AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes
Page 4 sur 12
Au fin fond de l'Allée des Embrumes
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
Kyara Blanchet
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard

Re: Au fin fond de l'Allée des Embrumes

Message par : Kyara Blanchet, Lun 16 Mar 2015 - 20:27


Les gens passaient la tête basse, comme s'ils portaient le poids du monde ou qu'ils ne voulaient pas se faire remarquer. Prenant son verre, Kyara décida de quitter la terrasse afin d'entrer dans le bar, elle aurait peut-être plus de chance ? En fait non. Les clients étaient comme les passants. Se postant à une table devant une fenêtre crasseuse, la brune se concentra sur son verre. Pendant cinq minutes, il ne se passa rien, jusqu'à ce que la porte d'entrée ne soit ouverte. L'air de rien, Kyara jeta un coup d'oeil au nouveau client avant de reporter son attention sur l'extérieur. Le nouveau client était en réalité une cliente et aux premiers abords, elle ne collait pas du tout avec l'ambiance.

Il devait probablement s'agir d'une sorcière en manque de sensation forte. En tout cas, elle allait se faire manger toute crue si elle tardait trop ... Souriant légèrement à cette idée, la Française fronça les sourcils lorsque le serveur passa pour déposer un bout de parchemin sur sa table avant de partir. Ce n'était pas le genre de Kyara de récupérer les adresses des inconnus ... d'autant plus que le jeune homme n'était pas du tout son style. Etant curieuse de nature, la Française décida quand même de lire la note avant de la détruire.

Citation :
Avez-vous des informations sur la mort de Miss Harshing? Si c'est le cas, communiquez-les moi, je pourrais vous éviter Azkaban. Je suis la blonde derrière vous, rejoignez-moi à ma table en guise de réponse.

A. D.

Un nouveau sourire passa sur le visage de Kyara en lisant le message. Cette A.D n'avait pas froid aux yeux, mais elle était bien imprudente. Demander des informations ainsi ... penser qu'on allait lui en donner ... Elle était bien naïve. Si une personne possédait des informations sur Renata, elle n'en parlerait pas avec une inconnue sous prétexte de pouvoir éviter Azkaban.

Une fois de plus, la curiosité de la Française venait d'être piquée à vif. Prenant son verre, elle se leva une nouvelle fois et alla rejoindre la demoiselle. S'installant à la table, Kyara ne souriant plus, mais ne présentait pas non plus un visage hostile.

- Je suis curieuse de savoir ce qui vous fait dire que j'ai des informations sur la mort d'Harshing. Vous êtes ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Au fin fond de l'Allée des Embrumes

Message par : Kyara Blanchet, Mar 17 Mar 2015 - 16:21


Tandis que Kyara s'installait, la fameuse A.D semblait vouloir filer. Elle ne devait pas s'attendre à ce que la Française se décide de la rejoindre à sa table. Retournant à sa place, la demoiselle lui tendit la main avant de prendre la parole.

- Anthéa Dowell, ex-Auror. Je suis réellement désolée, je... Je ne sais pas... C'était idiot, ce message...

Anthéa ... ex Auror ... elle ne donnait pas l'impression de l'avait été un jour, cependant Kyara avait eu raison sur un point. Elle ne collait pas à l'ambiance de l'Allée des Embrumes et pour cause ! Même si elle n'était plus Auror, elle n'avait certainement pas perdue ses habitudes, bien que d'envoyer des petits mots ne devait pas avoir beaucoup de succès. La professeure de soins aux créatures magiques décida de ne pas serrer la main d'Anthéa. Elle n'avait pas l'air hostile, mais elle préférait quand même se tenir sur ses gardes au cas où. Semblant comprendre que Kyara ne comptait pas en dire plus pour le moment, Anthéa reprit la parole.

- Je tiens encore à m'excuser pour ce ... malentendu, je suis sous traitement en ce moment, et il se trouve que les effets secondaires sont plus costauds que je ne l'imaginais... Enfin bref, avec tout le remue-ménage en ce moment, et votre allure si atypique, j'ai tout de suite suspecté que... vous... Enfin, que vous puissiez être un Mangemort. C'était idiot de ma part, je ne suis pas complètement paranoïaque et agressive d'habitude...

En entendant les paroles de la blonde, Kyara haussa un sourcil. Elle était sous traitement et elle faisait une petite promenade dans l'Allée des Embrumes ? Elle était suicidaire en fait ? Après quelques secondes, le haussement de sourcil laissa la place à un léger sourire. Ainsi, elle pensait que la Française était un Mangemort probablement à cause de ses cicatrices ... L'habit ne faisait pourtant pas le moine.

- Vous êtes bien imprudente Miss Dowell. Il n'est pas sur de se promener dans l'Allée des Embrumes, surtout si vous êtes en convalescence.

Kyara ne voulait pas donner des leçons à Anthéa qui était surement assez grande pour prendre soin d'elle même, mais elle préférait quand même souligner cela.

- Kyara Blanchet, professeure de Soins Aux Créatures Magiques. Mes cicatrices viennent en grande partie de ma profession. La brune marqua une courte pause avant de reprendre. Pourquoi ne laissez-vous pas le soin à vos collegues d'enquêter sur Renata ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Au fin fond de l'Allée des Embrumes

Message par : Kyara Blanchet, Jeu 19 Mar 2015 - 16:58


- Ex collègues. Disons que je n'ai jamais... complètement fait le deuil de ma profession d'Auror. Je vivais pour mon boulot, vous comprenez?

