AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse
Page 2 sur 9
Par un après-midi d'été
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Invité
Invité

Re: Par un après-midi d'été

Message par : Invité, Mer 11 Sep 2013 - 15:34


Finalement, un petit brun s'amena assez rapidement vers le lieu de rendez-vous. Il salua Solange comme il se devait et commit son premier impair. En quoi ça le regardait le temps qu'elle avait passé au poste de professeur ? Il faisait quoi là au juste ce petit idiot ? Parce que là, il était simplement près de la limite, une limite qui aurait de lourdes conséquences sur lui s'il la franchissait...

- Qu'est-ce que cela à avoir avec les leçons que vous m'avez demandé ? Lui dit-elle sèchement. Soit nous nous y mettons, soit vous repartez jeune homme. Parce que le temps que j'ai passé à Poudlard en temps que professeur ne vous concerne pas et ne joue pas sur mes talents.

Ouais, elle était légèrement énervée. Mais s'il continuait ainsi, cela serait pire et elle était capable de lui jeter un sort dont il aurait du mal à se défaire. Parce que si elle était chercheuse en histoire de la magie, elle pouvait tout autant prétendre à ce grade en métamorphose. Et généralement, les chercheurs étaient doués pour trouver des sorts qui jusque là avaient été perdu et qui seraient parfaits à tester sur le petit en face d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Akize T. Xiraz
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Animagus : Python royal


Re: Par un après-midi d'été

Message par : Akize T. Xiraz, Mer 11 Sep 2013 - 15:51


Je n'aurait jamais du venir surtout après ce que je venais d'entendre. En fait, je ne savait pas ce qu'il l'avait mit autant en colère, mais je ne suis pas coupable dans tout ce tralala. Elle était énervée, mais il ne fallait pas rabattre ses nerfs sur moi. Loin de là. Je n'était pas un souffre-douleur, et depuis qu'on m'a eu quelques fois, j'ai envie de me défendre quand quelqu'un vient me chercher. Elle me posa une question, si il y avait un rapport entre cette question et les leçons qu'elle était censée m'apprendre. Puis, la suite était pareil que le début, assez inutile à la question posée. Elle réclama sèchement qu'on s'y mette ou que je m'en aille et trouva une excuse comme quoi le temps qu'elle a passée à Poudlard en tant que professeur ne me regarde pas. Elle avait juste envie de créer une histoire, c'est tout.

Faut avouer, au moment là, je me demanda même comment la directrice de Poudlard a pu l'engager, elle avait quelques choses dans les yeux ou quoi. En la regardant énervée, ça se voit directement qu'elle est folle et très méprisante. Je n'avait pas envie de répondre, mais m'efforça. Bien que j'avait envie de lui jeter un sort, je n'avait pas envie de lui faire perdre son temps.

« ... Je ne voit pas du tout pourquoi vous vous vexé à cette question qui ne me paraît pas dérangeante. C'est pas comme ci je vous avait demandé quelle âge vous tenez. »

C'est vrai, j'avait totalement raison. Elle s'énervait pour rien et c'est moi qui devait tout prendre. En tout cas, je ne voulait pas me laisser faire.

« Mais bon, stoppons-là. Pourriez-vous m'expliquer ce qu'est la métamorphose en quelques phrases s'il vous plaît. »

J'aurait été honnête, je l'aurait envoyé voir ailleurs. Je détestait les personnes s'énervant pour un rien, et c'est pas avec elle que ça allait changé. Elle abusait de cette question, en jouant sa belle. Je vais essayer de me calmer mais c'est de suite une tâche difficile. Elle n'aurait pas du venir me parler comme ça alors que je lui pose une question. Décidément, voilà comment savoir qui provient de serpentard.

Édit Jessy : Bonjour Akize, votre RP contient beaucoup de fautes alors que vous pourriez en éviter quelques unes en vous relisant par exemple. N'hésitez pas à vous tourner vers l'Entraide qui est un bon moyen d'apprendre à éviter les fautes que l'on commet le plus souvent. Merci de faire plus attention à l'avenir. Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Par un après-midi d'été

Message par : Invité, Mer 11 Sep 2013 - 17:57


Le petit idiot ne semblait pas comprendre... En fait, plus cela allait, plus il faisait empirer les choses. En jouant l'indigné comme il le faisait, Akize devenait de plus en plus antipathique à la jeune femme qui n'était venue là que pour l'aider et qui devait subir un interrogatoire à la base. Sérieux, il avait vu joué ça où lui ? Quand on demande de l'aide et surtout qu'une personne est prête à vous en donner, on la joue tête baissée et non pas arrogance sortie au grand jour.

