AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes
Page 4 sur 15
Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant
Mangemort 26
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite

Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Mangemort 26, le  Mar 6 Jan - 17:57

Je ne la lâchais pas des yeux, la détaillant des pieds à la tête. La première chose que je remarquai fut son regard, fait d'émeraude, puis sa chevelure d'ébène. Étonnamment, aucune crainte n'émanait d'elle, je ne pouvais sentir la présence d'aucune peur. Elle ne tarda guère à me répondre, se montrant presque hautaine, un jeu dangereux.

- Croyez-vous sincèrement que j'ai peur du danger ? Alors que je viens volontairement de révéler ma présence à quelqu'un qui vient de tuer un sorcier devant mes yeux ? Vous ne m'effrayez pas... Vous m'intriguez.

Je continuai de la détailler du regard, sans prononcer un mot de plus pour le moment. Après un instant, je fis tournoyer ma baguette entre mes doigts avant de la ranger dans un recoin de ma veste, parfaitement accessible comme toujours. Ainsi donc je l'intriguais ? Dans ce cas, la curiosité était mutuelle. Elle venait de voir quelqu'un se faire assassiner sous ses yeux et pourtant la peur était totalement absente de sa personne. Qui donc pouvait-elle être ? Un individu normal serait au minimum dégouté par la vue d'un cadavre et bien rare sont ceux qui oseraient se montrer face au meurtrier.

Toutefois, j'étais certain que la jeune femme n'était pas une menace, je ne ressentait pas la moindre envie de se battre en elle. Pas à cet instant en tout cas. Je m'approchai lentement d'elle, observant ses réaction afin de les anticiper par la suite au cas où la conversation tournerait mal.

- La peur est pourtant une émotion humaine des plus utile dans certaines situations. Je pense que si tu n'as pas peur en ce moment, il n'y a que deux solutions possible. Soit tu ne me considère pas comme un danger et alors j'aimerais beaucoup savoir pourquoi. Soit tu es simplement incapable de ressentir la peur, et dans ce cas tu ne vivra pas très vieille.

Voilà que je me remettais à parler par énigme, défaut que le temps ne m'enlevait décidément pas. J'aimais parler, bien trop, j'aimais à le faire même et surtout lorsque je ne le devrais pas, en plein cœur d'une bataille par exemple. Mais cette fois le moment se prêtait à la discussion et je prenais le temps d'en profiter pleinement. Savourant chaque instant, mes pas me menèrent à contourner la jeune femme, passant dans son dos tandis que ma voix s'élevait à nouveau.

- Dis moi, quelle est ton nom charmante demoiselle ? Et pourquoi t'es tu révélée à moi ?
Aeden Snow
Aeden Snow
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Aeden Snow, le  Jeu 8 Jan - 18:29

La silhouette masquée continua de s'approcher lentement de la Pragoise, tout en rangeant sa baguette magique dans une poche de sa cape, à portée de main. La peur n'était toujours pas présente chez Inis, et elle était de plus en plus excitée à l'idée d'avoir pu voir juste quand à l'identité du meurtrier : serait-ce bel et bien l'un de ces Mangemorts dont tous les gentils petits sorciers bien propres sur eux étaient effrayés ? Si tel était le cas, elle avait tapé dans le mile. Depuis le temps qu'elle souhaitait un rencontrer un dans ce pays tout nouveau pour elle ! Bien sûr, à Durmstrang, elle avait eu l'occasion d'en croiser quelques uns, et même certains avaient eu l'obligeance de l'aiguiller sur quelques... rituels, qui l'intéressaient plus que tout au Monde.

- La peur est pourtant une émotion humaine des plus utile dans certaines situations. Je pense que si tu n'as pas peur en ce moment, il n'y a que deux solutions possible. Soit tu ne me considère pas comme un danger et alors j'aimerais beaucoup savoir pourquoi. Soit tu es simplement incapable de ressentir la peur, et dans ce cas tu ne vivra pas très vieille, lui dit l'homme d'une voix glacée. Dis moi, quelle est ton nom charmante demoiselle ? Et pourquoi t'es tu révélée à moi ?

Le Mangemort tournait autour de la jeune fille, essayant sans doute de l'intimider ou de l'impressionner, cherchant à la déstabiliser. Pourtant, la nouvelle élève de Serpentard ne le suivit pas des yeux, ni ne bougea d'un centimètre. Son regard était fixé sur un point invisible droit devant elle, et elle écoutait discourir ce meurtrier qui agissait comme un prédateur en chasse. Un sourire mauvais étira les lèvres de la jeune fille, en même temps qu'un ricanement bref s'échappait dans un soupir de ses jolies lèvres pleines. Ne se tournant toujours pas vers son interlocuteur, elle s'adressa au mur qui lui faisait face :

- Peut-être ne suis-je pas humaine, dans ce cas... Je m'appelle Inis Solem. Quant à la raison qui me pousse à ne pas avoir peur de vous, ce n'est ni l'un ni l'autre. Je ne connais tout simplement pas la peur de mourir, et je suis emplie d'un furieux désir d'apprendre ce que les autres qualifieraient de dangereux. La puissance et la destruction m'animent. Je pense que vous avez sans doute autre chose à faire que de tergiverser des heures durant, donc, à vous l'honneur : tuez-moi tout de suite ou instruisez-moi.

