AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: La Volière
Page 13 sur 13
Pause bavardage
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
Gabriel Michaels
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)

Re: Pause bavardage

Message par : Gabriel Michaels, Dim 6 Mai 2018 - 15:18


Ah voilà, l'explication, je n'étais entièrement à coté de la plaque -quoi que-, c'était bien ses chouettes. D'ailleurs, pourquoi une fille avait besoin de deux chouettes? Pour des histoires d'envois longues distance ou encore des questions de différences de poids? J'avais regardé son second animal, plus sage, en esquissant une moue dubitative -signe de réflexion-. Horsmis la couleur, celles-ci ne me semblait pas bien différente de l'autre. Alors un detail devait m'échapper. Un claquement de langue avant un coup d’œil amusé, je glissais les yeux sur la demoiselle avant de fourrer mes mains dans mes poches.

- Tsss, j'me disais bien qu'il y'avait un truc! Une sorcière à hiboux j'suis sur que ça existe même pas en fait! Puis Athena, ça fait pas trop déesse de la nature quand même. Tu te serais gouré de voie! Déesse guerrière protectrice des héros de mémoire c'est ça? Niveau héro, là tu t'es plantée, mais merci du coup de main encore! J'lui chuchote le nom du destinataire? ca suffit? J'comprends toujours pas comment ça fonctionne

Ces bestioles devaient avoir un traqueur magique sur la personne à rejoindre, je ne voyais pas d'autres solution, sinon, comment l'oiseau aurait pu prendre son envol à peine le nom de Killian O'Mara glissé à ses ouïes.

- Elle trouvera forcément la personne à qui elle donner le courrier? Où il peut y avoir des loupés? C'est pas que j'ai envoyé une déclaration d'amour, mais ça serait gênant qu'elle attérisse entre de mauvaises mains...

Les opales fixées sur les battements d'ailes du rapace, je le regardais disparaitre, emportant avec lui les espoirs de reprendre contact avec ce frère disparu. Si elle le trouvait, elle avait devoir faire preuve de patience la pauvre chouette, Killian était du genre toujours sur la défensive, se retrouver nez à nez avec un messager aussi peu commun le ferait sursauter à coup sur.
Revenir en haut Aller en bas
Athena Potter
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re : Pause Bavardage

Message par : Athena Potter, Dim 6 Mai 2018 - 15:35


je riais toujours de ma blague, fallait que je la fasse,je le regarde et lui dit :

[color=#008080-faut bien rigolez dans la vie sinon on s’ennuierait comme des rats morts quoi que ... [/color]

elle le regarde de nouveau, sans rien dire laissant un blanc entre les deux personnes , le pauvre ne savait toujour pas comment sa fonctionnait il fallait pas que je le laisse ainsi. j'ouvrit enfin ma bouche pour lui dire :

- non elle n'ont pas de traqueur magique.

Elle ne pouvait empêchée de rire , avant de s'excusée puis elle ajouta :

-les chouettes sont intelligente elle savent toujours ou elles vont le nom du destinataire leur suffit elle n'on pas besoins de plus .

La jeune fille le regarde, et le rassure :

- non aucun loupé , car en effet si la personne envoi une déclaration d'amour a son ou sa petit(e) ami(e) et que sa atterrie chez une vieille dame ses sur que sa serait hyper gênant.  
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Michaels
avatar
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Pause bavardage

Message par : Gabriel Michaels, Dim 6 Mai 2018 - 17:45


Pas faux. Elle marquait un point la blonde, à être trop sérieux, à ne rien prendre à la légère, la vie devait être terriblement ennuyeuse et triste. J'étais d'accord avec l'idée, la validant d'un sourire amusé qui fana dans la deception de l'insistance de traqueur ou gps magique.

-Bahhhh, elles font comment? Genre c'est des annuaires sur griffes ces trucs.. Qui peut trouver ca normal?

