AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 7 sur 7
[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste

[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 7 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Harmony Lin, le  Mer 8 Nov - 20:41

Elle fait craquer ses doigts pendant que je parle. Je déglutis. La tout de suite, j'ai plus peur que je ne suis en colère je crois. Et je ressens de la peine pour elle aussi. Elle est persuadée d'avoir perdu l'espérance. J'aimerais l'aider à la retrouver. Mais je sens que ça n'est pas le moment de lui proposer mon aide. Plus tard peut être. Pour l'instant, mon attention est focalisée sur elle.

Elle qui s'avance vers moi avec un air qui ne me dit rien qui vaille. Elle qui affiche un sourire carnassier tandis que moi, une grimace se forme sur mon visage. Je suis bien loin du rêve dans lequel j'étais plongée il y a quelques minutes. Mais soudain, je me dis que je ne peux pas baisser la tête face à elle. Le meilleur moyen de lui montrer qu'il y a de l'Espoir c'est de l'affronter. La regarder dans les yeux. Se grandir de quelques centimètre en se redressant. Afficher un air qui semble impassible. Un air, seulement.

Oh... L'espoir, vraiment ?
C'est vrai j'y ai cru un temps
Avant de me rendre compte qu'il n'était qu'un plaisir factice
Mirage, illusion
Tu dis : Espoir
Je dis : Naïveté
C'est drôle comme les rôles s'inversent
A présent c'est toi qui ne voit pas quelque chose qui est sous ton nez


Espoir, Naïveté... Peut être que je suis naïve. Je ne le nie pas. Mais au moins, moi je crois en chacun. A la possibilité de quelque chose de meilleur. J'ai un moteur dans la vie. Un moteur qui m'aide chaque jour à avancer. Mon regard se fait vacillant tandis que je la vois se rapprocher. Un mouvement de plus de sa part et nous nous touchons. Je serre légèrement les dents.

Non, ne dis plus rien

Doigt sur ma bouche. Pendant une demi-seconde, je songe à le mordre. Mais je reste démunie face à elle. Je reste paralysée. Pourquoi ? Moi qui voudrait répliquer. Moi qui voudrait lui hurler au visage que c'est possible d'être heureuse. Même si elle à l'air d'avoir perdue cette conviction. Je voudrais lui expliquer que oui, je suis peut être naïve mais qu'au moins j'ai des buts dans la vie. J'ai quelque chose qui me fait sourire tous les jours. Et c'est le plus important. Croire en sa réussite. En la possibilité d'un monde meilleur, de jours meilleurs.

Puis, elle passe ses mains sur mon cou. Et je la regarde bizarrement, toujours aussi bloquée. Seul mon regard est dur. Dur mais rempli d'incompréhension. Je ne la comprends pas. Comment peut on avoir totalement perdu l'Espoir ? Qu'à-t-il pu lui arriver pour qu'elle tienne un tel discours ? J'aimerais lui poser la question. Un tourbillon d'émotions flottent en moi. Espoir, Peur, Colère, Interrogation principalement.

C'est étrange

Mais soudain, je sens ses mains se refermer sur mon cou. Mes yeux s'écarquillent. Je la regarde, incrédule. Bizarrement, je n'ai pas peur. J'ai l'impression que depuis tout à l'heure, on m'a lancé un Petrificus Totalus. Je ne réagis pas. J'essaye de rester forte. J'essaye de contenir la colère. Contenir l'Espoir surtout. Et je la laisse serrer. Serrer mon cou. J'ai de moins en moins d'air. J'ai toujours le regard plongé dans le sien. La défiant d'aller au bout ? Je ne sais pas.

Mais soudain, avant qu'elle n'ait eu le temps d'achever son oeuvre, je la repousse violemment. Instinct de survie sans doute. Je me met à quelques pas d'elle à nouveau. Je la regarde dans les yeux toujours. Mais l'incrédulité s'est remplacée par de la colère. J'ai les trais froncés. Les dents serrés. Je dois vivre. Vivre pleinement la vie que ma mère et mon grand-père n'ont pas eu l'occasion de finir comme ils voulaient. De quel droit essaye-t-elle de m'enlever ça ?

- Je suis peut être naïve mais j'ai des rêves moi au moins. L'Espoir c'est tout. Croire que tu peux réussir quelque chose. Que tu peux aller plus loin, plus haut. Que tout est possible. Je t'interdis d'essayer de m'empêcher d'y croire. Tu ne pourras pas me faire cesser de toute façon.

