AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 10 sur 15
Petit moment a deux
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15  Suivant
Emily Lynch
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005

Re: Petit moment a deux

Message par : Emily Lynch, Jeu 12 Nov 2015 - 17:45


RP Privé avec Mathéo Angur

Cela faisait maintenant quelques jours depuis le duel  entre les deux Poufsouffles qui s’était terminé en catastrophe au point qu’Emily du conduire Mathéo à l’infirmerie. Depuis lors Emily s’en voulait énormément d’avoir causé telle souffrance à un gars qui ne l’avait absolument pas mérité. Pour sa défense, la rousse n’était pas non plus dans son état normal, cependant, elle se souvenait parfaitement de tous les détails de ce duel qui avait pourtant bien commencé. Entre blague et provocations plutôt bon enfant, tout semblait être parfait jusqu’à ce que tout dérape. Depuis, bien qu’il fût sorti de l’infirmerie, Emily ne l’avait pas revu depuis  et elle éprouvait beaucoup de remords à ce sujet également. C’est pourquoi elle l’avait invité à profiter de l’après-midi pour faire une balade au bord du lac afin de prendre des nouvelles de lui, voir si tout allait bien et si elle pouvait faire quelque chose pour lui s’il en avait besoin.

Ainsi, par un après-midi plutôt chaud pour la saison, Emily attendait assise dans l’herbe non loin du lac. Vêtue d’une tenue plutôt légère, il n’était plus question de se trimbaler avec l’écharpe en laine avec laquelle elle avait bien trop chaud. Il y avait tout de même une légère brise qui soufflait si doucement que l’on voyait à peine frémir les feuillages des arbres. Même l’eau en surface du lac ne bougeait pas, cependant par moment on voyait remonter quelques bulles qui laissaient deviner qu’une des nombreuses créatures vivant dans ce lac était plus que probablement passé non loin de là.

Ne sachant pas trop combien de temps elle allait passer dehors en compagnie de Mathéo, la jeune fille avait prévu un petit pique-nique qu’elle avait mis dans son sac de cours, qui pour l’occasion, ne comptait pas un seul bouquin ou presque. Elle avait tout de même cédé à la tentation d’embarquer avec elle un roman d’aventure histoire afin de ne pas sentir la solitude le temps que Mathéo vienne la rejoindre au bord du lac. Elle profita aussi de l’occasion pour revenir sur tous les différents événements qu’elle avait vécu depuis, mais surtout un événement en particulier dont elle n’était pas certaine d’y croire même si elle savait très bien au fond d’elle que tout était vrai.

Emily sortit le livre de son sac et se lança dans la lecture et s’arrêta deux pages plus tard. Intriguée, elle sortit sa vieille montre de sa poche qui faisait toujours un bruit très étrange qu’on se demandait comme cela était possible qu’elle fonctionne toujours. Elle y jeta un coup d’œil afin de s’assurer qu’elle n’était pas non plus arriver trois heures en avance comme elle avait souvent l’habitude de le faire. Cependant, elle avait plus de doute sur l’heure de rendez-vous que sur le fait d’arriver en avance. Emily ne savait plus exactement à quelle heure elle avait donné rendez-vous à Mathéo et avait peur d’être arrivée en retard. Elle avait un gros doute qu’elle se perdit dans ses pensées pour essayer de se souvenir du moment durant lequel elle avait fixé l’heure de rendez-vous.

Ce n’est qu’après cinq minutes de réflexion qu’elle se rendit compte qu’elle n’était pas en retard, elle était tout juste arrivée trente minutes plutôt que prévu, mais cela n’était pas grave, elle avait l’habitude et avait prévu ce qu’il fallait pour s’occuper le temps de voir le Poufsouffle arriver. C’est donc installé confortablement dans l’herbe sous une légère brise qu’Emily replongea dans son roman d’aventure tout en attendant que Mathéo arrive.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mathéo Angur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Petit moment a deux

Message par : Mathéo Angur, Jeu 12 Nov 2015 - 22:34


La musique sifflait dans sa tête. Bam Bam... De quoi le distraire le temps de reprendre son chemin. Correctement et bien droit. Il se remettait de jour en jour de ces blessures que lui avait infliger par mégarde Emily. Il l'avait rencontré ce jour là d'ailleurs. C'était un jour magique où la folie, l'amusement et le délire régnait. Mais bon, il y a des fois où sa tourne mal. Mathéo aurait pu en vouloir a sa camarade de jeu. Mais il n'en ai rien. Rien ? Parce qu'elle s'est rattrapée. Oh, il en connaissait des personnes qui n'auraient pas réagi et n'aurait pas essayer de faire quelque chose. Non, ce n'était pas son cas. Elle s'était tout de suite porter vers lui. L'emmenant à l'infirmerie immédiatement après ce qui venait de se passer. Ensuite, c'était une toute autre histoire...

Il faisait beau. Pas trop froid et la légère brise pouvait faire du bien. Depuis le jour du duel, Mathéo n'avait presque rien fait de ses journées et n'avait pas revu Emily. Ce qui était dommage car il aurait bien voulu la voir avant. D'ailleurs, quand elle l'invita à passer un après-midi près du lac tout les deux, Mathéo en fut ravis et se prépara à cette nouvelle rencontre. Cette fois, il ne crois pas qu'il aura besoin de se servir de sa baguette. Au contraire, c'était un moment détente. Ça serait complètement bête de retenter l'exercice à la vue de tout le monde.

Mathéo ne mit pas trop de temps à se préparer. Non, il voulait pas arriver en retard. Ni trop en avance. Oui, il n'était pas du genre à attendre la dernière minute. Préférant arrivant cinq minutes avant que quinze minutes après l'heure à laquelle elle lui avait donner rendez-vous. Bien. Il dévala les marches rapidement faisant bien attention à ne pas chercher à se blesser. À tout les coups, il en serait capable... Arriva à la grande salle et prit la direction de la grande porte pour enfin sortir dehors. Et il sentit de suite la brise effleurer son visage. Mathéo eût quelques frissons et repris sa marche le sourire aux lèvres.

Elle était là. Déjà arrivée. Mathéo lui était à l'heure, même en avance. Et tant mieux ! Comme ça, ils passeront plus de temps ensemble. Il n'était ni anxieux, ni stressé, juste le bonheur de la revoir. Bien qu'il ne s'était vu qu'une seule fois lors de ce duel. Mathéo ne voyait pas pourquoi il la détesterait. Et puis, au fond, il s'était super bien amusé et adore son humour ! Il ne savait ce qu'elle faisait, mais elle devait sûrement s'occuper comme elle peut. À son avis, elle devait être là depuis un petit moment déjà. Bien, elle était seule. Maintenant, Mathéo arrive lui tenir compagnie.

- Salut Emily ! Dit-il très souriant. Ça fait plaisir de te revoir. Comment ça va depuis ce fameux jour ?

Mathéo lui fit un petit clin d'œil avant de s'installer auprès d'elle. Il ne savait comment la saluer. Mais déjà, c'était un bon début en guise de bonjour. Et le lac était magnifique en ce jour...
Revenir en haut Aller en bas
Emily Lynch
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Petit moment a deux

Message par : Emily Lynch, Sam 14 Nov 2015 - 16:33


Il était en train de courir aussi vite qu’il pouvait, poursuivit par d’étranges momies ramenée à la vie, le trésor de Toutankhamon dans une main et une torche dans l’autre, il parcourait les couloirs labyrinthiques de cette pyramide des plus effrayantes. Une fois à gauche, puis à droite, encore une fois à droite puis tout droit, oui cela devait être sans doute le chemin menant à la sortie à moins que ! Malgré qu’il fût certain de son chemin, il se retrouve face à un mur ! Il était bloqué et les momies allaient bientôt arriver pour le faire rejoindre leur camp, celui des morts défendant à tout prix ce si précieux trésor ! Il devait trouver une solution s’il voulait rester en vie, mais que faire, il était dans une petite pièce carrée et il n’y avait qu’un seul accès possible qui était déjà bloqué par les momies et bien qu’elles fussent plutôt lentes, il pouvait entendre leur cri envahir l’étroit couloir. Prit de panique, il se mit à inspecter tous les murs ! Il devait bien y avoir un passage caché quelque part, il chercha durant un bon petit moment puis il sentit une main osseuse lui toucher l’épaule, tournant la tête, il aperçut une momie qui essaye de s’emparer de lui ! Il se précipita de s’en débarrasser en lui donnant un bon coup de pied, mais malheureusement pour notre aventurier, d’autres monstres étaient juste là à peine cinq mètres plus loin ! Il se précipita donc pour trouver un passage et miracle ! Il trouva une pierre sur laquelle il appuya et s’enfonça de quelques centimètres dans le mur puis, un étrange bruit retentit dans toute la pyramide quand soudain de sol se déroba sous les pieds de l’aventurier tomba…

- Salut Emily !

