AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 3 sur 6
[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Harel Chaitan
Serpentard
Serpentard

[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Harel Chaitan, le  Ven 30 Mai 2014 - 22:23

Harel s'installa sur un espace dégagé par les soins de Haerilia, au milieu de parchemins en vrac. Tendant son dossier au couleur de sa maison, son visage s'inclina répondant par l'affirmative au service demandé. Jusqu'à ce qu'elles se rencontrent entre les murs de cette cabane perdue dans les bois, l'une et l'autre ne se connaissaient pas. Et, Chaitan avait été étonné d'apprendre que la seconde initié à grossir les rangs de la Guilde exerçait une activité de tatoueuse ou y aspirait tout du moins. Depuis, elle était curieuse de voir ses talents à l'œuvre. Un à un, ses yeux détaillèrent les croquis plus ou moins longtemps suivant le niveau d'élaboration. Elle reconnu le motif en forme de croix, simple et épurée, que Malëan portait en plusieurs exemplaire sur l'un de ses avants bras. Ce style fonctionnel lui ressemblait tout à fait. Or, sa collègue qui avait hérité du dossier rouge avait réussi à l'améliorer progressivement jusqu'à la décliner en plusieurs motifs. Effectivement, il serait sans doute plus judicieux que les motifs varient, autant que possible, d'une personne à l'autre afin d'éviter d'être trop aisément associé les uns aux autres.

« Les objets ! Je veux dire… Il est interdit de sortir quoi que ce soit de la Guilde sans autorisation des représentants mais ne serait-il pas judicieux d’en interdire l’accès avant de les avoir étudiés au préalable ? Après avoir reçu un avis favorable des trois représentants, on pourrait alors le recevoir sans risquer la vie des membres tu ne penses pas ? D’ailleurs, en parlant des membres, ne serait-il pas sage de demander à ce que chaque membres dévoile son don aux autres ? Cela pourrait être pratique pour les missions. On saurait qui intégrer à quel groupe plus facilement. Pour le reste, je ne vois rien à changer. Tu as fait du bon travail. »

Un croquis illustrant deux serpents enlacés entre les mains, Harel avait relevé la tête pour écouter attentivement l'avis de l'étudiante à Gryffondor quant à la Charte. La situation ne manquait pas d'ironie : deux adolescentes devisant à propos d'un règlement qu'elles devront elle-même appliquer à la lettre. Le temps d'une seconde, elle se demanda si cet excès de confiance n'avait pas déjà joué des tours au Maître des Lieux ? D'un mouvement de tête, elle chassa la question complètement hors propos.

- Je vois où tu veux en venir, mais je crains qu'en ayant recourt trop souvent aux autorisations des représentants, ça ralentisse certains projets. L'aîné en tant que Gardien des lieu reste facilement disponible, par conséquent obtenir sa réponse ne posera pas de problème majeur, néanmoins le Maître des Lieux quittent régulièrement la maison pour des périodes irrégulières et qu'en sera-t-il du troisième représentant. Alors, celui qui souhaitera étudier un objet en commençant par son observation devra attendre. Et puis comment savoir si la personne ne dispose pas déjà des connaissances requises ?

Fidèle à l'esprit de l'endroit, la jeune femme pris en compte les remarques d'Haerilia en les inscrivant sur son brouillon. Son avis n'était pas celui des deux hommes qui peut-être jugeront pertinents d'ajouter une close supplémentaire à propos des objets. Et en sois Harel n'était pas contre, car cela permettrait d'éviter ou tout du moins de diminuer les risques d'accidents, au vue de la nature des objets présents à Locus Scient. Cependant, sur du long terme elle redoutait les transgressions pour des raisons pratiques.

- Je pense aussi que toute personne intégrant la Guilde devrait se présenter. Mais tu ne crois pas qu'il serait mal perçu de l'intégrer en tant que règle, cela va de soi non ?

Sur ce genre d'aspect, l'héritière des Chaitan n'était pas la mieux placée pour se positionner. Elle n'appliquait les rudiments de la politesse que par nécessité de se fondre dans le paysage social. Griffonnant une phrase de plus sur sa feuille, elle l'a délaissa ensuite pour reporter son attention sur les dessins, puis sur les lignes manuscrites. Les propriétés de la marque.

- De mon point de vue, c'est une très bonne chose que tu proposes plusieurs motifs, après tout la fonction de ce tatouage est de transmettre les situations de danger, et la localisation de certains membres pas de nous désigner, directement, comme appartenant à un groupe, commença-t-elle par répondre à sa première inquiétude quant au nombre de production pour continuer, pensivement, sur les propriétés. Ca me semble très complet, tu devrais te rapprocher de Flitwick afin de t'assurer que tout ceci soit réalisable. En tout cas, je l'espère surtout l'idée de contrôler l'apparition ou non des informations et de la localisation.

Pochette verte à la main, Kistune félicita la jeune tatoueuse pour la qualité de ses ébauches avant de la laisser à sa créativité, en quête du Vagabond. Un silence religieux régnait au sein de la pièce principale, le bruit de ses pas raisonna en cadence. Un coup d'œil vers les tables lui indiqua que son greffier s'était impatienté, et avait jugé préférable de s'en aller autre part. En trouvant la serre vide, l'anglo-japonaise revint sur ses pas, les oreilles à l'affût du moindre bruit. Une conversation émanait du bureau de Malëan. Son poing s'apprêtait à s'abattre contre le montant de la porte, mais se suspendit en prenant en cours le fil de la conversation dissimuler par le dos de JB. Son but n'était pas tant de les épier que d'éviter d'interrompre une conversion à l'intérêt certain.

Le projet d'avoir recours à une Acromentule pour veiller sur l'extérieur la fit frissonner.
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Jean-Baptiste Flitwick, le  Dim 22 Juin 2014 - 22:59

Le Vagabond passa un moment à parcourir les notes et schéma inscrits sur les feuilles du dossiers ainsi que les annotations qu'il avait apposées sur les travaux qui lui avaient été remis. Il y avait matière à réflexion aussi l'Aîné laissa passer un peu de temps, les mains croisées dans le dos, en position de patience absolue. Il lui en faudrait s'il mettait son plan en action pour la protection de la bâtisse.

-L'idée de voir une Acromentule dans nôtre forêt n'est pas stupide, mais la restriction du ministère en fait un problème. Nous ne devons sous aucun prétexte apparaitre au yeux d'une quelconque institution gouvernementale. Il nous faudra passr par les quartiers brumeux, et les marchés noir si vous voulez vraiment vous occuper de ça. Je connais un Homme dans le commerce de dragon qui pourrait vous être utile. Rappelez moi d'envoyer une missive.

