AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 6 sur 12
Rencontre Nocturne
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
Levine Koenig
Serpentard
Serpentard

Re: Rencontre Nocturne

Message par : Levine Koenig, Mar 18 Nov 2014, 20:56


[HRPG : Oui, j'attendais justement que tu postes ! J'avais pour idée de laisser tout le monde poster avant d'écrire mon RP !]


Levine était toujours caché dans l'ombre, plaqué contre un mur, son bras droit tendu et sa baguette bien en main vers la porte. Malgré la situation, il était calme. Il avait l'habitude de ce genre de situation depuis qu'il était entré à Dumstrang. Etre toujours sur ces gardes, avoir des yeux derrière la tête. Ça lui avait presque manqué. Poudlard était une sorte de camp de vacance à côté de son ancienne école malgré qu'il supporte mal le chateau et quelques-unes de ses traditions comme répartir les élèves. Il ne voyait cela que comme une façon d'encourager les préjugés et rien d'autre.

Les trois autres étaient toujours au fond de la classe, attendant visiblement un signe ou il-ne-savait-pas-trop-quoi. Il s'était attendu à ce que le septième année sorte au moins sa baguette et avait eu envie de rire en voyant qu'il ne l'avait pas fait. Sérieusement, que les deux premières années n'y pensent pas était normal, voir même plus sûr quand on savait qu'il ne devait pas encore maîtrisé la magie correctement, mais son camarade aurait dû y penser. Surtout après ce qu'il avait appris, comme quoi l'école avait déjà été attaquée par les Mangemorts. Il suffisait que ce soit des personnes mal intentionnées et Levine se retrouverait facilement à un contre trois, ce qui ne le rassurait pas vraiment, même avec son très bon niveau en duel, magie noire ou Défense Contre les Forces du Mal.

Quelqu'un essaya d'ouvrir la porte mais n'y parvint pas, le Collaporta que le russe avait utilisé fonctionnait à merveille. Quand la poignée arrêta de bouger le jeune homme se tourna directement vers les trois autres, n'écoutant pas les différentes paroles et chuchota un #Vitro Convexo. Il plaça la vitre magique de manière à ce que personne ne puisse voir les trois élèves qui se trouvait derrière et se plaça devant, toujours près à faire feu. Il était persuadé que les personnes qui se trouvaient derrière la porte n'abandonneraient pas si facilement, même s'il aurait largement préféré que ce soit le cas.

- S'il y a des personnes derrières la porte, faites le moins de bruit possible. Vous n'êtes plus visible pour le moment.

N'attendant pas de réponse, le jeune homme s'approcha alors de la porte à pas de loup, sa baguette toujours pointée vers celle-ci. Il hésitait à mettre fin à son enchantement ou pas, n'entendant plus de bruit derrière. Il trouvait que c'était de nouveau calme, trop calme, mais en même temps, le Koenig de Dumstrang était un paranoïaque et c'était bel et bien ce Levine là que les autres voyaient.
Revenir en haut Aller en bas
Wilum Järviden
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Wilum Järviden, Mar 18 Nov 2014, 23:35


Wilum observa toujours la porte, bien que la poignée aie cessé de bouger, cela ne le rassura pas. Les deux jeunes gens étaient toujours collés contre. Cette proximité qui ne l'avait pas déranger au début commencait à le rendre nerveux, plus qu'il ne l'était déjà.
Mais il n'eut pas besoin de "repousser" légèrement, comme si de rien n'était, les deux Serdaigle-Gryfgondor, car Sirius se dégagea un peu et celui-ci le remercia d'une toute petite voix. Wilym le répondit pas il se contenta d'hocher la tête.

-S'il y a des personnes derrières la porte, faites le moins de bruit possible. Vous n'êtes plus visible pour le moment.

L'autralien n'entendit pas vraiment la phrase de son camarade de maison, juste un petit bout qui semblait être : *... plus visible pour le moment...*.
Wilum se dit qu'il avait sans doute utiliser un autre sortillège encore une fois. Depuis le début, le russe était en quelque sorte le "meneur". Celui qui prend les devants, se transforme occasiollement en "barrière humaine", celui qui tient devant lui sa baguette comme un pieu qu'il est prêt à planter dans le cœur de quelqu'un. Cela amusa presque Wilum. Le comportement de son homologue était plus que surprenante même pour un Serpentard. Peut être que celui-ci voulait jouer au héros sauveur de... d'une petite minaurité de trois personnes.

Il se frotta frénétiquement les yeux, ses paupières devenues soudainement lourdes.

Plusieurs fois, il avait songé à prendre sa baguette, pour ne serai-ce que protéger ses arrières, mais il ne fit pas.
Au pire, il le ferait si la porte venait à ceder. À quoi gaspiller de l'énergie si cela ne sert à rien...
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Triton
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Sirius Triton, Ven 21 Nov 2014, 21:16


Wilum ne répondit pas à Sirius, mais ce dernier n'en n'avait que faire. Il aurait tant voulu passer une bonne soirée, mais il se trouvait que cela était perdu d'avance, notamment par rapport aux circonstances présentes. Il resta tout de même sans voix, parce que Lévine qui l'avait plaqué contre un mur lui faisait peur. Il pensait que cela ferait peur à n'importe quel première année, de toute façon. Il se contenta d'observer longuement Abbigail dans le noir, mais il ne savais pas si elle le savait. Lévine dit alors :

- S'il y a des personnes derrières la porte, faites le moins de bruit possible. Vous n'êtes plus visible pour le moment

Sirius bouillonna de rage. Il en avait marre de ses remarques, même s'il savait que le Serpent cherchait à protéger le groupe. Il prit sur lui, mais il dit dans un murmure tout juste perceptible :

- Nous ne sommes pas stupides !


