AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-65%
Le deal à ne pas rater :
Enceinte Olaf Frozen (La Reine des Neiges) – remise de 65%
6.95 € 19.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 4 sur 7
[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Invité
Invité

[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Invité, le  Ven 17 Juin - 23:37

PV Azénor ♥


La journée se passait plutôt bien pour Merry. Enfin, c'était pas mal, mais il y avait mieux... comme les week-end. Là, les cours battaient leur train et s'enchaînaient. Si bien que la rouquine n'avait même pas le temps de faire une pause aux toilettes depuis le début de l'après-midi, ce qui la gênait tout de même un peu, voir même, beaucoup. Pourtant elle y avait été à midi, après avoir mangé. Seul problème. Elle avait bu tout son saoul, enchaînant les verres d'eau plein à ras bord. Et évidement, la vessie ne tenait plus du tout. Si bien qu'elle fut obligée de lever la main en plein milieu de son cours pour courir aux premières toilettes qu'elle trouverait... celles où Mimi Geignarde se trouvait. Et bien tant pis la lionne ferait avec. Elle ne pouvait plus se retenir de toute manière. Mais oh, quelle surprise lorsqu'elle passa le seuil de la porte. Une autre rouge et or ! Et Azénor en plus ! Bonne rencontre au beau milieu des toilettes. Même si elle lui avait fait peur...

- Oh Azénor ! Désolée, je pensais pas trouver quelqu'un aux toilettes à cette heure-ci... d'ailleurs attend je reviens !

Ni une ni deux, Merry laissa son amie plantée là, devant son miroir, courant presque pour rentrer dans des toilettes à temps. Elle claqua la porte derrière elle au même moment où elle baissait son pantalon et faisait sa petite commission... Enfin la délivrance ! Qu'est ce qu'elle était contente. Juste pour une chose toute simple, naturelle... Enfin, maintenant c'était fait. Et Azénor attendait. Alors Merry tira la chasse d'eau, bien contente de ne pas s'être fait embêter par Mimi Geignarde, et sortie de la cabine rejoindre son amie.

- Alors Azé ! T'es pas en cours ?
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Azénor Philaester, le  Sam 18 Juin - 12:51


La p'tite Merry a l'air bien pressée. Disons, dans les deux sens du terme. Ça te fait rire d'ailleurs. Cette façon qu'elle a de se dandiner ou presque, car elle a très envie de faire pipi. Enfin tu le devines, car sinon elle ne serait pas là.
- Oh Azénor ! Désolée, je pensais pas trouver quelqu'un aux toilettes à cette heure-ci... d'ailleurs attend je reviens !
Tu imagines la délivrance de Merry, posée sur le trône, les yeux fermés, les mains sur les genoux. *Bah dis donc, gros pipi.*

En attendant on amie, tu décides de scruter les lieux. C'est vrai quoi tu n'as rien d'autre à faire. Les toilettes sont bien propres. Les miroirs des lavabos reflètent une parfaite image. Eh oh. Non pas que tu sois parfaite. Non! Juste que tu ressembles vraiment à comment le miroir te décrit. Et heureusement, c'est à ça que servent les miroirs. Tu t'amuses. Tu te regardes. Essaies de fermer les yeux le plus possible, mais pas trop non plus, histoire de voir à quoi tu ressembles les yeux fermés. Bon, tu penses que ce n'est pas trop représentatif. Et tu as bien raison. Heureusement que personne ne peut te voir à cet instant, car tu ressembles vraiment à un raton laveur. Bref, tu arrêtes tes bêtises qui te font sourire, et tu attend sagement la douce Merry.

Elle ressort, se dirige vers toi et vers le lavabo.
- Alors Azé ! T'es pas en cours ?
Tu met une main sur ta hanche droite, repose ton corps sur cette dernière, et en mettant tes cheveux en arrière, l'air de " je me la pète ", tu dis en exagérant, comme si tu avais gagné un trophée, ou quelques chose dans le genre:
- Ahah et non! Pas de cours cette aprèm! Ça va toi, t'es en quoi?

Invité
Anonymous
Invité

[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Invité, le  Ven 24 Juin - 18:32

Si elle avait pensé faire une telle rencontre dans les toilettes ! Bon ok, elle exagérait peut être un peu à parler comme ça. Ce n'était qu'Azénor, une simple gryffondor, camarade et amie de Merry. Mais la rouquine l'appréciait beaucoup et malgré le contexte dans lequel elles se retrouvaient, la jeune fille était heureuse de voir son amie qu'elle avait d'ailleurs surprise. Tout ça pour une simple pause pipi de la Harper qui ne pouvait plus se retenir... Elle n'allait pas retourner en cours de ci-tôt maintenant. Les discussions avec son amie, c'était bien mieux que les cours ! Et puis c'était pas un cours important de toute manière.

C'est donc après avoir fini sa petite pause pipi, que la rouquine, soulagée, rejoignit son amie devant le miroir, en profitant pour se laver les mains. Lui demandant ce qu'elle faisait là et pourquoi elle n'était pas en cours, elle attendit sa réponse en lui lançant un sourire narquois. Elle avait une idée derrière la tête...

