AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose
Page 5 sur 7
Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Zoey Higgs
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor

Re: Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Message par : Zoey Higgs, Jeu 8 Aoû 2013 - 21:20


Il était chou Dwayne à faire le gêné parce que j'étais en pleine gué-guerre de préfet... Je répondis gentiment à son sourire par un clin d’œil et m'apprêtait à me retourner quand... Oh mais gosh ! Ce c*uillon de Spinner n'avait évidemment pas supporté ma remarque et j'avais eu le droit à une tirade remplie de noms d'oiseau qui ne me touchèrent pas. Tout ce qu'il disait était vrai. Seuls hic : je ne voulais pas être aimée de tous - au contraire ! -, j'assumais parfaitement le fait d'être une garce et de coucher avec tout le monde - ça me plaisait bien de vivre pleinement ma vie ! -, mon look !? Qu'est-ce que j'en avais à faire de ce que ce petit premier de la classe pouvait bien en penser !? Il s'habillait comme un "plouc" pour reprendre son expression datant d'un millénaire !, et oui ! J'avais "copié" ma soeur sur certain points et j'en était fière. Elle était un modèle de perfection pour moi. Et ce, depuis toujours !

Du coup, ces remarques je n'en avais que faire. Malheureusement pour lui il avait fait deux choses que je ne supportais pas ! Un, il avait insulté ma sœur. Moi, passe encore, mais on ne touchait pas à Axelle ! Deux, il m'avait donné l'ordre de sortir de la classe ! Mais WHAT !?!? J'en revenais pas du culot qu'avait ce mec ! Ayé, il était préfet et il ne se sentait plus pisser ! Et si je devais sortir, je ne le ferrais qu'à la demande du prof' et certainement pas toute seule. Le piaf viendrait avec moi ! Après tout, c'est lui qui avait commencé ! Et trois, il pointait sur moi son gros doigt répugnant ce qui ne me plaisait pas du tout, mais alors vraiment pas !!

C'était quand même malheureux qu'à chaque fois que j'étais en cours avec lui l'eau tournait au vinaigre - pour rester dans le thème du cours -... Mais vraiment, je ne le supportais pas. Et je ne pouvais décemment pas ne pas répondre quand on m'envoyait une pique destinée à me faire "du mal". Je m'apprêtait donc à lui dire tout ça d'un ton plus féroce encore que le précédent quand mon double me devança. Je lui adressais un regard reconnaissant.

J'étais trop fière d'elle. Mais je voulais clairement remettre moi aussi cet aigle déplumé à sa place ! Malheureusement - ou heureusement pour le bon déroulement du cours - le prof nous "interrompis" pour commencer son cours. Il nous fit clairement comprendre que nous ne seriont pas sanctionnés CETTE FOIS-CI ! Okay... Ca voulait dire qu'il fallait qu'on se calme ! Mais je ne comptais pas en rester là. Du coup, quand le prof parla, j'attrapais un parchemin et une plume dans mon sac. Je déchirais rageusement un morceau de papier vieilli et y griffonna quelques mots.



    Message :

    Tu n'as visiblement toujours pas compris - après six ans à me côtoyer régulièrement quand même - que je me fiche ROYALEMENT de ce que les gens peuvent penser de moi ! J'assume complètement mon jeu de garce déchaînée et au moins moi je ba*se ! Tu devrais essayer, ça t'enlèverais p'tet le balais que t'as dans le cul ! Et contrairement à toi, je ne cherche pas à être aimée de tous. Au contraire ! Plus on me fiche la paix, mieux je me porte. Par contre, la prochaine fois que tu veux t'en prendre aux "Higgs" comme tu te plais à nous appeler, vient donc en personne me trouver dans un couloir ! Plutôt que de faire ton dur devant les profs. Aurais-tu peur de moi !? Aurais-tu besoin d'un adulte pour te défendre quand je te ferrais lécher la crasse du sol ? Tu ne trompes personnes avec ton petit jeu ! Tout le monde à bien vu que tu étais un lâche ! Ah oui et, dernière chose, va te faire mettre par un Doxy poilu. Ca te fera au moins un adversaire à ta taille ! Maintenant, lâche moi Spinner, t'es ridicule !


Si j'appuyais encore un peu plus, j'étais sûre que des flammes sortiraient du bout de ma plume tellement j'étais énervée ! On pouvait même voir les étincelles au fond de mes yeux. Je pris ma baguette pile au moment où le prof en parlait justement. Je lançais un informulé pour envoyer ma petite "note pleine de délicatesses" vers mon "adorable collègue bleu et argent" deux rangs derrière. Je ne réprimais pas un sourire cruel quand la note lui arriva plein dans la tronche et rebondit sur son bureau. J'entendais déjà son doigt ignoble se lever pour me "dénoncer" au prof. Rien à f*utre !

Bref, les choses sérieuses commençaient ! Evidemment, ce fut une Serdaigle qui répondait à la seule et unique question du prof. Décidément, je crois que je ne pourrais jamais les encadrer ces oiseaux ! On devait passer à la pratique. J'attrapais une fiole et la rempli d'eau avant de la poser devant moi. Ma baguette toujours en main, je me raclais la gorge avant de lancer un #Gazéifio. De légères bulles firent leur apparition dans mon récipient avant de se multiplier jusqu'à atteindre le résultat souhaité. Un sourire aux lèvres, j'attendis que ma jumelle réalise l'exercice avant d'attraper la fiole et de trinquer avec elle.



    " Nasdrovia ! "


Et je bus une bonne rasade de mon récipient en semblant de "cul-sec" en prenant soin d'en laisser une quantité suffisante pour que le prof puisse vérifier mon travail. C'était plutôt rafraîchissant comme boisson !


Dernière édition par Zoey Higgs le Jeu 8 Aoû 2013 - 22:43, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Message par : Kyara Blanchet, Jeu 8 Aoû 2013 - 22:28


Et bam que je t'envoie une pique et bim que je te réponde. Kyara s'amusait beaucoup en écoutant les Higgs faire une joute verbale avec Harradas. Tant qu'il ne sortait pas sa baguette, la serpentard restait muette, mais s'il avait le malheur de s'en servir, alors elle passerait à l'action. Elle ne doutait absolument pas du fait que ses cousines savaient se débrouiller seule, mais le serdaigle ne s'attendrait probablement pas à ce que Kyara s'en mêle et voir sa tête serait vraiment amusante. Elle faillit d'ailleurs éclater de rire quand ce dernier ordonna à ce que Zoey quitte la salle de cours. Oula, mais c'était qu'il ne se sentait plus du tout le petit serdy ! Le pouvoir de préfet lui montait à la tête, il fallait qu'il descende rapidement sous peine d'avoir un violent retour de bâton. Pestant encore une fois de ne pas avoir pris de pop corn, la brune du se concentrer de nouveau, quand elle remarqua du coin de l'oeil qu'Azphel venait de se lever. Oups ! Fallait qu'elle fasse l'élève studieuse. Se tournant donc, elle recolla son sourire sur ses lèvres et ne lâchait pas des yeux le beau gosse servant de professeur.

Ce dernier mis rapidement les choses aux claires. En gros il allait se la jouer professeur cool tant que les élèves y mettaient aussi du leur. Parfait. Croisant ses bras sur elle même, elle inclina alors légèrement la tête intriguée quand il déclara avoir oublié d'inviter un ami à lui. Il y avait donc un intervenant ? Curieuse, Kyara le regarda partir jusqu'à son bureau avant de revenir avec un perchoir et sur se perchoir se trouvait un phénix. Rien que ça. Le souffle coupé, la serpentard sentie une déchirure dans son coeur. Le phénix lui rappelait forcement l'Ordre qu'elle avait du quitter pour ses raisons propres. En tous les cas, elle le trouvait vraiment magnifique. Le posant, Azphel, le présenta alors avant de rassurer les élèves sur le fait qu'il ne troublerait pas le cours.

Lorsque ce fut chose faite, il se plaça devant la table de Raphaëlle, ce qui tira un léger froncement de sourcil à la brune, avant de se présenter. Kyara n'apprenait rien de nouveau vu qu'elle était surement la personne de la classe à en savoir le plus sur le professeur. Ensuite, il parla un peu de sa manière d'enseigner pour enfin passer au cours.