Je me détourne. Une lueur triste traverse mon regard. Je suis désolée pour elle. Je suis triste. Alors qu'elle vient d'essayer de me faire du mal, je ressens une profonde compassion envers elle. Pourquoi est-elle comme ça ? C'est si dommage...

- Que s'est-il passé pour que tu n'y crois plus ? C'est tellement dommage de perdre l'Espoir...

Je me suis retournée vers elle, je la dévisage et une profonde tristesse peut aisément se lire sur mon visage. J'aimerais comprendre. Comprendre ce qui l'a mené là. Comprendre ce qu'il s'est passé. Essayer de l'aider. Peut être ?
Madilyn Nebulo
Madilyn Nebulo
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 7 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Madilyn Nebulo, le  Sam 23 Déc - 15:02

sorry i'm late

Mains de glace empoignent le cou gracile de la proie effarée
Les pupilles se révulsent
Surprise, souffle court
Haché
Tu sens son cœur en cavale, qui s'affole, jusqu'à exploser
Son air devient étroit, plus qu'une ligne bien maigre et fine
Danger
Peur
Brisure

Chez elle
Voilà
Voilà, tu fais exploser à la face du monde toute cette cassure
Qui a coagulé au fil des années
Suintante de sang
Jamais elle ne s'est faite cicatrice
Toujours elle est restée
A vif
Ta chair, ton âme
A ton tour maintenant
Allez
Allez
Mais son regard
Quelque chose de rougeoyant
Quelque chose comme du feu
Une flamme
Et tu t'y brûles
Une fois encore
Elle persiste
Persiste sans s'éteindre
Te nargue et te hurle en silence
Qu'elle est plus forte



Et puis...coup de feu
Pétarade, elle t'écrase
Te repousse et te réduit au chaos
Avec toujours cette ombre dominatrice au fond des yeux
Et tu as peur
Oui, tu as peur
Elle te brûle les pupilles et le cœur
Du moins, ce qu'il en reste
Les lambeaux de ton âme
Les ruines décharnées
Colère, rage, carnage
Sans un geste, tu agonises
Tu te meurs et te foudroies
Poison et poignard
La sorcière aux yeux de vide t'a engloutie et envoûtée
Tu es son objet, son pantin
Non !
Non, vas-y, détruis-la !

Dualité intérieure
Et dans ses yeux c'est la colère
Meurs


Le démon en toi a repris ses droits
Tu redeviens
Toi
Enfin...
Celle de maintenant, quoi

Je suis peut être naïve mais j'ai des rêves moi au moins.
L'Espoir c'est tout.
Croire que tu peux réussir quelque chose.
Que tu peux aller plus loin, plus haut.
Que tout est possible.
Je t'interdis d'essayer de m'empêcher d'y croire.
Tu ne pourras pas me faire cesser de toute façon.

Ses yeux redeviennent bleus
Bleus de pitié
Tu la veux
Tu veux ses larmes et son sang
Tu veux sa douleur et ta revanche
Tu veux ma vengeance et ta souffrance
Tu veux ses rêves brisés et son f***u Espoir en miettes
Tu veux...
Tu veux qu'elle devienne comme toi
Et qu'elle te laisse une part d'elle
Une part de ses rêves et de ses espoirs
Tu veux qu'elle souffre car elle est ton contraire et ton passé
Tu te ré-avances vers elle
Un pas

Que s'est-il passé
Deux pas
Pour que tu n'y croies plus ?
Trois pas
C'est tellement dommage
Quatre pas
De perdre l'Espoir
Stop
La pitié
La compassion sur son visage
Elle se met à ma place
Mais pauvre Cendrillon
Tu es la princesse
Et je suis la sorcière

Un jour ou l'autre, ma jolie
Tu perdras l'espoir, les rêves
Quelqu'un m'a aidé
A voir plus clair
Mais je peux jouer ce rôle pour toi
Je peux être ton guide

Ton tortionnaire
Celle qui t'ouvrira au monde
Celle qui te brisera
Le douzième coup de minuit a retenti
Les artifices ne sont plus
Maintenant il est l'heure
Du choix
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 7 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Harmony Lin, le  Mar 23 Jan - 23:37

Musique

J'oscille entre la colère et la tristesse. La peur et la rage de vaincre. La naïveté et la méfiance. Et tandis que je retourne à l'Espoir, je la vois avancer. Avancer vers moi. Comme quand elle a essayé de me stopper en m'étranglant. Et un tourbillon d'émotions tourne en moi. Je ne sais plus comment réagir. Je la regarde, mes yeux bleus d'habitude si doux durs comme de la pierre. Je veux la sauver. Sincèrement. Mais je commence à douter de pouvoir y parvenir. Ne serait-il pas temps que je m'échappe alors ?

