AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 3 sur 18
Salle de classe à côté de la bibliothèque
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant
Ginny Diggory
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Ginny Diggory, Dim 20 Juil 2014, 17:06


Ginny regarda la jeune fille prendre la carte d'une main hésitante.
- Ce n'est pas ta carte ? demanda-t-elle. Je pensais que celle-ci était à toi. Elle lui laissa la carte dans la main qu'elle la tourna et la retourna en souriant en regardant le Comte. *C'est vrai qu'il était attirant puisque c'était un vampire*, pensa Ginny.

Ginny était toujours prête à partir au septième étage, malgré sa blessure à son genou, elle répondit comme même à sa question :
- Tu veux venir t'asseoir quelques minutes avec moi dans la salle ?
Pourquoi la retenait-elle encore ? Elle prit le risque d'attendre, l'air pressé.
- Oui, il n'y a pas de problème.
Ginny s'avança vers la table en boitant où il y avait un livre dont le titre était Livre des sorts et enchantements. Puis elle s'assit sur une chaise en face d'Ariana.
- Pour la carte, si ce n'est pas la tienne, j'aimerai la reprendre dans ce cas. *Comme ça je pourrais l'échanger contre une sur Harry P..* Ginny attendit une réponse, espérant entendre "non".

- Ce livre est à toi ? repris-t-elle lui montrant le livre posé sur la table. Où ceci est un livre emprunté à la bibliothèque ? J'aimerai juste voir si il y a une formule pour désinfecter cette plaie. Car je me suis fait mal en tombant dans le couloir. Soit si tu... Ginny ne finit pas sa phrase de peur qu'elle lui jette un sort et lui casse sa jambe. Elle continuait à feuilleter le livre que Ariana lui avait laisser malgré sa vrai volonté. Je ne trouve pas de formule, la voilà, Ginny sortit sa baguette, retirant la serviette de table de son genou. Elle pointa à présent sa baguette vers son genou nerveusement où du sang s'était arrêté de couler, Réparo. Mais rien ne se produisit. Je ne trouve pas la formule, c'est surement celle là, non ? demanda-t-elle en regardant rapidement la jeune fille. Les larmes de Ginny perlaient de nouveau à son visage et elle posa sa baguette tristement sur la main d'Ariana. Je n'y arriverai jamais. J'ai essayé, j'ai réussi quelques uns pourtant. Ginny eut un petit rire regardant la jeune fille tenant sa baguette, si seulement elle savait ce qu'il y avait comme composant, elle aurait lâcher tout de suite.

Ginny regarda par de là la fenêtre, il commençait presque à faire nuit. Ginny lui demanda aussi si elle l'avait déranger quand elle avait fait du bruit dans le couloir et Ginny s'excusa de l'avoir dérangé lors de son exercice et de lui avoir fait perdre son temps.

- Au faîte, je m'appelle Ginny Diggory et toi ? Je suis en première année à Poufsouffle, tu as surement dû le remarquer, non ? J'avais juste envie de connaître mieux la vie de quelqu'un en particulier. Mais le problème, je ne sais pas si cela est autorisé d'entrer dans une salle commune qui n'est pas la nôtre.

Ginny se leva et alla vers une des fenêtres de la pièce et l'ouvrit afin d'aéré un peu celle-ci. Mais à ce moment là, en regardant le ciel,  elle ne pensa presque plus à monter au septième étage mais curieuse de savoir plus sur Ariana tout d'un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Ariana Hastings, Mer 23 Juil 2014, 13:23


- Ce n'est pas ta carte ? questionna la jeune Poufsouffle. Je pensais que celle-ci était à toi.

Elle la lui laissa dans la main. Ariana la regarda une dernière fois et la rangea dans sa poche.

- Tu veux venir t'asseoir quelques minutes avec moi dans la salle ? demanda-t-elle de ce ton qu'elle réservait habituellement à ses petites sœurs.

La jeune fille hésita quelques instants puis enfin la suivit.

- Oui, il n'y a pas de problème.

Elle s’avança en boitant jusqu'à la table où était ouvert le Livre des sorts et enchantements. Ariana referma la porte derrière elle et retourna s'asseoir à l'endroit où elle s'était installée pour réviser ses cours de sortilège. La Jaune et Noir tira une chaise et s'installa en face d'elle.

- Pour la carte, si ce n'est pas la tienne, j'aimerai la reprendre dans ce cas.
- D'accord.

Ariana sortit la carte de sa poche et la tendit vers sa camarade avec un sourire. Elle allait lui demander son nom mais la jeune fille fut plus rapide.

- Ce livre est à toi ? Où ceci est un livre emprunté à la bibliothèque ? demanda-t-elle en désignant le gros pavé posé sur la table. J'aimerai juste voir si il y a une formule pour désinfecter cette plaie. Car je me suis fait mal en tombant dans le couloir. Soit si tu...

Ariana réfléchit quelques secondes. Il lui semblait avoir déjà vu un sortilège permettant de soigner des petites blessures... Piksai ? Epski ? Quelque chose dans ces sonorités-là... La jeune Bleue et Bronze se creusa la cervelle pendant de longues minutes. Quel était ce sort ?
Pendant ce temps-là, la Poufsouffle avait déjà pointé sa baguette sur son genou. Ariana commença à s'inquiéter. Qu'allait-elle faire ? Elle ne voulait pas qu'elle se blesse !

- Réparo ! s'exclama la jeune fille.

Ariana réprima un léger fou rire : cette formule n'était pas du tout appropriée !!! Mais en voyant le regard paniqué de la Jaune et Noir, son envie de rire se dissipa.

-  Je ne trouve pas la formule, c'est sûrement celle là, non ?

Des larmes recommencèrent à couler sur son visage.

- Je n'y arriverai jamais. J'ai essayé, j'ai réussi quelques uns pourtant.

Elle posa sa baguette sur la main d'Ariana. Celle-ci voulait vraiment l'aider, cette jeune fille commençait à lui faire de la peine. Elle attrapa alors son sac posé près de la chaise et fouilla à l'intérieur à la recherche du nom de ce sortilège qui lui échappait. Elle perçût vaguement la voix de la jeune fille s'excusant de l'avoir dérangé dans son travail. Ariana acquiesça sans relever la tête. En réalité elle était plutôt contente d'avoir été dérangée dans son travail par une étudiante aussi intéressante et avec laquelle elle sentait qu'elle pourrait bien s'entendre !

