AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 4 sur 17
Assis par terre.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant
John Sawyer
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor

A

Message par : John Sawyer, Sam 7 Sep 2013 - 13:03


Alors comme ça, Akize voulait jouer au plus malin... Voila maintenant qu'il passait la main derrière le dos, sans la moindre discrétion, enfin il se pensait discret, mais la cacher dans son dos sans la moindre raison apparente n'était pas très intelligent. John se doutait bien de quoi il s'agissait, sa baguette magique. Un petit sourire amusé il se remémorât que ce ce n'était pas la première fois qu'un élève de la maison d'Olga ne provoquait en duel. Cette fois, il n'était pas réelement provoqué mais il se doutait bien qu'à un moment ou un autre il allait se faire pointer. Mais avant, voila qu'il défiait verbalement le jeune Sawyer.
    J'espérais que tu allais dire quelque chose en rapport avec la conversation, au lieu de te rattraper. Je vais m'amuser comme toi, à me rattraper, alors sans plus attendre, je suis désolé. Maintenant si tu n'acceptes pas mes excuses, c'est ton problème.

John n'en avait réellement que faire de ses excuses et du regard provocateur que lui lançait son camarade. Non seulement il ne voulait pas tracer sa route, mais il sentait que le poufsouffle avait le bout qui lui démangeait.
Oh bien sur il pourrait gagner au jeu du dégainage et mettre sa pâtée à son adversaire, mais là il était blasé et n'aspirait à rien d'autre que finir les 10 centimètres de parchemin qui lui restaient et s'en aller voir si l'herbe était plus verte ailleurs.
    ..... Et sinon tu peux ranger ta baguette... elle te sera surement plus utile pour comprendre le devoir de métamorphose que tenter de me battre..... D'ailleurs je n'ai absolument pas la moindre envie de croiser le bois avec toi..... Y'a aucun challenge.

Et paaaaaaaf dans ta gueule...... les deux derniers mots étaient ponctués de dédain et d'autosuffisance, histoire de bien remonter Akize. Maintenant il se demandait si il allait écouter ce que John venait de lui dire, ou si son égo, blessé au plus profond, allé lui dictait de lui balancer un sortilège dans la figure. Quoiqu'il en soit il restait droit comme un I, le surplombant et le fixant avec impériosité.

Bien que le doute soit assez grand, Sawyer ne prit même pas la peine de cherche sa baguette en passant la main sur l'une de ses poches. De un parce qu'elle n'y était pas, de deux il aurait du lui tourner le dos pour aller la récupérer dans son sac. Il était donc à la merci de l'autre.... si il engageait un affrontement.
Revenir en haut Aller en bas
Akize T. Xiraz
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Animagus : Python royal


Re: Assis par terre.

Message par : Akize T. Xiraz, Mer 2 Oct 2013 - 13:50


Spoiler:
 

Alors voilà que maintenant John voulait résister aux attaques d'Akize, alors qu'il n'y avait rien prouvant qu'il avait sa baguette. Et si il n'avait pas de baguette et qu'Akize voulut l'attaquer, comment allait-il faire ? Akize espérait tellement que John n'avait pas sa baguette. Il voulait le combattre, mais sans plus pour l'instant. C'est donc pour ça qu'après avoir entendu que sa baguette serait mieux pour le cours et qu'il n'y avait aucun challenge entre eux deux, qu'il l'a rangea. Il ne voulait pas engager un affrontement, juste un petit duel. Cependant, John avait l'air assez fort en baguette - si il l'a -.

Akize répondit.

Je fais ce que je veux. Je suis pas à tes ordres, et si t'en as rien à faire de mes excuses, continue ton travail ! Si ton rêve est que je te laisse tout seul, bah il va être réaliser. À bientôt, j'espère.

Ses intentions étaient tellement mauvaises qu'il fallait mieux partir sans rien faire, sinon les heures de colles se retourneraient contre lui. Il partit donc en laissant un petit sourire étrange, histoire de lui faire peur et bien lui faire comprendre qu'il ne faut jamais chercher Akize.


rp terminé pour ma part
Revenir en haut Aller en bas
Edward Hudson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Assis par terre.

