AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages
Page 2 sur 9
Little Whinging
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Invité
Invité

Re: Little Whinging

Message par : Invité, Mar 10 Juin - 1:26


Il y eut un bref instant de silence lourd de sens. L'un de ces moments où les messages passent rapidement sans qu'on ait besoin de parler. Avec Noah je savais que je n'avais pas besoin de me lancer dans de longues explications.

-Si mademoiselle veut bien monter à bord, je vous emmène à Little Whinging!

P*tain je la kiffais Noah. J'avais pas compris pourquoi cet endroit plus qu'un autre, sûrement qu'elle voulait pas se bourrer la gueule dans son propre établissement cette nuit. Parce que cette nuit était spéciale, il s'était passé des trucs dans sa tête plus tôt dans la soirée.

Je m'installais sur son tapis volant qui me faisait toujours autant rêver, même après avoir fait un tour dessus avec Kyara. C'était un moyen de transport qui n'avait rien de commun avec quoi que ce soit, on aurait pu croire que c'était vaguement semblable au balai mais pas le moins du monde. On n'était pas assis à califourchon dessus et déjà ça ça changeai tout. Perso je préférais la méthode califourchon, ça me semblait plus facile pour garder le contrôle déjà. D'ailleurs Noah venait de démarrer en trombe de chez trombe, finissant de faire peur aux passants. Le début du vol fut pour le moins tumultueux, on se serait cru assaillis par des cognards invisibles, puis les mouvements du tapis se firent plus doux et le vol assez fluide. Bon, il fallait remettre les choses dans leur contexte : avec le taux d'alcoolémie de Noah sa conduite était remarquable.

- Tu veux conduire mon carrosse? me demanda la brune, taquine.
- Allons-y pour une expérience de mort imminente!

Et effectivement on faillit passer par dessus bord pendant le changement de conductrice mais ce fut très court. Juste assez pour qu'on flippe un peu et que Noah crie:
-Attentionnnnn de pas s'écraser par terre. Je suis pas sensée crever tout de suite il faut d'abord que je sauve le monde!

J'eus un peu du mal au début mais au final, les réflexes du vol en balai me permettaient de conduire sans trop de difficultés l'engin. Encore une fois je préférais m'aggriper à un manche qu'à la bordure d'un tapis mais bon j'allais pas faire la fine bouche ce qui comptait c'était cette sensation géniale. Le vol, le vent qui emmêle les cheveux, qui fouettent le visage. Qui nous rappelaient que ouais on était encore là sur terre et qu'au final il y avait peut-être des points positifs à ça.

Plus je gagnais en assurance et plus j'allais vite. La vitesse ça me plaisait. Je fonçais donc sous le ciel qui changeait progressivement de couleurs. Le tapis n'allait pas aussi vite que ma flèche mais il n'avait pas à rougir de ses performances. C'était bien suffisant pour que je prenne du plaisir à filer dans les airs. Grâce aux indications que No' me gueulait dans les oreilles, je nous conduisis à Little Whinging et nous fis atterrir en catastrophe. Pas d'accident mais c'était pas loin! Je maîtrisais clairement pas l'atterrissage, trop différent du balai. Enfin, nous étions arrivés et c'était un exploit en soi. Un peu sonnée je descendis du tapis tout en parlant à sa propriétaire:

- Tu as des bonnes adresses ici ? Moi je ne connais pas du tout le coin! Puis, avec un sourire de défi : Au pire on se les fait toutes!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Little Whinging

Message par : Invité, Mer 11 Juin - 11:44


[Avec l'accord de Noah pour continuer notre RP en parallèle.]

Un soir comme un autre pour le Serdy… Depuis qu’il avait son job à la boutique de baguette, il avait un semblant de vie sociale de part l’interaction qu’il avait avec les clients et ses collègues. Cependant, au delà du fait qu’il était un riche héritier ayant un job pourri, il ne s’amusait pas pour autant. Il passait ses soirées à écumer les bars des villages aux alentours de Londres. Moldus comme sorcier, il ne prêtait guère attention à ceci tant qu’il pouvait se remplir la panse avec de l’alcool.

Ce soir, comme tous les autres il se trouvait dans un bar. L’ambiance chaleureuse et calfeutrée le tenait assis. Il descendait les verres sans se soucier de ce qui se passerait. Sa tête lui faisait mal, des voix se faisait entendre depuis qu’il était petit, et à chaque fois que ses hallucinations arrivaient il faisait son geste typique des mauvais moment, il jouait du piano avec les doigts de la main droite.

La nuit était tombée, la pénombre avalait les personnes qui osaient sortir par des heures aussi tardives. Le jeune homme sortit du bar et respira profondément la première bouffée d’air frais. Il ne se sentait pas bien, l’alcool le rendant inapte à quoi que ce soit, il tenta quand même le transplanage.

Purée de Mer**… Qui a volé ma maison ? s’exclama le Serdaigle en s’appercevant qu’il n’était pas arrivé au bon endroit. Elle était juste là avant que je parte !

Il titubait et cherchait désespérément son manoir. Sauf que le jeune homme n’était pas prêt de le trouver. Il avait attérit dans un coin perdu et sans les lumières au bord des routes il se serait déjà perdu. Soudain un arbre attira son attention :

Et toi le sapin ! T’aurais pas vu… un espèce de vieux bougre trainer par ici ? Lui il sait où est ma maison !

Le vieux bougre était Ronny, son garde chasse au manoir. Ne voyant pas l’arbre bouger, il décida de s’en approcher.