- T'as bien de la chance ! Je suis en étude des moldus. Pas besoin d'aller en cours pour savoir plein de choses sur eux ! Et puis on est bien mieux ici... surtout quand on est deux et qu'il y a de l'eau...

Ne laissant pas le temps à son amie de réagir à sa phrase, la jolie rousse mit sa main en dessous du filet d'eau, provoquant ainsi une grande éclaboussure qui avait pour but d'arroser Azénor. Et c'était chose faite ! Rigolant, elle lui envoya de nouveau de l'eau dans la tête avant de s'éloigner d'elle pour éviter son courroux et sa revanche.
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Azénor Philaester, le  Ven 24 Juin - 19:19


Elle t'a l'air préparée à une bêtise la Merry...Avec son sourire moqueur et narquois au bord des lèvres. Et puis Merry aime s'amuser. Et tu adores Merry. Une chouette fille. Adorable avec un grand cœur.
- T'as bien de la chance ! Je suis en étude des moldus. Pas besoin d'aller en cours pour savoir plein de choses sur eux ! Et puis on est bien mieux ici... surtout quand on est deux et qu'il y a de l'eau...

Huuuuw toi t'aimes bien l'étude des moldus. Même si t'en connais pas mal sur l'affaire. Bon il est vrai que t'en connais pas mal sur tout...
T'as chaud. T'as faim. Ton ventre gargouille. Tu t'apprêtes à le dire à ta copine quand tout d'un coup, sans que tu t'y attendes finalement, Merry t'asperges d'eau à l'aide du robinet. Et pas qu'un peu. En quelques secondes t'es trempée. Tu mets du temps à réaliser ce qu'elle vient de faire, bouche bée, tu lèves les yeux et regardes la rouquine. Celle-ci s'enfuit. S'ENFUIT! Pas question. Elle n'aura pas cette chance. La vengeance ne sera que pire.
-Oh viens par là, tu vas pas t'en sortir comme ça!
Tu ouvres un robinet, tu mets le plus d'eau possible dans ta bouche, et pars aux trousses de Merry. Vous effectuez une véritable course  poursuite. Dans les toilettes. Normal. Tu ris tellement que toute l'eau que tu avais dans la bouche est tombée lamentablement sur le sol. Alors tu en reprends, craches sur Merry de loin, tu la touches de peu mais quand même! Tu arrives à mouiller son bras! Et c'est repartit, encore une "bouchée d'eau".
Invité
Anonymous
Invité

[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Invité, le  Sam 25 Juin - 0:03

Les batailles d'eau. Rien de mieux pour s'éclater en quelques minutes ! Ca coûtait pas cher en plus. Enfin, c'était pas elles qui payaient l'eau de toute manière. Pis toute façon, Poudlard, c'était magique alors on s'en foutait un peu du prix de l'eau. C'était gratuit pour les sorciers vu qu'ils pouvaient en créer plein avec leur baguette magique. Pis bon, y avait le lac à côté du château donc ça aidait pas mal quand même... Alors batailles d'eau à volonté pour tout le monde ! Pis en plus il faisait chaud, fallait en profiter un petit peu.

Et Merry, joueuse comme elle était, n'avait pas hésité une seule seconde à arroser son amie pour la provoquer un peu. Qui était restée quelques secondes, bouche-bée. Bah ouais, tu t'y étais pas attendu à celle là ! Ah ! Mais la vengeance était un plat qui se mange froid et Azénor se mit vite à poursuivre Merry, la bouche pleine d'eau, dans les toilettes entière pour se venger de ce qu'elle lui avait fait. Et finalement, elle réussit à la toucher ! Mais au bras seulement. Ce qui n'allait pas empêcher la jeune Harper de se venger. Tout en se moquant bien évidemment.

- Bah alors Azénor ? On sait pas viser ?

Ricanant durant un instant puis partant par la suite dans un grand éclat de rire, la rouquine s'enfuit à nouveau vers les lavabos, faisant mine d'ouvrir le robinet. Mais à la place, elle sortit sa baguette de sa poche et fit tout autre chose. Un #aguamenti bien lancé éclaboussa finalement son amie qui se retrouva trempée de la tête aux pieds.

- Bien rafraîchie ?
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Azénor Philaester, le  Dim 26 Juin - 11:22


