AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 2 sur 8
Balade aérienne
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Valiné Whisky
Gryffondor
Gryffondor

Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Valiné Whisky, le  Sam 18 Jan - 20:02

Tandis qu'elles séchaient considérablement grâce aux flammes et au sortilèges combinés, Valiné repensait à toutes sortes de choses. En réalité elle n'était jamais venue ici mais trouvait que c'était une bonne idée alors elle s'installa, ou se "posa" sur l'herbe fraîche. Elle n'était pratiquement plus mouillé et tant mieux, c'était bientôt l'heure d'aller manger... Peut-être que la fille aux cheveux rouges resterait ici un peu plus longtemps ? Oui c'était beau alors il fallait mieux en profiter un maximum avant de rentrer au château. Elle prit un cheewing-gum qu'elle posa au-dessus du feu. Puis, elle le tapota doucement et il prit aussitôt la même couleur. Elle refit la même opération sur un autre qu'elle tendit à la fille en même temps qu'elle fourrait le premier dans sa bouche. Elle croquai dedans et une délicieuse chaleur se répandit dans sa bouche, même si le goût variait à cause de cela.


Tu peux le prendre, ce n'est pas... C'est un feu bleu, très utile car il ne s’éteint jamais et c'est moi qui l'ai créé. 


C'était une sensation bizarre que de se retrouver avec une fille comme ça à ses côtés, un peu perdue, très loin après la forêt interdite où elles n'avaient certainement pas le droit d'aller. Elles ne risquaient rien le temps qu'elle restait ici. Le temps se couvrait de plus en plus et elles virent de gros nuages se rapprocher dangereusement du parc. La septième année monta sur son balai et elles s'élevèrent dans les airs. C'était déjà l'heure de se quitter, bon, mais elles se reverraient sûrement plus tôt que prévu car Harel était une fille sympathique sous ses airs. Elles volèrent quelques instants puis se reposèrent devant le placard à balais, devant le château. C'était le moment de partir, mais poliment et pas en jetant des sorts n'importe comment comme la dernière fois. Elle lui sourit doucement, puis, s'éclaircit la gorge.


A un autre jour, ce n'est que partie remise !


En courant, elle se réfugia sous les arbres, puis se dirigea vers le lac en attendant la tombée de la lune. Elle en savait pas pourquoi, mais maintenant qu'elle se retrouvait toute seule, comme à chaque fois que cela arrivait, elle se sentait vulnérable. De fines larmes coulaient de son visage pâle et tombèrent dans l'eau noire du lac. Elle sortit sa baguette et murmurai "Spero patronum". Elle ne savait plus où elle en était, si elle était triste ou contente mais de toute façon la réponse ne lui plaisait pas et elle se tut. Un cygne argenté sortit de sa baguette, voletant dans tout le parc. Au bout de quelques secondes cependant, il disparut de la même manière qu'il était venu, comme s'il n'avait jamais existé. Aucun de ses patronus n'avaient jamais vraiment tenu, peut-être était-ce parce qu'elle ne connaissait aucun sentiment qui était égal à la joie...


- Petite fille qui rêvait devant la lune...


Ses souvenirs étaient encore frais dans sa mémoire tâchée pour son âge. Tous les enfants de ce monde avaient-ils connu le même sort ? La plupart n'avait pas eu une belle enfance, en ces temps-ci plus personne n'était un confident, ou un ami. Elle remit ses mains devant ses yeux, comme si elle espérait se cacher à elle-même ce qu'elle ressentait. C'était stupide de pleurer, alors elle ne le faisait que lorsqu'elle était sûre et certaine d'être seule. Cette nuit-là, la petite voix ne vint pas la déranger, et elle ne l'écoutait pas. C'était mieux comme ça, toute seule, même si ses "amis" avaient tort de rester avec elle, elle leur en était reconnaissante et se crispa pour cela. La lune était une menteuse pour certains, mais pour elle, c'était ce que la vie n'avait pas put lui offrir... 
Harel Chaitan
Harel Chaitan
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Harel Chaitan, le  Lun 20 Jan - 23:47

Le courage légendaire des Gryffondors se rassemblait en Valiné. Tomber un millier de fois et se relever une millième une autre. La Serpentard hésitait entre qualifier cela de courage ou de masochisme. En tout cas, elle avait retenu son coup bas parvenu suite à leur précédente rencontre. Cette fois-ci, son aîné fit en sorte de ne pas lui présenter son dos trop longtemps. Peut-être devrait-elle se montrer plus souple dans son jugement. En revanche, Chaitan ne put empêcher une pointe de regret. S'emparer de la confiance d'autrui pour la malmener d'un ou deux sorts c'était délectable. Surtout que dans le cas de Whisky qui réagissait par une colère rétroactive.