Elle n'avait toujours pas bougé, laissant ses paroles faire leur effet sur le Mangemort sans que son regard d'émeraude ne vienne perturber son jugement. Car ces yeux, si impénétrables et froids, n'avaient jamais connu de regards capables de tenir très longtemps leur cruauté.
Mangemort 26
Mangemort 26
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Mangemort 26, le  Sam 10 Jan - 12:46

La jeune femme ne chercha pas un seul instant à me suivre des yeux tandis que je tournais autours d'elle. Une pleine et entière confiance l'animait, c'était une bonne chose mais malgré tout cela restait intriguant et presque frustrant. Rencontrer quelqu'un ne ressentant pas la moindre crainte face à mon masque était déroutant. Je put alors entendre un rire léger, semblable à un ricanement. Loin de l'effrayer, la situation allait même jusqu'à l'amuser. Je ne pouvait que froncer les sourcils sous mon masque, curieux de voir ce qui allait suivre, ce qu'elle allait répondre. Je ne fus pas déçu.

- Peut-être ne suis-je pas humaine, dans ce cas... Je m'appelle Inis Solem. Quant à la raison qui me pousse à ne pas avoir peur de vous, ce n'est ni l'un ni l'autre. Je ne connais tout simplement pas la peur de mourir, et je suis emplie d'un furieux désir d'apprendre ce que les autres qualifieraient de dangereux. La puissance et la destruction m'animent. Je pense que vous avez sans doute autre chose à faire que de tergiverser des heures durant, donc, à vous l'honneur : tuez-moi tout de suite ou instruisez-moi.

Toujours dans son dos, j'aurais probablement eut du mal à cacher ma surprise si mon visage n'avait pas été masqué. Cette fille était prête à mourir ici et maintenant, simplement pour recevoir mon apprentissage ? Sans même me connaître ni savoir quoi que ce soit de mes capacités. Me savoir capable de tuer à main nue ne lui indiquait pourtant pas que je serais suffisamment doué pour le faire avec une baguette à la main, même si c'était bien évidemment le cas. C'était idiot. Idiot mais flatteur. Mon regard dériva à nouveau sur les courbes de son corps, m'attardant sur ses hanches avant que je ne bouge à nouveau, repassant devant elle pour la fixer droit dans les yeux.

Son regard était froid, impitoyable, presque autant que le mien quelques instants plus tôt face au parasite qui allait maintenant pourrir dans cette allée.

- Si j'avais voulu te tuer, tu serais morte depuis bien longtemps ma belle... Heureusement pour toi, il a canalisé ma colère, pour l'instant...

Je désignais d'un geste de la main le cadavre quelques mètres plus loin sans même lui jeter un regard, continuant d'observer la dénommée Inis. Elle disait vouloir apprendre mais qu'était-elle prête à donner en échange ? Hormis sa vie bien entendu, cela je l'avais déjà.

- Pourquoi est-ce que je t'enseignerai quoi que ce soit ? Qu'est-ce que j'y gagnerais à part du temps perdu ?

Un invisible sourire étirait mes lèvres, j'avais hâte de découvrir ce qu'elle aurait à me proposer.
Aeden Snow
Aeden Snow
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Aeden Snow, le  Mar 13 Jan - 0:00

Lentement, Inis se tourna vers la silhouette encapuchonnée et braqua ses yeux d'un vert profond sur le masque fait de ténèbres. Toujours silencieuse, elle écouta le Mangemort (car elle était persuadée qu'il s'agissait bien de l'un de ces braves serviteurs du Mal qui se tenait devant elle) lui assurer qu'il ne la tuerait pas ce soir, son désir de meurtre ayant déjà été assouvi. Il indiqua d'un geste le vieux poivrot dégoulinant à côté d'eux, et Inis eut une moue dégoûtée. La déchéance d'un camé en pleine overdose ne lui inspirait que mépris et écœurement. Par ailleurs, le fait de l'avoir tué à l'aide du talon d'une botte ne représentait guère un motif valable d'admiration ou de respect. N'importe qui pouvait ôter la vie à un homme drogué, inconscient et épuisé, nul besoin d'être un Mangemort pour cela... Un simple amusement, voilà ce que représentait l'assassinat qu'il venait de commettre, se dit Inis. Soit, il est vrai qu'il était distrayant et passablement satisfaisant de supprimer un imbécile de plus de la surface de la Terre, mais quand bien même, il eut été plus impressionnant qu'il le fit à l'aide de sa baguette... *La beauté du sport...* pensa la jeune fille (si l'on pouvait considérer cela comme tel).

