher derrière un artefact, ça nous montre pas ce que c'est vraiment la réalité. On se rend compte de l'injustice et de la blague que c'est qu'une fois qu'on a perdu cette si douce innocence qui remplissait nos coeurs de paillettes et nos têtes de confettis. J'ai pas vécu longtemps la tête dans les nuages. J'ai plus souvent eu les pieds sur Terre; à mon grand regret. J'aurais préféré courir à en perdre haleine par plaisir et pas par obligation. Mais bon, c'est peut-être grâce à ça que j'en suis là aujourd'hui. C'est peut-être le but, la difficulté. C'est ce qui nous fait être à la hauteur quoi.
Les jeunes gens me parlent d'une réserve de nourriture pour la petite Poufsouffle. Je sourie à moitié devant leur insouciance, j'ai cette âme d'enfant cachée très loin dans mon coeur qui voudrait surgir et m'amuser avec eux, tuh, elle est bien cachée c'est clair. Mais ça se fait rare, les enfants doux et gentils, comme ça. Alors presque en regret je leur répond que c'est impossible jeunes gens, c'est à l'heure du dîner que vous devez faire des réserves. Toute fois, lors des sorties à Pré-au-Lard, vous pouvez vous faire plaisir et ramener au château quelques friandises...

Et puis alors que je pensais en avoir finit et que je m'apprête à raccompagner les élèves dans leur dortoir respectifs, Gabriel pose cette question tout à fait pertinente, cette question un peu tabou, complètement d'actualité. L'innocence s'en va sur la pointe des pieds pendant que je baisse les yeux vers les deux habitants du château qui attendent ma réponse. J'émets un long soupire, je croise les bras... Avec vos professeurs et tous mes collègues, nous faisons notre possible pour vous garder en sécurité quoi qu'il arrive. Poudlard est un lieu où vous devez vous sentir chez vous. Mais les temps sont compliqués, vous n'êtes pas sans savoir que le danger accroît au dehors. Alors nous ne sommes pas à l'abri d'attaque, comme il a pu se passer il y a quelques années. C'est pourquoi je ne veux pas que des élèves soient hors de leur lit la nuit!

J'alterne ma vision entre les deux élèves, et adopte une expression détendue, qui se veut apaisante. Je veux qu'il voit en moi image d'autorité et de confiance avant tout. Qu'ils sachent que je suis là pour une seule chose: leur survie et leur sécurité.

Gabriel Michaels
Gabriel Michaels
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Gabriel Michaels, le  Jeu 14 Juin - 11:27


Grignotage-Interruption


Rosie ne parlait pas trop, visiblement plus mal à l’aise que moi de la situation. Machinalement s’enserrais doucement ma prise au tour de ses doigts, habitude prise des années au paravent avec les filles plus petites qui étaient avec moi à l’orphelinat. Il ne fallait pas s’inquiéter outre mesure, après tout, nous n’avions pas fait une grosse bêtise, un encas nocturne n’était pas –logiquement-. Et puis Azénor avait bien dit que c’était le créneau horaire qui gênait, pas que nous ayons faim. D’ailleurs, une grimace déçue ourlait mes lèvres quand l’adulte rajoutait qu’il était impossible de faire des stocks pour la nuit, et qu’il fallait se contenter des friandises que nous récupérions à Pré-au-lard. A force de distribuer des sucettes, j’en avais plus, et ce n’était pas ce qui tenait au ventre, autant être réaliste.

Finissant par soupirer doucement et hausser une épaule de dépits, j’attendais surtout des explications aux dangers possibles de ce château. Les escaliers qui prenaient la fuite, ce n’était déjà pas mal, mais j’imaginais que peu un règlement voulant nous éviter de rater une marche et finir aplati plusieurs niveaux plus bas. Généralement tout le monde faisait attention à ce genre de mégarde. Alors, c’était d’un haussement de sourcil circonspect que j’accueillais le soupire de la directrice adjointe. Pourquoi ce genre d’attitude s’il était noté nulle part à quoi nous devions nous attendre. Je ne comprenais pas vraiment et écoutais attentivement ce qu’elle avait à nous dire.

Elle parlait d’attaques, celles de l’années passées, supposant que cela pouvait à nouveau se reproduire. L’incompréhension était la plus totale. Si des mages très puissants pouvaient entrer dans le château dont la sécurité était supposée vraiment efficace, qu’est ce qui pouvait les empêcher d’entrer dans nos dortoirs par la suite ?

