AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes
Page 3 sur 10
Entre l'Allée et le Chemin...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Valentina S. Riddle
Serpentard
Serpentard

Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Valentina S. Riddle, le  Lun 27 Jan 2014, 13:26

Ose redire ça ! s'égosilla la brune.

D'une voix morne, Valentina lâcha:

- Pas besoin de répéter, je suppose que tu as déjà entendu.

Valentina eut juste le temps de sentir un impact sur son visage qui projeta sa tête sur le côté. Ses pupilles réduites à deux fentes par la colère flamboyaient de haine.

- Tu ne me manques pas de respect espèce de vampire à deux noises! Je vaux dix fois plus que toi !

Prétentieuse. En un quart de seconde, Valentina avait déjà lancé un Répulso projetant la Serpentard contre le mur sale en face, suivi d'un Levicorpus, tous deux informulés. La fille se tenait à présent dans les airs tête en bas.

Valentina posa la main sur sa joue. Elle avait frappé fort mine de rien, et pouvait être quasi-sûre qu'une marque rouge allait apparaître.

Elle se tourna vers la fille qui s'agitait dans les airs proférant des insultes à son égard. Valentina se retint de toutes ses forces de jeter un impardonnable.


- Je te conseille de t'excuser.

L'audace de la fille l'avait tout de même surprise. Même si elle affichait un visage impassible elle en était tout de même choquée et résignée. Elle venait de se faire gifler par une fille qu'elle ne connaissait même pas.
Ça serait intéressant de pousser la fille un peu plus aux extrêmes pour voir jusqu'où elle pouvait aller dans le blâme.
Anjelica Stark
Anjelica Stark
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Anjelica Stark, le  Jeu 30 Jan 2014, 21:15


RP WITH VALENTINA



L’attaque arriva tellement vite que la jeune Stark n’eut pas le temps de se protéger. Elle se retrouva soudainement la tête en bas, retenue par le Sortilège de l’inconnue. « Espèce de garce laisse-moi descendre ! » vociféra Anjelica humiliée. Tout en se débattant elle se dit qu’heureusement elle ne portait pas de jupe. Déjà que la situation n’était pas très bien engagé, se retrouver ainsi aurait été plus que gênant. La fille en face d’elle luit dit alors : « Je te conseille de t'excuser ». S’excuser ?! Ce n’était vraiment pas dans les habitudes de la Sorcière. « Dans tes rêves ! » Lui cracha-t-elle au visage. Seulement voilà, après s’être encore agitée de partout, et incapable d’annuler le mauvais sort, la brune dût se résoudre à cesser de chercher la confrontation. Une épreuve pour elle. Elle dévisagea la Serpentard d’un regard noir, ruminant de sombres pensées à son égard. Elle lui concédait qu’elle ne manquait pas de courage et d’un certain… Panache. Sa rapidité à dégainer sa baguette avait également impressionné la verte et argent à tel point qu’elle commençait à réfléchir à ce qu’elle pourrait en tirer. Finalement elle lui répondit d’une voix plus calme : « Je ne vois pas en quoi ça serait une victoire pour toi si je m’excusais car nous savons très bien toutes les deux que je n’en penserais pas un mot ». Elle resta songeuse encore un instant. « Et c’est quoi ton nom ? ». Anji voulait plus que tout identifier l’imprudente qui avait osé lui tenir tête.
Valentina S. Riddle
Valentina S. Riddle
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Valentina S. Riddle, le  Lun 03 Fév 2014, 15:04

Toujours suspendue dans les airs, la vert-et-argent ne cessait de lui cracher des insultes.

Puis soudain, elle cessa tout mouvement, et se calma. Valentina en fut déconcertée, et observa la fille avec méfiance.


- Je ne vois pas en quoi ça serait une victoire pour toi si je m’excusais car nous savons très bien toutes les deux que je n’en penserais pas un mot.

Elle avait marqué un point. Valentina passa sa main dans ses cheveux, et la voix de sa camarade résonna une fois de plus à ses oreilles.

- Et c'est quoi ton nom?

Si elle lui livrait son identité, elle serait dans une posture désavantageuse. C'était absolument ridicule, sachant que la fille finirait bien par la savoir à un moment où à un autre, mais sa méfiance lui empêcha de le faire.

D'un geste lent, elle fit redescendre sa camarade à terre, s'étant retenue de la laisser tomber simplement. Valentina garda tout de même sa baguette brandie, prête à parer un sort, si la Serpentard lui en avait jeté un.

D'une voix glaciale, elle fit :


- C'est quoi ton nom à toi?

Malgré tout, sa camarade l'intriguait. Son culot n'était pas ordinaire. Cette dernière lui jeta un regard condescendant, et ramassa ses sacs restés au sol.
Ethan Wood
Ethan Wood
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Ethan Wood, le  Lun 31 Mar 2014, 22:55

Pv : Kyara Blanchet

Ethan tourna la clef dans la serrure de la boutique où il travaillait et cacha celle-ci à l'endroit précis où l'avait indiqué Abygaël. C'était la première fois que sa patronne lui donnait une telle responsabilité, certes c'était peu vu comme ça, mais pour le Serdaigle, c'était un grand pas vers la confiance. Mais depuis le départ de Maria et l'arrivée d'un nouveau vendeur du nom de Sloan, beaucoup de choses avaient changé. Le brun ignorait la raison du départ de Vladescus et ne voulait pas en savoir plus, des rumeurs couraient mais il n'y avait vraiment rien de concret. Seuls les proches de la jeune femme connaissaient la vrai raison de son départ et le Wood ne connaissait aucune de ces personnes, du moins, il n'en savait rien.

