AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 1 sur 4
Sur la Côte d'Azur
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Kessy Sullivan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Sur la Côte d'Azur

Message par : Kessy Sullivan, Mar 27 Aoû 2013, 20:52



HRPG: Autorisation de Solange pour l'ouverture du sujet.


Alexie & Kessy





Enfin, c'était les vacances. Kessy avait quitté Poudlard, pour revenir passer du bon temps en France, son pays. Enfin elle pouvait entendre cette douce mélodie qu'était la langue française. Ça lui avait fait beaucoup de bien de revoir ses parents, et tout le reste de sa famille. D'ailleurs ils étaient tous partis ensemble en vacances sur la Côte d'Azur. Bon, ça avait été un peu dur quand ses parents lui avaient parlé de Nikki, pour prendre de ses nouvelles, et qu'elle avait dû faire comme si tout allait bien, comme si rien ne s'était passé.

Aujourd'hui, elle était sortie. Elle avait besoin de se retrouver seule. Seule avec ses pensée. Pour ça, elle était partie à la plage, en début de soirée. Elle voulait voir le coucher de soleil, et ensuite peut-être aller faire un tour au bar. Probablement faire un tour au bar même. Elle s'était assise sur un banc, observant la mer, écoutant le bruit des vagues, et des mouettes. Elle avait fermé les yeux, pour mieux senti le vent glisser sur sa peau, et s'emmêler dans ses cheveux.

Elle était en train de se foutre en l'air. Elle traînait tous les soirs dans les bars, elle prenait de la drogue, ne mangeait plus, se scarifiait... couchait avec n'importe qui... Il n'y avait que sa soeur pour la comprendre et l'aider. Mais c'était plus le cas, elle avait disparue. Mais où? Peut-être qu'elle l'avait juste laissé tomber, voyant que c'était une cause perdue... Non, non sûrement pas. Fallait pas être égoïste comme ça, Kessy. Elle avait plein d'autres amis. Mais elle était où alors? Qu'est-ce qui lui était bien arrivé? Les larmes lui montèrent aux yeux. Elle renifla un grand coup, et pensa à autre chose.

Le coucher de soleil avait déjà commencé, maintenant. Sans même s'en rendre compte, Kessy était resté assise là pendant plusieurs heures. Elle le regardait, vidant son esprit, sa peine. Ça faisait du bien bon sang. Elle sorti son paquet de clope, et s'en crama une. Elle prit une longue bouffé de tabac, qu'elle recracha lentement. Le coucher de soleil était presque terminé, il faisait presque nuit. Bon, dans quel bar allait-elle allé? Elle commença à y réfléchir, tout en restant assise sur son banc.


Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sur la Côte d'Azur

Message par : Alexie Scott, Mar 27 Aoû 2013, 21:17


Bye Bye le travail, le train train quotidien et les râleurs de clients ! Cette fois-ci c'était bel et bien mon dernier jour. J'allais enfin profiter pleinement de mes vacances après avoir travaillé d'arrache pied pour ma boutique. Il était temps que je décompresse et surtout que je décompresse seule. Je ne voulais pas partir en vacances avec des amis ou même avec mes pseudos mecs. Non. Je préférais rester toute seule. Personne sur mon dos, personne pour me dicter ma conduite, j'étais libre. Libre comme l'air. Je pris donc mes cliques et mes claques et quittai le village de Pré-au-lard, direction la France.

Grâce à mon transplanage, j'arrivais rapidement. Je pouvais d'ores et déjà sentir le bon air marin qui me soufflait dans les cheveux. C'était agréable. Les paysages français ne ressemblaient en aucun cas à ceux de l'Angleterre. Cette fois-ci pour les vacances, je voulais m'amuser, je voulais faire la fête, profiter de la vie. Certes j'étais enceinte, certes j'étais amoureuse, mais je ne pouvais pas m'empêcher de m'éclater. Surtout que mon lieu de destination est l'endroit le plus branché de tout le pays, la Côte d'Azur.

Nice, la Ciotat, Monaco ! Que des paradis terrestres ! Je changeais chaque jour de ville et je croyais rêver à chaque déplacement effectué ! J'avais l'impression d'être aux anges. Que dis-je, je l'étais, sincèrement. Monaco était vraiment un fabuleux voyage que je ne regretterai jamais. Après avoir fais plusieurs soirées dans la Principauté, je décidai de quitter ce beau pays pour me rendre à Saint Tropez. Le lieu touristique de la fête et de l'alcool. Bon bien sûr j'en boirai pas, mais rien ne dit que je ne ferai pas de belles rencontres.

- Salut les monégasques !

Je transplanai de nouveau. J'adorai cette sensation. Les hauts le coeur n'avaient plus aucun secret pour moi. Avec ma grossesse, j'étais habituée à recracher tout ce que j'avalais, dans les toilettes. J'arrivai à Saint-Trop donc. Qu'est-ce-que c'était distingué ! Le paysage était magnifique et tellement atypique par rapport à Londres. Cela n'avait absolument rien à voir. Cette ville était déclassée. Je m'émerveillais à la vue de tous ces bars au bord de la mer. Enfin les vacances pouvaient commencer ! J'optai pour aller faire un petit tour près de la méditerranée.