Ce soir, elle devrait se contentait de rentrer simplement. Le repas n'allait pas tarder à être servi. Manger ne la tentait pas trop. La Verte et Argent venait d'épuiser son quota social pour la journée. Et puis, elle aimait ressentir la sensation de faim ou plutôt la provoquer. Après, une telle fin de soirée cela permettrait d'être plus sereine et apaiser. Sur le chemin du retour, les nuages menaçant observait un peu plutôt s'abattirent sur le parc du château. Au dernier moment, l'asiatique s'abstint de prononcer l'incantation du sortilège d'imperméabilité. Les gouttes qui s'écrasaient sur sa peau et mouillées ses cheveux lui permettait de ressentir son corps. Le froid qui glaçait ses membres lui confirmant qu'elle partageait certaines sensations comme ses paires.
{ Fin du Rp }
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Hugh Dey, le  Mer 27 Aoû - 22:48

[RP avec Célya L. Shake]

Aujourd’hui il ne faisait pas vraiment beau. Pas vraiment chaud non plus. Mais en fait j’avais juste besoin d’être dehors. J’avais besoin de m’aérer un peu l’esprit, d’avoir les cheveux au vent. Peut-être que j’aurais dû reprendre mon vieux balai, celui qui me servait quand je jouais au Quidditch alors que j’avais peur du Souafle, mais c’était pas de cet air là dont j’avais besoin. Je voulais pas bouger plus que ça en fait. J’avais besoin de sentir le vent dans mes cheveux, les faire onduler à la manière d’une publicité L’Oréal.

Du coup je sortais. J’avais mis un petit gilet par-dessus une chemise, pour faire genre j’étais beau. Alors que pourtant le rpole du concierge c’était pas tellement d’être beau mais bon… J’avais laissé mes ustensiles dans le château et je m’accordais une jolie pause quoi. En plus, j’étais membre du personnel de Poudlard, donc je pouvais faire ce que je voulais ! C’était pour ça que j’avais décidé de grimper à un pommier du parc… Comme ça j’allais prendre l’air bien en hauteur. Et au moins je sentirai davantage le vent.

Alors voilà, j’étais tranquille sur mon arbre, avec le soleil qui jouait à cache-cache avec les nuages. Pourtant à chaque fois que je le trouvais il avait pas compris que c’était à moi d’aller me cacher : il repartait aussi sec. Alors rapidement j’en avais marre de jouer avec lui et je m’ennuyais un peu. Heureusement y avait des pommes. Mais elles étaient vachement dures, pas tellement faites pour être mangées. Du coup je les lançais un peu en l’air pour les rattraper, jusqu’à avoir une meilleure idée. En bas, y avait des élèves innocents. Moi j’étais un adulte irresponsable. Ils pouvaient sans doute pas me voir, et encore moins penser que je pouvais leur balancer des pommes. Alors dès que je voyais cette jeune fille approcher, je pouvais pas m’empêcher de lui en balancer une ou deux pas loin de ses pieds, puis de viser de mieux en mieux vers sa tête.
Célya L. Shake
Célya L. Shake
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Célya L. Shake, le  Mer 17 Sep - 8:47

Deux bouquins de Botanique serrés contre sa poitrine, Célya marchait d'un pas vif sur l'herbe du Parc. La jeune Serdaigle avait envie d'étudier, de revoir certaines choses du cours précédent mais il faisait plutôt bruyant dans la Salle Commune. Les élèves avaient décidé de passer leur temps sur les fauteuils dans leur tour, au lieu de se promener ou de réviser dans la salle d'étude. Bien entendu, être chez les bleu et bronze ne signifiait pas nécessairement devoir étudier sans arrêt mais pour un samedi, il y avait peu d'activités au niveau des études. Pour la blondinette, il était important de ne pas se laisser emporter par la procrastination dès le début de l'année. Elle avait donc décidé de passer son après-midi par un peu de révisions. Ainsi, son dimanche serait libre et elle pourrait être tranquille.

Il ne faisait pas spécialement beau mais cela était normal compte tenu de la saison qui avançait doucement. L'automne était arrivé, avec ses vents frais et ses couchers de soleil plus tôt, ses feuilles tombantes et ses couleurs brunes aux tons rouges ou dorés. Ce n'était pas encore à ce point mais cela venait. C'était une saison que Célya n'aimait pas particulièrement, car la pluie était très souvent au rendez-vous. Depuis sa rencontre avec John un jour de pluie, la jeune fille ne supportait plus de voir tomber ces litres d'eau du ciel ; elle devenait aussi maussade que le temps et toute sa joie s'envolait. Il faudrait que cela cesse un jour ou l'autre mais pour l'instant, il lui fallait digérer.

Se rendant au pied d'un arbre où des bancs attendaient patiemment des visiteurs, Célya était perdue dans ses pensées et ne remarqua pas tout de suite l'averse d'une toute autre nature qu'aquatique qui se déversait sur elle en partie. Ce ne fut qu'après avoir trébuché qu'elle prit conscience que des pommes tombaient autour d'elle. Avant d'avoir pu réaliser ce qu'il se passait, la Serdaigle vit des étoiles danser devant ses yeux, ayant reçu un fruit sur le front. Étourdie, elle laissa tomber ses livres et poussa un cri sous le coup du choc et de la douleur - qui disparaissait assez vite. Heureusement qu'elle avait le crâne solide... Levant les yeux vers un arbre, la blondinette vit qu'il y avait du mouvement. Un petit perturbateur qui avait envie de s'amuser.

