AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
Page 7 sur 7
Salle d'interrogatoire n°1
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Artemis Lhow
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

Re: Salle d'interrogatoire n°1

Message par : Artemis Lhow, Dim 1 Juil - 17:42



Et qu'est-ce qui me le prouve ? Explique moi seulement comment je pourrais accorder encore le moindre crédit à ce que tu me dit alors que tu es parvenu à me cacher tant de choses jusqu'à aujourd'hui ? Les remarques du gamin sur le partage de mon lit me passent haut au dessus du crane. Je ne relève pas, pas question de dévier du sujet, pas question de lui laisser un échappatoire. Ses membres se mettent à trembler soudainement et son air paniqué manque de m'arracher un sourire.

Tes examens d'entrée à l'école des aurors, tu les a bidouillés eux aussi ? As-tu seulement les compétences pour te trouver là, devant moi ? Ou tout n'était-il que comédie surjouée et poudre aux yeux ? La confiance n'est plus, du moins c'est ce que je veux lui faire croire. j'ai vérifié son dossier, chaque page, chaque signature. Ses ASPICS sont des faux, mais son certificat d'entrée à l'école des Aurors est authentique. Je me demande comment Elly a pu passer à côté du faux ?

Sur les derniers mois, elle semblait proche du burn-out et les événements qui se sont déroulés avec Kalen n'ont pas aidés. A vrai dire je ne peux pas lui en vouloir, c'est sur cette même période que le gamin est arrivé au bureau alors passer à côté d'un document falsifié, tout le monde aurait pu se faire avoir. Même moi en d'autres circonstances. Si je n'avais d'ailleurs pas eux d'écho de cette supercherie à Poudlard, je n'aurais sans doute jamais été vérifié son dossier au môme.

Mais pas de chance pour lui, il ne parvient pas à se faire discret plus de cinq secondes et ça lui a joué des tours. Voyons maintenant comment tu vas te sortir de ça Arty...

Revenir en haut Aller en bas
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Salle d'interrogatoire n°1

Message par : Arty Wildsmith, Lun 2 Juil - 9:17


Il vacille. Non, c’était du faux, c’était obligé, Artemis ne pouvait pas réellement croire qu’il était responsable de l’attaque du heurtoir, avec le Phénix flambant et tout le tintouin. Tellement pas dans le style des bêtises d’Arty, aucun amusement dans toute cette histoire. Alors, respirons une seconde, il y avait bien une solution pour se sortir de cette confusion. Bah, qu’il dit en haussant les épaules, le plus naturellement du monde, déjà Benbow a dit qu’c’était une madame qu’il avait vue. Alors j’sais qu’j’en impose pas des masses, mais bon, y’a des limites. Puis j’étais chez moi ! D’abord. Voilà, ça c’était l’alibi parfait, il pourrait développer, lui dire que le professeur de Défense contre les forces du mal l’aurait forcément reconnu, qu’il était en pyjama et attaquer le Heurtoir dans cette tenue n’était pas une excellente idée, question de pratique. Mais non. Parce que le chef Lhow se lance maintenant dans d’autres accusations, doutant des capacités du Blaireautin.

Le gamin se prend la tête entre les mains, il ne sait plus, tout lui retombait dessus et il n’avait aucun parapluie à portée de mains. Mais bon, il devait s’y attendre à ce retour de bâton.
Alors c’est vrai qu’il aurait peut-être pu, s’il l’avait voulu, traficoter son entrée chez les Aurors. Mais Elly s’était juste contentée de fermer les yeux sur la fraude d’ASPICs, forcément, elle était sa sœur et n’était pas sans ignorer son renvoi de Poudlard, mais pour le reste, tout s’était déroulé en bonne et due forme. Alors il soupire avant de relever ses mèches rebelles, fixer l’interrogateur. Si j’ai pas eu mes ASPICs, c’est pas parce que j’suis pas doué. Ça n’a rien à voir et vous le savez. Au contraire, le Fripon & Odette formaient un duo magique sans précédent – enfn, sûrement quoi – du moins quand il n’était pas pris dans une déconcentration extrême ou un ennui qui l’affaiblissait. L’examen d’entrée je l’ai passé, et je l’ai eu. Point barre, il ne développerait pas, il n’y avait rien de plus à dire. Puis ça devait se remarquer, que c’était un document officiel, ou les examinateurs se souviendraient de lui, c’est qu’il était mémorable le petit, kind of.
Mais rien que là, la situation commençait doucement à l’agacer, assis sur cette chaise, vulnérable, à recevoir dans la figure toutes les accusations du monde, il n’allait pas tarder à sentir son estomac vrombir de nervosité.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artemis Lhow
Artemis Lhow
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Legilimens