En route pour la plage, je remarquai non loin de là un banc sur lequel une jeune fille pleurait. Je la regardai un petit moment. J'avais l'impression de l'avoir déjà vu. De profil, elle me disait quelque chose. Elle sortit un paquet de cigarettes et commença à tirer une taff. J'avançai tout en me demandant où j'avais pu croiser ce visage et c'est là que la vérité me fut apparut. De face, je la reconnus immédiatement. C'était ma cousine, Nikki. Mais au dernière nouvelle, elle avait disparu. Je ne comprenais pas ce retournement de situation, mais quoi qu'il en soit, j'étais super contente. Il n'y avait pas mieux au monde comme acolytes, que ma cousine chérie.

- Nikki ? Qu'est-ce que tu fais là, tout le monde te cherche !
Revenir en haut Aller en bas
Kessy Sullivan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur la Côte d'Azur

Message par : Kessy Sullivan, Lun 02 Sep 2013, 19:35


Alexie & Kessy


Kessy continuait de réfléchir à où elle pouvait bien aller passer la soirée, mais elle n'en avait toujours pas la moindre idée. Elle n'avait pas grandit dans ce coin de la France, et pour tout dire, elle n'y avait même jamais mit les pieds. Elle ne savait donc absolument pas où aller. Elle regardait les gens passer, tous bien habillé, allant sans doute en soirée. Oh! Mais y avait pas une soirée dans les environs? Une pool party ou quelque chose dans le genre? Ça la changerait un peu du bar. Elle y allait tous les soirs, quand elle était à Poudlard. Là c'est les vacaces, c'est le moment de changer un peu. Elle entendit des pas se rapprocher d'elle. Elle leva la tête.

Nikki ? Qu'est-ce que tu fais là, tout le monde te cherche !

Pfff. Put*in. Encore quelqu'un qi la prenait pour... Nikki. Elle se mordit la lèvre, essayant du plus profond de son être de ne pas repleurer. Elle la regarda, affichant le meilleure sourire qu'elle avait en stock, et tira sur sa clope. Qu'est-ce qu'elle allait pouvoir lui dire? Non, je suis pas Nikki, je suis son substitue, je suis encore là, alors que c'est moi qui aurait mérité de disparaître? Non. Un peu de gentillesse, après tout l'action de la jeune fille partait d'un bon sentiment.

Non, je ne suis pas Nikki, je suis sa soeur, Kessy. Tu n'as probablement pas entendu parlé de moi...

Elle détourna le regard, le fixant sur l'horizon, tirant à nouveau sur sa clope. C'est vrai quoi, elle était arrivé après, et avait essayé de se faire remarquer, sans grand succès... Enfin, après elle ne savait pas vraiment ce qu'on racontait sur elle. peut-être qu'elle la connaissait après tout.

Et toi t'es qui?

Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sur la Côte d'Azur

Message par : Alexie Scott, Jeu 05 Sep 2013, 18:50


J'étais sous le choc en découvrant le visage de ma cousine. De loin, je ne l'avais pas reconnu mais maintenant c'était sûr et certain. J'en étais sûre. Il s'agissait de Sullivan. Je pouvais en donner ma main à couper. A moins qu'elle ait un sosie tropézien, Nikki était bel et bien avachie sur un banc en train de tirer une cigarette au lieu d'être à Londres où tout le monde la cherchait. J'étais en colère et en même temps soulager de la retrouver ici. Cependant, je ne comprenais pas pourquoi elle était partie du jour au lendemain comme ça ni pourquoi elle avait choisi la Côte d'Azur comme cachette.

J'accostai donc ma cousine, mais celle-ci me rembarra. D'après ses propos, elle n'était pas Nikki, mais sa soeur, Kessy. J'en restais estomaquée. Jamais je n'avais imaginé l’existence d'une seconde cousine Sullivan. J'avais besoin d'explications et vite. J'étais complètement larguée, je ne comprenais rien. D'après Kessy, il était tout à fait normal que je ne la connaisse pas et que je la confonde avec Nikki. Pourtant, la ressemblance était frappante. On aurait dit des photocopies, des doubles. En comparant le physique de l'une avec le physique de l'autre, je comprenais rapidement qu'il s'agissait de jumelles, de vraies jumelles. J'étais encore plus sous le choc.

- Je suis Lexie, la cousine de Nikki. Elle a disparu depuis quelques temps et je t'ai confondu avec elle. Comment ça se fait que je n'ai jamais entendu parler de toi ?