Il avait déjà prévu de passer à la fameuse boutique où il avait travaillé étant jeune, la Boutique d'Accessoires de Magie Noire. Ce ne serait pas un problème pour lui, il était un habitué de l'Allée des Embrumes et savait se fondre dans le décor. Personne, en le voyant dans ce quartier mal famé, ne penserait avoir affaire à un blaireau de Poufsouffle. Ils pourraient limite penser à un Mangemort étant donné le sombre de sa tenue lorsqu'il s'y rendait et l'air menaçant qu'il arborait pour éviter de se faire ralentir ou importuner.

-Remarquable pour la sécurité intérieur. Quand au dispositif de transplannage et au tunnel, ça me semble correct et parfaitement adapté à ce que nous voulons. ça vous laisse tout de même une charge de travail considérable, mais c'est un excellent boulot. Seulement, pour le feudeymon. Je ne désire pas que les murs soient touchés. Il faudrait simplement faire en sorte de détruire mon bureau et la bibliothèque, enchantant chacun de nos grimoires et expériences à s'y trouver en cas d'intrusion. Aucune pièce ne pourra être mise à l’abri, à moins que nous ne trouvions quelque chose du genre d'un passage qui pourrait téléporter nos affaires dans une autre planque secrète, un genre de porte au loin pour livres ?   .

Intéressant cette idée de Portauloin pour livre, c'était exactement le terme qu'il fallait employer, un Portauloin étant un objet qui se déplaçait quasi instantanément d'un endroit à un autre, une sorte de transplanage d'objet. Le défi le fit presque frissonner, il adorait ce concept.


-J'avais depuis un moment le projet d'élever une Acromentule, j'ai déjà prévu certaines dispositions pour m'en procurer une un jour, ce ne sera pas évident mais je l'aurai sous forme d’œuf, le Ministère ne saura jamais qu'il en existe une dans ce coin du pays. Ensuite, pour le Feudeymon et les objets, ça ne devrait pas poser de problème, il suffit d'enchanter les objets qu'on souhaite détruire d'une autre manière que ceux qui seront censé défendre la Guilde, par contre votre idée de Portauloin m'intéresse, je ne vous promets rien mais je vais tenter quelques expériences dans cette direction, si c'est possible, je reviendrai vers vous pour organiser une planque secrète où sauvegarder nos travaux.
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Jean-Baptiste Flitwick, le  Lun 22 Déc 2014 - 12:35

Les dernières volontés de son père venaient de lui être communiquées par le professeur West. Il devait voir Harel Chaitan, une élève de Poudlard, et lui parler d'une certaine Guilde afin qu'il reprenne ses fonctions et travaux. Il ne savait absolument pas en quoi ça consistait mais sentait bien que c'était important. Le vieil homme ne lui aurait pas confié cette tâche autrement. Il avait donc été amené ici et s'était retrouvé devant une tonne de documentations sur les défenses du bâtiment, sur des projets, des études d'objets, des recherches, toute la vie de son père était conservée ici. C'était impensable de voir la masse de travail qu'il avait abattue en quelques années et encore plus impressionnant de voir tout ce qu'il avait pu trouver, inventer, imaginer. Dans tout ce fouillis se trouvait une enveloppe scellée par magie. Il voulait tenter un sort de révélation d'encre invisible ou de mot de passe mais au moment où il posa sa baguette sur l'enveloppe, elle s'ouvrit d'elle même. Le bougre avait réussi à lier le sceau avec le flux magique de son fils. Il était doué. Si seulement il pouvait atteindre son niveau un jour. Dans l'enveloppe, une simple lettre était écrite de la main de l'ancien Gardien des Lieux.

À Jean-Baptiste Flitwick a écrit:
Mon fils.

Ce document fait office de testament. Si tu lis cette lettre, c'est que je ne suis plus de ce monde. Je n'ai pas pu tout te révéler de mon vivant mais tu comprendras beaucoup de choses après ta lecture.

Il y a longtemps, j'ai fait la connaissance d'un homme appelé Taylor Maëlan, il avait créé dans sa jeunesse une Guilde rassemblant les amoureux de la magie, noire, blanche, naturelle, toutes sortes confondues. Le but des membres de cette congrégation était de découvrir ou de redécouvrir des enchantements, potions, objets, plantes, animaux, qui avaient été oubliés par le monde des Sorciers et les amener à la lumière pour en faire don à nos confrères ou les garder précieusement s'ils s'avéraient trop dangereux ou qu'ils puissent engendrer plus de mal que de bien. J'ai cofondé la nouvelle Guilde avec cet homme qu'on surnommait le Vagabond et depuis son départ, je la gérais avec la jeune Chaitan que tu as du rencontrer si tu es ici. Ce que j'attends de ta part est le même dévouement que le mien envers la Guilde et que tu reprennes mon rôle de Gardien des Lieux. Tu peux très bien reprendre mon nom de code, il m'allait mieux qu'à toi mais il te légitimera auprès des plus sceptiques. J'ai une confiance absolue en toi et je ne doute pas que tu ne seras rapidement plus le fils du cofondateur mais que je serai bientôt le père du Gardien des Lieux. Tu devras rester juste et objectif. Reprends mes travaux, finis ce que j'ai commencé et démarre tes propres quêtes. Tu deviendras un grand Sorcier, n'en doute pas.

Aucun père ne peut être plus fier que moi de son fils.
Je te souhaite une belle vie et de grandes découvertes.
Ton vieux père.
JB Flitwick Senior.

Les larmes aux yeux après la lecture des derniers mots que son père lui ait laissé, il replia le morceau de parchemin et le rangea précautionneusement dans l'enveloppe. Il allait reprendre le rôle et le surnom de son père et allait le rendre fier. Il en allait de son devoir et de son honneur. la Guilde vivra et survivra tant qu'il serait de ce monde.
July Swann
July Swann
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège
Médicomage (SE)


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
July Swann, le  Dim 28 Déc 2014 - 21:25

Le RP se déroule en septembre, un jour de week-end, après 18h.


July venait de transplaner à l'adresse que lui avait indiqué un certain Flitwick. Elle était apparue, au milieu de rien, et seule une chaumière lui faisait face, au bout d'un petit chemin terreux. Le Locus Scient. July vérifia l'adresse notée sur son papier avec un air septique. Elle ne s'attendait pas vraiment à cela. Le souvenir de Taylor lui revint alors en mémoire. Il n'était pas vraiment soigné avec sa barbe de plusieurs jours et ses vêtements de seconde main. Tout compte fait, le cadre lui correspondait plutôt bien.
C'était tellement dommage qu'il ait disparu. La sang mêlé aurait beaucoup aimé revoir son ancien patient. C'est avec un petit pincement au coeur que la rouquine avança dans l'allée, à travers les herbes folles.