De peut que Lévine l'ait entendu, il essaya d'adopter un comportement aussi dégagé que possible. Il espérait que cela marcherait. Sirius voulait à présent rester seul avec Abbigail, mais il ne savait pas comment s'y prendre. Peut-être pourraient-ils faire de petites bêtises tous deux afin de ne pas paraitre plus qu'à cheval sur le règlement.

- Que faisons-nous maintenant ? dit-il en se retournant vers le Serpent et la Serdaigle.
Revenir en haut Aller en bas
Abbigail O'Flyfox
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Abbigail O'Flyfox, Sam 22 Nov 2014, 15:10


Pour les protéger, Levine murmura un sort qu'Abbigail ne connaissait pas et qui fit apparaître une vitre magique devant Wilum, Sirius et elle.

- S'il y a des personnes derrières la porte, faites le moins de bruit possible. Vous n'êtes plus visible pour le moment, expliqua Levine.

La fillette était tellement soulagée de cette information qu'elle ne vit pas le Serpentard s'approcher de la porte. Cependant, elle remarqua que Wilum ce frottait frénétiquement les yeux et, se méprenant sur la cause de ce geste, elle lui fit un sourire rassurant.

- Nous ne sommes pas stupides ! se vexa Sirius dans un murmure.

Cette réflexion provoqua un léger rire attendri chez la Serdaigle : le Gryffondor faisait preuve d'une mauvaise foi tout à fait adorable. Contrairement à elle, il n'appréciait visiblement pas être couvé comme un fragile petit oisillon. Elle appréciait beaucoup le garçon.

- Que faisons-nous maintenant ? ajouta-t-il à l'adresse de Wilum et Abbigail.

Abbigail ne répondit pas tout de suite car elle réfléchissait. Elle était certaine d'avoir déjà lu quelque chose d'utile dans son manuel de sortilège lorsqu'elle l'avait feuilleté avant la rentrée. Si elle voulait le retrouver, il fallait qu'elle se concentre. Elle s'assit donc en tailleur à même le sol et ferma les yeux pour une petite plongée dans ses idées en pagaille. Après une ou deux minutes de recherche intense, elle ouvrit les yeux avec un sourire satisfait.

- Je me souviens ! s'exclama-t-elle.

Elle avait crié et était sûre que Levine lui lancerait un regard meurtrier en guise de représailles.

- J'ai lu quelque part, reprit-elle à voix basse avec un sourire d'excuse, qu'il existe le sortilège "Révélateur de présence" qui permet de repérer les présences humaines même si les personnes sont invisibles. On pourrait s'en servir sur le couloir et comme ça on saurait s'il y a quelqu'un. En plus, ça indique le nombre de personnes ! La formule c'est Hominum Revelio, mais je ne l'ai jamais utilisée...

*... et il y a de fortes chances que je n'y arrive pas du premier coup...* compléta-t-elle mentalement.

Cependant, elle se garda bien de préciser cette dernière pensée. Si on lui demandait de lancer le sort, elle tenterait toujours sa chance et, au pire, elle se ridiculiserait. Si quelqu'un prenait l'initiative de le faire à sa place, alors tout irait pour le mieux. Elle espérait surtout que ça marcherait.


Dernière édition par Abbigail O'Flyfox le Lun 01 Déc 2014, 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Levine Koenig
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Levine Koenig, Sam 22 Nov 2014, 23:42


Le jeune s'approchait toujours de la porte à pas de loup quand le Gryffondor murmura. Levine n'avait pas entendu ce qu'il avait dit et été, de toute façon, pas intéressé. La seule chose qui le préoccupait était de savoir si les personnes se trouvant derrière la porte étaient parties ou non. Arrivait près de la porte, alors qu'il s'apprêtait à l'ouvrir en lançant le sortilège adéquat, il fut coupé dans son élan par Abbigail.

- Je me souviens !

Se retournant directement, la baguette toujours vers la porte, il lança un regard meurtrier à l'endroit approximative où devait se trouver la jeune femme. Il fallait vraiment qu'elle apprenne la discrétion, dans ce genre de situation. Soupirant doucement, toujours sur ses gardes, il recula assez rapidement pour écouter la jeune fille expliquer ce qu'elle avait trouvé.

- J'ai lu quelque part, reprit-elle à voix basse avec un sourire d'excuse, qu'il existe le sortilège "Révélateur de présence" qui permet de repérer les présences humaines même si les personnes sont invisibles. On pourrait s'en servir sur le couloir et comme ça on saurait s'il y a quelqu'un. En plus, ça indique le nombre de personnes ! La formule c'est Hominum Revelio, mais je ne l'ai jamais utilisé...

Le jeune homme hocha la tête. Et dire que le Choixpeau avait voulu l'envoyer à Serdaigle pendant un moment, mais n'avait même pas pu penser à ce sortilège. Le jeune homme fit signe à la Serdaigle de venir et, de sa baguette, lui montra le geste adéquat pour lancer le sortilège, avant de lui murmurer à l'oreille.

