AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais
Page 48 sur 54
La salle principale
Aller à la page : Précédent  1 ... 25 ... 47, 48, 49 ... 54  Suivant
Albus Lupin
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: La salle principale

Message par : Albus Lupin, Ven 2 Déc 2016 - 22:59


"Moi c’est Gwen, Gwen McLee, 7ème année à Poufsouffle, enchanté ! Et toi qui es-tu ? Je veux tout savoir, je suis grave curieuse"

Gwen était en même année que lui et dans la même maison... Il avait dû la voir par moment, quelques fois mais ses souvenirs ne lui revenaient pas, peut être brouillés par l'alcool. Elle était souriante et taquine: tout ce qu'Albus aimait. Il allait répondre à sa question mais il n'eu pas le temps, la jeune fille tendit la main vers lui et dit:
"Tu sais quoi ? J’ai envie de danser là maintenant pas toi?"

Vraiment joyeuse cette jaune, comment avait-il pu l'ignoré pendant tout ce temps! Il ne l'avait pas remarqué autant ici dans ce bar qu'au sain de l'école. C'était inconcevable! Le pouffy était encore perdu dans ses pensés, chamboulé entre sa nouvelle rencontre et le désespoir qui l'animait toujours. Soudainement elle se jeta de sa chaise -qui tomba presque- et commença à danser sur la musique en fond. Elle le fixa comme pour l'inviter à se lever à son tour. C'était sûr qu'elle se donnait en spectacle pour lui redonner le sourire et il ne pouvait la laisser comme ça. Son acte était très humble.

"Moi c'est Albus Lupin et je suis comme toi: un jaune de 7ème année. Je suis tout aussi enchanté! Je vais pas te laisser seule, j'arrive!"

Il se leva en souriant et se rapprocha pour danser avec elle. Ils avaient sûrement l'air bête mais ils s'en foutaient, ils passaient un agréable moment.

Quand la musique se termina, Albus se rassit.

"Tu sais remonter le moral toi!! Allez, viens t'asseoir qu'on discute un peu. J'ai envie d'en savoir plus sur celle qui a sauvé ma soirée."

Il la fixa longuement, ses beaux yeux dans les siens. Pourquoi avait-elle sacrifié sa soirée pour enrichir la sienne? Il ne le savait pas.
Tout ce qu'il savait, c'est qu'elle était une personne à ne pas ignorer, à garder tout prêt de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Gwen McLee
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Gwen McLee, Lun 5 Déc 2016 - 18:19


"Moi c'est Albus Lupin et je suis comme toi: un jaune de 7ème année. Je suis tout aussi enchanté! Je vais pas te laisser seule, j'arrive!"

Albus danse avec moi, Albus se débrouille plutôt pas mal. Je suis très contente d’avoir réussi à lui faire passer un moment de détente. Le sourire que le jeune homme a sur son visage me rassure au plus haut point. Je n’aime pas voir les gens se morfondre dans leur coin. C’est naturel pour moi de venir en soutiens. Nous nous donnons en spectacle depuis quelques minutes mais c’est plutôt amusant d’être fou. On ne fait rien de mal, on danse et on se marre.

Après notre petit moment complice terminé, nous nous rasseyons tous les deux à la table. J’ai un sourire jusqu’aux oreilles, cela me fait énormément de bien de passer du temps avec quelqu’un d’autre que moi-même. En plus je suis d’autant plus ravie car nous faisons partie de la même maison. C’est dingue quand même que je ne le connaisse pas ! Il faut remédier à cela immédiatement. Je n’ai pas le temps de poser ma question que celui-ci me parle d’un air vraiment joyeux.

"Tu sais remonter le moral toi!! Allez, viens t'asseoir qu'on discute un peu. J'ai envie d'en savoir plus sur celle qui a sauvé ma soirée."

Je suis extrêmement heureuse de ce qui vient de me dire. J’ai réussi ma mission de la soirée. Ce n’était certes pas prévu au programme mais franchement je ne peux qu’être fier de moi. Je tourne alors mon regard vers Albus et à ce moment je remarque qu’il me fixe. Je suis un peu troublée par la situation. Je décide de moi aussi le fixer tout en souriant bêtement.

- Albus, quelque chose ne va pas ? J’ai mon maquillage qui coule ? Ou bien je suis tout simplement super belle pour que tu me regardes de cette manière ? lui demandais-je en plaisantant.

C’était plus fort que moi, j’aime beaucoup faire des blagues et taquiner les gens. Je sens qu’avec lui on peut tenter ce genre de chose, il ne le prendra pas mal.

- Moi aussi je veux tout savoir de toi ! Qui es-tu ? D’où viens-tu ? Pourquoi es-tu ici seul ? Que veux-tu savoir de moi ?

J’enchaîne les questions, j’espère que je ne vais pas le perdre le pauvre. Je suis tellement curieuse j’ai tout envie de savoir d’un seul coup. Il va vraiment penser que je suis une folle mais je m’en fiche j’ai tellement envie de le taquiner.

