AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes
Page 1 sur 15
Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
Mangemort 98
Mangemort 98
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Mangemort 98, le  Lun 4 Nov 2013 - 7:23

La nuit venait de faire son apparition, le soleil du mois de novembre venait de cacher ses derniers rayons derrière les bâtiments du chemin de traverse, lançant ainsi l'obscurité prendre le pas sur la lumière. Deux ombres silencieuses se promenaient sur le chemin de traverse, les deux ombres marchaient tranquillement, ils n'avaient rien à craindre car la communauté magique n'avaient plus peur de ces ombres qui faisaient trembler de terreur chaque personne à une certaine époque pas si lointaine que ça.

98 marchait en compagnie de 93, il devait lui apprendre les bases que chaque mangemort devait connaître afin de faire de nouveau ressentir la terreur chez les autres. Ils étaient tout les deux vêtus de capes noires ainsi que d'un masque cachant leur visage afin de ne pas dévoiler leur identité. Certains mangemorts avaient beaucoup à perdre si on venait à découvrir leur véritable identité. Imaginez qu'un des mangemorts soit en faîte le ministre de la magie, comment allez réagir les sorciers et sorcières de la classe moyenne. Ils ne feraient plus confiance au pouvoir en place.

98 guida la jeune femme qui l'accompagnait, il faut dire qu'il s'était porté volontaire pour la former, il n'aurait reculer devant rien pour être en compagnie d'une jolie jeune femme, et puis avec un peu de chance, les affinités pourraient devenir intéressantes pour la suite de la soirée. 98 ne perdait jamais de vue les diverses possibilités qui pouvaient s'offrir à lui. Il faut dire aussi que la démarche toute en sensualité de la jeune femme ne le laissait pas insensible.

Les deux jeunes gens s'engouffrèrent dans une ruelle sombre, c'était l'allée des embrumes. Quoi de mieux pour s'exercer sur certains sortilèges que d'utiliser des cobayes humains que personne ne pourrait regretter par la suite. 98 regarda la jeune femme et lui demanda :


- Bon j'espère que tu es prête, ça sera ton baptême du feu, alors surtout n'hésites pas, lâches toi et prends du plaisir dans ce que tu fais. Si n'oublies pas que je suis là, alors détends toi. tu trouveras ton bonheur dans chaque recoin de cette zone, et puis en fin de soirée, si tu n'es pas satisfaite, je pourrai y remédier, ajouta-t-il avec un grand sourire plus de charme.
Mangemort 93
Mangemort 93
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Mangemort


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Mangemort 93, le  Lun 4 Nov 2013 - 15:25

C'était une soirée froide de décembre dans les ruelles de Chemin de Traverse. Les rues étaient totalement déserte, ou pas tout à fait: deux silhouettes encapuchonnées longeaient ces grandes rues d'un pas déterminé. Seul les bruits des capes flottantes dans l'air froid, et le claquement des talons d'une des silhouette se faisaient entendre. 93 se tenait juste à côté de 98, son visage recouvert par un épais masque métallique, et ses cheveux d'ébène se fondaient sur sa cape noire. Mal grès leurs masques respectifs, 93 sentait les regards curieux de 98, qui cependant ne la déplaisait pas. Elle avait l'habitude, mais  était très contente de faire de l'effet qu'elle faisait. Elle ne connaissait pas 98, mais il avait l'air plus vieux qu'elle, et de ce qu'on voyait, il avait de magnifiques yeux bleus océans.

Arrivée à l'allée des Embrumes, la silhouette de 98 vira à tribord, et 93 le suivit de très près. Perchée sur ses hauts talons, elle faisait sa hauteur, et n'hésitais pas à lui jeter des regards en coin, affirmant sa dévotion pour la Magie Noir. Le Seigneur des Ténèbres avait bien fait de la choisir elle. Elle avait un atout majeur, un don qu'on ne pouvait laissé inexploité, un don qui faisait la fierté de 93.


"Bon j'espère que tu es prête, ça sera ton baptême du feu, alors surtout n'hésites pas, lâches toi et prends du plaisir dans ce que tu fais. Si n'oublies pas que je suis là, alors détends toi. tu trouveras ton bonheur dans chaque recoin de cette zone, et puis en fin de soirée, si tu n'es pas satisfaite, je pourrai y remédier."


Derrière ce masque marmoréen, 93 aurait cru voir un sourire... Que ça en soit un ou pas, elle hocha la tête, et préféra ignorer sa dernière phrase. 93 scruta la rue des yeux, tout en marchant. Elle commença à ralentir le pas à la vue de deux énormes poubelles bloquant le trottoir où ils marchaient. Ils ne savaient pas, ces idiots, qu'il ne faut pas barrer la route de 93 . Elle leva sa baguette d'un geste vif, et la fit tournoyer au dessus de sa tête avant de la diriger vers les ordures qui bloquaient le passage.

*Incendio*


Les poubelles s'enflammèrent dans un bruit tonitruant. Les crépitements du feu se mêlaient  au battement du coeur de 93, et elle sentait l'exitation monter en elle. Elle lança un regard de défi à 98 avant de porter son attention sur un rat venait de s'aventurer sur le terrain de jeu des Mangemorts.

*Impero*


Elle se concentra, et pénétra son regard dans celui du petit animal. Elle avait été plus rapide que lui, et n'avait pas pu esquiver une telle attaque.  De sa main armée, elle traça un trait en direction du feu, et la petite bestiole se dirigea tout droit vers son cercueil. Des couinements douloureux résonnèrent pendant quelques secondes, jusqu'à qu'ils périssent, tout comme leur propriétaire.  Soudain, des bruits de pas se firent entendre, et 93 dans un coin sombre de la ruelle. Ce n'était peut-être qu'un passant, ou même un elfe de maison, mais 93 n'était jamais trop prudente. Elle baissa la tête, tendit l'oreille et attendit les instruction de 98 dans un silence religieux.
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Liam Riu, le  Ven 8 Nov 2013 - 14:30

{Avec l'autorisation de Noah pour utiliser son libre-arbitre}


Le mois de décembre était entamé, les vacances avec lui. Poudlard regorgeait de décorations de Noël, et beaucoup d'élèves étaient restés pour cette période de l'année. Enfin, plus que les vacances précédentes. Les élèves avaient le château pour eux, et s'amusaient comme bon leur voulait, du moment que cela plaisait à la concierge Grey. Encore une autre concierge.