- Avant d'en venir à la partie qui intéressera le plus grand monde nous allons commencer par un sortilège tout simple dans la théorie, qui vous servira à gazéifier votre eau.  Pour cela vous allez remplir chacun un de ces verres doseur devant vous.

Tout en parlant, le professeur montra ce qu'il fallait faire avant de jeter le sort Gazéifio. Prenant son verre, il trempa alors ses lèvres dedans avant de le reposer et de reprendre la parole.

- Normalement, ce sortilège de base est très simple à réaliser. Il suffit d'exercer un mouvement fluide du poignet avec sa baguette et de prononcer la formule clairement. Le reste sera plus compliqué. Vous allez donc maintenant exercer cette formule de votre côté, je passerai entre les tables pour juger de vos difficultés ou non à exercer des sortilèges élémentaires de métamorphose. N'hésitez pas à aider vos voisins si vous les voyez en difficulté, et seulement les voisins de votre table. Vous pouvez commencer, pendant ce même temps, même s'il s'agit de métamorphose de base, simplement dans l'idée que personne ici ne meurt idiot, je vous demanderai de me dire ce qu'est la loi de Gamp et quelles sont les exceptions qu'elle introduit.

Ce fut une serdaigle qui donna la réponse tandis que Kyara elle était plus occupée à regarder sa bassine d'eau. C'était un sort basique, qu'elle n'aurait aucun mal à exécuter normalement. Jetant un coup d'oeil à son voisin, la serpentard se mit alors au travail. Prenant son verre, elle le plongea dans la bassine d'eau avant de le ressortir et de prendre sa baguette. Exécutant un mouvement fluide du poignet elle lança alors d'une voix claire la formule et sans vraiment de surprises constata que son eau venant de transformer en eau gazeuse. Cool ! Une bonne chose de faite. A présent, Kyara était curieuse de voir la suite du cours.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Nevada Marban
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Message par : Nevada Marban, Jeu 8 Aoû 2013 - 23:15


Vu le nombre d'élèves, cela aurait été étonnant qu'il n'y ai aucun débordements surtout lorsqu'il s'agissait d'un nouveau professeur. Ce fût le cas. Uniquement des préfets cela promettait dit donc. Celui de Serdaigle et celle de Gryffondor. C'était cette dernière qui faisait plus rire qu'autre chose la verte et argent. Son comportement était franchement drôle. Toute pour se faire remarquer, au moins elle l'assumait. Elle ne comprendrait jamais ce genre de fille décidément. Axelle, la préfete de sa propre maison prit évidement la défense de sa soeur sans surprise. Toute cette agitation était franchement drôle à voir. Les gens partaient tous au quart de tour, ils n'avaient aucune maîtrise de soi ici ou quoi ? Elle savourait être seule à sa table.

Finalement Azphel prit enfin la décision de commencer son cours et donc de mettre fin à ce petit spectacle. Ce n'était pas trop tôt. Il fit un petit discours sur ce qu'il attendait et tolérait dans sa classe ainsi que sur les sanctions. Un phénix, du nom de Shadow entra dans la pièce au plus grand malheur de la serpentard. Elle ne supportait que les chouettes par nécessité mais tout le reste provoquait chez elle appréhension, peur, paralysie tout dépendait de quel animal. Quand elle le vit, son corps de raidit et elle se concentra sur sa respiration afin de ne pas commencer à stresser.Heureusement la plupart de son attention fut appé par la présention du professeur. Il avait apparement était durant peu de temps Ministre de la Magie et avait eu une carrière politique. C'était étrange, généralement on exercait cette fonction plus longtemps. Et lui il revenait pour devenir professeur ? Tout cela éveilla la curiosité de la jeune sorcière. Son regard le sonda au fur et à mesure qu'il parlait. Soit il s'était rendu compte qu'il n'était pas fait pour la politique soit...Elle ne savait pas.

Le professeur finit enfin son monologue par une petite démonstration de l'exercie à réaliser rien de bien difficile pour l'instant.

- Vous pouvez commencer, pendant ce même temps, même s'il s'agit de métamorphose de base, simplement dans l'idée que personne ici ne meurt idiot, je vous demanderai de me dire ce qu'est la loi de Gamp et quelles sont les exceptions qu'elle introduit.

Deux élèves répondirent à la question posée tandis que Nevada se préoccuper de ce qui se trouvait devant elle. Elle remplit son verre doseur d'un peu d'eau et se saisit de sa baguette. Un dernier coup d'oeil vers le phénix histoire de savoir où il était.

- Gazéifio, murmura-t-elle fermement.

Le mouvement précis et fluide assocé à l'incantation eut les effets attendus. Un remous et l'eau devint gazeuse. La brune reposa délicatement sa baguette et nota la réponse sur les Lois de Gamp. Une fois fait, son regard scruta l'ensemble de la salle et plus particulièrement le professeur s'interrogeant réellement sur son histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Message par : Charli Proulx, Jeu 8 Aoû 2013 - 23:28


Réveil matin 15h j'me réveille comme une fleur .. Et voilà, encore un matin où Charli n'avait pas entendu son réveil et personne n'avait cru bon de le réveiller. Tous des minables. Ils allaient certainement prendre cher pour ça. Comment bien se faire remarquer en plus. C'était le tout premier cours du nouveau professeur de métamorphose, Azphel ou quelque chose comme ça. C'était sûr, son premier avis sur le garçon ne serait pas spécialement bon mais après tout, ce n'était pas bien grave.

Malgré son retard, il ne se pressa pas réellement pour rejoindre la salle de cours. Déjà qu'il avait loupé son petit dèj, on allait pas tout bousculer non plus. Fallait pas pousser non plus. Quelques bonnes minutes plus tard il arriva devant la salle de cours, porte fermée, bien évidemment. Il ne restait plus qu'à trouver quelle bonne vieille excuse il allait trouver. Il n'avait pas grande idée sur la chose, il irait à l'impro. C'était parti, toc, toc, toc. Sans même attendre une réponse l'invitant à entrer, il poussa la porte et fit irruption dans la salle de classe bien pleine.

- Euuuh, B'jour monsieur. J'suis désolé j'avais euuuh, j'étais occupé avec mes cheveux, vous imaginez même pas l'temps qu'ça prend d'se faire une coiffure pareille !

Mais qu'est-ce qu'il lui avait prit de sortir un truc aussi bidon ? Surtout que jamais de sa courte vie, il n'avait touché à une brosse à cheveux .. Arf, après tout ça ferait surement rire un peu la classe et l'occasion de voir si le prof' avait le sens de l'humour ou pas. C'était un peu quitte ou double. Dans le pire des cas il retournerait tranquillou sous la couette pour finir sa nuit. Du coup maintenant, il restait planté là, en plein milieu, comme un véritable idiot attendant l'heure de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Seung-Jin Zhao
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Message par : Seung-Jin Zhao, Jeu 8 Aoû 2013 - 23:37


Seung-Jin s'était laissé perdre dans ses pensées. Arrivant à la dernière année à Poudlard, il réfléchissait souvent à la manière dont il allait procéder pour pouvoir atteindre son objectif. C'était une ambition bien dangereuse et risquée qui le mettra face au Ministère de la Magie et face au monde des mages noirs. Il poussa un soupir et jeta un oeil par la fenêtre. Il avait hâte de quitter cette école. Une année, seulement une année, et il serait enfin libre, ou presque.

Des paroles atteignirent les oreilles du Serdaigle mais celui-ci les ignorait involontairement. Ce ne fut que lorsqu'une réplique des plus cinglantes fut prononcée que Seung-Jin fut tiré de sa rêverie. Il avait aisément reconnu la voix du préfet de Serdaigle, Harradas Spinner, et l'avait d'ailleurs entendue parler des Higgs. Cette remarque n'était pas tombée dans l'oreille d'un sourd : une élève à la chevelure blonde, qui devait être une des Higgs, n'avait donc pas laissé passer ce détail, répliquant par une longue tirade, mâchant quelques mots et étant claire et nette lorsqu'il s'agissait de proférer des insultes.