Entre Pouffy on se comprendra vite.
Revenir en haut Aller en bas
Asclépius Underlinden
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: La salle principale

Message par : Asclépius Underlinden, Mer 7 Déc 2016 - 19:43



@Finrod

Parfois, il tâchait d’être artiste. Comme celui qu’il avait croisé, fut un temps, dans les rues de Pré-au-Lard… Sauf que ce dernier peignait, et lui… Jouait. Avec les mots, essentiellement. Avec ses doigts, également, pour tirer de son luth, des gammes et mélodies, qu’il tâchait de rendre sensibles et amicaux.
Talent, disait l’alter d’en face. Peut-être. Ce n’était pas quelque chose d’exclu, mais ça n’avait pas été envisagé par le Serpentard. Il voyait plutôt cela comme un acquis : cela faisait quelques années qu’il pinçait occasionnellement son luth. Après, la poésie… Eh bien… Peut-être de l’inné ? Il était un rêveur, après tout. Il aimait se perdre dans ses songes tout le long du jour, et de la nuit… Ou, un acquis, une fois encore ? Dû à sa solitude choisie, au sommet de sa tour d’ivoire mentale. Peut-être ?
Il ne savait trop : l’introspection sur sa propre personne, ça n’avait jamais été son fort. Il ne se posait pas de question sur qui il pouvait bien être, était donné qu’il pouvait changer à loisir, en fonction des personnes qu’il rencontrait, et de l’individualité qu’il discernait chez certains…

Néanmoins, il n’était pas homme à refuser un compliment. Parce qu’il était quelqu’un de fier… Ou d’orgueilleux, plutôt ; une très mauvaise estime de soi, n’empêchait guère l’orgueil de se développer. Au contraire ?
Et puis… Il était toujours satisfait de constater que, parfois, il était capable d’avoir quelques éclairs de lucidité… Dans le discernement… Dans le fait de cerner un peu les forces alter qui se meuvent autour de lui. Même superficiellement.
De toute façon, l’important, c’est que l’autre en face se mette à sourire, non ?

« - Je vous remercie.

Léger sourire, qui danse.
Regard qui pétille de sérieux, tandis que le luth, instrument de son expression, demeurait gardé contre son cœur.

Je n’ai nulle intention de faire souffrir ces boursouflets : il s’agit d’êtres vivants.

Ton de l’évidence.

Pour ce qui est de l’entretient, n’ayez crainte : mes camarades et moi-même cumulons suffisamment d’araignées au plafond, pour nourrir une légion de boursouflets.

Sourire taquin.

Nous sommes un groupe, de musique. Un trio, avec une valeur ajoutée chorégraphique des noms de Keats Gold, Felagünd, Lestrange et moi-même, Underlinden. Nous souhaitons offrir un divertissement autre, à la communauté magique, grâce à notre musique et à nos prestations scéniques.

Venez donc assister à une de nos représentations, un jour ? Vous pourrez ainsi juger au mieux de la participation de ces cinquante-sept boursouflets. Si vous estimez, en votre qualité de représentant de la Boutique d’Animaux Magiques, que mes camarades et moi-même sommes inaptes à nous occuper de ces créatures, en raison de notre immaturité ou de notre irresponsabilité, je m’engage à vous les restituer jusqu’au dernier, sans demande de remboursement.

Bien évidemment, s’il devait y avoir litige – ce qui ne devrait arriver – du fait de la présence de ces animaux, je m’engage également à en assumer les responsabilités, quelles qu’elles soient.
»

En voilà un long discours, pour le serpentin qu’il était. Ça lui aurait presque asséché le gosier. Un thé serait le bienvenu, dans le cas présent… Ou un jus de poire, pour humidifier sa cavité buccale.
M’enfin… Il avait toujours eu la langue en-dehors des dents : prête à lantiponner, bousculer, taquiner et, pourquoi pas, convaincre l’entité en face du bien-fondé de ses propos.
Ça aussi, c’était de l’acquis : à force de danser des gigues et javas verbales lors de ces soirées mondaines où seuls quelques représentants de familles de sang-pur tirés sur le volet faisaient figuration… L’on devient petit à petit un adepte de ce genre de jeux.
Revenir en haut Aller en bas
Kohane Werner
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La salle principale

Message par : Kohane Werner, Sam 10 Déc 2016 - 22:01


Commande
Asclépius et Finrod





Ah, bon ? Les gens continuent
de vivre ?
Ah, bon ? La terre continue
de tourner ?
Oh...
Je savais pas...
J'regardais plus.
Et pourtant, oui, c'est vrai.
Le reste continue d'avancer.
Le bar ouvre ses bras, infiniment grands. Et il accueille cette vie. Il lui sourit, en redemande plus encore. Toujours.
Et moi, derrière, je trime. Je suis. Comme je peux.
Eh, oh, je suis pas une machine, hein ! J'ai droit aussi de ralentir un peu le rythme !
Surtout durant les journées mornes, ennuyeuses où je ne vois même plus la tête de ceux qui défilent ici.
Je me contente de noter une commande, charger le plateau et basta !
Je n'ai même plus envie de voir leur visage -souriant ou boudeur.
Déambuler, seule désormais, dans ce bar trop plein... ça me déprime. Et pourtant, dieu sait à quel point la solitude peut m'être bénéfique ! Au moins, en restant cloîtrée loin des autres, j'évite les ombres, j'évite leur folie et j'évite leur violence.
Alors de quoi j'me plains, hein ?
Bah...
du travail, je suppose.
Devoir tout gérer. Seule. Alors que mon monde s'effrite sous chacun de mes pas.
J'ai pas la force.
J'ai plus la force.

Et pourtant, faut continuer. Mettre un pied. Devant. L'autre.
Avancer. Au risque de se retrouver dans un néant, non-être lorsque le monde aura trop avancé et m'aura laissée loin derrière lui.
Alors c'est c'que j'fais.
Tenter de rester dynamique.
Et faire mon boulot.