Kyara voyait très bien ce qu'Anthéa voulait dire. Quitter les Phénix avait été un sacré manque à Kyara, mais il était temps qu'elle pense à elle. Faire son tour du monde ne collait pas avec son activité. Quoi qu'elle aurait toujours pu prendre des renseignements à droite à gauche. Aujourd'hui, Kyara regrettait juste l'ambiance du groupe et elle acceptait le fait de devoir s'occuper d'animaux à la place de tueurs. Enfin, elle l'acceptait, mais cela ne voulait pas dire qu'elle le faisait tout le temps ... La preuve, à la place d'être à Poudlard bien sagement, la Française était dans un super bar !

- Et aujourd'hui, j'ai l'impression d'avoir perdu ma vocation. Pire encore ; j'ai énormément de mal à me reconsidérer comme une simple citoyenne du monde sorcier. Alors je me suis dit que, peut-être, si je m'investissais dans l'enquête... Mais c'est ridicule, je n'ai sûrement pas le quart des informations que les actuels Aurors possèdent.

Kyara hocha la tête songeuse, encore une fois, elle comprenait le fait de ne pas réussir à s’intégrer dans la société. La professeure de soins aux créatures magiques était déçue que l'ex Auror n'ait pas plus d'informations que cela. Reprenant son verre, elle avala une nouvelle gorgée avant de lui répondre.

- Vous devriez vous reconvertir, ça pourrait vous faire du bien de trouver un nouvel emploi. Pour l'enquête ... vous pouvez toujours demander à vos ex collègues. Je ne pense pas que ça marchera, mais selon votre popularité là-bas, vous ne perdez rien !

Kyara faillit ajouter un petit "Merci de partager vos informations avec moi", mais elle arriva à se contenir. Même si les deux femmes parlaient sans animosité, elles n'étaient pas amies.

- Si ce n'est pas indiscret, pourquoi avoir quitté un emploi vous plaisant tellement ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Au fin fond de l'Allée des Embrumes

Message par : Kyara Blanchet, Lun 23 Mar 2015 - 0:53


Sa soif ne semblait pas être étanchée, Anthéa commanda un nouveau verre auprès du serveur. Ce dernier qui ne semblait pas être capable de ciller se tourna légèrement vers Kyara. Comprenant la question pleine de politesse, la professeure de soins aux créatures magiques secoua la tête de droite à gauche. Son verre était encore plein et au vu de la qualité, elle en avait assez. L'ex Auror lui expliqua alors qu'elle ne pouvait pas avoir des informations, dommage pour elle. C'était le risque de quitter un groupe, on n'était plus au courant de rien à moins d'être médium ou d'avoir des amis bavards.

Arrivant pile pendant un blanc dans la conservation, le serveur posa le verre avant de rejoindre le bar. Pendant quelques secondes, la Française ne le quitta pas des yeux. Elle se demandait s'il avait été recruté à cause de son physique parce qu'il collait parfaitement à l'ambiance. Elle ne savait pas s'il était comme ça hors de son travail .... il ne devait vraiment pas être marrant et si ce n'était qu'un rôle, il se débrouillait vachement bien ! Songeuse, Kyara se concentra de nouveau sur la demoiselle en face d'elle qui reprenait justement la parole.

- La réponse va vous paraître absurde mais... c'est à cause de l'amour..

L'amour ? Kyara fronça légèrement les sourcils ne comprenant pas où Anthéa voulait venir, heureusement, elle compléta bien vite ses paroles.

- Aussi bizarre que cela puisse paraître, c'était bien à cause de l'amour. J'étais.. disons éprise d'un de mes collègues Aurors. Seulement, il partageait déjà sa vie avec quelqu'un. C'était pour moi un réel calvaire de le voir tous les jours, tout en sachant que je n'aurais jamais ma chance...

Oh. Elle avait quitté son travail qu'elle aimait temps à cause d'un homme ? Hé bah ... il fallait vraiment qu'elle l'aime ... Même quand elle était au bord de la rupture avec Liam, cela ne l'empêchait pas de travailler au même endroit que lui ... Bon, elle faisait bien attention à ne pas le croiser mais quand même ! C'est triste de quitter son travail pour cette raison.

- Et maintenant vous vous retrouvez perdue ... c'est dommage ... finalement cela n'a pas semblait être le bon choix. Vous avez dit que c'était une nouvelle génération ... donc il n'est plus dans le groupe non ? Pourquoi ne pas retenter votre chance ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Kyara Blanchet
avatar
Maitre de JeuSerpentard
Maitre de Jeu
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Au fin fond de l'Allée des Embrumes

Message par : Kyara Blanchet, Dim 29 Mar 2015 - 16:59


- Oui bien sûr, l'idée m'a déjà traversé l'esprit... Mais à quoi bon? J'ai l'impression d'avoir perdu mes aptitudes physiques au combat, et je ne sais pas si le Ministère m'accordera une seconde chance. Il faut le dire, je suis un peu partie sur un coup de tête...