L'ombre masquée semblait avoir considéré sa requête puisqu'il ajouta, dans un souffle à peine audible "Pourquoi est-ce que je t'enseignerai quoi que ce soit ? Qu'est-ce que j'y gagnerais à part du temps perdu ?" Inis devina un sourire sous le masque : il semblait trouver la situation cocasse et divertissante, semblait-il. Toujours pas trace de peur ni d'admiration sur le visage impassible de la Pragoise. Elle se contenta de fixer le Mangemort d'un air absent, réfléchissant à la réponse qu'elle comptait formuler pour retenir son attention durablement.

- Qu'est-ce que vous y gagneriez... ? Hmmm... Voyons...

Son corps gracile se mit enfin en mouvement et elle commença d'arpenter la ruelle devant le Mangemort, un doigt posé sur ses lèvres bien dessinées, comme si elle cherchait la réponse à sa propre question.

- Disons une apprentie de choix, douée pour la magie et tout ce qui s'y rapporte. Quelqu'un qui a appris tous les rudiments de la Magie Noire dès son plus jeune âge. De quoi assurer vos arrières en cas de confrontation avec je ne sais quel poivrot, à moins que vous n'ayez des talents un peu plus intéressants que celui-ci, et quelqu'un à qui transmettre votre savoir, afin qu'il perdure et que vous laissiez votre trace dans l'Histoire... Ces raisons vous semblent-elles suffisantes ? Si tel n'est pas le cas, je suis sûre de pouvoir en trouver d'autres...
Mangemort 26
Mangemort 26
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Mangemort 26, le  Sam 17 Jan - 1:26

La jeune femme prit le temps de réfléchir à ma question, pas à ses motivations non ça elle les connaissaient déjà mais plutôt à la façon qu'elle aurait de mes les présenter. Ses pas la menait d'un côté à l'autre de la ruelle sans que les mots ne franchissent encore ses lèvres alors que je continuait de l'observer en silence, mes yeux parcourant son corps sans retenue. Il y avait en effet moyen pour nous deux de nous entendre, à condition que la proposition de la dénommée Inis soit à mon goût, ce que j'espérais.

- Disons une apprentie de choix, douée pour la magie et tout ce qui s'y rapporte. Quelqu'un qui a appris tous les rudiments de la Magie Noire dès son plus jeune âge. De quoi assurer vos arrières en cas de confrontation avec je ne sais quel poivrot, à moins que vous n'ayez des talents un peu plus intéressants que celui-ci, et quelqu'un à qui transmettre votre savoir, afin qu'il perdure et que vous laissiez votre trace dans l'Histoire... Ces raisons vous semblent-elles suffisantes ? Si tel n'est pas le cas, je suis sûre de pouvoir en trouver d'autres...

Mon sourire disparut peu à peu, voilà donc la proposition qu'elle avait à me faire ? C'était d'un banal... Voilà qui était très loin de mes attentes. Sa manière de présenter les choses était certes intéressante mais restait totalement différent de ce que j'avais osé espérer.

- Voilà qui est... Décevant.

Je me remis en mouvement, non pas pour m'éloigner, m'adossant au mur tout en croisant les bras.

- Avoir une... apprentie pourrait être un choix intéressant mais tes arguments ne sont pas des plus convaincant... Être douée, que ça soit pour la magie ou quoi que ce soit d'autre, est bien le minimum requis. Ton goût pour la magie noire n'est pas une surprise, sinon pourquoi demander mon enseignement ? Mais le reste... Assurez mes arrières contre des poivrots ? Comme si j'en avais besoin. Je suis probablement l'un des meilleurs duelliste du pays, si ce n'est du monde. Quant à mes autres talents... Tu aura tout le loisir d'en profiter si jamais j'accepte de te prendre sous mon aile mais rassure toi... Je rentrerais dans l'histoire, quoi qu'il advienne.

Appuyant mon talon contre le mur, je poussa du pied pour me redresser, me remettant lentement en marche vers la jeune femme, m'arrêtant lorsque je fut juste à côté d'elle, approchant ma bouche de son oreille.

- Sache que si tu devenais mon apprentie, tu devrais tout donner, te dévouer corps et âme à mon enseignement. Maintenant, si c'est tout ce que tu as à m'offrir, je pense que je vais partir, j'ai suffisamment perdu de temps ici pour aujourd'hui.
Aeden Snow
Aeden Snow
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Aeden Snow, le  Dim 18 Jan - 17:45

- Voilà qui est... Décevant.

La réponse du Mangemort arracha un sourire dédaigneux à Inis. La jeune fille s'était attendu à ce qu'un tel énergumène se soit principalement attendu à une réponse du genre "je vous donnerai mon corps, si ça peut vous combler". Quelle décadence... Un animal, rien de plus, voilà ce qu'était l'homme qui lui faisait face. La Pragoise retrouverait-elle un jour un être aussi doué et désintéressé des biens matériels, comme l'avait été son père adoptif, autrement plus doué que la plupart de ces Mangemorts en ce qui concernait la Magie Noire ?

