AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc
Page 6 sur 16
Autour du parc
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant
Izsa Hilswood
Serpentard
Serpentard

Re: Autour du parc

Message par : Izsa Hilswood, Jeu 28 Aoû - 22:23


C'était le week-end et, comme à son habitude lorsque le temps le permettait, Izsa profitait du parc. L'air frais lui faisait du bien après une semaine passée dans l'atmosphère confinée du château. Elle était assise dans l'herbe, entourée par le chant des oiseaux et habillée de ses vêtements originaux, ce qui suffisait la plupart du temps à son bonheur.
Pourtant, cette fois-ci, Izsa n'était pas de bonne humeur. Déjà, il ne faisait pas très beau. En soi, ce n'était pas un motif pour broyer du noir, mais ça y contribuait tout de même. Et puis, le pire, c'était son activité actuelle : elle faisait un devoir de divination. Jusqu'à ce jour, elle avait repoussée sa dissertation, de trois parchemins, sur la pertinence d'utiliser différentes méthodes de divination afin d'affiner des prédictions, mais à présent elle ne pouvait plus procrastiner. Le professeur ramasserait les copies le lundi matin, et elle se devait d'avoir au minimum un acceptable.
Beaucoup d'élèves n'aimaient pas cette matière, elle leur semblait obscure et sans aucun fondement logique ; cette option était bien souvent un choix par défaut. Mais contrairement à ce qu'on aurait pu croire, Izsa était véritablement intéressée par la divination. Bien sûr, elle prenait du recul, sachant pertinemment qu'il y avait plus d'imposteurs que de véritables devins, mais elle considérait cette matière avec autant de sérieux que toute les autres. Non, tout ce qui la gênait, c'était de travailler, tout simplement.

Elle avait déjà rédigé une dizaine de ligne, et à présent elle attendait la plume levée qu'une force divine, la prenant en pitié, vienne la toucher et lui donner un brusque élan d'inspiration. Et ben c'est pas gagné.
En rêvassant ainsi, elle aperçut un élève qui marchait par là. Izsa le connaissait de vue, c'était un Gryffondor de son année, mais elle ne lui avait jamais vraiment parlé. Pas par préjugé envers les membres de sa maisons, après tout sa meilleure amie était une rouge et or, mais simplement parce qu'elle n'avait trouvé ni le temps, ni l’intérêt de lui parler plus longuement.

Elle soupira et rangea son parchemin et sa plume dans son sac. Le divination pouvait encore attendre, au pire elle la finirait la nuit à trois heures du matin (comme d'habitude en fait). Elle observa l'élève de loin, incapable de se souvenir de son nom, sans faire aucun geste pour lui parler. Patrick peut-être ? Je ne sais plus, il me semble que c'est français. François ? Paul ? Jean ? Définitivement j'ai une mémoire sélective.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Casson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Autour du parc

Message par : Pierre Casson, Jeu 28 Aoû - 23:09


Alors que j'attendais Rose, qui n'arrivait pas pour le moment pas. Je regardais les alentours, avec ce temps bien nase, il n'y avait pas vraiment grand monde dans le parc, pour dire vrai, je semblais le seul à avoir décidé de sortir dehors, jusqu'à ce que je vois une fille, à ce moment, je fus rassuré de savoir que finalement, je n'étais pas le seul à faire ce genre de choses. Je regardais alors la fille, dans le but de savoir qui elle était, pour savoir si je la connaissais, cependant, je ne vis pas bien, elle semblait regarder au loin, mais que regardait-elle ? Absolument pas moi, ceci n'est pas possible et pourquoi est-ce qu'elle ferait quelque chose comme ça ? Bonne question possédant une simple et unique réponse, aucune ! Quand je regardais plus fixement, j'aperçus un visage qui semblait, non pas familier, mais qui semblait avoir été vu plusieurs fois par moi-même, je me mettais alors à réfléchir de mon mieux possible à qui elle était. Puis, je me souvenais alors très rapidement, je l'avais belle et bien croisé plusieurs fois, elle était très souvent avec une des Grif de même âge, à qui je n'ai pas particulièrement parlé non plus, je l'ai juste vu. A mon plus grand malheur, je n'avais jamais entendu de près les deux filles se parler, ce qui fait que je ne connaissais pas son nom, cependant, j'avais cru comprendre qu'elle se faisait surnommer Izsa, mais je ne trouvais pas que pour une première approche ce soit très approprié de l'appeler comme cela, mais comme j'avais envie de lui parler, histoire de rencontrer une nouvelle personne, qu'elle semblait seule et que Rose n'était pas encore là, je décidais de m'approcher, puis, une fois arrivait devant elle, je me baissais, ne voulant pas la faire lever la tête et lui disais tout sourire et d'un ton joyeux.