Emily sursauta ! Elle ne s’attendait vraiment pas à ce que Mathéo arrive ! Elle était tellement plongée dans son bouquin qu’elle ne s’était même pas rendu compte que le jeune homme était à présent devant elle. Gênée, son visage devint étonnamment rouge tomate et se contenta de répondre au sourire que lui adressait Mathéo. Si elle pouvait fuir elle l’aurait fait, elle se sentait ridicule sans trop comprendre pourquoi. Après tout il n’y avait pas de quoi avoir honte de sursauter quand quelqu’un vient vous parler et que l’on ne s’y attend pas du tout !

- Ça fait plaisir de te revoir. Comment ça va depuis ce fameux jour ?

Se remettant de ses émotions, elle laisse Mathéo s’installer auprès d’elle. Elle se contenta juste de continuer de sourire un peu bêtement, elle était un peu perturbée, mais cela allait sans doute très vite passer, enfin elle l’espérait. Emily rangea son bouquin en le poussant dans son sac et en prenant soin de ne pas écraser le petit gouter qu’elle avait prévu.

- Ça fait plaisir de te voir dans un état normal dit-elle avec un sourire bien plus honnête que précédemment. Sinon je vais bien… son sourire s’effaça pour laisser place à un visage exprimant la honte qu’Emily ressentait pas rapport au duel ayant conduit Mathéo à l’infirmerie. Je suis désolée de ne pas être venue te voir lorsque tu étais à l’infirmerie, j’avais tellement honte de moi que je pensais que tu ne voudrais certainement pas me voir.

Emily regrettait amèrement de ne pas avoir été plus présente pour Mathéo, mais elle était persuadée qu’il lui en voulait énormément de l’avoir blessé, c’est pourquoi elle avait décidé de ne pas rendre visite à Mathéo, après tout elle aussi n’aurait probablement pas envie de voir la personne responsable d’un tel carnage.

- Mais dis-moi comment tu te sens ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mathéo Angur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Petit moment a deux

Message par : Mathéo Angur, Sam 14 Nov 2015 - 22:46


Se sentir tranquille, libre, avoir une présence à ces côtés. C'est une chose qui lui manquait. Tout le temps. Les jours passant. C'était comme ça qu'il s'était retrouvé. Aimer et retrouver le plaisir d'être à côté de toute ces personnes. Il en a eu des rencontres depuis. Certains ont plus été marqués que d'autres. Et c'est ainsi qu'on en arrive là. Mathéo avait drôlement grandi depuis. Il n'était plus la personne autant timide, autant réservé qu'il y a deux ans. Le nouveau Mathéo était en marche. Mais, aujourd'hui, il ne pense qu'à ça. Et s'il n'avait jamais rencontré Lyria ? Dans quel état serait-il aujourd'hui ? Il n'aurait jamais rencontré tout ces gens. Jamais il ne se serait fait des amis... Jamais, il ne se serait assis à côté d'Emily.

D'ailleurs, celle-ci était en train de lire un bouquin. Quel bouquin ? Aucune idée ! Mais elle devait absorbé dedans puisque que quand Mathéo se dévoila, elle sursauta. Mais pas que. C'était une réaction normal de sursauter dans ces conditions. Après, rougir, c'était un peu plus rare même si c'était possible. La preuve, le visage de la pouffy était rouge. Oh, c'était mignon. Emily qui rougit comme ça. C'était la première fois. Bah oui, parce que la dernière fois. Ça comptait pas, il l'avait bourrée. Cette petite anectode lui faisait encore rire. Comme preuve qu'il n'a en aucun cas oublier tout ce qui s'était passé.

- Ça fait plaisir de te voir dans un état normal.

Ouais, lui aussi ça lui faisait plaisir qu'il soit enfin guéri. Même s'il n'était pas rester si longtemps que ça. Mais en tout cas, il était tout beau tout neuf. Prêt à partir pour un nouveau jour. C'était drôle d'ailleurs de repartir sur de bonnes bases. Surtout avec elle.

-  Sinon je vais bien. Je suis désolée de ne pas être venue te voir lorsque tu étais à l’infirmerie, j’avais tellement honte de moi que je pensais que tu ne voudrais certainement pas me voir.

Compréhensible et Mathéo ne lui en voudra nullement pour ça. Il ne s'inquiétait pas pour elle. Il savait qu'elle allait bien à se moment là. Même si elle allait toujours bien aujourd'hui. Seulement, il apprend maintenant qu'elle avait honte de ce qu'elle avait fait. Elle l'exprimait même avec son doux visage. C'était bizarre de savoir une chose pareil. Il n'avait jamais vécu ça. Certes, elle n'était pas présente pendant les jours de rétablissement. Pourtant, il avait tellement apprécié le geste d'Emily de l'avoir emmener à l'infirmerie qu'il ne lui en voulait pas.

- Mais dis-moi comment tu te sens ?

La question à laquelle Mathéo s'attendait le plus à entendre de la bouche d'Emily. Oui, c'est à cause d'elle qu'il a fini à l'infirmerie. Oui, c'est à cause de ça qu'il avait mal dans tout son être au moment où tout fonçait sur lui. Mais c'était aussi avec ça et avec tout ce qui c'est passé qu'il en arrive à passer l'après-midi avec elle. Finir à l'infirmerie n'était plus qu'un détail. Tout ça, c'est fait et ça reste fait. Mais, il y a une chose dont elle n'a pas à avoir honte d'elle. C'est de l'avoir emmener le plus vite possible à l'infirmerie..

- Beaucoup mieux. Et encore mieux en étant assis à côté de toi. C'est pas grave que tu ne sois pas venu. Mais je peux t'avouer que tes blagues m'on manqué un peu.

Le sourire régnait en maître sur son visage. Ça allait mieux c'est vrai. Jusque là tout va bien. Et puis, être là signifiait beaucoup, ça voulait dire qu'Emily voulait le revoir quand même. Tant mieux lui aussi.

- Et puis n'ai pas honte. C'est déjà super de m'avoir emmené à l'infirmerie. Rien que ça, je te dois déjà quelque chose Emily. Franchement, c'était un jolie geste de ta part malgré tout ! Et je t'en remercie aujourd'hui.

Bien qu'il n'avait pas pu le lui dire la dernière fois. Maintenant qu'il avait reprit la totale maîtrise de tout son corps, il le pouvait. Et ça aussi, ça le mettait de bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Emily Lynch
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Petit moment a deux

Message par : Emily Lynch, Lun 16 Nov 2015 - 3:41


Le soleil brillait doucement sur le lac non loin des deux Pouffys et le temps s’écoulait paisiblement sous cette brise légère, le temps était vraiment agréable pour cette petite sortie. Emily avait prévu de faire une petite balade autour du lac en compagnie de Mathéo, mais pour le moment, les deux compères étaient assis sur l’herbe qui bordait l’étendue d’eau. La rouquine essayait de reprendre le contrôle de ses émotions en affichant un visage un peu plus radieux que lorsqu’elle avait entamé la discussion avec Mathéo. Elle n’eut pas trop de difficultés lorsque soudain une musique lui vint à l’esprit. Ca faisait un truc du genre ooh eeh ooh ah aah, mais au début, la chanson n’était pas clairement présente dans sa tête, cependant plus Mathéo parlait, plus la musique s’ancrait dans sa tête. Ses pieds se mirent soudain à bouge, Emily avait envie de se lever et se mettre à danser, mais elle fit en sorte de rester assise…

- Et puis n'ai pas honte. C'est déjà super de m'avoir emmené à l'infirmerie. Rien que ça, je te dois déjà quelque chose Emily. Franchement, c'était un jolie geste de ta part malgré tout ! Et je t'en remercie aujourd'hui.

