AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 7 sur 7
Bulgarie
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Azaël
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard

Re: Bulgarie

Message par : Azaël, Lun 13 Mar - 12:32


Tu l'entends qui se rapproche. Et tu restes totalement figé. T'as le réflexe de tourner la tête vers lui lorsqu'il entre dans ton champ de vision et s'assoit sur la table. Mais tu détournes aussitôt le regard. T'es incapable de soutenir le sien. Tu prends déjà sur toi pour ne pas t'éloigner de lui. Parce qu'il est beaucoup trop proche, et t'as peur de ce qu'il pourrait te faire. D'autant plus que tu ne peux t'empêcher de repenser aux dernières heures que t'as passé. Un nouveau frisson glacé te parcourt. Et tu attends, tout simplement. Quoi qu'il arrive, tu feras exactement ce qu'il te dit. Il pousse alors la bouteille de whisky devant toi.

- Vas-y, ça te fera du bien de boire. J'accepte tes excuses. Et il y a intérêt à ce que cela ne se reproduise pas, car je peux t'assurer que si je devais de nouveau te faire passer un message, que j'ancrerais la douleur si profondément en toi que tu me supplieras de t'achever ! Alors, ce qu'il s'est passé aujourd'hui, tu le garderas pour toi c'est clair ? Si tu en parles à Nya ou à qui que ce soit, je m'arrangerais pour que tu ne puisses plus parler ou écrire jusqu'à la fin de ta vie, on est bien d'accord ?

Dès qu'il te l'a dit, t'as attrapé la bouteille. T'as vite fait de l'ouvrir, mais t'attends quand même qu'il finisse de parler, histoire de pouvoir lui répondre bien poliment. Si t'as dû regagner quelques couleurs grâce au repas que tu viens d'ingérer, il lui a suffit de quelques mots pour te rendre à nouveau livide. Comme s'il avait besoin de te menacer pour que tu la fermes. Non seulement, t'as déjà assez honte comme ça, t'as aucune envie d'aller crier sur tous les toits ce qu'il vient de se passer ici. Mais en plus, tu te doutais déjà que les conséquences si tu l'ouvrais seraient très désagréables pour toi. Alors tu hoches vivement la tête.

- J'dirai rien à personne, pouvez m'faire confiance.

Il peut totalement même. Il vient de s'assurer de ta loyauté à son égard, et ça te convient comme ça. Parce qu'au moins les choses sont claires. Tout pas de travers de ta part sera puni. Alors il te suffit de ne pas en faire. C'est aussi simple que cela. Le professeur ne doit plus rien avoir à te reprocher, et t'as bien l'intention de faire en sorte que ce soit le cas. T'es quand même soulagé qu'il accepte tes excuses. Parce que ça veut dire que toute cette séance de torture est belle et bien finie. Qu'à présent, il te suffit de faire ce qu'il te demande pour qu'il ne t'arrive rien. T'as l'impression de reprendre un peu le contrôle, et ça te fait du bien.

- Après habille-toi, et nous partirons...

Voilà une autre bonne nouvelle. Parce que t'as bien envie de pouvoir picoler tout ton saoul avant de tomber dans un sommeil sans rêve et pouvoir oublier un instant tout ce qu'il vient de se passer. Pour l'instant, tu te contentes de boire de longues gorgées de whisky qui te brûlent la gorge et l'estomac. Mais qui permettent de te réchauffer. De te rappeler que t'es encore un peu vivant à l'intérieur. Mais t'oses pas en prendre plus, alors tu finis par la reposer sur la table. Parce que t'es pas vraiment sûr qu'il soit partant pour que tu te mettes une cuite immédiatement.

Tu te décides enfin à sortir de la couverture pour la poser sur la table, et attrapes ton t-shirt pour l'enfiler avec une grimace. Le tissu sur les plaies à moitié à vif, t'as connu mieux. Certaines plaies se sont d'ailleurs remises à saigner à cause des mouvements que tu viens de faire, et le blanc du vêtement se tâche par endroit de rouge. Mais tu ne t'y attardes pas. T'as vite fait de remettre ta veste également, et de rabattre la capuche sur ta tête, comme pour conserver un maximum de chaleur. Mais ça te permet surtout de t'isoler un peu d'Evan. D'essayer de penser à autre chose. De retourner dans ta bulle, histoire que la peur et la douleur te laissent un peu tranquille.

Et tu te lèves du banc. Tu sens tes jambes qui tremblent un instant, comme si elles se demandaient si elles sont réellement capable de supporter le poids de ton corps. Mais finalement, tu parviens à rester debout, comme par miracle. Tu enfonces tes mains dans tes poches, toujours en quête de chaleur, tandis que tu conserves la tête baissée, pour éviter à tout prix de croiser une nouvelle fois le regard du prof.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Bulgarie

Message par : Evan, Jeu 16 Mar - 7:42







Je le regarde qui se rue sur la bouteille comme un bédouin sur une oasis dans le désert du Sahara. Je le regardais surpris, me demandant s'il avait l'intention de vider la bouteille cul sec histoire de se foutre une mine et d'oublier ce qu'il venait de subir. Mais finalement il la posa, et je m'en emparais pour boire à mon tour.

Je le vois se débarrasser de la couverture qui l'enveloppait jusque là dans un écrin chaleureux. Puis il se rhabilla, renfilant son tee-shirt ou quelques perles de sang imbibèrent le tissu qu'il mit sur son corps. Puis il s'enferme dans sa veste, disparaissant sous sa capuche épaisse comme pour s'isoler de son tortionnaire.

