AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages
Page 3 sur 11
Dans un village semi-sorcier
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor

Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Merry K. Harper, Ven 31 Oct 2014, 10:35


Merit ne se méfiait plus tellement de son interlocutrice. En fait, elle ne s'en était pas particulièrement inquiétée en la suivant dans cette maison terriblement hideuse. Elle se souvenait encore de leur première rencontre à la boutique d'accessoires de magie noire, et la jeune femme n'avait pas eu l'air bien méchante à ce moment là. Même si c'était une Serpentard. La Sullivan devait bien avouer qu'elle n'avait pas le même comportement que la dernière fois. Mais elle non plus à vrai dire. Bon, elle était un peu sous les effets de l'alcool en même temps.

Pendant un moment, les deux jeunes femmes étaient restées dans une pièce poussiéreuse dont la majorité de la place était prise par un canapé, très très moche. Même la grand mère de la Sullivan n'avait pas d'aussi mauvais goûts ! Enfin c'était de famille ça. Mais une fois le tour de la pièce fait, les deux aventurières s'étaient finalement retrouvées dans le couloir. Puis dans la cuisine où Merit avait fini par trouver un paquet de bonbons. Sans gêne, elle n'avait pas hésité à se servir avant de rejoindre sa nouvelle complice qui gueulait comme un putois à l'étage.

Une fois là haut, l'australienne n'avait pas tardé à tomber sur sa camarade. Dans la pièce où se trouvait la jeune femme, que du bleu. Du bleu partout, du bleu Serdaigle. Du bleu moche. Complètement dégoûtée, la Sullivan ferma presque les yeux en proposant des bonbons à sa complice qui refusa avec un sourire. Sans un autre mot, elle reparti, frôlant au passage la rouge et or qui fit demi-tour pour la suivre dans une petite salle de bain. Décidemment, elle préférait son chez elle. C'était bien plus grand et bien mieux décoré. La Serpentard se mit à fouiller dans les placards, mais tomba sur une armoire à pharmacie. La lionne en avait rarement vu étant donné qu'elle était de sang-pure et qu'elle n'avait jamais vécu dans une maison moldue. Elle savait néanmoins ce que c'était.

- Fais toi plaisir à fouiller si tu veux.

- Nan merci ça ira. Y a rien d'intéressant ici.

Alors qu'elle était adossée au mur de carreaux de la salle de bain, la nouvelle camarade de Merit se retrouva à appeler son elfe de maison. Celui de Merit était toujours à la maison. En fait, elle l'avait acheté mais faisait une partie des tâches ménagères de son logis. Une vraie maniaque de la propreté. La jeune femme ordonna à son elfe de leur rapporter quelque chose à boire, faisant sourire Merit. Un petit verre de plus, ça pourrait pas lui faire de mal. Quelques secondes plus tard, la créature se retrouvait dans la pièce, une bouteille de rhum et deux verres à la main. Hmm, des bons goûts ! Remarque, tout alcool était bon pour la Sullivan.

Prenant appuie sur le lavabo de la salle de bain, la verte et argent versa la boisson dans les deux verres et en tendit un à Merit qui l'attrapa sans tarder. Elle sentit avec plaisir l'odeur de l'alcool qui montait jusqu'à son nez et trempa rapidement ses lèvres dans le liquide. Le verre fut bientôt vide, contrairement à celui de sa camarade qui en avait toujours. Camarade dont elle ne connaissait toujours pas le nom d'ailleurs.

- Au fait. Tu t'appelles comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Clarissa Samson, Mar 04 Nov 2014, 22:20


Au moins l'alcool faisait plaisir à la compagne de Clarissa, d'une traite. La vert et argent prit bien son temps dégustant chaque goûte du breuvage qui devait coûter une fortune pour un moldu. C'est sûr que l'import de Martinique ça coûte cher ! Mais bon en transplanant ça va bien plus vite, plus efficace. Le rhum avait une texture assez ferme et compacte, il prenait un infime instant à s'étaler sur la langue du buveur. C'était le genre de breuvage qui faisait bien passer un non-buveur à l'état opposé. La concentration en alcool de la boisson était faiblement au-dessus des 40% mais ils étaient impercetible. Comme si chaque once du liquide était du miel faisant exploser ses saveurs sur les papilles humaines. Clarissa ne tarda pas à resservir un verre à son acolyte de boisson qui l'interrogea.

Appelle moi Sam, c'est pas mon nom mais c'est plus simple. Sinon c'est Clarissa si tu préfères. Comme tu veux en fait. Énonça la préfète avec un sourire apaisant. Et toi d'ailleurs ?

