AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 1 sur 13
Petit moment a deux
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Akize T. Xiraz
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Animagus : Python royal


Re: Petit moment a deux

Message par : Akize T. Xiraz, Sam 3 Aoû 2013 - 16:45


Une belle journée se passa, devrais-je dire. J'avais rencontré une personne vite-fait au couloir du deuxième étage que j'avais trouvé d'une beauté fatal. Il était très beau. Lui aussi avait l'air de me trouver assez beau, il n'arrêta pas de me regarder. Je lui lâcha un petit clin d'oeil, comme à mon habitude, et continua ma route. Je n'avais pas jeté un grand coup d'oeil vers ce garçon, mais j'avais bien l'intention de le faire. Il était tellement beau, même si j'ai pas l'habitude d'embrasser un homme, il faut un début à tout. Il ne faut jamais rater son occasion immense devant ça. J'ai fait pire que sauté sur l'occasion.

Dés que mon repas est fini, j'avais envie de le retrouver. Malheureusement, je ne le vis pas dans la table des poufsouffles... Il n'avait sûrement pas l'appétit, ou l'envie de venir me rencontrer. Il avait peut-être un gros stress, pas comme moi en tout cas. Je ne sentit rien, je n'avais en aucun cas peur de le revoir. Si il ne m'aime pas, ou si il n'est pas gay, tant pis pour lui. Ce garçon est blond, cheveux bien coiffés.

Je mit une dose de parfum à m'en faire étouffer, je voulais être d'une beauté extraordinaire. Le costume ? C'était déjà fait. Je l'avais depuis ce matin, depuis la rencontre. J'était bien habillé, donc je commença à chercher. J'ai tout de suite pensé au parc, par la chaleur là, on ne peux pas rester dans la chambre à s'ennuyer et à voir des gouttes qui tombent sur nos vêtements. C'est insupportable comme sensation d'avoir un tee-shirt mouillé.

Je le rencontra enfin, il était assis près d'un arbre. Il était calme et pensa à quelque chose, sûrement. J'avança et j'était préoccupé par son regard. Il avait des étoiles dans les yeux, je ne sais pas pourquoi. Il bafouilla quelques mots que je n'entendit point tellement que je le fixa des yeux. Je sut de suite qu'il était tombé amoureux de moi.

- On ne va pas se mentir, c'est à en crever les yeux que tu m'aimes. Sans vouloir te mentir, je reste pas indifférent devant toi.

Une chose de faite. J'était content. Ma timidité a été vaincu, et j'en suis ravi mais à un point fou que personne peux l'imaginé. Sans attendre, j'approcha mes lèvres sur les siennes et l'embrassa. C'était la première fois mais ça m'a fait un bien fou. J'aimerais recommencer, en espérant qu'il le prenne pas mal...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Akize T. Xiraz
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Animagus : Python royal


Re: Petit moment a deux

Message par : Akize T. Xiraz, Lun 5 Aoû 2013 - 10:36


Je l'embrassa et je me rendis compte de suite après que je n'aurai jamais du faire ça... C'était trop tôt puis la personne que j'avais devant moi n'avais pas les mêmes qualités et les même défauts que moi. On allait pas s'entendre et je voulais une personne avec qui j'allais bien m'entendre. Il avait l'air de ne pas être timide, alors que j'y suis un petit peu. J'était tellement désolé que je n'avais qu'une envie, partir en courant et pleurer dans mon lit. Il n'avait pas vraiment l'air de vouloir chercher un homme pour une relation sérieuse.. C'était plutôt pour une relation d'une nuit, et c'est terminé.

"Je t'aime,... et toi ?" sortit Seven.

Je n'osais pas lui répondre, je courut vers Poudlard et monta dans le dortoir pour fondre en larme. Je ne voulais pas voir sa réaction, il m'aurait fait de la peine.


RP terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Elirius Braddock
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Petit moment a deux

Message par : Elirius Braddock, Mer 28 Aoû 2013 - 23:09


Elirius était descendu jusqu'au lac en début d'après-midi. Il faisait beau, il faisait chaud et la moiteur de l'école l'avait décidé à prendre un peu d'air frais. Il s'était baladé de longues minutes seuls au bord du lac, pensant à sa famille, aux prochains cours et aux dernières discussions qui avaient eu avec ses amis. Les gouttes commençant à perler sur son visage, il s'était finalement réfugié à l'ombre du grand chêne bénéficiant d'un peu de sa fraîcheur. Faisant face à l'étendue d'eau, il s'était prit d'envie d'y piquer une tête. Qui aurait pût le lui reprocher d'ailleurs ? Personne à proximité immédiate et par cette chaleur, il n'avait pas été le premier à prendre l'initiative. Quelques élèves barbotait déjà de l'autre côté. Ôtant sa veste et desserrant sa cravate, il se cala confortablement entre deux racines et entreprit de scruter le ciel de ses lunettes de soleil.