Bonjour bonjour ! Comment vas-tu ? Pas trop froid avec ce temps ? J'avais décidé d'engager la conversation de la manière la plus basique possible.


Dernière édition par Pierre Casson le Ven 31 Oct - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Autour du parc

Message par : Izsa Hilswood, Ven 29 Aoû - 0:16


Apparemment, le Gryffondor l'avait remarquée. En même temps t'es pas très discrète à fixer les gens comme ça. Il s'approcha, probablement dans l'optique de lancer une conversation. Cette journée-ci, Izsa n'avait pas vraiment envie de se sociabiliser, à part peut-être avec une Pythie ou un Oracle qui lui rédigerait sa dissertation. Mais elle n'était pas du genre à envoyer bouler les gens sous prétexte qu'elle était mal lunée. Elle laissa donc le garçon approcher en évitant de lui montrer un visage hostile.
Quand il arriva près d'elle, il se mit à sa hauteur. Cela présageait qu'il souhaitait une conversation approfondie. S'il voulait juste lui demander l'heure, il aurait très bien pu rester debout.

- Bonjour bonjour ! Comment vas-tu ? Pas trop froid avec ce temps ?

Dans les premières secondes, Izsa ne réagit pas, du moins pas extérieurement. A côté de cela, son cerveau était en surchauffe. Wouaaaah...Mais c'est nul comme phrase d'accroche ! En même temps, difficile de faire beaucoup mieux pour entamer la conversation avec une personne qu'on ne connait pas du tout. Enfin..."Bonjour bonjour !" ? Il anime une émission télévisée ou quoi ? Izsa dut vraiment se mordre la langue pour ne pas lui claquer une réplique cinglante. Ce qui la retint, c'était l'air gentil du Gryffy. Il avait toutes les bonnes intentions du monde, cela transparaissait très clairement, et elle ne pouvait décemment pas s'en prendre à un Bisounours. Enfin, pas tout de suite. J'vais attendre un peu histoire de voir ce qu'il a dans le ventre.

Mais... Qu'est-c'qui veut que j'lui réponde ? " Salut ! Oui ça va et toi ? Non t'inquiète pas il ne fait pas si froid que ça, c'est gentil de t'inquiéter pour moi. " ? Pas question, ou elle devrait marquer ce jour d'une pierre noire, pour la pire conversation qu'elle ai eu de toute sa vie. Il fallait quelque chose de plus palpitant, ou en tout cas un minimum intéressant.
Mais là, elle devait l'avouer, elle n'avait aucune idée de comment relancer la conversation.
Faisons comme-ci j'avais rien entendu?

- Salut...Paul c'est ça ? répondit-elle, persuadée qu'elle se trompait. Je... (Allez, essaye de dynamiser la conversation) Je faisait un devoir de divination. Tu as choisi quoi comme option toi ?

Bon, s'il était dans on cours de divination, elle prouverait qu'elle ne faisait pas du tout attention à ce qui l'entourait...Et vu qu'à moins d'un coup de chance exceptionnel, elle s'était également trompée sur son prénom, il risquait d'être un peu vexer. Une petite engueulade, ça au moins c'est dynamique.
Revenir en haut Aller en bas
Marylee Loackwood
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Autour du parc

