AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 2 sur 11
Sous la neige
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
Heather Wells
Serpentard
Serpentard

Re: Sous la neige

Message par : Heather Wells, Jeu 26 Sep - 19:27


La supposée Serpentard fut surprise par la réponse de Heather. Elle rit doucement et abaissa à son tour sa baguette. La cinquième année parut même reconnaître une sorte de sourire sur ses lèvres avant qu'elle ne prennent la parole.

« Qui te dis que j'ai emprunté un passage secret pour venir ici? »

Le brune ne comprit pas où sa camarade voulait en venir, elle était bien sortie par quelque part? La laissant dans sa confusion, elle reprit:

« Mais il n'est pas totalement exclu que je n'en connaisse pas... Effectivement, je ne suis pas majeure. Pas encore. J'ai ma petite idée pour rentrer inaperçu, mais on va devoir attendre un moment. Tu n'aura pas trop froid? On n'a qu'à se lancer un sortilège de réchauffement. »

Heather fut submergée par le soulagement. D'une part parce que la Serpentard ne semblait pas se douter une seconde qu'elle fut perdue, sa fierté était donc sauve; et d'autre part car elle ne l'envoya pas bouler pour rentrer seule. La jeune femme supposa qu'elle la conduirait à Honeydukes, c'était le passage qu'elle voulait utiliser au début pour rentrer, avant qu'elle ne se perde.

« Tu n'aura pas trop froid? On n'a qu'à se lancer un sortilège de réchauffement.»

L'Irlandaise apprécia la sollicitude de l'inconnue qui n'attendit d'ailleurs pas sa réponse pour lancer le sort. Rapidement, une langue de chaleur se répandit dans son corps et la fit frissonner. La brune s'empressa de la remercier, elle n'imaginait même pas à quel point elle venait de lui sauver la vie. Malgré tout, il fallait encore qu'elle réussisse à rentre dans leur salle commune sans se faire attraper... Et s'était presque impossible.

- Ça ne me dérange pas d'attendre.

Elle lui sourit, les inflexions irlandaises de la brune résonnèrent dans l'obscurité de la nuit tandis qu'elle se présentait:

-Heather Wells, je suis à Serpentard. Et toi?

La femme qui lui faisait face lui semblait de bonne compagnie et elle voulait faire sa connaissance. De toute façon, elles n'avaient pas grand chose d'autre à faire puisqu'elles devaient attendre. Heather défit ses deux tresses et opta pour un chignon haut, coiffure qu'elle jugeait bien plus confortable pour marcher.
Revenir en haut Aller en bas
Shela Diggle
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous la neige

Message par : Shela Diggle, Sam 28 Sep - 21:11


-Ça ne me dérange pas d'attendre. Elle sourit et je cru décerner un certain accent dans sa voix, je ne saurais dire lequel. Heather Wells, je suis à Serpentard. Et toi?

Elle défit ensuite ses tresses pour en faire un chignon. Pendant ce temps, je réfléchissais. Ne croyez pas que j'étais perdue, surtout, seulement, de là où on se trouvait, je ne savais pas trop comment aller à Honeyduck. Pas du tout, en fait. La plupart du temps, je perdais mes nuits dans la Forêt Interdite, qui m'était plus familière. Ici, j'avais quelques repères, mais pas de quoi assurer notre retour par ce chemin là. J'avais chaud, à présent, ce qui alourdissait mes paupières et engourdissait mon esprit. Le froid m'aurait donné le même effet qu'une tasse de café. Mais bon, je n'allais pas me plaindre. Je fit quelques pas hésitants dans l'allée, retournant sur mes pas, puis pris une démarche plus assurée, histoire de pas laisser entendre à la dénommée Heather que je n'étais sûre de rien.

- Moi c'est Shela, fis-je. Shela Diggle.

Nous marchâmes un temps, moi l'entrainant dans ce labyrinthe qu'est Pré-au-Lard, si facile à cerner en plein jour. J'étais plutôt distraite, sur le chemin, et pourtant jamais nous n'aboutirent à un cul-de-sac. Mes pensées se promenaient, passant d'un sujet à un autre. Je marchais d'un bon pas, suivie de près par ma camarade. Toutefois, c'est ce que laissait entendre le bruit de ses chaussures contre le pavé. Je pensais à l'hiver, peut être au bal de Noël, la neige recouvrant tout d'une couverture immaculée, le givre glissant doucement sur le château, et je me surpris à sourire. Pourtant, nous avions devant nous un retour compliqué, une nuit blanche et certainement une sanction à la hauteur de nos bêtises, si nous nous faisons prendre. Ce que je comptais bien éviter.

Je revint à moi-même, retombant dans la réalité. Bientôt, j'aperçu la façade de la boutique de confiseries, luisant doucement sous la lueur de nos baguettes. J'avais réussi! J'aurais pu danser de joie, mais ma fierté m'en empêchait. Alors je fit comme si cela avait été claire que je nous amènerais jusqu'ici et désigna un banc tout proche.

- Terminus! Tu veux t'asseoir?