D'ailleurs il ne me lance pas un regard. Je l'observe se lever difficilement, et ses mains gagnent ses poches comme s'il ne souhaitait pas qu'une seule partie de son corps ne soit de nouveau assaillie par le froid. Je liche de nouveau quelques gorgées et lui tend la fin de la bouteille qu'il récupère sans se tourner vers moi.

Puis j'entreprenais alors de ranger toutes mes affaires qui trainaient dans les parages. Je repliais la couverture, rassemblais la vaisselle et mis le tout dans ma sacoche. Je n'avais pas pensé revenir ici un jour et maintenant je souhaitais ne plus y revenir. Pis, j'espérais bien qu'aucun autre élève ne viendrait à m'énerver comme il l'avait fait.

Au moins, je me disais maintenant qu'il allait se tenir tranquille. Et, peut-être que d'ici quelques temps, il me remercierait, il comprendrait pourquoi je l'avais fait et en tirerait un bienfait. La douleur forge le caractère, même si certains changements mettent du temps à s'amorcer.

- Tu es prêt ?
- Ouais...

Il était temps de rentrer en Angleterre. Un premier transplanage vers la France, un second près de Pré-au-Lard. Les températures étaient fraîches, mais comparer à celles glaciales de la Bulgarie, cela ressemblait à un été à Ibiza. Il devait être content d'être revenu ici, comprenant que son calvaire était bien terminé. Je le raccompagnais jusqu'à l'entrée de l'école, lui envoyant un dernier avertissement.

- Souviens toi. Pas un mot. Ni à Nya ni à qui que ce soit. Un jour tu comprendras la leçon. En attendant, il ne s'est rien passé. Allez...

J'avais fini ma phrase en lançant un regard vers l'école, pour qu'il regagne juste son dortoir sans rien dire de plus. Il n'y avait rien à dire de toute façon. Un autre jour se lèverait. Et j'aurais certainement un emmerdeur en moins dans les pattes...
Revenir en haut Aller en bas
Azaël
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Bulgarie

Message par : Azaël, Ven 17 Mar - 16:35


T'attends qu'il finisse de tout ranger. Il t'a refilé la fin de la bouteille. Alors tu te fais pas prier pour la finir. Histoire que l'alcool monte rapidement. Pour pouvoir passer outre tout ce qu'il vient de se passer. Même si t'as un peu de mal à croire que tu pourras un jour oublier tout ça. Tu voudrais simplement parvenir à le laisser derrière toi. Parce que c'est trop difficile à assumer. De te dire qu'une fois de plus, tu ne contrôle rien dans ta vie. Que t'es trop faible pour parvenir à te protéger. Que tu dois simplement espérer que la personne en face de toi n'ira pas trop loin. Pourtant, t'es déjà brisé. Tu devrais pas avoir peur de tout ça, parce qu'il n'y a déjà plus réellement de raison que ta vie continue.

Tu passes ton temps à attendre. Sauf que tu sais pas ce que t'attends. Tous les jours se ressemblent, t'as pris l'habitude de te voir de l'extérieur pour te prendre moins de coups. Mais cette fois, t'as bien été obligé de réaliser que cette méthode ne fonctionne pas à chaque fois. Parce que, que tu le veuilles ou non, c'est toi. Ta vie. Tes choix. Tes punitions. Tu dois apprendre à assumer. Arrêter de fuir. Et pourtant, tu finis cette bouteille. Pour que l'alcool t'aide à te perdre. Parce que tu restes beaucoup trop lâche. Et au fur et à mesure que l'alcool coule dans ta gorge, qu'il rejoint ton sang, la douleur s'apaise. Pour mieux revenir après, tu le sais. Mais tu vies toujours sur le court terme. En repoussant toujours à plus tard, jusqu'à ne plus pouvoir.

Lival a fini de ranger tout ce qu'il avait amené. Il est donc l'heure de transplaner. Tu hoches légèrement la tête en répondant à sa question. T'es prêt. De toute façon, t'as hâte de rentrer. Le voyage se fait à nouveau en deux fois, avec toujours cette sensation désagréable. Tu détestes vraiment transplaner. Mais tu ne laisses rien paraître. De toute façon, après ce que tu viens de vivre, c'est pas franchement ça qui te fait peur. Vous voilà bientôt devant le château. Il t'as rarement paru aussi accueillant. T'as pris l'habitude de le détester, pour tout ce qu'il représente à tes yeux. Mais là t'as juste envie d'être enfin en sécurité entre ses murs. Essayer de te reposer.

- Souviens toi. Pas un mot. Ni à Nya ni à qui que ce soit. Un jour tu comprendras la leçon. En attendant, il ne s'est rien passé. Allez...

Tu hoches la tête, encore une fois. A croire que tu sais faire que ça. Tu ne diras rien, aucun souci là dessus. Quant à la leçon, tu l'as bien retenue. Ne plus jamais le pousser à bout. Tu le salues rapidement, et ne perds pas davantage de temps pour entrer dans le château, et regagner ton dortoir dans le silence le plus complet. Tu finis par te laisser tomber sur ton lit, les yeux rivés au plafond, incapable de dormir, ressassant encore et encore la journée que tu viens de passer.


FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Bulgarie

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 7

 Bulgarie

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.