Partir sur un coup de tête était la dernière chose à faire. Prenant une nouvelle fois son verre, la professeure de soins aux créatures magiques le vida. Semblant avoir un radar dans la tête, le serveur se tourna vers elle. Comprenant sa question informulée, Kyara secoua légèrement la tête. Un verre était suffisant et la brune ne voulait pas terminer mal dans un bar se trouvant dans l'Allée des Embrumes. Pour terminer la bourse vide, il n'y avait pas mieux !

- Et vous alors, madame la professeure, comment c'est de passer ses journées à enseigner aux futurs grands sorciers de notre ère?

La grande question. Kyara n'était pas du genre à jouer à la professeure super contente de son métier et adorant les enfants. Elle aimait ce qu'elle faisait bien qu'elle ressentait un manque à ne plus voyager aussi souvent, par contre les élèves c'était autre chose. Il y avait de tout dans son cours. Les bavards, les pénibles, les pseudo-rebelles etc ... De tout !

- C'est fatiguant. Les élèves ne sont pas toujours sympathiques, mais c'est quand même bien. Il y en a toujours un dans le lot qui montre sans mentir que le cours est intéressant.

Adressant un sourire à la demoiselle, Kyara regarda l'heure. Il commençait à se faire tard ...

- Je ne vais pas tarder, merci pour le petit mot. Vous avez mon nom si vous souhaitez avoir plus d'informations. Sur le métier de professeur bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Elliot Dayle
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fin fond de l'Allée des Embrumes

Message par : Elliot Dayle, Dim 10 Mai 2015 - 17:07


[PV avec Eléane Lestrange]



___________________________________________



Il faisait nuit noire dehors, la vielle auberge insalubre était presque vide. Au fond de la salle, deux sorciers murmuraient sous leurs capes et il ne restait qu'un gobelin ivre mort au comptoir.
Elliot était accoudé au bar, le regard vide, alors que de sa main gauche essuyait machinalement le plan de travail moisi.
Il jeta un oeil à la pendule, au dessus de la porte d'entrée : Trois heures quarante. La fin de son service approchait. Il s'étira de tout son corps puis resta une bonne vingtaine de seconde dans cette position étrange.  

- Sers moi un.. un petit dernier Dayle.. Grouille  un peu..  croassa le gobelin avec difficulté.

Elliot resta les bras levé, sans réaction. Il jeta un œil au petit personnage sur sa droite qui tapait son verre contre le comptoir, impatient.
Il se relâcha, pris le torchon sur le bar et la jeta sur la tête du gobelin. Après plusieurs tentative, celui ci fut incapable de le retirer, trop ivre.
Dayle se pencha sous le comptoir, pris ce qui semblait être une bouteille d'un whisky inconnu et se dirigea vers la sortie.

- Je me casse !

Dans la réserve, il put entendre crier son patron. Il quitta l'auberge, marchant dans une petite rue étroite et sombre.  Il retira le bouchon de liège du whisky avec les dents, et le cracha par terre.
L'Allée des Embrumes était déjà un endroit très mal fréquenté le jour.. Mais s'y promener la nuit était bien plus dangereux. Tout les  adeptes de magie noire  du coin traînaient dans ces rues.
Elliot suivi la petite rue en pente, plus il avançait, plus il croisait de visages menaçants. Il se contentait de sourire à tout le monde, le plus aimablement possible. Pour des raisons qui lui échappait, il n'avait jamais eu de problème en se promenant la nuit dans ces rues malfamées. Peut être est-ce son sourire si serein qui tenait tout les mages noires à distance ?

Il déboucha dans un angle et vit au loin une petite foule de sorciers surexcités sur une petite place. De grand flash de lumière éclairait les bâtiments  autour, tous hurlaient en sautillant. Alors qu'Elliot approchait le rassemblement, il y eut un bruit sourd qui fit reculer tout le monde. Un sorcier décolla de plusieurs mètres pour s'écraser contre un mur. Après un court silence, tous hurlèrent en levant les bras.
Les Duels illégaux avaient lieux une à deux fois par semaine, l'endroit changeait systématiquement pour éviter une descente des Aurors.
Le but était simple, ils lançaient un duel aléatoire entre deux sorciers, ensuite les autres participants affrontaient le vainqueur. Le dernier Sorcier debout affrontait finalement le vainqueur de la semaine précédente pour le grand match. Les spectateurs faisaient des paris sur les duels dans une ambiance bruyante et alcoolisé.
Elliot but une lampé de Whisky, légèrement en retrait. Un duel avait repris, les sortilèges partaient dans tout les sens. Des rayons rouges et verts rebondissaient sur les murs, parfois frappant dans le public.

Après quelques minutes, un sorcier fut traîné hors de l'arène de fortune.  Le visage du perdant perlait de sang, les deux mages qui le transportait le jetèrent contre le mur et retournèrent rapidement dans la foule.
Elliot entendit la voix habituelle de l'organisateur.

- Petite pause, le temps de relancer les paris ! Je veux voir des Gallions ! Tirez-vous avec vos noises !

Alors que les sorciers s'entassaient autour du ''trésoriers'' de l'évenement, l'organisateur reprit :

- C'est l'heure du duel Moldu !! Qui veut voir un combat de chien ?

Tous se mirent à hurler en se bousculant.
Dayle, retirant tranquillement les boutons de manchette de sa chemise blanche sale, se mit à siffloter un air au pif.

- Qui est prêt à affronter Gregor ?!

