AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 4 sur 5
Quelque part en Asie
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Izsa Hilswood
Serpentard
Serpentard

Re: Quelque part en Asie

Message par : Izsa Hilswood, Lun 16 Fév 2015 - 17:44


Après la chasse au focifère, Izsa s'était un peu calmée niveau capture. Non pas que se faire griffer de toute part par un oiseau enragé l'embêtait, mais un peu quand même.
Elle déambulait donc dans les couloir tranquillement, se disant qu'être préfète c'était plutôt cool, quand elle fut sauvagement agressée. Un Proulx sauvage l'attrapa par le bras et la tira plus loin. Il avait toujours pas digéré la bombe de morve de la dernière fois ? Son sourire ne lui disait rien qui vaille...

- Toi tu viens avec moi, on va faire un p'tit tour en Inde, t'as pas le choix. Pis, t'es chanceuse, c'pas tout les jours qu'on a le droit d'faire une balade avec moi. Trouduk ! Viens là !

Il fallu quelques secondes à Izsa d’intégré tout ce qu'il voulait dire. En Inde ? Pour quoi faire b*rdel ? Et qui il appelle Trouduk ce b*tard ?
La réponse à ça dernière question lui vint lorsque l'elfe de maison du gardien apparu. Et en un claquement de doigt, tout ce qui l'entourait venait de changer. Après l'Afrique, l'Inde était pas tellement dépaysant. Il faisait juste vachement chaud et vachement humide. Mis à part cela ça allait.

- Mission du jour, la chasse à l'Occamy. C'est l'moment de montrer si tu sais t'servir de ta baguette parce que c'est pas super gentil ces bestioles là.

Il l'avait donc kidnapper pour une chasse ? L'aurait du commencer par cela ! Izsa se dit que, après le Garde-Chasse et le professeur de DCFM, le Gardien de Poudlard devait être le mieux placé pur capturer des animaux. Et de toute façon, elle ne pouvait pas se barrer. Quand bien même elle aurait eu son permis de transplanage, elle ne se serait jamais risqué à une telle distance de téléportation. Donc jusqu'à ce qu'il capture ce oiseau-serpent -ou jusqu'à ce que Proulx en ai marre - elle était bloquée ici. Alors autant en mettre du sien.

- Bien sûr qu'on va y arriver, dit-elle, tout à fait confiante.


1 - Izsa n'est pas vraiment une chasseuse, et aucun Occamy ne parvient à ses yeux de lynx-taupe.

2 - Ahah ! Ne serait-ce pas un animal là-bas ? Avec une tête d'aigle et un corps de serpent.

3 - "OH ! LA ! Ah non en fait, rien du tout."

4 - Dans la suite de leur pérégrination, ils trouvent tas de brindille plein de jolis trucs ovales tout argentés. Un peu comme un œuf en fait. Et au cri qui vient de percer le ciel, la mère n'est pas trop contente de l'intrusion des sorciers.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Quelque part en Asie

Message par : Maître de jeu, Lun 16 Fév 2015 - 17:44


Le membre 'Izsa Hilswood' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Quelque part en Asie

Message par : Charli Proulx, Lun 16 Fév 2015 - 21:20


Le plan machiavélique de Charli avait parfaitement fonctionné. Maintenant qu'elle était coincée en Inde, elle ne pouvait plus vraiment repartir. Au pire, elle pouvait partir dans la direction opposée au gardien mais pour ça, elle avait plutôt intérêt à savoir comment rentré car Proulx n'attendrait pas une seule seconde qu'elle avait déguerpi de Poudlard.

Mais apparemment, elle ne comptait pas partir et cela était totalement compréhensible lorsqu'on savait avec qui elle allait passer ses prochaines heures. En plus de ça, elle avait l'air totalement au taquet, motivée comme il le fallait pour trouver l'occamy. C'était clair, la créature ne leur résisterait pas.

Ils étaient maintenant lancé, marchant dans le nouveau continent, attentif aux moindres gestes. Maintenant que Charli avait une grande expérience dans le domaine, il savait que le silence était l'une des plus grandes à avoir si l'on voulait que cela soit productif. Au bout d'une bonne dizaine de minutes, Izsa pensa avoir vu quelque chose. Baguette en main, Charli était prêt à engager le combat mais il n'y avait strictement rien.