- Au faîte, je m'appelle Ginny Diggory et toi ? Je suis en première année à Poufsouffle, tu as surement dû le remarquer, non ?

Ariana releva la tête, la main droite toujours plongée au fond de son sac. Ladite Ginny s'était levée et observait le ciel d'un air rêveur. Ginny Diggory, joli nom. Mais n'avait-elle déjà pas entendu ce prénom quelque part ? Ariana replongea dans son sac. Mais où avait-elle trouvé le nom de ce satané sortilège ?

-  J'avais juste envie de connaître mieux la vie de quelqu'un en particulier, continua Ginny. Mais le problème, je ne sais pas si cela est autorisé d'entrer dans une salle commune qui n'est pas la nôtre.

Ariana releva de nouveau la tête. Quelqu'un en particulier ? Elle lâcha son sac et se leva pour rejoindre la Poufsouffle près de la fenêtre.

- Moi c'est Ariana Hastings, dit-elle en tendant la main vers sa camarade. Je suis en Première Année à Serdaigle. Enchantée de te rencontrer. Je crois que je connais un sortilège pour ton genou, mais je suis désolée je n'arrive plus à le retrouver... Je crois qu'il doit être écrit quelque part dans un de mes livres mais je ne sais plus lequel... Tu veux m'aider à chercher ?
Revenir en haut Aller en bas
Ginny Diggory
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Ginny Diggory, Jeu 24 Juil 2014, 14:41


Elle regarda Ariana sourire en lui remettant la carte. Ginny ressentit à ce moment une exultation et en même temps, elle fut stupéfaite par sa réaction. Elle ne s'était pas énervé comme la plupart le ferai mais lui avait sourit. Ginny lui montra un sourire gêné et lui dit un bref « Merci. ».

Quelques minutes plus tard, Ginny avait toujours mal au genou, elle était en train de contempler le ciel en pensant à ses parents qui lui manquait. Elle effleura avec ses doigts dans sa poche la carte de Chocogrenouille en pensant à ce que ses parents étaient, des vampires. Et ils pourraient être un danger pour elle à n'importe quel moment et que peut-être être éloigné d'eux étaient une bonne solution.

La jolie fille de Serdaigle s'approcha d'elle.

- Moi c'est Ariana Hastings, dit-elle en tendant la main vers sa camarade. Je suis en Première Année à Serdaigle. Enchantée de te rencontrer. Ginny avec une allure pas du tout décontractée, lui serra la main avec sa main veloutée et manucurés. « Enchantée, aussi. » dit-elle rapidement. Je crois que je connais un sortilège pour ton genou, mais je suis désolée je n'arrive plus à le retrouver... Je crois qu'il doit être écrit quelque part dans un de mes livres mais je ne sais plus lequel... Tu veux m'aider à chercher ? reprit-elle.

Après avoir entendu « Je suis désolée je n'arrive plus à le retrouver... » ce bout de phrase la laissa avec un air désemparé. Elle voulait en savoir plus sur Ariana, d'abord le pourquoi elle s'inquiétait tant pour elle ? Ce n'est pas comme si Ginny était sa fille ou quelqu'un de sa famille ou encore une élève de Serdaigle ! Où peut-être qu'elle était tendre avec tout le monde. Peut-être bien que cette gentillesse serait qu'éphémère envers elle. Donc pourquoi résistait-elle à l'envie de partir ? Il y avait quelque chose chez Ariana de magique probablement. Serait-elle aussi un vampire ? Où bien utiliserait-elle le sortilège informulé de l'Imperium sur elle ? Non, pas à Poudlard, ce sort est interdit, pensait Ginny. Mais ça n'avait empêché des personnes de l'utiliser dans l'enceinte principalement les adultes.

Ginny hocha la tête et suivit Ariana, elle s'assit de nouveau.

- Tu l'as déjà utilisé auparavant ce sort ?

Ensuite Ginny prit le livre Forces obscures : comment s'en protéger laissant à Ariana les autres livres. Elle s'arrêta sur la page du loup-garou et lu le récit dans sa tête, ensuite elle tourna les pages et lu "Étincelles rouges". *Peut-être devrais-je envoyer des étincelles rouges ?* se demanda-t-elle. Non, c'est stupide elle n'était pas en danger de mort. Puis elle lisait ce qui avait écris sur Lumos, "Mal lancé, il peut endommager définitivement une baguette."
- Autant rester dans le noir, plaisanta Ginny. Pardon, s'excusa-t-elle pensant qu'elle avait déranger Ariana dans sa lecture. Puis elle lui montra le passage sur Lumos du livre, la partie qui lui avait fait réagir.

Heureusement qu'il ne faisait pas encore nuit, le temps était encore lumineux, assez pour lire quelques heures encore. Elle lui rendit le livre et prit un autre, cette fois, Potions magiques d'Arsenius Beaulitron. Elle regarda la recette pour faire une potion, et le temps pour la préparer.
- Pourquoi fabriquer une potion d'amnésie aussi longue à préparer plutôt que jeté le sort Oubliettes en même pas cinq secondes, c'est la même chose, non ? se demanda-t-elle à elle-même.

Ginny mit sa main devant la bouche et bailla.
- Peut-être qu'il faudrait l'intégrale du livre Livre des Sorts et enchantements comprenant tout les niveaux, cela existerai ? demanda Ginny le regard illuminé. Elle voulait lui poser une question plus personnelle à propos des ses ancêtres, peut-être qu'elle faisait parti d'une famille de sorciers au sang "purs",  mais elle se retint de le faire et referma la bouche sans dire un mot de plus.

Elle ferma le livre sur les potions d'un coup sec et en attrapa un autre, Mille herbes et champignons magiques de Phyllida Augirolle, la couverture était de couleur verte, la couleur de ses yeux. Elle ouvrit et feuilleta le livre également. Elle s'arrêta, elle se mit à sourire, soulagé par ce qu'elle venait de trouver.
- Oh ! ça y est j'ai trouvé, la "Dictame" est une plante magique... Il se mange également cru pour cicatriser les plaies peu profondes. Je pense que j'en trouverai dans ma Salle Commune, il y a une profusion de plantes diverses là-bas. Mais je ne suis pas sûr si il y en a.