En cette morne journée, je quitte les cuisines, une gaufre fumante sur une assiette, le pas traînant.
La gaufre pour madame au comptoir.
Et voir les places récemment occupées dans la salle principale.
Les gens à servir. Les gosier à désaltérer. Les estomacs à remplir.
Et puis...

je le vois.
Pas de toge. Mais un chapeau bien voyant, surmonté d'une plume.
Un sourire. Se dessine. Sur mes lèvres.
Dingue, ça. Il a la capacité d'apparaître dans le bar dans mes mornes journées pour les égayer de sa folie.
Oh, la dernière fois, il ne s'est pas ramener seul.
Le type occupant désormais le poste de prof d'EDM était à ses côtés, embrassant presque sa propre personne jugée si magnifique !

D'un pas un peu plus dynamique, je vais donc vers Asclépius. Il n'est pas accompagné d'Esteban. Mais du gérant de la BAM, ce me semble.
Tiens, que font-ils ensemble ?
Je débarque et tapote le chapeau du jeune Underlinden pour me faire remarquer.
-Bien le bonjour ! Que désirez-vous ?
Mon regard tombe sur l'instrument de musique qu'a amené le sinople.
-Bah, tu vas nous chantonner quelques petits trucs ?
La première et unique fois que je l'ai entendu chanter, il était bourré... Moi aussi, d'ailleurs... alors j'ai pas trop écouté, pour dire vrai.




Commande
Albus et Gwen





Le vendredi soir, c'est la veille du week-end.
Pas besoin d'être très fort pour le savoir.
Dans un bar, ça se ressent fortement. On voit tous les p'tits jeunes qui débarquent.
Se jettent. Sur les bouteilles.
Et glou- et glou-
Et ça descend, sec, sévère.
Et glou- et glou-
Et ça finit... par terre.

Saoulés, déchirés...
Ouais, ça finit au sol. Le verre, la bouteille toujours vissée à la main.
Emprisonné dans la paume.
Et moi, derrière le comptoir, je dois gérer. Ca.

Ca fait beaucoup.
J'en ai marre, de devoir gérer les descentes d'alcool !
Alors j'l'aisse faire. Pas pour les mineurs, on a dit ?
Qu'importe. Je fais plus attention.
Avec un patron alcoolique, ce genre de truc ne compte plus.
Alors, ils peuvent bien aller vomir leur foie, qu'ils fassent ! Je décline toute responsabilité.
Juste qu'ils ne crèvent pas aux 3B. Ca serait gentil. Ramasser un macchabée au coeur de la nuit un vendredi soir n'est pas mon souhait le plus cher. Alors s'ils pouvaient se débrouiller pour consommer et clamser un peu plus loin... dans le froid de la nuit, la sombre ruelle...

Oui, ce soir, je tire la g*eule.
Parce que y'a du monde et que le monde boit, et que le monde tourne et que j'ai déjà bien assez à faire en gérant un alcoolique.
Et puis parce qu'en ce moment... j'aime faire la tête.
Une période où tout semble trop dur. Même les tâches du quotidien.
Alors, comme faut faire quand même, j'enclenche le mode automatique.
Et aide les gens à finir encore plus la tête en bas.

Tiens, en voilà une d'ailleurs, près du comptoir.
Elle paraît bien loin. Entre les bras de l'alcool.
Et presque au bras d'un type, aussi. Inconnu au bataillon.
Cependant, ils sont ici, déjà bien amochés. Et peut-être veulent-ils encore plus...?

J'approche.
-Bonsoir.
Ils me reçoivent ? Où sont trop paumés pour me comprendre ?
-Je peux vous servir quelque chose ?




/Esteban et Asclépius, je vous répondrai plus tard, j'essaierai de vous concocter une jolie petite réponse :3\
Revenir en haut Aller en bas
Albus Lupin
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Albus Lupin, Sam 10 Déc 2016 - 23:04


La jeune Gwen souriait bêtement mais elle finit par rompre le silence:

"Albus, quelque chose ne va pas ? J’ai mon maquillage qui coule ? Ou bien je suis tout simplement super belle pour que tu me regardes de cette manière ?"

*Haha qu'elle est drôle! Je pense que je vais bien m'amuser avec elle! Une bonne amie à venir... Mais maintenant qu'elle le dit, c'est vrai qu'elle est jolie.* pensa-t-il.

Elle continua:

"Moi aussi je veux tout savoir de toi ! Qui es-tu ? D’où viens-tu ? Pourquoi es-tu ici seul ? Que veux-tu savoir de moi ?"

Albus allait se lancer mais il n'eut pas le temps: la serveuse s'avança vers eux. Parmis toutes les descriptions que ses amis lui faisaient, à aucune d'elles, cette jeune femme ressemblait. Il n'était pas un habitué, eux, si. *Peut être une stagiaire?* songea-t-il. Même avec l'éthanol dans le sens il restait perspicace.

Elle avait un air déplorable, triste ou fatiguée, fatiguée de son travail ou de sa vie privée, elle en était blasée.

"Bonsoir. Je peux vous servir quelque chose ?"

Il prit l'initiative, il voulait vite commander pour qu'ils soient tranquilles, à fin de répondre tranquillement à toutes ses intérrogations.