Message par : Marylee Loackwood, Ven 29 Aoû - 9:02




Elle n'était visiblement pas dans son assiette aujourd'hui, elle n'était pas descendue manger à la grande salle, car elle s'était endormie sans prévenir sur son lit en baldaquin, tout habillée. Et quand elle se réveilla une heure plus tard, par le bruit incessant de ses camarades de dortoir, elle avait la tête lourde, la bouche pâteuse et le corps tout engourdi. Elle se leva avec difficulté pour aller voir l'heure qu'indiquer son réveil et elle ouvrit les yeux aussi grands qu'elle le pouvait quand elle vit l'heure. Elle était en retard de vingt bonnes minutes, Pierre ne devait pas être content, elle enfila ses chaussures aussi vite que possible puis elle se dirigea vers le parc à grandes foulées. Le temps n'était pas exceptionnel voir même triste avec ses nuages nomades et ce soleil presque indétectable à l'œil nu, mais il ne pleuvrait pas, s'était le principal. Une fois que Rose fut au point de rendez-vous les joues rougies et les cheveux détachés, elle ne vit pas Pierre, '' mais ou est-il ? Suis-je la première à arriver ? " Eh bien non, en observant bien les alentours, Rose vit Pierre un peu plus loin en compagnie d'une autre élève. Elle se retint de soupirer puis elle alla à leur rencontre.

- " ... Je faisais un devoir de divination. Tu as choisi quoi comme option, toi ? "

Visiblement, ils avaient déjà entamé la conversation. La fille était une Serpentard, Rose bloqua un peu sur ce détail-là, elle n'avait jamais vraiment discuté avec un Serpentard, à part avec Dorian, mais là, c'était différent. La fille avait des cheveux noirs coupés au carré, les yeux marron, un visage enfantin aux joues pleines et aux pommettes hautes.

- " Bonjour, vous deux ! Dit-elle en souriant légèrement. Je suis désolée du retard Pierre, mais je me suis endormie et je suis debout depuis cinq minutes seulement, j'espère que tu ne m'en veux pas. "
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Casson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Autour du parc

Message par : Pierre Casson, Ven 29 Aoû - 11:11


Rose venait alors d'arriver avant que je ne puisse répondre à la fille dont je ne connaissais toujours pas le nom, mais juste le surnom, mais ce n'est pas grave, je me disais que finalement, j'avais droit de l'utiliser. Je saluais alors poliment Rose avec un sourire.

Bonjour bonjour Rose ! Comment vas-tu ? Tu sais, j'étais en avance, alors ce n'est pas très grave et surtout ma faute, mais ça ne me gêne pas d'attendre un peu et comme tu peux le voir, je viens d'engager la conversation avec Izsa, tu la connais ? Vu que tu ne lui as pas dit bonjour en l'appelant par son nom, je suppose que non. Je regardais alors les cheveux de Rose, puis me souvenais qu'elle venait de se lever, elle n'avait donc pas du avoir le temps de les brosser, alors par simple reflex que j'avais récupéré avec mon petit frère, je posais doucement ma main sur le haut de son cran, puis l'enlever, de manière à lui faire comprendre, à l'aider ou tout juste parce que j'étais quelqu'un de très tactile.

Dès lors, je me tournais vers Izsa et lui dis d'un ton amical.

Comme tu as pu le voir, c'est Pierre, si tu veux te joindre à nous, tu peux, on fera connaissances tous les trois. Pour ce qui est de mes options.... je ne sais plus, je n'ai pas le cerveau connecté aujourd'hui, c'est pause, avant tout. Je disais alors cela avec un bon sourire à la limite du débile.
Revenir en haut Aller en bas
Izsa Hilswood
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Autour du parc

Message par : Izsa Hilswood, Ven 29 Aoû - 14:36


Une fille les rejoignit avant qu'il puisse lui répondre. Tout comme pour l'autre garçon, Izsa savait qu'elle était à Poufsouffle et qu'elle avait son âge, car ils étaient en cours ensemble. Mais encore une fois, impossible de retrouver son nom. Elle était plutôt jolie, et Izsa se demanda si s'était sa petite amie. Probablement pas, vu la façon qu'elle avait de roucouler avec Jones. D'ailleurs je me demande bien ce qu'elle lui trouve à cet arrogant en puissance. Izsa connaissait bien Dorian Jones, il était de Serpentard, comme elle, mais ces deux serpents n'étaient définitivement pas fait pour s'entendre.

