AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 3 sur 18
Assis par terre.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant
Adélaïde Lena Selwyn
Serpentard
Serpentard

Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
Adélaïde Lena Selwyn, le  Mar 27 Aoû 2013 - 21:27

« Boh, le choixpeau m'a murmuré à l'oreille que j'avais de très grandes capacités et que j'avais la grande ruse d'un Serpentard ! Mais bon moi j'ai refusé d'y aller, j'ai pas voulu faire voir aux autres que j'avais les qualités d'un Serpy tu vois ! » répondit le jeune garçon, bien qu'on pouvait lire sur son visage qu’il plaisantait.

« Oui, bien évidemment, je comprends ! » dit alors Adélaïde en faisant mine de rentrer dans son jeu.

Puis beaucoup plus sérieusement, elle ajouta « Moi je suis très fière d’être dans la noble maison de Serpentard. La seule qui vaille le coup si tu veux mon avis. »

« Et la pire, bien sûr, c’est Gryffondor. » continua Adélaïde dans une grimace, montrant par là le dégout que la maison rouge et or lui inspirait. « Des courageux, bin voyons, tu parles. Ils sont plutôt des têtes brulés, casse-cou  et suicidaire. Enfin complètement stupide quoi. D’ailleurs rassure moi, tu n’es pas à Gryffondor ? »

Adélaïde ne répliqua rien lorsque le jeune homme lui dit faire partit du FBI pour rigoler. Elle ne savait pas ce que c’était et ne voulait pas lui montrer son ignorance. Par deux fois, voilà qu'il utilisait des mots qu'elle ne connaissait pas et elle commençait à se demander si elle n'était pas entrain de converser gentiment avec un sang de bourbe. A cette pensée, un léger frisson d'horreur lui parcouru le dos. Non, impossible se dit elle. Elle l'aurait remarqué si c'était le cas. Et puis son explication plus que bancal sur les informations qu’il possédait d’elle était vraiment louche. Était-il normal que des deuxièmes années parlent de leur aîné ?
Jayden Moonstone
Jayden Moonstone
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
Jayden Moonstone, le  Mar 27 Aoû 2013 - 21:52

Jayden la regarda avec de grand yeux ronds, bouche bée. Alors comme ça, elle méprisait les Gryffondors ! Voilà que sa fierté en prenait un coup. Bon, heureusement qu'elle lui plaisait, mais tout de même, il ne pouvait pas rester là sans protester. Il fit semblant de tousser pour s'éclaircir la gorge, avant de parler avec un grand sourire malicieux : « Alors je ne pense être ni un suicidaire, ni un abruti. Au contraire, je trouve que je suis un gars plutôt bien pour un Gryffondor. Bon ok, je suis un peu casse-cou, je fais parfois des bêtises j'avoue, mais tout le monde en fait ici et je pense pas être stupide comme tu le dis... En fait, j'crois même que je suis plutôt intelligent ! » dit-il, se forçant à garder un visage sérieux, tentant de la convaincre.

Jayden remarqua alors qu'Adélaïde était parcourue d'un frisson. Il aurait pu penser qu'elle avait froid, mais elle avait plutôt l'air dégoûtée par quelque chose en réalité. « Hum ? » murmura-t-il dans sa direction, lui lançant un regard interrogateur. Il espérait au moins que cette petite mine ne lui était pas adressée, mais Jayden en avait bien peur, surtout qu'elle avait l'air de ne vraiment pas apprécier les Gryffondors... Perdait-il son temps à discuter avec elle ? Finirait-elle par le rejeter à cause de son appartenance à la maison des lions ?
Adélaïde Lena Selwyn
Adélaïde Lena Selwyn
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
Adélaïde Lena Selwyn, le  Mar 27 Aoû 2013 - 22:26

Jayden eu l’air surpris de sa question. Elle ne comprit pas vraiment au début pourquoi il tirait cette tête puis après qu'il eu toussé sa réponse éclaira Adélaïde. Gryffondor. Il était à Gryffondor.

Adélaïde ne put s’empêcher de le regarde de haut en bas, écœurée. Elle commençait pourtant à apprécier sa présence. Mais un Gryffondor. Ça non. Impossible pour elle d’accepter. Manquait plus qu’il soit un sal sang de bourbe.

Le visage fermé et adoptant dans sa posture une distance froide avec son interlocuteur, Adélaïde écouta d’une oreille sa plaidoirie en faveur de sa maison.