– Car les tonneaux de vinaigre devant notre salle commune nous protègent mieux que les défenses du château Mademoiselle ? Ils prennent vie et se jettent sur les assaillants ? ça serait vraiment bien en fait ! Le vinaigre dans les yeux, ça doit faire super mal ! Et vous mademoiselle ? Qui vous protège alors si vous devez aller dans les couloirs ?

Les questions étaient les plus innocentes au monde, comme toujours. Car l’idée d’avoir des protections supplémentaires dans nos « appartements » me plaisait vraiment, et qu’à part nos tonneaux, je ne voyais pas trop ce qui pouvait servir. Quoi que nos lits se mettaient peut-être à balancer des coussins à l’infini sur les agresseurs ! Quoi que non... c’était trop doux… La moue tordue de la réflexion bloquée sur le visage, j’essayais d’imaginer d’autres moyens qui justifiaient que nous étions mieux dans nos lits qu’ailleurs pendant que le membre du personnel jouait les super-héros dans les couloirs. Et le serpentards alors? Ils avait le calamars géant qui brisait les vitres qui donnaient dans la salle commune pour venir les aider? Hormis les noyades possibles, c'était franchement classe! J'voulais bien être Serpentard pour le coup! Enfin pour ça, fallait que ce sourire trop lard, trop lumineux à cette idée cesse. Pas leur truc les sourires aux Verts de ce que j'avais vu
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Invité, le  Jeu 28 Juin - 18:50

- C'est impossible jeunes gens, c'est à l'heure du dîner que vous devez faire des réserves. Toute fois, lors des sorties à Pré-au-Lard, vous pouvez vous faire plaisir et ramener au château quelques friandises…

Dommage, elle ne pourrait pas trop faire de provisions… Bah oui c’est que ça peu couter cher tout ça ! La rouquine commençait à fatiguer, elle allait peut-être dormir finalement...

- Avec vos professeurs et tous mes collègues, nous faisons notre possible pour vous garder en sécurité quoi qu'il arrive. Poudlard est un lieu où vous devez vous sentir chez vous. Mais les temps sont compliqués, vous n'êtes pas sans savoir que le danger accroît au dehors. Alors nous ne sommes pas à l'abri d'attaque, comme il a pu se passer il y a quelques années. C'est pourquoi je ne veux pas que des élèves soient hors de leur lit la nuit!


Rosie avait vaguement entendu parler de ça. La jeune femme n’aimait guère les mauvaises nouvelles et elle se plaisait à éviter de trop en savoir… Juste le nécessaire dont elle ne devait pas se passer. Elle avait raison sur ce point, le château ayant déjà subi des attaques auparavant il était beaucoup plus prudent de rester dans son dortoir… Rosie n’avait pensée à rien de tout ça en se levant cette nuit là, ça ne lui avait même pas effleuré l’esprit à vrai dire et elle se sentait coupable maintenant. Elle s’était mise en danger et avait compliqué le travail du personnel de l’école qui veillait à sa sécurité...

- Car les tonneaux de vinaigre devant notre salle commune nous protègent mieux que les défenses du château Mademoiselle ? Ils prennent vie et se jettent sur les assaillants ? ça serait vraiment bien en fait ! Le vinaigre dans les yeux, ça doit faire super mal ! Et vous mademoiselle ? Qui vous protège alors si vous devez aller dans les couloirs ?


Rosie esquissa un sourire amusé à la remarque du vinaigre de Gabriel. Mais où allait-il chercher toute cette inspiration ? Elle s’amusa à imaginer la scène qui serait très comique ! Mais la question sous jacente était toujours là, pourquoi nos dortoirs ? Les fantômes des maisons ? Où peut-être simplement pour que le personnel sache où nous trouver pour nous faire évacuer… De simples précautions, à moins que…

- Nos salles communes pourrait aussi cacher des passages secrets vers l’extérieur, ce serait très pratique ça en cas d’attaque, dit-elle doucement


Même avec cette remarque qui, d’accord, paraissait assez enfantine et naïve mais qui avait aussi ses réels avantages, Rosie se sentit un peu idiote et pas vraiment à sa place. Elle avait plus qu’une envie: retrouver son dortoir et son lit. Sa bulle et son espace vital et oublier qu’elle avait osée enfreindre le réglement de l’école qu’elle adorait tant… Elle serra la main de Gabriel en espérant qu’il ressente son besoin de rentrer au plus vite...
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Azénor Philaester, le  Ven 29 Juin - 14:06