- Bonjour, vous deux ! Je suis désolée du retard Pierre, mais je me suis endormie et je suis debout depuis cinq minutes seulement, j'espère que tu ne m'en veux pas.

Vu le caractère de bisounours du bonhomme, cela m'étonnerait beaucoup qu'il soit capable d'en vouloir à qui que se soit.

- Bonjour bonjour Rose ! (Encore "bonjour bonjour" ? Il va falloir que quelqu'un lui dise de mettre cette expression à la poubelle) Comment vas-tu ? Tu sais, j'étais en avance, alors ce n'est pas très grave (j'le disais, un bisounours) et surtout ma faute, mais ça ne me gêne pas d'attendre un peu et comme tu peux le voir, je viens d'engager la conversation (c'est un bien grand mot) avec Izsa, tu la connais ? Vu que tu ne lui as pas dit bonjour en l'appelant par son nom, je suppose que non.(Il va falloir que tu m'explique ta méthode de déduction, Sherlock, parce que là ça n'a aucun sens. Même si on se connaissait, pourquoi m'aurait-elle appeler par mon nom ? Un "bonjour" c'est pas suffisant ?)

Paul (?) recoiffa alors les cheveux de la Poufsouffle (Rose donc). Ils devaient se connaitre depuis un certain temps pour qu'il se permette d'être aussi tactile. En tout cas, s'il essayait de toucher les cheveux d'Izsa, il allait vite déchanter. Il fallait vraiment être très proche d'elle pour qu'elle accepte un contact physique.

- Comme tu as pu le voir, c'est Pierre (Oui, maintenant j'ai vraiment l'air stupide), si tu veux te joindre à nous, tu peux, on fera connaissance tous les trois. Pour ce qui est de mes options.... je ne sais plus, je n'ai pas le cerveau connecté aujourd'hui, c'est pause, avant tout.

Comment ça, il ne se souvenait plus de ses options ? La prochaine étape c'était quoi ? Oublier son nom et son adresse ? S'il était comme ça quand son cerveau était "en pause", alors Izsa préférait ne jamais le voir quand il était bourré. Il risquait de ne même plus se souvenir comment parler anglais.
Enfin, s'il voulait faire connaissance, Izsa n'allait pas le rembarrer. Au pire, s'ils ne s'entendaient pas, ce n'était pas la fin du monde.

Pour toute réponse, Izsa hocha la tête tout en essayant de sourire le plus franchement possible, ce qui n'était pas gagner. Au moins elle ne faisait pas la gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Jasmine Vagneur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hirondelle


Re: Autour du parc

Message par : Jasmine Vagneur, Mar 21 Oct - 19:07


Pas de réponse...
Privé avec Autumn Avery

___

L'automne arrivait à sa fin, l'hiver approchait. Les feuilles de toutes les couleurs de la saison s'éparpillaient dans le Parc, privant la plupart des arbres de leurs couleurs flamboyantes. Désormais, ils étaient nus, leurs branches apparaissant plus facilement.
Une brise fraiche courait dans les cheveux blonds de Jasmine, qu'elle avait laissés détachés en ce jour.

C'était en fin d'après-midi, après son dernier cours de la journée. Elle était plutôt fatiguée, mais, malgré cette fatigue, elle se sentait bien. Depuis quelques jours, elle était comme ça. Elle avait l'impression que, même si tout ne se passait pas toujours bien, rien ne pouvait la rendre malheureuse. Elle avait cette impression depuis qu'elle avait rencontré Noa à vrai dire. Depuis, elle n'avait qu'une envie : le revoir.

Elle avait déjà fait beaucoup de rencontres en ce début d'année. Pourtant, quand elle ne connaissait pas la personne, elle pouvait se montrer très timide. A croire que cinq années à Poudlard permettaient de changer une personne. Elle n'en savait rien...

Souhaitant profiter des rayons du soleil encore présents, ainsi que du calme du Parc, elle ouvrit le livre qu'elle avait en mains. "Le Quidditch à Travers les Ages". Elle l'avait déjà lu deux fois depuis sa première année à Poudlard. Mais, aujourd'hui, elle voulait à nouveau se replonger dans le monde de ce sport qu'elle aimait beaucoup.