Elle pensa à ce qu'elle venait de faire avant de sortir de la salle commune, elle se remémora le moment où elle avait inhaler une plante dans sa salle, l'odeur continuait de circuler dans ses voies respiratoires, elle était toujours sujette aux hallucinations, elle cru à cette instant là que quelqu'un avait frappé à la porte pensant que ça serait lui, Harry Potter... Mais en réalité aucun bruit ne s'était produit.
- Qui-est-ce ? Ginny sur le point de se lever pour aller voir, mais quelque chose la retenait peut-être un sortilège qui ressemblait à "colloshoo"...
Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Ariana Hastings, Jeu 24 Juil 2014, 18:02


Ginny serra la main parfaitement manucurée qu'Ariana lui tendait.

- Enchantée, dit-elle d'une voix tendue.
- Je crois que je connais un sortilège pour ton genou, mais je suis désolée je n'arrive plus à le retrouver... Je crois qu'il doit être écrit quelque part dans un de mes livres mais je ne sais plus lequel... Tu veux m'aider à chercher ? demanda Ariana en désignant la table sur laquelle étaient toujours installées toutes ses affaires de cours.

Ginny hocha la tête et les deux filles retournèrent s'asseoir autour de la table.

- Tu l'as déjà utilisé auparavant ce sort ? demanda la Poufsouffle.
- Non, répondit Ariana. Mais je l'ai lu quelque part...

La jeune Bleu et  Bronze sortit tous les livres de son sac en toile et les posa sur la table. Ginny s'empara de Forces obscures : comment s'en protéger alors qu'Ariana décida de commencer par feuilleter Magie Théorique. Il était peu probable que le sortilège se trouve dans ce livre-là mais il fallait bien attaquer quelque part ! Elle tourna les premières pages assez lentement puis de plus en plus vite. Cette recherche n'était vraiment pas passionnante, elle aurait préféré discuter avec sa camarade mais elle se sentait dans l'obligation de l'aider à se soigner d'abord. Elle leva les yeux vers Ginny. Celle-ci était plongée dans sa lecture. Soudain, un petit rictus déforma ses lèvres.

-  Autant rester dans le noir, rigola-t-elle.

Ariana lui sourit en retour.

- De quoi tu parles ?

Ginny lui tendit la page qu'elle venait de lire. C'était celle sur le sortilège Lumos : "Mal lancé, il peut endommager définitivement une baguette." En effet, il valait mieux rester dans le noir. Les deux filles échangèrent un dernier sourire puis elles posèrent chacune le livre qu'elles avaient à la main. Ginny se plongea dans Potions Magiques, mais Ariana n'était pas convaincue qu'elle trouverait quoi que ce soit dans cet ouvrage. Elle jeta un coup d’œil à ce qu'il restait sur la table : Mille herbes et champignons magiques, Manuel de métamorphose à l'usage des débutants, Vie et habitat des animaux fantastiques, Histoire de la magie... Aucun de ces livres ne devaient contenir un sortilège de guérison ! La jeune fille se tourna vers la fenêtre. Le soleil n'allait sûrement pas tarder à se coucher mais le ciel était encore assez lumineux pour lire sans avoir besoin d'allumer de lampe. Ginny bailla en portant sa main devant la bouche. Une vieille expression de son père revint à l'esprit d'Ariana : Un bon bailleur en fait bailler sept. Et en effet la jeune fille eut une soudaine envie de bailler, mais elle se retint, sa grand-mère disait toujours qu'il était malpoli de bailler en présence de quelqu'un. Pourtant elle aurait pu, mais elle ne savait pas pourquoi mais elle se sentait toujours obligée de rester correcte et polie en présence d'inconnus. Même si Ginny n'était plus vraiment une inconnue maintenant. Quoique... la jeune Serdaigle ne savait rien de sa camarade...

- Peut-être qu'il faudrait l'intégrale du livre Livre des Sorts et enchantements comprenant tout les niveaux, cela existerai ? demanda brusquement la Jaune et Noir en fermant le livre sur les potions d'un coup sec et en attrapant Mille herbes et champignons magiques.
- Peut-être..., répondit Ariana.

Elle commençait vraiment à fatiguer.

- Oh ! ça y est j'ai trouvé ! s'exclama soudain Ginny. La "Dictame" est une plante magique... Il se mange également cru pour cicatriser les plaies peu profondes. Je pense que j'en trouverai dans ma Salle Commune, il y a une profusion de plantes diverses là-bas. Mais je ne suis pas sûr si il y en a.

Ce n'était pas une mauvaise idée. Mais cette plante devait probablement être plus difficile à trouver que Ginny semblait le penser.

- Episkey ! s'écria Ariana, se surprenant elle-même. Le nom du sortilège : Episkey !

Mais Ginny ne l'écoutait pas. Elle tourna subitement la tête vers la porte de la salle.

- Qui-est-ce ?

Ariana regarda dans la même direction qu'elle. Il n'y avait rien ni personne.

- Ginny ? Tout va bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Ginny Diggory
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Ginny Diggory, Mar 12 Aoû 2014, 14:54


- Ginny ? Tout va bien ?

Ginny n'hocha pas la tête car elle n'avait pas saisi cette question non plus, elle était absorbé étant persuadé que quelqu'un avait frappé comme un sourd à la porte.

- Entrez ! s'écria-t-elle toujours assise.

Ginny dévisagea Ariana, se demandant si elle avait entendu la même chose qu'elle. Ginny se leva de nouveau très embarrassé, traversa la salle toujours en claudiquant, elle ouvrit la porte mais elle ne vit personne.

- Qui a bien pu frapper à la porte ? se demanda Ginny à voix basse en donnant un coup de pied à la porte qui se referma.

