AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -47%
Moulinex i-Companion – Robot cuiseur ...
Voir le deal
479.99 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare
Page 13 sur 15
Le premier départ à Poudlard
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant
Marjorie Lunas
Poufsouffle
Poufsouffle

Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Marjorie Lunas, le  Ven 18 Aoû 2017 - 17:26

Un mouvement du jeune homme me sors de mes pensées, il avait basculé et était maintenant penché vers notre banquette. La lumière du soleil laissait apparaître des yeux clairs, qui me scrutait ainsi que ma voisine.

— Bonjour, je m’appelle Élius, et si l'une de vous a une cicatrice sur le front, qu'elle la dévoile maintenant, ne perdons pas de temps !

Je dégage alors une mèche de cheveux. - Rien pour moi ! Aucun sorcier maléfique ne m'a encore rendu visite. Répondis-je avec un clin d'œil.

— Plus sérieusement, très heureux de vous rencontrer ! Qui se présente en premier ? Tu veux commencer ?

Il s'adressait à la jeune fille à coté de moi. Parfait, ce serait l'occasion d'en apprendre un peu plus sur ma mystérieuse (ou rêveuse) partenaire de voyage. Peut-être l'avais-je mal jugé ? Je me tourne alors également vers elle.
Kalén Bloom
Kalén Bloom
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Kalén Bloom, le  Sam 19 Aoû 2017 - 1:04

Les trois jeunes gens étaient désormais installés dans le compartiment, et le train commençait à prendre de la vitesse. Le cours des pensées de la jeune fille commençait déjà à reprendre, vagabondant vers le prestigieux château qui l'attendait, quand tout à coup, le garçon en face d'elle fit un écart sur sa gauche et, ni une, ni deux, se retrouva face à ses deux camarades.

Il se pencha en avant avec des airs de connivences et lança du même ton :

"Bonjour, je m’appelle Élius, et si l'une de vous a une cicatrice sur le front, qu'elle la dévoile maintenant, ne perdons pas de temps !"

Kalén n'eut pas le temps de sourire à l'allusion que, déjà, le jeune homme avait saisi sa main ainsi que celle de leur comparse.

"Rien pour moi ! Aucun sorcier maléfique ne m'a encore rendu visite."

La jeune fille à ses côtés ne semblait pas gênée par cette soudaine proximité. Kalén en revanche se figea un instant, les yeux écarquillés, ne sachant comment réagir. Mais qu'est ce cet étrange énergumène cherchait à faire ? S'il voulait la mettre mal à l'aise, c'était réussi.
Son trouble cependant, ne dura guère longtemps. De l'incrédulité, son regard passa rapidement à l'assurance de celle qui tient une idée. Le jeu était intéressant et elle choisit d'y entrer.

"Plus sérieusement, très heureux de vous rencontrer ! Qui se présente en premier ? Tu veux commencer ?"

Le jeune garçon avait posé sur elle ses yeux d'un gris étrange, allant de pair avec son sourire énigmatique.
Kalén calqua le sien sur celui du garçon et répondit, ses yeux bleus plantés dans ceux du jeune homme, ses lèvres s'étirant dans un rictus qui pouvait sembler un brin aguicheur.

"Je m'appelle Kalén et je suis également heureuse d'être ici avec vous. J'ajouterai que j'ai moi aussi eu la chance d'être épargnée d'une aussi vilaine balafre."

Sans lâcher le garçon du regard, elle se laissa aller contre le dossier de la banquette et croisa les jambes. Lorsqu'elle l'eut sonder de ses yeux azurs, elle se tourna enfin vers la jeune fille à côté d'elle, et lui adressa un sourire qui cette, fois, était empreint de chaleur. Son regard avait retrouvé son habituel éclat rêveur et tout son être semblait à nouveau baigner dans l'innocence qu'elle avait quitté quelques instants plus tôt.

Intérieurement, Kalén sourit. Elle avait aimé la répartie de la jeune fille concernant la cicatrice, trahissant une culture certaine de l'histoire du monde magique.
Le jeune homme quant à lui, l'intriguait beaucoup. Sans pour autant montrer un signe quelconque de sa volonté d'en connaître plus sur ses deux comparses, elle n'en demeurait pas moins excitée à l'idée du voyage qui allait suivre.
Marjorie Lunas
Marjorie Lunas
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Marjorie Lunas, le  Sam 19 Aoû 2017 - 2:04

- Je m'appelle Kalén et je suis également heureuse d'être ici avec vous. J'ajouterai que j'ai moi aussi eu la chance d'être épargnée d'une aussi vilaine balafre.

