AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
ASOS : jusqu’à -70% sur les robes, tops ...
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: La Volière
Page 2 sur 14
Pause bavardage
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
Invité
Invité

Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Invité, le  Mer 4 Déc 2013 - 8:58

{Pas de souci non plus (:}


Ce qu'avait le plus redouté la Serdaigle arriva. Elle savait qu'elle aurait du se taire, qu'elle n'aurait jamais du dire qu'elle n'avait pas de famille. Le sourire de Popy venait de disparaître, et la jeune Serdaigle regardait à présent Laura. Pendant un court instant, Laura ferma les yeux, souhaitant plus que tout qu'elle n'ait pas à parler de ça, et que ce genre de conversation ne vienne pas gâcher la si belle matinée qu'elle était en train de passer.

Je suis vraiment désolée, je ne savais pas. Alors j'espère que ta chouette te remonte le moral dans ce cas. En tout cas moi j'aime bien remonter le moral des gens qui vont pas très bien. Même si ils vont bien aussi d'ailleurs


Les deux jeunes Serdaigles marchaient encore en direction de la Volière. Laura hésita un long moment à répondre ou pas. Mais finalement, Popy changea de sujet. Laura poussa un long soupir mais discret, elle n'allait pas devoir se confronter à la dure réalité de sa vie, et de sa famille qu'elle n'avait plus. La plus jeune des deux blondes complimenta alors le nom de la chouette de Laura, puis précisa que son chien s'appelait Toupti. Après cela, elle rit joyeusement, ce qui fît sourire Laura. Finalement, derrière cette personne plutôt étrangement calme qu'était la jeune bleue et bronze, se cachait une personne sûrement un peu folle. Laura se retrouvait presque dans le comportement de Popy. Elle même, n'était pas calme comme ça, mais était timide, et beaucoup plus folle, alors finalement, à quelque chose près, les deux Serdaigles se ressemblaient plutôt.

Il s'appel ainsi car il est très petit. Je ne sais pas si tu connais les animaux moldus ?

Bien sur que je les connais, enfin, sûrement pas tous, mais oui, j'en connais quelques uns. J'ai vécu dans le monde Moldu toute mon enfance, et même si mon père était un sorcier, je côtoyais donc des Moldus.


Arrivées en haut de la volière, Popy contempla avec admiration Hope. c'est vrai qu'à son arrivée, Laura n'avait encore jamais vu de chouette comme Hope et quand elle était allées l'acheter, elle était dans le même état d'admiration, alors c'était compréhensible

Je peux la toucher ? C'est la première fois que j'ai cette occasion.

Bien sûr que tu peux ! Elle n'aime pas trop les étranger en général, mais quand elle voit que ce sont mes amis ou que je suis avec eux, elle est plutôt contente. Malgré son caractère bien trempé des fois, elle aime bien avoir des caresses de temps en temps.


Laura rit légèrement, en pensant à tous ces moments qu'elle avait passé avec sa chouette. Tous plus beaux les uns que les autres. Pour la blonde, sa chouette c'était tout, c'était une partie d'elle.
Popy Bleu
Popy Bleu
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Popy Bleu, le  Mer 4 Déc 2013 - 20:24

- Bien sur que je les connais, enfin, sûrement pas tous, mais oui, j'en connais quelques uns. J'ai vécu dans le monde Moldu toute mon enfance, et même si mon père était un sorcier, je côtoyais donc des Moldus, dit ainsi Laura tout en continuant d'avancer jusque la volière. Ainsi, elle ajouta à la demande de Popy pour caresser Hope.

- Bien sûr que tu peux ! Elle n'aime pas trop les étranger en général, mais quand elle voit que ce sont mes amis ou que je suis avec eux, elle est plutôt contente. Malgré son caractère bien trempé des fois, elle aime bien avoir des caresses de temps en temps.


Laura rit légèrement. La jeune bleu argenté s'approcha ainsi doucement de la chouette et la caressa. Elle sourit.  Ainsi celle-ci regarda la jeune fille et déclara:


- J'ai aussi passée mon enfance avec les moldus. Mais à mes 6 ans mon père a décider de me faire arrêter l'école. Du moins, que j'y aille. Je venais de découvrir mes pouvoirs. Alors on voyageait entre l'Angleterre et la France. Je devais aller à Beaubâtons. Je viens d'arriver ici..




Popy était Franco-Anglaise. Naissant en France, elle avait été convier à faire sa scolarité magique à Beauxbâtons. Au bout de quelques mois, pour une raison encore inexpliquée aujourd'hui, elle reçu une lettre de Poudlard. Mystère en tout genre son père un matin d'Automne, arriva en détresse et s'exclama qu'il fallait absolument que sa fille soit mise à Poudlard. La demoiselle connais donc un peu Beauxbâtons, gardant toujours des relations avec ses anciennes camarades.