Elle fit volte-face, face à la jeune Serdaigle, debout également, elle regarda son maintien, Ginny pensait qu'elle était en train de sortir sa baguette et qu'elle allait lui jeter un sortilège informulé. Se méfiant sans même lui demander qu'est-ce que Ariana allait faire, Ginny effleura sa propre baguette magique de ses doigts déliés, elle l'a sortit de sa poche comme un éclair et lança à haute voix un Rictusempra. Ginny se mit à rire d'un air moqueur (si le sort l'a atteint sinon elle ne rit pas si son sort a heurté le mur) ensuite son visage se crispa ainsi que son regard qui devenait hébété regardant ce qu'elle avait provoqué avec son sort. Elle savait qu'elle risquait d'avoir des ennuis pour s'en être prise à un autre élève, même si c'était juste parce qu'elle s'en méfiait ou plutôt elle ne voulait pas lui dire ce qui clochait pour ne pas se ridiculiser. Mais après tout le ridicule ne tue pas. Donc elle lança :

- Désolé, tu vas trouver cela ridicule mais... Elle s'arrêta net, ne sachant pas vraiment comment l'expliquer, elle préféra donc demander : Tu dois connaître le célèbre H. Potter, je suppose ? Ginny lui expliqua ensuite qu'elle croyait dur comme fer qu'il errait en tant que fantôme dans le château, lui demandant si elle aussi le pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Ariana Hastings, Mer 13 Aoû 2014, 12:49


- Ginny ? Tout va bien ? s'inquièta Ariana.

Ginny ne répondit pas à sa question. Elle restait assise sur sa chaise, fixant la porte.

- Entrez ! s'écria-t-elle soudain.

Ariana sursauta. Elle ne s'attendait pas à ce que la jeune Poufsouffle dise ça, la salle étant totalement silencieuse, elle l'aurait entendu si quelqu'un avait frappé à la porte. Mais Ginny semblait persuadée d'avoir entendu un bruit. Elle se retourna vers Ariana et la dévisagea. Celle-ci commença à se sentir mal à l'aise. Cette fille étant définitivement très très étrange. La jeune Serdaigle baissa les yeux, ne pouvant plus supporter le regard insistant de sa camarade.
Sans un bruit, sans une explication, cette dernière se leva et se dirigea vers la porte. Elle boitait toujours. Ariana se leva pour lui proposer de nouveau d'essayer le sort Episkey, ou d'aller à l'infirmerie mais elle se retint de dire quoi que ce soit. Cette Ginny lui faisait presque un peu peur maintenant. Ariana avait entendu parler de sorciers qui avaient été possédés par le passé, et elle commençait à se demander si Ginny ne souffrait pas de ce mal-là. Comme pour répondre aux inquiétudes d'Ariana, la Jaune et Noir ouvrit la porte, jeta un coup d’œil dans le couloir et donna un grand coup de pied dans la porte pour la refermer, avant de se retourner brusquement vers la Bleue et Bronze. Ariana recula de quelques pas. En quelques secondes, Ginny avait sortit sa baguette et crié « Rictusempra !». Le sort heurta Ariana de plein fouet. Alors qu'elle sentit  les muscles de son visage se convulser et qu'un rire inattendu surgit du fond de sa gorge pour retentir dans la salle de classe, elle vit les lèvres de Ginny se tordre en un petit rictus qui semblait profondément maléfique.

Ou peut-être n'est-ce pas maléfique… Ariana ne savait plus. Elle avait déjà des doutes sur sa camarade avant mais maintenant que ce fou rire incessant la perturbait, elle n'arrivait plus à se concentrer suffisamment pour se faire une opinion sur la jeune Jaune et Noir. Mais, soudain, cette dernière prononça des paroles très étranges.

- Désolé, tu vas trouver cela ridicule mais… tu dois connaître le célèbre H. Potter, je suppose ?

Ariana, toujours sous l'influence du sortilège, ne put répondre, mais oui, elle connaissait Harry Potter, il était dans presque tous ses livres de cours. Ginny lui expliqua alors qu'elle croyait dur comme fer qu'il errait en tant que fantôme dans le château. Si Ariana n'était pas déjà en train de rire, elle aurait étouffé un gloussement moqueur. Harry Potter, un fantôme ? Cette idée était ridicule ! Mais elle expliquait le comportement saugrenu de la jeune Poufsouffle…
Alors que Ginny lui demandait si elle aussi croyait au fantôme d'Harry Potter, Ariana sentit les effets du sortilège s'affaiblir. Et, enfin, elle pu parler.

- Ginny ! s'exclama-t-elle. Je crois qu'on le saurait si le fantôme d'un des sorciers les plus connus du siècle précédent se promenait dans le château ! Et pourquoi est-ce que tu m'as jeté ce sort ??? Je voulais t'aider, pour ta jambe !
Revenir en haut Aller en bas
Ginny Diggory
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Ginny Diggory, Mer 13 Aoû 2014, 15:44


Elle resta debout toujours là où elle était près de la porte, l'expression de son visage se rembrunit sur place et elle pensa à ce que venait de dire Ariana. Ginny s'était à présent calmé.

- Si je t'ai jeté ce sort c'était car je pensais que tu allais me jeter un sort, lui répondit-elle d'une voix cristalline ; et puis au moins cela t'a fait rire, non ?

Mais bon Ariana avait l'air plus intelligente qu'elle cela se voyait depuis le début, en ayant tout ses livres ce qui avait étonné Ginny d'ailleurs comment rangeait-elle tout cela dans un sac ? pensa Ginny en regardant le sac de la Bleu et Bronze, joli sac d'ailleurs. C'est vrai que quant à Ginny, elle était du genre trop naïve au sujet de ce fantôme, étant une nouvelle élève de onze ans, elle croyait en n'importe qui et en n'importe quoi des rumeurs qui se propageait dans ce château. Elle avait honte de lui avoir parler de ça et honte du fait d'avoir penser qu'elle allait lui faire du mal alors qu'elle voulait lui guérir sa jambe, qui lui picotait toujours d'ailleurs.

- Oui, tu as probablement raison pour ce fantôme, on me fait tout gober et le pire c'est que j'y crois. Au faîte c'est quoi le nom du sortilège déjà, s'il te plaît ? supplia-t-elle par curiosité, pensant aller à la bibliothèque trouver les effets du sort avant de s'en servir sur elle. Et pensa que lui emprunter de nouveau son livre, l'offenserai encore plus, donc elle préférait aller à la bibliothèque. Sachant cela elle savait qu'elle devait partir mais elle voulait en rajouter en parlant de sa salle commune mais à quoi bon ? pensa Ginny, elle n'irai jamais visiter cette endroit tout comme elle ne pourrait aller dans celle des Serdaigle, ce qui était vraiment dommage surtout pendant les nuits, obligé d'aller chacune de leur côté.

