AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 2 sur 13
Il ne faut jamais sortir la nuit...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
Nevada Marban
Serpentard
Serpentard

Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Nevada Marban, Sam 15 Juin - 19:02


Depuis qu'elle était arrivée Nevada n'avait pas prononcé un seul mot. Elle attendais simplement que Rose lui annonce ce qui allait se passer du moins si elle avait prévu quelque chose. Car c'était tout aussi possible qu'elle ait fait ça sur un coup de tête sans avoir une quelconque idée. Enfin tout cela restait pour l'instant sans réponse. Elle se contentait donc d'observer les élèves arrivaient un par un et apparemment très peu avait l'air réellement enthousiaste à l'idée de ce petit rassemblement. Une gryffy se mit un peu à l'écart du groupe tandis que l'ambiance général tournait à l'orage. 

En effet plusieurs commençaient à se plaindre d'être là. Jugeant que c'était trop risqué ou voulant absolument savoir le pourquoi du comment. Bref une scène plus que désespérante se déroulait sous les yeux bleus de la verte et argent. Elle ne put s'empêcher de penser qu'ils étaient vraiment c*ns de tenir de tels propos alors qu'ils avaient tout de même accepter de venir. Après tout personne ne les avait forcé à sécher un cours ennuyeux d'astronomie si ? D'ailleurs une rouquine commençait sérieusement à monter sur ses grands cheveux ce qui agaçait légèrement la brune. Mais le comble pour Nevada fût lorsqu'une poufsouffle se décida à faire un magnifique et émouvant discours afin d'apaiser les tensions. 
Elle avait bien dit " des élèves sympas" ? Ce point là restait encore à vérifier parce que le peu qu'avait vu Nevada n'était pas vraiment convaincant. 
Voilà pourquoi généralement elle refusait ce genre de petite invitation surprise à l'improviste. La jeune femme avait un réel problème de relations humaines.

La verte et argent se décida tout de même à tenter une approche. La gryffondor un peu l'écart ferait parfaitement l'affaire. L'observant un peu plus elle pu remarqué qu'elle se délectait de la scène. Néanmoins le regard noir qu'elle lançait à poufsouffle la justicière montrait nettement qu'elle n'avait pas apprécié que quelqu'un mette fin à son spectacle. Ainsi en quelque pas elle se trouva à côté de la rouge et or. 

- C'est affligeant... mais bon ça à le mérite de promettre un peu de divertissement.

Libre à elle maintenant de répondre ou pas. Dans le pire des cas cela ne changerait pas grand chose à la situation et cela n'empêcherait pas Nevada de dormir ce soir. Ses yeux s'arrêtèrent donc sur Rose attendant comme tout le monde un semblant d'explication quand à ce rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Merry K. Harper, Lun 17 Juin - 14:35



 
Suite à ma réflexion, j'attirai toute l'attention sur moi. Le rouge me monta aux joues mais je ne laissai pas la timidité m'emporter. Avalon se mot à me persuader de venir avec nous même si je comptais le faire :

- Allez Merit, ça va être drôle... Tu ne va pas me dire que tu voulais participer au cours, si ?

Bien sur que non ! Je ne voulais pas assister au cours malgré mon image de bonne élève. Il avait l'air tellement bizarre que je ne perdrais rien de toute manière. J'ouvris la bouche pour lui répondre, mais la refermai aussitôt quand Angelina, une des gryffondor, se mit elle aussi à me parler :

- Oui ça va être drôle Merit. Si c'est bien ton nom. Ne me dis pas que tu n'as jamais rêvé d'aller dans la forêt interdite ? En plus, dans la forêt interdite, nous n'avons aucunes chances de croiser un professeur.

Hum... elle n'avait pas tord sur un point. C'est vrai que nous ne risquions pas de tomber sur un professeur pendant notre expédition. Mais il y avait des exceptions évidement. Qui sait, les professeurs n'étaient pas aussi prévisible que nous le pensions... En revanche, elle avait tout faux concernant les visites dans la forêt interdite. J'y avais déjà été, et pas qu'une seule fois. C'est ce que j'allais m'empresser de lui dire quand un nouvel arrivant fit une réflexion :

- Bon c'est quoi le délire ? Pourquoi tu nous as demandé de venir ? Pas pour rien j'espère. Même si n'importe quoi sera plus intéressant que ce cour d'astro.

Ah, quelqu'un du même avis que moi . Ce n'était pas trop tôt. J'avoue que c'était étrange le fait que ça soit un garçon qui le dise. En général, ils étaient tous le temps partant pour faire les quatre cents coups. Donc c'est vrai que ça me paraissait bizarre...

- Comme tu l'as dit c'est bien mieux que d'aller au cour d'astro ! Donc, si tu préfère y participer c'est comme tu veux !

Elle lui parla d'une façon qui n'était pas extrêmement amicale, avant de se placer à côté de Avalon. Et béh, ils étaient hargneux aujourd'hui... ça m'énervait quelque peu. Mais bon, il fallait faire avec.

Je remarquais enfin une gryffondor qui était arrivée derrière nous juste avant cette conversation mouvementée. Je savais bien que j'avais entendu quelqu'un rire... j'avais trouvé qui.  