Innocence, insouciance, voyez-y la même fin. Ne pas se rendre compte et profiter de ce qu'on pense être éternel. Oh my poor kids, what do you know about fear. Je souffle du nez pour exprimer ma compassion quand Gabriel finit sa tirade. Oh les tonneaux de la salle commune de Poufsouffle. Non malheureusement, ils ne sont pas prêts de prendre vie, mais enfin un peu de vinaigre dns les yeux, c'est pas franchement une mauvaise idée. Et puis la demoiselle qui évoque des passages menants vers l'extérieur. Le sourire qui se veut compréhensif s'amenuise pour laisser sur mon visage une mine un peu nostalgique..
Monsieur Michaels les tonneaux de votre salle commune ne sont pas fait pour ça malheureusement. Bien qu'un peu de vinaigre dans les yeux ça ne serait pas une si faible sentence!
Miss Holynton, j'apprécie votre implication mais qui dit accessible de l'intérieur dit accessible de l'extérieur également, cela ne rendrait l'entrée au château que plus simple. Et puis, si les attaquants se trouvent à l'intérieur de l'école, j'imagine qu'ils auraient aussi des renforts au dehors.
Mais enfin, ce n'est pas une question que vous devez vous poser. Vous êtes en sécurité ici, et si vous êtes ordonnés de rester dans vos dortoirs la nuit, c'est pour assurer des points de ralliement où vos professeurs et moi-même viendront si nécessaire vous aider!
Allé maintenant, au lit!


Puis je les regarde avec insistance, et d'un signe de tête leur demande de me suivre, direction la salle commune de Poufsouffle.
Gabriel Michaels
Gabriel Michaels
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)
Année à Poudlard : Cinquième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Gabriel Michaels, le  Jeu 5 Juil - 15:25


Grignotage-Interruption


Ah voilà le vinaigre dans les yeux ca pouvait aider, enfin je dormais pas pour autant avec une bouteille de vinaigre sur moi, du coup, pas vraiment utile si nos tonneaux ne prenaient pas vie. Enfin de toute façon le débat semblait agacer la jolie brunette qui nous faisait signe de la suivre pour retourner dans nos dortoirs après avoir pris le temps de nous répondre. Dépitée, ou désabusée, je ne savais pas trop ce qui l’étreignait à l’heure actuelle, mais je lui avais fait un petit sourire compatissant en poussant la porte de la cuisine pour sortir.

L’avantage c’était que nous n’étions pas bien loin et qu’il suffisait que de quelques pas pour retourner dans nos dortoirs.  Aquiessant d’un signe de tête à son « au lit », j’étouffais un « oui maman » et me faufilais dans les couloirs jusqu’à nos tonneaux de vinaigre, me demandant si elle voulait nous border en plus. Mais quelque chose, surement son agacement qui commençait à pointer me dissuadait aussi de le lui demander.

Je m’arrêtais un instant tapant sur les tonneaux qui devaient nous laisser entrer et d’un sourire lumineux prenait conges de la jeune femme.

– Bonne nuit à alors, merci de nous avoir raccompagné ! On sera sages ! Promis !

Un signe de la main peut etre un peu trop chaleureux et je rentrais dans la salle commune chaleureuse mais silencieuse, espérant ne pas tomber sur jade qui viendrait nous houspiller.

[fin pour Gaby, merci les filles :kiss:]
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Lizzie Cojocaru, le  Sam 11 Aoû - 13:56

(Post 2) — post unique

Bien sûr, je ne m’arrête pas là. Une fois que j’ai posté ma petite affiche d’Elius, je file chercher un mur libre pour accrocher celle de Lïnwe. Oh, lui, c’est un sacré poulain. J’ai tenté de l’empoisonner une fois ou deux, j’ai foutu sa soeur à l'hôpital et condamné son cousin à l’amnésie, mais damn, je l’aime toujours aussi bien. C’est dingue comme ça, les liens forts et pulsionnels, vous trouvez pas ?

Rencontre Nocturne - Page 15 2_Linwe

Evidemment, lui ne se rend compte de rien, et me prend sans doute pour une sale mégère. S’il savait… Animée de malice, je ne mets pas une mais deux de ses affiches dans les allées de Poudlard. Au moins, on est sûr qu’il sera vu. Et entendu. Car les deux vont ensemble — sa voix ne peut être manquée. Pas quand elle a des mots aussi importants à conter.

