AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 2 sur 9
Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Invité
Invité

Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Invité, Dim 1 Déc - 21:03


Aussitôt, le Gryffondor entreprit de la rassurer.
Pour lui, la bâtisse était depuis longtemps inhabitée et il n'y avait plus rien à craindre. Alors si c'est ça, tout va bien !
Puis il se présenta à son tour et enfin Violaine pu mettre un prénom sur ce visage. Elle l'avait déjà croisé une ou deux fois dans la Salle commune sans jamais avoir osé lui parler.

En tout cas a part nous,j'ai pas l'impression qu'il y ai quelqu'un dans cette baraque que ce soit quelqu'un de mort ou de vivant et puis les fantômes ça cassent pas le mobilier.Comment ça se fait que tu sois venu ici en dehors du fait de m'avoir vu y entrer?On t'a demander de le faire?"

C'est bien vrai ça, les fantômes ne cassent pas les meubles...enfin pas aux dernières nouvelles. Dans ce cas, qui a bien pu...
Un nouveau craquement la fit sursauter. Elle n'y était pour rien cette fois !
Crispée comme si elle venait de recevoir un Petrificus Totalus, Violaine attendit que l'étranger se dévoile pour finalement tomber sur...un furet !

Quelle peureuse elle faisait ! Stresser pour une petite boule de poils !
Retrouvant une respiration normale, la petite entreprit d’expliquer la raison de sa présence à son aîné  :

- Oui, en fait c'est bien ça : tu penses bien que c'est le dernier endroit où je veux me retrouver ! Elle lui fit un petit sourire. C'est une sorte de...défi en fait. Notre charmante Préfète, Kaëlie m'a demandé de m'introduire ici pour lui apporter un petit objet-souvenir.
Elle dit qu'elle demande ça à tous les premières années comme moi, et que c'est la tradition mais j'en ai pas l'impression.


Elle se prit quelues secondes de réflexion :  

- Je crois que je me suis faite avoir....


Un peu peinée de s'être fait avoir comme ça, Violaine fit la moue. Alex allait surement la prendre pour quelqu"un de trop crédule, à qui on peut faire gober n'importe quoi !
Qu'il essaie pour voir...
Revenir en haut Aller en bas
Alex Howlett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Alex Howlett, Lun 2 Déc - 5:18


Bon il y avait vraiment plus de peur que de mal ce qui dans le cas présent n'avait jamais était aussi vrai.Attendant une réponse de Violaine,il donna un petit quelque chose a manger ou en clair un petit morceau de viande séché qu'il garder par moment au cas ou il croiserait des animaux sur sa route.En entendant Violaine,oui c’était surement pas pour son plaisir qu'elle était la mais la raison semblait plus proche d'une mauvaise blague que d'un véritable défi sans compter que ce na devait pas être quelque chose qu'on demande a chaque élève de Gryffondor en première année vu que lui même n'y avait pas était soumis.Oui vraisemblablement Violaine c’était fait avoir en beauté pendant que la préfète devait surement être morte de rire en pensant a ce qu'elle avait demandé a Violaine de faire,il ne serait donc pas une mauvaise idée de faire tourner cette mauvaise farce a l'avantage de Violaine.
"Oui,je croit aussi qu'elle c'est bien fichu de toi car si c'est une tradition,moi on ne m'a jamais fait ce coup la.Elle doit surement profiter de son statut de préfète pour s'amuser un peu même si je trouve ce genre de blague particulièrement de mauvais gout.Elle devait savoir que tu ne risquait rien en venant ici mais si il était arrivé quelque chose ça aurait était grave car si tu venait a disparaître,je doute que quelqu'un puisse penser qu'une élève ai put venir dans la cabane hurlante"
Ainsi elle devait ramener un petit souvenir de cette escapade quand elle serait revenu au château?Ça pourrait être l'occasion de faire une petite farce a Kaëlie pour lui passer l'envie de faire ce genre de défi de mauvais gout.
"Tu sais si il faut que tu lui ramene un objet,ça serait intéressant de lui trouver quelque chose qui puisse lui faire peur.Je sais par exemple qu'on raconte qu'un ancien directeur de Poudlard a fait cette maison il y a plusieurs années pour abriter un loup garou,sans doute un élève.Je doute qu'on puisse en trouver quelque chose mais tu pourrait lui ramener quelque chose qui pourrait ressembler a un croc ou une griffe.Avec un peu de magie on devrait bien pouvoir faire quelque chose"
Pendant un instant il avait bien penser a ces sortilèges de métamorphose qui on l'utilité de modifier temporairement l'apparence d'un sorcier ou d'une sorcière mais d'un autre coté il ne serait pas très malin si il venait a se louper en voulant essayer sur lui même bien que l'idée était quand même tentante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Invité, Mar 3 Déc - 6:30


Alex paru surpris de son histoire. C'était avéré alors, Këlie s'était bien moquée d'elle !
Rah, elle ne payait rien pour attendre ! Lorsqu'elle arriverait à lancer des sortilèges marrants...Bim !