Sauf que Liam avait l'avantage d'avoir un frère qui habitait Londres. Il allait où bon lui semblait, jonglant entre le monde magique et le monde moldu. Une journée avec Bryan, une journée en compagnie de ses amis à Poudlard. Sa vie était des plus tranquilles pendant ces périodes, mais le garçon n'en n'oubliait pas ses examens. Ce jour-là, le garçon s'était rendu sur le Chemin de Traverse. Il était devenu expert en mensonge lorsqu'il se rendait dans le monde magique, son frère et sa fiancée ne sachant pas le moindre mot sur ses capacités. Achats en tout genre, notamment d'une énième robe qu'il n'arrêtait pas de déchiqueter, par différents moyens.

Il s'était arrêté un peu plus longtemps dans la Boutique d'Animaux Magiques. Une conversation avec sa propriétaire qui avait duré un peu plus longtemps que prévu, s'achevant avec une proposition d'emploi alors que la soirée venait de tomber. Aux anges, le Poufsouffle était sorti observant les étoiles danser sous ses yeux. Il était un peu euphorique, mais essayait de garder les pieds sur terre. La lune avait déjà fait son apparition lorsqu'il passa en face des Embrumes. Ce passage lui évoquait toujours quelque chose de spécial. Lui rappelant ses moments passés avec une femme plutôt étrange, mais surtout le fait que plus rien ne serait pareil depuis qu'il était un Phénix. Une sorte d'appréhension montait en lui, s'attendant à ce que le plus vil des Mangemorts en sortent. Mais bien sûr, ils ne se dévoilaient pas comme cela. C'était encore trop tôt.

S'apprêtant à partir, il fut retenu par le bruit... D'une explosion. Des crépitements des flamme. Il tourna la tête violemment, s'avança vers l'Allée. Il scruta le fond, laissant ses pieds s'en approcher. Oui, des flammes dansaient dans la pénombre de la rue. Et des silhouettes. Des personnes qui faisaient s'agiter leur baguette, dans de grandes capes. La respiration coupée, Liam eut le réflexe de se mettre à courir. Il ne s'échappait pas, il ne fuyait pas. Il aurait pu s'introduire lui-même dans cette allée, espionner, et se battre. Sauf qu'il avait remarqué qu'il n'y avait pas qu'une seule personne. Il n'était qu'un élève, mais il était plus réfléchi. Pas de ceux qui foncent tête baissée. Et la première option qui s'était offert à lui était d'avertir la personne la plus proche qui pourrait l'aider. La seule de confiance sur ce Chemin, la patronne du Chaudron Baveur.

Déboulant dans la salle, il chercha du regard. Pas de Noah. Il faillit crier pour l'appeler, mais cela aurait pu attirer l'attention de client dormant aux étages. Ce n'était pas son but, au contraire. Mieux valait rester discret. Il entendait de voix, mais n'y faisait pas attention. Les cuisines furent sa nouvelle destination, et avec plaisir, il y trouva sa soeur d'arme. Elle ne le voyait pas, mais lui se rua sur elle, et l'emmena dans un endroit à l'abri des regards et des oreilles. Il était essoufflé, pour pas grand chose au fond. Un feu. Normal. Pourquoi autant s'inquiéter? Son instinct lui jouait peut être des tours, mais la vision des deux silhouettes qui s'agitaient autour du feu, vêtus de capes. C'était dans ce détail que résidait toute la panique du blond. Il marchait, marchait, et traînant derrière lui son ex directrice, et estimant qu'il devait bien lui expliquer, il s'arrêta mais ne parvint pas à lui dire plus que cela:

- L'Allée... Un feu... des Mange... Il se stoppa net, craignant qu'on les écoute. Il était en sueur, le souffle coupé. Il enchaîna en l'entraînant vers son point d'arrivée: Faut qu'on aille voir! Chuchota-t-il.

La brune ne devait rien comprendre. Il y avait comme un grain de folie dans les yeux du Suédois, qui n'était que l'expression physique de son appréhension. Il n'avait pas peur de ce qu'il lui arriverait. Il avait peur pour ce qu'il s'y passait. Les forces obscures devaient bien être derrière tout cela, mais aucun moyen de savoir s'il avait aperçu des Mangemorts ou pas. Il ne fallait pas s'emballer. Ils allaient peut être même arriver, et plus rien. Plus de feu, plus personne. Il espérait que non. Il commença à courir, s'assurant que la Alniott le suivait bien. Il ne s'arrêta qu'en face de l'Allée, et commença à s'avancer à pas feutrés. Leurs talons faisaient trop de bruits en course.

Il fut soulagé d'un côté de voir que le feu était toujours là. Il longeait les murs, craignant d'être vu. L'ancienne Poufsouffle était toujours derrière lui. Il ne savait que faire. Les silhouettes étaient toujours là. Devant leurs yeux, se distinguaient deux corps. Des capes. Il n'avait donc pas rêvé. Il semblait même qu'un capuchon leur cachait le visage mais le jeune homme était encore trop loin pour le dire avec certitude. Il tenta un pas, mais faillit tomber. Bonjour Discrétion. Je m'appelle Liam et je ne sais pas ce que ça veut dire. Quel idiot. Il se stoppa, écoutait. Pas un bruit. Il avait été repéré. M*rde. Les deux Phénix étaient dans une belle situation. Il ne savait que faire en cet instant. Il tenta un regard vers son aînée. Elle non plus ne bougeait pas. Fallait-il qu'ils agissent maintenant? Les secondes s'écoulaient, ils ne pouvaient pas rester immobile chacun de leur côté. Le jeune homme murmura à sa partenaire:

- Couvre moi!