Kalén et Elius donc... Bien ! Je voyage donc avec un étrange jeune homme à la gestuelle et au regard hypnotique, presque théâtrale. Quand à Kalén... Elle me souriait ! Je la fixe 1 seconde... Non. Elle paraissait sincère. Deux grands yeux bleus au regard brillant, le teint lumineux. Je m'étais donc trompée, à ma plus belle surprise. Je l'avais très certainement perturbée dans ses pensées, et mon entrée n'avait pas été des plus harmonieuse non plus. Bien, voilà qui finit de me mettre à l'aise. Je me présente donc :

- Enchanté Kalén ! Et je suis ravie de partager ce voyage avec vous aussi. Je m'appelle Marjorie.

Je pris alors le temps d'observer un petit peu mon environnement. Même si je n'avais jamais pris le train j'étais certaine que ceux de mon monde n'était pas comme ça. Du moins les trains modernes, car il y avait tout de même un petit air de l'Orient-Express. 2 larges banquettes confortables, la porte du compartiment était en bois, avec une vitre donnant sur le couloir, parfois on voyait passés des élèves qui chahutaient ou riaient. Le filet à bagage au dessus de nos tête semblait flotter, je ne voyais aucune vis ou autre moyen de fixation... De la magie ? Je n'étais pas trop habitué encore à ce genre de fantaisie, j'avais bien sûr acheté mes fournitures sur le chemin de traverse et avait vu toute sorte d'objet, j'avais même assisté à quelques tours ! Une fois rentrée je m'étais empressée de lire quelques chapitres de mes livres, j'avais aussi pris une "Gazette des sorciers", histoire d'avoir quelques notions sur l'actualité des sorciers.
Je porte ensuite mon attention sur les affaires de Elius. Ses valises étaient aussi dans le filet, "E.A." était inscrit, surement ses initiales. Un étrange vêtement était posé à côté de lui... Une cape ! Bon sang j'avais aussi encore un peu de mal avec le style vestimentaire des sorciers. J'avais pourtant dû acheter une robe et un chapeau pointu.

Je reporte mon attention sur mes camarades.

- Je rentre en 1ère année, vous aussi ?
Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Élius Askin, le  Sam 19 Aoû 2017 - 14:04

Poudlard Express
Avec Kalén Bloom et Marjorie Lunas
Premier départ à Poudlard, la suite. 11 ans.




La parole des deux sorcières se libère brièvement suite à mes questions et je me laisse aller à mon réflexe d'analyse du comportement. Mais d'abord je m'offre d'avantage de confort en dépossédant mes pieds de leurs bottines pour venir croiser mes jambes en tailleur sur la banquette, congédiant les mains des demoiselles.


À ma droite, on commence à taquiner du regard par intermittence... Puis la deuxième fille se présente pendant que je remonte mes chaussettes sous les genoux. Sa courte réplique terminée, elle s'évade un instant dans une véritable autopsie visuelle du compartiment. C'est en massant à pleines mains mes mollets acérés par la danse que ma rencontre d'hier soir refait surface dans mon esprit. Je n'ai pas le temps de m'y attarder, la question superficielle de la sorcière aux longs cheveux me ramenant au compartiment du Poudlard Express. J'ai du mal à retenir un sourire railleur en lui répondant :


— Si tu ne vois pas de blason vert sur mes affaires c'est simplement parce que la répartition se passe tout à l'heure et certainement pas à cause de cette navrante superstition moldue ! Devant l'évidence du piquant de mes propos, j'avorte la joute verbale en joignant un masque de sympathie à ma question :


— Et vous ? Savez-vous où le Choixpeau magique vous enverra ?


Dernière édition par Élius Askin le Jeu 21 Sep 2017 - 19:09, édité 3 fois
Marjorie Lunas
Marjorie Lunas
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Marjorie Lunas, le  Sam 19 Aoû 2017 - 14:22

— Si tu ne vois pas de blason vert sur mes affaires c'est simplement parce que la répartition se passe tout à l'heure et certainement pas à cause de cette navrante superstition moldue ! Et vous ? Savez-vous où le Choixpeau magique vous enverra ?