- Et encore heureux que vous ne m'ayez pas demandé mon âge, je ne suis pas sûre que vous ressembliez encore à quelque chose sinon ! Répondit-elle en faisant un geste agacé de la main.

Puis le morveux décida de clore la conversation, comme si elle était à son service. Que d'erreurs accumulées depuis son arrivée... Dommage. Elle qui avait eu envie de délivrer son savoir avec humour et douceur, il allait en être pour ses frais !

- Ce qu'est la métamorphose ? Répéta-t-elle tout en sortant sa baguette, histoire de lui montrer. C'est ce qui me permet de faire ça ! Dit-elle en lançant un sort qui transforma un arbre en simple buisson. Ou encore ça ! Fit-elle en lui lançant un sort qui modifia les vêtements d'Akize en tenue de clown. En gros, c'est l'art qui permet de transformer quelque chose en une autre chose. Finit-elle calmement, en baissant sa baguette.

{Rp abandonné, sujet libre}
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Stonem
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Par un après-midi d'été

Message par : Elizabeth Stonem, Mar 22 Oct 2013 - 15:18


{ RP avec Ethan Wood }
Effy jeta un regard maussade par la fenêtre. Il faisait beau temps dehors, et le soleil brillait, éclairant le parc de Poudlard de ses rayons. Les élèves étaient quasiment tous sortis dehors afin de profiter de la chaleur qui rappelait l'été, mais Effy avait d'autre choses à faire. Se « bourrer la gueule » en faisait partie. Elle transforma un porte-clé en portauloin et réapparu sur le chemin de traverse, toujours aussi bondée malgré la chaleur. Ce jour là, elle était habillée d'un mini short en jean, d'un débardeur gris « Don't call me maybe » ( malgré ce que certains pouvaient penser, elle était plutôt au fait des nouveautés moldus ) et d'une paire de bottine noire. Ses innombrables colliers tombaient gracieusement sur son ventre et ses bracelets habillaient ses bras, cachant au passage les cicatrices qui y étaient.

Ca faisait longtemps qu'elle n'était pas revenue sur le chemin de Traverse. Elle n'aimait pas tellement cet endroit, préférant des endroits plus sombres et isolés comme l'Allée des Embrumes, mais la dernière fois qu'elle s'était aventuré dans une ruelle dans le genre, elle avait failli y laisser la vie. Bien décidée à aller boire un coup, Effy s’arrêta à un stand tenue par une vieille sorcière et lui acheta une bouteille de Rhum. Sa bouteille dans une main, la jeune femme reprit son chemin en quête d'un endroit ou s’asseoir, tentant difficilement d'allumer une cigarette avec l'autre main. Concentrée sur ce qu'elle faisait, elle ne vit pas le jeune homme qui marchait dans sa direction et le percuta de plein fouet. Sa bouteille, que la vieille femme avait prit la peine d'ouvrir, bascula et le liquide se répandit sur le jeune homme, le baignant de la substance alcoolisé.  La jeune femme, qui était tombée à terre, se releva dignement, et, après avoir finalement allumé sa cigarette et en avoir prit une taf, le fixa de ses beaux yeux clairs.

-On ne t'as jamais appris à regarder là ou tu mets les pieds ?, la voix suave de la jeune femme était calme, posée, sans aucune trace d’énervement. Elle semblait même légèrement amusée par la situation.