Motivée donc, je vérifie que ça tient bien et m’attelle juste après à coller une affiche supplémentaire, cette fois pour le show de deux mecs que j’aime bien. Eh, je soutiens tous les artistes, vous croyez-quoi. Non contente de ce passage nocturne à Poudlard, je me décide à partir à Pré-au-Lard…

Rencontre Nocturne - Page 15 RokPO
Isolde Momba
Isolde Momba
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Isolde Momba, le  Sam 22 Sep - 20:55

RP avec Enz☼.

C'était devenu une habitude ; Isolde escapadait pratiquement toutes les nuits, hantant les couloirs de l'école, jouant à cache-cache avec les professeurs ou les préfets qui effectuaient docilement leur ronde nocturne, se tapissant dans l'ombre à la dernière seconde, comme pour affirmer son insubordination, mais pas suffisamment pour oser rester à découvert. Lorsqu'elle n'était pas en proie à d'affreux cauchemars, elle restait éveillée, victime d'incessantes pensées qui tournaient dans sa tête sans vraiment faire sens.

Autant mettre cet éveil à profit pour étudier… le plan de l'école. La pratique étant bien plus efficace dans son apprentissage que la théorie, c'était donc tout naturellement qu'Isolde s'était mise à examiner les coins et recoins du château, trouvant refuge dans les placards à balais ou au contraire, dévalant impunément les escaliers principaux en s'amusant du bruit de ses pas qui se réverbérait dans l'immensité du plafond. Il n'y avait pas vraiment de but à cette démarche provocatrice mais Isolde éprouvait une licencieuse satisfaction de faire des pieds de nez au règlement.

Cette nuit-là, l'élève rebelle n'était pas d'humeur à parcourir des kilomètres de corridors, si bien qu'elle s'était trouvé un endroit tranquille, dans un renfoncement de fenêtre qui donnait sur le parc. Elle admira la clarté diaphane de la lune qui était offerte en spectacle par un ciel surprenamment dégagé. Puis elle se lassa de cette image d'Épinal et se perdit dans l'observation du flambeau mural qui éclairait faiblement le couloir. La noctambule demeura ainsi de nombreuses minutes, trouvant une forme d'apaisement dans la contemplation de la flamme à la fois ligotée à la torche et libre dans ses mouvements imprévisibles qui faisaient danser l'ombre d'Isolde projetée sur le mur.
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Invité, le  Mer 31 Oct - 20:57

FICHE PAR SWAN & Azryel ( PV Isolde Hawkes ft Enzo - 17 Ans ).
everybody need to know the truth
but don't mess with my friend, even if you are who you are and i am what i am.
Comme une mélodie funèbre, j’apparais dans les ténèbres avec une bonne dose d’adrénaline à la clef. Faire peur, terrifier, lire sur son visage crispée, une frayeur qui ne cessera de la hantée pour des jours entiers à venir. À l’aide de ma Witchboard, je m’élance dans les couloirs en toute rebellité. J’m’en fiche pas mal à l’idée de me faire prendre, parce que les adultes, je les « emmerdes » autant que ceux – ci. À charge de revanche, pas vrai, n’est – ce pas ? Alors, comme un annonciateur de mauvais augure, j’annonce mon plan macabre à l’aide d’un simple sort tel que #Nigrum Larva pour avoir un masque noir sur le visage. Suite à cela, je rabats ma capuche et masque mon blason vert-émeraude d’un geste simple. Puis, j’enchaîne avec un#Meteorribilis recanto pour faire en sorte que les conditions atmosphériques se refroidissent, comme lors d’une apparition de détraqueurs. Sans oublier l’éternel #Promptus Nebulae juste pour le côté théâtrale. D’un léger coup d’œil autour de moi, je virevolte encore un peu plus loin, là – bas et croise enfin, ce qui sera ma victime du soir. Une petite fille de Gryffondor, si je ne m’abuse. Je l’avais déjà vu sur quelques affiches appartenant au groupe L.E.G.I.T. par-ci, par-là. Cependant, seule sa compagnie pouvait me distraire un temps, soit peu, ce soir. Et comme voué à vouloir être la dernière frayeur du jour à qui oserait vouloir de ma compagnie. Je m’approche d’elle avec le bruit semblable d’un détraqueur et virevolte dans les airs à l’aide de ma planche déguisée par mon costume. Je vole en toute légalité, moi qui pourtant, se fait un malin plaisir de briser les règles que les adultes tentent de m’imposer. Alors, ce soir, qui de nous deux aura le plus peur, l’un de l’autre… Certainement pas moi, je crois.