Il était clair que ce Gregor était prêt à en découdre, bien qu'Elliot ne le voyait pas dans la foule, il entendait clairement quelqu'un hurler de rage d'une voix rauque.  Il plia sa chemise tranquillement et la posa sur une barrique, il termina sa bouteille cul sec et la jeta contre le mur.
Alors qu'il s'avançait à travers les sorciers, il commençait à entrevoir l'animal. Mesurant facilement 2 mètres, Gregor devait bien peser  110 kilos. Il était chauve avec une longue barbe noire, un ventre gras tombait sur son pantalon noir retenu par des bretelles.  Il hurlait comme une bête en se mettant des coups sur son torse velu.
Sans même se présenter, Elliot entra dans le ''ring'' face à Gregor. Le silence tomba.

- Cher amis, je crois bien que Dayle est notre deuxième combattant ce soir !!


La foule hurla en levant les bras, tendant des pièces au trésorier.
Gregor le regarda de haut en bas avec un sourire béat et fit craquer son cou, il mit ses points en avant, contactant ses muscles. De grosse veine apparurent dans son cou presque inexistant.
L'organisateur cria se phrase habituel pour débuter le combat.

- Lâchez les chiens !!
Revenir en haut Aller en bas
Eléane Lestrange
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fin fond de l'Allée des Embrumes

Message par : Eléane Lestrange, Dim 10 Mai 2015 - 23:00


Autorisation d'Elliot Dayle d'utiliser son LA


Il était tard ce soir-là quand Eléane ferma enfin la boutique où elle travaillait sur le Chemin de Traverse, la nuit était déjà tombée depuis un moment sur Londres. Elle avança rapidement dans la rue éclairée, souhaitant rejoindre son appartement et son chéri au plus vite. Alex devait déjà sûrement l’attendre, et elle n’avait eu que très peu de temps pour lui envoyer un hibou le prévenir de son retard. La fatigue avait pris possession de chacun des muscles de son corps, ce qui ralentissait sa marche qu’elle voulait rapide, en plus de ses talons hauts qu’elle portait continuellement. Un vent frais rendait cette nuit plutôt fraîche et la brune resserra un peu plus sa veste essayant d’empêcher le vent de s’engouffrer en dessous et de la frigorifier encore plus qu’elle ne l’était déjà. Ses cheveux déjà emmêlés, l’étaient encore plus et lui cachaient la vue, elle lâcha donc sa veste un instant pour les pousser vers l’arrière.

Un bruit de course attira soudain son attention. Il venait de devant elle, elle chercha sa baguette et réussi à l’attraper juste avant de voir un homme débouler devant elle en criant "COURS ! COURS !". Etant trop abasourdi, la jeune femme ne bougea pas de là où elle était planté, et l’homme arrivant face à elle, voyant qu’elle ne bougeait pas s’arrêta trente secondes, se pencha, la jeta sur son épaule et repartit au pas de course. Au début, Eléane ne fit rien, bien trop choquée pour comprendre ce qui se passait, mais une fois ses esprits retrouvés, elle serra fortement sa baguette dans sa main droite et lança un #Aguamenti en visant le visage de son agresseur, espérant au mieux le noyer, ou au pire qu’il s’arrête de courir qu’elle puisse descendre de son perchoir. Par contre elle n’avait pas pensé au fait qu’il la lâcherait d’un coup tout en s’arrêtant, ce qui fit qu’elle tomba au sol, les bras en avant pour amortir sa chute. Une forte douleur dans son poignet gauche la fit grimacer, manquerait plus qu’elle se soit cassé le poignet à cause de ce dégénéré de première.

La Lestrange tâtonna le sol autour d’elle à la recherche de sa baguette qu’elle avait lâché en tombant. Elle la trouva assez rapidement malgré le manque de vision à cause du noir ambiant. Il faut dire qu’ils se trouvaient dans l’Allée des Embrumes, et que ce n’était pas la rue la plus éclairée de Londres. La jeune femme réussit tant bien que mal à se relever et elle se retourna vers l’homme qui l’avait prise en otage. Elle était vraiment très furieuse, et en plus elle ne pouvait même pas voir à qui elle avait à faire à cause du noir qui les entourait.

"Non mais ça va pas espèce de malade mental ! Pourquoi vous avez fait ça ?!" Elle hurlait tellement elle était en colère envers cet idiot.
Revenir en haut Aller en bas
Elliot Dayle
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fin fond de l'Allée des Embrumes

Message par : Elliot Dayle, Mar 12 Mai 2015 - 23:42


Le départ du combat fut à peine annoncé que Gregor s'abattit sur lui comme un ogre qui n'avait pas déjeuné. Une avalanche de frappe lourde et puissante firent reculer Elliot, les deux bras lui protégeant le visage. Il fit une petite esquive sur la droite et sautilla bizarrement autour de la petite arène en gardant ses distances avec son imposant adversaire. Il évita plusieurs fois ses charges maladroite, la transpiration l'aidant à se glisser hors des prises du gros sorcier. Après plusieurs minutes à le faire tourner en bourrique, Gregor réussit enfin à l'attraper. La tête bloquée sous son aisselle, Elliot se mit à suffoquer.  Alors que l'étranglement était sur le point de l'assommer, il vit un sorcier avec un chapeau étrangement penché sur la droite dans le public.