Elle se doutait bien que sa mauvaise foie évidente allait énervé le jeune homme, mais de toute façon, maintenant qu'elle n'avait plus rien à boire, il fallait bien qu'elle se trouve une nouvelle source d'occupation.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Wood
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Par un après-midi d'été

Message par : Ethan Wood, Mar 22 Oct 2013 - 17:58


{Réponse à Elizabeth Stonem}

Ethan se promenait sur le chemin de Traverse, les cours de l'après-midi étant finis pour lui, il avait décidé de faire une petite promenade pour se dégourdir les jambes. La température était idéale, il ne faisait ni trop chaud, ni trop froid. Le jeune brun s'alluma une cigarette tout en observant les différents sorciers qui se bousculaient à l'entrée des magasins. La période des achats de rentrée était passée mais chacun voulait s'acheter le dernier volume du nouvel écrivain en vogue ou bien le balai qui paraissait dans tous les journaux. Les petites économies d'Ethan ne lui permettaient pas encore de faire des achats pour des objets inutiles. Il était arrivé à la hauteur de la boutique d'Ollivander's. Pour la première fois de sa vie, Ethan ne vit pas une foule de monde occuper la pièce principale de la boutique. Cela lui rappelait son premier jour sur le Chemin de Traverse, quel jour merveilleux ! Il s'en souviendrait toute sa vie ! Il était retourné chez lui les bras plein de manuels et d'objets en tout genre mais les poches vides, bon nombre de marchands l'avaient attiré pour lui vendre toutes sortes de choses. Croyant que c'était obligatoire, Ethan s'était laissé séduire.

Perdu dans ses pensées, Ethan ne remarqua pas la jeune fille qui s'avançait dans sa direction. Il marchait toujours d'un pas assuré et là, il sentit sa chemise s'alourdir et quelque chose vint rafraîchir son torse. Il détourna la tête et croisa un instant le regard amusé de la jeune fille qui venait de verser le contenu de sa bouteille de whisky sur son torse. Elle s'alluma finalement une cigarette et fixa Ethan d'un regard pénétrant.

« On ne t'a jamais appris à regarder là où tu mets les pieds ? » dit-elle calmement, d'un air amusé.
« Pardon ? Ça serait plutôt à vous de vous excuser. Vous venez de verser le contenu de votre bouteille sur ma chemise je vous signale ! Je n'y suis pour rien si vous avez deux mains gauches ! » dit-il, froidement.

Ethan n'en croyait pas ses oreilles, pour qui se prenait-elle celle-là ? Et de quel droit est-ce qu'elle le tutoyait ? Le jeune sorcier n'était pas d'humeur à entamer un discours sur le respect envers les autres et commençait sérieusement à avoir la migraine, la température avait sévèrement augmenté. Ethan jeta sa clope par terre et l'écrasa, puis d'un geste las, il sortit de sa poche des lunettes de soleil noires qu'il posa sur le bout de son nez.

« Tu n'as pas l'air plus âgé que moi, toi. Qu'est-ce que tu fiches avec une bouteille d'alcool ? » demanda-t-il en désignant d'un signe de tête le bouteille désormais vide.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Stonem
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Par un après-midi d'été

Message par : Elizabeth Stonem, Mar 22 Oct 2013 - 18:33


« Pardon ? Ça serait plutôt à vous de vous excuser. Vous venez de verser le contenu de votre bouteille sur ma chemise je vous signale ! Je n'y suis pour rien si vous avez deux mains gauches !Tu n'as pas l'air plus âgé que moi, toi. Qu'est-ce que tu fiches avec une bouteille d'alcool ? »

L'inconnu avait l'air tout à fait remonté contre elle. Bon, elle devait avoué qu'elle s'était montrée odieuse, mais elle l'avait voulu.

« Tu ne me feras pas croire que tu n'as jamais touché à l'alcool. Ou alors, c'est que tu es un mec sacrément coincé. Et puis, tu devrais attendre de me connaître avant de dire que j'ai deux mains gauches... »

Le sourire d'Effy était moqueur, et une lueur amusée brillait dans ses yeux. Elle avait volontairement mit un double sens dans sa phrase, et la réponse de l'inconnu serait amusante. Elle pourrait voir quel genre d'homme il était. Physiquement, elle devait avouer qu'il était plutôt sexy, avec ses cheveux bruns et ses yeux bleu-vert.

Effy prit une nouvelle bouffée de cigarette, laissant la fumée envahir son corps, avant de la recracher doucement sous forme de larges cercles dans les air. C'était tout à fait puéril, mais ça l'amusait.