July avait longuement étudié les clauses du contrat d'intégration de la guidle. Contrairement à ce qu'elle avait imaginé, lorsque Flitwick lui avait remis le document, elle n'avait finalement rien trouvé d'inadmissible. Toutes les règles à respecter lui semblaient être du bon sens. Aussi, c'est avec moins d'appréhension qu'elle s'était décidé à accepter d'intégrer l'organisation secrète. Faire des recherches clandestines sur la magie, c'était excitant et elle avait hâte de s'y mettre ! Elle était impatiente de rencontrer d'autres passionnés, comme elle. Impatiente de découvrir, à leur contact, de nouvelles choses.

Arrivée devant la porte en bois, July prit le temps de souffler une dernière fois. Entrer, c'était accepter le contrat. C'était également s'engager à se dégager du temps pour faire des recherches. En aurait-elle le temps avec ses études de médicomagie ? Il le faudrait bien, car elle avait vraiment envie d'essayer. Elle pourrait toujours les prévenir de son emploi du temps chargé. Elle ne pourrait pas partir à l'autre bout du monde tous les quatre matins, mais elle pourrait tout à fait étudier de vieux grimoires chez elle, où au sein de leurs locaux.

July frappa deux fois, contre la porte en bois massif. En attendant qu'on lui ouvre, elle remarqua la poignée en forme de corbeau. Intriguée par cette forme étonnante, July tendit la main pour la toucher, sans avoir l'intention de l'ouvrir. Mais tout ne se déroula pas comme prévu car dès que la paume de la rouquine entra en contact avec le métal, les ailes de l'oiseau se refermèrent sur ses doigts. Un instant, l'Anglaise crut être emprisonnée, mais la porte pivota sur ses gonds pour la laisser entrer dans la battisse.

Étonnée par le mécanisme, July fit un pas dans la grande pièce qui se présentait à elle. L'endroit contrastait étonnement avec l'aspect extérieur de l'habitation. L'endroit était parfaitement rond. Chaque parcelle de mur était recouverte de livres plus ou moins anciens. Les quelques espaces vides laissaient place à une porte. Au centre de la pièce s'élevait ce qui ressemblait à un bar. L'endroit était chaleureux, avec tous ces livres et July s'y sentit tout de suite bien.
- Est-ce qu'il y a quelqu'un ? Appela l'Anglaise, sans oser avancer plus.


Dernière édition par July Swann le Mer 11 Nov 2015 - 19:11, édité 1 fois
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Jean-Baptiste Flitwick, le  Lun 5 Jan 2015 - 18:18

Depuis quelques temps, le temps libre du jeune JB était entièrement consacré à la recherche. Que ce soit à la bibliothèque de Poudlard où on pouvait trouver des ouvrages qu'on n'aurait pas la moindre chance d'apercevoir ailleurs ou dans les locaux de la Guilde, où toutes les connaissances cumulées d'années d'investigations minutieuses étaient rassemblées, il ne relâchait pas ses efforts. Il lui fallait perpétuer l’œuvre de son père et de ceux qui l'avaient précédé.

Alors qu'il était concentré sur une pile de parchemin d'une taille impressionnante, il sentit plus qu'il n'entendit le calme qui régnait autour. Ce n'était pas naturel. Quelque chose était entrain de se passer. Le temps qu'il se fasse ces réflexions, il entendit la porte principale s'ouvrir. Soit quelqu'un de la Guilde venait d'arriver, soir un intrus avait réussi à passer les défenses que l'Aîné avait mis en place. L'Aîné plus jeune attrapa sa baguette et se dirigea vers la porte de son bureau qu'il entrouvrit pour découvrir une jolie jeune femme, peut être un peu plus vieille que lui.

- Est-ce qu'il y a quelqu'un ?

Il avait été mis au courant des postulants qui devaient passer à la Guilde lorsqu'ils auraient pris une décision et il reconnut donc facilement July Swann, leur future potentielle médicomage. Elle serait utile dans leurs rangs, déjà pour les connaissances qu'elle pourrait leur apporter et ensuite si jamais l'un d'entre eux se faisait blesser en mission ou en étude, elle saurait quoi faire. Il s'avança donc dans la pièce principale et la salua aimablement.

- Bonjour à vous. Vous devez être July, notre future médicomage. Bienvenue à Locus Scient, notre quartier général et bureau d'étude. Voulez vous boire ou manger quelque chose?


Le QG était bien équipé pour ceux qui souhaitaient passer plusieurs jours à la suite ici pour des études spéciales ou qui le nécessitaient. Autant la mettre à l'aise dès le départ, ce ne devait pas être l'ancien Gardien qui l'avait fait, vu son caractère...
July Swann
July Swann
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège
Médicomage (SE)


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
July Swann, le  Lun 12 Jan 2015 - 19:45

Le silence était total et July se demanda un instant si elle n'était pas seule en ces lieux. Tout à coup, elle en voulait un peu à Flitwick de ne pas lui avoir donné d'horaires auxquels passés pour être sure de trouver quelqu'un. Elle n'allait tout de même pas revenir tous les jours.
Quand elle y repensait, il ne lui avait pas donné beaucoup d'informations. Lui et Taylor s'étaient montrés tellement vagues. Peut-être attendaient-ils que ce soit elle qui pose les questions ? C'était ce qu'elle allait faire, dès qu'elle aurait quelqu'un sous la main …

Comme sortie de nulle part, une voix s'éleva dans la pièce. Cela fit légèrement sursauter la jeune femme qui n'avait pas entendu de porte s'ouvrir.
- Bonjour à vous. Vous devez être July, notre future médicomage. Bienvenue à Locus Scient, notre quartier général et bureau d'étude. Voulez vous boire ou manger quelque chose ?
Devant elle se tenait un garçon, sans doute proche de la majorité s'il ne l'avait pas déjà. Son visage lui rappelait celui de Flitwick, l'homme qui l'avait invité à rejoindre la guilde. En fait, c'était même son portrait craché, mais avec quelques années en moins. Peut-être était-ce son fils ?
- Bonjour, merci, répondit la jeune femme dans un sourire, touché de cet accueil chaleureux. Oui, je suis July Swann. Et je ne serais pas contre une bierraubeurre, si vous avez. Ou un thé ...

La jeune femme s'avança un peu plus dans la demeure, afin d'admirer les lieux, avant de se focaliser de nouveau sur le jeune homme. Il ne s'était pas présenté.
- À qui ai-je l'honneur ? Demanda-t-elle, curieuse.
Les questions se bousculaient aux lèvres de July. Y avait-ils d'autres membres de la guilde ? Elle était curieuse de rencontrer les autres. Sur quoi travaillaient-ils en ce moment ? Quel était leur mode de fonctionnement ? Maintenant qu'elle avait pénétré dans cette pièce totalement ronde et accueillante, elle avait envie de se lancer dans les recherches. Seule, elle avait déjà commencé à se documenter sur la magie sans baguette et l'occlumencie, mais elle était limitée par ses connaissances.  Peut-être que d'autres spécialistes pourraient l'aider.
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Jean-Baptiste Flitwick, le  Mar 13 Jan 2015 - 18:11

La nouvelle venue regarda intensément le jeune homme en face d'elle. Sans doute faisait-elle le lien avec le vieil homme qui était venu l'inviter à prendre part à cette aventure quelques temps plus tôt. Avec l'age, il devait sans doute ressembler de plus en plus à son père. Ce n'était pas une mauvaise chose quand on y pensait, il avait un physique peu avenant mais était bien conservé pour son âge.

