AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 1 sur 5
Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Evan, Ven 5 Juil 2013 - 12:42


[Auto' Gloire Lecomte <3]

Pv Alexie Scott.

~¤ Le Bien et le Mal. Tout est une question de choix, et de point de vue. Chacune de nos actions peut être perçue différemment par un tiers, si bien que ce que l'on croit bon peu parfois avoir basculé dans l'obscurité sans même que l'on s'en rende compte. Evan le savait très bien, le Serpentard était partagé entre l'envie d'aider les gens et celle de combattre pour ses idéaux, ceux-là même qui l'avait conduit jusqu'aux branches les plus ténébreuses de la magie. Alors qu'il avait déjà tué plusieurs personnes depuis qu'il était revenu en Grande-Bretagne, en cette journée d'été où le soleil daignait enfin se montrer, il avait envie de faire quelque chose de bien... ¤~


°~ Écosse ~°


~ Les premiers rayons de l'aurore étaient venus cogner à sa fenêtre alors que six heures s'avançait timidement sur l'horloge de son salon, quelques oiseaux chantant joyeusement dans les arbres de sa propriété saluaient également l'aube de cette belle journée qui se profilait. Peu de nuages semblaient obstruer le ciel quand il pointa son regard vers l'horizon, voyageant un instant dans ce ciel cotonneux qui demeurait un éternel espoir inaccessible. Il repensait aux quelques fois où il avait défié le vent et transpercer les nuages sur le dos de Perle de Nuit, son sombral. Cette douceur matinale qui berçait son regard fit qu'un sourire heureux traversa son visage habituellement impassible. Quand il arriva dans son salon pour son déjeuner, ses deux loups l'attendaient impatiemment et vinrent lui faire la fête, il les accueillis donc avec une pléthore de caresses et de bisous avant de les nourrir.

~ Après son entrainement quotidien, qui effaçait peu à peu les douleurs qui lui restait encore suite à son coma et ses opérations, il prit une douche à l'eau froide qui lui fit le plus grand bien, comme un randonneur se jetterait sous l'eau fraîche d'une cascade avec un engouement peu commun après un effort soutenu. Quand il fut habillé, d'une chemise blanche ouverte de deux boutons dévoilant le haut de son torse musclé, avec un pantalon de costume noir et des chaussures assorties, plus deux touches d'un parfum moldu "spécialbogoss", il prit la direction de son salon, où il s'arrêta un instant face à ses grandes fenêtres qui donnaient sur l'extérieur, réfléchissant à ce qu'il pouvait faire en cette journée.

~ Replongeant un moment dans sa scolarité à Poudlard, il repensa à la première chance qui lui fut accordée, autrement dit au premier emploi qui avait surgi sur son chemin aux mille et un visages. Professeur de poésie. Aujourd'hui, bons nombres des élèves qui étudiaient à Poudlard devaient ignorer que cette matière eut un jour vu son enseignement dans l'école. Evan qui était un amoureux de la nature, qui le devait à son défunt maître qui l'avait élevé au milieu de la faune et la flore, s'était découvert un amour avec la poésie, venant à se calmer en écrivant des paysages sur divers morceaux de parchemins, suspendant ainsi un peu le temps en voyageant vers des contrées que seul les poètes peuvent percevoir.

~ Voilà ce qu'il pouvait faire de bien en cette journée, essayer de voir si la nature pouvait toujours l'inspirer, si au fond, une part d'humanité subsistait toujours en lui, prête à affronter les Ténèbres qui lui faisaient encore face. Il se dirigea alors dans sa chambre, déterminé, à la rencontre de la grande commode qui gardait quelques souvenirs de son passé, des fragments de bonheur enfermés. Il y récupéra plusieurs feuilles de parchemins qui affichaient une mine jaunie, un encrier à moitié plein et la plume qui avait survécu à ses derniers cours. Il retourna dans son salon, réfléchissant à l'endroit où il pourrait aller, tout en pouvant être au calme, loin du regard des gens si possible. il pensa à un endroit près de Pré-au-Lard qu'il n'avait jamais visité, un endroit plutôt miteux où bons nombres d'élèves encore aujourd'hui avaient peur d'y mettre les pieds, la cabane hurlante. Certaines légendes étaient nées là-haut, d'autres pourraient y prendre vie...

~ Qui plus est, il y trouverait également une vue sur l'extérieur, car de mémoire il se souvenait que la cabane surplombait légèrement les environs, son choix était donc fait. Il ne lui restait plus qu'à prendre l'essentiel pour l'accompagner dans une telle journée ! Il se dirigea promptement vers la cuisine, et, plus précisément vers le réfrigérateur qui, étrangement, ne gardait pas beaucoup d'aliments.  Sa main trouva toute seule le chemin d'une bouteille de champagne, un alcool moldu qu'il appréciait tout particulièrement et dont il avait ramené quelques caisses en revenant en Écosse. Il était paré, l'aventure d'une bonne journée se profilait dans ses pensées.


*CRAC*


°~ Pré-au-Lard ~°


~ Evan avait transplané non loin de la cabane, tout près de quelques chaumières qui semblaient encore endormies. Le soleil commençait à être assez haut, bien qu'il ne culminait pas encore à son apogée, les quelques nuages qui se baladaient sous le ciel écossais n'étaient pas suivis par d'autres sur cette partie de la Grande-Bretagne, le ciel étant immaculé d'un bleu azur au-dessus du petit village. Le Serpentard jeta quelques coups d'œil autour de lui, personne en vue, il se hâta donc vers la cabane hurlante. Il n'y avait jamais mis les pieds et de ce qu'il avait entendu elle était condamnée de l'extérieur, et si c'était toujours le cas, le Serpentard se dit qu'il était grand temps qu'il y ait une ouverture, ne se voyant pas passer par le passage de Poudlard...

~ Il franchit la grille branlante qui faisait office d'entrée et remonta rapidement à travers le petit jardin sinistre qui menait jusqu'à la porte de la cabane. Il était souvent passé près de la cabane, mais jamais il n'avait réellement prêté attention à l'état du terrain l'environnant. L'herbe essayait difficilement de reprendre possession des lieux, mais c'était bien les ténèbres qui semblaient prédominer dans les environs. *Soit, c'est pas gagner avec ce paysage, j'imaginais pas ça comme ça...* pensa le Serpentard qui sortit sa baguette une fois au seuil de la cabane miteuse. Même l'allure vieillotte de la cabane le surprit légèrement il imaginait ça plus... moderne. Du moins avait-il espéré que quelqu'un l'aie retapée depuis le temps, visiblement ce n'était pas le cas. Un coup d'œil rapide derrière lui, personne à l'horizon, c'était le moment.

- Diffindo !

~ La porte de bois barricadée céda sous le sortilège, s'envolant sur plusieurs mètres avant de tomber lourdement au sol, provoquant alors un tsunami de poussière qu'Evan esquiva en se reculant, laissant le nuage se dissiper un peu avant de décider d'entrer à l'intérieur. Il épousseta sa chemise et pénétra dans le lieu.

- La vache, même pas une femme de ménage pour passer l'aspirateur !