- Si on est tous , je pense que c'est justement parce-qu'on a envie d'être , sinon on ne serait pas là. Je me trompe ? . Tiens, dis moi Darnel. Tu es venu parce-que tu voulais cueillir des marguerites pour repartir tout de suite après , ou bien parce-qu'après avoir reçu ta note tu t'es dit que ça te ferait bien ch*#r de rester en cours pour ne rien faire alors que tu pouvais aller tripper avec un groupe d'élèves sympas, et dans la forêt interdite, qui plus est ? Aller tripper dans la forêt interdite avec des élèves sympas ! C'est bien ce que je pensais ! Donc voilà, comme ça c'est réglé. Alors, dis nous tout très chère Rosie, que nous à tu préparé pour notre petite escapade ?

En voilà une qui avait du répondant. La première chose qu'elle dit m'était sans doute attribué. J'en avais l'impression en tout cas. Ce n'est pas que je n'avais pas envie d'être là, c'est juste que je me demandais ce que voulait la Serpentard. Je finis enfin par répondre aux deux gryffondor qui m'avait parlé.

 -Effectivement je n'ai pas plus que vous envie de participer au cours. Mais j'aimerai juste savoir ce que nous allons faire. Angelina, contrairement à ce que tu pense, j'ai déjà été dans la forêt interdite.

 Je ne m'exprimais pas plus, mais quand j'entendis à nouveau la gryffondor pouffer de rire derrière moi, je dégainais ma baguette et la pointai sur cette fille. Ma patiente avait des limites à la fin :

 -Tu as un problème? Pourquoi tu rigole comme une idiote depuis toute à l'heure?!  
 
J'attendis sa réponse, ma main tenant toujours la baguette bien droite devant moi.

 
Revenir en haut Aller en bas
Khaos Blackart
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Khaos Blackart, Lun 17 Juin - 14:52


UN PETIT JEU ?


Depuis plusieurs minutes, Khaos les suivait, sa baguette serrer étroitement dans sa main, accroupi, derrière un buisson, il écoutait les conversations...Une gamine, deux gamines, trois gamines, un gamin, quatres gamines...ainsi de suite.


Les tons commençaient à s'élever, une simple balade tournait en un tumulte sans queue ni tête, cette dispute était assez divertissant, un sourire se dessina sur son beau visage.


Lorsqu'une Gryffondor Sot et Prétentieuse pointa sa baguette sur une de ses camarades, Khaos sortit de sa petite cachette lentement en marchant d'un pas assuré.


- Bon, on arrête de jouer... Bombarda !


Sa baguette avait été pointé au centre du groupe et l'explosion souleva un nuage de feuilles et de terres, il tendit ensuite sa baguette vers une jeune fille brune qu'il avait entendu être surnommée "Merit", la menaçant de son regard azurée,un sourire sarcastique aux lèvres.


-Range ça ma mignonne, tu risquerais de te blesser lui ordonna-t-il d'un ton doucereux qui se voulait moqueur et charmeur.


Il prenait un certain plaisir à soumettre les gens à ses lois, avoir sa baguette pointé sur une personne était une joie qu'il ne pouvait exprimer avec des mots.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Invité, Lun 17 Juin - 19:50


Avalon suivait le débat des yeux, légèrement agacée. Angelina en tenait une couche ce soir. Ca l'amusait vraiment de provoquer Merit ainsi ? Franchement, si Rose ne se décidait pas à donner des explications rapidement, ça allait tourner au fiasco total. Les tons commençaient déjà à monter entre les élèves, et Avalon préférait rester en dehors de tout ces disputes puériles. À seize ans, elle jugeait bon de passer à autre chose. Quand une de ses amies de Poufsouffle s'interposa en faisant un discoure pour apaiser les tentions, la Rouge et Or faillit exploser de rire. Etait-ce vraiment nécessaire de jouer les justicières ainsi ? C'est vrai, quoi, si les ados avaient un minimum de bon sens, ils se seraient arrêtés tout seuls. Mais la blondinette se souvint alors que niveau maturité, certains avaient des progrès à faire, de ce fait, un petit sourire moqueur se dessina sur ses lèvres. Elle s'apprêtait à se laisser tomber sur une souche d'arbre lorsque Merit dégaina sa baguette magique et la pointa sur une fille qui avait l'air de se moquer ouvertement de la Gryffondor. Ouh là là... Avalon était sur le point de se jetait sur Merit pour lui arracher sa baguette magique avant qu'elle ne commette une erreur idiote lorsqu'une explosion soudaine secoua le sol, soulevant avec elle un nuage de poussière et de feuille. Non mais sérieusement, qui s'amusait à... La jolie blonde releva alors le menton et aperçut un jeune homme à l'air charmeur qui visait Merit. Avalon écarquilla les yeux et s'interposa brusquement entre l'homme et son amie des Gryffondors au moment ou celui-ci déclarait :

Range ça ma mignonne, tu risquerais de te blesser .

Sur ces mots, Avalon sortit sa propre baguette d'un revers de sa cape et la pointa à son tour sur le sorcier, l'air farouche. Personne ne menaçait les amies de la Gryffondor sans en subir les conséquences. Certes, sont adversaire était plus âgé, mais la blonde avait des ressources inattendues et pratiquait régulièrement les duels ; aussi, son adversaire avait beau être imposant, elle ne cilla pas et garda la tête haute. Avalon ne voulait pas jouer les justicières comme l'avait fait la Poufsouffle quelques instants plus tôt, mais elle n'allait certainement pas laisser un adulte leur gâchait leur sortie dans la forêt interdite.

Non, vous, lâchez ça, répondit-elle sur un ton ferme. Vous pensiez sérieusement que vous pouviez débarquer ici et semer la zizanie ? Réfléchissez, nous sommes plus nombreux et nous savons tous - ou presque - lancez un charme de désarmement. Il serait judicieux de ranger votre baguette.