« Tu en veux une ? Lui demanda t-elle en lui tendant le paquet. »

Habituellement, elle ne proposait pas de donner des cigarettes, à moins que cela puisse lui apporter quelque chose. Mais c'était sa manière à elle de se faire pardonner de sa remarque injuste.

Revenir en haut Aller en bas
Ethan Wood
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Par un après-midi d'été

Message par : Ethan Wood, Mar 22 Oct 2013 - 20:22


La situation semblait amuser la brune mais ce n'était pas du tout le cas d'Ethan. Elle venait de tâcher sa chemise préférée et il allait sûrement se faire salement remonter lorsqu'il franchira le portail de Poudlard et qu'il empesterait l'alcool à dix lieues.

« Tu ne me feras pas croire que tu n'as jamais touché à l'alcool. Ou alors, c'est que tu es un mec sacrément coincé. Et puis, tu devrais attendre de me connaître avant de dire que j'ai deux mains gauches..., dit-elle, un sourire moqueur aux lèvres.

« Là n'est pas la question, je suis pas né de la dernière pluie si tu veux savoir
Tu n'as pas attendu d'attendre de me connaître pour prétendre que je ne regardais jamais où je mets les pieds et pour me tutoyer.
»

Il s'attarda à l'observer, il s'en foutait si elle s'en rendait compte, maintenant, la glace était brisée et les adolescents exerçaient une sorte de jeu pour se tester et savoir jusqu'où chacun pourrait aller. Elizabeth le reluquait d'une manière assez vache et paraissait satisfaite du résultat, comme si elle en était sa créatrice. La brune prit une nouvelle bouffée puis recracha la fumée en petit cercles.

« Tu en veux une ? » demanda-t-elle en lui tendant le paquet.

« Non merci, j'en ai assez abusé pour aujourd'hui, il sortit son paquet de sa poche et le montra à Elizabeth comme pour justifier ses actes, bon, tu ne m'as toujours pas dit comment tu t'appelais, et je t'avoues que je n'aime pas salir l'image de quelqu'un dont je ne connais pas le nom. »

Il esquissa un léger sourire narquois, Ethan la testait et voulait savoir jusqu'où elle allait aller. Heureusement qu'il savait calmer le jeu quand il le fallait, mais quand il était lancé, Ethan s'arrêtait avec difficulté.

Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Stonem
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Par un après-midi d'été

Message par : Elizabeth Stonem, Mar 22 Oct 2013 - 21:03


« Là n'est pas la question, je suis pas né de la dernière pluie si tu veux savoir
Tu n'as pas attendu d'attendre de me connaître pour prétendre que je ne regardais jamais où je mets les pieds et pour me tutoyer. »


Effy se contenta de le garder, impassible. Puis, quand elle lui tandis le paquet de cigarette, il sortit le sien, comme pour prouver ses dires.

« Non merci, j'en ai assez abusé pour aujourd'hui. Bon, tu ne m'as toujours pas dit comment tu t'appelais, et je t'avoues que je n'aime pas salir l'image de quelqu'un dont je ne connais pas le nom. »

La partie était lancée. Il avait lui aussi commencé à jouer et ça allait commencer à devenir amusant.

« Je m’appelle Effy, et ne t'inquiète pas, mon nom n'a pas besoin de toi pour être sali. De toute façon, il ne pourra pas être plus sale que ne l'est ta chemise. »

Le sourire narquois que la jeune femme abordait disparu de ses lèvres lorsqu'elle fit disparaître son mégot, et s'assit gracieusement sur un banc qui se trouvait à proximité. Elle le remplaça par un sourire séducteur, ce sourire qu'elle utilisait pour attraper ses proies dans ses filets. Là, l'enjeu était différent parce qu'elle ne manipulait pas vraiment l'homme, elle jouait avec, et il était apparemment conscient de ce qu'elle faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Wood
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Par un après-midi d'été

Message par : Ethan Wood, Mar 22 Oct 2013 - 21:27


Apparemment, Effy avait mordu à l'appât et Ethan en était plus que satisfait. Il n'avait rien à faire et ce petit jeu allait occuper le reste de son après-midi. Effy paraissait joueuse et adorait relevait les défis, un tempérament naïf qui plaisait à Ethan.