Je ne pouvais pas rester comme ça. Je devais comprendre pourquoi. Du plus loin que je me souvienne, Nikki n'avait jamais mentionné le nom de Kessy ni même parlé d'une quelconque soeur, encore moins jumelle. J'attendais donc la réponse de cette fameuse adolescente tout en m'installant à ses côtés. Je regardai la mer en me perdant dans mes pensées. Je me remémorai mes souvenirs en compagnie de ma cousine. Je n'arrivais toujours pas y croire. Décidément, je ne pouvais faire confiance à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Kessy Sullivan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur la Côte d'Azur

Message par : Kessy Sullivan, Jeu 05 Sep 2013, 19:22


Alexie & Kessy


La brune qui venait tout juste de venir lui parler avait l'air en colère. Mais bord*l pourquoi? Elle était en France, et ne connaissait personne dans ce coin là. Elle la confondait peut-être avec quelqu'un d'autre... Enfin, elle n'avait pas envie de se prendre la tête avec une inconnue, c'était vraiment pas le moment. Elle n'avait ni la force, et encore moins l'envie. Elle était quand même venue ici pour être tranquille... Mais fallait croire qu'elle ne serait jamais tranquille, nulle part. Bon sang, elle avait besoin de réfléchir ce qui était en train de lui arriver dans sa put*in de vie m*rdique.

Elle l'avait prit pour Nikki. Bon, elle avait l'habitude qu'on la prenne pour sa soeur. Mais il fallait qu'il y ai quelqu'un de Poudlard ici. Bon sang. Quelqu'un pour encore lui parler de sa soeur. Les gens ne comprenaient donc pas qu'elle en souffrait? Qu'elle souffrait atrocement de l'absence de sa soeur? Fallait croire que non. En plus celle-ci avait l'air d'être au courant de la disparition de la serpy... Kessy réfléchit 2 minutes. En fait, ça servait à rien qu'elle s'excite, la brune ne savait même pas que Nikki avait une soeur jumelle.

Je suis Lexie, la cousine de Nikki. Elle a disparu depuis quelques temps et je t'ai confondu avec elle. Comment ça se fait que je n'ai jamais entendu parler de toi ?

Nikki avait une cousine à poudlard? Donc elle aussi, par conséquent. Elle était heureuse de savoir que Nikki avait omit de lui parler de ce léger détail important. Elle souffla. Qu'est-ce qu'elle allait bien lui dire? Elle n'avait pas forcément envie de déballer sa vie, racontant que oui, c'était elle la raté qu'on avait abandonné à la naissance. Ouais. Elle. Elle dont on ne voulait pas. Bon, n'empêche, elle avait bien le droit de savoir, c'était sa cousine, donc sa famille... Au fond, Kessy était heureuse de savoir qu'elle n'avait pas que Nikki.

Heureuse de te rencontrer Alexie. J'suis contente de savoir que j'ai une cousine. C'est pas grave, on me confond souvent avec elle. J'en sais rien, elle a sans doute oublier de t'en parler. Je ne suis là que depuis 2 ans. Je sais aussi que je ne fais pas polémique dans le château, et qu'il y a beaucoup d'élève, donc c'est normal que tu n'ai pas entendu parler de moi. Enfin, Nikki n'était pas au courant de mon existence, et moi non plus d'ailleurs... J'ai été abandonné à la naissance.

Elle lui fit un petit sourire, ne voulant pas non plus plomber toute l'ambiance. Après tout, elle avait l'air sympa, cette fille. Alexie. En plus elle avait un jolie prénom. Elle s'assit à côté d'elle, fixant l'horizon. Ça devait lui faire un choc, et aussi assez dur à digérer. Ça avait fait aussi un sacré choc aux jumelles lorsqu'elles avaient découvert leurs existences. Alexie fixait l'horizon, et Kessy continuait de tirer sur sa clope, qui s'était pas mal consumée le temps qu'elle déballait sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sur la Côte d'Azur

Message par : Alexie Scott, Jeu 05 Sep 2013, 20:26


Je fixais l'horizon pour essayer de m'évader. Les récents événements me poussaient à me vider la tête. Nikki avait donc une soeur. J'avais donc une autre cousine Sullivan. Je n'arrivais pas y croire. Je ne pensais pas que la Serpentarde aurait pu me cacher un tel secret. Je lui en voulais tellement. Pourquoi ne m'avoir jamais parlé de Kessy ? Je ne comptais pas lui faire du mal, bien au contraire. J'aurai été plus que ravie d'avoir une autre cousine. J'aimais être entourée surtout par ma famille. Elle m'était d'un réel soutien surtout ces derniers temps. Je savais coûte que coûte que quoi qu'il advienne, je pourrai toujours compter sur elle.

Kessy commença à me raconter l'histoire à laquelle je n'eut jamais droit. Je ne comprenais toujours pas pourquoi Nikki ne m'avait pas parlé de cette soeur jumelle. En avait-elle honte ? Ne s'entendaient-elles pas ? Je me posais tellement de questions et je ne savais pas par laquelle commencer. J'écoutais donc attentivement le monologue de ma nouvelle cousine. D'après ses propos, il était normal de la confondre avec Nikki ce qui me soulagea. Je n'étais donc pas la seule à avoir fait cette bourde. Kessy poursuivit son discours en m'expliquant qu'elle ne connaissait sa soeur que depuis deux ans. Elle me révéla alors qu'en réalité, leur mère en avait abandonnée l'une des deux. C'était horrible.