C'est ça que tu aimes au final. Rire aux éclats, à t'en péter les abdos. Ce monde presque parallèle où tu oublies tous tes problèmes, où tu penses qu'au moment présent. Tu as bien raison toute façon. Il faut profiter de la vie. C'est ce qu'il se dit, dans la société actuelle! Alors t'es là, mouillée de la tête au pied, vêtement à laver, face à sécher. Mais tu t'en fou, t'es bien là. Avec Merry vous vous amusez vraiment bien.
Et voila que pour te provoquer elle te lance un mesquin - Bah alors Azénor ? On sait pas viser ? Ahah tu vas voir ça.
Merry rie à s'en tordre les poumons. Et ça te fait rire de plus bel. Pas sur que vous puissiez vous arrêter un jour. Et t'espère jamais n'avoir à le faire. Rire pour toujours, loin de la misère, loin des souvenirs amères, loin de tout.
Tu es un peu trop plongée dans tes pensées que tu ne remarques même pas Merry qui te lance un joli #aguamenti. En deux petites fractions de seconde tu es trempée de toute partie du corps. Tes cheveux tombent sur ton visage. Emmêlés, légèrement frisés, et tu tente d'égoutter l'eau piégée. Tu ris encore plus.
- Bien rafraîchie ? Ni une ni deux, d'humeur plutôt joviale, et décidée à ne pas perdre la partie, tu lances un magnifique #Locomotor Mortis! qui frappe Merry de pleines jambes, si bien que ces dernières se retrouvent totalement collées.
"Oups, mais attend, je ne suis pas sure de me rappeler du contre sort, AHAHAH! Bah alors Merry, on écarte les jambes pour marcher?"


Invité
Anonymous
Invité

[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Invité, le  Mar 28 Juin - 13:08

La petite rencontre dans les toilettes, entre Merry et Azénor s'était vite transformée en une bataille acharnée. Sortie de classe simplement pour aller se soulager aux toilettes, la rouquine avait eut la surprise de rencontrer son amie avec qui elle avait décidé de finalement s'amuser en sortant de la cabine. Soulagée, la jeune fille avait vite trouvé une grande idée qui pouvait leur faire passer l'après-midi. Tant pis pour son propre cours. Les batailles d'eau, c'était bien mieux après tout. Et sournoise comme elles étaient, ça pouvait vite partir en cacahuète.

Azénor avait vite répondu à sa petite provocation en se lançant à sa poursuite dans les toilettes pour l'arroser à son tour. Mais son premier essai n'avait pas été très concluant et la rouquine n'avait pu que se venger à son tour, même si c'était elle qui avait commencé. Elle s'était d'ailleurs amusée de la situation en se moquant de son état. Un petit rafraîchissement, ça faisait pas de mal ! Mais Azénor n'avait pas donné son dernier mot et se vengea assez rapidement, en lançant à son tour un sortilège à la rouquine, qui se retrouva, les jambes collées l'une à l'autre.

- Oups, mais attend, je ne suis pas sure de me rappeler du contre sort, AHAHAH! Bah alors Merry, on écarte les jambes pour marcher?

Ahah, la blague. Elle se retrouvait coincée et ne pouvait pas bouger d'un centimètre. Cette situation la fit néanmoins éclater de rire et elle tomba à la renverse en tentant de se déplacer un minimum.

- Bon ben je crois bien que je suis coincée... Bien joué !
Azénor Philaester
Azénor Philaester
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Coyote
Legilimens
Manumagie (Niveau 2)


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Azénor Philaester, le  Jeu 30 Juin - 13:57


- Bon ben je crois bien que je suis coincée... Bien joué !



Cette réatin te fait sourire.
En effet. Coincée la Merry! Qu'est-ce que c'est bien les après-midis comme ça, de rigolade, de bonne entente, de bataille d'eau. Tu lui avais lancé un sortilège, disons que tu avais un peu triché! Mais Merry l'avait bien prit, d'ailleurs tu te doutais pas qu'elle allait bien le prendre. C'est une gentille fille Merry, tu l'aimes beaucoup. D'ailleurs elle t'a préféré à son cours! C'est quand même sympa aha.

Les toilettes sont désormais dans un piteux état, bien que toujours propres. C'est juste inondé de partout quoi! T’espères juste qu'aucun prof ne va passer par ici dans les prochaines minutes. Ça serait bien dommage de se faire punir en une si belle après-midi. Après tout, les profs vont jamais dans ses toilettes...Y'a peu de chance que vous vous fassiez choper!


Tu regardes ton amie avec tes grands yeux noisettes. Au final ton sort contre la rouquine n'était pas très méchant, les effets se dissipaient déjà rapidement. Alors tu t’assois à côté de Merry et vous parlez su sens de la vie, tout en riant à gorge déployée.



FIN DU RP
Alice Grant
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Alice Grant, le  Ven 2 Sep - 10:07

RP privé avec Rose Layroy, suite du Deuxième Round.

Complètement dominée par la Voie (comprenez la folie, le lapin blanc) qui avait pris le contrôle total de ses pensées et de son corps, Alice jeta la serpentard déjà blessée sur le sol carrelé de ces toilettes déserts, se retourna vers la porte qu'elle verrouilla avec #Collaporta. Ensuite, elle se retourna vers sa victime.
- Mais c'est un parfait terrain de jeux, ici! Personne ne viendra nous déranger, et en plus c'est des toilettes! Dis-moi, tu sais pourquoi j'ai choisis ce lieu? Elle marqua une pause mais poursuivit sans attendre de réponses: Vois-tu, dans les écoles moldues, les élèves les plus forts emmènent leurs camarades les plus faibles ici. Le professeur ne rentre pas, personne n'ose rien dire: c'est la loi de la jungle, et surtout, il y a une cuvette. C'est parfait, ça, une cuvette.
Elle se pencha vers son oreille et lui murmura:
- Tu veux savoir pourquoi?
Elle se releva et s'assit à même le sol, en face de la jeune sorcière.
- Ils aiment bien mettre la tête des autres dedans pour les humilier. Mais ne t'en fais pas, je ne te ferai pas ça. Pour tout dire, un jour normal, j'utiliserai ma baguette sur toi, parce que je me pose encore quelques questions sur certains sorts.
Elle se leva d'un seul coup et pointa Vorpalin (la baguette) sur elle:
Et devine quoi? C'est un jour normal.