- Murmure le sortilège, on va se placer près de la porte, mais place toi à côté, pas devant. Si tu n'y parviens pas, fait moi signe, je le lancerais, mais je pense que tu devrais y parvenir, il est assez simple d'utilisation, surtout pour une Serdaigle.

Le jeune homme avait fini avec un petit clin d'oeil pour la première année. Son dos étant tourné vers les deux autres, seules la jeune fille avait pus voir son clin d'oeil. Il avait également parlé bien plus doucement pour la dernière partie, de manière à ce que seul la Serdaigle entende ce qu'il avait dit. Il se demanda si le Gryffondor ou l'autre Serpentard lanceraient le sortilège avant Abbigail. Le Serpentard y arriverait sans problème, mais le Gryffon risquait bien de se louper... Mais ce n'était pas vraiment le problème du noble héritier, essayant d'ignorer les dires de la petite voix qui lui murmurait à l'oreille : alors comme ça, tu te décides à laisser la place du héro ? C'est dommage, tu faisais un si bon Gryffondor !
Revenir en haut Aller en bas
Wilum Järviden
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Wilum Järviden, Mar 25 Nov 2014, 22:57


HRPG:
 



La température dans la pièce avait chuté d'un coup. Mais il était fort probable que seul Wilum le ressente.
Les deux autres-Le Gryffondor et la Serdaigle -semblait en meilleur état, peut-être était-ce le fait qu'ils soient plus préocuppés de la situation que le canadien.
Le jeune homme remarqua le regard de la jeune Serdaigle tout comme son sourire. Il détourna les yeux après lui avoir fait une once de sourire.


-Nous ne sommes pas stupides.

Le jeune rouge et or paraissait soudainement agacé. Wilum le dévisagea pendant un court instant puis son ses pensées se firent lointain.
Il s'était complétement déconnecté de ce qui l'entourait. À nouveau il se retrouva plongé dans un brouillard épais et brumeux. Seuls les mots de Abbigail le firent revenir à la réalité :

-Je me souviens!

Cela eut pour effet de faire sursauter le Serpentard.
Dans l'état actuel des choses, la discrétion était de mise. Une chose "évidente" que la petite Bleu avait oublié.
Celle-ci enchaina après avoir baissé le son de sa voix :

-J'ai lu quelque part, reprit-elle à voix basse avec un sourire d'excuse, qu'il existe le sortilège "Révélateur de présence" qui permet de repérer les présences humaines même si les personnes sont invisibles. On pourrait s'en servir sur le couloir et comme ça on saurait s'il y a quelqu'un. En plus, ça indique le nombre de personnes ! La formule c'est Hominum Revelio, mais je ne l'ai jamais utilisé...

*Hominum Revelio... J'en ais déjà entendu parler... c'est l'équivalent du Revelio.

Wilum se questionna sur le pourquoi du comment, il n'aivait pas penser que ce sortillège pourait les aider à eclaircir cette affaire.
Depuis peu, il avait écarté le fait que derrière la porte en bois se trouvent des sorciers. A moins que ceux-ci soient aussi stupide que leurs orteils, il voyaient mal leurs Poursuivants attendrent "gentiment" sans oser utiliser de sortilège. Il fallait dans ce cas précis, songer à utiliser des sortilèges silencieux.
Le vert et argent émit donc la possibilité que leurs Poursuivant soient-le mot resta en suspens dans ses pensées- peut-être qu'il se trempait, mais il ne fallait écarter aucune piste.

*Entre le Gryffondor qui panique à s'en faire pipi dessus et le Serpentard complètement paranoïaque, je n'ai pas mon mot à dire au risque de causer un duel. Je n'ai aucunement envie de me saillir les mains...

Wilum regarda avec lasditude ses ongles, bien qu'il ne les distingue pas vraiment.
Il n'avait pas remarqué que la Serdaigle ne se trouvait plus à ses côté. Il en jugea que celle-ci était avec son camarade de maison.
Prudemment, il passa sa main dans la poche de son gilet-celle-ci tenait fermement la baguette en poils de Minautore. C'est ainsi qu'il attendit la suite, non sans beaucoup d'excitation comme un enfant près recevoir un beau cadeau.
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Triton
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Sirius Triton, Mer 26 Nov 2014, 21:12


Spoiler:
 

Sirius en avait assez d'être dans la même Pièce que Levine, il voulait en sortir. Mais le risque de se faire prendre était trop gros, autant pour lui que pour les autres. Il se contenta de faire les cents pas dans la pièce, ce qui à son humble avis pourrait énerver Levine. Néanmoins, il n'en n'avait que faire.

-Je me souviens!

Sirius s'arrêta brusquement en attendant la suite.

-J'ai lu quelque part, reprit-elle à voix basse avec un sourire d'excuse, qu'il existe le sortilège "Révélateur de présence" qui permet de repérer les présences humaines même si les personnes sont invisibles. On pourrait s'en servir sur le couloir et comme ça on saurait s'il y a quelqu'un. En plus, ça indique le nombre de personnes ! La formule c'est Hominum Revelio, mais je ne l'ai jamais utilisé...

Sirius connaissait l'effet de ce sortilège, mais il ne se risqua pas à l'utiliser, de peur de paraitre ridicule aux yeux de tous. Il laissa donc la place à Abbigail et dévisagea Lévine. Sirius se mordait les lèvres... Il se demandait si le Serpent pensait quelque chose de négatif à l'égard de Sirius. Il en était assez convaincu.