~ En effet, un constat édifiant lui sauta aux yeux, les passages devaient se faire rare dans cette maison et la poussière était fermement décidée à y régner en seule maîtresse.

- Bon, j'ai bien fait d'ouvrir la porte, ça va aérer un peu ce taudis...

~ Le Serpentard avança jusqu'à arriver dans une pièce qui devait faire office de salon, alors que chaque planche de bois au sol craquait à chacun de ses pas. Un lustre pendait du plafond comme s'il était sur le point de tomber, et il manquait deux ampoules dessus, Evan paria intérieurement que les autres ne devaient de toute façon plus marcher depuis un moment. Un piano couvert de poussière trainait également dans la pièce, à son grand étonnement. Au-dessus de lui se trouvait un petit balcon dont le bois qui la formait semblait peu résistant. Il avança jusqu'à une pièce annexe où attendait une cheminée avec un lit posé à même le sol qui tirait une gueule pas possible. Une fenêtre barricadée se trouvait auprès du lit, c'est vers cette dernière qu'il se dirigea. Un coup de pied plein de hargne et bien placé, et les planches de bois volèrent à l'extérieur, offrant ainsi un petit courant d'air agréable avec l'ouverture de la porte, qu'il se promit de remettre en place en partant, à condition qu'il s'en souvienne... Il dégagea le reste des morceaux de bois qui entravaient la fenêtre à la main.

~ Evan retourna à l'entrée de la pièce et envoya un "Récurvite" qui n'était pas de trop pour dégager toute la poussière. Il fit ensuite se déplacer l'ordure qui était autrefois un lit dans la pièce annexe où se trouvait le piano, puis fit justement venir ce dernier près de la cheminée et lui refit une beauté, un "Récurvite" plus un "Aguamenti" le remit presque comme neuf, si ce n'est que les touches ne marchaient plus. La pièce avait déjà plus de gueule, outre le sol qui était toujours composé de planches cassées par endroit, au moins, la pièce respirait maintenant le propre et le petit courant d'air qui sillonnait à travers la cabane était fort agréable.

~ Il déposa son petit sac sur le piano et en sortit son matériel. La bouteille de champagne en tête, il la réfrigéra à l'aide d'un "Glacio" maîtrisé, qui enveloppa de glace le bas de la bouteille sans pour autant la couvrir entièrement. (Le sort ne sert pas exactement à ça, mais je pense qu'on peut s'en servir comme ça donc je le fais Razz) Il sortit également ses feuilles de parchemins ainsi que sa plume et son encrier.  Il saisit une d'entre elles, trempa sa plume dans l'encre, et s'avança jusqu'à la fenêtre qu'il avait ouverte.

~ A ses yeux s'offrait un paysage qui contrastait avec le jardin sinistre qui dominait tout l'avant de la cabane. Sur les derrières, la vue donnait sur des lignes vallonnées, quelques collines s'éloignant vers l'horizon avec des plaines d'herbes fraiches qui respiraient ce parfum d'été qui s'installait progressivement. Des arbres demeuraient aussi par endroit, très espacés, dont le feuillages se délectait de l'agréable brise de vent qui officiait sur la journée. Instinctivement, s'évadant complètement dans cette vue, la plume rencontra le papier.

De cette cabane étrange et redoutée,
Ou plus d'une histoire à vue le jour,
A mes yeux est venu se présenter,
Un paysage au cœur de velours.

~ Le Serpentard lâcha un instant son regard de l'extérieur, brisant ce lien où il était emporté dans un autre monde. Il posa son parchemin et sa plume sur le piano et décida qu'il était l'heure d'un rafraîchissement, midi se pointant tranquillement. Avec sa baguette, il alluma une flamme factice dans la cheminée, juste histoire de donner une ambiance plus chaleureuse à la cabane, puis il entreprit alors d'ouvrir sa bouteille après avoir rompu le sortilège qui la maintenait fraîche.

*POP*

~ Le bouchon rencontra le toit au-dessus de lui et termina son envolée sur le sol. Le Serpentard avala rapidement la mousse qui voulu s'enfuir de la bouteille, puis bu quelques gorgées de ces bulles pétillantes à l'effet si particulier. Soudain, un craquement le fit redescendre sur terre, lui rappelant qu'il n'était pas seul dans les environs. Un craquement de bois venant de l'entrée, puis un autre, il n'était visiblement pas le seul à avoir décidé de venir dans cette cabane en ce jour. Il espérait que ce n'était pas quelqu'un qui avait remarqué qu'il avait défoncé la porte et qui aurait alerté le Ministère. Il posa la bouteille sur le piano et récupéra sa baguette, se tenant près au cas où un danger viendrait à lui, mais il espérait que ça ne soit qu'un animal et que sa journée continue de se dérouler idéalement...
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Alexie Scott, Dim 7 Juil 2013 - 2:50


La cabane hurlante porte bien son nom

Alexie trouvait le temps long, très long, surtout quand il n'y avait rien à faire à la confiserie. La jeune femme se levait tous les matins en pensant faire fortune, mais elle se mettait le doigt dans l’œil. Rapidement, la réalité la rattrapait. La sang pur devait se faire à l'évidence que son commerce ne fleurissait pas, et n'était pas prêt à posséder un chiffre d'affaires aussi élever que celui des commerces voisins, comme par exemple la tête de Sanglier qui excellait dans l'art du marché. À l'évidence, la gourmande des uns et des autres n'était plus au rendez-vous et l’excédent de sucre n'était peut-être pas recommandé pour l'été, si on désirait encore rentrer dans les maillots de bain de l'année précédente.

La jeune femme décida donc de fermer boutique plus tôt que prévu en avançant l'heure de fermeture afin de prendre un peu de temps pour elle. Alexie récupéra ses effets personnels et verrouilla la porte de la confiserie avant de partir. Maintenant qu'elle était libérée, la jeune femme devait réfléchir à une activité qu'elle pourrait faire le reste de l'après-midi. La lecture l'ennuyait profondément ces derniers temps, elle écarta donc cette option de sa liste. Elle pourrait aller faire les magasins, dans le but de trouver des vêtements pour son fur enfant. Quoique Alexie ne connaissait pas encore le sexe, du moins elle n'avait pas voulu le savoir. La jeune femme tira donc un trait sur cette seconde idée. Elle continua à marcher en remontant la rue commerciale tout en se remuant les méninges.

Le village accueillait beaucoup d’étudiants qui profitaient d'être en vacances pour traîner dans les bars réputés de Pré-au-lard. Alexie se remémorait son adolescence. Elle se voyait encore à une table des Trois Balais, avec son shot de bierraubeurre entourée de son groupe d'amis. La jeune femme pouvait parfois rester des heures, avachie sur un canapé du restaurant à boire plusieurs verres en racontant des blagues, plus ou moins drôles. Les rires versés ces jours-là hantaient encore la salle principale du pub et les souvenirs de la principale intéressée, Alexie. Elle continua son chemin lorsqu'elle aperçut le petit cabanon au fin fond d'un chemin morbide.