Superstition moldue ? De quoi parle-t-il ? Et un blason vert.... J'avais lu quelque chose à ce sujet, ah oui ! Serpentard. Les malins, les rusés. Voilà donc à qui j'avais affaire. Et un poil raciste envers les moldus aussi on dirait. Très certainement un sang pur. Bon.. Je n'avais pas envie de me faire d'ennemie dès le premier jour, mais enfin je n'allais pas me laisser marcher sur les pieds bon sang ! Je réfléchis un instant à la juste tournure de ma réplique.

- Excuse moi, je ne suis pas encore très familière au fonctionnement de l'école sorcière. L'avantage d'être nés moldus, c'est qu'on ne se laisse pas emporté par nos préjugés et avons soif de nous intégrer.

Simple, efficace, poli, et tranchant. Bon sang ! Pas envie de rester là dessus trop longtemps, j'enchaine rapidement.

Je ne sais pas vraiment, peut-être Serdaigle, j'aime apprendre, tout comprendre. Ou alors Poufsouffle, j'ai la sale habitude de ne rien lacher, et de recommencer jusqu'à réussir à franchir l'obstacle.
Kalén Bloom
Kalén Bloom
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Kalén Bloom, le  Sam 19 Aoû 2017 - 18:44

"Enchanté Kalén ! Et je suis ravie de partager ce voyage avec vous aussi. Je m'appelle Marjorie."

La jeune fille répondit par un sourire poli mais resta muette.

Il y eut un silence, durant lequel chacun sembla retomber dans ses pensées. Marjorie le brisa en demandant, sur le ton de la conversation :

"Je rentre en 1ère année, vous aussi ?"

Kalén était retombée dans le mutisme qu'elle affectionnait tant. Ecouter, et intervenir le moins possible, voilà qui la représentait à merveille. Et la jeune fille ne fut pas déçue du voyage.

Elius répondit en premier d'un ton qui ne trompait personne. Railleur et hautain.

"Si tu ne vois pas de blason vert sur mes affaires c'est simplement parce que la répartition se passe tout à l'heure et certainement pas à cause de cette navrante superstition moldue !"

Pas de surprise pour la jeune fille. Le garçon affichait des traits empreints d'une certaine arrogance propre aux sangs pur fiers de leur statut. La façon qu'il avait de parler, de jouer, de tenter de déstabiliser ses camarades ne trompait pas non plus. Il serait bientôt l'un des fils de Salazar.
Elle ne s'était pas étonnée de cette réponse qui n'avait pas semblé la choquer. La moitié maternelle de sa famille, une ancienne famille de sorciers, prônait le sang pur, ainsi que certaines valeurs que Kalén jugeait moyenâgeuses.
Restant toujours muette, Kalén se tourna vers Marjorie qui semblait, par contre, beaucoup plus désarçonnée par les paroles du jeune sorcier. Dans ses yeux, elle lu d'abord de l'incompréhension, puis de la détermination.

"Excuse moi, je ne suis pas encore très familière au fonctionnement de l'école sorcière, fit la jeune fille d'un air tendu. L'avantage d'être nés moldus, c'est qu'on ne se laisse pas emporté par nos préjugés et avons soif de nous intégrer."

Kalén ne retint pas son sourire. Elle appréciait la provocation qui restait subtile. Marjorie affichait et assumait clairement son statut de sang devant un sang pur qui considérait sûrement les né-moldus comme des sorciers de seconde zone.

En à peine quelques répliques, elle avait compris à qui elle avait à faire. Les expressions des visages ne trompaient pas non plus. Promenant son regard analytique autour d'elle, passant de Marjorie à Elius, Kalén tentait d'interpréter les émotions qui défilaient sur les visages.

"Et vous ? Savez-vous où le Choixpeau magique vous enverra ?", demanda Elius, semblant retrouver sa sympathie.

"Je ne sais pas vraiment, peut-être Serdaigle, j'aime apprendre, tout comprendre. Ou alors Poufsouffle, j'ai la sale habitude de ne rien lâcher, et de recommencer jusqu'à réussir à franchir l'obstacle", reprit Marjorie d'un ton plus détaché.

Intéressant. Autant Serdaigle était bien la dernière maison dans laquelle elle aurait voulu se retrouver, autant Poufsouffle était celle qui la séduisait le plus.
C'était sans aucun doute, la maison qu'elle trouvait la plus noble. Ouvrant enfin la bouche, elle leur partagea son avis.

