AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 12 sur 13
Sous la neige
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
Cendra Sundrop
Poufsouffle
Poufsouffle

Sous la neige - Page 12 Empty
Re: Sous la neige
Cendra Sundrop, le  Mer 17 Jan - 18:31

Cendra sentit les larmes lui piquer les yeux. L'autre fille, Ester donc, dit quelque chose mais Cendra ne l'entendait plus. Déjà, la pieuvre sortait de son trou dans son esprit, envahissait tout l'espace, bloquait toute échappatoire. Cendra avait le sentiment d'étouffer alors que les images apparaissaient, grandissaient, occultaient tout son champ de vision. Les tentacules de la pieuvre s'enroulaient autour d'elle, elle ne pouvait que regarder.

Le regard horrifié de son père et de sa grand-mère... Le sang... Les cris... Le visage inerte, immobile, mort...

Les grands discours officiels... Plus de gens qu'elle n'en avait jamais vu, et tous des proches de l'homme allongé dans le cercueil, son visage habituellement serein tordu par la douleur de la toute dernière chose qu'il ait jamais vue... L'étreinte solide des bras de sa mère, réconfortante... Quelque chose d'humide qui lui tombait sur le bras... Les larmes de ses parents, de sa grand-mère... Le câlin soudain nettement moins rassurant... Et la compréhension soudaine, oppressante, qu'elle ne reverrait jamais l'une des seules personnes qui pouvait la protéger...

Maintenant c'était son imagination... Ce qu'elle avait vu en rêve, ou cauchemar plutôt... La scène reconstituée par son esprit traumatisé, d'après ce que les autorités leur avaient dit... Les sorts qui fusaient, les hurlements, la panique... Un flash de lumière...


Cendra hurla et, d'une secousse qui nécessita toute sa volonté, se rappela à la réalité, renvoya la pieuvre dans son trou qu'elle boucha le plus solidement possible. Son visage était encore strié de larmes, lesquelles continuaient d'ailleurs à rouler sur ses joues à torrents. Elle voulut se calmer, cesser de pleurer, mais réalisa soudain ce qu'Ester avait dit un instant avant et se mit à sangloter encore plus fort. Lorsqu'elle parvint enfin à reprendre son souffle, au bout de dix bonnes minutes, elle ancra ses yeux dans ceux de la jeune femme et déclara avec le plus grand sérieux :

- Personne ne m'a jamais vue dans cet état, personne. C'est mon plus grand secret. Tu dois me promettre de ne pas en parler, jamais. Sinon, on me croirait folle.

Peut-être qu'elle l'était d'ailleurs. Qu'importe. Tout ce qui comptait à cet instant précis, c'était que l'autre lui promette de ne jamais révéler ce qu'elle venait de voir.
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Sous la neige - Page 12 Empty
Re: Sous la neige
Galatéa Peverell, le  Dim 21 Jan - 14:46

Ester devait puiser très profondément en elle pour rester à la surface, garder Rachel le plus loin possible de tout ça car si un peu de compassion était à la base tout indiqué pour s'adresser à Cendra, maintenant cela lui desservait. Elle avait vu la petite se faire happer par ses souvenirs, ses démons. Elle avait vu son regard se troubler et s'inonder. Si elle n'y prêtait pas attention, elle pleurerait bientôt elle aussi. Pour la petite, pour Max, pour Kohane, pour Azaël, pour elle-même et pour toutes les personnes qu'elle connaissait et qu'elle ne pouvait pas, ne pouvait plus et n'avait jamais put sauver. Pour toute la souffrance du monde. Pour lui.

La sorcière resta silencieuse, simple présence réconfortante, laissant à la demoiselle tout le loisir de vider son sac, de se rendre compte, d'accepter ou de renier. Il lui fallait de l'espace et Ester était bien déterminée à lui en laisser. Cendra cria pourtant soudainement et s'effondra, ce qui poussa l'ancienne verte à briser l'espace qu'il y avait entre elle pour la prendre dans ses bras. Sans rien dire. Caressant doucement ses cheveux. Jusqu'à ce qu'elle se calme. Jusqu'à ce qu'elle s'éloigne d'elle-même pour lui faire face à nouveau.