"Bonsoir, Je prendrais une dernière bieraubeurre, merci beaucoup mademoiselle. Mais pensez vous pas qu'on est assez bien attaqué comme ça?"
Il lui sourit pour montrer que c'était bien une blague. Il regarda Gwen un instant et reprit:

"Je pense que pour elle, on s'arrête là, mais merci beaucoup de votre demande! Donc je résume, une bieraubeurre suffira largement, merci."


Il sourit à la jeune femme, attendant qu'elle s'en aille, ainsi pouvant répondre aux questions de sa nouvelle amie.
Revenir en haut Aller en bas
Gwen McLee
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Gwen McLee, Lun 12 Déc 2016 - 20:51


La soirée paraît soudainement plus sympa qu'au début, j'apprend tranquillement à connaître mon interlocuteur Albus qui m'a l'air d'être une personne fantastique. En sa présence j'ai envie de faire la fête, je suis sûre qu'on doit bien s'éclater avec lui, je sais pas un pressentiment comme ça. Je ressens de bonnes ondes qui s'échappe de lui. Mouhaha. Je me fais sagement mes petits délires dans tête. Il faut impérativement que je le recroise à Poudlard, je veux le voir sobre. Je veux le voir quand moi je suis sobre aussi! Pourquoi j'ai l'impression de dire n'importe quoi ? A quoi ça rime ce que je me raconte là ? C'est évident que je vais le recroiser et lui reparler. Maintenant que nous nous sommes présenté l'un à l'autre et surtout que nous sommes de la même maison nous n'avons plus le choix que de se saluer à l'avenir. Les bons blaireaux de service, je rigole. Je veux engager un geste envers Albus mais je suis coupé dans mon élan. En me retournant j'aperçois une serveuse qui vient prendre notre commande.

"Bonsoir. Je peux vous servir quelque chose ?" nous demande t-elle.

Waw elle a l'air vraiment blasée la nenette. Sûrement parce que Albus et moi sommes alcoolisé. Tu m'étonnes, en même temps elle est pas dans l'ambiance et elle n'a pas le droit de boire une goutte en service. Voir des gens boire à longueur de soirée sans pouvoir le faire sois même c'est vraiment pas cool. Non de non, j'essaye à nouveau de rappliquer mais Albus est plus rapide que moi. Je ferme ma bouche et les regarde tous les deux.

"Bonsoir, Je prendrais une dernière bieraubeurre, merci beaucoup mademoiselle. Mais pensez vous pas qu'on est assez bien attaqué comme ça?"

Il y va pas de main morte le petit blaireaux, il me plaît bien celui-là, on a l'air d'avoir un humour assez similaire. Je ne peux m'empêcher de lâcher un rire. La serveuse va encore plus nous haïr qu'avant mais franchement peu importe pour une fois que je m'amuse et que je rigole ! ça m'avait terriblement manqué tout ça. Je vais pas m'excuser de passer une bonne soirée m**** !

"Je pense que pour elle, on s'arrête là, mais merci beaucoup de votre demande! Donc je résume, une bieraubeurre suffira largement, merci."

Ah ouais ? je réfléchis quelques secondes. Ah ouais... ouais ouais et ouais vaut mieux pour moi que je m'arrête là sinon je vais avoir une sale mine. Un flash-back de ma dernière cuite en compagnie de Matthew me revient en tête. Je ne veux absolument pas finir dans le même état que cette nuit là oh non de non.

Il me sourit encore et encore, c'est que ça lui va bien de sourire à Albus, je le regarde et lui rend son sourire aussi. Je suis extrêmement touché qu'il prenne soin de moi malgré le fait que lui aussi il est complètement à la ramasse.

Je me lève et m'avance avec un peu de mal vers lui. Je me baisse vers lui qui est assis et lui fais un bisou sur sa joue.

- Merci toi ! lui dis-je tout en pointant mon doigt sur son torse.

Je me retourne et me rassis directement sur ma chaise, je le regarde. Il ne va sûrement pas comprendre se geste mais tant pis c'est marrant et j'en avais envie.

- Du coup où en étions-nous ? Ah oui ! Qui es tu Albus le blaireaux ?
Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: La salle principale

Message par : Finrod Elensar, Mar 13 Déc 2016 - 8:22


Il y avait une certitude, le jeune homme face au propriétaire de la BAM était très attaché à son instrument. Une extension de lui-même probablement. Il l'avait quand même amené à un rendez-vous professionnel et en avait joué. Finrod avait plutôt imaginé cette rencontre comme les autres, où le client prenait la marchandise, payait cette dernière et s'en allait tout heureux avec ce qu'il venait d'acquérir. Pas cette fois et le Fourchelang n'en était pas moins satisfait. Il était agréable, parfois, de rester un peu plus longtemps à échanger quelques mots. Bien qu'il soit face à un élève probablement, établir quelques contacts pouvaient éventuellement servir dans une futur plus ou moins lointain.

La conversation reprit le ton sérieux qu'avait imposé Finrod. Le début de la réponse du jeune client était satisfaisante, il était assez rare que cela ne soit pas le cas d'ailleurs. Quelle sorcière ou sorcier avouerait vouloir torturer des animaux à son fournisseur ? En revanche, la seconde partie de sa justification ne plut pas vraiment au presque-géant. Un nom vient lui titiller les oreilles. Lestranger ? Encore lui ? Qu'avait-il donc encore en tête ce gamin insupportable ?