"Poufsouffle. J'aime ceux qui ne se prennent pas au sérieux et qui ont assez d'humilité pour inspirer le dégout à ceux qui ne les connaissent pas."

Elle avait dit cela en les regardant tout les deux de ses grands yeux bleus. Elle affichait son sourire innocent qui la faisait passer pour petite fille simple et naïve, en contraste avec les paroles qu'elle venait de prononcer.
Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Élius Askin, le  Dim 20 Aoû 2017 - 1:33

Poudlard Express
Avec Kalén Bloom et Marjorie Lunas
Premier départ à Poudlard, la suite. 11 ans.




Perché au sommet de mon ancestrale fierté, la désolante répartie de la née-moldue me heurte autant que les secousses du train aux rouages parfaitement huilés lancé à pleine vitesse sur les rails Écossais. Profitant de ma place réservée je m'étends complètement de côté sur la banquette, pieds vers le paysage, aisselle gauche calée sur la cape précédemment roulée et ma tête maintenue sur mon point fermé. Ma main droite se promène sur le tissu de ma jupe quand l'autre fille évoque aussi Poufsouffle. La désillusion me fait basculer sur le dos, emprisonnant mon avant-bras gauche sous mon crâne.


Je pianote sur mon ventre avec mes doigts libres, empressé de rejoindre Poudlard et la seule maison à laquelle on m'ait préparé : Serpentard. Quelques longues minutes plus tard, je ne peux m'empêcher de briser à nouveau le silence, tournant mon visage vers mes voisines d'en face : 


— Nous ne serons probablement pas beaucoup en première année avec les récentes attaques du château. Peu de parents laissent leur enfant en proie aux enlèvements et à la torture des Mangemorts... Est-ce que ça vous fait peur ?



Dernière édition par Élius Askin le Jeu 21 Sep 2017 - 19:09, édité 3 fois
Marjorie Lunas
Marjorie Lunas
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Marjorie Lunas, le  Dim 20 Aoû 2017 - 2:58

— Nous ne serons probablement pas beaucoup en première année avec les récentes attaques du château. Peu de parents laissent leur enfant en proie aux enlèvements et à la torture des Mangemorts... Est-ce que ça vous fait peur ?

Je l'avais lu sur la gazette du sorcier, j'avoue que sur le moment, un frisson m'avait parcouru et j'aurais voulu prendre mes jambes à mon cou. J'en avais parlé à mes parents et ils m'avaient rassurée. Poudlard avait survécu à Voldemort, l'école était réputée, les professeurs compétents, les Aurors multipliaient les actions, sans compter les élèves plus âgés qui n'hésitaient pas à prendre part au combat. Je n'étais de toute façon pas en sécurité chez moi, je ne maitrisais pas mes pouvoirs. J'allais répondre à Elius quand une idée me vient. Il avait de toute façon un caractère plus fort que le mien. Je repense à tout à l'heure... Le théâtre... Oui voilà un domaine intéressant... Coups de bâton, silence dans la salle, allumer les projecteurs et... Rideaux !

Des attaques du château ? Comment ça ? Je croyais que Poudlard était le lieu le plus sûre du pays. Et puis tu mens hein ? Personne ne torture des enfants. . J'écarquilles les yeux, ma respiration s'accélère, je commence à remuer mains. Et puis pourquoi tu y vas toi hein si c'est si dangereux ? Je m'agitais de plus en plus, je ne le quittais pas du regard.

Acte I scène 1. Pas bien difficile, il y a quelques instants j'étais à peu près dans le même état de panique quand j'avais cru me tromper de wagon. Voyons où cela peut nous mener... Et j'étais aussi curieuse de voir le point de vue de Kalén. Elle avait l'air plus courageuse que moi, peut-être qu'elle oserai s'attaquer directement à Elius, elle n'avait pas l'air d'être du genre a y aller par 4 chemins. J'attend donc de voir sa réaction..
Kalén Bloom
Kalén Bloom
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Kalén Bloom, le  Dim 20 Aoû 2017 - 14:17

"Tu semble certain d'aller à Serpentard", fit Kalén en se tournant vers le jeune homme en face d'elle. As-tu envisagé la possibilité d'être envoyé ailleurs ?"