- Bonjour, merci. Oui, je suis July Swann. Et je ne serais pas contre une bierraubeurre, si vous avez. Ou un thé ...

D'un signe de tête, il signifia son accord et s'en fut derrière le bar pour servir les boissons comme il était seul ce jour là, c'était à lui de s'en occuper. Il prit un Whisky pour accompagner la nouvelle recrue et s'approcha d'elle tandis qu'elle observait autour d'elle. On ne pouvait pas la blâmer, c'était une vision pour qui aimait la recherche.

- À qui ai-je l'honneur ?

Un sourire naquit sur les lèvres de JB. En effet, il ne s'était pas présenté, il manquait à la plus élémentaire des politesses. Il allait corriger ça sur le champs mais pas avant d'avoir siroté une gorgée de son verre.

- Pardonnez moi. Je suis Jean-Baptiste Flitwick, Gardien des Lieux de la Guilde et on m'appelle l'Aîné ici. Chacun a un surnom au sein de la Guilde, tu devras t'en trouver un aussi. Je suppose que tu as des questions et puisque tu vas bientôt être des nôtres, je vais pouvoir y répondre.

En se penchant au dessus de la table avec un air de conspirateur, un sourire, un clin d'oeil et en baissant la voix, il rajouta:

- C'est qu'on a une politique de confidentialité très stricte ici.
July Swann
July Swann
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège
Médicomage (SE)


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
July Swann, le  Sam 24 Jan 2015 - 12:17

Je suis désolée pour le retard !

Je garçon se présenta comme étant Jean-Baptiste Flitwick. July en conclut que son hypothèse était bonne, ils avaient bien un lien de parenté, surement celui de père et fils. Il tenait le rôle de gardien des lieux de la guilde et avait pour nom de code l'Ainé.
- Chacun a un surnom au sein de la Guilde, tu devras t'en trouver un aussi. July acquiesça en se demandant ce qu'elle allait bien pouvoir inventer. Là, maintenant, tout de suite, elle n'était pas vraiment inspirée. Je suppose que tu as des questions, reprit le garçon, et puisque tu vas bientôt être des nôtres, je vais pouvoir y répondre. C'est qu'on a une politique de confidentialité très stricte ici, conclut-il avait un air de conspirateur.

July sourit à cette dernière phrase. Tellement stricte que cela l'avait, au début, un peu effrayé.
- Oui, je m'en suis rendu compte, répondit-elle avec un sourire amusé tout en sortant le contrat magique donné par Flitwick senior. Mais finalement, toutes ces règles me paraissent justifiées.
Elle déroula le parchemin pour montrer la signature qu'elle avait apposée.
- Donc il faut que je me trouve un nom de code. Est-ce qu'il y a d'autres choses à faire pour être intégré ? Et effectivement, j'ai plein d'autres questions sur le fonctionnement de la guilde. Combien êtes-vous ? Comment cela se passe pour les recherches ? Y a-t-il des projets en cours auxquels je pourrai participer ? Comment se passent vos échanges ? De façon informelle, lorsqu'on croise d'autres membres de la guilde ici, ou vous avez des réunions ? Est-ce que chaque membre a un rôle à prendre, au sein de la guilde ? Vous êtes gardien des lieux, est-ce qu'il y a d'autres postes ?

July ne savait encore rien du fonctionnement de la guilde, pourtant elle avait déjà signé le contrat magique. Cela pouvait parraitre déraisonnable, mais elle restait toujours sur l'idée qu'elle ne voulait rien perde de sa mémoire. Elle était persuadée qu'ils pourraient trouver un point d'entente sur son implication au sein de cette organisation pour érudits. Elle avait un emploi du temps chargé et des horaires parfois spéciaux mais elle était sure de pouvoir arriver à se dégager du temps. Et puis, elle ne devait tout de même pas être la seule à avoir un métier ou des études, elle doutait que le jeune homme qui se trouvait devant elle soit présent non stop au QG de la guilde pour surveiller les allées et venues. Il devait bien avoir des études à suivre ou un métier à apprendre ?...
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Jean-Baptiste Flitwick, le  Mar 27 Jan 2015 - 23:59

Le petit chuchotement avait l'air d'avoir produit son effet quand la jeune femme sourit. Après tout, même en étant dans un environnement sérieux, il pouvait faire rire les gens. Ce n'était pas le même genre de technique qu'à Poudlard, on n'accepterait pas à Locus Scient qu'une farce ridicule soit orchestrée. Lui le premier râlerait quant à la dégradation du lieu et des conditions de travail. Ses condisciples ne le reconnaitraient surement pas s'ils le voyaient dans cette situation.

- Oui, je m'en suis rendu compte. Mais finalement, toutes ces règles me paraissent justifiées. Donc il faut que je me trouve un nom de code. Est-ce qu'il y a d'autres choses à faire pour être intégré ? Et effectivement, j'ai plein d'autres questions sur le fonctionnement de la guilde. Combien êtes-vous ? Comment cela se passe pour les recherches ? Y a-t-il des projets en cours auxquels je pourrai participer ? Comment se passent vos échanges ? De façon informelle, lorsqu'on croise d'autres membres de la guilde ici, ou vous avez des réunions ? Est-ce que chaque membre a un rôle à prendre, au sein de la guilde ? Vous êtes gardien des lieux, est-ce qu'il y a d'autres postes ?

Elle avait vraiment un débit d'enfer celle là. JB avait failli attraper un morceau de parchemin pour noter ses questions. Encore une ou deux et il ne se serait pas souvenu de toutes. En même temps, il se rappela la première fois qu'il avait entendu parler de la Guilde, comme il avait du saouler Harel avec toutes ses questions et ses demandes de conseils. C'était légitime.

- Elles sont justifiées en effet, nous cherchons à garder le contrôle sur les connaissances qui transitent par ce site. Et je vois que tu as beaucoup de questions, alors allons-y dans l'ordre. Répliqua-t-il avec un petit sourire en coin. Pour être intégré, tu n'auras qu'à faire la connaissances des membres que tu croiseras ici quand tu y seras. Tout le monde est très avenant chez nous. Nous sommes moins d'une dizaine, le recrutement a seulement commencé et tu fais partie de la deuxième vague d'arrivants. Pour l'instant, nous avons quelques idées de projets mais tant que nous ne sommes pas sûrs des capacités que nous allons rassembler, nous travaillons chacun sur nos propres projets. Nos échanges se font ici quand on se croise ou par les corbeaux de la volière de l'autre côté du bâtiment quand nous avons besoin de communiquer rapidement et surement. C'est un moyen de reconnaitre que la lettre vient d'un membre. Et enfin, chacun prend un rôle librement, normalement, nous avons trois représentants dont le pouvoir est égal, le fondateur Taylor que tu as déjà rencontré, et vu que nous sommes encore peu nombreux, le co-fondateur et le gardien des lieux sont la même personne que tu as aussi rencontré. Si tu veux proposer tes services, tu peux mais sache que tout sera fait de ta propre initiative, nous ne te forçons à rien. Tu peux très bien rester ici comme simple élève et chercheuse, tant que tu respectes les règles et que tes découvertes ne passent pas ces murs sans l'accord des représentants.