Elle commença alors à lire, ne prêtant plus aucune attention aux alentours.

HRPG:
 


Dernière édition par Jasmine Vagneur le Dim 11 Jan - 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Autour du parc

Message par : Invité, Mar 21 Oct - 19:37


Je sortais dehors pour prendre, car j'en avais vraiment besoin, Calista ne m'adressait plus la parole depuis qu'elle a apprit pour Levine et moi, ma peur de la foule qui revient alors qu'elle était partie et enfin, mon père. Il s'était casser de la maison, comme ça, normal pour lui. Heureusement pour moi, il nous versait une pension alimentaire plutôt pleine.

Un caillou était devant moi, et je shootais dedans jusqu'à entendre un "crack". Je regardais où il était atterrit et vis une Serdaigle.

"Ah super" avais-je dis si bas pour ne pas qu'elle m'entende tout en levant les yeux au ciel.

Je continuais ma route, en la bousculant encore une fois, énervé du comportement de cette dernière. Je retournais pour voir sa réaction et lui dis :

"Tu pourrais pas faire attention ?! Quelle idée de se foutre au milieu du passage sachant que y a d'autres personnes que toi ici !" et je la regardais sombrement.

HRPG a écrit:
T'inquiète j'essaye de t'en donner Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jasmine Vagneur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hirondelle


Re: Autour du parc

Message par : Jasmine Vagneur, Mar 21 Oct - 21:58


Alors que Jasmine poursuivait tranquillement sa lecture, un caillou vint violemment percuté sa chaussure. Surprise, elle leva les yeux de son livre, un sourcil soulevé en signe d'interrogation. Une jeune femme -qui avait l'air plutôt mécontente- s'approcha d'elle, la bousculant au passage. Et pas question de dire qu'elle ne l'avait pas fait exprès ! Non seulement elle venait de lui balancer un caillou dans la gueule, mais en plus elle la poussait volontairement. Elle jeta un coup d'oeil au blason qui ornait sa robe. Poufsouffle. Les Jaunes et Noirs se rebellaient ou quoi ?

"Tu pourrais pas faire attention ?! Quelle idée de se foutre au milieu du passage sachant que y a d'autres personnes que toi ici !"

Les yeux de la jeune femme observèrent les alentours. Euh... Elle se trouvait exactement près d'un banc. En fait, elle s'était assise juste à côté. Et, quand il y avait un banc, cela voulait dire que ce n'était pas un chemin ou quoi que ce soit, quand on était logique. Gardant un sang-froid qui ne se manifestait que très rarement, Jasmine prit le temps de se lever, sans se presser. Elle referma son livre et épousseta ses vêtements, enlevant les brins d'herbe qui s'y trouvait. Puis, elle avança d'un pas, se plaçant face à l'inconnue. Elle avait bu quoi elle ? Elle afficha alors un sourire horriblement faux, tout en prenant la parole d'une voix calme et posée.

"Bonjour, déjà. Moi aussi je suis contente d'avoir croisé ton chemin. Et, puisqu'on parle de chemin, sache que si tu marchais au bon endroit, et en regardant devant toi, tu n'aurais même pas remarqué ma présence. Maintenant, tu vas gentiment arrêter de me postillonner dessus, et t'en aller."

Elle haussa les épaules, attendant de voir ce que son interlocutrice allait décider. C'est qu'elle avait bien envie de se replonger dans sa lecture, elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Autour du parc

Message par : Invité, Mer 22 Oct - 21:07


Elle m'avait répondu assez...méchamment, mais le mot ne convenait pas. Cette Serdaigle toute gentille et sainte-nitouche cacherait-elle un fauve au fond d'elle. Je vais essayer de le faire sortir si j'y arrive.

"Bonjour, déjà. Moi aussi je suis contente d'avoir croisé ton chemin. Et, puisqu'on parle de chemin, sache que si tu marchais au bon endroit et en regardant devant toi, tu n'aurais même pas remarqué ma présence. Maintenant, tu vas gentiment arrêter de me postillonner dessus et t'en aller."