« Alors je ne pense être ni un suicidaire, ni un abruti. Au contraire, je trouve que je suis un gars plutôt bien pour un Gryffondor. Bon ok, je suis un peu casse-cou, je fais parfois des bêtises j'avoue, mais tout le monde en fait ici et je pense pas être stupide comme tu le dis... En fait, j'crois même que je suis plutôt intelligent ! » dit-il.

Se rendant compte, qu’au final, Jayden se défendait lui et non pas sa maison, Adélaïde se mit à penser que peut être il n’était pas fier de son sort. Elle se détendit légèrement, ses yeux se faisant moins froid elle lui dit :

« Tu te rends compte que c’est toi que tu défends ? Tous ces traits que tu dis ne pas avoir, ils définissent pourtant les Gryffondor. Alors tu penses être un Gryffondor raté ? »

Adélaïde, espérant de tout cœur que c’était le cas, garda un visage neutre en attendant sa réponse.
Jayden Moonstone
Jayden Moonstone
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
Jayden Moonstone, le  Mar 27 Aoû 2013 - 23:09

« Tu te rends compte que c’est toi que tu défends ? Tous ces traits que tu dis ne pas avoir, ils définissent pourtant les Gryffondor. Alors tu penses être un Gryffondor raté ? » Arf, c'est vrai qu'il n'avait pas vraiment fait attention à la façon dont il s'était défendu, et ce qu'il venait de dire pouvait laisser croire qu'il se trouvait différent des autres Gryffondors et qu'il les méprisait tout autant. Bon, quelque part, ça se rapprochait un peu de ce qu'il ressentait : la très légère déception qu'il avait eut de ne pas être envoyé à Serpentard (peut-être juste pour ne pas avoir pu contredire ses parents sur ce coup ?). Mais il ne voulait surtout pas laisser cette impression à Adélaïde. Aussi décida-t-il de rattraper le coup et répondant, après un long silence pesant : « Non non, c'est pas ce que je voulais dire. Je sais que beaucoup d'élèves prennent les Gryffondors pour des abrutis inconscients, c'est pour ça. Peut-être que certains le sont, mais la majorité des Gryffons sont pas du tout comme on le pense. Bon, il y en a qui sont impulsifs et irréfléchis j'avoue, mais on a quand même nos qualités, et c'est pas parce qu'on est Gryffondors qu'on est tous pareils. Pis en plus, faut dire qu'on a eu des tonnes de grands sorciers chez nous ! » Il fallait un peu redorer l'image du blason tout de même, même si Adélaïde semblait méprisait au plus haut point les gens de sa maison.

Il la regarda alors avec des yeux enfantins pleins d'espoir, et murmura : « Tu vas quand même pas m'envoyer bouler juste parce que je suis chez les rouges et or hein ? » Il lui adressa un petit sourire.
Adélaïde Lena Selwyn
Adélaïde Lena Selwyn
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
Adélaïde Lena Selwyn, le  Mer 28 Aoû 2013 - 16:14

Adélaïde était assise là, dans l'herbe. Ses yeux toisant Jayden. Elle n'avait pas une attitude hostile, mais pas bienveillante non plus. Elle attendait la réponse à sa question. Une question cruciale, qui pourrait bien sonner la fin de cette conversation.

Après avoir patienté pendant plusieurs minutes, Jayden pris enfin la parole.

« Non non, c'est pas ce que je voulais dire. »

Adélaïde ferma les yeux un instant. Déçue. Le métisse n'était plus si sympathique que cela dorénavant à ses yeux. Lorsqu'elle regarda Jayden à nouveau, ses yeux étaient froids. Deux émeraudes glaciales. Elle ne coupa pourtant pas Jayden, tandis qu'il continuait de parler.

« Je sais que beaucoup d'élèves prennent les Gryffondors pour des abrutis inconscients, c'est pour ça. Peut-être que certains le sont, mais la majorité des Gryffons sont pas du tout comme on le pense. Bon, il y en a qui sont impulsifs et irréfléchis j'avoue, mais on a quand même nos qualités, et c'est pas parce qu'on est Gryffondors qu'on est tous pareils. Pis en plus, faut dire qu'on a eu des tonnes de grands sorciers chez nous ! »

Adélaïde pris dans sa main son livre qui était toujours posé sur ses genoux, attrapa de l'autre son sac qui était étalé sur sa droite et rangea ses affaires en silence, ne prenant même pas la peine d'adresser un mot de plus au garçon.