Pas un nuage. Rien d'étonnant car il annonçait une semaine de canicule, ce qui était plutôt rare par ici. Il avait pris en main, sans le vouloir, le pendentif qu'il portait autour du cou. Symbolisant les reliques de la mort, il l'avait hérité de son père le jour ou il avait pris le Poudlard Express pour la première fois. Il se souvenait encore de ce qu'il lui avait dit : "Garde le précieusement Eli car tu verras qu'il te permettra de ne pas oublier des choses importantes." Ce qui était stupide... puisque je savais déjà à l'époque qu'un ancêtre, que je n'avais jamais connu, avait fait faire ce rappeltout personnalisé pour son fils et que de générations en générations il était resté dans la famille. Néanmoins, je continuais à le garder bêtement pour faire perdurer les traditions.


"Aparecium "

D'un petit coup de baguette magique, je tapota le pendentif qui révéla quelques inscriptions : "Unis par le sang. Préserver par les armes." la devise de la maisonnée. Je n'avais jamais compris pourquoi nous avions conservé cette formule car de mémoire d'homme, je n'avais jamais vu mon père se battre. Ne serait-ce quand duel. Je rangea le pendentif et m'étirant les bras autour du cou , m'allongea pour profiter de la tranquillité.
Revenir en haut Aller en bas
Adélaïde Lena Selwyn
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Petit moment a deux

Message par : Adélaïde Lena Selwyn, Mer 28 Aoû 2013 - 23:28


Pv avec Elirius Braddock



Rayant une phrase qu'elle jugeait mal formulée, Adélaïde poussa un long soupire d'agacement. Décidément, ce devoir lui donner du fil à retordre. Elle leva les yeux de son parchemin. Un silence religieux régnait dans la bibliothèque pour une fois. Et pour cause, le beau temps qui régnait dehors : un magnifique ciel bleu.

Adélaïde reposa ses yeux verts sur son parchemin, fouilla encore quelques livres à la recherche d'inspiration, mais bien vite son esprit se remit à vagabonder. Elle n'arrivait pas à se concentrer et cela l'énervait prodigieusement. Elle posa sa plume sur le bureau, ferma les yeux et mis sa tête entre ses yeux pour essayer de se reprendre. Mais rien à faire. S'estimant vaincue, elle referma ses livres sans douceur déchargeant contre eux sa frustration et fourra toutes ses affaires dans son sac. Puis quitta la bibliothèque d'un pas énergétique, cela ne servait à rien de rester enfermer ici ; tant pis pour son devoir, elle le finirait plus tard.

Elle gagna rapidement le parc de Poudlard. Peu après avoir traversé la porte en chêne qui marquait l'entrée du château, elle s'arrêta pour prendre une grande gorgée d'air frais. Elle pencha sa tête légèrement en arrière pour profiter au maximum les rayons du soleil.

Il n'y avait pas un seul nuage. C'était une très belle après-midi, comme on en avait rarement en écosse. Adélaïde se remit en route, se dirigeant vers le lac, elle avait dans l'idée de se trouver un petit endroit sympa pour profiter, dans le calme, du beau temps.

Alors qu'elle recherchait le carré d'herbe parfait pour s'installer, elle reconnue à l'ombre d'un chêne Elirius Braddock, un serpentard d'un an son aîné. C'était un garçon on ne peut plus charmant. Grand, les cheveux châtains et courts, bien coiffés et toujours bien habillé. Sang pur de surcroît. Le garçon parfait en somme. Il était tranquillement allongé à l'ombre que lui procurait le vieille arbre.

J'y vais ? Je n'y vais pas ? Voilà les phrases qui tournaient en boucle dans la tête d'Adélaïde après avoir aperçu le jeune homme.

Elle mourrait d'envie d'aller rejoindre le vert et argent, mais pour lui dire quoi ? Elle le connaissait seulement de vue. Et en plus, la réciproque n'était pas forcément vraie. Elle aurait l'air d'une parfaite cruche si elle allait le trouver. Puis avisant qu'il portait des lunettes de soleil sur ses yeux, elle se dit que peut être il s'était assoupit; raison de plus pour ne pas le déranger. Mais la tentation était trop grande. Et pour une fois qu'il était seul, sans ses copains, c'était sa chance.