Samson profita de son verre tant qu'elle put mais au bout d'un moment il se vide bien. Regardant ensuite la bouteille, la jeune fille comprit d'où lui venait son goût. C'était une bouteille de plusieurs dizaines d'années d'une des plus grandes rhumeries martiniquaises, la bouteille était même numérotée, Oli avait préalablement descellé le bouchon voilà pourquoi Clarissa ne l'avait pas remarqué. Un petit fond de verre avant de poser la bouteille. La vert et argent était toujours en bon état, pour l'instant pas de problème elle admira les dernières pièces. Rien de bien intéressant. Elle était déjà désespérée de trouver quoi que ce fut de sympathique. La jeune fille prit place sur une petite chaise probablement faite pour un être de bien plus petite taille qu'elle, regardant ensuite le ciel étoilé, l'alcool enjolivé un tout petit peu la scène mais juste assez peu pour que cela ne puisse pas être perçu. C'était une jolie soirée. Manquait plus qu'une tente et on camperait à la belle étoile. Peut-être pas une bonne idée. Clarissa n'avait pas vraiment envie de rentrer pour l'instant.

Pourquoi t'es venue ici sincèrement ? Non pas que je te crois pas mais qu'on soit claires. Moi, juste pour me défouler. J'en ai pas vraiment eu l'occasion mais je suis calmée c'est bon. Le boulot...


La fraîcheur donnée par la fenêtre maintenant ouverte aidé bien à apaiser la situation, ah ce ciel... Il était magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Merry K. Harper, Dim 09 Nov 2014, 02:41


Finalement, la soirée se passait plutôt bien pour Merit. Après avoir pénétré dans une maison pour suivre une jeune fille qui n'avait sûrement rien à y faire, la jeune femme s'était rendue compte de l'identité de la petite cambrioleuse. Serpentard vendeuse à la boutique d'accessoires de magie noire, elle avait servit l'australienne quand elle celle ci en avait eu le plus besoin, mais elle n'avait pas revu la verte et argent jusqu'à aujourd'hui.

Pendant un moment, les deux complices d'un soir s'étaient mises à faire le tour de la maison pour trouver des choses intéressantes. D'abord le petit salon avec le canapé moisi, puis la cuisine où la lionne avait trouvé son paquet de bonbon qu'elle gardait maintenant précieusement avec elle, une chambre bleue particulièrement hideuse et maintenant une salle de bain minuscule où rien ne paraissait intéressant. Puis la serpy, après une action étrange, avait demandé à son elfe de maison de lui rapporter de l'alcool et deux verres. En quelques secondes c'était fait, et il avait ramené une bonne bouteille de rhum. Miam, une des boissons préférées de la Sullivan qui ne s'était pas attardée pour prendre le verre que lui tendait la vert et argent.

Suite à ça, Merit c'était interrogée sur le nom de son interlocutrice. Elle l'avait servi et lui avait offert à boire sans que la Sullivan ne lui demande quoique ce soit. Mais elle n'allait pas s'en plaindre. Ca faisait un petit moment qu'elle n'avait pas bu en soirée alors elle pouvait bien faire une exception ce soir là. Surtout si c'était gratuit.

- Appelle moi Sam, c'est pas mon nom mais c'est plus simple. Sinon c'est Clarissa si tu préfères. Comme tu veux en fait. Et toi d'ailleurs ?

Légèrement alcoolisée, la lionne annonça son nom presque en criant . " Merit Sullivan ! " Mais elle finit par se résigner en se souvenant qu'elle n'était pas censée être ici. Avec un sourire, elle attrapa la bouteille et se resservit un verre. Ca avait l'air d'être une bonne bouteille, mais ça lui importait peu. Tout ce qui comptait pour elle, c'était le goût de la boisson. Après, elle s'en fichait pas mal.

- Pourquoi t'es venue ici sincèrement ? Non pas que je te crois pas mais qu'on soit claires. Moi, juste pour me défouler. J'en ai pas vraiment eu l'occasion mais je suis calmée c'est bon. Le boulot...

Tout en terminant son verre qu'elle déposa par la suite sur le bord du lavabo, Merit fixa longuement Clarissa. En fait, elle avait rien à faire et elle voulait juste s'amuser un peu. Elle n'avait pas de problèmes quelconques et n'avait aucune raison de se changer les idées. Non vraiment, c'était juste histoire de terminer la soirée en beauté.