« Hé, petit sal*pard, si je t'attrape... »

Célya n'avait pas l'habitude d'être violente ou quoi, mais elle n'était pas d'humeur à supporter les gamineries d'enfants mal élevés. Elle sortit sa baguette magique et pointa celle-ci sur le tronc de l'arbre. Oh, elle n'allait pas lancer un sortilège dangereux mais elle allait faire sortir ce garnement hors de sa cachette. La jeune fille prononça un petit Eolo Procella en direction de l'arbre. Douée pour les sortilèges, la puissance de celui qu'elle avait lancé était suffisante pour secouer les branches des arbres. De nombreuses feuilles s'envolèrent, révélant le squelette de branches. Si seulement le garnement tombait, ah, cela serait une revanche en soi !
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Hugh Dey, le  Mer 24 Sep - 21:24

[Chanson d'écriture]

Mes pommes se lançaient bien et je trouvais ça trop génial. Sérieux c’était la planque idéale et j’étais sûr qu’elle pourrait pas me voir ! Sauf qu’à la réflexion, voir des pommes tomber d’un arbre vers soi toujours au départ du même endroit, ça voulait dire qu’il y avait quelqu’un non… Mais rien à faire ! BIM ! En plein dans le front ! C’était trop génial ça !

Hé mais… Pourquoi qu’elle sort sa baguette au juste ? Nan nan nan ! Je la voyais regarder dans l’arbre, et sortir sa baguette, alors rapidement je voulais m’agripper au tronc, remonter une branche. Je m’y accrochais mais bientôt y avait une grosse rafale de vent, et je pouvais que me tenir comme un paresseux sur ma branche. Seulement voilà, l’écorche m’arrachait les bras sérieusement et j’avais l’impression de glisser rapidement.

Ca manquait pas. Bientôt je me retrouvais sur le dos, par terre, le souffle coupé, la tête me faisant trop mal. Et j’avais les quatre fers en l’air, dans une position grotesque. Je papillonnais un peu des yeux pour essayer de voir un truc. Mais évidemment comme j’avais la tête vers le haut je voyais que le ciel. Et un arbre à la c*n qui me faisait tomber des feuilles dessus. Ah bah bravo.

Me rendant compte de ma position un peu débile, je me retournais vivement, et plissais les yeux sous le coup du mal de crâne. Je reprenais mon souffle tout doucement même si ça faisait grave mal aux côtes. Pis je levais la tête pour regarder la fille droit dans les yeux.

« Usage… d’un sortilège… Sur un membre du personnel… Ca va bien chercher dans les trois retenues… »

Je me relevais difficilement, me tenant les côtes avec un bras et j’allais me planter directement devant elle.

« Nom, prénom, maison. J’attends. »
Célya L. Shake
Célya L. Shake
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Célya L. Shake, le  Ven 31 Oct - 11:25

Un petit sourire sur les lèvres, la blondinette regardait son sortilège faire effet. Bientôt une petite bourrasque fit voltiger les feuilles de l'arbre et se balancer les branches sur lesquelles celles-ci étaient auparavant attachées. Le petit clown qui lui avait lancé une pomme n'avait qu'à bien se tenir ; Célya espérait qu'il redescendrait rapidement, de peur de tomber, ou pour faire face à la jeune Serdaigle dont la baguette était toujours levée vers l'arbre. Cependant, ce qui passa par la suite n'était pas exactement ce qu'elle avait pensé. Tout d'abord, le petit malin ne descendit pas, il dégringola tout droit vers le sol. La jeune fille ne fut pas assez rapide pour arrêter sa course d'un sortilège : aussi la chute ne fut pas douce.

Célya se dirigea vers le singe tombé de l'arbre, en prenant soin de ne pas marcher sur ses livres toujours par terre. Elle s'arrêta à quelques mètres, un pressentiment étrange s'emparant d'elle. La silhouette était bizarrement grande pour un élève ─ un septième année balèze ? De plus, sa robe n'était pas celle d'un élève. Ouvrant grand les yeux en prenant conscience qu'il s'agissait d'un adulte, la blondinette sentit ses joues s'empourprer. La silhouette bougea la tête pour regarder dans sa direction.

« Usage… d’un sortilège… Sur un membre du personnel… Ça va bien chercher dans les trois retenues… »

Oups. La Serdaigle regarda sa baguette toujours dans sa main et la rangea prestement. Elle regarda l'adulte se relever et marcher vers elle, une main sur les côtes. La jeune fille reconnut alors l'adulte : c'était le concierge de l'école de sorcellerie. Premièrement, elle prit peur car, en effet, elle avait fait usage d'un sortilège sur un membre du personnel de Poudlard et cela pouvait lui coûter cher ─ retenues, voire renvoi temporaire ou définitif.

« Nom, prénom, maison. J’attends. »

« Shake, Célya. Serdaigle. » répondit-elle rapidement en baissant la tête.

Deuxièmement, lorsque son cœur cessa de battre la chamade, Célya se dit qu'elle avait utilisé un sortilège uniquement dans un but de faire peur à celui qui lui avait lancé la pomme en pleine figure. Et la personne qui avait fait cela n'était autre que cet adulte, le concierge, le membre du personnel. Était-ce devenu une activité commune ? Comptaient-ils les points selon l'endroit où la pomme faisait mouche et le nombre d'élèves touchés ? Relevant la tête et bravant l'autorité, elle prit la parole.

« Pourquoi vous m'avez jeté une pomme ? »

Elle croisa son regard et le soutint bravement.
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Hugh Dey, le  Dim 9 Nov - 18:57

« Shake, Célya. Serdaigle. »

Elle avait répondu en baissant la tête et je ne pouvais pas m’empêcher de sourire. Je me sentais tellement puissant ! Elle avait sans doute cru qu’elle avait la main, le pouvoir, l’avantage, mais la situation s’était complètement retournée contre elle ! Maintenant c’était moi qui était dans la meilleure position, parce que j’étais l’adulte et que je pouvais la menacer ! D’ailleurs qu’est-ce que j’allais bien lui mettre hum ? La douleur qui émanait de mes côtes à chaque respiration m’empêchait de penser à ce que je pouvais lui faire faire. Et du coup, elle profita de ce temps pour retourner le piège à son avantage.