Prenant son courage à deux mains, elle s'approcha doucement du garçon. Elle toussota légèrement pour faire remarquer sa présence et demanda :

« Excuse-moi, je peux m'asseoir ici sans que cela te dérange ? »
Revenir en haut Aller en bas
Elirius Braddock
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Petit moment a deux

Message par : Elirius Braddock, Jeu 29 Aoû 2013 - 14:37


Confortablement installer à l'ombre d'un chêne, Elirius rêvassait sous le chant des oiseaux, le bruissement des arbres et la caresse du vent qui en cette chaude journée avait fait sortir même les plus irréductibles rat de bibliothèque. Les yeux fermés, protéger par ses lunettes de soleil, il écoutait attentivement chaque son pour en visualiser l'origine. Là, le clapotis de l'eau des élèves qui nage dans le lac. Là, le coup sec d'un livre que l'on referme. Là, les rires rauques de garçons jouant au ballon. Bref, il mémorisait chaque parcelle de cette agréable après-midi pour ne pas l'oublier lorsque le temps se gratterait et qu'il devrait rentrer.

Le bruit caractéristique des pas se rapprochant dans l'herbe lui fit tendre l'oreille. Quelqu'un s'arrêta à quelques mètres de lui et toussota gentiment pour marquer sa présence. Qui diable interrompait-il sa merveilleuse sérénité ? Il avait pourtant bien pris soin de sortir discrètement à l'abri des regards de ses amis pour ne pas attirer leurs l'attention. Il avait ensuite précisément choisi ce lieu pour être plus ou moins dissimulé par le tronc. Et voilà que quelqu'un avait malgré tout réussis a venir le dérangé ! Pendant quelques instants, il eu une furieuse envie de l'envoyer paître, peu importe qui cela pouvait  être ! Il se sentait bien et n'avait aucune envie de parler avec qui que ce soit.


« Excuse-moi, je peux m'asseoir ici sans que cela te dérange ? »

La voie féminine le fit tressaillir. C'était une voie à laquelle il ne s'attendait pas... une voie sensuelle qu'il ne connaissait pas. D'un seul coup, sa colère c'était dissipé et avait été remplacé par une irrésistible curiosité. Une nouvelle tête ? Quelqu'un d'inconnu ? Il se tourna vers elle, pencha la tête en avant et fit glisser ses lunettes de son nez. Quelle beauté... Il examina quelques secondes la jeune étudiante de la tête au pied. C'était une fille mince, aux courbes finement dessiné. Sa peau mate aux couleurs du soleil accompagnait joliment sa chevelure doré. Ses yeux verts émeraude ne pouvait vous empêcher de s'y détacher. On pouvait y lire l’intelligence et la détermination qui devait faire partie intégrante de sa personnalité. Il n'était pas difficile, même sans uniforme, de voir qu'il s'agissait d'une Serpentard. Habiller chic et soigner, elle ne devait pas être n'importe qui. Il l'avait déjà vue à plusieurs reprises dans la salle commune, les couloirs ou à l'extérieur mais n'avait jamais eu l'occasion de l'approcher. Il se rassit par politesse et en lui souriant lui dit :

« Non pas du tout, c'est un plaisir. »

D'un geste de la main, il l'invita a s’asseoir à côté de lui. Pendant qu'elle s'installait, il ne put en détourner le regard. Mais comment pouvait-elle bien s’appeler ? Elirius hésitait à le lui demander. D'une part parce que cela n'était pas convenable et d'autre part parce que... comment en parler sans que cela soit incroyablement gênant du fait d'avoir oublié le nom d'une camarade.

« Je m'appelle Elirius Braddock. Enchanté de faire enfin ta connaissance. »

Satisfait de sa réplique, il se détendit et lui tendit une main amical.
Revenir en haut Aller en bas
Adélaïde Lena Selwyn
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Petit moment a deux

Message par : Adélaïde Lena Selwyn, Jeu 29 Aoû 2013 - 15:59


Adélaïde contemplait le visage Elirius Braddock en attendant sa réponse. Finalement, il ne dormait pas. Ce dernier, la regarda un instant avant de lui répondre dans un sourire :

« Non pas du tout, c'est un plaisir. »

Son sourire était l'un des plus beaux qu'Adélaïde avait eu l'occasion de voir. Des dents blanches, parfaitement alignées. Souriant à son tour, Adélaïde s'installa à ses côtés avec délicatesse. Des gestes lents, précis, amples. Tout en finesse. Adélaïde ne cessait de se répéter mentalement toutes les phrases apprises par cœur lors de ses cours de maintient donné par sa grand-mère. Elirius était un sang pur. Elle devait être un minimum soigné en sa présence, pour faire honneur à sa famille et à son éducation.