- Je suis contente aussi de faire ta connaissance. Je comprends mieux désormais. Mais comment se fait-il que tu étais abandonnée et pas elle ? Je connais votre mère pourtant, je n'arrive pas à croire qu'elle ait pu faire ça...

J'en restais bouche bée. Le récit de Kessy m'avait cloué au sol. Je n'arrivais pas à croire à son abandon. En tant que future maman, je résonnais comme tel et j'étais déçue de l'attitude de leur mère. Comment avait-elle pu faire ça ? Et pourquoi Kessy et pas Nikki ? Je ne pouvais même pas m'imaginer la vie qu'avait pu avoir cette petite. Je n'arrivais pas à me mettre à sa place. Pourtant j'avais vécu la même histoire. Je fus moi même abandonnée puis adoptée, et tout comme Kessy, on m'avait caché l'existence d'un frère biologique. Parfois, je ne comprenais pas la mentalité de certains êtres vivants. Je préfère ne pas dire humains, car pour moi ils n'en ont aucun critère.
Revenir en haut Aller en bas
Kessy Sullivan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur la Côte d'Azur

Message par : Kessy Sullivan, Ven 06 Sep 2013, 20:22


Alexie & Kessy


La brune écoutait le récit de Kessy avec attention. Elle avait l'air en colère. En colère contre sa soeur. Mais il ne faillait pas lui en vouloir... Elle avait tellement de truc à s'occuper, de soucis et tout ce qui allait avec... Kessy n'avait pas envie de causer un froid, ni même une tension entre sa soeur et sa cousine. Ça aurait été dommage... La verte et argent était sûr et certaine qu'elle ne l'avait pas fait exprès, qu'elle n'avait pas essayé de cacher l'existence de sa soeur à sa cousine. Elle n'était pas du tout comme ça. Surtout qu'il n'y avait jamais eut de problèmes entre les deux jumelles, elles s'adoraient à la folie, et se complétaient. C'était simplement un petit oubli de rien du tout...

Je suis contente aussi de faire ta connaissance. Je comprends mieux désormais. Mais comment se fait-il que tu étais abandonnée et pas elle ? Je connais votre mère pourtant, je n'arrive pas à croire qu'elle ait pu faire ça...

Alexie avait l'air de s'indigner de l'attitude de sa mère biologique. Elle était sûrement en colère contre elle aussi maintenant. Super, en quelques mots, elle avait réussit à foutre la m*rde dans la famille Sullivan! Trop forte Kessy. Mais c'est vrai, elle n'y avait jamais vraiment réfléchie à pourquoi elle et pas sa soeur. Et pourquoi en abandonner une? Par manque d'argent? De temps? Même si elle aurait dû en vouloir à sa mère, elle ne lui en avait jamais voulu, car au final ça lui avait permit d'avoir d'autres parents exceptionnels qui se sont toujours pliés en quatre pour elle. Et en plus de ça elle avait vécu en France. Que demander de plus?

Je ne sais pas... Peut-être par manque d'argent, ou de temps... C'était peut-être trop pour eux deux bébés. Elle regarda ses pieds, puis s'empressa de continuer. Mais faut pas en vouloir à ta tante, je ne lui en veux absolument pas. Je ne l'ai encore jamais rencontré, mais ça à l'air d'être quelqu'un de bien. Mais grâce à elle j'ai eut une autre famille exceptionnelle!

Ça lui mettait du baume au coeur de reparler de ses parents. Ils lui manquaient terriblement. Heureusement, c'était les vacances, et elle avait pu les revoir un peu. Elle avait essayer de cacher au max son corps, pour que ses parents ne se rendent compte de rien, et ça avait d'ailleurs très bien marché. Elle ne voulait pas qu'ils la voit comme ça... Après tout ce qu'ils avaient fait pour elle, elle avait pas le droit de se montrer devant eux comme elle était devenue. Ils auraient été tellement déçus... Et elle n'avait vraiment pas besoin de ça.

Revenir en haut Aller en bas
Alexie Scott
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Sur la Côte d'Azur

Message par : Alexie Scott, Sam 14 Sep 2013, 22:53


Moi qui pensais que l'air marin allait me faire le plus grand bien, je m'étais lourdement trompée. En effet, j'avais dans l'idée de séjourner tranquillement le long de la Côte d'Azur. Cependant, le destin en décida autrement. Il m'obligea à me retrouver sur cette place au sable fin et à croiser le regard de cette jeune fille. Cette adolescente qui ressemblait tellement à Nikki. On aurait dit des photocopies. Je crus donc qu'il s'agissait de ma cousine et effectivement c'était bien une mes cousines, mais pas celle que j'avais en tête. Je découvris alors un important secret concernant les Sullivan. Nikki avait une soeur jumelle. Une révélation qui me laissa de marbre.

- Tu dois donc savoir que Nikki a disparu ? Je n'ai aucune nouvelle d'elle depuis quelques mois, je suis si inquiète pour ma cousine.