[...]Elle devait savoir que tu ne risquait rien en venant ici mais si il était arrivé quelque chose ça aurait était grave car si tu venait a disparaître,je doute que quelqu'un puisse penser qu'une élève ai put venir dans la cabane hurlante"

Hein ? Disparaître ?
Violaine regarda le petit furet manger un morceau. Elle savait la maison dangereuse, mais pas à ce point-là !
Il a dû vraiment se passer des choses étranges par ici dans le temps. Si elle avait lu son livre de Poudlard en entier, elle l'aurait surement su ! Bah ça lui apprendra !
Heureusement, Le Gryffondor entreprit de lui servir d'aide-mémoire et se chargea de lui raconter les anecdotes de cet endroit.

A ouais, quand même ! Bouuuh heureusement qu'elle n'avait pas su ça avant d'y entrer, sinon elle serait repartie à l'école en courant !
Cependant, elle se sentait bien : elle savait que s'il arrivait quelque chose, elle se cacherait derrière son aîné et le laisserait les sortir de là....c'était une bonne méthode !

Un sourire se dessina sur les lèvres de la Petite : tiens tiens une petite blague pour Kaëlie ? Adopté !

- Haha, oui ça m’intéresse ! Elle va être verte !


L'apprentie marqua une pause en réfléchissant.

-Par contre, je ne suis pas très forte en métamorphose, en sortilèges ou en enchantements. Je doute pouvoir faire quelque chose de ce genre...


Elle s'empressa de se justifier :

-Pourtant j'étudie en classe et tout ! Mais c'est pas vraiment évident pour moi, la Magie.

Elle regarda autour d'elle, en quête du-dit souvenir. Il n'y avait pas grand chose à se mettre sous la dent, ils avaient intérêt à perquisitionner toute la baraque !
Revenir en haut Aller en bas
Alex Howlett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Alex Howlett, Mar 10 Déc - 5:39


Ah,l'idée de la blague semblait être adopté a l'unanimité mais voila a moins d'utiliser la magie ce qui serait quand même utile dans ce genre de cas,il y avait toujours une option plus traditionnel et sans avoir besoin de magie ou alors très peu vu le temps qu'ils avaient devant eux mais avant toute chose ils avaient déjà besoin d'un objet pas forcement tape a l’œil mais qui pourrait au moins faire l'affaire.Violaine lui fit quand même des aveux comme quoi elle n'n’était pas très doué en magie mais bon pour une élève de première année il ne faut pas demander un miracle non plus et puis elle avait le temps d'apprendre.
"Hey il ne faut pas t'en faire pour ça,tu sais j'avait du mal moi aussi pendant ma première année a Poudlard mais ça c'est arrangé avec le temps.Par ailleurs la magie n'est pas tout dans la vie,tu regarde les moldus ils se débrouillent avec ce qu'ils on,je parle en connaissance de cause car mon père en est un,malgré lui il m'a apprit a me servir de ma tête avant que j'utilise la magie"
Bon çà ne changeait pas grand chose a la situation et ils avaient besoin toujours d'un objet a transformer quel qu'en soit les moyens a utiliser pour faire d'un objet inoffensif quelque chose qui pourrait donner une peur monstrueuse a la préfète de Gryffondor.
"Il faut déjà qu'on trouve un objet dans cette baraque,un objet en acier ou même en bois pourrait nous servir.On devrait essayer d'aller a la cave,si des élèves sont déjà venu ici,il est peu probable que certains aient eu le courage d'aller plus loin que les étages ou le rez de chaussé et donc il y a peut être des objets intéressants ou dans le grenier a la limite.Même si il n'y a rien de dangereux ici,je propose que tu décide par ou on commence"
Tout compte fait le grenier était peut être une bonne idée car en général dans ce genre d'endroit,il y a toujours quelques breloques qui prennent la poussière et a part peut être des chauves souris,ils ne devraient rien avoir a craindre en y pénétrant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Invité, Ven 13 Déc - 6:25


Se voulant apaisant, Alex lui confia qu'à son arrivée, lui non plus n'étais pas très très niveau Magie. Maintenant c'était du passé et ça s'était arrangé. En plus, il avait un avantage à être d'origine Moldu, c'était qu'on pouvait toujours se débrouiller autrement qu'en lançant des sortilèges. C'est drôle, Solange lui avait déjà dit ça l'autre jour, chez ses parents : qu'il fallait se servir de sa tête avant de balancer des étincelles sans réfléchir. La Magie, c'était parfois la facilité c'est vrai mais la Petite continuait à penser que c'était autrement plus efficace qu'une simple prise de judo. D'autant plus, qu'elle n'avait jamais fait de Judo....ni rien de ressemblant d'ailleurs.

- Tiens, toi aussi tu as des origines Moldues ? Mes deux parents le sont, ça leur a fait un sacré choc lorsque j'ai reçu ma lettre de Poudlard.

Finalement, elle en rencontrait beaucoup plus qu'elle ne l'aurait cru : c'était rassurant. Elle se contenta de sa et changea vite de sujet, inutile d'ennuyer le Gryffondor avec ses problèmes de famille actuels. C'était justement à cause de cette différence qu'elle n'avait presque plus de lien avec sa famille.
Violaine fit une moue contrariée puis enchaîna, souriante :

- Tu as raison, il faut chercher plus loin, dans les zones moins exposées.

