AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 3 sur 16
Dans l'aile Est
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard

Re: Dans l'aile Est

Message par : Axelle Higgs, Sam 10 Mai 2014 - 7:09


Sur son île déserte, plus que confortable, la verte oubliait qui elle était réellement. Pour le moment, tout ce qui comptait c'est qu'elle se trouvait en compagnie du moussaillon McKane et, le plus important, d'une délicieuse bouteille de rhum. Les réserves s'épuisaient vite, mais -même si nos deux adolescents contesteraient très haut ce point s'il liraient ses lignes- c'était une bonne chose pour eux. Cea ne signifiait pas pour autant que les jeunes sorciers seraient à court d'alcool. S la Higgs se concentrait suffisamment elle se rappellerait sans doute ce cours de métamorphose où ils avaient appris à transformer les liquides. Azphel, le professeur de cette époque, avait prit soin de garder un petit volte réservé à l'alcool. Ce qui avait déclenché une crise chez Spinner, le prétentieux prédécesseur de McKane. Lui, il était plus cool. Il buvait. Avec elle en plus !

- J’t’aime bien.

Hey, c'était mignon ça, mais avant que les choses n'aillent plus loin, le préfet reprit :

- Nan, j’voulais pas dire ça. J’voulais dire aut’ chose. j’suis un peu embrouillé. Euh… J’t’aime bien quand même, c’est juste pas ce que j’voulais dire. D’mandé. Tu connais pas un jeu ? Un jeu marrant ou faut pas trop trop bouger.

Il parlait beaucoup, l'aigle. La Serpentard assimila toute ses paroles, se donnant du courage avec une bonne gorgée de rhum. Alors qu'elle savourait le brûlant liquide dans sa gorge,

- J’ai jamais eu autant de mal à réfléchir de toute ma vie ! Nan, jamais, reprit-il.  C’t’est d’jà arrivé toi ?
- J'sais pas, peut-être, répondit Axelle d'un haussement d'épaules. Mais j'connais que des jeux marrants où il faut bouger ! Désolé ! articula-t-elle un peu plus péniblement, butant sur le mot marrant.

Cette vague réponse était plus évocatrice qu'elle ne le laissait paraître à prime bord. Son hésitation indiquait déjà à quel point penser était un flagrant effort pour la sorcière. Cette dernière était bien éclatée, poussant les limites de l'expression «fêter jusqu'aux petites heures du matin». Le regard félin de la Serpentard se posa sur le visage du garçon et après un court instant déclara :

- Ça te va bien les cheveux un peu plus longs, j'aime ça.

Le chanceux. Il avait le droit à des compliments de la Higgs. Et de l'affection, même. Il ne s'était sans doute pas attendu à ce que les choses se passent ainsi. Après tout, la sorcière était la collègue - et amie- de Wells. Cette dernière ne portait pas spécialement le préfet dans son coeur et ces deux-là étaient incapables de passer plus de cinq minutes dans la même pièce.

Axelle passa une main dans les cheveux du Serdaigle, les ébouriffant légèrement d'un geste réconfortant car, tout le monde le sait, les gens saouls ont besoin de réconfort. Elle en profita pour caler un peu plus son épaule contre la sienne. Puis, un sourire en coin aux lèvres, elle eut enfin une idée. En fait, c'était plutôt ce qui était posé près du bureau du professeur qui lui donna l'idée. D'un coup de baguette elle ensorcela le vieux radio et synthétisa sa fréquence préférée. Un tube plutôt récent d'un groupe rock alternatif était craché par le petit haut-parleur.


- On peut danser, ça demande pas trop d'effort, ça dépend. J'te laisse choisir la musique.

Parce que, quand tu es complètement éclaté, tu as toujours l'impression que tu es super bon danseur et tu es moins gêné de te trémousser sur des notes de musique.
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans l'aile Est

Message par : Spencer McKane, Sam 10 Mai 2014 - 15:42


Axelle haussa brièvement les épaules.

« J’sais pas, peut-être. Mais j'connais que des jeux marrants où il faut bouger ! Désolé ! »

Peut-être ? Bon, apparemment la Serpentard était dans le même état que lui, incapable de penser clairement. Spencer murmura un Oh légèrement déçu avant de s’enfoncer encore plus dans le sofa, si c’était possible.

« Ça te va bien les cheveux un peu plus longs, j’aime ça. »

Spencer émit cette fois un Ah des plus étonnés, et c’est les joues rougies par la gêne qu’il sentit la main d’Axelle lui ébouriffer les cheveux. Y avait que sa mère qui faisait ça ! Et encore… Il émit une moue boudeuse, mais du bien admettre que la sensation, si brève fut elle, avait été agréable. Il tourna la tête vers sa collègue, qui arborait un sourire en coin de plus prometteurs. Elle sortit de nouveau sa baguette, mais ne la pointa pas sur Spencer cette fois, à son grand soulagement. Visant le poste de radio, elle le mit en route sur une fréquence de rock alternatif.

« On peut danser, ça demande pas trop d'effort, ça dépend. J’te laisse choisir la musique. »

J’sais pas danser, paniqua Spencer dans un coin de sa tête. Mais ce qui sortit de ses lèvres fut complètement différent.

« Ouais, excellente idée cap’taine ! »

Il se leva avec détermination, faillit se ramasser sur le sofa, trouva finalement son équilibre et tendit une main ferme à la Serpentard.

