AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare
Page 15 sur 15
Le premier départ à Poudlard
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
Lizzie Bennet
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard

Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Lizzie Bennet, Mar 1 Mai - 9:36


— Avec joie.

Dans son esprit fourmillait un potentiel, des étincelles, une opposition, et mon coeur s’attendrissait en attendant son éveil. Elle saluerait les astres pour moi ; je saluerai 87 pour elle. Après tout, les aveugles sont les âmes de la nuit. Pour nous, chaque jour la lune l’emporte sur le soleil. Et c’est ce qui nous rend aussi fiables qu’elle. Ou presque. Simple sentinelle, j’allais leur arranger leur rendez-vous, aux deux. Peut-être. Sans doute pas. Evidemment. J’étais pas tout à fait décidée.

Elle me salua et j’imaginais qu’elle était déjà partie. Dans le doute, je lui disais quand même au revoir. Et puis, me sachant enfin seule, je serrais contre moi la chaussure. C’était rien. C’était tout. C’était un lien avec la femme qui m’avait bouleversée, une fois. C’était un lien avec la femme que j’avais été, avant.

Et là où elle aurait dû garder pour ce souvenir une aversion intransigeante, elle cherchait au contraire à rencontrer la Mangemort. Ou du moins ce qu’il en restait. Son fantôme. A travers elle, j’apprenais que je n’étais pas tout à fait morte. Je cillais pour refouler l’émotion qui menaçant mon visage, et disparaissais de l’autre côté de la gare.

(Fin de RP)
Revenir en haut Aller en bas
Camille Zia
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Camille Zia, Dim 30 Sep - 17:03


PV Cendra (L.A. mutuel accordé)

Camille avait échappé de justesse à une énième embrassade de sa mère. Elle s'en était moins bien sortie que David, mais au moins, elle était tirée d'affaire. Il fallait dire que sa mère avait plus à s'inquiéter pour Camille que pour David, au vu de la dernière expérience de cette dernière avec des enfants de son âge, mais elle était un peu trop étouffante au goût de Camille.

La brunette marchait en direction du Poudlard Express, valise en main, sans prêter attention aux sorciers autour d'elle. Elle imagina alors son frère déjà assis confortablement dans un compartiment, peut-être déjà en robe de sorcier, à attendre tranquillement le départ du train. Cette pensée la poussa à accélérer son rythme de marche, l'agacement la gagnant vivement. Elle se promit que cette année, elle ferait ses preuves à Poudlard. Sa vie ne tournait pas qu'autour de sa famille, et elle allait le démontrer par tous les moyens possibles et inimaginables.

La petite sorcière ferma les yeux avec force. Elle devait éviter de penser à eux à partir de maintenant, et de ne s'occuper que d'elle-même, de ne penser qu'à...

Boum !

Une violente collision tira Camille de ses réflexions, la faisant tomber sur son postérieur avec très peu d'élégance.

Étourdie, elle se releva précipitamment. Elle venait de percuter une jeune fille à la chevelure rousse et aux yeux verts, qui devait être un peu plus âgée que David. La petite sorcière avait bien vite compris qu'elle était responsable de cette collision à ne pas regarder devant elle, et ne sut pas vraiment comment réagir dans un premier temps, bien qu'elle ne ressentit aucune gêne pour la personne qu'elle venait de bousculer. Elle ne préférait pas prendre de risques avec les anciens de Poudlard (sait-on jamais s'ils sont à la tête d'une bande de costauds), et bien que la rousse ne sembla pas de cette catégorie sociale, Camille préféra ne rien tenter, et reprit sa valise en mains avec son air indifférent.

Elle espérait ne pas avoir à s'excuser, la manière de s'y prendre étant devenue floue avec les années passées seule. Elle voulait monter rapidement dans le train (qui n'était plus qu'à quelques mètres) et se fichait pas trop mal de cette rousse du temps qu'elle ne lui attirait aucun problème.
Revenir en haut Aller en bas
Cendra Sundrop
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Cendra Sundrop, Mer 17 Oct - 9:56


Direction sixième année à Poudlard. Cendra traine sur le quai une énorme valise. Derrière elle marche une vieille femme, toute petite, ridée, cheveux blancs, lunettes dorées et sourire affectueux, portant une cage à la main. Dans la cage, une masse d'écailles vertes, nuancées de bleu, et deux perles noires, vives et éveillées.

Tu peux garder Saphir un instant ? Je vais poser mes bagages et je reviens le chercher.

La vieille sourit, un de ces bons sourires de grand-mères, affectueux, tendres.

Oui, vas-y, à tout de suite.