La silhouette masquée s'adossa au mur tout proche et croisa les bras sur sa poitrine avant d'ajouter :

- Avoir une... apprentie pourrait être un choix intéressant mais tes arguments ne sont pas des plus convaincant... Être douée, que ça soit pour la magie ou quoi que ce soit d'autre, est bien le minimum requis. Ton goût pour la magie noire n'est pas une surprise, sinon pourquoi demander mon enseignement ? Mais le reste... Assurez mes arrières contre des poivrots ? Comme si j'en avais besoin. Je suis probablement l'un des meilleurs duelliste du pays, si ce n'est du monde. Quant à mes autres talents... Tu aura tout le loisir d'en profiter si jamais j'accepte de te prendre sous mon aile mais rassure toi... Je rentrerais dans l'histoire, quoi qu'il advienne.

L'avait-elle heurté dans son orgueil démesuré lorsqu'elle avait mentionné qu'il n'avait peut-être pas de talent autre que celui de s'attaquer à plus faible que lui ? Ainsi il était persuadé "d'entrer dans l'Histoire quoi qu'il advienne" ? Un nouveau rictus méprisant étira les traits de la jeune fille. Savait-il seulement se départir de son égo et oublier les bassesses de l'âme humaine pour y parvenir ?

Il se redressa d'un coup de talon contre le mur et s'avança vers elle. Il s'arrêta à seulement quelques centimètres et se pencha, de manière à lui murmurer à l'oreille :

- Sache que si tu devenais mon apprentie, tu devrais tout donner, te dévouer corps et âme à mon enseignement. Maintenant, si c'est tout ce que tu as à m'offrir, je pense que je vais partir, j'ai suffisamment perdu de temps ici pour aujourd'hui.

Laissant échapper un rire cristallin, la jeune fille s'écarta de l'homme, qu'elle jugea très superficiel et particulièrement faible s'il s'attachait simplement à cet aspect de sa personnalité. Rien ne pourrait la convaincre de se vouer corps et âme à un être si futile. Tout Mangemort qu'il soit, elle parviendrait sans peine à ses fins sans avoir besoin de s'abaisser à servir cet homme.

- Très bien, partez. Je ne vous offrirai jamais mon corps simplement parce que vous le demandez. Quant à mon âme, je n'en ai plus, je ne pourrais donc pas vous la donner non plus. Au revoir, puisque telles sont vos basses conditions.

Elle s'apprêta à tourner les talons et à gagner, enfin la boutique d'Art de Magie Noire pour laquelle elle était entrée en premier lieu dans l'Allée des Embrumes. Ses paroles allaient-elles faire réfléchir le Mangemort ? Elle en doutait, mais tout était possible...
Mangemort 26
Mangemort 26
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Mangemort 26, le  Ven 23 Jan - 21:40

Comment allait-elle donc réagir ? Se contenterait-elle d'écarter les cuisses, brûlante d'un espoir infondé ? Ou montrerait-elle plus ? Le premier cas me convenait, il fallait bien l'admettre, elle était mignonne et m'amuser autrement qu'en tuant quelqu'un ne me ferait pas de mal. Par contre cela ne la mènerait à rien puisqu'une fois que j'aurais finis de jouer avec elle, jamais elle ne me reverrais. Mais si elle montrait plus, peut-être Inis se révélerait alors plus intéressante qu'elle n'y paraissait. Seul les secondes à venir répondraient à cette question.

- Très bien, partez. Je ne vous offrirai jamais mon corps simplement parce que vous le demandez. Quant à mon âme, je n'en ai plus, je ne pourrais donc pas vous la donner non plus. Au revoir, puisque telles sont vos basses conditions.

Un rire avait précédé la réplique, juste avant qu'elle ne s'écarte de moi et mon sourire ne fit que s'agrandir. Un soupçon de rebellions, voilà qui était nettement mieux. La soumission ne menait à rien dans ce monde, obéir à un ordre n'était pas forcément un mal mais s'abandonner à quelqu'un n'était que pure faiblesse. Visiblement, la jeune femme savait parfaitement cela.

- Enfin...

Je m'éloigna également, faisant quelques pas en arrière tout en tirant ma baguette d'un geste nonchalant.

- Je commençais à croire que tu n'étais rien d'autre que l'une de ces greluches fascinées par les mauvais garçons... Ravi de voir que j'avais tort. Sors ta baguette, si tu dois devenir mon élève, je veux voir de quoi tu es capable...

Je me tournais alors, ne prenant même plus la peine de regarder la jeune femme, pour pointer ma baguette vers le cadavre si proche de moi. Voilà un sort que j'avais toujours rêvé d'utiliser.

- Mortuis Resurgunt Oboediunt Me

L'Inferi se dressa alors, s'approchant lentement de la sorcière, suivant le moindre de mes ordres sans que j'ai réellement besoin d'y penser.