1- L'occamy montre le bout de sa queue.
2- Une plume virevolte devant les deux sorciers mais pas de trace de la créature.
3- Un oeuf argenté est quelques mètres plus loin. La mère aussi.
4- Un oeuf argenté est à quelques mètres plus loin mais pas l'occamy. Ce qui était sûr, c'est qu'il ne devait pas être très loin.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Quelque part en Asie

Message par : Maître de jeu, Lun 16 Fév 2015 - 21:20


Le membre 'Charli Proulx' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Quelque part en Asie

Message par : Izsa Hilswood, Lun 16 Fév 2015 - 21:41


Bon après le faux espoir d'Izsa, il lui semblait que la chasse serait plus dure que prévue.
Mais en fait non. Parce qu'il ne leur fallu pas plus de quelques minutes pour retrouver le serpent sous OGM. Avec ses nœufs en promo, tant qu'à faire. Clairement, ils étaient sur la bonne voie. Le zoo allait être content avec ce magnifique animal exotique, et eux ils auraient la prime de l’œuf à se partager. Ce machin là, ça valait son pesant de cacahouètes, en argent massif et tout !

L'élève sortit alors sa baguette, décidée à montrer au gardien de quel bois elle se chauffait. Sauf qu'elle ne connaissait rien à ces fichus bestioles. Ça pondait des jolis z'oeufs, OK. Ça ressemblait à un aigle auquel on aurait greffé un corps de serpent, OK. Mais mis à part cela, est-ce que c'était résistant aux sortilèges ? Raaaah ! Elle pouvait pas faire des cours sur les Occamy, Blanchet ?! Bon, dans le doute, autant tester un sort pas trop incroyable. Au pire, le gardien serait bien capable de rattraper ses conneries. Et s'il était pas content, l'avait qu'à pas l'emmener en Inde. D'autres victimes l'attendaient à Poudlard, moins inapte que la préfète.

1- #Immobilus ! Le sortilège frappe la bestiole de plein fouet. Celle-ci continue de les regarder d'un œil assassin, agitant les ailes dans tous les sens pour les effrayer, mais elle semble bien ralenti. Bien joué Zaza !

2 - Izsa, d'un élan d'inspiration plus qu'étrange, lance un #Gemino sur le trésor de l'animal. Celui-ci observe les deux œufs d'un air d'incompréhension et pousse un cri de haine. Il ne va pas tarder à passer à l'attaque.

3 - L'Occamy saisit son bien délicatement entre ses griffes et s'envole à tire d'aile. Au revoir, serpent transgénique. Ce fut un plaisir de te rencontrer.

4 - Plus que mécontent de voir ses deux intrus s'approcher ainsi de son nid, la bestiole rugit. Sous la surprise, Izsa recule précipitamment et se mange le sol avec classe et élégance
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Quelque part en Asie

Message par : Maître de jeu, Lun 16 Fév 2015 - 21:41


Le membre 'Izsa Hilswood' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Quelque part en Asie

Message par : Charli Proulx, Mar 17 Fév 2015 - 1:42


Charli était content car pour le moment, leur chasse se tramait plutôt bien. Ils n'avaient eut à chercher que quelques minutes pour tomber sur un bon gros butin. Là, juste devant eux, un oeuf argenté. C'était surtout pour cela que Charli avait voulu chasser l'Occamy, pour avoir la chance de ramener l'oeuf à la maison et d'en tirer un beau gros pactole et si Izsa en voulait une part, elle pourrait toujours aller se brosser. Mais, qui dit oeuf argenté, dit occamy tout près et donc jackpot pour le zoo.

A la vision de la créature, la préfète ne perdit pas le nord. Elle dégaina sa baguette et après un court instant de réflexion, lança un sortilège de duplication vers l'oeuf. Elle était pas sérieuse là ? A tout les coups, c'était un vieux stratagème pour la mettre à l'envers à Charli lorsqu'ils récupéreraient l'oeuf car maintenant, c'était légèrement plus compliqué de déterminé lequel était le vrai.

- Hé, déconnes pas avec les oeufs !

Mais, ce n'avait pas été uniquement un geste inutile et mauvais. L'occamy semblait totalement déboussolé et poussa un cri de rage. La panique l'avait gagné et malgré le fait qu'il semblait vouloir tuer les deux sorciers, ce serait certainement possible de l'attraper si ils agissaient rapidement.

1- La créature fonce sur Izsa et tente de la béqueter.
2- Charli lance un incarcerem maxima sur la créature.
3- Charli lance un incarcerem maxima sur la créature.