Je n'attendis pas sa réponse et pris place sur le banc froid. Comme elle n'était pas loin, et que le silence était assourdissant, je lui lança avec ironie:

- Je me demande ce qu'on va se prendre en rentrant. On a pas intérêt à ce qu'on nous vois, ça c'est certain.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous la neige

Message par : Heather Wells, Dim 29 Sep - 19:18


L'inconnue semblait réfléchir, fit quelque pas et revenu à son point de départ.
Mince, si elle aussi est perdue...
Cette désagréable pensée s'immisça dans l'esprit de Heather. Après un long silence, et alors que Heather pensait qu'elle ne lui donnerait jamais son nom, la fille finit par lâcher son identité:

- Moi c'est Shela. Shela Diggle.

La cinquième année enregistra cette information, elle qui avait tant de mal à retenir les noms et les visages. Cette fois, elle voulait faire un effort, même si elle doutait franchement qu'elle réussirait, sans compter que c'était la nuit et qu'elle ne voyait pas clairement son visage.

La dénommée Shela se mit en marche et l'Irlandaise la suivit. Elle se laissa guider dans Pré-au-Lard sans rien dire, même lorsqu'elle cru reconnaître une rue qui menait au centre ville et que Shela s'engagea dans une autre. Malgré son visage serein et le fait qu'elle semblait savoir où elle allait, Heather continua de penser qu'elle non plus ne savait pas où elle était. Pourtant, les deux filles finirent par arriver devant Honeydukes et la brune lâcha un discret soupir de soulagement à la vue de l'enseigne familière. D'ailleurs, le visage de sa camarade ne montrait aucune surprise ni joie, en réalité, elle savait depuis le début où elle allait.

- Terminus! Tu veux t'asseoir? s'enquit Shela.

Et sans attendre la réponse de Heather, celle-ci s’essaya sur un banc. Il semblait si gelé que la brune eu toutes les réticences du monde à y poser son derrière. Elle observa plutôt les toitures enneigées et le magnifique paysage hivernal qu'offrait le village. Le silence pesant fut coupé par l'intervention ironique de Shela:

-Je me demande ce qu'on va se prendre en rentrant. On a pas intérêt à ce qu'on nous vois, ça c'est certain.

Jusqu'à présent, l'Irlandaise avait chassé cette pensée de son esprit, préférant se concentrer pour retrouver son chemin. Mais maintenant qu'elle se tenait devant Honeydukes, et qu'elle serait bientôt de retour à Poudlard, elle fut obligée de gamberger sur ce problème. Elles s'était misent, toutes deux, dans un sacré pétrin, et si jamais elle se faisait choper... Une tension s'empara de son estomac et la rendit un peu nauséeuse. Elle se félicita d'avoir sauté le dîner de la veille au soir et cacha soigneusement son malaise passager; il ne manquait plus que Shela la prenne pour une poltronne.

Heather, accaparée par la fatigue accumulée pendant cette longue nuit, se laissa tomber sur le banc qui se trouvait effectivement complètement gelé. Elle soupira, et d'une voix lasse, elle répondit:

-Je sais pas se qu'on va prendre, mais à mon avis, ça va être corsé...

La cinquième année jaugea sa partenaire de galère. Il lui restait à savoir si Shela serait digne de confiance et qu'elle allait l'aider si ça tournait au vinaigre ou si, au contraire, une fois dans le château, se serait chacun pour sa poire. La brune ne voulait pas tirer de conclusion hâtive, préférant aviser au moment venu. Une chose était sûr, si Shela voulait se la jouer perso et qu'elle lui tendrait un piège pour échapper à la punition, elle ferait tout pour ne pas tomber seule. Elles étaient deux hors du château cette nuit, soit aucune des deux ne se fera prendre, soit se serait les deux. A moins que Shela ne se sacrifie pour elle mais l'Irlandaise en doutait fortement, elles ne se connaissaient que depuis dix minutes et elle n'avait aucune raison de le faire.

Il y avait une question qui taraudait Heather mais elle hésitait à la lui poser. Dans tous les cas, Shela la lui renverrait. Mais sa curiosité l'emporta, elle voulait savoir, quitte à lâcher un bon gros mensonge derrière:

- Au fait, qu'est-ce qui t'amènes à cette heure à Pré-Au-Lard?

Voilà, c'était dit. La cinquième année retint son souffle. Elle ne savait pas si Shela allait éluder la question, lui mentir ou lui dire la vérité. Même si elle préférait largement la dernière option.
Revenir en haut Aller en bas
Shela Diggle
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous la neige

Message par : Shela Diggle, Dim 6 Oct - 13:25


Heather sembla mal à l'aise. Mais cela ne dura qu'un court instant, et la Serpent vint s'asseoir sur le banc. Elle poussa un soupir et lâcha d'une voix lasse:

- Je sais pas se qu'on va prendre, mais à mon avis, ça va être corsé...

Je surpris le regard de la jeune fille sur moi, qui semblait chercher plus loin que mon apparence, pour puiser au fond de mon être des questions dont j'ignorais tout. Peut être hésitait-elle sur ma prétendue bonne humeur, comme si elle doutait de moi pour la suite des évènements. Si c'était effectivement cela, je ne lui en voulu pas le moins du monde. Premièrement, j'étais quelqu'un d'extrêmement méfiant, toujours sur ses gardes, qui ne se dévoile qu'à de rares occasions. J'avais souvent cette peur de trop me confier, d'être ensuite en danger. Deuxièmement, elle avait sans doute raison de se méfier d'une personne telle que moi. Troisièmement, je n'avais pas plus confiance en elle qu'elle en moi, bien qu'elle me semblât amicale et sans arrières pensées. De plus, j'avais opté pour la voir comme une camarade coincée dans le même panier que moi, et cela ne voulait dire qu'une chose: soit nous y arriverons ensemble, soit nous perdrons ensemble. Je souhaitais donc sauver sa peau autant que la mienne, n'étant pas de nature déloyale, bien qu'il puisse m'arriver de jouer les méchantes.