Lorsque le sorcier de Serdaigle se retourna pour assister au triste spectacle qui allait se dérouler, il vit, d'un air désolé, sa voisine lever les pouces en direction d'une des deux Higgs : elles se connaissaient certainement. Il réalisa ensuite qu'il s'agissait d'une querelle entre préfets. Quelle coïncidence ! Seung-Jin ignorait la relation qu'ils entretenaient entre eux mais cela ne faisait pas bonne mine. Il était désolant de voir ce qu'une simple remarque de pacotille pouvait entrainer comme résultat chez les gens. D'un côté les Higgs qui avaient la langue bien pendue ; de l'autre, Harradas Spinner qui entrait dans leur jeu... A moins que cela ne soit lui qui les avait faites entrer dans son jeu. En tout cas, aucun de ces énergumènes ne se comporta comme un préfet digne de ce nom ; mais Seung-Jin devait avouer qu'il en aurait fait tout autant.

Après tout, les règlements de compte se faisaient toujours en dehors des cours.

*Râclement de gorge*

ENFIN !!! "Misteur Ze Pro-fes-sor" allait commencer son cours ! Mettant fin à cette dispute insensée ("C'est insensé !") !

Baratin de première rencontre avec un nouveau prof, présentation d'un phénix de la taille d'un poulet qui se dénommait Shadow, et révélation quant à son ancien poste en tant que Ministre de la Magie, Seung-Jin en était à moitié surpris moitié rassuré. Voilà un CV qui faisait bonne figure pour cet homme qui souhaitait qu'on le nomme Azphel. Ce dernier expliqua son point de vue sur la métamorphose ainsi que sur la magie en générale. Voilà un point de vue qui se rapprochait un tant soit peu de celui de Seung-Jin même si la notion de "joie" et de "bonheur" n'était pas particulièrement prononcée.

Bref, bref, passons à la pratique ! Seung-Jin saisit sa baguette magique et remplit son verre à la suite de sa voisine tandis qu'une élève de Serdaigle répondait à la question du prof. Posant ensuite le récipient face à lui, le jeune homme leva sa baguette et hésita.

Et s'il s'exerçait plutôt à transformer cette eau en autre chose de bien plus efficace ? Pourquoi perdre son temps à simplement rajouter un effet gazeux à ce liquide ? Il pourrait très bien transformer cette eau en un poison violent ou encore en une potion. Non seulement cela serait bien plus compliqué, mais en plus cela n'aurait pas été très sage, en effet, de vouloir tenter ce genre de chose maintenant et surtout en plein cours.

Pestant contre lui-même et contre Poudlard, il réalisa qu'il ne devait en aucun cas faire preuve d'une quelconque stupide audace. Cela n'en mériterait d'ailleurs même pas le nom.

*La réussite se conçoit sur de bonnes bases après tout, n'est-ce pas ?*

- Gazéifio, fit-il calmement, le mouvement de son poignet se laissant guider par sa voix.

Lentement, des bulles se formèrent et l'eau devint gazeuse comme par magie. Il esquissa, malgré lui, un sourire satisfait. Jetant un oeil sur le verre de Kyara Blanchet, il comprit qu'elle n'aura aucun mal à suivre ce cours.
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Lovegood
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Message par : Alicia Lovegood, Ven 9 Aoû 2013 - 10:14


Face au regard déconcerté d'Alicia, sa voisine de classe lui répondit :

-Oh, je sais pas s'il y a quoi que ce soit à comprendre... Le Serdaigle, c'est Harradas Spinner. La Gryffondor, c'est Zoey Higgs. La Serpentard, c'est Axelle Higgs, sa jumelle. Ils sont tous les trois préfets, et ils ne se supportent tout simplement pas... J'espère que le prof va intervenir, parce que ça tourne au vinaigre, là. Et les Higgs s'y sont mises à deux contre un!

En effet, c'est pas très équitable, pensa la Poufsouffle. Elle espérait que le professeur allait bientôt commencer pour y mettre fin. Et son souhait fut exaucé car, à peine la Serdaigle avait finit de lui répondre, le professeur commença son introduction au cours de métamorphose. Azphel, comme il voulait qu'on l'appelle, leur présenta son Phénix Shadow. Il enchaina sur sa propre présentation et ensuite sur le sujet du cours. Tout en en faisant une démonstration, il expliqua aux étudiants comment, aujourd'hui, ils allaient transformer de l'eau plate en eau gazeuse. Pas très passionnant, se dit Alicia, mais il faut bien commencer par la base.
Empoignant sa baguette de la main droite, elle tourna la tête vers Evangeline quand celle-ci répondit à la question du professeur sur les lois de Gamp :

- Les lois de Gamp sur la métamorphose élémentaire sont les lois qui fixent les limites de toute métamorphose. Elle comprend cinq exceptions, qui sont la vie, l'amour, l'argent, la nourriture et l'information, toutes choses qui ne peuvent être créées magiquement à partir du néant. La pierre philosophale est le seul objet à avoir pu détourner cette loi en recréant la vie, mais elle a été détruite, car jugée trop dangereuse.

Elle avait l'air gênée d'avoir répondu à la question d'Azphel, ce qui fit sourire la jaune et noir. Elles avaient vraiment des points communs, et Alicia se senti moins seule.

- Bien joué, lui souffla-t-elle en signe d'encouragement.

Reportant son attention sur l'exercice que le Professeur leur avait demandé de réaliser, elle remplit son verre doseur dans la bassine et le posa devant elle. La Pouffy était un peu stressée et c'est probablement la raison pour laquelle ses deux premières tentatives échouèrent. Après ces deux échecs, elle se força à se calmer en respirant profondément à quelques reprises. Fermant les yeux, elle visualisa le mouvement de poignet à effectuer et une fois qu'elle réouvrit les yeux, elle se savait prête. Elle prononça un léger "Gazéifio" suite auquel l'eau de son récipient se mit à trembler légèrement, jusqu'à former de petites bulles de gaz. Elle avait réussi. Un sourire se forma sur ses lèvres, elle était fière d'elle.
Elle tourna à présent la tête pour voir où en étaient les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Victoire Klein
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Message par : Victoire Klein, Ven 9 Aoû 2013 - 11:50


Le professeur de métamorphose était en train de regarder le flot d'élèves entrer tout en préparant les ouvrages sur sa table avant d'entamer son cours. La Préfète des Gryffondor avait fait tourné la tête d'une partie de la classe et, ce qui étonna Laurène, du professeur lui-même. Il sembla soudain perdu dans ses pensées, il est vrai que la Préfète était très sexy de même que sa grande soeur, une Serpentard, mais de là à en oublier le sujet du cours. Quand Kyara Blanchet, une Serpentard, entra dans la salle, un large sourire prit place sur le visage angélique d'Azphel, comme si il était tombé sous le charme de ses beaux yeux bleus, il est vrai que la jeune française ne laissait pas indifférente par son physique angélique, elle s'assit au fond de la salle à côté d'un Serdaigle, au plus grand soulagement de Laurène, si elle s'était mise devant le bureau du professeur, ce n'aurait pas été de l'eau qu'il aurait fallu transformer mais sa bave. Celle-ci était en train de triturer ses cheveux quand un Serdaigle, Harradas, entra dans la salle. Il se dirigea vers le bureau du professeur et le salua en personne en n'oubliant surtout pas de lui souhaiter la bienvenue, les bruits de couloirs affirmaient que c'était le chouchou des profs, d'autres comme, les soeurs Higgs, affirmaient que tout le monde le détestait, mais il est vrai que les soeurs Higgs n'étaient pas aimé de tous.
Le professeur parut surpris devant l'attitude d'Harradas mais n'en montra rien, sûrement pour ne pas blesser son orgueil. C'est entre les discussions des élèves qu'Azphel finit de préparer son cours, il s'apprêtait d'ailleurs à le commencer quand soudain, des voix plus fortes que des murmures s'élevèrent dans la classe, c'était bien entendu les soeurs Higgs et Harradas qui réglaient leurs comptes, celui-ci s'était levé de sa chaise et avait pointé un doigt menaçant en direction de Zoey, il lui avait ensuite demandé de quitter la salle, vraiment ? De quitter la salle ? Il se croyait vraiment tout permis celui-là, par quel pouvoir pouvait-il lui ordonner de quitter la classe ? Celui de préfet ? Dans ce cas-là, Zoey pouvait en faire de même. Laurène se retourna précipitamment et feuilletait ses bouquins en ne perdant pas une miette de ce qui se disait derrière. Azphel se racla la gorge, voulant éviter toute dispute il commença son cours.