Allez, steuplé, dis moi où je suis… Ah mais attends, y’a un bois ? J’dois donc être sur l’bon chemin, y’a plein d’arbre chez moi.

Continuant son chemin, il s’enfonça de plus en plus dans la pénombre et la fraicheur nuptiale du bois. Au bout de quelques minutes de marche, il s’arrêta, posa son cul sur une souche et mis la tête entre les mains.

Bordel… J’crois pas que j’habite ici… J’suis fatigué…


Il finit par s’allonger par terre en gardant la tête contre la souche de manière à se maintenir éveillé au cas où il faudrait faire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Alniott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Little Whinging

Message par : Noah Alniott, Lun 16 Juin - 12:09


- Tu as des bonnes adresses ici ? Moi je ne connais pas du tout le coin! Au pire on se les fait toutes!

Noah reconnaissait bien dans cette réflexion son Abygael, celle des alcooliques anonymes. Les deux jeunes femmes entrèrent dans le premier bar moldu à proximité, et consommèrent plusieurs verres, se racontant leur dernières aventures. Les clients du Chaudron Baveur, Jude qui adorait les baguettes farceuses de chez Waddiwasi... Pas une seule fois l'Ordre du Phenix ne fut abordé, parce que les jeunes femmes savaient qu'il était impossible d'en rire, que c'était trop grave, et donc à éviter lorsqu'on était éméché. Puis vînt le moment où Noah décida de payer:

-B'soiiiir Garçon! Y'a quoi de bien à faire dans le coin à part se bourrer la gueule avec des moldus?

-Avec des quoi ?

-Il est con ou quoi ?

-Je .. Excusez-moi je n'ai pas compris ce que vous me demandiez...

-Y'a quoi de bien à faire dans cette vieille ville ?

-Pas grand chose c'est très résidentiel, mais vous pouvez prendre le bus et aller dans la ville d'à côté, il y a une soirée dansante ce soir.

-Parfait, c'est exactement ce qu'il me faut! Allons prendre un bus Abygael! Au revoir monsieur!

Et la petite brune balança quelques pièces moldues sur la table avant de se lever en titubant, remontant la rue d'une démarche de crabe, sous le regard éberlué du serveur.
Les deux sorcières arrivèrent alors dans un vaste espace où étaient garés plusieurs bus vides. C'était un entrepôt, mais pas un seul moldu ne gardait les véhicules.

-Chaufeuuuuuur!

Hurla Noah, sans que personne ne lui réponde bien entendu. Plusieurs minutes s'écoulèrent durant lesquelles la sorcière tapait du pieds d'impatience, puis elle décida de "prendre les choses en main".

-C'est qu'une bande d'incapable les habitants de ce village, il va falloir qu'on conduise nous même. Mais tu sais Abyss, puisqu'on sait conduire un tapis volant, on doit pouvoir conduire un bus!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Little Whinging

Message par : Invité, Sam 21 Juin - 18:02


Je ne sais pas si c'était parce que les bars de Little Whinging n'étaient pas répertoriés dans le guide mental de Noah ou parce que l'idée d'expérimenter chaque enseigne la séduisait mais le premier bar en vue fit l'affaire. Il était encore tôt aussi la salle était presque vide. A mesure que l'on s'enfilait des verres, le temps passait et l'endroit se peuplait tout doucement. Nous on déblatérait on déblatérait... sur tout et surtout sur n'importe quoi. Parce qu'on n'avait pas parlé comme ça depuis un moment, qu'on n'avait eu que de vagues nouvelles l'une de l'autre ces derniers temps. On ne refaisait pas le monde comme on avait pu le faire avant au quartier général, non on évitait ces sujets. Ce soir une seule règle ne pas se prendre la tête.

A l'addition, Noah eut la bonne idée de demander des conseils au serveur sur les activités à faire dans le coin. Il nous regarda un peu étonné, Little Whinging n'était certes pas un lieu touristique. Pour le peu qu'on en avait vu c'était pâté de maisons sur pâté de maisons... Et puis ce bar aussi, peut-être d'autres si on avait poussé la recherche plus loin. L'homme, un peu perdu (No' avait dit moldu non ?), nous informa d'une soirée dans une ville proche. Enfin, "soirée"... Soirée dansante ça voulait tout dire. Mais avec la fêtarde Alniott on allait mettre l'ambiance!

On allait donc prendre un... bus. Pour y aller. Tout ça était un peu trop moldu pour moi alors je faisais pleinement confiance à Noah. Qui marchait au moins aussi droit que moi. On rigolait à gorge déployée dans le noir de la nuit, amusées par un rien. Elle nous conduisit à un endroit où il y en avait pleins, des bus. Aucun chauffeur par contre. Ma comparse eut beau les appeler, personne ne venait. C'était désert.

- La dech.

- C'est qu'une bande d'incapable les habitants de ce village, il va falloir qu'on conduise nous même. Mais tu sais Abyss, puisqu'on sait conduire un tapis volant, on doit pouvoir conduire un bus!

- Absolument! Rien ne saurait nous résister!

J'avais dis ça très fort, très théâtralement, la pose qui va avec. La main tendue vers le ciel victorieusement. Je partis en courant, en riant, jusqu'à arriver vers le bus que je nous avais choisi. En fait ils avaient tous la même gueule mais lui il avait un phare de tout pété et il était rayé sur le côté. Il était un peu comme nous, abîmé par le vie.
Ohlaaaaa les comparaisons foireuses avec des objets, ça ça devait être l'alcool.