« Pourquoi vous m'avez jeté une pomme ? »

Pendant un moment je la regardais comme un gros débile, la bouche entre ouverte et j’essayais de trouver une réponse convenable. Je suis sûr qu’on pouvait même vor les rouages s’actionner dans ma tête. En plus comme je crispais les yeux à chaque respiration, on pouvait trop avoir l’impression que je réfléchissais. Mais bon, avec un peu de chance elle comprendrait que c’était parce que j’avais mal. Ouais fin… On formait pas des têtes à Poudlard. Elle avait beau être à Serdaigle, j’étais sûr qu’elle était aussi débile que les autres. C’est d’ailleurs en pensant à ça que la réponse me vint tout naturellement.

« Moi ? Vous lancer une pomme ? »

Je passais de la tête de celui qui cherche et qui a super mal aux côtes, à celle de la personne la plus étonnée du monde. J’étais persuadé que j’étais super crédible d’ailleurs. Les yeux ronds, le petit ton innocent, le doigt pointé sur moi… J’offrais un chef d’œuvre de comédie ! (La narratrice tient à préciser que les impressions de Hugh sont loin d’être partagées par l’ensemble des lecteurs et des personnes l’ayant déjà vu à l’œuvre… mais comme il ne faut pas le contredire, je le laisse conter son histoire.)

« Mais enfin pas du tout mademoiselle Shake. J’étais… Dans mon arbre… Tranquillement… Je cherchais euh mon… Mon plumeau voilà ! »

Et puis forcément je regardais tout autour de moi. La bourrasque qui avait déclenché ma chute avait détaché quelques branches. Par terre, l’une d’entre elles était bien fournie. Je me baissais douloureusement pour la ramasser et, priant pour qu’elle soit suffisamment débile, j’ajoutais :

« D’ailleurs, le voici ! »
Célya L. Shake
Célya L. Shake
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Célya L. Shake, le  Jeu 20 Nov - 13:06

N'étant pas nécessairement une personne se laissant faire quand une injustice la frappait, Célya avait néanmoins des fourmis dans les jambes tandis qu'elle relevait la tête pour regarder le concierge de Poudlard dans les yeux. En tant que tel membre du personnel, celui-ci représentait l'ordre, si l'on pouvait dire, et la jeune Serdaigle n'était pas non plus du genre à braver l'autorité. Cependant, la situation lui faisait garder la tête haute, et ce malgré le fait que l'homme soit un membre du personnel de l'école. Elle ne voulait pas se laisser faire. Aussi soutint-elle le regard du concierge et lui demanda, presque innocemment, pourquoi il lui avait jeté une pomme. Elle l'avait reçue en pleine poire ─ sans mauvais jeu de mots.

« Moi ? Vous lancer une pomme ? » dit-il au bout d'un moment.

La question avait semblé le surprendre. Ne s'attendait-il pas à ce que la jeune fille rétorque ? Cela pouvait se comprendre ; si Célya avait elle-même été Professeur, ou en tout cas un membre du corps enseignant ou concierge ou garde-chasse, elle ne se serait pas attendue à voir contredire ses paroles. Quand on disposait d'un quelconque pouvoir, on peinait à imaginer que l'on puisse le contester. Cependant, c'était un peu ce que faisait la blondinette en ce moment. Bien entendu, elle avait peut-être blessé légèrement le concierge mais ce n'était absolument pas voulu. Elle pensa qu'elle devait peut-être s'excuser.

« Mais enfin pas du tout mademoiselle Shake. J’étais… Dans mon arbre… Tranquillement… Je cherchais euh mon… Mon plumeau voilà ! » continua le concierge sur un ton qui se voulait innocent et décontracté.

C'était raté. Célya n'était pas née de la dernière pluie : l'homme cherchait une excuse et il s'y prenait très mal. Un vrai débutant. D'ailleurs, la jeune fille se retenait de sourire face à tant de naïveté. Croyait-il vraiment que ses explications allaient la convaincre ? Allons donc ! Croisant les bras sur ventre, la jeune bleu et bronze haussa un sourcil quand elle le vit chercher quelque chose du regard. Il se baissa, apparemment en souffrant, pour ramasser une des fines branches qui n'avaient pas résisté à la bourrasque. Le concierge lui montra fièrement. Célya regarda le bout de bois d'un air affligé et reporta son attention sur son agresseur. Après tout, c'était un peu ça !

« Ahem... » commença-t-elle en se raclant délicatement la gorge. « Vous pensez réellement que je vais gober vos... explications ? »

Elle était prête à dire « bêtises » mais elle avait opté pour un mot plus doux. La Serdaigle poussa un petit soupir et observa son interlocuteur. Il semblait vraiment avoir mal. Peut-être n'avait-elle pas fait attention en lançant son sortilège, qui se voulait inoffensif ? Plutôt douée pour les enchantements, Célya affectionnait particulièrement celui-ci et à force de s'entraîner, la magie qu'elle expulsait était un peu plus forte que la moyenne. Sans se vanter, elle était presque aussi douée que ses parents, qui avaient été de grands sorciers dans leur jeunesse. Non qu'ils fussent vieux, mais leur temps était révolu ─ la mère de Célya était même décédée...