« Je m’appelle Effy, et ne t'inquiète pas, mon nom n'a pas besoin de toi pour être sali. De toute façon, il ne pourra pas être plus sale que ne l'est ta chemise. »

Le sourire narquois que la jeune femme abordait disparu de ses lèvres lorsqu'elle fit disparaître son mégot, et s'assit gracieusement sur un banc qui se trouvait à proximité. Elle le remplaça par un sourire séducteur qui aurait fait fondre le coeur de n'importe quel mâle en chaleur. D'ordinaire, Ethan aurait de suite cédé mais là, il savait qu'elle jouait avec lui et ne voulait pas se laisser avoir si facilement. C'était maintenant à lui de jouer. Il se passa une main dans les cheveux d'un air craquant et arbora un sourire qui d'habitude faisait fondre le coeur de n'importe qu'elle jeune fille qu'il rencontrait. Il savait qu'Effy ne se laisserait pas avoir avec autant de facilité mais mieux vaut essayer que rester là à rien faire.

« Tu as raison dans la forme, mais dans le fond, tu as tort. Moi, j'aurai juste besoin d'un coup de jet d'eau et d'un passage à la machine pour laver tout ça, mais toi, ton nom restera sale et même un lavage complet ne fera rien disparaître. »

Une lueur brillait dans les yeux d'Ethan, il était lancé désormais et ne mesurait pas ses paroles. Il espérait ne pas aller trop loin, ne pas blesser la jeune Effy'. Mais dans un sens, c'est elle qui l'avait cherché, il ne faisait qu'assouvir ses désirs.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Stonem
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Par un après-midi d'été

Message par : Elizabeth Stonem, Mar 22 Oct 2013 - 22:06


«« Tu as raison dans la forme, mais dans le fond, tu as tort. Moi, j'aurai juste besoin d'un coup de jet d'eau et d'un passage à la machine pour laver tout ça, mais toi, ton nom restera sale et même un lavage complet ne fera rien disparaître. »


Il avait de l'audace, c'était certain. Peut être qu'Effy aurait dû être vexée... Mais elle n'était pas ce genre de fille. Elle se foutait de ce que pensait les gens. L'important, c'est la vérité. Le jeune homme passa une main dans ses cheveux et lui lança un sourire qui se voulait séducteur, et certainement que sa technique de drague aurait marché si elle n'était pas aussi banale.

« Tu n'as pas tort, concéda t-elle avec un sourire en coin. »

D'un geste vif, ne laissant pas le temps à son interlocuteur de réagir, elle sortit sa baguette et la pointa sur son torse. Grâce à un Recurvite informulé, elle fit disparaître la boisson alcoolisé, la chemise redevenant aussi propre qu'après un passage dans une machine à laver.

« Je t'aime bien. Comment t’appelles tu, que je sache qui m'a détourné de mon après midi «bourrage de gueule » ? »
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Wood
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Par un après-midi d'été

Message par : Ethan Wood, Mar 22 Oct 2013 - 22:22


{HRP: RP tout pourri sorry :(}

Effy ne se laissa pas séduire si facilement comme l'avait prévu le jeune homme. Ethan pensait qu'après ce qu'il avait dit, Effy serait vexée, outrée, même triste, mais elle ne l'était pas, ou bien elle réussissait parfaitement à le cacher. Un sourire en coin aux lèvres elle prit la parole d'un air décontracté qui plaisait bien à Ethan.

« Tu n'as pas tort, concéda t-elle avec un sourire en coin. »

Le jeune homme aurait bien aimé répondre à son tour mais Effy fut plus rapide que lui, elle se munit de sa baguette et la brandit sur le torse d'Ethan, il fut un instant prit de panique mais il se calma vite lorsqu'il vit que sa chemise se séchait peu à peu. Il plongea son regard dans celui d'Effy et lui fit un signe de tête pour signifier sa reconnaissance. Après quelques instants, la chemise d'Ethan redevint blanche et propre.

« Je t'aime bien. Comment t’appelles tu, que je sache qui m'a détourné de mon après midi «bourrage de gueule » ? »

Ethan émit un petit rire puis répondit.

« Ethan, Ethan Wood, mais tu peux m'appeler Eth'. Ne veux-tu pas continuer cette conversation autre part ? »

Il sourit largement à Effy et se mit en marche vers un endroit qui lui était inconnu.

