AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 13 sur 17
Assis par terre.
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17  Suivant
Aileen O'Leary
Serpentard
Serpentard

Re: Assis par terre.

Message par : Aileen O'Leary, Jeu 27 Oct 2016 - 4:45


Le serpentard ne semblait pas avoir envie de socialiser plus qu'il ne le fallait. C'était compréhensible. Déjà qu'il restait voir si Nya était correcte était gentil de sa part. Et puis, elle connaissait son prénom maintenant. Azaël....Elle ne l'avait jamais entendu avant, mais les serpents étaient nombreux. Il n'y avait rien d'étonnant là. De son côté, Nya était, encore, de mauvais poil.

« Oui maman! Mais… Ca gratte pas mal, cette Mer**! »

Aileen leva les yeux au ciel. C'était normal, oui c'était dérangeant, mais il n'y avait rien là.

« Du rhum, ça te va, bébé serpent? »

Du rhum? Aileen était soudainement plus intéressée par la situation. Surtout si ce dernier était épicé. Si le petit serpentard n'en voulait pas, elle n'allait pas se gêner de son côté.

-Pour moi cela serait parfait, qu'est-ce que tu as en tête?

Nya lança un Accio, cherchant sa bouteille d'alcool à travers l'école. Ohhh donc en plus ils allaient boire maintenant, Aileen aimait cette idée de plus en plus. Après son cours désastreux de soins aux créatures magiques, elle avait besoin de se défouler, de se laisser aller.

« Bon, on se trouve un coin à l’abri des regards indiscrets, et on se prend une bonne cuite? »

Yep, Aileen aimait Nya. Fêter le fait qu'elle se soit fait mordre et empoisonner par de l'alcool? Mais quelle merveilleuse idée. Restait à voir si le jeune homme allait être partant lui aussi. Au pire. Elles se débrouilleraient très bien sans lui...Et puis cela faisait un bail que les deux amies n'avaient pas passées une soirée arrosée ensemble.

-Quand tu veux! J'ai eu une journée assez stressante et j'aimerais bien penser à autre chose. Tu veux aller ou?

Revenir en haut Aller en bas
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Assis par terre.

Message par : Azaël Peverell, Jeu 27 Oct 2016 - 19:43


La réponse de Nya envers la verte ne se fit pas attendre. Légèrement moqueuse, comme prévu. Mais elle obéit tout de même en arrêtant de se gratter. Azaël étira un léger sourire mais conserva le silence. Il se demanda vaguement depuis combien de temps les deux jeunes femmes se connaissaient, puisqu'elles avaient l'air assez proche. Puis il se rappela qu'au final, ça n'avait absolument aucune importance et qu'il s'en tapait royalement.

- Du rhum, ça te va, bébé serpent ?


Bah il préférait le whisky. Il en buvait moins souvent. Mais le rhum lui allait très bien aussi. Il n'allait pas cracher sur de l'alcool gratuit sous prétexte que ce n'était pas le bon. Surtout que le rhum, c'est loin d'être mauvais, et ça bourre bien la gueule aussi. C'est pas de la bouillabaisse quoi. Alors il hocha la tête dans un léger haussement d'épaules.

- Ouais, ça m'va. Mais que ça ne t'empêche pas de m'offrir une teille de Whisky, petite fille.


Il attendit tranquillement l'arrivée de la bouteille, toujours assis au sol. Aileen avait l'air d'apprécier le rhum aussi. Pour une fois, il ne viderait pas une bouteille tout seul et ne finirait pas à moitié assommé comme une marmotte en train d'hiberner. L'alcool tant attendu et tant vénéré finit par arriver. Et ce n'était pas une de ces chinoiseries imbuvables. Non, c'était du Captain Morgan. Un point de plus pour toi, la rouge. Dommage que la bouteille ne soit pas plus grande. Comme un mastodonte. La bouteille de rhum mastodonte. Ouais, ce serait un concept à développer.

- Bon, on se trouve un coin à l’abri des regards indiscrets, et on se prend une bonne cuite ?


Très bonne idée. Des prises d'initiatives de ce genre, ça lui plaisait. Toujours plus que d'observer la serpentinisation des roches qui l'entouraient en tous cas. Alors il se leva en prenant le temps de s'étendre tranquillement avant de lancer un regard aux deux rouquines.

- Quand tu veux ! J'ai eu une journée assez stressante et j'aimerais bien penser à autre chose. Tu veux aller ou ?

- Bah autant aller faire ça dans la Forêt Interdite. On sera tranquilles.