Ethan transplana rapidement jusqu'au Chemin de Traverse alors que la nuit commençait à tomber. Seuls les bars et les commerces restaient encore un peu allumés dans la rue habituellement animée. Aujourd'hui, tout était calme. Quelques lumières éclataient dans la rue sombre ajoutant un peu de clarté à cette scène pleine de noirceur. Aucune personne n'osait s'aventurer dans les rues à cette heure-ci. Les gens préféraient souvent rester dans les bars jusqu'à pas d'heure, comme si les rues étaient moins dangereuses en plein milieu de la nuit plutôt qu'à la tombée de celle-ci. Bien qu'Ethan passait le plus clair de son temps, adossé à un comptoir, celui-ci détestait devoir s'aventurer seul la nuit et il ne pouvait pas se mentir, la future présence de Kyara n'allait certainement pas lui être dérangeante.

Aux alentours de 19h, Ethan se posta à l'entrée de l'Allée des Embrumes et se cala contre le mur de briques. Le brun avait préalablement pris soin d'acheter deux boissons chaudes. Kyara aurait sûrement besoin d'un bon remontant après une dure journée de travail. Il patienta plusieurs minutes qui s'écoulèrent comme des heures, tapotant du pied sur le sol, il regardait de droite à gauche pour vérifier si la brune n'arrivait pas. Avec le temps qui passait et le ciel qui s'assombrissait, le jeune homme hésita quelques instants à retourner au Chaudron Baveur pour attendre Blanchet au chaud, mais il se reprit. Vu le caractère de la Serpentard, il se serait sûrement pris deux claques parce-qu'il ne l'avait pas entendu, optant pour le confort au lieu de la galanterie.

Finalement, il se décida et commença à se rendre en direction de la BAMN, pour rendre directement visite à Kyara. Certes, il n'était pas encore l'heure de la fermeture et la brune n'aurait certainement pas fini son service mais mieux valait attendre en sa compagnie plutôt que seul dans le froid glacial d'hiver.
En chemin, il ne croisa personne mais fut stoppé plusieurs fois en route par des bruits étranges qui se propageaient dans son crâne comme une mauvaise migraine qui s'insinue sournoisement dans votre tête.
Il entendait des oiseaux piaillant à tue-tête, des chats qui renversaient des ordures, de légères explosions dans les bâtiments.. Tout un tas de bruits de la sorte qui se regroupaient pour créer une sorte de bourdonnement incessant. Voilà pourquoi l'Allée des Embrumes était tant redoutée, pour sa mauvaise fréquentation bien sûr mais également pour ce vacarme incessant qui vient tirailler vos tympans et ne vous quitte pas de sitôt.

Le Serdaigle approchait de plus en plus de la boutique. Il sillonnait les rues. Non, il n'était pas perdu. Quand même pas tout de même, si c'était le cas ce serait vraiment stupide. Ethan était venu plusieurs fois pour acheter divers objets dans la boutique et avait toujours trouvé son chemin jusqu'à présent. Peut-être s'était-il engagé dans la mauvaise ruelle ? L'endroit où il se trouvait n'était vraiment pas rassurant, une vieille échelle rouillée pendant dans les airs pour permettre à n'importe qui de se rendre sur le toit et plusieurs containers d'ordures étaient posés côte à côté, amassant toutes les ordures du quartier. Le sorcier se pinça le nez en faisant la grimace quand tout à coup, une voix grave et rauque parvint à son oreille.

File-moi ton sac ! Allez ! Dit-il en haussant de plus en plus la voix. Ethan se dirigea directement à l'endroit d'où le bruit venait. Là, il aperçut un pickpocket en possession d'un revolver qui essayait d'arracher le sac d'une petite brune. Ce n'était tout de même pas Kyara ? Et les embrouilles débutaient.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Kyara Blanchet, le  Mar 08 Avr 2014, 23:40

Kyara avait les yeux rivés sur l'horloge tandis que le dernier client de la journée était en pleine hésitation entre deux produits. La boutique ne fermait que dans une trentaine de minutes, mais étant seule, la brune avant décidée de fermer avant afin de ne pas être en retard pour son rendez-vous avec Ethan. Ce n'était bien évidemment pas un rendez-vous amoureux, la serpentard se voyait mal trahir Liam, surtout qu'elle était raide dingue de ce dernier. Poussant un soupir d’exaspération Kyara tapota ses doigts sur le comptoir et au bout de cinq minutes le client fit son choix, celui de partir. La brune détestait quand cela se produisait, car elle perdait finalement son temps. Soupirant une nouvelle fois, elle alla fermer la boutique comme il se devait de la fermer, c'est à dire en mettant la dose de sorts dessus. Récupérant son sac, Kyara quitta ensuite le magasin par la porte de service et la ferma aussi comme il se le devait.

La nuit commençait déjà à tomber. Regardant son montre, la brune espérait que le serdaigle l'attendait bien au lieu de rendez-vous et qu'il avait pris en compte son avertissement. Il ne fallait pas qu'il s'aventure dans l'Allée des Embrumes de nuit, c'était assez dangereux et elle n'avait pas envie d'avoir son sort sur la conscience. Passant son sac en bandoulière, Kyara se mit rapidement en route afin de rejoindre le chemin de traverse, elle se sentait pourtant à l'aise dans ses rues, mais elle n'aimait pas être en retard. Se passant une main dans les cheveux, la brune attendit alors des bruits de pas. Prudente, elle prépara sa baguette qui était dans la poche de sa robe. Elle avait beau être à l'aise dans les rues, elle n'en restait pas moins prudente  . Il ne fallait jamais oublier que le danger principal venait de l'être humain et rarement de l'environnement.

Kyara aurait aimé se tromper et avoir foi en l'humanité, mais malheureusement le destin en décida autrement et un homme d'un certain âge enveloppé dans une cape sombre fit son apparition. Il bloqua alors le chemin de la serpentard qui leva les yeux au ciel. Il allait lui faire le coup classique du vol à la sauvette. Tendant une main vers son sac, il tenta de lui arracher, mais la brune recula et ainsi ses doigts frôlèrent tout juste le bien de Kyara. Baguette en main, le voleur la menaça alors.

File-moi ton sac ! Allez !