4- L'occamy trouvant qu'il y avait un peu trop de danger pour son oeuf le prit et s'en alla avec la butin.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Quelque part en Asie

Message par : Maître de jeu, Mar 17 Fév 2015 - 1:42


Le membre 'Charli Proulx' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Quelque part en Asie

Message par : Izsa Hilswood, Mar 17 Fév 2015 - 11:49


N'empêche, même si ça n'avait pas eu beaucoup de sens, le coup du clonage de l’œuf avait eu le mérite de déboussoler la créature. C'était stupide et imprévisible, mais au moins ça marchait.

- Hé, déconnes pas avec les œufs !

Rah ! Il était obligé de se la ramener, lui ? De toute façon, une fois la bestiole capturée, le faux disparaitrait. Un bidule dupliqué en argent massif n'allait pas être éternel avec la puissance magique d'Izsa.

Le serpent-aigle voulu les attaquer par représailles, mais heureusement pour la jeune fille, le gardien avait de bon réflexe. Il lança un Incarcerem Maxima - le genre de sort qu'Izsa était bien incapable de maitriser à son niveau - et de longues cordes s'enroulèrent autour de l'Occamy.

- Nickel, reste plus qu'à le neutraliser au zoo !

Reste plus qu'à, reste plus qu'à... C'était plus facile à dire qu'à faire. Quel sort avait bien fonctionner déjà contre les oiseaux multicolore ? Ah oui !

Face - Izsa lance un #Ensoporis sur la bête, et celle-ci, comme sous anesthésiant, devient douce comme un agneau. D'ailleurs, elle ne tarde pas à s'endormir.

Pile - Avant que la Serpentard n'ai eu le temps de faire quoi que se soit, la bête déchiquette ses liens et fonce droit sur les sorciers, puis s'enfuit à tire d'aile, son précieux œuf entre les pattes.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Quelque part en Asie

Message par : Maître de jeu, Mar 17 Fév 2015 - 11:49


Le membre 'Izsa Hilswood' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Quelque part en Asie

Message par : Charli Proulx, Mar 17 Fév 2015 - 14:00


Le sortilège que Charli venait de lancer fut absolument parfait. L'occamy était maintenant prit dans de nombreux liens qui l'enserrait. La créature tentait de s'en débarrasser mais elle n'y parvenait pas. Son corps avait beau pouvoir se faufiler un peu partout, il lui restait un problème de taille, les ailes. Charli était plutôt content de lui mais ça risquait de ne pas suffire pour le ramener en toute tranquillité jusqu'au zoo.

Izsa jeta donc un Ensoporis sur l'animal. Charli avait fait le bon choix de partenaire, elle n'était pas si débile que ça. Aussitôt, l'occamy commença à tanguer, il avait l'air totalement amorphe et c'était exactement ce qu'il fallait. D'ici quelques minutes, il serait en train de dormir et le retour au zoo pourrait se faire sans encombre.

Charli contourna le serpent-ailé et alla voir le nid qui contenait maintenant deux oeufs. Il lança un #Finite Incantatem et aussitôt, le faux disparût. Il inséra son butin dans son sac, espérant qu'Izsa n'avait rien vu. Puis, il appela Trouduk.
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Quelque part en Asie

Message par : Izsa Hilswood, Mar 17 Fév 2015 - 20:39


Ahah ! Qu'est-ce qu'il disait de cela le Proulx ? Et ben rien du tout, limite il s'en fichait. Plutôt que sauter de joie en lui envoyant des fleurs, il contourna l'Occamy dans les bras de Morphée et regarda son petit nid douillet. Et y avait quoi dedans ? Deux œufs, évidemment. Ah non, d’ailleurs plus qu'un, il avait du mettre fin au sortilège.
Il récupéra alors l'objet précieux, ni vu ni connu. Ou hyper vu, et hyper connu, parce que bon soyons honnête, Izsa n'allait pas admirer le paysage en lui tournant le dos, alors qu'il y en avait pour elle ne savais combien de gallions.

Nan mais oh !Il croyait quoi lui ? Qu'elle allait attendre, la bouche en cœur, qu'il la ramène gentillement en Angleterre ?! Il l'avait tirer jusque là comme un elfe de maison, et elle n'aurait le droit à aucune compensation ?

En parlant d'elfe de maison, voilà l'autre qui se ramenait. Trouduk, donc, ce qui indiquait tout le respect que le gardien portant à ces êtres. Sauf qu'elle n'avait pas l'intention de le laisser filer.

- Je veux trente pourcent sur la vente de l’œuf, t'as compris ?