T'en fais pas, Alice prendra le dessus sur la folie dans deux ou trois postes.
Rose Layroy
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Fourchelang


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Rose Layroy, le  Mar 6 Sep - 21:19

Alice l'avait tenu fermement pendant tout le trajet et elles durent passer devant des élèves comme si de rien était. Rose avait cependant deux choses en tête qui la préoccupait bien plus que ces idiots qui restaient inertes. Sans baguette elle était bien trop vulnérable. C'était comme si cette aiglonne lui avait privé une part d'elle-même. La jeune sinople sentait un énorme pincement au cœur et cette douleur n'était qu'accentuée que par sa seconde pensée. Elle souffrait, dans tous les sens du terme. Elle n'avait vraiment pas dû se louper car elle boitait de plus en plus. Son visage était sans cesse crispé et elle se mordait continuellement les joues pour ne pas pousser de longs et répugnants gémissements de douleur. Elle n'était que trop vulnérable mais elle se devait de rester forte. Les deux jeunes filles entrèrent alors dans des toilettes et la plus folle des deux jeta la petite contre le sol avec une violence inouï. Qu'est-ce qu'elle ne donnerait pas cette petite pour un peu de délicatesse... Se retrouvant à quatre pattes sur le carrelages, une nouvelle pression au niveau de sa cheville meurtrie se fit ressentir. Il fallait qu'elle fuit mais comment ? Elle eut à peine le temps de se redresser légèrement pour refaire face à son agresseur que celle-ci avait déjà celé la porte. Et son destin ? Rien n'était plus sûr...

_Mais c'est un parfait terrain de jeux, ici! Personne ne viendra nous déranger, et en plus c'est des toilettes!

*Et bien au moins tu restes perspicace... C'est sympa.*

_Dis-moi, tu sais pourquoi j'ai choisis ce lieu?

*Parce que tu aimes l'odeur nauséabonde de cet endroit. Ça doit sûrement te rappeler l'odeur fétide d'où tu viens !*

_Vois-tu, dans les écoles moldues, les élèves les plus forts emmènent leurs camarades les plus faibles ici.

*Parce que tu penses sincèrement que tu es la plus forte ? Mais attend un peu ! Bon, ok, là, maintenant, tout de suite, je veux bien admettre que tu as l'avantage à tous les niveaux mais... non tais-toi, tu la fusille du regard, la hait de plus en plus mais au fond de toi tu as peur. Tu ne sais pas jusqu'où elle va aller et tu as bien trop peur qu'elle ne fasse l'impardonnable. Non ! Ne pense pas ça. On ne se laissera pas faire sans combattre !*

_Le professeur ne rentre pas, personne n'ose rien dire: c'est la loi de la jungle, et surtout, il y a une cuvette. C'est parfait, ça, une cuvette.


Le visage de la petite bien qu'essayant de rester dur et froid à l'égard de celle qui la dominait ne put s'empêcher de se décomposer. Ça ne sentait vraiment pas bon cette histoire... Alice se pencha alors et murmura au creux de l'oreille de la malheureuse.

_Tu veux savoir pourquoi?

Cette sensation de proximité bien trop importante entre les deux ne lui plaisait absolument pas et elle se retint pour ne pas trembler d'effroi. Une sueur froide coulait le long de son dos lorsqu'elle se détacha enfin d'elle et qu'elle s'assit comme une enfant en face d'elle.

_Ils aiment bien mettre la tête des autres dedans pour les humilier.

*Non, ne régurgite pas, ne régurgite pas. Ne lui fais pas cet honneur.*

_Mais ne t'en fais pas, je ne te ferai pas ça.

*J'ai comme l'impression que l'on va regretter de ne pas avoir la tête dans les cuvettes.*

_Pour tout dire, un jour normal, j'utiliserai ma baguette sur toi, parce que je me pose encore quelques questions sur certains sorts.

*Euh... je sens que ça ne va pas être des sorts très très agréables... On fait quoi mon amiral ? A part pâlir ? Ce que l'on fait en ce moment ? Oui. Et bien éviter de s'évanouir de peur dans un premier temps pourrait vraiment s'avérer de bonne augure. Quel conseil...*
La Serpentarde était dorénavant totalement pétrifiée par la peur. Elle ne savait plus quoi faire. Elle avait envie de fuir et de la frapper mais comment faire sans baguette ni cheville ? L'aigle se leva alors d'un bond et pointa sa baguette sur elle. La menace était bien trop réelle. Par réflexe la fillette tenta de reculer mais elle se heurta contre les lavabos centraux. Et voilà une nouvelle douleur...

_Et devine quoi? C'est un jour normal.