La Phénix se vit alors faire une promesse, celle de ne jamais parler, de ne jamais révéler ce secret qu'elle ne comprenait pas bien. Pourquoi cacher sa peine ? Pourquoi toujours vouloir se montrer fort ? La vie ce n'était pas être sans cesse heureux, il n'y avait qu'en l'acceptant qu'on pouvait véritablement aller de l'avant. Car oui, il y avait des malheurs, oui, l’inacceptable était commis bien plus souvent qu'il n'aurait dû... mais à quoi servait de ne pas en parler ? A quoi servait de faire semblant que tout allait bien ? Surtout lorsqu'on avait l'âge de Cendra. Je ne dirais rien.

- Ce n'est pas toi qui est folle, c'est ce monde...

Cela faisait longtemps maintenant, qu'Ester avait l'impression d'assister à sa chute. Elle faisait face aux horreurs et aux choix des autres, persuader de leurs erreurs, convaincu d'avoir une partie de la réponse : le bon chemin à suivre. Cependant elle avait beau se battre et s’époumoner, rien n'avait jamais d'impact et le monde continuait de sombrer. Impuissante face à se triste spectacle, la sorcière dépérissait. La haine engendrait la haine... Quand est-ce que les gens comprendraient ?

- Laisses-moi t'aider.
Cendra Sundrop
Cendra Sundrop
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sous la neige - Page 12 Empty
Re: Sous la neige
Cendra Sundrop, le  Sam 24 Fév - 17:28

Ester la regardait avec sympathie. Même si elle ne semblait pas comprendre pourquoi Cendra voulait garder le secret, elle ne la prenait pas pour une cinglée. N'importe qui serait parti en courant. Ester aurait pu le faire. Mais elle restait là, tenant simplement la petite Jaune dans ses bras, attendant qu'elle se calme. Son regard confirmait ce qu'elle avait le plus envie de savoir : Je ne dirai rien. Je garderai ton secret. Et même, peut-être... Je t'aiderai à le porter ?

Cette idée était nouvelle pour Cendra. Jamais personne n'avait partagé ses secrets. Et encore moins celui-là. Ses parents eux-mêmes ne savaient pas.

Pourtant, lorsqu' Ester parla, elle ne dit rien de tout cela. Simplement :

- Ce n'est pas toi qui es folle, c'est ce monde...

Cela amena un demi-sourire sur les lèvres de Cendra. Mais c'était sérieux. Et la petite fille, du haut de ses treize ans, approuvait. Ca oui, le monde est fou.

Mais elle ne dit rien, attendant simplement que la jeune femme reprenne la parole, qu'elle lui dise ce qu'elle voulait, ce qu'elle attendait. Il y eut une longue pause. Des centaines de pensées semblaient tourbillonner dans la tête d'Ester. Enfin, elle reprit :

- Laisse-moi t'aider.

Cendra ne s'attendait pas à cela. Jamais, jamais personne n'avait voulu l'aider. Jamais personne n'avait compris qu'elle avait besoin d'aide. Elle était à la fois perdue et infiniment reconnaissante. Elle revoyait son enfance heureuse et solitaire, dans le cocon intime de sa famille proche. Ses troubles relationnels avec les autres. Ses problèmes qui grandissaient, bien cachés de ses parents. Jamais cette phrase ne lui avait été adressée, jamais. Et c'était tout cela qu'elle voulait dire à Ester. Mais tout ce qui sortit fut :

- M'aider... Pour quoi ?

Elle en était agressive. Elle n'en pouvait plus, de tout ça, de rejeter même sans le vouloir l'aide de la jeune femme, de ne pas avoir assez de volonté pour dire "oui, aide-moi, j'en ai tellement besoin". Alors elle se contenta de se blottir dans les bras d'Ester, qui ne l'avait pas lâchée. En espérant qu'elle comprendrait que ça voulait dire "aide-moi à accepter ton aide".
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Sous la neige - Page 12 Empty
Re: Sous la neige
Galatéa Peverell, le  Dim 18 Mar - 18:31

Les mots étaient sorties tout seuls. Cendra ne semblait pas avoir conscience de la chance qu'elle avait d'être jeune et d'avoir encore le choix. Elle n'était pas obligée de laisser ce monde l'a changer, elle n'était pas obligée de laisser les ombres la tuer. Alors la Phénix avait proposé son aide, parce qu'elle-même était passé par là, parce qu'elle aurait aimé pouvoir compter sur quelqu'un du début à la fin. Il y avait dans le regard de cette enfant, une souffrance que la brune reconnaissait trop bien, sans pour autan être capable de mettre un nom dessus.