Elle lissa sa jupe, tout en vérifiant que cette dernière couvrait bien ses cuisses, comme le voulait la bienséance. Elle resta silencieuse, ne souhaitant pas engager la conversation, par respect pour la tranquillité du jeune homme, après tout s'il s'était installé ici, c'est qui désirait profiter du soleil dans le calme. Mais c'est lui, qui finalement brisa le silence.

« Je m'appelle Elirius Braddock. Enchanté de faire enfin ta connaissance. »

Résistant à l'envie de lui dire 'oui je sais qui tu es', Adélaïde répondit simplement à la question sous-entendu. Lorsqu'une personne se présente, la politesse veut qu'on lui réponde. Encore une phrase dite et redite par sa grand mère.

« Adélaïde. Adélaïde Selwyn. » Puis après un moment d'hésitation, elle poursuivit quand même. « La petite fille de Sullivan Selwyn ».

Tout le monde connaissait Sullivan, au moins de nom, c'était un brillant homme d'affaire très réputé.

Elle avança sa main pour serrer celle que lui tendait son aîné. La main était chaude et grande. Celle d'Adélaïde paraissait ridiculement petite à côté. Retirant sa main, elle continua à parler.

« Tu es en 7ème année n'est-ce pas ? »

Mais elle se reprit bien vite et bafouilla légèrement lorsqu'elle poursuivit, un sourire contrit sur son visage :

« Oh, hum, désolé. Tu désires peut être rester tranquille, sans que quelqu'un ne vienne t'ennuyer. Je ... Enfin ... je peux me taire. Il n'y a pas de problème. »
Revenir en haut Aller en bas
Elirius Braddock
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Petit moment a deux

Message par : Elirius Braddock, Jeu 29 Aoû 2013 - 18:30


« Adélaïde. Adélaïde Selwyn. »

Adélaïde Selwyn... Un bien joli nom. Selwyn... Selwyn... Il était sûr de l'avoir déjà entendue quelques parts. Une famille d'homme d'affaire, respectable, qui avait un pied dans l'immobilier. Non ! Plutôt dans la fabrication de baguette. Oui, cela devait être ça. Un certain... Sébastien ? Sébastien Selwyn ? Oui, cela pourrait être ça. Elirius continuait à fouiller sa mémoire, tentant de mettre un visage sur un nom ou un nom sur un visage. Des figures plus ou moins claires défilaient rapidement dans son esprit. Hommes, femmes, enfants, toutes les références étaient mélangées et il devait aller les extirper.

Après un moment de silence, elle poursuivit :


« La petite fille de Sullivan Selwyn »

Ah oui ! Sullivan Selwyn, SS. Il s'en rappelait maintenant et se disait dans sa tête qu'elle aurait dû commencer par ça. Son père lui en avait parlé à la suite d'une soirée "19ème siècle" ou, en costume d'époque, monsieur Selwyn  et son haut de forme nous avait vanté les mérites de la spéculation financière à Gringotts. Une matière dans laquelle il était passé maître.
C'était un homme singulier, original mais très professionnel et très intéressant de ce qu'il se souvenait. Aillant toujours une opinion sur tout, il n'en demeurait pas moins très critique et tout à fait capable de justifier ses propos. C'était un homme qui avait de la conversation et qui était à l'aise en public. Ce qui n'est actuellement pas son cas car Elirius se retrouvait indécis sur certaines questions et bien souvent stressé lors des réceptions.

Elle prit ensuite sa main tendue et la lui serra en souriant. Il prit alors tout son temps pour faire le geste. Il remarqua que sa main était douce et ses ongles manucurés.

« Tu es en 7ème année n'est-ce pas ? »

Il s’apprêtait à lui répondre mais elle se repris :

« Oh, hum, désolé. Tu désires peut être rester tranquille, sans que quelqu'un ne vienne t'ennuyer. Je ... Enfin ... je peux me taire. Il n'y a pas de problème. »

Il ria de bon coeur en souriant. Pas pour se moquer, un rire franc et heureux qui témoignait du bien-être du garçon. Cela faisait longtemps qu'il ne c'était pas sentis aussi bien. Il n'aurait échangé cette rencontre pas même pour tous les galions du monde.