- Je vais te laisser étudier, merci d'avoir essayer de m'aider pour ma jambe maintenant je sais ce que je dois faire. Bonne soirée Ariana. Prononçant Ari comme Harry...

Puis Ginny ouvrit la porte lentement, sortit de la pièce et referma délicatement la porte. Ses hallucinations s'étaient dissipées mais elle avait oublié que l'un de ses rats s'était enfui de sa poche dans la salle sans que personne ne s'en rende compte...
Revenir en haut Aller en bas
Ariana Hastings
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Ariana Hastings, Mer 13 Aoû 2014, 17:20


Ginny et Ariana se faisaient face. L'une toujours près de la porte et l'autre quelques pas plus loin, derrière un bureau. Ariana était partagée entre la sympathie qu'elle éprouvait pour Ginny et la colère qu'elle ressentait à son égard à cause du sort qu'elle lui avait lancé.

- Ginny ! s'exclama-t-elle. Je crois qu'on le saurait si le fantôme d'un des sorciers les plus connus du siècle précédent se promenait dans le château ! Et pourquoi est-ce que tu m'as jeté ce sort ??? Je voulais t'aider, pour ta jambe !

- Si je t'ai jeté ce sort c'était car je pensais que tu allais me jeter un sort, lui répondit-elle. Et puis au moins cela t'a fait rire, non ?

Ariana sentit la colère l'emporter dans son esprit.

- J'ai ri parce que le but du sortilège c'est de faire rire ! Je n'ai pas trouvé ça marrant du tout ! On n'a pas le droit de jeter des sorts sur les autres élèves comme ça sans raison, ça peut être dangereux ! Et si un professeur l'apprenait, tu pourrais avoir de grave ennuis !

La jeune Serdaigle respira un grand coup. Sa colère commençait à se dissiper petit à petit. Ginny n'était pas méchante, juste un peu inconsciente et terriblement naïve pour croire cet histoire de fantôme !

- Oui, tu as probablement raison pour ce fantôme, dit alors la jeune Poufsouffle. On me fait tout gober et le pire c'est que j'y crois.

Ariana aurait voulu lui dire que ce n'était pas si grave dans le fond mais elle n'en eut pas le temps, Ginny enchaîna tout de suite.

- Au faîte c'est quoi le nom du sortilège déjà, s'il te plaît ?

- Episkey, répondit la Bleue et Bronze dans un léger sourire.

- Je vais te laisser étudier, merci d'avoir essayer de m'aider pour ma jambe maintenant je sais ce que je dois faire. Bonne soirée Ariana.

Sur ce, la Jaune et Noir ouvrit la porte et partit.

Ariana regarda par la fenêtre. Il commençait à faire nuit, elle devait se dépêcher si elle voulait avoir le temps de déposer son sac dans son dortoir avant d'aller rejoindre le  reste de sa maison pour le dîner dans la Grande Salle. Elle rassembla tous ses livres en vitesse, les fourra dans son sac et balança ce dernier sur son épaule. Quand elle ouvrit la porte de la salle, s'apprêtant à sortir, elle entendit un petit bruit, comme un couinement, venant du bureau où elle se trouvait quelques secondes auparavant. Elle eut soudain un doute terrible : et si Ginny avait raison et qu'il y avait réellement eu un fantôme avec elles ? La jeune Serdaigle secoua la tête : cette idée était ridicule ! Elle referma la porte et aperçut Ginny un peu plus loin dans le couloir. Elle s'approcha d'elle à grands pas.

- Ginny attends ! Je voulais juste te dire…

Allait-elle lui dire qu'elle aussi avait entendu des bruits étranges dans la salle ? Non, c'était trop insensé ! Elle afficha son sourire le plus sincère et dit :

- J'ai été heureuse de te rencontrer.

Puis se dirigea en vitesse vers sa salle commune.
Revenir en haut Aller en bas
Ginny Diggory
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Ginny Diggory, Mer 13 Aoû 2014, 18:03


Quelques minutes après Ginny était déjà sur le chemin la menant à la bibliothèque. Elle fourra les mains dans ses poches puis elle s'aperçu de quelque chose. Elle sortit le rat qu'il y avait dans sa poche et regardant la couleur de l'animal, elle su que c'était la femelle qui s'était enfuit mais pour aller où ? Elle s'arrêta essayant de se souvenir, elle ne se rappela pas grand chose hélas, elle revenait donc sur ses pas cherchant au sol dans le couloir.
- AB ! (prononçant eibi, comme l'alphabet en anglais) hurla-t-elle. AB où es-tu ?
- Ginny attends ! Je voulais juste te dire…
Ginny releva la tête et revit Ariana. Ginny resta perplexe sur la fin de sa phrase inachevée, que voulait-elle lui dire ? Le sourire d'Ariana s'élargit, mais Ginny était encore stressé d'avoir perdu son rat, puis elle ajouta :
- J'ai été heureuse de te rencontrer.
Ginny lui sourit à son tour sans dire un mot. Puis elle l'a vit s'éloigner en vitesse. Tandis que Ginny entra dans la salle.
- AB ! dit-elle en voyant son rat près de la fenêtre ! Ginny se précipita essayant de ne pas lui faire peur et l'attrapa, elle la regarda cligner des yeux, elle lui tira gentiment ses moustaches. Vilaine ! J'ai eu peur, oh mais j'ai couru et j'ai mal à ce genoux. Elle mit son rat dans sa poche. Elle s'avança vers une chaise et posa son talon dessus. Elle regarda à la porte pour voir si quelqu'un la regardait. Elle sortit sa baguette la pointant sur son genou et ferma les yeux, espérant qui ne lui arrive rien de grave et lança Episkey ! Elle ressentit une intense chaleur suivi d'un froid glacial, elle ouvrit les yeux, sa blessure avait disparu. Finalement sa jalousie se dissipa de peu pensant aux sabliers dans le Hall.