J'avais le regard posé sur la devanture de Honeydukes. J'avais gardé ma baguette allumée, d'un éclat assez puissant pour voir nos pâles reflets sur la vitrine couverte de givre. Il n'allait pas tarder à faire froid, cette année. Nous étions pourtant seulement début octobre, et déjà la morsure gelée de l'hiver brûlait nos peaux. Malgré le sortilège de réchauffement, mes doigts commençaient à s'engourdir.

- Au fait, qu'est-ce qui t'amènes à cette heure à Pré-Au-Lard?

Aussitôt, je me tendis. Elle avait au contraire été soulagée d'avoir lâché cela, comme si ça lui tenait à coeur et que ça avait été difficile de me le demander. Si notre rencontre n'avait pas été désagréable, même bien utile pour la suite, je ne tenais pas le moins du monde à lui révéler pourquoi je me trouvais encore ici. J'avais pensé à lui retourner la question, ou lui demander de se la fermer, mais cela n'aurait qu'attisé sa curiosité. Mauvaise idée. Je pourrais aussi lui mentir, mettant une fois de plus mes talents d'actrice au défi. Mais, ne trouvant plus la force d'inventer une histoire, et pour éviter des babillages inutiles, j'optais pour la vérité. En retirant deux trois trucs dont j'étais peu fière.

- J'étais venue là dans l'après-midi, commençais-je. Je voulais être... Seule. Je souhaitais rentrer plus tard, mais un prof m'a chopé et j'ai du le suivre jusqu'au château. Grimace. J'étais si énervée que je lui ai faussé compagnie et... Voilà.

J'avais omis mentionner le fait que j'avais versé toutes les larmes de mon corps en errant dans le village, mais ce n'était qu'un détail. Elle n'avait pas besoin de le savoir, et je n'avais pas mentis. Je m'adossa contre le banc et me releva aussitôt tant il était froid. L'obscurité autour de nous me  rassura. Personne ne viendrait nous chercher ici. Je me tourna ensuite vers Heather - j'avais évité de croiser son regard pendant mon discours - et lui demanda à mon tour:

- Et toi?

Je ne souhaitais pas vraiment la vérité, si elle ne voulais pas se confier, mais j'avais fait l'effort de lui répondre sans un mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous la neige

Message par : Heather Wells, Mar 8 Oct - 21:25


Shela ne répondit pas tout de suite, et Heather lui laissa le temps dont elle avait besoin.

- J'étais venue là dans l'après-midi. Je voulais être... Seule. Je souhaitais rentrer plus tard, mais un prof m'a chopé et j'ai du le suivre jusqu'au château.  J'étais si énervée que je lui ai faussé compagnie et... Voilà.

La brune pensa presque qu'elle aurait préférée ne pas savoir tout ça. Si Shela avait faussé compagnie à un prof, cela voulait dire que lui, et sans doute bien d'autres, attendaient sagement son retour, et celui de l'irlandaise par le même coup. Mais la Serpentard voyait les choses en face: elle savait qu'elle avait fauté, si elle devait le payer, alors elle le ferait.

La Serpentard avait sentit que Shela lui avait dit la vérité. Elle ne pouvait en être absolument sûr, mais c'est ce qu'elle avait ressentit. De là, elle aussi, à lâcher la vérité de but en blanc, jamais elle ne mettrait sa fierté en danger. Elle se servirait juste de la vérité pour y enrober son mensonge afin qu'il puisse passer plus facilement. Après des années de pratique, le semi-mensonge était la meilleure solution.

-J'avais besoin de marcher, mais, dans le parc, il y avait beaucoup trop de monde pour moi. Et la forêt interdite me rappelle certains mauvais souvenir que je préférerais oublier.

Heather n'était pas retourné dans la forêt interdite depuis qu'elle avait aperçu un hippogriffe la survoler. Quand elle était petite, elle les adorait. Ça mère l'emmenait souvent à Killarney, pour y voir le troupeau sauvage qu'elle surveillait. Mais depuis que l'un deux l'a tué, la brune en avait une peur bleue. Hors de question que quelqu'un l'apprenne.

-Malheureusement, j'ai marché trop longtemps et j'ai aussi perdue la notion du temps. Le temps que je m'en rende compte... Trop tard.

L’irlandaise était tellement lassée par sa situation que si elle avait vu sa tête à cette instant, elle aurait sans doute explosé de rire. Mais elle avait plutôt envie de pleurer là. La brune garda la tête froide et aucune larme ne sortit de ses yeux, ils n'étaient pas même plus humide.
Revenir en haut Aller en bas
Shela Diggle
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous la neige

Message par : Shela Diggle, Mar 19 Nov - 18:37


(HRPG: Désolée encore pour cette attente et cette réponse minable)

- J'avais besoin de marcher, mais, dans le parc, il y avait beaucoup trop de monde pour moi. Et la forêt interdite me rappelle certains mauvais souvenir que je préférerais oublier.

