AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 5 sur 6
[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Crystal M. Ertz
Poufsouffle
Poufsouffle

[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Crystal M. Ertz, le  Jeu 12 Mai 2016 - 21:41


L'Aîné réagit peu de temps après l'intervention de la sorcière. Son petit speech la conforta dans son sourire et dans son impatience. Les choses sérieuses commençaient là, maintenant. C'était peut-être idiot, mais le fait de savoir que cette Guilde était maintenant effective lui faisait des papillons dans le ventre, comme une caresse qui lui faisait présager de grandes découvertes. L'aventure allait commencer. Être gérante d'une boutique et alchimiste à ses soirées étaient déjà passionnant, mais il lui manquait toujours ce piquant. Elle allait pouvoir mettre de côté toute cette histoire de mangemorts, ou du moins, reléguer ça dans un coin reculé de son cerveau.

Et la Science chassa l'Obscurité.

S'appeler l'Ombreuse était dans un cas un peu ironique, mais ce contraste lui plaisait bien. Lumière aurait été trop prétentieux. Lorsque l'Aîné annonça officiellement la fin de la réunion, le sourire de la jeune femme s'élargit un peu plus. Le Collectif était hétéroclite, pourtant tous semblaient être liés par leurs passions. Crystal voyait sans peine l'aura de chacun bouillonné de l'intérieur, d'impatience et pleine d'espoir, même si cela était vraiment plus visible sur certains que sur d'autres. Soit.

- Ombreuse ? Ton enthousiasme à l'égard des plantes magiques fait plaisir à entendre. Et je dois dire que je suis enchanté de faire la connaissance d'une sorcière à l'intellect aussi ouvert.

La nouvellement nommée Ombreuse tourna vivement la tête, faisait virevolter ses longs cheveux bruns dans les airs. Sentiment le liberté et d'euphorie. Le Simple était venu lui parler, lui qui semblait pourtant sur ses gardes. Surprise agréable. Il lui avait fait un compliment sans s'y être senti obligé pour autant. La sorcière le prit comme il venait, une douce brise d'un vent tiède et agréable.

- Ton domaine d'expertise est l'alchimie si je comprends bien... Et tu dis que la fleur de fougère pourrait entrer dans le cadre de tes recherches ? Peut-être est-ce une sorte de pierre philosophale, ou un homoncule... l'un de ces fantasmes qui travaillent ceux de ta profession depuis des siècles? Car, s'il y aune chose que je peux dire, en tant que botaniste, c'est bien qu'il n'y a pas pareille chose dans la nature qu'une fougère faisant des fleurs...

- Bien sûr! Un des grands buts de l'Alchimie est la découverte d'une Médecine Universelle, notamment grâce aux plantes. J'ai toujours été très attirée par la botanique, qui est un domaine qui a quelques points d'accroche avec celui de l'Alchimie. Je travaille beaucoup sur des potions à base de plantes rares et je suis tout simplement fascinée par les résultats que peuvent fournir les plantes si on sait les utiliser et les mêler à d'autres choses. Elle fit une pause, rassemblant ses pensées. Je ne recherche pas la vie éternelle, mais bien des potions, pierres, artefacts ayant un possible curatif. J'essaie de faire quelque chose d'utile, ajouta-t-elle dans un sourire avant de conclure: S'il existe vraiment une fleur de fougère, je veux la trouver, la découvrir. Et je suis sûre que toi aussi. Tu seras d'accord pour partir à sa recherche avec moi?

Invité
Anonymous
Invité

[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Invité, le  Dim 15 Mai 2016 - 20:17

*Partir avec elle ?* La question lui fit manquer un battement de coeur. Le sorcier nordique, s'il n'était pas aussi sauvage qu'à son départ de ses iles natales, conservait toujours un fond de misanthropie. Ce n'est pas qu'il n'aimait pas la compagnie d'autres sorciers... enfin, si. C'était précisément le cas. Rares étaient ceux auprès desquels il se sentaient à l'aise, et à l'exception de Harel, les sorcières avaient tendance à... ne pas respecter son intimité. Alors il en venait à se demander si la demoiselle en face de lui n'avait pas entendue dans l'échange de mots précédent autre chose que ce qu'il n'était : des politesses.

Néanmoins, le jeune homme ne voulait pas paraitre impoli et c'est d'une voix réservée mais amène qu'il répondit à l'Ombreuse :
- Ma foi, et si on commençait par se renseigner sur le bien-fondé de cette mission avant de s'enthousiasmer plus que de raison. Comme je te disais, je n'ai jamais entendu parler d'une telle chose au cours de mes recherches. Cela dit, je n'ai pas eu accès à des ressources aussi riches et secrètes que celles de la Guilde...
Et d'un geste courtois de la main, Haplo invita son interlocutrice à le devancer en direction des dossiers que l'Ainé avait présenté. Ce faisant, il l'observa avancer d'un bon pas vers la table basse au centre de la pièce de vie du Locus Scient : sa réponse, laquelle avait frôlée la rebuffade, ne semblait pas l'avoir refroidie... Encore qu'il lui était bien difficile de lire au travers des gens qui comme l'Alchimiste semblaient en tout temps et en toute circonstance être au comble du bonheur. Le nordique leur reconnaissait une grande force de caractère pour être ainsi toujours enthousiaste et plein d'entrain, certes, mais il ne comprenait pas. Et lorsqu'il lui emboita finalement le pas, il songea que cette énigmatique fleur de fougère existât ou non il accepterait volontiers l'invitation de la sorcière afin d'éclaircir ce mystère que représentait à ses yeux l'Ombreuse et ceux de son acabit.

Parvenu à ses cotés, Haplo marqua une pause dans ses réflexions pour sonder les yeux pétillants qui, semblait-il, dévorait le dossier avec convoitise. Celui-ci ne payait pas de mine : une chemise de papier blanc, de facture standard et fermée par un cordon de cuir, dont l'extreme finesse laissait penser qu'elle ne pouvait pas contenir une masse de documents... Mais mieux vaut toujours la qualité, à la quantité. Restait à voir maintenant si la Guilde disposait réellement d'informations qui les conduiraient sur la voie de découvertes fascinantes!
- A toi l'honneur, invita-t-il d'une voix profonde la sorcière guillerette.
Crystal M. Ertz
Crystal M. Ertz
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Crystal M. Ertz, le  Jeu 2 Juin 2016 - 16:54



Le Simple calma ses ardeurs d'aventure. Soit. Elle ne s'en formaliserait pas. S'il n'était pas enthousiaste maintenant, la jeune femme sentait qu'elle pourrait le faire changer d'avis. Il n'avait pas rejoint la Guilde sans s'être préparé à ce genre de choses, si? Mais c'était vrai qu'il fallait qu'elle se calme en peu. Réfléchir avant d'agir n'avait jamais été son fort et elle en avait déjà payé le prix. Il n'empêche... Une Fleur de Fougère? Quiconque s'intéresse aux plantes devait être intrigué par ce nom et la curiosité de l'être humain n'avait comme seule limite que celle de sa rationalité. Crystal n'aimait pas la rationalité.