« Allez viens Axelle Higgs, on va faire du rock’n’roll ! »

Le Serdaigle pointa sa baguette sur le poste derrière lui, une manipulation qui lui paru insurmontable, et fit cracher un vieux tube des années soixante-dix au haut-parleur dans une gerbe d’étincelle assez inquiétante. Il aida sa collègue à se lever et l’entraina au centre de la pièce, déplaçant d’un plus ou moins violent coup de pied un fauteuil qui trainait là.

« Let’s rock ! »

Les deux préfets se trémoussèrent comme des demeurés au son du poste radio, et Spencer se sentit comme libéré. Plus de mal de tête, plus de bouche pâteuse, juste une forme du tonnerre qu’il sortait d’on ne sait où - peut-être du rhum qui avait diminué de plus de moitié, abandonné sur le sofa -, de la musique et une jolie fille. Il la fit tourner plusieurs fois mais remarqua rapidement que ce n’était pas l’idée la plus brillante du monde, et finit par éclater de rire en chutant contre le fauteuil qu’il avait déplacé tout à l’heure. Il s’étala de tout son long sur le sol et tendit une main désespéré à Axelle.

« Homme à la mer capt’ain ! »
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Dans l'aile Est

Message par : Axelle Higgs, Dim 11 Mai 2014 - 4:15


- Ouais, excellente idée cap’taine !  lança-t-il avant de se lever et, une fois stable, tendit une main à sa collègue.

Cette dernière l'attrapa et en un rien de temps fut sur ses pieds. Elle s'était laissé soulever par le garçon et en guise de remercie lui offrit un sourire charmeur tandis qu'il s'écria qu'ils allaient faire du rock'n'roll. Axelle se laissa entraîner au centre de la pièce, enjamba le fauteuil, tandis que McKane choisissait une nouvelle fréquence et, lorsque ce fût bon il annonça :


- Let’s rock !

Et c'est ainsi qu'ils dévoilèrent leur talent de danseur. Aucun pied ne fut écrasé, malgré la proximité des deux sorciers. Leurs hanches se frôlèrent plus d'une fois et après un moment, Spencer attrapa la main de la sang pur afin de la faire tourner sur place. Cette dernière se mit à rire, sa main libre tentant d'empêcher le tissus de sa jupe de se lever trop haut. Cette manœuvre fit en sorte qu'elle devint rapidement étourdie et se mit à rire. Plus rien ne comptait, sauf l'instant présent.

Mais cet instant fut en quelque sorte brisé lorsque Spencer se prit le pied dans le fauteuil qui jonchait sur le sol.


- Homme à la mer capt’ain !  fit-il entre deux éclats de rire.
- Je vais vous sauver, mousaillon ! renchérit la sorcière.

Cette dernière, devant la vision du Serdaigle affalé sur le sol, se mit à rire, tout en adoptant une position de héros, les mains sur les hanches. Sa main attrapa celle de McKane, mais au moment où elle voulut tirer, elle se trouva plutôt à tomber. Trop saoule, elle n'eut même pas le temps de comprendre ce qui se passa, qu'elle s'effondrait pratiquement sur l'aigle. Lavait-il tiré ? Avait-elle, à l'inverse, perdu l'équilibre ? La sinople et argent n'en savait rien et offrit un sourire désolé au préfet, mais ne se releva pas pour autant.

Aguicheuse à souhait, elle pressa d'abord son corps un peu plus contre celui du sorcier avant de se relever et se retrouver à califourchon sur lui. Elle avait l'impression d'avoir devant -ou plutôt sous- elle un Spencer que les autres ne connaissait pas. Un gars marrant qui ne se souciait pas de grand chose. Jamais elle n'aurait penser qu'ils accepteraient ses propositions folles, la première ayant été de guérir sa cuite par de l'alcool. Et puis, plus elle y pensait, plus elle avait l'impression de l'avoir croisé à la Tête de Sanglier. Était-ce le cas ? Cela ne ressemblait pas au Serdaigle, mais ces derniers temps il était plus renfermé, comme si quelque chose avait basculé dans sa vie.


- J'aurais bien envie d'une clope, lâcha la jeune sorcière plus pour elle-même qu'autre chose. Pis j'ai soif.

Agitant sa baguette elle informula un #accio et l'alcool atterrit dans sa main. Dévissant mollement le bouchon, elle prit une grosse gorge et renversa la tête vers l'arrière pour mieux avaler. Puis, elle offrit la bouteille au garçon qui s'était entretemps relever sur ses coudes. Audacieuse, Higgs la Verte restait assise sur lui et sortie de la bretelle de son soutient gorge un petite paquet de cigarettes.

- Tu veux partager ?
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans l'aile Est

Message par : Spencer McKane, Dim 11 Mai 2014 - 4:44


« Je vais vous sauver, mousaillon ! »

Axelle accompagna ses paroles d’une position des plus héroïques, les mains sur les hanches, un sourire étirant son visage de long en large. Elle se mit finalement à rire à gorge déployée en avisant de nouveau la situation. Spencer, plutôt que de se vexer, la suivit dans son hilarité. Il la vit tendre la main pour l’aider à se remettre debout, et l’agrippa du mieux qu’il pu, avant de tirer fortement. Sauf que la Serpentard ne tira pas, elle. D’ailleurs, à bien y repenser, Spencer aurait peut-être pas du tirer si fort… Axelle s’étala sur le Serdaigle dans une grâce inexistante, et il émit un juron tout aussi délicat. Elle lui offrit en retour un sourire d’excuse, mais plutôt que de se relever, elle appuya son corps contre le sien. La sensation faillit faire pousser un nouveau juron au préfet, mais pas du tout pour les mêmes raisons. Il émit un son légèrement étranglé - qu’il nierait jusqu’à sa mort - et rougit jusqu’à la pointe des oreilles avant de constater avec soulagement - ou déception - qu’Axelle se relevait. Ou pas, d’ailleurs. La Serpentard se jucha littéralement sur lui, à califourchon. Voilà autre chose. Spencer s’appuya sur ses coudes pour se redresser, son esprit embrumé lui envoyant plusieurs signaux d’alarmes qu’il ignora complètement.