Elle avait vraiment dit ça ? Un accès de courage qui eut tôt fait de se dégonfler, l'idée était bonne certes, mais terrifiante. Même si d'habitude elle ne croyait pas aux contes de fées, son entrée dans le monde magique lui avait prouvé que bon nombres de choses existaient finalement. Aussi s'empressa-t-elle d'ajouter :

-Mais tu viens avec moi, hein ?

Visiter c'était une chose, mais visiter seule s'en était une autre.
Après un instant de réflexion elle détailla l'escalier et opta pour l'étage supérieur.

-Commençons par le Grenier, ou alors l'étage du-dessus. Souvent c'est celui qui sert de débarras. Alors, même s'il n'est pas très bien rangé, on risque de trouver notre bonheur. Même sic'est une bricole..

D'un autre côté elle se voyait mal débarquer dans la Salle commune avec la dernière fanfreluche des années 50 ou une lampe à pétrole usagée. Il faudra entretenir l'illusion : un objet assez petit qui pourrait facilement prendre l’apparence d'une griffe perdue dans la bataille. Pourquoi pas une mise en scène, carrément ?
Une idée germa dans la tête de la mini-sorcière et elle se mit en route, après avoir vérifié qu'Alex était prêt et surtout....qu'il la suivait.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Howlett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Alex Howlett, Sam 14 Déc - 4:09


Eh bien,une autre enfant de moldus et donc les deux parents le sont?Remarque la mère d'Alex ne lui avait jamais dit non plus ce qu'elle était car bon quand on y pense chez les moldus être une sorcière ou un sorcier c'est souvent quelqu'un de mauvais mais bon le monde des sorciers n'est pas constitué uniquement de mangemorts quand même mais bon la mère d'Alex c’était découvert au grand jour devant son fils le jour même ou elle avait apprit qu'Alex avait lui aussi des pouvoirs.
"Oui j'imagine que ça a dut leur faire bizarre et surement a toi aussi.En ce qui me concerne seul mon père est moldu.Il est au courant pour ma mère depuis longtemps même si il ne comprend pas toujours grand chose a la magie mais pour le reste j'avoue le prendre comme un exemple a suivre.Moi je n'ai était mis au courant que dés le jour ou mes pouvoirs se sont déclenché car ma mère ne savait pas si j'en aurait ou pas"
Bon ok il avait envoyé ce jour la un de ses agresseurs journalier contre un mur,c’était pas spécialement amusant mais bon sang qu'es que c'est bon quand on n'est plus un souffre-douleur de qui que ce soit.En tout cas il était surpris de la voir bien partie pour prendre en charge dans un sens la gestion des opérations avec un courage certes court mais avec courage quand même bien qu'elle avait sans doute toujours peur mais bon sans peur il n'y a pas de courage après tout.Souriant a sa condisciple plus jeune,il était évident qu'il allait rester avec elle.
"Pourquoi cette question?T'en a déjà marre de moi?Je plaisante t'en fait pas mais bien sur que je vient avec toi,je ne te laisse pas toute seul"
Bon en tout cas l'idée du grenier était adopté car comme elle le souligna si bien,c’était parfois des vrais cachettes d'Ali Baba vu tout ce qu'on avait tendance a trouver dans ce genre de lieu dans une maison.En tout cas il suivit Violaine en se préparant quand même a la défendre en cas de mauvaise surprise même si il doutait franchement qu'il y ai a s’inquiéter.Enfin bref en arrivant a destination,il vit un nombre incalculable d'objets de toutes tailles mais aperçu aussi au plafond dans les parties les plus sombres un petit groupe de chauve souris entrain de nourrirent leurs petits.Vu la saison c’était pas rare de voir ce genre d'animaux dans des endroits celui la et puis avec un bâtiment aussi tranquille,elles devaient faire partie des rares êtres vivants a se sentir en sécurité.
"Il ne faut pas en avoir peur,elles auront toujours plus peur de nous que toi ou moi envers elles.En tout cas vu tout ce bazar,on devrait bien trouver quelque chose d’intéressant"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Invité, Sam 21 Déc - 12:15


Aussitôt dit, aussitôt fait : le duo se mit en route. Direction le grenier !
Étonnamment, c'était Violaine qui ouvrait la marche. Mais attention, c'était juste pour impressionner Alex, elle était prête à se baisser et se mettre en boule au moindre mouvement ou bruit suspect !

Sa baguette sortie (on est jamais trop prudent), ils avancèrent ainsi en gravissant le vieil escalier de bois. Chaque marche grinçait dans sa propre tonalité, aussi il était presque impossible qu'on ne les entende pas arriver à des kilomètres à la ronde. Oh, non il ne faut pas penser à ça, de toute façon il n'y a personne....n'est ce pas ?

L'étage supérieur se composait d'un minuscule corridor, où d'anciennes traces de cadre ornaient les recoins de tapisserie restantes. Puis une porte. Juste une.
Donnant un vigoureux coup d'épaule pour la dégager (le bois avait dû gonfler avec l'humidité), les deux compères firent leur entrée dans un joyeux capharnaüm, vestiges de brocantes révolues.

Ça sentait le moisi. Violaine fronça le nez.
Avisant une lampe à huile, elle essaya de l'allumer, en vain. Il fallait s'en douter.