{Fin du RP pour ma part}
Revenir en haut Aller en bas
Antoni Londubat
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Re: Par un après-midi d'été

Message par : Antoni Londubat, Dim 24 Nov 2013 - 16:44


Pour une fois dans sa vie, Antoni allait enfin avoir de grandes responsabilités. Enfin. Eternel gamin, il allait enfin faire preuve de maturité. Le jeunot avait enfin un peu d’expérience derrière lui, et serait enfin supérieur à quelqu’un. C’était excitant. Aujourd'hui il était responsable de la nouvelle recrue chez les Aurors, Hayley. Le fait qu’ils se soient déjà croisés auparavant l’avait poussé à la prendre en charge, elle qui avait été secourue par le jeune homme après qu’elle ait déclenchée une explosion sur l’Allée des Embrumes. Peut-être était-ce pour ça qu'elle avait rejoint le Ministère ?

En tout cas, quelle que soit la raison, elle avait de grande chance de le regretter tôt ou tard, ou alors, ça ne la dérangerait pas trop de se faire de l'oseille tandis que des événements suspects avaient lieu un peu partout et que le Ministre lui-même tente en vain de nier tout cela. Londubat lui, n’avait certes jamais vu de Mangemort mais tout portait à croire qu’ils étaient bel et bien présents. Personne, mis à part ces êtres aussi noirs que leurs ancêtres, ne pouvait être l’auteur du Massacre du Poudlard Express.

« Les rondes consistent à patrouiller dans un secteur précis, ils nous permettent de surveiller la plupart des terres de l'Angleterre [...] C'est un peu mal organisé, mais ça fait genre on fait quelque chose. Crois-moi, tu vas vite t'en lassé. » Avait-il lancé.

Les voilà qui venaient de fouler le sol pavé du Chemin de Traverse, en ce début de soirée. Comme introduction, il lui avait fourni une brève explication de leur activité première, qui  a pour objectif, d’après Antoni, de démontrer à la populace que leur ville est sous-contrôle et qu'ils sont en sécurité. Mais depuis peu, cette infâme technique n’avait plus lieu d’être. La popularité du Ministère avait drastiquement chutée et s’il ne reprenait pas tout en main, le monde magique serait victime d’un bouleversement politique. Petit retour dans le passé ?

Même s'il donnait l'impression de ne pas porter d'importance à tout ça, au fond, le Gryffon avait envie de changer l'état d'esprit des autorités magiques. Tous ces mensonges, tous ces discours éloquents n'ayant pour but que de faire croire aux gens que l'ère prospère qui régnait perdurerait éternellement, ça devait changer. Mais bien sûr, ce ne serait pas le jeune Auror qui allait changer tout ça. Il n'a pas assez de cran. Ce n’était pas vraiment le genre de personne qui allait faire bouger les choses – surtout en étant seul.
Revenir en haut Aller en bas
Hayley Blake
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Par un après-midi d'été

Message par : Hayley Blake, Dim 1 Déc 2013 - 0:16


[HRPG : Désolée mes zamours pour le retard, ça n'arrivera plus... :mm: ]

Hayley avait quitté Poudlard et avait décidé d'aller habiter le Chemin de Traverse avec son nouvel Elfe de maison, Clumsy. Juste avant d'avoir trouvé la petite maison dans laquelle elle vivait aujourd'hui, elle s'était faite attaquer par un homme. Ses souvenirs n'étaient jamais revenus, c'était flou, et impossible pour elle de mettre un nom sur ce visage, ou dire si elle l'avait déja vu auparavant.

Aujourd'hui, elle était auror et elle comptait bien se venger et trouver qui lui avait fait subir tous ces dégats, physiques et mentaux. Elle ne savait juste pas encore comment le retrouver...

C'était son premier tour de garde, Clumsy la suivait de près, et elle accompagnait Antoni. Le jeune homme était en train de lui expliquer en quoi consistait leur tour de garde et pourquoi il fallait les faire.
La demoiselle buvait ses paroles et enregistrait la moindre information. En même temps qu'il parlait, elle regardait un peu partout afin de prendre ses repères, et essayer de trouver quelque chose qui clochait.