« J'aurais bien envie d'une clope, lâcha la sorcière. Pis j'ai soif.

Spencer la regarda pointer sa baguette sur la bouteille et l’attirer d’un #accio dans sa main. Elle en prit une généreuse gorgée, la tête penchée en arrière. Spencer resta fasciné. Il se claqua mentalement lorsqu’il vit qu’elle lui tendait la bouteille. Il l’attrapa d’un geste et fut soulagé de voir qu’elle ne l’avait pas refermé. Ben oui, il aurait fait comment sinon ? Le Serdaigle laissa couler le liquide au fond de sa gorge et reposa la bouteille près d’eux. Elle descendait pas. Elle était à califourchon sur lui et elle faisait pas mine de descendre. Il la jaugea du regard un instant, mais sa capacité à garder un point fixe était trop limitée. Et puis surtout, la jeune femme était en train de sortir un truc de la bretelle de son soutient gorge. Un paquet de cigarette.

« Tu veux partager ? »

Spencer garda les yeux rivés sur le paquet avec une étrange fascination. Il hocha finalement la tête comme s’il prenait une lourde décision. Ce n’est qu’après qu’elle ait sortit sa cigarette et l’ait allumé qu’il se décida à lui avouer qu’en fait ben…

« J’ai jamais fumé. »

Sa mère fumait, oui. Quand il était petit il restait la regarder, la cendre qui brûlait, qui tombait, la fumée qui rentrait, qui sortait. Mais jamais il avait essayé. Il trouvait qu’ça avait pas d’odeur, se disait qu’ça avait sûrement pas d’goût non plus. Où était l’intérêt hein ? Ouais mais ce soir, Spencer avait envie d’essayer. Et puis il n’avait que le goût du rhum à la bouche, alors sûrement que ça pourrait pas lui faire de mal. Il se redressa un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Dans l'aile Est

Message par : Axelle Higgs, Dim 11 Mai 2014 - 5:15


Hochant la tête, McKane accepta la proposition de la Serpentard, déposant la bouteille à côté d'eux. Cette dernier eut un drôle de sourire et alluma ensuite la cigarette avant d'en délecter la première bouffée. Ça relaxait et puis ça lui remettait un peu les idées en place. Son regard prédateur se posa sur le Serdaigle qui semblait quelque peu gêné. De quoi, au juste ? De leur situation ? Peut-être. Axelle savait que ses charmes avaient jusque là un peu d'effet et peut-être le ferait-elle craquer d'ici quelque minutes? Il était marrant le Serdaigle, quand il voulait. En ce moment, la sorcière ne comprenait pas pourquoi il était si souvent seul. À moins que ce soit lui ? Lui qui détestait les autres ? Qui faisait tout pour repousser les gens qu'ils considéraient pas digne de sa présence ? Peut-être.. Les réflexions de la verte stoppèrent là. C'était trop difficile et Spencer avait prit la parole, gagnant ainsi l'attention de la belle brune qui releva son regard charbonneux.

- J’ai jamais fumé, avoua finalement le garçon.

C'était donc ça. Axelle laissa échapper un «Aaahh..», tout en haussant les épaules. Cela ne la dérangeait pas et elle n'allait pas se moquer de lui pour autant. S'étirant un peu, cigarette coincé entre son majeur et son index, elle prit la parole :

- C'est peut-être une bonne chose, non ?rétorqua-t-elle Ça fait pas non plus quinze ans que je fumes, hein. Mais rhum et clope, c'est vraiment un bon mélange. C'est ce que te diront tous les pirates, tu sais.[/color]

Elle délirait un peu et tira une nouvelle latte et tendit ensuite la bâton bourré de nicotine à Spencer. Elle l'avisa doucement de faire attention et d'y aller doucement afin qu'il ne s'étouffe pas. Décidément, il était chanceux que la Higgs lui accorde autant d'attention, car en temps normal elle se serait délecter de voir un nouveau fumeur s'étouffer de par une première bouffée trop grande. Elle pouvait être tellement mesquine, par moment, mais en ce matin de week-end un peu fou, et surtout alcoolisé, Axelle avait envie d'être gentille. À sa façon, parce que là elle amenait plutôt le préfet si parfait dans le vice et la position dans laquelle ils se trouvaient n'arrangeait rien. Les bras croisés sous sa poitrine, la sang pur observa McKane qui allait fumer pour la première fois de sa vie.

- Tu étais avec qui, hier, à la TS ? le questionna-t-elle ensuite d'une voix pâteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans l'aile Est

Message par : Spencer McKane, Dim 11 Mai 2014 - 12:59


Spencer voyait déjà Axelle partir d’un éclat de rire et se payer sa tête pour plusieurs bonnes minutes, à la place de quoi la jeune femme émit un simple Aaahh dans un haussement d’épaules. Gentille fille. Il avait du se tromper sur elle. Il était rare qu’il se trompe sur qui que ce soit. Pour sa défense, Axelle était une bonne pote de Wells, sa collègue qui plus est, et l’avait logiquement assimilé à elle.