Je me livrai à Kessy en espérant qu'elle puisse me répondre afin de me rassurer sur la situation. Nikki était introuvable et ce depuis quelques mois. Je m'inquiétais tellement pour elle. Où pouvait-elle être ? Que lui était-il arrivé ? Tant de questions se bousculaient dans ma tête et malheureusement je n'avais pas les réponses à ces dernières. Je restais donc blanche comme un cadavre, fixant l'horizon marin tout en attendant la réplique de ma nouvelle cousine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Sur la Côte d'Azur

Message par : Invité, Jeu 31 Oct 2013, 15:35


[RP avec Solange O'Riley]

Cela faisait maintenant deux jours que Daily était arrivé sur la côté d'azur. Elle avait toujours rêvé d'aller en France, encore plus en bord de mer. La jeune femme avait trouvé un hôtel sympathique à seulement quelques minutes de la plage, le bonheur ! Aujourd'hui, une belle journée s'annonçait, il faisait beau, un ciel sans nuages et les rayons étaient doux et donnaient une chaleur agréable, ni trop chaud ni trop froid. Dans sa chambre, Daily s'était préparé pour sortir un peu, elle se souvenait d'un chemin qui longeait la mer alors pourquoi ne pas y faire un tour. En plus la vue devrait être superbe. La jeune femme avait mis une robe qui lui arrivait juste au dessus du genou et pour une fois de couleur bleu-verte. Elle avait préféré laisser ses cheveux rouge presque roux libres. Elle saisit des lunettes de soleil, les mises sur sa tête, pris un sac et sortit en refermant la porte. Elle traversa le hall de l'hôtel et arriva dans la rue. C'était un endroit calme et paisible, tout ce dont elle rêvait.
L'ex-verte pris alors la direction de la mer puis s'engagea sur le sentier qui la longeait. Un petit vent chaud et léger soufflait. Elle rabaissa ses lunettes sur ses yeux et profita du paysage. La mer était calme et lisse, quelques bateaux naviguaient dessus. Au loin on pouvait même entendre les cris des enfants qui s'amusaient sur la plage. Daily n'aimait pas trop nageait et préférait s'assoir sur un rocher et regardait le va et vient des voiliers. Elle avait toujours eut envie d'avoir un de ces bateaux et parcourir ces immensités bleues. Puis elle tourna les yeux de l'autre côté, du côté de la terre. Quelques maisons y étaient perchées et devaient avoir une vue sublime. Ceci la laissa rêveuse. Elle se souvenait des vacances passaient ici, avec son père il y a des années. Elle soupira et refoula une larme. Elle se souvenait d'avoir marchait avec lui, lorsqu'elle était petite, sur ce sentier, lui tenant la main et lorsqu'elle lui demandait parfois, sur ses épaules. Que de bons souvenirs, gâchés par la mort.
La jeune femme s'arrêta ensuite sur un banc vide, le même où elle s'était assise avec son père. Elle passa sa main dessus comme si toute les sensations et les émotions qu'elle avait éprouvaient et ressenti cette année allaient revenir. De sa main Daily essuya ses joues humides de larmes puis ferma les yeux pour se laisser bercer par le bruit des vagues et le vent dans les arbres. Elle sentait les rayons de soleil la réchauffer doucement. Un sentiment de plénitude l'envahit.
Daily avait senti le besoin pour elle de revenir sur cet ancien lieu de vacances, sûrement par nostalgie. Mais la blessure de la mort de son père était toujours là et rien y fait, elle ne guérissait pas. C'est lorsqu'elle commençait à croire qu'elle diminuait qu'elle revenait de façon plus violente et inattendu. Alors dans ses moments-là, la jeune femme l'enfouissait en elle et essayait de l'oublier. Mais au fond d'elle, elle savait que son cœur ne demandait qu'une chose : Justice !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Sur la Côte d'Azur

Message par : Invité, Ven 01 Nov 2013, 13:44


Solange se baladait le long de la mer Méditerranée, sur la Côte d'Azur plus précisément. C'était le week end et la jeune femme avait eu besoin de s'éloigner de la maison et de l'Angleterre durant quelque temps. Il lui fallait réfléchir et les plages du sud de la France qu'elle avait connu durant l'été étaient le lieu idéal.

Aussi se retrouvait-elle à présent sur le sable, ses pensées dérivant comme les vagues qu'elle observait sans vraiment les voir. À vrai dire, Solange ne pensait qu'à la conversation qu'elle avait eu avec sa fille. Evanna avait retrouvé la mémoire... Elle lui avait raconté ce qu'elle avait fait du temps où elle était Mangemorte. Et surtout, elle lui avait confirmé un soupçon que la blonde conservait en elle depuis longtemps. Alicia, la jumelle de la sorcière, avait été une Phénix. Cet ordre qui s'était donné pour but de vaincre les forces du mal... À présent, cet ordre semblait avoir disparu, de même que les Mangemorts, enfin, jusqu'à récemment... Quoi qu'il en soit, voir ses soupçons être ainsi vérifié n'était pas forcément ce dont elle rêvait. Mais au moins elle comprenait pourquoi sa soeur était morte...