RP TERMINÉ
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Bee
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Lilith Bee, Jeu 14 Aoû 2014, 19:02


-- RP avec Izsa --

Lilith était allée lire quelques temps dans la salle de travail qui se trouvait à coté de la bibliothèque. Non pas qu'elle ai spécialement envie de bouquiner, mais un peu de tranquillité ne lui ferait pas de mal après sa nuit agitée.
Comme toujours, la pièce était peu fréquentée: quelques apprentis sorciers finissaient de rédiger un devoir à une table, d'autres révisaient leurs BUSEs ou ASPICs dans un coin, et un chat faisait les yeux doux à une jeune fille qui venait de rentrer dans l'espoir d'avoir quelques caresses.
Les yeux rivés sur un livres sans âge, elle réfléchissait à tout ce que le monde des sorciers avait surmonté à la fin du 20ième siècle : la guerre entre Voldemort et Harry Potter, la bataille de Poudlard, les légendes qui circulaient encore sur le grand Albus Dumbledore...
C'était quand même fou que les moldus ne se soient rendus compte de rien! Elle venait d'une famille moldue, elle avait donc appris l'histoire dans des livres qui ne parait pas des même choses.
Elle savait bien que les sorciers étaient habiles avec les sort d'amnésies et autre subterfuges, mais elle se demandait toujours si un jour ils se rendraient compte que cette bataille aurait tout aussi bien pu changer le cour des chose pour eux.

Perdue dans ses réflexions, elle ne vit pas entrer la serpentard dans la salle.
Mais une explosion vint la tirer de ses pensées. Elle entendit des rires venir ensuite du couloir.


** Encore des premières années qui jouent avec des Bombagaze de chez Waddiwasi...**

Elle connaissait pour avoir déjà expérimentés, l'effet euphorisant de ces petits pétards, valeur sur pour jouer un tour à des amis.
Ce soir pourtant, ces bruits et ces ricanements l'agaçait. Elle entendit alors les jeunes élèves s'éloigner et se replongea dans sa lecture.

C'est ce moment là que le chat décida d'abandonner sa précédente "victime" pour venir se frotter au nez de Lilith.


"Pas maintenant minou."
Elle adorait ces petites bêtes, ce n'était juste pas le jour!

Lorsqu'un élève de la salle éclata de rire sans retenue, surement à cause d'une blague de son voisin, Lilith ne se retint plus. Elle leva le nez de son livre et apostropha les élèves à la cantonade.

"Vous faites le concours de celui qui fera le plus de bruit ou quoi? C'est une salle de travail ici. DEHORS!!!!

Le chat sursauta et lui lança un miaulement outré. Les autres la regardèrent comme si elle allait exploser d'une minute à l'autre. Elle y avait peut être était un peu fort, mais après tout, elle voulait du calme. Et c'est ici le seul endroit qu'elle avait trouvé à cette heure où tous les élèves cherchaient à se détendre dans les recoins divers et variés du château.
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Izsa Hilswood, Jeu 14 Aoû 2014, 19:54


Après une longue journée de cours, de nombreux élèves allaient à la bibliothèque ou dans les salles d'études, pour faire leurs devoirs de la journée. Et Izsa était assommée par les devoirs. Elle se demanda vaguement si, en exigeant tant de rouleaux de parchemins à rédiger, le but des professeurs était la déforestation de la planète. Oui bien sûr, sachant que le parchemin est fait à partir de cuir d'animaux, ça parait crédible. Izsa secoua la tête, elle avait vraiment besoin de se changer les idées. Les devoirs attendraient, de toute façon elle avait l'habitude de tout faire au dernier moment et de s'en tirer avec un Acceptable au minimum.

Elle ouvrit la porte d'une salle de classe adjacente à la bibliothèque. Il y avait déjà quelques personnes, tous étaient jeune, deuxième ou troisième année, mis à part une Gryffondor, assise seule et plongée dans un livre. Il y avait un chat aussi, mais Izsa ne lui prêta guère d'attention, car un bruit la fit se retourner vers l'endroit d'où elle venait. Il y avait eu une explosion, suivi de rire d'enfants. Enfants ? Mon dieu je suis vieille.
Quand le bruit cessa, elle sortit une livre de son sac. Il s'agissait d'un des nombreux livres de science que son grand frère lui envoyait, celui-ci traitait des échanges d'ADN entre les cellules, les bactéries et les virus. Ce n'était pas un livre très sorcier, et elle connaissait pas mal d'élèves (dont beaucoup de sa maison) qui se moquerait d'elle s'ils la surprenait devant une telle lecture, mais elle s'en fichait. Elle avait commencé ce livre il y a peu et elle n'arrivait plus à le lâcher.
Plongée dans sa lecture, elle fut d'abord dérangée par des ricanements, mais elle évita d'y prêter trop attention.

- Vous faites le concours de celui qui fera le plus de bruit ou quoi? C'est une salle de travail ici. DEHORS!!!!


Izsa sursauta d'un seul coup, comme électrocutée. Mais qu'est-ce que c'est que ce bordel ?

Elle regarda autour d'elle et vit que c'était la Gryffondor qui avait parlé. Celle-ci semblait sur le point d'exploser. Sur le point ? Non, en fait, elle venait déjà d'exploser.

- T'inquiète pas, à ce concours là, c'est toi qui gagne, lança-t-elle d'une voix doucereuse.

Les autres occupants les regardaient d'un air interloqué, leur yeux passant de l'une à l'autre avec effroi. Allez, avec un peu de chance, ils vont tous avoir tellement peur qu'ils vont se casser.
A vrai dire, le bruit la dérangeait elle aussi, et elle espérait franchement qu'ils allaient écouté l'autre fille et se barrer d'ici. Mais c'était un peu paradoxale de demander le silence en hurlant comme une possédée.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Bee
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Lilith Bee, Jeu 14 Aoû 2014, 20:36


Tout en sortant de ses gonds, Lilith s'était levée de sa chaise et avait pointé le doigt vers la porte pour accompagner ses mots du geste adéquat.
Seule une serpentard, approximativement de son âge, osa lui répondre.