Tout en annonçant qu'il allait commencer le cours, il s'était levé de sa chaise, il fit un petit discours sur les différents entre élèves et le fait qu'il ne partait pas sur le fait qu'il sanctionnerait trop dur ses élèves, il fit part à la classe que son attitude pourrait changer si des élèves manifestaient ouvertement leur mépris dans ce cours ou si une altercation viendrait le déranger. Son regard se posa aussitôt sur le Serdaigle et les deux Gryffondors, ce qui n'étonna absolument pas Laurène. Et bien évidemment il ressortit la phrase universelle que tous les professeurs disaient le premier jour : "Si jamais cela devait arriver, je ne chercherai pas à savoir qui a commencé ni pourquoi, je prendrais tous les fauteurs de trouble et je les virerai de ma salle de cours, sans oublier d'enlever des points à leur maison pour leur comportement. Gardez cela en tête. Maintenant, si vous voulez m'excuser un instant, j'ai oublié d'inviter un ami à moi."
Malgré la répétition incessante de cette phrase, une bonne partie de la classe avait ouvert leur livre et le feuilletait innocemment comme si cela leur évitait d'être montré du doigt. Après avoir prononcé ces quelques mots, Azphel fit quelques pas tout en ouvrant la porte qui donnait sur son petit bureau, il entra dans celui-ci, quand il en ressortit, c'est accompagné d'un Phénix qu'il prononça quelques mots pour le présenter, il s'appelait apparemment Shadow, un nom commun pour un Phénix, de ce qu'Azphel leur dit, il était apparemment calme et ne les dérangerait pas dans leur cours, il se montrerait au contraire intéressé, qu'est-ce que cela voulait bien dire ? Il n'allait quand même pas répondre aux questions non ? Puis, pour revenir au cours, Azphel annonça, pour le bonheur de la classe, qu'il autorisait les bavardages, mais que les querelles personnelles se passaient en dehors de cette salle. Il fit quelques pas, après avoir déposé Shadow sur son perchoir, et se posa juste devant la table où était assise Raphaëlle. Ce qu'il dit par la suite étonna Laurène, apparemment il autorisait ses élèves à l'appeler Azphel, étonnant pour un professeur, on était pas ses potes quand même, ou professeur, Laurène choisit le deuxième choix, c'était quand même plus convenable. Puis s'ensuivit un discours sur les différents postes qu'il avait exécuté au cours de sa carrière pour enfin finir Professeur à Poudlard, en marquant une pose comme pour voir si les élèves écoutaient attentivement son petit discours, il reprit après plusieurs secondes d'observation, il annonça qu'il eut quelques difficultés à choisir son premier titre de cours pour s'adapter au niveau de chacun et que la transformation en alcool n'arrivera qu'en fin de cours et ne sera pas destinée à ouvrir un nouveau bar à l'intérieur de Poudlard. Cette petite remarque fit légèrement sourire Laurène, ce prof avait décidément de l'humour, mais ce n'étaient pas ce que ressentaient la plupart des élèves, ils paraissaient déçus, vraiment ? Ils pensaient vraiment qu'on allait faire une dégustation de grands crus dans ce cours ? Laurène rigola intérieurement devant la bêtise de certains. Azphel travailla un sourire gêné pour ses élèves et reprit de plus belle : La Magie est toute puissante et elle évolue sans cesse, au point que nombre de sorciers sont capables de l'utiliser de différentes manières et d'inventer, jour après jour, de nouveaux sortilèges. J'entends bien en utiliser dans mes cours, pour que les leçons de Métamorphose soient attirantes et ludiques pour tous. Vous aurez à pratiquer dans mes cours, bien plus que vous n'aurez à écrire, car je suis persuadé qu'une bonne utilisation de la magie commence par la joie qu'elle procure lorsque l'on s'en sert. Aussi vous pouvez tous préparer vos baguettes (il prit la sienne sur son bureau et la leva devant lui) car elles seront indispensables à tout ce que vous ferez dans mes cours. (Il  se colla à la table de Raphaëlle et du jeune Gryffondor assit à ses côtés et prit un des deux verres doseurs qu'il y avait posé.)
Avant d'en venir à la partie qui intéressera le plus grand monde (son sourire montra qu'il évoquait l'alcool) nous allons commencer par un sortilège tout simple dans la théorie, qui vous servira à gazéifier votre eau.  Pour cela vous allez remplir chacun un de ces verres doseur devant vous. (Il fit le geste en même temps, plongea son verre dans la bassine et le ressortit à moitié plein. Il épongea les gouttes d'eau tombées sur la table avec sa baguette. Il posa ensuite le verre devant lui et dans un mouvement agile du poignet prononça clairement la formule : Gazéifio. Sous le regard ébahi de Laurène, l'eau eut un léger remous et rapidement des bulles s'y matérialisèrent, Azphel porta le verre doseur à sa bouche, en goûta quelques gouttes et le reposa. "Normalement, expliqua-t-il, ce sortilège de base est très simple à réaliser. Il suffit d'exercer un mouvement fluide du poignet avec sa baguette et de prononcer la formule clairement. Le reste sera plus compliqué. Vous allez donc maintenant exercer cette formule de votre côté, je passerai entre les tables pour juger de vos difficultés ou non à exercer des sortilèges élémentaires de métamorphose. N'hésitez pas à aider vos voisins si vous les voyez en difficulté, et seulement les voisins de votre table." Il avait insisté sur ce mot sans viser personne en particulier mais il était évidemment destiné aux soeurs Higgs et Harradas.
"Vous pouvez commencer, pendant ce même temps, même s'il s'agit de métamorphose de base, simplement dans l'idée que personne ici ne meurt idiot, je vous demanderai de me dire ce qu'est la loi de Gamp et quelles sont les exceptions qu'elle introduit." Evangeline, une Serdaigle, leva aussitôt la main et répondit clairement à sa question avec beaucoup de brio.

Laurène se décida enfin à exécuter ce que leur avait demandé Azphel, elle prit son verre doseur, le plongea dans la bassine remplie d'eau et le souleva, il était maintenant rempli d'eau lui aussi. Elle sortit sa baguette de sa poche droite et fit un léger mouvement du poignet en disant clairement la formule : Gazéfio. L'eau eut un léger remous puis des bulles commencèrent à apparaître et finalement Laurène réussit à avoir le même résultat que le professeur elle ne la gouta pas de son côté, elle posa le verre doseur sur sa table avec sa baguette magique et prit un livre dans ses mains, elle s'appliqua clairement à apprendre le paragraphe sur la transformation d'eau en alcool tout en jetant des petits regards amusés sur les petites bulles qui se formaient dans son verre doseur.
En soupirant, elle dit doucement pour que personne n'entende :
" J'adore la magie. "
Revenir en haut Aller en bas
Dwayne Maddison
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Loup-Garou


Re: Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Message par : Dwayne Maddison, Ven 9 Aoû 2013 - 13:01




Comme je le pensais, c'était au professeur d'intervenir. Par contre, et ce à mon plus grand étonnement, il ne punissait personne. Mon premier avis devait être le bon, il voulait passer pour ce genre de prof' que les élèves trouvent cool. Il voulait se mettre les élèves dans la poche, moi j'trouvais ça bien. Après tout, à sa place je ferais de même. Il valait mieux avec ses étudiants dans la poche qu'en dehors. C'était qu'on pouvait devenir très chiants quant on le voulait. Mon regard ne lâchait plus le professeur, je l'écoutais attentivement pour être sûr de ne rien louper. Le professeur, pour le moment, s'attelait à nous donner ses règles de conduites. Apparemment, il n'était pas du genre a accepter les absences, heureusement je ne l'étais quasiment jamais. Deuxièmement, il souligna - tout en fixant le petit groupe de 3 de toute à l'heure - qu'il n'était pas du genre à emmer*** ses élèves avec des punitions lourdes. Par contre, il prévenait que son comportement pourrait changer si jamais les querelles devenaient trop fréquentes. Je souriais, je me doutais un peu des personnes qu'il visait avec cette intervention.