- Hm, moi pour faire passer le temps. Je m'ennuyais, j'avais pas envie de rentrer chez moi et je suis venue ici.
Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Clarissa Samson, Ven 14 Nov 2014, 22:06


Une certaine Merit Sullivan, un nom pour le moins... sympathique, rien à redire au goût de Clarissa, cette Merit Sullivan venait passer le temps dans ce village comme si cela était le passe temps de tous les sorciers. Il fallait bien vraiment avoir le c** bordé de nouilles pour tomber sur quelqu'un d'autre une nuit comme ça sans rien demander, encore plus quand on s'infiltre dans une maison.
La soirée était d'ailleurs agréable, un peu d'alcool, de l'aventure à la découverte de la maison la plus ringarde de tout le comté ! C'était pour le moins exaltant. Samson trouvait tout de même le fait d'avoir cette compagnie plutôt bénéfique au moral. La jeune fille se leva, laissant tomber la boisson, elle descendit vers le rez-de-chaussé. La maison n'avait pas bougé, la situation était telle à si la Serpentard avait cru qu'entre sa montée et sa descente tous les murs auraient été repeints et les meubles changés. Eh bien non, elle était bel et bien chez des moldus, de mauvais goût. Les quelques marches la séparant du sol craquèrent sous ses pieds et la voilà arrivée. Oui comme une épopée. Il faisait un peu frais dans la maison dont l'isolation laissait probablement à désirer. Malheureusement il n'y avait pas grand chose à tirer du lieu, Clarissa décida qu'il était temps.

Tu viens ? On bouge.

La préfète sortit des lieux poussant la porte qui tenait le coup malgré l'absence d'entretien. Elle se posa sur le porche attendant sa compagne d'infortune à ce moment là. La jeune fille avait un tout petit coup dans l'aile, rien de bien méchant mais cela n'allait pas l'aider à marcher droit. Il manquait toujours quelque chose à cette soirée, Clarissa avait cette impression d'absence, mais de quoi ? Samson ne savait pas quoi, pas vraiment. Mais après quelques minutes quelque chose lui vint à l'esprit. Elle avait envie de musique. Il lui en fallait. Comment faire ?

J'ai envie de musique... tu sais comment j'en trouve ? Sûrement pas dans le coin mais bon si tu avais une idée...

Pas non plus un son de barbare, Clarissa avait beau apprécier les sonorités très basses du rock et de ses dérivés, les mélodies plus douces, basées plus sur une harmonie étaient tout à fait à son goût et c'était ce qu'elle voulait à ce moment là. Des cordes, des vents, des ce que vous voulez tant que le son est agréable à entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Merry K. Harper, Dim 23 Nov 2014, 22:08


Merit passait une bonne soirée pour une fois. En bonne compagnie puisque la personne avec elle appréciait l'alcool. Bon, moins qu'elle, c'était évident, mais elle aimait quand même ça. Et puis, au moins, l'australienne avait pas à boire seule et passait pas pour une alcoolique. En plus elle avait arrêté de boire depuis un moment déjà, donc là c'était pas bien. Mais y avait que cette fille qui pouvait la voir et elle la connaissait pas donc elle pouvait pas savoir.

Finalement, les deux complices d'un soir sortirent de la salle de bain où elles se trouvaient. Enfin c'est surtout Merit qui suivait le mouvement de sa camarade parce qu'elle savait pas trop quoi faire à la base. Elle la suivit jusqu'au rez de chaussée. Tout était vraiment moche. Pis ça puait le renfermé. Et il faisait froid. La lionne détestait ça. Elle voulait sortir.

- Tu viens ? On bouge.

Ah ouais carrément ! Avec bonheur, la Sullivan vit sa complice pousser la porte de l'entrée pour sortir. Enfin l'air frais ! Complètement d'accord avec cette idée, Merit suivit la Serpentard dehors et sentit la fraicheur de la nuit sur son visage. Assez alcoolisée pour ne pas pouvoir rester debout plus de quelques minutes, la jeune femme s'assit par terre. C'était pas très très confortable mais ça ferait l'affaire en attendant qu'elle rentre chez elle. Son lit lui manquait un peu en fait. Il était chaud et douillé.

- J'ai envie de musique... tu sais comment j'en trouve ? Sûrement pas dans le coin mais bon si tu avais une idée...

De la musique ? Dans ce trou paumé ? Elle en doutait. Surtout de la musique bien. A moins d'aller dans des maisons habitées pour voler lecteurs MP3 des enfants, y avait pas d'autre solution à son avis. Enfin remarque. Cette maison était tellement vieille qu'il devait bien se trouver pleins de choses dedans. Peut être que de la musique trainait quelque part par là. Enfin pas la musique, le lecteur de musique plutôt. La musique c'est pas un objet.