Elle avait dit cela d'un ton très cordial, sans aucune pointe d'animosité. Kalén était simplement curieuse de voir si les préjugés d'Elius étaient si forts que ça.


Mais le garçon avait déjà repris, passant à un autre sujet :

"Nous ne serons probablement pas beaucoup en première année avec les récentes attaques du château. Peu de parents laissent leur enfant en proie aux enlèvements et à la torture des Mangemorts... Est-ce que ça vous fait peur ?"

Ce fut instantané. Au mot "Mangemorts", Kalén tiqua intérieurement. Son expression restait neutre, mais son cœur battait la chamade et ses sens s'étaient mis en alerte.
Pourquoi parlait-il soudain de ça ? Quel était ce ton un brin provoquant qu'elle semblait percevoir ? Peut-être qu'elle était en pleine élucubration, mais elle avait l'impression que le visage d'Elius trahissait un certain intérêt pour les mages noirs.

Elle secoua la tête.
Comme tout jeune sorcier ayant grandit au contact du monde magique, Elius était au courant des attaques des serviteurs des ténèbres. Il avait posé une simple question, rien n'indiquait qu'il avait un quelconque lien avec eux. Elle devait se calmer.

Cependant, la jeune fille resta sur ses gardes et concentra son attention sur les réactions de son camarade. Elle avait hâte de lui retourner la question et connaître son avis sur les Mangemorts.
*Une plume à papote ou un petit rouleau de parchemin n'auraient pas été de trop dans ce genre de situation....*, pensa la jeune fille qui se reprit aussitôt en songeant soudain que c'était bien trop voyant.
Elle pensa alors aux petits enregistreurs moldus que la famille de son père utilisait parfois. Mais il était interdit de faire venir du matériel non magique à Poudlard. Elle devrait trouver une autre solution pour recueillir des informations sur les mages noirs auprès des élèves.

Avec tout ça, Kalén avait à peine entendu la réponse de Marjorie.

"Des attaques du château ? Comment ça ? Je croyais que Poudlard était le lieu le plus sûre du pays. Et puis tu mens hein ? Personne ne torture des enfants."

En tant que née-moldu, la jeune fille n'était sans doute pas au courant des actes de violence des mages noirs. C'était bien normal. Et c'était même bon signe, cela voulait dire que ces cinglés n'opéraient pour l'instant que dans le monde magique.
Reportant son attention sur ses camarades, elle se rendit compte qu'ils la regardaient silencieusement, attendant sa réponse.

"Peur ? Ce ne sont pas les Mangemorts qui me font peur. En fait, je les trouve plutôt ridicules avec leurs masques de foire et leur soit-disant pouvoir surpuissant. Attaquer en bande des gens qui ne s'y attendent pas, tout ça en se cachant le visage, est d'une lâcheté presque risible. Non, ce qui me fait peur c'est de voir autant de gens rallier cette cause, et autant de personnes souffrir tous les jours des caprices de ces dégénérés."

Sa voix était toujours aussi calme mais avait perdu le ton naïf qu'elle avait employé jusqu'alors, à l'instar de son regard devenu glacial. Son attitude avait changé d'un coup et elle fixait à présent Elius ses yeux de glace plantés dans ceux du jeune homme.

"Et toi ?", demanda-t-elle simplement sans le quitter du regard.
Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Élius Askin, le  Dim 20 Aoû 2017 - 19:29

Poudlard Express
Avec Kalén Bloom et Marjorie Lunas
Premier départ à Poudlard, la suite. 11 ans.




Bercé par la vaillante rumeur de la locomotive fatiguée, je ferme les yeux pendant un instant. Mais ma soif de divertissement est enfin émoustillée par la prestation médiocre de celle qui assume stupidement hésiter entre un aigle et un blaireau. Après un lent mouvement de la tête, je la toise froidement. Derrière sa triste interprétation de la peur, on peut flairer la terreur sincère mais inévitable d'une gamine élevée par ces bêtes de foire justes bonnes à certaines distractions.


Excité par l'ébauche du numéro naissant en moi, je prépare mon entrée en scène en faisant l'inventaire mental des poches de ma cape. Désormais redressé sur mes coudes, le discours assommant de l'autre fille ne parvient pas à stopper ma créativité. Attendant sans doute une réponse à son absurde question, la poupée maléfique me lance un regard droit et sec.