« Non au contraire, j'aimerais en apprendre plus sur toi. Ton deuxième prénom c'est Lena c'est ça ? J'ai entendu des filles t’appeler ainsi. Tu me permets de t’appeler comme ça aussi ? »

Il marqua une courte pose en regardant le lac.

« Je me souviens de toi lors de ta cérémonie de répartition. J'étais très content que tu es rejoins les Serpentard. Et il parait que tu es excellente en potion. C'est vrai ? J'aime bien moi aussi cette matière, peu être qu'on aura l'occasion de travailler ensemble une fois. Je suis bien en 7eme année et toi tu te trouve en 6eme non ? Ce serait super, quand dit tu ?»

Il lui posa un regard interrogatif en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Adélaïde Lena Selwyn
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Petit moment a deux

Message par : Adélaïde Lena Selwyn, Jeu 29 Aoû 2013 - 20:06


Adélaïde était vraiment gêné, elle s'était laissé emporter lorsqu'elle avait répondu à Elirius. Et elle espérait de tout cœur qu'il ne lui en tiendrait pas rigueur. Et pour couronner le tout, elle avait bafouillé. Quelle honte. Ha si son grand-père était là, il l'aurait sans aucun doute fusillé du regard et une fois seule lui aurait fait la morale. Elle l'imaginait très bien, le visage sévère en train de la sermonner 'Quand on ne sait pas s'exprimer convenablement, on se tait'.

Adélaïde se sentit encore plus mal et baissa la tête lorsque le garçon se mit à rire. Mais bien vite, elle replongea ses yeux verts dans les prunelles de son aîné, lorsqu'il lui dit gentiment :

« Non au contraire, j'aimerais en apprendre plus sur toi. Ton deuxième prénom c'est Lena c'est ça ? J'ai entendu des filles t'appeler ainsi. Tu me permets de t'appeler comme ça aussi ? »

Il se tourna un instant vers les eaux du lac avant de poursuivre.

« Je me souviens de toi lors de ta cérémonie de répartition. J'étais très content que tu es rejoins les Serpentard. Et il parait que tu es excellente en potion. C'est vrai ? J'aime bien moi aussi cette matière, peu être qu'on aura l'occasion de travailler ensemble une fois. Je suis bien en 7eme année et toi tu te trouve en 6eme non ? Ce serait super, quand dit tu ?»

Un immense sourire se dessina sur le visage d'Adélaïde et cherchant pendant quelques minutes ses mots pour ne pas se remettre à bafouiller elle lui répondit :

« Oui oui, c'est bien Léna mon deuxième prénom. C'était le prénom de ma mère. » Ses yeux se troublèrent un instant, mais bien vite elle retrouva son sourire et enchaîna « appelle moi comme tu veux. Je suis flattée que tu te souviennes de moi, effectivement, je suis en 6ème. Mais pour ce qui est des potions, "excellente" me semble être un terme un peu exagéré » continua Adélaïde d'un ton modeste. « J'ai simplement de bonnes notes. C'est ma matière préférée avec la botanique et je serais très honorée de pouvoir travailler avec toi. »

C'est son grand-père qui allait être content lorsqu'il apprendrait qu'elle avait sympathisé avec un sang pur. Un héritier d'une famille plus que respectable.

« Et toi qu'elle est ta matière préférée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Elirius Braddock
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Petit moment a deux

Message par : Elirius Braddock, Jeu 29 Aoû 2013 - 22:37


Un immense sourire se dessina sur le visage d'Adélaïde et après quelques minutes de reflexion, elle répondit :

« Oui oui, c'est bien Léna mon deuxième prénom. C'était le prénom de ma mère. »

Ses yeux se mirent à pétiller malgré elle. Il était évident que sa mère devait être malade, blessé ou décédé. Mais elle reprit rapidement son sourire, preuve de son courage et il en était soulagé. Il n'aurait vraiment pas aimé la voir triste, la voir pleurer. D'un ton modeste, elle poursuivit :

« appelle moi comme tu veux. Je suis flattée que tu te souviennes de moi, effectivement, je suis en 6ème. Mais pour ce qui est des potions, "excellente" me semble être un terme un peu exagéré »

Elirius aimait bien ce prénom 'Lena'. C'était joli et court. Et ça convenait bien mieux à une blonde qu'Adélaïde à son humble avis. C'est d'ailleurs comme ça qu'il s'imaginait ça mère. Tout aussi belle et blonde que sa fille.