Les sorciers.. oui bien sûr. .. je connaissais la réponse. Mais à part eux, qui estimait normal de troquer un téléphone portable contre un oiseau hein? Moi ca me frustrait un peu quand même. Enfin.. au moins, là, j'avais la possibilité de communiquer avec Killian, enfin possiblement..

- Et si le destinataire est en Asie, ou en Australie, ta chouette pourra faire le trajet?

J'imaginais bien mon frère dans un de ses pays, son sac sur le dos, sa cigarette coincée entre les lèvres, le haussement de sourcil suffisant alors qu' il ne parlait pas la langue. Quoique... ca lui faisait quel age maintenant? 24ans? 25ans? Il avait peut être appris à parler autre chose que notre langue natale, il avait peut etre même changé de nom. Le piaf le trouverai s'il possédait un nouveau patronyme? Au pire, le courrier arriverait à un nluveau Killian qui comprendrait rien. L'image me plaisait aussi a vrai dire. Cettepossibilité d'envoyer une bouteille à la mer, et l'espoir qui gonflait mon coeur à la disparition du hibou.

-Hey, jsuis pas d'accord, la ville elle serait peut etre super contente d'avoir un admirateur secret! J'suis sur même! Bon.. j'aurai pas l'air bête à recevoir une réponse, mais ca serait marrant

Je me retournais un instant vers elle, souriant de plus belle.

-Ca t'es déjà arrivé? Quoi que non, vu que tu dis qu'elles sont infaillibles. N'utilises que ca pour communiquer?
Revenir en haut Aller en bas
Athena Potter
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re : Pause Bavardage

Message par : Athena Potter, Dim 6 Mai 2018 - 18:09


Athéna le regarde, et lui répond:

-peut-être que c'est le cas ou pas sur ça je ne pourrait pas te répondre.

 Athéna savait que pour ce qui est du trajet elle le fait sans problème,elle sait ou allez se reposez avant de reprendre sa course,
elle lui fit un jolie sourire avant de lui répondre:

- ne t’inquiète pas pour le trajet elle sais se qu'elle fait le destinataire de ta lettre l'aura en tant voulu.

pour en revenir à ce que je lui avait dit je sourie en entendant,le faite que la vieille dame serait ravie de recevoir une lettre d'un  admirateur secret serait gênant mais marrant si il recevait une réponse .

- sa ses sur sa serait marrant de recevoir une réponse qu'on n’espérait pas.

Puis il me posa une question blizzard mais plutôt marrante je lui répond :

-Grand Dieu non ça ne m'est jamais arrivée quoi que sa m'amuserait plus qu'autre chose si ça devais m'arrivée.

ce qui me fit encore plus marrer.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Michaels
avatar
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Pause bavardage

Message par : Gabriel Michaels, Lun 7 Mai 2018 - 7:35


Des chouettes aux capacités hors normes, la certitude qu'elles trouvaient leur destinataire, peut importait la distance ou le nom. J'étais émerveillé. Oui, moquez vous, mais demandez donc à votre facteur d'apporter une enveloppe sans adresse, avec un patronim surement faux, il vous rirait au nez. Si, si, j'ai déjà essayé, enfant, d'envoyer une carte pour la fête des mères à ma génitrice. Si vous êtes un gosse, vous avez droit à un sourire désolé, plus grand, on vous regardait avec dépit.

Autant dire que la magie offrait des possibilités inexistante d'où je venais. De quoi faire des yeux petillants à la blonde platine face à moi.

-C'est super une chouette en fait ! Faudrait que j'en achète une à moi plus tard! Sauf ie moi je lui apprendrai à se perdre! Comme ça tu recevras peut être des letttes enflammées qui te sont pas destinées! Quoi que... j'écris pas ce genre de chose du coup, ca limite de suite la possibilité.. hum.. j'trouverai autre chose va!