Fallait quand même pas trop s'enfoncer dedans. Parce que si il retournait par malheur sur le territoire des centaures, il risquait de ne pas s'en sortir vivant cette fois-ci. Sans attendre de réponse de leur part, il se dirigea vers l'orée de la forêt, passant tout de même à une bonne distance de la masure de la garde chasse. Faudrait pas non plus qu'ils se fassent choper, ça risquerait de gâcher la soirée. Déjà qu'il avait du mal à se montrer sociable, ça serait dommage de tout foutre en l'air aussi facilement.


[Fin du RP pour moi]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Celeste Harriman
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Assis par terre.

Message par : Celeste Harriman, Jeu 3 Nov 2016 - 0:38


Rp avec Albus Lupin

Il fait plutôt beau, cet après-midi. La semaine a été longue. Je suis contente que les cours d'aujourd'hui soient finis. Je peux me reposer. Un peu, seulement, car à Poudlard, on ne s'ennuie jamais.
Je marche aléatoirement vers le parc.Je n'ai pas envie d'aller dans la salle commune des Gryffys pour le moment.Je pense qu'un peu d'air  frais me ferais le plus grand bien. J'arrive enfin à l'extérieur. Le temps est absolument magnifique!

Je balaye le parc du regard....Et finalement je trouve un petit coin ou me poser. Tranquille,allongée sur l'herbe, j'ouvre le livre que j'avais jusqu'à présent gardé contre moi.C'est mon bouquin préféré. Je l'ai lu une bonne soixantaine de fois. Et je vais recommencer. Je ne m'en lasse pas,de ce petit recueil de poèmes.Poèmes moldus, certes, mais ce sont des poèmes magnifiques, et puis j'ai grandi avec des moldus, donc leurs pensées et leurs actes ne me choquent pas -du moins j'y suis habituée.-
Je lis. Encore et encore.Une page.Puis une autre.Et encore une page...
Je tombe enfin sur mon poème préféré. Je ne peux m'empêcher de de lire à haute voix:

-J’effacerai le temps
J’effacerai les jours
Mais je sais qu’au retour
J’irai me questionnant

Voilà
J’ai les mains vides
Vides sont mes mains
Vides
Parfois je les regarde, stupide
Et les feuilles tombent dans l’air limpide
Encore une fois

J’effacerai les places
J’effacerai les traces
Me faisant un espace
Dont tu seras absent

Encore une fois
Voilà
J’ai les mains vides
Et du creux de mes paumes arides
S’échappent fuyant entre mes doigts
Les restes d’un espoir pesant

J’effacerai les peines
J’effacerai les joies
Notre route bifurqua
Et chacun eut la sienne

Voilà j’ai les mains vides
Vides sont mes mains
Vides
Et les feuilles tombent dans l’air limpide
Encore une fois


C'est un poème bien triste. Je le trouve incroyablement beau. La poésie en général de toute manière. La poésie possède quelque chose de....Magique. Petite, je disait vouloir être poète, mais l'on me répétait que ce n'était pas un métier. Ce n'est pas totalement faux....

Je vois une ombre se dessiner sur le sol.Je me retourne.Pendant que je rêvassais, un garçon aux traits familiers était apparu.Je lui souris:

-Bonjour, Albus! On a rien d'autre à faire que de venir embêter une jeune fille tranquille et innocente??? Hihihi

Évidemment, je plaisantais. Albus est un super  ami. J'aime bien le taquiner de temps en temps....
Après m'avoir répondu,il s'installe près de moi. Je me redresse, et m'assois par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Albus Lupin
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Assis par terre.

Message par : Albus Lupin, Jeu 3 Nov 2016 - 1:04


Albus n'avait pas eu beaucoup de travaille aujourd'hui, il avait déjà fait tous ses devoirs et décida donc de sortir dans le parc avec ses amis. Quand une heure passa, nombres d'entre eux parti. Plus qu'un seul ami était resté avec lui. Albus lui dit de partir les rejoindre, qu'il avait quelque chose à faire d'urgent. Une fois le garçon parti, il débuta une marche vers la forêt. Quand il s'apprêta à y pénétrer, il vit une jeune fille allongée dans l'herbe qui lisait. Elle lui était familière: c'était Celeste.

Il parti la rejoindre au lieu d'aller faire un tour dans la forêt.
Elle le remarqua:
"Bonjour, Albus! On a rien d'autre à faire que de venir embêter une jeune fille tranquille et innocente??? Hihihi"

Elle rigolait de bon cœur, il la trouvait sympathique mais complexe: une histoire chamboulante...

"Bonjour Celeste! Non j'aime bien les embêter c'est mon passe-temps favori! J'étais plutôt en route pour la forêt, tu sais les sombrals... Bref tu es ravissante aujourd'hui! Qu'est-ce que tu lis?"