Son ton n'admettait pas qu'on la contredise. Et si il se payait sa tête, elle trouverait bien un moyen de lui faire payer !
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Quelque part en Asie

Message par : Charli Proulx, Mer 18 Fév 2015 - 0:41


Trouduk arriva quelques bonnes secondes après que Charli l'ait appelé. C'était un bon elfe ce petit, il n'avait pas encore réel occasion de se plaindre de lui. Alors qu'il allait dire à Izsa de venir près de lui et de la créature pour qu'ils repartent au zoo, la préfète en décida autrement. Apparemment, elle avait le petit stratagème du gardien et ne comptait pas le laisser s'en tirer comme ça. Elle était sérieuse là ? En plus, elle voulait 30% de la somme que Charli pourrait obtenir. Elle se brossait bien comme il le fallait. Si déjà elle touchait une noise de l'oeuf, ce serait déjà pas mal du tout.

- Tu peux toujours t'les mettre ou j'pense tes 30%, viens, on rentre.

Charli savait pertinemment qu'elle n'abandonnerait pas l'idée aussi facilement. Elle le ferait sûrement ch*er jusqu'au bout mais il n'en avait vraiment rien à faire. Il était largement capable de la faire souffrir en quelques secondes et si il avait besoin d'en arriver là, il ne se priverait pas. Mais pour le moment, il voulait rentrer. Alors il attrapa Izsa une seconde fois et partit à l'aide de son elfe au zoo en compagnie de la créature.

Fin du RP.
Revenir en haut Aller en bas
Olivia Scott
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Quelque part en Asie

Message par : Olivia Scott, Jeu 26 Nov 2015 - 2:57




Pv with Amy, Tybalt, Jean-Baptiste, James.



~ Flashback~

Cette nuit là était douce et dégagée. Les nuages se cachaient tandis que la lune éclairait Poudlard d'une lueur blafarde. Un calme impressionnant régnait dans le château, animé la nuit par les respirations apaisées des élèves. Une de ces élèves cependant venait perturber cette sage tranquilité. En effet, Sarah était bien réveillée et alerte. Et pour cause. La Poufsouffle se retrouvait dans une situation délicate, en étant debout après le couvre feu et se trouvant dans un endroit interdit: la réserve. La jeune femme n'était pas là par plaisir, elle faisait rarement des expéditions qui risquaient de faire perdre des points à sa maison. Quoique. Ce dernier point était à revoir.

Les doigts se promenant sur les reliures de cuir, la jeune fille cherchait. Elle cherchait une solution. Son père, gravement malade, était en ce moment même dans le coma, en train de mourir à petits feux. La seule personne à qui elle tenait vraiment allait lui être enlevé, et elle en était impuissante. Elle avait donc commencé à faire des recherches approfondies en médecine moldue, s'était même tourné vers la médicomagie (bien qu'elle se douta un peu qu'un moldu ne serait pas admis à St mangouste) mais rien. C'était un cas rare et désespéré. Une idée avait alors germé dans son esprit, un jour où elle se sentait assez seule pour s'évader dans ses pensées. La magie noire. La sorcière savait que cette magie était très puissante et espérait donc trouver un sort quelquonque. Et ce jour là, un pacte avec elle-même fut formé. Si elle ne trouvait rien sur ce sujet dans les livres de magie douteuse, alors elle laisserais partir son père.

Elle se trouvait donc là, à arpenter les rayons de la réserve, à la recherche du sésame. Malheureusement même après des heures de recherches, elle ne trouva rien de potable. Sentant déjà la détermination flancher, au fur et à mesure qu'elle avançait dans ses recherches, la sorcière se prit la tête entre les mains. Il fallait qu'elle regarde la vérité en face. Rien ne pouvait le sauver. Résignée, Sarah se mit donc en route vers la sortie. Cependant, une fois la main sur la poignée, une curieuse sensation la retint. Son cœur avait accéléré comme si elle avait couru un marathon. Son esprit était comme embrumé. Faisant demi tour, Sarah ne savait trop pourquoi d'ailleurs, elle suivit ses pas. La blairelle arriva devant une table. Sur cette table trônait des lampes sommaires ainsi que des plumes d'occasions entreposés dans un pot. Mais ce n'était pas ce qui l'intéressait. Un livre ouvert reposait également sur un bout de table. Est ce qu'il était là auparavant? Non sûrement pas. La blonde avait fouillé partout, elle aurait sûrement remarqué ce livre solitaire et qui plus est ouvert, comme si quelqu'un venait de l'ouvrir pour le lire. Sortant sa baguette lentement, la jeune fille regarda à droite et à gauche. Elle n'était peut-être pas seule finalement. S'approchant le plus silencieusement possible de l'ouvrage, elle invoqua un #Lumos et commença à lire.