Elle allait se lever pour quitter les lieux lorsqu'elle entendit Jayden murmurer :

« Tu vas quand même pas m'envoyer bouler juste parce que je suis chez les rouges et or hein ? »

Adélaïde posa alors sur lui son regard, préparant mentalement une réplique acerbe. Mais elle fut incapable de prononcer quoique ce soit. Elle était complètement désemparée face au jeune homme. Ce dernier, lui faisait un petit sourire et des yeux de cockers. Comment être méchante après ça ?

S'insultant mentalement elle-même pour sa faiblesse, Adélaïde resta assise sur l'herbe.

« Et que veux-tu que je fasse à part m'en aller ? Un Gryffondor et une Serpentard. On ne sera jamais ami. » lui dit alors Adélaïde en reprenant ses esprits.
Jayden Moonstone
Jayden Moonstone
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
Jayden Moonstone, le  Mer 28 Aoû 2013 - 17:45

Jayden la regarda ranger ces affaires. Que comptait-elle faire ? Partir et le laisser là seul ? Ce serait vraiment humiliant pour lui. Il s'était déjà fait humilier par une Serpentard quelques semaines plus tôt dans un parc (même si la situation n'était pas du tout la même), il n'avait aucune envie qu'on l'humilie une fois de plus.

Il la regarda se lever, la boule au ventre. Il lui lança un dernier regard, comme pour lui prier de rester. « Et que veux-tu que je fasse à part m'en aller ? Un Gryffondor et une Serpentard. On ne sera jamais ami. » Cette phrase résonna dans sa tête en écho. Jamais amis. Bon, au moins il avait tenté le coup. Mais quand même ! Il pensait pourtant ne pas avoir été désagréable. Mais le fait qu'il soit un Gryffondor semblait l'avoir repoussée. Ses parents avaient-ils finalement raison ? Serpentard était-elle vraiment une maison complètement à part, qui méprisait les autres maisons et que l'on devait tous détester ? Non, ils ne pouvaient pas avoir raison, on ne pouvait pas tous les mettre dans le même sac tout de même...

Frustré, le garçon se leva brusquement à son tour, la scrutant des yeux, les sourcils froncés. Il s'exclama, avec un air de dégoût : « Vous vous croyez à ce point supérieurs vous les Serpentards, pour envoyer bouler les gens différents de vous ?! C'est pas parce que j'suis un Gryffondor que je vaux moins que toi ! » Il soupira, énervé. Jayden s'était légèrement emporté. Bon, maintenant c'est sûr, c'était foutu. Plus jamais il ne pourrait approcher la belle Adélaïde. Il soupira de nouveau, puis reprit un visage plus doux, et il murmura d'un ton beaucoup plus calme : « Je dois t'avouer qu'en fait, tu m'as plu dès le premier regard. Je te le dis maintenant parce que de toute façon, on n'aura certainement plus jamais l'occasion de se reparler. Je pensais qu'on pourrait au moins devenir amis... Tant pis. » Il la regarda en haussant les épaules, avec ses petits yeux enfantins de malheureux.
Adélaïde Lena Selwyn
Adélaïde Lena Selwyn
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
Adélaïde Lena Selwyn, le  Mer 28 Aoû 2013 - 19:34

D'un bon Jayden se releva. Il semblait légèrement énervé, ce qui était en soit, compréhensible. Adélaïde n'était vraiment pas tendre avec lui.

« Vous vous croyez à ce point supérieurs vous les Serpentards, pour envoyer bouler les gens différents de vous ?! C'est pas parce que j'suis un Gryffondor que je vaux moins que toi ! »

Adélaïde haussa un sourcil, bien sûr que oui, les Serpentard étaient supérieurs aux autres. Et ce n'était pas une simple croyance, c'était un fait avéré. Mais elle n'eut pas le temps de lui faire part de ses pensées que Jayden continua plus doucement et les propos qu'il tenait la laissa bouche bée.

« Je dois t'avouer qu'en fait, tu m'as plu dès le premier regard. Je te le dis maintenant parce que de toute façon, on n'aura certainement plus jamais l'occasion de se reparler. Je pensais qu'on pourrait au moins devenir amis... Tant pis. »

Le béguin. Il avait le béguin pour elle. C'était tellement ridicule. Elle avait quoi, quatre ans de plus que lui. Qu'est ce qu'il croyait le petit ? Qu'elle sortait avec des bébés ?! Non mais vraiment.