- Je ne pouvais pas te laisser là en plein milieu de la forêt interdite alors que tu étais vraiment en mauvais état, non j’étais obligée de te conduire à l’infirmerie.

Ooh eeh ooh ah aah ting tang… La chanson était de plus en plus précise et elle avait de plus en plus envie de se lever, d’ailleurs elle commençait à balancer de gauche à droite sur le rythme de la musique. Mathéo pouvait clairement voir qu’elle n’était plus capable de tenir en place ce qui fit peur à Emily, comment allait-il le prendre ? Elle avait vraiment peur qu’il se sente insulté alors qu’elle avait clairement dit qu’elle était honteuse suite au duel… Mais elle n’en pouvait vraiment plus, elle devait se lever et danser, chanter ! Le temps était magnifique et Mathéo était sans nul doute le bon partenaire hormis Logan avec qui elle pouvait se faire un petit délire de ce genre.

- Excuse-moi Mathéo, mais je n’arrive plus à tenir en place, il faut que ça sorte ! Elle se leva et commença à chanter et danser. Ooh eeh ooh ah aah ting tang walla walla bing bang !!

Emily se laissa emporter par la danse et offrait un spectacle plus insolite à Mathéo, elle s’était rarement exhibée devant quelqu’un à danser de la sorte, mais elle était persuadée que Mathéo était du style à entrer dans ce genre de délire. C’est pourquoi après avoir dansé toute seule durant presque deux bonnes minutes, elle se dirigea vers son collègue tout en continuant de danser. Elle se mit à dandiner dans tous les sens autour de lui afin de le faire entrer dans son jeu. Comme il ne semblait pas réagir, elle décida qu’il était temps de passer à une action un peu moins implicite.

- Aller viens danser avec moi ! Ooh eeh ooh ah aah ting tang walla walla bing bang !!

Elle entraina le garçon qui n’avait rien demandé et qui n’avait certainement pas prévu de passer son après-midi à danser, mais que cela rassure Mathéo, elle non plus n’avait pas du tout prévu de se mettre à danser, mais c’était plus fort qu’elle. Tout en tenant les mains de Mathéo, elle était en train de danser sur cette danse un peu particulière que si quelqu’un passait dans le coin il pourrait bien se demander ce qu’il est en train de voir. Tout en dansant elle dit à Mathéo.

- Ça fait du bien de danser tu ne trouves pas ? Moi j’adore ça ! Ça me fait oublier mes soucis. Elle s’arrêta de parler pour un ou deux pas de danse un peu plus complexes puis continua. Ça faisait un moment que je n’avais plus fait ça, c’est merveilleux !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mathéo Angur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Petit moment a deux

Message par : Mathéo Angur, Lun 16 Nov 2015 - 9:35


Il y avait quelque chose qui ne tournait plus rond dans cette histoire. Tout calme et puis d'un coup, comme si un vent de tempête arriva. Mais pas une tempête qui décime tout sur son passage. Nan, une douce tempête dont Emily en ai le coeur même de la chose. C'est difficile à expliquer comme ça. Mais, sa bougeotte soudaine. L'envie de danser, de s'amuser. Tout ça, dans la seconde suivante. Là, sa pouvait faire très très peur. Et il n'aurait plus la même vision de la Emily. Mais pourtant. Il y avait quelque chose qui accrochait avec elle. Sa folie.

- Je ne pouvais pas te laisser là en plein milieu de la forêt interdite alors que tu étais vraiment en mauvais état, non j’étais obligée de te conduire à l’infirmerie.

Logique, c'est vrai. Ils étaient au beau milieu de la forêt interdite. Laissant ce moment de délice qu'ils avaient passés ensemble derrière cet incident. C'était le moment de tempête avant un calme et un réconfort si plaisant à l'infirmerie. Il avait le temps de penser à autre chose qu'à ses devoirs. Il avait encore le temps de passer son temps à ce remomerer leurs délires dans la forêt interdite. C'était de ça qu'il en gardait un souvenir heureux. Il n'avait qu'à enlever comment ça se terminait. Et il n'en garderait que des bons souvenirs. Et c'est le cas d'ailleurs. Des bons souvenirs.

Et puis, les délires, c'est toujours bon quand l'envie te prends. Cette folie et cette énergie qu'il en dégage d'ailleurs. Il pouvait être pareil. Un peu fou, le duel en était la preuve. L'être encore aujourd'hui ? Bien sûr que oui. Il était en pleine forme. Pourquoi pas s'amuser un peu avant de se la couler douce un peu après. Le calme après cette douce tempête. C'est exactement la même chose qu'avec ce qu'il s'était déjà passé. Le calme après la tempête qu'avait lancé Emily. Et bien là, c'était la même chose et cette fois, ça ne finira pas mal. Oh sûrement pas.

- Excuse-moi Mathéo, mais je n’arrive plus à tenir en place, il faut que ça sorte ! Ooh eeh ooh ah aah ting tang walla walla bing bang !!

Quoi ? Quel est cette mystérieuse chanson ? Et qu'est-ce que nous fais Emily là ? Encore à partir dans un grand délire sous le regard amusé de Mathéo. Il ne bougea pas, essayant de comprendre cette soudaine envie de danser et chanter une chanson qu'il ne connaissait pas. Et pourtant, c'était des paroles simples. Répétitives. Qui te reste bien dans la tête. Qui te fais bouger ? Pendant que Mathéo regardait ce spectacle insolite, Emily dansa seule. Et il pouvait s'attendre à qu'elle le fasse bouger. Ce qui ne tarda pas à arriver.

Il se laissa entraîner dans cette danse. Et peu importe les regards des gens. Il s'en foutait. C'était leurs délires ! Du moins le délire d'Emily, mais il s'amusait. C'est ce qui comptait. C'était vraiment cool de passer un moment détente et rigolo comme celui-là pour chasser les mauvais esprits dans sa tête. En clair, l'après-midi commençait très bien. Vraiment très bien d'ailleurs.

- Ça fait du bien de danser tu ne trouves pas ? Moi j’adore ça ! Ça me fait oublier mes soucis.  Ça faisait un moment que je n’avais plus fait ça, c’est merveilleux !

Et comme toute réponse à cette phrase :

- Ooh eeh ooh ah aah ting tang walla walla bing bang !

Sauf que ça voix comparé à Emily n'était pas du tout la même. Et ça sonnait encore plus ridicule qu'à l'origine. Et hop là, une erreure. Une erreure dans sa tête. Il n'aurait jamais du chanter. Il ne le fait jamais. Il n'a pas la voix pour et c'était un peu la fausse note de ce moment détente. Pourtant, ils continuèrent de danser un peu. Laissant Emily chanter à sa place.

- Refais moi penser de ne plus jamais chanter ! En tout cas, ça fais plaisir de danser avec toi.  Et du bien ouais. C'est d'un délire cette chanson ! J'adore ! D'où est-ce qu'elle vient cette musique entraînante et méga cool ?

La curiosité revenait en plein dans le mille. Bon, après, si elle n'avait pas la réponse c'est pas grave. C'était juste une question comme ça. Un peu inutile certes. Mais bon, toujours à poser des questions. Seulement, le rythme et la danse, sa fatiguait un peu. Certes, il était encore loin de perdre toute son énergie dans cette danse ! Mais, ça épuisait quand même. Au bout d'un moment, Mathéo s'arrêta de danser. C'est pas qu'il en avait marre. Juste qu'il voulait passer à autre chose. Peut-être qu'ils danseront un peu plus tard dans l'après-midi. Ça sera la chanson du délire, entraînante et amusante !

- C'était super ! Franchement super ! J'adore ça ! On recommencera un jour ? J'ai comme une envie de redanser sur ça avec toi encore et encore !