Il ne savait pas si elle l'avait entendu mais il était sûr que lorsqu'elle le verrait bouger, elle agirait par elle-même. Liam avait peur que les battements sonores de son corps le trahiraient, mais il était trop tard pour reculer. Tout s'enchaîna rapidement dès lors que Liam pointa sa baguette vers la silhouette la plus petite (93) et formula:

- Obscuro

Des étincelles firent leur apparition, mais le temps était compté pour le jeune homme. Il se précipita vers le feu qui crépitait, et lança un Aguamenti. Un jet d'eau se dirigea vers les flammes, mais il ne put finir. Les sortilèges fusaient déjà. Il se baissa d'un coup, et partit se couvrir derrière les poubelles, à une distance respectables pour éviter de se faire brûler. Baguette à la main, il attendait l'ennemi qui ne devait pas être content.
Noah Alniott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Noah Alniott, le  Ven 8 Nov 2013 - 16:44

Les mains chauffées par le feu qui crépitait doucement dans la cheminée du Chaudron baveur, le bruit des oiseaux qui couinaient dehors dans la nuit noire ... (haha)
 Noah s'affairait dans la cuisine, quand la porte s'ouvrit d'un coup sec sur un Liam essoufflé qui balbutiait à propos d'un feu. Noah comprit de suite à l'air du jeune blond qu'elle ne devait pas s'attarder à poser des question, et le suivre au plus vite. Baguette en main, une cape jetée à la hâte sur ses épaules, elle était sur les talons de Liam. Il était son petit protégé, celui qu'elle avait connu à Poudlard, qu'elle avait nommé préfet, qu'elle avait vu évolué, et qu'elle retrouvait chez les phénix, comme frère d'arme. Cette expression prenait tout son sens, elle suivrait ce jeune homme dans n'importe situation, sans réfléchir, elle avait une confiance entière en lui, le connaissait si bien, l'adorait tant...
 
Et là ils marchaient à pas feutré dans l'allée des embrumes, une odeur de brûlé et une fumée acre s'élevant dans les airs. Une poussée d'adrénaline, le coeur qui battait à cent à l'heure, les jambes qui tremblaient presque à la vue de ce qui se déroulait dans la ruelle.. Le phénix avait raison, heureusement qu'il était venu la chercher, parce que face à ces deux mangemorts -vu l'accoutrement-, ils ne seraient pas de trop ensemble.
 
Malheureusement leur présence fut vite repérée, les deux silhouettes s'étaient tournées vers eux, et Liam s'élança en murmurant un "couvre moi". 
 
 - Asthum Draconis
 
Lança Noah sur celui que Liam semblait avoir déstabilisé juste avant. Un filet de morve de dragon, matière très inflammable jaillit de sa baguette en direction du mangemort. Liam n'ayant pas réussi à éteindre tout le feu, ayant été contraint à se mettre à l'abris derrière des poubelles, la jeune femme espérait que son sortilège mettrait dans une situation périlleuse les mages noirs. Ils avaient mis le feu, ils allaient devoir assumer.
 
- Spectrum.
 
Murmura Noah en se visant afin de se mettre à l'abris de tous sortilèges durant une minute, le temps de jeter un #Stupefix sur la première silhouette dans sa ligne de mire, et de courir rejoindre Liam derrière les poubelles. De là où ils étaient, ils étaient en mesure de se protéger des sortilèges qu'ils pouvaient recevoir. Par contre c'était plus difficile d'attaquer, leurs adversaires n'étaient pas atteignables non plus. C'était donc une planque juste bonne pour se ressaisir avant de recommencer de façon plus intense encore. Quelques gestes, quelques mots afin de distribuer les rôles et faire le plus petit résumé existant de la situation, et le comabt reprit de plus belle, alors que Noah venait de perdre son apparence fantomatique ...
Mangemort 98
Mangemort 98
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Mangemort 98, le  Mar 12 Nov 2013 - 6:07

93 et 98 se trouvaient dans l'allée des embrumes afin que la jeune femme puisse apprendre à utiliser quelques sortilèges pas vraiment catholiques sur des cobayes. 98 était là pour la former et lui apprendre tout ce qu'elle avait besoin de savoir pour se défendre contre les personnes qui pouvaient leur vouloir du mal.

98 leva les yeux au ciel quand la jeune femme lança un impero sur un rat pour le forcer à foncer sur le brasier qu'elle venait de créer quelques secondes plus tôt. Un rat quoi, elle avait sous la main tout ce qu'elle voulait et elle s'en prenait à un rat. Alors il lui dit :


- Pourquoi n'as tu pas pris cet ivrogne la bas, il aurait été bien plus intéressant à manipuler qu'un simple rat, non? Tu es là pour t'exercer. Des rats on en trouve n'importe où. Allez continues.

Mais malheureusement il ne put voir la suite des événements, deux silhouettes firent leur interruption dans l'allée pour contrecarrer leur plaisir. Les deux intrus ne perdirent pas de temps en bavardage et commencèrent directement par attaquer les deux mangemorts. 98 avait préparé une riposte au cas où, et il en fit directement la démonstration, il lança en informulé Salevo maléficia. Ce sortilège permet de repousser les attaques pendant un laps de temps donné. Il protégea ainsi 93 du sortilège qui lui était destiné aussi que le sien. Il indiqua alors à 93 de s'écarter de lui afin qu'ils ne soient pas des cibles trop facile. Il avait remarqué la zone où les deux personnes s'étaient réfugié. Derrière une poubelle. C'était bien de la vermine.

- Alors on retourne chez soi, à moi de jouer maintenant.