Message par : Edward Hudson, Jeu 7 Nov 2013 - 2:52


[PV Jodie Stewards]


C’était enfin le week-end, depuis le temps qu’il attendait de pouvoir enfin souffler ! Cette semaine avait était compliqué pour le jeune sorcier, non pas qu’il avait eu des problèmes d’ordre social ou médical, mais uniquement parce que les cours devenaient plus durs et surtout que les professeurs étaient bien plus exigés que l’année dernière. Il comprenait le fait qu’il devait passer ses BUSE à la fin de cette année scolaire, il savait qu’il devait travailler pour les réussir. C’est pourquoi il se concentrait moins dans ses gamineries pour se consacrer d’avantages aux livres, mais là, il avait grand besoin de prendre l’air.

Le ciel était gris et la température plutôt douce, bien qu’un vent froid contraignît les élèves à se vêtir plus chaudement. Ainsi, avant de sortir, il prit soin d’enfiler sa cape d’hiver ainsi que son écharpe aux couleurs de sa grande maison. Après plusieurs minutes de marche, il décida finalement de s’installer sur le sol afin de rêvasser tranquillement en solitaire. Soufflant sur ses mains afin de les réchauffer, ce moment de calme lui provoqua un léger sourire sur le visage. Seul le bruit des derniers oiseaux venait briser le silence, tandis que d’autre apprenti sorcier s’amusait à se balader.

Edward rapprocha ses jambes de son corps afin de poser ses bras sur ses genoux. C’était pour ses moments de plénitude qu’il aimait particulièrement Poudlard. Grand, mystérieux, calme, magnifique, le château et ses environs offraient une expérience unique où de nombreux enfants moldus seraient prêts à tuer leurs parents pour y accéder, enfin s’il connaissait un jour cette école bien sur.

Rêvassant paisiblement, le Gryffondor se perdit peu à peu dans les méandres de son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Jodie Stewards
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Assis par terre.

Message par : Jodie Stewards, Dim 17 Nov 2013 - 17:37


Tout le monde était heureux que le week end arrive, alors que Jodie elle s'en fichait un peu. En fait elle voulait faire ses deux dernières années, puis s'en aller. Elle n'avait pas grand chose à faire ces jours ci. Elle allait sûrement flâner dans son dortoir, ou dans sa chambre, bref elle allait s'ennuyer. Le seul problème, c'est qu'elle avait un peu chaud. Elle regarda par la fenêtre, et elle aperçut le ciel couvert. C'était parfait ! Elle ne vêtit pas sa cape, car en fait elle aimait avoir froid. Elle sortit en souriant, et se rendit compte que la température extérieure était un peu plus froide que ce à quoi elle s'attendait. Il y avait un léger vent, et elle ne savait pas pourquoi mais elle avait une légère impression de déjà vu.

Bref, elle avança doucement, et aperçu un Gryffondor. En fait elle l'avait vu grâce à sa cape. Et m*rde, il avait prit le seul arbre du périmètre, et Jodie, aimait s'appuyer sur ces êtres vivants. Elle allait quand même pas être sociable, et puis l'arbre était assez gros, elle avait à s'asseoir derrière lui. Elle entama donc une marche rapide et fit un assez grand détour afin de passer derrière l'arbre. Elle sourit lorsqu'elle vit qu'il n'y avait personne. Elle s'assit en souriant, et sortit un petit livre. Elle l'entama et au bout de 5 minutes elle avait tout oublier, le monde au tour d'elle, la température très fraîche qui lui embrumait les idées. Elle lisait en fait un compte sur trois reliques qui étaient un cadeau de la mort faite à trois frères.

Après 1/4 d'heure, elle se leva, car elle venait de le finir. Elle était blasée, et avait une vision différente du monde. Ce compte était vraiment très étrange. Elle fit un pas et fit tomber le reste de ces affaires. Elle soupira et lança un juron assez fort:
"Et p*tain !*
Elle se rassit et laissa ses affaires par terre et soupira de plus belle
Revenir en haut Aller en bas
Stanislas Tromway
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Assis par terre.