Je laissa planer un court silence, durant lequel je ne cherchais pas à deviner les raisons de Heather. Chacun ses secrets. J'en avais bien, moi, des souvenirs enfouis au plus profond de moi-même, dans les confins de ma mémoire, des choses que je ne révèlerais jamais, et que j'avais parfois même du mal à accepter. J'aimais toujours connaître tout les détails de partout, mon côté méfiant me poussant à en savoir le plus possible sur les autres, mais je ne souhaitais aucun mal à ma camarade.

- Malheureusement, j'ai marché trop longtemps et j'ai aussi perdue la notion du temps. Le temps que je m'en rende compte... Trop tard.

Oui, façon correcte de se retrouver ici à cette heure, bien meilleure que mes explications à moi, devant un prof, j'entend. Car cette aventure serait une anecdote intéressante à rapporter aux amis. J'étais bonne conteuse. J'éviterais d'y placer Heather, pour ne pas lui attirer des ennuis. Je ne trouvais rien à répondre, mais soudain une vive lumière nous éclaira. Je levais un bras pour me protéger les yeux, les plissais, pour apercevoir la devanture de Honeydukes illuminée. Ma vue s'habituant petit à petit à cette clarté nouvelle, je me rendis compte qu'il ne faisait pas si jour. J'avais simplement passé trop de temps dans le noir. Mais... Il n'était pas tard du tout, en fait. Plutôt très, très tôt. Et ce ne fut qu'après cette pertinente observation que je senti la fatigue me prendre. J'avais la tête qui en dodelinait. Cependant, il ne fallait pas perdre plus de temps encore. Je fis face à la Serpentard et lui demanda, mon souffle soulevant un volute d'air glacé:

- Bon, il va falloir entrer. On va pas toquer, et dire: "Bonjour, nous sommes des élèves de Poudlard errant dans les rues, nous savons qu'il y a un passage dans votre cave à friandises, merci de bien vouloir nous laisser passer" si?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous la neige

Message par : Heather Wells, Sam 23 Nov - 22:43


Le silence s'installa tandis que Heather se battait contre le froid et la fatigue. Une lumière vive la tira de sa profonde torpeur. Un des vendeurs de Honeydukes venait d'arriver. Elles allaient pouvoir rentrer, et la cinquième année ne pensait qu'à son lit bien chaud qui l'attendait au château. Sauf que sa camarade de Maison releva un point important:

- Bon, il va falloir entrer. On va pas toquer, et dire: "Bonjour, nous sommes des élèves de Poudlard errant dans les rues, nous savons qu'il y a un passage dans votre cave à friandises, merci de bien vouloir nous laisser passer" si?

La cinquième année fit une moue sceptique, puis jeta un coup d’œil à la devanture illuminée. Elle avait désormais oublié le froid et la fatigue et son cerveau tournait à plein régime. De là où elle était, elle n'arrivait pas trouver une solution à leur problème, c'est pourquoi elle décida de se déplacer.

- Viens, fit-elle à Shela.

L'Irlandaise s'approcha puis s'agenouilla devant la vitrine. Elle pouvait y voir toutes les sucreries et choses délicieuses qu'il vendait dans le magasin. En temps normal, la verte et argent aurait bavé d'envie devant, mais elle trop occupée à essayer de trouver une solution.

- Si on entre discrètement, murmura-t-elle à sa comparse, on lance un sort pour faire diversion puis on file dans le passage, ça devrait le faire ? Si on se fait choper...

Sa voix baissa sur la dernière phrase au point de devenir presque inaudible, elle ne savait pas quoi ajouter. Elle espérait juste qu'elles passeraient sans se faire remarquer. Mais ce n'est pas le seul problème que les deux Serpentards allaient rencontrer parce qu'une fois au château, elles devaient encore retourner dans la salle commune. Une fois là-bas, Heather pourrait enfin respirer.
Revenir en haut Aller en bas
Shela Diggle
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous la neige

Message par : Shela Diggle, Lun 9 Déc - 19:50


(HRPG: Vraiment désolée pour ce retard... Prends ton temps pour répondre)

- Viens, souffla la jeune fille.

Heather s'agenouilla devant la vitrine. Je m'approcha à mon tour jusqu'à que mon genoux gauche effleure celui de ma camarade. La devanture bariolée attira un instant mon regard, qui s'aventura ensuite dans la boutique. Un homme vêtu d'un tablier s'activait derrière le comptoir, dos à nous. La pensée de cet homme se retournant et apercevant deux paires d'yeux me fit sourire. Mais qu'un instant.

- Si on entre discrètement, murmura à nouveau la Serpent, on lance un sort pour faire diversion puis on file dans le passage, ça devrait le faire ? Si on se fait choper...