C'était beaucoup à dire d'un seul coup, surtout sans boire une gorgée. Erreur qu'il corrigea rapidement après avoir fini sa tirade pour laisser un peu de temps à July de digérer les informations. Elle aurait sans doute encore bien des questions, il lui fallait du courage et de l'inspiration pour y répondre.
Taylor Malëan
Taylor Malëan
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Taylor Malëan, le  Mer 4 Fév 2015 - 11:27

0000Quatre mois avaient passés depuis la dernière fois que Malëan avait foulait le sol de cette forêt. Il clopinait durement sur les feuilles mortes que le mois de septembre avait fini par faire roussir puis tomber. Les vieux arbres perdaient un à un leur majestueux revêtement orangé, tandis que les plus jeunes, peinaient à préserver les quelques bourgeons qui avaient éclos quelques mois avant. Cent trente sept jours d'absence. Autant de jours durant lesquels Taylor n'avait donné aucun signe de vie à ses membres tout fraichement recruté.  Il avait donné à chacun sa première mission, et bientôt il saurait qui l'avait accomplie.

Son bras droit en écharpe, dans un vieux tissu à carreaux bleu et vert, vêtu comme à son habitude de son vieux manteau de cuir à capuche, il avançait lentement. Trainant sa jambe qui de toute évidence, avait subi de lourd dégât vu l'inclinaison non naturelle de celle-ci. A coup sur elle était brisée au niveau du genoux, sans parler de ces étranges fragment sanguinolant qui dépassaient par-ci par là de la chaire. Sur son visage une immense plaie s'étendait du coin gauche de son front, au milieu de son menton, l'empêchant d'ouvrir son œil, et découpant ses lèvres en deux. Les pans de son manteau étaient brûlés, déchirés, noircis, sali de tâche pourpre en giclées. Ses cheveux emmêlés retombés sur son visage balafrer,se mêlant au sang qui avait coulé le long de ses joues. Sa main sale, s'agrippait en enracinant ses ongles dans l'écorce des arbres alentours. Mais il avançait, tout doucement.
Un bruit retenti à l'arrière et du peu de force qui lui restait, il pivota en saisissant la baguette qu'il avait à la ceinture. Ou tout du moins, ce qu'il restait de sa précieuse baguette. A peine six centimètres de bois après le manche, qui finissait en un vulgaire fracas d'échardes, elles aussi d'une teinte pourpre, laissant imaginé que même sans la possibilité de faire usage de la magie, elle avait servi d'arme.

Rien...

La peur dominait clairement tous les gestes du vagabond. Son attitude n'avait rien à voir avec celle qu'on lui connaissait, calme et toujours maître de ses émotions. Il souffrait, il était désarmé et peut être bien poursuivi. Il observa les alentours quelques secondes de plus, pour bien s'assurer que personne n'était sur ses traces, puis tenta d’accélérer le pas, mais son état ne le lui permettait pas. Il avançait dans la forêt repensant au dossier de protection de la guilde qu'il avait commençait à monter avec le  conseil et le gardien des lieux, se disant qu'il serait une aubaine de se confronter à une accromantule sans sa fidèle partenaire de bois. Pour la première fois, il espérait que la guilde eut quelques retards dans ses accomplissement concernant la sécurité.
Au loin commençait à apparaitre le toit de la magnifique serre de verre. Il n'était plus très loin.

Il se stoppa net, se laissant tomber au sol, et se mit à creuser la terre de sa seule main valide. Après avoir  fait un trou à peine plus grand qu'un poing il y logea une petite bourse de cuir, puis reboucha tout, avant de balancer sa main de gauche à droite pour effacer ses traces. Il se leva et prit la direction de la porte d'entrée. Bientôt il pourrait savourer l'ambiance chaleureuse de son foyer, il ne lui restait plus qu'à passer cette porte. Il mit la main sur la poignée et aussitôt, les ailes d'un corbeaux se saisirent de son bras.

-Laisse moi rentrer chez moi...

Un gond pivotât, le corbeaux rentra ses ailes et la porte s'ouvrit. La lumière d'un grand feu éclairait la salle, il faisait chaud, et une odeur de bois brûlé flottait dans les airs. La porte continua de s'ouvrir, et s'est sous forme animale qu'il passa le seuil de la porte, toujours à l'affut d'un potentiel danger. Il clopinait à présent sur quatre pattes, pour tomber bientôt sur une scène à laquelle il ne s'attendait pas.
Un inconnu parlait avec une femme, que jamais Malëan n'aurait pu oublier. July, la médicomage en devenir. Celle qui lui avait permis un jour, de retrouver l'usage de sa magie.
Certain de la guilde avait bien fait leur travail. Locus Scient avait progressé. La salamandre ferma les, posté aux coins des pierres brulantes, non loin du feu. Il était fatigué, à bout de force, et paranoïaque comme jamais. Demain, avec plus de forces il trouverait une solution...

Des petits courant d'air s'échappaient de la porte entre ouverte, pénétrant aisément la guilde, soulevant quelques nuages de poussières des vieux bouquins. Berçait par une discussion des plus normales, Malëan apprécia enfin un peu de repos, en potentiel sécurité en ce lieu.
July Swann
July Swann
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège
Médicomage (SE)


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
July Swann, le  Ven 6 Mar 2015 - 18:50

Je suis vraiment désolée pour le retard. Je me suis permis de clôturer, étant donné que le sujet doit être libéré pour une réunion. J’espère pouvoir reprendre une activité normale.
Etant donné que Taylor est sous sa forme animale, j’ai fais comme s July et JB n’avaient rien remarqués.