Elle savait qu'il ne pourrait pas démentir les affirmations de la jeune fille. Après tout, il fallait vraiment avoir la vue brouillée pour ne pas voir qu'il était encerclé. On reconnaissait bien là la solidarité des élèves de Poudlard. Même s'ils étaient de maisons différentes, ils étaient toujours prêts à s'unir face aux professeurs ou aux règlements.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Merry K. Harper, Mer 19 Juin - 10:40




Alors que je m'apprêtais à lancer un sort pour envoyer la rouge et or à perpète, un bruit sonore retenti en plein milieu du groupe et des feuilles s'envolèrent. Quand elle furent retomber, je me tournai vivement vers l'auteur de ce sort. Un homme d'une vingtaine d'année se trouvait là, et s'approchait de notre groupe. Avec un sourire qui ne me plaisait pas du tout, l'adulte pointa sa baguette sur moi. Il croyait vraiment qu'il me ferait peur avec une simple menace? Il n'était pas né de la dernière pluie celui là. J'allais lui dire d'aller voir ailleurs si j'y étais quand Avalon se jeta entre moi et mon nouvel adversaire. Au dessus de l'épaule de mon amie, je défiai l'homme du regard. Je n'allais sûrement pas partir d'ici sans l'avoir rembarré.
 
-Range ça ma mignonne, tu risquerais de te blesser.
 
Il se moquait de moi ma parole. Il osait venir ici et me lâcher cette phrase comme ça... sachant que j'étais très, très énervée en ce moment. Ca n'allait pas se passer comme ça, je pouvais en être sur.
 
-Vous...

 Avant même que j'ai pu dire deux mots, Avalon se mit à cracher sur l'adulte qui nous avait dérangé, tout en pointant sa baguette à son tour sur notre adversaire.


- Non, vous, lâchez ça. Vous pensiez sérieusement que vous pouviez débarquer ici et semer la zizanie ? Réfléchissez, nous sommes plus nombreux et nous savons tous - ou presque - lancez un charme de désarmement. Il serait judicieux de ranger votre baguette.



Je n'avais pas voulu dire ça, mais j'avouais qu'elle avait du répondant. Je ne l'avais jamais entendu parler d'une telle façon à un adulte, ce qui m'étonnait. De toute manière, il y avait encore pas mal de chose que je ne connaissais pas d'elle.


Revenant au fauteur de trouble, je contournais mon amie rouge et or, et m'approchai de cet idiot qui nous dérangeait tant. Je m'arrêtai à quelques mètres de lui et me mis à parler de manière plus violente que l'avais fait Avalon, tout en essayant de ne pas m'emporter.

 
-Déjà, je ne suis pas votre mignonne ! Et ce n'est pas un adulte qui pointe sa baguette vers moi qui va me faire peur, c'est bien clair? Sachez que je ne rangerais pas ma baguette et que si il me plait de lancer un sort sur une de mes camarades, je le ferais, que je me blesse ou non. Maintenant allez vous en et laissez nous tranquille. 

Je me reculais de quelques pas, m'arrêtant à côté d'Avalon. Tournant mon regard vers le reste du groupe, je ne cherchai pas à comprendre pourquoi personne ne réagissait. J'imitai le geste de mon amie, et visais l'adulte en face de moi... j'avais encore attiré l'attention sur moi, et avec mes réflexions, j'avais beaucoup de chances pour que le groupe ne puisse pas me blairer. En même temps je pouvais les comprendre. Qui voudrait rester avec une fille qui se permettait de dire des choses comme ça... J'étais vraiment une idiote.

Revenir en haut Aller en bas
Khaos Blackart
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Khaos Blackart, Mer 19 Juin - 12:35


Le sourire d'auparavant resta figé sur son visage, ses yeux de saphir posés sur les deux filles d'en face.

- Je ne vous empêche pas de me jeter un sort...

 Le ton mielleux et intimidant qu'il aborait avait déjà eu raison de plus d'un courageux, mais, ces deux filles se montraient apparemment plus coriace, il se rappelait de la nuit, où vieil aubergiste qui s'était, mystérieusement, empalé sur un pic de bois, les veines perforés... Un sourire sadique prit place.

- Mais, user d'un sort sur un adulte vous vaudrait une expulsion  et qui croirait une bande de fouines et d'incapables qui veulent profiter du soleil dans la Forêt...Interdite

Il haussa le ton sur le mot "Interdite", les élèves savaient sûrement que de trainer là-bas ne valait pas qu'une heure de colle...
Son imagination se mit à travailler et il imagina avec plaisir leurs visages stupéfait lorsqu'ils auraient apprient leur renvoie, un doux plaisir, dont il était impatient de savourer.

HRP / Déso pour le petit texte, 0 inspi'.
Revenir en haut Aller en bas
Angelina Johns
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Angelina Johns, Mar 25 Juin - 20:01


-Déjà, je ne suis pas votre mignonne ! Et ce n'est pas un adulte qui pointe sa baguette vers moi qui va me faire peur, c'est bien clair? Sachez que je ne rangerais pas ma baguette et que si il me plait de lancer un sort sur une de mes camarades, je le ferais, que je me blesse ou non. Maintenant allez vous en et laissez nous tranquille.  Dit Merit.


Angelina la regarda, elle se dit qu'elle avait très bien fait de lui dire ça, elles n'étaient quand même pas des bébés. Non mais pour qui il se prenait pour leur parler sur ce ton  !




- Je ne vous empêche pas de me jeter un sort... Dit-il.