*Finalement je veux bien la cuvette !*
Deux solutions s'offraient alors à la petite. Soit elle restait fière et droite et subirait sans broncher, soit elle essayait de plaider sa cause et la suppliait de l'épargner. Très bien, le choix était vite fait, elle n'était pas du genre à supplier. Elle essaya de se redonner un peu de constance en se redressant du mieux qu'elle pouvait et essayant d'arborer un regard empli de haine et un visage en colère et haineux elle cracha :

_Tu sais quoi, en te voyant la première fois avec ce vieux je me suis tout de suite dit que tu étais un peu comme nous tous. Mauvaise ! J'avais tort. Tu devrais donner des cours à nos Serpents pour qu'ils puissent apprendre à devenir des êtres cruels et fous comme toi. De parfaites petites recrues pour de futurs Mangemorts. Ils auraient tellement à apprendre en te voyant.
Alice Grant
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Alice Grant, le  Mer 7 Sep - 17:36

Musique

Le chemin jusqu'aux toilettes avait sûrement été aussi horrible pour l'une que pour l'autre. Plus elle s'enfonçait dans la folie et plus Alice sentait qu'il y avait un problème. d'abord, dans la bibliothèque, c'était seulement un mauvais pressentiment. Mais plus les minutes passaient, plus l'angoisse de faire une grosse bêtise grandissait en elle. Mais c'était trop tard, la folie avait pris le dessus, elle avait laissé trop de pouvoir à la Voie, et faire marche arrière lui semblait impossible. pourtant, elle continuait de mener un combat intérieur pour reprendre le contrôle. Impuissante, elle écouta les paroles du Lapin à travers elle. Cette fille... souffrait par sa faute. Et ça allait de plus en plus loin...
- Pour tout dire, un jour normal, j'utiliserai ma baguette sur toi, parce que je me pose encore quelques questions sur certains sorts.
Tais-toi, arrête! Laisse-là tranquille, redonne-moi les rênes, disparais au plus profond de moi, cache-toi comme tu l'as toujours fait!!
Trop tard. tu m'as bien dit "Fais-toi plaisir" tout à l'heure? Alors, c'est ce que je fais.
- Et devine quoi? C'est un jour normal.
Impuissante, elle leva Vorpalin vers la serpentard.
Non! Aller, Rose, ma vieille ennemie, fais quelque chose, sauve ta peau, ne me laisse pas te...
- Tu sais quoi, en te voyant la première fois avec ce vieux je me suis tout de suite dit que tu étais un peu comme nous tous. Mauvaise !
Les mots résonnaient dans sa tête. Doucement, la sang-mêlée se réveillait. "Mauvaise". On ne lui avait jamais dit ça. pour la bonne et simple raison qu'elle ne l'était pas!
Non... qu'est-ce que tu dis, tu vas la réveiller... tais-toi!
- J'avais tort. Tu devrais donner des cours à nos Serpents pour qu'ils puissent apprendre à devenir des êtres cruels et fous comme toi. De parfaites petites recrues pour de futurs Mangemorts. Ils auraient tellement à apprendre en te voyant.
Dans un dernier élan, la Voie enragée cria:
- Go to sleep!*

Ça y était, elle avait enfin repris le contrôle. Son expression était terrifiée, pleine de remords: elle s'était fait peur elle-même, et cette serpentard avait faillit en faire les frais. Mais que faire? Comment effacer cette terrible erreur? Ce Lapin... ce maudit Lapin! Elle l'enfouit dans le recoin le plus sombre de son esprit, le scella, mais maintenant, on allait l'enfermer dans un asile, voir à Azkaban! Personne ne la croirait, et c'était de sa faute, tout était de sa faute, dans un moment de faiblesse, elle s'était laissée aller... elle aurait put la tuer! Elle dû rassembler tout son courage pour oser lever sa baguette et prononcer les mots magiques d'une voie tremblante, parce que après tout dans ce monde on pouvait tout effacer d'un coup de baguette magique:
- #Oubliettes.
C'est mieux comme ça, Rosie, crois-moi. Oublie tout. Je suis seule à devoir porter ce secret. Jamais je ne pourrai me pardonner, mais je ne tiens pas à ce que cette rumeur se répande et surtout à ce que tu te souviennes de tout ça... un jour, je te laisserai me faire ce que tu voudras. Mais pour l'instant, on fait comme si de rien n'était, pitié!


*Référence creepy à Jeff The Killer
Malena Kane
Malena Kane
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Malena Kane, le  Sam 10 Sep - 1:01

Par les pouvoirs du Dragon et (du dirlo de Serdy accessoirement)
je m'incruste.


__________________

(Malena Malena…)
j’ai son souffle lancinant, une caresse, au creux de mon oreille et sa faim qui fait chanter mes entrailles. Aussitôt, je suis sorti-e de mon appartement avec un regret, caché derrière un léger sourire amusé. Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis car je m’en vais glisser dans les couloirs de Poudlard. Je sais que tu me suivras entre deux pensées, deux parenthèses. Je commence à avoir l’habitude.