Isolde Momba
Isolde Momba
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Isolde Momba, le  Dim 4 Nov - 13:14

Isolde resta longtemps à contempler la flamme vaciller. La troisième année était incroyablement calme pour quelqu'un au tempérament hyperactif. La lumière de la torche murale avait quelque chose de chaleureux, de réconfortant. Elle avait même la sensation qu'on posait une bouillotte contre son cœur endolori.

Soudain, toute chaleur disparut. Un froid inquiétant traversa le couloir et glaça le sang de l'adolescente qui ramena les genoux contre elle afin de maintenir une température viable. Pour autant, elle ne paniqua pas outre mesure ; ce brusque changement d'atmosphère était probablement l'œuvre de Peeves, l'esprit frappeur de l'école. Ce plaisantin ne manquait pas une occasion d'effrayer les élèves et de jouer des tours aux professeurs. Davantage agacée qu'effrayée, la rouge et or soupira et s'adressa au petit malin qui devait se cacher dans quelque recoin :
— Ça y est, t'as fini ? Allez, va-t'en, Peevy. Sinon j'appelle le Baron sanglant pour qu'il te règle ton compte.

Chose étonnante, l'esprit frappeur ne flancha pas. Isolde leva un sourcil et commença à se demander si elle ne se trompait pas d'interlocuteur. En ces murs, Peeves ne craignait nul autre que le fantôme de Serpentard et déguerpissait à sa vue et même à la simple évocation de son nom. Or, à ce moment précis, le froid sembla se faire plus intense. Un épais brouillard s'installa, empêchant la lionçonne d'y voir à plus de trente centimètres d'elle. Elle chercha en vain sa baguette avant de se rappeler qu'elle l'avait laissée au dortoir. C'est fou comme l'absence d'un morceau de bois peut générer un tel sentiment d'insécurité. Isolde s'écrasa contre la fenêtre, tremblante de froid ou de peur, on ne savait plus trop.
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Invité, le  Lun 5 Nov - 0:49



Le cauchemar d'une nuit ou le rêve d'une vie.
ft Alec Z. Dmitriev/Enzo Maxwell Aiken


Alors que la petite étudiante tremble, je m’amuse comme un gamin à la voir trembler de la sorte. C’est distrayant, c’est franchement à ce moment précis que mon plaisir atteint les sommets. Cet envie de mettre cette école sans dessus-dessous, elle se répand en moi comme la « haine », la « colère » que j’éprouve pour les Aurors. Du moins pour une personne qui l’était en particulier au détriment de sa femme, ma cousine. Elle qui n’avait rien demander, allait tout simplement, payer les pots cassés. Dommage collatéral comme on dit plus communément, n’est-ce pas ? Après quelques secondes de réflexions, je m’avance près d’elle, passe outre la fumée afin de dévoiler mon visage masqué. Un Détraqueur dans son costume et qui pourtant, derrière son masque, se retient de rire à pleine voix. Je me disais même qu’à certain moment, qu’elle allait me frapper… Ce qui ne serait tardé lorsqu’elle découvrirait le pot-au-rose.
hrp:
 
b l a c k f i s h & Λzяүεℓ
Isolde Momba
Isolde Momba
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Isolde Momba, le  Mar 20 Nov - 18:46

Isolde ne pouvait être plus collée à la vitre qu'à ce moment précis. S'enfuir était impossible car la silhouette sombre lui barrait le passage. L'ombre s'approchait d'elle et faisait tourbillonner les volutes de fumée sur son passage. Quand soudain, la chose se trouva face à la troisième année qui lançait des regards désespérément apeurés autour d'elle, à la recherche d'un moyen de se sortir de cette situation délicatastrophique. Réflexe inutile mais machinal, l'adolescente se recroquevilla plus encore et mit sa main devant elle.