Hahaha, non attendez, sérieux ?! Je lui "postillonne" dessus ? Ohhh comme c'est mignon, mais lâche le lion très chère, lâche-le qu'on rigole un peu.

"Mouais, aller faisons les bonnes manières -avais-je dit en tendant, mais l'enlevais immédiatement-,ah non excuse-moi, y a peut-être du cracha qui sait sur mes mains ! Oh, oups encore de la salive sur toi -je m'approchais pour lui faire face et sachant que j'étais un peu plus grande que la "normale", elle dû me regarder en levant les yeux- Avery, ouais ouais fille d'un ancien mangemort, mais bon faisons comme tu le souhaites. Poufsouffle, mais bon laisse tomber ça, t'aurais plutôt pensée à Serpentard vu comme je suis ? Ouais sûrement, oh et, excuse moi si par maladresse je t'ai pas vu, en même temps, réfléchis un banc c'est fait pour être dessus pas cacher derrière"

Je me détachais d'elle et regardais autour de moi si des personnes étaient là, rien, du vide autour de nous. Tant mieux, on sait jamais comment ça peut finir.
Revenir en haut Aller en bas
Jasmine Vagneur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hirondelle


Re: Autour du parc

Message par : Jasmine Vagneur, Mer 22 Oct - 21:54


Apparemment, la jeune femme n'était pas décidée à la laisser reprendre tranquillement sa lecture. Mais, Jasmine n'était pas du tout d'humeur à se faire marcher sur les pieds ou quoi que ce soit. Si cette Jaune et Noir comptait l'embêter, elle le ferait aussi.

"Mouais, aller faisons les bonnes manières, dit-elle en tendant son bras, puis en le retirant précipitamment. Ah non excuse-moi, y a peut-être du cracha qui sait sur mes mains ! Oh, oups encore de la salive sur toi !"

Cette fois-ci, elle s'approcha d'elle. Bien évidemment, il fallait qu'elle soit plus grande que la Serdaigle. Cette dernière, nullement impressionnée, leva les yeux pour la fixer, sans se démonter.

"Avery, ouais ouais fille d'un ancien mangemort, mais bon faisons comme tu le souhaites. Poufsouffle, mais bon laisse tomber ça, t'aurais plutôt pensée à Serpentard vu comme je suis ? Ouais sûrement, oh et, excuse moi si par maladresse je t'ai pas vu, en même temps, réfléchis un banc c'est fait pour être dessus pas cacher derrière"

Si Jasmine n'était pas aussi fatiguée et exaspérée, elle aurait très certainement rit. Oui, oui, elle aurait même éclaté de rire. Cette gamine pensait impressionner qui, exactement ? Parce que bon, son père avait beau être un soit disant ex-mangemort, elle n'était pas du tout effrayante, elle. Elle prit alors la parole, croisant les bras sous sa poitrine en signe d'exaspération totale.

"Ok, puisque tu entâmes les présentations... Je suis Jasmine, Jasmine Vagneur. Elle marqua une courte pause avant de reprendre. Et, vois-tu, je ne suis pas une fille bourrée de stéréotypes. Ce n'est pas parce que tu as l'air d'une vraie peste colérique que je vais t'attribuer à Serpentard. Je ne suis pas comme ça, moi. Et puis, fille d'un mangemort ou pas, rien ne t'empêche de regarder devant toi. Et puis, si l'on veut être précis, j'étais à côté, pas derrière."

Elle soupira fortement, levant clairement les yeux au ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Autour du parc

Message par : Invité, Mer 22 Oct - 22:34


La jeune répondit avec un signe d'exaspération :

"Ok, puisque tu entâmes les présentations... Je suis Jasmine, Jasmine Vagneur. Et, vois-tu, je ne suis pas une fille bourrée de stéréotypes. Ce n'est pas parce que tu as l'air d'une vraie peste colérique que je vais t'attribuer à Serpentard. Je ne suis pas comme ça, moi. Et puis, fille d'un mangemort ou pas, rien ne t'empêche de regarder devant toi. Et puis, si l'on veut être précis, j'étais à côté, pas derrière."