Il s'assit à côté d'elle pendant qu'elle se redressait. Il lui souriait de plus belle attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Celeste Harriman
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Assis par terre.

Message par : Celeste Harriman, Jeu 3 Nov 2016 - 22:39


-Qu'est-ce que tu lis?


-Un livre.


...
Il soupire.C'est vrai que j'aurais pu être plus précise, mais non. Je n'en ai pas envie.

-C'est de la poésie.

Il semble étonné.*Bah quoua?*Quel est le problème? Je n'ai pas le droit de m'intéresser à des choses comme ça?Je suis bizarre, c'est ça??? Parce que je lis des livres -déjà c'est rare pour les gens de mon âge- pas comme les autres???
Je ne montre aucune expression qui pourrait me trahir. Je déclare:

-Contrairement à toi, je me sert plus de mon cerveau que de mes muscles.

Albus m'avais dit, il y a quelques jours, qu'il aimait beaucoup le sport. Voilà une bonne occasion de le lui rappeler. En plus, je ne suis pas très sportive, donc ce que je viens de dire est entièrement vrai!
Cette réflexion l'amuse. Heureusement d'ailleurs, car je ne veux pas le contrarier. Juste le taquiner un tout petit peu....

-Sinon...A part m'embêter, tu voulais aller dans la forêt interdite, je me trompe?

J'avais vaguement vu une personne, tout à l'heure, se diriger vers le bois avant de rebrousser chemin. Je n'ais strictement aucune idée de qui cela pouvait être. Je prie donc pour avoir vu juste.Albus me fixe d'un air joyeux. Il finit par répondre. Ouf!! J'avais raison! C'était bien lui que j'avais aperçu !!
Après m'avoir bafouillé ce qui semble être une explication, il me demande comment ai-je fais pour "deviner". Je le regarde et fais un GRAAAND sourire:

-Ce n'est rien! Je vois juste l'avenir! Je sais tout avant tout le monde!!hihi

Il hausse un sourcil. Il a l'air d'être...Il a l'air de ne pas comprendre. Alors j'explose de rire:

-HAHAHA!!! Je plaisante voyons!!Je t'ais juste entrevu avant que tu arrive me parler, et t'avais l'air de vouloir aller dans les bois! C'est tout!
Revenir en haut Aller en bas
Albus Lupin
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Assis par terre.

Message par : Albus Lupin, Jeu 3 Nov 2016 - 22:59


"Un livre."

*Merci capitaine Obvious...* pensa-t-il
Il soupira.
Elle poursuivit:
"C'est de la poésie."

Albus était maintenant intrigué.
"Contrairement à toi, je me sert plus de mon cerveau que de mes muscles."

Il rigola, ça l'amusait. *Et dire qu'hier j'étais à la bibliothèque en faisant tous mes devoirs et lisant des livres sur la magie à l'étranger...*

"Sinon...A part m'embêter, tu voulais aller dans la forêt interdite, je me trompe?"

*Ouais je viens te le dire merci... Elle m'écoute au moins?*
Il voulait faire bonne figure et sourit. Peut être avait-il raison mais préféra rentrer dans son jeu.
"Oh et comment le saviez-vous?"
Elle lui fit un grand sourire.
"Ce n'est rien! Je vois juste l'avenir! Je sais tout avant tout le monde!!hihi"
Celeste ne l'avati vraiment pas écouté... Elle ne s'en rendait pas compte.
Il haussa un sourcil. Elle explosa de rire.
"HAHAHA!!! Je plaisante voyons!!Je t'ais juste entrevu avant que tu arrive me parler, et t'avais l'air de vouloir aller dans les bois! C'est tout!"

Il fit un sourire forcé, il ne voulait rien dire, pas directement.
Il prit un ton sarcastique:
"Oh tu es très douée!"

Un peu déçu il s’allongea en prenant son genoux comme repose tête. ll oublia son étourderie et ne lui en voulait plus, après tout, ça lui arrivait aussi d'être la tête dans les nuages.
"Aaaaaaaah on est pas bien là?"
C'était à son tour de faire un grand sourire. Puis il ricana, fière de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Celeste Harriman
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Assis par terre.

Message par : Celeste Harriman, Sam 5 Nov 2016 - 19:29


-Aaaaaaaah on est pas bien là?

-non.

Il hausse un sourcil. Il ne comprends pas que je rigole, ou quoi? HU-MOUR! Humour pas drôle, certes, mais c'est de l'humour quand même. Je lui réponds:

-C'était pour rire, Albus.