* Pourquoi porte t'il son chapeau ainsi ? *

Il tendit la main, pour tenter de le réajuster. Gregor le tenait bien fermement. Le sorcier en question observait Dayle avec curiosité.

- Qu'est ce que tu fous ? Bas toi !!! hurla son opposant en serrant plus fort encore.

Le visage d'Elliot se mit à tourner au violet, il vit des petites lumières blanches apparaître devant ses yeux, signe qu'il n'en avait plus pour longtemps avant de tomber dans les pommes.

- Mais ... Mais son chapeau ! Regarde le chapeau !

Gregor leva la tête, sourcil froncé, cherchant à comprendre. A cet instant précis, Elliot passa sa main sous son nez et leva brutalement. La douleur surpris le puissant sorcier qui lâcha prise en titubant en arrière.
Dayle se précipita vers le sorcier dans le public, bras tendu vers son chapeau mais Gregor lui mit un coup de poing derrière la tête, l'expulsant sur le ventre. La foule hurla en levant les bras. Il sentit une douleur sourde dans son oreille et n'arrivait plus à ouvrir l’œil droit.
Il releva la tête, et tendit encore le bras vers le mage au chapeau penché.
Son adversaire le prit par le pied pour le tirer  en arrière.
Elliot se tourna sur le dos et le repoussa d'un coup dans le torse. Il se releva difficilement.

- Donne moi juste le temps de...

Le coup parti, sec et violent, dans l'arcade de Dayle qui tituba sur la droite. Il sentit le sang couler sur sa joue et du se retenir à une barrique pour ne pas perdre l'équilibre.

- J'en ai juste pour..

Cette fois, il reçut un coup de poing dans le ventre, la douleur le plia en deux. Tombant à genoux, il se mit à tousser.

- T'es vraiment un taré mon pauvre... ricana Gregor en marchant vers lui pour porter le coup de grâce.

Elliot se tourna faiblement et jeta un oeil au sorcier derrière lui, puis reprit son souffle.  Son adversaire arma le poing pour l'achever, sa lourde carrure le rendant terriblement lent et prévisible, Dayle se releva brutalement en envoyant un crochet dans sa mâchoire.  Alors que celui ci se tenait le visage, la tête relevait par le choc, il frappa gauche droite dans sa gorge. Gregor, le souffle coupé; envoya une baffe maladroite pour tenter de le repousser mais Elliot se baissa vivement et mit un coup sec du poing droit dans son tibia, le forçant à tomber à genoux. Avant même que le public ait pu réaliser le retournement de situation, Dayle fit un tour sur lui même, envoyant son pied dans la tempe de son adversaire qui s'écrasa sur le cotés, sonné. Le silence tomba dans la foule.
Elliot observa un instant Gregor qui semblait incapable de se relever, puis se tourna et courut vers le sorcier dans le public. Celui ci, recula horrifié, alors qu'il lui remit son chapeau droit.

- Voi - là !

L'organisateur observa son public bouché bée puis cria :

- Victoire par K-O de Dayle !!!!!

La foule explosa subitement en levant les bras faisant sursauter Elliot qui poussa un cri étrangement féminin. Il chercha le trésorier des yeux pour avoir sa part sans prendre la peine de saluer ses supporteurs. Il poussa les parieurs entassés pour récupérer son due.

- Voici quelques Gallions pour toi Dayle... et ta bouteille de pur feu...  tendit le petit gobelin trésorier sans même lui adresser un regard.
Alors qu'Elliot était sur le point de les prendre, un cri l'arrêta.

- Non ! Tu auras rien du tout espèce de dégénéré !

C'était Gregor avec son visage tuméfié , accompagné de quatre sorciers, tous avaient leurs baguettes à la main et un regard mauvais.
Elliot les observa bêtement un moment.

- On peut éventuellement en par..

Il ne termina pas sa phrase, il arracha l'argent des mains du gobelin,,commença à fuir puis fit demi tour. Il récupéra la bouteille de whisky sur la table alors qu'un sortilège lui rasa la tête.  Dayle ne demanda pas son reste et détala de la place, ses poursuivants aux trousses.
Il courut dans les rues sombres de l'Allée des ombres, de temps à autres, un rayon de lumière rebondissait sur un mur à cotés de lui.
Ça faisait souvent parti du jeu'' quand on fait dans l'illégal, y'a pas de règle '' comme ils disaient tous...

Elliot tourna à droite, il ne reconnut aucune rue mais ne prit pas le temps de se repérer. Il tourna dans une petite allée très étroite, courant le plus vite possible, il vit une forme lui barrer la route au loin.
Alors qu'il s'approchait en sprintant, il comprit qu'il s'agissait  d'une sorcière.

- COURS ! COURS ! MAIS COURS !!!!!!!!!!

Elle resta plantée au milieu, sans réagir.  Elliot s'arrêta face à elle pour reprendre son souffle. Il entendit des cris approcher.
Sans réfléchir davantage, il mit la sorcière sur son épaule et reprit sa course. Il la sentit rebondir sur son épaule. Ils débouchèrent tout deux sur une petite place éclairée avec un puits au milieu, Dayle était sur le point de s'expliquer, alors que puissante bourrasque d'eau froide lui arrosa le visage, le faisant lâcher prise et manquer de tomber.