Alors pourquoi tu t'es arrêter ? Bouffon...
Revenir en haut Aller en bas
Emily Lynch
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Petit moment a deux

Message par : Emily Lynch, Mar 17 Nov 2015 - 23:24


Elle avait beau fouiller partout dans sa mémoire, rien n’y faisait ! Pas la moindre miette de souvenir concernant cette musique, c’était comme si elle avait toujours été dans la tête de la rousse. Tout pouvait laisser penser qu’elle l’avait peut-être entendue durant son enfance, expliquant de cette manière la difficulté de s’en souvenir. Mais c’était pareils aussi, en partant de cette hypothèse, rien de lui revenait à l’esprit. Elle décida donc d’abandonner l’idée de fouiller sa mémoire pour se consacrer à l’instant présent et ainsi profiter de cette petite danse improvisée par une Emily qui n’arrivait plus à tenir en place. Bien que surpris par ce comportement si soudain, Mathéo ne l’avait finalement pas mal prit du tout et c’était même laissé emporter par la jeune fille lorsqu’elle s’approcha de lui pour l’entrainer dans la danse. Finalement, il semblait même plutôt heureux de participer à cette danse insolite et se laissa même surprendre à pousser la chansonnette. Sur ce point pas, il y avait du travail, ce n’était pas horrible, mais c’était tout de même loin d’être parfait ce qui eut pour effet de faire rire Emily qui ne se retint pas et laissa exprimer sa joie.

- Refais moi penser de ne plus jamais chanter ! En tout cas, ça fais plaisir de danser avec toi.  Et du bien ouais. C'est d'un délire cette chanson ! J'adore ! D'où est-ce qu'elle vient cette musique entraînante et méga cool ?

- Arrête de dire ça ! Tu ne chantes pas si mal… Bon certes tu es loin d’être le meilleur dans ce domaine, mais tu ne t’en sors pas si mal que ça je trouve ! Emily continua de rigoler de bon cœur. Vas-y lâche toi et danse !! Elle montra un pas de danse plus complexe dans l’espoir qu’il l’imite. Je ne sais pas d’où ça vient, j’ai l’impression de l’avoir toujours connue !

Puis quelques instants plus tard, sans trop comprendre pourquoi, alors qu’ils s’amusaient plutôt bien tous les deux en dansant et chantant, surtout pour Emily. Le regard un peu surpris, elle observa Mathéo mais ne lui en voulu pas du tout, après tout il avait probablement raison. Ils n’étaient pas vraiment ici pour faire une leçon de danse, mais d’un autre côté rien n’avait vraiment été prévu, Emily l’avait simplement invité à venir passer un peu de temps en sa compagnie afin de prendre de ses nouvelles et surtout de lui exprimer durant de longues à quel point elle s’en voulait de lui avoir causé tant de mal. Mais en y réfléchissant bien et malgré avoir été un peu coupé par la danse improvisée d’Emily, ils avaient tout de même abordé le sujet et le sorcier était plus reconnaissant envers Emily qu’en colère.

- Alors t’es déjà fatigué ? lui lança-t-elle en lui faisant un clin d’œil. Viens on va un peu marcher, je n’arriverais pas à rester sur place et puis il fait si beau que ce serait bête de rester à l’ombre d’un arbre.

Emily se précipita vers Mathéo et l’attrapa par le bras pour le tirer vers elle et entamer leur marche au bord du lac. La rouquine se sentait bien pour le moment et cela faisait un moment que ce n’était plus vraiment arrivé, avec tout ce qu’elle a dû encaisser ces derniers temps, elle avait eu plutôt du mal à avoir la patate comme elle l’avait en ce moment. On aurait voulu expliquer cette joie de vire soudaine qu’il aurait été presque impossible de dire exactement ce qui provoquait cela, la musique, le fait que Mathéo ne lui en veut pas ou peut-être le climat ? Pas facile de dire, mais en fin de compte on s’en fiche complètement, elle était bien et c’est tout ce qui comptait !

- Alors dis-moi ! Qu’est-ce qu’un type comme toi trouve d’attirant à la forêt interdite ? Non pas que le lieu soit laid, encore que, mais disons que les voisins ne sont pas vraiment agréables si tu vois ce que je veux dire ?

Question plutôt pertinente puisque la jeune fille avait surpris Mathéo en train de faire une petite excursion dans la forêt interdite et malgré avoir discuté avec lui de façon peut conventionnelle, elle n’avait pas vraiment obtenu la réponse attendue puisque lui aussi avait décidé ce jour-là de répondre par l’humour et le sarcasme.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mathéo Angur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Petit moment a deux

Message par : Mathéo Angur, Mer 18 Nov 2015 - 21:28


Le délire, l'instant à passé comme ça en plein milieu. Proche de lac. À la vue de tout le monde. N'est-ce pas encore plus éclatant ? Qu'importe le regard des autres. Ils font ce qu'ils veulent. Peuvent s'en moquer autant qu'il veulent. Lui, il passait un bon moment. C'est ce qui lui faisait sourire et que le bonheur tout autour de lui était présent. Comme si les mauvais esprits ne pouvaient plus y entrer. Protéger par la bonne humeur et la joie de ces deux pouffys. Et cette bonne humeur ne sera jamais partis tant qu'ils s'amuseront et que tout ira bien. Mais ne parlons pas de malheur. Et n'essaillont pas de chercher la petite bête. Mathéo vit déjà assez de malheuzr comme ça. Laissons lui sa bonne humeur. Laissons lui sa joie de vivre. Laissons le vivre tout simplement.

- Arrête de dire ça ! Tu ne chantes pas si mal… Bon certes tu es loin d’être le meilleur dans ce domaine, mais tu ne t’en sors pas si mal que ça je trouve !

À dire vrai. Mathéo n'aurait jamais dit ça. Il ne chante jamais et évite d'ailleurs ce genre de choses. De peur de se ridiculiser. Mais bon, Emily le faisait sourire tout de même. C'était peut-être sa première fois devant quelqu'un. Mais au moins, il se lâchait et tant mieux.

- Vas-y lâche toi et danse !! Je ne sais pas d’où ça vient, j’ai l’impression de l’avoir toujours connue !

Mathéo essaya tout de même de l'imiter. Voulant chercher à savoir comment elle faisait ça. C'était hilarant de voir Mathéo galérer un peu. Le laissant regarder, suivre la danse en cherchant à l'imiter. Il ne s'en sortait pas trop mal. Il apprenait vite. C'est ce qui lui permettait d'aller plus de l'avant. Avant de s'arrêter.

Changeons un peu, on remettra la danse pour plus tard. Il s'était déjà bien amusé. Mais bon, des fois, ça permet de penser à autre chose. De ne plus voir tout ses problèmes. Changer d'air en chantant et dansant. Vive la musique ! Oh oui, la musique battait encore dans son coeur. Les pulsions allant au rythme de la musique entraînante. Mais tout ça c'était arrêter. Pas son coeur, qui lui continuer de battre. Mais la musique et les chants.

- Alors t’es déjà fatigué ? Viens on va un peu marcher, je n’arriverais pas à rester sur place et puis il fait si beau que ce serait bête de rester à l’ombre d’un arbre.

C'est sur. Et puis, Mathéo non plus ne voulait pas rester sur place. Il était déjà debout. Ça ne servait plus à rien de s'asseoir. Oh non, la danse improvisé, finalement, était la bienvenue. Ce qui d'ailleurs le mettait encore plus de bonne humeur. Marcher. Ça aussi, ça faisait du bien. Un peu comme une petite pause. Tout en continuant de discuter, en avançant.

- Alors dis-moi ! Qu’est-ce qu’un type comme toi trouve d’attirant à la forêt interdite ? Non pas que le lieu soit laid, encore que, mais disons que les voisins ne sont pas vraiment agréables si tu vois ce que je veux dire ?