Prise par l'adrénaline et l'envie de redécouvrir ce lieu mythique du village, Alexie prit son courage à deux mains et partit en direction de la cabane. Cela faisait un bout de temps qu'elle n'y avait pas mis les pieds, au moins dix ans. L'euphorie était toujours présente et aussi grande dix ans plus tard. Elle entreprit donc le petit chemin menant jusqu'à la cabane, bien décidée à y faire un tour au risque de tomber sur de potentiels loups-garous encore humains pour le moment. Ce soir-là, la pleine lune montrera le bout de son nez. Alexie savait donc d'ores et déjà que Maria ne pourra venir dormir chez elle afin que la sang pur ne soit pas toute seule, encore, dans ce si grand manoir.

Elle continua donc sa "quête" et arriva au niveau de la porte. Une porte qui tenait à peine. Une simple pression d'index la ferait tomber d'un coup sec. La jeune contempla le paysage, une vue morbide et frénétique. Avant de rentrer dans ladite cabane, Alexie en fit le tour. Elle découvrit ainsi des fenêtres condamnées, des planches sur le point de céder et des herbes sèches, sur le point de mourir si la pluie ne leur donnait pas un petit coup de pouce. Une fois son tour achevé, Alexie se retrouva de nouveau face à cette porte branlante capable de transmettre le tétanos à qui conque la touchait. C'est donc avec le bout de son index, qu'elle poussa la planche servant de porte qui s'étala de tout son long devant Alexie avant de laisser paraître un homme brandissant sa baguette. Surement un de ces loups-garous, venus se réfugier ici avant la tombée de la nuit.

Son visage perturbait Alexie, cette dernière avait l'impression de l'avoir déjà vu. Sa mémoire lui fit défaut pendant quelques secondes et enfin la jeune femme se souvint. Elle l'avait déjà croisé, elle avait d'ailleurs passé une nuit avec lui, sans engagement juste pour une partie de jambes en l'air et fin de l'histoire. C'était il y a au moins deux ans de ça, mais pourtant Alexie s'en souvenait comme si c'était la veille. La jeune s'avança vers Evan tout en contemplant le champagne qui lui donnait drôlement envie, mais elle ne pouvait pas céder à la tentation et jeta son regard sur la tenue d'Evan. Elle le regardait de haut en bas, il avait beaucoup changé, il était encore plus sexy que dans le passé.


- Salut, ça fait un bail dis donc depuis le temps. Huuuum du champagne, qu'est-ce que tu fêtes ?
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Evan, Lun 8 Juil 2013 - 11:37


[Auto' d'Alexie pour faire bouger son perso. Elle a la mienne pour faire bouger mon personnage également]

~ Les bruits de pas étaient venus jusqu'à lui et il avait anticipé, peut-être trop, l'arrivée d'une quelconque menace. En effet, il partit à la rencontre de la personne qui arrivait et tomba nez à nez avec une femme splendide. Il ouvrit quelques secondes la bouche bêtement, prenant conscience qu'elle était nullement une menace, il abaissa donc sa baguette. La jeune femme portait une longue chevelure brune et des yeux noisettes, et son visage angélique lui rappelèrent quelques souvenirs. Il prit quelques secondes pour concentrer son esprit, cherchant les événement antérieur à son coma, afin de retrouver exactement qui elle était pour lui.

~ Après une dizaine de secondes son cerveau fit tilt, se remémorant une soirée qui avait eu lieue deux années plus tôt, où ils s'étaient rencontrés et avaient fini la nuit dans les bras l'un de l'autre. Un souvenir charnel chaleureux qui excita aussitôt l'homme quand il eut reconstitué pleinement cette scène torride passée. Cette relation à l'époque avait été juste pour un soir, et depuis cette fameuse nuit ils ne s'étaient jamais retrouvés face à face. Et le moins qu'il pouvait dire, c'est que la brunette était encore plus craquante que dans ses souvenirs.

~ Elle portait une petite tunique courte avec un short qui ne couvrait que le haut de ses cuisses ce qui la rendait très sexy, dévoilant ses longues jambes dont il gardait encore dans ses souvenirs la douceur qu'elles avaient sous ses caresses et ses baisers. Jamais il n'avait pensé la revoir, pourtant, la croiser là dans ce lieu si improbable, il pensa irrémédiablement que cette rencontre n'était pas le fruit du hasard. Qui plus est, la voir là face à lui, augmentait sensiblement son rythme cardiaque, car la belle avait un pouvoir de fascination sur lui, il pouvait se considérer comme prisonnier de son charme.

- Hey Alexie ! En effet, cela fait quoi.... deux ans qu'on ne s'est pas vu !? dit-il tout en ayant marqué une pause, puis reprit en rebondissant sur sa question. Oh euh, en fait je suis revenu en Angleterre depuis peu et je souhaitais m'évader l'esprit en renouant le contact avec mes souvenirs d'école. Le champagne est juste-là pour étancher ma soif, du moins je ne fête rien de particulier, même si en te voyant là, toujours aussi resplendissante, je peux fêter le fait de te revoir, car je n'avais pas oublié notre dernière rencontre ! termina-t-il avec un de ses sourires les plus charmeur.

~ Evan était du genre à ne pas y aller par quatre chemins, surtout quand une femme lui plaisait il ne se gênait pas pour lui faire savoir. Même s'il avait dû chercher quelques secondes ce souvenir, sans son "accident" il n'aurait jamais oublier la jeune femme. Il l'invita à le suivre en lui tendant son bras qu'elle saisit, l'emmenant à travers les deux pièces qu'il avait parcouru, jusqu'à celle où était la petite cheminée et la fenêtre ouverte. Le parfum de la belle lui donnait une irrésistible envie de goûter à sa peau, accentuant ce désir d'elle peu à peu. Il lui proposa du champagne, mais elle déclina l'offre à sa grande surprise, il but donc quelques gorgées avant de déposer la bouteille sur le piano, pas loin de son parchemin qui se révélait maintenant d'une inutilité flagrante et qu'il poussa au sol comme une feuille sans importance. Elle s'assit sur le bord de la fenêtre profitant de la brise d'air frais qui parcourait la cabane, tandis qui lui se posa tel un bad boy sur le piano, avant d'engager la conversation.

- Alors que deviens-tu maintenant ? Je ne pensais pas un instant que je te croiserais ici, mais en tout cas, c'est un plaisir de te revoir ! Tu es toujours aussi magnifique et je t'avoue que tu offres un joli rayon de soleil sur ma journée !