- Je n'ai que mes parents. A vrai dire ma mère a du laisser sa famille quand elle a épouser mon père. Car pour eux, ceci n'est que monstrueux. Les parents de mon père sont décédés . Je ne sais toujours pas comment. Mais je ne suis pas triste. A vrai dire, je ne sais pas comment être, je ne les aient jamais connus. J'adore ta chouette, Hope. Si tu veux, un jour je pourrais te présenter mon petit chiot. -Elle regarda sa camarade d'un fin sourire.
Invité
Anonymous
Invité

Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Invité, le  Sam 7 Déc 2013 - 0:01

La jeune Popy caressa Hope qui était contente, mais plutôt de mauvaise humeur. C’était la deuxième fois que Laura venait la déranger pendant qu’elle essayait de se reposer.

J'ai aussi passée mon enfance avec les moldus. Mais à mes 6 ans mon père a décider de me faire arrêter l'école. Du moins, que j'y aille. Je venais de découvrir mes pouvoirs. Alors on voyageait entre l'Angleterre et la France. Je devais aller à Beaubâtons. Je viens d'arriver ici..


Tiens, une française. Ou du moins, un peu. La France avait l’air d’être un pays magnifique, et la blonde s’était promis d’y aller un jour, mais pour l’instant, elle n’en avait pas tellement envie. Elle aimait son Angleterre et la France ne lui inspirait que très peu confiance. Peut-être qu’elle se trompait, peut-être que tout était aussi bien et normal qu’ici, mais elle avait un pressentiment. Puis au pire, elle n’allait pas mourir de ne pas y être allée. La seule chose que Laura aurait voulu connaître, c’était les autres écoles de sorcellerie présentes dans tout le monde. En France, c’était l’école de Beauxbâtons. Apparemment, la plus jeune des deux Serdaigle y était allée.

Je n'ai que mes parents. A vrai dire ma mère a du laisser sa famille quand elle a épouser mon père. Car pour eux, ceci n'est que monstrueux. Les parents de mon père sont décédés . Je ne sais toujours pas comment. Mais je ne suis pas triste. A vrai dire, je ne sais pas comment être, je ne les aient jamais connus. J'adore ta chouette, Hope. Si tu veux, un jour je pourrais te présenter mon petit chiot.

Je vois… Je comprends que pour la mort des parents de ton père tu ne sois pas triste. Je crois que ça aurait été la même chose pour moi. Personnellement, je n’ai jamais connu mes grand parents, ni du côté de ma mère, ni de mon père. Et comme tu dis, je ne suis pas triste non plus, je ne les connais pas. Ils sont peut-être tous morts, peut-être tous vivants, mais pour moi, ils n’existent pas. En revanche, j’ai un frère dont je n’ai que de vagues souvenirs. Un frère qui ne m’a jamais parlé mais que pourtant je voyais. Depuis mon arrivée ici, je ne l’ai jamais revu, et lui par contre, me manque.


La blonde marqua un temps de pause, reprit son souffle, regarda sa chouette à qui elle déposa un baiser dans son plumage blanc tacheté de noir.

Je l’adore aussi ! dit Laura le sourire aux lèvres. Oui, si tu veux, ce sera avec plaisir pour ton chiot !
Popy Bleu
Popy Bleu
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Popy Bleu, le  Sam 7 Déc 2013 - 0:35

- Je vois… Je comprends que pour la mort des parents de ton père tu ne sois pas triste. Je crois que ça aurait été la même chose pour moi. Personnellement, je n’ai jamais connu mes grand parents, ni du côté de ma mère, ni de mon père. Et comme tu dis, je ne suis pas triste non plus, je ne les connais pas. Ils sont peut-être tous morts, peut-être tous vivants, mais pour moi, ils n’existent pas. En revanche, j’ai un frère dont je n’ai que de vagues souvenirs. Un frère qui ne m’a jamais parlé mais que pourtant je voyais. Depuis mon arrivée ici, je ne l’ai jamais revu, et lui par contre, me manque.


La blonde marqua un temps de pause, Popy n'y prêta pas attention.

- Je l’adore aussi ! dit Laura le sourire aux lèvres. Oui, si tu veux, ce sera avec plaisir pour ton chiot !

- Un frère ? Comment s'appelle-t-il ? Il est plus grand que toi ? Plus petit ? - répliqua Popy intéressée. Je suis fille unique. Et je pense que c'est mieux ainsi. A vrai dire je suis bien seule. Parfois j'aime être avec d'autres personnes mais d'autres fois j'aime être seule. Il y a par contre un garçon qui me manque à Beaubâtons. En faite, j'aimerai tellement que les deux soient reliés ! -elle baissa le regard.


La jeune bleu argenté se repassa le moment de quitter l'école Française en tête. C'était un jour à la fois douloureux, mais aussi amusant. Beaucoup de questions étaient venues en tête à ce moment là pour Popy.