Cendra s'éloigna alors, oublia les larmes pour prendre le genre de regard noir dont seul un ado pouvait se munir. Quelque part entre fierté et pudicité. Ester m'en fut pas vraiment surprise, après tout elles ne se connaissaient pas. Paranoïaque comme elle l'était elle-même, Rachel n'aurait pas réagit autrement à son âge. Pourtant malgré ce besoin de prouver au monde qu'elle pouvait avancer seule, Cendra vînt se blottir à nouveau dans les bras de la verte qui resta silencieuse le temps de resserrer son emprise sur la fillette.

Pourquoi l'aider ? Parce qu'elle le pouvait. Parce que c'était la mission qu'elle s'était donnée lorsque sa propre existence avait perdu tout son sens, lorsqu'elle était devenue quelqu'un d'autre. Ester voulait sauver le monde, aider tous ceux qui en avaient besoin, contribuer à le rendre plus beau. Rachel faisait aussi ça parce qu'elle n'avançait jamais autant que lorsqu'elle s'oubliait au profit des autres.

- Je connais la colère, la souffrance, la détresse, mais tu aurais tord de la laisser t'atteindre. Je t'en supplie de ne pas le faire... Elle seule peut te permettre de connaître le véritable bonheur... Nous sommes des sorciers, notre monde s’effrite peu à peu... mais rien ne nous oblige à dépérir nous aussi.

Aidons-nous à trouver quelques raisons de vivre.
Cendra Sundrop
Cendra Sundrop
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sous la neige - Page 12 Empty
Re: Sous la neige
Cendra Sundrop, le  Lun 23 Avr - 21:17

- Je connais la colère, la souffrance, la détresse, mais tu aurais tort de la laisser t'atteindre. Je t'en supplie de ne pas le faire... Elle seule peut te permettre de connaître le véritable bonheur... Nous sommes des sorciers, notre monde s’effrite peu à peu... mais rien ne nous oblige à dépérir nous aussi.

La Jaune avait été surprise par la réponse de la jeune femme. Elle réfléchit. Elle n'avait jamais su explicitement que le monde des sorciers était en danger. Sa mère ne lui avait rien dit. Mais quand elle y pensait, ça ne la surprenait pas tant que ça. Pas avec ce qu'il s'était passé. Pas après ça...

Elle serra dans sa main la photo qu'Ester lui avait donnée. Cette femme avait tenté de sauver son grand-père et maintenant c'était elle, la petite-fille du mort, qu'elle voulait aider. Ces deux événements étaient-ils liés ? Difficile à dire. Ester semblait tout faire pour cacher ses émotions. Et puis la Pouffy était trop accaparée par les siennes, qui s'obstinaient à rester hors de contrôle.

Elle secoua la tête, tenta de mettre de l'ordre dans ses pensées. C'était surtout vers Ester qu'elles étaient tournées. Elle n'arrivait pas à comprendre, à cerner la personnalité de la jeune femme. Elle se comportait de manière bienveillante mais Cendra avait le sentiment de ne voir qu'un masque. Une enveloppe. Comme s'il y avait au fond d'elle quelque chose qu'elle voulait cacher à tout prix, quelque chose de douloureux. Et puis ses réponses étaient si mystérieuses... Cendra devait bien s'avouer qu'elle ne comprenait pas exactement ce qu'elle voulait dire. L'aider, d'accord, mais à quoi ?

Il lui fallut un moment avant d'oser formuler ses interrogations. Elle y réfléchit très soigneusement. Elle ne voulait pas décourager la jeune femme. Enfin, elle demanda :

- Qu'est ce que tu proposes, concrètement ?
Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Sous la neige - Page 12 Empty
Re: Sous la neige
Galatéa Peverell, le  Jeu 26 Avr - 17:14

HRP :
 

Rire était sans doute étrange au vu de la situation, mais ce fut une réaction tout à fait incontrôlé après avoir vu la petite passer par toutes les émotions possibles en si peu de temps. L'air avait quelque chose de lourd et pesait sur les épaules, jamais elle n'aurait dut aborder un sujet si pénible avec une si jeune âme. Malheureusement la vie était rarement juste avec les braves et les larmes n'épargnaient personnes.