Mais le pire dans tout cela, c'est qu'elle ne pouvait pas se venger... Celui qui avait torturé sa soeur semblait avoir disparu de la circulation. Mais pire... Solange n'avait qu'une envie, se venger des Phénix. Certes, l'Ordre était mort d'après les informations d'Evanna. Mais l'envie elle, était là. Ces valeureux protecteurs de la justice et du bien n'étaient que des menteurs. S'ils respectaient ces principes, jamais ils n'aurait torturé sa fille. À présent, la Serpentard allait devoir les retrouver et les éliminer... Et sa priorité était l'homme qui avait lancé tous les sorts. Cela allait être long et difficile, mais l'animagus ferait tout pour y parvenir. Quant aux Mangemorts, elle ne voulait la mort que de celui qui avait tué Alicia. Apparemment, il n'y avait eu personne d'autre quand sa jumelle était torturée donc elle ne voulait se concentrer que sur ça.

Au détour d'une petite dune, Solange, qui avait repris ses esprits maintenant qu'elle avait décidé de comment agir, remarqua une jeune fille, seule, sur un banc. Celle-ci semblait triste, malgré l'ambiance et le temps magnifique. Mue par elle ne savait quoi, la blonde se dirigea vers la jeune femme.

- Hey... Vous allez bien ? Demanda-t-elle d'une voix douce.

Cheveux de feu, yeux bleus, la jeune fille était magnifique. Pleurait-elle un chagrin d'amour ? Auquel cas, l'homme qui l'avait quitté était proprement idiot. Il est des choses dont on ne doit jamais se séparer, Solange l'avait bien compris au fil des ans...

{HRPG : Autorisation d'Evanna pour tout ce qui concerne les confidences sur les MMs et l'Ordre}
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur la Côte d'Azur

Message par : Luia Luminos, Mer 12 Mar 2014, 20:52


[HRPG:Pas de réponse depuis plus d'un mois-je prends]

RP avec Jessica Soyer

Luia avait décidé d'aller visiter la France, le pays où avait vécu sa soeur Jessica Soyer (adoptée à la naissance et que Luia ne connaissait que depuis trois ans). Evidemment, cette dernière, qui était en vacances et donc était rentré chez ses parents, l'avait appris et lui avait envoyé un hibou pour qu'elle se retrouve ce week-end sur la côte d'Azur, c'est à-dire sur les plages du Sud de la France. L'Aigle avait accepté, elles ne s'étaient pas vu depuis si longtemps.

Luia était donc en route pour le Sud de la France, dans un objet Moldu appelé "Voiture". Elle avait demandé à des Moldus de l'accompagner car elle n'avait toujours pas le brevet de transplanage. Elle avait donc fait un effort de tenue vestimentaire en mettant ce qu’ils appelaient un pantalon, un tee-shirt et une veste. Elle avait rangé le reste dans son sac à main (à l'aide d'un sort de rétrécissement).

Elle roulait donc vers sa soeur. Au bout de quelques heures (plutôt longues), ils lui dirent qu'elle pouvait descendre, elle se fit pas prier pour le faire. Elle sortit et chercha un coin pour pouvoir au moins prendre sa baguette à la main (peu importe comment elle était habillée après tout).

Elle s’avança vers la première plage qu'elle vit et y attendit Jessica.


Revenir en haut Aller en bas
Astrid N. Reckless
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur la Côte d'Azur

Message par : Astrid N. Reckless, Sam 15 Mar 2014, 19:16


PV Luia Luminos.

Jessica dévala l'escalier en marbre, les fesses sur la rambarde et sauta d'un bond lorsqu'elle fut arrivée en bas. Léo, Liam et Louka, ses frères, la suivirent et ils allèrent en trombe dans la salle à manger ou les attendaient leur père et sa mère. Pour une fois qu'ils étaient réunis tous ensemble, la jeune fille était de bonne humeur. La blonde avala rapidement son déjeuner, pressée. Elle était habillée en une salopette en jean, ce que releva sa mère plus qu'agacée du style vestimentaire de sa fille. Elle était en vacance depuis quelques jours et elle multipliait les bêtises avec ses frangins et aujourd'hui, elle avait prévu de se baladait sur la plage avec sa soeur qui passait en France. Jessica se leva de table, se dirigea vers l'entré et enfila ses tennis et un blouson en cuir brun. Elle s'apprêtait à sortir lorsque la voix de son père lui parvint de la salle à manger.

- Et ou vas tu comme ça, Summy ?

- Ne me dis pas que t'as oublié ?! Je vais me promener avec Luia ! Et ne m'apelle pas Summy !, lui cria t-elle.