- Pas de soucis pour Toupti ! Il en sera ravi je pense.
Invité
Anonymous
Invité

Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Invité, le  Mar 10 Déc 2013 - 18:09

Le soleil commençait à être plutôt haut dans le ciel, signe que la matinée était déjà bien entamée. Celui-ci projetait ses faibles rayons sur l'herbe encore humide du Parc. Pour une fois depuis longtemps, la blonde n'était pas allée en cours. Et bien que ceux-ci soient intéressants et souvent très instructifs, une petite pause de temps en temps ne faisait de mal à personne. Et pour la première fois depuis longtemps, la Serdaigle allait bien et était de bonne humeur. Ce matin, elle ne se prenait pas la tête, elle parlait a une personne sympathique, et ne pensais à rien d'autre qu'au le moment qu'elle était en train de passer. Mis a part le fait qu'elle commençait sérieusement à mourir de faim, tout allait bien.


Dès que la blonde parla de son frère, Popy la questionna. Et elle avait raison, Laura aurait fait pareil à ça place, puis peut-être qu'à force d'en parler, elle arriverait à se faire une raison, et a accepter sa situation et le fait qu'elle ne le reverrait surement jamais. Et ne vaut-il pas mieux penser ça que de vivre avec de faux espoirs toute sa vie ? Il parait que l'espoir fait vivre, Laura elle, ça lui faisait plus de mal qu'autre chose. Elle préférait vivre sans espoir que vivre en souffrant tous les jours à trop espérer. M'enfin, chacun sa manière de voir les choses.

Un frère ? Comment s'appelle-t-il ? Il est plus grand que toi ? Plus petit ? Je suis fille unique. Et je pense que c'est mieux ainsi. A vrai dire je suis bien seule. Parfois j'aime être avec d'autres personnes mais d'autres fois j'aime être seule. Il y a par contre un garçon qui me manque à Beaubâtons. En faite, j'aimerai tellement que les deux soient reliés !


Ne laissant pas le temps à la Britannique de répondre, la jeune blonde enchaîna sur son chiot dont elle supposa qu'il serait ravi. Peut-être avait-elle eu l'impression d'être trop curieuse ? Elle l'avait été, c'est sûr. Certaines personnes lui en aurait d'ailleurs sûrement fait la remarque, mais Laura, elle, ne lui en voulait absolument pas. Elle même était extrêmement curieuse surtout quand il ne le fallait pas. Elle voulait elle aussi tout savoir. Ce n'était pas méchant, mais elle savait aussi que certaines personnes n'appréciaient pas ce comportement. Depuis, la blonde essayait toujours de poser le moins de questions possible même si certaines lui brûlaient la langue. Pour la réponse de Popy concernant son chiot, Laura ne lui adressa qu'un sourire, ne trouvant pas l'utilité de rajouter quelque chose. C'est simplement pour répondre à toutes ces questions qu'elle répondit.

Il s'appelle Harry et il est plus grand que moi, on a huit ans de différence, à mon arrivée ici, il avait 19 ans, donc aujourd'hui il doit en avoir vingt-quatre. Mais je ne l'ai jamais revu, et honnêtement, je ne crois pas le revoir un jour.


Fille unique. Popy n'avait peut-être pas tord, c'était peut-être beaucoup mieux comme ça. Peut-être que si elle n'avait jamais eu de frère, aujourd'hui elle serait heureuse. Cette idée lui traversa l'esprit, mais disparut vite quand elle se souvint de ses parents, et surtout de sa mère. Même si elle n'avait jamais eu l'occasion de connaître son frère, la blonde l'aimait. Chez eux, à l'époque, malgré ses absences très fréquentes, Harry était le seul avec Laura qui tenait la route. Ils était les deux seuls dans cette famille de fou a encore avoir un peu de bon sens. A vrai dire, Laura n'avait encore jamais imaginée sa vie en étant fille unique, mais supporter tout ce qui se passait chez elle, seule, ça aurait sûrement été horrible. Car même si le frère et la soeur ne se parlait pas, quelque part, Laura était convaincue qu'ils se soutenaient.

Je comprends ce que tu ressent, j'aime aussi souvent être seule, mais quand la nature t'as donné un frère que tu n'a vu que très peu et à qui tu n'as presque jamais parlé, à force, même si après tout tu ne le connais pas, son absence créée un vide. Un garçon... que tu aimes ?

Popy Bleu
Popy Bleu
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Popy Bleu, le  Mer 11 Déc 2013 - 1:02


- Il s'appelle Harry et il est plus grand que moi, on a huit ans de différence, à mon arrivée ici, il avait 19 ans, donc aujourd'hui il doit en avoir vingt-quatre. Mais je ne l'ai jamais revu, et honnêtement, je ne crois pas le revoir un jour. dit Laura qui repris un instant après. Je comprends ce que tu ressent, j'aime aussi souvent être seule, mais quand la nature t'as donné un frère que tu n'a vu que très peu et à qui tu n'as presque jamais parlé, à force, même si après tout tu ne le connais pas, son absence créée un vide. Un garçon... que tu aimes ?



Popy attendit un moment puis répliqua timidement.