Il terminait sa phrase par une note mystérieuse. Apparemment, un ami à lui devait nous rejoindre sous peu, il allait d'ailleurs nous le présenter. J'étais impatient, peut être une célébrité du monde magique ? Ou encore le tableau d'Albus Dumbledore qu'il aurait déplacé jusqu'ici afin de nous permettre de discuter avec ? Après tout, tout le monde savait que l'ancien directeur avait été professeur de métamorphose lui aussi. J'essayais de cacher l'excitation qui grandissait en moi, qui était-ce ? Quelques secondes plus tard, l'excitation retombait. C'était une blague ? Son ami le Phénix ? S'foutait d'ma gueule ou quoi ? J'm'en balais les souaffles de "Shadow". Moi j'voulais du Dumbledore, pas du phénix. J'observais le phénix, il fallait avouer que c'était une assez belle créature. J'trouvais l'initiative du prof' un peu du genre "Z'avez vu, j'ai un phénix moua". J'étais peut être le seul, a regarder les réactions des autres ça semblaient être le cas.

Il entamait maintenant la partie présentation. Plus il nous dévoilait son identité, plus j'étais étonné de le voir ici. Un ancien ministre de la magie ? Après avoir côtoyer le sommet du monde magique, il devait maintenant se coltiner des élèves plus ou moins débiles. Sa fierté avait dû en prendre un coup. Une autre possibilité était qu'il aimait enseigner, d'où sa redirection vers la métamorphose. J'notais dans un coin de ma tête que je ferais bien d'aller me renseigner sur lui, il devait certainement y avoir des traces de lui dans les livres récents d'histoire de la magie. J'me demandais pourquoi il n'avait pratiquer son métier que durant quelques mois. Avait-il été viré ou bien pris la place en tant que remplaçant du précédent ? Tant de question que je devais repousser à plus tard. Les choses sérieuses allaient débutés, j'étais pas très doué en métamorphose, valait mieux que j'écoute un maximum. Histoire de mettre toute les chances de mon côtés.

Après quelques blabla, le professeur abordait les choses sérieuses. Tout d'abord, il faisait la démonstration du sortilège qui permettait de "gazéifier" l'eau. Je n'avais encore jamais entendu ce terme, il venait peut être de l'inventer ? Je trouvais le mot plutôt marrant lorsqu'il était prononcé à voix haute. Si j'avais été seul dans la pièce, j'me serais sûrement amuser à le prononcer plusieurs fois, sous des intonations différentes. Revenons à nos gargouilles, le prof' parlait. Ce sortilège de base est très simple à réaliser. Il suffit d'exercer un mouvement fluide du poignet avec sa baguette et de prononcer la formule clairement. Le reste sera plus compliqué. Vous allez donc maintenant exercer cette formule de votre côté, je passerai entre les tables pour juger de vos difficultés ou non à exercer des sortilèges élémentaires de métamorphose. N'hésitez pas à aider vos voisins si vous les voyez en difficulté, et seulement les voisins de votre table. Ok, un truc simple pour commencer, c'était parfait. J'espérais ne pas me tromper, sinon Sniper ici présent n'allait pas se gêner pour me faire la remarque.

D'ailleurs, en parlant de Sniper, il venait de recevoir un mot de la part de Zoey. Discrètement, j'essayais de lire ce qui était écrit.. Un petit mot d'amour, que c'était mignon. N'empêche, il venait de me piquer ma cible l'enflure. Je n'arrivais pas à lire correctement le mot. C'était pas grave, je devais me re-concentrer sur mon exercice. Vous pouvez commencer, pendant ce même temps, même s'il s'agit de métamorphose de base, simplement dans l'idée que personne ici ne meurt idiot, je vous demanderai de me dire ce qu'est la loi de Gamp et quelles sont les exceptions qu'elle introduit. Bon, ben c'était pas moi qui allait donner la réponse. J'avais jamais entendu parler de cette lois. J'savais que quelqu'un allait la donner. J'm'attendais à ce que ça soit Sniper, mais non c'était une autre Serdaigle qui allait s'en charger. Ma plume en main, je notais chacun de ses mots. "Les lois de Gamp sur la métamorphose élémentaire sont les lois qui fixent les limites de toute métamorphose. Elle comprend cinq exceptions, qui sont la vie, l'amour, l'argent, la nourriture et l'information, toutes choses qui ne peuvent être créées magiquement à partir du néant. La pierre philosophale est le seul objet à avoir pu détourner cette loi en recréant la vie, mais elle a été détruite, car jugée trop dangereuse." Pfeeeuh. J'en faisais tout autant.. ou juste un peu moins quoi.

En attendant que le prof' confirme ce qui venait d'être dit j'm'attelais à réussir mon sortilège de base. Je sortais ma baguette, la posait sur la table, remplissait la chose avec de l'eau puis me remémorait le geste à faire. Simple mouvement du poignet et.. Gazéifio. Le tour était joué. J'avais plus qu'à attendre que Azphel viennent voir ce que je venais de réaliser. Je reposais calmement ma baguette et me reconcentrait sur mon voisin. Je me demandais ce qu'il allait faire du mot. Répondre ? Dénoncer au professeur ? J'ne le connaissais pas beaucoup, mais de ce que j'avais vu jusqu'à maintenant, il était capable de le faire. J'décidais de le prévenir. J'ferais pas ça si j'étais toi. N'envenime pas les choses. J'espérais qu'il allait écouter mon "avertissement", il semblait têtu donc c'était loin d'être gagné. Un petit retardataire faisait irruption en classe, c'était le préfet des Serpentard. Décidemment, ils étaient en forme les préfets ce matin. Euuuh, B'jour monsieur. J'suis désolé j'avais euuuh, j'étais occupé avec mes cheveux, vous imaginez même pas l'temps qu'ça prend d'se faire une coiffure pareille ! Je souriais à sa remarque. Se foutre de la gueule du prof' quant on était en retard, c'était pas la meilleure idée qui sois. Néanmoins, il avait réussi à me faire rire. Peut être que ça allait marcher avec le prof'.

Harradas, j'me suis permis une petite liberté vers la fin. Si soucis MP moi, j'modifierais Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Raphaëlle Elfast
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage


Re: Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Message par : Raphaëlle Elfast, Ven 9 Aoû 2013 - 14:22


[HRPG : Je suis désolé mais j'ai pas eu la fois de lire toutes vos réponses :( ]


Alors que Raphaëlle venait s'installer au premier rang pour avoir la meilleure des vues sur le professeur, voilà qu'Antoni Londubat apparût dans l'encadrement de la porte, et se plaça à côté de la jolie brune. Elle lâcha un soupir exaspéré avant de lui lancer un regard de reproche. Elle fût surprise en le voyant, car il avait enfin décidé de ouper ses cheveux. Ses yeux étaient plus visibles et Raphaëlle remarqua qu'il avait un regard particulièrement joli. Elle lui adressa alors finalement un sourire:

Tiens tiens. C'pour le nouveau que t'es si belle ?


Ah celui là il était pas possible. Raphaëlle le prit pour un compliment et hocha la tête d'une façon incrédule. Bah elle ne savait pas à l'avance si le nouveau professeur allait être beau ou pas. Elle ne savait même pas que c'était un homme. Et puis elle avait l'habitude d'avoir une présentation irréprochable. Une masse incroyable d'élève entrèrent dans la classe. La métamorphomage en reconnut un bon nombre d'entre eux, et leur adressèrent des signes de la main enjoué. Le professeur avait l'air génial, et son charme avait bientôt remplacé celui de Miss O'Riley. Elle posa ses main sur son menton, et regardait avec insistance le professeur. Elle l'analysait, et essayait de cerner le jeune homme. Pendant ce temps, une petite rivalité s'était installé entre le préfet de Serdaigle et la préfète de Gryffondor, qui n'avait pas la langue dans sa poche. Raphaëlle suivit l’échange d'un regard curieux, et s'enticha de cette jolie blonde qui aurait très certainement put faire parti des Serpentard. A ce qui parait elle était la cousine d'Axelle, et celà ne l'étonna guerre. La famille Higgs proposait de jolies demoiselles, pensa Raphaëlle.

