AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages
Page 10 sur 12
Little Hangleton
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
Alhena Peverell
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005

Re: Little Hangleton

Message par : Alhena Peverell, Mer 7 Juin 2017 - 14:36


Avec vous, on remplace les couleurs,
Avec vous, on fait face à Jack l'éventreur,
Avec vous, on danse l'horreur,
Avec vous, on vit et on meurt,
Avec vous, on est modelé avec de la sauce végétale,
Avec vous, on a besoin d'éviter les balles

________C'est quoi respirer dis-moi ? Parce que je sais plus

On sourit, on avale une pilule. On se demande pourquoi on arrête pas de tourner dans l'autre sens. Pourquoi on suit sans jamais franchir la ligne d'arrivée. Peut-être qu'on a peur ?
Qu'on veut pas être dans l'inconnu, que ça se finisse, que ça soit décevant d'être juste parfait
Modelé,
Pantin réparé,
Alors que toute notre vie on a été asphyxié
________C'est toujours plus facile d'être une victime n'est-ce pas ?
La lâcheté comme excuse, faire semblant de se battre et fuir quand c'est nécessaire,
Ne jamais mourir pour ce qu'on est, attendre la fin, se protéger et courir
Mains tendues vers le ciel alors que les gouttes de sang sèchent sur nos joues
Ne pas assumer, faire comme si rien ne c'était passé,
Se cacher
________Est-ce qu'un jour, t'auras fini de jouer à l'enfant ?
Je me battrai demain, mais pas ce soir. Je suis bien là, c'est reposant. Pas vous ?
On attend, que le ciel reprenne ses couleurs,
On reste là parce qu'être assis c'est pas mal quand la tête tourne, parce que le Mangemort ne nous attaque pas,
Parce qu'on veut comprendre un peu ce qu'on doit faire, ce qu'on attend de nous
On veut arrêter de décevoir un jour et retrouver cette confiance qu'on a eu un jour
__________Parce qu'on est là et qu'il y a plus de choix à faire
Clope au bec, on laisse la fumée détruire nos poumons, histoire de mourir à petit feu
On veut pas que ça soit quelqu'un qui nous tue
On veut être pleinement responsable de notre mort, parce qu'on veut pas que les consciences se brouillent
On veut personne qui puisse se dire : mais qu'est-ce que j'ai fait de travers avec elle ?
Parce que sinon, on rentre dans le chantage affectif
Et tu détestes ça, tu l'as trop vécu
Pour y survivre
encore une fois

Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Little Hangleton

Message par : Elhiya Ellis, Mer 9 Aoû 2017 - 3:08



Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas trouvé les vertus
Pv  Aiden Allen•  LA mutuel •Parce que ca fait trop lgt que je t'ai pas saoulé avec ma vielle playlist xD


Desolée on squatte, ca fait plus d un mois depuis la dernière réponse et c est le bordel pour trouver où ouvrir... En cas de soucis ma volière est ouverte  :kiss: à vous deux

Bout de parchemin entre les mains, Elhiya lisait sans grand intérêt la liste des courses que son père lui avait demandé d’aller faire. Son herboriste habituel était en vacances, il lui avait expressément demandé de se rendre dans le Londres moldu, chez un commerçant sorcier pour récupérer ce qu’il lui manquait. Fleurs à Pipaillon, gousses de snargalouf, bubobulb, menthe poivrée, mandragore cuite liquéfiée…. Comme si tout ce bazar ne pouvait pas attendre le retour du fournisseur habituel ! En plus, ça la forçait à sortir de la maison familiale, l’obligeant à passer devant la porte d’entrée de chez Lucy… Les larmes et les sanglots s’étaient tus avec le temps, nourrissant insidieusement un peu plus sa culpabilité et sa colère, l’enfermant de nouveau dans de noires idées, idées qui n’étaient pas vraiment utile pour aller faire des courses.

Rapide coup d’œil à l’adresse noté en bas du bout de papier, Little Hangleton, en plus c'était même pas dans le centre de Londres sera aurait été trop pratique bien entendu. Obligé de prendre la poudre cheminette pour aller plus vite. En espérant que le pub qui sert d'accueil là bas soit encore ouvert et que la blonde ne se retrouve pas une battisse en ruine susceptible de lui tomber dessus.

Enfilant sa cape de sorcier, Elhiya se positionna au centre de la cheminée familiale, un peu de suie recouvrait déjà ses chaussures, lui arracha une grimace, elle détestait ce type de transport, mais là pas vraiment le choix. Une poignée de poudre en main, la blonde énonça où elle voulait aller à haute voix, regarda le nuage vert se diffuser tout autour d'elle et la transporter dans l'établissement sorcier aux effluves de bière et cigarette. L’arrivée l'avait quelque peu étourdit, il lui fallut plusieurs instant pour réalisé qu'elle avait attérit dans les cuisine, à l'abri de regards. Tout en gromellant elle épousseta ses vêtement, retira sa cape de sorcier pour la placer dans son sac,  n'adressa pas un regard aux employés qui préparaient des bols de caoutchoute, et utilisa la porte de derrière pour partir.

Trop de soleil ici aussi. C'était insupportable, tout comme ces gentilles petites familles qui se baladaient dans les petites rues du village. Pourquoi fallait il que le rendez vous pour récupérer la commande se passe ici ? Le vieux herboriste habitait le coin ou quoi ? Un rendez-vous en boutique était trop compliqué ? Et puis c'était quoi le vrai point de rencontre ? Car elle allait pas se trimbaler dans le village avec une pancarte « recherche commandes de plantes magique ».