- Oui j'imagine.. -elle sorti un petit bout de parchemin de son petit sac - Que j'aime..disons qu'il savait tout de moi, en moins d'un mois il savait quand je rêvait, pensa à mes parents ou simplement au Monde. Il était toujours là pour moi. Peut-être était-ce un meilleur ami, un confident.. je ne sais pas, mais il me manque. -elle tendit le petit bout de papier à Laura-


Le petit parchemin que la bleu argenté gardait si précieusement, était en forme de chapeau. L'écriture était soignée laissant paraître ainsi un message :


Poupée joyeuse, tu me manqueras. Pourquoi m'abandonnes-tu, ici, seul avec les autres? Pourquoi dois-tu partir dans cette autre école ? Ton père n'a pas le droit de faire ça ! Penses à moi, là où tu seras. Un jour, on se retrouvera.

Celui qui sera toujours là pour toi.


Tournant la tête, la blonde resta neutre. Il est vrai qu'il lui manquait beaucoup. Ici personne encore n'était comme lui. Et si ils ne se retrouvent jamais ? Si il l'avait oublié ? Pour toujours ? Popy soupira.
Invité
Anonymous
Invité

Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Invité, le  Dim 15 Déc 2013 - 20:45

Oui j'imagine...

Comme elle l'avait si bien dit, elle imaginait. Beaucoup de gens imaginaient juste mais n'avaient pas vécu ni ne vivaient pas ce qu'elle avait subit. Elle savait qu'elle n'était pas une exception, qu'elle n'était pas unique, que cette situation devait se retrouver dans la vie de centaines d'autres personnes dans le monde, mais ici, elle n'avait encore jamais rencontré quelqu'un "comme elle". Quelqu'un sans parents avec un frère qui l'avait ignoré et évité pendant tant d'années. Dans sa tête autant que dans son coeur, la blonde n'était qu'une orpheline. Pour elle, elle n'avait jamais eu de parents, ni de frère. Et c'était peut-être mieux comme ça. Oublier pour mieux vivre. Oublier pour peut-être avoir le droit à un peu de bonheur. Pendant un court moment, le silence régna. Popy sortit un bout de parchemin de son sac et le tendit à Laura qui le prit et le déplia.

Que j'aime...disons qu'il savait tout de moi, en moins d'un mois il savait quand je rêvait, pensa à mes parents ou simplement au Monde. Il était toujours là pour moi. Peut-être était-ce un meilleur ami, un confident.. je ne sais pas, mais il me manque.


Tout en écoutant la jeune fille, Laura lut les quelques lignes qui étaient inscrites sur le parchemin. l'écriture d'un jeune garçon se reconnaissait dans les lettres tracées plutôt maladroitement sur le papier rugueux.


Lettre:
 


Une sorte d'âme soeur... Je comprends, j'ai moi même rencontré une personne comme ça ici. Une personne avec qui je partage presque tout, un personne que si elle va mal je vais mal à mon tour et inversement. Je comprends le manque que tu dois ressentir... Être séparé des gens à qui l'ont tient beaucoup est l'une des nombreuses épreuves de la vie. Malheureusement, il va falloir faire avec, tu n'as pas le choix... Mais parfois, être séparé de ces personnes là permet de mieux les retrouver ensuite.


Laura rejeta un coup d’œil sur le parchemin avant de le plier et de le tendre à Popy en souriant.

Je ne connais pas cette personne, mais rien qu'à voir sa lettre, je peux te dire qu'il tenait beaucoup à toi aussi, et il a dit qu'il serait toujours là pour toi, alors si j'étais toi, je ne me ferais pas de souci sur sa sincérité. Je ne pense pas qu'il  t'oublierais comme ça.


Quelque part, la blonde trouvait ça mignon. Deux jeunes gens aussi proches... cela lui rappelait énormément sa situation avec son meilleur ami quand ils était petits. Meilleur ami qu'elle n'avait pas vu pendant de nombreuses années avant d'aller le retrouver dans le monde Moldu. Depuis, ils s'envoyaient des lettres très souvent et laura allait de temps en temps le voir. Comme elle l'avait dit " Séparés pour mieux se retrouver..." et c'était vrai.
Popy Bleu
Popy Bleu
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Popy Bleu, le  Mar 17 Déc 2013 - 16:28

Laura dit ainsi après avoir lu la lettre:


- Une sorte d'âme soeur... Je comprends, j'ai moi même rencontré une personne comme ça ici. Une personne avec qui je partage presque tout, un personne que si elle va mal je vais mal à mon tour et inversement. Je comprends le manque que tu dois ressentir... Être séparé des gens à qui l'ont tient beaucoup est l'une des nombreuses épreuves de la vie. Malheureusement, il va falloir faire avec, tu n'as pas le choix... Mais parfois, être séparé de ces personnes là permet de mieux les retrouver ensuite.
-puis rendis le parchemin- Je ne connais pas cette personne, mais rien qu'à voir sa lettre, je peux te dire qu'il tenait beaucoup à toi aussi, et il a dit qu'il serait toujours là pour toi, alors si j'étais toi, je ne me ferais pas de souci sur sa sincérité. Je ne pense pas qu'il  t'oublierais comme ça.