Il faudra s'occuper de ça personnellement...commenta-t-elle en incantant un Lumos bien dosé.

La petite boule magique leur dévoila un vieux divan défoncé, d'où la ouate sortait des accoudoirs, une table basse bancale et une grande armoire avec ses portes de travers. Mais surtout une petite famille de chauves-souris !

Beuurk ! Ne put s'empêcher de lancer la petite.
Une fois de plus, Alex la rassura. Il avait raison, les bestioles n'avaient pas l'air de s’intéresser à elle, c'était tant mieux.

Je pense que nous devrions trouver notre bonheur là-dedans. Répartissons-nous les tâches, d'accord ? Je vais commencer par l'armoire, là-bas.

Elle ne voulait pas mettre les mains dans le cambouis et la poussière, une armoire c'était normalement assez rangé et ce qu'il y avait à l'intérieur ne devait pas trop avoir traîné n'importe où. Enfin, supposons.

Nous cherchons un petit objet qui nous permettrait de faire croire à Kaëlie que nous avons fait une rencontre 'imprévue' c'est bien ça ? Quelque chose de petit, qui serait en rapport avec la légende de la cabane Hurlante ?

Elle parlait tout en essayant d'ouvrir les portes du rangement, Alex étant en train de chercher ailleurs dans la pièce. Elle n'avait plus si peur, maintenant qu'elle avait vu que personne n'était à l'étage. Et puis l Gryffondor était là....
Revenir en haut Aller en bas
Alex Howlett
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Alex Howlett, Jeu 26 Déc - 9:22


Hum oui c'est vrai que les bestioles en question n’étaient pas des plus charmantes a voir mais de la part d'un jeune sorcier qui adore les animaux,ce n’était pas ce genre de bestioles qui pouvaient le gêner. En tout cas il laissa Violaine fouiller une armoire pendant que lui même était entrain de se diriger vers des vieux coffres poussiéreux.
"Bah a part des siècles de poussières,j’espère qu'on va quand même trouver quelque chose intéressant"
Voyant que sa camarade de Gryffondor ne semblait pas très a l'aise a mettre les mains dans le cambouis et la poussière si bien qu'Alex essaya de se rappeler d'un sort que sa mère utilise plus que souvent au quotidien pour faire le ménage mais bon ça allait bien lui revenir.
"Oui c'est ça,remarque t'imagine si on trouve une vrai griffe de loup garou ou je ne sais quoi?Ça rendrait la préfète bien honteuse d'avoir voulu te mettre a l’épreuve"
Brandissant sa baguette en direction de divers meubles donc l'armoire en question,il lança plusieurs fois le sort "Recurvite" pour nettoyer un peu le bazar ambiant histoire de trouver quelque chose intéressant plus facilement.
"A force de voir ma mère utiliser se sort,j'ai fini par le mémorisé même si quand c'est elle qui l'utilise,c'est toute la pièce qui est propre,je doit pas encore avoir le coup de main"
En même temps vous en connaissez des masses parmi les ados qui s'intéressent au ménage vous?Continuant de chercher dans les coffres il failli lancer un sort quand il vit une araignée en sortir de la taille de son pouce.Bon d'accord c'est un peu la honte mais malgré sa passion pour les animaux,les araignées étaient vraiment des bestioles qu'il n'aimait pas du tout et a juste titre quand on voit certaines acromentules.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Invité, Mar 14 Jan - 5:41


[Je suis vraiment désolée de t'avoir fait attendre autant Alex, pardon pardon]
Haha oui, je pense qu'elle s'en voudra. Je pourrai lui dire que si tu n'avais pas été là, j'en serai revenue estropiée.

Han ! C'était le bon plan ça, assurément Kaëlie se croirait redevable de quelque chose et elle voudrait se couper en quatre pour faire tout ce qu'elle voudra ! Avec un sourire en coin, Violaine se remit à chercher frénétiquement. Il n'y avait que des vieux bibelots là-dedans, des choses trop matérielles pour pouvoir prétendre devenir autre chose. Impossible de les détourner de leur fonction première.
Mais l'odeur de la victoire...comme ça fait du bien ! Oh!
Ah ban non, en fait ça ne sentait plus la poussière et le moisi car.....il n'y en avait plus !Plus rien, vouiiit, tout propre !
Surprise, elle se retourna et vit Alex, la baguette levée.

C'était sympa comme sortilège ! Elle avait intérêt à le retenir, si elle voulait s'épargner les corvées ménagères plus tard !

Trop cool ! C'est ta méthode pour nettoyer le dortoir ? plaisanta-t-elle.

En tout cas, c'était beaucoup plus facile de fouiner maintenant. D'ailleurs, un petit objet fin et recourbé attira son attention. Elle déplaça une pile de livres et posa la coupelle en verre qui était devant .
C'était étrange. Une sorte de petite fiole de verre verdâtre, d'aspect sinistre. Elle semblait contenir quelque chose de particulièrement nocif et Violaine ne se risqua pas à l'ouvrir. Le bouchon semblait rongé par de l'acide, et elle ne voulait pas se retrouver avec une main en moins.
Aussi, se dépêcha-t-elle de l'apporter à son camarade.