Radicis Perfidum. Des plantes jaillirent entre les pavés mal scellé de la fameuse allée des embrumes pour venir attaquer les deux individus qui avaient osé se mêler de leur affaire. 98 ne perdit pas de temps, il lança maintenant un sortilège de défense sur sa personne histoire d'avoir un coup d'avance.

-
Retro Temporalis Retardum

Puis il fit signe à 93 de prendre le relais. 98 devait récupérer légèrement de ses forces et surtout il devait rester concentré sur ses plantes afin qu'elles ne se prennent pas à 93
.
Mangemort 93
Mangemort 93
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Mangemort


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Mangemort 93, le  Mar 12 Nov 2013 - 14:21

Il l'avait regardé, et sa voix déçue avait fendu l'air. Il aurait préféré autre chose qu'un rat. 93 l'aurait fait, elle aurait tué n'importe quel inconnu de cette rue, si elle avait eu le temps! Seulement, deux petites fouines s'étaient incrusté à la Fire Party . Bien sur, il faut toujours qu'il y aient des gêneurs. 93 aux ordres de 98 s'écarta, et ne put déjà pas d’instiguer ses adversaires, à cause d'un obscuro très opaque. Les sorts commençait déjà à fusé et 93 ne tarda pas à rejoindre son compère .

*Ango Nubes *

Le nuage opaque, suivit alors l'extrémité de la baguette et se déploya juste au dessus de la tête des deux étrangers. Entres deux nuages, 93 crût reconnaître... Non, elle devait absolument pas faire intervenir ses émotions, ni ses sentiments. Elle était 93 par la Barbe de Merlin! D'un coup sec de baguette, elle se faufila dans l'encadrure d'une porte où elle pouvait plus facilement éviter les différents jets de lumière. Une fois de plus, elle se concentra pour viser le plus visible des deux et balança son bras vers sa cible.

*Fustigeaflamma*

Un long filet rouge vif s'échappa de sa baguette, et virevolta dans l'air. C’était un filet de feu, ou plus préciser un fouet enflammé. 93  avait toujours voulu utilisé ce sort, et puis elle s'en était bien tiré pour une première fois. Mal grès qu'il ne soit pas très long, elle réussis à le faire claquer près d'eux, dans un bruit tonitruant. Elle adorait ce bruit, et les flammes réchauffer son corps. Puis 93 n'avait pas encore sortit sa technique secrète, et 98 et lui, avaient encore toute leurs chances. Il fallait juste qu'ils se rapprochent. Elle était confiante  lança à 98 un regard complice , tout en faisant claquer son fouet.

" Il faut les faire sortir de leur cachette " dit alors 93 d'une voix rauque
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Liam Riu, le  Mar 12 Nov 2013 - 15:03

Liam percevait les bruits des baguettes mais il était trop occupé à essayer d'éteindre ce feu. Il ne savait pas trop comment il pourrait s'y prendre vu l'intensité des flammes sur un si lourd objet, mais bientôt, il n'eut plus à penser à cela. Noah le rejoignait derrière la poubelle qui leur servait de rempart. Le garçon n'avait pas eut le temps de voir si quoique ce soit se passait mais Noah l'avait empêché de se faire toucher, c'était l'important. Ils n'eurent pas le temps de se dire quoique ce soit que déjà les pavés se mirent à trembler. Des plantes en jaillirent et les menacèrent en agitant leurs tentacules. Le Suédois fut agrippé par l'une d'entre elles, leurs épines pénétrant dans sa peau. Il se retint de crier, pour finalement formuler un Reducto en direction des plantes. Le sort eut au moins l'effet de le libérer, et il s'éloigna le plus possible des racines dangereuses.

Hors d'atteinte, il n'en fut pas spécialement tiré d'affaire. Un fouet de flamme arrivait juste en face de lui, et il eut juste le temps de sauter à côté pour l'éviter. Ce nouveau sortilège qu'il n'avait jamais vu auparavant les handicapaient fortement, et le Poufsouffle ne savait que faire face à un niveau de magie si élevé. A quoi s'était-il attendu en s'embarquant dans cette bataille? Il avait devant lui des sorciers bien plus expérimentés, avec son jeune âge, il ne faisait pas le poids.

Et lorsqu'on sait que la force ne conviendra pas, on se met à réfléchir. Alors, le Poufsouffle se mit à penser à tout ce qui pourrait les aider dans leur lutte. Il ne savait quoi faire. Les Phénix étaient séparés des deux silhouettes cagoulées d'une poubelle en feu, ils ne pouvaient passer au travers. C'est à ce moment que le cerveau de Liam tilta sur ce qu'il convenait de faire. Esquivant une autre attaque du fouet, il ne prit pas le risque de se lever, et allongé à même le sol, il pointa sa baguette sur la poubelle en feu:

- Repulso!

Il fut heureux de voir que son sortilège fonctionna. Les étincelles vinrent percuter de plein fouet la benne à ordure qui déjà, s'emportait en direction des deux Mangemorts. Toujours en feu, le blond espérait avoir pu au moins les déstabiliser. Il profita de ce moment pour rejoindre Noah.

- Qu'est-ce qu'on fait maintenant?! Lui demanda-t-il.

Il était paniqué et en même temps agité par l'adrénaline. Mais il ne voulait pas que cela lui fasse faire des choses qui le ferait culpabiliser plus tard. Il préférait s'en remettre à son ex-directrice, qui trouverait la solution à cette question. Il en était persuadé.
Noah Alniott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Noah Alniott, le  Mer 13 Nov 2013 - 14:10

Les Mangemorts avaient visiblement réussi à éviter tous les sortilèges des jeunes phenix. Par Merlin, étaient-ce des sur-Hommes ?! Toujours est-il que la morve de dragon que Noah avait fait jaillir de sa baguette quelques minutes plus tôt s’était répandue sur le sol près des deux adversaires, à défaut de s’être répandue sur l’un des deux, ce qui n’avait fait qu’amplifier l’incendie tant la matière était inflammable. L’air devenait quasiment irrespirable, et comme pour empêcher toute molécule d’oxygène encore présente dans l’allée, l’un des deux sorciers lança le sortilège de la fumée étrangleuse. Noah eut de suite le reflexe d’informuler, sur elle et sur Liam, le sortilège de #Têtembulle.
 