Popy reprit le petit bout de parchemin et le rangea précieusement, où elle l'avait précédemment pris. Après les paroles de la camarade elle sourit de bonheur. C'est bien vrai ce qu'elle lui disait. Elle espérait d'ailleurs pouvoir le revoir pendant les vacances si elle avait la chance de rentrée chez elle, ce qui était peu probable. Elle commença a sautiller pour aucunes raisons valable mais elle se sentait..heureuse.

- Merci beaucoup. Oui c'est tout à fait ça, mais j'espère le revoir un jour ou l'autre. Après tout qui sait, peut-être qu'il va essayer de me retrouvé, lui aussi, comme il sait que je suis dans cette école. Enfin on verra bien. J'aime bien lire ses mots de temps en temps, ça me remet en confiance, je me dit qu'au moins quelqu'un pense à moi quelque part, autres que mes parents.


Elle se stoppa et regarda la vue d'où elle se tenait. Que c'était magnifique. Elle comprenait pourquoi c'était l'endroit préféré de Laura. Elle regardait le ciel, les oiseaux volés, et se laissa caresser par le doux vent. Elle se demandait bien ce que les autres élèves pouvaient  bien faire à ce moment même, elle se mit alors à imaginer.
Invité
Anonymous
Invité

Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Invité, le  Ven 20 Déc 2013 - 9:00

En écoutant son aînée, la jeune Serdaigle sourit après avoir rangé bien soigneusement le bout de parchemin où était rédigée la lettre. Deux secondes après, elle se mettait à sauter sur place. Pourquoi ? C'est ce que la Serdaigle se demanda. Même si elle se doutait que Popy était un peu folle, elle ne voyait pas les raisons pour lesquelles elle se mettait à sauter sur place, comme ça, là. Mais bref, il ne fallait pas chercher à comprendre. Laura faisait sûrement pareil elle aussi quand ça lui prenait.

Merci beaucoup. Oui c'est tout à fait ça, mais j'espère le revoir un jour ou l'autre. Après tout qui sait, peut-être qu'il va essayer de me retrouvé, lui aussi, comme il sait que je suis dans cette école. Enfin on verra bien. J'aime bien lire ses mots de temps en temps, ça me remet en confiance, je me dit qu'au moins quelqu'un pense à moi quelque part, autres que mes parents.



Popy se stoppa alors et regarda le paysage. Le soleil éclairait toujours le parc, et quelques élèves se promenaient aux loin. Ceux qui n'avait probablement pas cours ou qui faisait simplement comme Laura. Peu importait. La matinée touchait déjà à sa fin. Et l'estomac de Laura commençait à lui réclamer à manger. De toute façon, la blonde n'allait pas tarder à rentrer, l'après midi, Honeydukes l'attendait.

Tu le reverras, ne t'en fais pas pour ça, je suis sure qu'il pense exactement la même chose de son côté et qu'il veut lui aussi plus que tout te revoir ! Et il n'y a pas que lui qui doit penser à toi, tu dois bien connaitre d'autres personnes qui t'apprécient !


Après un temps de pause où Laura en profita pour dire au revoir à Hope qui était allée se re-percher sur une des grandes poutres de la Volière, elle reprit.

Tu viens, on rentre au château ou tu préfères rester ici ? Personnellement, je dois m'en aller, je vais bosser à Honeydukes cet après-midi.


La britannique commença à descendre les marches en pierre froide de la Volière et se retourna pour voir si Popy allait la suivre. Après tout, elle ferait comme elle voulait. Mais peut-être qu'elle avait encore envie de parler. Laura se rappelait de sa première année. Quand elle rencontrait quelqu'un de gentil qui voulait bien lui parlait, elle en profitait. parce que le reste du temps, elle restait uniquement dans son coin sans parler à personne. Alors qui sait, peut-être que la plus jeune des Serdy's ressentait et vivant là même chose...
Popy Bleu
Popy Bleu
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Popy Bleu, le  Ven 20 Déc 2013 - 12:19

- Tu le reverras, ne t'en fais pas pour ça, je suis sure qu'il pense exactement la même chose de son côté et qu'il veut lui aussi plus que tout te revoir ! Et il n'y a pas que lui qui doit penser à toi, tu dois bien connaitre d'autres personnes qui t'apprécient ! Tu viens, on rentre au château ou tu préfères rester ici ? Personnellement, je dois m'en aller, je vais bosser à Honeydukes cet après-midi. finit-elle par dire après avoir dit au revoir à sa si jolie chouette.


La Serdaigle  commençait à descendre les marches en pierre froide de la Volière et se retourna vers Popy. Celle-ci sourie. Il faisait beau, encore. Pourquoi ne pas en profiter ? Elle suivit la jeune fille.

- Oh, je vais te laisser en paix. Je vais aller voir Toupti, le pauvre il doit avoir une grande envie d'être promené je suppose.


La bleue argentée descendit accompagnée de sa camarade, les marches de la Volière. Le brouhaha des élèves commençait un peu à se faire entendre. L'heure du repas à la grande Salle n'allait pas non plus tarder, et par la suite, Popy devra reprendre les cours. Elle était très contente d'avoir fait cette rencontre et n'oublia pas, comme elle l'avait si bien appris, de remercier Laura.