*Qu'est-ce qu'il peut m'agacer celui-là...*

Tous attendaient que la jeune Serdaigle agisse.
Revenir en haut Aller en bas
Abbigail O'Flyfox
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Abbigail O'Flyfox, Lun 01 Déc 2014, 18:31


Observant les mouvements de Levine, Abbigail tenta de mémoriser le geste associé à la formule magique.

- Murmure le sortilège, conseilla le Serpentard, on va se placer près de la porte, mais place toi à côté, pas devant. Si tu n'y parviens pas, fait moi signe, je le lancerais, mais je pense que tu devrais y parvenir, il est assez simple d'utilisation, surtout pour une Serdaigle.

Tout d'abord peu confiante, la fillette reprit espoir en voyant le clin d’œil que son camarade lui avait adressé en cachette. Se tournant vers les deux autres, elle constata que Wilum -main dans la poche- et Sirius -regard fixé sur elle- attendaient qu'elle se décide à tenter sa chance.

Tremblant légèrement (était-ce le froid de la nuit, ou bien l'appréhension ?), Abbigail constata que ses mains étaient moites. Elle se plaça à côté de la porte, comme le lui avait dit Levine, et glissa la main dans la poche de sa cape. Du bout des doigts, elle effleura le bois de cerisier de sa baguette, puis la tira de son vêtement.

Elle doutait tellement de sa réussite que le geste du poignet, qu'elle reproduisit selon le souvenir de celui qui lui avait été montré quelques secondes plus tôt, fut tremblotant et peu précis.

- #Hominum Revelio, murmura-t-elle.

Malheureusement, rien ne se produisit. Un peu déçue, elle lança un petit regard en direction des garçons, puis décida de tenter sa chance une seconde fois.

*On ne sait jamais...* se motiva-t-elle.

- #Hominum Revelio, chuchota-t-elle très légèrement plus fort, comme si hausser la voix allait augmenter l'efficacité de son sort.

À nouveau, rien ne se produisit. Cependant, la fillette n'arrivait pas à savoir si c'était une bonne chose ou non.

- Est-ce que je ne sens rien parce que je n'y arrive pas, ou bien c'est qu'il n'y a tout simplement personne ? demanda-t-elle à voix basse, un peu honteuse.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Levine Koenig
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Levine Koenig, Jeu 04 Déc 2014, 10:53




Levine était clairement aux premières loges pour voir la jeune fille trembler. C'était compréhensible : elle n'avait surement jamais jeté ce sortilège et devait certainement penser qu'il était complexe à réaliser. La jeune Serdaigle tenta de le lancer une première fois, essayant de reproduire les gestes du russe. Malheureusement, il fallait bien l'avouer, l'aiglonne n'avait pas été très précise, voir pas du tout, dans ses gestes et quand elle se décida à prononcer la formule, rien ne se produisit. Tu devrais le jeter toi-même le sort, histoire d'être sûr... Le sinople, écoutant pour une fois la voix chuchotante, se préparait à lancer le sortilège quand il fut coupé dans son élan. L'aigle avait décidé de retenter sa chance et elle avait, il fallait bien l'avouer, l'air bien plus à l'aise, ses gestes étant plus précis.

- Est-ce que je ne sens rien parce que je n'y arrive pas, ou bien c'est qu'il n'y a tout simplement personne ?

La jeune fille avait l'air assez honteuse, posant sa question à voix basse. Le Koenig se demanda si, en effet, elle avait réussi à jeter le sortilège. Il y avait bien un moyen de le savoir. Il avait découvert le sortilège le permettant en fouinant dans la réserve, comme la plupart des nuits. Il n'avait encore jamais eu l'occasion de le lancer, ce qui était le cas ce jour-là. Lance-le, l'occasion est trop belle ! Il était tout à fait d'accord. Il ne pouvait décemment pas passer à côté de pareil occasion de lancer ce sortilège. Chuchotant toujours, le Vert et Argent prit la parole.

- Il y a bien un moyen de le savoir, dit-il en pointant sa baguette sur lui-même. #Arcanum Videre.

Les effets du sortilège ne tardèrent pas et le jeune homme se retrouva à voir des filaments lumineux s'entremêlant tout autour de sa position. Certains le traversaient ou traversaient ses camarades, les murs, le sol ou encore le plafond. Il y en avait trop, beaucoup trop. En réalité, il n'avait pas vraiment pensé, sur le moment, qu'il se trouvait à Poudlard... Et que dans une école de sorcier, il y avait des effets magiques à n'importe quel endroit. Il fut donc assez ébloui sur le coup, clignant des yeux plusieurs fois. Il dut d'ailleurs chercher un certain moment avant de trouver les filaments recherchés, étant entouré par des centaines, voir peut-être plus, de ceux-ci. Les filaments en question, qui se trouvait être tremblotant, montrant que le sortilège avait été lancé avec peu de conviction, partaient de l'endroit où se trouvait la première année pour aller dans toutes les directions. Prenant de nouveau la parole, le jeune homme parla d'une voix audible, ne chuchotant plus.

- Ton sortilège a réussi. Il n'y a plus personne dernière la porte.

Regardant autour de lui de façon presque fasciné, le sinople se décida, après un instant de silence, de le briser en lançant un #Alohomora sur la porte de la salle. Il n'y avait, après tout, plus personne dernière la porte, les quatre personnes n'avaient donc plus besoin de se cacher. Le Serpentard avait d'ailleurs regardé les filaments se créer en lançant son sortilège. C'était tout simplement magnifique et impressionnant.