Il ne se passa rien. On ne l'attaqua pas. Isolde ignora combien de temps elle resta ainsi prostrée, mais suffisamment pour laisser la brume se dissiper et la forme inconnue se détacher plus clairement. Sans se départir de sa mauvaise foi habituelle, Isolde se redressa brusquement, comme si sa frayeur n'avait jamais existé. Ses joues perdirent de leur teinte blafarde. En revanche, ses genoux continuaient de trembler. Isolde tendit la main vers le visage étrange et ôta d'un coup sec la capuche noire, découvrant une chevelure courte, couleur de jais, et révélant un tatouage dont elle ne put discerner le motif avec précision.
— Même pas peur, finit-elle par dire en tâchant tant bien que mal de retrouver sa dignité.
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Invité, le  Mer 21 Nov - 18:35



Le cauchemar d'une nuit ou le rêve d'une vie.
ft Alec Z. Dmitriev/Enzo Maxwell Aiken


Et derrière mon masque sombre de Détraqueur, je la regarde lever ses mains vers mon visage pendant qu’elle m’ôte ma capuche. Elle dévoile ma sombre chevelure avant que je ne me mettes à sourire derrière ce dernier. J’aurais pu pouffer de rire si je n’avais pas une meilleure motivation. Alors, je descend de ma planche magique, l’attrapant sous le bras avant de laisser mon masque disparaitre au bout de mes quinze petites minutes. Lorsque je me retrouves à découvert auprès d’elle, je viens ébouriffer ses cheveux avant de lui faire un clin d’œil, simplement pour rassurer cette adorable petite bouille qui se tient devant moi.

- « J’espère bien, j’ai réservé le meilleur pour la fin, Miss’. »

Calmement, je m’approche doucement d’elle avant de lui tendre la main vers elle, l’invitant simplement à grimper sur ma Witchboard pour qu’elle puisse découvrir les joies d’enfreindre quelques-unes des règles imposées par l’école. Et comme un prince des « ténèbres », je sens que je vais m’amuser à corrompre cette adorignonne* petite princesse aussi.

- « J’aimerais te montrer quelque chose, tu veux bien me suivre… Dis ?

Ainsi, je reste là devant elle, la main tendue avec la paume en direction du plafond, me montrant étrangement calme par la même occasion. Pourtant, j’ai de la suite dans les idées, je le sais. J’ose espérer qu’elle voudra bien abandonner la « Lumière » pour mon « Obscurité ».
b l a c k f i s h & Λzяүεℓ
Isolde Momba
Isolde Momba
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Isolde Momba, le  Mer 21 Nov - 19:38

Petit à petit, le déguisement tomba. Le cœur d'Isolde retrouvait son rythme habituel au fur et à mesure que le garçon farceur se dévoilait. La flamme de la torche, à nouveau visible une fois le brouillard entièrement dissipé, faisait danser les ombres sur le visage de l'adolescent. Il avait les traits fins, le teint pâle, une mèche de cheveux qui tombait sur son visage et cachait presque l'un de ses yeux clairs. La lionçonne n'eut pas le temps de protester davantage et de lui faire mordre la poussière pour l'avoir ainsi dérangée dans sa rêverie ; le jeune sorcier descendit de son piédestal et tendit la main pour la passer sur sa tête. Isolde avait horreur qu'on la touche mais le garçon fut si vif qu'elle n'eut pas le temps d'esquiver. Il n'avait visiblement pas l'intention de la lâcher d'une semelle. Il l'incita à monter sur son espèce de skateboard. Devant tant d'enthousiasme et face à cet esprit facétieux et à son franc sourire désarmant, Isolde ne se cabra pas. Elle qui luttait quotidiennement pour garder son visage grave et pour contrôler ses faits et gestes, elle ne put résister à cette irrépressible envie de se laisser aller.
— J'aimerais te montrer quelque chose, tu veux bien me suivre… Dis ?

Isolde le détailla de la tête aux pieds. Une âme qui bravait les ténèbres, enfreignait le règlement, entraînait les autres dans son excitante descente aux enfers… La troisième année ne pouvait rêver mieux en cet instant. Elle était même prête à lui pardonner ses gestes d'affection plutôt invasifs. La lionçonne sentit un frisson lui parcourir le corps, réveillant ses membres endormis.

Après plusieurs mois passés dans un état partiellement léthargique, à vivre le cœur serré, la boule au ventre à l'idée qu'un Encapuchonné vienne lui soutirer des informations qu'elle ne parvenait pas à obtenir, la petite sorcière reprit vie. C'était un individu masqué qui s'était présenté à elle. Mais l'éclat farouche de son regard laissait entrevoir des méfaits bien plus amusants à accomplir.