La voix du professeur retentit enfin, laissant place à un silence catholique. Raphaëlle goba ses paroles, ne le lâchant pas des yeux. Il avait un grand passé de Ministre derrière lui, et semblait être un professeur charismatique, cool et extra-ordinaire. Raphaëlle en bavait presque sur sa table tellement son discours mettait des étoiles dans les yeux de la brune. Si il y avait eu une définition du professeur parfait, un cf: Azphel, serait surement mit comme exemple. Il s'approcha même de la table de Raphaëlle expliquant le déroulement du cours, et gazéifia un petit verre, avant de laisser les autres faire l'exercice.

Raphaëlle, qui regardait toujours avec admiration l'ancien Ministre de la Magie, tilta qu'elle était presque la seule à rester bloquée sur le professeur, et s'emparra maladroitement de son petit verre qu'elle cassa. Un simple réparo permit à la brune de réparer sa boulette et elle remplit le petit verre d'eau. Munie de sa baguette, car les baguettes étaient à la fête, elle pivota son poignet d'une manière fluide et prononça l'incantion:


*Gazéifio*


De minuscules bulles s'élevèrent alors, témoignant de la réussite de son sort sur l'eau. En même temps, elle avait toujours été très appliquée en cours, et ratait rarement un exercice. Toute fière d'elle, elle regarda Antoni qui lui aussi été parvenu à un résultat concluant:

"Tcheers! A la santé du professeur qui est non seulement hyper sexy mais aussi pédagogue!" dit-elle en s'adressant à son camarade, et en levant son verre
Revenir en haut Aller en bas
Quentin Mortier
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Message par : Quentin Mortier, Sam 10 Aoû 2013 - 14:15


 Quatre heure du matin. Quentin ne dormait toujours pas.

"Abusé comme il fait chaud... Pis l'autre qui ronfle à côté."

 Les minutes défilaient, les yeux du Serpentard pesaient lourd, de plus en plus lourd... Et le sommeil vint enfin.

 FUCK! Et voilà, le garçon avait loupé son réveil. La seule chose qui l'avait réveillé était le fait qu'il avait entendu et entre aperçu un élève avec une coiffure assez élaborée sortir du dortoir et prendre la direction des couloirs. Il n'avait cependant pas bien discerné qui était la personne... Bah, pas important. Quentin se dirigea à la hâte vers la salle de bain afin de se laver les dents, pis le visage au passage. Voilà ce qui arrivait quand on passait une mauvaise nuit! Décidément, le Serpentard se demandait si il arriverait un jour à l'heure, et surtout l'effet que ça faisait.

 Il prit donc la direction des couloirs, et aperçu la salle dans laquelle le cours de métamorphose se déroulait. La porte venait juste de se refermer, après avoir laissé entrer quelqu'un. Au moins Quentin n'était pas le seul retardataire. Il marcha à pas rapides jusqu'à l'entrée de la salle et ouvrit la porte à la volée.


Boooonjour Monsieur. Excusez moi du retard, vous savez pas combien de temps ça met de s'habiller quand on est jeunes, je trouvais pas d'affaires et...

 Le Serpentard s'interrompit dans sa phrase, l'élève qui avait refermé la porte juste avant était toujours debout, attendant certainement une réponse du professeur, il s'agissait de Charli Proulx, préfet de sa maison... D'ailleurs quand Quentin y repensait, il semblait que c'était lui qui l'avait réveillé en quittant le dortoir.

"Qu'il soit béni des Dieux", pensa le jeune homme intérieurement.

 Il attendait maintenant lui aussi une réponse du professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Ellie Sneckles
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Message par : Ellie Sneckles, Sam 10 Aoû 2013 - 17:21


Ellie releva la tête, et vit Seung-Jin, rigolant tout en la regardant. Ses joues s'empourprèrent légèrement, honteuse face à sa maladresse, et elle tenta tant bien que mal de le cacher. Enfin, plus mal que bien.

- Hey, hey, tu commences bien le matin à ce que je vois.

Le sourire qui accompagna cette phrase lui en dessina un sur visage à elle aussi. Il ne se moquait pas d'elle, et elle aurait du se rendre à l'évidence bien avant. De plus, elle devrait être habituée et assumer sa maladresse maintenant, vu qu'elle ne pouvait visiblement pas y échapper. Elle se mit à rigoler aussi, tout en se grattant la joue.

- En réalité, je ne m'arrête jamais. Mais il ne faut pas le dire.

Elle avait porté son doigt à ses lèvres pour accompagner sa phrase, tout en susurrant un "sht" puis se remit à sourire.

Le Serdaigle était parti après avoir regardé le sac de la gryffone, négligemment posé sur une chaise, et s'assit deux rangs plus loin. Ne connaissant pas grand monde dans la salle, elle passerait surement le reste du cours seule à sa table, ce qui était plutôt habituel, mais elle entreprit quand même de libérer la chaise, puis s'assit sur l'autre avant de sortir de quoi suivre correctement le cours.

C'est alors qu'une dispute éclata, entre différents préfets, les soeurs Higgs, et Harradas Spinner, représentant des Serdaigles, enfin, représentant de nom, autrement il était évident qu'à ce moment il ne donnait pas une image que l'on pouvait associer aux autres personnes de cette maison. Ellie y prêta attention pendant un instant, mais finit par détourner le regard, et se mit à dessiner sur un parchemin, en attente du début du cours. ce qui ne tarda pas. Peu après, le professeur pris la parole, mettant fin à la querelle qui avait attiré l'attention de beaucoup de personnes de la salle. Après quelques mots, celui-ci alla dans son bureau personnel, ce qui décrocha un air d'incompréhension à Ellie, mais il en ressortit bien vite, une somptueuse créature perchée sur son bras. Les yeux pleins d'étoiles, elle ne parvint pas à détacher ses yeux de celle-ci, écoutant à mi-oreille la présentation du professeur. Shadow. Elle le fixa bien trop longtemps, détaillant la couleur de ses plumes, les courbes de ses yeux d'un noir perçant, l'incroyable beauté de sa queue, et ses pattes solidement accrochées à son modeste perchoir. Elle finit par se concentrer à nouveau sur le cours, détachant difficilement son regard de l'oiseau, ayant raté de la présentation du professeur, et ayant tout juste retenu qu'il fallait l’appeler Azphel et qu'il fut Ministre de la Magie. Trop perturbée pour s'attarder sur la question, elle jeta un dernier oeil vers le phénix, avant d'écrire le titre du cours sur son parchemin.

- La Magie est toute puissante et elle évolue sans cesse, au point que nombre de sorciers sont capables de l'utiliser de différentes manières et d'inventer, jour après jour, de nouveaux sortilèges. J'entends bien en utiliser dans mes cours, pour que les leçons de Métamorphose soient attirantes et ludiques pour tous. Vous aurez à pratiquer dans mes cours, bien plus que vous n'aurez à écrire, car je suis persuadé qu'une bonne utilisation de la magie commence par la joie qu'elle procure lorsque l'on s'en sert. Aussi vous pouvez tous préparer vos baguettes car elles seront indispensables à tout ce que vous ferez dans mes cours.

Aussitôt dit aussi tôt fait, elle sortit sa baguette, la tenant fermement dans sa main, et attendit le reste des instructions, scrutant avec attention chaque mouvement du professeur.

- Avant d'en venir à la partie qui intéressera le plus grand monde nous allons commencer par un sortilège tout simple dans la théorie, qui vous servira à gazéifier votre eau. Pour cela vous allez remplir chacun un de ces verres doseur devant vous.

Ce qu'elle fit, le plus doucement possible, voulant éviter une autre maladresse de sa part puis posa d'une main tremblante le verre sur sa table, laissant tout de même tomber quelques gouttes au passage et sans réfléchir à la possibilité de le faire avec sa baguette, elle les essuya du revers de sa manche avant de reporter son attention vers Azphel, à temps pour voir l'effet du sort avant de l'essayer.