[Aucun problème pour ma part. J'espère que ça vous conviendra, sinon, ma volière est ouverte !]

Revenir en haut Aller en bas
Sirius Triton
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Sirius Triton, Sam 06 Déc 2014, 22:11


Sirius se posa dans un coin de la salle où il se trouvait en compagnie d'autres élèves. Il était un peu plus détendu qu'auparavant et se contenta d'observer la jeune Serdaigle. Il se demandait si elle parviendrait à lancer son sortilège, car visiblement, elle ne l'avait encore jamais utilisé. Lui même ne l'avait jamais fait de toute façon. Il espérait qu'elle réussirait du premier coup, car il avait hâte de savoir si un professeur ou plusieurs se trouvaient ici juste derrière eux. Elle fit alors une première tentative :

- #Hominum Revelio

Sirius regarda la jeune fille exécuter le sortilège avec un geste complexe. Mais il constata que rien ne se produisit. Peut-être que personne ne se trouvait derrière la porte, ce qui le soulagea grandement. Mais il resta tout de même sur le qui-vive. Il vit également que Abbigail avait l'air un peu déçu d'elle même. Il fallait sûrement faire une autre tentative; lui même prêt à essayer en cas de besoin. Mais il avait trop peur de se ridiculiser devant Levine. Abbigail essaya de nouveau :

- #Hominum Revelio, murmura-t-elle plus fort.

Il fallait peut-être prononcer la formule assez clairement, mais il ne vit rien du tout, comme la première fois. Il se sentait plus ou moins rassuré par l'effet du sortilège, mais il se méfia toujours. Sirius se retourna alors vers Levine pour lui dire quelque chose, mais il se ravisa. Il voulait que ce dernier essaye également afin d'être vraiment sûr que le sortilège avait fonctionné. Abbigail reprit alors :

- Est-ce que je ne sens rien parce que je n'y arrive pas, ou bien c'est qu'il n'y a tout simplement personne ?

Sirius pensait qu'elle avait réussi, il avait une entière confiance en elle. Il se sentait de bonne humeur, ce qui fût un moment de courte durée :

- Ton sortilège a réussi. Il n'y a plus personne dernière la porte.

Le fait qu'il se mette à parler l'énerva de nouveau, mais il ne dit rien. Sirius en avait assez de supporter les remarques de ce dernier. Mais le fait de savoir qu'il n'y avait en fait personne derrière la porte le soulagea. Il poussa un profond soupir avant de bouger un peu dans la salle tout en se rapprochant des autres.

- Merci bien Abbigail, dit alors Sirius. Tu as été très bien pour l'utilisation de ce sortilège, ajouta-t-il avec un sourire enclin.

Il se retourna alors vers Wilum et Levine afin de les remercier également. Sans eux, lui et Abbigail serait très certainement chez le directeur à cette heure là.

- Merci à vous aussi. Même si je ne t'aime pas beaucoup, tu nous a sauvé, reprit-il à l'adresse de Levine

Sirius se retourna face à Abbigail afin de savoir ce qu'elle voulait faire maintenant. Après tout, elle voulait sûrement retourner dans son dortoir après cette soirée périlleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Wilum Järviden
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Wilum Järviden, Dim 14 Déc 2014, 16:38


Wilum regarda la scène avec spéculation. La jeune Serdaigle  refit parfaitement le mouvement associé au sortilège.
Il regarda autour de lui. Le faisceau lumineux qui éclairait la pièce avait changé de direction, un signe que plusieurs minutes s'étaient écoulées depuis leur venu dans la pièce lugubre.

Les paupières du jeune australien étaient devenu lourde. La fatigue commençait peu à peu à le submerger. Sa baguette était toujours aussi fermement tenu par sa main, mais il dessera un peu sa prise après la deuxième tentative de Abbigail.
Le sort semble-t-il avait fonctionné correctement. Une chance.
Wilum sourit légèrement à l'encontre de la jeune serdaigle. Il faut dire qu'il était assez fier d'elle.
Les dires de Levine vinrent conformé son intuition :

Ton sortilège a réussi. Il n'y a plus personne dernière la porte.

Wilum se redressa finalement après avoir rangé sa baguette et remit convenablement la petite couverture sur lui.
Celle-ci l'avait un peu réchauffé. Lui qui à l'ordinaire supporte très bien le froid s'est retrouvé plusieurs fois à claqer des dents. Bien sûr, il aurait été mieux d'user d'un sortilège, mais le jeune homme préférait laissé cette idée de côté. Après tout le froid ne le dérangeait pas plus que ça.
L'Australien reporta son attention sur Sirius. Celui-ci regarda Levine de travers. Cela amusa Wilum. Il avait bien remarqué l'empathie du rouge et or vis à vis de son camarade de maison.

- Merci bien Abbigail. Tu as été très bien pour l'utilisation de ce sortilège.

Wilum était d'accord avec Sirius. Il secoua légèrement la tête.
Puis Sirius s'adressa au deux plus grands :

- Merci à vous aussi.

Puis il ajouta en regardant Levine :

Même si je ne t'aime pas beaucoup, tu nous a sauvé.

Wilum regarda Sirius étrangement, cependant il ne dit rien.
Ne voulant s'attarder encore plus dans la pièce, il se dirigea d'un pas assuré vers la sortie.
Arrivé à l' embrasure de la porte, il se retourna vers le reste de la petite troupe.