- Maintenant bat-toi.
Aeden Snow
Aeden Snow
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Aeden Snow, le  Dim 25 Jan - 19:14

Par-dessus son épaule, la jeune fille lança un coup d'oeil au Mangemort afin d'apprécier sa réaction. Elle fut surprise de constater que son sourire s'était encore élargi.

- Enfin... finit-il par lâcher en reculant de quelques pas derrière la Pragoise. Je commençais à croire que tu n'étais rien d'autre que l'une de ces greluches fascinées par les mauvais garçons... Ravi de voir que j'avais tort. Sors ta baguette, si tu dois devenir mon élève, je veux voir de quoi tu es capable...

A ces mots, et en un battement de coeur, Inis avait tiré sa baguette de noyer de la poche intérieure de sa cape fourrée. Toujours prête à en découdre à chaque occasion qui se présentait à elle, la jeune fille observa la silhouette encapuchonnée s'avancer vers le cadavre du poivrot qui gisait à deux pas de là. Elle ne mit que quelques secondes à comprendre ce que l'homme avait en tête. Aussi ne fut elle pas étonnée lorsqu'il prononça la formule du Sortilège du Marionnettiste, ni quand le pauvre ère tué quelques minutes auparavant commença à se relever lentement, sous ses yeux calculateurs. Elle n'avait que peu de temps pour réagir, mais elle était sûre, bien avant que le Mangemort ne lui demande de se battre, qu'elle aurait à le faire. Sinon, pourquoi animer un cadavre ? Il la prenait décidément pour une débutante... Il allait vite comprendre son erreur.

Intérieurement, Inis bouillonnait d'énergie et d'excitation. Enfin, un vrai défi se présentait à elle. Il était temps ! Elle commençait à s'ennuyer ferme dans cette Angleterre aux douces mœurs ! La jeune Tchèque se mit en position d'attaque, genoux fléchis et baguette levée devant son visage. Ses yeux scintillaient d'une lueur morbide et (déjà) triomphante. Elle savait parfaitement quoi faire, mais espérait être assez rapide pour arriver à ses fins. Se débarrasser de l'Inferi ne lui prendrait qu'un instant, mais le reste de son plan devait se dérouler le temps d'un éclair, afin que personne n'ait le temps de réagir.

En ce qui concernait l'Inferi, elle ne s'abaisserait pas à utiliser un Sortilège de Combustion, bien trop cliché et abordable par tous. Elle désirait que le Mangemort en prenne plein les mirettes, et pour ce faire, elle savait parfaitement comment procéder. Ne lâchant pas des yeux le corps réanimé qui s'approchait d'elle, attiré comme un aimant, elle attendit qu'il ne soit plus qu'à un mètre et lança son premier sortilège.

- #Illusionis ! lança-t-elle d'une voix claire et assurée.

Une magnifique jeune femme brune aux yeux de jade se matérialisa à côté d'Inis. Sa copie conforme était certes légèrement plus translucide que l'originale, mais n'importe qui s'y tromperait. L'Inferi s'arrêta un très court instant, ne sachant plus qui attaquer en premier : Inis ou Inis ? La vraie sorcière profita de cette légère confusion en murmurant "#Numen Arma". Sa baguette se changea instantanément en une longue et fine épée ciselée, dont les armoiries des Solem ornaient le somptueux pommeau fait d'onyx. Calculant son angle de visée, elle fondit avec légèreté et une extrême précision (acquise lors des entraînements rigoureux dispensés par son père adoptif) sur l'abomination lâchée sur elle par le Mangemort. L'Inferi fut rapide, cependant, et ne se laissa pas démolir sans protester. Au contact de la jeune fille, il essaya de la mordre, de la frapper de ses poings puissants, et l'atteint au visage, juste sous l’œil gauche. Sous l'effet de l'adrénaline, Inis ne sentit presque pas la douleur et redoubla de hargne. Elle le taillada consciencieusement aux bras, aux jambes, à la tête et, pour terminer, plongea la lame dans le cou de l'Inferi, le décapitant d'un mouvement fluide du poignet. Le cadavre sans tête s'étala à ses pieds et ne bougea plus.

Sans prendre le temps d'admirer son œuvre, elle fit disparaître l'épée, qui se transforma à nouveau en baguette magique et se tourna d'un mouvement vif vers le Mangemort. Tout en espérant que ce dernier ne serait pas assez rapide pour la contrer, elle s'écria "#Metalo Scencio !". Un filet de métal s'échappa de l'extrémité de sa baguette et fonça droit sur la silhouette masquée.
Mangemort 26
Mangemort 26
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Mangemort 26, le  Lun 2 Fév - 14:56

Elle avait bien sûr sortit sa baguette dès mes premiers mots, prompt à l'affrontement et pressée d'en découdre. C'était une bonne chose même si j'ignorais comment elle aurait réagit si j'avais attaqué par surprise. Cela importait peu pour le moment, je voulais avant tout savoir de quoi elle était capable. La jeune femme voulait s'amuser semblait-il, préférant créer un double d'elle-même avant de faire apparaître une magnifique épée. Elle souhaitait faire le spectacle hein ? Pourquoi pas, mais en affrontement réel ce n'était pas nécessairement une bonne chose, à moins de largement dominer son adversaire ou d'être vraiment sûr de ses capacités. J'en savais quelque chose, ayant moi-même tendance à faire la démonstration de mes talents notamment en usant de métamorphose dès que l'occasion se présentait.