"**taché**artefact grav**taché**
Que nul ne **taché**er,
Soigne Malad**taché**et tro**taché**,
**taché**désespérés,
Celui **taché** trouvera ce pouv**taché**puissant,
Devra être prudent,
Car pour posséder des dieux le présent,
Il faudra le **taché** avec d**taché**
En dessous était marqué la localisation évasive de cet artefact.

Relevant lentement la tête dans laquelle tournait en ce moment certains mots comme artefact, soigne, et puissant, la jeune fille arracha d'un coup sec la page et la plia grossièrement en la mettant rapidement dans une des poches de sa robe de sorcier. Elle quitta ensuite la réserve. Sans se demander pourquoi ce livre était là alors qu'il n'aurait pas dû y être. Sans se demander quelle force l'avait poussée à faire demi tour alors qu'elle avait baissé les bras. Sans se soucier d'autre chose que du mystérieux artefact.

~Fin du flashback~

Face à la mer, la jeune fille écoutait le vent.  Depuis sa découverte de l'existence de l'artefact, la jeune fille avait intuitivement su qu'il fallait absolument qu'elle parte à la recherche de cet objet. Et non seulement ce serait un bon moyen pour sauver son père mais en plus cela signifiait qu'elle pouvait sauver plein d'autres vies! Bien sûr, elle s'interdisait de penser ce qui va suivre mais elle avait également une très forte attirance pour cet objet. Une attirance inexplicable. Sarah n'avait donc pas cillé quand les mots "voyage" et "Asie" se  firent une place dans ses projets. Bizarre de faire confiance à un bout de page. Elle n'avait pas une seule seconde pensé que cela aurait pu être un fou qui avait inventé cette histoire. Non, elle était persuadée pour je ne sais quelle raison que ce truc existait.
C'est pour cela que, grâce à la petite phrase de localisation de l'artefact, elle pût retrouver l'endroit où devrait ce trouver ce qu'elle cherchait. Cela donnait le nom d'une mer asiatique, au fin fond de l'Asie. Sans en dire plus.
C'est donc déterminée que la blonde s'était retrouvé à destination.
Ne perdant pas plus de temps, elle sortit sa baguette de sa poche, la pointa sur la petite sacoche sans fond qu'elle avait ammené avec elle, puis formula un #Accio bateau gonflable. Un bateau gonflable miniaturisé sortit donc de sa sacoche pour atterrir dans sa main de libre. L'Anglaise s'approcha ensuite de la mer, le posa dessus et formula un sort pour le déminiaturiser. Une fois ceci fait, Sarah grimpa dans l'embarcation, et commença à ramer. La jeune fille se laissait une heure de recherches, avant de revenir vers la rive et de recommencer le lendemain. C'est donc en regardant de tout côtés le plus attentivement possible qu'elle débuta ses recherches.

~

Une heure plus tard, constatant ses recherches infructueuses, la septième année voulut rejoindre la rive qu'elle avait quitté une heure plus tôt. À ce moment là, le vent si léger de tout à l'heure, commença à souffler de plus en plus fort, jusqu'à faire tanguer le canot de la sorcière. Cela n'annonçait rien de bon et il fallait qu'elle redouble d'effort pour ramer. Malheureusement, la pluie commença à s'y mettre aussi, et le fleuve auparavant calme se transforma petit à petit en cauchemar nautique. Des vagues se formèrent, puis devinrent de plus en plus grosses. Sarah ne voyait plus la rive. Elle était perdue. Son seul espoir était de se raccrocher à se petit bout de plastique qui la faisait flotter sur l'eau. Le temps se fit pire quand l'orage commença à gronder. Sarah ne contrôlait alors plus le canot, qui manquait de se renverser à chaque remous. La blonde criait, en sachant pertinemment que personne ne l'entendrait au milieu du vacarme que faisait les éléments. Les secondes devinrent des minutes, les minutes des heures, et la jeune fille avait encore la chance de tenir sur son bateau. Mais ce qui arriva arriva. Une énorme vague retourna son canot et par la même occasion, son corps se retrouva projeté dans l'étendue d'eau. Impuissante, elle vit son unique chance de survie s'éloigner au gré des vagues qui se faisaient de plus en plus puissantes. Abandonnant son idée de le retrouver un jour, elle s'employa donc à donner de grands coups de pied énergiques, pour rester à la surface et essayer pitoyablement de survivre. Elle coula une fois, puis deux fois puis encore plus de fois que ça, ballottée par la mer capricieuse. Quand elle n'eût plus de force dans les jambes, la jeune fille se laissa couler pour de bon. Elle ne savait pas où était passé sa baguette, et ses idées n'étaient plus très claires. Sarah commençait en plus de ça à n'avoir plus d'oxygène dans ses poumons. La blonde tenta vainement de remonter à la surface une dernière fois sans succès. Elle n'entendait plus rien, sa vision se fit floue, ses sensations étaient absentes. Puis soudain, le noir complet.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Tybalt Maitland
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Quelque part en Asie

Message par : Tybalt Maitland, Jeu 26 Nov 2015 - 12:23


RP privé avec Sarah Bellanger, James Manor, Amy Shields et Jean-Baptiste Flitwick.
Alerte jaune, on est envahi par les Pouffys !