Les ruelles semblaient calmes, ou en tout cas, aucun signe de panique, les commerçants étaient tranquilles, les passants faisaient leurs achats, se baladaient simplement comme les deux aurors, ou alors allaient boire un verre à la Taverne la plus proche. Le monde magique était en paix. Mais la jeune sorcière savait très bien que toutes les bonnes choses avaient une fin...

- Et est-ce qu'on doit aller à l'intérieur des boutiques et autres enseignes, ou alors on se balade juste dans la rue ?
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 70
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Par un après-midi d'été

Message par : Mangemort 70, Dim 1 Déc 2013 - 19:57


Tandis que le duo d'aurors continuait de faire leur ronde, un mesquin trio se déplaçait dans les ruelles du chemin des traverses. Pour le moment, personne n'avait détecté leur présence et c'était beaucoup mieux ainsi. Bien entendu, ils agissaient également avec discrétion, s'entendant d'un bref coup d'oeil.

70 se trouvait derrière, soutenant les regards qu lui lançait à l'occasion ses confrères. 98 restait un être difficile à déchiffrer, mais sa réputation de casanova était plutôt claire. Le matricule treize était l'autre membre du trio. Sept-zéro avait rarement eut l'occasion de discuter avec lui, mais son intuition lui dictait de se rapprocher de ce Mangemort.

La silhouette des deux mages noires lui empêchait de voir devant et 70 trouvait que les deux sorciers étaient plutôt lents. Elle était certaine d'avoir entendu une bribe de conversation, au nord. Le froid avait freiné plus d'un sorcier qui préférait rester au chaud chez lui. Subtilement, tel un serpent, elle se faufila entre eux, soulevant légèrement son masque afin de leur offrir un sourire carnassier. C'était l'une des rares qui osait dévoiler une partie de son visage en mission ; 70 aimait bien provoquer.

Maintenant devant les deux hommes, elle sortie sa baguette et lança sur elle un charme de Désillusion. Dans le début de noirceur de la fin d'après-midi, elle était déjà difficile à repérer, maintenant on ne la verrait que lorsqu'elle aura déjà lancé son premier affront. Longeant les murs des bâtiments, la sorcière se déplaça jusqu'à apercevoir l'ombre d'une silhouette un peu plus loin. Merci réverbère. 70 ralentit alors le pas, baguette en main et avança vers le petit duo. Un homme et une femme. Cette dernière ne lui disait rien, mais lui en revanche. 70 croyait l'avoir déjà vu quelque part...

La voix de la femme la tira de ses pensées. Elle venait de poser une question trahissant leur identité. Il n'était pas si anodins que ça, le petite couple. Que mijotaient-ils, hein ? Prête à passer à l'action, la sorcière lança un regard vers la gauche. Elle pût remarquer que ses alliés étaient tout prêt et, dès qu'elle aurait lancé une offensive, ils pourraient enchainer. Levant quelque peu sa baguette et visant l'un de deux individus, soit l'homme, 70 formula un Obscuro. Un jet noir se dirigea furieusement vers lui, prêt à le frapper de plein fouet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Par un après-midi d'été

Message par : Invité, Ven 6 Déc 2013 - 17:22


{HRPG : RP mêlé pour faire avancer donc ce sera ensuite autour des Aurors}

Enfin ils allaient se mesurer aux Aurors ! Depuis le temps que 13 en rêvait. La dernière fois qu'il avait été le partisan des forces du mal, il n'avait pu affronter que des membres de l'Ordre du Phénix. Maintenant il voulait autre chose et puis après l'attaque du Poudlard Express, une attaque contre le ministère et surtout contre sa brigade magique était le coup qui ferait mal à ce monde sans saveur. 80 l'avait bien compris, il fallait tester la faiblesse du ministère et ainsi donc montrer le potentiel des Mangemorts. Plus rien ne serait comme avant. Ils seraient désormais les cibles du ministère, bien qu'ils auraient dû déjà l'être normalement mais le monde magique espérait tellement qu'il n'y ait pas de résurrection possible, qu'ils en oubliaient de regarder la vérité dans toute son horreur.