- Un jour ou l'autre, ma jolie
Tu perdras l'espoir, les rêves
Quelqu'un m'a aidé
A voir plus clair
Mais je peux jouer ce rôle pour toi
Je peux être ton guide
Celle qui t'ouvrira au monde

Je la regarde d'un air méprisant. Les rêves, mon moteur. Comment pourrais-je vivre sans ? Comment pourrais-je vivre en ayant foi en autre chose que l'Espoir ? Chacun a une chance de s'en sortir. De remonter. Et ce, peu importe les fautes que l'on peut comettre. C'est pourquoi je Lui ai pardonné. Le pardon est l'arme la plus puissance. Avec l'Amour. La Générosité. Mais ces mots semblent avoir disparus du langage de la personne qui me fait face. Il est temps de répliquer non pas par des mots d'Espoir mais pas un ton sec. Cassant. S'il faut adopter son attitude pour qu'elle me comprenne alors qu'il en soit ainsi.

- Je ne veux pas de toi comme guide. Je ne veux pas que tu m'ouvres le monde. Si ça signifie perdre ma raison d'avancer. Vis dans la douleur si tu le souhaites. Vis dans la vengeance si cela t'amuse. Mais moi, je préfère avoir les yeux bandés selon ta vision des choses. Car selon la mienne, cela signifie monter toujours plus haut.


Je me détourne d'elle. Sors de ce piège où elle m'a enfermée. Je ne suis plus contre le mur. Je l'ai repoussé si c'était nécessaire. Je ne suis pas sous son emprise. Je suis libre. Je vis comme je l'entend. Et si ça ne lui plait pas, tant pis pour elle. Mais je n'abandonnerai pas ce en quoi je crois.

Je me battrai. Elle peut en être sûre. Je ne suis pas du genre à baisser les bras au moindre obstacle sur mon chemin. Redescendre pour mieux monter. Toujours plus haut. Toujours plus loin vers les nuages.
Madilyn Nebulo
Madilyn Nebulo
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 7 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Madilyn Nebulo, le  Dim 28 Jan - 16:27

Le ciel dans ses yeux se fissurent d'éclairs, durs
Elle oscille, mais peut-être pas du côté que tu voudrais
Elle se laisse juste emporter dans la tempête
La foudre t'électrise
J'crois qu'elle croit même plus que t'es humaine
Et j'crois bien qu'elle a raison ?
...
Et alors ?
Tout plutôt que son Espoir et ses tromperies
Tout plutôt que la chute, encore, de la désillusion
T'es tombé de si haut quand le ciel a noirci
Quand le monde, si rose, est devenu si gris
Et ça a fait si mal
Ouais, tu préfères te protéger
Et si ça inclut de jeter l'humanité et l'espoir au placard
Les rêves et l'innocence
Ben tant pis
Tu marches
C'est inclus dans le lot
Toute façon t'as signé maintenant
C'est fini, l'enfance naïve
Trop tard pour la marche arrière
Autant accepter le monde et ses cruautés, non ?
Maintenant t'es lucide
La lumière s'est faite
Y a pas tout de beau
Y a pas tout de rose
Mais t'y vois déjà mieux
Plus de tromperies
Il est parti, le temps candide de l'ignorance
Il a pris la pureté et la blancheur

Tant pis


Mais pourquoi ?
Pourquoi est-ce qu'elle ressemble tellement
A... Elle...
La petite fille que t'as été
La colombe immaculée
La blancheur et les rêves
Les espoirs, la citadelle
L'enfance, l'innocence, la pureté
Tu veux juste la briser
Briser ce miroir de verre coupant
Briser ce reflet lourd de réminiscences poignantes, trop vites passées
Briser cette douleur, plus aiguë que d’ordinaire
T'arrives plus à fermer les yeux
Tu veux juste qu'elle s'en aille
Que la comparaison s'arrête
Voilà
C'est toi, elle

Je ne veux pas de toi comme guide
Je ne veux pas que tu m'ouvres le monde
Si ça signifie perdre ma raison d'avancer
Vis dans la douleur si tu le souhaites
Vis dans la vengeance si cela t'amuse
Mais moi, je préfère avoir les yeux bandés selon ta vision des choses
Car selon la mienne, cela signifie monter toujours plus haut

Un sourire sans joie, sans vie
Un sourire mort-né qui éclot au coin de tes lèvres
Un sourire triste
T'en tomberas que de plus haut, tu sais



Et puis la haine se contorsionne en toi
D'un coup
Coupante
Violente
Meurtrière
Te tord les tripes
Te possèdes
Mais tu crois vraiment que ça m'amuse ?!
Tu crois vraiment que c'est mon choix ?!
J'suis pas comme toi, moi !
J'ai pas eu le choix !
J'lai jamais eu !