- Normalement ce sortilège de base est très simple à réaliser. Il suffit d'exercer un mouvement fluide du poignet avec sa baguette et de prononcer la formule clairement. Le reste sera plus compliqué. Vous allez donc maintenant exercer cette formule de votre côté, je passerai entre les tables pour juger de vos difficultés ou non à exercer des sortilèges élémentaires de métamorphose. N'hésitez pas à aider vos voisins si vous les voyez en difficulté, et seulement les voisins de votre table.

Elle jeta un coup d'oeil à coté d'elle à l'évocation d'un quelconque voisin et ne put s'empêcher de sortir un petit rire gêné. Si elle avait des difficultés, elle devrait apparemment s'en occuper seule, ou attendre le professeur. Il donna alors l'autorisation pour commencer avant de poser une question, à laquelle une Serdaigle répondit bien vite. La rouquine écrit rapidement la réponse de celle-ci, qui fut complétée par une autre élève. La réponse étant désormais complète, chaque élève s'attela à la transformation de l'eau demandée par le professeur, dont Ellie.

- Gazéi-

D'un mouvement trop brusque avec sa baguette, elle fit basculer le verre, qui se mit à vaciller avant de reprendre sa stabilité. Il n'était pas tombé, ce qui tira un soupir de soulagement à la jeune fille, et apparemment, la formule non-terminée n'eut pas d'effet indésirable, à son plus grand bonheur. Elle recommença, faisant plus attention cette fois-ci et réussit, plusieurs bulles faisant leur apparition dans le récipient.
Revenir en haut Aller en bas
Azphel
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Loup-Garou
Occlumens
Permis de Transplanage


Re: Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Message par : Azphel, Sam 10 Aoû 2013 - 19:41


HRPG : Ce RP est davantage destiné à permettre aux élèves arrivés en cours de s'asseoir qu'à faire avancer le cours en lui-même Smile

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ Azphel avait beaucoup regardé les élèves présents devant lui quand il avait introduit son cours en se présentant. De ce qu'il avait vu, le sourire et le visage de Kyara tourné vers lui n'étaient évidemment pas passé inaperçus ; le regard que lui portait Raphaëlle non plus, ni la maladresse qu'elle avait eu en s'emparant du verre doseur sur sa table. La jeune serpent avait son look bien à elle, une peau pâle, des cheveux noirs, un regard avec des yeux bleus-verts magnifiques et le nez percé. En fait, ça lui allait très bien, c'était du moins l'avis d'Azphel.

La remarque qu'il avait faite sur le calme dans son cours semblait ne pas avoir atteint complètement les personne concernées puisqu'il vit Higgs la gryfonne, envoyer un parchemin sur lequel elle avait du écrire quelques amabilités directement sur Haraddas.
Mais en fait, Azphel s'en fichait royalement, contrairement au discours pragmatique et très professoral qu'il avait prononcé. Si son cours devait partir en bordel, tourner à une démonstration de cul-sec, ça ne l'aurait en rien dérangé. Simplement en entamant ses nouvelles fonctions de professeur, deux ans après avoir disparu du monde sorcier et être revenu des frontières de la mort, il s'était fixé un objectif de droiture et de bonne conduite autant pour lui que ses élèves.
Le temps déciderait de la solidité de cette résolution...

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ Dès qu'il eut posé sa question sur les exceptions de la loi de Gamp, la main d'une Serdaigle s'imposa dans les airs ; Azphel fit un signe de main en direction de la jeune femme pour qu'elle réponde :

- "Les lois de Gamp sur la métamorphose élémentaire sont les lois qui fixent les limites de toute métamorphose. Elle comprend cinq exceptions, qui sont la vie, l'amour, l'argent, la nourriture et l'information, toutes choses qui ne peuvent être créées magiquement à partir du néant. La pierre philosophale est le seul objet à avoir pu détourner cette loi en recréant la vie, mais elle a été détruite, car jugée trop dangereuse."

Azphel hocha la tête et commença à se promener entre les tables. Une Poufsouffle leva la main dans la foulée et il lui permis de s'exprimer également. Les deux jeunes femmes connaissaient très bien leur sujet visiblement.

- C'est rigoureusement exact, leur répondit Azphel. Pour ceux qui ne connaissaient pas la réponse je vous invite à noter ce qu'elles viennent de dire et surtout à le garder en mémoire.

Passant parmi les tables il jeta un oeil au voisin de Kyara, un jeune Serdaigle d'origine asiatique. Son visage était difficile à lire, il y avait un mélange d'ennui et de facilité dessus ; Azphel pensa en le voyant qu'il était peut-être l'archétype du Serdaigle doué en magie, du moins réussit-il le gazéifio avec une facilité proche de l'automatisme.

Continuant son parcours, il regardait ses élèves qui réussissaient avec plus moins de facilité le sortilège de base qu'il leur imposait. Dans les travées il détailla Mélusine, la jeune et jolie Serpentard qu'il avait croisé à la soirée moldue chez Honeydukes, une personne qu'il avait très envie de connaître pour ses points de vue, bien que cela devrait attendre. Le regard de Nevada porté sur lui attira son attention également. La sorcière se comportait exactement comme le soir où elle était venue taper à la porte de son bureau, comme si elle espérait découvrir en le regardant toutes les vérités cachées au fond de lui. Mais une forme d'angoisse se ressentait chez elle également et en y faisant plus attention Azphel remarqua (en plus du fait qu'une eau parfaitement gazéifiée bouillonnait déjà devant elle) qu'elle jetait de fréquents regard vers son phénix et qu'elle n'était pas très à l'aise depuis qu'il l'avait amené. Peut-être n'aimait-elle pas les animaux. Il se promit de lui poser la question un  peu plus tard.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ Il détourna son regard de la brune, avec le sentiment que s'il avait continué à la regarder elle n'aurait pas détourner les yeux elle non plus. Il sourit en voyant que les élèves s'en sortaient tous, certains même avaient bu de leur eau tout comme lui, Raphaëlle qui avait trinqué avec son voisin de Gryffondor - il se demandait bien à quoi - et les deux préfètes Higgs également. Des coups sur la porte interrompirent la ronde d'Azphel et il accueillit le ou les retardataires. Un demi sourire de désappointement apparu sur ses lèvres en découvrant le second préfet de sa maison, mais il retrouva rapidement son sourire de professeur

- Euuuh, B'jour monsieur. J'suis désolé j'avais euuuh, j'étais occupé avec mes cheveux, vous imaginez même pas l'temps qu'ça prend d'se faire une coiffure pareille !

Azphel rigola, bien qu'il se força à maintenir l'attitude stricte qu'il avait voulu imposer en débutant le cours. Rien que pour son humour, le préfet était déjà pardonné aux yeux du sorcier. Il allait lui répondre quand la porte s'ouvrit sur un autre élève de Serpentard en retard, qui lui, n'avait pas pris la peine de frapper * Ben bravo, quel bel exemple de notre maison *. Deux élèves de Serpentard en retard dont un préfet, le second préfet ayant choisi de d'affirmer sa présence par une altercation avec un Serdaigle... Intérieurement, Azphel crut s'étrangler face à ce constat. Oui, il avait espéré voir des élèves de Serpentard exemplaires, et alors ? C'était foiré pour cette fois, quoi qu'il en soit.

- Je vous en prie, asseyez-vous et rattrapez le début du cours.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ Azphel utilisa sa baguette magique pour rajouter d'autres tables dans le fond de la classe pour les élèves arrivant. Visiblement ils seraient plus nombreux qu'il ne l'avait prévu... Il expliqua rapidement le principe du Gazéifio pour les deux arrivants et s'adressa ensuite de nouveaux à l'ensemble de sa classe :

- La fonction du Gazéifio ressemble moins à de la Métamorphose pure qu'à un simple sortilège, ça se situe un peu entre les deux... Mais il sera utile si vous voulez transformer votre liquide en du cidre par exemple, il est nécessaire d'abord d'appliquer ce sortilège ; sinon il est presque impossible de modifier de l'eau plate en un alcool, gazeux qui plus est.