Des plantes montantes vinrent alors s’enrouler autour de leur chevilles, compressant le plus douloureusement leur membres, et surtout, les immobilisant ce qui les rendait vulnérable au fouet de feu de l’autre mangemort. Heureusement, Liam eut la présence d’esprit de réagir au quart de tour à coup de Reducto. Noah pu alors concentrer son énergie à éviter le fouet enflammé, qui bien que petit, restait très efficace. Essoufflée, au bord de la crise de nerf –oui parce qu’à force de voir du feu à chaque fois qu’elle était amenée à se battre, ça allait la rendre complètement phobique-  Noah jeta un coup d’œil à Liam. Il était couvert de sueur, à même le sol, et d’un coup, il envoya valser la poubelle enflammée, dernier rempart entre eux et l’ennemi, vers les assaillants. Youhouu, Noah voulu applaudir, mais la voix cassée de Liam lui demandant ce qu’il fallait faire calma de suite ses ardeurs.
 
-Bah écoute, si là ils ont échappés à ta danse des poubelles, reste plus qu’à les clouer au sol.
 
Fouet enflammé ou appel d’air qui précipita une flamme sur Noah, elle n’eut pas le temps de voir, mais son épaule gauche fut touchée le temps d’une seconde par une flamme. Un hurlement de douleur sortit de sa gorge, puis en grinçant des dents la phenix lança un #Legglutten en direction de la silhouette la plus fine (93). Espérant que sa cible avait éte touchée, ce qui restait une chose difficile compte tenu de la fumée acre qui obscurcissait la vue, Noah enchaina de suite avec un #Bulla Aquae.
 

Une gigantesque sphère d’eau vînt s’abattre sur les mangemorts. Par la même occasion le feu s’éteignit quasiment complètement. La main droite tremblante, les doigts crispés sur la baguette, Noah tenta de faire durer le plus longtemps possible cette immense sphère d’eau qui engloutissait ses cibles. Mais la douleur lancinante dan son bras gauche due à la précédente brulure l’empêcha de concentrer toute sa puissance, et plutôt que de ne rien contrôler et d'amener Liam et elle même à être aussi touché par la sphère d'eau, elle préféra faire descendre progressivement le niveau de l’eau. Cela aurait au moins eut le mérite de choquer ses adversaires et avec un peu de chance, de les affaiblir au point de leur donner envie de déguerpir. Et le gros point positif, c’est que Noah ne voyait pas d’autres flammes capables de la blesser un peu plus. Liam regardait le trou béant et noircit dans la manche de robe de la sorcière. Noah lui adressa un sourire signifiant que ça irait, et qu’il fallait rester très concentré sur les deux méchants-pas-beaux pour éviter d’être touché à nouveau.
Mangemort 98
Mangemort 98
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Mangemort 98, le  Jeu 14 Nov 2013 - 10:14

Les intrus se prirent dans le coin du nez quelques sortilèges lancés par les mangemorts quelques cris délectables se mirent à résonner dans l'allée. Une douce musique aux oreilles de 98. Mais la poubelle fonçant sur le mangemort, le ramena rapidement sur terre. Il se prit la poubelle dans la jambe droite et quelques flammes vinrent chatouiller sa cape noire. 98 n'était vraiment pas content, il frappa les flammes avec sa main pour éteindre le début d'incendit.

- Bande de voyou, vous n'avez pas honte de vouloir mettre le feu à de pauvres êtres innocents comme nous. Nous étions juste là à nettoyer l'allée des rats, et vous nous attaquer comme des malpropres.

Une vague d'eau s'abbatit alors sur le mangemort, manquant de le noyer complètement. Il se retrouva alors complètement mouillé de la tête au pied. Au moins comme ça il ne risquait plus rien contre le feu.

- Fallait le dire que tu voulais faire un concours de tee shirt mouillé, c'était pas la peine de nous agressé.

Pendant que 98 parlait, il se décala légèrement sur le coté, pour se mettre dans un coin obscur afin de passer inaperçut. Il réfléchit rapidement à l'attaque qu'il pouvait mener pour perturber les pauvres petits êtres qui avaient voulu se mêler des affaires des grandes personnes. Il allait rendre le terrain assez instable. Il pointa sa baguette vers la zone des intrus et lança :

- Abyssum appa.

Des grandes crevasses allaient se créer aux pieds des intrus rendant leur déplacement vraiment pas pratique. 98 ne resta pas les bras ballants, il lança un second sortilège en informulé, hostium halitus. Une terrible onde de choc sortit de la baguette de 98 pour prendre la direction des inconnus. Si ils ne bougeaient pas rapidement, ils risquent d'en prendre pour leur grade. 98 en profita pour changer de place, il courut de l'autre coté de l'allée et lança sur 93 le sortilège finite incatatem afin de la libérer du sortilège legglutten.
Mangemort 93
Mangemort 93
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Mangemort


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Mangemort 93, le  Jeu 14 Nov 2013 - 14:30

Le sort qu'avait lancé 98 avait était réduit à néant par la silhouette masculine. Sous les coups de fouet, l'inconnu semblait danser et faire des galipettes, et 93 aurait presque vu une tignasse blonde. Ca risquait d'être pimenté!  Ca faisait un moment que 93 avait déplacé un nuage obscure autours d'eux, et ils ne paraissaient pas du tout dérangés. Il fallait y aller plus fort, plus vite, plus cruellement. Soudain, 93 en voulant bouger, se rendit compte que ses jambes étaient complètement fixée au sol! Elle releva la tête, serra les poings et vit les deux énormes poubelles enflammées se jetaient sur elle. 98 très aimable, la libéra de son sort, mais un peu trop tard. Les conteneurs l'écrasaient, et la brûlaient, elle se pressa alors à sortir de sous les flammes. Comme elle l'avait souvent vu dans les film, 93 se roula au sol, en but d’éteindre les flammes de sa cape. Sa jambe la brûlait, et elle regretta d'avoir mit une robe aussi courte. Quelle idée pour un mangemort, de sortir bien apprêté!