Le beau processus pour déployer du courrier à sourire mort avant même d'avoir pu voir le jour. Comme me l'aurait dit Abigail : réfléchir avant de parler. Enfin... idéalement.. ca aussi, c'était comme le courrier surprise, ca verrai jamais le jour à mon avis. Enfin pas grave..

-Pas besoin d'attendre ici le retour du hibou, ça je l'ai bien intégrer au moins! Du coup on peut partir non? A moins que j'ai droit à une demonstration de dressage de chouettes!
Revenir en haut Aller en bas
Athena Potter
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re : Pause Bavardage

Message par : Athena Potter, Lun 7 Mai 2018 - 15:14


c’était une bonne idée de partir car si on devait rester a attendre le retour des hiboux il y en aurait pour des heure.

-Bonne idée Gabriel sortons d'ici allons prendre l'air .

Elle rigola au parole de son ami et lui dit :

-se serait drôle que tu m'envoi une lettre enflammer ainsi on en rigolera à vie quand dit -tu ?

Athéna riait toujours, elle le regarda puis elle ajouta :

-Essaye donc de m'en envoyez une de lettre enflammer que je rigole un peut .

Elle avait toujours rêver de recevoir une lettre enflammer, elle n'en avait jamais reçu a part une d'un enfant avant ma rentrée qui voulait se marier avec moi ,c'était bizarre mais si mignon.

- Et toi Gabriel tu as déjà reçu,une lettre enflammer de la part de quelqu'un?  lui demanda t-elle .

Athéna,resta pensive,elle réfléchissait au jour ou elle recevra une belle lettre enflammée.

Elle regarde sont ami et dit :

-Et si on sortait d'ici je commence a étouffer un peu et l'air nous fera du bien ?

Athéna commença à descendre , les marche de la volière pour allez dehors,arrivée dehors le soleil se mit a éblouir le visage de la belle,elle se mit sur le coter ou il y avait un peut d'ombre ,et attendit son ami.

Allait -il descendre a son tour ou restera t-il dans la volière.

Édit Elhiya : Bonjour Athéna. Conformément au Règlement RPG, les messages en zone RPGique doivent comporter un minimum de 600 caractères, citations et formulaires exclus. Merci d’étoffer votre message et de faire plus attention à l'avenir. Cordialement.

Édit Elhiya : Bonjour Athéna.  Conformément à la Charte du Forum, il vous est strictement interdit de supprimer un édit effectué par un modérateur. Merci de faire plus attention à l'avenir. Cordialement.  
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Michaels
avatar
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Pause bavardage

Message par : Gabriel Michaels, Lun 7 Mai 2018 - 18:47


La poignée de porte dans la main, je maintenais la sortie accessible, offrant un haussement de sourcil dubitatif à la blonde platine. Elle venait de me demander de lui envoyer une déclaration d'amour par hibou? J'avais une tête à faire ce genre de chose? J'avais une tête à savoir faire ce genre de chose? Non vraiment? je ne saurais même pas quoi écrire dans un tel courrier. Et puis en plus, pour le lui faire parvenir à elle que je connaissais à peine. j'avais son nom, son prénom et... bah rien de plus, son age, sa maison, sa couleur préférée, ce qu'elle aimait au petit déjeuner, a qui elle avait écrit, m'étaient complétement inconnu.

J'esquissais une moue circonspecte, tachant d'imaginer ce que je pourrais coucher à l'encre noire sur un papier vieillit. Je n'avais même pas l'expérience des cartes de vœu de la fête des mères ou pères, n'ayant pas de parents. Quant à mes amis, filles ou garçons, je n'avaient jamais trouvé utile de m’épancher sur un quelconque sentiment affectif. Je n'avais jamais eu de petite amie, et à part lui dire un truc bateau, je ne voyais pas ce qui pouvait se dire dans ce genre de circonstance.

- Bah.. c'est que je ne saurait même pas quoi noter sur ce genre de missive en fait. Autant je sais ce qui plait à un chaut, une souris ou un chien, mais une fille... j'en ai strictement pas la moindre idée pour tout dire.