~ Le mage noir avait les mains brûlantes et se mordit alors la lèvre inférieure tout en la contemplant, signe direct qu'elle l'attirait toujours autant et qu'au fond de lui, il était gouverné par l'envie de se rapprocher d'elle. Il but quelques nouvelles gorgées de champagne, avant de replonger son regard pénétrant dans les yeux noisettes de la belle. Une alchimie semblait régner entre eux, du moins le pensait-il, car même si deux années s'étaient écoulées depuis leur rencontre, la revoir si soudainement provoquait en lui un effet de bien être, son cœur s'emballant sous cette vision de perfection qui s'offrait à lui. Rien ne comptait plus pour Evan, rien d'autre que sa proximité avec Alexie qu'il espérait accentuer.
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Alexie Scott, Mar 9 Juil 2013 - 0:35


La surprise provoqua sur la visage poupin d’Alexie un grand sourire qui s’étira au fil des secondes. La propriétaire d’Honeydukes venait à l’instant de retrouver Evan, un sorcier qu’elle connaissait depuis quelques années, mais qu’elle avait perdu de vue. La jeune femme avait de vagues souvenirs de la seule soirée qu’ils ont passé tous les deux, en revanche, Alexie n’était pas prête d’oublier la nuit qu’elle avait passée avec lui. Une folle nuit qui méritait d’être marquée d’une pierre blanche, tellement ce fut beau et mémorable.

La jeune femme entra donc, ravie de revoir Evan. Parfois, le hasard faisait sacrément bien les choses  Finalement, le champagne n’était présent que pour aider l’inspiration du beau poète que pour fêter un événement divers. Dommage, Alexie s’attendait à une bonne nouvelle pour la vie d’Evan, un nouveau job, son mariage, quoique si c’était le cas, il ne serait pas tout seul dans la cabane hurlante et ni serait même pas du tout d’ailleurs. La jeune femme se sentit bête de penser à ça et chassa cette idée de sa tête. Pour elle, Evan ne pouvait qu’être célibataire. Il était du genre à collectionner les conquêtes et à les inscrire sur son tableau de chasses.

Gentiment, Alexie déclina la coupe de champagne qu’Evan lui tendit. Cependant, elle ne préféra ne pas se justifier auprès du jeune homme, tout simplement parce que son excuse était sa grossesse. Elle ne connaissait pas assez bien Evan pour lui en parler, puis qu’est-ce qu’il en avait à faire lui de savoir qu’elle avait un polichinelle dans le tiroir ? Alexie se contenta donc de sourire et de refuser poliment la coupe avant de suivre Evan dans la pièce adjacente à celle de l’entrée, une pièce assez mystérieuse, mais lumineuse. En effet, une seule fenêtre n’était pas condamnée et elle permettait de contempler la vue que Pré-au-lard pouvait offrir.

Alexie prit place sur le rebord de la fenêtre alors qu’Evan confondit le piano avec un siège, enfin soit cela ne dérangeait absolument pas la jeune anglaise que ce dernier s’installe sur l’instrument de musique. Peut-être savait-il en jouer ? Peut-être pourrait-il en jouer pour elle, si celle-ci lui demandait gentiment en ajoutant des arguments qui savent faire fondre les hommes. Alexie regardait la sublime vue qui s’offrait à elle et jetait parfois des regards intenses sur Evan. Ce dernier engagea enfin la conversation qui ponctua le silence de plomb qui s’était immiscé entre dans la pièce. Un sourire se dessina sur les lèvres pulpeuses d’Alexie lorsqu’Evan la complimenta sur sa beauté. Cela faisait toujours plaisir de se sentir belle et désirée même enceinte de trois mois. La future maman ne pouvait que lui renvoyer le compliment.


- Je détiens la confiserie de Pré-au-lard, tu sais Honeydukes, depuis quelques mois. Et oui j’ai enfin quitté Ollivander’s. Tu t’es fait très beau toi aussi. Et toi alors, qu’advient le beau et ténébreux Evan depuis tout ce temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Evan, Mer 10 Juil 2013 - 14:55


~ Evan ne cessait pas de la contempler, confondant leur nuit passée avec ses envies qui le prenait dans le présent. Les quelques brises de vent qui balayaient la pièce faisaient voltiger les longs cheveux d'Alexie, tandis qu'il voyageait,  perdu tantôt dans la profondeur de son regard, tantôt dans le doux dessin de ses lèvres qu'il s'imaginait pouvoir goûter une nouvelle fois avec tendresse.

~ Elle lui raconta alors qu'elle était la gérante d'Honeydukes, la plus célèbre des boutiques de confiseries du monde sorcier ! Il était déjà passé devant bien des fois, même s'il n'y avait jamais mis les pieds. Le fait de savoir qu'elle y travaillait lui donna immédiatement l'idée qu'il pourrait la retrouver un jour facilement, si d'aventure l'alchimie qu'il y avait entre eux s'emballait repartir de plus belle. Elle termina en lui faisant deux compliments qui ne le laissèrent pas indifférent. Il ne put se retenir de rougir légèrement, un pouvoir que peu de femmes pouvaient avoir sur lui, mais Alexie était parmi les rares qui en avait bel et bien possession.

~ Il but quelques nouvelles gorgées, non pas qu'il avait soif, mais c'était là sa façon de dissimuler ses sourires constants, ce désir de se rapprocher d'elle qui ne faisait qu'amplifier petit à petit. La chaleur combinée à l'alcool faisait qu'il se sentait très joyeux, surtout très excité et la présence de la brune ne faisait qu'accroître ce sentiment qui le parcourait. Il prit quelques secondes pour réfléchir avant de répondre à sa question, car il savait très bien qu'il ne pouvait pas lui dire qu'il s'était jeté d'une falaise, cela la ferait certainement fuir alors que c'était bien la dernière des choses qu'il souhaitait. Il ne pouvait pas lui dire la vérité, mais il voulait éviter de lui mentir, alors il commença en rebondissant sur elle.

- Félicitations ! Je suis sincèrement content pour toi ! C'est une belle évolution que d'avoir pu récupérer une des boutiques préféréé des élèves de Poudlard !  Pour ma part, pas grand chose de neuf ! se résigna-t-il à avouer alors qu'il aurait aimé pouvoir lui dire qu'il occupait une fonction importante, mais il tenait à être franc. Mon dernier boulot en date était à l'époque où j'ai été Recteur du Ministre Gabriel, ce qui remonte un peu. J'ai disparu près d'un an du monde sorcier avec lequel je n'avais plus eu de contacts. Au jour d'aujourd'hui, je reviens fermement décidé à retrouver ma grandeur d'autrefois ! J'attends que de bonnes offres s'offrent à moi pour m'en saisir ! termina-t-il en espérant que son exil et sa pauvre situation actuelle ne viendrait pas jouer en sa défaveur.

~ Il se leva alors du piano et fit quelques pas dans la pièce, avant d'aller s'accouder au mur près d'Alexie. Il plongea un regard insistant dans le sien, quelques secondes où ils semblèrent mutuellement lié à l'autre. Avec le vent qui soufflait légèrement, Evan sentait le parfum de la belle, une fragrance de merveille. Il ferma quelques secondes les yeux, respirant son odeur, comme s'en rappelant dans le panthéon de ses souvenirs, de cet horizon si délicieux qu'il avait déjà tutoyé deux années plus tôt.

~ Il rouvrit les yeux et vit qu'elle le fixait toujours, et il ne pu réprimer un sourire, son cœur battant plus intensément de part cette proximité plus prononcée. Il s'accroupit alors face à elle et posa son index droit sur le front d'Alexie, avant de chasser affectueusement une mèche de cheveux qui entravait son visage en la raccompagnant derrière son oreille gauche avec un sourire.