Lui, ça ne le fait pas rire. Même pas une once de joie ne traverse son regard. Il ferait presque peur, si je ne savais pas que c'était un  type totalement inoffensif gentil Poufsouffle. Je me redresse, replonge dans mon livre et prends de grands airs:

-Monseigneur Lupin ne sait-il donc pas que Mademoiselle Harriman tends à faire ce que l'on nomme de l'ironie?

Cette fois seulement, il rigole. C'est vrai qu'à chaque fois que je me met à parler comme une bourgeoise du Moyen-âge, bizarrement, tout est plus amusant. C'est alors qu'une question me traverse l'esprit:

-Tes amis, ce sont des Pouffys, pas vrai? Mais est ce que t'as des amis dans d'autres maisons....Genre...Serpentard?

Il réfléchit....Réfléchit encore....Et m'explique finalement tout un tas de choses sur ses amis, ses ennemis, même sur les cours! Après plusieurs minutes, il se tait. Ne trouvant rien à répliquer, je fais de même. Je regarde le ciel, puis le sol, puis la forêt, puis Albus. Et je me rends compte qu'il n'a pas une seule amie. Il ne m'a parlé que de sa bande de potes. Alors que je le fixe, mes yeux se remplissent de malice. Je souris, me rapproche de lui, et telle une enfant, je déclare:

-Aaaaaallllllbuuuuussss......Est-ce que t'as une nyamoureuse?
Revenir en haut Aller en bas
Albus Lupin
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Assis par terre.

Message par : Albus Lupin, Sam 5 Nov 2016 - 22:31


"non."

Plutôt sec comme réponse, elle a été froide ce qui enleva le sourire à Albus.

"C'était pour rire, Albus."

*Wow trop drôle, quel humour!*

C'était lui maintenant qui avait un regard froid voir vide.

"Monseigneur Lupin ne sait-il donc pas que Mademoiselle Harriman tends à faire ce que l'on nomme de l'ironie?"


Ca y est, Celeste avait repris son air hautain ce qui avait comme conséquence le rire non contrôlé d'Albus.
Elle reprit:
"Tes amis, ce sont des Pouffys, pas vrai? Mais est ce que t'as des amis dans d'autres maisons....Genre...Serpentard?"

Etrange comme question... Il n'avait pas pensé qu'elle allait demander ça.

"Non surtout pas Serpentard! Enfin je connais pas encore de Serpentards qui veulent être amis avec moi. Certains sont même mes ennemis car ils embêtaient mes amis justement... Mais j'aime bien les Gryffondors et les Serdaigles. Je préfère quand même les gryffons. Dans les cours communs c'est avec eux qu'on se met en groupe, ils sont super sympa! J'aime surtout mes pouffys quand même, ce sont les meilleurs. Ils sont juste trop drôle et affectueux, on est tous affectueux là-bas ahah"

Il eut un long silence. Elle parcourait tout le décor de son oeil, enfin elle se posa sur lui avec un air de malice. Elle souriait et se rapprocha de lui..
Elle déclara finalement sur un drôle de ton:
"Aaaaaallllllbuuuuussss......Est-ce que t'as une nyamoureuse?"

Il fut un peu gêné mais répliqua:

"Non je n'en ai pas. Je ne cherche pas vraiment non plus... En ce moment je passe beaucoup de temps dans les livres: les révisions tout ça tout ça mais c'est pas tout. Je lis aussi pour le plaisir, en ce moment c'est le monde magique à l'étranger et mon incontournable "Quidditch à travers les âges" que je n'arrête pas de relire. Je veux faire partie de l'équipe des pouffys! J'y arriverai j'en suis sûr!! Je suis déterminé!!!"


Il était tellement déterminé qu'il s'était redressé.
Revenir en haut Aller en bas
Celeste Harriman
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Assis par terre.

Message par : Celeste Harriman, Dim 6 Nov 2016 - 14:30


-Non je n'en ai pas.

*OH-MY-GOD. C'était tellement violent comme réponse...*Je ne peux pas croire ça. C'est trop facile de répondre ce genre de choses. Je ne vais pas le lâcher. Il continue sur sa lancée:


-Je ne cherche pas vraiment non plus... En ce moment je passe beaucoup de temps dans les livres: les révisions tout ça tout ça mais c'est pas tout. Je lis aussi pour le plaisir, en ce moment c'est le monde magique à l'étranger et mon incontournable "Quidditch à travers les âges" que je n'arrête pas de relire.

*Alors ça, c'est la meilleure!*Décidemment, il y a un truc qui n'est pas net. Je ne m'attendais tellement pas à ce qu'il s'intéresse aux livres. Je ne l'ai même jamais vu lire. Mais bon, si il le dit... C'est qu'il a raison. Il est peut-être réellement intéressé par les bouquin. Surtout si ceux-ci parlent de Quidditch.