Le discours du garçon rassura un peu July. Ils n’attendaient pas d’elle qu’elle fasse passer la guilde avant tout. C’était à elle de décider quelles responsabilités elle souhaitait avoir et quel temps elle pourrait consacrer à ses recherches. Sans doute beaucoup -July était une passionnée, elle n’aimait pas faire les choses à moitié- mais elle n’aurait pas à se mettre la pression inutilement pour rentrer dans les clous. Chaque membre avait l’air très libre et cela plaisait beaucoup à July qui avait déjà bien assez de pression à St Mangouste. Il fallait que cela reste un plaisir.
July aqcuiéça, un sourire sur les lèvres. Avec cette longue réponse, Jean-Baptiste prit une gorgée du verre qu’il tenait à la main. July se rendit alors compte qu’elle n’avait pas touché à sa bierraubeurre. Elle n’avait d’ailleurs même pas remercié le jeune homme !
- Merci pour ces explications. Et merci pour la bierraubeurre !, ajouta-t-elle en levant sa bouteille avant d’en boire une gorgée. Un silence s’installa, quelques secondes, le temps pour July d’admirer une nouvelle fois la pièce. Est-ce que je peux visiter ? Demanda-t-elle, curieuse.

TTout en faisant le tour du propriétaire, July raconta à JB les sujets qui l’intéressaient. Magie sans baguette et occulmencie étaient les deux domaines qui lui parlaient le plus, mais sa curiosité l’emmènerait sans doute à fouiner sur tous les sujets possibles et imaginables. Enfin tous, jamais elle ne se lancerait dans une étude sur les acromentules, c’était des bêtes bien trop laides et effrayantes. July n’était pas très douée avec les animaux, ni même avec les plantes type mandragore et filet du diable. Elle était plus sortilèges. Potions, à la limite. Malgré tout, elle pourrait sans doute mettre ses réticences de côté s’il s’avérait que l’étude des acromentules pouvait lui permettre de mieux comprendre la magie sans baguette. Elle était donc ouverte à toute proposition.
- Oh, je ne pensais pas qu’il était si tard, s’exclama la sang-mêlé en jetant un œil à sa montre à gousset. Il faut que je me sauve. Merci beaucoup, Jean-Baptiste. A bientôt !

Lorsqu’elle sortit, July se rendit compte que la poste d’entrée était ouverte. Elle aurait pourtant juré l’avoir refermé, bien qu’elle n’en ait en fait aucun souvenir. Il faudrait qu’elle fasse plus attention, à l’avenir. C’était un lieu secret dans lesquels aucune personne extérieure à la guilde ne devait pénétrer Laisser la porte ouverte était tout sauf prudent.
Voilà que la rousse se retrouvait sur le chemin terreux qu’elle avait emprunté à l’allée. Cette fois, tous sentiments d’angoisse avaient disparu. Il ne restait que l’excitation de prendre part à des recherches novatrices. Elle rêvait déjà à tout ce qu’elle allait découvrir et des gens passionnants qu’elle allait rencontrer.
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Jean-Baptiste Flitwick, le  Mer 25 Mar 2015 - 12:49

Ils avaient assez attendu. Les deux vagues de postulants étaient arrivés et avaient tous signé le contrat. Ils étaient peu mais pouvaient couvrir quasiment tous les domaines de la magie grâce aux spécialisations et à la curiosité de chacun. Il était temps de tous les voir en une seule fois, qu'ils se connaissent tous et puissent échanger afin d'améliorer les recherches des autres. Cette réunion était aussi un bon moyen de présenter les missions qui pouvaient se présenter. En tant que co-gérant, JB devrait présider cette réunion et en tant que Gardien des Lieux, préparer Locus Scient à accueillir ses membres. Il n'avait hérité ces titres de son père que depuis peu de temps mais saisissait bien leur importance. Plus tard, les titres devraient être redistribués. Taylor et JB senior avaient bien défini que trois membres devaient avoir la parole au conseil afin de voter les points importants. Mais avant de pouvoir donner de l'importance à qui que ce soit, il fallait pouvoir les observer, savoir de quoi ils étaient capables et quel était leur niveau d'investissement. Il allait donc observer. Et il faudrait un jour retrouver Taylor afin de savoir ce qu'il était advenu de lui et s'il gardait son statut de gérant s'il ne revenait pas, ce qui bloquerait les décisions au cas où les deux autres membres ne soient pas d'accord.

L'Aîné arriva donc tôt sur les lieux, rangeant les quelques ouvrages qui avaient pu être laissés sur les tables, nettoyant le bar et le dortoir, vérifia les défenses en place, alla dire bonjour à son œuf d'Acromentule qui n'avait pas encore éclot à l'arrière de la propriété. Il allait être tellement fier de cette petite bestiole quand elle sortirait de là et espérait qu'elle reconnaîtrait la personne qui s'occupait d'elle et prenait grand soin de réunir les conditions nécessaire à un bon développement. Il n'avait pas encore choisi de nom mais il trouverait bien quelque chose. Il devait encore en apprendre un peu sur les arachnéens géants avant de se prononcer.

Enfin, après avoir tout vérifié, tourné dans toutes les salles, il sentit que l'heure était venue. Il envoya donc un corbeau à chaque membre. Ils ne possédaient pas encore de moyen de se contacter plus fiable ni plus rapide puisque Haerilia avait disparu avant de tatouer tout le monde. Il ne lui restait plus qu'à attendre ses premiers invités et servant des boissons soft et rafraichissantes afin que tout le monde puisse réfléchir clairement et parler sans avoir l'esprit embrumé.  


HRP:
 
July Swann
July Swann
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège
Médicomage (SE)


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
July Swann, le  Sam 28 Mar 2015 - 19:35

Libre arbitre d'Haplo OK

July ne faisait pas partie de la guilde depuis bien longtemps, pourtant elle s’y sentait déjà comme chez elle. Elle avait eu l’agréable surprise d’y retrouver Crystal, une ancienne Poufsouffle qu’elle n’avait pas vue depuis bien longtemps mais qu’elle avait toujours aimé. Il y avait également Harel, une jeune fille discrète à l’air sérieux, Jean-Baptiste le rigolo de service, et Haplo et son côté mystérieux, avec ses longs cheveux blonds platine.
July connaissait encore peu ses partenaires de Guilde. Elle ne les avait rencontré que de manière informelle, les quelques fois où elle était allé faire des recherches dans les innombrables livres du Locus Scient. De par son métier, elle avait en souvent des horaires un peu particulier si bien qu’elle ne croisait jamais grand monde. Il n’avait d’ailleurs pas été simple pour les 5 membres de trouver un créneau pour organiser la première réunion. C’était là que devraient être réparties les missions. July avait hâte de vraiment entrer dans les recherches et de participer activement aux découvertes.

Le jour de la réunion, July s’était arrangée pour ne travailler que le matin. Elle arriverait donc un peu fatiguée –commencer à 5h du matin ce n’était pas de tout repos- mais cela lui évitait de poser une demi-journée. Elle préférait garder ses vacances pour des recherches qu’elle aurait à faire à l’étranger. Ou pour des voyages personnels, tout simplement.
Par chance, l’Anglaise eut le temps de faire une petite sieste avant la réunion. C’est le corbeau adressé par JB qui la réveilla. Après avoir attrapé ses affaires et être sortie dans la rue, la sang-mêlé tourna sur elle-même.
Plutôt que d’apparaitre au milieu d’un champ, elle arriva dans une petite rue discrète. C’était Haplo qui lui avait donné l’adresse. July avait en effet croisé le jeune homme au Locus Scient, quelques jours auparavant, et il lui avait fait part des difficultés qu’il avait pour se rendre rapidement au QG des Gluildiens, sans permis de transplanage. Au lieu d’une fraction de seconde, il mettait plus d’une heure. July s’était alors proposé de passer le prendre, ce qu’il avait accepté.