Message par : Stanislas Tromway, Lun 9 Déc 2013 - 22:00


(HS: Le rp étant inactif depuis presque qu'un mois, je me permes de poster sur ce sujet. Ange)

Rp avec Satine E. Loyer

La journée fut éprouvante pour Stanislas. Il venait d'apprendre que sa mère était suspectée de nombreux crimes. Bien qu'il n'aimait pas forcément celle-ci, il ne pouvait éviter d'avoir une petite, enfin une grosse, pensée pour elle. Même si c'était une usurpatrice, une voleuse, une menteuse, enfin, les superlatifs ne manquaient pas pour la descendre, il ne s'agissait en aucun cas d'une meurtrière. Si ce n'était que ça qui le préoccupait...

Voilà quelques temps que le jeune sorcier ressent cette sensation de vivre dans un monde distinct à lui-même. Sensation qu'il trouvait totalement légitime, mais qui n'était absolument pas une pensée vagabonde. Rien ni personne ne lui apportait bonheur et satisfaction. Il ne sait pas vraiment quand cet enchaînement de haine et cette envie de solitude lui avait envahi, mais il était presque naturel pour lui de détester les êtres vivants.

Cependant, il souffrait énormément. Ne pas pouvoir se confier, ni partager avec quelqu'un. Et puis il y avait ce masque qu'il devait, en toute circonstance, afficher. Pour sa dignité, pour sa lignée, pour sa personne. Se montrer confiant, heureux voir narcissique auprès des autres est moins facile qu'on le pense, surtout quand tous ces comportements découlent d'un mal-être intense.

Stanislas avait décidé de venir au parc, son seul repère. Il s'assoit sur l'herbe, où des années plus tôt, s'écoulèrent les moments les plus heureux de sa minable existence. Il se voyait encore concourir au prix du meilleur ricochet, voir la lune arriver et ne se souciant pas de ce qui se passera le lendemain ni ce que cela engendrera.

Un sourire, un visage, une amitié qui n'est plus. Ce n'est qu'une désillusion de plus dans le tableau de chasse de Stanislas, déjà bien rempli. Il touche l'herbe de ses mains en soufflant légèrement. Il n'éprouvait plus la même sensation à son contact, tout lui semblait tellement vain. Il se contentait de penser aux bons et beaux moments passer dans ce parc, alors qu'il était encore insouciant.

Édit Liam: Bonsoir Stanislas, comme tu l'as toi même remarqué, le RP précédent date de moins d'un mois. Même s'il semblait inactif, tu dois respecter le délai imposé par le Règlement RPG. Fais plus attention pour la prochaine fois. Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Satine E. Loyer
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Assis par terre.

Message par : Satine E. Loyer, Mar 10 Déc 2013 - 14:26


Satine avait passé la plus grande partie de sa nuit entre révisions, apprentissages et escapade nocturne. Ce n'était qu'à l'aube qu'elle avait décidé de se reposer. Comme à sa nouvelle habitude, la jeune femme avait mit un réveil pour ne pas sombrer dans un sommeil trop profond et cauchemardé une nouvelle fois. Et avec cette méthode, elle pouvait se calquer sur le même rythme que les autres élèves. Elle n'éveillait donc aucun soupçon sur sa nouvelle passion, sa nouvelle vie.


Après avoir potassé une nouvelle fois les grimoires que lui avait confié Mike, Satine décida qu'un bol d'air lui ferait sans doute grand bien. Elle enfila son manteau, mit une écharpe et un bonnet. Bien avant de partir, Sat c'était légèrement maquillé, comme avant. Elle se rendit compte que la différence entre le jour et la nuit était vraiment flagrante chez elle. Mais pourquoi ? C'était une question qui venait s'ajouter aux autres dans son esprit.