Quel idiot. Sa garde était quasi nulle, il y avait des ouvertures aussi grosses que les fesses de Lara. Elle allait s'en débarrasser en quelques secondes, ça allait lui faire du bien de se défouler. Se glissant, Kyara se retrouva alors nez à nez et fit une clef de bras au sorcier lui faisant ainsi lâcher sa baguette. Elle le bloqua ensuite et en tapant dans sa jambe le fit tomber. Il était à présent à terre et elle en aurait bientôt terminé de lui.
Ethan Wood
Ethan Wood
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Ethan Wood, le  Jeu 10 Avr 2014, 19:04

J'attendais, caché derrière une poubelle, de savoir ce qui était en train de se passer. Après avoir entendu les cris d'un homme qui menaçait une jeune fille, je n'avais rien trouvé de mieux que de me cacher derrière des ordures. Peut-être que la jeune femme qui se faisait agresser était déjà à terre, peut-être même qu'il l'avait achevé pendant que j'étais resté caché. J'imaginais toujours toutes sortes de scénarios dans ma tête mais j'étais en train d'en vivre un en ce moment-même et je restais là, les bras croisés. Avec l'Ordre, j'avais appris à ne jamais me défiler face à un problème et toujours aider les personnes en détresse alors, je n'hésitais plus une seconde et sortis de ma cachette, ma baguette bien en main. J'avançais le plus silencieusement possible pour ne pas me faire repérer et à mesure que je me rapprochais de l'homme encapuchonné, je découvrais que la brunette qui se faisait agresser n'était autre que Kyara. Il ne leur arrivait que des mésaventures à ces deux-là !

Soudain, j'entendis un cri étrange qui ne semblait pas sortir de la bouche d'un fille mais plutôt... d'un garçon ? Jetant un regard dans la direction de Kyara, je découvris que celle-ci l'avait éliminé en un clin d'oeil. Avait-elle une seconde profession en parallèle de ses études à Poudlard et de son poste à la BAMN ? Elle était peut-être agent double qui sait, en tout cas, elle en avait le caractère la Blanchet ! Bref. Assez réfléchi, je ne me fis pas désirer et accourrai près de Kyara, baguette en main et la discrétion en moins. Je devais vraiment avoir l'air stupide comme ça.. Heureusement, j'arrivai assez rapidement de la septième année et alors que je me trouvais à quelques mètres d'elle, je trébuchai et m'étalai de tout mon long sur le sol. On pouvait dire que j'avais attiré l'attention sur le coup assez pour que Kyara détourne son regard. J'espérais qu'elle soit assez sournoise pour ne pas se faire berner par le pickpocket qui aurait le temps de s'enfuir. En attendant, j'étais toujours par terre, comme un imbécile à attendre la réaction de Miss Blanchet, si elle m'avait remarqué.

- Petit con ! Tu veux pas plutôt t'attaquer à quelqu'un de ta corpulence ?

Finalement, je me relevai et me dirigeai les poings serrés vers le malfrat. Puis, alors que je m'apprêtai à le foutre une droite pour le mettre K.O, celui-ci stoppa net mon attaque et me fis un croche-patte qui me fis retrouver ma place originale, c'est-à-dire le sol. J'en avais assez de cette humiliation mais il fallait dire que ma deuxième chute était beaucoup plus violente que la première. Je sentais que mon dos s'était fracassé contre les dalles qui pavaient la rue et plaçant une main sur le point d'origine de ma douleur, je poussai un petit hoquet. Il fallait vraiment que j'arrête de vouloir jouer les super héros et que je me renseigne plus sur les méthodes de combat rapproché, j'étais vraiment médiocre en la matière. Les yeux fermés comme pour atténuer la douleur, je ne savais absolument pas ce qui se tramait autour de moi, est-ce que le voyou avait repris le dessus sur Kyara ou au contraire, ne s'était-elle pas laissée faire ? Je n'en avais aucune idée, tout ce dont j'étais sûr, c'était que j'étais vraiment une petite nature.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Kyara Blanchet, le  Sam 12 Avr 2014, 13:07

Kyara maîtrisait parfaitement la situation et la suite du plan était simple. Elle allait assommer le typer après lui avoir donner une deuxième raclée et rejoindrait Ethan qui devait s'impatienter. C'était simple, c'était parfait, trop même pour être vrai. Des bruits de pas se firent alors entendre et la brune leva le regard. Le voleur avait peut-être un complice. Elle aurait largement préférée cela plutôt que de voir Ethan arrivant baguette à la main avec autant de discrétion qu'un hippogriffe. Qu'est ce qu'il fichait ici par les caleçons sales de Merlin ?!

Estomaquée, la serpentard le fut encore plus quand le serdaigle s'étala de tout son long sur le sol. Pour un peu elle aurait éclatée de rire, mais elle était encore en mode bug et sentait le poivre lui monter au nez. Elle lui avait dit de ne pas venir ici ! Elle se débrouillait parfaitement bien en plus. Tout ce qu'il venait de faire, c'était de se ridiculiser et en beauté. Le malfrat qui ne perdait pas le nord en profita pour se dégager en poussant Kyara contre le mur pendant qu'Ethan était en train de parler.

- Petit c*n ! Tu veux pas plutôt t'attaquer à quelqu'un de ta corpulence ?

Bah oui, c'est vrai qu'il était dans une super position pour dire cela. Grimaçante, Kyara se décolla du mur alors que le serdaigle engageait un combat qui tourna rapidement en sa défaveur. Alors qu'il tenta de mettre un coup de poing, le voleur fut plus rapide et l'esquiva avant de lui faire un croche patte. Ethan tomba alors lourdement sur le dos. Aie, ça ne devait pas faire du bien.