« J'ai simplement de bonnes notes. C'est ma matière préférée avec la botanique et je serais très honorée de pouvoir travailler avec toi. »

'Bingo ! se dit il un peu présomptueux. Mais avant cela, il voulait la "tester". Il voulait voir de quoi elle était capable et pimenter un peu ça journée. Ce n'était certes pas ce qu'il y avait de mieux a faire avec une personne telle que elle mais au diable le protocole ! Il n'était plus à la botte de son père et c'était en parti pour cela qu'il attendait chaque année Poudlard avec tant d'impatience. Il avait envie de jouer, de s'amuser et elle en valait la peine. Peu être représenterait-elle un challenge de taille ? Il prit un air nonchalant et d'un ton humoristique lui dit :

« Ahhh. Si tu as SIMPLEMENT de bonnes notes alors je ne vois pas en quoi tu serais meilleures qu'une Serdaigle ou certaines Poufsouffle. Je devrais peu être voir avec elles non ? »

Il lui jeta un regard de défi en souriant. Son envie de la narguer avait pris le dessus sur sa bonne éducation.

« Moi ce que j'aime ce sont les potions. »

Il sortit d'une des poches de son pantalon un flacon de liquide orange et le lui jeta doucement.

« Et puis il y a les sortilèges. »

Il sortit d'un seul coup sa baguette, la fit tournoyer entre ses doigts et d'un coup sec du poignet prononça ensuite distinctement :

"Ascensio"

Elirius s'éleva dans les airs tranquillement et vint s’asseoir sur une des branches de l'arbre à un ou deux mètres de hauteur. Toujours en souriant, il ajouta :

« Je me demande si tu serais capable de découvrir les ingrédients de cette potion. Magnanime, je te donne un indice. Cette potion à un rapport avec les yeux. Alors ? »

Il riait tranquillement en croisant les jambes. Comme un gamin, avec quelques années de plus, content de sa blague.
Revenir en haut Aller en bas
Adélaïde Lena Selwyn
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Petit moment a deux

Message par : Adélaïde Lena Selwyn, Ven 30 Aoû 2013 - 12:49


« Ahhh. Si tu as SIMPLEMENT de bonnes notes alors je ne vois pas en quoi tu serais meilleures qu'une Serdaigle ou certaines Poufsouffle. Je devrais peu être voir avec elles non ? »

Adélaïde n'avait pas voulu passer pour une fille prétentieuse et n'avait donc pas mis en avant ses talents de potionniste. Mais maintenant, elle le regrettait amèrement. Elirius osait se moquer d'elle. Pire, il était en train de sous-entendre qu'une Poufsouffle, pourrait être mieux qu'elle. Non mais, sérieusement, une Poufsouffle meilleure qu'elle ? Là, Adélaïde était stupéfaite et elle essuya l'affront avec difficulté.

« Moi ce que j'aime ce sont les potions. » Poursuivit le jeune homme, tout en parlant il lui lança un petit flacon, qu'Adélaïde réceptionna avec agilité. « Et puis il y a les sortilèges. »

Adélaïde était en train d'examiner le petit flacon, bien contente d'avoir une occupation autre que regarder le garçon qui venait de la blesser dans son amour propre, lorsqu'elle entendit Elirius continuer :

"Ascensio"

Se demandant quel sortilège il venait de lancer, Adélaïde releva ses yeux verts vers lui. Ne pouvant se maitriser - et Merlin sait, qu'elle aurait pourtant mille fois préférées montrer que cela ne l'impressionnait pas - Adélaïde ouvrit grand la bouche, le garçon était en train de s'élever dans les airs, jusqu'à atteindre une branche relativement élevée de l'arbre.

Il avait toujours sur son visage son petit sourire, légèrement moqueur qui semblait défier Adélaïde d'en faire autant.

« Je me demande si tu serais capable de découvrir les ingrédients de cette potion. Magnanime, je te donne un indice. Cette potion à un rapport avec les yeux. Alors ? »

Adélaïde se reconcentra immédiatement sur le flacon qu'elle tenait entre ses mains. Elle ne devait pas se tromper. Pas question de donner au garçon un prétexte pour se moquer encore plus d'elle.

Réfléchissant à toute vitesse, Adélaïde passa en revue toutes les potions qui touchaient de près ou de loin aux yeux. Il y avait la potion d'Oculus, qui était destiné à améliorer la vision de celui qui la boit et éventuellement à soigner la conjonctivite, mais Adélaïde espérait de tout coeur que ce n'était pas cette potion, car elle ne connaissait pas les ingrédients. Il y avait également la potion le l’œil vif.