Vérifiant son bout de papier, la blonde remarqua que son père avait ecrit en majuscule « entrée du cimetière ». Bah ouai, logique, le cimetière pour faire du commerce... c'était de plus en plus risible.. Quoi qu'il y'avait quelques noms connus dans le coin, au pire des cas, elle pourrait regarder, ca occuperait quelques instant. Levant le nez à la recherche de la direction à prendre, la blonde se faufila jusqu'aux grilles métallique du dit rendez vous, s'appuya dessus, et patienta en maugréant silencieusement qu'un vieux monsieur avec très certainement un sac en papier vienne à elle. Le seul soucis, c est que des vieux y'en avait pas mal du coté du cimetière apparemment, tous venus en visite ou quoi??


Dernière édition par Elhiya Ellis le Mer 16 Aoû 2017 - 9:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Allen
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Little Hangleton

Message par : Aiden Allen, Mer 9 Aoû 2017 - 4:16


Le vieux propriétaire vient tout juste d'arriver à la boutique, il a l'air un peu plus excité que d'habitude, s'agitant de droite à gauche à faire des allers et retours entre la serre et le magasin, Aiden ne fait que l'observer, adossé contre un mur, les bras croisés en train de mordiller un petit bout de bois. Le jeune homme se redresse un peu tout en s'étirant avant de lui adresser la parole.

«Hey papy, pourquoi tu t'excites comme ça, on a une commande spéciale?»

Le propriétaire attrape un livre qui traîne dans le coin et le lance au visage du jeune apprenti avant de rétorquer.

«Je t'ai déjà dit mille fois de m'appeler maître, et de me vouvoyer, tu es peut-être doué avec les plantes, mais c'est tout. Oui j'ai une commande et c'est toi qui vas aller la livrer, alors prépare-toi a partir dans cinq minutes, c'est un honorable client alors présente-toi bien ! »

Soupirant un grand coup, le jeune homme se dirige vers le vestiaire pour se changer, adieu vieux tablier, bonjour la chemise et le blazer, il s'habille normalement afin de pouvoir sortir dans le monde extérieur. N'oublions pas le paquet de cigarettes avant de quitter de la pièce, direction, le proprio.

« Ô vénérable maître, avez-vous fini de préparer ladite commande ? »

Un nouveau livre vole en direction de l'apprenti qu'il esquive en pivotant à droite.

« NE TE MOQUE PAS DE MOI AIDEN, et passe par la cheminée, tu y seras beaucoup plus vite, on ne fait pas attendre ce genre de client »

Un léger rictus apparaît sur le visage du jeune homme alors qu'il attrape la commande qui atterrit dans son sac à dos, une lanière sur l'épaule. Saluant le vieux sage, il attrape une poignée de poudre et prononce le lieu où il souhaite aller. Quelques secondes plus tard, Aiden apparaît dans la cheminée d'une maison d'un autre client de la boutique. Il s'excuse brièvement avec un léger sourire, jouant de sa « bogossitude » avec la jeune femme qui habite ici -ce qui exaspére le père de celle-ci- avant de sortir de la maison toujours en remerciant les habitants sorciers de l'autoriser à passer par ici.

Une fois en dehors de la maison, Aiden se tapote les jambes pour retirer la suie avant de se mettre en route, tenant le sac à dos d'une main -celui-ci n'étant reposé que sur une épaule- il se met en marche, sort une cigarette qu'il coince entre ses lèvres et qu'il allume avec un briquet moldu. Arrivé au dit cimetière, le jeune homme se cale dos contre un arbre, sac au sol, jouant avec les voluptés de sa cigarette tout en attendant la personne qu'il doit rencontrer.

Caché par l'ombre de l'arbre Aiden voit la petite blondinette arriver au point de rendez-vous, le jeune homme sourit en coin et écrase sa cigarette dans un cendrier non loin avant de se redresser et d’aller vers celle-ci. Il lui adresse ensuite la parole d'un discours rôdé réservé à la clientèle féminine.

« Mademoiselle, il me semble que j'ai ce pour quoi vous êtes venue ici, j’espère que vous n'aurez pas attendu trop longtemps »

Il exagère un chouya les gestes qu'il ajoute à la parole, s'amusant légèrement pour se rendre l'apparence d'un « gentleman », ce qui plait aux femmes habituelles en général. Suite à ça, Aiden sort la commande du sac et tout en énumérant chaque article, il les lui montre, tout en y ajoutant quelques conseils pour la conservation.

« J’espère que ça vous ira. »
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Little Hangleton

Message par : Elhiya Ellis, Mer 9 Aoû 2017 - 5:38


De la fumée de cigarette désagréable qui venait lui chatouiller les narines... Il était autorisé de fumer aux abords d’un cimetière ? Ce n’était pas dangereux et ça ne risquait pas de mettre le feu aux chrysanthèmes décrépis qui jonchaient l’entrée ? En fait, après coup, la blonde s’en moquait. Elle voulait juste récupérer le colis destiné à son père et rentrer pour se cloitrer dans sa chambre en adressant la parole à aucun être vivant dans ce monde. Réaction excessive, très certainement, mais ça aussi elle s’en contre fichait. Tapant du pied au sol, s’agaçant de plus en plus à mesure que les secondes filaient, Elhiya fusilla du regard le jeune homme qui s’était piqué devant elle, déversant sur elle un discours des plus ridicules.