- Je... commença-t-il timidement tout en se mordant une nouvelle fois la lèvre, avant d'enchaîner rapidement, plus sereinement cette fois. Je ne sais pas ce que tu en penses... Mais je trouve que cette journée s'enrobe d'un parfum des plus délicieux...

~ Caressant de sa main droite les cheveux d'Alexie, il se leva légèrement, plaçant sa main gauche sur la cuisse droite de la brune, avant de venir lier ses lèvres à celle de la jeune femme. Un baiser furtif dans un premier temps, pour se remémorer cette douceur sans pareille, puis voyant qu'elle était animée du même désir que lui, il l'embrassa avec plus d'engouement, dans un long baiser langoureux, ou leurs langues se côtoyèrent pendant un moment et ou leurs lèvres jouèrent plusieurs fois à se quitter et à se retrouver avec passion...
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Alexie Scott, Jeu 11 Juil 2013 - 17:32


Evan lui raconta ses mésaventures, qui honnêtement ennuyèrent Alexie au point de l’écouter à moitié. Elle en était désolée, mais en réalité cela ne l’intéressait pas vraiment, elle avait juste retourné la question par courtoisie et politesse. Savoir qu’Evan fut recteur n’allait pas changer sa vie ou sa manière d’être, elle hocha quand même la tête lorsqu’Evan lui conta ses exploits, même si au fond d’elle, elle trouvait cela d’un ennui mortel. Quand enfin il eut fini son monologue, il s’installa à côté d’Alexie qui s’était abandonnée au paysage.

La vue à laquelle Alexie avait droit, était magnifique. Les alentours du château et de Pré-au-lard étaient très vastes et assez beaux. Une fois que les commerces, les chaumières et les habitants se sont éclipsés, le paysage laisse place à plusieurs arbres, de la verdure et des fleurs. On se croirait dans le jardin d’Alexie à Godric’s Hollow. Passionnée par la botanique depuis sa plus tendre enfance, Alexie cultivait, semait, plantait toutes plantes et aromates dans son jardin, derrière son manoir. De plus, elle avait à disposition une petite serre, où d’ailleurs son rosier vampire grandissait chaque jour un peu plus.

Une vue de rêve, un beau garçon, le soleil, chaque détail embellissait sa journée. Le seul problème était le lieu dans lequel elle se trouvait. En effet, la cabane hurlante n’était pas un endroit recommandable ni très romantique. Cela dit en passant, Alexie se sentait bien, elle était confortablement installée sur le rebord de la fenêtre contemplant à moitié le paysage et à moitié Evan. Ce dernier s’approcha d’elle et l’embrassa. Cette dernière ne le repoussa pas, malgré ses sentiments pour Phoebe, son ex. Elle se laissa donc faire et savoura ce moment, même si au fond, la jeune femme rêvait que ce soit l’ancien Gryffondor à la place d’Evan.

Le baiser terminé, Alexie détourna le regard et fixa le paysage. Elle avait honte d’avoir commis ceci. Encore une fois, la sang pur céda à ses pulsions et à l’élégance d’Evan. La jeune femme ne voulait pas le vexer en le repoussant, mais Alexie  ne pouvait pas dire non plus qu’elle n’avait pas apprécié ce moment, ce serait un mensonge. Elle venait à peine de retrouver l’homme qu’elle aimait, et l’anglaise venait de tout gâcher. Malgré sa culpabilité et ses remords, la jeune femme s’approcha d’Evan et lui demanda de jouer du piano, elle trouvait les hommes pianistes très sexy.


- Tu me joues un morceau s’il te plait ? Aller s’il te plait, j’adorai t’entendre. Dit-elle avant de s’asseoir à côté de lui sur le petit tabouret qui allait sûrement bientôt s’écrouler sous les poids des deux jeunes gens.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Evan, Ven 12 Juil 2013 - 14:07


~ Quand leur baiser vînt à s'éteindre, comme une flamme flamboyante s'estomperait soudainement, Evan vit Alexie fuir son regard, comme ci elle regrettait un instant de s'être laissée embrasser. Le mage prit sur lui et alla également perdre ses pensées vers la douceur du paysage au dehors. Il sentait son cœur battre à tout rompre, car il aurait aimé que cet instant perdure. Il s'écarta de la petite fenêtre, allant reprendre place sur le petit tabouret du piano, masquant sa pointe de déception en avalant quelques nouvelles gorgées de champagne.

~ Alexie se leva alors et vint s'asseoir à ses côtés lui demandant de lui jouer du piano, il lui répondit par un grand sourire en se perdant dans ses pensées. Il avait un vague souvenir de cela, bien qu'il n'arrivait pas à mettre un nom sur le lieu où il avait été. C'était dans les mois précédents son arrivée à Poudlard, il avait été dans un bâtiment avec plein d'autres enfants. Une école ? Il ne saurait le dire, cela ne faisait plus partie de ses souvenirs. Néanmoins, ce qu'il se souvenait très bien en revanche, c'est qu'il s'était découvert une passion pour certaines œuvres de l'art moldu. La peinture, la sculpture, l'architecture, mais aussi, la musique. Il n'avait joué que pendant six mois de sa vie, mais justement c'était sur un piano qu'il s'était adonné à la musique même s'il ne connaissait que quelques airs et qu'il n'avait plus joué depuis près de dix ans.

- Hum... d'accord... dit-il pensif. Mais je te préviens, cela fait bien longtemps que je n'ai plus jouer alors ne te moque pas, je ne suis pas certain de me souvenir de toutes les notes correctement ! Il retrouva le sourire en s'échappant un nouvel instant dans les yeux d'Alexie, souhaitant lui faire plaisir. Il but deux nouvelles gorgées de la bouteille dont il ne restait maintenant qu'un tiers et lança alors un "Réparo" sur le piano pour être certain de pouvoir l'utiliser. Les touches ne devaient pas avoir servi depuis bien longtemps.

~ Il commença par poser ses deux index dessus, recherchant l'emplacement des notes pour se remémorer ce lointain souvenir. ♪ Do Ré Mi Fa Sol La Si Do ♪. A sa grande surprise il s'était souvenu de l'emplacement des touches et plaça alors ses deux mains sur le clavier et son pied droit entre les deux pédales de telle façon à pouvoir jouer correctement sa mélodie. C'était celle d'un musicien italien qu'il appréciait, un certain Einaudi, Ludovico de son prénom. La musique s'intitulait Una Mattina croyait-il se souvenir.

~ Il commença alors timidement, manquant de peu de louper quelques notes, mais finalement il trouva rapidement le rythme comme s'il n'avait jamais cessé d'en faire. La mélodie, aux notes lentes au départ, s'accélérait progressivement. Pour le mage, elle était un doux voyage, comme le chant d'une rivière, qui le transportait dans de douces pensées. Il ferma les yeux pour continuer la mélodie, confiant en son instinct même s'il se trompa quelques fois dans les temps. La cabane prenait ainsi un air plus apaisant, les notes s'échappant dans chaque pièce de la vieille bâtisse.