Regarde ce que j'ai ! Tu penses que ça pourrait convenir ? J'ignore ce qu'il y a à l'intérieur, mais je pense qu'on a pas intérêt à mettre nos doigts dedans...

Avec mille précautions, elle déposa le petit récipient dans un mouchoir en tissu et le donna à Alex. C'était lui l'expert.
C'était le genre de bibelot assez passe-partout, mystérieux à souhait et qui pouvait donner froid dans le dos si inventait une histoire particulièrement morbide pour aller avec. Au mieux, le Gryffondor arrivait à le métamorphoser en quelque chose de glauque, sinon il leur faudrait juste un peu d'inventivité et le tour serait joué !
Kaëlie, prépares-toi !
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Kimberly Lightstorm, Mer 26 Mar - 2:46


???:
 

[Rp avec Jessica Soyer]
Titre : Le Polynectar.

Depuis plusieurs semaines, Kimberly Lightstorm, bûchait sur une potion, le polynectar permet de prendre l'apparence d'une autre personne pendant environ une heure, et , si notre lionne voulait absolument concocter cette mixture, c'était évidement pour s'introduire dans la salle commune des serpentards et mener sa petite enquête tranquillement.
Sa complice de l'instant était Jessica Soyer, une compatriote de Gryffondor aussi téméraire et aventureuse qu'elle, les deux jeunes filles s'entendait à merveilles et étaient toujours d'accord pour faire une farce... Cette fois-ci, l'enjeu était de taille. La préparation du polynectar durait un mois et il leur restait encore quelques heures pour finaliser ladite potion. Il manquait un ingrédient, le sisymbre qui devait être cueillie un soir de pleine lune, et ce jour même, elles devaient se donner rendez-vous dans la forêt interdite pour récolter la fameuse plante.
Kimberly connaissait l'endroit, la forêt pour elle était devenu une deuxième maison, bien que Tlaz le centaure lui ai formellement prévenu de ne pas franchir leur territoire, Lightstorm pénétra dans la périmètre prédéfini où elle savait pouvoir trouver le sisymbre. Jessica ne tarderai pas à arriver, Kim arracha la plante et la déposa dans son sac en bandoulière...

La lune éclairait avec bonté les alentours, l'ombre des arbres ressemblait à des monstres collés sur la terre bougeant au rythme du vent dans le feuillage. Le manteau bleu que Kimberly avait enfilé par dessus son jeans et son T-shirt blanc lui tenait chaud, car à cette heure tardive, la température avait baissé de plusieurs degrés...
La baguette de Lightstorm était allumée et l'élève se posa au pied d'un grand chêne en s'adossant à celui-ci, pour attendre Jessica et repartir toutes les deux vers la cabane hurlante où Kimberly avait installé le matériel nécessaire à la confection parfaite de la potion.
*Espérons qu'elle n'ai pas oublier de prendre les chrysopes dans les serres*
En effet, la lionne avait demander à sa camarade de passer récupérer les chrysopes, ingrédient indispensable pour que le polynectar réussisse.
Toujours assise, Kimberly attendait sagement, laissant son imagination galoper, elle rêvassait et planifiait son plan pour s'introduire en douce dans la salle commune des serpents...
*Reste plus que toi, Jess'. Et ensuite, en ira à la cabane hurlante. *
C'est alors que le vent se leva, une forte bourrasque fit s'envoler les cheveux de la gryffondor, la température chuta et de gros nuages noirs cachèrent la lune, un orage se préparait et les deux jeunes filles risquaient d'êtres coincées dedans. Lightstorm se leva d'un bond et fixa l'orée de la forêt, en espérant que sa complice arriverait très vite, avant que n'éclate la tempête et risquer d'êtres trempées jusqu'aux os.
Revenir en haut Aller en bas
Astrid N. Reckless
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Astrid N. Reckless, Sam 29 Mar - 5:57


Le Polynectar.
RP avec Kimberly Lighstorm.

Jessica perdue dans ses pensées, jouait avec un fil qui dépassait de son pull fin rouge, installée confortablement sur un fauteuil près du feu. Un doux brouha résonnait dans la Salle Commune et la blonde feuilletait un livre de Quidditch, sport qu'elle affectionait particulièrement. Elle rêvassait plutôt que lisait, mais c'était tout aussi agréable. Le fil de ses pensées allèrent à la potion qu'elle préparait avec Kimberly, une amie Gryffondor. Ce soir, elle finaliserait le Polynectar. Kim était en quelque sorte une complice de farce, elle s'entendait très bien et elle n'avait pas hésitée a acceptée sa proposition. L'enjeu était gros, mais çe ne serait certainement pas la pire chose qu'elle est faite de sa vie...quoique... Après un soupir, elle chercha des yeux la Lighstorm en vain, elle avait dû déjà partir pour la Forêt. Avec empressement, la franco-britannique grimpa l'escalier en colimacon menant à son dortoir ou elle se saisit de sa cape noire après avoir déposé son bouquin dans sa malle. Discrètement, elle sortit.

Jessica déboula dans les serres avec une vague idée de ce qu'elle devait chercher. Des chrysopes. Okey. Après quelques minutes de recherche, elle fourra une poignée es bestioles dans la poche avant de sa besace. Cela fait, elle jeta un coup d'oeuil à sa montre avant de courir en direction de la Forêt Interdite, ou elles avaient convennus de se rejoindre.