Non franchement, plus je reflechissais, moins je voyais ce qu'une fille voudrait lire dans le courrier d'un admirateur secret. des cœurs à la place des points sur les I? des petites fleurs en bas de pages? des mots stupides du genre "tes prunelles scintilles de milles étoiles que j'ai hâte de revoir vite". J'avais lu ça dans un bouquin particulièrement ridicule, je m'imaginais mal quelqu'un réellement dire ca... La réfléxion à son summum, j'attendais qu'elle descende les escalier pour la suivre
Revenir en haut Aller en bas
Athena Potter
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re : Pause Bavardage

Message par : Athena Potter, Jeu 10 Mai 2018 - 0:34


Athéna attendis Gabriel,que ce qui pouvait bien faire la haut tous seul,elle se mit a rire toute seule,pui elle le vit arrivé et lui dit en riant :

ESt bien tu en as mis du temps? non je plaisante tu doit surment te demander a qui j'écrivait non elle rigola puis regarda Gabriel .

La jeune fillle lui posa une main sur l'épaule et lui dit en souriant :

-Et toi a qui écrivait tu tu n'est pas obliger de me répondre si tu ne le veux pas?

Elle commença a marché doucement de long en large,elle réfléchissait *suis je bête pensa t'-elle * elle ne savait pas trop quoi pensez ni quoi faire malgré le faite qu'elle rigolait elle pensait toujours au question qu'elle aurait du posez a sa tante par rapports a ses parents.

Elle fut vite sorti de ses réflexion,et regarda Gabriel en lui disant :  

- A tu des frère et sœur toi ?

Cette question lui était sortie de la bouche comme si c'était normal,elle voulait juste le connaitre car c'était le seul qui avait osez lui parlez depuis cette rentée car a parts des personnes qui la regardait bizarrement c'était le seul qui lui avait adresser la parole,sans la juger ni lui faire des remarque désobligeante.

Elle voulait tous savoir de lui car il était jusqu'a présent son seul ami même si il était assez timide elle se devait d'être son ami car elle pensait que niveau ami il devait pas en avoir des masses peut être qu'elle se trompait.
mais elle était ravis de pouvoir discuter avec lui, car il lui paraissait sympathique,de plus il était mignon mais elle ne voulait pas de relation pour l'instant car ses étude lui était plus précieuse comme dirait sa tante *Les études d'abord ma princesse les garçon après* .

Si sa tante savait qu'elle traînait,avec un garçon elle lui remonterait les bretelle illico,mais bon elle n'était pas la pour le voir donc elle était libre de traîner avec qui elle voulait.

Elle jeta un œil a Gabriel et lui dit  :

- ses quoi ton rêve et tes ambition plus tard ? Moi sa serait de devenir une sorcière puissante comme ma tante.

Elle avait posez la question sans vraiment attendre de réponse car peut- être voudra t-il garder sa pour lui après tous je n'était qu'une inconnu a ses yeux il ne connait rien de moi a part mon nom et prénom.
mais si il veux en savoir plus il faudra qu'il me pose des question sinon comment apprendrait-il a me connaitre .

Mais dans un premier tant,il fallait se faire confiance sans quoi l'amitié ne pourrait pas tenir,car dans une relation amicale la confiance était de mise et il fallait pas la gâcher,car les ami(e)s sont précieux et se compte sur les doigts de la mains,car sans ami(e)s on devient maussade et renfermé et ce n'était pas le but.
car la solitude n'était pas recommander car on doit toujours compter sur ses ami(es),et les chose son nettement plus drôle entre ami ,on peut tous faire,ses ainsi que les chose doivent tournez l'amitié l'entraide entre nous etc... etc... mais pour commencer se connaitre ses bien mieux car il se peut que des point commun se noue et les rigolade a n'en plus finir.