Surprise, c’était apparemment le vendeur. D’un œil circonspect, elle le jaugea de la tête au pied, il était bien jeune pour être le gérant d’une herboristerie, elle lui donnait à peine 25ans à tout casser. Et surtout, bien trop maniéré pour être honnête. Il ne fallait pas porter une chemise maculée de blanc et une veste de blazer pour inspirer directement la confiance, il se croyait où celui-là ? Dans un roman à l’eau de rose moldu ? Pas le temps pour ça, pas l’humeur non plus, et l’envie encore moins. Lui adressant un regard froid et suffisant, la blonde récupéra le sac en papier dans ses bras. D’un rapide coup d’œil elle s’enquérait de vérifier si la commande était complète et n’écouta pas les conseils. Elle avait la tête d’une novice ? Ah oui, surement, c’était vrai que du haut de ses 17ans, de sa bouille de gamine blonde aux yeux bleus, ce type pouvait pas deviner que la commande n’était pas pour elle.


« Ouai, ouai, ça ira, pas de soucis, c’est déjà payé ? Il me semble qu’on vous a fait parvenir un hibou avec la somme en boutique non ? »

Effectivement, Crumble était parti à un moment donné avec une petite bourse accrochée à la patte, la blonde n’avait pas porté plus attention à ce détail sur le coup et espérait, désormais, qu’elle n’avait pas à régler quoi que ce soit car elle n’avait pas grand-chose sur elle. D’une grimace irritée, elle couvrit d’un nouveau regard froid le vendeur. Ce devait être le petit fils du gérant, si ça se trouvait il en savait strictement rien lui non plus, et elle allait être bonne pour le suivre en boutique pour vérifier. Elle soupira.

« J’ose espérer qu’on m’a pas envoyé un sous-fifre incompétent, et que vous  être capable de me dire si je vous suis redevable de quelque chose ou non. »

Et puis c’était quoi ce faux sourire qu’il arborait ? C’était censé lui attirer les bonnes garces de ses clientes? A bien le regarder, nul doute qu’il y arrivait parfaitement : cheveux d’un noir de jais légèrement rebelles, prunelles d’un bleu si profond qu’elles rappelaient le ciel d’été derrière lui, tenue classe et impeccable... De quoi jouer aisément avec la gente féminine, elle en était persuadée. Encore un de ces beaux parleurs qui mériteraient de se prendre un Infourno pour les calmer un peu. Elhiya grimaça à cette idée, il fallait franchement qu’elle gére ses pulsions agressives en pleine journée, cela pouvait la desservir. Nouveau soupire agacé alors qu’elle en lâchait pas des yeux le revendeur de plante.

« On attend que la lune brille ou vous avez une idée sur la question ? »
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Allen
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Little Hangleton

Message par : Aiden Allen, Ven 11 Aoû 2017 - 2:57


Après lui avoir donné les ingrédients, Aiden remet le sac sur son épaule, un brin désinvolte dans le mouvement alors qu'il la regarde faire, il sourit en coin désabusé quand elle le coupe dans ses explications.

« Déjà payé ? Pas que je sache non »


En effet le hibou, au départ d'Aiden n'était toujours pas arrivé à destination, il a sûrement dû déposer l'argent pendant que le jeune homme était parti en livraison.

« Un sous-fifre incompétent ? Pourquoi pas, en attendant, oui, vous m'êtes redevable de quelque chose, donc tant qu'on y est, allons-y ensemble pour voir ça à la boutique, pas besoin d'attendre que la lune brille, même si ça ne me dérangerait pas de vous offrir un verre en attendant que la nuit se pointe. »

Aiden dit tout ça avec un certain sourire, une certaine posture, qui habituellement, marche avec près de 90% de la gent féminine.C'est ainsi qu'il se met en marche, un regard vers la blonde alors qu'il emboîte le pas, pour qu'elle le rejoigne à sa hauteur, le jeune homme va même jusqu'à jouer d'une démarche élégante, pas surjoué, mais naturelle. Les vieilles habitudes ont du mal à se retirer.

Aiden secoue la tête rapidement, il loge une main dans sa chevelure pour se recoiffer légèrement, un geste qui, avec les rayons du soleil derrière lui laisse toujours un effet absolu de bogossitude autour de lui, tel que non loin d'eux, on entend un « PONG ». Il regarde par curiosité et voit qu'une demoiselle c’est pris un poteau absorbé par le charme d'Aiden.

« On y va ou alors vous réfléchissez pour aller boire un verre en ma compagnie ? »

Mis en marche vers leurs destinations, Aiden laisse une grimace se dessiner sur son visage l'espace d'une micro-seconde à la vue de certaines femmes croisées rougissantes en le regardant, avant de retrouver un sourire factice, presque naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Little Hangleton

Message par : Elhiya Ellis, Ven 11 Aoû 2017 - 3:25


Ah, forcement d’idée sur la question il n’en avait aucune de réelle en fait. Crumble était bien partie avec une bourse dans les pattes et il y’avait peu de chance pour que ce soit pour autre chose que cette stupide commande supposément urgente. Mais bon, vu que cet employé incompétent n’était même pas capable de savoir ce qu’il en était, cela ne lui laissait peu d’autre choix que de le suivre. D’autant plus qu’il ne semblait pas vraiment apte à lui faire crédit, allant même jusqu’à proposer un verre. C’était osé et affreusement pas commercial. Elhiya haussa un sourcil, surprise, avant d’hausser les yeux au ciel, irritée. Son cinéma fonctionnait peut-être avec les clientes qu’il servait habituellement, mais là, il s’était trompé lourdement de proie.