Ester avait dut y faire face tantôt seule, tantôt accompagnée, mais elle aurait aimé pouvoir compter sur quelqu'un du début à la fin de sa vie. Elle aurait aimé connaître une âme assez aimable, assez fiable pour la guider en tout temps. Cendra aurait peut-être cette chance ? Elle pouvait avoir les oiseaux de feu derrière elle ! Y avait-il plus belle source d'espoir ?

Mais ce qui fit rire Ester, plus que le malaise environnant, fut l'intelligence de la jeunette. Là où la plupart des pré-ados se seraient contenté d'acquiescer, elle, elle posait des questions. Au moins, son grand-père pouvait au moins être rassuré sur ce point : Cendra ne serait pas le genre de femme à se laisser avoir par de belles paroles, de beaux mots. Cendra, c'était le genre de sorcière à n'exiger que du concret. Pourvu qu'elle ne se lance jamais dans la politique alors...

- Pas grand-chose en fait, je n'ai pas de potion magique pour aller mieux.

Une pause. Un sourire.

- Mais je suis passée par là avant toi et si tu en ressens l'envie, le besoin... je serais là.

Ester fouilla dans son sac et en sortie une carte de visite au couleur de WaddiWasi. Dessus, les trois boursoufls de la boutique jouaient entre eux, tandis qu'une fine écriture indiquait le nom de sa propriétaire : Rachel Ester Pasca.

- Je me dis que ma vie aurait peut-être été différente, si on m'avait plus tendu la main.
Cendra Sundrop
Cendra Sundrop
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sous la neige - Page 12 Empty
Re: Sous la neige
Cendra Sundrop, le  Ven 13 Juil - 11:49

Yes, j'ai réussi à me remotiver Wink


Pour le plus grand étonnement de Cendra, la jeune femme se mit à rire. Cela semblait une réaction incontrôlée. Cependant, elle se calma rapidement et reprit son air grave pour répondre à la question de la petite fille :

- Pas grand-chose en fait, je n'ai pas de potion magique pour aller mieux.

Elle sourit, laissa passer un temps, et Cendra, hésitante, lui rendit son sourire, suspendue à ses lèvres, attendant la suite.

- Mais je suis passée par là avant toi et si tu en ressens l'envie, le besoin... je serais là.

Cendra fut touchée de cette proposition. En silence, elle regarda la jeune femme fouiller dans son sac et en sortir un petit carton rectangulaire, qu'elle lui tendit. Cendra le prit avec des doigts tremblants ; c'était une carte de visite de WaddiWasi.

- Je me dis que ma vie aurait peut-être été différente, si on m'avait plus tendu la main.

La Jaune détacha son regard du carton pour le poser sur la jeune vendeuse. Que cachait ce masque de bienveillance et de douceur ? Quelles horreurs avait-elle subies, traversées ? Elle n'osa pas poser la question et savait qu'elle n'oserait sans doute jamais. Alors elle se contenta de serrer dans sa main la photo de famille et la carte de visite.

- Merci, murmura-t-elle. Merci infiniment.
Invité
Anonymous
Invité

Sous la neige - Page 12 Empty
Re: Sous la neige
Invité, le  Jeu 8 Nov - 21:16

La Purge
32

Pré-au-Lard. Elle ne sait plus trop ce qu’elle fait là. Ses pas vacillent, doucement. Ses jambes ne sont pas stables, chaque pas qu’elle fait la menace de s’étaler au sol. C’était étrange, mais doucereux. C’est presque qu’elle aurait envie d’aller embrasser l’asphalte. La douleur pouvait-elle être épongée par la douleur ? Pouvait-elle se sentir plus vivante que ce soir ? Les épaules sont nues, dégagées, offrant à la vue d’inconnus la gravure dans sa chaire. Mais de ça aussi, elle se moque. Elle se moque de tout, ne se rend pas compte qu’elle a perdu son manteau dans son escapade. Ils ont tous disparus. C’est quelque chose qu’elle se répète inlassablement. Une ritournelle qu’elle n’avait de cesse d’entendre dans son esprit, comme si son cerveau refusait de changer, d’évoluer, de passer à autre chose. Elle était bloquée sous d’autres cieux. D’abord Kalén, puis Arnaud. La rage était au cœur de ses entrailles, et elle prenait toujours soin de ne pas afficher la nature de ses sentiments, de ce qui pouvait la gouverner : il suffisait de voir comment elle réagissait face à son stagiaire.