La Gryffondor rendit son sourire à son camarade et monta derrière lui sur la planche flottante. Elle posa d'abord ses mains sur les frêles épaules du garçon en tentant de garder une certaine distance, mais fut bien vite obligée de renoncer à cette inconfortable posture. Elle entoura de ses petits bras robustes la taille du jeune homme. Elle ne savait pas où ils allaient mais cette nuit-là, elle s'en fichait.
Invité
Anonymous
Invité

Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Invité, le  Jeu 29 Nov - 7:52



PV avec Isolde.
Le cauchemar d'une nuit ou le rêve d'une vie.
ft Alec Z. Dmitriev/Enzo Maxwell Aiken


Les pas de la petite fille résonnent dans tout le couloir contrairement aux miens. Avec son sourire incandescent, j’ai l’impression de faire affaire à une future Auror ou une investigatrice de L’ODP tant elle rayonne. Lorsque j’aperçois mon reflet dans divers surfaces, je m’aperçois aussi que je suis tout son contraire. Rien qu’un futur adulte en devenir, qu’un gamin attiré par les choses sans clartés et avec une philosophie de vie aussi chaotique que ténébreuses. Il est même pas surprenant pour ma part que j’ai fini par croiser une Obscurité et mon « ascension » ne fait que commencer. Et dans mon regard d’émeraude, un brasier d’une grandeur inébranlable peut se lire aussi aisément que mon envie de mettre cette école, sans dessus-dessous. Tel un Feudeymon, je laisse la « gamine » se placer derrière moi sur ma planche ensorcelée et nous abordons les couloirs de l’école en toute illégalité. Ce règlement était d’un ridicule et j’y prends, là, un malin plaisir à ne pas le respecter, sauf quand certaines personnes en valent la peine. À ce niveau-là, avant tout, je pense à Cara, ma directrice de maison, à Elly, ma prof de sortilèges et Evan, mon prof de métamorphose. Même si pour les cours, j’suis pas d’humeurs à les suivre, j’éprouve un étrange feeling à l’écoute de leurs noms qui me revient constamment en tête. Ainsi, je peux dire impunément que rien ne m’arrête, pas même ma cousine. Rien ne m’éteindra aussi, la preuve est aussi simple à obtenir. Il n’y a qu’à voir comment que les masqués ne m’effrayent même pas, contrairement à d’autres personnes. À commencer par la Lionne dans mon dos qui a déjà eu peur de moi. Ainsi, je laisse ma Witchboard déambuler dans les couloirs, planant à quelques centimètres au-dessus du sol sans que rien ne se mettent sur mon chemin. Par moment, j’ai même l’irrépressible envie de faire exploser quelques portes ou d’ajouter d’autres conneries à la liste de mes méfaits. J’imagine bien que des regards s’éblouiront souvent sur ma personne lorsque l’éclat de mes pupilles se feront capter par les leurs, d’autres personnes se courberont sous le poids de mon insolence sans fond. Et s’ils osent se mettre en travers de mon chemin, je ne laisserais « aucun.e » survivant.e.s, parce que je ne reculerais devant rien pour avoir ce que je veux. Autant dire qu’il n’y a pas besoin de savoir lire l’avenir pour comprendre que, cette fois encore, les choses se dérouleront comme je le souhaites et que des interactions se feront en fonction des conséquences aussi. Et puis, quelques instants plus tard, on arrive à destination, une porte de couleur aussi ébène que mes cheveux se dresse devant nous. Je me décale sur la gauche pour ralentir le mouvement de mon moyen de transport enchanté. Lorsque nous sommes à l’arrêt, je descend le premier de ma planche avant de lui tendre la main jusqu’à penser à un endroit bien distinct, espérant que cette salle farceuse, exhausse mon souhait. Un décor lugubre qui, me rappelle mon premier souvenir à mon réveil. Une cabane hurlante à l’intérieur de la salle sur demande devant laquelle nous venons de se trouver, devant laquelle je nous avais emmené aussi.