Wow, wow, wow, elle croit que mon père est un sorcier ?! Hahahaha la bonne blague, je riais à sa remarque et dis :

"Attends, tu crois que mon père est un sorcier ?! Pour qui te crois-tu pour dire qui pouvait être un mangemort, sois attentive un peu même je ne le suis pas non plus."

Puis je me rappellais de tout ce que mon put**n de père m'avait offert. La moto, la voiture, le studio d'enregistrement, les batteries, les guitares. Avec tous ces souvenirs, j'avais envie de pleurer, mais pas devant elle, se serait hypocrite, malgré le fait que je sentais bien que c'était perdu puisqu'une chaleur se sentait sur mes joues.

"Bon aller, pousse toi, je dois y aller "princesse"" lui avais-je dit en faisant une révérence.

Je me dépêchais d'aller dans la forêt, car Levine devait m'y attendre depuis longtemps et je ne voulais pas qu'il croit que je ne viendrais pas. Mais [...]
Revenir en haut Aller en bas
Jasmine Vagneur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hirondelle


Re: Autour du parc

Message par : Jasmine Vagneur, Jeu 23 Oct - 13:10


L'inconnue reprit la parole, après avoir rit. Qu'avait-il de drôle à part sa stupidité ?

"Attends, tu crois que mon père est un sorcier ?! Pour qui te crois-tu pour dire qui pouvait être un mangemort, sois attentive un peu même je ne le suis pas non plus."

Jasmine fronça les sourcils. Décidément, elle se contredisait elle-même.
Habituellement, la jeune Bleue et Bronze adorait se faire des amis. D'ailleurs, elle n'avait pas d'ennemis, et peu de personne avec qui elle ne s'entendait pas. Elle était d'ailleurs très sociable, et pas vraiment du genre à s'énerver contre quelqu'un. Mais cette Pouffy l'avait bien cherché. Non seulement elle lui balançait un caillou en pleine face, mais en plus elle lui hurlait dessus sans raison.

"Hum, t'es pas très nette toi. Tu m'as dis à l'instant que tu était la fille d'un mangemort. Et maintenant, tu me dis que ton père n'est pas sorcier. Tu ne trouves pas ça contradictoire toi ?"

Si elle avait fait plus attention et qu'elle n'était pas si énervée par le comportement de cette fille, Jasmine aurait pu voir qu'elle était sur le point de pleurer. Cela l'aurait certainement calmé. Mais, elle ne le remarqua pas.

"Bon aller, pousse toi, je dois y aller "princesse""

Elle fit quelques pas, prenant la direction de la forêt. Elles auraient pu en rester là. Après tout, elle en était débarrassée. Elle pouvait dès à présent reprendre tranquillement sa lecture. Mais, la tension qu'avait créé cette altercation la poussa à faire quelque chose qu'elle n'avait pas l'habitude de faire. User de sa baguette sur un autre élève. A vrai dire, elle ne faisait jamais, à part en cas d'extrême nécessité. Seulement, là, elle ne pouvait pas la laisser partir comme ça après l'avoir tant exaspéré.
Sans hésiter, elle sortit sa baguette. Elle pointa vers Miss Avery, qui n'était pas encore parvenue à la lisière de la forêt. Un #Eolo Procella sortit de ses lèvres, dans un murmure. Aussitôt, une forte bourrasque de vent secoua les arbres aux alentours, tandis que Jasmine pouvait voir la jeune Poufsouffle tomber au sol sous la puissance du vent. Puis, elle baissa sa baguette, regardant sa victime se relever difficilement, un petit sourire au coin des lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Autour du parc

Message par : Invité, Jeu 23 Oct - 13:28


Mais celle-ci déclencha une tempête de vent....ha ! J'y crois pas, j'ai réussi à faire sortir le lion de sa cage. Alors, avec un sourire en coin, je la regardais et criais (puisque le vent était très fort)

"Alors, comme ça tu veux jouer ? Viens va y, essaye un peu de me toucher"

Un #Ascencio parti dans un murmure suivi d'un #Expelliarmus. Je rattrapais sa baguette qui était en plein vol même si je me retrouvais par terre...oups mauvaise formule apparemment et pars en direction de la forêt après m'être relevée, car je voulais à tout prit finir cette plaisanterie au plus vite, il me tardais de voir Levine.