Souriant à son interlocuteur renfermé, la sorcière se dirigea d'un pas léger vers le précieux dossier. Rien que de le voir là, fermé, comme ça, ça lui faisait augmenter son rythme cardiaque et elle sentait ses joues déjà rosir de plaisir. Derrière l'apparence austère de ce dossier se trouvaient les premières pièces d'un puzzle qu'elle mourrait d'envie de commencer. Le dossier n'était pas épais, mais l'inverse aurait été étonnant. Commencer une histoire avec trop d'informations était ennuyeux et parfois dangereux. Le Simple l'invita d'une voix plus légère a ouvrir la danse. Avec ses doigts délicats, la sorcière prit le dossier et fit glisser le cordon de cuir. Elle n'en sorti qu'un parchemin à l'écriture soignée qui semblait dater de plusieurs dizaines d'années. Comme il s'y attendait, il n'y avait énormément d'information, ce serait à eux de tout découvrir.

- La fleur de fougère est une légende bien connue dans les pays de l'Est. Commença-t-elle à lire. Ne poussant qu'une fois par an, lors de la nuit du Solstice d'Eté, cette fleur mythique contiendrait des propriétés magiques bienfaisantes, si l'on en croit les croyances et rites de la fête de la Saint-Jean dans le Folklore Estonien.

La jeune femme releva la tête. Les pays de l'Est? Voilà qui était intéressant. L'envie irrésistible de voyager la reprenait. Si cette fleur existait réellement et qu'elle réservait une magie bienfaisante, c'était entièrement ce qu'elle cherchait pour ses Etudes d'Alchimie! Le fait qu'elle ne pousse qu'une seule fois par an allait bien sûr rendre les choses beaucoup plus compliquées, mais ce défi la rendait d'autant plus enthousiaste. Et s'ils y arrivaient... Crystal n'osait même pas imaginer.

Invité
Anonymous
Invité

[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Invité, le  Dim 12 Juin 2016 - 13:41

Ce fut avec la même révérence que l’alchimiste avait mise dans la manipulation du frêle document que celle-ci en dévoila le contenu. Et Haplo en fut d’autant plus surpris qu’il avait eu dans un premier temps l’impression que la jeune sorcière était de celles dont l’esprit papillonne sur tout ce qui le traverse. De toute évidence, il l’avait mal jugée, conclut-il pour lui-même alors qu’elle levait les yeux d’un air absent, ses pensées l’emportant déjà vers un future d’aventures et de découvertes. *L’Estonie…* Il s’apprêtait à la suivre dans cet élan de l’imagination : des paysages de denses forêts et de ciels ténébreux, de marais brumeux et de villages ensevelis sous la neige stérile des hivers baltes. Mais il s’en abstint. Et, armé de sa Raison et de sa Résolution, ramena son attention sur les mots qu’elle avait lus avec tant de solennité.
- Hum…
Sa voix sortit avec difficulté de sa poitrine, comme s’il en avait oublié l’usage au cours de ces quelques minutes d’échappée mentale. L’Ombreuse le dévisageait-elle curieusement ? Il ne s’attarda pas à vérifier sa réaction mais plongea plutôt ses yeux sur une latte du plancher mal cloutée du Locus Scient pour y ancrer sa concentration. Puis il reprit :
- Il y a bien deux éléments capitaux dans ce texte. Aussi court soit-il… Trois même. Et le premier, c’est que cette « Fleur de Fougère » est décrite comme une légende.
Une note de scepticisme transparut dans sa voix à l’évocation de cette improbable phénomène. Mais curieusement, la prudence de l’auteur à l’égard de cette fougère mythique le confortait dans la crédibilité du reste du texte…
- Le second, bien sûr, c’est sa localisation : l’Estonie. C’est vaste, certes, mais ça réduit déjà le champ des possibles. Et le troisième indice, le plus important je pense, c’est la date de la floraison. Je peux me tromper, mais je pense que non seulement elle fleurit au solstice d’été comme l’indique l’auteur, mais également qu’elle fane dans les jours qui suivent. Peut-être même aussitôt a-t-elle fleuri… Car cela expliquerait qu’au cours de mes recherches je n’ai jamais rien lu de tel. Une fleur de fougère !... Oui, si elle était éphémère cela expliquerait tout….
Haplo tourna son regard vers la sorcière à ses côtés. Un regard perçant de ceux jetés par les illuminés qui ne reconnaissent pas la frontière entre l’esprit d’autrui et leur propre conscience.
- Ombreuse, l’interpella-t-il avec vigueur, que sais-tu de cette fête de la Saint-Jean ?
Crystal M. Ertz
Crystal M. Ertz
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Crystal M. Ertz, le  Dim 17 Juil 2016 - 16:22


Avec le peu d'informations présentes, il allait sans dire que l'esprit de la jeune femme papillonnait déjà au loin sans peine dans les contrées Estonienne. Elle se voyait déjà, elle, sa doudoune, son petit sac à dos, l'œil à l'aguet en compagnie de ce personnage mystérieux qu'était le Simple. Ce voyage serait une bonne manière d'en apprendre un peu plus sur lui, non pas pour lui nuire mais juste par curiosité. Les sorciers et sorcières étaient d'une fascinante complexité qui hurlaient pour se faire comprendre.

Il la fit redescendre sur Terre d'un 'Hum' caverneux et puissant. Crystal battit des cils par réflexe et le regarda en haussant les sourcils. Les phrases qu'il prononça, la jeune femme ne pouvait pas ne pas être accord. Oui, bien sûr que c'était une légende mais c'était dans ce terme que résidait tout le frisson, l'adrénaline et l'espoir de la découverte. Même s'ils ne trouvaient rien, l'Ombreuse sentait que le voyage lui apportait d'autres choses encore qu'elle ne pouvait encore percevoir.

Le Simple mit en hypothèse le côté éphémère de la plante, qui la rendrait d'autant plus difficile à trouver. Dis comme ça, c'était sûr que ça n'avait pas l'air facile. Ça avait l'air même carrément impossible. Il leur faudrait une bonne dose de chance pour la trouver (mais ça, Crystal savait déjà comment la mettre en bouteille). Et comme qui disait: Qui ne tente rien n'a rien!

- La fête de la St Jean? Voyons... Crystal baissa les yeux, recherchant dans sa petite mémoire des brides d'informations. Mais tout ce qu'elle réussit à trouver se vaporisa en approchant sa langue. Panne sèche. Je... Je ne sais pas, ou plus. J'ai du oublier, ou je n'ai jamais su. Petit regard triste à son interlocuteur. Si lui ne savait pas, ils devraient chercher des informations chacun de leur côté, pour préparer cette merveilleuse aventure.
Invité
Anonymous
Invité

[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Invité, le  Sam 6 Aoû 2016 - 14:24

- Et bien, nous avons six semaines pour éclaircir ce message cryptique, commenta Haplo en désignant du regard le parchemin que sa collègue tenait entre les mains. Je propose qu'on mette ce temps à profit pour se préparer d'un point de vue logistique et de se retrouver sur place pour enquêter. Les informations qui nous manquent, nous ne les trouveront pas dans le confort d'une bibliothèque anglaise, non... Il va falloir se salir les mains. Et pour ca, il nous faudra du matériel.