- Bon et bien j'ai vraiment été ravie de te rencontrer, Laura. J'espère qu'on aura l'occasion de ce revoir, je t'apprécie beaucoup, tu es une fille sympathique et si souriante ! A la prochaine.


C'est sur ces mots que la jeune Serdaigle fit signe de la main pour dire au revoir à la plus grande. Elle sourie et prit chemin vers la Tour de Serdaigle. Qu'allait-elle donc faire de ce côté.. Cela, personne ne le saura..

{Fin du rp pour ma part}
Invité
Anonymous
Invité

Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Invité, le  Mer 1 Jan 2014 - 20:19

Après un petit moment, la plus jeune des Serdaigles se dirigea elle aussi vers les grands escaliers de pierre et affirma à Laura qu'elle allait aller voir Toupti, son chien, pour le promener. Soit. Laura avait apprécié cette jeune fille, mais comme toujours, elle aimer se retrouver seule au bout d'un moment, au calme, sans personne pour lui reprocher ou lui dire quoi que ce soit. Les deux jeunes bleues et bronze descendirent alors les marches de la Volière, et se retrouvèrent à nouveau dans l'herbe fraîche du parc. De plus en plus d'élèves sortaient se promener ici avant le repas. Il faut dire que l'ambiance du château et des cours était plutôt pesante la plupart du temps. Laura, elle, allait faire le contraire. Elle allait vite se glisser à l'intérieur pour manger, et repartir avant que tous les autres élèves débarquent. Elle ne voulait pas voir qui que ce soit d'autre aujourd'hui et n'avait d'ailleurs pas le temps de discuter. Une longue après-midi de travail l'attendait à Honeydukes, et elle ne voulait pas prendre le moindre risque d'être en retard.

Bon et bien j'ai vraiment été ravie de te rencontrer, Laura. J'espère qu'on aura l'occasion de ce revoir, je t'apprécie beaucoup, tu es une fille sympathique et si souriante ! A la prochaine.

Oui, j'ai aussi apprécié de te parler ! Occupe toi bien de ton chien, et à bientôt !


C'est sur ces mots que les deux jeunes filles se quittèrent. La blonde ne lui fit pas de discours. Elle lui avait parlé, c'était bien, mais ça restait une rencontre parmi tant d'autre, et Laura savait et voulait d'ailleurs que ce ne soit pas plus. Elle ne voulait pas avoir des centaines d'"amis". Le peu qu'elle avait lui suffisait largement, et encore, de temps en temps, elle doutait de leur sincérité. Parano ? Ouias, peut-être, mais peut-être pas aussi... Elle ne le saurait sûrement jamais. La blonde répondit au signe de main que lui adressa la plus jeune, et comme prévu, se dirigea vers la Grande Salle.



[Fin du RP ]
Spencer McKane
Spencer McKane
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Spencer McKane, le  Lun 10 Fév 2014 - 2:47

RP avec Luna Telrunya

Spencer avait gratté son parchemin plus d’une heure, racontant toutes les anecdotes qui lui passait par la tête. Sa rencontre avec Lizzie lui prit tout un paragraphe, et il regretta de ne pas pouvoir voir l’expression de Lee une fois qu’il aurait lu ce passage. Sans doute serait-il terriblement jaloux, et peut-être un peu attristé. Spencer parapha de ses initiales avant de plier soigneusement la lettre et de la glisser dans une enveloppe. Sur celle-ci il indiqua l’adresse de Ste Mangouste, le visage impassible mais la gorge serré. Son ami sortirait-il jamais de ce damné hôpital ? Spencer hésita un instant à finir son travail avant d’envoyer la missive, mais il décida qu’une ballade dans le château lui ferait du bien. Enfilant sa veste d’uniforme, il quitta la Salle Commune d’un bon pas. Il atteignit la volière rapidement, et se dirigea immédiatement vers un grand duc au plumage élégant. Attachant rapidement sa lettre à la patte du hibou, Spencer lui jeta une oeillade amicale.

- Je te renvois voir ton maître Ycare. Prends soin de lui ok ?

Le hibou pencha la tête et émit un son incongru. Le Serdaigle eut un rire léger et le caressa sous l’aile avant de le laisser quitter les lieux dans un bruissement de plumes. Son regard suivit Ycare des yeux jusqu’à ce qu’il ne soit plus qu’un point dans le ciel, puis il mit ses mains dans ses poches et se retourna vers les escaliers. Une personne était en train de monter, une Serdaigle d’après son uniforme. Elle avait l’air un peu plus jeune que Spencer, aussi était-il sans doute normal qu’il ne la connaisse pas. Intrigué de ne rien déduire de plus de la sorcière, le garçon s’arrêta en haut des marches et attendit. Lee voulait qu’il s’ouvre aux autres après tout, peut-être était-ce le moment de lui prouver qu’il en était capable !

- Salut ! lança t-il sur un ton amical. Je ne m’attendais pas à voir quelqu’un à cette heure-ci.

La soirée était déjà bien entamée, et la plupart des élèves avaient rejoint leur Salle Commune afin de terminer les devoirs du lendemain.