C'était la première fois que Tybalt quittait la Grande-Bretagne, mais il se sentait bien plus confiant qu’inquiet, bien plus enthousiaste qu’apeuré. Tout du moins, c'était la première fois dont il se souvenait. Peut-être avait-il effectué d'autres voyages à l'étranger par le passé ? Il y avait aujourd'hui tant de choses qu'il ignorait sur son propre passé, tant de choses qu'il avait oubliées.

Regardant la vaste plaine d'eau salée qui s’étendait devant lui, le jeune homme se remémora les récents événements qui l'avaient conduit au fin fond de l'Asie orientale.

*Flash-back ON - Une semaine auparavant*


Ce rendez-vous n'aurait dû être qu'une simple rencontre de routine au cours de laquelle le médecin aurait constaté -une fois de plus- que l'état de son patient ne s'améliorait nullement, mais ne se dégradait pas non plus. Un état parfaitement stable depuis qu'il s'était réveillé quelques mois plus tôt d'un coma à Sainte Mangouste. Cependant, en l'état actuel des choses, le jeune homme aurait tout donné pour une évolution -positive ou négative- car cette situation d'amnésie était tout simplement invivable. Il croisait des gens qu'il était persuadé d'avoir déjà rencontrés par le passé mais dont il ne se souvenait pas, il arpentait des lieux qui faisait surgir en lui un sentiment de déjà vu mais dont il ne se rappelait rien. Vraiment, il voulait que cette situation change.

Ainsi, Tybalt ne pensait pas, en se rendant à un énième examen médical de routine, qu'on lui proposerait une solution sur un plateau d'argent. Le médicomage qu'il rencontra ce jour-là était singulièrement différents de tous ceux qu'il avait consulté jusqu'ici. En effet, il ne s'acharna pas à tenter -en vain- de le rassurer en lui assurant qu'il faisait de son mieux pour résoudre le problème, mais il lui expliqua de but en blanc qu'il n'y avait aucune méthode de médicomagie qui pourrait le soigner.

L'amnésique avait sentit un poids tomber dans son estomac en entendant ce discours. Cependant, la situation avait rapidement tourné à son avantage quand le docteur avait évoqué, avec un air à la fois distrait et badin, un très puissant artefact capable de tout soigner. Et le tout incluait donc très certainement les pertes de mémoires inexpliquées.

Avide d'informations à ce sujet, Tybalt avait harcelé l'homme jusqu'à ce qu'il daigne, avec une expression de mauvaise volonté poussée à l'extrême, concéder les renseignements tant désirés. Une île cachée aux yeux de tous entre les côtes de la Chine, des deux Corées et du Japon ; un manuscrit décoré d'une fleur doté de puissants pouvoirs capable de venir à bout de toutes les maladies et de toutes les blessures : un espoir de retrouver la mémoire pour lui, mais aussi une formidable possibilité de faire évoluer la médicomagie pour tous les patients du monde ! Il n'en fallait pas plus pour que le cœur avide d'aventure et de souvenirs de l'ancien Gryffondor s'emballe et qu'une idée fixe se glisse dans son esprit : il voulait cet artefact, quoi qu'il lui en coûte pour l'obtenir.

Le lendemain, il était repassé à l'hôpital pour obtenir des informations complémentaires, mais son mystérieux médicomage incroyablement documenté avait disparu sans laisser de trace. Frustré face à cet abandon soudain, le jeune homme décida donc de partir seul à la recherche du grimoire et de monter une expédition qui serait sans conteste inoubliable.

*Flash-back OFF*


La brise asiatique qui frappait le visage de Tybalt, emmêlant ses boucles rebelles encore plus qu'elles ne l'étaient habituellement, n'était pas si différent du vent londonien. Les paysages, en revanche, formaient un singulier contraste avec ce qu'il avait l'habitude de voir en Angleterre. N'étant pourtant pas venu jusqu'ici pour admirer la vue, il s'accroupit devant le moteur du hors-bord et le mit en marche.