Haplo se tut un instant le temps de faire une liste mentale de ce dont ils auraient besoin sur place... Son stock de décoctions végétales et poudres magiques, bien sûr, mais aussi des livres sur la flore locale, peut-être sur des contes traditionels estonien. Ainsi que ...:

- Okay. Je me charge de nous procurer une panoplie de campeur, au cas où, la piste nous mène hors des sentiers battus -- ce qui vu notre objectif est fort probable, ajouta-t-il pour lui-même -- ainsi que mon attirail d'herboriste et des revues botaniques pertinentes... Peut-être auras-tu besoin toi aussi de rassembler ton équipement d'alchimmie ? J'imagine bien que ta marge de manoeuvre sera limitée sans un laboratoire bien équipé, mais peut-être peux-tu trouver une solution ? Je ne sais pas... l'alchimie et moi...

Mais avant toute chose, Haplo se rendrait au Chemin de Traverse. Il avait une commande très spéciale à récupérer chez Ollivander's.

Crystal ne semblait pas émettre d'objections. Le duo semblait fonctionner naturellement. La coopération entre les deux sorciers se ferait peut-être sans anicroche, malgré l'adversité qu'il aurait à faire face, et l'inconfort qui marquerait forcément ce voyage dans la rurale Estonie... *Espérons-le*

- Très bien. Nous avons six semaines avant le solstice d'été, donc. Je t'attendrai dans quatre semaines, dimanche à midi, dans la cathédrale de la capitale estonienne... dont je ne connais pas le nom, confessa-t-il en toute sincérité. Voilà qui est réglé alors. A dans un mois !

Et le sorcier tourna sur ses talons. Il savait qu'il aurait du dire au revoir aux autres... faire des politesses, tout ca... Mais il ne savait pas quoi dire dans ce genre de situation. Alors , il se dirigea vers la porte, non sans un regard lourd de sens vers Harel qui le regardait s'éclipser ainsi avec envie.
Crystal M. Ertz
Crystal M. Ertz
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Crystal M. Ertz, le  Ven 19 Aoû 2016 - 14:56


6 semaines à attendre. 6 semaines de préparation. 6 semaines au cours desquelles elle allait devoir refréner sa soif d'aventure et de découverte. Mais c'était mieux ainsi. Agir dans la précipitation n'augurait jamais rien de bon. Il fallait réussir à savourer le temps qui passait si lentement parfois, profiter de chaque seconde pour rendre l'instant qui suivait plus unique encore. L'Ombreuse écoutait avec toute l'attention dont elle était capable les paroles du Simple qui parlait du nécessaire au campement ainsi que du matériel parfait du Petit Botaniste (qu'elle espérait illustré).

- Pas de problème. Je me débrouillerai, glissa-t-elle lorsqu'il parla du côté Alchimique de leur aventure.

Ils se reverraient dans quatre semaines ainsi. Directement à Tallinn. Cela faisait longtemps que la jeune femme n'avait plus transplané aussi loin. Sans foute devrait elle faire plusieurs 'sauts' de préparer pour se remettre dans le bain. Elle regarda le Simple s'éloigner et disparaître tel l'homme solitaire qu'il semblait être. C'était parti. Le jour, elle continuerait de bosser aux Halles mais les nuits, elle préparerait soigneusement ce voyage pour que tout se déroule sans accro. Souriante comme une Pouffy un jour de soleil, l'Ombreuse salua rapidement ses collègues et sortit à son tour de Locus Scient. Sa première mission pour la Guilde s'avérerait passionnante.

- Départ de Crystal -

Taylor Malëan
Taylor Malëan
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Animagie : Salamandre maculée


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Taylor Malëan, le  Sam 21 Jan 2017 - 16:55

------------Un bruit de vent s'engouffre dans la forêt proche du Locus Scient et Malëan virevoltait entre les arbres. Bientôt un an qu'il n'avait pu remettre le pied à Locus Scient. Une immense année durant laquelle ni Harel, ni Crystal ou même le gardien des lieux n'avait pu avoir une trace, ou une quelconque bribe du sorcier. Il avait pour ainsi dire disparu.

Plusieurs fois il avait repéré Harel aux alentours de son ancienne maison de campagne des highlands. Elle aussi était à présent vide.. Il ne persistait sur les murs, que les créatures mouvantes pyrogravé par le vagabond, qui ne faisaient plus que dormir dans un chalet inhabité et sale.

Un an, et pourtant rien ne semblait avoir changé. La faune était toujours la même, le lieu toujours aussi majestueux et calme. Même les sentiers où l'herbe se pliait pour laisser entre-apercevoir la terre sombre était resté fidèle leur tracé premier, comme si les mêmes chemins, étaient sans cesse emprunté.
Malëan atterrit à l'orée de la forêt. Il avait attendu un long moment avant de pouvoir se montrer. La guilde avait désormais des membres assez actifs pour veiller tous les jours et toutes les nuits sur le batiment. Ainsi il avait donc attendu que le Locus se vide, pour éviter d'impacter ses "enfants" à ses problèmes.

Taylor posa le pied sur les premières marches de la porte d'entrée, et posa sa main sur la poignée corbeau, avec un certain pincement au coeur, et si son foyé, ne le reconnaissait pas ?
Une peur bien vite éttouffée, les ailes du corbeau recouvrèrent la main du sorcier, et pivotèrent pour ouvrir la porte. Il faisait chaud à l'intérieur et un feu perpetuel brulait dans la cheminé. De nombreux dossier était ouvert sur les tables de travails comme si l'activité de la guilde, était en stase temporaire, tous probablement occupée à tels ou tels recherches.

Le Vagabond prit la direction de son bureau, comme si rien n'avait changer, n'imaginant pas un instant que quelqu'un aurait pu y prendre place, afin de le remplacer. Comme une évidence, il savait qu'au fond, la guilde ne renierait jamais son créateur, et à travers ses membres toutes ses recherches continueraient. Après tout, ce n'était point sans raison qu'il  repassa par ici.
Il ouvrit son bureau sans aucune difficulté pour le retrouvé parsemé d'une épaisse poussière.

Soit le gardien des lieux est paresseux, soit mon absence creuse dans les rangs de la guilde. Au moins, personne n'a touché à mes affaires et je devrais bien être capable de trouver ce pourquoi je suis venu...

Il fouillait à présent à toute vitesse dans son bureau. ouvrait des dossiers, en fermait d'autres, échangeait des pochettes, des documents, relisait des articles. Il ampilait une tonne de papiers tous en rapport avec l'affaire qui le tenait depuis si longtemps éloigné de la guilde. En gros sur la couverture principale il inscrivit le nom suivant: " 3ème guerre de la guilde. "
Sans attendre, il se propulsa jusqu'à la bibliothèque pour en sortir le grimoire de l'archiviste, et en sortit deux autres dossiers intitulés respectivment, Permière, et Seconde guerre de la guilde. Ces vieux écrits tout délabré avait était fondé par lui même dix ans auparavant, et il traité des causes de la première et seconde fermeture de la guilde. De tout évidence. Le problème était toujours récurant.  "Les secrets se révèlent tout le temps".
Il réunit les trois dossiers en une pile sur son bureau, de manière a attirer l'oeil du premier qui serait assez vif d'esprit pour ouvrir son antre. Il se devait d'être clair sur les termes de sa venue, sur les termes de sa disparition. Sans vraiment savoir pourquoi il sentait qu'Harel découvrirait cette note la première, et lui adressa donc son contenue.