- Bah peut-être dans la maison. Attend je vais voir.

Sur ces mots, Merit se leva un peu trop rapidement et vacilla légèrement. Elle se rendit rapidement dans la pièce principale et chercha du regard quelque chose qui pourrait faire de la musique. C'était sûrement pas là qu'elle allait trouver quelque chose d'intéressant. Ressortant de la pièce, elle longea le couloir et trouva une porte. Elle l'ouvrit et se retrouva devant un escalier qui descendait. Sûrement la cave. Elle détestait ça. Frissonnant à l'idée d'avoir une mauvaise surprise en bas, Merit entama la descente en incantant un beau et lumineux #Lumos pour l'éclairer.

Sans chercher à trouver un interrupteur, la jeune femme s'avança, d'abord doucement, puis plus rapidement dans la petite pièce. Il n'y avait rien d'inquiétant, mais tout un bordel entassé sur tous les côtés. Cherchant pendant quelques minutes, elle finit par tomber sur un vieux tourne-disque qui trainait. Bah voilà, ça, ça faisait de la musique. En plus y avait encore un CD dessus. Et il était pas abimé. Attrapant sa trouvaille, elle remarqua quelque chose d'encore plus intéressant en dessous. Une bouteille d'alcool. Pas de nom dessus. Tant pis, ça serait sûrement bon.

Complètement surexcitée, Merit gravit les marches avec rapidité, claqua la porte derrière elle, et se rua dehors en manquant de tomber. C'était pas bien grave, elle était déjà pas mal amochée, alors une blessure de plus ou de moins allait pas la tuer. Finalement, contente de sa trouvaille, la lionne déposa le tourne disque devant elle, et plaça le disque dessus. Elle alluma l'appareil, curieuse d'entendre le son qui en sortirait. Et finalement, c'était pas mauvais, c'était sympa. Même si c'était de la vieille musique. En plus, elle avait une bouteille avec. C'était d'autant plus cool.

- Tiens, j'ai trouvé ça en plus de la musique ! Je sais pas du tout ce que c'est comme alcool, mais je suis sûre que ça peut pas être mauvais !

Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Clarissa Samson, Jeu 04 Déc 2014, 00:08


La compagne partit.Clarissa était seule, il y avait quelques bruits de pas et de farfouillis dans la maison mais sinon le monde paraissait calme au possible. Un animal ponctuellement faisait entendre son chant, son cri ou ses pas sinon rien. Rien que le noir que seuls quelques lumières éparse présentes sur la voix. C'était une sensation étrange, le silence assourdissant prenait peu à peu les oreilles de Samson. Cette sensation oppressante comme si toutes les ondes étaient balayées en même temps alors qu'au contraire aucune ne l'était. La vision de la jeune fille s’obscurcissait à chaque fois qu'elle gardait les yeux ouverts quelques secondes. Une petit clignement suffisait à offrir à sa vue quelques instants de tranquillité.

Après un petit moment d'attente dans cette atmosphère lourde néanmoins agréable, Merit revint avec un... objet. Clarissa examina la trouvaille de sa collègue, cette dernière était accompagnée d'une bouteille de gnôle quelconque, cela aurait pu être de l'huile de coude que la femme s'en serait fichu. Cet chose rectangulaire ramenée apparemment du sous-sol était probablement un tourne disque. La préfète n'avait pas eu l'occasion d'en voir auparavant, cet objet était déjà démodé depuis des décennies au temps de ses parents, alors les habitants de ce lieux devaient être des fadas d'objets anciens ce qui donnait à leur vie des années encore plus nombreuses de retard. Il y avait à l'intérieur l'un de ces CD que l'on utilisait au siècle précédent... voire même à celui d'avant, il était plus large et noir contrairement à ceux que Clarissa avait eu le malheur de devoir utiliser parfois. En tout cas ça avait l'air de pouvoir faire du son. Le principal.

Joli trouvaille... la boite à musique hein ! La buvette je te la laisse !

La Serpentard commença à chercher un peu partout sur l'appareil le moyen de le mettre en marche. Un bouton "On" ! Le vinyle commença à tourner à son rythme de croisière. La vert et argent n'eut plus qu'à poser le bras de l'engin sur le support pour que la musique commence.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Merry K. Harper, Jeu 04 Déc 2014, 20:34


Pendant plusieurs minutes, à la demande de Clarissa, Merit était retournée dans la maison où elles étaient entrer en effraction pour chercher un peu de musique. Après avoir famille dans le sous-sol, la jeune femme était finalement tombée sur un tourne-disque et une bouteille d'alcool, à sa plus grande joie.