« Je suis désolée que vous vous soyez blessé en tombant ! » dit-elle, vraiment désolée. « Seulement, je vais avoir une énorme bosse sur le front à cause de votre pomme. »

Dans le regard de Célya, on pouvait certainement lire des reproches. Un fruit tel qu'une pomme était solide ; lancé, il pouvait blesser quelqu'un, pour de vrai. Supposons que la pomme avait atterri dans l'oeil de la jeune fille, n'aurait-ce pas été dangereux ? Heureusement, il n'en était rien mais cela aurait pu arriver.
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Hugh Dey, le  Lun 15 Déc - 15:40

Pour un peu j'y croyais. J'étais persuadé qu'elle était en train de gober mon explication à deux ronds, et du coup j'en rajoutais encore et encore en caressant mon "plumeau" du regard, en le prenant en main et en faisant même semblant d'épousseter quelque chose. Bordel, si jamais j'avais pas eu de chance et que j'étais tombé sur quelqu'un d'à peu près censé, elle devait me prendre pour un timbré. Ou alors elle se sentirait encore plus coupable de m'avoir fait tomber. Ouais... C'était à cause du choc que je prenais cette branche touffue pour un plumeau. On va dire ça.

« Ahem... Vous pensez réellement que je vais gober vos... explications ? »

Je savais plus trop comment réagir. Alors autant feindre l'ignorance. Une main je me tenais les côtes, de l'autre, celle qui avais mon plumeau, je l'amenais d'un geste théâtral contre mon front. Chaque respiration était un peu moins douloureuse que précédemment, le choc de la chute passant progressivement, mais rien ne m'empêchait d'en rajouter un peu. A part si elle m'amenait à l'infirmerie, je n'avais pas grand chose à craindre d'un avis d'expert pour le moment.

« Je suis désolée que vous vous soyez blessé en tombant ! Seulement, je vais avoir une énorme bosse sur le front à cause de votre pomme. »

J'osais jeter un regard à ses yeux. Elle avait pas l'air contente. Bon... Je soupirais, laissais tomber ma branche au sol avant de m'approcher d'elle un peu plus pour lui examiner le front. En effet, on pouvait voir un tout petit début de bosse, mais pour l'instant il m'aurait vraiment fallu une loupe. J'avais bien envie d'appuyer, comme un médecin sadique, tout en disant "Ca fait mal là !?", mais finalement c'était peut-être pas la meilleure chose à faire. Du coup, je retroussais un peu mes lèvres pour lui déposer un bon gros baiser baveux sur le front, à l'endroit qui avait semble-t-il été touché par une pomme que j'aurais effectivement pu lancer. Hé oui, à force de mentir, c'est que je commençais à croire que j'étais innocent !

« Voilà, t'es toute guérie maintenant Shake. On est quittes ? »

Je tendais une petite main timide avec un petit sourire, faisant disparaître toute trace de la douleur que j'avais pu sentir avant.

« Je me suis dit que... T'étais pt'êt' une bonne pomme »

Et comme un débile, voire même un fou, je me mettais à rigoler tout seul. Puis, comme j'étais persuadé que c'était déjà devenu une superbe amie, je lui balançais une grande tape sur l'épaule pour qu'elle rigole avec moi.
Célya L. Shake
Célya L. Shake
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Célya L. Shake, le  Mar 16 Déc - 11:26

Les bras croisés sur le ventre, l'air contrarié et désolé, la blondinette fixa le concierge de son regard bleu. Elle venait de s'excuser de lui avoir fait mal en le faisant tomber de l'arbre, ce qui n'avait pas été prévu au moment où elle avait lancé le sortilège. Il n'avait qu'à bien s'agripper, après tout ! Néanmoins, Célya s'avoua qu'il aurait pu se faire encore plus mal. Et s'il était tombé sur la tête, provoquant une commotion ? En même temps, ça n'était que justice, la Serdaigle aurait pu avoir un oeil crevé ! Les contradictions qui se bousculaient dans sa tête commençaient à la faire autant souffrir que sa bosse naissante sur son front.

C'est alors que l'homme s'approcha d'elle et bava à l'endroit où la pomme l'avait touchée. Bon, il voulait certainement lui donner un bisou magique, comme un père ou une mère donnerait sur le petit bobo de son enfant. Cependant, ou il salivait extrêmement beaucoup de nature, ou il avait reçu un choc à la tête lui faisait perdre le contrôle de certaines sécrétions. S'exclamant que Célya était guérie grâce à ce bisou-bavement, le concierge balança ensuite un « On est quittes ? » avant de sourire et de tendre la main. Il ajouta alors qu'il pensait que Célya serait peut-être une bonne pomme, après quoi il s'esclaffa et donna une tape sur l'épaule de la jeune fille. Projetée un peu avant, vers la gauche, sous le choc inattendu, la bleu et bronze vacilla et se tourna vers le concierge, qui riait toujours de sa petite blague.

« Au fait, c'est quoi votre nom ? » demanda-t-elle en se massant l'épaule.