A
près lui avoir assuré qu'il n'avait pas oublié (bien sûr!), il lui donna une demi-tonne de recomandations ainsi qu'un bisou et un câlin, puis Jessica pût enfin déguerpir. Dehors, elle descendit l'escalier menant à l'accès à la plage, c'est ce qu'il y avait de pratique lorsqu'on habitait près de la mer. On marchant, elle chercha des yeux la brune. Le paysage était juste magnifique aux yeux de Jessica, l'étendue d'eau azur semblait s'étendre à perpétuité, le vieux phare sur la colline à gauche, le sable doré ou certain se promenait, les coquillages qui joncheaient le sol... Elle se trouvait non loin, sur une plage de sable blanc. La rouge et or se fit petite, passa par derrière et finit par se jeter sur le dos la jeune femme, en lui cachant les yeux à l'aide de ses deux petites mains.

- Devine qui c'est ?!
, lui lança t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur la Côte d'Azur

Message par : Luia Luminos, Dim 16 Mar 2014, 12:03


Luia attendait donc Jessica sur cette magnifique plage française, en se demandant comment elle avait fait pour ne pas visiter ce sublime pays plus tôt dans s vie, y compris avec ses parents et ses frères et soeurs.

Les payasages y étaient souvent magnifiques, il y avait des tas de choses à visiter, des tas de gens à rencontrer... Bref, c'était un pays unique au monde et presque mieux que l'Angleterre. Elle se décida à y revenir un jour, surtout pour voir sa soeur adoptive mais pas que.

Enfin, alors que Luia observait la sublime mer en face d'elle et les rares courageux qui s'y baignaient, elle entendit dans son dos:


- Devine qui c'est ?!

On lui avait caché les yeux avec des mains. La jeune Aigle sourit tranquillement et se dit que sa soeur était vraiment sa soeur, même si elle avait été adopté et qu'elle ne la connaissait que depuis peu (quelques années). Elle lança un:

-Hum... Jessica, non?

avant de se retourner et d'enlacer sa soeur, pas vue depuis longtemps. Celle-ci avait peu changé depuis le temps. Elle l'observa un long moment puis ajouta:

-Alors, depuis le temps, on en a des choses à se dire, non?

En attendant une réponse, elle observa la plage qui commençait à se remplir de Moldus en ce qu'il appelait Maillot de Bain ou un truc du genre: des adultes, des jeunes, des enfants, des vieyx... Certains se baignaient, d'autres se prélassaient, d'autres jouaient... Luia se dit qu'elle avait bien fait de garder ses habits Moldus et rangea même sa baguette pour ne pas déparier ici et se tourna de nouveau vers la jeune Lionne.
Revenir en haut Aller en bas
Astrid N. Reckless
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur la Côte d'Azur

Message par : Astrid N. Reckless, Mar 18 Mar 2014, 18:55


PV Luia Luminos.

- Hum... Jessica, non ?

J
essica lâcha un petit rire joyeux et laissa tomber ses deux mains lorsque Luia se retourna pour l'enlacer. Elle lui rendit son étreinte, un grand sourire étirant son visage. Les deux soeurs s'observèrent mutuellement. La Luminos avait pas mal changée, tout comme elle, sans doute. Et elles ne se ressemblaient physiquement pas du tout, mis à pars quelques traits... Certes, mais elles avaient beaucoup plus d'affinités que ce qu'en pouvez pensez au premier coup d'oeuil. La blonde remarqua que celle-ci avait enfilée des habits Moldus, ce qui lui arracha un regard moqueur, ça faisait tout de même bizarre de voir la sorcière sans ses robes !

-Alors, depuis le temps, on en a des choses à se dire, non?  

Souriant toujours, la blonde acquiesa et bras-dessous bras-dessus, elle entraîna l'aînée dans un coin plus tranquille, ou elles ne risquaient pas de recevoir les pelletés de sable des enfants. Près d'une petite jetée, la franco-britannique s'arrêta enfin, s'assit, elle enleva ses tennis puis ses chausettes et trempa ses pieds dans l'eau tiède.

- Alors, c'est moi qui commence ? Hmm... Bah il y a pas grand choses de bien nouveau. Les cours sont, pour la plus pars, plus qu'ennuyeux. En HDM, on avait un travail de groupe et on pouvait causer au tableau de Dumbledore -allélhuia, elle avait réussit à pronnoncer le nom sans se tromper- Et en Divination, on devait lire dans une boule de crystal, c'était hyper bizarre. J'ai rencontrée de nouvelles personnes. Puis j'ai tentais d'attraper une Acromentule... Je me suis aussi retrouvée à faire une farce dans la cabane hurlante qui s'est plutôt mal passée... Et d'autres choses. Je suis super contente d'être enfin à la maison, même si ce n'est que pour quelques jours, mes crétins de frères m'ont manqués ! Même papa et m'man ont finis par prendre un congé même si ma ma mère reste une mordue de travail. J'te parie, qu'elle aurait atterrit à Serdaigle ou à Poufsouffle...