D'un alohomora je nous permis d'entrer dans l'engin. L'intérieur était assez semblable au magicobus, exception faite de l'absence de tête réduite et de lits pourris. Il n'y avait que des sièges, bien fixés au bus. C'était tant mieux, je me prenais toujours ces fichus machins qui se baladaient. Je m'installais place conducteur et mis les mains sur le volant. Et euh après on fait comment ?

- Démarre! intimais-je au bus, inspirée par mon expérience des balais. Apparemment c'était pas comme ça que ça marchait, rien ne bronchait. J'aurais dû être plus attentive quand j'empruntais le magicobus. Heureusement, Nonoh elle elle s'y connaissait. Elle m'expliqua brièvement l'histoire de faire tourner la clef pour que le motruc tourne. On n'avait pas de clef alors on a fait sans, lançant un sortilège pour que le bidule s'allume quand même. Il y avait des trucs vers mes pieds, j'appuyais pour tester. Le bus se mit avancer et je levais alors les pieds, surprise. Il y eut un bruit bizarre et la machine s'arrêta de rouler brusquement. Un instant, je fus pétrifiée de peur. Immédiatement après j'étais prise de fou rire.

Secouée par mes soubresauts hilares, je tentais de me dépêtrer du siège et laissais la place à Noah.
- Je crois que je vais être ton copilote d'acc? Ce truc avec les pieds c'est pas pour moi!
Revenir en haut Aller en bas
Noah Alniott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Little Whinging

Message par : Noah Alniott, Lun 23 Juin - 13:51


HRP : Trop de dialogue tue le dialogue? J'y peux rien, Noah bourrée elle peut pas s'arrêter de parler ...


Abygael déverrouilla le bus d'un coup de baguette magique magnifiquement précis compte tenu de son état d'ébriété. Le bus était humide, sombre, et il grinçait lamentablement...

-Démarre!

-Whowhooo c'est pas un nimbus hein, faut des clés pour le réveiller. Y'a pas de clés. On va le bidouiller...

Et à force de sortilèges, le vombrissement du moteur résonna enfin dans tout l'entrepôt. A peine quelques secondes et plusieurs grincements de pédales plus tard, le bus démarrait en trombe. Et pour le coup, c'était pire que le voyage en tapis volant. Noah s'agrippa au siège du conducteur, enfin actuellement, de la conductrice-danger-public, avant que le bus ne se stoppe. C'était un freinage digne de ceux du magicobus, de quoi ne pas être trop dépaysé.

- Je crois que je vais être ton copilote d'acc? Ce truc avec les pieds c'est pas pour moi!

-Chef Alniott bsoiiiir. Merci de prendre place Miss Thompson, nous allons démarrer dés que ... J'aurai trouvé la put*in de pédaaaaale.

Et le bus repartait, bien trop vite. Noah tentait de se souvenir de ce qu'elle avait apprit des années plus tôt, lorsqu'en vacances scolaires elle conduisait un peu la voiture de ses parents, à la campagne. Trois pédales, un volant, des boutons auxquels il ne fallait pas trop toucher... Enfin sa conduite n'avait jamais été fameuse, elle avait tendance à freiner trop tard, et à zigzaguer un peu trop. C'était ses automatismes d'amateurs de balais. Sur les balais, il y avait moins à anticiper, le bolide répondait immédiatement au mouvement du propriétaire. Là le bus mettait des heures à réagir lorsque Noah voulait ralentir, accélérer ou tourner. Et ce n'était pas entièrement à cause des réflexes quasiment inexistants de la conductrice dû à son taux d'alcool dans le sang.  

-Wouuh y'a des gens sur la route. Chaud devaaaant, accrochez-vous!

Et plutôt que de freiner, Noah fit demi-tour, à toute vitesse, sur la grande route de Little Whinging. Les passants n'eurent rien, juste une belle frayeur, et Noah riait aux éclats dans son bus qui dépassait les 100 km/h.

-On va où copilote ?

Mais avant que la jeune femme n'ait pu répondre à Noah, une sirène de police retentissait derrière eux.

-Mer** les aurors. Enfin les flics. Enfin meeerde.

Noah appuyait sur la pédale de droite du bus qui faisait de plus en plus de bruits mystérieux, comme si la magie qu'il avait subit pour le faire démarrer, et les nombreuses accélérations et virages n'avaient pas été en sa faveur.

-Bon on va faire comme si de rien n'était, t'es prête?

Et Noah se gara presque bien, sur le bord de la chaussée. Elle avait repéré depuis le début le bouton ouverture/fermeture des portes, et rêvait de l'utiliser. C'était le moment. D'un geste splendide, Noah appuya dessus, et dans un nouveau grincement, l'air frais s'engouffra dans le véhicule, alors que les policiers, armés, accouraient.

-Les mains en l'air personne ne bouge!

-Heeeey, vous venez pour faire un petit trajet? On vous dépose où?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Little Whinging

Message par : Invité, Mar 8 Juil - 15:35


-Chef Alniott bsoiiiir. Merci de prendre place Miss Thompson, nous allons démarrer dés que ... J'aurai trouvé la put*in de pédaaaaale.

Noah prit ainsi le volant et nous sauva tous! 'Fin toutes quoi. Elle conduisait vachement bien, je ne comprenais pas comment elle faisait avec toutes ces manettes, ces pédales, ces bidules. Les moldus avaient l'art de se compliquer la vie, faut le dire. Pourquoi inventer tout ça alors que la seule et unique chose dont on avait besoin c'était un manche ? Non mais franchement je vous le demande.