- Non mais ça va pas espèce de malade mental ! Pourquoi vous avez fait ça ?  se mit à hurler la sorcière en se relevant.

Il resta muet quelques instants, prit un bout de planche posé contre le puit et se dirigea vers l'allée d'ou il venait d'arriver.

- Vous travaillez dans le coin ?

Elle le regarda sans comprendre, la baguette toujours pointait vers lui, Elliot se colla contre le mur à l'angle :

- Vous feriez mieux de partir...

Des bruits de pas approchèrent rapidement.

- Je m'appel..

Un mage apparut de l'obscurité, Elliot envoya la planche de toute ses forces. Il y eut un bruit sec alors que le bois se fendit contre le visage du sorcier qui s'écrasa comme une masse au pied de la sorcière.

- Elliot ! Je m'appel Elliot !

Il lui fit un sourire, derrière lui, une lumière blanche jaillit, l'expulsant en l'air. Dayle s'écrasa brutalement contre la murette du puits.
Toussant, le souffle court, il tenta de se relever alors que trois sorciers et Gregor débouchèrent à leur tour...
Revenir en haut Aller en bas
Eléane Lestrange
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fin fond de l'Allée des Embrumes

Message par : Eléane Lestrange, Jeu 14 Mai 2015 - 20:13


Bien au moins il l’avait lâché, certes violement mais bon il ne la touchait plus c’était déjà ça. Sans lui répondre l’inconnu c’était éloigné d’elle sans même faire cas de la baguette que la jeune femme pointait sur lui tout en suivant ses mouvements. Mais qu’est-ce qu’il faisait ?! L’homme était en train de ramasser une planche posé contre une sorte de puits qui se trouvait au milieu de la place où ils venaient de déboucher avant qu’Eléane n’arrose le gars qui avait décidé de l’enlever et de la mettre sur son épaule façon sac à patate. La brune regarda partout autour d’elle essayant de se repérer pour savoir par où partir pour pouvoir rentrer chez elle. L’inconnu venait de se placer près de l’entrée de la place où ils étaient arrivés avec sa planche et se retourna vers elle pour lui parler.

"Vous travaillez dans le coin ?"

N’avait-il pas entendu ses questions, et puis en quoi ç le regardait d’abord là où elle travaillait. Sa baguette ne c’était pas baissée et elle le visait toujours au cas où il aurait décidé de la jeter sur son épaule une fois encore. Trop abasourdi par sa question étrange, la brune n’avait pas répondu.

"Vous feriez mieux de partir..."

C’était exactement ce qu’elle avait l’intention de faire, c’est pour ça qu’elle s’avança en direction de l’homme qui se trouvait devant l’entrée. Seulement elle n’eut pas le temps d’arriver à la moitié du chemin que plusieurs bruits de pas lourds en pleine course arrivèrent à ses oreilles. Les pas se rapprochaient très vite d’eux et cela arrêta net Eléane. L’inconnu choisi ce moment pour répondre à sa première question.

"Je m'appel…"

Il n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’il leva sa planche de bois et que la tête d’un autre homme s’y écrasa avant de tomber à la renverse et de s’étaler comme une loque sur le sol à ses pieds. Mais des bruits de pas continuaient à résonner et étaient très proches.

"Elliot ! Je m'appel Elliot !"

Cool, ça lui faisait une belle jambe, là tout de suite elle n’en avait rien à faire avec l’arrivée de plusieurs sorciers qui ne semblaient pas vraiment aimables. L’inconnu qui l’avait enlevé n’avait pas l’air d’avoir remarqué l’arrivée des autres sorciers, ni la baguette de l’un d’eux pointées sur lui. Il lui fit un sourire sans voir le sort qui arrivait sur lui et se le prit de plein fouet sans que la Lestrange ne puisse rien faire. Il vola et s’écrasa contre le puit. Bien maintenant elle ne pouvait compter que sur elle-même puisqu’Elliot était totalement sonné. Elle ne connaissait même pas ces sorciers et ne savait même pas pourquoi ils en voulaient à l’inconnu plus si inconnu que ça.


En attendant, sa réflexion trop longue fit qu’un gros sorcier c’était approché d’elle en courant et l’avait poussée sur le côté. Et la revoilà au sol, avec un mal de fesse vu que ces derrières avaient amortis sa chute. Mais qu’est-ce que c’était que ces mecs qui avaient décidés de la jeter au sol ! Bon avant toute chose, il fallait qu’elle ramasse sa baguette qui avait roulée assez loin d’elle. Elle remarqua que l’un des sorciers commençait à s’approcher de sa baguette. Alors là pas question ! Eléane se jeta sur sa baguette avant l’autre et du coin de l’œil elle vit que le gros sorcier qui l’avait jeté un peu plus tôt au sol avait attrapé Elliot par le col et s’apprêtait à lui balancer son poing dans la tête et sans réfléchir la brune lança un #Electrocorpus à l’agresseur qui lui fit lâcher sa victime et s’asseoir au sol sonné par le bon coup de jus qu’il venait de se prendre.

