AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose
Page 4 sur 4
Second cours de Métamorphose.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Heather Wells
Serpentard
Serpentard

Re: Second cours de Métamorphose.

Message par : Heather Wells, Lun 9 Déc 2013 - 18:10


Heather sembla étonnée qu'elle sois la seule à connaître l'existence des farfadets et de leur or légendaire. Pourtant, cela faisait partie du folklore, son folklore. Les fans de Quidditch aurait du le savoir puisqu'ils étaient les mascottes de l'équipe d'Irlande. Ils avaient d'ailleurs la fâcheuse habitude de lancer de l'or sur le public et la Serpentard avait toujours adorer les regarder se jeter dessus comme des chiens affamés sur un os. Le plus drôle étant sans doute leur tête lorsque l'or disparaissait. La jeune femme chassa son sourire narquois et prononça distinctement la formule:

- Diffindo Metallum.

Le bloc de métal prit soudainement une forme complètement molle et s'étala sur sa table. Avec adresse, la verte et argent déplaça ses affaires pour laisser à la matière le loisir de s'étaler un peu plus, et nota sur son parchemin les réactions qu'elle avait observé.

Le professeur reprit alors son cours et leur expliqua la seconde étape à suivre pour achever l'expérience. Azphel sembla fier de leur présenter son petit bout de métal, or l'Irlandaise ne voyait pas ce qui lui permettait de l'être, comme si c'était la première fois qui réussissait ce sortilège.

Concentrée, comme à son habitude quand elle devait exercer un sortilège digne de ses talents, elle visant la forme flasque de sa belle baguette, elle prononça la seconde formule:

- Metamorphosis Metallum Argentum.

Heather n'eut pas à attendre longtemps avant qu'un jet de lumière blanche identique à celui de l'enseignant ne frappe le cuivre. Une épaisse purée de pois s'éleva alors jusqu'à en le recouvrir totalement. Cette vapeur blanche lui rappelait le brouillard matinale qui recouvrait les collines irlandaise en hiver. Sauf que lorsqu'elle approcha sa main, une douce caleur envahit l'extrémité de ses doigts. Elle eu d'ailleurs la bonne idée de ne pas plonger sa main dedans, qui sait ce qu'elle aurait pu devenir. Le filet candide recouvra toute sa table sans pourtant tomber par comme pour le professeur.

Petit-à-petit, la brume s'atténua jusqu'à disparaître complètement. La cinquième année découvrit avec bonheur qu'un bout de métal argenté de taille modeste, légèrement inférieur à celui d'Azphel, trônait au milieu de sa table.
Revenir en haut Aller en bas
Astrid N. Reckless
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Second cours de Métamorphose.

Message par : Astrid N. Reckless, Mer 18 Déc 2013 - 8:28


Dès les premières minutes du cours un oiseau de papier vint se poser sur sa table. Jessica se tourna sur son siège cherchant le destinateur. Son sourire s'élargit lorsqu'elle vu Valiné se retenant de rire. Le fait qu'elle était douée pour l'origami était une des choses qu'elle ne savait pas sur son amie. La rouge et or lui adressa un signe de remerciement en remarquant la sucrerie glissée entre les ailes. Celle-ci, la mit directement dans la bouche avant de se tourner vers Azphel qui débuta le cours par une énigme. La Gryffonne ne connaissant pas la réponse elle écouta simplement les suggestions des autres élèves. S'en suivit ensuite les questions, les réponses et tout, ce qui ennuya un peu la jeune fille. Le prof' expliqua ensuite la pratique et son bloc se transforma en un morceau de métal. Ragaillardie par le travail pratique la blonde commença la première étape en se concentrant :

- Diffindo Metallum, murmura t-elle.

Son bloc se ramollit jusqu'à devenir une espèce de pâte qui s'étala sur toute la table. Pas fameux, le truc. Jessica observa sa première étape avec une moue dubitative. Elle fut tenté de toucher cette substance du bout de son doigt mais se ravisa au dernier moment.

- - Metamorphosis Metallum Argentum.
, continua t-elle.

Un filet de lumière blanche jaillit de sa baguette. L'étrange substance se couvra alors d'un épais voile gris. Le voile se volatilisa ensuite et à la place de cette pâte, elle y trouva un petit bloc. Inférieure de beaucoup par rapport à celui d' Azphel et il semblait très léger. Une fois sûre que le caillou n'était plus chaud la rouge et or le prit dans sa main. Elle leva ensuite les yeux vers le professeur en se demandant bien à quoi pouvait servir cette métamorphose. Les autres travaux semblaient beaucoup plus réussi que le sien. Sachant que son bout de métal tenait dans sa paume !
Revenir en haut Aller en bas
Harel Chaitan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Second cours de Métamorphose.