- Ce doit être un truc de Serdaigle, on finit tôt notre travail et on a même le temps d’écrire une carte postale ! Je m’appelle Spencer au fait. Je ne t’ai jamais croisé, j’imagine que tu n’es pas en sixième année ?
Luna Telrunya
Luna Telrunya
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Luna Telrunya, le  Jeu 13 Fév 2014 - 18:05

Luna tripotait sa lettre avec nervosité. Elle avait tenu à écrire à sa mère le plus vite possible. Mais elle ne comprenait pas pourquoi elle était si stressée. Certes, sa mère avait été à Poufsouffle et, certes, elle lui avait dit clairement qu'elle souhaitait de tout son coeur qu'elle y soit également, ce n'était pas une raison pour se faire autant de soucis quant à la réaction de celle-ci ! La jeune Serdaigle se résolut à envoyer sa lettre. Elle sortit de la Salle Commune et s'avança vers la volière. Alors qu'elle montait les marches, elle aperçut un jeune garçon d'environ 16 ans en haut de l'escalier.
Un Serdaigle, sans aucun doute ! se dit-elle.
"Salut ! Je ne m'attendais pas à voir quelqu'un à cette heure-ci." lança-t-il amicalement.
La jeune fille demeura interdite. Elle ne s'attendait pas vraiment à ce qu'il lui parle, mais plutôt à qu'il passe sa route.
"Ce doit être un truc de Serdaigle, on finit tôt notre travail et on a même le temps d’écrire une carte postale ! Je m’appelle Spencer au fait. Je ne t’ai jamais croisé, j’imagine que tu n’es pas en sixième année ?
- Euh non, en effet.
Réussit-elle à articuler. Je suis en quatrième année. Et euh... Je m'appelle Luna. Luna Telrunya. Consciente qu'il fallait qu'elle dise quelque chose, Luna hasarda : Et bien, heureuse de faire ta connaissance ! Je suis nouvelle et j'envoie une lettre à ma mère, et toi ?
Spencer McKane
Spencer McKane
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Spencer McKane, le  Jeu 13 Fév 2014 - 21:44

« Euh non, en effet. Je suis en quatrième année. Et euh... Je m'appelle Luna. Luna Telrunya. Eh bien, heureuse de faire ta connaissance ! Je suis nouvelle, et j’envoie une lettre à ma mère, et toi ? »

La sorcière semblait surprise qu’on lui adresse la parole. Et extrêmement réservée. Voilà qui n’allait pas faciliter la discussion. Un véritable challenge pour le Serdaigle, en somme. Adressant un sourire aimable à Luna, il lui tendit une main amicale.

« Spencer McKane, et c’est la sixième année pour moi. Je suis venu envoyer une lettre à un ami qui a quitté Poudlard l’an dernier. Tu dis que tu es nouvelle ? D’où est-ce que tu viens ? »

Il l’étudia du regard l’espace de quelques secondes, tachant de deviner la réponse par lui-même. Mais rien dans le physique de la jeune fille, ni dans sa tenue, ne lui apporta quelque information que ce soit. C’était incongru. Spencer était d’habitude capable de déceler presque immédiatement les plus petits détails chez les gens, de repérer leurs manies et leurs extravagances, d’en déduire leur histoire. Le fait de ne rien percevoir chez Luna frustrait le Serdaigle autant que ça l’intriguait. Il se rendit alors compte qu’il était toujours planté en haut de l’escalier.

« Oh, et excuses-moi, tu peux passer au fait ! »

Il s’écarta légèrement, la laissant libre de choisir son hibou et d’envoyer sa lettre. Ça ne les empêcherait pas de discuter après tout.
Luna Telrunya
Luna Telrunya
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Luna Telrunya, le  Sam 15 Fév 2014 - 12:55

Après un instant d'hésitation, Luna serra la main que lui tendait le jeune homme.
« Oh, et excuses-moi, tu peux passer au fait ! »
Le jeune Serdaigle le gratifia d'un regard. Elle entra dans le volière, choisit un hiboux et l'envoya. Elle resta là un instant à le regarder s'éloigner puis, brusquement elle se souvint du garçon qui lui avait adressé la parole un instant plus tôt. Ce Spencer Mckane l'intriguait et, même si elle aurait préféré partir en courant, elle dut bien se rendre compte qu'il attendait une réponse. Après tout, elle avait l'occasion de se faire un ami, pourquoi ne saisissait-elle pas sa chance ?