Elle sortie du dortoir, puis se dirigea vers l'extérieur du château. Les lieux surpeuplés l’agaçaient, elle préférait se retrouver dans un endroit plus isolé, plus calme, voir même à l'abri des regards. Alors qu'elle poussait l'un des grandes portes du château, la lionne se demanda sur quel endroit elle jetterait son dévolu cette après midi. Elle fit parcourir son regard, et soudain, une idée lui vint en tête... elle n'y était plus jamais retournée depuis que Luke lui avait interdit de revoir l'un de es proches amis.


C'était un petit coin d'herbe, dans le parc, un petit endroit isolé des regards curieux et des oreilles méchantes. Satine y avait passé plusieurs après midi, voir même plusieurs soirées lorsque Luke n'était pas là, ou lorsqu'elle devait réviser. Si ce dernier lui avait interdit d'y aller, c'est parce que la brunette n'y était jamais seule. Elle était accompagnée d'un certain Stanislas. Un très bon ami, qui avait longtemps été un bon confident et un très bon conseillé. Luke ne voyait pas cette relation d'un très bon oeil. Autant dire qu'il avait été fort jaloux de Stane. Il ne voyait pas leur relation comme Satine pouvait la voir. A ces yeux, le petit ami disparu expliquait que Stane ne pouvait pas ressentir que de l'amitié pour la jeune fille. Peut-être que oui, peut être que non, ça il n'y avait que le confident de la brunette qui pouvait le savoir. Elle avait toujours défendu le fait que Stane respectait ces sentiments pour Luke, et qu'il ne l'avait jamais denigré. Entre eux, il n'y avait qu'une douce et belle amitié.


Satine avait dû s'éloigner de Stanislas sans vraiment lui expliquer pourquoi. Mais elle avait eu beaucoup de mal, elle en avait passé des nuits à pleurer son amitié, mais jamais elle n'en a voulu à Luke... jusqu'à présent... même encore maintenant, elle pensait à leurs bons moments, et elle avait toujours un petit pincement au coeur. C'était tellement dur de taire ecs sentiments et de mentir.


Le hasard avait décidé de lui jouer des tours, et après plusieurs années sans avoir vraiment revue Stane, voilà qu'elle se retrouvait nez à nez avec lui. Elle l'avait reconnu, il avait toujours le même visage en plus adulte bien évidemment. Son coeur se souleva... elle le regarda, rougit légèrement, comment devait-elle réagir ?


- Euh... Salut... Stane...
Revenir en haut Aller en bas
Stanislas Tromway
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Assis par terre.

Message par : Stanislas Tromway, Mer 11 Déc 2013 - 23:35


Stanislas regardait maintenant au loin, sans but. Le lac se trouvant plus loin donnait au parc un charme non négligeable., Ce même lac où des années plus tôt, il avait failli se noyer. C'est là qu'il avait rencontré Satine pour la première fois.

Il sifflotait légèrement l'air d'une chanson que sa mère aimait par dessus tout. Il ne serait ni en donner le titre ni l'interprète, mais elle évoquait pleins de souvenirs à Stanislas. Bons nombres de questions bousculaient Stanislas. Il en conclut que la vie était injuste et que c'est ce qui faisait qu'elle devait être vécue. L'important résidait en cette capacité d'adaptation et le courage qui en découlait. Mais Stanislas n'était pas courageux, loin de là... Il abdiquait souvent face à des idées noires et les laissaient prendre le dessus. Et le sentiment qu'il dégageait, alors assis sur l'herbe, laissait à penser qu'il était dans ce cas de figure.


Les démons du passé resurgissent quand la foi en la vie nous fait faux bond. Et ce qu'il s'était passé quand du jour au lendemain, Satine abandonna Stanislas. Mais qu'est devenu celle avec qui il traînait quasi quotidiennement dans ce parc ? Est-t-elle mariée avec ce fameux Luke ?. ll ne l'avait d'ailleurs jamais vraiment aimé ce Luke sans vraiment savoir pourquoi. Peut-être tout simplement parce qu'il comblait Satine plus qu'il n'aurait jamais espéré pouvoir le faire. Il respectait cependant les sentiments que pouvaient ressentir mutuellement Luke et Satine et n'y opposait aucune résistance. Mais il semblerait que ce n'était pas suffisant pour gagner la confiance du fameux Luke.

Il fini par sortir de ces idées noires et regardait à l'horizon. Il pensait voir venir au loin Satine, sans doute un effet d'optique voir une hallucination. Pourtant, elle lui semblait bien réel. C'était bien elle ! Son ancienne confidente, celle qui fut un de ces piliers. Mais comment réagir ? Elle avait été l'objet de bons nombres de souffrances pour Stanislas, le fait de la revoir faisait resurgir cependant ce rêve selon lequel Stanislas pourrait revivre un jour comme à l'époque. Elle se retrouvait maintenant nez à nez avec celui-ci. Le Serpentard hésita longuement entre la prendre chaleureusement dans ses bras où l'accueillir froidement.

- Euh... Salut... Stane...

Il avait remarqué ces cernes marquées, qui pouvaient être objets à plusieurs interprétations. Elle semblait également assez mince, voir un peu trop. Il en déduit qu'il s'était passé quelque chose qu'il ignorait totalement, mais qui à son avis, semblait assez grave. Stanislas recula tout naturellement, peut-être un peu surpris mais sans doute également désemparé.

Tu penses vraiment que c'est aussi facile ?

Il fallait se mettre à la place de Stanislas. Du jour au lendemain, Satine s'était éloigné du vert et or et il trouvait dérisoire de sortir un simple salut dans la situation qui était la leur actuellement . En même temps, quel mot, phrase ou monologue pouvait adoucir la situation dans laquelle ils se trouvaient ?  Bien qu'il aimait Satine d'une profonde amitié et que les années n'avaient semble-t-il pas réussi à rompre ce lien,  une certaine confiance avait toute fois été rompue. Il essayait de respirer calmement bien qu'il sentait son coeur battre à une fréquence inhabituel.

Tu...Je... . Pourquoi faut-il que je retombe sur toi, ici et maintenant ?! Je suis même étonné que tu te souviennes de cet endroit, en voyant la vitesse avec laquelle tu as réussi à me railler de ta vie.
Revenir en haut Aller en bas
Satine E. Loyer
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Assis par terre.

Message par : Satine E. Loyer, Jeu 12 Déc 2013 - 12:06


Satine savait qu'elle ne devait pas s'attendre à ce qu'il lui saute dans les bras. Et, c'était là, à cet instant qu'elle réalisait à quel point il avait dû souffrir de sa disparition brutale. Sat était en train de se rendre compte à quel point Luke avait voulu la couper de tout. Pourquoi ? Sans doute pour la protéger, il avait tellement peur de la perdre. Il s'était méfié de tous, même de ses amis les plus proches. Et si Luke n'avait pas été celui qu'il prétendait être. Elle l'avait vu souffrir, elle l'avait eu dans ces bras jusqu'à son "dernier" souffle... mais après ? Que c'était-il passé ? Enfin de compte personne ne lui avait montré le corps de son aimé. Que penser de toute cette histoire.


- Je sais, mais tu aurais préféré que je t'ignore peut-être.


Elle fronça les sourcils. Que croyait Stane ? Que Satine avait très bien vécu cette rupture. Un soupire s'échappa des lèvres de la jeune femme exténuée par les événements de ces dernières années. Elle qui avait toujours rêvé d'une vie simple et paisible, le ciel avait décidé de faire tout autrement. 


Peut-être qu'un jour cet enfer deviendra le fruit du passé et qu'elle pourra aspirer à un avenir plus calme. La jeune femme enviait ces gens qui construisaient leur vie en se souciant uniquement de leur parcours professionnel. Ceux qui avait une famille, un foyer, ceux qui étaient aimés et entourer par des personnes fidèles. Dans son cas, c'est elle qui a fuit la seule personne qui avait toujours été là pour elle.