- Voulez-vous dire que vous comptez utiliser ces petites boules de poils pour votre spectacle ? Interrogea-t-il, quelque peu étonné. Que certaines créatures soient utilisées, cela lui semblait compréhensible quoiqu'un peu déplacé mais compréhensible. Mais des boursouflets ? "Oui je viendrais volontiers voir ce que cela peut donner si je suis disponible.

Une serveuse se montra finalement, il fallait reconnaître qu'elle avait mis un peu de temps, mais cela avait permis aux deux sorciers de discuter un petit peu ce qui n'était pas plus mal finalement.

- Bonjour mademoiselle, je crois que je vais suivre une de vos suggestions Monsieur Underlinden, il s'agissait de... Thé noir aux amandes et pistaches, c'est juste non ? S'il vous plaît. Finit-il par dire.

Laissant le jeune homme répondre, il réfléchit aux informations qu'on venait de lui donner. Ebenezer et boursouflets ne faisaient pas bon ménage dans la même phrase. La BAM avait reçu un courrier du directeur de Poudlard suite à une invation de ces petits boules de couleur poilues. Et depuis quand faisait-il de la musique celui-là ? Il fallait feinter pour en découvrir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Kohane Werner
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: La salle principale

Message par : Kohane Werner, Mer 21 Déc 2016 - 18:04


Réponse à Asclépius et Estebouh




Rooooh !
Petite pointe de vexation tandis que l'Apollon fait semblant de ne pas m'entendre.
Une moue de Maman vexée. Passablement énervée. Que son Enfant-Gâteau (bah oui, Maman-Gâteau, Enfant-Gâteau, vous voyez la filiation ?) fasse comme si pour échapper à son autorité.
Bien sûr, vous pourriez vus exclamer : mais depuis quand une mère dessape-t-elle son fils ?!
Ne me dîtes pas que vous n'avez jamais habillé, déshabillé votre enfant incapable de le faire tout seul ? Bande d'hypocrites !
Bah moi c'est pareil. Je viens en aide à un enfant qui ne s'en sort pas seul. Je lui propose gentiment, dans un geste de grande générosité, mon soutien et lui... fait comme s'il ne m'avait pas entendue !
Ah, le traître !

Cependant, il digne tout de même me remercier pour le compliment.
Avant de devenir tomate.
Du menton aux oreilles.
C'est qu'il est sensible, ce gosse ! Il rougit facilement.
Mmmmh... c'est meugnon quand même.
Un Apollon rougissant.
C'est beau.

J'observe le dernier de la famille, deuxième Enfant-Gâteau de la bande.
Il regarde. Il s'est relevé, le petit. Tout seul. Comme un grand !
Awwww
Fierté d'une mère qui voit son petit bout d'chou se débrouiller tout seul.
Il grandit vite !
Oh, comme le temps passe !
Bientôt il partira, le petit. Prendra son indépendance.
Sortez le mouchoir blanc
Essuyez la larme qui jaillit au coin de l'oeil
Toujours émouvant, les au revoir
Toujours quelque chose, que de laisser partir son Enfant-Gâteau
vers d'autres horizons.



Et soudain, voilà que le premier va encore plus loin.
Mariage !
Mariage !
Ma
ri
age !
qu'il a dit.

Comment ? Mais comment ça ? Déjà ? Déjà l'heure de se marier ?
Une Maman-Gâteau qui n'a absolument pas vu le temps filer. Son bébé grandir.
Le v'là qui va se marier.
Fonder une famille...
avec lui même.

Et alors ?
Z'êtes pas tolérants ?
Faut être ouverts d'esprit, mes cocos !
Mariage pour tous, oui ! Pour tous, y compris soi-même !

Alors oui, Enfant-Gâteau va se marier !
Et là, tout s'emballe. Tout s'accélère.
Tout part dans une myriade d'étoiles.
Organisation, organisation.
Un banquet, des cartons d'invitation.
Et la déco !
Et la déco !



L'Apollon s'anime.
Des mûres, des lys, des lauriers, des lilas...
L'écho, incarné par un Sinople-Gâteau (toujours, toujours la filiation !).
Oui, des mûres, des lys, des lauriers, des lilas...
Oh làlà !
Et d'la couleur. Beaucoup de couleur !
De la joie pour un plus beau jour d'une vie.
Et bien sûr, des gens. Plein, plein, tout plein.
Des amis, des ennemis selon le petit dernier de la fratrie, à la fois frère, sujet, ami d'un Roi-Apollon ou Apollon-Roi.

Et voilà qu'une vague d'admiration submerge le royaume tout entier
et que le sinople tombe à genoux.
Elan du coeur, un cri dans les airs des Trois Balais.
Un éblouissement devant cette décision.
Mariage avec soi-même
Comment demander plus de fidélité dans un ménage que de cette manière ?
Un amour plus sincère, plus pur que celui-ci ?

Emerveillement qui s'empare du coeur et de l'esprit.
On ne peut qu'approuver cette belle idée.
Et mettre en place tout ça.
Une Maman-Gâteau ne peut que se réjouir de ce jour pour son Fils-Gâteau.
Alors j'applaudis, plus enthousiaste que jamais.



Le tableau peut paraître étrange, pour un oeil extérieur.
Un tas osseux de sinople touchant le sol, l'esprit perdu dans une admiration flottant au milieu du cosmos.
Un Roi-Apollon à demi-nu, s'embrassant presque, fou d'amour. Pour lui.
Et une Maman-Gâteau, qui aimerait pouvoir tout faire en même temps.