- T'inquiète pas, à ce concours là, c'est toi qui gagne lui dit-elle

Elle se moquait d'elle cette vipère!
Lilith tourna la tête vers la jeune sorcière brune en lui lancent un regard glaciale qui en disait long. Du coin de l'oeil elle vit les autres élèves sortir de la salle le plus discrètement du monde, comme s'ils s'attendaient à voir les deux jeunes filles se lancer dans un duel acharné. Lilith savait que sa baguette n'était pas loin, juste au cas où.
Elle jeta un coup d'oeil rapide au livre de moldu que l'insolente venait de poser devant elle. Un truc sur l'ADN visiblement. Lilith aimait beaucoup les sciences moldus, bien que sa préférence aille vers l'économie, la sociologie, voir même la politique quand elle avait envie de se prendre la tête.

La jeune fille à qui appartenait le livre avait un visage harmonieux entouré d'un carré brun légèrement décoiffé et n'avait pas l'air de vouloir se laisser marcher sur le pieds par la Gryffondor.


** Si elle espère que je lui fasse des excuses, elle se foure la baguette dans l'oeil jusqu'au coude!**
Pourtant Lilith ne savait pas quoi rétorquer, et elle resta planté là à la regarder tout en tentant tant bien que mal de décrisper ses mâchoires.
Au bout de quelques minutes, qui lui parurent des heures, le chat revint se frotter à ses chevilles dans un miaulement déchirant qui voulait certainement dire *Caresse moi*.
Sans crier gare, Lilith éclata de rire devant l'étrangeté de la situation. Son excès de colère était un peu passé, et en ce moment elle passait d'un état à un autre d'un claquement de doigt.
La Serpentard devait la trouver bien bizarre, mais c'était le cadet de ces soucis!
Elle attrapa le chat qui se trouvait maintenant entre ses jambes, et essaya de jauger l'hostilité de la jeune fille à son égard.


-Qu'est ce qu'une Serpentard fait avec un livre comme celui là? lui demanda-t-elle avec un geste dédaigneux du menton vers l'ouvrage.

Lilith savourait son effet, amusée par la tête de son interlocutrice. Elle espérait que son ton n'avait pas été trop agressif, mais en toute franchise elle savait que la douceur n'était pas son point fort.
Elle ne savait pas encore si cela se finirait en pugilat, ce qui était probable vu les tensions entre les deux maison, mais son livre à elle ne l'intéressait plus: elle avait bien envie de savoir ce que la brunette avait dans le ventre.
Elle fit une petite vérification par réflexe, sa baguette était toujours posée sur la table, à portée de main si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Izsa Hilswood, Jeu 14 Aoû 2014, 21:12


La Gryffondor avait vraiment réagit bizarrement. En fait, le plus étrange, c'était la façon dont elle était passée d'un émotion extrême à l'autre. Pendant un long moment, elle paraissait prête à lui sauter dessus, Izsa en profita d'ailleurs pour tâter du pied son sac afin de trouver l'emplacement exact de baguette. Malheureusement, si elles en arrivaient au duel, Izsa partait perdante. Elle était assise alors que son opposante était debout, et sa baguette n'était pas du tout à portée de main. Pfff. Elle n'avait jamais aimé se battre, même contre une Gryffondor.
Soudain, la fille se mit à rire. Son expression avait changé en une fraction de seconde, déstabilisant Izsa. Mais ce n'était pas plus mal, la perspective d'un duel semblait s'éloigner. Enfin, elle ne se faisait pas d'illusion, la tension de la pièce s'était à peine détendue.

La fille saisit alors le chat, le seul être de la pièce à ne pas être sorti avec les autres.

- Qu'est ce qu'une Serpentard fait avec un livre comme celui là ?

Au hasard...je le lis ? C'est ce qu'on fait avec un livre habituellement non ?
Izsa lança un regard méprisant à son interlocutrice. Elle haïssait les gens qui jugeait les autres uniquement à partir de leur maison. Les Serpentard, ils détestent les moldus, ils on une place réservée chez les Mangemorts et ils organisent des orgies dans les cimetières, c'est bien ça ?
Izsa surpris le regard de la Gryffondor allant vers sa baguette. Oh non, pas encore. Izsa avait suffisamment donné en matière de duel.

Pourtant, elle ne pu s'empêcher de lancer une pique. Pas la peine de tourner sa langue sept fois dans sa bouche, il fallait être direct :

-Elle le mange, ça fait un super pot-au-feu, tu savais pas ? C'est la plat préféré des serpents.

La moquerie sautait tellement aux yeux qu'elle arrachait les pupilles. La subtilité, ça sera pour un autre jour.

I


Dernière édition par Izsa Hilswood le Ven 25 Sep 2015, 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Bee
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Lilith Bee, Jeu 14 Aoû 2014, 21:45


Lilith vit que la sorcière avait visiblement très mal pris sa remarque sur le livre.
** Au moins elle a compris le sous entendu, tant mieux, je n'aime pas discuter ou me disputer avec les idiots **
Elle lui répondit du tac au tac.

-Elle le mange, ça fait un super pot-au-feu, tu savais pas ? C'est la plat préféré des serpents.

Par contre, niveau réparti, on pouvait trouver mieux. Lilith ne pouvait pas le lui reprocher, elle avait eu exactement le même genre "d'humour" le jour d'avant dans sa salle commune.
Elle décida de détendre un peu l'atmosphère et s'approcha de la jeune fille, laissant sa baguette derrière elle

**Pourvu que ne je fasse pas une énième bêtise...** pensa-t-elle en hésitant un peu à tendre la main vers son rassurant morceau de bois.

-Je pensais que les serpents mangeaient les rats de bibliothèque, excuse ma méprise. Et tu l'assaisonnes d'un peu de sens de l'humour avant de le mijoter ton si chère bouquin?

Elle n'était pas non plus vraiment à la hauteur, ça volait haut ce soir dans la petite salle sombre! Mais cette joute verbale amusait Lilith, ce qui avait au moins le mérite de lui changer les idées.
Elle lâcha le chat qui s'empressa de quitter la salle, sentant surement que l'air restait électrique entre la verte et la rouge. Les animaux ont un sixième sens dont Lilith aurait adoré être doté afin de s'éviter les ennuis.


- C'est aux mites que le mien sert de repas. dit-elle en désignant le vieil ouvrage à la couverture décrépie qui était resté à sa place. Mais trêve de métaphore culinaire douteuse, je suis Lilith Bee et je suis bien contente d'avoir crié un coup : la plupart des éléments perturbateurs ont enfin fichu le camp. Et tu es?