-Je veux faire partie de l'équipe des pouffys! J'y arriverai j'en suis sûr!! Je suis déterminé!!!

Ca explique tout. Il est tellement a fond dans le sport que ça lui prends toute sa vie. Malgré tout, il n'a pas vraiment répondu à ma question....du moins pas comme je le voulais.... Et moi je suis sûre qu'il me cache quelque chose!!! Lorsque j'ai commencé à lui parler, il c'était redressé vivement. Et je ne pense pas que ce soit le Quidditch qui lui fait cet effet là...
Je plisse les yeux et fais mine de bouder. Je croise les bras et rétorque:

-Tu mens.... Petit menteur....

Il me regarde bizarrement. Je continue:

-Tu raconte NIM-POR-TE QUOI!Je pointe mon doigt sur son nez Moi ze sui zûre que NYALBU-BUS a une NYAMOUREUSE !!

Je l'ai embrouillé. Je suis fière de moi. Il  bafouille quelques mots, mais je fait semblant de ne pas entendre. Je suis semblable à mes petites sœurs qui s'amusent à me faire tourner en bourrique. Je les comprends maintenant, c'est plutôt amusant! Telle une enfant, je me met à gesticuler dans tout les sens. Je place mes mains au niveau de ma bouche de manière à imiter des dents de vampire, et je me met à chanter:

-ALBUBUS A UN-E NYAMOUREU-SE MAIS CE PETIT MENTEU-EUR NE VEUX PAS ME LE DI-RE !!!!

Cette petite chansonnette nous amuse tous les deux. Soudain, je me lève et me met à crier:

-ALBUS EST AMOUREUX !!!ALBUS EST AMOUREUX !!!! IL A UNE COPINE tralalala-lère !!!

Il me fais signe de me taire, mais je ne l'écoute pas. Je continue de plus belle. Il me répète d'arrêter, mais je ne l'écoute pas. Dans un fou rire général, j'attrape mon sac, prends mon livre, et me met à courir en hurlant la même phrase toujours plus fort. Je me dépêche avant qu'il se mette à me poursuivre pour me faire taire.
Revenir en haut Aller en bas
Albus Lupin
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Assis par terre.

Message par : Albus Lupin, Dim 6 Nov 2016 - 16:29


Celeste plissa les yeux et afficha un air septique. Ensuite, elle croisa les bras et acccusa:
"Tu mens.... Petit menteur..."

*Quoi? J'ai menti sur quoi??* pensa-t-il. Ses yeux s'écarquilla et il leva un cil.

"Tu raconte NIM-POR-TE QUOI!"

Elle le pointa sur le nez, Albus loucha pour regarder son doigt puis toujours dans son incompréhension il la laissa continuer pour savoir ce que la gryffy lui reprochait.

"Moi ze sui zûre que NYALBU-BUS a une NYAMOUREUSE !!"

*Encore cette voix de fillette avec ce drôle d'accent...*

"Mais je t'ai dit que j'en avais pas, il te faut quoi de plus? Je t'ai dit que je passais mon temps à la bibliothèque pour lire et travailler, que j'avais pas eu le temps de chercher..."

Maintenant elle chanta:
"ALBUBUS A UN-E NYAMOUREU-SE MAIS CE PETIT MENTEU-EUR NE VEUX PAS ME LE DI-RE !!!!"

Elle était ridicule ce qui l'amusa. Soudain elle se leva et s'écria:
"ALBUS EST AMOUREUX !!!ALBUS EST AMOUREUX !!!! IL A UNE COPINE tralalala-lère !!!"

Mais que ce passait-il? Qu'est-ce qu'elle avait tout à coup? Il lui fit signe de se taire mais elle n'en fit rien. Au contraire elle prit ses affaires et courra vers le château tout en chantant le plus fort possible.

Albus ne pouvait la laisser se rendre ridicule comme ça... Il courut derrière elle un petit moment jusqu'à l'atteindre. Il l'attrapa et l'arrêta net en mettant sa main sur sa bouche.
Il lui chuchota:
"Calmes-toi maintenant. Ca suffit. T'en as assez fais."

Il la lâcha puis se tourna vers elle. Maintenant elle était muette. Il était de mauvaise humeur, son comportement l'avait énervé. Elle s'était comporté comme une enfant.
"Bon, je pense que ça s'arrête là pour aujourd'hui. A une prochaine fois"
Il tourna les talons et marcha lentement jusqu'au château.

Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
Max Valdrak
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Re: Assis par terre.