Il était bien entendu qu'un jour, Emily lui poserait cette question. Évidemment, elle l'avait surpris là-bas avant le fameux duel. Mais là, il n'y avait qu'humour et folie. Cette fois c'était plus sérieux, quoi que vu le moment passé avant, on ne pourrait pas le croire. Mais bon, que ça en reste ainsi. Et puis, les voisins. Petite référence à la fameuse "maison" de Mathéo. Qui était dans un état épouvantable. Il n'était pas revenue. Sauf, qu'il savait très bien dans quel état ils avaient mis le terrain. Mais ces fameux voisins. Mathéo en avait l'habitude. Il savait très bien ce qu'il risquait là-bas. Chaque fois qu'il la pénètre. Toujours à rester sur ces gardes avant de prendre un bon souffle et de se libérer un peu.

- La forêt, elle est beaucoup de choses pour moi. Pour en avoir déjà vécu dans une forêt étant petit. Certes la forêt n'était pas aussi dangereuse. Mais elle était tout pour moi. Elle l'est encore aujourd'hui. Je voudrais y retourner. Je ne pense qu'à ça. Alors, tant que je resterais ici, à Poudlard, je ne pourrais y aller. Alors la forêt interdite me permet de faire comme si j'étais là-bas. C'est un peu comme si elle m'appelait tout le temps. Et puis, la forêt me détend. C'est bizarre c'est vrai. Mais c'est mon havre de paix. Mon endroit où je sais qu'il n'y aura pas tout ces gens à me casser la tête. L'endroit le plus calme et le plus dangereux que je connaisse. L'endroit que j'adore quoi ! Même si j'ai des voisins un peu turbulent !

Il pourrait en parler des heures à Emily de la forêt interdite. Mais vaut mieux qu'il évite. En tout cas, il avait été franc cette fois. Avec une petite pensée sur ce qu'elle avait dit.

Ils avançaient pendant ce temps là. Et comme pour relancer un peu la chose. Pour faire une petite pause sur la discussion. Il prit le bras d'Emily et lui dit :

- Tu peux me remontrer le pas de danse ?

Enfin, c'était comme elle voulait !
Revenir en haut Aller en bas
Emily Lynch
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Petit moment a deux

Message par : Emily Lynch, Jeu 19 Nov 2015 - 18:08


- La forêt, elle est beaucoup de choses pour moi. Pour en avoir déjà vécu dans une forêt étant petit. Certes la forêt n'était pas aussi dangereuse. Mais elle était tout pour moi. Elle l'est encore aujourd'hui. Je voudrais y retourner. Je ne pense qu'à ça. Alors, tant que je resterais ici, à Poudlard, je ne pourrais y aller. Alors la forêt interdite me permet de faire comme si j'étais là-bas. C'est un peu comme si elle m'appelait tout le temps. Et puis, la forêt me détend. C'est bizarre c'est vrai. Mais c'est mon havre de paix. Mon endroit où je sais qu'il n'y aura pas tout ces gens à me casser la tête. L'endroit le plus calme et le plus dangereux que je connaisse. L'endroit que j'adore quoi ! Même si j'ai des voisins un peu turbulent !

En écoutant le récit de Mathéo, la rousse était touchée par cette histoire qui montrait l’attachement du jeune homme à sa terre natale, le lieu où il avait grandi avant d’arriver à Poudlard. C’était quelque chose de beau à entendre, voir la forêt interdite devenir un substitut et ainsi prendre une toute autre valeur que celle que le directeur essaye de faire entrer dans la tête des jeunes sorciers débarquant dans l’école. On le sait tout très bien, la réputation de la forêt interdite est plutôt négative que positive. Après avoir écouté le récit, Emily préférait nettement la version dans laquelle Mathéo racontait la vérité à propos de son grand intérêt pour un tel endroit qui semble si effrayant.

- Je comprends, ce n’est pas facile de se faire arracher de nos repères, se faire retirer ce qu’il compte beaucoup pour nous… Elle se trouvait où cette forêt qui compte tant pour toi ?

Tout un tas de pensées fusaient à mille kilomètres heure dans la tête de la sorcière. Elle était fort touchée par cette histoire et se sentait en quelque sorte concernée, car en matière de repères supprimés, elle avait vécu quelque chose de suffisamment important pour comprendre ce que Mathéo pouvait ressentir. Mais finalement en y réfléchissant un peu plus, Emily y avait probablement plus gagné que Mathéo qui se trouvait loin de tout. Enfin bref, le sorcier avait envie de passer à autre chose.

- Tu peux me remontrer le pas de danse ?

Emily lui lança un air intrigué, car après tout c’est lui qui, il y a à peine quelques minutes, avait décidé d’arrêter la danse, mais après tout il était peut-être tout simplement fatigué et avait à présent retrouvé un peu d’énergie et était prêt pour une seconde session de danse. Il faut reconnaitre que cette proposition faisait plaisir à Emily, elle qui adorait danser et chanter, elle ne pouvait pas refuser une telle offre de s’amuser encore un petit moment à faire quelques pas de danse. Elle lança un grand sourire à Mathéo et se place devant lui, face à face pour qu’il puisse bien l’observer. Mathéo allait devoir faire preuve d’une grande attention, car comme il était demandeur, Emily  allait relever le niveau.

- Bien bien, alors observe bien ! Et sans réfléchir, elle exécuta un pas de danse assez simple pour commencer la leçon de danse. Vas-y à ton tour, je te regarde !

C’était maintenant le moment de voir si Mathéo était un bon élève, il n’avait « qu’a » reproduire les mouvements effectués quelques instants plutôt. Emily le regardait avec un peu d’appréhension, car finalement, le pas de danse qu’elle imaginait plutôt simple ne l’était peut-être pas tant que cela, mais quand on a l’habitude de danser, on en oublie parfois la difficulté que peu cacher un mouvement. Mais peut-être que Mathéo était un danseur dans l’âme et allait impressionner la rousse en lui montrant tout son talent.

Tout cela lui faisait penser aux difficultés que l’on pouvait rencontrer lors de l’apprentissage de la magie, pour Emily, ce n’était pas les sortilèges ou enchantement qui lui posaient des problèmes, mais plutôt l’art des potions ! Elle n’arrivait jamais à retenir l’ordre dans lequel il fallait ajouter les ingrédients et pourtant, elle travaillait beaucoup à ce niveau et finalement, au bout de sept années de dur labeur, elle finit tout de même par s’en sortir plus ou moins. La seule grosse difficulté restante était les manipulations du mélange, car entre tourner trois fois dans le sens des aiguilles d’une montre, puis vingt-cinq virgule trois seizième de fois dans l’autre sens, elle s’y perdait un peu ! Cependant, ce n’était absolument pas le moment d’y penser, elle attendait de voir les talents de danseur de Mathéo.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mathéo Angur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Petit moment a deux

Message par : Mathéo Angur, Ven 11 Déc 2015 - 17:03


Le vent qui entrochoquaient les arbres qui balançaient. Il faisait froid. Très froid, l'ère glacial était déjà présente. La neige tombait également, tout était déjà blanc, en quelques minutes seulement. La forêt encore plus lugubre qu'à son ordinaire. On ne pouvait rien y voir. Tout était trop opaque. Le vent soufflant  trop fort tandis que la neige couvrait le sol. Et pourtant, il y avait quelqu'un a l'intérieur. Quelqu'un qui s'y baladait. Marchant à contre sens du vent. La marche était très lente. Il n'avançait vraiment pas. La neige était partout, sur son corps, sur les arbres, sur le sol. Plus ça allait, plus ça empirait et plus la marche était difficile et dangereuse. Pourtant, il continuait. Rien ne semblait l'arrêter. Il avait un halo de lumière tout autour de lui. Tout était impossible. La tempête de neige, cette homme qui se baladait comme si de rien était et surtout l'endroit. Jamais à cette endroit il n'avait vu de tempête de neige. Là même où il habitait, il faisait une dizaine de degrés ce jour là. Pourtant, ce qu'il voyait était bien sous ses yeux. La tempête qui frappait uniquement une partie de la forêt. Là où se trouvait cette homme. Mais, tout ça n'était qu'un rêve d'après ces parents. Rien de tel ne pouvais ce produire en Bretagne. Et pourtant...

- Elle se situe en France, en Bretagne plus exactement. Elle s'appelle la forêt de Brocéliande. Ou de Paimpont aujourd'hui. La forêt est cinq fois plus petite qu'à l'origine... Mais bon, ça on s'en fou un peu !