- Mais, user d'un sort sur un adulte vous vaudrait une expulsion  et qui croirait une bande de fouines et d'incapables qui veulent profiter du soleil dans la Forêt...Interdite



- Nous ne sommes pas des incapables ! Nous serions très bien capable de vous lançer un sort ! Ce n'est pas parce que vous êtes un professeur qu'on va s'en empêcher ! Lança la Griffonne méprisante. 



- Vous ne pourriez pas faire face à nous tous ! C'est plutôt à vous de ranger votre baguette ! 


Le professeur n'avait pas l'air de savoir à qui il avait affaire, face à eux tous, c'était peine perdu. Il croyait vraiment pouvoir leur faire face. Un contre plein, il n'arriverait pas à les battre. Angelina sortit sa baguette et la pointa vers le nouveau-venu pour lui montrer qu'elle n'avait pas peur de lui.  Elle se fichait complètement de recevoir des heures de colle. Elle adorait enfreindre le règlement, et faire face à un professeur ne lui faisait pas la moindre crainte. 
Revenir en haut Aller en bas
Khaos Blackart
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Khaos Blackart, Mar 25 Juin - 20:31


A ce que je vois, l'expulsion ne vous fait pas peur...


Ses lèvres pâles formèrent un sourire malsain, affichant sa grande détermination à les faire renvoyer au moindre mouvement de baguette.


Si, vous êtes des incapables, pointer à plusieurs sa baguette sur une seule personne n'est pas la chose la plus loyale qu'il existe.


Si jouer sur un renvoie ne l'aidait pas, autant les affronter en duel un par un. Il était sûr de gagner, des élèves de 6 ème années ne connaissent que très peu de sort utiles. Une petite chose gigotait dans sa poche, un souvenir lui revint, il avait capturer une araignée moldue afin de prolonger ses "expériences".
Sa question était à présent si quelques élèves étaient arachnophobe ? Autant tester.
Il sortit de sa poche cette araignée à rayures jaunes et au corps obscur avant de la jeter au sol et de pointer cette baguette sur celle-ci.


# Amplificatum !


L'araignée prit rapidement du volume, atteignant plusieurs mètres, sa taille correspond à celle d'une accromentule adulte.
Ses crochets acérés s'entrechoquaient et ses nombreux yeux passait d'un élève à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Lyuna Salander
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Lyuna Salander, Mar 25 Juin - 22:36


Alors que la demoiselle regardait d'un air amusé le déroulement de la scène, une élève de Serpentard s'approcha d'elle de quelques pas avant de lui souffler une phrase qui la fit sourire.

- C'est affligeant... mais bon ça à le mérite de promettre un peu de divertissement.

Tout était dit. Non seulement c'était ridicule, mais ils perdaient bêtement du temps à vouloir chercher des problèmes là où il ne devait pas y en avoir. La Gryffonne ne comprenait pas pourquoi ils avaient besoin chacun leur tour de rajouter leur sauce à un débat totalement puéril. C'était pathétique. La demoiselle fit un hochement de tête à la Serpentarde pour lui faire comprendre qu'elle était entièrement d'accord avec ce qu'elle venait d'avancer. Dans cette joyeuse bande de rigolos, il y en avait au moins une de potable.

Alors que Lyuna était en train de se demander s'il ne valait pas mieux partir, Merit Sullivan pointa sa baguette en sa direction en guise de menace. Surprise mais pas pour autant intimidée, la brune arqua un sourcil, signe de provocation, avant de dire calmement ;

- Si tu ne baisses pas immédiatement ta baguette, je ferais en sorte de t'ôter ce qui te sert de cervelle.

Elle esquissa un rictus. Ce n'était très certainement pas cette fille ni les autres élèves qui pouvaient faire peur à Lyuna. Elle riait intérieurement de ce spectacle dans lequel elle avait fini par être impliquée, et elle n'attendait que de voir quel sort Merit allait tenter de lui lancer pour contre-attaquer violemment. Malheureusement, il fallait encore que quelqu'un ramène sa fraise et daigne livrer une démonstration de soi.

- Bon, on arrête de jouer... Bombarda !

C'était un jeune homme, probablement bien plus âgé que Lyuna et ses camarades. Il semblait s'être délecté de la scène en restant caché derrière un des buissons qui siégeait non loin du groupe, mais il en fallait plus à la jeune fille pour se faire duper. Elle savait parfaitement qu'il était là, à croire que la discrétion n'était le point fort de personne dans cette maudite école. Alors que l'explosion créée par le sortilège semblait avoir fait diversion, le bonhomme en question s'avança jusqu'à se retrouver suffisamment proche du groupe pour diriger sa baguette vers Merit Sullivan.

Range ça ma mignonne, tu risquerais de te blesser.

Décidément, l'expédition dans la forêt était encore plus ennuyeuse que le cours auquel les élèves avaient échappé. Lyuna fit une mine boudeuse, déçue à l'idée d'assister encore et toujours à de la parlotte qui ne faisait guère avancer les choses. Alors que la demoiselle se demandait lequel d'entre Merit ou Khaos se lancerait à l'eau le premier, Avalon s'interposa entre eux et pointa sa baguette en direction du jeune homme. C'était tellement barbant...

- Non, vous, lâchez ça ! Vous pensiez sérieusement que vous pouviez débarquer ici et semer la zizanie ? Réfléchissez, nous sommes plus nombreux et nous savons tous - ou presque - lancez un charme de désarmement. Il serait judicieux de ranger votre baguette.