Le bus faisait un bruit du tonnerre et filait dans la rue, à une allure tout à fait comparable au magicobus. D'ailleurs c'était tout pareil, les zigzags, etc, tout comme dans le magicobus! Noah aurait pu remplacer son conducteur en fait tellement elle était douée! Je ne l'avais jamais vu sous cet angle là mais c'était vrai qu'étant née moldue elle avait accès à un monde que je ne comprenais absolument pas. Même si c'était le monde de ma soeur aînée.

-Wouuh y'a des gens sur la route. Chaud devaaaant, accrochez-vous!

Ohlaaaaaa. Le bus fit un demi-tour direct pour ne pas écraser les imbéciles du coin qui nous regardaient avec des yeux hallucinés avant de nous couvrir de jurons. Demi-tour serré et à fond la caisse. Et on était à vivantes avec ça. Purée. Elle était l'héritière du magicobus c'était certain.

Elle me demandait le nom de notre prochaine destination et puis TINTONTINTONTINTON. C'était quoi ce truc qui nous vrillait les oreilles ? Une alarme ? De où, de quoi ? Cela clignotait autour de nous, du rouge du bleu ainsi de suite.

-Mer** les aurors. Enfin les flics. Enfin meeerde.

Je regardais en arrière et vis une voiture qui nous suivaient de près, avec un truc clignotant sur le faut et des couleurs moches que l'on devinait comme jaune et bleu.

- Aaaaah, c'est ça les flics! m'exclamais-je, familière avec le terme.

Je dus très vite arrêter de parler pour ne pas me faire couper la langue. Noah freinait le véhicule et elle n'y allait pas par la manière douce! Bon on va faire comme si de rien n'était, t'es prête? glissa-t-elle, ce à quoi j'acquiesçais frénétiquement. Elle arrêta le bus au bord de la route, les flics faisaient de même avec leur voiture et puis ils venaient nous voir. Noah leur ouvrit gracieusement les portes du bus, ce qui ne les empêcha pas de se comporter comme des goujats.

-Les mains en l'air personne ne bouge! fit l'un des deux officiers de manière agressive ou fatiguée. Bah oui c'était pas une heure à être dehors ça! Pourquoi il était en train de bosser lui ?

-Heeeey, vous venez pour faire un petit trajet? On vous dépose où?

Bon. Comme si de rien n'était. Naturelle. Je tentais de me calquer sur Noah :
- Heeeey, ... !

Je voyais pas trop quoi ajouter de plus, j'étais en manque d'inspiration totale. Dommage que je n'avais pas d'inspi'potion dans mes poches, une aide aurait été la bienvenue. Je sentais qu'il fallait que j'ajoute quelque chose, finir comme ça c'était trop bizarre, trop louche. C'était des petits détails qui faisaient la différence quand on voulait obtenir une simulation crédible. J'aurais pu jouer la carte séduction mais j'avais sérieusement des doutes quant à la réussite de l'opération, alors j'abandonnais l'idée et toussais pour me donner de la contenance.

- Cela vous fera 11 mornilles pour aller jusqu'au centre de Londres messieurs. 14 mornilles si vous voulez du chocolat chaud.

Tout le monde me regardait bizarrement, me faisant comprendre que j'avais du faire un c*nnerie quelque part. Le chocolat chaud était peut être de trop ?

- Morquoi ?

Ah meeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerde. Mornilles ça se disait pas! Bah oui, c'que j'étais c*nne! Mais c'était quoi déjà leur truc à eux ?

- Vous n'avez clairement pas bu que du chocolat chaud... commenta l'autre policier, un grand mec aux longs cheveux châtains et à la peau pâle. Il était déjà en train de remplir quelque formulaire sur un genre de carnet tandis que l'autre entrait dans le bus, probablement pour nous en faire descendre.

- Excès de vitesse, conduite en état d'ébriété, vol de véhicule de transport public... ça va vous coûter bonbon! nous informa l'autre tandis que je le suivais en dehors du dit véhicule. Il nous sortit des petits machins que j'avais jamais vu auparavant, nous demanda de souffler dedans. Euh là non mon gars, y'a pas moyen. Je me débattais.

- C'est quoi ce truc! Je mets pas ça dans ma bouche, là vous rêvez!
J'hallucinais, ils nous prenaient pour qui pour nous forcer à faire ces trucs dégueulasses ? Ils savaient qu'on passait notre temps à sauver leurs fesses, qu'on consacrait une bonne partie notre vie à chasser leur prédateur numéro un ?
Revenir en haut Aller en bas
Noah Alniott
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Little Whinging

Message par : Noah Alniott, Mer 16 Juil - 18:24


Abygael, en bonne sorcière, parla de mornilles, de façon a donner une autre preuve "d'ébriété" aux policiers moldus. Pour Noah ce n'était même plus de l'ébriété, elle était complètement défoncée, torchée, perchée au dessus de tout le monde, à côté de ses pompes, prête à tout.
Quand on leurs demanda de souffler dans l'éthylotest (ça s'écrit comment ce mot à la con?), Abygael se révolta tout naturellement, tandis que Noah tentait une piètre tentative : Elle n'arrivait pas à viser l'embouchure du ballon avec sa bouche, et venait de la foutre dans sa narine droite.

Des trois flics présents, l'une était une femme, grande et mince, chevaux bouclés et lunettes carrées. La peau aussi pale qu'un cachet d'aspirine, elle riait. Un vrai fou rire venait de prendre la moldue, sous le regard sévère de ses collègues, le propre aux cheveux longs était devenu tout rouge et était au bord de la crise de nerf. Situation cocasse : Une Abygael qui se débattait avec son ballon, une Noah qui l'avait foutu dans son nez, deux flics énervés contre une collègue au bord des larmes. La propriétaire du Chaudron Baveur réussi enfin à sortir l'embouchure du ballon de son nez, triomphante, et tenta un petit numéro de drague pour amadouer la policière.