« Sérieusement, ça marche avec quelqu’un votre cinéma ? Et votre patron il en dit quoi que vous essayez de débaucher des gamines de 17ans, clientes de surcroît ? Ce n’est pas sensé m’octroyer la commande gratuite ce genre d’attitude ? »

Gratuite et avec le remboursement de la poudre de cheminette et du temps gaspillé d’ailleurs ! Mais en attendant de pouvoir demander une ristourne au vrai herboriste, Elhiya suivait d’un pas récalcitrant le brun endimanché et maniéré. Plus vite elle partait d’ici plus vite elle serait rentrée chez elle, et, esquivant d’un bond la course d’un chat noir et d’un chien un peu trop excité, la blonde se cogna contre un poteau sorti de nulle part. Surprise et incompréhension se transformèrent rapidement en colère et incontrôlé sur le vendeur qui ne trouvait rien de mieux que rajouter une couche.

« Non mais je vous emme**e vous et votre verre, avancez, avant que l’envie de sortir ma baguette me démange de trop ! »

La blonde continuait à maugréer doucement tout en se frottant le front encore un peu endolori. Elle était persuadée que l’hurluberlu qu’elle suivait avait fait apparaitre en douce le mobilier urbain pour qu’elle s’assomme expert ! Elle ne voyait que cette possibilité ! D’un soupire, elle rejoint le brun pour voir par où il passait pour rejoindre Londres, et s’arrêta dubitative, le voyant partir tranquillement vers une habitation. Non franchement, sans-gêne ce type, et il travaillait dans le commerce ? Il y’avait quelque chose qui ne tournait pas rond.

« Hey vous, personne vous a dit qu’il faut pas entrer chez les gens comme ça ? Pour le transport, c’est au niveau du pub que ça se passe »

D’un signe de tête, la blonde lui montra l’établissement un peu plus en contre bas qui laissait à disposition leur cheminée pour les sorciers de passage. Il fallait certes passer par l’entrée de service, mais au moins ça ne dérangeait personne. D’un nouveau soupire désabusé, Elhiya n’attendit pas que le commerçant aux manières douteuses la suive et se dirigea vers le point de transport qu’elle avait désigné. Le pub. Une fraction de seconde trop tard, elle réalisa que l’autre abruti aller sauter sur l’occasion pour continuer avec sa proposition de lui offrir un verre. Une grimace ourla ses lèvres rapidement. Cette obligation à devoir surveiller chaque mot qui sortait de sa bouche était trop pénible à son gout, et pourtant, avec son Rouge & Or, elle commençait à prendre l’habitude. D’un regard noir à son interlocuteur qui venait de la rejoindre, Elhiya coupa court à tout éventuel sous-entendu

« Et si vous osez faire une allusion à une boisson  que vous êtes encore désireux de me proposer, je vous le fait avaler le verre tout entier, boisson et contenant que ce soit bien clair ! »
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Allen
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Little Hangleton

Message par : Aiden Allen, Ven 11 Aoû 2017 - 3:56


Aiden secoue légèrement la tête à ce que lui dit la blondinette, il ne peut néanmoins pas s'empêcher de regarder le front de celle-ci, on sait jamais.

« Disons que j'ai un accord avec le maître de maison, mais soit, allons au pub ! Et on profitera d'être à la boutique pour mettre un peu d'onguent sur votre front, ça m'embêterait qu'une corne vienne à se loger au beau milieu de votre front. »

Il dit tout ça avec un léger sourire taquin, alors qu'il pénètre dans le bar, saluant les cuistots dans la cuisine en passant devant eux, a priori, il les connaissait très bien. Le jeune apprenti se dirigea alors vers ladite cheminée, afin de faire le voyage, il attrape la poudre de cheminette, et tend le sachet vers Elhiya. Aiden se sert ensuite et prononce le nom de la boutique juste avant de se faire transporter, espérant qu'elle ait eu l'intelligence de l'écouter, ou alors de lire le nom sur le sachet du magasin.

En arrivant de l'autre côté du passage, Aiden prépare déjà une petite brosse qu'il utilise sur lui afin d'enlever la suie avant de la tendre vers la blondinette.

« Je suis rentré Ô grand maître » dit-il d'un ton surjoué. « Et je ramène la cliente voir si tout est bien réglé. »

Le jeune homme se dirigea vers un mur ou une étagère était fixée, il cherchait une petite boite où était stocké l'onguent, alors que de son côté le vieux commencé à fulminer, avant de se calmer à l'arrivée de la cliente.

« Oh, mademoiselle, c'est un plaisir de vous accueillir dans notre humble boutique »

Le gérant se voyait plutôt sage et humble, tout le contraire d'Aiden.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Little Hangleton

Message par : Elhiya Ellis, Ven 11 Aoû 2017 - 5:10


Un onguent ? Non mais c’était un sorcier ce type ? un simple Episkey suffisait, et elle attendait d’être dans l’établissement à l’abri des regards pour le faire, remarquant que les passants semblaient être d’un population moldu et sorcière. Elle lui avait lancé un regard noir et avait préféré ne pas gaspiller plus de salive pour lui. Perte de temps et d’énergie ce type… Elle l’avait suivi jusqu’aux cuisines, saluant à nouveau les employés d’un signe de tête discret, se flanquant devant la cheminée pendant que le brun jetait en sa direction un sachet de poudre de Cheminette. Ah, bon point, il payait le trajet retour, c’était déjà ça de prit.