Voilà, il était out. Poussant un soupir, la brune rejoignit le sorcier et ne fit pas dans la dentelle. Alors qu'il était en train de se pencher, surement pour faire les poches du serdaigle, Kyara lui donna un bon vieux coup de pied dans son entrejambe. Expirant violemment, le voleur porta les mains à ses parties tandis qu'il se laissait tomber au sol. Pour terminer, la brune repassa devant lui et donna un coup de genou dans sa tête. Il devait avoir quelques dents de cassés, tant pis pour lui, il venait de s'attaquer à la mauvaise personne. Après avoir vérifié qu'il était bien KO, Kyara prit sa baguette et la jeta au loin avant de reporter son attention sur Ethan. Se penchant au dessus de lui, elle prit alors la parole.

- Dans : ne t'aventure pas dans l'Allée des Embrumes, qu'est ce qui était si dur à comprendre ?! Et qui t'a entraîné bon sang ?! On ne t'a pas dit qu'il fallait tant te servir de la magie que de tes mains ? Enfin bref ... tu vas bien ? Tu penses pouvoir te relever ?


Ethan Wood
Ethan Wood
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Ethan Wood, le  Sam 12 Avr 2014, 13:48

Toujours au sol, je regardais ce qui se passait le regard flou, il m'avait pas loupé ! Mais alors que je pensais qu'il me ferait les poches proprement et que Kyara serait partie chercher de l'aide, celle-ci s'occupa de lui en lui administrant un bon coup de pied dans les parties intimes et frappant de son genou, son visage déjà défiguré par la peur. Ouch ! Ça devait faire mal ! Je ne pleurais pas sur son sort bien sûr, après ce qu'il venait de faire, mais je compatissais.. Kyara y était allée loin, les bijoux de famille c'est sacré quand même ! Les mains protégeant toujours ses parties, le sorcier cagoulé était visiblement out, après deux coups bien placé, Kyara venait de leur sauver la mise. Je me demandais où est-ce qu'elle avait appris tout ça, à croire que Blanchet était une dure ! Il fallait dire que je n'étais pas trop tranquille par terre, alors que Kyara me surplombait de toute sa hauteur. Je ne la voyais plus comme la petite amie de mon pote mais plutôt comme une descendante d'Athéna.

- Dans : ne t'aventure pas dans l'Allée des Embrumes, qu'est ce qui était si dur à comprendre ?! Et qui t'a entraîné bon sang ?! On ne t'a pas dit qu'il fallait tant te servir de la magie que de tes mains ? Enfin bref ... tu vas bien ? Tu penses pouvoir te relever ?

Ah, quand même ! Elle s'intéressait à moi ! J'étais presque en train d'agoniser sur le sol, j'étais sûr de m'être bloqué le dos et elle ne pensait qu'à me réprimander.. Fallait dire que j'avais agi un peu comme un idiot, comme pour notre première rencontre où j'avais pas abusé de mon tact et de ma discrétion naturelle mais j'étais quand même venu pour l'aider ! J'aurai très bien pu rester dans mon coin à attendre que madame ait fini de s'occuper de lui. Mais à la place de ça, je m'étais aventuré là où il ne fallait pas et j'avais sacrifié ma colonne vertébrale.. Et puis, comment j'aurai pu savoir que Kyara se battait comme Lara Croft ?

- Bah, je sais pas ! J'ai entendu des cris et .. J'ai pas hésité ! Si tu t'en étais pas aussi bien sortie tu aurais sûrement eu besoin de mon aide ! Et oui merci de t'inquiéter, ça peut aller .. J'dois avoir la colonne vertébrale pétée ou je sais pas quoi parce-que ça fait un mal de chien, mais t'inquiètes, j'ai connu pire.

J'avais péniblement réussi à me relever en m'accrochant à tout ce que je trouvais, j'avais renversé quelques ordures, bousillé mes nouvelles pompes et avais troué mon pantalon mais je m'en fichais éperdument. Tout ce que je voulais maintenant c'est qu'on aille boire ce foutu verre au Chaudron Baveur, Noah aurait sûrement de quoi me faire les premiers secours. Ou alors, j'avais tout simplement ma baguette. J'informulai un Curo As Velnus sur mon dos non sans difficulté mais heureusement, les effets du sortilège se firent immédiatement sortir et bientôt, je pus quitter le corps de Gollum pour me remettre droit et presser le pas. Kyara me suivait toujours mais n'avait plus besoin de m'aider à marcher, c'était quand même humiliant de dépendre de quelqu'un.

Merci au fait, si t'avais pas été là, j'aurai sûrement plus rien dans mes poches. T'es toujours là pour sauver mon compte en banque toi, hein ? Dis-je en rigolant. Bon, ça te dit maintenant ce verre au Chaudron Baveur ou tu as encore queque chose à faire ici ?
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Kyara Blanchet, le  Sam 12 Avr 2014, 14:07

- Bah, je sais pas ! J'ai entendu des cris et .. J'ai pas hésité ! Si tu t'en étais pas aussi bien sortie tu aurais sûrement eu besoin de mon aide ! Et oui merci de t'inquiéter, ça peut aller .. J'dois avoir la colonne vertébrale pétée ou je sais pas quoi parce-que ça fait un mal de chien, mais t'inquiètes, j'ai connu pire.

Des cris ? A aucun moment il y avait eu des cris. La brune pensait plutôt qu'Ethan n'avait pas pu se retenir de venir voir ce qu'elle faisait. Haussant un sorcier, elle du se retenir de ne pas l'attraper par les épaules pour le secouer tel un prunier. Zen, calme, yoga. Le reste des paroles du serdaigle amusèrent la Française. Si ça colonne vertébrale était vraiment pétée comme il le disait, alors il serait en train de crier et pas de parler comme si de rien n'était. Le fait d'entendre qu'il avait connu pire amusa encore plus Kyara. Il n'avait pas encore connu pire, bientôt il regretterait probablement le fait de ne pas avoir cette douleur plutôt qu'une autre ...