Sans tailler les autres bien entendu car si il s'avère qu'on taille les mauvaise personne bonjour s les ennui et les heure de colle, voir même des point point en moins dans les maison.
Rien que d'y penser Athéna eux des frisson , a moins que sa soi le temps qui se rafraîchissait.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Michaels
avatar
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Pause bavardage

Message par : Gabriel Michaels, Jeu 10 Mai 2018 - 16:44


Elle avait filé sans même m'attendre, m'arrachant un léger rire alors qu'elle me reprochait mon retard. Culottée quand même vu que j'attendais après elle en tenant la porte. Néanmoins, elle était marrante dans sa façon de faire. J'avais l'impression que sa belle assurance de la volière disparaissait à mesure que nous descendions les escaliers. Comme si la discussion initiale avait fini par la perturber d'une manière ou d'une autre.

Se lançant rapidement dans un interrogaroire teinté d'hésitation, je ne pus m'empecher de mui adresser un sourire amusé en la regardant. Mes tutrices me reprochaient souvent de manquer de tact avec les gens, surtout les plus timides de mon âge, je tachais donc d'être pas trop moqueur dans mes réponses.

-Et bien, je mets en doute les capacités des chouettes, alors j'ai écrit à un ami dont je n'ai plus de nouvelles depuis des années. Si elle le retrouve elle aura droit à des tonnes de biscuits biscuit cet oiseau! Puis jsuppose que comme tout le monde t'as écris à ta famille nan?

Ca me paraissait logique en même temps. Tout le monde ici envoyait des hiboux à sa famille, question de lien naturel apres tout. Comme la curiosité de la blondinette qui maintenant voulait en savoir plus sur moi. Question récurrente sur la fratrie puis les reves, comme si ca pouvait vraiment définir ce que nous étions. Moi je préférais demander quel etait le dessert préféré des gens. Ou leur cachette idéale. C'était pmus représentatif, mais les mains dans les poches, le sourire en coin toujours amusé, je poursuivais.

-Ca depend si tu veux que je compte de mes 15ans, ou à mon départ de chez moi. On a toujours été 10 au total, maintenant jsuis dans les plus grands mais avant j avais d'autre frères. Dont celui qui risque de flipper en voyant une chouette devant lui.


Large sourire lumineux en y repensant. J avais une famille pas commune en fait, trop long à expliquer dans les details, autant résumer

-J ai grandi dans un orphelinat tout supplément. Alors des rêves j'en ai un tas, mais jcrois que ce qui me plairait le plus c est de faire le tour du monde et voir tout ce qu'il cache. C'est une grande ambition quand même que tu as. Tu viens d'une famille avec juste des sorciers ? C'est différents de chez les gens qui savent pas faire de magie en fait? Genre vous devez ne jamais décevoir le nom de votre famille en étant pas super doué en magie? Comme dans les bouquins ? Une histoire de renommé?

Les notions du monde magique m avaient été fourni par la lecture et les visionnages de DVD avant d atterir ici. Autant dire que j avais un paquet de lacune à combler
Revenir en haut Aller en bas
Athena Potter
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re : Pause Bavardage

Message par : Athena Potter, Jeu 10 Mai 2018 - 18:25


Athéna ce mi à rire, en entendant le récit sur son doute les capacités des chouettes, c'était assez amusant il assura ensuite qu'il lui donnerait des tonnes de biscuits, elle arrivait à trouver le destinataire de la lettre a envoyé, puis il me demanda si elle avait écrit à sa famille en entendant le mot familles la jeune fille détourna les yeux de son interlocuteur puis ajouta :

- non pas à ma famille enfin.. j'écrivais au seul membre de ma famille qu'il me reste... ma tante.

Effectivement il avait des frères, mais la jeune fille ne lui posa pas plus de questions sur c'est dernier elle reporta son regard sur lui et ajouta:

-Au moins tu as des frères, moi je suis fille unique.