" Je suis née en Égypte en fait. Dit-elle après un long moment de silence. Et je suis arrivée en France il y a sept ans. Je suis une sang-mêlée. J'ai passé mes sept premières années dans l'ignorance de mes pouvoirs : je vivais avec mon père, il est moldu. Ce n'est qu'à mon déménagement que j'ai rencontré ma mère. Elle m'a tout expliqué sur le monde magique. J'étais si contente !
Luna avait dit tout cela très vite, et elle s'étonna d'avoir dit autant de choses sur elle. Ce Spencer était vraiment étrange, pourquoi se mettait-elle à raconter toute sa vie ? Furieuse contre elle-même, Luna se préparait à dire au revoir mais de tout autre mots sortir de sa bouche :
" Et toi ? D'où viens-tu ? C'est vraiment une super école Poudlard tu ne trouves pas ? Et puis je suis tellement contente d'être à Serdaigle ! C'est vraiment une belle maison ! J'ai acheté ma baguette il y a peu, bois de noyer, patte de lapin géant, 35.7 cm ! C'est super ! Et toi, elle est comment ta baguette ?
Spencer McKane
Spencer McKane
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Spencer McKane, le  Sam 15 Fév 2014 - 16:56

Luna remercia Spencer d’un regard et s’engouffra dans la volière pour choisir un hibou. Sa lettre envoyée, elle resta un instant planté devant la fenêtre à le regarder s’éloigner, et Spencer se demanda si elle allait finalement lui répondre. Ses doigts martelaient la rambarde avec nervosité ; devait-il attendre qu’elle se souvienne de sa présence, ou partir sans demander son reste ?

« Je suis née en Égypte en fait », finit-elle par déclarer. « Et je suis arrivée en France il y a sept ans. Je suis une sang-mêlée. J'ai passé mes sept premières années dans l'ignorance de mes pouvoirs : je vivais avec mon père, il est moldu. Ce n'est qu'à mon déménagement que j'ai rencontré ma mère. Elle m'a tout expliqué sur le monde magique. J'étais si contente ! »

Bien plus d’informations que Spencer s’attendait à obtenir de la jeune fille. Des origines égyptiennes ? Voilà qui n’était pas commun. Une foule de questions se pressa dans l’esprit du garçon. Comment était la vie là-bas ? Y avait-il des sorciers ? Un ministère égyptien ? D’étranges créatures qui n’existaient pas en Europe ? Luna ne pourrait sans doute pas le savoir, si elle avait vécu dans l’ignorance de sa magie sept ans durant. Le mystère resterait entier. Il était aussi intrigué par l’histoire de la Serdaigle. Comment se faisait-il qu’elle ne connaissait pas du tout sa mère avant d’arriver en Angleterre ? Il était rare que l’on dissimule à son enfant l’existence d’un parent, surtout s’il s’agissait de quelqu’un de très proche. Le père de Luna devait avoir ses raisons, sans doute. Mais alors pourquoi avait-elle finalement déménagé et rencontré sa mère ? Il n’eut pas l’occasion de poser ses questions, car la jeune fille recommença à parler.

« Et toi ? D'où viens-tu ? C'est vraiment une super école Poudlard tu ne trouves pas ? Et puis je suis tellement contente d'être à Serdaigle ! C'est vraiment une belle maison ! J'ai acheté ma baguette il y a peu, bois de noyer, patte de lapin géant, 35.7 cm ! C'est super ! Et toi, elle est comment ta baguette ? »

Le flot de paroles qui sortait de cette fille était impressionnant. Elle était fébrile, apparemment peu habituée à dialoguer avec qui que ce soit. Elle semblait de plus surprise elle-même par ce qui sortait de sa bouche, comme si elle n’avait aucun contrôle sur ce qu’elle disait ou non. Spencer haussa un sourcil amusé.

« Eh bien… Je viens d’Angleterre, tout bêtement. De Amesbury plus exactement. Quant à Poudlard, disons que six ans d’études font passer l’exaltation de la première fois qu’on y met les pieds. »

Il s’assied sur la rambarde dans un équilibre précaire, n’aimant pas faire la conversation debout.

« Serdaigle est une excellente maison, mais ses membres manquent parfois d’audace. On passe notre temps dans les livres, parce qu’on nous a collé l’étiquette de gens faits uniquement pour le travail. Je me dis parfois que ce système de maisons n’est pas exactement ce que les fondateurs ont fait de mieux. »

Spencer passa un bras lasse sur sa nuque et se souvint des dernières paroles de Luna. L’enthousiasme dont elle faisait preuve concernant l’école, ou sa baguette magique, était amusant.

« Et ma baguette… », fit-il en sortant l’objet de la poche arrière de son uniforme, « est en noyer me semble t-il. Bave de sombral, environ de dix-neuf centimètres. »

Il grimaça en nommant le coeur de sa baguette. Sans doute que la moue dépitée qu’il avait tiré au comptoir d’Ollivanders avait inspiré la vendeuse. Au moins fonctionnait-elle bien. Il la remis dans sa poche et porta un regard curieux sur Luna.

« Sais-tu s’il existe d’autres genre de sorciers en Égypte ? Ou d’autres créatures que l’on n’aurait pas ici, en Angleterre ? » demanda t-il avec un intérêt sincère.

Spencer n’osa pas poser de questions sur le déménagement impromptu de Luna lorsqu’elle avait sept ans. Les affaires de famille étaient personnelles. Il avait bien retenu la leçon avec Heather l’autre jour.
Contenu sponsorisé

Pause bavardage - Page 2 Empty
Re: Pause bavardage
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 14

 Pause bavardage

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: La Volière-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.