Mais c’était quoi le nom de la boutique ? Elhiya savait uniquement que c’était une herboristerie d’appoint que son père utilisait quand son fournisseur habituel était en congés, horsmis ca, elle ignorait qu’elle en était l’adresse ou même le nom. Levant les yeux sur l’amas de fumée verte qui lui arracha un toussotement, une insulte lui échappa des lèvres, l’autre abruti était parti sans lui dire où elle devait le rejoindre précisément.

*S’il finit par avec un sortilège dans le nez avant que je rentre chez moi il a du bol*

Grommelant, sa main enserra machinalement le petit sachet de cuir qu’il lui avait donné, remarquant que quelque chose de collant s’était accroché à la paume de sa main. Une étiquette. Dans sa précipitation, le jeune herboriste avait au moins consentit à lui confier une bourse avec l’enseigne de la Boutique dessus, ça lui épargnerait peut-être les vociférations futures de la jeune fille. Prenant une poignée de poudre, la blonde la jeta au sol, énonçant à haute voix le nom étrange de l’échoppe à rejoindre en fermant les yeux.

Toujours aussi désagréable de voyager comme ça, elle préférait nettement le bus, ca secouait moins. Et elle ne finissait pas avec de la suie sur la tête. Epoussetant au mieux les particules noires de ses vêtements, et fini par lever le nez pour voir où elle avait atterri

D’un regard circulaire à la pièce, son regard se posa sur des petits contenants classiques et inoffensifs.  Benoite, absinthe et camomille côtoyait l’amarante et le millepertuis. Tout ce qu’on pouvait trouver dans un jardin moldu pour peu que le propriétaire s’intéressait à la médecine curative par les plantes.  Et, plus en retrait divers noms qu’elle connaissait pour les avoir utilisé pour des potions. La boutique était ouvert aux moldus également, elle avait oublié ce détail.

Ignorant royalement le brun maniéré, Elhiya s’extirpa de la cheminée, et adressa un sourire poli au viel homme qui venait de la saluer très poliment. Ce devait être le gérant et le contact de son père, il correspondait bien plus à l’image de l’herboriste que la blonde avait en tête. Lui serrant la main, Elhiya s’enquerit de savoir si sa commande avait bien été payée.


« merci à vous de m’accueillir de la sorte alors que cette visite n’était pas prévue. Je désirai savoir si vous aviez bien reçu le paiement de notre commande. Notre chouette est partie ce matin. Mais comme elle est petite peut-être n’a-t-elle pas prit la bonne entrée »

Que crumble ait décidé de se repaitre dans la gamelle du hibou de l’établissement n’aurait pas étonné Elhiya. Mais elle n’entendait pas le pépiement habituel de son animal, et n’arrivait pas à repérer le moindre emplacement prévu pour les hiboux facteur.
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Allen
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Little Hangleton

Message par : Aiden Allen, Mar 22 Aoû 2017 - 16:55


Aiden sourit en coin, regardant le manège de politesse de la blondinette auprès de son patron. Ça le fait rire oui en effet, lui n'a jamais rien fait de tel, il est comme il est un point c'est tout. Néanmoins le jeune homme patiente, dans son coin, bras croisé que le vieux décide de répondre à propos du hibou, parce que oui, c’est pour ça qu'ils sont venus ici à la base.

« Ah mais oui bien sûre, j'ai reçu votre hibou juste quelques secondes après le départ de mon incapable de vendeur. » sourit-il en lançant un regard noir à Aiden.

« Je vais voir à la volière Ô vénérable patron » un brin moqueur dans ses paroles, juste un brin.

Le jeune bogosse partit aussitôt de la salle pour se rendre a la volière de l'établissement disparaissant derrière un vieux rideau. Le chemin est assez rapide, mais si hibou encore ici, c'est la-bas qu'il doit être, avec les autres rapaces qui appartenaient à la boutique et à la collection du papy.

Et oui, c'était à ne pas manquer, parmi les aigles, faucons et autres rapaces, était caché le hibou, dans un coin, peut-être qu'il avait pris peur alors qu'il pensait trouver de la nourriture pour reprendre des forces avant de repartir, au lieu de ça, la petite bête a trouvé bon nombre de volatiles tous plus dangereux pour lui les uns que les autres.

Le vendeur attrape rapidement l'oiseau le logeant contre lui, la bête étant complètement figée, il n'a aucun mal a le transporter vers la boutique où se trouve le patron et sa jeune cliente. Il lève le rideau avant d'ouvrir la bouche avant d'adresser la parole à l'écolière.

« Et voilà "votre" hibou mademoiselle » en exagérant le vouvoiement, il lui apporte le volatile encore choqué sûrement de s'être retrouvé entre tant d'oiseaux gigantesque.  « Il était recroquevillé au milieu de nos aigles, j'espère qu'il a eu ce pour quoi il a été dans la volière. » dit-il avec un certain sourire narquois au coin des lèvres.