Mathéo partait un peu ailleurs. Ses sentiments mêlés à ce qu'il avait vécu, ses souvenirs cachés et tout ses moments magique passés là bas. Sept ans, c'était trop court. Beaucoup trop court...

- Bien bien, alors observe bien ! Elle fit un pas de danse que Mathéo regarda attentivement avant qu'elle ne lui dise : Vas-y à ton tour, je te regarde !

Ohoh, c'est partit ? Vraiment ? Ouais, Mathéo allait danser. Un petit pas à gauche, hop. Oups. Mauvais pied. On recommence. Et un, deux, trois et voilà ! Hum. Nan, ce pied n'étais pas encore au bon endroit. Alors, alors. Comme ça ? Ouais, pas mal. Euh attends. C'était quoi déjà le rythme ? Ah voilà, pas trop compliqué en fait. Cinq, six et pied à gauche. Nah. Et on suit le mouvement. Oh, ça avait l'air facile de danser. Du moins, pour le moment. Juste, seul... C'était un peu ennuyant.

Ouais, la solitude, c'était trop permanent. Il préférait être avec quelqu'un. Plutôt que de s'aventurer seul, dans quelques chose qu'il connait pas. C'est drôle certes. Mais après. C'est que seul, tu n'as rien à partagé et qu'au bout d'un moment, tu te fais chier. C'est pas que ça soit le cas au contraire. Vu qu'il était avec Emily. Mais, il aimerait bien faire quelque chose à deux. Pas, je te montre et je regarde. Nan, il avait envie de faire quelque chose à deux. Quelque chose avec Emily. Parce que la danse. N'est-ce pas mieux à deux ?

- Emily, c'est bien tout ça. Mais on peux pas essayer de faire une danse tout les deux ? Je trouve que ça va être plus facile pour m'apprendre à danser.


Mathéo était très souriant. Il passait vraiment un bon moment, et danser avec Emily, ça serait le top du top. Mais bon, pour cela, faudrait déjà qu'elle veuille bien.
Revenir en haut Aller en bas
Emily Lynch
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Petit moment a deux

Message par : Emily Lynch, Sam 19 Déc 2015 - 6:13


- Elle se situe en France, en Bretagne plus exactement. Elle s'appelle la forêt de Brocéliande. Ou de Paimpont aujourd'hui. La forêt est cinq fois plus petite qu'à l'origine... Mais bon, ça on s'en fou un peu !

- Si tu veux, on pourra s’y rendre un jour… Il suffit d’y penser.

Elle adressa un petit sourire à Mathéo en lui tendant la main, après tout, c’est vrai, c’était si simple de se rendre à n’importe quel endroit quand on sait comment faire. Mais ce n’était pas le moment, Mathéo rêvait surement d’y retourner, mais il ne semblait pas vouloir y aller maintenant, peut-être n’était-il tout simplement pas prêt pour y retourner si tôt, ça elle ne le savait pas et n’allait peut-être même jamais le savoir. Mais ce petit moment dans la vie de Mathéo l’avait touchée, elle avait envie de l’emmener revoir sa forêt, explorer la terre natale de Mathéo, ah, elle rêvait de voyages !

Mais bref, maintenant c’était plutôt cours de danse, en effet, Emily venait tout juste de montrer quelques pas de danse à Mathéo qui s’empressa de reproduire la danse d’une manière plutôt maladroite. Il y avait du travail à faire s’il voulait devenir un bon danseur, mais ce n’était pas un problème, Emily pouvait s’en occuper, surtout que même si elle était loin d’être une pro elle s’en sortait tout de même plutôt bien en ce qui concerne la danse, chose si libératrice que cela devient une sorte de drogue quand les choses vont mal. Évidemment on ne pense pas toujours à s’en servir lorsque l’on en a besoin, mais si l’on y pense, vous avez la sans doute le meilleur remède au monde contre une baisse de moral ou un événement triste à supporter. Bref, c’est vraiment quelque chose de fort que même la magie ne peut pas expliquer. Et chut à tous ceux qui ne pensent pas comme ça, chacun sa méthode pour surmonter les difficultés.

- Emily, c'est bien tout ça. Mais on peut pas essayer de faire une danse tous les deux ? Je trouve que ça va être plus facile pour m'apprendre à danser.

Mathéo avait raison, danser ensemble serait d’abord plus amusent, mais aussi plus efficace, ne pas danser seul l’aiderait probablement à se lâcher complètement et arrêter d’avoir des mouvements maladroits dans sa danse, enfin, peut-être. Il n’y avait qu’un seul moyen de le savoir, passer à la pratique. Il faut avouer qu’en réalité Emily n’attendait que ça, pouvoir danser avec lui, car bien qu’un peu du grand n’importe quoi, la première danse à eux deux était vraiment un chouette moment. Elle laisse apparaitre un grand sourire sur son visage, puis dépose son sac près d’un buisson non loin de là avant de revenir près de Mathéo.

- Bon, j’espère que tu es prêt… On va improviser complètement, mais pour danser, il nous faut de la musique. Heureusement, on a de la chance, j’ai oublié de retirer ça de mon sac !

Emily montra à Mathéo un appareil qui ressemblait à un lecteur de musiques, mais qui avait été bidouillé un peu partout où il pouvait l’être. D’origine moldue, l’engin avait été modifié de nombreuses fois au cours de son existence pour qu’il puisse toujours fonctionner dans le monde des sorciers et sorcières. Emily parcourut la liste presque interminable de musiques qui remplissaient la mémoire de l’appareil puis s’arrêta sur une qui attira son attention.

- Oh, je crois que celle-là va te plaire, c’est vieux, très vieux, mais ça ne perd pas de son énergie je trouve. Elle appuya sur le bouton play et la musique retentit au travers du haut-parleur.


Laissant aller les premières mesures pour avoir le rythme elle commença alors à faire une danse qui n’avait pas de style bien défini, ça ressemblait à un peu à près à un mélange de tout ce qu’il pouvait exister. Mais franchement ça avait plutôt de la gueule. Prise par la danse qu’elle improvisait, elle posa ses yeux sur Mathéo.

- Essaye de me suivre, regarde ! Elle l’attrapa par la main et le guida dans cette danse signée Emily.

HRPG : Pardon pour "l'apparition miraculeuse" du lecteur de ziks, mais je trouvais que ça n'avait pas de sens sans musique.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mathéo Angur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Petit moment a deux

Message par : Mathéo Angur, Dim 27 Déc 2015 - 15:38


- Si tu veux, on pourra s’y rendre un jour… Il suffit d’y penser.

Oui, il avait déjà cette idée en tête. Un jour ou l'autre, il ira là-bas avec ces amis. Ceux qui pour lui, compte le plus dans sa vie. Ce jour là, il fera découvrir les merveilles de cette forêt. À tout ceux que Mathéo aime le plus que tout. Emily, en faisait évidemment partit. Il l'emmènera avec lui là-bas. Mais pas qu'elle, il y aura sûrement Marjory, sa petite soeur de coeur. Il ne pouvait pas s'imaginer partir là-bas sans elle. Pour le moment, c'était vraiment les deux seules personnes qu'il avait en tête. Il avait une petite pensée pour Lyria... Mais... Il l'avait perdu, plus jamais il la reverrais sûrement. Et ça le rendrait triste. Mais, il y avait tant de rencontre hors du commun. Il n'allait sûrement pas se limiter qu'à ces deux amours.

Mais là, était l'heure de la danse. La fameuse danse que Mathéo aimait vraiment plus que tout essayer. Avec Emily, il se sentait vraiment bien, il n'avait plus peur du ridicule. Même si juste avant, il se sentait bien ridicule à danser seul comme un con. Donc, c'est toujours mieux à deux et il était pressé de commencer, de s'amuser avec elle. Un moment qu'il attendait vraiment après s'être ridiculiser devant elle.

- Bon, j’espère que tu es prêt… On va improviser complètement, mais pour danser, il nous faut de la musique. Heureusement, on a de la chance, j’ai oublié de retirer ça de mon sac !