*Ce n'est pas vraiment du vol, c'est juste un emprunt sans autorisation...* affirma-t-il en songeant au propriétaire du bateau sur lequel il venait d'embarquer. *Et puis, ce n'est pas comme si c'était la première fois que je "réquisitionne" un bateau* ajouta-t-il pour lui-même en repensant à son escapade avec Jasmine Vagneur.

Il savait bien qu'un jeune homme comme il faut aurait dû culpabiliser à l'idée de cet "emprunt", mais il préféra tirer un trait sur cette idée. De toute façon, il le rapporterai très bientôt et le propriétaire ne remarquerait peut-être même pas sa disparition. Sur cette énième justification de son acte, il embarqua enfin avec la ferme intention de trouver l'artefact et de s'en servir.

Après environs une demi-heure de navigation tranquille, Tybalt constata avec horreur que le ciel s'assombrissait rapidement. S'il y avait bien une chose qu'il détestait encore plus que d'être amnésique, c'était l'orage. Il ignorait pourquoi, mais la pluie le rendant toujours anxieux et l'orage le faisait purement et simplement paniquer sans qu'il en connaisse la cause. A ce moment, il aurait voulu regagner le rivage pour se mettre à l'abri, mais il était désormais en pleine mer et il n'y avait nulle côte à l'horizon.

Comme il l'avait prédit, la pluie ne tarda pas à tomber et les éclairs se joignirent à la fête. Incontrôlables, les mains du jeune homme s'étaient mises à trembler, ce qui rendait la conduite du bateau bien plus difficile. La mer s'agita à son tour, mais ce fut surtout le brouillard épais qui envahit la surface de l'eau en quelques secondes qui surprit le jeune navigateur. Alors que, malgré la pluie, la vue était encore dégagée une minute plus tôt, il ne voyait désormais même plus le bout de son propre bateau.

Son navire heurta soudainement quelque chose. Pourtant, l'amnésique était pourtant certain qu'aucun rocher ne se trouvait dans les parages lorsqu'il avait vérifier avant que l'atmosphère ne se voile. Un nouveau choc fit tanguer le bateau, mais le sorcier était trop tétanisé de peur à cause de l'orage qui grondait toujours -bien que la pluie ait soudainement cessé- pour réagir logiquement. Resté debout au milieu de son hors-bord, il perdit l'équilibre au troisième coup et passa par-dessus bord.

L'ancien Gryffondor aurait voulu sortir sa baguette de sa poche pour utiliser la magie, ou même tout simplement battre des jambes et des bras pour remonter à la surface mais, même sous l'eau, l'orage continuait de résonner fortement dans sa tête. Ses membres refusant de lui répondre et l'air se faisant manquant, la seule idée cohérente qui s'insinua dans son esprit était que non, il ne ramènerait pas le bateau sain et sauf à son propriétaire.

N'y tenant plus, Tybalt ouvrit la bouche pour tenter de trouver un peu d'oxygène, mais seule l'eau pénétra dans ses poumons.

Puis, plus rien.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Quelque part en Asie

Message par : Jean-Baptiste Flitwick, Ven 27 Nov 2015 - 0:20


C'était rare qu'une occasion pareille tombe du ciel. JB était tranquillement assis dans un bar pendant un tour de recherche dans l'est de l'Europe. Une conversation attira son oreille. Il n'osa pas se retourner pour repérer les participants mais ce qu'il entendait le ravissait. Il y était question d'un objet doté de pouvoirs exceptionnels. Ils racontaient qu'il pouvait tout soigner. Une liste plus exhaustive eut été appréciée. Par exemple, saurait-il soigner des blessures non physiques? Des maladies magies? Ça valait quand même le coup de suivre cette piste. La conversation prit rapidement une autre direction au grand dam de l'espion improvisé. Le jeune homme se leva de sa place après avoir payé ses quelques verres et, s'en allant, pris soin de noter mentalement à quoi ressemblait la personne qui conversait avec son compagnon à propos de cet artefact miraculeux. Il n'avait pu voir le visage que d'un d'eux mais les informations qu'il avait glanée étaient tellement juteuses qu'il ne pourrait pas l'oublier.