Frissonant, la rouge et or rabatit sa capuche sur son visage et serra un peu plus sa cape, elle qui avait toujours était frilleuse. Elle s'arreta brusquement, leva ses grands yeux azurs vers le ciel, en laissant échapper un sifflement. De gros nuages noires cachaient la lune, il faisait beaucoup plus froid et une tempête se déclarait. Grrr, elle n'avait jamais aimée les  orages, petite, elle se réfugiait sous la couette entre ses deux parents. Elle pressa la cadence et fut bientôt arriver à la lisière du bois. Elle n'eue pas de mal à reconnaître la brune qui se tenait debout.

- Salut Kim, désolé, je dois être en retard... J'ai les chrysopes. On devrait vite filer. T'as le sisymbre ?

Jessica lui adressa un petit sourire en soufflant sur se mains dans l'espoir de les réchauffées. Son regard se posa sur la Forêt, elle aimait bien cette endroit. C'était calme mais... vivant. Elle se balança d'un pied sur l'autre, attendant de se remettre en marche. A présent, elle était drôlement excitée, presque euphorique, à l'idée de finaliser le Polynectar.
Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Kimberly Lightstorm, Mar 1 Avr - 2:57


???:
 

[Rp avec Jessica Soyer]
Titre : Le Polynectar.

- Salut Kim, désolé, je dois être en retard... J'ai les chrysopes. On devrait vite filer. T'as le sisymbre ?
Jessica venait d'arriver, et comme prévu, elle avait récupérer ce qu'il manquait dans les serres. Un sourire se dessina sur le visage de la complice et elle répliqua à sa condisciple :
-Oui j'ai ce qu'il faut, super tu n'as pas oublié les chrysopes, allons-y, avant que l'orage n'éclate !
Au même moment le tonnerre gronda encore plus fort et Kimberly sursauta surprise par le roulement assourdissant de l'orage. Le vent lui aussi était de la partie. Prenant la main de son amie, Kim se mit à courir vers la sortie de la forêt pour atteindre le saule cogneur dons les feuilles et les branches s'agitaient avec les rafales de vent et les gouttes de pluie qui tombaient.

A l'aide de sa baguette magique, Kim souleva une pierre et la fit virevolter jusqu'à la racine précise, et le saule s'immobilisa, tenant toujours sa condisciple, Lightstorm s'engouffra dans le passage secret et alluma sa baguette magique :
-Dernière ligne droite Jess' on doit réussir cette potion...
Elle lui adressa un sourire et continua de tracer le chemin pour arriver à la trappe qu'elle souleva en lâchant la main de Soyer.
*On y est*
Aidant son amie à grimper, Kimberly se dirigea vers le chaudron qui se trouvait au milieu de la pièce, elle avait mis au dessous un petit feu magique et dans la cheminée juste en face, Kim alluma un feu de bois qui les réchauffa un peu.

-Okay , on y va.
Elle s'assit devant le chaudron et commença à touiller, la mixture avait une teinte verdâtre et des bulles étaient à la surface. Kim sortit de son sac le sisymbre et la plongea dans le contenu du chaudron.
-Passe moi les chrysopes s'il te plaît Jess'.

Dehors de la cabane hurlante, l'orage éclata avec un énorme vacarme, la pluie tombait drue et le vent faisait bouger les vieilles fenêtres jaunies par le temps. Des éclairs zébrait le ciel et produisait des flash à l'intérieur. Les deux amies ressemblaient à de méchantes sorcières qui concoctait une potion mortelle...
Mais, elles étaient jeunes et jolies et devant le chaudron l'air sérieux, en tous cas, beaucoup plus appliquées qu'en cours de potions, les deux complices allait réussir une potion très difficile en dehors des cours et cela, grâce à un livre que Kim avait "emprunté" dans la réserve de la bibliothèque...
Revenir en haut Aller en bas
Astrid N. Reckless
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Astrid N. Reckless, Dim 13 Avr - 3:41


-Oui j'ai ce qu'il faut, super tu n'as pas oublié les chrysopes, allons-y, avant que l'orage n'éclate !

A l'instant le tonerre gronda beaucoup plus fort, Kim sursauta par surprise et Jessica frissona. Elle détestait vraiment les orages. Une bourrasque de vent fit envoler sa capuche et résignée, la jeune fille glissa ses mains glacées dans ses poches. Mais aussitôt sa pauvre petite main dû à faire de nouveau au froid puisque Kimberly la traînait jusqu'au parc. Le Saule Cogneur était là, branches et feuilles s'agitaient, la pluie tombait et bien qu'elle fut fine et légère, la chevelure blonde de la jeune fille se retrouva bientôt trempée.

Kim' brandit sa baguette et déposa une pierre sur la bonne racine, l'arbe s'imobilisa et elles s'engouffrèrent toutes deux dans le passage secret. La franco-britannique murmura un lumos et l'extrémité de sa baguette éclaira le tunnel.

-Dernière ligne droite Jess' on doit réussir cette potion...

Jessica se contenta d'hocher la tête et de se laisser entraîner par son amie, un sourire en coin au visage. Elles marchèrent un instant et la brune finit par s'arrêter et elle lâcha enfin sa condisciple pour ouvrir la trappe.