-Heyyy jolie policière, tu veux pas me passer les menottes et m'attacher dans ton lit plutôt qu'à une prison ?

La bouclée rigola de plus belle, s'écroulant par terre. L'un de ses collègues l'amena à l'écart, les laissant seules avec le grand tiré à quatre épingles.

-Bon laissons tomber les ethylotests, on les fera au poste...

Noah profita du moment de distraction du policier qui cherchait à savoir où étaient allés se calmer ses collègues pour le viser disctrètement et avec un sortilège informulé d'un #Oubliette. Le type les regarda tout penaud, s'asseyant par terre. L'autre policier revenait, prêt à gueuler sur son collègue, mais il subit le même sort, oubliant tout ce qu'il venait de voir. Le plus impressionnant, c'était que Noah ait réussi à bien les viser et à réussir son sort. C'était ça de boire souvent, on s'accommodait plus facilement aux situations farfelues, et on découvrait des zones de concentration insoupçonnées qui s'éveillaient dans le cerveau.

-Tant pis pour la fille, on se casse.

Et Noah sortait déjà le tapis volant de son sac étirable...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Little Whinging

Message par : Invité, Dim 20 Juil - 16:22


Quelqu'un riait aux éclats, ce que je ne comprenais pas au vu de la situation tout de même totalement injuste. Un regard de côté et je vis Noah batailler avec son bidule, elle se l'était fourrée dans le nez. Un court moment je me demandais si c'était effectivement de la manière dont il fallait le prendre, les moldus étaient barbares en fait! Puis je vis que c'était elle que la policière regardait en riant, alors probablement que mettre l'embouchure de la machine dans le nez était aussi incongru pour eux que pour nous. Okay donc on n'avait vraiment plus aucune chance de se faire passer pour des personnes biens propres sur elles et sobres. Et des fois que ça suffisait pas, No' eut l'idée absolument géniale de draguer l'asperge à lunettes. A elle ça lui faisait peut-être plaisir, en tout cas elle le prenait pas mal puisque ses rires redoublèrent, mais avec ses collègues c'était pas la même. En tout cas ils ne démordaient pas de nous embarquer, le grand mec nous parla même de ce qu'on allait faire au poste de police. Génial, pile là où on avait pas envie de passer la nuit, il lisait dans mes pensées !

Heureusement que la conductrice de bus improvisée avait encore un peu de jugeotte, de la jugeotte pertinente même! Ce dont je commençais à douter au vu des évènements récents. Bon je pouvais parler moi, j'avais rien trouvé de mieux à faire que me taire pour éviter d'empirer la situation. C'était difficile aussi de se rappeler de ce qui appartenait à notre monde et pas au leur. Alors donc, ma coéquipière lança quelques sorts par ci par là pour effacer ce petit épisode des têtes des représentants de l'ordre. De deux d'entre eux en fait, l'autre elle était on ne savait où et on n'avait pas le temps de la chercher.

- Tant pis pour la fille, on se casse.

Ni une ni deux j'aidais Noah à étaler son tapis volant par terre et sautais littéralement dessus avant de le faire s'envoler fissa. Si les policiers nous voyaient décoller ou simplement voler au dessus de nos têtes, les oubliettes n'auraient servi à rien et on aurait droit à une sommation du département de la justice magique, plus si on n'avait pas de chance une du département des usages abusifs de la magie. Heureusement je démarrais en trombe et continuais sur ma lancée, bien que je n'avais strictement aucune idée d'où aller. L'idée de base c'était le plus loin possible. Et je montais haut, bien haut pour éviter de nous faire repérer. Il faisait sacrément froid à cette altitude et à cette heure. En contrebas on voyait des rues illuminées, des voitures. Il n'y en avait pas beaucoup, ce n'était pas le centre-ville londonien. Je suivais la route jusqu'à une agglomération et décidais "on s'arrête là parce que je suis fichtrement gelée!" Je trouvais un endroit à l'abri des regards où nous déposer, de toute façon il y avait très peu de passants dehors. En descendant, on entendait de la musique et cela me rappelait vaguement quelque chose sans que je sus quoi.

Et effectivement après avoir rangé le tapis correctement et avoir fait quelques pas dans le village, nous trouvâmes des affiches pour un bal dansant qui se déroulaient en ce moment même dans une sorte de salle des fêtes. C'était ringard, c'était parfait, c'était peut-être même quelque chose dont on nous avait déjà parlé mais ça m'était sorti de la tête. Je décrochais l'une des affiches et la montrais à Noah :
- Faut qu'on trouve où c'est! Il y a un plan et tout !
Je voyais que c'était un plan mais à vrai dire, les lignes et les ronds et tout ça n'avaient pas trop de sens dans ma tête et je n'étais pas certaine de parvenir à le lire. Enfin, on trouverait bien ! On était pas si torchées que ça ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Little Whinging

Message par : Izsa Hilswood, Lun 15 Sep - 22:52


Plus d'un mois depuis le dernier post, je me permet de reprendre le sujet (me mp s'il y a un problème)


RP avec Luia Luminos



  Izsa était perdue. Complètement perdue.
  Son sens de l'orientation n'avait jamais été une valeur sûre, il lui arrivait même de se perdre dans Exeter, alors qu'elle y vivait depuis 17 ans, mais là elle venait de battre tous ses records. Elle ne savait même pas dans quelle ville elle se trouvait, ni même dans quelle région.
  Comment était-elle arrivée jusqu'ici ? En voilà une excellent question ! Elle avait beaucoup marché, c'était tout ce dont elle était sûre.