« C’est peut-être une bonne chose, non ? rétorqua-t-elle. Ça fait pas non plus quinze ans que je fumes, hein. Mais rhum et clope, c'est vraiment un bon mélange. C’est ce que te diront tous les pirates, tu sais. »

Il lâcha un Oh intrigué et récupéra la cigarette que lui tendait la Serpentard. Elle lui conseilla de ne pas y aller trop fort, et il la remercia d’un sourire. Il réajusta légèrement sa position, son corps se resserrant dangereusement contre celui d’Axelle. Portant la cigarette à ses lèvres, Spencer tacha d’imiter les gestes précédents de sa camarade. On inspire, on… Kof, kof, khoof… On tousse. Il émit un bruit étranglé et retenta, plus doucement cette fois. Il sentit la fumée traverser sa gorge et s’infiltrer dans ses poumons, et la laissa ensuite s’échapper dans une expiration. Drôle de sensation. Moins terrible que ce à quoi il s’était attendu. Mais ça asséchait la gorge. Il repassa la cigarette à Axelle et bu une gorgée de rhum pour faire passer l’âpreté du tabac. C’était bon. Il referma la bouteille et l’agita un instant dans les airs, adressant un grand sourire à Axelle.

« Vive les pirates !

Puis il reposa la bouteille et s’essuya la bouche d’un revers de manche. Mine de rien, il commençait à avoir mal aux coudes, mais il n’osa rien dire à Axelle.

« Tu étais avec qui, hier, à la TS ? » demanda t-elle finalement.

Oh. Avec qui. Il y a moins d’une heure, il ne se souvenait même plus qu’il y avait mis les pieds. Mais il était certain qu’il y était allé seul. Il avait commencé la soirée seul après tout. C’était misérable. Il se renfrogna l’espace d’une demie-seconde avant de retrouver le sourire.

« Sûrement qu’on y est allé tous les deux et qu’on s’en rappelle pas hein ? »

Il était tellement soul la veille. Bien trop. Il espéra qu’elle aussi, comme ça elle ne discuterait pas ses paroles, si surréalistes soient-elles. Spencer n’était pas fan de parler de l’inexistence de sa vie sociale. Il préférait jouer ce jeu, là, tous les deux. Il prit une mine outrée.

« Tu t’en souviens pas Axelle ? On a marché, marché, et encore marché, pis on a passé la porte et on a dansé, dansé et t’arrêtais pas de me coller, c’était pas possible… »

Spencer se redressa, la demoiselle toujours bien installée sur ses cuisses, et laissa courir une main sur sa hanche.

« C’était sûrement une belle soirée.

Il se rallongea et plaça ses bras sous sa tête, se perdant dans l’observation du plafond. Qu’avait-il fait hier soir ? Il n’en savait rien du tout. Peut-être bien qu’il avait dansé avec Higgs, peut-être bien qu’il avait pas dansé du tout. Il n’était pas sûr d’avoir envie de se rappeler quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Dans l'aile Est

Message par : Axelle Higgs, Dim 11 Mai 2014 - 23:21


Malgré les avertissements d'Axelle, le préfet des Serdaigles s'étouffa tout de même. C'était prévisible. Non pas qu'il s'agissait de Spencer McKane, mais plutôt puisque c'était sa première cigarette à vie. Higgs se souvenait encore comment ses poumons s'étaient comprimés et qu'elle s'était retrouvé à pratiquement cracher sur le sol. Reprenant plus doucement cette fois la manouevre, le garçon expira après quelques secondes sa première bouffée de fumée. Sur son visage un début de sourire victorieux qui attendrit la Serpent. Ses fins doigts reprirent la cigarette, tandis que le garçon faisait passer le tout par une bonne gorgée de rhum.

-  Vive les pirates !

Et la jeune fille gloussa, tandis que la mine de McKane s'assombrit un peu plus, mais son sourire revint rapidement. Normal, il se trouvait sous Axelle Higgs.

- Sûrement qu’on y est allé tous les deux et qu’on s’en rappelle pas hein ?

Est-ce que ce subterfuge fonctionnerait ? Ou alors il tentait de se convaincre lui-même ? En y repensant un peu plus, la Serpent se souvenait l'avoir croisé, mais une fois à l'intérieur du bar. Pas avant... À moins que ? Devant le manque de réaction de la sinople et argent, le préfète des bleu et bronze poursuivit :

- Tu t’en souviens pas Axelle ? On a marché, marché, et encore marché, pis on a passé la porte et on a dansé, dansé et t’arrêtais pas de me coller, c’était pas possible…déballa-t-il, tentant de la convaincre.

La main qui se posa sur sa hanche, alors qu'il se redressait, fit frissonner l'adolescente. Cette dernière allait bientôt perdre à son propre jeu. Au pire, ce ne serait pas bien grave.


-  C’était sûrement une belle soirée, ajouta le garçon.

Et il se rallongea, tandis que la sorcière échappait un imperceptible soupir. Elle avait failli craquer à son propre petit jeu de séduction.


- On remettra ça, si tu veux.. proposa-t-elle, avec une certaine nonchalance. Surtout si tu me payes des verres, hé hé.

Elle ne s'était jamais imaginé traîner avec Spencer, mais le garçon qu'elle avait rencontré ce matin était totalement différent. C'est peut-être elle qui l'amenait dans le vice, songea-t-elle, mais tant pis. Higgs la verte ne lui avait pas tordu un bras, après tout. Si elle racontait ça à Wells, cette dernière n'en croirait sans doute pas ses oreilles. De toute façon, elle ne le ferait pas, parce que par la suite, elle devrait affronter les railleries de sa collègue et ça serait interminable.