C'était risqué. Très, même. Et si, effectivement, le vendeur nous cafterait à l'école, nous serions bonnes pour de longues heures à copier des lignes. Rien que l'idée me faisait frémir. Je hocha la tête vers Heather pour lui signifier que j'étais d'accord. Par contre, pas question qu'elle se charge d'attaquer. J'avais commis assez d'erreurs cette nuit, alors une de plus ou de moins... Au moment où, ayant rassemblé tout mon courage, je voulu faire mon entrée fracassante, l'homme fit quelques pas jusqu'à une porte qui devait être l'arrière boutique. Clac. Le son de la porte se répercuta encore dans mon esprit tandis que je me levais, baguette pointée sur le verrou, et murmurais Alohomora. Dans un déclic un peu trop sonore à mon goût, la porte s'ouvrit sans un grincement. Abandonnant toute discrétion, je me mis à fureter un peu partout. Un escalier menait vers les sous-sols de la boutique; j'ignorais qu'il y en avait. Sans attendre, je m'y glissa, ne laissant que mon buste visible à tous. Je me retournais vers ma comparse, des étincelles enjouées dans les yeux:

- Allez, viens! Dépêches-toi!

C'est à cet instant que des pas lourds retentirent depuis l'arrière boutique. Mon sourire se figea et mon regard se fit affolé. Nous étions coincées.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous la neige

Message par : Heather Wells, Mer 25 Déc - 16:09


Shela, qui venait de rejoindre Heather, sembla en accord avec elle. Les deux jeunes femmes observèrent le magasin et un silence de mort régnait dans la rue. L'Irlandaise regarda le vendeur entrer dans une pièce au fond de la salle. Elle n'eut pas le même réflexe que sa camarade Serpentard qui lança immédiatement le sortilège de Déverrouillage. La cinquième année était tant habituée au silence que lorsque la serrure s'ouvrit avec un cliquetis audible, elle sursauta si fort qu'elle faillit tomber à la renverse.

La brune se remit néanmoins rapidement de cette frayeur et rejoignit Shela qui était déjà à l'intérieur de la boutique, en train de chercher où se trouvait le passage secret. Lorsque la Serpentard passa le pas de la porte, elle fut assaillit par les délicieux effluves de pâtisserie. Après avoir fermée la porte silencieusement, elle s'accorda quelque secondes et huma avec plaisir la symphonie d'odeur. Lorsqu'elle se retourna, elle vit que Shela avait trouvé se qu'elle semblait chercher puisqu'elle s'engagea dans un escalier.

- Allez, viens! Dépêches-toi !

Shela semblait ravie. Tandis que Heather s'approcha d'elle, elle voulut lui faire ironiquement remarquer que si elle-même ne se dépêchait pas de descendre l'escalier, elle ne pourrait rien faire mais un bruit la figea sur place. C'était l'homme qui revenait. Il paraissait de plus en plus proche à cause des bruits de pas et Shela était encore dans l'escalier, elles allaient se faire prendre. Lorsqu'elle entendit la poignée se tourner, l'Irlandaise ne réfléchit plus et fit ce qui lui passa par la tête :

- Glisseo !

Le sortilège toucha l'escalier sur lequel se trouvait Shela qui se transforma immédiatement en toboggan. Alors que la porte s'ouvrit, la jeune femme se jeta derrière un présentoir. Jusqu'à présent, tout s'était passé si vite, mais désormais, Heather était seule, cachée et effrayée. Sa comparse pouvait rentrer au château désormais et choisir de l'abandonner ou alors l'aider. Quelque soit son choix, cela scellera une amitié ou bien une hostilité. La cinquième année regroupa ses jambes contre sa poitrine, son cœur battant la chamade. Elle luttait contre son souffle saccadé, de peur qu'il la trahisse, et n'osait pas jeter un coup d’œil derrière sa cachette pour savoir se qu'il se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Shela Diggle
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous la neige

Message par : Shela Diggle, Jeu 16 Jan - 18:48


(HRPG: Vraiment désolée pour ce retard... Prends ton temps pour répondre)

- Glisseo !

Je n'eu pas le temps de comprendre ce qui m'arrivait. D'un claquement aussi sonore qu'un coup de langue, l'escalier sur lequel j'étais jusque là juché se transforma en toboggan. J'eu cependant le temps d'apercevoir le visage déterminé de Heather, qui disparu bien vite de ma vue. Elle m'avais sauvé. Et était désormais seule avec le vendeur. J'atterri lourdement au sol, étouffa un juron. Il fallait réfléchir, et vite. Pas question de laisser ma camarade là-haut. Ma tension laissait place à l'adrénaline. Je n'avais jamais eu peur, quel que soit le lieu, l'heure. Pas si le prix était celui de sauver... Un ami. Je ferma brutalement mes paupières. N'aurait-elle pu me laisser en haut, à ses côtés pour combattre?! Non, sa réaction avait été censée. J'aurais certainement fais de même. Mais il fallait détourner l'attention de l'homme.

D'après les sons provenant de l'étage, le vendeur sillonnait la pièce, mais Heather n'avait pas encore été découverte, ce qui ne saurait tarder. Que pouvais-je faire? Je glissais rapidement mon regard aux alentours, me frottant ma cuisse endolorie par la chute. Quoi que fut la chose reposant alors sur le sol, il était décidément peu confortable. J'y jetais un coup d'oeil, et quelle ne fut pas ma surprise en y découvrant une sorte de poignée! Cela devait être la trappe menant au passage secret. Le passage menant à Poudlard. Parfait.

J'avais ouvert la trappe bien en grand et tendais ma baguette vers le haut. Par chance, l'homme, sûrement un peu endormi - en même temps, vu l'heure... - n'avait toujours pas remarqué notre présence. J'avais tenté de deviner où il se trouvait en tendant l'oreille, à l'affut de ses pas lourds. Il me semblait qu'il était vers la droite, pas loin de son bureau. Je pris une longue inspiration, et murmura le sortilège. Lancé avec peu de puissance, il n'avait pas dut casser grand chose, mais la détonation me fis penser à une armoire qui se serait effondrée. Un grand tumulte en résultat, et je cru discerner le cri de ma comparse.