La Cabane Hurlante, en quelques jours, ça n'avait pas changé, c'était le même lieu qui sentait le moisi.
La Lighstorm se dirigea vers le chaudron au centre de la pièce, mis sous un feu magique qu'avaient installés les deux Gryffondors.  
Kimbberly alluma un feu de bois dans la cheminé pendant que sa camarade se dévêtit de sa cape mouillée. La blonde essora ses cheveux avant de faire une haute queue de cheval.

-Okay , on y va.

C'est partit. La Soyer s'assit en face de la sixième année, entre eux deux il y avait le chaudron. La brune se mit à mélanger la mixture qui avait une écoeurante couleur verdatre et des bulles éclataient à la surface. Erk. Kim ajouta le sisymbre.

-Passe moi les chrysopes s'il te plaît Jess'.

La jeune fille acquiesa et sortit les bestioles de la poche avant de son sac en bandoulière. Elle les tendis à la rouge et or.

En dehors de la Cabane, un éclair zébra le ciel, ce qui fit sursauter Jess'. Pourquoi  y avait t-il un tel orage pile le jour ou elles avaient décidés de s'échapper du chateau pour finaliser la potion ? Jessica remarqua malicieusement que si elle était en cours de potion, qu'elle le veuille ou non, elle aurait fait une catastrophe. Elle n'avait jamais était très douée dans cette matière, sans doute il y avait t-il trop de précision et de règles à appliquer et qu'il fallait savoir être patiente.

Jessica bailla, se saisit de sa cape et s'en servit comme d'un coussin en se couchant, les bras derrière la nuque. Elle balança ses jambes d'avant en arrière. Ploc, ploc, ploc, ploc. La rouge et or se tourna vers la provenance du son, ou s'étalait une grosse flaque, elle leva la tête un peu plus vers la plafond ou il y avait une fuite d'ou s'écoulait l'eau à un rythme régulier. Avec un soupir, elle se tourna vers sa complice.

- Pourquoi on fait cette potion, d'ailleurs, Kim' ?, demanda t-elle avec un petit sourire.

Tout ce qu'elle savait c'est que la Lighstorm voulait entrer incognito dans la Salle Commune des Serpents, à cette drôle de pensée, elle ne put réprimer un bâillement. Elle avait de sacrée idée la brune et elle adorait enfreindre le règlement avec elle, faire des choses interdites, c'était marrant, excitant ainsi que surprenant. Loin d'être ennuyeux !  Elle ajouta sur le ton de la plaisanterie :

- Tu veux un coup de main ? J'peux faire un effort, hein. Je suis pas si nulle que ça en potion. Je ne vais pas faire explosée le chaudron, promis !

Revenir en haut Aller en bas
Kimberly Lightstorm
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Kimberly Lightstorm, Lun 14 Avr - 1:29


Kimberly entendit Jessica bailler, tournant son regard vers la blonde, elle la vit se saisir de sa cape et s'en servit comme d'un coussin en se couchant, les bras derrière la nuque. L'orage battait son plein et un bruit de gouttes d'eau tombant du plafond donnait une musique régulière dont le fond était le grondement de tonnerre et le bruit du vent qui entrait par les interstices des parois pourries par le temps et la moisissure. Avec un soupir,Soyer se tourna vers sa complice et déclara : - Pourquoi on fait cette potion, d'ailleurs, Kim' ?, demanda t-elle avec un petit sourire.

Lightstorm fronça les sourcils pour se concentrer sur la potion et ne pas perdre le fil de ses pensées pour la bonne préparation du polynectar, il suffisait de rater d'un milligramme pour que toute la potion soie faussée.  
Toujours en remuant la mixture Kimberly dit alors sur le ton de la conversation :
-Je te l'ai dit, je veux entrer dans la salle commune des serpentards, ma soeur Kristen me cache des choses...Et puis, je te l'ai déjà expliqué, si tu hésites encore dis le moi, je ne t'en voudrais pas...
En effet, Kim' ne voulait pas "forcer" Soyer à la suivre dans l'antre des serpents, mais, elle connaissait sa complice, rien ne pouvait la faire reculer devant le danger...Ou alors ? Peut-être que cela avait changé, qui sait ?

Mais Jessica reprit de plus bel en se relevant et en se rapprochant de sa condisciple :
Elle ajouta sur le ton de la plaisanterie :
- Tu veux un coup de main ? J'peux faire un effort, hein. Je suis pas si nulle que ça en potion. Je ne vais pas faire explosée le chaudron, promis !
Lightstorm eu un sourire franc, c'est vrai que depuis le début, elle n'avait demandé à Jess' seulement le strict minimum, récolter les chrysopes, et prendre quelques ustensiles faciles pour les emmener ici.
-D'accord, prend ça. Dit-elle en lui tendant la louche. Il faut tourner 3 fois dans les sens des aiguilles d'une montre et 6 fois dans le sens contraire, ne t'arrête pas okay ? Pendant ce temps je vais découper le gingembre...
Kimberly se mit alors devant la planche à découper et commença à aplatir consciencieusement le gingembre avant de les découper en dés...Puis elle dit alors à sa consœur :
-As tu trouvé ton "morceau" de serpentard ? Elle parlait bien évidement d'un cheveux ou d'un autre truc provenant d'un membre de la Maison des serpents. Kimberly avait quant à elle, le cheveux de sa sœur Kristen.