- Déjà, je ne suis pas votre mignonne ! Et ce n'est pas un adulte qui pointe sa baguette vers moi qui va me faire peur, c'est bien clair ? Sachez que je ne rangerais pas ma baguette et que si il me plait de lancer un sort sur une de mes camarades, je le ferais, que je me blesse ou non. Maintenant allez vous en et laissez nous tranquille.

Elle était choupinette. Vouloir faire la belle devant ses camarades était chose courante à Poudlard, mais de là à tenir tête à un adulte qui devait sûrement en savoir beaucoup plus qu'elle à propos des sortilèges était tellement... risible. C'était l'armée des petits moutons qui se braquait contre le grand méchant loup, voilà une histoire qui s'avérait être passionnante, ou presque.

- Je ne vous empêche pas de me jeter un sort... Mais, user d'un sort sur un adulte vous vaudrait une expulsion et qui croirait une bande de fouines et d'incapables qui veulent profiter du soleil dans la Forêt...Interdite.

Le garçon avait insisté sur le mot « interdite », comme s'il pensait que le groupe d'élèves n'était pas au courant des sanctions qui pourraient tomber. Lyuna leva rapidement les yeux au ciel, quand est-ce que ce triste débat allait cesser ?

- Nous ne sommes pas des incapables ! Nous serions très bien capable de vous lancer un sort ! Ce n'est pas parce que vous êtes un professeur qu'on va s'en empêcher ! Vous ne pourriez pas faire face à nous tous ! C'est plutôt à vous de ranger votre baguette !

Et voilà que Miss Johns s'y collait... exaspérant.

- À ce que je vois, l'expulsion ne vous fait pas peur... Si, vous êtes des incapables, pointer à plusieurs sa baguette sur une seule personne n'est pas la chose la plus loyale qu'il existe.

Sur ce coup-là, il marquait un point. Lyuna pensait exactement la même chose, d'où le fait qu'elle prenait un malin plaisir à rire intérieurement de ses camarades qui jouaient tour à tour aux superhéros. Alors que la demoiselle pensait avoir atteint les sommets en matière de ridicule, Khaos sortit quelque chose de sa poche qui était vraisemblablement une araignée. Il la jeta au sol et pointa sa baguette en sa direction afin de lui lancer un Amplificatum. Lyuna jeta un regard noir en direction de Merit pour lui faire comprendre d'abaisser sa baguette. Il y avait bien mieux à faire que de régler ses comptes ; une araignée s'apprêtait à ne faire qu'une bouchée du premier venu et il fallait intervenir.

- Tu n'as pas honte sombre idiot ? fit Lyuna en jetant un regard glacial à Khaos. Qu'est-ce que tu comptes faire en agissant de la sorte ? Prendre le risque de finir à Azkaban pour avoir attaqué des élèves sans raison ? Ta vie doit être bien misérable pour que tu en arrives à ce stade. Va donc consulter en vitesse avant que ta cause ne doit définitivement perdue, pauvre demeuré.

Sans laisser le temps à l'homme de répondre, la demoiselle se tourna vers Merit et lui adressa quelques mots.

Je te laisse l'honneur d'écraser cette chose. Considère ça comme un cadeau de ma part.


Elle se retourna du côté du jeune homme, pointa sa baguette vers l'araignée et prononça distinctement le sortilège permettant de la réduire.

Reducto !

Pour ne pas que le sorcier intervienne, elle pointa sa baguette en sa direction, espérant inconsciemment que ses camarades feraient de même et que celui-ci se décide enfin à déguerpir des lieux.

Je crains que ton araignée ne soit en trop. Tout comme toi en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Merry K. Harper, Mer 26 Juin - 10:47


- Je ne vous empêche pas de me jeter un sort... Mais, user d'un sort sur un adulte vous vaudrait une expulsion et qui croirait une bande de fouines et d'incapables qui veulent profiter du soleil dans la Forêt...Interdite.

Il n'avait pas tord sur ce point. Nous risquions tous l'exclusion, et à la force de lui tenir tête, ça allait finir par mal tourner et ça aggraverait les choses. Mais étant lancer sur ce sujet, autant continuer sur cette lignée. A quoi servirait de baisser les bras à ce stade là. A rien bien sûr.

- Nous ne sommes pas des incapables ! Nous serions très bien capable de vous lancer un sort ! Ce n'est pas parce que vous êtes un professeur qu'on va s'en empêcher ! Vous ne pourriez pas faire face à nous tous ! C'est plutôt à vous de ranger votre baguette !

Angelina se mit elle aussi à lui parler. Nous étions déjà deux, mais le fait d'avoir quelqu'un en plus à nos côtés était beaucoup plus rassurant que d'être seulement deux devant un adulte, expérimenté en matière de magie et de sort. En revanche, j'avais la vague impression que ma camarade de Gryffondor se trompait à son sujet. Il n'avait aucunement l'air d'être un professeur. On aurait plutôt dit un jeune chercheur qui était en expédition lui aussi. Mais bon, ce n'était ce que je pensais... et à vrai dire, je n'étais sûr de rien.

- À ce que je vois, l'expulsion ne vous fait pas peur... Si, vous êtes des incapables, pointer à plusieurs sa baguette sur une seule personne n'est pas la chose la plus loyale qu'il existe.

Incapable? Depuis quand étions-nous des incapables ? Ce n'était absolument pas le cas. Il ne nous croyait pas capable de l'affronter un par un ? Alors il allait être servit ! Mais alors que je m'apprêtais à lui lancer un sort, il fouilla dans sa poche, et jeta quelque chose par terre quand il eu trouvé ce qu'il cherchait. Je fronçais les sourcils en essayant de distinguer ce que c'était. Et quand je vis le point noir qu'il avait jeté par terre bouger, mon cœur rata un battement. C'était une araignée. Et j'avais une horrible phobie des araignées.