-Il se fait tard, dit-il doucement. Il jeta des coups d'œil furtifs dans le couloir.
-Je ne sais pas vous, mais je suis épuisé par tout ceci et donc je vais vous laisser.


Il se doutait bien qu'ils ne resteraient pas tous planté là à attendre le déluge.
Il toisa Levine avant de finalement disparaître dans la pénombre du long couloir.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Abbigail O'Flyfox
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Abbigail O'Flyfox, Lun 15 Déc 2014, 19:50


Dès qu'Abbigail demanda à Levine si son sort avait fonctionné, ce dernier sembla satisfait. La fillette s'interrogeait sur le pourquoi de cette réaction et envisageait toutes les possibilités, du "il se moque de moi" au "j'ai réussi" en passant par un petit "il est fier de moi ?" -la dernière explication lui semblant fort agréable mais pour le moins improbable. Mettant fin à sa réflexion interne, le Serpentard prit la parole.

- Il y a bien un moyen de le savoir, dit-il en pointant sa baguette sur lui-même. #Arcanum Videre.

La fillette n'avait strictement jamais entendu parlé de ce sort. Rien ne lui sembla se produire lorsqu'il fut lancé, et pourtant le Vert et Argent semblait soudainement fasciné par tout ce qui l'entourait. Il regarda la porte avec insistance, comme s'il cherchait à déceler quelque chose d'invisible.

- Ton sortilège a réussi. Il n'y a plus personne dernière la porte, déclara-t-il avec certitude.

Un peu hésitante au début car elle ne comprenait pas comment Levine pouvait être sûr que son sort avait fonctionné, elle se détendit lorsqu'il ouvrit la porte et que tous purent constater qu'il n'y avait effectivement plus personne. Alors qu'elle s'apprêtait à sortir de cette pièce qu'elle commençait à trouver franchement oppressante, Sirius prit la parole.

- Merci bien Abbigail. Tu as été très bien pour l'utilisation de ce sortilège, complimenta-t-il avec un sourire.

En entendant cette remarque, Abbigail rougit : elle n'avait pas l'habitude qu'on dise du bien de ses sortilèges. Espérant que la semi-obscurité masque son embarra, elle répondit au Gryffondor par un immense sourire.

- Merci à vous aussi, reprit le lion. Même si je ne t'aime pas beaucoup, tu nous as sauvés, ajouta-t-il à l'adresse de Levine

Le terme "sauvé" était peut-être un peu fort, la fillette étant revenue à une sorte de déni de ce qui aurait pu leur arriver, mais la remarque lui fit levé les yeux au ciel en pouffant. Décidément, le garçon avait la tête dur, mais on pouvait lui reconnaître la qualité d'avoir admis l'utilité de l'aîné.

-Il se fait tard, dit doucement Wilum, tout en jetant des coups d'œil furtifs dans le couloir. Je ne sais pas vous, mais je suis épuisé par tout ceci et donc je vais vous laisser.

La jeune Serdaigle se tourna pour saluer son camarade, mais malheureusement il était déjà parti.

*Tant pis, je le croiserai bien à un moment pour le remercier* se promit-elle en se remémorant la tentative de réconfort du Serpentard.

Un bâillement de la part de la fillette vint confirmer les paroles de Wilum : ils avaient besoin de repos.

- Je vais aller me coucher aussi, j'ai assez vadrouillé pour ce soir ! déclara-t-elle avec un nouveau bâillement. Bonne nuit Levine et merci. J'espère qu'on va bientôt se revoir, il faudra que tu me racontes ce qui avait l'air si passionnant avec cette porte ! ajouta-t-elle en riant pour étouffer une troisième manifestation de sa fatigue. Quant à toi Sirius, si jamais tu t'ennuies, je serai soit à la bibliothèque, soit dans ma salle commune. Et si on doit ressortir de nuit, ajouta-t-elle en se penchant à l'oreille du Gryffondor pour n'être entendue que de lui, on essayera de garder notre sang froid.

Avant de quitter la pièce, elle jeta un regard aux garçons, priant pour qu'ils ne se disputent pas trop, et leur adressa un sourire endormi. Maintenant que l'adrénaline de l'aventure nocturne avait disparue, chacun de ses membres lui paraissait tellement lourd qu'elle se demanda si elle allait atteindre la tour de Serdaigle. Apeurée devant l'obscurité qui régnait en maître absolu sur le couloir, elle fit volte face.

- Euh... Il n'y en aurait pas un d'entre vous qui pourrait me raccompagner, s'il-vous-plaît... supplia-t-elle en parlant de moins en moins fort.

Ses mots avaient été prononcés si bas qu'elle n'était même pas certaine que la fin de sa phrase ait été audible. Elle se sentait un peu ridicule, mais elle craignait bien trop les ténèbres des couloirs pour s'y engager seule.

*Plutôt dormir ici !* décréta-t-elle.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Triton
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Sirius Triton, Lun 15 Déc 2014, 23:00


Sirius avait très envie de sortir ce cette pièce qui le rendait fou. Il l'avait échappé belle pour cette fois et ceux grâce à des aides très précieuses. Il constata que la porte était ouverte et que personne ne s'y trouvait réellement. Il avait peur que quelqu'un surgisse d'un moment à l'autre. Il commença à bailler, ce qui eût pour effet de le faire somnoler à moitié. Il savait que tout le monde allait se coucher étant donné la mauvaise soirée qu'ils avaient tous passé. Ceci dit, il le comprenait parfaitement bien. Wilum prit alors la direction de la porte sur un pas assuré. Ce dernier se retourna pour leur adresser un message d'au revoir :

- Il se fait tard. Je ne sais pas vous, mais je suis épuisé par tout ceci et donc je vais vous laisser.