Ethan se soigna alors comme un grand et se releva avant de se mettre en marche d'un pas rapide. Il n'avait pas répondu à sa question sur son entraîneur. Ce devait être fait exprès, après tout Kyara n'était pas censée savoir qu'il était dans l'Ordre et lui ne devait pas savoir qu'il en avait été de même pour elle, il y avait quelques temps de ça. Avant de rejoindre Ethan, la brune donna un dernier coup de pied dans le ventre du voleur, pour la forme et pour terminer de se défouler avant de le rejoindre.

Merci au fait, si t'avais pas été là, j'aurai sûrement plus rien dans mes poches. T'es toujours là pour sauver mon compte en banque toi, hein ? Bon, ça te dit maintenant ce verre au Chaudron Baveur ou tu as encore quelque chose à faire ici ?
- Faux, tu ne serais pas venu tout seul ici si je n'avais pas été là, tu n'aurais donc pas tenté de me sauver sans grand succès et je ne t'aurais pas sauvé. C'est bon, nous pouvons y aller, dépêchons avant qu'on tombe encore sur un suicidaire.




Fin du rp
Phoebe Monroe
Phoebe Monroe
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Phoebe Monroe, le  Sam 07 Juin 2014, 12:46

La brume, maîtresse de ces lieux et reine de l'hiver, auréolait ma silhouette me rendant, pour ainsi dire, aussi insignifiant qu'un fin nuage ou aussi petit que la plus ravissante des abeilles. Il faisait nuit, ou alors il était très tôt, mais, quoiqu'il en soit, il ne faisait jamais vraiment jour par ici. Je portais un carton bien lourd et j'avais du mal à voir où j'avançais, mais peu importait car mon esprit était à présent tout plein de cette sensation délicieuse ; je me sentais bien utile. Il y avait à quelques pas un petit présentoir en fer rouillé, il était souvent vide. Autrefois, on passait déposer des journaux par ici, mais les temps avaient changé et peu de livreurs osaient s'aventurer dans l'Allée des Embrumes. J’admets que moi-même je n'avais pas ce soucis et que, bien qu'elle causait mon malheur, je trouvais une beauté bien attirante à cette brume éternelle. Cependant, je ne pouvais pas m'abandonner dans ses immenses bras ; j'avais une mission que j’espérais bien importante. Les gens par ici se disaient bien tristes ; ils ne voient pas souvent le jour et ils se sentaient presque prisonniers de ce monde de brume et incolore. Moi aussi, j'étais un peu triste. Néanmoins, j'étais heureux de ne pas avoir connu uniquement cette misère. J'en connaissais des choses... J'étais enfin arrivé devant le présentoir, là j'ouvris le carton et déposais tous les journaux. Je pouvais à présent partir et m'échapper de l'hiver. Mais avant, je pris avec précautions un journal. Simplement. Pour montrer l'exemple, pour ouvrir des portes. Et comme ce que j'attendais depuis un moment, ce que tout le monde attend ici, journal en main, je me suis échappé de l'hiver. J'espérais trouver là-bas le soleil.

[Journal des Phénix]
Luke Peverell
Luke Peverell
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Luke Peverell, le  Ven 01 Aoû 2014, 17:00

PV Raphaëlle

Tac. Tac. Tac. Je me retournai dans mon sommeil et rabatai mon oreiller sur ma tête. Mais rien à faire, le bruit ne cessait pas et semblait devenir de plus en plus fort. Je grognai. D'où cela pouvait-il bien provenir ? Je me rappelai pourtant pas avoir mis de réveil... Je tentai une dernière fois de me rendormir, mais le son régulier persistait. Je me levai donc, bien déterminé à en trouver l'origine. Cela ne fut pas bien compliqué, puisque mon regard tomba aussitôt sur la chouette qui donnait des coups de bec contre la vitre. Elle n'aurait pas ou faire comme les autres volatiles et attendre patiement dans la volière ? Apparemment non.

J'ouvris la fenêtre et le rapace entra aussitôt. Je remarquai alors l'enveloppe rouge vif accrochée à ses griffes. Oh non... Il n'y avait pas trente six mille types de messages que l'on envoyait de cette manière. Je détachai avec précaution la missive, de peur qu'elle ne m'explose entre les mains et la lachai sur mon bureau. L'oiseau, ayant accompli sa mission, s'envola sans demander son reste. Je refermai la fenêtre puis reportai mon attention sur la beuglante. Sachant parfaitement ce qui se passait lorsque l'on n'ouvrait pas ce type de courrier rapidement, je décachetai l'enveloppe. Une voix furibonde retentit alors, parlant de manoir, de vente, et de je ne sais quoi. Une seule chose me passa à l'esprit : WTF !?

La beuglante termina enfin de cracher son venin et se décomposa en une pluie de confettis, qui s'éparpillèrent dans la chambre. Je n'avais retenu qu'une seule chose, l'émetteur - ou plutôt l'emetteuse, mais je ne savais pas si cela se disait - de cette lettre me donnait un rendez-vous à l'entrée de l'allée des embrumes. Le message paraissait, certes, être adressé à un autre destinataire, mais cette voix féminine m'était familière. Je l'avais entendue à maintes reprises, mais impossible d'y associer un nom ou un visage. Donc si je connaissais la personne, c'est qu'elle me connaissait aussi, logiquement. Le rendez-vous devait sûrement être donné intentionnellement, même si cela me paraissait bizarre. En tous cas, il y avait intérêt à se que ce ne soit pas une mauvaise blague.

Avec mauvaise humeur, je m'habillai puis attrapai un petit quelque chose à grignoter dans la cuisine. L'heure n'étant pas précisée, il me semblait que le rendez-vous était fixé tout de suite. Je passai rapidement dans la salle de bain, histoire que ma coiffure soit convenable, puis glissai ma baguette dans ma poche. On ne savait jamais, il s'agissait peut-être d'un piège ! Je me rendis donc au chemin de traverse, ce qui ne me prit que quelques infimes minutes, étant donné la position avantageuse  de mon appartement. Je me dirigeai ensuite vers l'allée des embrumes, un trajet qui m'était familier puisque je l'empruntais tous les jours pour me rendre à la Boutique d'accessoires de Magie Noire. Une fois arrivé à l'intersection, je m'adossai au mur, attendant de pied ferme que la mystérieuse auteur de la beuglante arrive. Je me demandais bien qui ça pouvait être et j'attendais des explications. Il devait y avoir un malentendu, je n'avais jamais envisagé d'acheter un manoir.