Cendra porte avec peine sa valise dans le train et la hisse dans le panier d'un wagon. Puis elle redescend, rapidement, chercher son Moke. Si excitée qu'elle en court presque, toute son attention focalisée sur sa grand-mère.

Blam.

Le choc a été fort mais Cendra n'a pas bougé. Elle regarde autour d'elle et découvre une petite fille, de première ou deuxième année apparemment, dans une position qui laisse à entendre qu'elle vient de tomber. Avec... Peu d'élégance.

Oh, je suis désolée, je ne regardais pas devant moi...

Elle lui tend la main pour l'aider à se relever mais déjà l'autre est debout, sa valise en main.

Ca va ? Je ne t'ai pas fait mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Camille Zia
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Camille Zia, Ven 19 Oct - 13:00


Malheureusement pour Camille, la rousse ne semblait pas prête à la laisser partir. Elle lui demanda, sans que la brunette ne parvienne à déceler si c'était sincère, si elle allait bien.

Camille n'aimait pas ce ton. C'était le ton que prenait sa mère lorsqu'elle oubliait que sa fille n'était plus à l'âge où l'on apprend à parler. En fait, non, il penchait plus vers celui que prenait David avec elle lors de leurs très rares moment de complicité avant le départ à Poudlard de ce dernier. La petite sorcière chassa ses mauvaises pensées en secouant la tête, se raisonnant du mieux qu'elle put. Ce n'était qu'une inconnue qui présentait les formalités sociales après une malencontreuse collision.Rien de plus.

Camille se rendit alors compte qu'elle fixait la rousse d'un drôle d'air, presque empli de reproches au souvenir de son frère, et baissa soudainement la tête en rougissant légèrement. Elle devrait apprendre à cacher qu'elle pensait à... certaines choses, à l'avenir. « Euh... » Il lui fallait trouver un moyen de se rattraper : elle n'avait toujours aucune idée de la place sociale que cette rousse occupait à Poudlard. « Non, non, ça va. » Ne pas assumer son comportement lui parut une être une solution envisageable, mais le "merci" ou le sourire étaient exclus. Il y avait bien longtemps qu'elle n'avait exprimé ni l'un, ni l'autre.

La brunette jeta un coup d'œil discret au train devant elle, sans oser regarder par-dessus son épaule si sa mère avait progressé dans la foule. En cas de nécessité, elle pourrait toujours monter dans le train avant de subir une nouvelle preuve d'amour maternel. Pour le moment, elle n'osait pas quitter sa place, face à la rousse, ne se permettant pas la moindre erreur pour le premier jour. Et puis, peut-être qu'à l'issue de ces banalités, elle apprendrait quelque chose d'instructif ? Ce mince espoir l'aida à ne pas détaler immédiatement en direction des compartiments avec sa lourde valise.
Revenir en haut Aller en bas
Cendra Sundrop
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Cendra Sundrop, Sam 24 Nov - 16:05


La fillette semble étonnamment embarrassée. Peut-être est-elle timide ?

Oui Cendra, c'est bien d'être gentille.

Elle soupire, sa conscience l'énerve mais elle doit bien reconnaître que la petite ne paraît pas spécialement timide, plutôt mutine. Elle la regarde d'un air presque agressif, plein de reproches. Cendra est décontenancée et en est à hésiter à demander si elle a fait quelque chose de mal quand la petite secoue vivement la tête comme si elle sortait d'un rêve et marmonne :

- Euh... Non, non, ça va.

La Jaune affiche un large sourire chaleureux :

- Encore désolée !

Par-dessus l'épaule de la petite fille elle aperçoit soudain sa grand-mère qui se dirige vers elles de son petit pas de gentille petite vieille - l'archétype de la mamie adorable. Elle sourit lorsque l'aïeule lui tend la cage de Saphir.

- Tiens ma chérie, ton compagnon a l'air impatient...!

Cendra prend la cage dans ses bras et passe un doigt à travers les barreaux pour caresser son Moke qui, en effet, s'agite. L'animal donne un petit coup de tête dans l'index de la rousse, qui rit et continue à le taquiner. La curieuse petite ? Elle lui est complètement sortie de la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Zia
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Camille Zia, Mer 28 Nov - 15:32


La rousse s'excusa une nouvelle fois avec un grand sourire, avant de se désintéresser totalement de la petite sorcière. Cette dernière observait la petite vieille qui avait donné la cage à la jeune fille, et qui avait l'air bien moins étouffante que sa mère à elle. Est-ce qu'elle laissait partir la rousse sans une embrassade, si celle-ci le demandait ? Est-ce qu'elle était autant agaçante, si la réponse était non ?