Mais par où commencer, pour ce mariage ?
Je dégaine ma baguette et des #orchideus par-ci, des #orchideus par-là.
Des fleurs surgissent. Des couleurs qui envahissent le quotidien.
D'un sort de lévitation, je les emmène se disséminer un peu partout dans le bar.
Voilà que tout prend une teinte plus joyeuse.
Un grand pas.

Nouveau coup de baguette pour faire venir à moi mon bloc note et mon stylo.
-Bon, alors, qui sont les invités principaux ?
Griffonner.
-Le russe barbu de Poudlard ?
Brrr... voir ses poils se pointer à un mariage... voilà qui me fout un peu les chocottes.
-Non. Pas une bonne idée.
On raye.
-Alors...? Hum... On fait venir des licornes ?

Revenir en haut Aller en bas
Albus Lupin
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Albus Lupin, Ven 30 Déc 2016 - 18:45


Pv avec Gwen McLee

Après les paroles d'Albus, Gwen s'avança vers lui, titubant, ayant du mal à marcher droit. Elle se pencha vers lui et l'embrassa sur la joue avant de dire:
"Merci toi !"

Elle pointait le jeune homme au niveau du torse. Comme si de rien n'était elle retourna à sa place avec un air amusé. Albus n'avait pas forcément compris ce qu'il se passait mais il adorait son alcool joyeux.
Elle continua:
"Du coup où en étions-nous ? Ah oui ! Qui es tu Albus le blaireaux ?"

Albus lui sourit et répliqua:
"Nous en étions que je te fixais car tu es très belle."

Après cela il se pencha sur sa chope vide, attendant la nouvelle, un regard plus sombre pouvait se lire dans ses yeux...
"Je suis Albus, simplement Albus, je viens de France enfin je suis né là-bas, mes parents le sont mais pour que mon père puisse travailler au ministère on a déménagé pas loin de Londres. Pourquoi suis-je ici seul? Noyer mon chagrin sans doute... J'ai eu... Comme qui dirait... Une rupture difficile, ouais... Bref je voudrai bien savoir pourquoi toi tu es seule ici?" lui dit-il en souriant à ses derniers mots

Dire à une inconnue tous les détails de sa rupture, les raisons de son mal être n'était pas dans les cordes du jaune. Même si elle était de la même maison, qu'elle était forte sympathique, agréable et drôle... Elle ne pouvait savoir ce qu'il se tramait derrière ce petit personnage.

Pour éviter de l'inquiéter il tourna la tête vers elle et lui sourit, l'air radieux, faussement radieux... En fait non, elle le rendait radieux: ce sourire forcé à la base était devenu vrai, authentique! Il l'adorait déjà. Alors, sans explication, sans retenue et sans gêne, le jeune pouffy se leva et alla droit vers la jeune femme. Arrivé à sa hauteur, il se pencha à son tour et l'embrassa sur le cou. Une pulsion, l'éthanol qui monte au cerveau, la raison qui part lentement vers l'oublie. Il n'y pensait plus, plus aux conséquences, au futur, il ne vivait que l'instant présent. Il se retira lentement et rougit légèrement. Il passa sa main dans les cheveux de son amie et partit doucement se rasseoir. Maintenant il lui souriait de plus belle, ça faisait longtemps qu'il ne s'était pas senti aussi bien dans sa peau. Gwen McLee... Gwen...


Dernière édition par Albus Lupin le Lun 2 Jan 2017 - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alex Dumbledor
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Alex Dumbledor, Ven 30 Déc 2016 - 22:43


rp avec Elina Peterson


Alex avait décidé d'aller faire un tour à Pré-au-Lard malgré la fraîcheur qu'il faisait a l'extérieur. La température fini par avoir raison du pouffy qui entra au  Trois Balais pour aller se réchauffer a l’intérieur. Celui-ci observait la salle principale a la recherche d'une table vide où il pourrait s'installer tranquillement. Il repéra la table qu'il voulait. Elle était vers le centre de la pièce. Par chance il en restait une de vide. Alex se dirigea donc tranquillement vers celle-ci pour ensuite tirée la chaise et s'y asseoir. Le pouffy fouilla par la suite a la recherche de son livre, quelle idée il avait eu aussi de transporter autant de truc dans son sac? Alex réussit enfin a mettre le main dessus puis a l'extraire de son sac. Mais en le sortant de son sac le pouffy réussit a faire tomber son signet et perde la page qu'il était rendu. Celui-ci déposa donc son livre puis retourna fouiller dans son sac a la recherche du signet qui se rebellait.
Revenir en haut Aller en bas
Elina Peterson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Elina Peterson, Sam 31 Déc 2016 - 11:23


RP avec Alex Dumbledor

Elina se réveilla assez tard ce matin là, ce qui n'était pas vraiment dans ses habitudes, la plupart du temps elle aimait se lever tôt pour profiter de la journée, mais aujourd'hui elle n'avait pas grand chose à faire et aucune motivation à étudier. Elle se leva tranquillement s'habilla en prenant soin de prendre des vêtements chaud car elle c'était finalement décider à sortir se promener dans la neige, l'hiver étant la saison qu'elle préférait, surtout quand tout était recouvert d'un jolie manteau blanc. Après un rapide petit déjeuné dans la grande salle, la jeune gryffondor se rendit dans le parc ou elle déambula un moment en admirant le paysage couvert de neige. Elle pris ensuite à direction de pré-au-lard ou elle décida d'entré afin de ce mettre au chaud car malgré ses gants elle avait les mains congelées. Après un rapide coup d'oeil dans la salle principal Elina ce rendit vite compte qu'aucune table n'était disponible, Alors qu'elle allait faire demi-tour elle remarqua LE livre qu'elle venait justement de finir la veille : De Cendres et d'écailles de E. FIGARO FITZGERALG. Livre qui évidement n'était pas au programme, elle se douta donc que le propriétaire de ce livre était un passionné de lecture, tout comme elle. Elina ne pu s'empêcher d'interpeller son propriétaire ce qui n'était vraiment pas dans ses habitudes car elle était plutôt du genre réservée.