Seulement la demoiselle n’avait pas vu l’un des autres sorciers qui était arrivée par derrière et lui attrapa les cheveux la collant à lui. Il sentait l’alcool et la sueur, c’était immonde, il faudrait qu’elle prenne au moins dix douches pour enlever cette odeur et qu’elle brûle ses vêtements. De là où elle était et de la façon dont il la tenait elle ne pouvait pas voir son visage, mais du coin de l’œil elle voyait ses pieds. Elle jeta un #AtshumDraconis sur les pieds de l’homme qui la tenait, il la lâcha violement en émettant un bruit de dégoût en regardant la morve de dragon qui maculait ces choses qui lui servaient de chaussures. La jeune femme se recula lentement et visa les pieds du sorcier en lançant un #Incendio ce qui enflamma d’un coup la morve de dragon. En voyant ses pieds brûler le gars se mit à courir essayant d’éteindre les flammes ne pensant même pas à utiliser sa baguette.

Bien il restait maintenant deux agresseurs, et l’ex-Serpentard était épuisée avec tous ces sorts lancés, un peu d’aide d’Elliot ne serait pas de refus. Il ne restait plus qu’à espérer qu’il ait repris  ses esprits parce que là elle était en mauvaise posture avec ces deux sorciers qui s’approchaient d’elle l’air très menaçant. Elle recula lentement sans jamais lâcher du regard les deux hommes.

"Eumh... Elliot ?" Dit-elle légèrement paniquée mais essayant de ne pas trop le montrer, ne voulant pas faire ce plaisir à ses attaquants.
Revenir en haut Aller en bas
Elliot Dayle
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fin fond de l'Allée des Embrumes

Message par : Elliot Dayle, Ven 15 Mai 2015 - 2:57




__________________________________

Il ouvrit les yeux, voyant légèrement flou. Il entendait bien des cris, des cris lointains, qui lui donnait l'impression d'être sous l'eau.
Un sorcier passa devant lui, les jambes en feu, alors que deux autres silhouettes se déplaçaient au loin.
Elliot reprit lentement ses esprits. Il resta assis, redressé les mains sur ses genoux. Ses sourcils levés lui donnait un air complètement stupide avec ces cheveux en bataille. Après quelques instant statique, d'un geste vif, il se frotta derrière la tête brutalement en montrant les dents. Grimace encore plus débile.


A quelques mètres de lui, la sorcière se faisait encerclé par Gregor et un autre sorcier blond , tout deux armés de leurs baguettes.
Il regarda autour de lui, ses yeux fouillèrent partout. Quand il prit appui sur ses mains pour se relever, il sentit un pavé bouger. Avec un petit  effort, il le retira du sol.

- Euh... Elliot ? lança la sorcière en détresse.

Elliot se releva en s'aidant du puit contre lequel il était adossé, fit un geste digne d'un joueur de Baseball professionnel.  Levant son genoux droit, passant sa main derrière sa tête, il jeta de toute ses forces le pavé. Le lancé était parfait, Elliot était un viseur incroyable. Il savait que ce talent lui venait de sa jeunesse mais il lui était incapable d'avoir un souvenir précis.

La brique partit comme une flèche et frappa derrière la tête du blond. Le choc fut rude, le bruit sourd et écoeurant. La tête de celui ci fit un allé retour,  il ne bougea pas d'un centimètre, puis s'écrasa au sol la tête luisante de sang.
Gregor regarda son compagnon tomber et leva sa baguette sur Elliot, qui en une fraction de seconde était face à lui.
La baguette tremblante du mage noir était appuyé sur la gorge de Dayle.

- Petrikov ! Petrik ! Relève toi ! Grouille ... grogna Gregor, le visage inquiet.

Tout son groupe était maintenant au sol ou avait fuit. Le sorcier à cotés de lui gisait sur les pavés, une petite flaque rouge autour de la tête.

- Tu.. Tu l'as tué..

Le corps de Petrik fit un petit mouvement, il croassa faiblement.
Elliot resta de marbre face à son agresseur. Il lança un regard en coin à la sorcière et arqua un sourcil.

- Me rappel pas.. Vous bossez ou déjà ?

Gregor regarda la femme par terre puis l'homme torse nu recouvert de sang et de sueur. Sa baguette allant de l'un à l'autre.

- Je.. Je vais vous laisser tranquille, je vais par... partir d'accord ?

Dayle ne répondit pas, il l'observa sans ciller.

- Je ramasse Petrik et je m'en vais ok ?

Cette fois, il acquiesça d'un signe de tête et écarta les bras, signe qu'il n'allait pas attaquer.

- Bien... je.. AVADA KA

D'un geste vif de la main gauche, Elliot lui prit la main qui tenait la baguette. De sa main droite, il frappa dedans, la brisant en deux.
Une petite étincelle jaillit de l’extrémité. Il y eut un petit silence alors que Gregor regardait son morceau baguette réduit à un bout de bois tranchant.
Avant de pouvoir réagir, Dayle lui prit des mains, le saisit par la nuque et lui planta dans l'épaule. Celui ci hurla de douleur et s'écroula à genoux.
Elliot, son esprit divaguant, jeta un regard délirant à la sorcière. Il lui fit un sourire terrifiant  et se mit à frapper dans le visage de Gregor qui ne prenait plus la peine de se défendre.. Le sorcier frappa encore, encore, et encore alors que ses phalanges se couvraient de sang.