Ma chère Harel
Je suppose que tu dois te demander où nous sommes, ce que nous faisons. Pourquoi tu n'as plus de nouvelle. Je ne peux plus rien cacher à présent, la situation est critique. Lors de ma dernière apparition je t'ai parlé d'un problème latant au seins de la guilde, Qui n'avait jamais pu être résolu. Je t'ai expliqué que pour cette raison, j'avais préféré m'éloigner de vous, et prendre soin de ma famille, sache que ma famille n'a jamais été autant en danger. Et s'en est de même pour vous...
Il y a dix ans de cela la guilde fut dissocié, et la plus part des membres sont mort, l'Archive en convient. Mais vous savez tout autant que moi, que l'un d'eux à survécu. Cependant cet homme n'est plus le même, et il a mainte fois perdu raison lors de ses recherches. Il est désormais plus animal qu'humain pour son plus grand bonheur d'ailleurs.
Harel, Purple est venu chez moi, et a menacé ma Era. Il m'a retrouvé et m'a combattu dans le but d'obtenir une seule et unique chose, mon bracelet. Il cherche à revenir ici Harel, et il est dangereux, et accompagnée, il a promis de belles récompenses à ceux qui l'aiderait à retrouver la guilde, je crains qu'il ne cherche à résoudre une énigme que lui est moins n'avons jamais pu résoudre concernant la magie sans baguette, et promis de ne plus expérimenter de peur de perdre toute part d'humanité qui nous restait.
Harel, Il a blessé Era, et je n'ai rien pu faire parce que j'étais ailleurs à vous suivre de loin.
Elle est en état critique, mais nôtre enfant à trouver le jour. Nous l'avons appelé Harelia. Et il n'y a que moi pour m'en occuper.
Alors dans l'ombre je continue de rassembler ce que je peux pour vous aider, mais mes recherches sont infructueuse, j'ai peur Qu'Oliver Purple ne vous trouve bien avant que je lui mette la mains dessus. Ce jour là, soyez prêt, vous mènerez sans nul doute, la plus affreuse bataille de vôtre vie. Il s'est déjà venté d'avoir eut Nox, Peut être est-il aussi responsable de la disparition de Croc Blanc.
Tu te souviens un jour je t'ai dis, Le savoir est l'arme la plus puissante qui soit, et il est nécessaire de savoir la protéger. A partir de ce jour, ces mots prennent tous leurs sens.
Je ne suis plus capable de me diviser en trois comme autres fois. Je suis tétaniser par la peur de perdre l'un ou l'autre de mes proches. La magie n'a plus rien de magique si l'on est seule pour en profiter. Si, vous êtes chacun au poste que vous occupez, c'est que tous avait le potentiel pour protéger le trésor en ces lieux. Fait ce que vous pensez juste, mais ne soyez pas trop imprudent, les guerres qu'ont subis le Locus scient ont brisée tous leurs membres, pour toujours, à chaque fois...
Je saurais vous prêter mains forte, le jours où mes croix, toutes ensemble brûleront, mais n'ayez pas trop d'espoir.
A nôtre prochaine rencontre, je serais probablement déjà mort. Mes points faibles sont trop grands, cette vie m'a permis d'apprendre à tous vous aimer.


Maître de guilde:
Le Vagabond.
 



Il n'y avait rien de plus à ajouter. Il déposa le papier sur la pile du dossier et la plume enchantée se reposa sur son socle, dans une ancre sèche depuis longtemps.
Un dernier regard sur le lieu, mais un léger pleur le ramena à la réalité. Arnachée à son corps, à l'intérieur de son manteau de cuir Harelia venait de réveiller et réclamée la présence de sa mère. Il était l'heure de partir.
Malëan caressa la tête du bout de choux, et pour le calmer, lui fit faire le tour du propriétaire rapidement, les yeux plein d'amour en racontant à son enfant, qu'elle magnifique sorcière elle ferait.
Avant de partir pour de bon, Malëan referma son bureau soigneusement, et en profita pour recalibrer le porte au loin de la guilde, vers une nouvelle cache plus sûr. Juste au cas ou. Une cache plus proche de son lieu actuel de vie, là où malgré ces dires, il aurait la possibilité de veillé sur les trésors de toute sa vie.
Une fois la porte d'entrée close, il vérifia l'état des sortilèges de protection avant de décoller en direction, d'où il était arrivé.
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Jean-Baptiste Flitwick, le  Jeu 9 Fév 2017 - 21:31

Cela faisait plus d'un mois que le Gardien des Lieux n'était pas revenu à Locus Scient. Ses études et ses recherches occupaient tout son temps, d'autant plus que chaque membre avait sa mission et que personne n'avait cherché son aide. Tous pouvaient consulter les ouvrages et dossiers dans les limites de leurs autorisations respectives. Mais cette fois, il avait besoin d'un dossier plus important qu'un autre. Il savait que ce dossier ne pourrait se trouver dans la bibliothèque de la Guilde mais dans les recherches personnelles du Vagabond. Un dossier assez complet sur la magie sans baguette. L'Aîné avait découvert que son ancêtre l'avait maîtrisé à un niveau que nul ne soupçonnait et il comptait bien se renseigner sur ces dires. Si quelque chose avait fuité, ce serait inscrit dans ce dossier.

Un rapide coup d’œil à l'intérieur de la bâtisse lui rappela qu'il était temps qu'il espace moins ses visites. Après tout, il était responsable de la tenue des lieux. Après un bref coup de baguette pour débarrasser la pièce de la poussière et ranger quelques outils qui trainaient sur les tables de recherche, il se dirigea à pas feutrés vers l'entrée du bureau où seules trois personnes pouvaient pénétrer. Il ne lui fallut pas plus de quelques secondes pour se rendre compte que quelque chose clochait. Le bureau était trop ordonné et des traces fraiches se remarquaient dans la couche de poussière au sol. Le bureau était la seule pièce qu'il laissait en état pour respecter les possessions de son occupant. Le jeune homme sortit sa baguette et par réflexe plus que par conviction, lança un Hominum Revelio, qui se trouva être infructueux. Loin d'être rassuré, l'Aîné se dirigea vers le bureau sur lequel des dossiers et parchemins étaient posés, comme si on venait de travailler dessus.

Un parchemin attira son attention. Une simple lettre posée sur le dessus des dossiers, elle portait le nom d'Harel mais quelques mots attirèrent l'attention du Gardien des Lieux. Il y était question de batailles et de dangers. Il ne pouvait ignorer des informations aussi importantes, ainsi commença-t-il à lire.

Une fois en bas de la lettre, avant même la signature, le jeune homme, dont le visage avait pris une teinte vitreuse, s'effondra sur le fauteuil. Les implications de ce qu'il venait de lire étaient si énormes qu'il prit quelques instants afin de s'en remettre. Il avait entendu parler de cet Oliver Purple lors de ses premières discussions avec le Vagabond, et bien qu'il rêvât de se mesurer à lui, rencontrer un sorcier au style de combat si similaire et aussi doué, les compétences qu'on lui accordait lui faisait froid dans le dos. S'il était effectivement sur leurs traces et essayait de pénétrer les secrets de la Guilde, ils devaient être sur leurs gardes. Personne ne pouvait être sûr que les sortilèges de défense en place, si ingénieux soient-ils, ne puissent pas être déjoués.