Oui, de la musique, c'est sur qu'avec de la musique c'est toujours mieux. Leur petite danse improvisé tout à l'heure, ils avaient chanter, créant une ambiance malgré tout. Mais c'est toujours mieux de danser avec de la musique. Mais bon, justement pour avoir de la musique, il faut quelque chose qui fasse de la musique et ça, bah Emily avait tout ce qu'il faut. Elle sortit un objet d'apparence moldu, du moins, à l'origine, ça devait l'être, mais au moins, du moment que ça fait de la musique, pas de soucis !

- Oh, je crois que celle-là va te plaire, c’est vieux, très vieux, mais ça ne perd pas de son énergie je trouve.

Et elle appuya sur un bouton qui fait jaillir de la musique dans le haut-parleur de ce bidule. Vraiment pratique ce machin là et ça fonctionnait ! C'était génial. On pouvait commencer à attendre les premier son de la musique qu'avait choisit Emily pour eux. Et à vrai dire. Elle était vraiment pas mal cette musique, bien qu'elle soit vieille. Et puis, c'est toujours aussi cool ! Et puis, elle commença à danser, sous les yeux ébahis de Mathéo. C'était un fouillis de plusieurs danses et Mathéo ne pouvait qu'admirer. Maintenant, va falloir la suivre.

- Essaye de me suivre, regarde !

Mathéo obéit et essaye donc de suivre une Emily déchaîné. C'était incroyable. Il n'arrivait pas à suivre parfaitement tout les faits et gestes que produisait celle-ci. Des fois, ça allait même beaucoup trop vite pour lui, mais c'est pas grave et justement tant mieux. À un moment, il s'approcha dangereusement vers Emily, qui prise par la danse ne voyait sûrement pas la chute venir. Mathéo, le maladroit... Ça ne pouvait qu'arriver. S'emmelant les pinceaux, il s'aggripa à Emily, lui tombant littéralement dessus. Mathéo était plus que gêné par ce qu'il venait de ce passer. La musique continuant son bonhomme de chemin, ne cherchant pas à savoir ce qu'il se passait. Il était rouge de honte.

- Pardon, je suis désolé. Je suis tellement maladroit....

Il se releva assez rapidement, évitant de rester trop longtemps sur elle. Il avait déjà connu ça... Tomber sur quelqu'un. À la fin, ça s'est terminé dans la forêt. Mais après ce jour là...
Revenir en haut Aller en bas
Emily Lynch
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Petit moment a deux

Message par : Emily Lynch, Lun 11 Jan 2016 - 12:05


Danser, c’était comme un moment de liberté pour Emily. Ce genre d’instant durant lequel votre corps est libre de faire ce qu’il veut, libre d’être lui-même et de s’apprécier sous tous ses points. Se laissant emporter par le rythme de la musique, qu’elle soit rythmée ou douce, chaque tempo avait un effet différent sur le corps. Défouloir et repos, on peut trouver tout ce dont son corps a besoin dans par la musique. Après, il y a aussi toute une partie consacrée à l’esprit, qui lui aussi se laisser aller au gré des notes qui composent la musique. Libéré de toutes pensées superflues, il est alors facile de se laisser emporter dans un monde qui n’appartient qu’à soi, lieu de paix et de plaisir. La musique à un pouvoir qui n’est pas magique, ni logique ! Indescriptible, inexplicable, un plein d’émotions, du bonheur de la tristesse ! Comment ne par résister à cet appel dès que les premières notes retentissent. C’est d’abord le corps qui parle, qui commence à bouger, seul la plupart du temps et vous entraine dans une danse propre à vous-même. Puis, petit à petit, votre esprit fini par entrer en communion avec votre corps et donne un sens à votre danse par des mouvements ayant du sens, qui représente ce que la musique vous fait ressentir.

Un rayon de soleil qui vous effleure le visage, une musique entrainante et un ami… Était-ce cela la recette d’un moment de bonheur ? Pourquoi tout semblait-il si simple, pourquoi le bonheur que semble si loin lorsqu’on le cherche s’offre à vous durant ces quelques minutes que dure une musique ? Voilà pourquoi la danse avait un sens pour Emily, chaque pas le menant de plus en plus vers ce bonheur et finir par l’atteindre une fois que le corps et l’esprit sont en communion. C’était ce qu’elle ressentait en ce moment précis, du bonheur. Puis alors qu’elle se laissait emporter dans cet état de « plénitude », elle en fut brusquement sortie lorsqu’un Mathéo maladroit lui tomba dessus. Ne comprenant pas directement comme elle était passée de l’état debout à coucher sur le sol, elle observa durant un instant le ciel, les nuages puis compris ce qu’il venait de se passer.

- Pardon, je suis désolé. Je suis tellement maladroit...

Emily ne dit rien, se contentant de regarder le garçon se confondre en excuses. Elle resta étonnamment neutre face à la situation et se mit soudain à observer chaque trait du visage de Mathéo. Il y avait comme quelque chose d’étrange qu’elle n’arrivait pas à expliquer, Emily avait beau essayer de comprendre, elle n’y arrivait pas et se contenta de continuer d’observer Mathéo qui devait probablement s’inquiéter de voir la rousse toujours allongée au sol en train de la fixer sans vraiment de raison. Après quelques instants, la sorcière leva le bras et tendit la main au jeune-homme, mais lorsqu’il l’eut saisie, au lieu de profiter de l’occasion pour se relever, elle tira de toutes ses forces le garçon pour que lui aussi s’allonge sur le sol quelques instants, profiter de ce petit soleil qui brillait timidement, mais dont la chaleur était bien présente sur le visage de la rousse.

- La danse c’est bien, mais il faut aussi savoir profiter de l’instant. Puis une musique commença à s’échapper du petit appareil qui était maintenant juste à côté des deux sorciers. Tu sais quoi, je vais bientôt quitter cet endroit et je n’ai encore jamais pris le temps de venir m’allonger au bord du lac et profiter de l’instant, ne plus me poser de questions stupides ou encore penser à demain…


HRPG : Je t'ai un peu pris ton LA, si y a un souci tu sais ou me trouver.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mathéo Angur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Petit moment a deux

Message par : Mathéo Angur, Mer 27 Jan 2016 - 18:59


Un coup de panique, juste ce qu'il faut pour que le coeur s'emballe de nouveau. Un bon moment de stress et Mathéo ne sait plus vraiment comment réagir sans être aussi bête et si naturel... Mais ce petit moment, même si tout petit instant, cet éclair au final, qu'est-ce qu'il s'était passé ? Chut, on se calme, reprends doucement tes esprits, tu as asser fait de conneries comme ça. Donc, on reprends calmement ses esprits, on souffle un coup, on passe à autre chose. Tout va bien, pas besoin d'en faire des tonnes et des tonnes. Sauf que nan, cette seconde, juste cette seconde d'inattention... Peut-il un jour arrêter de s'en vouloir a se point ? Mathéo... Ça n'a rien de choquant, juste un petit accident. Tout va bien. Nan, justement, c'est le monde à l'envers, au tiens d'ailleurs, en parlant de ça, Emily était toujours au sol alors que lui toujours debout à se poser des questions ne s'était même pas attendus à ce qu'elle y reste. A-t-il déjà oublier ?

Oublier de la relever. Non, il avait bien essayer... Trop rapidement sûrement, car elle était là, à le regarder. Puis.... Lui aussi. Mais bon sang qu'est-ce qu'il se passait ? Allô le monde ? Est-ce que tout va bien ? Peut-être. Ouais, si il allait étrangement bien en fait. Ouh, faut pas l'emballer trop souvent son coeur, à force il va avoir des problèmes. Retendant le bras pour reprendre Emily, ouais, il était peut être temps. Se demandant même combien de temps il s'est passé entre ce moment et celui de la chute. Il pouvait s'être passé que quelque secondes voir un peu plus... Mais bon, de toute façon.

À terre. Il s'était retrouvé à terre. Encore une fois. Était-ce sa maladresse qu'il lui jouait encore des tours ? Pas cette fois. Emily s'en était chargé. Cette fois-ci c'est elle qu'il l'avait mis à terre, on échange les rôles. Sauf que cette fois, ce n'était pas du tout pour la même raison. Mathéo avait accidentellement trébuché. Tandis qu'Emily, elle, l'avait voulu. Totalement, comme pour une invitation à rester sur le sol. Et c'était le cas du coup. Ils étaient sur le sol, dans l'herbe fraiche près du Lac.