- Heather! En bas, m'époumonais-je.

Vite, vite... Car si c'était l'homme qui sauterait le premier, ce serait lui qui foncerait dans l'espace restreint du trou menant aux cachots du château. Si Heather venait, j'aurais à peine le temps de la ralentir, que nous sautions dedans et que refermions la porte. Tendu, secouée par des frissons nerveux, j'attendis la suite.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous la neige

Message par : Heather Wells, Dim 19 Jan - 22:29


J'ai suivis le plan que tu as mis dans ton RP, si le libre-arbitre ne te vas pas, je modifierais Wink

Pour la verte et argent, cela ne faisait plus aucun doute, sa camarade l'avait bel et bien abandonné. Elle avait l'impression que cela faisait longtemps qu'elle était caché et le vendeur se rapprochait de plus en plus d'elle. Il y aurait forcément un moment où il finirait par la découvrir, le plus tard étant le mieux. Sauf qu'en réalité, l'Irlandaise était coincée en haut depuis à peine une minute et Shela se triturait les méninges pour trouver un moyen de l'aider.

La brune tenta un coup d’œil derrière sa cachette et vit le vendeur occupé à remplir les rayons. Il lui fallait l'attaquer où attendre. Son cerveau fonctionnait à toute allure tandis qu'elle tenait sa baguette de noyer blanc tout contre sa poitrine. Attaquer pour faire une diversion semblait la meilleure solution. A quatre pattes, elle regarda tout autour d'elle ce qui pourrait l'aider. Soudain un bocal rempli de bonbons ronds explosa et son contenu se rependit sur le sol, elle ne put retenir un cri effrayé. La Serpentard ne comprit pas d'où cela venait jusqu'à ce qu'une voix l'appel des sous-sols. Cette fois, elles s'étaient forcément fait remarquées...

Ne perdant pas une seconde, Heather courut hors de sa cachette pour rejoindre les escaliers, glissant sur les bonbons en chemin.

- Protego, lança-t-elle sans savoir si le vendeur comptait l'attaquer où non, mais valait mieux être prudente.

La jeune femme sautant sur le toboggan, pieds en avant, et atterri avec une telle vitesse qu'elle se tordit la cheville droite. Elle se laissa guider par sa comparse jusqu'au passage secret. Une fois à l’abri à l'intérieur, Heather s'appuya sur les parois du passage pour soulager sa cheville.

- Pourquoi tu m'as appelé par mon prénom ? s'énerva-t-elle soudain sans raison apparente. Tu sais combien y a de Heather à Poudlard? Deux, trois tout au plus ? S'il parle à un prof je suis morte !

Ce n'était pas par méchanceté, mauvaise foi ou quoi que ce soit. Il fallait juste qu'elle évacue le stress accumulé tout au long de la nuit. Elle était bien évidement reconnaissante à Shela pour tout ce qu'elle avait fait depuis le début. Ce n'était pas très judicieux de la part de la verte et argent de piquer sa crise maintenant car après trois pas, la douleur de sa cheville était de plus lancinante et si sa camarade voulait la laisser en plan, elle n'en aurait aucun mal. Prenant sur elle, elle tenta de marcher le plus rapidement possible, la douleur lui faisant monter les larmes aux yeux, mais il fallait bien qu'elles retournent dans leur chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Ivy Stormer
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous la neige

Message par : Ivy Stormer, Sam 5 Avr - 10:49


[HRPG: Le dernier message datant de Janvier, je me permets de poster. Si ça pose problème, ma volière est ouverte. ]
                             
   RP avec April Warren

Ivy attendait cette journée et plus particulièrement cette soirée depuis quelques mois. Depuis qu'elle avait fait l'acquisition d'un billet du concert, pour quelques petits Gallions seulement. Ce qu'elle attendait encore plus, c'était le moment où elle agirait. La jeune fille devait rejoindre une fan du groupe nomme April, à l'entrée de Pré-au-Lard. C'était dans ce village que devait avoir lieu le concert, dans une petite salle à en croire les inscriptions sur le billet.

La jeune fille avait tout misé sur sa tenue pour se faire remarquer des membres du groupe : The Devil's Snare. Elle avait passé du temps à se préparer et maintenant, elle était très fière du résultat : leggings en cuir, bottes de combats, t-shirts déchiré et customisé au nom du groupe et veste en cuir déchirée aussi. Elle avait lâché ses cheveux et ne les avait pas coiffés, façon sauvage et s'était maquillée avec un gros trait d'eyeliner et de l'ombre à paupière noire. Elle avait des tas de bracelets et de colliers qu'elle rangerait dans son sac à bandoulière plus tard, avec sa baguette.

Vers 19h, quelques heures avant le concert, elle sortit de Poudlard, en fredonnant une des chansons du groupe. Dans son sac, elle avait également d'autres choses qui pourrait lui être utile, comme un flacon de Polynectar. Le trajet jusqu'à Pré-Au-Lard sembla durer une éternité. Enfin, la sorcière rock arriva et s'assit sur un banc au centre du village, sur lequel se trouvait April, qui devait l'attendre.