__________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Eléane Lestrange
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Au fin fond de l'Allée des Embrumes

Message par : Eléane Lestrange, Ven 15 Mai 2015 - 16:45


Eléane entendit un bruit semblant venir de là où se trouvait Elliot, peut-être avait-il entendu sa plainte, elle l’espérait en tout cas, car elle savait qu’elle ne pourrait pas s’en sortir sans aide face à deux sorciers beaucoup plus grands qu’elle et plus costaud. D’autant plus qu’elle était maintenant acculée au mur de la place, et ne pouvait plus fuir. Soudain, un bruit sourd se fit entendre, et le sorcier blond qui la menaçait s’écroula au sol avec des yeux écarquillés par l’étonnement et la douleur. Une flaque de sang commençait à se former autour de sa tête et un pavé se trouvait par terre pas loin du corps. La brune comprit qu’Elliot venait de balancer cette pierre sur le sorcier. En se retournant vers le lanceur, la Lestrange vit qu’il les avait rejoints, elle et l’autre sorcier qui la menaçait. D’ailleurs, le dernier agresseur encore debout menaçait Elliot, sa baguette appuyée sur sa gorge.

"Petrikov ! Petrik ! Relève toi ! Grouille ... Tu.. Tu l'as tué.."

Il avait l’air plutôt inquiet, mais le blond ensanglanté au sol bougea légèrement et celui-ci émit un faible gémissement de douleur. En même temps se prendre une brique en pleine tête ne devait pas être franchement agréable, et en plus c’était salissant. La flaque de sang s’agrandissait de plus en plus et tout ce que la sorcière espérait c’est que le sang n’atteigne pas ses chaussures. Après tout elle n’allait pas se sentir mal pour tous ces gens, c’étaient eux qui les avaient agressés Elliot et elle. Ils n’avaient qu’à pas se mesurer à plus forts qu’eux et c’est tout.
En tout cas, Elliot n’avait pas l’air si perturbé que ça par la baguette qui le menaçait, et il se tourna plutôt vers elle sans faire cas du sorcier le menaçant. Un sourcil haussé plus tard, il s’adressa à elle.

"Me rappel pas.. Vous bossez ou déjà ?"

Il faudrait qu’il lui explique d’où venait cette question, franchement elle n’avait rien à voir dans le contexte. Seulement Eléane n’eut pas le temps d’exprimer son incompréhension que le dernier attaquant debout changea la trajectoire de sa baguette pour la pointer vers elle. Puis sans qu’elle ne puisse réagir, il visa le sorcier au sol, puis Elliot, puis elle de nouveau et ainsi de suite pendant un petit moment avant de s’adresser aux deux personnes face à lui.

"Je.. Je vais vous laisser tranquille, je vais par... partir d'accord ? Je ramasse Petrik et je m'en vais ok ?"

Enfin ce n’était pas trop tôt, cela voulait dire qu’elle pourrait rentrer chez elle et être au calme en profitant de sa soirée en amoureux avec Alex, en paix. Il n’y avait plus qu’à espérer qu’il ne lui en voudrait pas trop pour son retard plutôt inhabituel. Et puis il comprendra quand elle lui expliquera ce qu’il s’était passé.

"Bien... je.. AVADA KA…"

Ou pas… Apparemment sa soirée en amoureux n’était pas pour tout de suite. Toujours est-il qu’heureusement qu’Elliot avait réagi rapidement, sinon il y aurait eu un mort. Il avait attrapé la baguette et l’avait cassée en deux. Soudain plus un bruit ne se fit entendre, silence complet. Puis Elliot bougea rapidement et enfonça un bout de la baguette dans l’épaule du mec qui avait failli les tuer. Celui-ci hurla de douleur en s’écroulant sur le sol.

Mais Elliot ne sembla pas vouloir s’arrêter là et il fit un sourire totalement effrayant et avait le regard d’un fou. Il se jeta sans prévenir sur le sorcier toujours au sol auquel il avait enfoncé sa baguette dans l’épaule et commença à le frapper. Il n’avait pas l’air de vouloir se stopper et continuait à le frapper. L’autre ne se défendait même pas, en même temps il n’en avait pas l’occasion. Du sang couvrait peu à peu, le sorcier au sol, Elliot, le sol, et certaines l’atteignaient même. Elle se recula de ce spectacle dégoûtant, sans s’enfuir. Pourquoi ne partait-elle pas ? Elle n’en savait rien, peut-être avait-elle peur que le sorcier devenu fou ne s’en prenne à elle si elle essayait de fuir. Elle ne bougea donc pas de sa place, mais elle savait que si elle ne faisait rien l’autre allait mourir, pas que ça la dérangeait mais bon elle n’avait pas franchement envie d’être accusée de complicité si jamais les Aurors venaient à trouver le coupable et à savoir qu’elle était aussi présente. Aussi pensa-t-elle à la question qu’Elliot lui avait posé plus tôt.

"Vous souhaitiez savoir où je travaillais ? Je travail à la Boutique d’Animaux Magiques qui se truvent sur le Chemin de Traverse, et vous ?"

L’ex-Serpentard espérait que ses mots sortiraient Elliot de sa léthargie meurtrière, et qu’il arrêterait donc de frapper l’autre sorcier assez longtemps pour se rendre compte de ce qu’il faisait. En même temps, ce n’était pas gagné qu’il prenne conscience de ses actes car la brune n’était pas tout à fait sûre et certaine qu’il soit sain d’esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Au fin fond de l'Allée des Embrumes

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 12

 Au fin fond de l'Allée des Embrumes

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.