" Bande de voyou, vous n'avez pas honte de vouloir mettre le feu à de pauvres êtres innocents comme nous. Nous étions juste là à nettoyer l'allée des rats, et vous nous attaquer comme des malpropres."


En entendant la voix grave de 98, elle tourna la tête et se releva en apercevant les deux individus qui leur cherchaient des noises.. Et puis SPLOUF ! Une trombe d'eau les aspergèrent, éteignant en même temps le feu. 93 eût un sourire, mais personne de le perçût derrière son masque. Soudain le sol trembla et 93 se leva, fit quelques pas de côté pour admirer le sol se fissurer. 98 lança par la suite une onde de choc si forte que 93 retomba sur ses fesses. Elle se releva difficilement, à l'aide de ses mains. Une de ses jambes tremblait, et 93 se persuadait que ca pouvait attendre la fin du combat. Elle crispa son visage, et pensa à une personne qui lui était chère, qui leur était cher..

" 98 occupe toi de la veille... Moi je m'occupe de monsieur Riu " dit-elle d'un ton arrogant

Elle sentait que son visage ne prenait pas la même place dans son masque, et il la gênait. De sa baguette, elle effaça le masque et lança un regard provocateur au jeune homme. Son don, lui permettait de devenir qui elle voulait, quand elle le voulait, et ce soir elle serait Mangemort Kyara Blanchet. Cette dernière étant la petite amie de son adversaire, ça allait surement lui rendre la tâche difficile au petit Riu. 93 ne le lachait plus des yeux, bien qu'elle avait déjà du mal à ne pas marcher dans l'une des crevasses.

*Sphaera ignis*

Le fouet qui était encore présent il y a quelques minutes maintenant, se réincarna en une boule de feu de la taille d'un ballon de basket . Sa main tremblait, mais elle parvint à faire un geste assez sec pour envoyer la boule de feu en direction du Poufsouffle. Elle se décala aussi vite pour éviter la riposte et la route se fendit sous ses jambes. Elle recula, jusqu'à être hors d"atteinte et s'écria:

"Mon coeur ? Tu viens pas me faire un bisou ? ... Bon tant pis "



*Pecus Udis*


Elle ne savait pas pourquoi elle avait pensé à ce sort, il n'était pas vraiment dévastateur... Il avait simplement pour effet de faire croire à l'autre qu'il est un mouton... Le ridiculiser ne le tuera pas, mais le voir gambader à quatre patte pouvait s'avérait distrayant.


Dernière édition par Mangemort 93 le Lun 18 Nov 2013 - 12:54, édité 2 fois
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Liam Riu, le  Jeu 14 Nov 2013 - 16:20

Liam avait honte d'être aussi paniqué. Mais ce n'était qu'un élève après tout! Liam eut l'impression d'être déstabilisé par son ton. Elle, n'avait pas l'air d'être si impressionné que ça, ou alors elle le cachait très bien.

- Bah écoute, si là ils ont échappés à ta danse des poubelles, reste plus qu’à les clouer au sol.

Il ouvrit de grands yeux, mais rapidement, il eut la chance d'avoir une démonstration des capacités de son ex directrice. Elle lança un beau Leglutten qui vint s'abattre sur la silhouette la plus fine, qui ne put s'échapper à l'arrivée des poubelles. Le Poufsouffle était impressionné par sa réactivité qui était parfaite pour cette situation. Pendant un moment, les Mangemorts parurent déconcertés, mais une voix masculine ne cessait de les narguer. Cependant, Noah enchaîna immédiatement avec une sphère d'eau qui vint s'abattre de plein fouet sur les mages noirs. Un sourire n'avait pas quitté la face de Liam, mais il déchanta rapidement.

Le sol se mit soudainement à trembler. Liam aida la propriétaire du Chaudron Baveur à se relever, et soudain une brèche apparut, et sans attendre la suite, le garçon força la brune à sauter de côté pour éviter de se retrouver coincé à l'intérieur. Une énorme faille les handicapait dans leurs mouvements, et bientôt, ils durent affronter un boulet qui heureusement, dévia sur le côté. Pas le temps d'observer les dégâts qu'une boule de feu s'emportait jusqu'à lui. Il s'empressa de riposter avec un Ragnarok un peu rapide qui renvoya le sort, mais celui-ci brisa son bouclier en même temps, qui ne dura donc qu'une seconde au lieu des cinq minutes normales.

Cependant, en vérifiant la trajectoire du sortilège, les yeux de Liam s'arrêtèrent sur la face dévoilée de son opposante. Une femme, et pas la moindre. Derrière ce masque se cachait donc... Kyara? Non, ce n'était pas possible! Il resta un moment, à observer cette tête de la fille qu'il aimait. Mais il était paralysé, devant ce spectacle. Puis, une voix résonna. Elle s'adressait à lui. Elle lui demandait... Un bisou? Et à qui était cette voix? Il lui semblait que ce n'était pas des lèvres de Kyara que c'était échappé ce son, mais c'était indéniable. Il aurait reconnu la voix de sa copine. Peut être était-il sonné par le choc du combat? Il ne savait pas, mais cela l'aida à peu près à éviter le sort qui fonçait sur lui. Il eut le temps de s'écarter assez pour ne pas le subir. Mais il était désorienté. Il ne savait plus où il était. Il voyait Kyara au fond. Il n'était plus sûr de rien. Il pouvait se passer n'importe quoi, Liam ne l'apercevrait pas.