J’ai longtemps
marché en cet fin d’après-midi, une heure ou deux peut-être, incapable de me les sortir de la tête. C’est ainsi que nous nous débattons, comme des barques à contre courant, sans cesse repoussés vers le passé. Je n’attends pas de lumière verte, mais l’heure bleue avec une terrible impatience. L’heure bleue pour m’y noyer, et les empêcher de respirer.

Puis, j’ai entendu
du bruit dans les toilettes abandonnées mais ô combien adorées par quelque élève aventurier. Je suis entré-e, surpris-e par la scène qui s’y jouait. Un combat entre deux jeunes filles, deux jeunes élèves. Dont une aigle, qui semble dominer le combat. Sur son visage pourtant, nulle satisfaction, non, mais bien une sorte de honte aux odeurs de peur, de colère.

J’interviens alors - fou de rage,
d’un #Protego pour contrer le sort d’#Oubliettes lancé à l’encontre de la Serpy. J’ai le regard noir. Je désarme aussitôt la jeune Serdy d’un #Expelliarmus et m’en vais lui mettre une gifle mémorable.

« - Comment oses-tu…
Rose Layroy
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Fourchelang


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Rose Layroy, le  Sam 10 Sep - 21:55

La pauvre Serpy' voulait regretter. Regretter d'avoir poussé à bout cette folle qui lui pointait sa baguette sur son pauvre visage et qui pouvait tout lui faire subir. Cependant, elle était une Ditalio dans le sang et donc provocatrice et sûre d'elle. Jamais elle ne s'avouerait vaincue, même contre une armée de Mangemorts voulant sa mort. Elle se battrait jusqu'au bout et ne renoncerait pas. Jamais. C'était cela qui l'avait poussé à parler ainsi et qui la poussait encore à ne pas regretter son acte. Cependant la terreur ne disparaît pas parce qu'on est téméraire. L'instant de grand courage et de témérité était passé et son corps tout entier lui disait qu'elle devait se protéger.

_Go to sleep !

Alice hurla ces trois mots comme une demeurée. La petite totalement tétanisée voyait ses derniers efforts pour rester forte s'évaporer. Elle avait mal, elle était recouverte de morve de dragon répugnante et elle avait peur. Peur de mourir en n’ayant rien accompli de sa vie. Peur de cette fille qui l'attaquait. De cette fille qui lui avait retiré sa précieuse baguette. La petite tremblait et se sentait misérablement faible. Elle n'arrivait pas à voir la terreur qui se peignait sur le visage de son adversaire car des larmes commencèrent à couler contre sa volonté sur ses joues rouges, brouillant sa vision. Elle entendit malgré tout le sortilège. Un #Oubliettes... Que le temps vous semble long quand on est désarmé et en danger. Elle aurait presque pu voir le jet lui parvenir. Les larmes de frustrations et de craintes coulaient à contrecœur sur son visage. Elle n'avait pas envie d'oublier. Sa mémoire était sa fierté et sans elle... Elle n'osait imaginer ce qu'elle pourrait ressentir avec une part de son passé en moins. Elle s’était toujours entraînée à pouvoir la développer. C'était l'une de ces filles qui une fois qu'elle rencontrait une personne faisait en sorte de se souvenir du prénom et du nom de celle-ci après le plat préféré et le nombre de caries qu'elle avait eu. Elle se souvenait de détails qui paraissaient tellement futiles que personne n'y faisait attention. Non... Elle ne voulait pas oublier.

Ses prières semblèrent d'ailleurs s'être exaucées. Venu de nulle part un #Protego jaillit et la protégea au dernier moment. Elle n'oublia donc pas. Que se passait-il ? Qui était intervenu ? Quel était son sauveur ? Le bruit d'un claquement de chair se fit alors entendre. Une gifle avait été donnée. Mais de la part de qui ? La petite s'essuya du revers de la manche ses yeux et vit un nouveau venu. Elle n'arrivait pas très bien à voir de qui il s'agissait mais elle avait la certitude que cette personne la protégeait et n'était pas un élève. Un ange gardien tombé du ciel ? Lentement, avec douleur la vert et argent commença à s'extirper du sol et se releva en se tenant aux rebords des lavabos qui se trouvaient derrière elle pour se maintenir en équilibre. Elle tremblait encore sous la panique mais dorénavant l'incompréhension dominait plus qu'autre chose. Était-ce sa chance ?

HRPG:
 
Alice Grant
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Alice Grant, le  Sam 10 Sep - 22:39

Alice, dans un moment de colère, de faiblesse, avait permis à la Folie, la Voie, ce maudit Lapin Blanc enfoui dans son esprit de sortir au grand jour. Et il n'avait pas hésité un seul instant devant l'invitation, profitant de cette ouverture pour satisfaire son envie de sang. Donc, tout était bel et bien de sa faute. Mon reflet dans un miroir noir, hein? Si moi j'aime quand les autres sont heureux, pour lui c'est l'inverse... mais je ne veux pas devenir folle, je ne veux pas blesser qui que ce soit! Est-ce que c'est trop tard? C'était allé trop loin, jusque dans les couloirs, jusque dans ces toilettes. Heureusement, elle avait repris le dessus grâce aux paroles de la serpentard. Maintenant, bien réveillée, rongée par la culpabilité de ce qu'elle avait fait et surtout de ce qu'elle avait faillit faire, ou laissé faire, elle voulait lui laisser le moins de traces possibles, que cette pauvre élève ne se souvienne jamais de ce moment et se réveille simplement à l'infirmerie après une mauvaise chute. Qu'elle ne se souvienne pas de sa peur. Jamais. Et puis, on ne m'enverra pas à l'asile, ou à Azkaban... mais, si je deviens un danger, si je n'arrive pas à contrôler cette Voie, est-ce que ma place n'est pas à Sainte Mangouste? Non, je ne peux pas abandonner maintenant, j'ai des projets, des rêves, je vais régler ce problème. Je dois être plus forte que ce Lapin.