Re: Salle d'interrogatoire n°1

Message par : Artemis Lhow, Mer 4 Juil - 11:04



Des faits propres et avérés. Enfin le gamin se défens avec des arguments recevables, malgré la nervosité qui se lit dans son regard. En effet Benbow avait accusé une femme et, vu l'animosité qui régné entre ces deux là, s'il avait soupçonné Arty il ne se serait pas gêné pour le dire.  Pour les ASPIC, je ne peux pas dire le contraire, le gamin sait ce servir de sa baguette. C'est certainement pour son comportement, et pas pour ses résultats, qu'il a été renvoyé du collège.

Sans mot dire, je masse doucement mes tempes du bout des doigts en réfléchissant à la marche à suivre.... de longues secondes de silence s'écoulent tandis que mon regard se perds sur les lettres qui défilent dans le dossier du gamin. Poussant un soupir, je pose ma baguette sur le tas de paperasse avant de lancer un evanesco envoyant dans l'oubli le monceaux d’accusations.

Fixant le jeune homme, je pose mes conditions avant que la joie ne viennent troubler mes paroles à ses oreilles. Je ne tolérerai plus aucun écart de conduite. C'est le première et la dernière fois que je te couvre, la prochaine fois tu expliqueras tes raisons devant les magenmages. Je me lève et sans un regard me dirige vers la porte. La main sur la poignée, J'oubliais ... tu devrais commencer à réviser sérieusement, tu passeras tes ASPICS en candidat libre avant la fin de l'année.

Artemis sort de la pièce, à moins que tu ne veuille ajouter quelque chose Wink
Merci à toi :kiss:

Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
Elly Wildsmith
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Salle d'interrogatoire n°1

Message par : Elly Wildsmith, Lun 4 Fév - 19:03


Convocation ministérielle
Antonius Ravental
& Ellana Lyan

Convoquée au Ministère. Elle était convoquée au niveau 2 pour le meurtre d’Arnaud. Elle fulminait. Combien de temps s’était écoulé depuis qu’elle l’avait découvert éventré dans son bureau ? La vision encore trop présente dans ses cauchemars. Elle avait fait refaire tout l’établissement. Pour oublier. Ou tenter de cacher les tâches de ce sang qui marquait encore son cœur. Encre indélébile. Jamais elle ne pourrait effacer, ni l’image, ni  l’odeur. C’était infect.

Elle se l’était promis, elle traquerait sans relâche le responsable de ce massacre. Mais hélas, ses propres recherches n’avaient rien données. Et que là, subitement, après des mois de silence, que le Ministère se décide enfin à enquêter, c’était trop pour elle. Parce que cela faisait quoi ? Combien de mois s'étaient écoulés depuis la mort d'Arnaud ? Quelques mois* ? Et aucun membre ministériel ne s’était donné la peine de venir voir, découvrir, prendre des nouvelles. Croyaient-ils que la colère de la brune s’était tarie ? Loin de là.

D’ailleurs, ses yeux lançaient des éclairs. Elle ne connaissait que trop bien le couloir du Ministère, s’attarda quelques instants pour redescendre sa jupe de tailleur. Et frappa à la porte de la salle qu’elle ne connaissait que trop bien aussi. N’était-ce pas dans cette dernière qu’elle avait sauvé Peverell des griffes de Lhow ? Mince sourire. Trois coups résonnent sur la porte. Première fois qu’elle frappe d’ailleurs. Et cela la fait sourire, irrémédiablement. Elle espère toutefois que l’agent d’accueil ne s’est pas trompé de salle. Elle attend, relis la missive reçue, revoit le cadavre d’Arnaud étendu. Et doucement, une larme roule sur sa joue.