Non sans un regard vers les dossiers révélés par la lettre, dont les titres ne le rassuraient guère plus, il s'empressa de se saisir d'un morceau de parchemin et sans même prendre le temps de se lever pour changer de pièce, il griffonna à la hâte un message enjoignant Harel à le rejoindre. Ils devaient en discuter d'urgence et décider d'une stratégie à adopter devant cette nouvelle situation. Le mot ne contenait pas d'information, si jamais il venait à être intercepté, l'élément de surprise ne serait pas ruiné et il serait beaucoup plus pratique et efficace d'en parler de vive voix.

Une fois le corbeau hors de vue, le jeune homme se rassit et digéra la nouvelle tout en réfléchissant déjà à ses implications. La Guilde allait prouver sa valeur en surmontant cette situation ou subirait le même sort que les précédents rassemblements. Tout devait être mis en œuvre pour éviter cette dernière possibilité.
Invité
Anonymous
Invité

[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Invité, le  Dim 12 Fév 2017 - 18:06

--------------Il n'y a guère de souffrance plus vive, que celle qui nous sépare de la passion, Oliver en était la preuve vivante. Du fond de ce qu'il nommait à présent antre, sa forme plus tout à fait humaine ruminait de douleur...

    Il vivait à présent dans une grotte, qui le privait quasiment de toute lumière solaire, qu'il ne pouvait presque plus supporter. Son corps entier était parsemé de rune gravée dans sa peau, de marque de cicatrisation, de brûlure, de pourriture. De son visage d'homme, on ne distingué plus que de vagues traits puisque des écailles commençait à se former sur sa peau.  L'iris de ses yeux, eux semblait plus reptilienne qu'humaine. Depuis des années ils avaient cessé de s'entretenir, et ses cheveux ainsi que sa barbe avait poussé longuement, entourant son visage d'un crinière blonde et salle. Un subtile mélange entre un lézard un lion, voilà ce qu'inspirait la vue de ce visage repoussant.

Autour de lui gisaient des milliers de papiers, de dossiers. Certaines suspendues dans les airs par magies, tant dit que d'autres servaient à éponger le sol de son humidité habituelle. C'est que s'habituer à un nouveau lieu de vie n'est pas aisé pour te le monde... Un lit pour seul meuble, et une vingtaine de chaudron pour ustensile, Purple vivait dans le laboratoire le plus glauque de l'histoire de la magie. Une puanteur ambiante s'échappait de part et d'autre de la caverne, provenant de petit tas souvent encore sanguinnolant de chair, d'os et de peau en décomposition.

La passion d'Oliver ? Elle lui avait coûté la vie, comme nombre des hommes qu'il avait côtoyés .  Attiré depuis toujours par la capacité de la magie à attribuer des capacités externes à des objets ou des êtres, Oliver était certain, que son corps, incapable de canaliser la magie par un autre moyen qu'un catalyseur, devait subit des modifications, être remanié, et enchanté de manière à devenir l'être complet, que cette passion de la perfection lui imposé. Depuis la fin de la première guilde, purple avait disparu, emmenant dans sa fuite, tout le fruit d'une préparation à devenir, ce qu'il se complaisait à appeler, ERA. (l'Etre)

Dans l'ombre ce sorcier à peu à peu influencer son esprit et son corps à devenir autre chose. Un entrainement titanesque et une sévérité de traitements chimiques et magiques, lui on permit au fils du temps, de transformer certaine morceaux de son être, pour les remplacer par des membres animales, persistante par enchantement.  Les répercussions sur son état n'étant pas des moindres, le poussant à fuir le commun des mortels en vue de son apparence, et des moeurs animale qui le mutait peu à peu en monstre.

A ce jour, Malëan est le dernier sorcier à avoir eut de ses nouvelles, pourtant, certain membres de la guilde, on déjà fait sa connaissance.



Oliver attendait tapis dans l'ombre de la forêt depuis bien longtemps à présent. L'impatience de pouvoir pénétrer à nouveau dans l'enceinte de la guilde lui était insupportable. Durant trois longues années il avait tenté d'y pénétrer, de la retrouver, mais l'ancien gardien des lieux était bien plus efficace que les Oubliators du ministère... Pourtant, une bribe avait persisté dans sa mémoire, le menant petit à petit à rouvrir une enquête sur cette guilde. Les bruits de fonds, les rumeurs des fosses, les mouvements de plus en plus fréquent du vagabond disaient vrai, la guilde rouvrait ces portes, et Purple y entrerait. Dans tous les dossiers qu'ils avaient volé à la guilde, un seul demeuré introuvable. Un dossier sur lequel il avait travaillé en étroite collaboration avec Malëan, et il ne pouvait y avoir qu'un seul endroit ou cacher un tel secret.

Oliver attendait tapis dans l'ombre de la forêt, depuis bien longtemps à présent, il n'était plus à quelques minutes prêts. Ces dernières investigation l'avait conduit à tomber sur un nom. Une femme, peut être trop imprudente, peu être trop visible ou torturée... Une femme qui se faisait Appelé partout Nox, et qui avait attiré son attention pour une seule raison, peut être futile, peut être hasardeuse, mais purple sait, que le hasard n'est, que ce qu'on n'explique pas. Lors de son entrée dans la guilde, Purple c'était vu attribué le nom de Light. Son tempérament paranoïaque ne l'avait jamais laissé oublier cette "coincidence".

Oliver attendait tapis dans l'ombre de la forêt, depuis bien longtemps à présent. Il observait une jeune ville avec un étrange bracelet sur le poignet, un bracelet en forme de corbeaux. Comment pouvoir penser que c'était une coïncidence...

-Cela fait un bon moment que je t'attends Nox !!

Devant Nina, Oliver venait de se présenter sous les traits du vagabonds, le manque de surprise de la jeune femme, confirmé toutes les pistes, Purple avait retrouvé le Locus Scient, et à quelques mètres de lui, se trouvait l'une des clés pour y entrer.

-Je suis content que tu es reçu mon corbeau, cela fait bien longtemps, que je t'attends. Ne perdons pas un instant de plus, nous avons du travail..
Harel Chaitan
Harel Chaitan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Harel Chaitan, le  Mar 14 Mar 2017 - 16:35

L'endroit était calme. L'ambiance paisible de la forêt contrastait avec l'animation qui agitait régulièrement son lieu de travail. Et bien que Locus Scient ne voyait pas grand monde foulé son planché, l'archiviste avait préférait s'éloigner.

En position du lotus, les paupières clauses, ses sens se déroulaient pour apprécier les environs à la hauteur de leur sensibilité. Il y avait la terre fraîche et humide qui entrait en opposition avec les muscles contractés de ses jambes croisées. La morsure du vent sur la peau nue de ses mains, et de son visage, sur lequel se chamaillait ses mèches détachées. Cette sensation répétée, et insistante, parasitait ses pensées, la rendant aussi plus agité lorsque raisonné le bruit d'une branche qui craquait, le cri d'une des créatures qui côtoyaient le même territoire ou un simple son que son imagination se dépêchait d'interpréter, comme menaçant ou non.