Ça y était. Cette pauvre serpentard allait tout oublier, l'affaire serait classée, mais la serdaigle savait qu'elle ne pourrait jamais se pardonner ce qu'elle avait faillit faire. Elle n'allait pas effacer ses propres souvenirs, il fallait qu'elle se rappelle que la Voie était dangereuse pour ne plus jamais commettre cette erreur de la laisser faire. Oui, elle était le genre de fille qui avait pitié de son ennemi. Et encore, son ennemie... cette élève avait juste voulut la faire chanter, avait raté, s'était vengée et... ça avait déclenché cette colère. Mais pourtant, un Sortilège de Protection empêcha #Oubliettes d'atteindre sa cible. Surprise. La directrice de sa maison venait d'entrer. Pile au moment ou elle essayait d'arranger les choses. Un peu. Au moins ne pas laisser ces terribles moments gravés dans la mémoire de... Rosie, c'était comme ça que le garçon dans la bibliothèque l'avait appelée? Sa baguette vola. Elle n'essaya pas de la ramasser, elle ne tenterai pas de s'en sortir, de se défendre, elle allait assumer, que ce soit ses actes ou ceux de la Folie, qu'elle ne mentionnerait pas même pour s'en tirer, quelque soit la sentence, ce serait amplement mérité de toute façon. Une gifle. Elle ne cilla pas. Pour tout dire, elle espérait presque avoir une punition à la hauteur. Sans broncher, elle baissa ses yeux noirs, ravalant ses larmes.
- Comment oses-tu…
Si vous saviez... si vous saviez pourquoi j'ose... mais je ne veux pas tomber chez les fous, je ne plaiderai pas la folie, je ne dirais même pas que c'était de la légitime défense, je ne peux même plus regarder cette fille en face. Alors, passez-moi au broyeur, colle, points en moins, exclusions... je suis prête, là, je le mérite plus que ce que vous le pensez, alors peu importe ce que vous allez faire de moi, je m'en moque. Même si vous me punirez pour ce sort, moi je ne penserai pas à ça.

Toujours la tête baissée, la bleu et bronze dit le plus clairement possible, la voie un peu enroué:
- Sa jambe. Elle est blessée. Un Sortilège de Soulagement, de la Réparation osseuse et un Revigor devraient suffire.
Elle l'aurait bien fait elle-même mais elle était désarmée. Mais, pensa-t-elle, Croyez-moi elle devrait aussi subir #Oubliettes. D'une part parce qu'elle risque de cauchemarder. D'autre part, mais ça je l'ai cherché, ma réputation est fichue, elle est du genre à répandre une rumeur, et là en plus c'est vrai. Mais ça ça risque de poser un problème plus grave parce que entre mon comportement qui peut laisser penser que je ne passe pas mes week-ends à jouer aux cartes et ça... oui, beaucoup plus grave. Les pensées allaient si vite... si les élèves parlaient entre eux, rapidement, les pièces du puzzle s'assembleraient, prendraient forme et un malentendu est lui aussi très vite arrivé. Alors, coupez-moi la parole, faites-moi la morale. Votre boulot, quoi.
C'était la première fois qu'elle tremblait sur ses propres actes, la première fois qu'elle regrettait aussi intensément les choses qu'elle avait faites. Cette serpentard allait sûrement la massacrer verbalement devant sa directrice. Mais, vrai ou faux, elle laisserait dire.
Je l'ais mérité. Tout est de ma faute.

HRP::
 
Malena Kane
Malena Kane
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Malena Kane, le  Ven 23 Sep - 15:49

Ma main a pratiquement été un second moi. Quelques secondes durant, toute  la flamme de mon âme s’est retrouvée dans cette gifle impulsée par une colère furieuse, une colère des entrailles, une colère trop grande pour que je réussisse à voir ce qu’il y avait d’autres sous la vague de ma tempête.

Comprenez donc mon désarroi quand tout s’est tu. La colère et les autres choses sous la  vague de ma tempête. Plus rien lorsque ces yeux, les yeux d’Alice, ils ne lui appartenaient alors presque plus, comme s’ils avaient décidé de prendre toute liberté, ont dit un torrent d’émotions, un torrent de trucs qui m’a balayé.e emporté.e loin ailleurs que dans ces toilettes abandonnées, loin de ma colère. Encore pire qu’une gifle.