  Son frère Luca l'avait embarqué dans un camping sauvage pour le week-end, plein de bonnes intentions. Autant dire qu'Izsa n'était pas du genre à se rendre en pleine nature comme ça, alors que que le confort de sa maison était tout à fait à sa portée. Mais avec Poudlard et les études de médecine de Luca, les deux Hilswood n'avait que très rarement l'occasion de se retrouver, alors elle ne pouvait passer à côté de l'occasion d'être avec lui.
  Ils étaient partis dans la matinée, puis, la tente installée, le feu allumé, Izsa avait été chargée de trouver de l'eau dans le village le plus proche. Après avoir marché environ deux heures dans les sous-bois, elle s'était fait la réflexion que "le village le plus proche" n'était de toute évidence pas dans cette direction. Elle avait tout de même continuer tout droit, de peur de se perdre encore plus si elle retournait sur ses pas. Retrouver le campement dans cette forêt pleine d'arbres tous pareils les uns aux autres serait beaucoup plus difficile que d'en sortir.
  En fin de compte, elle avait débouché dans une petite bourgade. Soulagée mais toujours aussi perdue, elle s'était mise à chercher une solution pour rejoindre son frère. Elle n'avait aucune affaire sur elle ; ni sac, ni téléphone portable. Il lui restait uniquement sa baguette magique, impossible pour elle de se séparer de son bois d'oranger. Le seul problème, c'était qu'elle n'était pas sensée s'en servir. Un simple regard sur la ville - les antennes paraboliques et les tenues vestimentaires des ses habitants - lui révélait qu'aucun sorcier n'y vivait.

Bon, tant pis...

  D'un geste sûr, elle sortit sa baguette. En réalité, pour un moldu lambda, elle avait l'air bien plus stupide que suspecte, avec son bâton dans les mains. Mais ça ne dura pas :

- #Accio plan de la région !

  Bien sûr, il aurait été plus discret d'informuler le sortilège ou au moins de le chuchoter, mais pour une raison obscure, ses Accio devaient être prononcés d'une voix claire pour fonctionner correctement.
Enfin, ce n'était pas si grave. Non, le plus gros problème était qu'il y avait actuellement une carte qui se baladait dans les airs de manière pas du tout naturelle aux yeux de tous les moldus du coin. Izsa espérait simplement qu'ils mettraient ça sur le compte de leur imagination.
  Elle ne tenait pas à ce qu'on sache qu'elle avait délibérément violer le Code International du Secret Magique. Mais il n'y aucune raison pour qu'un sorcier me surprenne, pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Little Whinging

Message par : Luia Luminos, Mar 16 Sep - 22:56


Luia était Auror depuis maintenant plusieurs mois et elle aimait ça. Certes, depuis les attaques (notamment celle de Poudlard), il ne s'était rien passé de notable mais elle continuait son travail chaque jour avec des patrouilles et des dossiers avant de rentrer chez elle et ce surtout car personne ne l'attendait et qu'elle voyait de moins en moins ses amis et sa famille.

Ce jour-là, elle s'était accordée un jour de pause. C'était un beau samedi et elle allait en profiter pour faire un tour du côté du monde Moldu dans des petits villages où elle risquait très peu de croiser des sorciers jeunes ou vieux. Elle se prépara et sortit de chez elle direction le Magicobus puis la campagne Anglaise (oui elle n'avait toujours pas son permis de transplanage). Evidemment, elle portait des habits Moldus: une jolie robe légère et des escarpins. De quoi choquer les autres passagers du bus mais pas les Moldus...

Une fois arrivée, elle alla s'installer au motel où elle avait réservé une chambre avant de filer dehors. Elle sortit visiter le village. Elle se baladait depuis un moment lorsqu'elle crut entendre un sort. Non impossible... Elle se dirigea vers le son et vit une jeune fille qui semblait perdue et qui avait bien lancé un sort. Comment le savoir? Une carte filait droit dans les airs vers la jeune sorcière et semblait attirer les rares Moldus présents. Ni une, ni deux, la jeune Auror fila vers elle et, sans un mot, lui demanda de la suivre dans les bois. Une fois hors de portée des oreilles de Moldu, elle dit à la jeune fille:


-Je suis Auror et je ne peux pas laisser ça impunie. Tu imagines ce qui va se passer? Je vais devoir jeter un sort d'Amnésie à tous ses pauvres Moldus...

Ce n'était pas dit sur le ton du reproche ni de façon mauvaise mais posément.


Dernière édition par Luia Luminos le Dim 21 Sep - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Little Whinging

Message par : Izsa Hilswood, Sam 20 Sep - 14:20


Pour Izsa, le fait quelques moldus la regardait bizarrement n'était pas un problème en soi. Au mieux, ils comprendraient que la magie existe et se coucheraient moins bête ce soir, au pire ils oublieraient l'incident. Et elle, son problème allait être réglé, donc tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Mais soudain, elle fut rattraper par la réalité. Une jeune femme la rejoignit avec empressement et la conduit loin des oreilles indiscrètes. De loin, il était impossible de savoir si elle était une sorcière ou non, car elle portait une simple robe tout à fait moldue. Mais si elle a réagit comme ça, alors ça doit être une sorcière. Pas besoin d'être Sherlock Holmes pour le comprendre.