Un peu plus tard, tandis qu'elle parvenait à peine à freiner l'activité de ses pensées pour les mettre à distance, augmentant ainsi l'acuité de ce qui l'entourait. Le croassement d'un volatile vint perturber l'harmonie paisible du lieu. Plusieurs autres suivirent, insistants, tirant définitivement Harel de son exercice de méditation. Ses yeux trouvèrent sans difficulté l'oiseau juché sur une branche à quelques pieds de sa position. Contrariée par l'intrusion, la jeune sorcière s'approcha du volatile qui sans grande surprise ne fuit pas son approche.

Après avoir détaché la morceau de parchemin attaché à la patte du messager, elle le chassa sèchement d'une main tout en parcourant la missive des yeux. D'un tour de baguette, elle réduisit le message en cendre. Le ton du message était troublant. Griffonné à la va vite sur un bout de table. Depuis sa reconstruction, rien ne venait agiter la communauté discrète de la Guilde. Ses membres se croisaient de temps à autre, chacun suivant le cheminement de ses propres recherches. Les échanges étaient aussi rares que les visites, les risques de conflit étaient donc moins importants que celui d'être repérés par un groupe de randonneurs zélés.

Sa capuche rabattue sur son visage, elle retourna à la chaumière par un chemin différent. Son pas s'accéléra lorsque ses réflexions convergèrent vers Malëan. Lors de ces absence, l'organisation fonctionnait doucement, mais sûrement, sans vague pour l'inquiéter. Il n'y avait que ses retours, courts et épisodiques, qui provoquaient des secousses inattendues. Pourtant le silence qui régnait au sein de la demeure rustique ne témoignait d'aucune intrusion. Ce ne fut qu'en avançant un peu plus en avant vers le fond de la pièce, baguette à la main, qu'elle découvrit une porte ordinairement close, grande ouverte sur un bureau qui prenait la poussière.

Ôtant le tissus qui préservait son identité des curieux, Kitsune découvrit le cadet du groupe dans une pièce qui ne le concernait pas, siégeant au creux d'un fauteuil, dont la place ne lui était pas plus dédiée. Aussitôt s'insinua un doute. Elle se demanda s'il s'agissait d'une blague. Rien dans la charte, que les membres signaient à leur intronisation, ne sanctionnait l'indiscrétion d'un membre sur les recherches ou l'espace d'un de ses collègues. La responsabilité de chacun était engagée.

- Que fais-tu dans ce bureau ? L'interrogea-t-elle en guise d'introduction, les mots pressants de la note comme dissipés.

Dans cette pièce était réunie les affaires personnelles de Malëan. Les connaissances ,destinées a être partagées, était regroupée dans la bibliothèque ou à n'importe quel autre endroit accessible à tous. La colère, comme une potion que l'on met sur le feu, commençait à monter graduellement. Cette attitude était tout à fait irrespectueuse. Allaient-ils leur faire regretter la passation héréditaire de son statut ?
July Swann
July Swann
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège
Médicomage (SE)


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
July Swann, le  Mar 30 Mai 2017 - 12:23

[J'ai l’autorisation de JB pour poster ; Ce RP se déroule avant celui de Taylor, JB, Harel et Olivier]

Le retour de July en Angleterre avait été brutal. Tout autant que son départ, à vrai dire, pourtant elle le vivait moins bien. Si partir lui était apparu comme la meilleure chose à faire pour elle, ça n’était pas le cas de son retour. Elle était là à cause d’un cas de force majeure, pour Elenna qui avait été gravement blessée par ses plus grands ennemis. July était revenue pour sa meilleure amie, pour tenter de la sauver. Elle ne regrettait pas le moins du monde sa décision, si c’était à refaire elle quitterait à nouveau le havre de paix qu’elle s’était trouvée au Tibet pour voler à  son secours. Pour Elenna, elle aurait même eu la force de se jeter dans la bataille. Pour Elenna, mais pas pour elle.
Maintenant que la louve allait mieux, July ne s’était jamais sentie aussi perdue. Bien sure, elle était soulagée, mais elle était aussi horrifiée par la violence dont faisaient preuve les mages noirs et par l’incapacité des aurors à les arrêter. Horrifiée par le monde dans lequel elle vivait.

Dès qu’Elenna fut tirée d’affaire, July envisagea de retourner en Asie. Mais sa meilleure amie la convainquit de rester jusqu’à son mariage, pour y tenir le rôle de témoin. La rousse en fut très touchée. Il était important pour July d’être présente lors d’une étape aussi importante dans la vie d’Elenna. Après avoir partagé ses peines et sa douleur, elle était émue de pouvoir assister au plus beau jour de sa vie et de partager son bonheur.
L’amour qui unissait le couple faisait chaud au cœur. C’était la preuve que malgré l’horreur, les belles choses pouvaient survivre et se développer. La preuve que rien n’était perdue et qu’il y avait tout de même des raisons d’espérer et de rester optimiste.

Après avoir vécu chez le couple durant plusieurs jours, July était finalement de retour chez elle. Mais à peine eut-elle franchi le seuil qu’elle sentit un malaise l’envahir. Elle n’avait pas envie d’être ici, sur la rue sorcière la plus connue d’Angleterre, au milieu de toute cette agitation et de ces gens qui poursuivaient leur vie comme si de rien n’était. Elle voulait retrouver la paix et le calme du Tibet.
Après plusieurs heures à tourner en rond et à se torturer, malgré ses tentatives à retrouver une certaine sérénité par la méditation, il apparut finalement à July que le seul lieu en Angleterre où elle désirait être était le Locus Scient. La rousse avait toujours trouvé cet endroit apaisant et les cerveaux qui tournaient à plein méninges pour résoudre certains mystères de la magie donnaient l’impression d’une ébullition qui était très stimulante.

Les souvenirs liés à la guilde lui paraissaient lointains, comme s’il s’était agi d’une autre vie. Et pourtant, lorsque ses pieds foulèrent le chemin qui menait au repère des érudits, elle eut l’impression que sa dernière visite datait d’hier.
À l’intérieur, les choses n’avaient pas vraiment changé. L’endroit était chaleureux avec son mobilier en bois. Certains ouvrages et parchemins étalés dans un coin de la pièce montraient que les recherches étaient toujours d’actualités. Sur un mur, la baguette qu’elle avait rapportée d’Amérique du sud trônait toujours aux côtés de celle d’Haplo.
La rousse inspira profondément, les yeux fermés pour mieux sentir ce savant mélange de bois vernis, de parchemin et de bièrraubeurre. Un sourire s’épanouit sur le visage de l’Anglaise. C’était bien là qu’elle devait être.
Crystal M. Ertz
Crystal M. Ertz
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Crystal M. Ertz, le  Ven 2 Juin 2017 - 0:08


La sensation était étrange, comme toujours, lorsque la jeune femme approchait du Locus Scient. Ce n'était pas à cause des sortilèges qui protégeaient l'endroit, rien de cet ordre. Il s'agissait plutôt d'une drôle d'atmosphère qui semblait envelopper l'endroit, comme si une toute autre sorte de magie s'appliquait ici, comme si les règles changeaient subtilement et que le monde se laissait voir sous un autre regard. Ses yeux à elle n'étaient plus ceux qui découvrait pour la première fois l'étonnante bâtisse et ses alentours. Ce n'était plus les yeux de Crystal qui menaient la danse, mais ceux de l'Ombreuse, personne qu'elle commençait à apprécier la force, mais qui lui paraissait toujours ne pas faire partie intégrante d'elle-même.