~ Quelques minutes s'écoulèrent où le temps sembla se suspendre, ou Evan s'évada sur la mélodie, à la fois sur le chemin des notes qu'il jouait mais aussi sur le parfum d'Alexie qui l'enivrait. Et la savoir près de lui l'emmenait vers de douces pensées ou leur proximité s'accentuerait. Quand la dernière note eut disparue, il rouvrit les yeux et porta son regard sur la belle.

- Ce n'était pas parfait, mais j'espère que ça t'a plu...  dit-il tout en fixant les traits de sa bouche qui lui redonnait envie de joindre ses lèvres aux siennes. Leur proximité était telle que chacun pouvait sentir le souffle de l'autre, celui d'Evan haletant, envoûté de la présence d'Alexie.
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Alexie Scott, Ven 12 Juil 2013 - 23:03


Le baiser échangé frustra légèrement Alexie. En effet, la jeune s’était promise d’arrêter ses aventures et d’attendre patiemment l’homme qu’elle aimait depuis plus de cinq ans. Elle avait beau essayé de l’oublier, Alexie se voilait la face. Sans s’en rendre compte, ses sentiments pour son ex revenaient peu à peu à la surface et au final ils n’étaient jamais réellement partis. La jeune femme se trompait complètement, elle avait enfin trouvé l’amour le vrai. Il a été l'amour de sa vie et il pourra bien le redevenir. Alors pourquoi faisait-elle ceci ? Pourquoi succombait-elle dès qu’un homme lui faisait des avances ? Il était temps que tout ça change.

Gênée mais sereine, Alexie demanda si Evan pouvait lui jouer un petit morceau au piano, malgré l’état désastreux et déplorable de ce dernier. L’ancien Serpentard accepta volontiers. La brune s’installa à côté de lui afin d’entendre convenablement les notes qui s’échappaient de l’instrument. Après quelques retouches, Evan commença son morceau. Il n’était pas si rouillé finalement. Alexie aimait presque le tempo et le rythme de la mélodie, mais elle trouva ça plus ennuyant qu’autre chose au final. Le choix était vite fait, mais peut-être pas le plus judicieux. Toutefois, Alexie ne laissa pas paraître les failles, et continua d’écouter la mélodie qui la berçait. Son opinion changea, finalement, elle se voyait aimer le morceau.


- C’était très beau, merci pour ce moment musical.

Evan  à côté de lui, la tentation était trop forte. Alexie voulait céder à ses pulsions, mais elle n’en avait pas le droit. La jeune femme devait penser à sa future vie, et pas au moment présent. Pour elle, carpe diem, était plus une simple phrase qu’un véritable dicton. Par mesure de « sécurité », la brune préféra s’écarter du jeune homme en retournant s’asseoir sur le rebord de la fenêtre. Elle était complètement perdue, elle ne savait plus quoi faire. Partir ou céder ?

- Il faut que tu arrêtes de me regarder comme ça. Je ne suis plus la même fille, j’ai changé et pas que de couleur de cheveux, ma personnalité et mon caractère aussi. Aujourd’hui je peux plus me permettre ce genre de folie, même si j’en ai très envie crois moi. Je ferai mieux de partir. Autrement, je risque de succomber et je n’ai pas le droit. Si je t’embrasse à nouveau, je ne tiendrai pas ma promesse. Je suis amoureuse Evan et je n’ai pas envie de toute gâcher, pas encore une fois. Tu comprends ? Et puis c'est pas tout. C'est le père de l'enfant que j'attends et ça, ça change tout.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Evan, Sam 13 Juil 2013 - 22:15


~ Alexie sembla apprécier le morceau qu'il lui avait joué, ce qui l'enchanta. Mais, comme un ciel sans nuage viendrait à être soudainement obscurcit par l'arrivé d'une ombre menaçante à l'horizon, l'atmosphère changea radicalement en l'espace de quelques secondes. La tentation s'effaça un instant pour exposer l'ombre d'une réalité qu'Evan aurait aimé ne jamais entendre. Tout aurait été si simple s'il n'y avait pas eu de mots, juste un échange physique et passionnel comme la première fois qu'ils s'étaient vus. Mais non, une étincelle de la magie qui semblait persister entre eux s'estompa d'un souffle, quand la belle brune s'éloigna de nouveau de lui en lui exposant une barrière qu'il aurait préféré ignorer.

~ Alexie lui dévoila alors qu'elle avait une aventure avec un autre homme, alors qu'il avait pensé qu'elle était seule, comme-ci ce que son esprit avait souhaité ne pouvait qu'être vrai pour qu'ils succombent tous les deux l'un à l'autre. Et comme une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule elle décida de l'achever d'un coup de poignard en lui annonçant qu'elle était amoureuse et surtout, qu'elle attendait un enfant de cet homme.

~ Le mage noir resta bouche bée sur le tabouret, ne sachant quoi dire, sous le choc de cette annonce si soudaine. Cinq minutes plus tôt la pièce était imbibée d'un tout autre parfum, là, le Serpentard venait de prendre un sacré coup au moral. Il avait pensé qu'Alexie était comme lui, toujours une âme solitaire et vagabonde, à essayer diverses expériences et à accueillir le monde jour après jour sans se porter sur l'avenir. Mais visiblement, il était le seul d'eux deux à être encore un loup solitaire, doublement vrai pour le lycanthrope...

~ Passablement énervé, car il n'aimait pas être pris par surprise, il vida le reste de la bouteille cul sec avant de se retenir de l'envoyer valser dans l'entrée pour calmer la vague de colère qui le submergeait. Il se retint car il savait qu'il n'en voulait pas à Alexie non, loin de là, il s'en voulait à lui d'avoir cru qu'elle était toujours seule, d'avoir un instant imaginé que tout pourrait être comme lors de leur première rencontre, sans prendre en compte le temps qui s'était écoulé depuis. Il se leva et resta à quelques mètres pendant une bonne minute, à tourner en rond, passant ses deux mains sur son visage, se répétant tout ce qu'elle venait de lui dire, qui se répercutait en lui comme des échos meurtriers dont il ne pouvait se débarrasser, essayant de se changer les idées.