Retournant dehors, l'australienne avait présenté ses trouvailles à la Serpentard en souriant, bien contente de ne pas être seule pour sa soirée. En posant le tourne-disque par terre, devant la Serpy, Merit pu enfin regarder le CD qu'elle avait trouvé avec. Elle se souvenait en avoir vu chez ses grands-parents. Ils en avaient une grande collection, mais elle n'avait jamais pense à en écouter. Ca ne l'avait pas interne à l'époque.

- Joli trouvaille... la boîte à musique hein ! La buvette je te la laisse !

Clarissa avait fini d'examiner les deux trouvailles de la lionne. Avec un sourire, cette dernière ne se gêna pas pour ouvrir la bouteille pour commencer à boire, tandis que la verte et argent allumait l'appareil. Le vinyle se mit à tourner, donnant presque le tournis à la Sullivan qui ne pouvait s'empêcher de le fixer.

La musique était lente et grinçante, mais sympa à écouter. Malgré tout, Merit préférait les musiques actuelles. S'endormant presque en écoutant la musique. C'était presque lassant. Mais, d'un seul coup, la musique devint plus rythmique surprenant la Sullivan qui laissa tomber la bouteille par terre. Par chance, elle ne se cassa pas, mais une partie du liquide s'écoula de la bouteille avant que Merit ne la ramasse. Puis elle demanda son avis à son amie.

- Alors t'aime bien la musique ?
Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Clarissa Samson, Dim 07 Déc 2014, 20:39


Dans son alcoolisme perpétuel Merit continuait à boire... Samson commençait vraiment à se demander comme elle faisait. La Serpentard ne tenant même pas deux verres, elle était étonnée de voir une femme comparable à elle par la physionomie pouvoir boire autant sans un problème. Enfin si elle était un peu joyeuse mais c'était tout. Le tourne disque était entrain de bercer la buveuse qui ne se réveilla qu'à une hausse de rythme. Le morceau était plutôt doux et même dans les moments les plus entrainant la mélodie laissait cet aspect apaisant à l’œuvre. Quelle était-elle ? Très bonne question à laquelle Clarissa ne répondrait pas.

Celle-là est plutôt sympa oui et si tu voulais savoir en général c'est parfaitement le cas. Je me tourne plutôt vers des bon vieux morceaux de la fin du siècle dernier ou encore plus anciens !


Mais bon là, l'autre était pas très claire. Elle pouvait demander beaucoup de choses à la vert et argent qu'elle ne s'en souviendrait pas. Pourtant la musique était sympa et valait le coup qu'on s'en souvienne. Peut-être que la préfète allait ramener ça chez elle pour le bricoler et le faire fonctionner à la magie, ce serait cool comme truc à laisser aux Serpy. Mais bon il faudrait graver des vinyles plus récents car la majorité n'apprécierait pas ce genre de musique qui lui paraîtrait trop ancienne. Ah ces gosses aucun goût. Il ne peuvent même pas apprécier un bon vieil album d'Eminem a lui c'était un vrai musicien avec de la mélodie au goût de la brune. Mais bon on peut pas tout avoir...

Clarissa décida qu'il fallait bouger elle appela son elfe de maison et lui demanda de rester pour taper la discut'.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Merry K. Harper, Dim 14 Déc 2014, 13:17


Revenue de sa petite fouille au sous-sol, Merit s'était remise à boire et avait déposa sa trouvaille par terre, laissant le plaisir d'allumer l'appareil à Clarissa. La musique était d'abord nonchalante, berçant presque la Sullivan qui sursauta quand le rythme s'accéléra. Légèrement ivre (du moins pour elle), la jeune femme se mit à se bouger doucement sur la musique pour éviter de tomber sur sa compagne de fortune. Puis elle lui demanda ce qu'elle pensait de la musique tout en sirotant l'alcool.

- Celle-là est plutôt sympa oui et si tu voulais savoir en général c'est parfaitement le cas. Je me tourne plutôt vers de bons vieux morceaux de la fin du siècle dernier ou encore plus anciens !

- Ah, c'est comme mes grands-parents alors ! Pis comme mes parents aussi des fois. Mon père aime beaucoup ça. Il passait ses après-midi à écouter ça dans son bureau. Pis moi je venais écouter aussi et je m'endormais parce que j'aimais bien !

Qu'est ce qu'elle venait de dire ? