AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Bibliothèque
Page 18 sur 24
Entre les rayons
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 24  Suivant
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Elya Edhellen
Elya Edhellen
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Entre les rayons - Page 18 Empty
Re: Entre les rayons
Elya Edhellen, le  Lun 12 Juin - 22:11

Il prit​ mes mains tendrement, me souriant, diminuant l'espace entre nos visages pour venir me déposer un doux baiser.

Je me figea quelques secondes, virant rapidement au rouge, les yeux écarquillés. À cet instant, je n'étais qu'un mélange d'émotions en tout genre.

D'abord la colère...

Ma réaction fût rapide, ma main se tendit instinctivement et se plaqua contre le visage de l'entreprenant garçon, ne lui laissant pas finir sa phrase.

Ensuite la culpabilité...

J'avais réagi soudainement, mais Ed' ne méritait sûrement pas cette claque. Mes doigts glissait désormais sur cette joue rougit par ma main. J'espérais qu'il n'avait pas trop mal.

Puis un sentiment nouveau, quelque chose que je ne connaissais pas...

Mon visage s'adoucissait, le bonheur balaya toutes choses en moi pour s'y installer. Je me sentais comme une princesse réveillée par un acte d'amour de son prince. Il avait réussi à détruire mon masque en si peu de temps, face à lui, je n'étais désormais que cette petite fille fragile et aimante qui se cachait en moi, celle qui attendait la personne qui mériterait mon affection, celle qui l'attendait lui.

Glissant une mèche rebelle derrière mon oreille, j'approcha mon visage à mon tour, fermant les yeux. Des images de mon passé jaillirent dans mon esprit, comme si je revivais toute mon enfance, puis mes lèvres se posèrent sur les siennes, et tout disparu de mon esprit. Je ne voyais plus qu'un grand ciel bleu, un soleil immense.

Je fis durer le baiser, je me nourrissais de lui, de sa douceur.

Et là.... Une dernière émotion... La peur...

À cet instant, je me détacha de lui, sondant son regard. Et si il me faisait du mal.. ? Et si tout ça n'étais que pour profiter de moi.. ?

Les grands avaient raison des fois... Les affaires de grands c'est compliqué.. surtout l'amour.. mais pourquoi se poser des questions ? Autant profiter de cette instant, et fermer les yeux envers demain...

Du haut de mes onze ans, j'étais déjà très mature, mais maintenant ​que j'étais pourchassée par les doutes que partage toute les femmes, j'étais presque une grande fille... Non ?
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Entre les rayons - Page 18 Empty
Re: Entre les rayons
Aria Morrison, le  Lun 26 Juin - 11:34

RP avec Mered


Retrouvailles attendues

Une semaine s’était écoulée depuis la rentrée... Une semaine depuis que j’avais mis les pieds dans ce magnifique et gigantesque château. Tout était nouveau pour moi : la magie, les locaux, les fantômes, les tableaux vivants, les personnes… J’essayais de mémoriser tous les noms et tous les visages mais il y en a beaucoup trop. J’avais déjà assisté à quelques cours et rencontré certains de mes professeurs. D’ailleurs, hier, j’avais eu mon premier cours d’Histoire de la Magie et j’avais déjà un devoir à faire. Ce matin, j’avais donc décidé d’aller à la bibliothèque pour faire des recherches. Je préférerais m’y prendre à l’avance pour ne pas me retrouver débordée. J’entends encore la voix de maman qui me dit : « n’oublie pas de faire tes devoirs au fur et à mesure ma chérie ». Je souris en repensant à elle et me dit qu’elle serait ravie de me voir ici. Je lui écrirais dès que j’aurais fini mon devoir.

Je franchis donc la porte de la bibliothèque et découvre une énorme salle, vraiment immense, remplie d’étagères et de livres. Il y a aussi beaucoup de tables dont quelques-unes sont déjà occupées. Je suis émerveillée mais me sens un peu perdue… Comment vais-je trouver LE livre dont j’ai besoin ? Veillant à ne pas rompre le silence qui réside actuellement dans cette pièce, je me dirige doucement vers la première étagère que j’aperçois pour essayer de trouver l’ouvrage qui pourrait m’aider dans mes recherches. Après inspection rapide des titres des différents bouquins, je me rends compte que je ne suis pas au bon endroit.

Je soupire, prends le courage à deux mains et parcours les différentes allées jusqu’à tomber sur celle qui pourrait me convenir. Il y a toutes sortes d’ouvrages dont les titres commencent par « Histoire de ». Je devrais trouver mon bonheur par ici. Parcourant mon doigt sur les différents livres, je m’arrête d’un coup et en retire un, ravie de ma trouvaille.

Après m’être dirigée vers une petite table libre près d’une fenêtre, je dépose le livre « Histoire de Poudlard » sur cette dernière et m’y installe. Je sors ensuite mon parchemin et ma plume de mon sac et je relis les questions, histoire de me rappeler ce que je cherche exactement. Ok… bon bah commençons déjà par les deux premières questions : Qui a fondé Poudlard ? Pourquoi a-t-on décidé de créer cette école ?

J’ouvre l’ouvrage à la première page et me concentre pour lire. Les rayons du soleil éclairent mon livre et apporte de la chaleur à ma main droite qui parcoure les mots.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Entre les rayons - Page 18 Empty
Re: Entre les rayons
Aria Morrison, le  Mar 4 Juil - 16:04

Je suis complètement absorbée par ma lecture, laissant mon doigt parcourir les différentes lignes de ce livre. C’est que je le trouve super intéressant. Il se peut que je l’emprunte pour le lire en entier, une fois que j’aurais fini mon devoir.

Alors que je suis déjà au milieu de la troisième page, mon livre commence s’agiter. Je lève mes mains, surprise. Qu’est-ce qu’il se passe ? Pourquoi il bouge ? Et voilà que maintenant, il se lève tout seul. Perplexe, je lâche un « Mais…» en fronçant les sourcils. Mon ouvrage se met alors à voler et atterrit directement dans la main d’une personne assise en face de moi. Une rousse aux yeux verts qui me regarde et me sourit.

Je la reconnais immédiatement et mon visage se modifie instantanément. Elle était là, elle m’avait retrouvé ! Cette fille que j’avais rencontrée au chemin de Traverse. Cette fille qui avait été si gentille avec moi, qui m’avait prise sous son aile comme une grande sœur. J’avais pensé à elle tous les jours en espérant la revoir très vite. Et ça y est, elle était là, assise devant moi. Une énorme joie m’envahit, une joie tellement forte que je lance un « Mered ! » haut et fort. Des « chut » se font immédiatement entendre. Je tourne la tête et constate que les gens me regardent avec un mélange de surprise et de reproche. J’avais complètement oublié que j’étais dans une bibliothèque !

Je grimace, gênée et m’excuse. Mais je ne peux retenir plus longtemps ce que je ressens ! Je me lève délicatement pour faire le moins de bruit possible, contourne la table et me jette dans les bras de Mered. Je suis tellement contente de la voir !
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Entre les rayons - Page 18 Empty
Re: Entre les rayons
Aria Morrison, le  Ven 7 Juil - 21:57

Alors que je suis enlacée dans ses bras, elle me questionne sur ma rentrée à Poudlard. Je me recule d’un pas, pour la regarder me parler. Et voilà que maintenant elle me dit qu’elle est heureuse de me revoir. Quelle joie, quel bonheur d’être là en face d’elle, devant son visage que j’ai l’impression de connaitre depuis toujours, ses yeux verts qui me fixent et ses beaux cheveux roux. Sentant les regards des autres personnes de la bibliothèque, je décide d’aller m’asseoir à ma place initiale. Valait mieux ça que de se faire renvoyer de cette salle dès la première semaine. Je n’avais pas envie de me faire remarquer, et surtout pas de si tôt !

Une fois assise face à Mered, je me penche sur la table et me mets à chuchoter : «  Oui, je t’ai aperçu moi aussi lors de la cérémonie de la répartition, mais c’était compliqué pour que je vienne te voir. Et t’as vu, je suis chez les lions finalement. » A ces mots, je lui montre, fière, mon insigne cousue sur ma robe de Gryffondor. « Tu n’es pas trop déçue que je ne sois pas chez les aigles, ceux qui sont les plus intellectuels, les plus sages, les plus créatifs, les plus beaux, les plus drôles, les plus grands ? » J’étais persuadée qu’elle se rappellerait de ses paroles qu’elle m’avait dites lors de notre première rencontre. Moi, je ne les avais pas oubliés. Je n’avais d'ailleurs pas arrêté de parler d’elle à mes parents et à Mammy-Li. Je repris avec la même intonation : « Cette semaine s’est très bien passée, je découvre plein de choses. J’ai l’impression que je suis dans une autre planète en fait parce que la magie, c’est tout simplement waouh ! » J’avais tellement de choses à lui raconter, à lui dire que je n’arrêtais pas : « Et les escaliers, c’est rigolo, ils bougent tout seul et n’en font qu’à leur tête ! » Je suis tellement enthousiaste que le son de ma voix augmente de nouveau. Je n’arrive pas à me calmer. Pourtant je ne dois pas oublier que je suis dans une bibliothèque. Contre ma volonter, je me remets donc à chuchoter : « Et ma salle commune, elle est trop jolie ! C’est dommage que tu ne puisses pas la voir ! » Mais me rendant compte qu’il y aura certaines choses que je ne pourrais finalement pas partager avec elle, je lui dit en baissant la tête : « En fait, c’est dommage tout court que nous ne soyons pas dans la même maison ».
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Entre les rayons - Page 18 Empty
Re: Entre les rayons
Aria Morrison, le  Lun 10 Juil - 13:25

Mered me rassura de sa voix la plus douce et la plus réconfortante qu’il soit. Qu’il était bon de l’entendre me dire que nous avions tout Poudlard pour nous voir. Et je dois avouer qu’elle a raison.

Et comme la dernière fois que nous nous étions vu, elle trouve toujours les mots pour m’arracher un petit sourire. Une sorte de taquinerie entre les lions et les aigles, mais moi, j’aime bien quand elle me taquine. Je voulais répliquer pour lui dire que les lions étaient meilleurs que les aigles mais je n’ai pas eu le temps. Je l’entends prononcer le mot « Orchideus » et reste bouche bée devant ce que je voyais.  Des fleurs bleues et rouges sortirent de sa baguette. De magnifiques fleurs qui s’unissaient pour former un magnifique bouquet. En même temps qu’elle m’expliquait que le rouge symbolisait ma maison et le bleu la sienne, je lâchais un « waouh » d’admiration.  

Elle me tend le bouquet que je prends avec plaisir. Un « merci » touché et sincère sort alors de ma bouche. Je comprends ce qu’elle a voulu me dire et c’est vrai que nous n’avons pas besoin d’être dans la même maison pour nous voir et être ensemble. Je lui souris, ravie de son illustration et de son cadeau. C’est qu’elle aime bien me surprendre ! Je repense à notre première rencontre, au moment où nous avions dû nous quitter et à ce moment où elle m’avait donné son blason. Je me rappelle très bien ces paroles : "Je te l'échange contre ton propre écusson de maison une fois à Poudlard." C’était donc à mon tour de lui faire un cadeau.

Je pose le bouquet de fleurs sur la table et enlève de ma poche droite le blason bleu et bronze qu’elle m’avait donnée l’autre jour. Je le pose devant moi en lui disant : « t’as vu, je l’ai toujours avec moi ! ». Je me penche ensuite vers mon sac pour retirer mon blason rouge et or et le place à côté de l’autre. Ma main toujours dessus, je le glisse vers cette fille que j’adore comme une grande-sœur. Je relève ensuite ma main en lui disant : « Cadeau aussi pour toi... à mon tour de te donner le mien maintenant ! ». Comme ça grande-sœur, tu seras toujours avec moi et moi avec toi.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Entre les rayons - Page 18 Empty
Re: Entre les rayons
Aria Morrison, le  Lun 24 Juil - 19:21

Elle avait l’air touchée. Je me demande si c’est parce que j’ai gardé le sien, ou tout simplement parce que je lui donne le mien ? Je ne connaîtrais pas la réponse. Au lieu de cela, je l’entends prononcer le « Amplificatum ». Aussitôt, l’écusson des Serdaigle se met à augmenter de taille. Il fait maintenant le double de sa taille d’origine.

Je la regarde, perplexe, et me demande pourquoi elle a fait ça ? Ayant surement lu dans mes pensées, elle m’explique : « Comme ça c’est mieux. Je te rappelle que nous sommes les plus grands. »  Je lui souris, émerveillée, ravie de ce petit tour de magie. Décidément, elle arrive toujours à me surprendre, à m’étonner et à me divertir quoi qu’il arrive. C’est une des raisons pour lesquelles je l’apprécie autant.

Je la vois ensuite prendre mon ouvrage entre ses mains. Qu’est-ce qu’elle fait ? Elle le tient à son hauteur et me met au défi de le récupérer. Je la regarde incrédule. Qu’est-ce qu’elle veut que je fasse au juste ? Que je me lève pour venir le récupérer ? C’est un peu absurde. Puis, je comprends. Oh… elle veut que je le récupère mais avec la magie. Oui, effectivement, j’ai appris ça la semaine dernière et je voyais ce qu’il fallait faire. J’espère juste ne pas me louper, je vois dans ses yeux qu’elle veut que je réussisse.

J’avais envie de rentrer dans son jeu mais j'avoue que je me sens un peu stressée. Je ne voulais pas la décevoir. Est-ce que je vais réussir ? Lui faisant simplement un signe de la tête, j’attrape donc ma baguette et la dirige vers le livre. Je respire profondément et lance tout bas un #accio livre. Le livre atterrit directement entre mes bras. J’étais contente et fière de moi.  Je la regarde avec un énorme sourire et lui dit d’un air à la fois ravi et étonné : « J’ai réussi ! T’as vu ça ! »
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Entre les rayons - Page 18 Empty
Re: Entre les rayons
Aria Morrison, le  Lun 31 Juil - 10:18

Mered me regarde et a l’air vraiment fière de moi. Je ne sais pas comment elle fait, mais elle a ce don de me faire sentir si spéciale à ses yeux. C’était déjà ce que j’avais ressenti la première fois que nous nous étions vu. Je n’avais pourtant rien fait de spéciale pour elle, tout cela s’est créé tout seul, de façon naturelle. J’avais maintenant une motivation de plus pour réussir, celle qu’elle soit fière de moi. Elle reprend la parole pour s’intéresser à ma première semaine de cours et me demande par la même occasion si j’ai déjà une matière préférée. Elle m’avoue que le cours de potion n’est pas son point fort mais j’imagine que je ne serais pas forte à toutes les matières moi non plus.

Comme répondre à sa question ? Je suis sans arrêt en train de découvrir des choses. Tout est tellement nouveau ici, c’est carrément un autre monde, un monde rempli de magie. Comment lui raconter tout ce que j’ai fait, tout ce que j’ai vu ? Emerveillée, je lui chuchote : « Il y a tellement de choses Mered ! » Je dois essayer de cibler, de ne lui dire seulement les points importants et peut-être ne me focaliser que sur les cours. D’ailleurs, je pense que c’était plutôt de ça qu’elle me parlait. Je reprends donc en énumérant avec mes doigts « Alors, pour les cours, j’ai déjà eu un cours de potion, de sortilège et d’histoire de la magie.  Pour le moment, on ne voit pas grand-chose, c’est le début mais j’essaie de m’accrocher un maximum parce que je n’ai pas vécu avec la magie. » Et c’est vrai, contrairement à d’autres, ma famille est moldue et je me suis déjà rendue compte que certaines choses peuvent paraître naturel pour certains et pas pour moi malheureusement. Mais ça ne m’effraie pas, au contraire, ça éveille encore plus ma curiosité. Je reprends en souriant : « J’aime bien sinon le cours de sortilège, mais c’est peut-être parce que j’ai déjà pu mettre un sort en pratique, celui dont tu viens justement de me faire faire. Par contre, pour de potion pour le moment ça va mais c’est peut-être trop tôt pour te dire si j’y arrive bien ou non. » C’est vrai, je pense qu’il faudra qu’on reparle de tout ça dans un mois par exemple.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Aria Morrison
Aria Morrison
Gryffondor
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Entre les rayons - Page 18 Empty
Re: Entre les rayons
Aria Morrison, le  Lun 7 Aoû - 14:25

Elle me rassure et me donne des conseils. A chaque fois qu’elle me parle, elle a toujours une voix douce. J’ai l’impression d’avoir la sœur que je n’ai jamais eue. Est-elle comme ça aussi avec les autres ou est-ce que ce n’est qu’avec moi ? Je me perds rapidement dans mes pensées en pensant à Matthew qui adore me taquiner et m’embêter, comme n’importe quel frère envers sa sœur je suppose. Parfois, quand je suis assise en train de lire, il arrive et me prend mon livre des mains. Je cours derrière lui dans le salon lui râlant dessus puis je sautille quand je suis près de lui pour essayer de récupérer mon livre. Il me le rendait toujours avec un sourire plein de malice. Et moi, je le serrais toujours dans mes bras à la fin parce qu’il me faisait rire. Quand je suis triste, je sais que je peux toujours compter sur lui pour me réconforter. Ça va être bizarre de ne pas le voir pendant toute cette année.

Je reviens dans la réalité lorsqu’elle me dit qu’elle doit partir. Mais pourquoi pars-tu tout de suite ? Reste… Je sais qu’elle doit aussi travailler mais j’aurais tellement voulu rester encore un peu avec elle. Mais finalement, elle a quand même raison parce que si elle reste à côté de moi, je sais que je vais me mettre à parler et elle ne travaillera pas énormément. Elle me montre où elle sera, au moins, je pourrais toujours aller la voir si j’ai une question. Elle me donne aussi le prénom de son hibou que j’essaie de retenir : Éolia

Je la regarde s’éloigner avec un petit sourire, puis regarde mon livre fermé pendant quelques secondes en me disant que j’avais été très contente de l’avoir revue aujourd'hui. J’ouvre mon ouvrage à la même que tout à l’heure, relis la question et me replonge dans ma lecture.


Fin du RP
Merci à toi Mered
:kiss:
Contenu sponsorisé

Entre les rayons - Page 18 Empty
Re: Entre les rayons
Contenu sponsorisé, le  

Page 18 sur 24

 Entre les rayons

Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 24  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Bibliothèque-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.