Les deux sorciers se retrouvèrent donc, bras dessus, bras dessous, à l’orée de la forêt qui bordait le Locus Scient. Il fallait dix bonnes minutes de marche pour atteindre la maison et les deux jeunes les firent passer en parlant de tout et de rien.
Naturellement, JB était déjà présent sur les lieux. L’endroit était propre et prêt à accueillir une réunion.
- Salut JB, ça va ? On est les premiers arrivés ?, demanda la jeune femme avec entrain, en regardant autour d’elle. J’ai apporté de quoi grignoter, je n’ai pas eu le temps de manger à midi, je meure de faim.
July entreprit  de sortir deux paquets de son sac, l’un avec une grande quiche, l’autre avec une tarte. Les deux, achetés sur le chemin de Traverse, la veille.


Dernière édition par July Swann le Mer 11 Nov 2015 - 19:13, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Invité, le  Dim 29 Mar 2015 - 13:51

Une odeur  pregnante de lardons envahit la pièce alors que la petite sorcière défaissait son paquet. De toute évidence, les deux nouveaux arrivants n'étaient pas dans le même état d'esprit : alors que July se disait affamée, les yeux rivés sur les mets fraichement cuisinés qu'elle avaient apportés, le botaniste aurait préféré... :
- Et un verre de Whisky Pur feu serait pas de refus, s'il-te-plaît... Ou bien quoi que tu aies pour rincer la bile, ajouta-t-il après avoir avisé de la sélection de boissons sur le bar. Le transplanage m'a retourné l'estomac, no offense July.
En effet, le saut dans l'espace l'avait chamboulé au plus profond de ses entrailles. A tel point qu'il redoutait d'en avoir laissé une partie sur la chaussée cabossée de la ruelle londonienne dont ils étaient partis. De tous les transports magiques, c'était bien là celui qui le répugnait le plus! Non pas qu'il soit adepte de la voie des airs, ou du réseau de Cheminettes, mais l'idée même de la désaparition le révulsait. Tout ce qui avait trait à la métamorphose à vrai dire... Mais quelque soit son état, ce n'était pas une raison pour se montrer grossier vis-à-vis du Gardien.
- L'endroit est drôlement bien ordonné. J'espère que cette réunion n'aura pas occasioné trop de tracas pour toi. En tout cas, j'ai hâte de vous entendre. Et de découvrir les autres membres...
Et de revoir Harel après l'issue rocambolesque de son intégration...
- July me disait en montant le chemin qu'elle avait déjà rencontré une certaine Crystal. Je ne crois pas la connaître de Poudlard , et je ne l'ai pas vu ici lors de mon unique passage à Locus Scient.
Haplo embrassa la salle d'un regard circulaire alors que le silence retombait. Il commençait à avoir la bouche sèche à force de parler. Et ce verre qui ne semblait pas venir... Mais il ne voulait pas insister et suggéra plutôt dans un sourire courtois :
- On peut s'asseoir en les attendant peut-être ?


Dernière édition par Haplo Mitrium le Dim 29 Mar 2015 - 16:29, édité 1 fois
Taylor Malëan
Taylor Malëan
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Taylor Malëan, le  Dim 29 Mar 2015 - 15:10

.........Un fin filet brûlant se répandait dans ses veines. Tout d'abord ses pattes frissonnèrent,  puis de sa queue vint une chaleur qui le força à se réveiller, d'un sommeil interminable. Les jours avaient dû passer, peut être même des semaines. Mais la petite bestiole à quatre pattes n'avait pas bougé d'un pouce. Depuis son arrivée à la guilde il n'avait que traversé le chemin de la cheminée, à ce petit renfort dans son bureau personnel. Un trou à peine plus grand que la paume d'une main, situé dans le mur qui faisait face au bureau. Lorsqu'il ne voulait pas être trouvé, c'est ICI que Taylor se terrait. La faible luminosité de la seule bougie qui restait en permanence allumée sur le bureau, et l'humidité des pierres de la battisse, était un endroit rêvé pour se remettre de ses blessures sous sa forme animale.

Rapidement il fit un check-up de ses membres, et tous semblaient fonctionner sans trop de mal, si on oublie l'engourdissement des petits muscles.  Au dehors de la pièce, des sons inaudibles caractéristique des discutions se faisaient entendre. Locus Scient n'était pas vide en ce jour. Peut être était-ce encore L'homme inconnu, ou la magnifique July.
Petit à petit ses méninges se creusèrent, et des bribes de souvenirs vinrent tourmenter la bestiole. Sa capture, les combats, sa fuite. Son arrivée à la guilde pour n'y trouver que ces gens qui n'en faisait pas parti à son départ. La traque ! Était-il possible que la Guilde fusse déjà prise d'assaut ? Tout cela n'avait aucun sens. Il le savait mais pourtant, il se devait d'être trop méfiant, d'imaginer le pire. De toute façon, maintenant le plus important était de redevenir apte à se défendre.

La salamandre se mouva silencieusement sur les murs jusqu'à descendre au sol en direction d'une énorme malle dans le fond droit de la pièce. Là, Taylor reprit sa forme initiale, ressentant à la fois une immense douleur dans tous les membres, mais aussi une soif et une faim extrême. D'un geste de la main, il voulu verrouiller la porte, mais ce rappelant que sa baguette était brisée, il dû entreprendre cette action façon moldu. A présent il entendait plus distinctement les sons de voix qui perçaient dans la pièce. Son ouïe étant revenues à la normale, il pu ainsi reconnaître la voix de July, et à sa grande surprise celle d'un jeune homme qui avait longtemps piqué sa curiosité, Haplo. Leur deux présences expliquaient finalement que la guilde ne subissait aucun assaut, mais qu'elle était florissante, et que les initiés en charge des missions de recrutement avaient bien fait leur boulot !

Un léger sourire se dessina sur le visage du vagabond, puis il revint à son activité première. Il n'était pas encore temps de se montrer. Jusqu'à ce qu'il finisse ce qu'il avait commencé, il se devait d'être invisible pour les membres de la guilde. Tout comme il l'était avec Era, ou Harel, à surveiller de loin, sans ne jamais être aperçue. A refuser parfois de voir son bras brûler d'un appel à l'aide, de ne pas y répondre. Mais de cette manière au moins, il pourrait éviter d’entraîner la guilde dans ses histoires.  Bientôt il fera une apparition pour rassurer celles qui le cherchent. Il n'est pas naïf, il sait que si il disparaît trop longtemps, d'autre se mettrons à fouiller. Il déverrouilla la malle et se mit à prendre une à une des petites fioles avec diverses couleurs, puis à les casé dans les anneaux prévu à cet effet à l'intérieur de sa veste. Il ouvrit un compartiment caché et y rangea les restes de sa baguette, en échange d'une toute neuve, souvenir d'un des nombreux trophées de l'arène.