Aiden espère que le patron n'a pas trop parlé de lui a la jeune femme, du moins, en mal, parce que le connaissant ça a sûrement été le cas ? Bref, l'apprenti herboriste replis sa place une fois le hibou rendu a sa propriétaire, se logeant dans un coin, un léger sourire a la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Little Hangleton

Message par : Elhiya Ellis, Lun 28 Aoû 2017 - 10:04


Crumble était là et elle n’avait pas réclamé sa pitance, comment ça se faisait ? D’un coin de l’œil, elle regardait le jeune vendeur partir vers leur volière pendant que l’herboriste, le vrai, lui expliquai que son apprenti était une vraie plaie, et qu’il espérait qu’il n’avait eu de gestes ou de mots déplacés. Elhiya avait rigolé doucement à ce genre de question, le brun était bien ce qu’il lui avait semblé au premier coup d’œil : un de ces types qui méritait un petit doloris comme ça en passant, juste pour leur rappeler que les filles n’étaient pas de la marchandise bonne à être consommée puis balancée.  Mais pas le temps de dire quoi que ce soit au vieil homme que l’autre zouave revenait avec Crumble dans les mains.

L’oiseau semblait trembloter de partout. Elhiya le récupéra dans les bras, le câlina doucement et retira la bourse qu’elle avait à la patte pour la donner au gérant de la boutique. Pas un regard pour le brun qui faisait à nouveau preuve de trop de manières pour être sincère. Elle laissa l’homme vérifier que le montant était le bon, et lui sourit lorsqu’il la remercia.


« je vous en prie, c’était presque un plaisir, dommage qu’il ait fallut revenir ici au final. Puis-je utiliser votre conduit de cheminée pour rentrer chez moi ? »

par contre rentrer avec un hibou dans les bras n’était peut etre pas une super idée, mais comme l’homme acceptait, Elhiya passa devant le vendeur le nez levé, hautain, alors que le patron lui disait à bientôt. D’un coup d’œil rapide au brun, Elhiya soupira.

« A bientôt malheureusement. Prochaine fois, tachez d’éviter de me faire faire des détours, ce ne serait pas plus mal. »

Et dire qu’elle allait surement devoir à faire avec cette illuberlu la semaine d’après… C’était déprimant, vivement que le fournisseur de son père revienne rapidement de vacances. Se callant dans la cheminée par laquelle elle était arrivée, Elhiya utilisa sa propre poudre pour retourner dans le salon de ses parents avec la commande et Crumble entre les bras.

[Fin du RP pour Elhi, merci Aiden Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Allen
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Little Hangleton

Message par : Aiden Allen, Mar 29 Aoû 2017 - 9:42


Le jeune homme regarde faire la petite blondinette maniérée, ça le fait sourire un brin, comme quoi, les personnes élevées dans les hautes sphères sous bien toutes comme ça, raison de plus pour continuer ce qu'il fait. Se venger de toutes ces personnes hautaines qui s'étaient moqué de lui à l'époque.

« Je serais ravis de vous revoir mademoiselle, je suis sûr que ça se passera bien également. » dit-il d'un ton amusé rajoutant un clin d’œil a Elhiya avant qu'elle ne passe la cheminée.

Une fois cette écolière disparu dans les méandres de fumée Aiden s'étire de tout son long avant de saluer le grand-père.

« J'y vais pour ma part, avec tout ça j'ai pas vu l'heure passé, je vais allez "jouer" un peu, a plus papy ! »

Aiden parti en ricanant, il aime bien taquiner le patron, et même si celui-ci peut paraître bourru et dure envers lui au premier regard ils se considèrent un peu comme une famille, le jeune homme détestant son bon a rien de père, il aurait trouvé en lui une sorte de substitution. D'ailleurs le brun vit juste au dessus de la boutique, pas vraiment quelque chose d'énorme mais juste ce qu'il faut pour pouvoir être tranquille.

Dans sa chambre on pouvait y trouver un bon nombre de chose se rapportant a la sorcellerie, mais également des bouquins sur la magie noire, différent pots ou il cultive diverses plantes. Dans un tout autre registres, on y trouve également des instruments, une basse, une guitare sèche, une électrique et un violoncelle accompagné d'une grosse enceinte et de quelques amplis, sa chambre est décoré assez sombres, des posters de groupes de métal sorcier et moldu, des enceintes et un ampli le tout dans un bordel organisé ou seul lui c'est ou se trouve chaque chose, son univers bien a lui et a lui seul, une sorte de refuge.

Aiden s'enferme donc dans sa chambres pris sa baguette et lance un sortilège pour éviter que le bruit ne sorte de la pièce avant de prendre sa guitare et de se jeter a corps perdu dans un solo bien mérité.




[Fin du RP pour le bogosse, merci Elhi ♪ ]
Revenir en haut Aller en bas
Esteban R. Lefebvre
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Little Hangleton

Message par : Esteban R. Lefebvre, Dim 10 Sep 2017 - 10:59


RP avec A. Palel


Des désillusions.
Des pensées chimériques.
Des sentiments accablants.
Qui empêchent notre Majesté d'avancer la tête haute et sans regarder en arrière.



Il veut qu'on l'aide à sortir du gouffre. Cheminer sans regrets ni remords et surtout parvenir à comprendre. Comprendre est un mot qu'il n'arrive pas à assimiler. Les promesses non tenues et les épreuves de la vie ont fait qu'il est toujours ce Esteban. Pourquoi ne parvient-il pas à ressortir le Esteban enfouit au plus profond de lui. Pourquoi alors qu'il a obtenue le soutien de sa famille, de Maître Huy, de Sil- non ! Silwen est une partie de lui. Tout comme Rory et Hywel. Ils sont dissociés ; réfractaires à une forme de paix tacite.