Message par : Harel Chaitan, Ven 27 Déc 2013 - 11:19


Plus le cours avançait dans le temps, plus Harel s'interrogeait sur son aboutissement. Tout d'abord, Azphel ne semblait portait qu'un intérêt restreint à la pratique de ses étudiants, ses yeux se perdant dans le vide plutôt que d'observait sa classe. Ensuite, pour introduire la seconde partie du cours, il usait du terme " normalement ". Quel professeur qui maîtrisait le sujet qu'il abordait en cours, laissait une telle expression se glissait dans ses explications. L'homme leur enseignait un sortilège de métamorphose ni répertorié, ni classé pour aboutir au constat qu'il était donc difficile d'évaluer sa difficulté. Et le seul trait d'humour dont il était capable : " le cours d'aujourd'hui n'est pas destiné à vous faire entrer dans le top dix des sorciers les plus riche de Grande-Bretagne."

Cette phrase manquait cruellement d'accroche. Si ce n'était pour s'enrichir alors sans doute tentait-il de leur apprendre l'art de l'escroquerie. Ce n'était en rien pédagogiques, mais chacun savait que les adolescents avaient une attirance quasi naturelle pour tout ce qui dépassait les règles établies.

Chaitan observa attentivement la démonstration de leur aîné. Il s'écoula une bonne minute pendant lequel le temps se suspendit. Tous, le professeur comprit, attendaient de constater les effets de ce sort inconnu. Le large sourire s'étala sur les lèvres de ce dernier lorsque la fumée s'évapora de ce qui représentait une masse informe un peu plus tôt pour laisser place à un cailloux argenté. A ce moment, Azphel ressemblait à un premier année qui réussissait son premier sort. Navrant. Pourquoi ne pas arriver en classe en avouant clairement que le sort qu'il enseignerait lui était inconnu, mais qu'ils allaient le découvrir ensemble ? Venait-il pour enseigner ou prenait-il ses cours comme excuse pour améliorer sa propre pratique ?

L'adolescente reporta son attention sur son propre bureau. Ses paupière se fermèrent afin d'évacuer les pensées qui ne concernaient pas le sortilège. Puis, sa main dirigea lentement sa baguette vers la masse gluante formée par la matière ramollie et distinctement ses cordes vocales formulèrent : Metamorphosis Metallum Argentum. A son tour, un trait argenté s'extrayait de sa baguette durant plusieurs secondes avant de cesser.  Progressivement la brume accumulée sous son bureau recouvrit son bloc préalablement ramollit. Sans qu'elle n'en prenne conscience sa respiration s'était accélérée en attendant que sa magie agisse. Lorsque la substance vaporeuse se dissipa, les yeux sombres de l'orpheline s'échouèrent sur un cailloux de petite taille. Au creux de sa paume, il ressemblait plus à une pépite qu'à un cailloux. A l'évidence sa puissance magique méritait d'être développée.
Revenir en haut Aller en bas
Amalia Always
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Animagus : Renard charbonnier


Re: Second cours de Métamorphose.

Message par : Amalia Always, Lun 30 Déc 2013 - 14:04


- C'est bien ça.

Quoi ? pensais-je, un petit peu débordée par mes pensées. En relevant la tête, je compris qu'Azphel venait de reprendre la parole, alors je décidai de l'écouter attentivement pour ne pas le décevoir mais aussi car son cours m'intéressait, malgré que j'étais un peu ailleurs par moment.

- De toute l'histoire de la magie nous avons bien cette certitude, il est impossible de s'enrichir grâce à elle. Et l'or de farfadets... est malheureusement une des pires escroqueries que nous connaissons, mais j'ai le regret de vous annoncer que le cours d'aujourd'hui n'est pas destiné à vous faire entrer dans le top dix des sorciers les plus riche de Grande-Bretagne. Il sauta ensuite de son bureau pour aller faire un petit tour entre les tables des élèves. Après avoir jugé le travail de chaque élèves d'un seul coup d’œil, il retourna derrière son bureau et reprit :  Le sortilège suivant n'est pas répertorié, il n'est pas classé par le Ministère de la magie, aussi il est assez difficile de juger de sa difficulté, bien qu'il n'est pas dangereux. Mais si j'en crois les essais de ses inventeurs, de la force du sorcier et de sa maîtrise de la magie dépendrait la masse d'argent finale... Mais n'ayez crainte, reprit-il, normalement nous devrions tous voir un résultat à l'issu de notre métamorphose.