Retenant tant bien que mal l'éclat de rire qui voulait franchir ses lèvres, Adélaïde se dit que cela pourrait être très plaisant de rentrer dans son jeu, histoire de lui apprendre la vie.

« Oh ! » s'exclama doucement Adélaïde. Jouant le jeu à la perfection, sa voix était pleine de sincérité et de douceur. « Excuse moi, je ne pensais pas que tu puisses, enfin ... tu comprends, être intéressé. On a quand même quatre ans de différence. C'est assez étrange. »

S'excuser. Jamais Adélaïde n'aurait fait ça, si ce n'était pas pour se moquer du garçon par la suite. Elle s'approcha doucement de Jayden, adoptant une attitude charmeuse et continua en lui adressant un sourire remplit de malice.

« Alors c'est pour ça que tu savais tant de choses à mon sujet. »
Jayden Moonstone
Jayden Moonstone
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
Jayden Moonstone, le  Mer 28 Aoû 2013 - 23:06

En baissant d'un ton et en lui avouant son attirance pour elle, Jayden espérait évidemment qu'elle revienne sur sa décision et qu'elle accepte de parler avec lui. Et contre toute attente, c'est ce qu'elle fit ! Elle en vint même à s'excuser ! Vraiment, Jayden avait du mal à le croire. Pourtant, elle l'avait bel et bien fait. Soulagé, il se remit à sourire en regardant la jeune femme. Bon d'accord, ils avaient quatre ans de différence, mais l'espoir faisait vivre après tout. Il ne pouvait s'empêcher d'être rassuré et d'espérer plus. « Alors c'est pour ça que tu savais tant de choses à mon sujet. » Elle avait donc compris. Elle lui adressa même un sourire. Jayden en fut tout de suite plus détendu, et il lui rendit son sourire, les yeux pétillants. « Oui voilà. Tu ne m'en veux pas j'espère ! Je ne voulais pas non plus fouiner dans ta vie privée, juste connaître ton âge et ton prénom. » D'ailleurs, l'âge aurait pu le freiner dans sa démarche, mais Jayden n'était pas du genre à abandonner. Et puis, il se disait qu'il avait bientôt treize ans.

Soudainement, un animal aile fonça sur les deux élèves, obligeant Jayden à reculer d'un pas. La bête se posa à quelques centimètres de lui, une lettre au bec. Bizarrement, il ne s'agissait pas de son propre hibou. Peut-être une lettre pour Adélaïde ? Pourtant, la chouette tendait bien l'enveloppe vers Jayden... Celui-ci la prit donc entre ses doigts et la déplia.

Citation :
Jayden,

Il faut que tu viennes tout de suite dans le dortoir des garçons. Ton hibou vient d'arriver et il a l'air super mal en point.

A tout de suite,
Emeric.
Fronçant les sourcils, Jayden remit la lettre dans la poche de son jean avant de s'adresser à la Serpentard : « Il faut que je bouge. Si tu veux on se revoit plus tard au lac ou autre part... Au pire tu m'enverras un hibou si ça te dit. »
Adélaïde Lena Selwyn
Adélaïde Lena Selwyn
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
Adélaïde Lena Selwyn, le  Mer 28 Aoû 2013 - 23:37

Adélaïde constata avec amusement et fierté que le p'tit Gryffondor tombait dans le panneau. De suite après avoir usé de son talent de séductrice, le métisse s'était remis à sourire et il était bien plus détendu.

« Oui voilà. Tu ne m'en veux pas j'espère ! Je ne voulais pas non plus fouiner dans ta vie privée, juste connaître ton âge et ton prénom. »

« Non, bien sûr que non je ne t'en veux pas. C'est juste qu'au début, je ne comprenais pas bien, tu vois » le rassura Adélaïde. Elle s'amusait comme une folle et alors qu'elle réfléchissait jusqu'où elle pourrait bien aller pour faire souffrir le garçon, qu'un oiseau passa au-dessus de leur tête, les évitant de peu.

La lettre était adressée à Jayden apparemment. Adélaïde l'observa et le voyant froncé les sourcils, elle en déduit que la missive ne devait pas contenir une bonne nouvelle.