- Comment ais-je pu croire un seul instant que tu étais encore seule ? Qu'une femme aussi somptueuse que toi pouvais toujours vivre comme le premier jour où nous nous sommes vus ? Il s'arrêta quelques secondes, cherchant ses mots tout en retournant se poser debout, contre le piano face à la belle brune. J'ai peut-être été bête de croire que cette rencontre inattendue n'était pas le fruit du hasard... Tu es toujours aussi belle et je ne regrette pas une seconde de t'avoir embrassé, peu m'importe que quelqu'un t'attende ailleurs... Si tu veux partir, vas-y, je ne retiens pas, dit-il tristement avec une boule d'amertume dans la gorge, car au fond il ne souhaitait pour rien au monde qu'elle s'en aille. J'ai toujours vécu au jour le jour tu le sais... Tu dis que ta situation change tout, pour moi ça ne change rien, c'est se voiler la face ! Qui sait où nous serons demain ? Peut-être qu'on ne sera plus amener à nous revoir ?  Peut-être était-ce aujourd'hui le seul jour où je pouvais espérer me replonger dans tes yeux qui m'ont tant fait voyager dans cette nuit que nous avons passée ensemble... Et rien que pour ça je ne regrette pas de m'être rapproché de toi... Ose me dire que tu penses que l'on se retrouve ici tous les deux que par le simple fruit du hasard ? Ose me dire que tu ne ressens plus rien pour moi et que tu peux partir comme cela ? Ose me dire que tu ne voulais pas me rendre ce baiser avec la même passion que moi ? Si tu le penses vraiment, dit-le moi puis va t'en, laisse moi seul avec mon espoir perdu... termina-t-il en abaissant la tête, un brin de tristesse s'emparant de son regard, mais il ne voulait pas lui montrer sa faiblesse. Car oui, même s'il n'y avait eu qu'une rencontre d'un soir entre eux deux, il tenait un minimum à elle et refusait l'idée qu'elle puisse s'en aller alors qu'il était encore prisonnier de son charme comme au premier jour. Il n'était plus maître de rien et craignait qu'elle ne s'en aille, ce qui annoncerait pour lui une fin de journée à l'opposé de son commencement...
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Alexie Scott, Mar 23 Juil 2013 - 12:23


A ce moment, Alexie se détestait. D'ordinaire, elle n’aimait pas faire souffrir les autres, surtout pour quelques broutilles. Et même si la rancune était l’un de ses défauts, la jeune femme espérait qu’elle ne fasse pas partie du caractère d’Evan, autrement elle se sentirait encore plus mal vis-à-vis du beau brun. Malgré leur baiser échangé, Alexie campait sur ses positions. La jeune femme ne pouvait pas faire ça, par respect pour elle-même tout d’abord, et pour celui dont elle est éperdument amoureuse. Ces raisons faisaient d’elle une femme conquise qui n’avait besoin de rien de plus pour être combler, et encore moins d’un amant.

Afin de la retenir, Evan se lança dans un monologue sans fin. Il était désespérant, Alexie avait dit non, et elle en était persuadée. C'est fini les aventures d'un soir pour elle. Elle voulait se montrer responsable et "fidèle" à sa nouvelle vie. Elle était sincèrement désolée pour Evan, mais c'était trop tard. Il aurait dû se réveiller plus tard, maintenant Alexie était considérée comme intouchable. Peinée pour lui, la sang pur resta de marbre à son monologue, elle ne voulait rien laisser paraître, et n'avait qu'une seule envie, partir, autrement, elle avait trop peur de céder à ces belles paroles.


- S'il te plait ne complique pas la situation et laisse moi partir ! Je suis désolée, mais c'est trop tard. Il y a plein d'autres femmes dans ce monde, je suis sûre que tu trouveras celle qui est faite pour toi. Moi j'ai trouvé l'homme, il n'y a donc aucune raison que tu ne trouves pas la femme. Je ferais mieux de partir, je suis sincèrement désolée.

Alexie prit le chemin de la sortie, mais avant cela elle embrassa Evan sur la joue, comme pour dire "sans rancune". Elle était désolée de le laisser dans un désarroi pareil, mais elle n'avait pas le choix, elle ne voulait pas redevenir la personne qu'elle avait pu être par le passé. La jeune femme s'excusa encore et encore et prit la fuite, au lieu d'affronter ses démons du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Evan, Jeu 25 Juil 2013 - 11:42


~ Quand l'Enfer se déchaine, il prend bien soin de veiller à te laisser bien au fond du gouffre après son passage. Pour Evan, il pouvait résumer la situation à cela, surtout après qu'Alexie lui envoya un second coup de poignard en plein cœur, déchirant au passage ses illusions concernant leurs retrouvailles. La belle avait fermement décidé de se caser, que pouvait-il y faire ? Il regrettait simplement qu'elle ne lui ait rendu son baiser, ce qui lui aurait éviter une telle déconvenue.

~ L'apothéose de sa douleur vint quand elle l'embrassa sur la joue, avant de se diriger vers la sortie de la cabane. Il ne bougea pas, il ne dit rien, prenant sur lui, ne la regardant pas s'échapper, en se disant que c'était peut-être la dernière fois qu'ils se parlaient. Il avait envie de crier, mais aucun son ne sortait, car il savait, il était trop tard pour la retenir. Il aurait pu choisir de la rattraper, mais il était persuadé que plus rien n'y changerait.

~ Une vague de colère comme il n'avait pas connue depuis longtemps s'empara rapidement de lui quand il fut seul. Pourtant il savait qu'il devait rester calme, mais il détestait l'idée d'un échec quel qu'il soit. Il n'était pas fâché contre elle, surtout contre lui. Une folle envie de se transformer en loup-garou et de laisser éclater sa colère lui passa par l'esprit, mais il essaya rapidement d'enterrer cette pensée comme elle était venue.

~ Le bel espoir de sa journée venait de s'envoler, la saveur qu'il avait trouvé en ce début de journée s'était éteinte dans une boule amère venue au fond de lui. Cette fois, il éclata la bouteille vide contre un des murs de la cabane, reprit ses affaires et sortit par la fenêtre qu'il avait ouverte, il fallait qu'il se calme, un cadavre ferait l'affaire, mais pas là, pas aux yeux de tous.

~ Quand il fut assez loin de la cabane qu'il aurait bien transformé en cendres, il transplana vers l’Écosse, vers chez lui, là où il pourrait tranquillement calmer sa colère envers un moldu qui n'aura rien demander à personne, mais qui aura eu tord d'avoir croisé sa route. Comme par le passé, il revivait une journée qui avait commencée dans la joie, mais qu'il terminerait dans le sang...


[Sujet libre Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Invité, Ven 8 Nov 2013 - 12:20


{Suite du RP de la soirée d'Halloween avec Solange O'Riley}

Le couple marchait dans la rue de Pré-au-Lard. Ils venaient de quitter la soirée d'Halloween où aucun des deux ne semblait avoir pris de plaisir. Ce n'était pas la faute à l'organisatrice mais aucun des deux n'avait vraiment un intérêt pour ce genre d'événements. Mike y était allé avant tout pour faire plaisir à la gérante d'Honeydukes. Ils étaient voisins et il espérait bien qu'au prochain événement aux Trois Balais, celle-ci ferait également l'effort de venir. Quoi qu'il en fusse, les deux amoureux se promenaient avec la folle envie de sauter l'un sur l'autre. Leurs tenues et les quelques phrases échangées les avaient bien excité. Le trentenaire savait déjà où amener sa belle puisqu'il se souvenait qu'Evan avait refait la décoration de la cabane hurlante pour une rencontre romantique avec Alexie justement. Il ne s'y était pas vraiment passé quelque chose dans ce sens mais l'ancien Serdaigle pensait que ce serait dommage que personne ne puisse profiter pleinement de ce cadre propice aux ébats.

La magnifique blonde se laissa guider et finit par comprendre où son homme l'emmener. Il se demandait quelle serait sa réaction, même si depuis, elle savait que son chéri avait souvent des idées bizarres. Celui-ci n'avait pas envie de transplaner jusqu'à son Penthouse pour qu'ils fassent leur petite affaire et au moins dans la cabane, ils seraient tranquilles. Son ami lui avait dit comment entrer.