Je rigolais, mais par signe de politesse j'étais parti lui dire "au revoir", elle deviendra sûrement mon ennemie, mais sinon la princesse allait pleurer. Je l'avais regardée tout de même avec mon fameux regard "tueur" pour lui faire comprendre que je ne le referai pas une deuxième fois. Quelque chose m'avait frôlé, mais encore une fois je l'avais éviter un sourire aux lèvres.

Nous étions face à face, moi les larmes aux yeux alors que je voulais me montrer forte, car je n'étais pas vraiment habituée aux duels, à vrai dire c'était mon premier.

HRPG a écrit:
Fin pour moi, merci bien Wink rappelles-toi de ce que je t'ai dit en MP tongue
Revenir en haut Aller en bas
Jasmine Vagneur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hirondelle


Re: Autour du parc

Message par : Jasmine Vagneur, Jeu 23 Oct - 14:11


Après s'être relevée, la Pouffy se retourna vers Jasmine et lui cria :

"Alors, comme ça tu veux jouer ? Viens va y, essaye un peu de me toucher"

La jeune Serdaigle la regarda comme si elle observait une demeurée. Puis, Miss Avery jeta deux sorts à la suite. Un seul toucha Jasmine, qui perdit sa baguette. Elle tourna son regard vers son assaillante, qui s'était elle-même propulsée contre le sol. *Pathétique*, pensa-t-elle en s'approchant afin de récupérer sa baguette.

Un sourire aux lèvres, la Jaune et Noir vint lui dire au revoir. Quelle hypocrite ! Jasmine ne répondit pas, récupérant sa baguette précipitamment. Elle imita son regard, lui faisant bien comprendre qu'elle n'était pas du tout impressionnée. Puis, elle observa la jeune femme, et, cette fois-ci, remarqua les larmes qui étaient prêtes à couler sur ses joues. Quoi ? La tempête qu'elle avait provoqué n'avait pas été très forte, elle ne pouvait pas s'être fait trop mal en tombant.

Elle se retint de lui lancer une remarque sarcastique, la laissant partir sans ajouter un mot. Une fois que celle-ci eut disparu dans la forêt, elle passa une main dans ses cheveux en se ré-installant à la place qu'elle occupait avant cet incident. Elle rouvrit son livre, prête à reprendre sa lecture interrompue.

Elle croiserait surement cette jeune femme dans le château, une autre fois. Elle ne savait pas ce qui serait mieux lorsque ce serait le cas : l'ignorer délibérément, ou la remettre à sa place une bonne fois pour toute ?

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Scarlette Rivera
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Autour du parc

Message par : Scarlette Rivera, Jeu 30 Oct - 21:34


#RP avec Hayden James.


{ Suite d'une rencontre spéciale } :


_Scarlette avait l'envie de faire un tour au parc ce jour là , elle se sentait bien , elle était de bonne humeur . Tout allait beaucoup mieux dans sa vie , elle avait revue son meilleur ami , son protecteur : Sunny Potter , elle avait rencontré des Gryffondors très adorables , elle avait même rencontré un certain serpentard plutôt intéressant , sans oublier sa plus 'mystérieuse' rencontre avec le poursuiveur , Hayden. Ils s'étaient rencontré une belle soirée dans la salle commune mais  malheureusement ils n'avaient pas pu rester ensemble pour longtemps , des gens les avaient interrompu . 
** tant pis , je le rencontrerai surement une autre fois , enfin j’espère...** pensa t-elle . La blondinette avait envie de le revoir , peut-être entamer une autre discussion plus intéressante et ils auront plus de temps ensemble , sans que quelqu'un viennent les déranger . 


Scarlette s'assit sous un petit arbre , commença à mater les élèves qui jouaient , les couples qui dégageaient le bonheur , les bandes d'amis (es ) qui avaient l'air de préparer un mauvais tour. Scarlette prit un bouquin qu'elle avait entre les mains et commença à lire paisiblement en entendant les chants des oiseaux autour du parc. 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Autour du parc

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 16

 Autour du parc

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.