Je remarquai alors qu'une silouhette familière se trouvait non loin de là, à quelques mètres de moi. J'esquissai un sourire, je ne pensais pas croiser la jeune femme ici. Je m'approchai de la Serpentard, qui me tournait le dos, et déposai ma main sur son épaule pour attirer son attention.

- Salut Raphaëlle !
Raphaëlle Elfast
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Raphaëlle Elfast, le  Dim 17 Aoû 2014, 16:40

| PV Luke Blet |



La jeune femme faisait les cents pas dans son salon: aujourd'hui elle allait enfin pouvoir mettre les points sur les i à ce satané Alfred! Il fallait qu'elle ait un plan pour le convaincre de ne plus rôder autours de sa maison. Raphaëlle ne pouvait plus mettre un pied dehors sans croiser cet immense pervers, promenant ses deux rottweilers et lui faisait un signe amical de la main! Ça en était devenu si insupportable, que Raphaëlle lui avait envoyé une beuglante. D'ailleurs l'heure de rendez-vous approchait, et Raphaëlle se stoppa net dans sa chambre. Elle jeta un dernier coup d'oeil dans le miroir, pour une fois elle était habillée sobrement. En même temps elle n'était pas là pour draguer, mais pour menacer. La baguette dans la poche, elle transplana au lieu dit. Tout tournoya autours d'elle, et le chemin de traverse se trouvait maintenant en face d'elle. Raphaëlle pressa le pas, mais elle fut bien déçu de voir que Monsieur Domblebine, n'était pas encore arrivé. * Il a intérêt de venir ce sal*p * La brune s'adossa alors au mur tout en regardant les alentours. Les minutes passèrent, et à 16h05 toujours personne! Elle souffla de mécontentement, et au moment où elle allait se retourner pour aller chercher le gros débile par la peau des fesses, une main se posa sur son épaule. Elle sursauta, et enleva rapidement la main de son épaule, tout en sortant son arme de l'autre main. Seuelement, ce n'était pas Domblebine, et la directrice rangea aussitôt sa baguette.

- Salut Raphaëlle !

La verte et argent plissa les yeux. Ce visage lui était familier clairement, et c'est avec étonnement qu'elle reconnut Luke. Il avait changé depuis la dernière fois où il s'étaient vus, et il était beau à en mourir. Suprise et ebetté Raphaëlle se tût pendnant un moment avant de sourire timidement. Comment réagir quand un une veille connaissance ressurgit ? Elle tendit alors timidement sa main pour serrer celle de son interlocuteur et dit enfin:

- Hey Luke comment tu vas depuis tout ce temps? Je ne m'attendez pas à te voir ici...

Elle regarda derrière l'épaule du beau jeune homme, mais ne vit toujours pas la tête joufflue de ce c*nnard de Domblebine. Ce qu'elle avait devant elle était bien plus intéressant à regarder, mais elle sentait tout de m^me un certain malaise. Elle était impressionnée par la beauté de Luke, et ça faisait vraiment longtemps qu'elle n'avait pas ressentit ça pour un homme. Le dernier était Nathanaël Danham, qui s'était volatilisé sans lui laisser de nouvelles. Elle avait toujours eût un faible pour les blonds, et celui qui se tenait sous ses yeux était au dessus de ses espérances. Tellement qu'elle ne savait plus quoi dire en le voyant. Elle le regardait simplement, d'un regard fixe, la bouche entre-ouverte. Finalement, son énervement se calma très vite, et elle n'avait plus du tout envie de croiser la tronche d'Alfred.
Luke Peverell
Luke Peverell
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Luke Peverell, le  Mer 03 Sep 2014, 03:36

Raphaëlle sursauta et repoussa vivement ma main comme si elle l'avait brûlée, tandis qu'elle dégainai sa baguette. Ne m'étant pas du tout attendu à une réaction aussi virulente, je restai figé sur place. Qu'est-ce qu'il lui prenait ? Avant que je n'ai eu le temps de faire le moindre geste ou d'ouvrir la bouche, la baguette disparut à nouveau de mon champ de vision et la Directrice changea d'attitude. La jeune femme resta silencieuse pendant quelques instants puis un léger sourire éclaira son visage. Timidement, elle me serra la main comme si elle ne me reconnaissait pas. Ou alors qu'elle souhaitait garder ses distances. Je ne savais pas trop. Interrompant mes interrogations, la serpentard prit la parole.

- Hey Luke comment tu vas depuis tout ce temps? Je ne m'attendais pas à te voir ici...

Apparemment nous étions aussi étonnés l'un que l'autre de s'être croisés ici. Il faut dire qu'habituellement, les sorciers ne s'arrêtaient pas à l'embranchement de l'Allée des embrumes. Soit ils continuaient leur chemin tout naturellement, soit ils s'engouffraient dans la ruelle mal famée, d'un pas plus ou moins assuré. Croiser Raphaëlle ici relevait donc d'une pure coïncidence. Je jetai un regard aux alentours, vérifiant qu'aucune sorcière à l'allure folle furieuse ne se trouvait-là, puis reportai mon attention sur la séduisante jeune femme qui me faisait face. La mystérieuse auteur de la beuglante n'ayant pas pointé son nez au rendez-vous, j'avais à présent ma fin de journée libre et je pouvais donc en profiter pour discuter avec la serpentard.

La directrice scruta derrière moi, comme si elle avait elle aussi un rendez-vous. Elle reporta ensuite son attention sur moi, mais ne prononça pas un mot. Elle paraissait comme... subjuguée. Sa bouche était entre-ouverte et elle me fixai intensément de ses deux yeux. Ses deux yeux d'un magnifique vert envoûtant. L'attitude de Raphaëlle me surprenait. En effet, étant d'ordinaire si sûre d'elle, si fière, je n'aurais jamais pensé voir la jeune femme aussi timide. J'esquissai un sourire, espérant détendre l’atmosphère, puis répondis enfin à sa question.