Se sentant sombrer, il tenta quand même quelque chose pour éviter de se retrouver sans défense. Il lança un Incarcerem qui fit jaillir des filaments de sa baguette en direction de sa petite amie. Il ne pouvait rien faire qui puisse la blesser, alors il tentait des sorts pour l'empêcher de riposter. Elle s'était tout de même attaquée à eux. Mais il ne pouvait croire que c'était elle. Non, tout ce qu'ils avaient passé ensemble, ce n'était pas rien tout de même. Pourquoi ça? Et maintenant? Elle ne pouvait passer de l'Ordre aux Mangemorts! Il y avait tellement de questions dans sa tête qu'il n'aperçut que la faille s'était élargie, et tout d'un coup, il sentit son pied s'enfoncer à l'intérieur. Puis le deuxième, mais il réussit à se retenir pour éviter de tomber. Il aurait voulu crier à Noah de l'aider, mais il n'y arrivait pas. Et pourquoi pas se laisser tomber?
Noah Alniott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Noah Alniott, le  Dim 17 Nov 2013 - 8:49

" 98 occupe toi de veille... Moi je m'occupe de monsieur Riu "
 
 
Et oh ! Qui était vieux ici ?! Y’avait pas de vieux. Les vieux ça ne tenait pas aussi bien qu’elle debout lorsqu’une onde de choc venait dévaster le sol en le rendant très instable. Bon certes, Liam l’avait aider à se relever sur ce coup... 
Le combat prenait donc la forme duo vs duo. Noah savait que son adversaire à elle était particulièrement tenace, et il n’avait visiblement pas été trop meurtri par les échanges de sortilèges entrepris depuis plusieurs minutes. Noah tenta d’avancer, à quatre pattes, vérifiant quels endroits étaient stables, vérifiant ce que faisait le MM afin de ne pas être touchée par ces attaques. Dans un semi abris qui c’était formé à cause de la déformation de la route, Noah réfléchissait le plus vite possible au moyen de nuire à son adversaire de la meilleure façon.
 
Bam. Liam n’était plus dans son champ de vision. Une sueur froide. Liam, elle y tenait trop on le touchait pas, c’était comme son p’tit frère ! Elle aperçut ses mains accrochées à une paroie. Il pouvait tomber dans la crevasse d’un moment à l’autre. Noah était trop loin de lui pour l’aider manuellement. Et s’approcher de lui voulait dire sortir de sa semie-cachette pour se faire attaquer par l’un des deux mages noirs. Elle devait les empêcher de réagir. Et pour ça, le meilleur sort c’était un #Periculosa Undae.
Des ultras-sons vinrent s’attaquer aux oreilles, puis au cerveau de chaque personne présente dans cette rue. Noah s’appliqua très rapidement le contre sort ##Protectores Undae , et alors que les mages noirs étaient en prises à de trop violents mots de tête pour riposter, elle couru vers Liam, l’attrapa par le col, et l’entraina tant bien que mal vers un endroit très éloigné des mages noirs.
 
-Appliques-toi le contre-sort si tu veux pas perdre connaissance.
 
Hurla Noah avant de se tourner vers ses adversaires, elle dégaina une nouvelle fois sa baguette :
#Eolo Procella.
Que les mages noirs aient appliqués ou non l’anti-sort à son charme d’ultra-sons, ils risquaient d’avoir du mal face à ce violent tourbillon de deux mètres de haut que Noah venait de créer et tentait de diriger pour fondre sur ses adversaires. Les poubelles de tout à l’heure –enfin ce qu’il en restait après qu’elles aient prit feu- voltigèrent. Noah remarqua dans un flash d’une seconde que l’une des silouettes avait « perdue son masque ». Elle ne distingua pas son visage.
 
-Liam ?
 
Elle se tourna rapidement vers le jeune homme qui ne semblait pas avoir l’intention de se lever, les yeux dans le vide. La sorcière fit rapidement le rapprochement entre ce mangemort sans masque et cet air dépressif que le blond avait sur le visage.
 
-Tu es un phenix, tu n’es pas Liam d’accord ! On combat les atrocités, oublie tes sentiments, oublie les gens. Viens m’aider. 


Ordonna Noah d'un ton autoritaire, sentant que son bras commençait à flancher tant elle était à bout de force. La douleur de la brulure de tout à l'heure était lancinante, il fallait que le combat finisse vite. Vite et bien.
Mangemort 98
Mangemort 98
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Mangemort 98, le  Lun 18 Nov 2013 - 8:03

Le combat était très amusant, mais il fallait bien mettre fin à toute chose même quand c'était agréable. Pendant que les idiots qui sont venus semer la pagaille dans la ruelle, en attaquant par derrière les mangemorts, 98 chercha un moyen de mettre hors d'état de nuire les individus. Il lança le sortilège Terrorim sur la plus âgé des personnes. Il allait en lancer un second, quand tout à coup, un bruit insoutenable se mit à vibre des les oreilles du mangemort. C'était lancinant, très désagréable, et un mal de tête phénoménal commença à pointer le bout de son nez.

98 décida qu'il était temps de mettre les voiles et d'aller se reposer tranquillement dans les bras d'une somptueuse jeune femme. Il appela 93 et lui dit :

- C'.... C'est ... bo... bon, fo... fous... le... camp...

Il essaya de se concentrer sur sa destination, il allait transplaner, mais avec ce mal de tête, il n'arriva à rien, il essaya de réfléchir, mais c'était de plus en plus insoutenable, il devait faire un effort pour vaincre ce bruit. Il posa alors un genoux à terre, en se prenant la tête à deux mains. Il n'arrivait pas à aligner des pensées cohérente de suite, alors comment voulait-il transplaner sans risquer de se désartibuler. Il ne voyait qu'un solution. Il appela son elfe de maison dans un murmure qui fut cacher par le bruit de la tornade que venait de provoquer les méchants individus.