Que les choses tournent mal ou non, elle aimait savoir à qui elle parlait. Et puis depuis sa rencontre avec un ancien de la maison verte et argent, elle avait moins d'aprioris sur ses élèves.
Elle n'oubliais pas pour autant qu'en tant que "Sang de Bourbe", elle avait déjà eu droit à quelques brimades bien senties de la part de vipères mal lunées... **Les clichés ont la vie dure, même à Poudlard.**
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Izsa Hilswood, Jeu 14 Aoû 2014, 22:35


Apparemment, l'humour cinglant d'Izsa avait eu au moins le mérite de détendre un chouïa l'atmosphère. La Gryffondor sembla oublier sa baguette, ce qui permit à Izsa de se relâcher légèrement.

- Je pensais que les serpents mangeaient les rats de bibliothèque, excuse ma méprise. Et tu l'assaisonnes d'un peu de sens de l'humour avant de le mijoter ton si cher bouquin ?


Izsa soupira. Elle n'avait pas envie de répondre. Déjà, parce que les blagues les plus courtes sont toujours les meilleures, pas question donc de continuer sur les métaphores culinaires. Ensuite, parce que le ton de la fille était cassant, elle semblait chercher les ennuis. Leur discussion risquait de s'envenimer.
Le chat ne résista d'ailleurs pas à l'ambiance glaciale et s’enfuit sans demander son reste. Tant mieux, Izsa n'aimait pas trop les animaux. Sauf ceux qui ne demandent aucune implication personnelle pour s'occuper d'eux, comme Lieutenant.

- C'est aux mites que le mien sert de repas. Mais trêve de métaphore culinaire douteuse (je ne peux qu'être d'accord avec toi), je suis Lilith Bee et je suis bien contente d'avoir crié un coup : la plupart des éléments perturbateurs ont enfin fichu le camp. Et tu es ?

La plupart. Ah ah ah.
Izsa détailla son interlocutrice. Lilith, donc. C'était un joli nom, elle était bien forcée de l'admettre. Quand au physique de la fille...eh bien c'était pas mal, pour autant qu'elle puisse en juger. Elle avait des yeux vert-bleu, qui devaient probablement être assez beaux quand ils n'avaient pas cette expression de morgue. Son visage était plutôt bien dessiné, avec des cheveux brun ramenés en un chignon négligé.  Izsa avait l'habitude de juger les gens sur leur physique. Ouais je sais c'est pas bien, mais soyons honnête qui ne le fait pas ? Mais à cet instant, elle était bien incapable de se faire une idée sur Lilith, si ce n'était qu'elle devait avoir le sang chaud. Non...Tu a deviné ça toute seule Izsa ?

- Eileen Hilswood, mais on m'appelle Izsa. Quand aux éléments perturbateurs...moi j'étais plutôt silencieuse avant que tu pousses ta beuglante, alors je vois pas bien ce que tu me reproche.

Izsa croisa les bras et continua.

- Alors si ma présence ne te dérange pas trop, tu peux retourner à ton bouquin miteux, moi je retourne au mien, comme ça, tu n'es pas obligée de parler à une vilaine Serpy. Sinon la porte est grande ouverte.

Difficile de faire plus franc. Izsa se félicita elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Bee
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Lilith Bee, Ven 15 Aoû 2014, 07:40


Lilith était prête à répliquer à la suite d'Izsa. Mais elle resta bouche ouverte, les fesses sur sa chaise pendant que la jeune fille continuait, les bras maintenant croisés sur la défensive.

- Alors si ma présence ne te dérange pas trop, tu peux retourner à ton bouquin miteux, moi je retourne au mien, comme ça, tu n'es pas obligée de parler à une vilaine Serpy. Sinon la porte est grande ouverte.

Elle se défendait bien la Serpentard!
Lilith souriait toujours, la prénommée Izsa voulait clairement avoir le dernier mot **Mais moi aussi...**. Lilith ne pouvait s'empêcher de lui répondre, alors qu'une petite voix lui disait qu'il aurait mieux valut qu'elle retourne s'assoir comme le lui indiquait Izsa.


- Je t'ai vexé à ce que je vois. C'est bien connu, les lions sont des têtes brulées qui cherchent les ennuis.
Elle ajouta un peu plus bas, comme si avouer cela lui arrachait la gorge.
- Je suis un peu à cran en ce moment, alors oui, le bruit m'a gonflé et je me suis laissée emporter...
Puis en reprenant son ton habituel, elle précisa:
-Mais avoue aussi que ces premières années ne respectent rien! Ils ont le parc pour jouer après tout!

Elle gratifia la Serpentard d'un clin d'oeil qu'elle voulait amical. Même si c'était pas encore ça, elle voulait éviter les ennuis ce soir.
** J'ai peut être appris de mes erreurs finalement.**

Elle regarda Izsa avec appréhension. La verte et argent avec des yeux marrons vifs qui semblaient lui lancer des éclairs. Pourtant, elle avait une moue d'enfant sur son visage rond aux pommettes hautes qui n'allaient pas avec l'air sérieux qu'elle prenait pour réprimander Lilith.
**Deux caractères si volcaniques pourraient-ils s'entendre?** se demanda Lilith sans grande conviction.


Ses derniers temps, elle ne s'était pas fait d'amis. Des connaissances qui pourraient en devenir, oui, mais elle en doutait avec son caractère de chien et sa tendance à attirer l'attention par ses éclats de voix.
Ce n'est pas qu'elle fuyait les gens ou qu'elle était désagréable, mais son humour dérangeait et sa manière d'être dérangeait. **M'enfin, c'est comme ça après tout...**
En même temps la Serpentard aussi était toute seule ce soir et Lilith était très curieuse de savoir comment elle avait eu ce livre.


- Sans rire "vilaine serpy", (après tout elle ne faisait que reprendre ses mots) j'ai été à l'école moldu avant Poudlard, et ton livre m'intrigue beaucoup. Tu viens d'une famille de moldus?
Si c'était le cas, elle devait en baver dans sa maison... Même si la plupart ne prêtait plus attention au sang, il suffisait d'une ou deux personne mal attentionnée.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Salle de classe à côté de la bibliothèque

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 18

 Salle de classe à côté de la bibliothèque

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.