Il l'attend, impatient. Cette personne providentielle. Son cœur bat la chamade, rythmé par une nervosité belliqueuse. Il triture ses doigts, le regard hagard en repensant à l'acte qui lui a demandé un courage certain. Parlé à son frère ne suffit plus. Il a juste... juste besoin d'une personne extérieure qui pourrait l'écouter et essayer de le faire renouer avec la Magie, car tel est son objectif. Alors, il a écrit une lettre qu'il a publié dans un journal quotidien en espérant que quelqu'un de bien intentionné y répondrait en venant à sa rencontre. Plus d'une semaine qu'il revient au même endroit sans succès...

Le jeune homme tique. Les voix dans sa tête sont de plus en plus fréquentes. Elles le plongent dans une constante remise en question. Suis-je fou ? Non ! Ce sont uniquement l'expression de ses peurs à travers la fragmentation de sa personnalité.

S : - T'as pas besoin d'la Magie t'sais. Tu peux voler sans.
R : - Je veux des bonbons !
H : - Ma perle rare... Pourquoi es-tu triste alors que l'art t'entoure ?


Ses yeux vairons s'attardent un instant sur la dernière phrase qui sonne comme une supplication : J'ai besoin de comprendre la Magie. Il a donné toutes les informations dans la lettre ; l'heure : 13h00, le lieu : Little Hangleton - parc et une courte description physique : cheveux blonds vénitiens, grand, gringalet, robe de sorcier colorée... Il ne reste plus qu'à attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Ambroisie Palel
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Little Hangleton

Message par : Ambroisie Palel, Mer 20 Sep 2017 - 9:54


RP avec Steb'

Une jolie matinée, rien de tel pour te permettre d'avancer, de retrouver un peu de ta joie de vivre d'autant.
Certaines rencontres avaient changé ta vision du monde, l'avait coloré ou noirci, en fait c'était un sacré tableau de couleurs et de bavures mais tu l'aimais bien ce tableau.

Sortir tôt le matin était devenue habituel, tu t'étais baladé, tu avais acheté de quoi te rassasier en ville, rien de bien passionnant.
Un achat, un journal, un banc, le soleil. Tu t'étais installée pour lire, pour feuilleter le journal, les nouvelles n'étaient pas ta grande préoccupation mais tu aimais te tenir informée une fois par semaine environ de ce qu'il se passait et c'était aujourd'hui que tu avais décidé de le faire.

Lire, comprendre, relire. Il t'avait fallu deux lectures pour être sûre de bien avoir compris la lettre d'un sorcier dans ce journal, voulant "Comprendre la magie"... Oh que c'était douloureux de revoir ce mot, la compréhension t'avais tracassé beaucoup trop de temps auparavant. Tu n'y comprenais rien, on t'avait aidé à comprendre et maintenant tu te sentais pleinement toi, forte et prête à aider quelqu'un d'autre à comprendre, ressentir, vivre comme chacun devrait pouvoir le faire : libéré de tout poids de culpabilité ou d'angoisse.

Un rendez-vous, un lieu, une heure.
Tu étais rentrée chez tes parents te préparer. Bien sûr l'ambiance n'était toujours pas réellement bonne mais c'était une sorte de cohabitation le temps que tu trouves mieux, tu pourrais peut-être demandé à ta plus proche amie actuellement, celle qui t'avait sorti de la noirceur. Tout en réfléchissant à ceci tu t'étais habillée pour aller retrouver cet inconnu si désespéré aux vues de la lettre.

Un pantalon de tailleur noir, un chemisier blanc, tes cheveux en queue de cheval haute.
Tu te trouvais trop formelle alors tu avais rajouté ta touche, celle qui te démarquait : les bijoux et manteaux fantaisistes et voyants. De grosses boucles d'oreilles brillantes et opales assorties à un collier ras de cou avec une partie plongeant dans ta chemise laissée volontairement un peu plus ouverte que de raison, c'était ton style.
Tu avais enfilé tes escarpins tout aussi lumineux, pleins de jolis reflets colorés et ta veste noires dans laquelle était ancré de nombreux petits cristaux brillants. Et tu étais partie en trombe en saisissant ton sac : 13h, tu étais déjà en retard.

M
archer rapidement, pour atteindre son but.
Tu étais déterminée à aider ce sorcier. A quoi ressemblait-il déjà ?  Tu ne te souvenais même plus bien tellement tu étais excitée à l'idée de pouvoir enfin rendre ce qu'on t'avait donné pour t'en sortir auparavant d'une certaine manière.

Une fois arrivée à Little Hangleton et au cœur du parc du village tu avais observé et tu avais trouvé celui qui attendait l'aide qui semblait providentielle vu l'état du sorcier. Il avait l'air si perdu que ça t'avait serré le cœur, au plus haut point.
Alors tu t'étais approchée de l'homme blond et frêle, il semblait si absorbé par ses pensées que ça te gênait de le déranger.
Il fallait pourtant bien te présenter, d'une voix calme, douce.

- Bonjour, vous êtes bien le sorcier qui cherche un petit coup de pouce pour s'y retrouver dans ce monde bizarre ?