- « Mmh. »

En guise de dernières paroles avant que je n’attrape la planche lorsqu’elle fut libre. D’un geste de la main sur la poignée, j’entrouvre la porte de la pièce avant d’aller m’élancer dans celle-ci. Je me dirige ensuite vers le vieux canapé poussiéreux pour m’y assoir dessus. Tout en déposant la planche sur mes cuisses, je fixe la porte ouverte que d’un tiers et attend de voir si elle aura le courage de me rejoindre ici ou si elle restera dans le couloir. Ce qui m’amuse particulièrement, c’est de sentir mon cœur battre plus vite sous l’excitation soudaine de mes gestes. Je suis impatient d’apprendre, de savoir, mais aussi d’influencer, de corrompre… Je me décris pas comme diabolique, je suis juste hors de « contrôle » malgré que je contrôle tout ce qui tourne autour de moi. Et au plus loin que je me souviennes, ça a toujours été comme ça. Et même si le décor me refile quelques frissons, je me dis que j’ai une chose plus importante à faire, ce soir, plutôt que de ressasser des souvenirs marquants le début de mes 16 ans…
b l a c k f i s h & Λzяүεℓ
Isolde Momba
Isolde Momba
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Isolde Momba, le  Mar 1 Jan - 23:16

Ça vient ça vient !

Isolde sentait l'excitation bouillir dans ses veines et l'euphorie lui parcourir l'échine. N'ayant jusqu'alors connu que le balai comme moyen de transport magique, elle était enchantée de se déplacer à présent grâce à la planche flottante du garçon dont elle ignorait encore le prénom – mais cela lui importait peu, il était Le Garçon, L'Inconnu, Le Tentateur. Elle se surprit à s'en remettre entièrement à lui et à lui accorder sa pleine confiance, comme s'il avait été toute sa vie à ses côtés, comme s'il avait été un ami de toujours – L'Ami. Elle s'agrippait à lui sans se soucier de ce contact physique inhabituel. Elle s'inclinait d'un côté et de l'autre en suivant le mouvement de l'habile conducteur. Il était plus grand que lui, si bien qu'elle ne voyait pas les centaines de mètres de couloirs et d'escaliers qui s'étendaient devant eux. Elle tournait la tête, tantôt à droite, tantôt à gauche, narguant les portraits éveillés par leurs ricanements, tendant le bras pour effleurer les murs, en proie à un sourire qu'elle ne pouvait retenir et qui mettait ses zygomatiques à l'épreuve.

Elle ne savait pas où ils allaient mais ils y allaient. Ce lâcher-prise lui procurait un énorme soulagement tandis que la parfaite conscience d'être dans l'illégalité lui donnait des frissons d'excitation. La lionçonne avait sauté par-dessus la barrière et gambadait impunément, sans se soucier du retour de ses dompteurs. Une liberté à l'odeur fruitée et légèrement mentholée.

L'appareil magique ralentit sa course folle. Le Garçon descendit et, tel un célèbre hors-la-loi gentleman, offrit sa main à la Gryffondor qui la saisit volontiers pour poser à son tour le pied sur la terre ferme. Ils se tenaient devant une porte sombre. Curieuse, Isolde leva un sourcil mais continua de se laisser guider sans poser de question. L'Ami s'élança dans la pièce sans hésitation et se propulsa sur un canapé. Ravie, l'adolescente le suivit et prit son élan pour se jeter à son tour sur le canapé en laissant échapper un rire cristallin qu'elle n'avait pas l'habitude d'entendre. Elle en eut inexplicablement honte, l'espace d'une fraction de seconde, puis retourna dans son extraordinaire état d'euphorie. Elle se releva et balaya la pièce du regard. Elle était de proportion moyenne ; ni trop grande au point de se sentir minuscule, ni trop petite au point de s'y sentir à l'étroit. Il y avait quelques canapés et fauteuils qui avaient l'air particulièrement moelleux, bien que peu accordés les uns avec les autres, tant dans leurs formes que dans leurs couleurs et les tissus qui les recouvraient. Trônant bien confortablement dans un des coins de la pièce, le clou du spectacle, le trophée ultime, le Saint Graal : une table sur laquelle étaient disposés des petits gâteaux, des bouchées salées, des bonbons.
— Woaaaaaaaaah ! s'émerveilla Isolde en contemplant ce buffet inattendu. C'est toi qui as préparé tout ça ?

Comme s'il la connaissait par cœur – Le Frère. Elle attrapa d'un mouvement habile un paquet de chips, l'ouvrit avec une précision qui trahissait sa maîtrise de cette tâche sacrée, puis y plongea la main. Elle prit plusieurs poignées avant d'aller à nouveau s'échouer sur le canapé. Elle tendit le sachet au Frère.
Contenu sponsorisé

Rencontre Nocturne - Page 15 Empty
Re: Rencontre Nocturne
Contenu sponsorisé, le  

Page 15 sur 16

 Rencontre Nocturne

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.