Sirius lui adressa un grand sourire et lui répondit tout simplement "Bonne nuit". A présent, il se demandait comment Abbigail avait réagit à ses compliments, car il avait pu entrevoir le fait qu'elle avait lever la tête. Il ne savait pas pourquoi, mais il l'aimait beaucoup. Peut-être parce qu'il n'avait pas beaucoup d'amis sûrement. Cette dernière se mit alors à bailler et il savait quasiment ce qu'elle allait dire à Lévine et lui-même :

- Je vais aller me coucher aussi, j'ai assez vadrouillé pour ce soir ! Bonne nuit Levine et merci. J'espère qu'on va bientôt se revoir, il faudra que tu me racontes ce qui avait l'air si passionnant avec cette porte ! Quant à toi Sirius, si jamais tu t'ennuies, je serai soit à la bibliothèque, soit dans ma salle commune. Et si on doit ressortir de nuit, on essayera de garder notre sang froid.

Quand elle s'approcha de lui, il ne bougea plus d'un poil. Il entendit simplement ce qu'elle avait à lui dire et il sembla très ravit. Tellement ravit qu'il esquissa un large sourire accompagné d'un clin d’œil à la jeune Serdaigle. Elle se dirigea alors vers la porte ne laissant plus que Sirius et Lévine seuls. Il commence lui-même à prendre le chemin de son dortoir lorsque Abbigail ajouta :

- Euh... Il n'y en aurait pas un d'entre vous qui pourrait me raccompagner, s'il-vous-plaît...

Sirius qui n'avait aucune envie de rester plus longtemps ici sauta sur l'occasion pour vouloir accompagné Abbigail jusque vers sa salle commune. Il aurait pu paraitre ridicule, mais il s'en fichait :

- Je serait content de te raccompagner à ton dortoir, dit-il avec un sourire dans le coin des lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Levine Koenig
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Levine Koenig, Jeu 18 Déc 2014, 18:43




Forcement. C'était ce qu'avait pensé Levine quand le Gryffondor avait complimenté la Serdaigle. T'es jaloux ? C'était la réponse de son "locataire", moqueuse. C'est flippant et vaguement répugnant de penser que je pourrais être jaloux d'une complicité qui n'est pas encore née entre une Serdaigle et un Gryffondor, tout deux de première année, en sachant que tu es dans mon esprit. Et il le pensait vraiment. Mais la n'était pas la question. Non, en réalité, il se demandait si la Serdaigle avait conscience que le Gryffondor essayait, de manière, il fallait l'avouer, aussi subtile qu'un dragon écrasant un village entier de sorcier, de devenir ami avec elle. Tout comme il se foutait royalement de savoir si le Gryffy de première année l'aimait bien ou pas : il avait fait ça pour lui (et un peu pour la Serdaigle qui lui avait un peu rappelé sa petite sœur quand elle avait cinq ans ; Astrid, à dix ans, ne ressemblait plus du tout à la Serdaigle).

De toute façon, ce n'était pas ses affaires et il avait autre chose à régler : un regard intense. Réellement, s'il n'avait pas une réputation à tenir, il se serait simplement et purement laissé tomber au sol en voyant son regard se porter sur lui ; sauf qu'il ne pouvait pas se le permettre et avait donc soutenu le regard sans ciller, avec un visage inexpressif jusqu'à ce que Kyle décida enfin de partir. Après tout, il avait dit qu'il partait : pourquoi ne l'avait-il pas simplement fait et avait cru bon de jouer à un tel jeu avec le fils du type le plus riche de Russie, sérieusement ? Ledit fils du type le plus riche - et au sang le plus pur et royal, il fallait le préciser - de Russie fut sorti de ses pensées farfelues par Miss O'Flyfox qui, tenant à peine debout, expliqua qu'elle allait rentrer à la tour de Serdaigle. Elle partit. Levine la regarda tranquillement faire. Elle revint. Pourquoi bordel de m*erde ? Une pensée de Levine plutôt chaotique faite à moitié en russe et l'autre moitié en français - la partie grossière.

Il secoua la tête légèrement amusé et, après que la jeune fille eu demandé si un preux chevalier pouvait lui être fourni dans la seconde, s'apprêta à lui offrir ses services (il n'était pas fatigué. Rectification : il savait qu'il n'arriverait pas à dormir, alors autant se rendre utile) quand Etoile (il ne se rappelait plus de son nom) décida d'intervenir en courageux Gryffondor qu'il était et de lui proposer de la raccompagner. Deux gosses de onze ans qui allaient mutuellement se protéger ? Non, plutôt paniquer et se faire attraper par un concierge ou Charli-le-gardien-qui-ne-servait-strictement-à-rien (il n'avait rien contre lui, c'était flagrant : il était seulement là pour embêter les élèves ; le Koenig était persuadé que le Gardien de Poudlard avait été réparti à Serpentard). Cette pensée lui fit esquisser un demi-sourire, invisible dans la pénombre.