- Idril, viens.

Une elfe de maison apparut à l'instant, et compris la situation rapidement, elle attrapa le poignet de son maître et disparut dans un plof afin de le transporter au loin.
Mangemort 93
Mangemort 93
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Mangemort


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Mangemort 93, le  Lun 18 Nov 2013 - 13:41

Finalement son petit tour de magie eût l'effet escompté! Le pauvre blondinet était complètement désorienté. 93 était aussi très fière d'elle car sa boule de feu avait réussis à briser le mur de son adversaire! Se remettant fébrilement en position de combat, ça commençait à être dur pour elle de se concentrer sur l'image de Kyara. L'agitation, la peur, l’excitation ne l'aidait pas vraiment et de sa baguette elle redessina le masque qui se remit. Il était froid, ça faisait du bien. Elle se sentait forte, et pointa à nouveau sa baguette sur Liam. Il fût plus rapide qu'elle et envoya cinq cordes fines droit sur elle.

*Protego*


Les cordes tombèrent sur elle, mais cependant elle ne se serrèrent pas autours de son corps. Elle s'en débarrassa, et regarda en direction de ses adversaires. Liam n'était plus là, et la vieille hurlait en direction d'une énorme crevasse. Ahh les Poufsouffle, c'est pas le courage qui les définit, mais de là à vouloir faire le boulot de 93? Puis elle voulait pas le tuer... Juste s'amuser un peu... Quoi que... Elle se retourna de 98 et tenta de le rejoindre. les deux camps semblaient essoufflés, mais 93 voyait là une victoire. 98 ne semblait pas très bien, il balbutier des choses que 93 ne comprit pas, et le masque empirait la chose. Elle voulait quand même rester en alerte face à ses adversaires, et pointa sa baguette en direction de leur position.

*Serpensortia*

Wow. Ca c'était un beau Serpent! Environs 10 mètres, pas trop maigrichon... 93 remarqua que 98 lui faisait un signe pour partir, et elle employa la technique la plus simple pour elle: son elfe de maison. Elle n'avait pas le permis de transplanage, et se mit à l'abris sans un tournant, et murmura avec conviction.

"Piwy ramène moi chez 98"


Un *POC* retentit, et Piwy se trouvait là, et il fut effrayé en voyant sa maîtresse sous ce masque. Ses petites mains tremblotaient, mais en regardant plus précisément les yeux cachés derrière ce masque métallique, il reconnut 93. Sans un mot, comme elle en avait convenue avec lui, il se volatilisèrent des sombres ruelles. Ce soir ils avaient réussi à bien mettre le dawa, et un simple récurvite ne pourra réparer tous les dégâts occasionnés. Pas de mort cette fois-ci, mal grès que 93 soit gentiment parti après avoir éjecté un serpent de sa baguette.
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Liam Riu, le  Dim 1 Déc 2013 - 13:01

Les pensées de Liam s’étaient arrêtées, les profondeurs de la terre l’emportaient en même temps que les abysses de son esprit. Il voyait au loin, son ex directrice. Noah était blessée. Dans un moment d’extrême lucidité, le garçon  parvint à se hisser au bord de la paroi. Il n’eut pas le temps de faire plus que ça, que Noah s’emporta en envoyant un sortilège incontrôlable pour son lanceur. Le Suédois le reconnut et aux ordres de sa partenaire, il s’appliqua le contre-sort.

Cependant, il ne parvint pas à répliquer. Il était bloqué par ses sentiments, ses yeux étaient aveuglés par l’idée que sa copine puisse être un Mangemort. Il essayait tant bien que mal de mettre de l’ordre dans son cerveau, mais le contraire se produisit. Au loin, il entendait le vent souffler fort, des bruits de rafales qui s’abattaient sur les murs. La voix féminine de la Phénix s’éleva en sa direction.

- Tu es un Phénix, tu n’es pas Liam d’accord ! On combat les atrocités, oublie tes sentiments, oublie les gens. Viens m’aider.

Le monde semblait s’effondrer et la Poufsouffle le soutenait pour lui. Il fallait qu’il prenne le relai. Il la regarda, une lueur de rage dans les yeux, et se leva. Le courage… Il était un Phénix. Son courage était là. Il allait affronter les forces noires. Cependant, il remarqua que la jeune femme n’était pas en très bon état. Il s’abaissa pour regarder la plaie béante, due probablement à une brûlure. Il ne pouvait rien faire contre cela, il ne connaissait aucun sort pour la soigner. Il fallait qu’ils partent. Malgré sa haine contre les personnes en face, il se rendait compte que le combat n’aurait aucune issue. Ils ne parviendraient qu’à détruire encore plus le décor.

La tornade s’arrêta, et la vision se dégagea. Rien. Les Mangemorts étaient partis. Il en fut soulagé, et estima qu’il était temps pour eux aussi de partir le plus vite avant que des passants aient entendu quoique ce soit et qu’ils préviennent les Aurors. Cependant, un énorme serpent rampait en leur direction. En temps normal, le Poufsouffle aurait paniqué, mais il était plus que déterminé à régler la bataille sans obtenir plus de dégâts. Il avançait de plus en plus vite vers eux, et au moment où il ouvrit la gueule pour se jeter sur le bras du Suédois, celui-ci dégaina sa baguette et prononça : Reducto. La force qu’il avait mis dans ce sort parvint à détruire dans un grand éclatement le reptile.

- Il n’y a plus personne Noah.  Je suis vraiment désolé. Il sentait la honte monter. On y va.

Un bruit de déchirement fut émis par le transplanage d’escorte de Liam. Il avait pris la direction du QG des Phénix. Néanmoins, le problème du mage noir aux traits de Kyara ne le quittait pas. Il sentait une affreuse boule au fond de son ventre. Il faudrait qu’il vérifie.

{Fin du RP}


Dernière édition par Liam Riu le Mer 4 Déc 2013 - 8:58, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 15

 Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.