" Hey ! Prête pour le concert ? Je sens que l'on va s'amuser ! "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Sous la neige

Message par : Invité, Jeu 10 Avr - 20:52


Youhoou! Ca allait être une des plus grandes soirées de l'année! Un des seuls groupes sorciers vacant et assez doué pour pouvoir passer dans un bled comme Pré-Au-Lard! Mais non seulement ils étaient complètement démentiels, il n'y avait jamais eu autant de monde pour un pareil concert. Pleins de personnes étaient maquillées comme le groupe. Une sorte de mélange entre "Kiss" et "Jared Leto" des légendes dans la musicologie moldue. Sauf que là ça parlait d'histoires de cul, de scrouts à Pétard, et tout ça sur un bon vieux son de rock comme à l'ancienne. J'en étais complètement excitée.

J'étais devant mon miroir, attendant sagement que la potion capillaire fasse effet. Tranquillement en déchirant mon t-shirt en plusieurs morceaux sur les extrémités. Un épais mascara, un rouge à lèvre cramoisi foncé, un t-shirt bleu des Devil's snare complètement foutu grâce à moi, et maintenant des cheveux à la Joan Jett prenaient forme au fur à mesure de ma préparation. Je finis par ressembler à une folle furieuse. C'était magnifique!

Dix minutes je fus à Pré-Au-Lard, cherchant le point de rendez-vous que je m'étais donnée avec une certaine Ivy. Elle avait environ dix-sept ans, c'était sans doute une élève de poudlard mais osef non? Je n'étais plus la professeure d'Enchantement mais une groupie des Devil's Snare! Je m'assis donc sur un banc, regardant des passants à l'allure délurée se dirigeaient vers le tremplin. J'avais tellement hâte de voir! Mais fallait peut-être que je réfléchisse à un moyen de les approcher non? Je fouillai dans mes poches et trouvai avec plaisir une petite fiole de poylnectar...

-Hey ! Prête pour le concert ? Je sens que l'on va s'amuser !
Je lui fis un grand sourire en guise de réponse. Un concert comme ça? Bien sûr qu'on allait s'amuser!
-Allez viens! On va essayer de s'incruster au premier rang. Lui dis-je en lui adressant un clin d'oeil.
Nous nous avançâmes avec les différents fanatiques d'une démarche dynamique. Plus on s'aventurai sous la neige soluble, plus une énorme ballustrade se dressait. Avec devant une foule d'un bon millier de personnes. Une foule démentielle, qui criait sans doute autant que douze milles sorciers.

-Suis-moi! M'exclamai-je en faisant signe à Ivy. Pardon! Pardon! Excusez-moi, barre-toi conn**! Pardon, excusez-moi!
La scène se dressait de plus en plus, ce qui enflamma mon coeur. On était à présent tout devant... A l'écoute des différentes basses à double manche qui se réglaient, admirant les lumos de toutes les couleurs... A cet instant, une envie imperceptible m'envahit et je me retournai vers ma camarade.
-Alors? Une idée d'être plus proche encore? Interrogeai-je d'un ton mesquin. Un sourire en coin se dessinait sur mes lèvres et je la scrutai le regard brillant de fébrilité.
Revenir en haut Aller en bas
Ivy Stormer
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous la neige

Message par : Ivy Stormer, Ven 11 Avr - 17:02


"Allez viens! On va essayer de s'incruster au premier rang."

Ivy ne voulait surtout pas arriver parmi les dernières. Il était hors de question qu'elle et April se retrouvent au fond de la foule. Elles étaient incontestablement les plus grandes fans du groupe et leur plan en était bien la preuve. Elles n'avaient pas se faire piquer les meilleures places par des sorcières idiotes de seize ans. On pourrait penser qu'Ivy en était une, mais avec tout ce qu'elle avait préparé pour venir au concert, c'était tout le contraire.

Le concert devait en fait avoir lieu au bon milieu du village même, en plein air,ce que la Serpentard ne savait pas. Du coup, elle tremblait presque de froid, malgré la chaleur de sa veste en cuir

"Suis-moi! Pardon! Pardon! Excusez-moi, barre-toi conn**! Pardon, excusez-moi! "

La jeune fille réussit à suivre April tant bien que mal, essayant de traverser la foule de sorcières et de...sorciers ? Elle se prenait des coups dans les côtes et pestait contre les responsables dans un bal d'insultes en tout genre. Elle détestait la foule plus que tout, et se demandait comment elle allait supporter le concert.

" Pitié, poussez vous où j'écrabouille tout le monde !"

La Serpentard avait adopté la même stratégie qu'April, usant de ses pieds et de ses points pour se frayer un chemin. Ce soir elle n'était pas d'humeur à être gentille et elle n'hésiterait pas à mordre si il le fallait, pour approcher ses idoles le plus prés possible. Et jeter un petit Confundo sur les vigiles serait peut être une bonne idée.

"Alors? Une idée d'être plus proche encore?"

Le sourire qu'affichait April en disait long sur ce qui allait se passer. Il était évident qu'elle avait une idée en tête et certainement la même qu'Ivy qui avait appris son rôle par cœur.
Elle savait exactement ce qu'elle devait faire mais préférait laisser le choix à April, lui faisant entièrement confiance.