La tête de l'Inferi roula bientôt sur le sol tandis que le reste du corps s'y écrasait mollement. Je mit fin au sort pour me concentrer sur la contre-attaque d'Inis. Un filet de métal, heureusement les aurors m'avaient habitués à ce genre de sorts et je connaissais donc les divers parades possible. Je choisi la plus simple et aussi la plus efficace et lança aussitôt un puissant Reducto directement sur le filet et le réduisit en poussière. L'heure était donc maintenant venue de voir comment la jolie jeune femme se défendait. J'allais être gentil et formuler mes sorts, cela lui donnerait une longueur d'avance.

- Exteo Stattiga Multiplicare !

Une multitude de flèches jaillit en direction de la jeune femme. Facile à contrer mais potentiellement mortel, une flèche dans la poitrine ça ne pardonnait pas. Comment allait-elle donc s'en sortir ?
Aeden Snow
Aeden Snow
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Aeden Snow, le  Mar 3 Fév - 12:46

Le filet de métal de la jeune étudiante fut bien vite réduit à néant par un puissant Reducto lancé par le Mangemort. Celui-ci contre-attaqua dans la foulée, juste assez lentement pour qu'Inis ait le temps de crier "#Agittats Oetxe Reversus !" Les carreaux ralentirent leur course effrénée avant d'avoir atteint sa poitrine et se retournèrent contre la silhouette encapuchonnée. Ah, il voulait jouer à ça ? Très bien, que le meilleur gagne.

La Pragoise ne doutait pas un instant qu'il parviendrait à contrer le sortilège en un claquement de doigts, mais simplement pour la forme, elle avait voulu lui montrer qu'elle ne se cacherait pas derrière un minable Protego. Serait-ce son cas ? Un puissant Mangemort utiliserait-il le sortilège de Protection pour sauver sa vie ? Elle espérait bien que non, sinon, elle n'aurait singulièrement aucune bonne raison de suivre son enseignement... Ses yeux glaciaux et calculateurs étaient fixés sur l'homme masqué, observant consciencieusement chacune de ses réactions. Il avait du être étonné, sinon intrigué, de voir de quelle manière elle se défendait, et de quels sortilèges (inhabituels) elle usait. La Serpentard avait hâte que ce petit combat vide de sens s'achève afin de commencer le réel "travail"...
Mangemort 26
Mangemort 26
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Mangemort 26, le  Mar 3 Fév - 23:06

Un sort de renvoi ? Intéressant, voilà une défense des plus pratique lorsque l'on parvenait à la maîtriser. Malheureusement la diction était importante et le Reversus ne s'adaptait donc pas à toutes les situations. Les flèches revinrent vers moi à toute vitesse, le peu de distance ne me laissant qu'un très court instant pour réagir. D'un geste, je dirigeais ma baguette vers le cadavre au sol, quelques mètres plus loin, prononçant la formule dans le même mouvement.

- Commutatio Loco.

L'échange de position se fit aussitôt, le cadavre me remplaçant au moment où les flèches auraient dut m'atteindre, le transperçant de toutes part. Je me retrouvais maintenant dans le dos de la jeune femme, prêt à contre-attaquer. Il était plus que temps de mettre fin à ce duel, son intérêt plus que limité arrivant déjà à son terme. Cette fois j'informulais le sort, ne permettant pas à Inis de découvrir ce que je lui réservait avant qu'il ne soit trop tard. Bientôt les cordes jailliraient de toutes part pour s'emparer d'elle. Incarcerem...

Une fois que ce petit affrontement serait terminé, l'on pourrait régler les détails suivant... Je devais avouer avoir hâte, cette élève serait peut-être finalement plus intéressante que prévue ou en tout cas je ne pouvais que l'espérer.
Aeden Snow
Aeden Snow
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Aeden Snow, le  Mer 4 Fév - 13:41

Le Mangemort se retrouva soudain derrière Inis, après avoir fait dévier sa volée de flèches vers le corps du drogué tué un peu plu tôt. Décidément, pour ce qui était de laisser les morts en paix, celui-ci avait vraiment perdu sa soirée... Avant même qu'elle ait eu le temps d'exprimer mentalement la fin de sa phrase cynique et dénuée de compassion, la jeune Pragoise sentit soudain une demi-douzaine de douleurs disséminées sur l'ensemble de son corps. A de multiples endroits, sa peau se mit à brûler, mais elle ne comprit ce qui se passait que lorsqu'elle baissa les yeux sur les solides cordes qui s'étaient enserrées autour d'elle. Le Mangemort avait informulé le Sortilège d'Emprisonnement sans qu'elle s'imagine qu'il la prendrait en traître à ce point-là. Comment aurait-elle se défendre ?