Puis se retournant vers Adélaïde Jayden dit :

« Il faut que je bouge. Si tu veux on se revoit plus tard au lac ou autre part... Au pire tu m'enverras un hibou si ça te dit. »

« Oh ! Bon d'accord. A plus tard alors » répondit Adélaïde sans cacher sa déception dans sa voix. Elle n'avait même pas à se forcer pour paraitre déçue. Elle l'était vraiment. Elle commençait tout juste à s'amuser et voilà qu'il devait partir.

Elle le regarda pendant un instant s'éloigner, puis ramassant ses affaires, elle pris à son tour le chemin pour rentrer au château.



[ Fin du RP ]
John Sawyer
John Sawyer
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
John Sawyer, le  Dim 1 Sep 2013 - 16:03

PV Akize

C'était bien relou tout ça, John avait un devoir de métamorphose à rendre pour le jour suivant. Bien entendu il aurait pu s'y mettre avant, mais comme un bon nombre d'étudiants il s'y mettait à la dernière minute. Il fallait dire qu'il commençait à en avoir bien marre de l'école, mais d'un autre coté, rester à l'école c'était bien pratique, il n'avait nulle part ou aller une fois ses aspics en poche, aujourd'hui encore il hésitait à redoubler être nourri, logé et blanchi était bien agréable, mais a la longue les cours l’intéressaient de moins en moins, et les révisions intenses qu'on lui imposait pour réussir brillamment son certificat de fin d'étude l’exaspérait au plus haut point.
Non pas qu'il n'y comprenait rien, au contraire, c'était assez facile pour lui, mais c'était juste énervant de travailler.

En parlant de travail, il pensait d'abord faire son parchemin dans la salle commune, mais des première années pouffaient de rire en se racontant des blagues d'un niveau plus que médiocre, ne parlons pas de la grande salle, ou de la bibliothèque, remplies et bruyantes... Du coup c'est avec ses notes que John parti dans le parc pour remplir une trentaine de centimètre de parchemin. La métamorphose élémentaire... Qu'avait dit le professeur à ce sujet déjà ?

    "C'est le B A - BA de la métamorphose si vous n'y comprenez rien, je vous conseil de retourne en première année..."

John comprenait relativement en quoi elle consistait et pouvait toujours blablater autour du sujet, histoire de tourner au tour du pot, paraphraser 5 fois la même chose pour grappiller quelques centimètres en plus.

Se replongeant rapidement dans ses notes, sa plume commençait à gratter le papier.
Akize T. Xiraz
Akize T. Xiraz
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Python royal


Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
Akize T. Xiraz, le  Dim 1 Sep 2013 - 16:35

Akize en avait de plus en plus marre des cours, c'était saoulant à la fin. Le seul cours qui l'intéressait était défense contre les forces du mal, et justement, il venait de sortir de ce cours. Il n'avait pas envie de sortir mais il en était obligé, et ça l'énervait. De plus, le professeur s'occupant de ce cours était sympathique. En sortant dehors, il repensa à son cours de métamorphose demain, il avait un devoir à faire. Il courut dans les dortoirs et prit ses affaires de métamorphose en dessous de son lit.

D'un pas ferme, Akize retourna au parc. Il était bien décidé à faire ce devoir rapidement, pas grave de la note qu'il aura. Il ne voulait pas gâcher sa journée pour un devoir. En se mettant assis, il vit qu'un garçon avait lui aussi l'obligation de faire un devoir. Il avait l'air de bien comprendre ce sujet.

C'était totalement l'inverse d'Akize qui ne comprenait rien du tout aux questions qui étaient pourtant bien formulées, comme pratiquement tous les cours. Il n'aimait pas les devoirs, et ça, les professeurs le savaient déjà rien qu'au premier contact entre eux deux. Ce n'était pas spécialement un bon élève, même si tout le monde croit l'inverse. Il n'aimait pas l'école, tout simplement, et ça le sentait directement.

Il s'approcha donc du garçon qui était en train de travailler, il n'avait pas encore vu son visage mais il paraissait être gentil et Akize espérait ne pas se tromper sur cette personne. En plus d'avoir l'air sympathique, il avait l'air beau. C'est donc de ce pas qu'Akize sortit quelques mots.