- Si tu veux bien me suivre à l'intérieur. Au temps continuer sur le thème d'Halloween, quoi de mieux que de faire l'amour dans une cabane qui a connue autant de légendes horribles. Ça ne peut qu'être plus torride.

Son regard s'illumina sur les derniers mots. Il attrapa sa chérie par la queue de son costume de diablesse. Il trouvait cela très excitant. Il se demandait s'il aurait le droit de faire quelques modifications à la tenue.

- L'endroit n'a pas dû refroidir tes ardeurs. Après tout, tu es une diablesse et cette cabane serait notre scène de crime où tu y dévoreras mon âme. Je veux descendre en enfer avec toi.

Il espérait bien que ses mots fassent leur petit effet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Invité, Sam 9 Nov 2013 - 19:02


Sortant de la soirée qu'ils avaient tous deux trouvés assez ennuyante somme toute, le couple allait dans les rues du petit village écossais. Solange se laissait guider par son homme, ne cherchant même pas à savoir où ils allaient, certaine que le brun avait une idée derrière la tête. Petit à petit, la blonde reconnut le chemin qu'ils prenaient. Mike l'emmenait vers la cabane la plus célèbre de la Grande Bretagne, la cabane hurlante !

Avec un rire, elle dut reconnaître que Mike avait raison lorsqu'il lui expliqua qu'il voulait rester dans le thème de la soirée. C'était sur que là, ils ne détonnaient pas... Le Serdaigle lui dit ensuite qu'il voulait faire des folies avec elle, l'incitant à montrer sa part de démone afin d'aller en enfer en sa compagnie. Avec un regard brûlant de désir, Solange se rapprocha de son homme afin de l'embrasser doucement dans le cou puis remonta légèrement la tête et mordilla avec précaution le lobe de l'oreille de son amant.

- Montre-moi le chemin et prends garde à ne pas t'égarer, tu risquerais de tomber encore plus facilement dans mes filets beau brun... Susurra-t-elle à l'oreille du sorcier, tout en se pressant contre lui.

Puis Solange lui fit comprendre qu'elle voulait rentrer, trouvant l'idée de passer un moment coquin dans cette cabane qui était longtemps passée pour hanter très excitante. Elle caressa les fesses de son homme et le tapa doucement, poussant le bleu et bronze à ouvrir la voie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Invité, Jeu 14 Nov 2013 - 10:17


L'ancien Serdaigle aimait cette sensation du baiser dans le cou. C'était une réaction chimique qui lui procurait beaucoup de plaisir et il n'aurait pas su dire pourquoi, ni comment l'expliquer. Cette zone se révélait être très érogène mais il n'en imputait pas moi à la pratique de sa diablesse de compagne qui était somme toute, très douée pour savoir exciter son homme. Sur ce sujet, ils étaient complémentaires, comme deux petits feu-follets qui s'enflammaient en permanence. Ce n'étaient pas des pervers ou des personnes en manques, les sensations qu'ils vivaient l'un avec l'autre ne se déclenchaient qu'en leur présence. Ils étaient complémentaires et n'avaient jamais connu toutes ses émotions avant d'être ensemble.

Après lui avoir mordillé le lobe de l'oreille qui ne pouvait l'exciter que davantage, tandis que Mike laissait traîner sa main sur les fesses de sa belle, la petite phrase de sa dulcinée déclencha une nouvelle vague de chaleur dans son corps. Oh oui il lui montrerait le chemin et il n'avait qu'une hâte, être à l'intérieur pour aller dans un autre chemin dont il ne se lassait pas. C'était d'ailleurs surprenant de sa part, lui qui se laissait en général très vite des femmes qu'il avait eu. Après plusieurs parties de jambes en l'air, il était lassé d'en avoir fait le tour et il préférait changer. Sauf qu'avec la blonde, ce n'était pas le cas. Il aimait être en sa présence, la sentir près de lui sans avoir forcément d'autres envies particulières et lorsque c'était le cas, leurs petites folies n'étaient jamais vraiment la même chose que les fois d'avant.

Le couple arriva dans la fameuse cabane hurlante, aménagée à l'occasion d'une soirée qui aurait dû être explosive entre Evan et sa partenaire d'un soir. Mais ce ne fut malheureusement pas le cas pour lui. Au final, il avait fait tous ses aménagements pour rien, ou du moins presque pour rien puisque son ami comptait s'en servir ce soir. Du coin de l'oeil, il voyait un lit qui avait l'air confortable sauf qu'il n'était pas certain d'avoir vraiment envie du lit. Il attrapa par la queue du costume la belle Solange et la regarda droit dans les yeux.

- Es-tu ange ou démon ?

Il voulait savoir si elle serait docile, se laissant faire ou si elle comptait prendre les choses en mains.

- J'ai pas mal d'idées mais tu dois en avoir également.

Il l'embrassa ensuite avec fougue en la serra fort contre lui. Si l'ancienne Serpentard voulait prendre le dessus, il savait qu'elle se déferait de son étreinte afin de mener ensuite la danse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Invité, Ven 15 Nov 2013 - 21:48


Au final, Mike se dépêcha de la faire entrer dans la cabane, apparemment, il avait besoin rapidement de se retrouver vraiment seul à seule avec sa chérie. Et celle-ci ne s'en plaignait absolument pas, aimant énormément ce côté là de son homme. Il pouvait être doux et tendre ou bien fougueux qu'elle adorait ces facettes de sa personnalité.

Solange eut tout juste le temps de voir rapidement que tout avait été aménagé pour faire des folies du style de celle qu'ils allaient faire, avec un lit confortable dans un coin que Mike attrapa la queue de son costume et la tira vers lui. Enfin, le brun lui demanda ce qu'elle serait ce soir, sûrement pour savoir ce qu'il pourrait faire d'elle ce soir... Cependant, elle n'était pas d'humeur à le laisser dominer cette fois, aussi le repoussa-t-elle gentiment mais fermement, un petit sourire sur le visage.

- Chéri, j'ai l'air d'être un ange ce soir ? Lui demanda-t-elle sans vraiment attendre de réponse. Et oui, j'ai quelques idées, notamment celle de faire revivre le folklore de ce lieu, rempli d'hurlements à ce que l'on disait... Ce soir, la cabane sera remplie d'hurlements de plaisir...

Son sourire espiègle fut vite cacher par le baiser de Mike. Solange le lui rendit puis elle inversa leur position dans un mouvement fluide et adossa le brun au mur. Tout en l'embrassant, elle se colla contre lui et le caressa. D'abord dans le cou, puis sur le torse et enfin à des endroits situés en dessous de la ceinture. La jeune femme commença alors à mordiller en même temps le cou de son homme, cherchant à le faire gémir.

- Ça te plaît mon chou ? Fit-elle d'une voix sensuelle tout en continuant de le caresser un peu partout sur le corps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 5

 Rencontre romantique dans la Cabane Hurlante.

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.