Au fond, elle espère que cette convocation soit une révélation. Qu’on lui dise qui est responsable de la disparition de son entraîneur. De ce jeune garçon qu’elle avait pris sous son aile. Qu’elle aimait comme un frère. Trop de perte autour d’elle. Trop de souffrance. Elle attend, pas forcément sereine.  Le couloir lui rappelle les années qu’elle a passées ici. Comme une vieille berceuse qui revient narguer ses oreilles.  

*pour des raisons de cohérence car inRP le Heurtoir a été fermé plus de 4 mois après la mort d'Arnaud. Sans compter la recontruction, la réouverture, et le bal (toujours en cours d'ailleurs). Je ne peux pas réduire au niveau timeline vu tout ce qu'il s'est passé dans la vie d'Elly entre le meurtre de Nono qui date du 4 nov HRP et maintenant.


Dernière édition par Elly Wildsmith le Lun 11 Fév - 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
Ellana Lyan
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle d'interrogatoire n°1

Message par : Ellana Lyan, Mer 6 Fév - 16:20




Autorisation de poster par Elly et Antonius

Pour un nouveau palais, le Ministère semble tout sauf accueillant - je peux même avouer avoir froid dans le dos en passant les portes le matin, anxiété face au trop plein de sérieux ? L'endroit file la chaire de poule et j'ai pas l'impression de débarquer en nouvelle princesse sur le territoire peu connu. Il va falloir serrer les dents et sortir les griffes - apprendre à marcher sur les pieds tout en s'excusant en somme.

Mon regard défile sur le dossier qu'on vient de me remettre, il n'est pas très lourd - c'est effrayant - comme si la tragique mort d'un homme pouvait être convertie en si peu de paperasses, le constat affole mais c'est l'univers qui tombe en lambeaux. Je me demande si le dossier de Kalsi était aussi léger - si il dossier il y a eu - il y aurait tant de choses à dire, des paroles envolées qu'on ne note pas. Intéressante, je me prépare à un bien triste métier. Battement de cils déconcerté en relisant la missive envoyée au témoin. Elly. Je vais voir Elly et ça me fait tout drôle, pas l'impression sincère que les choses doivent se passer dans cet ordre mais c'est le but du puzzle, non ?

Je referme le dossier avant de chipoter un peu avec mon chemisier blanc pour le remettre convenablement sur mes poignets. Il ne serait pas temps de faire mauvaise figure. Je jette un coup d'œil à ma montre - monsieur Ravental n'est toujours pas arrivé. On frappe à la porte et naturellement, le corps se lève pour aller ouvrir comme esclave du son qui cogne et résonne dans le crâne avec cette impression de répétition atroce.

La poignée tournée, j'ose un petit sourire en apercevant la brune devant moi - l'informalité me fait moins peur que son désamour. Coucou Elly. Le dossier bien serré dans ma main, je la prie d'entrer avant de refermer la porte derrière elle. Voilà, tu peux t'asseoir, monsieur Ravental ne va pas tarder à arriver. Et à partir de là, je devrais sans doute te vouvoyer et cesser mes sourires enfantins même si je t'assure que je n'en pense pas moins.
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
Elly Wildsmith
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Salle d'interrogatoire n°1

Message par : Elly Wildsmith, Lun 11 Fév - 10:42


La main frappe la porte. Pas de manière lourde, mais presque avec douceur. Parce qu’il y a de la colère à revendre, bien entendu, mais surtout une vérité à savoir, à faire. Et elle est prête à aider les membres du Ministère chargés de faire la lumière sur l’atrocité à laquelle elle avait eu le droit lors de cette terrible matinée au Heurtoir. Elle soupire, elle aimerait savoir, pouvoir trouver elle-même l’individu responsable de ce qu’elle a vu dans son bureau. Mais il n’empêche. Pour l’instant, elle ne peut que faire confiance aux entités Ministérielles. Et cela la ravage davantage.