- Salut, tu pourrais m'aider sur ce devoir ? Par exemple, me dire ce que veulent dire ces phrases. Il montra à l'aide de son doigt les phrases qu'il ne comprenait pas. Ou alors me donner les réponses sans ne rien dire à qui que ce soit.

En attendant sa réponse, il sentit un vent qui traversa sa chevelure, et eut tout de suite peur de la réaction de l'homme qui se tenait devant lui, mais ça ne se voyait pas.
John Sawyer
John Sawyer
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
John Sawyer, le  Dim 1 Sep 2013 - 16:55

Le jeune gryffondor blablatait sur la loi de Gamp, les cinq exceptions à la magie. Certaines choses ne pouvaient pas être créées par la magie, c'était le cas de la nourriture, l'argent ou encore l'amour. Il s’arrêta quelques instants lorsqu'il pensa a un 3ième point, on ne pouvait pas rendre la vie a une personne morte. Un sourire crispé se dessina la la commissure de ses lèvres. Évidemment, il en pourrait jamais retrouver sa mère vivante.
Secouant sa tête il fit voleter ses boucles noires dans le vent avant de se replonger dans son devoir et la loi de Gamp.

Derrière lui, il entendit l'herbe se froisser sous les pas de quelqu'un, n'y prêtant pas attention Sawyer continuait de faire naviguer ses yeux entre ses notes de cours, et sa copie. Il avançait bien dans son travail, et d'ici peu il pourrait enrouler le parchemin et fermer les yeux pour profiter du soleil et de la petite brise qui venait caresser son visage. Enfin c'était ce qu'il se disait, car une voix s’éleva derrière lui.

    Salut, tu pourrais m'aider sur ce devoir ? Par exemple, me dire ce que veulent dire ces phrases.

Se sentant obligé de se retourné il regarda le garçon, de son age, qui lui tendait les consignes du devoir qu'il était en train de réaliser. C'était un poufsouffle qui étaient dans le même cours de méta que lui et qui, d'après ce qu'il avait pu observer en classe, ne semblait pas être une lumière dans cette matière, ni dans les autres lui semblait-il. Du doigt il lui montrait les questions, qui pourtant très clairs, qu'il ne comprenait pas.

    Ou alors me donner les réponses sans ne rien dire à qui que ce soit.

John leva ses yeux gris au ciel, il espérait sincèrement qu'il allait lui donner son devoir ? Akize, puisque c'était son nom, devait sans doute croire au père noël... Le gryffondor avait toujours tout obtenu par lui même, alors que quelqu'un lui demande de lui donner les réponses pour un devoir, relativement facile, c'était quelque chose qu'il ne pouvait concevoir ou approuver.

Il le fixer dans les yeux, les sourcils froncés en signe de désaccord, puis se remis la tête dans son exercice avant d'ajouter.

    ... Et tu ne veux pas non plus que je t'essuies les fesses la prochaine fois que tu vas aux toilettes ?

Il en avait entendu des vertes et des pas mûres sur les poufsouffle, mais il n'y avait jamais prêté attention, pour lui c'était juste qu'ils constituaient la cible idéales aux médisances - comme lui par le passé - mais plus le temps passait plus il se demandait si ces racontars n'étaient pas fondés. Akize en était la preuve.

Sans rien ajouter, il trempa sa plume dans son encrier et continua son paragraphe. Peut-être que l'autre élève allait comprendre que John n'était pas disposé a lui apporter son soutien et il tournerait les talons.
Akize T. Xiraz
Akize T. Xiraz
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Python royal


Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
Akize T. Xiraz, le  Dim 1 Sep 2013 - 17:48

Dés qu'Akize vit la tête du garçon se retournait, il sut tout de suite qu'il s'appelait John, et sut aussi qu'il n'aurait jamais du lui adresser la parole. John lui lança un regard assez méchant. Ce qui ne rendait pas Akize en meilleur forme, loin de là. Il avait juste envie de s'enfuir ou alors de pouvoir remonter le temps, ce qui était concrètement impossible. Et puis, ça aurait été le rêve d'Akize au moment là de pouvoir remonter le temps. Surtout après ce qui va se passer, ce qu'aurait pu éviter le poufsouffle en ayant pas adresser la parole à John, qui n'était visiblement pas d'humeur.

D'ailleurs, la question qu'Akize venait de posé était une question assez imbécile, il savait déjà que la réponse allait être non. Il espérait l'inverse, espérait et espérait encore, mais il avait énormément de doutes, que ce soit sur sa réponse et sur sa réaction. Il n'avait pas du tout envie que ce soit une réaction négative, et pourtant...