"Amplificatum"

Je regardai la bête grossir à vue d'œil, et quand elle eut atteint une taille digne d'une Accromentule, je posai ma main devant ma bouche pour étouffer un cri de frayeur. Ce qui se trouvait devant moi était tout simplement horrible. Et je pensais que si je bougeais, la créature allait me tuer. J'osai à peine bouger quand Lyuna se mit à parler à l'adulte. Elle était dingue !

- Tu n'as pas honte sombre idiot ? Qu'est-ce que tu comptes faire en agissant comme de la sorte ? Prendre le risque de finir à Azkaban pour avoir attaqué des élèves sans raison ? Ta vie doit être bien misérable pour que tu en arrives à ce stade. Vas donc consulter en vitesse avant que ta cause ne doit définitivement perdue, pauvre demeuré.

Après cette réplique, elle se tourna vers moi et lança vivement :

Je te laisse l'honneur d'écraser cette chose. Considère ça comme un cadeau de ma part.

Un cadeau. Bien sûr. Je ne considérais pas ça comme un cadeau au contraire. J'aurai préféré qu'elle fasse tous le travail elle même. Mais apparemment, elle ne voulait pas salir ses chaussures.

"Reducto"

Je regardai l'araignée revenir à sa taille normale avec soulagement. Je m'empressai d'aller l'écraser tandis que ma camarade rouge et or se remit à parler à l'adulte :

Je crains que ton araignée ne soit en trop. Tout comme toi en fait.

L'araignée n'était plus. Et j'aurai bien aimé que ce fauteur de troubles disparaisse. Je lançai à mon tour quelque chose à ma camarade, en pointant à mon tour ma baguette sur le garçon :

-Tu ne trouve pas que c'est bien mieux de s'entraider plutôt que de se chamailler ?

J'attendis sa réponse en lançant un regard noir à notre adversaire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Invité, Jeu 27 Juin - 15:03


La scène se déroulait à une vitesse alarmante, et Avalon pensa que toute cette histoire aller mal finir si on ne se débarrassait pas rapidement de ce Kahos. Merit, tout comme Avalon, cracha une remarque cinglante à la figure de l'adulte, ce qui lui coûta un regard noir qu'elle soutint avec fierté. Vraiment, avec ces airs supérieurs, le jeune homme commençait à sérieusement taper sur les nerfs de la Gryffondor, et seul Dieu savait à quel point il était  compliqué d'énerver la jolie blonde.

- Je ne vous empêche pas de me jeter un sort... Mais, user d'un sort sur un adulte vous vaudrait une expulsion et qui croirait une bande de fouines et d'incapables qui veulent profiter du soleil dans la Forêt...Interdite.


Avalon ne put s'empêcher d'esquisser un sourire moqueur. Même si elle était bel et bien renvoyer de Poudlard, elle n'aurait aucun mal à retrouver un établissement étant donné la renommé de ses parents dans le monde magique. La situation devenait on ne peut plus risible, c'est vrai quoi, même si les élèves n'avaient, en parenthèses, pas le droit de lancer de maléfice à un adulte, c'était aussi le cas de ce cher Kahos. C'est à ce moment que Angel intervint à son tour, et le sourire d'Avalon s'évanouit. Pourquoi s'embêter à répéter les paroles de la blonde juste en les tournant d'une façon différente ? Après tout, le message ne semblait pas être passé la première fois, et vu l'air arrogant qu'affichait Kahos, il était de toute évidence inutile de radoter.


- À ce que je vois, l'expulsion ne vous fait pas peur... Si, vous êtes des incapables, pointer à plusieurs sa baguette sur une seule personne n'est pas la chose la plus loyale qu'il existe.

Loyal ? La bonne blague. Nous n'aurions pas eût besoins d'en venir aux menaces s'il ne les avait pas attaquer en premier. Franchement, la situation commençait à tourner au ridicule, et si la soirée devait se prolonger en remarques déplacées et en sortilège jetait à droite à gauche, autant en finir et s'éclipser. Avalon avait redresser légèrement sa baguette, prête à lancer un sortilège de stupéfixion suivit du maléfice d'oubliettes, mais Kahos s'était empressé de lancer un charme d'amplification sur une petite araignée qui se trouvait à ses pieds. Une Araignée. Non, une araignée de la taille d'une..d'une.. Acromentule. La Gryffondor eût des hauts le coeur sur le champs, devint livide et vacilla. La pauvre détestait les araignées plus que tout. Elle s'apprêtait à perdre connaissance lorsque Lyuna mit fin à son calvaire en réduisant la taille de l'araignée après avoir lancer une remarque particulièrement acide à Kahos. Merit eût ensuite le privilège d'écraser l'araignée. Avalon espérait que personne n'avait remarqué son petit moment de faiblesse et reprit son assurance tandis que la blonde venait se placer près de Merit avec un regard confiant, redressant sa baguette magique de façon à la pointer sur Kahos. Lyuna vint se placer de l'autre côté de Merit et leva à son tour sa baguette.

- Pourquoi nous empêches-tu d'aller dans la forêt interdite ? Après tout, ça n'avait pas l'air de te déranger quand ton araignée à voulut nous manger. Alors que ça soit ici ou dans la forêt interdite, je pense qu'on pourra se débrouiller, dit-elle calmement. Et j'ai du mal à penser qu'un type aussi lourd que toi n’aies jamais enfreins les règles.