Il marchait d'un pas calme avec 98 à ses côtés, personne avec qui il avait partagé une formidable aventure vénitienne dont il portait le masque en souvenir. Derrière eux, 70 semblait trépigner d'impatience. Elle avait cette envie d'en découdre. Il la connaissait peu mais son enthousiasme lui rappelait celui de 04, une chef qui avait su faire trembler le monde. Il avait été surpris de voir leur chef actuelle si différente mais après tout, les différents Seigneurs des Ténèbres avaient tous apporté leur pièce à l'édifice de cette oeuvre si particulière. Un des leurs avait même fini par prendre le pouvoir... légalement en plus. C'était le bon temps.

70 passait déjà à l'action. Elle avait raison la petite, il y avait deux Aurors qui faisaient leur ronde. Il reconnut Antoni pour l'avoir vu à quelques occasions. 98 ne voulut pas rester à la traîne et envoya un sortilège contre la jeune femme. Comme par hasard, son choix s'était porté sur la jeune femme. Décidément, il ne perdait jamais une occasion d'aborder la gente féminine. Radicis Perfidum. Des plantes épineuses sortaient du sol pour attaquer la jeune femme. Voulait-il l'immobiliser pour en profiter un peu ? Ce ne serait pas étonnant, connaissant son compagnon.

Hostium Halitus fut le sortilège envoyé par 13. Il l'utilisait rarement mais avec ce sort combiné à celui de 70 contre Antoni, celui-ci allait devoir prouver son potentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Hayley Blake
avatar
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Par un après-midi d'été

Message par : Hayley Blake, Dim 8 Déc 2013 - 23:42


[HRPG : autorisation d'Antoni pour le faire bouger]

Hayley attendait la réponse d'Antoni. Est-ce qu'ils devaient vraiment aller dans chaque boutique pour voir si tout le monde allait bien. Si ce n'était pas le cas, ils l'auraient vu ou entendu depuis longtemps quand même.
Et puis tout semblait vraiment calme.

- Hayley! Hayley !

La jeune brune fit volte face et vit... Qu'est-ce qu'il se passait ? Son collègue avait ses deux mains sur son visage, il cachait quelque chose, ou alors il cherchait quelque chose.

- J'y vois plus rien, il fait nuit, c'est tout noir ! Je.. Je ! Hayley !

Il était devenu fou et il criait en pleine rue. Hayley ne savait pas quoi faire. Antoni n'y voyait plus, mais la demoiselle ne voyait même pas ce qu'il se passait. C'est alors qu'il se tourna vers elle et elle vit enfin ses yeux. Ils étaient complètement blancs.
Elle comença à avoir peur, et même à paniquer. Sans aucun doute il s'agissait d'un sort, mais elle ne voyait personne. Elle regarda dans tous les sens et avant même qu'elle reprenne ses esprits ou même qu'elle pense à une solution, elle vit des plantes jaillir du sol. Elle du faire un pas en arrière pour ne pas perdre son équilibre.

Sa baguette en main elle jeta un Aresto Momentum sur les plantes. Le sortilège allait les ralentir pendant une trentaine de secondes, juste assez pour donner le temps à Hayley de se sortir de là. Elle passa à travers les racines à peine sorties de la terre et s'en écarta.

Antoni était toujours aveugle, aussi elle appela Clumsy pour qu'il aille l'aider. Bien évidemment, c'était jamais parfait, et aujourd'hui n'étais pas une exception.
Finalement, Hayley avait bien trouvé son nom...
L'elfe fit apparaitre une benne à ordure devant l'auror. En deux secondes, la benne et Antoni s'envolèrent plus loin. De plus en plus surprise, appeurée, choquée et inquiète, la brunette se tourna vers la provenance du dernier sortilège et vit des silhouettes apparaitre.

- Clumsy, va chercher Laura et ramène là ici! Et dépêche toi !

Une fois son elfe parti, elle se reconcentra sur ce qu'il se passait. Elle pointa sa baguette sur l'homme qui venait de jeter le sort et en lança un à son tour.

- Sphaera ignis !

Une boule de feu jaillit de la baguette et se dirigea droit vers l'inconnu masqué. Elle espérait vraiment faire des dégats. Pour le moment, Antoni était certes aveugle, mais au moins il était caché par cette grosse poubelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Par un après-midi d'été

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 9

 Par un après-midi d'été

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.