Après tout, c'était le concierge, comme il l'avait dit, mais comme il était nouveau, la jeune fille n'en avait jamais entendu parler. Peut-être que si, à la fin de leur rencontre, il décidait de lui donner une retenue, Célya pourrait user d'une sorte plainte contre lui afin d'échapper à la sanction. Elle poncta sa phrase par un sourire charmeur ; peut-être que, comme il pensait berner les élèves, il serait lui-même une proie.
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Hugh Dey, le  Mer 17 Déc - 19:52

Elle me serrait pas la main la grognasse. Nan. Je pouvais la tendre là, demander si on était quittes mais nan, elle serrait pas. Elle devait croire que ça m’amusait de garder la main tendue comme ça. C’est vrai qu’après tout c’était drôle hein ! Comme si j’étais une statue… Décidément elle était super mal polie en fait. Déjà que pour me faire descendre de l’arbre, plutôt que de me le demander tout gentiment elle préférait dresser le vent contre moi, en plus elle me plaignait pas, là elle voulait pas me serrer la main…

Peut-être qu’elle avait peur de ma main en fait. C’est vrai que par rapport à la sienne c’était un peu comme si j’allais lui engloutir toute entière et qu’elle la reverrait jamais. Ou alors elle avait entendu parler de ma main qui sentait plus rien. Pis comme je sentais rien, bah je savais pas trop quand on me la serrait ou pas, ou si j’avais mis trop de force. Donc j’avais tendance à broyer celles des autres. Ouais en fait ça devait être pour ça… Finalement, autant que je lui serre pas la main. Du coup je la laissais retomber contre mon corps. Et maintenant bah on avait l’air bien c*n.

« Au fait, c'est quoi votre nom ? »

Ah bah bravo ! En plus elle connaissait pas mon nom ! Non mais sérieux ! Je prenais l‘air choqué moi quand même… J’étais persuadé d’avoir une superbe réputation dans ce collège, comme si elle était faite depuis trois ans au moins. Ouais bon ok… J’étais pas là depuis longtemps. Pourtant j’avais espéré qu’on chuchotait déjà sur moi. Pis si elle savait pas qui j’étais, elle avait juste pas voulu me serrer la main, sans aucune excuse. Sale garce…

« Dey. M’sieur Dey tu peux m’appeler, t’auras pas b’soin d’aut’ chose. Donc, concierge de Poudlard. »

Et là c’est pas qu’on s’ennuyait mais un peu quand même. J’avais bien envie d’ajouter un « Voilà voilà » mais, premièrement ça avait pas grand intérêt, pis en plus j’allais pas meubler pour une fille qui voulait même pas me serrer la main.

« Bon… Pour c’te fois-ci j’te colle pas hein. J’suis indulgent. Mais qu’une fois, pas deux ! Pis t’es gentille hein, tu r’tourn’ras voir tes parents pour qu’ils t’apprennent à être gentille. C’pas parce que tu fais un grand sourire en montrant tes belles dents que j’peux tout pardonner hein a des limites. La politesse d’abord ! Genre « s’te plait » ou « merci » ça ferait pas de mal. »

Et j’accompagnais cette jolie tirade d’un gros froncement de sourcil, d’un croisement de bras, comme quelqu’un qui gronde un bébé. Oui, elle m’avait vexé ! Elle avait pas échappé de beaucoup à cette retenue et c’est uniquement parce que j’avais commencé que je lui en donnais pas, mais si elle continuait d’être aussi une pertinente… Bah quoi ? Un pertinent, une pertinente nan ?
Célya L. Shake
Célya L. Shake
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Célya L. Shake, le  Jeu 1 Jan - 12:19

La petite claque que le concierge lui avait donnée sur l'épaule faisait encore un peu mal à Célya. Les clichés allaient bon train, pour le coup. Oui, une pauvre jeune fille, aux beaux cheveux blonds, fragile et sensible ! Et pourtant, la jeune fille avait été sportive, loin d'être une adolescente fainéante et molle. Bon, après, cela faisait plusieurs mois qu'elle ne s'était pas entretenue et cela se faisait ressentir, apparemment. Il fallait y remédier rapidement ! Mais quand le moral était dans les baskets, le corps ne suivait plus non plus. Ça allait mieux, pourquoi ne reprendre les vieilles habitudes ?

« Dey. M’sieur Dey tu peux m’appeler, t’auras pas b’soin d’aut’ chose. Donc, concierge de Poudlard. »

Ainsi donc, le concierge s'appelait Dey, intéressant. Maintenant que Célya avait son nom, elle pourrait l'utiliser... mmh mais le problème était que lui faisait partie du corps enseignant de Poudlard, ce qui voulait dire que sa parole avait du poids face à celle d'une simple élève. Bien que la Serdaigle était réputée pour être une très bonne élève ! Droite, honnête, sage, studieuse, peut-être que cela pourrait faire l'affaire, au cas où ?

« Bon… Pour c’te fois-ci j’te colle pas hein. J’suis indulgent. Mais qu’une fois, pas deux ! Pis t’es gentille hein, tu r’tourn’ras voir tes parents pour qu’ils t’apprennent à être gentille. C’pas parce que tu fais un grand sourire en montrant tes belles dents que j’peux tout pardonner hein a des limites. La politesse d’abord ! Genre « s’te plait » ou « merci » ça ferait pas de mal. »

Les lèvres de la blondinette s'étirèrent en un large et beau sourire. Il croyait vraiment que c'était à Célya de dire merci pour ne pas l'avoir collée ? Bon, d'accord, il n'avait pas totalement tort. Elle l'avait foutu à terre mais c'était lui qui l'avait bien cherché ! Une pomme en pleine poire, faut y croire, hein ? Célya avait encore mal au front, d'ailleurs, et la bave du concierge n'avait pas forcément arrangé la chose. Et s'il était plein de microbes et que la bosse était éraflée ? Cela ne servait à rien de divaguer ainsi, et d'ailleurs, le concierge attendait sûrement une réponse.