Avalon s'imagina d'abord que Kahos allait répondre quelque chose du genre "Oui, j'ai fais des bêtises à votre âge, mais aujourd'hui je veux vous empêcher d'en faire." Alors elle ne put s'empêcher de continuer.

- Et, personnellement, j'assumerais toutes les conséquences de mes actes sans broncher si jamais on se fait prendre. Mais, la question est là, justement, on ne se fera pas prendre. Sauf si, bien sûr, tu vas nous balancer, lança-t-elle avec défi.
Revenir en haut Aller en bas
Angelina Johns
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Angelina Johns, Jeu 27 Juin - 18:03


Le professeur sortit un araignée à rayures jaunes et au corps obscur. Il sortit sa baguette et lança un sortillège.

- Amplificatum ! Dit le monsieur qui se trouvait devant eux.

L'araignée changea rapidement de taille, et devint beaucoup plus grandes. Elle regardait tous les élèves, les crocs acérés. Manque de chance, Angelina n'avait pas la moindre crainte des araignées. Comparé à certaines filles. Les autres n'avaient pas non plus l'air d'en avoir peur, car Merit eue l'honneur de l'écraser.

- Je crains que ton araignée ne soit en trop. Tout comme toi en fait. Lança Lyuna à Merit.

-Tu ne trouve pas que c'est bien mieux de s'entraider plutôt que de se chamailler ?  Lui répondit sèchement Merit.

Franchement, ce n'était pas le moment de se bagarrer. Toujours la baguette pointée sur le professeur, elle lui lança un regard noir puis se tourna vers les deux autres.

- Hé, ce n'est pas le moment de vous bagarrer ! Occupons-nous plutôt de lui ! Elle pointa la tête de l'homme avec sa baguette.
Revenir en haut Aller en bas
Nevada Marban
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Nevada Marban, Jeu 27 Juin - 19:00


La gryffondor avait hoché la tête tout simplement. Sur le visage de Nevada un petit sourire apparût alors qu'elle observait tout ce qui se déroulait devant ses yeux. Ce petit rendez-vous partait réellement dans tous les sens. Une vrai foire.
Les voilà maintenant en train de pointer leur baguette les uns sur les autres. Comme si il n'y avait que ça à faire. Et alors que tout allait dégénérer un autre type se ramena pour jouer les gros durs. Non mais personne n'était sain d'esprit dans cette école ou quoi ?! Bien évidemment quelques élèves commençaient à jouer aux grands sorciers qui ne craignaient rien ni personne. On allait jamais s'en sortir.
Soit un des elèves lui jetait un sort et là tous se feraient  choper pour avoir sécher et s'être introduit dans la forêt interdite, soit c'est lui qui leur jetait un sort et dans ce cas là il aurait des problème pour s'être attaquer à de pauvre petits élèves sans défenses. Dans tous les cas un d'eux auraient des problèmes. Ca Nevada l'avait tout de suite comprit ce qui n'était pas le cas de tous bien évidemment.

Soudain ce même homme sortit de sa poche une araignée étrange avant de la faire grandir d'un petit coup de baguette. Le fait de se retrouver devant un animal eut pour effet de raidir tout le corps de la verte et argent. Elle avait toujours nourrit une crainte envers tout le règne animal et ce depuis toute petite. Chaton ou dragon. Elle cacha comme elle put sa peur et heureusement pour elle le problème de l'araignée fut bien vite résolue. Toutefois l'homme était toujours bel et bien là. Nevada en profita pour l'observer comme il le fallait. Il dégageait une assurant non feinte et qui semblait pouvoir résister à l'épreuve de tout. Le combat ne devait pas lui faire peur tout comme les conflits. La brune était prête à parier qu'il aimait le pouvoir. Il paraissait évident que les élèves ne risquait pas de faire le poids si quelques duels devaient avoir lieu. Au un contre un il les aurait sûrement tous envoyé voltiger. Leur seule chance aurait été de l'affronter tous ensemble mais c'était assez déloyal. Nevada n'était pas comme ça.

-  Hé, ce n'est pas le moment de vous bagarrer ! Occupons-nous plutôt de lui !

5 filles pointaient désormais leur baguette sur cet étrange mais néanmoins intriguant individu. Nevada se décida alors à intervenir sans pour autant se mettre elle aussi sur la défensive. Tous ses bavardages ne menaient à rien. Elle s'avança en quelque enjambé pour s'approcher de lui en prenant garde ne pas se mettre devant ses camarades dont elle ne connaissait pas après tout le niveau de magie. Sait on jamais.

- Viens en au fait, ça serait très sympa de ta part de faire gagner du temps à tout le monde. Elle planta son regard dans le sien guettant la moindre réaction. Au lieu de tourner en rond comme ça, dis nous plutôt en quoi une petite troupe d'élèves qui sèche les cours peut bien t’intéresser
Revenir en haut Aller en bas
Khaos Blackart
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Khaos Blackart, Jeu 27 Juin - 20:18


Il esquissa un sourire satisfait lorsque deux filles du petit groupe prirent un air appeuré à la vue de cette géante arraignée répugnante, lui-même n'appréciait pas réellement ces bêtes qui étaient immondes, mais il n'éprouvait aucune peur à ce jour.
Ses yeux roulèrent lorsque certaines filles se lancèrent sur une morale et sur quelques menaces inexistantes. Arborant un air blasé, il préférait ne pas répondre et attendre qu'un des élèves se décide à abandonner...ou à l'attaquer, choix qu'il appréciait pour pouvoir se défendre brutalement.
Une Serpentarde qui avait été apeuré par l'Araignée géante s'approcha de lui avec méfiance.