Tu avais souri, il fallait le mettre en confiance, ton rôle de bonne fée commençait maintenant. Tu étais seule, seule avec quelqu'un qui avait besoin de toi, tu ne pouvais pas te défiler comme devant ta famille.
Revenir en haut Aller en bas
Esteban R. Lefebvre
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Little Hangleton

Message par : Esteban R. Lefebvre, Mar 26 Sep 2017 - 13:25



Toujours espérer
Croire en l'impossible
Comme une quête absolue


Oui il y croit à ce secours providentiel. Peu importe le temps que cela prendra. Il est convaincu de voir un jour le bout du tunnel encouragé par son désir de sortir de l'ombre. Cette ombre personnifiée qui revêt les traits de ses plus grandes peurs. Il pensait s'en être sorti ! Soupir d'agacement. Selon lui, la vie est un combat constant; une série d'épreuves à surmonter. Mais il ne perçoit pas la vie comme un fardeau. Paradoxe. Monde binaire. Esprit manichéen. Parfois, tout semble noir ou blanc...

Je suis mon plus grand ennemi. Une réalisation qui noue son ventre en un étau douloureux. Espérer. Espérer. Espérer... Un mantra suivit d'un geste rageur contre un caillou qui n'a rien demandé. Puis, Esteban lève les yeux au ciel. Observe sans réellement observer. Admire sans réellement admirer. Rêve.

Une voix le sort de ses pensées. Le jeune homme se retourne lentement, pas très sûr que la question lui soit destinée. Mais le sourire chaleureux inhibe pendant un instant ses craintes. La séduction est une pulsion naturelle chez l'Homme. Alors, le sourire se veut engageant, mais bien vite un léger rire enfantin rompt avec les prémices d'une situation délicate. - Je m'appelle Esteban et ce n'est pas d'un petit coup de pouce dont j'ai besoin mais d'un bon coup de pied au derrière ! Soudain, sa voix est  fluette et ses yeux pétillement de joie. - Hum... Avant de euh débuter j'imagine, sachez que je ne veux  pas d'un.e psy. Je suis sûr que vous pouvez amplement m'aider bien que je ne sache comment !
Revenir en haut Aller en bas
Ambroisie Palel
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Little Hangleton

Message par : Ambroisie Palel, Sam 14 Oct 2017 - 6:43


Un rire cristallin, enfantin, et tu avais été séduite par la personne te faisant presque face maintenant. Dieu qu'il était bon de voir encore des personnes qui croit en une amélioration de la vie.

Puis un changement, une voix plus fluette, que c'est étrange, il semblerait que ce ne soit plus la même personne. Et puis , tu n'es pas psy, tu ne le seras jamais, tu n'as pas cette prétention, mais tu as envie d'aider, d'aider ce sorcier qui a l'air si attachant à être lui-même, à être bien, rien qu'une parole, qu'un peu d'attention, de compréhension, ça peut changer un homme.

Tu jouais avec ton collier tout en t'asseyant aux côtés de celui qui appelait à l'aide. Pourtant il n'avait pas l'air plus mal en point qu'un autre, mais tu avais appris à ne jamais te fier aux apparences, souvent trompeuses, toujours trompeuses.

Un nouveau sourire, puis une parole pour essayer d'engager un peu plus la conversation.

- Moi je m'appelle Ambroisie, heureuse de vous rencontrer Esteban ! Vous savez, je n'ai pas la prétention d'être psy, loin de là, mais un peu de compagnie ne peut pas faire de mal à quelqu'un. J'espère simplement que je serai de bonne compagnie pour vous, en général on ne se plaint pas trop de moi !


Prémisse d'un après-midi qui allait, tu en étais certaine être instructif et plus agréable que ce que tu aurais pu envisager.
Revenir en haut Aller en bas
Esteban R. Lefebvre
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Little Hangleton

Message par : Esteban R. Lefebvre, Jeu 2 Nov 2017 - 12:59



Majesté ne sait pas quoi chercher
-quoi trouver
au bout d'un périple
-sans fin


Elle lui plait. Il se sent bien, là, comme ça, debout, courbé. Que faire ? Que dire ? Doit-il laisser sa langue se délier d'elle même ? Faut-il obligatoirement qi'il pense sa pensée, comme lorqu'il a une pulsion soudaine qu'il veut réfréner tout en sachant que ce n'est pas possible ? Moue perplexe. Mains moites, tremblement léger du corps.

La femme. N'a toujours pas bougé. La crainte de la voir partir -elle aussi- s'est évanouie. Mais il ignore ce qu'elle peut faire pour l'aider. Merlin ! Il se pose trop de questions ! Sa tête va exploser ! Soupir. Évacuer les mauvaises ondes par les pores de sa peau. Rire brusque, puis une approche en douceur. Ses mains sur les épaules de la brune. - Mam- Hum pardon vous comprenez ma mère me manque. Quand l'a-t-il vue ? Hier ? Il y a une semaine. Il n'a plus la notion du temps. Perdu. Perturbé sans doute. Parfois, ses changements incontrôlables d’attitude lui font peur. Il ne se comprend pas.

S : - Est-ce que je peux tuer Hywel ?. - Pardon ?!
H : - Ne te préoccupe pas de lui ma Perle. Il est jaloux, car j'incarne la perfection alors que lui... est une ordure ! - Mais... Mais...
S : - Puta*n ! Tu ne peux pas le virer d'ta tête ? Cotoyer H24 Rory ça passe encore mais lui, j'peux pas. - Euh s'il vous plait les gars un peu de répit. Pitié...

Ah ! Mais euh je ne suis pas ici pour vous raconter ma vie hein ? Juste... Est-ce que vous savez ce que ça fait de ne pas avoir de personnalité ? Ne pas savoir si on appartient vraiment à un monde ? Intéressé. Sourire léger, alors qu'il retrouve un semblant de calme intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Little Hangleton

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 10 sur 12

 Little Hangleton

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.