Les paroles écorchent et découlent en rafales
Cris, hurlements
T'en peux plus
Petite princesse parfaite, prôneuse d'espoir, voit pas plus loin que le bout de son nez
Mais tout le monde a le choix dans la vie, enfin
La vie est belle
Et l'amour aussi

Si seulement
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 7 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Harmony Lin, le  Dim 11 Fév - 23:39

Elle sourit. Une sorte de sourire en fait. Un faux. Un sourire compatissant. Triste. Comme si elle me disait adieu. Comme si elle faisait le deuil de notre entente. Ou peut être est-ce moi qui interprète cela comme ça. Je ne sais pas. J’oscille entre tristesse et rage. Entre Espoir et envie de lui secouer la tête pour ce qu'elle dit.

- T'en tomberas que de plus haut, tu sais

Je la regarde d'un air légèrement méprisant. Peut être que je tomberai, oui, mais j'aurais vu le ciel. J'aurais vu plus loin que ce qu'un être humain restant sur terre ne pourra jamais voir. C'est ça qu'elle n'arrive pas à comprendre. La vie a beau nous faire tomber, il faut se relever et se relancer pour repartir dans les airs. Il faut toujours chercher à monter et ce peu importe si la vie nous tire une balle dans l'aile. Balle qui nous fait vaciller, perdre l'équilibre et parfois chuter sur le sol. Il faut du temps pour guérir. Mais pendant la convalescence, il ne faut jamais perdre de vue le but. Les étoiles.

- Mais tu crois vraiment que ça m'amuse ?!
Tu crois vraiment que c'est mon choix ?!
J'suis pas comme toi, moi !
J'ai pas eu le choix !
J'lai jamais eu !

Une colère sourde remonte en moi. Et mes pensées continuent de tourner. On a toujours le choix... Il suffit juste d'avoir assez de courage pour prendre la décision compliquée de vivre à nouveau. De repartir. Et quand on est en bas, quand on arrive plus à remonter, vouloir couper les ailes des autres pour ne pas être seul est un acte ignoble. Et c'est ce qu'elle essaye de me faire.

- On a toujours le choix. Le choix de se relever des épreuves et de repartir de plus belle.

Je me détourne d'elle. Essaye de former une phrase cohérente. Va-t-elle m'attaquer dans le dos ? Ça montrerait à quel point elle est tombée bas. Et à quel point cette dispute n'aurait aucun sens. Juste s'énerver. Se contredire. Attaquer. Riposter. A quoi bon alors que nous sommes tous dans la même équipe ?

- Pourquoi essayes-tu de m'entraîner au sol avec toi si tu n'as pas voulu ça ?

Je me tourne à nouveau vers elle, plonge mes yeux dans les siens. Cherche la réponse. Sa solitude peut être ? Ou une envie soudaine de me faire du mal ? Je ne sais pas. J'aimerais comprendre. Le pourquoi de cette histoire. Le comment. Comment nous avons pu en arriver là. Comment elle a pu chuter au sol. Et surtout. A cause de qui.
Madilyn Nebulo
Madilyn Nebulo
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 7 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Madilyn Nebulo, le  Dim 18 Fév - 16:19

Elle en tremble
Et c'est pas le vent, le froid
C'est toi.
Un léger sourire renaît au coin de tes lèvres
L'entraîner encore
Au fond, tout au fond du trou
Dans la boue
Dans le noir
Pour que tu sois plus si seule
Pour que t'aies plus si peur
Pour qu'on puisse te comprendre
Enfin
Mais...
Elle
Elle est pas si facile à avoir
Elle y croit, à son Espoir !
Elle y croit, si fort, et elle s'y accroche !
Elle le défend...

On a toujours le choix
Le choix de se relever des épreuves

Des flammes
Le brasier dans ses yeux
La rage
Mais elle retient
Elle réfrène
La bonté, toujours, toujours
L'espoir
S'accrocher
Se contrôler
Faire attention
Réprimer la colère, les larmes, les cris
Tout ça pour quoi ?
Libère-toi, princesse
Deviens-comme moi
Explose
Deviens maîtresse de toi-même
Au lieu de te retenir
De t'emprisonner

Et toi ton sourire s'élargit encore
C'est censé te convaincre ?