- Ouais, j'crois que je me souviens, mentit la jeune sorcière. Mais c'est toi qui arrêtais pas de me coller.. ! nargua-t-elle, lui adressant toutefois un sourire enjôleur.
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans l'aile Est

Message par : Spencer McKane, Dim 11 Mai 2014 - 23:49


Axelle semblait perplexe, comme si l’espace d’une seconde elle avait cru qu’ils s’étaient vraiment rendu ensemble à la Tête-de-Sanglier.

« On remettra ça, si tu veux… fit-elle finalement avec nonchalance. Surtout si tu me payes des verres, hé hé. »

Il se replaça sur ses coudes et offrit un sourire mutin à la jeune femme.

« Et pourquoi pas après tout ! Mais pas trop hein, faudrait pas qu’t’oublies encore ta soirée le lendemain ! » la taquina t-il.

Axelle prit un air concentré, comme si elle essayait de se rappeler de quelque chose. Spencer pencha la tête sur le côté, attendant le verdict.

« Ouais, j'crois que je me souviens. Mais c’est toi qui arrêtais pas de me coller… ! »

Il éclata de rire et fit mine de vouloir la faire tomber en relevant le genou. Son sourire enjôleur lui donne une meilleure idée. Enfin meilleure, ça c’était dans l’esprit alcoolisé et légèrement enfumé du Serdaigle. Il se redressa et ramena la Serpentard près de lui.

« Et là Cap’tain Morgan, c’est qui colle l’autre, hein ? » lança t-il sur un ton amusé.

La proximité gênait finalement plus Spencer qu’Axelle. Il lui vola sa cigarette, en prit une bouffée, et la lui rendit, sentant ses joues rougir un peu plus à chaque seconde. Et cette fois, ce n’était pas le rhum. Spencer garda un instant les yeux fixés dans les ceux turquoises de la jeune fille. Il était soul, alors c’était pas grave si c’était bizarre, parce que ses yeux ils étaient beaux. Son visage aussi d’ailleurs. Il étaient proches quand même. Spencer se décida à parler.

« Tu veux pas qu’on r’tourne danser ? J’connais des pas de gigue ! »

Il ne savait pas du tout pourquoi il avait dit ça, mais il sentit que c’était très exactement ce qu’il voulait dire. Et puis la gigue, c’était une danse de pirate ça, Axelle allait être contente. Il espéra qu’elle aurait toujours envie de danser, même si elle avait pas fini sa cigarette. Il remarqua alors que la cendre tombait par terre. Fitzgerald allait être content à son prochain cours. P’t-être bien qu’il lisait l’avenir dans les pâtés de cendre écrasés aussi. On lisait bien dans les feuilles de thés, alors pourquoi pas dans la cendre écrasée ?
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Dans l'aile Est

Message par : Axelle Higgs, Lun 12 Mai 2014 - 0:12


Spencer avait accepté de remettre ça et même de lui payer des verres. Mais pas autant que ce soir, pour qu'elle se souvienne. C'était peut-être une bonne chose qu'elle se souvienne de ses soirées. La Serpentard dérapait beaucoup et un soir, elle en dirait sans doute trop. Mais, pour le moment, la sorcière débordait de confiance et elle était tellement prudente qu'elle ne commettrait pas d'erreurs à ce sujet. Secouant quelque peu la tête, Axelle revint rapidement à la réalité, McKane avait tenté de la reneverser en relevant le genou et elle sursauta.

- Et là Cap’tain Morgan, c’est qui colle l’autre, hein ? répliqua-t-il.

Et sans plus tarder, pour camoufler ce moment de gêne qui risquait de s'installer, il lui vola sa cigarette. Elle voyait son trouble et cela l'amusait. Puis, comme pour défier ses dernières pensées, il fixa le regard azuré de la demoiselle. Cette dernière eut le loisir de contempler les yeux sombres du jeune homme, ainsi sa mâchoire plutôt carrée.


- Tu veux pas qu’on r’tourne danser ? J’connais des pas de gigue ! 
-Ouais, s'tu veux. Si t'es capable d'aligner quatre pas, ça ira.

Et la jeune fille se releva enfin, libérant le sorcier. De sa main libre, elle arrangea son bustier, tout en tirant une des dernières bouffée de la cigarette. À peine la fumée recracher qu'elle remettait la clope dans sa bouche, pressée de la terminer. Elle l'écrasa dessous une table et, après s'être assurée qu'elle était bien éteinte, elle la lança sous un meuble, cachant ainsi le mégot.

En jouant avec les fréquences, Spencer réussit à intercepter le tout dernier succès d'un groupe rock écossais et Higgs la verte s'exclama que c'est ce qu'elle voulait. C'était joyeux et ça bougeait beaucoup. Axelle était ravie, parce qu'elle était Écossaise et plutôt fière de ses origines. Avant de se lancer dans la danse, elle se baissa pour prendre la bouteille de rhum : il en faut, pour danser la gigue !