Débouchant délicatement le flacon, elle passa son nez par-dessus l'ouverture essayant de deviner la potion à l'odeur. Elle fronça les sourcils, signe de sa concentration intense. La potion était claire et orange. Et au grand dam d'Adélaïde, aucune odeur particulière ne s'en dégageait. Relevant les yeux vers la branche sur laquelle Elirius était toujours perché, elle proposa timidement en rougissant légèrement consciente du fait qu'elle avait de grandes chances de se tromper et que le garçon allait rire d'elle :

« Je crois que c'est une potion d'oeil vif. Et du coup, elle contient des dards séchés de Billywing, du Tue-loup et des crochets de serpent.»
Revenir en haut Aller en bas
Elirius Braddock
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Petit moment a deux

Message par : Elirius Braddock, Ven 30 Aoû 2013 - 14:38


« Je crois que c'est une potion d'oeil vif. Et du coup, elle contient des dards séchés de Billywing, du Tue-loup et des crochets de serpent. »

Timidement, elle avait proposé cette solution hasardeuse. La voyant rougir a vu d'oeil, il décida de faire durer le plaisir et pris une pose pensive. Scrutant le ciel, la main sur le menton, l'autre sur la hanche, il avait l'air de chercher ses mots. Et ce n'était pas totalement faux d'ailleurs car il cherchait la meilleure façon de lui annoncer la nouvelle. Prenant maintenant un air aussi désolé qu'il le pouvait, les mains croisées sur ses jambes, il la regarda droit dans les yeux sans sourcillé. Elle maintenue son regard, ce qui sur le coup, le surpris assez. Ils restèrent ainsi quelques minutes sans bouger. Aucun des deux ne voulant céder devant l'autre. Augmentant la pression, il s'attendait à ce qu'elle flanche mais au final ce fut lui qui ne put garder son sérieux et il se mit à sourire et à rigoler.

« Exact ! Bien joué ! » lança-t-il en se laissant glisser de la branche pour atterrir pied joins devant l'arbre.

« Pas mal, pas mal... Mais ce n'est pas terminé ! Deuxième question. »

Il prit quelques minutes pour réfléchir en faisant les cent pas dans l'herbe à proximité. Grimaçant, retroussent ses manches jusqu'au avant-bras, bougeant ensuite inutilement ses doigts dans le vide, il faisait preuve d'une intense réflexion. Puis, claquant des doigts, il se tourna vers Adélaïde une expression de victoire au visage.

« J'ai trouvé ! Qui est l'inventeur de la potion Tue-loup ? »

Satisfait de sa nouvelle trouvaille, il resta debout les bras croisés devant la jeune fille. Attendant de voir si elle serrait en mesure de répondre une nouvelle fois correctement. Toutefois, par mesure de sécurité, il commença déjà à chercher une nouvelle énigme car il était de notoriété public qu'Adélaïde était une élève studieuse. Et bien qu'Elirius ne comparait jamais ses connaissances avec celles de ses pairs d'habitude. Il voulait savoir de quoi était capable Adélaïde. Un sentiment, une pulsion nouvelle, qu'il n'arrivait pas à expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Adélaïde Lena Selwyn
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Petit moment a deux

Message par : Adélaïde Lena Selwyn, Ven 30 Aoû 2013 - 15:26


Elirius resta silencieux pendant plusieurs minutes, ne répondant pas directement à Adélaïde si oui ou non elle avait raison. Des minutes interminables. Elle sentait son cœur battre à fond dans sa poitrine, morte d'inquiétude, songeant à toutes ses possibilités de replis si jamais le garçon se mettait à se moquer méchamment d'elle, au cas où sa réponse était fausse.

Son cœur loupa un battement, lorsqu'elle vit qu'Elirius prendre un air désolé. Ainsi, elle avait tort. Ce n'était pas la potion d’œil vif. Bien qu'elle s'y était largement attendue, elle ne pouvait s'empêcher d'être déçue d'elle-même. Voulant plus que tout garder le peu de fierté qu'il lui restait, elle ne détourna pas son regard, ses yeux émeraudes fixer dans les prunelles de son camarade.

Le silence se prolongea encore quelques minutes avant que le vert et argent ne le rompe d'un coup en éclatant de rire.

« Exact ! Bien joué ! » lança-t-il en descendant de la branche.