*Des années que je n'ai pas eu à tenir une autre que la mienne...*

Le bois froid était d'une blancheur éclatante. Elle paraissait fausse, comme si on l'avait plaquée d'ivoire. sa forme était parfaitement cylindrique, sans aucune imperfection. Elle n'avait aucun charme, aucune âme pour le vagabond. Mais l'important était de pouvoir être parait à toute éventualité. Pendant que la salle semblait se remplir à côté, Malëan lui rafistolait son vieux manteau, pour lui redonner pour la Nième fois un aspect plus ou moins neuf/propre. Il s'adonna à la lecture de quelques dossiers qui étaient dans son bureau, notamment celui concernant Harel. Il tournait les pages à toutes vitesses, à la recherche de réponses à des questions très précises. Il savait qu'il n'était plus très loin du but. Pour preuve, on l'avait traqué, enfermé, torturé. Il s'en était prit à quelqu'un, qui de toute évidence, avait bien des choses à cacher, ou à vouloir obtenir. Dans son métier, ça ne pouvait être qu’intéressant, et à découvrir au plus tôt. Il gribouilla sur un carnet de note quelques informations avant d'en déchirer la page et de l'enfourner dans sa poche.
Il croisa le miroir qui le dévisagea du regard, la plaie sur sa face, l'empêchait toujours d'ouvrir un œil. Elle semblait infectée. Ses cheveux plus que jamais emmêlé retombaient dans son cou sale, noir de crasse. Bientôt il aurait le temps de s'occuper de tout ça.

Il prit d'un pot de la cheminée du bureau une poudre, et s'apprêta à entrer dans l'âtre, mais une curiosité le piqua. Il approcha du mur conjoint au salon de Locus Scient, et plaqua sa nouvelle baguette contre la roche avant d'utiliser un sortilège d'écoute. Pour la première fois, peut être allait-il pouvoir assister à l’expansion de la guilde, sans sa présence. C'était un bon moyen d'en apprendre plus sur les membres, et de voir si le choix de les affilier à ses projets avait été le bon.
Un Kaleïdem pour disparaître, au cas où un imprévu se pointerait, et il était toute ouïe. Pour cette fois, il se permettrait une petite pause, voir son enfant grandir est plus important que tout.
Crystal M. Ertz
Crystal M. Ertz
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Crystal M. Ertz, le  Dim 29 Mar 2015 - 21:01


Cela faisait à présent trop longtemps que la brunette n'avait pas laisser la partie guildienne de sa personnalité prendre dessus sur les autres. En effet, depuis sa sortie du château, la vie de l'ex-poufsouffle s'était considérablement transformée. D'une part, elle avait son boulot d'alchimiste qui occupait ses soirées et certaines de ses nuits et qui lui permettait de voyager dans le monde et d'apprendre sans limites la beauté de la Nature et les secrets qu'elle recelait. D'autre part, sa vie de gérante des Halles occupait ses journées et ne lui permettait pas de bouger de la boutique. Mais ce job lui avait apporté l'assurance et l'organisation qui lui avait cruellement manqués jusque là. Mais il restait une partie de sa vie dont peu de personne avait entendu parler, sa vie de guildienne. C'était en quelque sorte, sa part d'ombre, son secret. La Guilde représentait pour Crystal un moyen presque inespéré pour satisfaire sa soif de connaissances et s'évader de ses obligations quotidiennes. De plus, elle se sentait bien auprès des personnes qu'elle avait déjà côtoyées jusque là.

Il y avait d'abord eu Le Vagabond, qui avait accepté de l'enrôler elle plutôt que son têtu de maître alchimiste. Puis était apparue Harel, qui avait été l'enchaîneur de son Serment Inviolable avec Malëan, puis qui était rapidement devenue vendeuse aux Halles et même partenaire de chasse. Mais Crystal connaissait aussi July, grâce à ses dernières années à Poudlard, July qui avait récemment réintégré l'équipe de Quidditch, ce qui donnait encore à Crystal d'autres occasions de côtoyer la médicomage. Elle n'avait pas encore rencontré le reste de la guilde, mais son instinct lui dictait que ces personnes ne pouvaient être qu'aussi intéressantes que celles qu'elle connaissait déjà.

Ce soir là, Crystal avait revêtu une jupe en daim brune et un pull en V d'un brun plus clair. Ses cheveux étaient lâchés, toujours légèrement ondulés et un peu -trop?- sauvages. Elle avait plus que hâte d'assister à cette réunion et de voir commencer allait pouvoir évoluer les choses. Le jour précédent, elle avait donné à Harel son adresse, histoire qu'elle puisse arriver chez elle grâce aux cheminées et qu'elles puissent partir ensemble vers le lieu de rendez-vous. C'était donc avec un grand sourire enthousiaste que Crystal accueillit la Serpentarde qui démarqua dans la cheminée de son laboratoire.

- J'espère que tu supporteras un deuxième voyage Harel! Lui dit elle en lui faisant signe de la suivre. Crystal s'empara de son sac, le passa sur son épaule et vérifia que sa baguette, ainsi que quelques flacons et potions d'urgences s'y trouvaient. Une fois le tout vérifié, elle ouvrit la porte de la vieille demeure londonienne et avança dans la rue. Une fois arrivée au bout de la rue, elle vérifia que personne ne les regardait, puis elle transplana, Harel cramponnée à son bras. Les demoiselles atterirrent dans une forêt sombre, aux odeurs multiples qui lui plaisaient tant.

- Bon, reste plus qu'à espérer que tout se passera bien!

Sans plus attendre, elles se dirigèrent vers la bâtisse et pénétrèrent à l'intérieur. Immédiatement, Crystal releva l'odeur de nourriture qui flottait dans l'air. Passant sa langue sur ses lèvres dans un réflexe gourmand, la brune suivit ses narines et se retrouva face à July, deux plats en main, assise à côté d'un homme que Crystal n'avait jamais vu. Elles n'étaient donc pas les premières, mais le contraire aurait été plus qu'étonnant. L'alchimiste fit un large sourire aux deux sorciers et s'avança pour embrasser July et tendre la main à l'inconnu.

- Salut! Mhh, qu'est ce que ça sent bon ici! July, tu es vraiment une médicomage complète! Tu soignes nos blessures et nos estomacs! Ajouta-t-elle en rigolant.

L.A d'Harel accordé


Contenu sponsorisé

[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 3 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 6

 [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.