Je ne pus m'empêcher de laisser échapper un petit sourire malin. Oui, car ici "normalement" voulait entre autre dire que ce n'était pas gagné d'avance pour tout le monde. Suite à ça il nota sur son tableau, à l'aide de sa baguette, la nouvelle formule à appliquer; Metamorphosis Metallum Argentum. Ça ne me disait rien, mais j'attendais de voir si le prof y arrivait : si oui, pourquoi pas moi ?
Il se tourna alors de nouveau vers son bloc de bronze et prononça la formule d'une belle assurance. Étrangement, de la fumée vint alors recouvrir le bloc et se dispersa peu à peu pour ensuite recouvrir le bureau entièrement. De là où j'étais, on ne pouvait même plus le voir. Chacun des élèves se jetaient des regards douteux, pour se demander ce qui allait bien pouvoir se passer et, après un certain moment, la fumée fit le chemin inverse jusqu'à retourner vers le bloc de cuivre. Le bureau réapparut et lorsque la fumée se dissipa pour de beau, tout le monde put voir que le bloc s'était métamorphosé en petit morceau d'une lueur blanchâtre, assez jolie. Il n'était pas bien gros, mais le résultat était satisfaisant, par rapport à ce que la réussite du sort laissée espérer.
Azphel sourit de toutes ses dents comme s'il était pleinement rassuré. Il posa alors la petite pierre dans la paume de sa main et nous la présenta.


-  Et bien, nous dit-il, il semblerait que la métamorphose fonctionne parfaitement. C'est à votre tour d'essayer maintenant. Et surtout ne doutez pas de vous et exécutez la formule avec beaucoup de conviction.

Hmhm, je vois, murmurais-je. Sans hésiter une seule seconde de plus, je me saisis alors de ma baguette et la pointai vers mon bloc gélatineux. J'étais prête à lancer le sort lorsque j'entendis soudainement mon nom. Le son était à peine perceptible, mais quelqu'un dans la classe venait bien de m'appeler - ou de parler de moi. Je me retournai et tendis l'oreille, attentivement.

-  Je l'ai rencontré à Pré-au-Lard, mais, je n'ai aucune chance, et puis, elle quittera bientôt Poudlard. Ce serait un miracle si je la retrouve dans plusieurs années...

Je n'étais pas sûre d'avoir bien tout entendu ni même que l'on parlait bien de moi, mais l'interlocuteur n'était autre qu'Ethan Wood. J'attendis un moment qu'il tourne sa tête et regarde dans ma direction pour lui adresser un sourire chaleureux, quoiqu'un peu triste malgré tout...
Je tournai la tête de nouveau vers mon bloc et lança la formule sans plus attendre et d'une assurance assez étrange. A vrai dire, je prononçai la formule comme si je lançai un sort quelconque, des plus simples. Il se produisit alors la même chose que précédemment lorsqu' Azphel avait préalablement lancé son sortilège. La brume entoura le cuivre et petit à petit, elle se permit de prendre un peu plus de place dans mon "espace vitale", jusqu'à recouvrir entièrement mon pupitre et... moi avec. Ce qui était sûre, c'est que la fumée était plus épaisse et s'étalait plus que celle d'Azphel. Je ne voyais plus grand chose et j'étais certaine que les autres ne devaient pas non plus réussir à me voir. Au bout de quelques secondes, lorsque je fus entièrement recouverte par cette brume chatouilleuse, je ne pus retenir une toux. Et voilà, je me faisais toujours remarquer; il le fallait bien au moins une dernière fois avant que je parte, me diriez-vous. Je mis ma main devant la bouche pour m'empêcher de tousser plus fort et alerter les autres. D'une voix un peu enrouée, je tentai de parler à Eva qui était toujours à côté de moi, mais je faisais en sorte que les autres ne m'entendent pas.


- Ook, tout va bien, c'est sympa je... euh,beh j'aime bien, dis-je, clairement pour déconner.

A peine quelques secondes après, la brume retourna peu à peu de là où elle était venue et je pus de nouveau apercevoir la lumière du jour. Je secouai ma main droite en face de mon visage pour faire disparaître les dernières traces de fumée près de moi, et j'étais consciente que j'avais du paraître un peu ridicule. En me tournant vers Eva, de mon air blasé qui faisait tant rire, je ne pus m'empêcher de pouffer d'une façon assez spéciale, étant donné que cela ressemblait de près ou de loin au bruit d'une moto qui avait du mal à démarrer.

Je regardai enfin le résultat sur mon pupitre et en fut vraiment surprise. Une petite pierre était bien là et elle semblait être de la même taille que la pierre d'Azphel, ou peut-être un petit peu plus, un petit peu moins, je n'étais pas sûre. Son éclat, par contre, était vraiment lumineux. Rien à dire, elle était trop mignonne cette petite pierre. J'échappai alors un petit "Oooh" émerveillé et enfantin devant ce petit bijoux.... Oui, il m'en a toujours fallu peu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Second cours de Métamorphose.

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 4

 Second cours de Métamorphose.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.