- Sa n'a pas été facile pour toi je peux le concevoir... tu crois que je l'ai mieux vécu que toi ? Je n'ai pas eu le choix... c'était ça où...


Satine cessa de parler. Elle se remémorait le jour ou Luke lui avait demandé de ne plus voir Stane. Et malgré les larmes de la jeune femme et ces souhaits, il avait été ferme. Satine ne devait plus passer de temps avec lui, dans le cas contraire il s'en prenait au jeune homme. Et ce n'était pas ce qu'elle avait voulu à l'époque. La décision n'avait pas été dure à prendre, entre privé quelqu'un de sa présence et lui épargner des souffrances terribles, le choix avait été vite fait. En aucun cas, elle n'aurait voulu que Luke soit violent avec son ami.


Son regard plongé dans celui de son ancien confident, Satine voulait lui faire comprendre que ce n'était vraiment pas volontaire, et qu'elle en avait beaucoup souffert aussi. De plus avoir ces paroles réconfortes, sa présence chaleureuse, ces mots pleins d'affections. Tous ces moments de fou rires, rien, elle n'avait jamais rien oublié de ces instants. Et elle n'avait jamais cessé de porté la chaîne qu'il lui avait offert. Jamais elle ne l'avait décroché, ce bijou était un des cadeaux les plus précieux qu'elle n'ait jamais eu. Elle avait le sentiment qu'il était resté auprès d'elle malgré le temps passé.


La jeune femme était vraiment désemparée. Pourquoi Luke les avait-il séparé après plusieurs mois. Stane passait des soirées avec eux, et Luke n'avait jamais montré un signe de haine ou de doutes envers Stane. 

Depuis sa rencontre avec Alan, et cette fameuse mission que Nate lui avait confié, Satine avait des doutes sur ce qui c'était réellement passé. Luke a-t-il vraiment été attaqué par un groupe de jeune mage noir, ou était-ce l'oeuvre d'une personne que Sat' pouvait connaître. A travers cette action, est ce que Luke n'aurait pas essayé de protéger Stane. Tant de question se bousculaient dans la tête de la jeune femme. Ivan devait en savoir plus qu'elle, mais tant qu'elle n'aura pas rejoint la meute, il ne dirait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Hash Argan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Assis par terre.

Message par : Hash Argan, Dim 6 Avr 2014 - 16:18


HRPG:
 

RP Hash Argan et Dylan Scott

Aujourd'hui le soleil brillait, les oiseaux chantaient et tout le monde avait l'air ravit. Il n'y avait pas de cours et cela semblait enchanter tout le monde ! Malgré que pour autant le soleil tapait fort. J'avais envie de sortir dans le parc et d'arrêter de lire dans le dortoir, je trouvais ça dommage de ne pas profiter du soleil et de rester à lire. Je me dirigeais donc vers le parc et parcourais les couloirs de Poudlard qui pour une fois étaient pratiquement vide. Je passai par la grande porte pour sortir et vis qu'il y avait beaucoup, beaucoup de monde dehors, pas étonnant aujourd'hui tout était presque parfait et comme c'était un "jour libre" je n'avais pas mon uniforme qui selon moi est trop bouffant. Si j'avais pu prendre une glace comme quand j'étais petit ça m'aurais vraiment soulagé.

-*Qu'est-ce qu'il fait chaud !* Pensais-je

Je m'assis dans un coin sous un arbre et regardai les gens passer et repasser, je m'amusais avec ma baguette en lançant quelques petites étincelles de couleurs qui passaient du jaune au bleu ou du vert au rouge, je ne savais pas quoi faire d'autres sans oublier que mes livres étaient dans la tour. J'enlevai ma veste bleu et laissa apparaître mon tee-shirt blanc. Je m'allongea sur ma veste et ferma peu à peu les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Assis par terre.