Débutant d'abord leur gigue face à face, ils éclatèrent de rire rapidement. Leurs gestes étaient plutôt lents et pas très synchronisés. La sang pur avait de la difficulté à suivre son aprtenaire de danse. La sorcière avait le tournis, son état assez avancée l'ayant rattrapé, elle manqua de chuter, mais au tout dernier instant se rattrapa. Ouais, elle se rattrapa à Spencer. Bravo mousaillon !
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans l'aile Est

Message par : Spencer McKane, Lun 12 Mai 2014 - 0:41


La réponse d’Axelle ne se fit pas attendre, et pour le plus grand bonheur de Spencer elle fut positive. C’est quand la demoiselle se releva que le Serdaigle se rappela pourquoi il lui avait proposé la danse. Voilà qu’il pouvait récupérer ses jambes ! Il les étira souplement dès qu’il fut de nouveau campés sur ses pieds.

« Sûr que j’sais aligner quatre pas ! » répondit-il finalement à l’adresse de la Serpentard.

Retard de parole de… plus d’une demie-minute. Il battait des records. Il se pencha finalement sur le poste radio et tacha de trouver une bonne fréquence pendant qu’Axelle terminait sa cigarette. Il cria victoire lorsqu’il tomba sur un tube de rock écossais très mouvementé. Sa collègue sembla enchantée elle aussi, et c’est en balançant nonchalamment son mégot sous le mobilier qu’elle le rejoignit, n’oubliant pas de récupérer le rhum au passage. Bien joué capitaine ! Ils se placèrent face à face et entamèrent une danse endiablée, sans doute pas très synchronisée avec la musique, mais le coeur y était. Spencer ne s’était plus autant amusé depuis… depuis un bon moment. Au milieu d’un accord, la verte et argent perdit le pas et manqua de chuter, mais se raccrocha au garçon qui lui faisait face. Tenant Axelle par les bras et tachant de la remettre comme il faut - plus à droite, nan gauche, tribord parbleu ! -, il poussa un juron digne d’un pirate sanguinaire. Comme ça, naturellement. Ses propres paroles le firent partir d’un rire incontrôlable qui se répercuta rapidement sur Axelle, et bientôt aucun des deux préfets ne tenaient droits. Ils se laissèrent tomber sur le sofa, et s’adossant chacun à un accoudoir, ils se retrouvèrent face à face. Spencer riait toujours avec légèreté.

« Tu sais quoi ? Merci Axelle, fit-il en essuyant une larme au coin de son oeil. C’est le meilleur lendemain de cuite de ma vie ! »

Et c’était vrai. Spencer adressa un sourire rayonnant à Axelle et jeta un oeil curieux à sa montre. Les aiguilles étaient flous. Quelle heure il était sacrebleu ? Bientôt l’heure du déjeuner ? Il avait faim maintenant.

« T’as pas faim ? On pourrait aller à la salle, la grande, pour manger ? Qu’est-ce t’en dis ? 
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Dans l'aile Est

Message par : Axelle Higgs, Lun 12 Mai 2014 - 1:32


Heureusement, Spencer la rattrapa. Un nouveau fou rire les animèrent et ils fini par s'effondrer à nouveau sur le canapé. Après un moment de silence, le Serdaigle adressa un remerciement à la sorcière qui n'osa pas ajouter qu'elle pourrait se terminer d'une façon bien plus agréable, s'il lui montrait un signe un peu plus évident, mais poussa tout de même l'audace jusqu'à lui déposer un baiser sur la joue.

Y'a pas d'quoi, ajouta-t-elle ensuite, replaçant négligemment une mèche de cheveux.

De son côté, Spencer lui adressa un grand sourire auquel répondit la préfète. Puis, le regard de McKane se baissa sur son poignet, consultant sa montre. Cela lui prit du temps et Higgs la verte comprenait l'effort mental que cela devait demander. Les sorciers étaient tous les deux plutôt doués, mais en ce moment ils était totalement abrutis par l'alcool.


- T’as pas faim ? On pourrait aller à la salle, la grande, pour manger ? Qu’est-ce t’en dis ? 
- Ça. Ou on dort un peu ici... Il est confortable ce sofa, non ? proposa-t-elle en faisant ses fameux yeux doux -dont seule elle avait le secret- au Serdaigle.

Axelle avait quitté l'accoudoir sur lequel elle était bien adossée pour se rapprocha du bleu et bronze. C'est vrai, il avait raison, c'est elle qui se collait. S'il préférait aller manger un morceau, elle le suivrait, mais son corps allait bientôt claquer. Sans doute qu'elle mangerait une bonne brioche -même si ça ne fait pas très pirate- avant de filer dans sa salle commune.
Revenir en haut Aller en bas
Spencer McKane
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans l'aile Est

Message par : Spencer McKane, Lun 12 Mai 2014 - 3:21


Ça. Ou on dort un peu ici… Il est confortable ce sofa, non ?

Le regard d’Axelle s’était fait enjôleur, et Spencer se détacher de son accoudoir pour s’approcher de lui. Dans un élan de sympathie, il lui ouvrit grand les bras. Pour sa défense, le sofa était confortable, et la pause déjeuner ne commençait vraiment que dans une demie-heure. Le temps du bonne sieste pour les deux pirates, le temps de se remettre un peu de leurs émotions. Il laissa la brune s’installer. Le garçon ferma les yeux, ses jambes empêtrées dans celles d’Axelle, un bras sur la taille de la jeune femme, et il commença à dessiner des cercles sur sa jupe du bout de son pouce.