- Je vous laisse y aller, alors. Un brun moqueur, mais ça ne s'entendait pas, à l'adresse de la Serdaigle, il rajouta : tu es en bonne compagnie, maintenant. Tu ne risques pas de te faire attraper ou de te faire attaquer. C'était faux, avec le boucan que le Gryffondor avait fait, il n'y pensait pas du tout, mais ce n'était plus son problème, maintenant. Allez-y, je vais squatter ici.

Et c'était bien ce qu'il comptait faire : refermer la porte à l'aide d'un sortilège, trouvait une proie, allant de l'insecte à l'animal, ou le ferait venir à lui - c'était pratique d'être un sorcier, quand même - pour faire des expériences plus ou moins légales - comme le Métamorphoser ou lui lancer des sortilèges de Magie Noire pour s'entraîner. Il attendit que les deux premières années partent, il n'allait pas lancer le Doloris ou l'Imperium sur quoique ce soit en leurs présences ; il y avait un Rouge et Or et une Bleu et Bronze, des gosses de onze ans, il n'avait pas pour vocation de les traumatiser avant l'âge : les Mangemorts s'en chargeraient un jour, après tout. C'est dégueulas de penser ça ! Oui ; non et Levine répondit d'une pensée froide, mortellement calme. Non, c'est réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Abbigail O'Flyfox
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Abbigail O'Flyfox, Ven 19 Déc 2014, 19:18


Dans un premier temps, Abbigail avait craint que les garçons ne soient trop fatigués pour la raccompagner, mais finalement ce n'était pas le cas. Au contraire même : Sirius avait l'air ravi qu'elle le lui demande.

- Je serais content de te raccompagner à ton dortoir, dit-il avec un sourire dans le coin des lèvres.

Soulagée de savoir qu'elle n'allait pas avoir à être seule dans la nuit noire, la fillette se tourna vers Levine pour connaître son avis.

- Je vous laisse y aller, alors. Tu es en bonne compagnie, maintenant, ajouta-t-il à l'adresse de la Serdaigle. Tu ne risques pas de te faire attraper ou de te faire attaquer. Allez-y, je vais squatter ici.

Les paroles du Serpentard lui parurent étranges : il ne semblait pas particulièrement apprécier le Gryffondor, alors pourquoi affirmait-il qu'il était confiant dans la capacité de Sirius à la protéger en cas de besoin ? Un instant, Abbigail se demanda s'il ne se moquait pas d'eux, mais elle préféra mettre ce comportement sur le compte de la fatigue.

- Re-bonne nuit alors Levine, le salua-t-elle en quittant la pièce avec son camarade.

Le trajet jusqu'à la salle commune des Aigles fut long et fatigant -par-dessus tout à cause des escaliers qui n'en faisaient qu'à leur tête-, mais aucun incident majeur ne vint troubler leur voyage. La fillette ne dit pas un seul mot durant tout le trajet, car elle était bien trop épuisée pour parler. Parfois, elle manquait même de trébucher parce que ses jambes semblaient déjà endormies.

Arrivant enfin devant la porte de la salle commune, Abbigail força son corps à ne pas se précipiter immédiatement en direction de son lit.

- Bonne nuit Sirius. Merci de m'avoir raccompagnée, c'est très gentil à toi. J'espère que tu n'auras pas de problème pour rentrer, ajouta-t-elle avec inquiétude. À très bientôt.

Après avoir fait la bise à son ami, la fillette donna à voix basse le mot de passe et se dirigea vers son dortoir le plus discrètement possible afin de ne pas réveiller ses camarades de maison. Enfin ! Morphée allait pouvoir la recueillir avec soulagement !

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sirius Triton
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Rencontre Nocturne

Message par : Sirius Triton, Mar 30 Déc 2014, 18:52


Sirius attendait patiemment la réponse de Abbigail et espérait grandement que cette dernière accepte. A l'origine, il aurait du passer la soirée seul avec elle et sans problèmes, mais ce ne fût pas le cas. Il voulait tout de même profiter au moins de la fin de cette soirée mouvementée. Il savait également que Lévine se moquait bien de lui vis-à-vis de tout ce qui venait de se passer et il bouillonnait intérieurement sans trop de démonstration devant tout le monde. C'est alors que le jeune serpent dit :

- Je vous laisse y aller, alors. Tu es en bonne compagnie, maintenant. Tu ne risques pas de te faire attraper ou de te faire attaquer. Allez-y, je vais squatter ici.

Tout cela était dit sur un ton de moquerie, mais Sirius ne dit rien au risque de s'attirer plus d'ennuis que tout à l'heure. Il se retourna face à Abbigail et commença à avancer dans les sombre couloirs du château. Il entendit alors :

- Re-bonne nuit alors Levine

Ils prirent alors le chemin menant au dortoir de la jeune Serdaigle en ne rencontrant aucun obstacle en plus. Il pensa alors à diverses choses, perdu dans ses pensées. Enfin, ils arrivèrent devant la porte de la salle commune des Serdaigle.

- Bonne nuit Sirius. Merci de m'avoir raccompagnée, c'est très gentil à toi. J'espère que tu n'auras pas de problème pour rentrer. À très bientôt

Il lui fit également la bise et lui dit :

- A bientôt. J'espère que nous aurons l'occasion de vite se revoir.

Heureux, il regagna rapidement son dortoir afin de pouvoir dormir.

[Fin du RP]

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Rencontre Nocturne

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 12

 Rencontre Nocturne

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.