D'un seul coup, Adélaïde se mit à respirer plus facilement et son cœur reprit un rythme normal.

Ce garçon jouait avec ses nerfs. Et le pire, c'est qu'il avait l'air d'y prendre grand plaisir.

« Pas mal, pas mal... Mais ce n'est pas terminé ! Deuxième question. » continua le jeune homme avec enthousiasme. Il réfléchit pendant quelques instants, arpentant de gauche à droite le sol, avant de se retourner vers elle, victorieux.

« J'ai trouvé ! Qui est l'inventeur de la potion Tue-loup ? »

F.A.C.I.L.E.! Un immense sourire illumina le visage d'Adélaïde lorsqu'elle lui répondit :

« C'est Damoclès l'inventeur de la potion Tue-Loup ! »

Reprenant confiance en elle, Adélaïde, les yeux pétillants de malice se permit de titiller à son tour son camarade :

« Aller, vas-y une autre question ! Voyons voir si tu es capable de me piéger »
Revenir en haut Aller en bas
Elirius Braddock
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Petit moment a deux

Message par : Elirius Braddock, Ven 30 Aoû 2013 - 18:02


Elle rompit le silence qui s'était fait avec un grand sourire aux lèvres :

« C'est Damoclès l'inventeur de la potion Tue-Loup ! »

'Loupé...' se dit il. Elle n'avait même pas eu à réfléchir et le sourire qu'elle affichait en disais long. Quant à Elirius, il manqua de se plaquer la main au front. Geste incontrôlé qu'il maquilla du mieux qu'il put en se grattant l'arrière du crâne. Il avait envie à cet instant de se cogner la tête contre un mur. Mais... N'aillant aucun mur à disposition, il se contenta de serrer les dents. Pourtant, d'après lui, la question ne lui avait pas semblé si facile. Mais bon, il ne savait même plus en quelle année il avait appris ça. Alors, ça ne devait pas avoir représenté un grand défi pour elle.

« Aller, vas-y une autre question ! Voyons voir si tu es capable de me piéger »

Eh bien, non content d'avoir raison, voilà qu'en plus elle en rajoutait une couche. Bon... Remarque, il ne l'avait pas volé mais il ne s'avouait pas vaincue pour autant ! Il fallait qu'il trouve quelques choses de plus difficile, quelques choses de plus vicieux. Les minutes d'avance qu'il avait espéré prendre ayant fondue comme neige au soleil, il se retrouvait sans idée. Il voulait rester sur le thème des potions puisqu'il s'agissait là du challenge. Alors, il revoyait dans sa tête toutes les potions qu'il avait vues au court de ses années d'études. Le polynectar ? Non inutile, depuis que de plus en plus d'élèves s'y était essayé avec brio, elle était devenue l'une des potions les mieux connue du cours. Le fluide explosif ? Trop facile. La potion de Ratatinage ? Trop classique. Il n'arrivait pas à se décider.

« Hum... Donne moi une minute. »

La tête baissée, les bras croisés, le bras droit soutenant son menton, il tournait en rond comme un loup en cage. Parfois, il s’arrêtait un instant quand une solution lui venait à l'esprit. Puis, jugent qu'elle n'en valait pas la peine ou qu'Adélaïde y répondrais trop facilement ou que quoique ce soit le dérangeais, il se remettait en marche et tournais de plus belle.

Soudain, la réponse idéal - ou plutôt la question idéal - lui vint en tête comme un coup de poing en plein visage. Il s'arrêta net et ne bougea plus pendant quelques secondes se demandant s'il n'avait pas rêvé. Mais oui ! C'était évident ! Pourquoi la questionner sur une ancienne potion alors qu'il pourrait très bien le faire sur une potion vue cette année ! Il retrouva son sourire de vainqueur, luttant presque pour ne pas se mettre à rire. Cette fois, il la tenait ! Très calme, il prononça lentement :

« Quelle est l'antidote de la Goutte du Mort vivant ? »

C'était une question qui était posée en septième année. Ça ! Ça allait être un vrai défi pour elle ! De la triche ? Eh bien... On raconte qu'elle lit beaucoup. Peu être aurait elle lue un livre qui en parlais justement ou, au moins, qui en mentionnait le nom. Avec elle, aller savoir... C'était un risque qu'il était prêt à courir car de toutes façons, il ne voyait pas trop ce qu'il aurait pût lui proposer d'autre.

Attendant avec impatience sa réponse, il s'en mordrait presque les doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Petit moment a deux

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 13

 Petit moment a deux

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.