Alors ce soir, elle avait décidé. Elle s’était mise sur son 31. Ou presque. Elle n’avait cure de la manière dont elle était habillée, elle voulait juste boire, boire pour oublier. Parait-il que ça ne marche pas, mais chez elle, ça avait la fâcheuse tendance à lui faire voir la vie sous un autre angle. Quelque chose de plus amusant, de moins tonitruant. De moins tortueux aussi. Elle en avait plus qu’assez de souffrir. Ça devenait lancinant, cette douleur dans la poitrine, l’écrasement qui était le sien. Comme si sa cage thoracique ne pouvait plus supporter la moindre mesure de respiration. Alors elle avait bu, beaucoup bu. Beaucoup trop, car elle s’arrêta dans une rue pour vomir le contenu de son estomac, mais cela ne laissa pas partir l’ardeur de la jeune femme à s’amuser. Elle voulait danser. Rire et s’amuser. L’alcool avait parfois des compétences que l’on ignorait.
Mangemort 32
Mangemort 32
Mangemort
Mangemort
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sous la neige - Page 12 Empty
Re: Sous la neige
Mangemort 32, le  Jeu 8 Nov - 21:26

Les pas du Corbeau sont étouffés par la couche duveteuse du manteau neigeux recouvrant Pré-au-Lard. Il sait ce qu'il cherche, mais il ne sait pas où la trouver. Elle aurait dû être là déjà, le rejoindre. Jamais elle n'avait été ainsi en retard. Quelque chose cloche, et avec les récents événements, le Corbeau sait exactement quoi. Mais il ne peut la laisser se morfondre, ils n'en ont pas le loisir.

Sa cape bat ses chevilles au rythme de ses pas. Il est décidé à la retrouver. Et bientôt, le bruit de quelqu'un vidant le contenu de son estomac au sol se fait entendre. Il s'enfonce dans la ruelle, jusqu'à la silhouette tanguante. Il n'a aucun mal à la reconnaître, malgré son regard clairement ailleurs, embrumé par les vapeurs de l'alcool qui parcourent ses veines. Il sait pourquoi. Il connaît ses raisons. Mais il ne peut s'attarder là-dessus.

S'arrêtant à ses côtés, sa voix vient troubler le silence de la nuit trop tôt tombée. « Tu ne devrais pas être ici. On avait rendez-vous. » Et 32 n'aime pas attendre. Il n'aime pas chercher non plus. Heureusement que c'est elle, n'importe qui d'autre l'aurait payé. Il est cependant d'une humeur massacrante.
Invité
Anonymous
Invité

Sous la neige - Page 12 Empty
Re: Sous la neige
Invité, le  Jeu 8 Nov - 21:35

C’est qu’elle est en train de vider le contenu de son estomac quand elle entend des bruits derrière elle. Des pas lents, feutrés, seulement couvert par le bruit d’une cape. Elle ne prend pas la peine de se retourner. Pas maintenant. Faut dire que les murs ne sont pas vraiment droits et que le sol semble un peu … sableux ? Genre comme si elle s’enfonçait dedans à chaque pas qu’elle faisait. Avec un temps qui lui semble infini pourtant, elle se retourne, fait face. Découvre le Masqué qui lui fait face. Mais ni terreur, ni appréhension ne transpire des traits de la jeune femme. Seulement un sourire goguenard, de ceux trop empreint d’alcool. Le regard est vague, ailleurs, perdus, parti dans des contrées qu’elle aimerait explorer mais qu’elle ne voit que dans ses rêves les plus fous. Ou les plus alcoolisés.