- Salut, lui dit-elle en souriant, vraiment très intéressant ce livre, j'ai terminé de le lire hier soir, j'ai adoré.

Que dire de plus, elle se mit à rougir légèrement, elle qui était réservé venait d'interpeller un garçon et plus vieux qu'elle en plus! Elle était affreusement gênée et évidement à chaque fois qu'elle était gênée elle perdait ses moyens et se mettait à parler encore plus... Et cette fois ne fit pas exception...

- Excuse moi je ne voulais pas te déranger, j'adore les livres, encore plus quand ils parlent d'animaux, Et je cherchais une table ou m'installer et du coup quand j'ai vu la couverture j'ai pas pu m'empêcher... Oh lala je m'enfonce la... Bon bah je vais aller voir ailleurs si il n'y a pas de la place. Salut.

Enfin son cerveau réussi à reprendre le contrôle et à la faire taire, Pauvre garçon il devait la prendre pour une folle ce qui vu la situation avait de quoi lui donner raison.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Dumbledor
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Alex Dumbledor, Sam 31 Déc 2016 - 13:48


rp avec Elina Peterson

Alors qu'Alex venait de mettre la main sur son signet, il entendit le bruit de la porte qui s'ouvre puis se ferma. Ensuite, ceux de pas qui se dirigeait vers la table où se trouvait le pouffy. En entendant la fille qui le saluait, Alex releva sa tête puis remarqua la fille a la chevelure châtaine. Elle devait avoir au maximum 1 ans de moins que lui si il ne se trompait pas. Le pouffy surpris quand la fille dit connaître le livre qu'il avait avec lui, mais quand elle commença a lui dire qu'elle aimait les livres et en particulier ceux sur les animaux Alex sourit de savoir qu'il était en présence d'une passionné de lecture et d'animaux. Contre toute attentes la fille changea tout a coup d'attitude comme si elle semblait gênée de le déranger. Avant que celle-ci aie eu le temps de s'éloigner le pouffy sourit a la fille puis pointa la place devant lui.

"Salut! Si tu veux tu peux me rejoindre sa dérange pas, cette table est assez grande pour deux. Si je comprend bien tu es aussi une passionnée de la lecture et des animaux? Tu as aimé se livre? Moi je l'ai presque finit j'ai juste réussis a perdre la page où j'étais rendu. "

Le pouffy en se rappelant qu'aucun des deux s'était présenté, il tendit sa main a la fille en se demandant où il avait la tête pour oublier la base de la politesse lorsqu'on raconte quelqu'un.

"Pardon, j'oubliais de me présenter. Je m'appelle Alex Dumbledor, je suis de Poufsouffle. "
Revenir en haut Aller en bas
Elina Peterson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Elina Peterson, Sam 31 Déc 2016 - 14:13


RP avec Alex Dumbledor

Elina était sur le point de tourner les talons quand le garçon s'adressa à elle.

"Salut! Si tu veux tu peux me rejoindre sa dérange pas, cette table est assez grande pour deux. Si je comprend bien tu es aussi une passionnée de la lecture et des animaux? Tu as aimé se livre? Moi je l'ai presque finit j'ai juste réussis a perdre la page où j'étais rendu."

Elle hésita quelques secondes puis finalement s'installa en face de lui, de toute évidence le bar était bondé de monde et aucune table n'était libre. Il continua

"Pardon, j'oubliais de me présenter. Je m'appelle Alex Dumbledor, je suis de Poufsouffle. "

Elina pris la main qu'il lui tendait.

- Elina Peterson, de Gryffondor, elle lui lacha la main, je ne t'ai pas vraiment laissé le temps de le faire et je ne l'ai pas vraiment fait non plus. Enchantée de faire ta connaissance Alex, merci de m'accepter à ta table, lui dit elle en souriant. Et pour répondre à ta question oui je l'ai adoré! J'aime beaucoup le suédois à museau court je comptais justement faire dès que possible plus de recherche sur cette espèce de dragon. J'espère que tu retrouveras la page ou tu en étais, ce livre est passionnant. Vu la tournure de ta phrase j'en déduis que tu aimes aussi les livres et les animaux?

Elle attendit la réponse d'Alex tout en enlevant son lourd manteau d'hiver, ses gants et son echarpe car il faisait agréablement chaud au trois balais ce qui contrastait avec le froid polaire qu'il y avait à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Dumbledor
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Alex Dumbledor, Sam 31 Déc 2016 - 14:39


rp avec Elina Peterson

Ainsi la fille châtaine était de gryffondor et s’appelait Elina. C'était la première fois qu'il attendait se prénom. Les parents a Elina ne c'était donc pas contenté de donné a celle-ci un nom populaire comme les parents du pouffy. Parfois quand il entendait son nom et qu'il avait plein de monde près il se demandait justement si on lui parlait où c'était a un autre Alex.