" Je sens que ça va être la meilleure partie du concert maintenant. Et si on appliquait notre plan ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Sous la neige

Message par : Invité, Jeu 24 Avr - 18:41


HRPG:
 
-Je sens que ça va être la meilleure partie du concert maintenant. Et si on appliquait notre plan ?
Je lui fis un énorme sourire le regard scintillant.
-A ton avis on allait faire quoi? Allez suis-moi! M'exclamai-je enjouée.
Je la pris par la main, frôlant la haute estrade de bois, où grouillaient des cordes qui s'accordaient toutes seules et des sorciers en tout genre divagant diversement... La foule était de plus en plus grandissante, et le soleil d'hivers nappé sous une couche de nuage était de plus en plus bas. Ce qui donnait une luminosité assez féerique sur le campus...

Quelques mètres nous séparaient du bagage VIP. C'était une barrière, qui devait sans doute être magique... En effet, vue la transparence impeccable que montrait les reflets invisibles, je jugeais bon de supposer que cela était un Charme du Cridurut. Bon ben pas d'autres choix que d'y aller par magie! Tant pis pour l'alarme on se cachera!
-Prépare-toi à courir... Lui chuchotai-je en la prenant par la taille tout en fixant un microphone abandonné au sol. #Commutatio Loco.
Une lourde sensation m'étouffa pendant une bonne dixième de seconde... Puis vint un son strident. C'était l'alarme! Je poussai Ivy en avant et partis à pas de course sur ses talons avant de trouver un placard caché derrière un rideau. Heureusement que les loges étaient grandes! Car là ils allaient chercher pendant une bonne demi-heure s'ils voulaient nous trouver...

-Regarde ce que j'ai là. Murmurai-je à la jeune fille en fouillant dans mes poches.
J'en ressortis ma cape d'invisibilité. Encore jamais utilisée auparavant! Ça allait être la teuf ce soir... Je l'installai sur nos têtes, et m'apprêtai à sortir lorsqu'un important détail m'échappa. Je restai muette une minute à réfléchir... En fait je n'avais pas prévu ce problème.
-Euh... Tu sais où sont les loges des Devil's Snare? Lui demandai-je confuse.
Revenir en haut Aller en bas
Ivy Stormer
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sous la neige

Message par : Ivy Stormer, Dim 27 Avr - 8:39


"A ton avis on allait faire quoi? Allez suis-moi!"

L'énorme sourire qu'affichait April fit également sourire Ivy. Bien sur que ça allait être la partie la plus excitante. Depuis le temps qu'elle attendait ce concerts. Elles y étaient enfin et ça allait être génial. April prit la main d'Ivy et l’entraîna dans la foule de sorciers et sorcières chanceux qui se trouvaient tout au bord de la scène. La Serpentard se sentait...puissante. Peut être parce qu'elle était à deux doigts de faire quelque chose de totalement fun et d'interdit. Elle avait toujours été attirée par ce qui est interdit, comment pouvait-elle refuser de suivre April dans son aventure.

"Prépare-toi à courir..."

Le visage d'Ivy s'illumina encore plus. Si il était question de courir, c'était qu'il devait y avoir quelque chose de très excitant caché derrière ça. En effet, les jeunes filles avaient apparemment atteintes le carré VIP du concert. Elles devaient se faufiler dedans et d'après ce qu'Ivy avait compris, il y avait un sortilège pour protéger ce coin là. Surement un système d'alarme. La jeune fille n'eut pas le temps de réfléchir au sortilège qu'April avait déjà utilisée une formule. Ivy ressentit dans son corps la fameuse sensation de compression et d'étouffement. April venait d'utiliser le sort de déplacement d'objet. A peine arrivées, une alarme stridente retentit. Ivy savait qu'il fallait qu'elle se mette à courir, ce qu'elle fit sans même savoir où elle devait se rendre. Elle retrouva April dans un placard, caché par un rideau.

"Regarde ce que j'ai là."

April avait une cape d'invisibilité, suffisamment grande pour qu'elles puissent tenir dessous toutes les deux. Ivy avait toujours rêvée d'utiliser une telle cape, bien qu'elle sache que celles que l'on vendaient dans le commerce finissait par s'user au bout de quelques années. Elle se faufila sous la cape, regardant autour d'elle. Étonnement, April restait muette, comme si quelque chose n'allait pas.

"Euh... Tu sais où sont les loges des Devil's Snare?"

Par la barbe de Merlin ! Elles n'avaient pas pensé à ça. Ivy se mordit la lèvre, à la recherche d'une idée. Non, elle ne savait pas où se trouvait les loges, mais elle ne tarderait pas à les découvrir.

" Alors là, j'en ai aucune idée. Mais je pense qu'on ne devrait pas trop galérer pour les trouver. On est déjà dans les coulisses, ça doit pas être très loin. Je pense qu'il va falloir être très vigilantes, même si on est invisible on risque de nous entendre."


La jeune fille regarda dans tous les coins et recoins. De temps à autre elle voyait des vigiles passer. Si il le fallait, elle n'hésiterait pas à utiliser la ruse. Faisant un signe à April pour la faire bouger, elle s'avança prudemment hors de la cachette, retenant son souffle. Maintenant, il allait falloir improviser pour trouver les loges et ça allait surement être la partie la plus compliquée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Sous la neige

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 11

 Sous la neige

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.