- Je suis Auror et je ne peux pas laisser ça impunie. Tu imagines ce qui va se passer? Je vais devoir jeter un sort d'Amnésie à tous ses pauvres Moldus...

Izsa ne put s'empêcher de soupirer. Voilà, de toutes les chances qu'elle avait de tomber sur un sorcier dans cette bourgade, il fallait que ça soit en plus sur un Auror. Il devait y avoir écrit "poissarde devant l'éternel" sur son front.
En plus, ça réaction semblait un peu exagérée. Ce n'était qu'une carte volante après tout. Pas la peine de se prendre pour un MIB et de flashé tout les moldus du coin.
Enfin, ce genre de questions n'était plus de son ressort. Maintenant que cette Auror était là, Izsa n'aurait plus qu'à s'assoir dans un coin et attendre que l'autorité face son boulot. Et comment j'vais retrouver mon frère, moi, maintenant ?

- Bon, commença la vert et argent, fataliste. J'ai quoi ? Une amende ? Un avertissement ?

Cela pouvait passer pour une forme de défi face à l'autorité, mais en réalité elle était simplement blasée. Izsa voulait juste que cette histoire se finisse le plus rapidement possible.
Si elle parvenait à s'en sortir avec un simple avertissement, elle pourrait toujours le cacher à ses parents et s'en sortir sans problème. Le tout serait de tenir son écart de conduite caché à leurs yeux. Et ça ne serait pas évident, étant donné qu'Auguste Hilswood travaillait au Ministère.
La journée s'annonçait vraiment mauvaise...
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Little Whinging

Message par : Luia Luminos, Dim 21 Sep - 17:03


Luia avait donc conduit la jeune fille loin des oreilles indiscrètes et l'avait sermonné mais de façon plutôt posée, comme à son habitude. Elle ne savait pas trop comment elle allait punir la jeune fille, ce ne serait certainement pas de façon excessive ou maximale mais cette dernière devait comprendre les conséquences de la magie sur les Moldus et sur elle-même. Et puis tout acte de magie d'un sorcier de Premier cycle en dehors de Poudlard devait normalement être consigné au Ministère et les parents en étaient avertis, quelque soit la sanction. Luia ne savait pas encore si elle consignerait cet acte car elle-même en avait fait des bêtises dans sa jeunesse... La jeune sorcière soupira mais Luia n'en fit rien, elle allait tenter de faire son travail.

Après avoir bien réfléchi, elle allait reprendre la parole mais la jeune fille se mit à parler. Elle dit exactement ceci:



- Bon,j'ai quoi ? Une amende ? Un avertissement ?

Luia sourit. Elle n'aurait pas d'amende car c'en valait pas la peine. Elle n'irait pas non plus au Ministère mais aurait un simple avertissement et, si besoin, une lettre serait adressée à ses parents. Et elle devait aider Luia à jeter un sort d'amnésie sur les Moldus et lui expliquer pourquoi elle avait utiliser ce sort. Luia regarda la jeune fille avec compassion et répondit:

-Eh bien, tu t'en sors plutôt bien, jeune fille. Je te donne un simple avertissement. Et j'enverrais une lettre du Ministère à tes parents pour expliquer ce que tu as fait, sauf si tu ne le veux pas. Et puis je voudrais savoir pourquoi tu as jeter ce sort... Ensuite, tu m'aidera à jeter des sorts d'Amnésie aux Moldus qui ont vu la carte voler, si tu sais faire. Sinon tu me regardera faire...
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Little Whinging

Message par : Izsa Hilswood, Mar 23 Sep - 23:50


L'Auror sourit. Ce n'était pas un sourire méchant ou sadique - tel qu'Izsa en aurait été capable - mais un sourire franc. Aussitôt, elle sentit un poids se lever de ses épaules. La jeune femme ne semblait pas vouloir faire preuve de sévérité.

-Eh bien, tu t'en sors plutôt bien, jeune fille. Je te donne un simple avertissement. Et j'enverrais une lettre du Ministère à tes parents pour expliquer ce que tu as fait, sauf si tu ne le veux pas. Et puis je voudrais savoir pourquoi tu as jeter ce sort... Ensuite, tu m'aidera à jeter des sorts d'Amnésie aux Moldus qui ont vu la carte voler, si tu sais faire. Sinon tu me regardera faire...

Woah. Izsa s'en sortait vraiment, mais alors vraiment très bien. L'Auror faisait preuve d'une grande indulgence, certainement parce que sa jeunesse la rendait plus généreuse. La Serpentard n'osait imaginer ce qu'il se serait passer si elle était tombée sur un vieillard aigri.
Quoiqu'il en soit il lui fallait à présent coopérer. Pas besoin d'en rajouter encore une couche, Izsa savait tenir sa langue quand c'était le moment.

- Je suis perdue, je cherchais mon chemin, répondit franchement Izsa avec un haussement d'épaule. Elle ne précisa pas quel cherchait son frère, quelque part au milieu de la forêt, ce n'était pas nécessaire non plus d'étaler sa vie à une inconnue. "Et, oui, je sais lancer le sortilège d'Amnésie correctement."

Elle dut se mordre la langue pour ne pas répondre la moindre chose impertinente. Elle aurait aimé faire remarquer que si elle n'avait pas eu 17 ans, lancer un sortilège aurait du lui être interdit, et qu'il était donc irresponsable venant de la part d'un représentant de la loi de l'encourager ainsi à utiliser la magie. Mais Izsa savait par expérience que les "adultes responsables" n'appréciaient pas vraiment qu'on leur dise comment faire leur travail. Surtout quand ils font une connerie.