"Enchanté Elina, ce n'est pas grave au moin maintenant les présentation sont faites. "

Ainsi, elle aimait beaucoup les suédois a museau court. Alex trouvait que c'était une de plus belle race de dragon. Comment ne pas les aimés avec leur jolies écaille bleu argenté. Alex ne peu imaginer comment sa doit être jolie de voir le soleil refléter sur leur écailles, mais il fallait se méfier de lui comme tout les dragons car c'est flamme sont dangereux. Bien que les statistique disent qu'il tue peu d'humain, on devait faire attention avec tout de même.

"Le dragon suédois à museau court? Je l'aime bien aussi. Merci, je me souviens a peu près où j'était rendu dans mon livre donc sa devrait aller pour retrouver ma page. Oui j'aime beaucoup lire depuis que je suis jeune. Et pour les animaux c'est parce qu'ils sont toujours là pour nous aider quand on a besoin d'aide. J'aimerais bien un jour être un animagus et pouvoir me transformer en un animal.  "
Revenir en haut Aller en bas
Elina Peterson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Elina Peterson, Sam 31 Déc 2016 - 16:44


RP avec Alex Dumbledor

"Enchanté Elina, ce n'est pas grave au moin maintenant les présentations sont faites. "

Puis il continua sur ce qu'Elina lui avait dit.

"Le dragon suédois à museau court? Je l'aime bien aussi. Merci, je me souviens à peu près où j'étais rendu dans mon livre donc ca devrait aller pour retrouver ma page. Oui j'aime beaucoup lire depuis que je suis jeune. Et pour les animaux c'est parce qu'ils sont toujours là pour nous aider quand on a besoin d'aide. J'aimerais bien un jour être un animagus et pouvoir me transformer en un animal."

- J'adore la couleur qu'ils ont! J'aimerais beaucoup en voir un à l'occasion, ils doivent être vraiment majestueux et puis des flammes bleu ce n'est pas très commun non plus. Je vois que nous sommes d'accord en ce qui concerne la loyauté et la fidélité des animaux! J'ai hâte d'avoir suffisamment de galions pour pouvoir m'acheter un animal de compagnie... J'ai un chat chez ma mère mais je n'ai pas pu l'emmener ici j'ai préféré le lui laisser, mais cette petite présence réconfortante me manque beaucoup lorsque je ne suis pas à la maison... Quand aux livres mieux vaut ne pas me lâcher dans une librairie... surtout les librairies moldus j'adore leurs livres! dit elle en rigolant.

Elina ayant grandit dans l'ignorance du monde magique, jusqu'à ce qu'elle découvre qu'elle possédait des capacités magique, était plus qu'habitué au monde non magique et n'était pas comme certains sorciers ou sorcières qui les traitaient de sang impure. Elle ne se sentait pas perdu lorsqu'elle était en leurs compagnies, le plus difficile à la limite était de ne pas parler de Poudlard et de la magie. Elle avait cependant eut plus de mal à s'adapter à ce nouveau monde, la magie, les formules et tout le reste mais au fil du temps elle avait fini part prendre ses marques.

- J'espère que tu n'as rien contre les moldus... Je veux dire... enfin... Voila elle s'était encore embrouillé dans ses paroles et ne savait plus comment rattraper sa phrase. Laisse tombé oublie ce que je viens de dire. lui dit-elle gênée. Alors comme ça tu voudrais être un Animagus? Si tu le pouvais tu aimerais te transformer en quoi?

Elina changea rapidement  de sujets histoire de faire comme si de rien n'était...Elle espérait qu'il ne faisait pas partie des personnes qui ne supportaient pas de rester avec ceux qui côtoyaient les moldus. En même temps ce n'était pas vraiment sa faute si sa mère avait fuit le monde magique après ses études... Ca avait été dure d'ailleurs lors de sa première année car elle n'avait pas échappé aux moqueries mais maintenant elle s'en moquait.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Dumbledor
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: La salle principale

Message par : Alex Dumbledor, Sam 31 Déc 2016 - 17:00


Le pouffy sourit content qu'Elina pense pareil pour les dragons suédois. Coté fidélité et loyauté elle avait raison, les animeau était au sommet du classement a ses yeux pour ces deux caractéristiques. La preuve sa belle harfang des neiges l'avait toujours soutenue depuis qu'Alex se l'avait acheté et celui ci l'avait a plusieurs occasion récompensé pour cela. Juste a maintenant il n'avait jamais vu plus loyal a son égard que celle-ci. Peu importe la distance celle-ci lui avait livré le courrier avec joie. Jamais elle s'était plains, mais ces vrai qu'il lui demandait rarement de trop longue distance. Sinon quel animangus il voudrait être... Le pouffy réfléchissait fort pour faire son choix, mais c'était dure car il aimerait autant un aigle que les chiens.

"Les moldus? Bien sûr que je les aimes, je ne fait pas partie de ceux qui pense qu'on leur est supérieur. Si je pouvais être un animangus je pense que sa serait un chien ou un aigle, deux animaux noble"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: La salle principale

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 48 sur 54

 La salle principale

Aller à la page : Précédent  1 ... 25 ... 47, 48, 49 ... 54  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: Les Trois Balais-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.