Message par : Invité, Dim 13 Avr 2014 - 10:19


Pv Hash Argan

Le soleil brillait dans le ciel, et aucun nuage ne semblait pouvoir troubler cet air d'été, qui avait été tellement attendu. Les élèves de Poudlard avaient eut droit à une journée de libre, et tous s'étaient précipités dans le Parc. L'herbe encore tendre, les reflets ensoleillés sur la surface du Lac, et les immenses arbres qui étendaient leurs ombres sur le sol avaient attiré la quasi-totalité du château.

Dylan Scott n'y avait pas fait exception. Elle avait eut l'intention de réviser ses cours, mais la chaleur étouffante de la tour des Gryffondor l'en avait dissuadée. Elle avait abandonné son uniforme sur son lit, et s'était précipitée dehors, comme les autres. Elle avait jeté un œil vers le Parc, et avait vite déchanté. L'endroit était noir de monde. Tout autour du Lac, des adolescents bavardaient en jouant avec l'eau, des animaux de compagnie s'amusaient à se courir après, en piaillant et criant, et chaque centimètre carré de l'ombre des arbres était occupé. Elle grimaça, et avisa un arbre, un peu éloigné des autres, auquel était adossé un étudiant. Elle s'approcha, serrant ses livres contre elle, et vit qu'il était allongé sur sa veste. Elle hésita, le regarda quelques secondes, puis, se raclant la gorge, se lança :

- Excuse-moi... Je peux m'assoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Hash Argan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Assis par terre.

Message par : Hash Argan, Dim 13 Avr 2014 - 11:10


RP avec Dylan Scott

Je "dormais" sous le soleil brûlant, tout le monde s'amusait dans le lac ou autre pars et moi je crois que j'avais mérité une bonne sieste aujourd'hui, on nous avait accordés une journée. Il fallait en profiter. Je fus tiré de mes pensées en entendant une voix douce voix.

- Excuse-moi... Je peux m'asseoir ?

-Hum..? Je me relevai d'un coup et me frotta les yeux. Je fixai la jeune fille et dis :Oui bien sûr, pas besoin de permission pour ça. Lui répondis-je avec un grand sourire.

C'était une jeune fille blonde, pas trop petite, pas trop grande elle tenait des livres et avait l'air de vouloir trouver un coin à l'ombre. Je souris, remis ma veste et me poussa un peu. Je regardais autour de moi. Il y avait toujours autant de monde, peut être plus ! Mais ça ne me gênait pas. Je l'observa longuement et dis :

-Je m'appelle Hash et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Assis par terre.

Message par : Invité, Dim 13 Avr 2014 - 14:16


Pv Hash Argan

Elle s'assit près de lui, et s'adossa à l'arbre. Elle avait cruellement soif, et cette chaleur lui donnait mal à la tête. Pourtant, retrouver de l'ombre apaisa ses maux. Elle posa ses livres près d'elle, et fixa le jeune homme.

- Je m'appelle Dylan.

Elle lui sourit, pour bien montrer qu'elle n'allait pas l'embêter longtemps. Elle sortit sa baguette de sa poche, et la posa aussi à côté des livres. Elle entreprit de tirer un à un sur les fils de son short en jean, usé jusqu'à la corde. Elle espérait secrètement qu'Hash engage la conversation, mais préféra faire celle qui ne s'en occupait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Hash Argan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Assis par terre.

Message par : Hash Argan, Dim 13 Avr 2014 - 16:26


RP avec Dylan Scott


La jeune blonde s'adossa à l'arbre, me regarda et finit par dire:

- Je m'appelle Dylan.

Elle me lança un sourire que je ne manquai pas de lui rendre. Mais à part sourire je ne savais pas quoi dire, je n'est jamais été doué pour les conversations et qui plus est avec des filles. Mon père m'avait donné des conseils qui, j'en suis sûr ne marcheront jamais.

Elle avait l'air de jouer avec son short et semblait attendre quelque chose. Je me lança et dis :

-Qu'est-ce que tu fais ici..?

Une petite bête me donna une claque dans mon esprit pour me dire "c'est tout c'que t'a trouvé ?!".

-...