Après son long monologue, les yeux azurs de Jessica se posèrent sur les enfants qui chahutaient sur la plage, sur les adolescents qui se baignaient et sur un couple de vieux qui se promenaient collé l'un à l'autre. Elle fit quelques signes aux Moldus qu'elles connaissaient, pour la plus pars des amis d'enfance qu'elle côtoyait quand elle jouait sur la colline, gamine. Cette époque remontait à si longtemps, tout de même et à bien des reprises, elle avait envie de retourner avec eux, et de faire la fofolle, avec leurs engins bizarres qu'ils appelaient ça "jouets". Son chez-soi lui rapella de nombreux souvenirs. Elle se tourna vivement vers sa soeur, après avoir observait les lieux si familiers...

- Et toi, quoi de neuf ? Racontes moi tout ! La France te plaît ? Et ton job d'Auror ?, dit-elle à sa soeur, enthousiaste.

Jessica avait parlée à vive allure, comme à son habitude, elle était très bavarde. Et encore plus en présence de sa soeur qui l'était autant qu'elle. Elles n'ont pas le même sang qui courent dans leurs veines pour rien. Elle se rongea les ongles, observant la mer tout en décrivant des cercles dans l'eau à l'aide de ses pieds, impatiente d'écouter les réponses de son aînée.
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Sur la Côte d'Azur

Message par : Luia Luminos, Dim 23 Mar 2014, 14:30


Luia se laissa entraîner par sa soeur plus loin, bras-dessus bras-dessous. Là-bas (enfin elle se savait pas encore où), elles seraient sûrement plus tranquille et les enfants ne les embêteraient pas ou peu. Après quelques temps, elles arrivèrent à une jetée (un drôle de mot Moldu encore mais bon...), la jeune Lionne enleva ses tennis et ses chaussettes après s'être assise. Elle mit même ses pieds dans l'eau. Luia se tâta à faire de même mais hésita peu et le fit. L'eau était tiède en cette période de l'année. Tandis que Luia en profitait, Jessica commença à parler:

- Alors, c'est moi qui commence ? Hmm... Bah il y a pas grand choses de bien nouveau. Les cours sont, pour la plus pars, plus qu'ennuyeux. En HDM, on avait un travail de groupe et on pouvait causer au tableau de Dumbledore.Et en Divination, on devait lire dans une boule de crystal, c'était hyper bizarre. J'ai rencontrée de nouvelles personnes. Puis j'ai tentais d'attraper une Acromentule... Je me suis aussi retrouvée à faire une farce dans la cabane hurlante qui s'est plutôt mal passée... Et d'autres choses. Je suis super contente d'être enfin à la maison, même si ce n'est que pour quelques jours, mes crétins de frères m'ont manqués ! Même papa et m'man ont finis par prendre un congé même si ma ma mère reste une mordue de travail. J'te parie, qu'elle aurait atterrit à Serdaigle ou à Poufsouffle...

Luia sourit: sa soeur était toujours aussi bavarde, comme Luia. Cette dernière était aussi bosseuse (mais sûrement pas autant que la mère adoptive de sa soeur). La jeune Aigle écouta la jeune Lionne parlait des cours, des rencontres et tout) et se revit elle-même à Poudlard, quitté depuis déjà quatre ans. Bref, la jeune Lionne racontait sa vie mais Luia s'en fichait bien et écoutait tout tranquillement.

Après son monologue, Jessica observa les alentours et les gens présents sur la plage. Elle devait penser à son enfance ici et salua même deux/trois connaissances ou ami(e)s. Luia ne connaissait pas ce sentiment mais elle le comprenait, pourtant. Enfin, la jeune Lionne lui demanda en se retournant vers elle:


- Et toi, quoi de neuf ? Racontes moi tout ! La France te plaît ? Et ton job d'Auror ?,

La jeune Lionne s'arrêta et rongea ses ongles, décrivant des cercles dans l'eau avec ses pieds et attendit la réponse de Luia. Cette dernière sourit et répondit de suite:

-Eh bien, moi, y'a beaucoup de neuf. La France, c'est génial, j'adore quoi. Tu as eu de la chance de vivre toute ta vie dans ce beau pays même si je n'oserais pas y vivre toujours car j'adore la Grande-Bretagne. J'ai visité des tas de choses et de villes sinon avant d’atterrir ici. Sinon, j'adore mon boulot, c'est celui que je voulais faire depuis toujours. C'est intense et tout mais j'adore combattre le mal et tout. Bon je suis encore en formation et j'ai hâte d'être enfin sur le terrain et de combattre le mal. Sinon je joue encore au Quidditch, j'ai un appartement à moi (c'est toujours le même mais pour moi toute seule), je continue aussi à faire des rencontres et j'ai un petit-ami: il a 17 ans et il est encore à Poudlard, à Gryffondor, il s'appelle Gabriel West. Tu le connais peut-être? Et toi avec les garçons?

Luia se rendit compte qu'elle posait la question à tous (connaissances, amis, famille, etc.) ces derniers temps. Elle sourit à Jessica et joua à mettre puis démettre ses pieds dans l'eau en attendant de voir ce que lui dirait la jeune Lionne en reprenant son souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Sur la Côte d'Azur

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 4

 Sur la Côte d'Azur

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.