- Ça va bien ! Et toi ? Demandais-je en retour, avant de continuer. A vrai dire, je ne m'attendais pas moi même à venir ici aujourd'hui, c'est mon jour de congé à la BAMN. J'ai reçu une lettre "explosive" me demandant de venir par ici, mais il s'agissait apparemment d'une blague, du coup c'est cool qu'on se soit croisé !

J'avais toujours voulu faire plus ample connaissance avec elle, surtout depuis cette fameuse soirée, qui remontait à bien longtemps. J'ignorais d'ailleurs si la vert et argent se souvenait de ce qui s'était passé, car nous n'en avions jamais reparlé. Peut-être était-ce le destin qui nous avait fait nous rencontrer ici, afin que nous puissions discuter plus simplement. A ces souvenirs, je passai ma main dans mes cheveux blonds et me grattai la tête, geste que j'effectuai souvent lorsque j'étais gêné.

- On va peut-être pas restés plantés ici, c'est pas très chouette comme endroit, en plein milieu de la rue.
Raphaëlle Elfast
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Raphaëlle Elfast, le  Jeu 04 Sep 2014, 16:18

Cette rencontre était des plus inattendue, du mins c'est ce que Raphaëlle pensait au début. Leur regards se croisèrent, et l'un comme l'autre paraissait plutôt gêné. Cela devait être due au fait, que quelques années auparavant, les deux sorciers s'étaient embrassés. Seulement, après cette rencontre unique, ils s'étaient perdus de vue, et voilà qu'ils se retrouvaient l'un en face de l'autre au croisement du Chemin de Traverse et l'Allée des Embrumes! Le jeune homme esquissa un sourire et répondit qu'il ne s'attendait pas se retrouver ici alors qu'il était en congé (et qu'il travaillait à la BAMN habituellement) mais surtout, qu'il avait reçu une lettre explosive! A ces mots, Raphaëlle se redressa d'un coup, des yeux ronds comme des oeufs! *Est-ce qu'il aurait reçue la beuglante que j'ai envoyé à Domblebine?* se demanda-t'elle soudainement! Ça en avait tout l'air, et Raphaëlle se sentit gênée au plus haut point. Ses joues rosirent, ainsi que la pointe de ses cheveux, l’embarrassant encore plus. Elle expulsa un gloussement grave et dit d'un ton assuré :

- Ah les mioches de nos jours... Ils ne savent plus quoi trouver pour s'occuper. Je sais de quoi je parle, étant la directrice de Serpentard, ajouta-t'elle avec sa fierté habituelle, je peux te dire que certains ne manquent pas d'imagination!

Alors qu'elle parlait, ses cheveux reprirent leur teinte noir corbeau, et son teint redevint aussi pâle que la neige. Bien qu'elle sois intimidée par Luke, elle ne voulait pas paraître ignare à ses yeux, et parler de son poste était un moyen pour elle de se donner de l'importance! Après tout Luke avait été à Serpentard, il ne pouvait qu'être bluffé par cette information! Jetant un dernier coup d'oeil aux alentours, l'hypothèse de Raphaëlle se confirma : sa chouette s'était bien trompée de destination et avait envoyé la beuglante à Luke. Avait-elle fait ça délibérément ? Avait-elle eût pitié de la Raphaëlle qui ,pendant 5 heures d'affilé, lit un livre de recettes à base de citrouille ? Luke porta sa main à sa tête, et se frotta le crâne :

- On va peut-être pas restés plantés ici, c'est pas très chouette comme endroit, en plein milieu de la rue.

- Oui, oui bien sur ! Se précipitât-elle de dire avant de commencer à marcher en compagnie du beau jeune homme

Elle n'avait pas d'idée là ou allait mais elle irait où il voudrait allait. Peut-être serait-il bien de l'amener à la Tête de Sanglier? Le bar où elle avait travailler pendant ses études. Ou alors accepterait-il d'aller chez elle ? Serais-ce vu comme trop... aguicheur de sa part ? Elle ne voulait pas offusquer le jeune homme, mais elle avait bien envie de profiter de ce moment que lui avait offert sa chouette Cerceï ! Finalement après quelques minutes de marches, elle osa enfin parler:

- Hm tu préfère qu'on aille boire un verre en ville ou qu'on aille chez moi... Je suis la reine de la Bierraubeurre! On peut aussi aller chez toi si tu préfère... Enfin si t'as ton appart' ... Bref c'est comme tu veux, j'veux pas te forcer ou quoi à passer du temps avec moi... Si t'as d'autres trucs à faire j'comprendrais!

Elle s'arrêta alors, regardant le jeune homme avec intérêt. Elle espérait tellement qu'il accepte de passer un moment avec elle! Son regard  la transperçait littéralement et son cœur battait la chamade à chaque fois qu'elle les croisait. A vrai dire, elle espérait beaucoup de cette rencontre, beaucoup plus qu'elle ne l'imaginait. Ça lui arrivait de plus en plus fréquemment de penser à la vie de famille, à construire quelque chose de nouveau et de durable. Elle avait déjà 23 ans, et une bonne partie des femmes de son âges arboraient un ventre rondelet. Souriant à l'idée de voir son ventre habituellement si plat se courber, elle sourit discrètement et releva la tête en direction de Luke, attendant impatiemment sa réponse.
Luke Peverell
Luke Peverell
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Luke Peverell, le  Lun 08 Sep 2014, 11:54

Raphaëlle répondit précipitamment par l'affirmative et commença à marcher à mes cotés. À vrai dire, je ne savais absolument pas où je me dirigeais, je me contentais juste de mettre un pied devant l'autre et d'afficher un air assuré. Cependant, c'était loin d'être le cas. J'étais troublé par la présence de la jeune femme et je ne parvenais pas à mettre de l'ordre dans mes idées. Pourquoi avais-je proposé de prolonger cette rencontre innatendue ? Qu'est-ce que j'espérais ? Est-ce qu'elle aussi souhaitait rester avec moi ou alors elle n'avait pas osé refuser ? Toutes ces questions restaient sans réponses et mon esprit demeurait embrumé.