Message par : Max Valdrak, Dim 20 Nov 2016 - 12:51


Rencontre sous les étoiles
RP avec Harmony
Avec le LA d’Harmony


  Le week-end était enfin arrivé. Comme tous les samedis, je m’étais levée aux aurores pour aller courir dans le parc. En descendant, à pas de loup l’escalier reliant le dortoir à la salle commune, je mis en place correctement mon bonnet puis je me dirigeai en essayant de ne pas trop me perdre vers l’extérieur du château. Je ne me rappelais même plus combien de temps j’avais passé dehors à courir, assez pour que quand je rentre plus personne ne dorme dans le dortoir. Après un tour rapide par la salle de bain pour me changer puis par la grande salle pour reprendre des forces, j’allais à nouveau dehors. Non plus pour faire du sport mais pour étudier un peu et m’isoler des autres.

  Je m’étais installée sur un banc un peu à l’écart, près duquel se trouvait un grand arbre. Entre deux lectures, je relevais la tête pour regarder les feuilles de ce grand chêne qui tombaient emportées plus loin par une légère brise. L’automne était bien présent, et cela se voyait. La nature, les arbres surtout changeaient de couleurs et commençaient à se dégarnir à l’approche de l’hiver. La météo était de plus en plus capricieuse et les brises de vent frais étaient devenues une habitude en cette saison.

  Prise dans mes réflexions, je perdis la notion du temps et ne remarquais pas que la nuit n’allait pas tarder à arriver. Mon chapitre terminé, je levais la tête et vis le début de coucher de soleil. Je fermais mon livre et le rangeais dans mon sac. Je décidais ensuite de me lever et je partis pour la deuxième fois de la journée me balader dans le parc mais cette fois-ci en marchant.

  La nuit tomba rapidement, et les étoiles ne tardèrent pas à illuminer le ciel. Tout en marchant, je regardais les rares personnes qui étaient venues admirer les étoiles. Je vis assise contre un arbre non loin de moi une silhouette, surement une jeune fille à la vue de ses cheveux longs et de sa jupe, qui contemplait la voûte céleste. Je me passais derrière l’arbre en question pour me diriger vers un autre un peu plus loin. Cependant en voyant la jeune fille grelotter légèrement, je ne pus m’empêcher de m’arrêter près elle et de lui déposer ma grande écharpe aux couleurs de ma maison sur ses épaules, avant de m’assoir à ses côtés.

-Le temps se rafraîchit vite en cette saison et il serait dommage de tomber malade en regardant les étoiles, dis-je d’une voix douce en levant la tête vers le plafond illuminé.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou


Re: Assis par terre.

Message par : Harmony Lin, Lun 28 Nov 2016 - 19:35


Automne. Avant Hiver. Les feuilles deviennent d'abord jaune. Puis rouge. Puis marron. Symphonie de couleurs. Puis elles tombent. Triste avènement qui arrive chaque année. Mais les étoiles, elles, sont constantes. Toujours là, à briller dans le ciel. Elles ne brillent pas pour nous, certainement pas. Nous ne le méritons pas. Mais elles éclairent la nuit. Nous guident quand ça ne va pas. Nous font rêver de paysages plus lointain. D'autres mondes. D'autres rencontres. D'autres créatures. Loin, si loin de nous. Pas à notre portée.

J'aime observer les étoiles. Passer des heures à laisser mon esprit naviguer. Mes pensées s'envoler vers elles. Me poser des questions. Toujours plus de questions. Essayer d'oublier pendant quelques heures ce qui se passe pendant la journée. Dans ces moments-là, c'est juste moi. Et les étoiles. Et mes rêves. Pas de douleur, pas de tristesse. Juste ces magnifiques lumières qui éclairent mon chemin. Et leur compagne de toutes les nuits. Ronde. Blanche. Majestueuse. Si proche. Et pourtant si loin. La lune...

Ce soir, je suis venue observer ces étranges phénomènes. Boules de feu qui, d'où nous sommes, ne brûlent pas. Je me suis posée dans le Parc de Poudlard. Au pied de mon arbre préféré. Celui où j'ai l'habitude d'aller. Où j'ai passé des après-midi entiers avec mes animaux et mes bouquins. Et je contemple le ciel. Mais j'aurais du plus me couvrir. La nuit est fraiche. Et je frissonne. Un petit peu. Mais impossible pour moi de m'arracher à ma contemplation. Ces points blancs dans le ciel m’hypnose. Je peux presque faire des dessins à partir de tout ce que je vois. C'est beau. Naturel.