Elle continua de le regarder en écoutant son récit, il avait donc grandit dans un orphelinat, le pauvre cela a dû être dur pour lui, la jeune fille compris qu'il n'avait plus de parents un peu comme elle sauf que la jeune Athéna vivait chez sa tante, même si cette dernière l'adorait elle aurait aimé que ses parents soient en vie.

-Tu es pratiquement comme moi sauf que moi j'ai grandi chez ma tante je l'a connaissai même pas avant la disparition de mes parents.

Elle eu un pincement au coeur en prononçant le mot parents, elle avait encore du mal a réaliseé qu'ils n'étaient plus là, elle le fixait est l'écoutait, sans même l'interrompre puis elle ajouta :

-Tout le monde pense qu'un enfant né dans une famille remplie de sorciers est différent de ceux qui sont nés comme certain dans une famille de moldu ou de sang mêler.  Moi je dit qu'ont est comme ont n'est et que ceux qui pense ça sont des idiots je dit pas que tu en ai un je te rassure tous de suite tu es bien plus intelligents que tu peux le penser.

Athéna, ne savait plus quoi penser tous ce bousculait dans sa tête, comment pourrait- elle le convaincre qu'il est un sorcier doué même si il s'en rend pas compte tous de suite. Puis elle ajouta :

- je suis sur que tu es bien plus intelligents que tu peux le pensez mon ami même si tu t'en rend pas compte.


Athéna avait dit cette phrase pas pour le culpabiliser mais pour lui faire comprendre que le faite d'être né dans une famille ou un autre endroits qu'importe le quel on devait marcher vers l'avent sans regarder derrière soi.
Même si le chemin qu'on prend peut être semer d’embûche on doit le poursuivre sans crainte,elle esquissa un jolie sourire et lui dit :

-Un jour tu verra tu comprendra comment fonctionne les chouette,voir même que tu, pourra écrire a une fille, qui sait rien est impossible,même que peut-être sa changera ta vie à jamais.

Elle avait dit c'est mot comme si tout lui était venu comme par magie, elle n'avait encore jamais été si sincère avec quelqu'un pour elle c'était une première, elle qui d'habitude se cache derrière un bouquin elle avait peut-être illuminer la vie de quelqu'un Gabriel était sympas elle voulait l'aider au mieux ,peut -être s'en fichait-il de se qu'elle venait de dire mais il fallait qu'elle tente le tous pour le tous ,car aidez son prochain était la meilleur chose a faire, au lieux de ricanez bêtement au gourde des autres, même si c'était plutôt, drôle de le voir ainsi mais elle devait rester gentille, si elle voulait pas d'ennui ou même peut-être perdre un ami comme Gabriel lui qui est si gentil mais très timide son amitié serait la bienvenue dans un cœur aussi vide que le mien.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Michaels
avatar
Poufsouffle (DC)
Poufsouffle (DC)
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Pause bavardage

Message par : Gabriel Michaels, Dim 13 Mai 2018 - 11:51


Un rire s’évanouissant dans le claquement des souliers dans les marche d’escaliers. Un sujet abordé prématurément. Je n’avais aucune peine à dire que j’étais orphelin, et en pensais jamais que d’autres pouvaient l’avoir mal vécu. Je glissais un regard sur la fille, attristée qu’elle se laisse posséder par un état de mélancolie pour des êtres disparu. Ça ne servait à rien, n’avait aucun sens, les personnes parties ou disparues étaient nécessairement mieux sans là où elles étaient, moi je le voyais toujours comme ça. Kilian parti devait s’épanouir dans son tour du monde que je lui offrais de mon imagination. Mes parents, avaient continué à avancer de leur côté. Chacun avait une route à faire, ou les pavés des remords et rancunes n’avaient aucune place, enfin, il me semblait. Sinon, a quoi bon ?