... Et tu ne veux pas non plus que je t'essuies les fesses la prochaine fois que tu vas aux toilettes ?

C'est cette phrase qui fit reculer Akize d'un grand pas ferme. C'était donc prouvé que John n'était pas d'humeur. Il vit ensuite que John reprit son devoir, sans attendre, Akize lui répondit.

T'aurais pu faire un effort et attendre que je sois parti avant de reprendre ton devoir, par politesse. Il reprit son souffle, attendant quelques bonnes secondes, et ressortit quelque chose. Et t'aurais pu m'aider, pas me donner les réponses mais m'aider.

Akize savait que John n'était pas une bonne connaissance pour lui, mais il continua tout de même à se montrer et à ne pas partir comme une petite fille.
John Sawyer
John Sawyer
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
John Sawyer, le  Dim 1 Sep 2013 - 18:06

Mais c'est que l'autre ne semblait pas vouloir partir. Sans se retourner John sentait la présence du poufsouffle dans son dos, ce qui était en quelque sorte déconcertant, et le perturbait. Il n'aimait pas sentir le regard des autres, en général, et surtout en particulier quand il était en train de bosser.
Semblant ne pas lâcher prise, Akize revint a la charge, accablant une nouvelle fois, cette fois non pas de demande, mais plus de leçon de politesse.

    T'aurais pu faire un effort et attendre que je sois parti avant de reprendre ton devoir, par politesse. Et t'aurais pu m'aider, pas me donner les réponses mais m'aider.

John ne pu s’empêcher de reposer sa plume et son devoir en laissant échapper un petit rictus. Maintenant c'était lui qui lui faisait des leçons de morales, alors que 30 secondes avant il était en train de lui demander si il pouvait lui donner les réponses. A croire qu'il avait une morale assez particulière et cela ne lui posait aucun soucis d'éthique que de lui demander si il pouvait bosser a sa place tout en le moralisant sur une quelconque politesse... En quelque sorte c'était l’hôpital qui se moquait de la charité.
John poussa ses papiers dans l'herbe s'étira un instant, puis se redressa pour faire fasse au jeune poufsouffle.

Une fois à sa hauteur, il se rendit compte qu'il était plus petit que lui, de quelques centimètres. C'était pas grand chose, mais c'était déjà ça et Sawyer se senti dominer la situation, ce qui lui donna un petite poussée d'adrénaline. Il se trouvait à environ 1 mètre de son camarade. Ce qu'il ne comprenait pas, c'était que les deux élèves ne se connaissaient pas vraiment, ils ont du partager leur paillasse 2 ou 3 fois, sans échanger des grands et profonds dialogues, aussi s'adresser à lui pour lui demander un service était un peu exagéré. Il aurait pu essayer avec quelqu'un de sa maison, ou un ami... mais avec une vague connaissance, c'était un pari assez osé. Mais il fallait bien reconnaitre qu'il avait eu le courage, ou l'inconscience, de le faire.
    ... Euh... attends je te la refais, tu sembles ne pas avoir compris : "Oh je suis désolé, mais non, je ne peux pas t'aider..."

Bien entendu venait de prendre une voix assez niaise, et son discours transpirait l'ironie. Peut être qu'ainsi le poufsouffle tracerais sa route et irait quémander de l'aide ailleurs. Dans le doute, John resta debout là, a le regarder avec insistance, impassible, et surtout pressé qu'il s'en aille pour reprendre ses activité et en finir au plus vite.
Akize T. Xiraz
Akize T. Xiraz
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Animagus : Python royal


Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
Akize T. Xiraz, le  Ven 6 Sep 2013 - 16:49

C'était révoltant de voir comment un Gryffondor peut-être aussi bête. C'est vrai qu'il peuvent être gentil aussi, mais ça donne pas trop envie de parler à cette maison. Lui, qui pensait que cette maison était preuve de gentillesse tout comme Poufsouffle, il se trompait totalement ! Maintenant, à l'idée de rencontrer un Gryffondor, Akize resta dans son dortoir à regarder les secondes qui passent longuement. Mais c'est toujours mieux que de sortir dehors sans ne pas savoir ce que la journée va révéler. C'est sans soucis qu'Akize regarda John d'un air pour lui montrer qu'il n'aurait pas du venir lui parler même sous la force. Il était énervé, et il voulait le faire savoir.
C'est les jours là où il ne faut pas aller reparler à Akize, car celui-ci remballera la personne qui lui parle directement sans menace, ni provocation. C'est sur ce pas que ce Gryffondor ressortit quelque chose, encore avec aucun rapport à la discussion sûrement.