Mais le Masqué ne semble pas en mesure d’attendre, de ressentir la moindre once de patience à son égard. D’ailleurs, c’une voix étouffée par un masque qui trouble la nuit. Ils avaient rendez-vous. « Ah bon ? » qu’elle répond dans un hoquet. Surprenant de sa part, qu’elle oublie ainsi les obligations qui étaient les siennes. Ou pas, d’ailleurs. Elle murmure « Vous … d’vez vous tromper hein ». Nouveau hoquet et l’estomac est secoué par des spasmes pré-vomitifs, ceux qui indiquent que non, le contenu de l’estomac n’avait pas fini de se déverser dans les rues de Pré-au-Lard.
Mangemort 32
Mangemort 32
Mangemort
Mangemort
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sous la neige - Page 12 Empty
Re: Sous la neige
Mangemort 32, le  Jeu 8 Nov - 22:09

Elle est à l'ouest, complètement à l'ouest. Il ne peut que s'en rendre compte. Le spectacle devant lui est pitoyable. Il n'aime pas la voir comme ça. La savoir ainsi. Elle va mal et il ne peut rien n'y faire. Il est impuissant face à ce qu'elle vit. Il est simplement trop tard pour revenir en arrière. Il pousse un soupir « Non. La vie continue. Reprends-toi. » Les mots claquent. Il sait ce qu'elle ressent, mais il ne peut la laisser se tirer une balle dans le pied.

La baguette sort de la manche en un geste mille fois répété et se pointe sur elle sans qu'elle ne puisse réagir. Un Finite Titilus s'envole, afin de dégager les effets de l'alcool. Un Revigor suit aussitôt. Le Corbeau penche la tête légèrement sur le côté en l'observant derrière le masque. « Va manger un truc et rejoins-moi, on a des choses à faire. Ne m'oblige pas à revenir te chercher. » Et il n'attend pas sa réponse pour repartir. Il disparaît en un transplanage quelques mètres plus loin.

Départ de 32
Invité
Anonymous
Invité

Sous la neige - Page 12 Empty
Re: Sous la neige
Invité, le  Jeu 8 Nov - 22:21

Maitre Corbeau n’est pas perché. Voilà la première pensée qui saisit la jeune femme. Maitre Corbeau est fâché, seconde pensée nauséeuse qui lui prend les tripes et lui offre un nouveau soubresaut de son estomac. Est-il possible de vomir plus que le contenu de son estomac ? Genre des organes ? Des trucs du genre ? L’estomac lui-même peut-il atterrir sur l’asphalte là ? A même les chaussures ? Les mots du Corbeau gifle la conscience, sonne le glas d’un esprit pourtant emprisonné dans les vapeurs de l’alcool. Une larme s’écoule des yeux de la jeune femme. Devenue soudainement silencieuse.

Il y a une baguette qui luit aux halos de la lune, deux incantations qui résonnent dans la ruelle. Et le silence qui demeure après la phrase ainsi laissée du Corbeau. Le vide est de retour dans l’esprit de la jeune femme. Un vide absolu, qui avale tout sur son passage. Qui la happe dans les méandres de son esprit. Sans alcool, tout est tellement plus difficile. Elle essuie rageusement la larme qui s’était écoulée quelques instants plutôt, et sans demander son reste, elle transplane aussi. Le cœur vide, morne. Espoir anéanti.

- Fin du RP –

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Kathleen Gold
Kathleen Gold
Serpentard
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sous la neige - Page 12 Empty
Re: Sous la neige
Kathleen Gold, le  Mer 26 Déc - 23:40

RP avec Charlotte Day


Enveloppée sous un épais manteau, et pas celui qui recouvre les pavés, une lourde écharpe pendant au cou comme un collier, il est bien difficile d'avancer malgré les bottes fourrées. La neige a envahit Pré-au-Lard, comme chaque année, et c'est avec une certaine nostalgie que tu te rappelle de l'ambiance de Noël à Poudlard. Déjà, les commerçants du coin s'étaient donnés le mot, et tu voyais passer quelques rares courageux voulant affronter le blizzard pour faire leurs derniers achats.

Les petites têtes blondes sont rares cependant, et les adultes ne font guère mieux. Tu rehausses le col de ta fausse fourrure pour protéger ta nuque, et tente de soulever tes pieds avec ces centimètres de neige bien peu pratique.

Cela faisait longtemps que tu ne t'étais pas aventurée par ici. Tu ne sais pas trop ce qui t'a prit, à vrai dire. Peut-être la curiosité de voir ce que les échoppes pouvaient proposer, changer un peu de Londres et du Chemin de Traverse pour retrouver la douceur confiné des parages du petit village. Ou était-ce un élan de pure sensiblerie, de revoir les alentours en cette période si particulière des fêtes. Tu n'étais pas contre l'idée de rajouter encore quelques paquets sous le sapin, et puis, se balader - malgré le froid et tous les autres inconvénients - te vivifiait. Tu sens le sang monter à la tête, aux joues et au bout du nez.