C’était comme se plaindre d’être enfant unique. Bien entendu je la plaignais silencieusement, je ne concevais pas une maison sans enfants à courir partout sans s’arrêter, à hurler ou chahuter, mais a bien y regarder il devait y avoir des avantages non ? Moi ca ne m’aurait pas plus, mais quand on avait jamais rien connu de plus, le manque pouvait-il exister ? Lui adressant un léger sourire réconfortant je continuais à descendre les marches tiquant à son « tu es comme moi ». J’haussais un sourcil « ho oui ? Toi aussi tu préfères les boxers aux slips ? » et me marrais doucement. Des filles garçons manqués, y’en avait à l’orphelinat, surement car on était plus de garçons, du coup, moi, l’idée me plaisait bien. C’était bien plus marrant de grimper aux arbres avec quelqu’un qui ne se mettait pas à chouiner à la moindre éraflures d’écorce.

Si j’avais été capable de plus d’observation, j’aurai pu voir que la blonde ne se sentait pas bien en évoquant ses géniteurs, mais ce n’était qu’un détail qui ne m’avait jamais perturbé, impossible de concevoir que cela puis gêner qui que ce soit d’autre. Mais comme elle embrayait sur les origines de sang à quoi je ne comprenais rien. Si ce n’était que si j’avais été blond, je me serai surement offusqué de ses dires à la place je pouffais et levais mes deux bras pour les poser en arrière de la tête en regardant le plafond poussiéreux. « T’sais moi je m’en fiche en fait, j’me demande juste comment c’est une maison sans boites aux lettres ! Ca doit pas être pratique du tout ! ». Imaginez… un colis, immense, celui de noël, avec les biscuits, les cadeaux, le traditionnel pull, la chouette, elle faisait comment ? C’était lourd quand même. Une lettre à la limite je comprenais mais un paquet plus gros quelle c’était un nouveau mystère à élucider. Faudra que je teste !

Par contre, cette histoire de missive à une fille m’avait faite grimacer avant de regarder Athéna. Pourquoi je ferai ca ?

-Hein ? Mais à part à Abigail ou sa collègue, je ne vois pas a quelle femme je pourrai écrire et pourquoi dire surtout. Ça n’a pas de sens ! Puis une lettre qui change une vie, c’est un peu comme mes parents qui ont collé une carte de l’archange Gabriel dans mon lange hein. Ça ne change pas une vie ça, ça te colle un prénom d’emplumé pour la vie c’est tout !

J’avais rigolé de bon cœur, les bouts de papier du style prophétie qui ouvraient des portes magiques, c’était valable dans les romans de fiction et encore, plutôt dans un livre à l’eau de rose bon pour le feu tant la mièvrerie manquait de style d’écriture.

– Me dit pas que t’attends un truc du genre hein

Large sourire lumineux en repérant enfin la porte de la volière
Revenir en haut Aller en bas
Athena Potter
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


re : Pause Bavardage

Message par : Athena Potter, Ven 1 Juin 2018 - 14:47


Athena descendait les marche en courant, elle voulait absolument sortir, arrivée en bas elle regarda Gabriel, elle ne savait plus quoi dire puis il lui demanda ce que c'était une maison, sans boîte au lettre cela la fit rigoler elle lui répondi :

- C'est largement mieux pas de pub, et encore moi de débilider.

Elle marcha un peu de long en large, réfléchissant a toute a allure, mais rien ne lui vient, **bon sang **  pensa t'elle  ** mo qui ai toujour quelque chose a dire je n'arrive plus a trouver quelque chose interagissant  à dire**.

Au même moment Gabriel lui parla de lettre non destiner, il lui  demande si elle attendait des lettres dans le genre fleure bleu, cela fit rire la jeune fille qui se mit a rigoler sans plus s'arrêter et lui dit :

- tu rigole non j'attend pas se genre de chose.

la jeune fille regarda Gabriel et lui fit un signe de la main, qui voulait dire à plus tard.
Ainsi Athena prit le chemin de la cour, pour allez étudier.

rp fini
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Pause bavardage

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 13 sur 13

 Pause bavardage

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: La Volière-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.