« Mmmh, oh, veuillez m'excuser m'sieur Dey, je suis quelque peu étourdie par cette pomme. J'en perds ma politesse, nah ! » fit-elle avec un claquement de langue. « Eh bien, heum, merci de ne pas m'avoir collée, heum, et désolée de vous avoir fait tomber. On est quittes ? »

Célya sourit encore une fois, espérant le charmer. Elle s'abaissa ensuite vers ses livres tombés à terre, et les reprit dans ses bras. Il ne fallait pas qu'ils s'abîment, non plus. L'herbe était dangereuse pour les bouquins, surtout quand elle était humide. La jeune fille vérifia rapidement les couvertures et fit la grimace en constatant que les pages semblait être mouillées. Avec une moue, elle se tourna vers le Dey.

« Bon bah, heum, je dois y retourner, moi. J'ai beaucoup de travail... Heum, au revoir ? »

Elle tourna les talons et avec un petit signe de la main d'au revoir, la Serdaigle s'en retourna vers le château. Tâtant son front de la main, elle sentit qu'une petite bosse s'était formée. Célya soupira et se promit de ne plus manger de pommes pendant des années !

[Fin du RP pour moi ^^]
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Hugh Dey, le  Dim 4 Jan - 22:33

Voilà, une fois que j’avais fini de parler, elle s’était remise à faire son grand sourire ! Mais je savais pas trop si c’était pour se moquer de moi ou parce qu’elle avait compris la leçon. Maintenant je commençais à me méfier des élèves, je savais jamais trop de quoi ils pouvaient être capables. En plus elle avait bien été capable de me faire descendre de force de mon arbre, alors elle pouvait bien se payer ma tête en plein devant mes yeux hein ! Qu’elle ait pas l’impression que je la tenais pas à l’œil hein ! D’ailleurs hop, j’arrêtais pas de la regarder dans les yeux. C’était le jeu que j’aimais bien faire, celui où on se regardait dans les yeux et où le premier qui lâchait avait perdu. Et comme c’était moi qui avais inventé les règles, j’allais forcément gagner.

« Mmmh, oh, veuillez m'excuser m'sieur Dey, je suis quelque peu étourdie par cette pomme. J'en perds ma politesse, nah ! Eh bien, heum, merci de ne pas m'avoir collée, heum, et désolée de vous avoir fait tomber. On est quittes ? »

Ah bah en voilà une jeune fille honnête et qui écoutait les conseils ! Finalement j’oubliais mon jeu pour lui rendre son sourire, même si j’étais pas bien sûr d’avoir la même tête mignonne qu’elle… mais au moins j’essayais.

« Ouais, ok, ça me va… On est quittes ! »

J’étais quand même trop gentil hein/ les élèves avaient pas à se plaindre d’avoir un concierge beaucoup trop agressif et tout le tsoin tsoin parce que j’avais vachement tendance à les laisser partir sans punition. Mais bon que voulez-vous ? On se refait pas ! Je vais pas devenir méchant quand ils apprennent si vite qu’il faut pas me faire tomber d’un arbre…

« Bon bah, heum, je dois y retourner, moi. J'ai beaucoup de travail... Heum, au revoir ? »

Ah bon déjà ? Mon sourire disparut brusquement alors que je lui rendais son signe de la main. Mais non, mais finalement elle avait l’air gentille la demoiselle ! J’avais pas envie qu’elle parte moi, si ça se trouve elle était rigolote et on pourrait bien s’amuser tous les deux ! Ah oui c’est vrai… J’étais pas censé être son ami mais son concierge. Mais enfin quand même. Une petite bouille d’ange comme ça ! Alors plus bas, alors qu’elle était partie, je pouvais enfin sortir tout tristement mon petit :

« Au revoir… »

Puis je baissais la tête. J’avais oublié comme il était dur de se retrouver seul de nouveau quand on avait réussi à vaincre l’ennui. Parce qu’en fait mon but ça avait toujours été ça : occuper ma journée. Et cette petite serdaigle me quittait, emportant avec elle une partie de mon âme d’enfant. Trop tôt amie… Beaucoup trop tôt.

[Ca me va, fin du RP pour moi aussi Smile ]
Aurea Eston
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Aurea Eston, le  Dim 15 Mar - 19:29

RP avec Emily Lynch


Sortir. Voilà la seule chose à laquelle Aurea pensait. Sortir de ce château qui avait de plus en plus une atmosphère oppressante. En même temps, comment pourrait-il en être autrement après ce qu’il s’était passé ? Oui, il fallait vraiment s’éloigner de cette ambiance pesante. Cela lui permettrait également de se changer un peu les idées et surtout, éviter de penser aux examens qui approchaient maintenant à grands pas.

Voilà comment la Jaune et Noir se retrouvait donc en train de se diriger vers le terrain de Quidditch afin d’emprunter un balai, n’en possédant pas encore un à elle. Elle avait eu cette idée quelques minutes plus tôt car elle voulait voler pour une fois. Etant une Née-Moldue, elle n’était pas habituée à utiliser ce moyen de transport. Elle se souvenait parfaitement lorsqu’elle était arrivée à Poudlard et qu’elle avait découvert qu’il lui fallait apprendre à voler sur un balai. Elle avait eu un peu de mal au début mais, avec le temps et à force d’entraînement, elle s’y était habituée et continuait à voler quand l’envie lui en prenait (en dehors des cours évidemment).