- La danse c’est bien, mais il faut aussi savoir profiter de l’instant.

Profiter de l'instant, comme le fait d'apprendre à danser avec elle. Qui a vrai dire, ne la connaissait que trop peu. Encore trop peu. Mais même si c'était déjà peu, il pouvait déjà admettre qu'elle pouvait être une sacrée amie... Voire... Nan, profitons de l'instant, comme elle le dit, elle avait raison.

- Tu sais quoi, je vais bientôt quitter cet endroit et je n’ai encore jamais pris le temps de venir m’allonger au bord du lac et profiter de l’instant, ne plus me poser de questions stupides ou encore penser à demain…

Mathéo souriait et profitait justement d'être là, dans ce tapis vert qu'offrait cette douce nature. Regardant le ciel et les nuages au dessus de lui. Qu'est-ce que c'est agréable cette sensation. Pourquoi n'avait-il jamais penser à faire une chose pareil avant ? Se prelassé ainsi, se laisser aller, sans se poser de questions, dégager loin tout les effets négatifs. Mais de tout façon, qu'est-ce qu'il y avait de négatif au final dans ce moment qu'ils passaient tout les deux ? Même l'accident n'avait au final comme répercution de rester ainsi, à se reposer. Et puis même, il y avait toujours cette éclair qui filait dans sa tête. Nah, arrête de t'en occuper.

- J'avoue que c'est extrêmement agréable. Ça me rappelle la nature quand j'étais dans la forêt. Ou le silence était plus que présent et qu'on pouvait profiter de l'instant. Mais, j'avais pas de musique pour l'ambiance. Alors que là. Comment ne pas en profiter ?

Mathéo ferma limite les yeux, inspira un bon coup, respirant à plein poumon la nature qu'il respirait.

- C'est ma dernière année aussi. Et je me demande vraiment comment je n'ai pas pu encore penser à ça. Merci Emily. Merci beaucoup.

Il n'avait pas bouger, il regardait encore le ciel et souriait énormément. Il profitait de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Emily Lynch
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Petit moment a deux

Message par : Emily Lynch, Jeu 4 Fév 2016 - 2:30


Allongée sur le sol, Emily profitait de cet instant de paix, de tranquillité. Elle n’avait jamais vraiment connu autant de calme ! Elle avait tellement l’habitude de vivre dans le bruit quasi constant de Poudlard, qu’elle n’avait jamais vraiment remarqué qu’il existait des endroits comme celui-ci. Le genre d’endroit où vous êtes tellement bien que vous pourriez y rester durant des heures entières. En plus de cela, quand on est en bonne compagnie, que demander de plus ? Mathéo ! C’était un drôle de gars quand même, la rouquine ne savait pas trop quoi penser de lui… Il était plutôt sympathique et très différent des autres garçons. Mais justement, peut-être était-il là le problème, non pas le fait qu’il soit sympathique ou différent mais…

La musique résonnait doucement, portée par le vent, elle n’était pas gênante du tout pour profiter de lieu et du moment, surtout que le son était idéalement adapté à la situation. Emily regardait les nuages, essayant d’y déceler une forme, un objet ou peut-être même un animal, qui sait, quand on a assez d’imagination on peut voir tout et n’importe quoi dans ces morceaux de coton volants. La sorcière tourna alors la tête vers Mathéo, sans dire un mot, elle l’observa, se posant des questions, il y en avait beaucoup et elle n’avait pas la moindre réponse. Que faire, que dire lorsque l’on se pose tout un tas de questions et que la personne sur qui portent ses questions est juste à côté de vous ? Sans réponse, elle préféra garder le silence, c’était sans doute plus judicieux, moins risqué !

- J'avoue que c'est extrêmement agréable. Ça me rappelle la nature quand j'étais dans la forêt. Ou le silence était plus que présent et qu'on pouvait profiter de l'instant. Mais, j'avais pas de musique pour l'ambiance. Alors que là. Comment ne pas en profiter ?

Que dire, Mathéo semblait revivre de bons souvenirs, elle ne voulait pas prendre le risque de tout gâcher en disant quelque chose. Elle pourrait très bien dire un truc du style « ouais » ou « si tu le dis », mais ce qu’elle avait le plus envie de lui dire s’approchait de « tais-toi et profite ».

- C'est ma dernière année aussi. Et je me demande vraiment comment je n'ai pas pu encore penser à ça. Merci Emily. Merci beaucoup.

- Tu n’as pas besoin de me remercier, pas pour quelque chose d’aussi simple… Tu aurais très bien pu avoir l’idée tu sais…

Mais ce qui travaillait le plus Emily dans tout cela, était le fait qu’il s’agissait de sa dernière année ! Bientôt, elle ne serait plus à Poudlard, qu’allait-elle faire après ? Elle avait des idées, mais la plupart nécessitaient d’être bien plus âgée, Emily allait devoir attendre durant un certain temps avant de pouvoir espérer se lancer dans ce qu’elle envisageait. Une autre chose qui la dérangeait était sur le fait qu’elle n’aurait plus de maison, il y avait toujours la maison familiale, mais malgré son caractère, Emily n’arrivait pas à lui pardonner, pas maintenant, un jour peut-être ou peut-être jamais… La rousse n’avait pas supporté la révélation, comment avait-elle pu lui mentir pendant autant de temps ?

- Je ne pense pas rentrer chez moi… Une fois l’année terminée, je crois que je vais voyager. Peut-importe où, mais j’en profiterais pour en apprendre plus sur la magie, surtout si je veux…

Elle s’arrêta net et tourna une nouvelle fois la tête en direction de Mathéo pour voir comme il était en train de réagir à cette annonce. Car, même s’ils étaient de bons amis, ils n’étaient cependant probablement attachés l’un à l’autre pour qu’ils puissent se manquer… Ou peut-être que non, après tout, bien qu’Emily doutait pour le moment, si elle voulait voir la réaction du garçon, c’était surtout pour savoir à quel point il était attaché à elle. Alors qu’elle observait le visage du jeune sorcier, la musique arriva à son terme, il y eut un moment de silence avant que la musique suivante se lance.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Leo Keats Gold
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Petit moment a deux

Message par : Leo Keats Gold, Mar 2 Aoû 2016 - 18:26


Rp avec Amilcare


Le soleil qui commence à disparaître derrière la cime des arbres,
L'après-midi qui touche doucement à sa fin alors que les élèves rentrent doucement au château,
Et toi, qui fait une dernière ronde, alors que les teintes de pastels commencent à teinter le ciel.
Ce n'est pas encore l'heure du couvre-feu, mais le parc se vidait,
Te laissant te détendre, seul, à l'abri des regards.
Souffler, laisser un peu la bête reprendre ses droits dans son ventre.
Avancer, un pied devant l'autre,
Contourner les chênes pour enfin voir le lac.
Vague de souvenir qui t'assaille, de tes années ici,
Élève, il y a déjà une poignée d'année.
Toi aussi trublion, mais ce n'est plus le cas, la bonne blague dans tout ça ?
Tu dois faire respecter les règles maintenant.
Toi, Le gars le plus instable de la terre.
Et t'es censé les encadrer.
La bonne blague.
En tout cas, te voilà, au bord du lac, attendant que les derniers retardataires s'éloignent.
Laissant tes épaules se détendre.
Ton esprit vagabonder.
Alors que les substances que tu a récemment ingérées te montent à la tête,
Te la font tourner un peu,
Mais pas trop méchamment pour une fois.
Tu sais où tu es,
Ce que tu fais,
De quoi tu parles.
Tu te laisses aller, debout,
Sans broncher.
Les yeux sur le lac,
Une voix avec un accent, grave et sensouelle dans la tête.
L'image d'une barbe qui ne quitte tes pensées.
Ahhhh
Rêver.




Dernière édition par Leo Keats le Ven 5 Aoû 2016 - 2:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Petit moment a deux

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 10 sur 15

 Petit moment a deux

Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.