Mais quelque chose vient bientôt me sortir de mon état de transe. Une écharpe. Pas la mienne. Mais une de Serdaigle. Soudain sur mes épaules. Je fronce les sourcils. Je ne comprends pas. Puis je lève les yeux. Quelqu'un s'assoit à mes côtés. Cheveux courts. Un garçon un peu plus âgé que moi ?! Je ne vois pas bien.

- Le temps se rafraîchit vite en cette saison et il serait dommage de tomber malade en regardant les étoiles.

Je souris à ces paroles. Il n'a pas tord. Mais elle sont si belles. Difficile de détacher ses yeux de la voûte céleste.

- Merci beaucoup. Mais ça va aller pour toi ? Tu es assez couvert ?


Silence. Doux. Beau. Les étoiles m'attirent encore une fois à elles. Mais vite, je me reprend. Au moins pour finir ma phrase.

- Je ne pouvais pas me résoudre à aller chercher quelque chose de plus chaud, je ne voulais pas arrêter de profiter de ce ciel. Si pur. C'est si beau les étoiles. Si loin. Ça laisse place au rêve...
Revenir en haut Aller en bas
Max Valdrak
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Re: Assis par terre.

Message par : Max Valdrak, Lun 28 Nov 2016 - 23:51


Alors que je contemplais les étoiles, une douce voix à côté de moi se fit entendre. La jeune fille à qui j’avais prêté mon écharpe me demanda si cela allait aller pour moi. Je souris et sans détacher les yeux de la voute céleste je lui répondis :

-Ne t’inquiète pas pour moi, tout vas bien.

Quelques mots que je répétais à tous ceux qui s’inquiétaient pour moi. Pourquoi donc me diriez-vous ? Pour être honnête, je n’avais pas envie qu’on se fasse du souci pour moi. J’aimais aider les autres sans rien attendre en retour. Juste les voir sourire me suffisait comme remerciement.  Je savais que certaines personnes aimaient se plaindre, se faire remarquer, mais ce n’était point mon cas. Je préférais être isolée, me cacher derrière un masque de gentillesse et de bonne humeur…Ah ce masque, que je portais à longueur de journée, tantôt un fardeau tantôt une bénédiction, qui m’aidait à garder une expression calme et bienveillant même lorsque rien n’allait. En voyant mon père souvent surcharger par le travail, j’avais appris à cacher mes sentiments pour ne pas le déranger avec mes problèmes. Cela était devenu une habitude. J’avais énormément de mal à dire ce que je ressentais vraiment. Lorsque cela allait mal, je me contentais de rester seule ou pleurer à l’abri des regards. Quand une personne me plaisait, j’étais incapable de lui dire ce que j’avais sur le cœur la timidité remplaçant le masque qui tombait dans ces moment-là. Le masque m’avait permis de vaincre ma timidité mais m’empêchait de tout dire. Seuls quelques rares personnes connaissaient la vraie Maximilia Benedicte, la plupart n’avaient vu que Max, la fille toujours prête à aider, de bonne humeur et sans problèmes. Cependant, il était courant que…

Fraicheur. Brise. Frisson. Le vent me chatouillant la nuque me sortit de mes pensées. J’ouvris les yeux et regardais le ciel. Une larme. Une petite larme, coulait doucement le long de ma joue. Je souriais car malgré le fait que j’avais froid, voir le sourire et le regard brillant de la jeune fille à cote de moi me réchauffait le cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou


Re: Assis par terre.

Message par : Harmony Lin, Dim 4 Déc 2016 - 1:33


Froid qui se dissipe peu à peu. Écharpe bienvenue. Présence nouvelle.

-Ne t’inquiète pas pour moi, tout vas bien.

Ne pas s'inquiéter ? C'est en demander beaucoup. C'est dur de ne pas s’inquiéter. Pour les gens auxquels on tient. Les personnes agréables. Qui prête de la chaleur. Des petites flammes qui vont vivre le cœur. Et l'âme.

Sourire.

Simplement, tranquillement. Et je retourne à ma contemplation.

L'Univers.

Cet infini. Là où tout est possible. Les rêves deviennent réalité là-bas. J'en suis sûre. Mais moi, je suis bloquée sur Terre.

Petit ange torturé et coincé dans un corps mortel.


Qui m'empêche de m'envoler. De rejoindre mes amis. Les astres. Je les contemple de loin. Et je transmet ma blancheur là où je suis. Me perdant parfois en voyant la noirceur alentour.

Soyez blanc !

Prenez une pelle, de la neige, et faites un tas. Plongez dedans. Oui c'est ça. Ça purifie. Ou prenez un pinceau. Pour peindre votre en vie. En blanc. En rose. En bleu. Mais pas en noir.

Couleur interdite. Car destructrice.