— Et toi ? Sa question sonne sans préambule l'arrivée de l'artiste sur les planches :


— Moi ? Peur ? Accroupi sur la banquette dans une posture animale je balaye le compartiment d'un regard noir. La lèvre tremblante, mes canines droite puis gauche apparaissent successivement pendant que je m'enveloppe dans ma cape. La sensation du rôle qui s'engouffre en moi provoque un long râle inquiétant qui ne devrait pas tarder à saisir mon auditoire. Soudain debout sur le fauteuil, basculé en avant à cause du filet à bagages, et cherchant ma voix la plus effrayante j'articule doucement :


— QUI n'aurait pas peur de rencontrer au détour d'un couloir l'ombre apathique d'une âme ténébreuse ? Alors je bondis au sol juste en face de ma spectatrice la plus proche de la fenêtre. Dehors, le soleil descendant enflamme le ciel et mon imagination. Plaquant mes mains sur les petites cuisses de la sorcière, mon visage à hauteur du sien, je la fixe durement et proclame :


— QUI est prêt à devenir le jouet vulnérable d'un masque lugubre assoiffé de soumission ? Mon menton s'enfonce dans la cape et mes doigts se serrent légèrement autour des jambes de ma fausse proie puis je me tourne silencieusement vers la née-moldue. D'un geste rapide je la met en garde avec ma baguette puis murmure en gonflant le dos :


— Personne n'est préparé à la sinistre caresse d'un Mangemort... Sur ces mots j'avance de quelques pas et effleure sa joue lisse de mon instrument d'ébène. Menaçant, je plonge mes yeux perçants dans son regard marron et ma main dans la poche de ma cape.


— PERSONNE ! J'en sors immédiatement un objet qui explose en l'air juste à côté de ma victime. Sans attendre, mon rire cristallin d'enfant qui s'amuse s'empare du compartiment alors qu'une multitude de confettis retombe sur la petite novice. Régalé par cette improvisation, je m'avachis entre les deux filles pour reprendre mon souffle :


— Bon, mesdemoiselles, il va être temps d'enfiler nos uniformes. Le désordre occasionné par ma représentation se reflète dans la fenêtre transformée en miroir par l’obscurité extérieure.


Dernière édition par Élius Askin le Jeu 21 Sep 2017 - 19:09, édité 4 fois
Marjorie Lunas
Marjorie Lunas
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Marjorie Lunas, le  Dim 20 Aoû 2017 - 21:01

Elius était devenu fou !!! Le voila vêtu de sa cape, debout sur les fauteuils. Il saute au sol et se penche alors vers Kalén en récitant sa tirade. Puis vint mon tour, il pointe sa baguette vers moi puis m'effleure la joue avec. J'ai envie de bondir mais aucun de mes muscles ne répond, soudain une pluie de confettis croule sur moi.

Je restais là, muette, abasourdie par le spectacle qui venait d'avoir lieu. C'était réellement un artiste, complètement fou mais artiste quand même. Et assez talentueux !

Il était maintenant assis au milieu de notre banquette.

— Bon, mesdemoiselles, il va être temps d'enfiler nos uniformes.

Je le regardais un instant, encore sous l'effet de la surprise. Je me lève soudain, dégage les confettis de mes vêtements et me plante devant lui. J'explose alors de rire, l'applaudie et lui tend une main chaleureuse.

-Toutes mes félicitations Monsieur Elius ! Votre interprétation était remarquable ! Malgré le sérieux de la conversation, j'étais redevenue la petite fille de 11 ans qui découvre, les étoiles pleins les yeux, le numéro si bien réglé d'un artiste.
- Mais tu as raison ! Il est temps d'enfiler nos uniformes, j'y vais de ce pas !
Je sors ma valise du filet, j'hésite un instant à ne prendre que ma tenue, mais vu l'explosion de confettis que je viens de me prendre à la figure, je choisi de carrément l'emmener avec moi, de peur que le futur Serpend n'y dépose une autre de ses farces. Je sors alors du compartiment.

Fin du RP, merci à vous 2 Elius Askin et Kalén Bloom


Dernière édition par Marjorie Lunas le Lun 21 Aoû 2017 - 20:46, édité 1 fois
Kalén Bloom
Kalén Bloom
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Kalén Bloom, le  Lun 21 Aoû 2017 - 0:31

Durant toute la tirade de l'enfant, Kalén n'avait pas bougé d'un centimètre.