Dernière édition par Azphel le Sam 10 Aoû 2013 - 21:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Victoire Klein
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Message par : Victoire Klein, Sam 10 Aoû 2013 - 21:34


Tous les élèves avaient désormais finit dé gazéifier leur eau respective et regardaient avec une pointe d'étonnement les petites bulles qui émergeaient de leur verre doseur, il est vrai que parfois, Laurène s'étonnait de tout et n'importe quoi, dès le jour où elle avait reçu la lettre lui annonçant son entrée à Poudlard, un regard étonné était resté sur son visage, comme si elle restait béa devant la moindre chose magique, le Poudlard Express par exemple, qui n'était que la crème des crèmes dans le monde des sorciers. Après que la Serdaigle et la Poufsouffle aient répondu à la question du professeur sur les Lois de Gamp, celui-ci se contenta d'un hochement de tête en signe d'approbation et commença à zigzaguer entre les tables en regardant chaque élève avec soutient, il lui était apparemment impossible de rester immobile plus d'une fraction de seconde. Azphel conseilla ensuite aux autres élèves de noter ce que les jeunes sorcières avaient dit s'il ne connaissaient pas les Lois de Gamp, bien que Laurène la savait par coeur, elle s'attarda à la noter avec empressement, si le professeur disait quelque chose d'intéressant qui serait sûrement dans le prochain cours, il fallait qu'elle prenne note, c'est pour cela que Laurène releva la tête d'un geste alerte, la plume frôlant le bout de parchemin qui lui servait de feuille de cours et attendant la moindre parole que dirait Aphel. Il s'attarda à dévisager quelques élèves que connaissait Laurène de vue, un jeune Serdaigle qui était assis aux côtés de Kyara. Mélusine A. Hale et Nevada furent les deux dernières personne de sexe féminin à attirer Azphel, décidément il n'était pas là que dans le simple but d'enseigner la Métamorphose apparemment.

Quelques coups brefs frappés sur la porte désormais fermée de la salle de cours d'Azphel interrompit sa ronde, le préfet de Serpentard entra d'un air nonchalant, il lança une tirade comique qui fit rire la moitié de la classe dont le professeur, celui-ci essayait de rester impassible pour ne pas trop montrer son côté grand-frère moqueur mais les rires des étudiants désormais assis sur leurs chaises réussit à lui enlever son sérieux. A la suite du préfet des Serpy', un autre Serpentard ouvrit la porte cette fois sans prendre la peine de frapper avant d'entrer, pour 'affirmer sa présence' le deuxième Serpentard enclencha une altercation avec un Serdaigle, génial comme manière d'entrer. Laurène se demandait comment faisaient tous ces élèves pour montrer autant d'indifférence aux professeurs, pour celle-ci, ils étaient leurs exemples, jamais elle n'aurait osé faire courir un bruit de couloir sur eux ou bien par exemple, entrer dans une salle de classe où le cours avait déjà débuté sans s'excuser ni même frapper. Azphel répondit cependant d'une voix calme et lui pria de s'asseoir pour rattraper le début du cours. D'un coup de baguette magique, d'autres tables apparurent sous les yeux émerveillés de Laurène, il prononça une deuxième phrase que Laurène s'empressa de noter avec vitesse :

-  La fonction du Gazéifio ressemble moins à de la Métamorphose pure qu'à un simple sortilège, ça se situe un peu entre les deux... Mais il sera utile si vous voulez transformer votre liquide en du cidre par exemple, il est nécessaire d'abord d'appliquer ce sortilège ; sinon il est presque impossible de modifier de l'eau plate en un alcool, gazeux qui plus est.

Pour ce cours-là, comme pour tous les autres, Laurène était décidée à faire rapporter des points à sa maison, même si elle s'attirait la haine des autres élèves, elle s'en fichait, elle s'avait où se trouvaient ses vrais amis, d'ailleurs, cette petite expérience serait le meilleur moyen pour faire un tri dans ses relations.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
avatar
Invité

Re: Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Message par : Invité, Sam 10 Aoû 2013 - 23:29


La Serdaigle se réveilla en sursaut. Elle regarda l’heure et bondit de son lit quand elle s’aperçut qu’elle était en retard pour son cours de métamorphose. Elle se dirigea alors vers la salle de bain, histoire de rendre sa tête à peu près potable, puis revint vers le dortoir ou elle enfila sa robe de sorcière. C’est finalement le ventre vide que la belle blonde quitta le dortoir vide, après avoir prit le soin de prendre son carnet sa plume et son encrier, toujours décidée à prendre des notes au cours même si elle en avait probablement déjà manqué une bonne partie.


Laura se dirigeait lentement vers la salle de Métamorphose, tout en regardant son emploi du temps de la journée. Elle n’avait que ce cours aujourd’hui. Alors qu’elle arrive un peu plus en retard, ce n’était pas si grave. Elle en étonnerait surement quelques un en débarquant dans la salle en retard, elle qui était toujours bien à l’heure et sérieuse (d’apparence en tous cas). De plus, le prof, la Serdy le connaissait un peu. Bon, ok, elle le connaissait pas mal, pour avoir passé une soirée dans son appart’. Mais ça, personne n’était censé le savoir, si seulement cette maudite Poufsouffle n’avait pas débarquée…


Enfin bref. La blonde arriva devant la salle, après de longues minutes. Elle se planta devant la porte, et frappa avant d’entrer. Comme prévu, la salle était bondée d’élèves, papotant, ou essayant de… transformer de l’eau plate en de l’eau gazeuse ? C’est  apparemment ce sur quoi le cours portait puisque le tableau était orné de jolies lettres vert émeraude :


Métamorphose, ou transformation, d'un liquide en un autre.
Transformer de l'eau plate en un liquide gazeux ou un alcool.



Alcool !? Pourquoi pas ! La Serdaigle était plantée au milieu de la salle, face à Azphel qu’elle n’avait même pas encore remarqué et qui pourtant la regardait. Elle le regarda pendant quelques minutes, au milieu des élèves qui n’avait même pas remarqué sa présence et qui s’acharnait sur leur bec verseur, avant de lui adresser un sourire. En effet, ce n’était pas les effets de l’alcool la dernière fois, il était vraiment charmant, et possédait les mêmes yeux verts que la blonde. Elle lui adressa un sourire.

Salut Az’ ! La forme pour ton premier cours ? Bon courage en tous cas !


L
a Serdaigle regarda alors les places qu’il restait pour pouvoir aller s’asseoir, et elle remarqua sa folle d’amie au fond de la salle, Merit. Elle se dirigea alors vers la table ou la Gryffon essayait par tous les moyens de gazéifier son eau. Elle lui déposa un bisou sur la joue, qui l’a fit sursauter avant de prendre place à côté d’elle, et d’à son tour, essayer de transformer cette eau plate en eau gazeuse.


Elle n’avait toujours pas réussi, et commençait sérieusement à s’énerver. Elle posa sa baguette devant elle et se tourna vers son amie. Trop plongée dans ces pensées, elle s’aperçut qu’elle n’avait pas décroché un mot depuis qu’elle s’était instalée.

Alors ma folle, ça va ? Tu t’en sors avec ton eau ? Et toi, je te connais, n’essaye même pas de m’en envoyer une goutte cocotte, parce que la guerre sera déclarée !


Laura souriait à l’avance en pensant à la scène qui pouvait se produire. Franchement, il ne valait mieux pas pour les autres, et surtout pour Azphel que les folles se réveillent.


E
n parlant d’Azphel, il faisait le tour de la salle, passant devant chaque élève regardant s’ils s’en sortaient. Lorsqu’il arriva vers le fond de la salle, la blonde reprit sa baguette et réessaya de  transformer son eau. Elle réussit d’ailleurs pile quand celui-ci lui passa devant, à croire qu’il lui portait chance. Il l’a regarda avant de continuer son chemin, mais Laura le rattrapa par le bras au dernier moment.

Au fait, désolée pour le retard professeur.



Professeur. Simplement pour lui montrer que malgré qu’elle lui ai fait probablement chier toute une soirée dans son appart, elle tenait encore à le respecter comme il se devait. Après tout, elle l’aimait bien cet Azphel, il avait eu le courage de la supporter, et ça tout le monde n’en était pas capable !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 7

 Premier cours de Métamorphose : La métamorphose liquide.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.