Tu réajustes tes gants, les places bien au bout de chaque doigt, lorsqu'une petite jeune fille te détourne de ton apparence.

Une jeune lionne - à ce que tu peux en conclure par son écharpe - tremblote, et ton instinct maternel fraîchement acquis te donne envie de lever ta baguette pour la réchauffer, comme tu le faisais pour les enfants. Étrangement, tu sens que cela serait mal perçu, tu t'abstiens donc de sortir le bout de pin en approchant.

En arrivant à ses côtés, tu distingues toiles et autres instruments dédiés à la beauté. Tu penches la tête, intriguée. Pourquoi une jeune pousse telle que celle-là risquerait-elle de geler ? Pour son art, peut-être, que tu as du mal à concevoir pour l'instant. Tu ignores pourquoi elle s'installe ici, est-elle venue pour vendre, ou juste profiter au plus près d'un décor qu'elle s'apprêtait à magnifier sur le canevas ? Tu ne sais pas trop ce qu'elle pourrait y faire d'ailleurs - il est à peine moins blanc que ce qui recouvre désormais vos épaules.

Un rouge éclatant, presque violent au milieu de toute cette blancheur, surgit de nulle part. Il agresse presque, comme le drapeau du taureau : goutte de sang, des lèvres de Blanche sur la peau de neige au sol. Ne manque plus qu'une chevelure de jais pour compléter cette première illustration : elle est brune mais pas assez.

Tu restes quelques minutes ainsi, ignorant presque le froid mordant que cette immobilité imposait, avant de te décider à lui adresser quelques mots :

-J'ai rarement vu autant dévouement. Le temps vous inspire ?

Tu ignores son âge, et tu n'es sûrement pas beaucoup plus âgée qu'elle, mais un peu de respect dans le vouvoiement ne fait jamais de mal. Tu te penches un peu, en lui laissant tout de même son espace, clairement curieuse de ce que cela allait donner.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Kathleen Gold
Kathleen Gold
Serpentard
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sous la neige - Page 12 Empty
Re: Sous la neige
Kathleen Gold, le  Ven 28 Déc - 17:28

Tu n'étais pas la seule à ressentir les affres de l'hiver : la voilà qu'elle s'agite autour de ses pinceaux et autres instruments de musiques plus colorés que bruyants. Tu serres tes mains gantées l'une contre l'autre pour en garder un peu de la chaleur, et elle doit se résigner à les déposer. Quelle idée après tout de peindre dehors par un temps pareil. La passion n'a pas de bornes, mais tu ne peux imaginer quel genre de feu l'anime pour en oublier les éléments - il ne parvient pas encore à faire fondre la neige.

Peut-être que la rouge sera cheminée au milieu de ce décor désolé. Les bûches sont aux branches desséchées, et nulle âme qui vive n'ose s'aventurer pour profiter du repas. Sauf toi.

Tu l'écoutes en penchant la tête, tentant de deviner quelle oeuvre elle avait commencé - s'il s'agissait d'évidence stylisée ou si un pavé devrait t'apprendre qu'il s'agissait d'un panier. En tout cas, l'étudiante avait son univers à elle, cela était certain. Il manque un peu de vert, d'argent, et osons pour vous contenter toutes deux, d'or, pour égayer sa toile. Tu finis par accepter de te tourner vers elle, abandonnant la contemplation de son tableau pour te concentrer sur sa créatrice.

-Un peu de cela, et juste envie de faire une balade.

Tu t'attardes une fois de plus sur la forme vague. Quelle étrange demoiselle.
Tu sens l'envie d'en savoir davantage, de voir ce qu'elle envisage
Croûte ou chef-d'oeuvre, ta curiosité est piquée.

-Vous peignez souvent dehors ?

Tu as envie de lui demander ce que cela allait représenter, mais cela serait sans doute malpoli. Tu te contentes donc d'un lieu neutre, en te disant une nouvelle fois que, bon sang, il faudrait que quelqu'un lui lance un sort pour la réchauffer cette pauvre petite.
Contenu sponsorisé

Sous la neige - Page 12 Empty
Re: Sous la neige
Contenu sponsorisé, le  

Page 12 sur 13

 Sous la neige

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.