Après avoir emprunté un balai, elle l’enfourcha et se mit à prendre petit à petit de l’altitude. Elle n’alla pas bien haut, bien que n’ayant pas spécialement le vertige, mais ne souhaitant pas non plus prendre des risques. Le ciel était clair en cette fin de journée, le soleil qui les avait accompagné durant toute cette journée commençant lentement sa descente derrière l’horizon. Aurea aimait particulièrement voler à ce moment, lorsqu’il ne fait plus totalement jour mais pas totalement nuit non plus. De plus, la majorité des élèves étaient rentrés et seuls quelques-uns se promenaient encore dans le parc.

Une légère brise dans ses cheveux, la jeune sorcière avança doucement en direction du lac, son esprit se vidant peu à peu à tout ce qui était étranger à cette sensation de légèreté que lui apportait son vol.
Emily Lynch
Emily Lynch
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Emily Lynch, le  Lun 16 Mar - 19:44

Les récents événements ayant marqués Poudlard ne donnait plus trop envie de rester à l’intérieur du château et dès que l’occasion se présentait on pouvait constater que les couloirs de l’école habituellement bondés étaient quelques peu déserts. Ou bien alors ce manque d’élèves dans les couloirs était peut-être lié au fait que le temps était plutôt agréable ! Un beau ciel dégager et une légère brise traversait toute l’école. Ah pour sur ça donnait envie de passer du temps à l’extérieur !

D’ailleurs Emily était en route pour l’extérieur du château et croyez-le ou non, elle n’avait pas prévu de réviser ou de faire ses devoirs ! Non non, elle voulait faire quelque chose qu’elle n’avait plus fait depuis un bon moment (sans doute à cause de sa passion pour l’étude). La jeune fille avait très envie de faire une petite balade en balais. Il y a quelques temps, elle adorait prendre un balais et foncer à toute vitesse au travers du domaine de l’école et c’est d’ailleurs ce qu’elle comptait faire histoire de se remémorer un bon petit souvenir datant de quelques petites années.

Arrivée au terrain de Quidditch, elle inspecta tous les balais mit à disposition des élèves. Ce n’était pas une experte, mais la rousse savait pour en avoir emprunté quelques-uns plusieurs temps avant quel balai filait tout droit et lequel tirait un peu sur la gauche. Une fois son balai « choisi », elle se dirigea vers le terrain, elle voulait d’abord voler calmement afin de se refaire un peu à la « conduite » d’un balai. Elle fit quelques tours du terrain et quand elle se sentit à nouveau à l’aise dans les airs elle commença à accélérer.

Elle décida d’aller voler au-dessus du lac, il y avait peu de gens qui allaient à cet endroit, surtout pour voler au-dessus de l’étendue d’eau, trop de personnes craignaient de tomber à l’eau. Cette perspective n’inquiétait pas Emily, car au moins comme cela elle pourrait s’amuser à foncer à toute allure sans gêner qui que ce soit.

Tout en volant en rase-motte, elle aperçut juste devant que quelqu’un d’autre avait eu la même idée et semblait aussi se diriger vers le lac. Arrivant à toute vitesse elle se décala sur la gauche afin de pouvoir passer la personne qui était devant. Elle continua ainsi sur une cinquantaine de mètres avant de s’arrêter et de faire demi-tour en tentant une manœuvre qu’elle maitrisait autre fois. Avec plus ou moins de difficultés, mais surtout un petit tonneau manquant de la faire glisser de son balai, elle arriva tout doucement vers la personne qu’elle pensait avoir reconnue.

En effet elle ne s’était pas trompée ! Comme quoi elle avait un œil de lynx !

- Aurea ! cira-t-elle alors qu’elle se trouvait encore à une petite dizaine de mètres.
Aurea Eston
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Aurea Eston, le  Mer 18 Mar - 19:17

Le silence. A l’arrêt  sur son balai, au-dessus du lac, Aurea, les yeux fermés, profitait pleinement de ce moment de calme et de tranquillité. Loin de l’agitation habituelle qui régnait à cette heure-ci entre les murs du château.

Tout à coup, ce calme fut brisé par un cri qui parvint aux oreilles de la jeune blonde. Quelqu’un venait de crier son nom. En ouvrant les yeux, elle distingua une personne à quelques mètres d’elle et qui venait dans sa direction. N’ayant pas reconnu de qui il s’agissait, la Jaune et Noir, fronçant les sourcils soucieuse de savoir qui venait de l’interpeller, se remit en route et alla à la rencontre de l’autre personne. Lorsqu’elle fut assez proche pour distinguer plus clairement de qui il s’agissait, la jeune sorcière reconnut Emily, une autre Poufsouffle qui faisait partie de ses amies. Heureuse et étonnée de la retrouver à cet endroit, elle s’arrêta à sa hauteur pour la saluer à son tour.

« Coucou Emily, comment tu vas ? » lui dit-elle en souriant. La jeune blonde était contente de tomber sur son amie. En effet, cela faisait un petit moment qu’elles ne s’étaient pas vues et la Née-moldue gardait un excellent souvenir de leur première rencontre, notamment de par le fait que les deux jeunes filles partageaient de nombreux points communs.
Contenu sponsorisé

Balade aérienne - Page 2 Empty
Re: Balade aérienne
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 8

 Balade aérienne

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.