Voilà pourquoi elle n'aimait pas les gens.

"Moi ? Peur ?", avait-il répondu en entamant un numéro d’exalté.

Son visage de farfadet se tordait dans des grimaces dignes de certains masques de théâtre. Il continua son manège quelques instants, puis vint se poster juste devant Kalén. Elle le regarda de ses yeux toujours aussi froids et attendit la suite, analysant chacun de ses mouvements.
C'est lorsqu'il vint plaquer ses mains sur les cuisses de la jeune fille, que celle-ci serra immédiatement ses doigts sur sa baguette magique au fond de sa poche.

Qu'il leur joue un spectacle passe encore. Mais elle se méfiait. Son air devenait de plus en plus menaçant au fur et à mesure qu'il avançait dans ses répliques. Elle fronça les sourcils et resserra son emprise sur sa baguette lorsque le jeune homme pointa la sienne vers Marjorie.

Son sang ne fit qu'un tour lorsqu'elle le vit toucher la joue de la jeune fille de sa baguette magique, et plonger sa main dans sa poche.
Elle était prête à dégainer la sienne. Elle ne connaissait qu'un seul maléfice, simple, à la portée de tous, mais tout à fait en mesure de neutraliser le garçon.

Cependant, cette préparation s'avéra inutile : une explosion retentit, et le compartiment se retrouva bientôt jonché de petits morceaux de papiers colorés.
*Une Bombaconfettis*, songea Kalén. Ce garçon avait décidément le sens de la mise en scène.

"Bon, mesdemoiselles, il va être temps d'enfiler nos uniformes" fit Elius en s'effondrant à côté d'elle.

Alors que Marjorie sortait pour mettre le sien, non sans féliciter le jeune homme au passage, Kalén retrouva son petit sourire en coin.
Elle devait avouer qu'elle s'était laissée prendre au jeu. Sans parler de peur, la jeune fille avait ressentit la tension monter avant le bouquet final.

Elle restait ainsi sur la réserve. Le jeune homme pouvait tout à fait se rendre menaçant, et cela cachait peut-être quelques mauvaises intentions. Pour l'instant, ils étaient des enfants, ils étaient jeunes et pouvaient se permettre de jouer. Mais le temps des rires et des artifices passe, et peut-être qu'un jour, une scène comme celle-ci ne se terminera pas en une explosion de confettis.

Marjorie avait quitté le compartiment, laissant seuls Elius et Kalén.

"Jolie prestation, fit-elle d'un ton amusé, en posant ses prunelles sur le jeune homme. Tu as vraiment du talent".

Ses lèvres se fendirent en un sourire mystérieux et ses yeux brillèrent avec force. Elle croisa les jambes, posa un coude sur ses genoux et appuya son menton contre son poing fermé. Légèrement tourné, elle continuait d'observer le garçon.

"Mais dis-moi, reprit-elle, avant d'aller mettre nos robes de sorciers, où as-tu appris à peaufiner aussi bien ce jeu d'acteur ?"

Flatter. Puis, écouter et retenir. Voilà la recette que Kalén affectionnait. Les gens étaient souvent nettement plus bavards lorsqu'ils se sentaient mis sur un piédestal. Il parlait alors d'eux, de leur passé, et laissaient passer des détails que la jeune fille récoltait scrupuleusement.
Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Élius Askin, le  Lun 21 Aoû 2017 - 11:36

Poudlard Express
Avec Kalén Bloom et Marjorie Lunas
Premier départ à Poudlard, la suite. 11 ans.




Enfoncé dans la banquette moelleuse du train, l'euphorie s'évapore doucement de mon corps à mesure de mes expirations. Des confettis multicolores tombent de mes cheveux lorsque je m'avance pour attraper doucement le poignet tendu de ma petite admiratrice. Mon bras se plie pour rapprocher la sorcière. Arborant un masque de courtoisie, je la fixe et mime un baiser sur sa main avant de la laisser partir. Aujourd'hui il n'y a pas l'etreinte fébrile de maman ou les applaudissements  excessifs d'un public faisandé par la corruption. Pas plus que de larbin pour nettoyer le théâtre. Époussettant mes vêtements, je suis attentif à la deuxième fille qui  n'est pas encore partie se changer :