- Viens en au fait, ça serait très sympa de ta part de faire gagner du temps à tout le monde. Au lieu de tourner en rond comme ça, dis nous plutôt en quoi une petite troupe d'élèves qui sèche les cours peut bien t’intéresser

Enfin une personne qu'il pourrait éventuellement apprécier.
Il ajouta avec son ton doucereux et charmeur habituel :


On m'a chargé de vous retrouver, vous avez gâchez mes recherches donc autant m'amuser un peu...et à ce que j'ai vu, tu n'es pas très courageuse...

Son allusion à l'araignée n'était sûrement pas passer inaperçu.




HRP/ Personne ne sait écrire mon pseudo bordel ! xD C'est Khaos pas Kahos !xDD
Et désolé pour ce RP piètre/
Revenir en haut Aller en bas
Nevada Marban
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Nevada Marban, Jeu 27 Juin - 23:23


Apparemment Monsieur s'était réservé le droit de choisir qui ignorer et à qui répondre. Très aimable vraiment. Qui aurait cru que ce qui devait être un simple... on ne sait trop quoi se transformerait en un tel foutoir. Dans tous les cas il avait décidé en se basant sur seul lui sait, de daigné répondre à la brune. Trop gentille sincèrement.

- On m'a chargé de vous retrouver, vous avez gâchez mes recherches donc autant m'amuser un peu...et à ce que j'ai vu, tu n'es pas très courageuse...

Cette réponse avait donné raison à la verte et argent. Il aimait le pouvoir c'était un fait. Se sentir plus puissant, décider du sort d'un individu. Aucun doute que cette petite scène devait être source de plaisir pour lui. Il voulait montrer à quel point il était fort, puissant. Il voulait tout contrôler et tout dominer. Tout du moins c'était l'impression qu'il donnait à Nevada et cette dernière ne se trompait pas souvent.
Ainsi donc il était chercheur... Très intéressant. Qui aurait cru qu'il aurait pu faire un métier ou la patience était de mise ? C'était peut être un côté à creuser. Enfin ce n'était pas vraiment le moment alors que les sorts étaient prêts à fuser.

La deuxième partie n'avait cependant pas vraiment plus à Nevada. Le sorcier avait effectivement vu le raidissement qui avait saisit son corps, son visage qui s'était crispé quand l'araignée avait grossi. Il en avait déduit sa peur. La façon dont il avait formulé ça laissait penser qu'elle était faible. La brune détesté qu'on la voit sous ce jour là. Elle pas courageuse ? Certes elle n'était pas gryffondor. Mais l'un n'allait pas nécessairement avec l'autre. Ce chercheur donc n'avait aucune idée de ce qu'elle avait pu traverser.
Nevada ne supportait pas que quelqu'un la dévoile. Elle reprit donc sans le lâcher des yeux et d'une voix calme et posée.

- Je comprends il ne faudrait pas décevoir le gentil professeur à qui tu obéis. Comme c'est mignon. mais tu sais prendre ce petit ton charmeur ne te rendra pas plus méchant.

Esquissant un petit sourire en coin, elle jeta un coup d'oeil aux élèves qui tenaient toujours l'homme en joug. Aucun des deux clans n'était décidé à lancer le premier sort. Les élèves pourraient se tromper mettant ainsi en colère cet adorable jeune homme. Ce dernier ne le ferait pas également car ce serait attaquer de jeunes sorciers sans aucune raisons valables. Nevada s'approcha donc, toujours sans baguette, du chercheur afin de répondre à sa petit pique concernant son soit disant manque de courage.

- Tu n'as rien vu. Juger un potentiel adversaire aussi rapidement est une faute de débutant. Surtout que tu aboie, tu aboie mais quand est ce que tu compte mordre ?

Elle lui adressa un petit clin d'oeil avant de se reculer, sans lui tourner le dos bien sûr, pour se rapprocher de ses camarades. Il fallait réellement faire avancer les choses sinon on passerait des heures à se regarder dans le blancs des yeux et ils n'avaient pas que ça à faire. Mais bon entre les super-héroïnes courageuses et sans peurs et l'autre qui jouait les gros durs, on n'était pas sortit de l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Angelina Johns
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Angelina Johns, Ven 28 Juin - 17:49


- Tu n'as rien vu. Juger un potentiel adversaire aussi rapidement est une faute de débutant. Surtout que tu aboie, tu aboie mais quand est ce que tu compte mordre ? Dit Nevada à l'homme qui se trouvait face à eux.

Puis, Nevada se rapprocha des autres élèves, qui pointaient leur baguette sur le professeur. Bon, au moins ils étaient pleins. Mais, rester là à le regarder en le menaçant ne servait à rien. Mieux fallait le remettre à sa place, en lui lançant un sort. En plus, si elle échouait, les autres pourraient toujours lui lancer un autre sort. Angelina s'avança un peu plus et le regarda droit dans les yeux.

- sTUpéfix ! lança t-elle, en faisant un petit rond et un coup sec du poignet avec sa baguette.

Elle avait lancé le sort, le sortilège arriva sur le professeur. Angelina espérait qu'il n'arriverait pas à esquiver. La rouquine regarda le sort aller sur le professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Il ne faut jamais sortir la nuit...

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 13

 Il ne faut jamais sortir la nuit...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.