Quelques secondes de réflexion éclair (et de regards noirs de haine) plus tard, la jeune fille conçut l'hypothèse que le Mangemort avait sans doute voulu mettre simplement fin au face-à-face pour passer aux choses un peu plus sérieuses. Après tout, il lui avait envoyé une volée de flèches mortelles pour voir comment elle réagirait. S'il souhaitait réellement son trépas, il aurait informulé un Sortilège de Mort, et non d'Emprisonnement... Légèrement blessée dans son orgueil, elle plongea son regard d'émeraude dans les fentes du masques et montra les dents.

- Et maintenant, Ô Mangemort si puissant qu'il s'attaque à une gamine, que comptez-vous faire ?

La provocation inutile aurait peut-être pour effet de faire croire au Mangemort qu'elle se considérait elle-même comme une gamine... Ce qui n'était bien évidemment pas le cas.
Mangemort 26
Mangemort 26
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Mangemort 26, le  Mer 11 Fév - 21:07

Comme prévue, les cordes s'enroulèrent autours de ma cible sans lui laisser la moindre chance de se défendre. Pour la première fois depuis le début de notre petite discussion, la jeune femme semblait hors d'elle. C'était compréhensible, perdre n'était jamais agréable, mais je ne comptais pas faire durer cette situation plus longtemps, c'était parfaitement inutile. Inis tenta de me provoquer mais c'était peine perdu, la remarque ne m'effleurant même pas, tant que je portais ce masque, ma concentration était infaillible.

- Maintenant ? Les possibilités sont nombreuses. Je pourrais simplement te tuer, ou te laisser là, dans cet état à la merci des parasites qui pullulent dans cette allée et reprendrons leur vie misérable dès que je me serais éloigné. Je pense que pour toi le second cas serait pire encore que le premier... Je doute qu'ils se montrent tendre avec une jeune femme... Heureusement, je vais plutôt choisir le troisième choix.

D'un rapide mouvement de la baguette je tranchais les cordes, m'assurant que le sort ne serait pas assez puissant pour toucher la peau, libérant la jeune femme de ses entraves.

- Tu as du potentiel. Cette défaite est la première leçon que j'avais à t'offrir. Rien n'est plus savoureux que le goût de la victoire, perdre une seule fois nous donne l'envie, la rage de ne plus jamais connaître ça. Observe toujours ce qui t'entoure et songe à la manière la plus efficace possible de vaincre. Absolument tout peut devenir une arme en cas de besoin, les sort les plus simple peuvent parfois être détournés et la magie la plus blanche et pure qui soit utilisée aux fins les plus atroces. Même s'il a l'air faible ne sous-estime jamais ton adversaire, l'être humain est fragile, un rien suffit à nous tuer.

Finalement j'acceptais de la prendre sous mon aile. J'espérais faire le bon choix et qu'elle ne me décevrais pas.

- L'on se reverra Inis Solem. Je te contacterais en temps voulu.

Je ne pouvais plus me permettre de rester plus longtemps, j'avais à faire. Je transplanais sans un mot de plus et sans attendre de réponse. C'était inutile, tout avait été dit.
Aeden Snow
Aeden Snow
Serpentard
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Aeden Snow, le  Sam 21 Fév - 17:24

Après son laïus, et surtout après avoir libéré la jeune Tchèque, le Mangemort transplana et Inis se retrouva seule dans la sombre allée. Il avait dit qu'il la recontacterait. Cela signifiait qu'il avait accepté qu'elle devienne son apprentie. Se massant les poignets, endoloris par les cordes serrées, la Pragoise resta un instant immobile, à réfléchir. Elle avait réussi à attirer l'attention d'un serviteur des ténèbres, ce qui était appréciable. Mais quand, au juste, commencerait son apprentissage ? La jeune fille espérait qu'il n'attendrait pas qu'elle ait terminé ses études, car ce moment serait bien trop lointain à son goût. Elle ne demandait qu'à apprendre, à savoir tuer en un battement de coeur, à connaître les secrets de la puissance Noire. Inis connaissait déjà les bases, les sortilèges et l'Histoire de la sombre magie, mais ce qui lui manquait, c'était l'esprit d'anticipation, la rapidité, et la précision. Le Mangemort, son nouveau Maître d'apprentissage, saurait-il lui inculquer son savoir et palier à ses faiblesses ?

La jeune Serpente reprit finalement le chemin de la Boutique d'Accessoires de Magie Noire. Après tout, c'était à la base pour cette raison qu'elle s'était trouvé à ce moment à cet endroit. Il était temps de passer aux choses sérieuses, et d'entamer la vie qui lui était destinée.

[Fin du RP]
Audrey Manners
Audrey Manners
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Audrey Manners, le  Mer 25 Mar - 16:10

FLASH-BACK : Il y a un an
Sauvetage dans une sombre ruelle, avec Wendy Wacker

- Alors, dans quelle rue se trouvent les animaux abandonnés ? avait insouciamment demandé le Collins à sa camarade, tandis qu'ils sortaient de leur Salle Commune. La réponse de la brune fut... pour le moins surprenante. L'allée des Embrumes, cette sorcière de première année s'était aventurée dans l'allée des Embrumes. La fillette réussit à choquer Benjamin, qui était alors âgé de quatorze ans. Lui-même ne s'était presque jamais rendu dans ce coin mal fréquenté du Chemin de Traverse. La seule fois où il en avait eu l'occasion, c'était pour rejoindre son père le jour de l'achat de sa baguette. Cette journée-là, la curiosité de Benjamin avait repris le dessus et il avait décidé de rechercher Mr Collins, alors en retard de dix minutes à leur point de rendez-vous - devant Ollivander's.

Une fois sur place, le sang de Benjamin ne fit qu'un tour ; non pas à cause de l'atmosphère des ruelles (bien qu'elle soit angoissante, c'était indéniable), mais à cause de la vue qui s'offrait devant lui : dans un carton souillé par l'urine, trois petites boules de poil se réchauffaient les unes contre les autres. Elles se trouvaient dans un état très critique, si bien que l'on pouvait croire que la mort les guettait. Boules de poil n'était d'ailleurs pas un bon terme pour les définir, car leur pelage était, soit éparpillé sur le sol, soit étouffé par la crasse. Les deux chatons tremblaient et le chiot moldu, à priori plus jeune, avait à peine la force de respirer.

[ Pensée: Dans une rue peuplée d'adeptes de magie noire, pas étonnant que ces pauvres bêtes aient été malmenées. ]
Wendy Wacker
Wendy Wacker
Serdaigle
Serdaigle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Wendy Wacker, le  Mer 25 Mar - 16:49

/FLASH-BACK/
Sauvetage dans une sombre ruelle, avec Benjamin Collins

Le jeune homme semblait étonné par l'endroit où j'avais trouvé les animaux. Il était vrai que peu de personnes osaient s'aventurer dans de tels endroits. Cependant, c'était bien par hasard que je m'étais rendue ici, à la base je n'avais pas souhaité quitter le Chemin de Traverse. Peu importait maintenant, car je comptais bien sauver le chiot et les deux chatons de cet enfer. Et le Serdaigle allait m'aider. J'ouvrais la marche, le garçon me suivant. Il nous fallut quelques minutes avant d'atteindre la fameuse ruelle où se trouvaient les jeunes créatures. L'endroit pouvait faire peur à première vue : c'était sale, lugubre, des flaques d'eau et de boue marrons étaient au sol. Je faisais attention de ne pas marcher dedans. L'air sentait l'urine, la moisissure et l'humidité. Je me demandais comment de petits animaux comme des chats ou des chiens pouvaient vivre ici. Personnellement, je n'aurais pas tenu plus de quelques jours ici, au grand maximum une semaine. Je retrouvais alors les animaux ; ils étaient couchés dans un carton mouillé.

Je m'approchais d'eux doucement. Ils ne manifestèrent aucune peur ni aucune colère en me voyant, au contraire. L'un des chatons, le plus petit des deux, vint même à ma rencontre. Il se leva péniblement, ses petites pattes frêles l'empêchaient de marcher correctement. Le chat s'avança lentement et difficilement en ma direction, et se frotta contre moi. Je le recouvrais d'une petite couverture bleue que j'avais préalablement pris dans la Salle Commune, avant de le prendre dans mes bras. Le pauvre tremblait de froid ! Il ronronnait, même si il était à bout de force. Un sourire se dessina sur mon visage. Il, enfin elle (c'était une femelle), était recouverte de saletés telles que de la poussière ou de la boue, qui cachaient son beau pelage blanc. Son regard me marqua : le chaton avait de fabuleux yeux émeraudes. Je le serrais contre moi, avant de m'approcher des deux autres bêtes.

Le chiot semblait être le plus mal au point. En effet, il avait des plaies sur le corps, notamment sur les pattes. Ses dernières saignaient un peu, et leurs états m'inquiétaient : elles étaient rouges noirâtres, même si elles étaient tout de même peu profondes. J'en déduis que la pauvre créature avait certainement été battue avant d'être abandonnée. Elle était elle aussi sale. La chienne se leva, tout aussi péniblement que le chaton, et boita même en marchant. Je ne tardais pas à la prendre elle aussi dans mes bras, en la recouvrant elle aussi de la grande couverture. Les deux animaux étaient incroyablement légers. Je regardais le jeune homme, lui disant :

Tu pourrais prendre le dernier chaton s'il te plaît ? Je ne peux pas le porter... Je lui tendis une couverture lilas, j'espérais qu'il la prendrait rapidement car je ne tiendrais pas longtemps comme ça.
Contenu sponsorisé

Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes - Page 4 Empty
Re: Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 15

 Les sombres ruelles de l'allée des Embrumes

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.