    ... Euh... attends je te la refais, tu sembles ne pas avoir compris : "Oh je suis désolé, mais non, je ne peux pas t'aider..."

C'était pas autant inutile qu'Akize l'avait pensé, mais pas énormément de rapport à la conversation. C'est jusqu'à aller se demander si il n'était pas sourd, et en l'occurrence, ce n'était pas le cas, encore heureux. John était plus grande qu'Akize, mais ça ne lui faisait pas peur. Si il y aurait besoin d'une bataille, Akize la survivrai avec grand plaisir, même si l'envie n'est pas là aujourd'hui. Toute en discrétion pour que John ne voit rien de son plan, il sortit sa baguette qu'il mit à l'arrière de son pantalon en jean. Puis, les deux mains en avant cette fois-ci, il avait une folle envie de lui dire une phrase.


    « J'espérait que tu allais dire quelque chose en rapport avec la conversation, au lieu de te rattraper. Je vais m'amuser comme toi, à me rattraper, alors sans plus attendre, je suis désolé. Maintenant si tu n'acceptes pas mes excuses, c'est ton problème. »

Il resta toujours face à John, et attendit une réponse de sa part, mais il s'était pas décidé à parler ce gryffondor.
John Sawyer
John Sawyer
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Assis par terre. - Page 3 Empty
A
John Sawyer, le  Sam 7 Sep 2013 - 13:03

Alors comme ça, Akize voulait jouer au plus malin... Voila maintenant qu'il passait la main derrière le dos, sans la moindre discrétion, enfin il se pensait discret, mais la cacher dans son dos sans la moindre raison apparente n'était pas très intelligent. John se doutait bien de quoi il s'agissait, sa baguette magique. Un petit sourire amusé il se remémorât que ce ce n'était pas la première fois qu'un élève de la maison d'Olga ne provoquait en duel. Cette fois, il n'était pas réelement provoqué mais il se doutait bien qu'à un moment ou un autre il allait se faire pointer. Mais avant, voila qu'il défiait verbalement le jeune Sawyer.
    J'espérais que tu allais dire quelque chose en rapport avec la conversation, au lieu de te rattraper. Je vais m'amuser comme toi, à me rattraper, alors sans plus attendre, je suis désolé. Maintenant si tu n'acceptes pas mes excuses, c'est ton problème.

John n'en avait réellement que faire de ses excuses et du regard provocateur que lui lançait son camarade. Non seulement il ne voulait pas tracer sa route, mais il sentait que le poufsouffle avait le bout qui lui démangeait.
Oh bien sur il pourrait gagner au jeu du dégainage et mettre sa pâtée à son adversaire, mais là il était blasé et n'aspirait à rien d'autre que finir les 10 centimètres de parchemin qui lui restaient et s'en aller voir si l'herbe était plus verte ailleurs.
    ..... Et sinon tu peux ranger ta baguette... elle te sera surement plus utile pour comprendre le devoir de métamorphose que tenter de me battre..... D'ailleurs je n'ai absolument pas la moindre envie de croiser le bois avec toi..... Y'a aucun challenge.

Et paaaaaaaf dans ta gueule...... les deux derniers mots étaient ponctués de dédain et d'autosuffisance, histoire de bien remonter Akize. Maintenant il se demandait si il allait écouter ce que John venait de lui dire, ou si son égo, blessé au plus profond, allé lui dictait de lui balancer un sortilège dans la figure. Quoiqu'il en soit il restait droit comme un I, le surplombant et le fixant avec impériosité.

Bien que le doute soit assez grand, Sawyer ne prit même pas la peine de cherche sa baguette en passant la main sur l'une de ses poches. De un parce qu'elle n'y était pas, de deux il aurait du lui tourner le dos pour aller la récupérer dans son sac. Il était donc à la merci de l'autre.... si il engageait un affrontement.
Contenu sponsorisé

Assis par terre. - Page 3 Empty
Re: Assis par terre.
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 18

 Assis par terre.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.