Elle se plaça à côté de son acolyte et versa les morceaux de gingembre, de la fumée s'échappa du chaudron avec un bruit de succion, et au même moment, un gros fracas de tonnerre secoua la cabane. Kimberly sursauta, s'il y avait bien une chose qu'elle détestait, c'était les orages et à plus forte raison, quand elle était loin du château et de son confortable lit à baldaquin...
-Vivement que l'on termine, je ne voudrais pas que le plafond pourrit de la cabane nous tombe sur la tête.
Kimberly essayait de plaisanter, mais, vu la force de la tempête, cela n'avait rien de très naturel...
-Encore une demi-heure, et on pourra s'en aller...
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 70
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Fourchelang


Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Mangemort 70, Mar 17 Juin - 0:02


{Post unique}

On était au beau milieu de la nuit, ou alors au début du matin ? C'était un peu difficile à déterminer. Chose certaine, le ciel était d'un beau bleu foncé et tout n'était que silhouette. Des ombres fantomatiques et vaporeux qui se laissaient mener par les bourrasques de vent. Il y avait une fine pellicule brumeuse qui enveloppait l'atmosphère. Les étoiles étaient peu nombreuses et, si on se observait bien l'horizon, on pouvait apercevoir le soleil. On était entre chien et loup. C'est ça..

70, cachée sous sa cape d'invisibilité émergea de l'ombre. Sous sa protection, elle portait des vêtements sombres et un masque noir.

À quelques mètres de la mage noire se dressait la cabane hurlante. Lugubre, terrifiante, ce n'est pas tout le monde qui osait sans approcher. Il paraît qu'elle abrite des esprits maléfiques et peut rendre fou celui qui reste trop longtemps à l'intérieur. Matricule sept-zéro se posta trois mètres devant la porte d'entrée. S'assurant d'abord que personne n'était là, 70 ne prit aucun risque et jeta un coup d’œil dans on Voitou.

Parfait. Personne en vue.

C'est avec furtivité que la Mangemort dégaina sa baguette. Elle lança un #incendio sur le toit de la cabane. Sourire mauvais aux lèvres, elle ensorcela ensuite l'habitation : quiconque tenterait d'ouvrir la porte serait largement brûlé, grâce à un #Fitilla bien exécuté. Ce spectacle était quelque peu terrifiant et la mage noir décida d'y ajouter la touche finale.

- Mosmordre, souffla-t-elle, le regard rivé vers les étoiles.

Instantanément se dessina la marque des ténèbres dans de brillants traits émeraudes. Dans d'autres circonstances cela aurait pu paraître festif. Quoique... C'était presque ça. Non ? Elle était imposante et surplombait le petit feu de camp improvisé qu'était devenu la cabane hurlante. Et au loin -ou as si loin que ça- une personne attendait cette marque avec impatience, puisqu'il s'agissait de son signal.

Avant que quiconque ne rapplique, car les flammes attiraient sans doute les plus curieux, matricule sept-zéro s'évanouit dans la nuit, jetant un dernier regard à son œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Antoni Londubat
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage



Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Antoni Londubat, Sam 21 Juin - 12:59


{Post unique – Suite de ce RP.}



Haletant, Antoni découvrit, incendiée, la Cabane Hurlante, sous la Marque. Les habitants qui s'étaient dépêchés d'observer cette cabane hantée restaient bien à distance de celle-ci, craignant ce qu'elle renferme. Sans réfléchir, sans penser à ce à quoi il allait faire face, il joua des coudes pour se frayer un chemin enjamba la barrière, avant de s'avancer à foulées irrégulières vers les flammes. Ses maux de tête étaient particulièrement éprouvants et l'empêchaient de bien réfléchir, mais il parvint tout de même à éteindre le feu en mettant fin au sortilège.

- Hominum Revelio. Murmura-t-il. Il ne ressentit rien qui puisse l'indiquer qu'il y ait quelqu'un qui se trouvait là, le rassurant quelque peu. Arcanum Videre...

Le dernier sort lui permit d'entrevoir la magie, sous formes de filaments, qui avait été utilisée sur et aux alentours de la Cabane Hurlante, lui indiquant quels sorts avaient été utilisés et quelques renseignements sur le lanceur. La longueur, la consistance, la couleur et la grosseur des restes magiques lui firent savoir que l'utilisateur était une jeune femme aux intentions sombres, bien que particulièrement douée. Elle devait avoir, ou moins, la vingtaine. Il sut également que la poignée de la porte répugnante avait été enchantée, bien que l'Antisort qu'avait utilisé Londubat ait stoppé les effets.

- Ne vous inquiétez pas, dit-il aux curieux qui le regardaient, intrigués, il n'y a rien à déplorer. Peut-être n'était-ce qu'une diversion... Conclut-il d'une voix plus faible, bien que la dernière phrase était plutôt une réflexion à voix haute.

Et il s'en alla, effectuant un dernier tour du village, canalisant tant bien que mal la fureur qui l'emparait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 9

 Douloureuse rencontre - Cabane Hurlante

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.