Nous nous balladâmes pendant quelques minutes sans échanger le moindre mot. Aucun de nous n'osait prendre la parole, de peur d'avoir une attitude décalée. Mais ce moment de silence ne me gênait pas plus que ça,  car la présence de la jeune femme était plutôt agréable.  Celle-ci décida cependant de rompre le blanc qui s'était installé. Elle s'arrêta donc et me toisa du regard.

- Hm tu préfère qu'on aille boire un verre en ville ou qu'on aille chez moi... Je suis la reine de la Bierraubeurre! On peut aussi aller chez toi si tu préfère... Enfin si t'as ton appart' ... Bref c'est comme tu veux, j'veux pas te forcer ou quoi à passer du temps avec moi... Si t'as d'autres trucs à faire j'comprendrais!

J'esquissai un franc sourire, afin de montrer à Raphaëlle qu'elle ne me forçait absolument à rien. Je n'avais rien d'autre à faire de ma journée, puisque la beuglante n'était en réalité qu'une blague d'un stupide môme. Et à bien y réfléchir, même si j'avais eu des choses à faire, il était fort probable que je les aurais reportées au lendemain pour pouvoir rester avec la Verte et Argent. Je m'arrêtai également afin de songer aux différentes proposition de la jeune femme. Aller boire un verre, ça me paraissait pas mal, mais c'était assez banal. Aller dans mon appart avait l'avantage de n'être qu'à quelques minutes à pied, mais Zoey s'y trouvait et je ne savais pas ce qu'elle avait prévu. Aller chez la Serpentard me paraissait donc une bonne idée, surtout si comme elle le prétendait elle était la reine de la bierraubeurre.

- Je suis partant pour goûter ta bierraubeurre ! M'exlamai-je, un sourire aux lèvres.

Habituellement, je n'aimais pas trop m'imposer et m'inviter chez les gens, mais puisque c'était Raphaëlle qui avait proposé de se rendre chez elle, cela ne me posait aucun soucis de conscience. Par contre, je n'avais toujours pas passé mon permis de transplannage, par manque de temps, aussi j'espérais que la Serpentard ne comptait pas utiliser ce moyen de transport. Je n'avais pas envie de lui révéler que je ne pouvais transplanner, cela ne faisait pas très classe.

- Tu veux que j'appelle mon elfe, pour qu'il nous y amène ?
Raphaëlle Elfast
Raphaëlle Elfast
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Raphaëlle Elfast, le  Mer 10 Sep 2014, 18:15

|Autorisation de Luke pour son libre arbitre|

A son plus grand bonheur, Luke accepta son invitation pour aller chez elle. Raphaëlle ne put s'empêcher de se mordre l'intérieur des joues pour ne pas trop sourire et garder un minimum de retenu. Elle acquiesça d'un signe de tête! Elle allai lui servir la meilleure bierraubeurre de sa vie! Bon peut-être pas, mais la recette qu'elle avait appris à faire à la Tête de Sanglier était encore meilleure avec son ingrédient secret ! Elle passa sa main dans ses cheveux pour y replacer es mèches rebelles. Elle se promit durant cet entrevue de rester correcte et de ne pas lui sauter dessus comme une femme devant un hamburger, après une semaine de grève de la faim.

- Tu veux que j'appelle mon elfe, pour qu'il nous y amène ?

- Non ce ne sera pas utile! Il trouvera jamais où j'habite, c'est un peu reculé. Prend mon bras ! dit-elle en lui tendant ce dernier.

Quand sa peau toucha la sienne,elle prit soin de poser sa main sur celle de Luke, évitant tout atterissage un peu trop brusque.  Elle espérait que ça ne le dérangeait pas. Mais alors qu'elle pensait à tout sauf à sa maison, elle transplana en compagnie de Luke. Elle n'avait encore jamais transplaner sans visualiser clairement sa destination, et n'avait aucune idée de là où ils allaient attérir. Elle pensa alors à un endroit rapidement, et elle se sentit aspirée vers le bas avant d''être projetée au sol avec une terrible douleur à la main gauche. Sonnée, elle ne se leva pas de suite, et apperçut avec soulagement le ciel bleu. Ouf elle était en vie! Elle regarda enfin sa main qui la faisait souffrir, et aperçut qu'il lui manquait un doigt. Elle hurla en voyant sa main atrophiée, et se mit alors à la recherche de son doigt. En se relevant, elle apperçut Luke, inconscient à terre et se souvint alors qu'elle était avec lui. Elle n'avait aucun idée d'où ils se trouvaient mais c'sa semblait bien loin de l'Angleterre .

- Luke ! LUKE Réveille-toi ! J'ai perdu un doigt il faut que tu m'aide à le retrouver. Cria-t'elle d'une voix enrayée.

Elle retint ses larmes et n'osait pas regarder sa main blessée. Elle sentait le sang coulait de ses mains pour s'échapper sur le sol inconnu. Prise d'une lueur d'espoir elle sortit sa baguette et lança un #Revigor sur le pauvre jeune homme. Raphaëlle ne voyait aucune plaie apparente, et dès qu'il s'éveilla elle s'assura de son état:

- Tu vas bien? T'as rien ? J'suis désolée j,sais pas ce qui s'est passé,... J'ai ... j'ai perdu un doigt , commença t-elle à sangloter en montrant sa main tremblante.


Suite ici
Contenu sponsorisé

Entre l'Allée et le Chemin... - Page 3 Empty
Re: Entre l'Allée et le Chemin...
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 10

 Entre l'Allée et le Chemin...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.