De ses lèvres naissent de nouveaux mots éperdus
Elle tente de s'accrocher à son idéal
Mais c'est fini
Le temps des rêves est révolu
Welcome to the world, babe

Pourquoi essayes-tu de m'entraîner au sol avec toi si tu n'as pas voulu ça ?
Elle s'est retourné et son regard vomit ses pensées
Arrête
Je veux pas
Je veux rester dans mon monde d'enfance
Je veux rester les yeux bandés

Elle fait partie de ceux qui voient le bon en tout
Elle t'en veut même pas, au fond, elle te prend pour une victime
Elle tente de te ramener dans le "droit chemin"
Bien sûr

Tu verras, princesse
Quand la vie te rattrapera
Tu te rappelleras de moi
Mais je s'rais plus là
Je serais passé du l'autre côté
Je serais de tes ennemis
Et je t'aurais bien prévenu
Le rêve est fini, chérie
Cesse de te bercer de mensonges

EDIT : fin du RP pour moi aussi du coup !


Dernière édition par Madilyn Nebulo le Sam 31 Mar - 18:21, édité 1 fois
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 7 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Harmony Lin, le  Jeu 15 Mar - 21:43

Mes sentiments se bousculent dans ma tête. Colère, Curiosité, Compassion, Mépris. Elle sourit alors que je lui expose l'évidence : se relever de ses épreuves est possible. Je ne dis pas que c'est simple. Ni que ça se fait en quelques secondes : ça prend parfois des mois, des années. Mais c'est possible.

L'envie de comprendre est plus forte que jamais. A-t-elle une explication ? Pourquoi vouloir m'entraîner dans sa chute ? Que lui ais-je fais ? Je ne sais plus quoi penser. Ni comment réagir. Je me perds à lutter contre la colère. Je me perds à tenter de me retourner le cerveau pour visualiser ce qui a bien pu lui arriver pour qu'elle ait non seulement perdue ses ailes mais aussi pour qu'elle ait la sensation de ne jamais plus pouvoir voler. Comment l'Espoir peut-il disparaître comme cela ? En tout cas, quoi qu'elle essaye de faire, ça ne fonctionne pas sur moi.

Tu verras, princesse
Quand la vie te rattrapera
Tu te rappelleras de moi
Mais je s'rais plus là
Je serais passé du l'autre côté
Je serais de tes ennemis
Et je t'aurais bien prévenu
Le rêve est fini, chérie
Cesse de te bercer de mensonges


Du côté de mes ennemis ? Parce que ce n'est pas le cas actuellement ? Une personne qui essaye de te faire du mal, de te convaincre que l'Espoir n'est plus, qui essaye de te faire choir à ses côtés alors qu'a priori, elle ne voulait pas d'une telle chute au départ, cette personne, je la considère comme se rapprochant de ce qu'est un ennemi. Et cela me chagrine car je n'aime pas ce terme si dur. Ce qu'elle ne comprend pas c'est que le rêve est loin d'être fini. Les rêves sont mon essence. Alors jamais ils ne finissent.

- Je ne veux pas d'une personne telle que toi à mes côtés si ça arrive un jour de toute façon. Et le rêve ne finira jamais. Il est mon moteur, il fait partie de moi. Tes simples menaces n'y changeront rien.

Je pense chaque mot que je dis et chacune de ces phrases est teintée par de la colère. Mais je me sens aussi désolée. Désolée de ne pas avoir réussi à la faire changer d'avis. Désolée qu'elle pense comme ça et que l'Espoir semble avoir quitté son Être. Désolée qu'elle soit si désespérée qu'elle veuille m'entraîner en Enfers avec elle.

- Je pense que cette discussion tourne en rond. Aucune de nous ne changera d'avis. Tu essayes de me faire tomber mais tu n'y arriveras pas. Tout comme je ne parviendrai pas à te convaincre que tu peux encore trouver de l'Espoir. C'est dommage.

Ces paroles dites, je lui adresse un regard chargé de regrets. Une lueur colérique brillant derrière cette couche d'empathie dont elle ne veut sans doute pas. Puis sans un mot de plus, je quitte la pièce, de beaucoup moins bonne humeur qu'à mon arrivée. Je soupire. La journée n'est plus si belle, elle est teintée d'un gris qui me donne le cafard.

[Fin du RP pour moi]
Contenu sponsorisé

[Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements. - Page 7 Empty
Re: [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.
Contenu sponsorisé, le  

Page 7 sur 7

 [Toilettes de Mimi Geignarde] Affrontements.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.