Elle manquait d'expérience. Elle manquait de vie. Sans doute dans quelques années reviendrait-elle changée, en espérant que la magie s'opère dans le bon sens. Tandis qu'elle avançait, sa cape caressait les herbes et les quelques feuilles qui trainaient à terre, offrant une légère symphonie de frottements. Sons agréables lorsqu'on passait sa vie dans les pavés du Chemin de Traverse ou dans les planches de son labo. Son aventure pour la Fleur de fougère n'allait pas tarder à commencer, et il lui semblait nécessaire de revenir à la Guilde, espérant trouver dans sa Bibliothèque plus d'informations que ce qu'elle n'avait réussi à recueillir jusqu'ici.

Le bruit de la cape cessa. La porte de la Guilde était droit devant elle. La question qui la turlupinait à cet instant précis n'avait rien à voir avec l'intention de sa visite. Qui rencontrerait-elle derrière cette porte? Y avait-il quelqu'un dans cette grande bâtisse? L'imaginer vide avait quelque chose d'assez angoissant, aussi espérait-elle tomber sur une âme vivante. Mais les sorciers et sorcières composant celles-ci étaient imprévisibles et sans cesse en mouvement. Rien n'était donc garanti. Elle poussa la porte, remarqua immédiatement un faisceau de lumière. Il y avait quelqu'un. Un pas, deux pas, trois pas. Le regard de l'Ombreuse n'eut pas à scruter longtemps pour repérer une présence.

A quelques pas à peine, Elle était là. Son visage n'était pas encore visible, mais l'apprentie Alchimiste n'en avait pas besoin pour reconnaître la sorcière. Ses cheveux flamboyants étaient tellement caractéristiques. Crystal du cligner des yeux plusieurs fois pour vérifier si elle n'avait pas juste été victime d'une hallucination ou d'un mirage. Après tout ce temps, elle réapparaissait ici? Sans prévenir?

- JULY! Hurla la sorcière, une fois le choc passé. Sans plus attendre, elle s'élança vers la rousse et la serra dans ses bras, avec une force qui ne lui ressemblait pas.


July Swann
July Swann
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège
Médicomage (SE)


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
July Swann, le  Dim 4 Juin 2017 - 23:34

July s’imprégnait des lieux. Ses doigts parcouraient le comptoir tandis qu’elle avançait dans la pièce. Elle se hissa sur la pointe des pieds pour lorgner les réserves du bar d’un coup d’œil indiscret. Ses yeux balayaient le Locus Scient comme si quelque chose manquait. Pourtant, tout était bel et bien là, à sa place.
Etait-ce la faim ou la soiffe qui la tiraillaient ainsi ? Ses carnets de notes qui lui manquaient ? Le besoin sourd de reprendre ses recherches, là, maintenant, tout de suite ? July ne savait pas. Elle avait simplement conscience de cette sensation bizarre qu’il lui manquait quelque chose.

Le bruit d’une porte, dans son dos, et son cœur s’accéléra. Un membre de la Guilde ?! L’Anglaise pensa immédiatement à Crystal, sans vraiment oser y croire. Elle ne se retourna pas tout de suite, pour ne pas avoir à découvrir un autre visage que le sien. Son appréhension venait-elle de la peur de subir des remontrances à cause de sa désertion ? Elle n’en était vraiment pas fière.
July ne doutait pas que Crystal se montre compréhensive, elles étaient amies avant d’être sœur de Guilde. Mais pour les autres, quelle serait leur réaction ? Si les recherches étaient considérées comme la seule chose qui vaille en ce lieu, pourraient-ils admettre sa faiblesse passagère ? Qu’ils la renvoient comme une malpropre sur laquelle on ne pouvait pas compter serait un nouveau coup dur pour la rousse.
Finalement, elle pivota, la boule au ventre, pour se retrouver face à une Crystal médusée. Soulagement.

Un cri et un éclair brun. La surprise passée, July resserra son étreinte. Comme si elles se revoyaient après plusieurs années de séparation, comme la promesse de ne plus jamais repartir. July avait à la fois envie de rire et de pleurer. Elle qui pensait que c’était de solitude dont elle avait besoin, elle réalisait à présent que les gens qu’elle aimait étaient ce qu’elle avait de plus précieux. Elle n’était pas entière sans leur soutien, leur amour et tous ce qu’ils lui apportaient.
- Oh Crys, tu m’as tellement manqué !, s’exclama la rousse qui se sentait un peu sotte de le comprendre seulement maintenant. Je veux dire, toi, la guilde, tout ça …

Bizarrement, elle éprouvait encore le besoin de prendre Crystal dans ses bras. De la serrer fort et de ne plus jamais la lâcher.
- Tu dois te demander pourquoi je suis partie sans rien dire, ajouta la jeune femme avec un air penaud. Elle chercha ses mots, un instant. Je ne sais pas si tu l’as su, ma mère des décédée il y a sept mois … D’un cancer ... Ça a été brutal. Ça ne s’est pas très bien passé avec mon frère et mon père. Au travail non plus, ça n’allait pas alors … J’ai eu besoin de changer d’air …
Ainsi résumé, July eut l’impression que ses arguments étaient bien minces. Elle n’était pas la seule à avoir perdu un parent ou à éprouver des difficultés dans son travail. Pour autant, tout le monde ne quittait pas boulot et amis sur un coup de tête.

Oui, July avait honte de sa faiblesse. Elle n’était pas sure que ses proches puissent lui pardonner. Elle ne savait pas non plus si elle en serait elle-même capable. Mais elle était bien décidée à essayer de se rattraper. Et cela commençait par arrêter de s’apitoyer sur son sort et se préoccuper des gens qu’elle aimait. Elle se devait de leur apporter le soutien et l’amitié qu’elle leur avait refusés six mois durant.
- Et toi, Crys, comment tu vas ?, questionna l’ancienne Poufsouffle, Tu es toujours aux Halles Magiques ? Quoi de neuf depuis la dernière fois ?
Crystal M. Ertz
Crystal M. Ertz
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Crystal M. Ertz, le  Lun 12 Juin 2017 - 17:52

C'était une sensation qu'il était difficile de décrire avec des mots. Une de celles qui semble trop belle pour être vraie et qu'on a peur de voir disparaître si l'on ouvre les yeux. La sorcière les gardait donc fermés avec force. Pour la première fois depuis très longtemps, elle se sentait complètement sereine et en sécurité. Comme si tous les noirs événements qui lui étaient tombés dessus n'avaient plus d'importance maintenant qu'elle retrouvait son amie. Si certains trouvaient Crystal positive et chaleureuse, July avait été son modèle. Cette femme inspirait la confiance et la joie, comme un soleil qui réchauffe doucement la terre. Les deux jeunes femmes s'écartèrent pour se regarder, sans que la chaleur qui venait de remplir la pièce ne s'échappe pour autant.

- Oh Crys, tu m’as tellement manqué ! Je veux dire, toi, la guilde, tout ça …

Une remarque qui pique directement le cœur, sans que cela soit vraiment douloureux. July n'avait pas vraiment besoin de le dire, il semblait à l'Alchimiste que les yeux de son amie s'exprimaient déjà pour elle. Sans doute en était il de même de son côté. Plus elle la regardait, plus elle sentait son cœur bondir dans sa poitrine, c'était comme si elle retrouvait une partie d'elle-même, aussi étrange que cela puisse paraître. Avec son mode de vie et son côté introverti, la sorcière n'avait jamais eu beaucoup de personnes sur lesquelles compter. Elle se noyait souvent dans le petit rythme du quotidien Halles-Labo-Dodo, oubliant que la vie méritait d'être partagée.