Je sentis quelque chose au fond de ma poche qui me gênait un peu ,mais je ne la retira pas pour autant. Je me rendis soudain compte qu'il s'agissait de ma propre baguette en laurier. Je retira mes chaussures et les déposa à côté de moi


HRPG:
 


Dernière édition par Hash Argan le Mar 15 Avr 2014 - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Assis par terre.

Message par : Invité, Mar 15 Avr 2014 - 18:50


Pv Hash Argan

- Qu'est ce que tu fais ici ?

Elle leva ses yeux azur vers le jeune homme. Pendant une seconde, elle se demanda quoi répondre. Puis, elle s'autorisa un sourire, et se laissa glisser sur l'herbe, pour terminer allongée de tout son long sur le tapis vert pomme. Le soleil transperçait par endroit les feuilles de l'arbre, créant des taches d'ombre sur le sol. Une douce brise, très légère, presque inexistante, venait jouer dans ses cheveux dorés.

- Je sais pas. Je me repose, comme tous les autres...

Dès qu'elle eût prononcé ces mots, elle se maudit. Elle se rattrapa en se redressant brusquement, et en s'allongeant sur le ventre. Elle tourna la tête vers Hash, lui souriant doucement. Elle sentait le soleil lui arriver en plein sur le visage, mais elle n'osait pas tourner la tête. Il était vraiment mignon, songea-t-elle.

- En fait, non, je suis venue parce qu'il faisait trop chaud au château. Je voulais aller avec mes amis, là-bas, expliqua-t-elle en désignant un groupe de jeunes qui chahutaient près du lac, s'aspergeant d'eau en hurlant. Mais je t'ai vu, et...
Revenir en haut Aller en bas
Hash Argan
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Assis par terre.

Message par : Hash Argan, Mer 16 Avr 2014 - 13:35


RP avec Dylan Scott

- Je sais pas. Je me repose, comme tous les autres...

-...

Aucun son ne sortait de ma bouche, je voulais répondre mais rien, le vide totale. Je savais pas qu'est ce qui provoquait ça. Je n'avais pas de raison de me taire pourtant mais là..

- En fait, non, je suis venue parce qu'il faisait trop chaud au château. Je voulais aller avec mes amis, là-bas,fit-elle en montrant un groupe d'élèves qui chahutaient près du lac Mais je t'ai vu, et...

Là, je devins écarlate et puis pu rien, sa ne se voyait pas trop quand je rougissais mais là, sa devait un tout petit peut se voir. je voulais savoir se qu'elle allait dire mais je n'osais pas lui demander. Je regardais le groupe dans le lac et il est vrai qu'ils avaient l'air de s'amuser mais pourquoi avait-elle prit des livres pour aller jouer dans le lac ? La question resta sur ma langue et à la place j'esquissa un sourire.

-Tu m'as vu, et ?

Qu'est-ce que je venais de dire.

-*Réveille toi Hash dit pas n'importe quoi !* Fit une petite voix dans ma tête.

Je ne regardais pu le groupe d'élève mais je la regardais elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Assis par terre.

Message par : Invité, Mar 29 Avr 2014 - 12:57


Pv Hash Argan

Elle sourit encore au jeune homme. Elle voyait bien qu'il n'était pas très à l'aise, et elle trouvait ça adorable. Elle le regarda observer ses amis, puis fixer ses livres à elle. Il devait se demander qui était assez stupide pour emmener ses cours dans le parc.

-Tu m'as vu,et?

Elle fronça légèrement les sourcils, puis se détendit à nouveau. Sans cesser de fixer Hash, elle réfléchit. Que lui dire? Qu'elle le suivait des yeux, pour ainsi dire, depuis qu'elle l'avait vu en première année ? Sûrement pas. C'était loin d'être la technique d'approche la plus recommandée.

- Et je ne sais pas, fit-elle en esquissant un sourire. C'était comme si j'étais obligée de venir, tu vois ?


Elle se retint de lever les yeux au ciel, accablée par sa propre stupidité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Assis par terre.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 17

 Assis par terre.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.