En tous cas, la jeune fille semblait apprécier le geste, et bien s'amuser du comportement de son animal. Enfermé dans une cage. La brunette se demanda qu'est-ce que cette sensation pouvait procurer, avant de s'interroger sur l'affection que la bestiole semblait porter pour la rousse malgré le fait que sa grand-mère et elle le maintiennent prisonnier entre ces barreaux. Elle songea que si elle adoptait un petit animal, un jour, elle n'achèterait aucune cage, et si elle devait vraiment le contenir pour le transporter, elle prendrait un panier, où le cacherait au fond de sa poche. Elle détesterait être enfermée. Pourquoi infliger ça à une pauvre petite créature ?

Soudain, Camille entendit des éclats de voix dont les sonorités ne lui étaient que trop familières. Mme Zia semblait avoir aperçu sa grosse valise. Sans réfléchir une minute de plus, la petite sorcière fonça tête baissée en direction de l'entrée du wagon, dans l'espoir que sa génitrice n'ait pas le temps de la rattraper. Sans un regard en arrière en direction de la petite femme, Camille se laissa entraîner par les premières impressions de ce premier pas vers la liberté. Elle allait à Poudlard.

Fin du RP. Merci à toi, et à très bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Jackson Hartman
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Jackson Hartman, Ven 21 Déc - 14:37


RP Unique
Flash-Back 11 ans


Tenant fermement la main de ma mère, je suis mon père qui pousse mon chariot où se tient mes affaires pour Poudlard ainsi que ma petite chouette "Lolly". Elle me servira à contacter mes parents régulièrement durant la semaine, les objets moldus ne pouvant fonctionner au sen de l'école magique. Durant mes achats à Pré-au-Lard, le seul village composé uniquement de sorcier, quelques élèves m'ont expliquer le fonctionnement de l'école et comment rejoindre le Poudlard Express, le train qui m'amènera directement à l'école en Écosse. Loin de ma famille adoptive. De nombreux regards se posent sur nous, les moldus - c'est comme ça que sont appelés ceux qui ne sont pas sorciers si j'ai bien compris... - se demandent sûrement ce que je fait avec un énorme chariot comme ça ! Et avec une chouette en plus ! Non loin du fameux mur, mon père s'arrête et se tourne vers moi, je réclame un câlin collectif et cache ma tête dans le cou de mon paternel, lâchant des larmes que je ne veux pas qu'ils voient. C'est ma mère qui les aperçois et qui essuie mes joues tout en souriant.

- C'est le jour J ! Celui où tu deviens grand. J'espère recevoir rapidement une lettre de ta part ! Je vous savoir comment c'est Poudlard, si tu t'es fait des amis, dans quel maison tu est. C'est ça hein ? Une maison ?

- C'est ça mon amour. Il y a Poufsouffle... Gryffondor... Serdaigle... et Serpentard ? J'ai juste fiston ?


- C'est tout à fait ça papa ! Ne t'inquiète pas maman, dès ce soir je t'écris une lettre ! Je vous aime. On se retrouve pour les vacances.

Faisant un dernier câlin à mes parents, je prend le chariot entre mes doigts et me positionne devant le mur, je lance un dernier regard à mes parents avant de m'élancer dans le mur en fermant fortement les yeux. Un nouveau brouhaha me sort de ma torpeur, de nombreux enfants ayant mon âge se trouve à mes côtés, eux aussi poussent des chariots semblables au mien. Tous sont accompagnés. Moi je reste planté là, ne sachant quoi faire de mon chariot. C'est une main qui me fait sursauter.

Salut ! Ton chariot, tu peux le passer à l'homme là-bas. Une fois à Poudlard, il l'amènera dans le dortoir de ta future maison ! Tu est tout seul ?

Salut. Merci de ton aide. Oui je suis seul, mes parents sont moldus. Je ne sais rien à propos de l'école...

Ma famille est d'origine sorcière depuis des générations, si tu veux je peux t'aider. Suis moi, on vas s'installer dans un compartiment avant qu'ils ne soient tous pris...

Hochant la tête, je suis le jeune élève et passe mon chariot à l'homme présenté. Une fois ceci de fait, je prend le sac où se trouve ma robe de sorcier et m'approche du train, restant derrière le sorcier qui chercher des places. Il m'ouvre la porte d'un compartiment où je m'assois directement. Le jeune me tend sa main en se présentant.

Enchanté ! Je suis Nick Hunt ! Et toi ?
Jackson Hartman, mais tu peux m'appeler Jack's si tu veux.

C'est ainsi que je fis ma première rencontre, une amitié que je garderais jusqu'à la fin de ma scolarité au sein de Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le premier départ à Poudlard

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 15 sur 15

 Le premier départ à Poudlard

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.