Et la destruction c'est le Mal. Surtout quand les personnes qui nous entourent ne voient pas ce qui nous ronge. Le noir intérieur. C'est le pire.

Mais toi, jeune garçon, est-ce que ta couleur intérieure est blanche ? Ou grise, à la limite. Je ne veux pas qu'elle soit noire. Tu n'as pas le droit. Je te dévisage. Pour vérifier. Et je vois une larme. Unique. Couler.

Pourquoi...?

Ne pleure pas.
Je suis là.
Je ne te connais pas.
Tu ne me connais pas.
Mais je suis là.
Sèche la.
Il ne faut pas pleurer.
Ou si.
Mais pleurer pour évacuer le noir.
Pour que ça redevienne blanc.

Accumuler.

Le doute.
Les erreurs.
La peine.
La colère.

NON !

Relâche tout.
Tu peux être tranquille.
Tout va bien.

Ma main se déplace. Sur la sienne. Courage silencieux.
Invitation à avoir la tête dans les étoiles.
Et non dans le brouillard.
Il faut viser haut.
Pas redescendre.

- Si tu veux parler, je suis là.


Cette larme unique veut dire beaucoup.
Je le sais.
Je l'ai vécu.

Alors je souris.
Je serre sa main dans la mienne.
Détache mes yeux de cette voûte céleste.
Pour contempler tout l'univers qu'il y a dans les yeux de cette nouvelle rencontre.

Les yeux, miroirs de l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Max Valdrak
avatar
DirectionSerdaigle
Direction
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Écureuil roux


Re: Assis par terre.

Message par : Max Valdrak, Mar 13 Déc 2016 - 20:08


Frisson. Douceur. Une main se pose sur la mienne. Comme si la jeune fille entendait et comprenait mes pensées. Je ne réagis pas sur le coup. Fixant toujours les étoiles. Cherchant à oublier l’instant présent. A m’évader. Soudain, une voix brise le silence.

- Si tu veux parler, je suis là.

Je souris et fermis les yeux tout en retenant un petit rire nerveux. Elle était adorable. Elle se souciait de moi alors qu’on ne se connaissait même pas. Je tournais légèrement la tête vers elle et, en guise de réponse, je déposais docilement ma main sur sa tête comme le ferait une grande sœur avec sa cadette. Un regard. Un sourire. Un geste. Certains sont anodins, d’autres signifient beaucoup et bien les interpréter est souvent compliqué. Souvent ils passent inaperçus mais quelques personnes les saisissent au vol et regardent derrière le masque et les barrières.

Après avoir doucement ébouriffé ses cheveux, je laissais tomber ma main sur son épaule. Je la regardais d’un œil bienveillant espérant qu’elle ne prenne pas peur, guettant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou


Re: Assis par terre.

Message par : Harmony Lin, Jeu 15 Déc 2016 - 20:53


Il sourit mais n'a pas l'air à l'aise. Je fais la moue. Je n'aime pas voir les gens comme ça. Je veux les aider. Même si je ne les connais pas. C'est bizarre. Cette envie d'être la pour les autres. Peut-être est-ce parce que je me revois en eux, et moi je veux qu'on m'aide. Et j'apprécie quand quelqu'un me repêche.

Il tourne la tête vers moi. Me pose la main sur la tête. Délicatement. Un sourire. Un regard. Un échange se fait. Et tout à coup je me rend compte d'une chose. Je... Je... Je l'ai pris pour un garçon depuis le début. Mais. Je me suis trompée.

Elle m'ébouriffe les cheveux tandis que je détourne la tête, rouge de honte. D'habitude, j'aurais fait une remarque mais la non. Je ne dis rien. Trop gênée pour ça. Comment ais-je pu me tromper ? Et je me dis Serdaigle... Rahhh !

Elle met sa main sur mon épaule. Le trouble, pourtant, est toujours la. Je n'ose pas la regarder dans les yeux. J'ai trop peur qu'elle comprenne le malentendu. Mon erreur.

Et pourtant...

Je dois lui répondre. Sinon elle va croire que je lui fait la tête. Alors je respire doucement, je tente de faire disparaitre les marques de la gêne de mon visage. Heureusement, la nuit m'aide à cacher tout ça. Puis je me tourne vers elle et je lui souris, simplement.

J'ai presque l'impression que l'âge entre nous n'est plus qu'un souvenir. Mais elle me l'a rappelé avec son geste. Je ne suis qu'une enfant. Si petite. Par rapport aux adultes. Au élèves plus âgés. Au monde.

Je retourne mon regard vers les étoiles. Et je me met à fredonner.

Une chanson d'espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Assis par terre.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 13 sur 17

 Assis par terre.

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.