Il mit plusieurs jours, ou étaient-ce des semaines, pour retrouver une quelconque trace de cet individu. Apparemment il n'avait pas laissé de traces de son passage, personne ne semblait l'avoir croisé ni même aperçu et encore moins le connaitre. JB était sur le point d'abandonner quand, en pleine rue, il crut le voir au loin s'engager dans une petite ruelle peu fréquentée. C'était presque trop facile. Même à 17 ans, on pouvait être intimidant et c'était un art que le Poufsouffle avait travaillé. Un manteau lui arrivant mi cuisse au dessus d'un accoutrement totalement noir le vieillissait et lui donnait un air plus sérieux et menaçant qu'il ne l'avait jamais été. Il se déplaça rapidement vers l'entrée de cette ruelle, l'homme n'avait pas atteint la moitié de sa longueur encore. Se dépêchant de le rattraper, JB le colla contre la paroi du mur et lui parla très doucement, d'une voix profonde et calme, une main sur sa baguette au cas où.


- Salut. Je sais que vous avez des informations sur un objet de grande valeur, qui peut faire de grandes choses, vous voyez de quoi je parle?

La lueur de la compréhension se lisait dans les yeux de l'inconnu mais l'appréhension en était absente. C'était assez inhabituel, il ne se défendait pas, n'avait pas l'air surpris ni intimidé. Le jeune homme décida de laisser cette observation de côté pour le moment.

- Parfait, j'aimerais savoir où le trouver et quoi chercher.

La réponse ne se fit pas attendre. Encore et toujours louche. En général quand on disposait de telles informations, on négociait ou on les gardait pour nous. Quelque chose n'allait pas.

- Il existe une île en Asie, elle ne se révèle pas souvent et pas à tout le monde. Il paraîtrait qu'elle abrite un livre qui peut guérir tout ce que vous pouvez guérir. Vous ne pourrez pas le louper, il a une fleur gravé sur la couverture et on le reconnait vite. Amusez vous bien.


Un bout de papier fut échangé avec la localisation supposée de l'île puis l'homme s'en alla. JB ne connaissait pas son nom, comment le retrouver, ni même s'il était vraiment un sorcier, bien que tous les indices le laissaient penser. Toutefois, il sentait bien que ce n'était pas normal comme situation. Il avait trouvé les informations, l'homme, la vérité trop rapidement, trop facilement. Un côté de lui même lui disait d'en profiter pour une fois que tout allait bien mais c'était trop beau, il devait forcément y avoir anguille sous roche. Il décida donc d'aller vérifier seul, sans prévenir un membre de la Guilde. Les missions n'avaient pas encore été lancées, il pourrait l'ajouter à la liste s'il voyait que rien ne clochait.

Après une simple vérification dans de vieux plans à la bibliothèque de la ville, il s'isola loin des regards et transplana. C'était tellement plus pratique que les voyages en balais ou autre moyen de transport. Le seul problème était de transplaner sur une île invisible, perdue dans une sorte de brume que les marins tentaient d'éviter le plus possible. Les superstitions filaient bon train chez eux. Des nuages hantés, des brouillards démoniaques dans lequel des membres d'équipage disparaissaient mystérieusement, des créatures des profondeurs qui chantaient et les dévoraient... Oups, celle ci était justifiée.

Une fois sur la côte la plus proche de sa destination, il n'eut d'autre choix que de "réquisitionner un bâtiment" afin de rallier la fameuse île qu'il visait. L'océan lui plaisait. C'était à la fois calme et tumultueux, puissant et serein. Et la solitude était extrêmement appréciable. Personne pour venir le déranger dans ses réflexions, seul avec lui même. C'était un paradis sur terre... Si l'on pouvait dire. Perdu dans ses pensées, il ne se rendit pas compte qu'il était enveloppé dans la brume, comme un grand manteau de coton qui le protégeait mais l'oppressait aussi. Il n'avait pas de problème en général avec la brume ou le brouillard, ayant vécu dans des régions bien plus froides que celle ci mais cette fois, il y avait quelque chose qui n'était pas naturel. La même impression qu'il avait ressenti avec son informateur improvisé l'assaillit. Il n'avait pas encore eu le temps de sortir sa baguette qu'une bourrasque soudaine accompagnée d'un arrêt brusque de l'embarcation le fit chavirer et passer par dessus bord. L'eau froide sembla lui retirer toute force. Plus aucun mouvement n'était possible et son cerveau était trop engourdi pour pouvoir tenter ne serait-ce que le moindre sort. Il était piégé et finirait ici. C'était une bien triste fin, personne n'était encore au courant, le tatouage n'était pas encore effectif et même s'il avait fait énormément de choses en 17 ans, il n'avait que 17 ans...
Le noir commença à voiler sa vision, il se rendit donc, le coin de ses lèvres se redressant, pensant à tout ce qu'il avait accompli, autant partir le sourire au lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Quelque part en Asie

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 5

 Quelque part en Asie

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.