Mais elle n’a guère le temps de laisser ses pensées en voyage de la sorte. La poignée de la porte semble vouloir laisser la porte s’ouvrir. Et découvrir. Ellana. Surprise palpable, tant dans les yeux que sur le visage. L’enfant-famme l’accueille doucement, avec des mots qui lui ressemblent, bien loin de ce que le Ministère pourrait vouloir. Elle en est certaine. Des images furtives qui passent sous les paupières de la jeune femme, des retrouvailles tendres aux meurtres les plus sanglants. « Bonjour Ellana », qu’elle souffle l’enseignante, emboitant le pas à la jolie blonde pour entrer dans la salle d’interrogatoire dont la brune connaissait chacun des recoins. Le Ministère n’avait toujours pas augmenté le budget déco – même temps ce n’était pas le plus urgent à parer, il fallait bien l’admettre.

Quand Ellana lui dit qu’elle peut s’assoir, la brune l’écoute, et s’assoit, laissant un « Je pense que nous devrions nous vouvoyer Ellana » qui meurt au coin des lèvres. Le regard presque triste, presque éteint. Cela fait du mal de repenser à ce genre de moment, les plaies sont encore trop béantes des disparitions soudaines auxquelles la brune avait dû faire face. « J’ignorais que tu travaillais au Ministère ». Sourire sincère, discret mais bien présent, qui vient fleurir les lèvres de l’ancienne auror. Quelque peu réconfortée par la présence d’Ellana. A dire vrai, si elle mettait autant d’ardeur à la tâche qu’Elly avait pu en mettre sur ses dossiers, la mort d’Arnaud ne resterait probablement pas impunie, et cela mettait du baume au cœur à la brune.
Revenir en haut Aller en bas
Antonius Ravental
Antonius Ravental
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle d'interrogatoire n°1

Message par : Antonius Ravental, Lun 11 Fév - 18:18


Ma cuillère se mouvait magiquement dans ma tasse de thé encore fumante. Le regard plongé dans un dossier macabre, j'apprenais consciencieusement les tenants et les aboutissants du meurtre d'Arnaud Meula. Sans une once d'émotion dans le regard, j'avisais les lignes s’enchaîner scrupuleusement dans un rythme maîtrisé. En ce sens, le travail des services administratifs du Département était admirable. Redressant la tête, je m'accordai une gorgée de thé, cherchant intérieurement à visualiser l'horreur de la scène. Au moment de reposer la soucoupe à sa place initiale, trois coups furent portés sur l'un des panneaux de ma porte.

- Entrez.
- Monsieur, vous êtes attendu en salle d'interrogatoire. Miss Lyan et Miss Wildsmith sont sur place.
- Bien, bien. Ne les faisons pas attendre davantage.


Un regard fugace à ma pendule m'apprit que je n'étais guère en avance. Tout en réajustant mon costume, je m’élançais dans les longs couloirs sinueux du Ministère en compagnie d'un Auror. Ce travail d'inquisition n'était normalement pas dans mes prérogatives. Mais ma charge de Directeur Adjoint me permettait d'y répondre. Très pratique pour l'organisation du Département. Me voici devant la salle d'interrogatoire. D'un geste déterminé, l'Auror m'accompagnant ouvrit la porte et me laissa pénétrer dans l'arène. Comme convenu, les deux femmes étaient là. Elles étaient certainement en train de discuter de choses en d'autres. Dès le départ de mon compagnon temporaire, j'entrepris de me présenter formellement.

- Miss Wildsmith, Miss Lyan, je vous salue. Je suis Antonius Ravental, Directeur Adjoint du Département et chargé de l'interrogatoire de ce jour. Mais je vous en prie. Prenez place.

Remerciant d'un geste de tête les deux femmes, je me dirigeais à mon tour vers une chaise libre. Mon attitude n'était ni menaçante, ni réconfortante. Chacun de nous savait pourquoi il était là et ce que nous cherchions à tout prix à établir. Une fois installé de mon côté de la table, mon regard se plongea instantanément dans celui d'Elly. Si mon visage était marqué visiblement fatigué par les longues années qu'il a traversées, mes yeux n'en gardaient pas moins leur dureté et transmettaient toute la détermination enfouie sous les artifices de la fonction.

- Désirez-vous une tasse de thé, Miss Wildmsmith ? Miss Lyan ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Salle d'interrogatoire n°1

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 7

 Salle d'interrogatoire n°1

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 2-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.