Enfin, si la jeune femme était vraiment prête à enlever les souvenirs de tous les moldus de la rues, elles n'étaient pas sorties. Cela risquait de prendre plusieurs heures, à compter bien sûr qu'elles y parviennent. Mathématiquement, il y aurai forcement un ou deux moldus qui passeraient à travers les mailles du filet. Était-ce alors vraiment la peine de perdre ainsi leur temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Little Whinging

Message par : Luia Luminos, Ven 26 Sep - 10:00


Luia avait parlé à la jeune fille de façon sincère et avec un grand sourire. Elle avait aussi été indulgente. Certes, elle était jeune et passait en ce moment beaucoup de temps dans son travail mais elle avait aussi été élève et avait fait des bêtises et les quatre-cents coups 'où son indulgence. Peut-être que ses collègues, vieux ou jeunes, n'auraient pas fait de même.

La jeune fille semblait heureuse de s'en sortir si bien et Luia souriait encore car elle la comprenait. Certes, ses parents recevraient un courrier mais elle pourrait s'en sortir avec eux selon la jeune Auror de vingt-et-un ans. Elle attendaist aussi de voir si la jeune fille allait coopérait ou non. Finalement, elle lui répondit sincèrement:


- Je suis perdue, je cherchais mon chemin.

Elle avait même haussé les épaules. Elle ne précisa rien de plus mais Luia ne disait rien car elle s'en fichait de savoir plus tant que la jeune fille disait l'essentiel. Luia attendit ensuite de voir si elle allait l'aider à lancer le sortilège d'Amnésie. A près tout, elle ne connaissait pas son âge.

"Et, oui, je sais lancer le sortilège d'Amnésie correctement."

Parfait. Luia arrêta de sourire, prit sa baguette bien en main et se dit que tout allait bien se passer. Elle regarda la jeune fille, attendit qu'elle sorte sa baguette et lui dit:

-Dans ce cas, allons-y.

Elles se dirigèrent vers le village.
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Little Whinging

Message par : Izsa Hilswood, Mar 7 Oct - 15:53


Autorisation de Luia pour son libre arbitre

L'Auror saisit sa baguette et Izsa l'imita.

-Dans ce cas, allons-y.

Elle la suivi jusqu'au village, sans prendre aucune initiative. Elle ne savait pas vraiment quoi faire, c'était la première fois qu'elle allait ainsi lancer des sorts à des moldus, pour leur ôter la mémoire. En fait, elle n'avait tout bonnement jamais lancer de sorts à des moldus. Mis à part à son frère, évidemment, mais c'était un cas à part, et elle ne l'avait jamais fait contre sa volonté.
On pouvait dire ce qu'on voulait, Izsa n'était pas si mauvaise que ça. Pas plus que les autres Serpentard en tout cas. Certes, elle se moquait beaucoup, elle martyrisait les premières années, elle faisait semblant de lancer des Sortilèges Impardonnables, mais elle avait des limites tout de même.

Elle observa l'Auror, sans trop savoir quoi faire. Celle-ci commença à lancer des sorts, assez discrètement pour ne pas se faire remarquer par les moldus aux alentours. L'étudiante vit alors un homme, dans elle était sûre qu'il l'avait vu lancer l'Accio et pointa sa baguette sur lui. Elle se concentra, il ne fallait surtout pas qu'elle se rate. Un sortilège d'amnésie raté pouvait faire perdre à la cible toute sa mémoire, ou bien se dissiper après quelques jours. Ce qu'il fallait, c'était être extrêmement précis, et surtout ne pas se précipiter. De toute évidence, l'Auror était bien plus douée en sortilège, ce qui n'était guère étonnant. Elle avait déjà ensorceler plusieurs moldus lorsqu'Izsa se décida enfin à murmurer : #Oubliette. Elle prit peu à peu confiance en elle et pu enchaîner les sorts de plus en plus rapidement.

Seulement, quand enfin tout fut terminer, Izsa était exténuée. C'était la première fois qu'elle lançait autant de sorts en un laps de temps aussi cours, et une fatigue magique l'assaillait.
Elle s'assit sur un banc et lança :

- Ça y est, je crois que c'est bon...
Revenir en haut Aller en bas
Luia Luminos
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Little Whinging

Message par : Luia Luminos, Jeu 9 Oct - 16:35


Luia et la jeune fille s'était dirigé vers le village. Elles y arrivèrent assez vite et commencèrent à lancer les sorts. Luia en lançait beaucoup, la jeune fille en faisait aussi de même. Isza l'avait observé faire avant de commencer. Luia les lançait assez discrètement pour ne pas se faire remarquer. Ses sorts étaient assez clairs et précis, vu son niveau et son métier. Luia ensorcelait beaucoup les Moldus par rapport à la jeune fille mais, tant qu'elle l'aidait, ça allait. Par la suite, elle prit confiance et rattrapa Luia.

Après quelques longues minutes, ce fut fini pour chacune des deux. La jeune fille semblait épuisée et elle s'assit sur un banc en disant:


- Ça y est, je crois que c'est bon...

Luia sourit: oui , c'était bon. La jeune fille était fatiguée, l'Auror pouvait la renvoyer chez elle de suite sans la réprimander plus. Elle s'approcha de celle-ci, lui sourit et dit:

-Eh bien, oui, c'est bon. Je pense que tu peux rentrer chez toi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Little Whinging

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 9

 Little Whinging

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.