J’ai vite repris le contrôle grâce à la petite voix emprisonnée dans les cachots de mon esprit. J’ai senti sa satisfaction alors que mon regard se fait de nouveau balle de fusil, que mes yeux se déplacent comme un fouet électrique, prêt à frapper. Pour cette petite voix ? Maintenant ? Une sensation qui revient sans raison, comme si quelque chose dans la pièce l’avait réanimée.


Ta satisfaction, petite voix.
Les images de tes rêves, petite voix.


Je vois Alice. Je l’écoute, des excuses qui ne changeront rien. Nullement besoin de réfléchir à une punition, je sais déjà les conséquences de ses actes, et ce qu’elle va se prendre en pleine gueule. Tout est prêt pour devenir le directeur qui fait respecter les règles de cette école, le directeur tant redouté par les élèves, tant respecté par ses collègues et sa hiérarchie.

-Soit. Jambe blessée ou non, elle peut marcher. Au pire, c'est un serpent. Elle peut aller à l'infirmerie, ou retourner dans sa maison en rampant. N'est-ce pas jeune Serpentard ? J’ai toujours été dégouté.e par ces reptiles. Et j'ai surtout autre chose à faire que de m'occuper d'elle. Mais toi, Alice, tu me suis, j’ai déclaré sèchement.

Je sors des toilettes, suivi.e par la jeune Aigle. J’ai un rictus au bout des lèvres, une excitation grandissante, je sens tout mon pouvoir, prêt à la percuter. J’ai seulement à. Je n’ai plus qu’à. Et j’aime ça.


Ta satisfaction, petite voix.
Les images de tes rêves, petite voix.


Oh je l’entends, je l’entends, mais n'espère rien, tu peux aller te faire voir. Retourne dans tes cachots miséreux, et crève. Je vais m’occuper d’elle, à ma manière. Non pas en tant que "le directeur". Non, non, non, mais en tant qu’âme Dragon déchainée. L’embraser, lui faire cracher des étincelles… oh oui, là où nous allions, nous allions cracher des étincelles.



Sortie de Mal.


Spoiler:
 
Alice Grant
Alice Grant
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Alice Grant, le  Sam 24 Sep - 18:17

!A la demande de Rose, je poste avant elle!
Musique
Spoiler:
 


Cette gifle avait vraiment été violente. Mais elle ne serait jamais assez forte pour ce qu'avait fait Alice. N'empêche qu'elle allait sûrement garder la marque de la main de sa directrice encore longtemps. Elle réfléchissait à peine à la suite des événements, ressassant ce qu'il venait de se passer, notait toutes ses erreurs, l'expression de Rose, sa douleur qu'elle sentait presque, le plaisir qu'avait pris la Voie... Quoi qu'il se passerait, elle l'aurait amplement mérité. Elle ne se disait que ça. J'ai laissé la folie prendre le contrôle. J'ai été faible, idiote. Trop tard. Je me suis réveillé trop tard.Trop jeune pour porter la folie. Trop jeune pour un tel fardeau. Son pays des merveilles, magnifique enfance innocence, avait été bien trop court. Elle n'y pensait pas, elle se contentait d'avancer, même si là elle marchait clairement de travers. Ce Lapin Blanc était un mur. Et elle avait du mal à le franchir. Et qu'est-ce que je vais faire, maintenant? Dire quoi? Inventer quoi? La vérité me ferait envoyer au mieux à Sainte Mangouste à coup sûr. Et au pire... Que va dire ma mère? Non seulement elle avait perdu la confiance de sa maison, mais en plus l'histoire allait sûrement se répandre parmi les professeurs, les élèves... elle imaginait déjà leurs regards accusateurs, méfiants... Tout est de ma faute... pourquoi je n'ai pas put l'arrêter? Pourquoi suis-je aussi faible? Pourquoi ne l'ai-je pas vue venir?!

Et puis Rose... comment la détester à présent? Certes, elle était allée trop loin en essayant de la racketter, mais elle ne méritait pas ce qu'il venait de se passer, ce que la bleu et bronze lui avait fait, et encore moins ce qu'elle avait faillit lui faire...
- Soit. Jambe blessée ou non, elle peut marcher. Au pire, c'est un serpent. Elle peut aller à l'infirmerie, ou retourner dans sa maison en rampant. N'est-ce pas jeune Serpentard ?
La sang-mêlée aurait voulut répliquer, demander à l'accompagner au moins, parce que sa chère ennemie était sûrement en état de choc. A vrai dire, la réponse de l'ancienne serdaigle l'avait surprise. Mais, honteuse, se détestant plus que raison -Raison. Un mot qu'elle voulait tellement atteindre- , elle ne dit rien.
- Mais toi, Alice, tu me suis, ajouta-t-elle froidement.
L'angoisse, bien qu'au maximum, monta encore en la bleu et bronze. Quel sort lui réservait-elle? Bah. J'encaisserai. J'assumerai. Qu'est-ce que je peux faire d'autre après tout? Toujours la tête baissée, sans un regard pour la verte et argent, elle suivit sa directrice comme un condamné à la potence.

!Sortie d'Alice!
Contenu sponsorisé

[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 4 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 7

 [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.