« J’t’imaginais pas comme ça Higgs. T’es une fille chouette. Pis t’es un bon Capitaine. J’espère j’aurai pas mal au crâne en me réveillant. »

Sa voix était pâteuse et lente, mais il pensait chaque mot. Il se pencha légèrement pour planter à son tour un baiser sur la joue d’Axelle, et lorsqu’il se réinstalla correctement, il sentit une vague de sommeil l’envahir. Dans un dernier grommellement qui ressemblait à Et l’navire Capt’ain ! Faut pas laisser couler le rhum…, le Serdaigle s’endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Dans l'aile Est

Message par : Axelle Higgs, Lun 12 Mai 2014 - 4:58


En guise de réponse, il lui ouvrit les bras et la Serpentard laissa échapper un adorable "yé !" enjoué. S'allongeant sur le corps du préfet, elle glissa ses mains sur son ventre, puis dans son dos, posant en même temps sa tête sur son torse. Elle sentie un bras se poser sur sa taille et une main qui se cala dans le creux de ses reins, tandis que l'autre attrapait un pan de sa jupe.  

- J’t’imaginais pas comme ça Higgs. T’es une fille chouette. Pis t’es un bon Capitaine. J’espère j’aurai pas mal au crâne en me réveillant.

Ah, ça oui ! Axelle était une chouette fille. Elle était contente d'entendre ces mots de la bouche de McKane. S'il la connaissait un peu mieux, peut-être ne tiendrait-il pas le même discours ? Mais ça touchait Higgs la verte. Spencer, lui qui jugeait tellement les humains, venait d'avouer apprécier la brune. Enfin, c'est l'impression qu'elle avait quand son regard se posait sur lui en classe. Il l'embrassa également sur sa joue.

- Les mal de crâne est parfois un mal nécessaire, matelot, répondit-elle simplement, un vague air sage sur le visage. Mais, merci, j'me suis bien amusé avec toi.

Elle pressa un peu plus son corps contre lui du bleu et bronze et, alors qu'il marmonnait quelque chose que Higgs ne comprit pas trop, cette dernière releva le visage et enfoui son visage dans le cou de Spencer. Elle déposa quelques baiser jusqu'à ses lèvres qu'elle s'amusa à mordiller légèrement et, reposa sa tête contre lui, s'endormit à son tour. Crevés et ivres comme ils étaient, sans doute dormiraient-ils plus de trente minutes.



{RP TERMINÉ}
Revenir en haut Aller en bas
Seth McSoul
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Dans l'aile Est

Message par : Seth McSoul, Lun 16 Juin 2014 - 20:09


Rp avec Love Marchebank.

En réponse au gage donné par Darnel James Williams "Cap ou pas cap d'imiter le cri d'un animal ?"

L’Épopée Ratifiante


Cette nuit-là, Seth n'arrivait pas à dormir. Le cours auquel il avait participé quelques heures plus tôt l'avait littéralement épuisé, à un point tel qu'il se retrouvait désormais à moitié affalé sur son lit, la bouche grande ouverte et les yeux fixant le vide avec attention. Si un professeur l'avait aperçu inanimé dans cette position en ce-moment même, il l'aurait sans doute fortement ménagé en lui répétant avec insistance les méfaits de la drogue. Ses amis du dortoir avaient beau essayé de remonter les jambes inertes du garçon sur son matelas, le Poufsouffle se serait presque débattu pour qu'on le laisse tranquille.

Pourtant, étrangement, l'adolescent n'avait pas l'impression que ce cours pourtant extrêmement simple à première vue l'avait à ce point essoufflé. Il était là, comme paralysé, à se souvenir des moments forts de cette fameuse expérience chimique réalisée sur ces pauvres rats de laboratoire... Tiens, d'ailleurs, parlons-en, des rats ! Celui à qui Seth devait faire subir cette cruelle expérience magique regardait son malfaiteur avec un air de psychopathe. Et un rat psychopathe, avouons-le, ça n'a strictement rien de normal. D'ailleurs, son regard effrayait tellement l'adolescent qu'il avait tenté de lui expliquer en langage des rats qu'il était sincèrement désolé pour tout la souffrance qu'il allait lui faire endurer.

- Squik Squiquik Squiquiquik ! (Traduction : Je suis sincèrement désolé pour toute la souffrance que je vais te faire endurer)

Et le rat, bien sûr, lui avait répondu ces paroles incompréhensibles :

- SQQQQQUUUUUIIIIIIIIK !!!

Toutefois, Seth détestait se faire marcher sur les pieds, et répliqua :

- Squik. Squiqui squik. (Traduction : C'est pour le bien de la magie)

C'est ainsi après cette mésaventure que le rat fut brutalement massacré par la baguette magique du jeune sorcier. Et d'ailleurs, il s'en souvint à présent, c'est à ce-moment précis que tout bascula dans la vie du garçon. Il tenta de discuter avec ses amis, mais ceux-ci ne semblaient pas le comprendre et lui demandaient sans cesse de répéter. Puis ils se mettaient à rire stupidement, telles des brutes idiotes se moquant de vulgaires petits animaux...

… Tiens ? De vulgaires petits animaux ? Mais alors... Mais alors, Seth compris.

- SQUIK !!! hurla-t-il fier de lui. (Traduction : Eurêka!)

Il était devenu un rat.