- Tu dois te demander pourquoi je suis partie sans rien dire. Je ne sais pas si tu l’as su, ma mère des décédée il y a sept mois … D’un cancer ... Ça a été brutal. Ça ne s’est pas très bien passé avec mon frère et mon père. Au travail non plus, ça n’allait pas alors … J’ai eu besoin de changer d’air …

La joie de la retrouvaille se transforme en peine. La sorcière n'avait jamais vraiment su pourquoi July avait disparu ainsi sans laisser de traces. Longtemps avait-elle pensé que la médicomage avait simplement voulu prendre du recul sur tous les sombres événements qui frappaient la ville, qu'elle voulait voyager pour apprendre et ne pas être touchée pour la Noirceur du monde. Mais il était peut-être idiot de penser cela. La noirceur pouvait apparaître partout, dans des motifs et des incarnations très différentes, que ce soit dans des groupuscules sombres ou plus simplement dans des maladies. Il était donc inutile d'essayer de s'en cacher. Et la brunette avait toujours trouvé July courageuse, elle apportait la lumière partout où elle passait, tout comme Crystal s'efforçait de le faire.

- Je... Je suis désolée, je ne savais pas, dit-elle d'une petite voix.

- Et toi, Crys, comment tu vas ? Tu es toujours aux Halles Magiques ? Quoi de neuf depuis la dernière fois ?

La brunette retrouva vite son sourire. Il ne fallait pas gâcher ce moment en parlant de choses tristes, elles auraient tout le temps d'en parler plus tard.

- On peut dire que je vais bien, oui. Petite pause gênée. Elle n'avait pas envie de parler des problèmes et menaces reçues ces derniers temps, pas ici et pas maintenant. Toujours aux Halles oui, j'ai l'impression de m'y être vraiment attachée, et j'ai maintenant une équipe de choc qui m'aide à gérer l'endroit comme il se doit, je n'ai pas à me plaindre. Les images de Laurae et Liskuvo apparurent furtivement dans sa tête, renforçant un sourire qui avait du mal à outrepasser le dernier saccage des Halles.

- Sinon rien de bien neuf pour le moment, continua-t-elle. Mais il faut dire que je ne cherche pas vraiment à sortir et tenter la nouveauté. Nouvelle pause, son regard toujours rivé à la rousse qu'elle a peur de voir disparaître. Tu reviens vraiment vivre ici?
July Swann
July Swann
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Chercheuse en Sortilège
Médicomage (SE)


[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
July Swann, le  Sam 24 Juin 2017 - 11:55

July se sentit mal, lorsque Crystal aborda le sujet qui la tiraillait depuis maintenant plusieurs jours. Elle était comme ces poupées faites de bric et de bocs à qui l’on plante des aiguilles dans le cœur. Elle était perdue sur ce chemin semé d’embuches qu’était la vie. Devait-elle prendre à droite et traverser ce tunnel sombre et lugubre ? Il lui semblait entrevoir une lueur rassurante au bout, mais était-ce bien réel ? Le sentier de droite lui paraissait plus rassurant, elle percevait une clairière baignée de lumière au loin. Sauf que ce passage était strictement interdit aux animaux et qu’elle ne voulait pas quitter Griffith, Miou et même Hermière qui l’accompagnaient. Les deux premiers perchés sur son épaule, la dernière papillonnant ça et là.
Rester ou s’en aller. Un dilemme qui enserrait la poitrine de l’ancienne médicomage. Il y avait encore une heure elle n’avait qu’un souhait : repartir le plus vite possible. Mais maintenant qu’il lui semblait avoir retrouvé sa place, elle n’était plus sûre de rien. Si ça ne tenait qu’à elle, la rousse emmènerait tous ceux qui comptent pour elle dans ses bagages, direction le Tibet, pour y vivre une existence paisible loin des mages noirs. Mais elle savait qu’il était impossible d’arracher ainsi les gens à leur vie.

« Tu reviens vraiment vivre ici ? ». Ces paroles résonnaient dans son esprit, telle une supplication. La rousse avait l’impression de lire la réponse que Crystal désirait entendre dans ses yeux bruns. Il y avait trop d’intensité dans son regard pour qu’elle ne désirât pas une réponse positive.
July ouvrit la bouche une première fois sans qu’aucun son ne parvienne à franchir ses lèvres. Elle se laissa le temps de réfléchir et de peser ses mots.
Le choix de la raison s’opposait à celui du cœur. S’en aller ou rester. Sa mère lui avait appris à suivre son instinct car même si l’esprit était embué de doute le cœur, lui, savait toujours. Et c’était vrai. July se devait de rester, pour Elenna, pour Alex, pour Crystal, pour la Guilde, pour son père qu’elle n’avait pas encore revu. Et pour elle, aussi, pour ne pas avoir de regrets, pour ne pas passer à côté de sa vie par crainte.
- Je … Je pense, oui, finit-elle par articuler. J’avais commencé à suivre un enseignement sur l’art de la méditation au Tibet, c’était très intéressant. J’y retournerai seulement pour la finir. Si la guilde veut toujours de moi, ça pourra enrichir nos recherches. Ils ont vraiment une façon de pratiquer la magie très différente de nous, ils n’utilisent pas de baguette ! Ces derniers mots étaient empreints d’enthousiasme, la soif de connaissances pétillait dans les yeux de July.

L’Anglaise avait envie de raconter tout ce qu’elle avait appris à Crystal. Elle était persuadée que cela la passionnerait aussi. Plus que de lui raconter, elle aurait voulu lui montrer. Qu’elle ressente cette sérénité qui régnait dans l’Himalaya. Qu’elle aussi ait le souffle coupé par la magnificence du paysage. Qu’elle se sente à la fois toute petite et tellement grande de se trouver au sommet d’une montagne.
- J’ai promis à Elenna de rester jusqu’à son mariage, expliqua July. Je pense repartir après pour un ou deux mois. Si tu as besoin de vacances je suis sûre que Tsen t’accueillera aussi avec plaisir ! Peut-être pas les deux mois, mais une semaine ou deux ? C’est vraiment une belle région. Et je pourrai te montrer ce qu’il m’a appris.
C’était au tour de July d’avoir un regard plein d’espoir. Des étoiles pétillaient dans ses yeux et un sourire enthousiaste s’était affiché sur ses lèvres. C’était tout à fait l’expression qu’elle avait lorsqu’elle réclamait quelque chose à ses parents, durant ses jeunes années. « Oh papa, s’iiil te plaiiit !!! » …
La sang-mêlé savait qu’elle aurait plaisir à montrer tout cela à Crystal. Mais elle savait aussi que son emploi de gérante des Halles Magiques était très prenant et qu’elle ne pouvait pas se permettre de fermer boutique.


Dernière édition par July Swann le Dim 30 Juil 2017 - 11:43, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

[Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde - Page 5 Empty
Re: [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde
Contenu sponsorisé, le  

Page 5 sur 6

 [Habitation] "Locus scient" Maison de la guilde

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.