—...où as-tu appris à peaufiner aussi bien ce jeu d'acteur ? Observatrice depuis le début, la demoiselle continue son enquête sur moi. En détachant ma cape je lui réponds calmement :


— Au théâtre. L'image des coulisses animées du cabaret apparaît devant moi. Et aussi les grands yeux tristes de ma mère titubante de chagrin lorsque je l'ai quitté dans le Chemin de Traverse hier. L'agitation bruyante de quelques enfants impatients dans le couloir éclipse ma pensée et j'ajoute sur un ton léger en empoignant une de mes malles :


— Tu n'es pas désastreuse non plus dans le rôle de la poupée maléfique. Sourire aux lèvres, j'enfile mon pantalon par en dessous de ma jupe avant de la faire glisser à mes pieds. Poudlard est devenu en un voyage la promesse de rencontres multicolores.




Fin du RP pour moi, merci à Kalén et Marjorie


Dernière édition par Élius Askin le Jeu 21 Sep 2017 - 19:09, édité 1 fois
Kalén Bloom
Kalén Bloom
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Kalén Bloom, le  Lun 21 Aoû 2017 - 16:52

La réponse du jeune homme ne se fit pas attendre :

"Au théâtre", fit-il d'un ton qui annonçait qu'il n'en dirait pas plus.

Aucun doute possible, l'enfance de ce garçon avait du ressembler à un grand spectacle de cabaret. Ou alors il avait pris des cours de théâtre particulièrement intensifs.
Il eut un air songeur quelques instants. Kalén ne sut pas si la tristesse qu'elle lisait dans ses yeux était vraie, ou à nouveau le fruit d'un artifice travaillé au fil du temps.
Cependant, lorsqu'il reprit la parole, sa voix était calme, dénuée de chagrin.

"Tu n'es pas désastreuse non plus dans le rôle de la poupée maléfique."

Il avait joint à ses mots un grand sourire. Kalén le lui rendit avec franchise, puis sortit du compartiment pour se changer.

Ce garçon l'avait intrigué, elle ne pouvait pas le nier. Elius avait une originalité qu'elle n'avait encore trouvé chez personne d'autre. Cependant, elle décida de rester sur ses gardes et de l'observer de loin. Elle avait la très nette impression que le jeune homme n'hésiterait pas à user de son talent de comédien pour tromper ses camarades.

*Tant que ça reste un jeu*, songea la jeune sorcière en enfilant son uniforme.


Fin du RP ! Merci à vous deux !
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Référent Maître de JeuPoufsouffle
Référent Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Lizzie Cojocaru, le  Lun 27 Nov 2017 - 11:17

pv Mered

J’ai volé les bottes de Jean. Ou d’Ebenezer. Je ne sais plus trop. Mais elles étaient belles, avec des taches de couleur de partout. Inspirées d’un Pollock, peut-être ? Enfin, c’était ce que je m’imaginais. Si je ne pouvais voir directement les évolutions de mes enfants, je pouvais bien me permettre de peindre d’illusions nos jeux du moment.

Une chose était palpable, avec ou sans vision : elles étaient immenses, si immenses. Du coup, j’en ai filé une à chaque gosse. Ils sont jaloux quand l’un a plus que l’autre, mais ils ont pas l’air malins avec une seule chaussure au pied. Surtout qu’elle est carrément pas à leur taille, genre le haut du caoutchouc leur mange le genou.

Mais c’est aussi ça, le plaisir. Les rires des enfants. Leur gaucherie et jalousie. Les astres scintillant dans leur voix.

Un jour pourtant, les chaussures ne seraient pas trop grandes. Leurs pieds rentreraient parfaitement dedans. Et même avant, avant que leurs corps terminent leur évolution, ils allaient se transformer tant et tant.

Je ne sais pourquoi je suis allée à King’s Cross ce jour-là. 
Mes pieds ont suivi les marquages épais de la partie moldue, puis je me suis pris le mur d’entrée. Et j’ai attendu.

Bientôt viendrait leur premier départ. 
6 ans, 6 ans avant que le monde ne connaisse leur nom. Que le monde leur tombe dessus.

C’était beaucoup trop peu.

— Demain.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé

Le premier départ à Poudlard - Page 13 Empty
Re: Le premier départ à Poudlard
Contenu sponsorisé, le  

Page 13 sur 15

 Le premier départ à Poudlard

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.