Effrayé, terriblement effrayé, il se releva brusquement en oubliant toutes ses lenteurs et se précipita à l'extérieur du dortoir. Il se surprit à courir de manière effrénée. Mais pourquoi ? pourquoi courait-il ? Il l'ignorait. Et, en quelques secondes à peine, il se retrouva au beau milieu du couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Célya L. Shake
avatar
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Re: Dans l'aile Est

Message par : Célya L. Shake, Mer 9 Juil 2014 - 13:15


with Axelle Higgs




La nuit tombait doucement sur le château, parant les couloirs de couleurs dorées alors que le soleil se couchait. Des chandelles étaient allumées partout, donnant une allure presque effrayante aux ombres qui se cachaient dans les coins. Nul doute qu'un élève de première, même après avoir passé un an à Poudlard, aurait senti ses poils se hérisser sur son échine, d'autant plus que certains fantômes n'hésitaient à martyriser ces pauvres enfants ; leur manière à eux de leur souhaiter de bonnes vacances. En effet, l'année scolaire touchait à sa fin et à mesure que les jours passaient, l'école de sorcellerie se bourrait d'ondes de tristesse et de joie.

Pour Célya, cette fin d'année scolaire ne l'emplissait d'aucune émotion particulière. Voilà un mois qu'elle était rentrée du Canada. Il ne lui restait qu'à attendre les résultats de ses examens et qu'à partir dans la maison familiale où ses vacances risquaient d'être peu joyeuses. Son père serait là et elle ne voulait pas d'affrontement. Certes, les derniers mois avaient été éprouvants pour chacun mais la jeune Serdaigle ne sentait pas coupable d'avoir changé de nom et d'être partie dans une école étrangère cinq mois, pour prendre du recul. En revanche, Chris aurait certainement de la salive à gâcher sur ces événements.

Rien qu'à y penser, la blondinette serrait les mâchoires. Alors qu'elle rentrait à la Tour de Serdaigle, après le repas du soir, Célya choisit un autre chemin : elle n'avait pas envie de déprimer dans la Salle Commune ou dans son dortoir. Et puis, les autres bleu et bronze lui parleraient et à l'instant, ce n'était pas ce qu'elle voulait. Célya prit donc un autre escalier et le laissa la mener là où il le désirait. Marchant sans bruit, on aurait pu croire que la jeune fille était une ombre silencieuse venue pour vous hanter, sa cape de sorcière recouvrant son uniforme.

Après quelques instants de marche, la Serdaigle s'arrêta sous une fenêtre. Elle était dans l'aile est, à l'opposé d'où se situaient les quartiers de sa Maison. Il n'y avait pas un chat, pas âme qui vive dans ce coin-ci. Aussi, accoudée à la pierre, la jeune fille observa les derniers rayons du soleil sur le Parc. Célya ressentit un pincement au cœur. En fin de compte, Poudlard lui manquerait et tous les élèves qui s'y trouvaient aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Dans l'aile Est

Message par : Axelle Higgs, Ven 8 Aoû 2014 - 18:44


Ce soir-là, la sorcière traînait dans le château. Traîner était vraiment le terme approprié, car ses semelles peinaient à se soulever du sol créant ainsi un frottement plus ou moins agréable, à chacun de ses pas. Une véritable ado, quoi. La journée avait été longue, éreintante même, et le repaire des Serpents ne lui semblait pas le meilleur endroit pour décompresser. Ils grouilleraient de reptiles qui parleraient trop fort et cela finirait par énerver la préfète. Le silence serait de meilleure compagnie. C'est donc pourquoi, même si elle n'était pas de garde, que la Verte et Argent déambulait dans l'aile Est. Les chances qu'elles rencontrent quelqu'un était plutôt maigres, compte tenu qu'aucune salle commune ne se trouvait près.

Pourtant, après avoir tourné à droite, une silhouette se dessina, se détachant ainsi du décor. Elle se tenait près d'une fenêtre, observant e coucher de soleil. À ce moment, Axelle aurait pu tourner les talons, mais ce n'est pas ce qu'elle fit. Avançant plus doucement, elle reconnue une chevelure blonde qu'elle n'avait pas vu depuis quelques temps déjà. Un rictus se dessina sur ses lèvres :


- He bien, tu es revenue de ton école de fou ? lança d'une voix amère la Higgs, les mains sur les hanches.

Apparemment, hein, c'est ce que la jeune sorcière avait "entendu". Bon, ok, à vrai dire, cette rumeur... c'est elle-même qui l'avait répandu. Ça avait été si simple, un vrai jeu d'enfant ! La sorcière s'était contenté de raconter ce bobard à Mimi Geignarde et quelques pies de Serdaigle, la maison dont était issue la gentille Célya Shake.


- À moins que ce soit un couvent ? poursuivit la Serpentard ignorant la réaction de la bleu et bronze.

Elle eut un petit ricanement et toisa sa cadette. Elle aurait dû rester à l'autre bout du monde, tiens ! Poudlard se portait bien mieux sans elle ! Ou Axelle, dû moins.


- À moins que tu as été renvoyé pour mauvaise conduite ? Tsssk, mais c'est pas du tout ton genre, pourtant.

Ça non ! Ce n'était pas du tout son genre. Célya était une bonne élève qui n'élevait jamais le ton. Son assiduité en cours était remarquable et la jeune sorcière blonde était plutôt jolie, sans pour autant être une pimbêche. Alors, pourquoi la Higgs ne l'aimait pas ? Ça remontait à longtemps, quand Shake était en deuxième année et elle, en quatrième. Une soirée qui avait plus ou moins bien tournée et, depuis, Célya était la tête de turc de la verte et argent. Se réconcilier aurait été trop facile et, avouons-le, Axelle aimait bien pouvoir torturer la Serdaigle. Au départ, cette dernière ne répondait pas à ses piques, puis elle avait commencé à sortir les griffes, rendant les joutes verbales fortes intéressantes ! C'était un peu comme sa meilleure ennemie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Dans l'aile Est

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 16

 Dans l'aile Est

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.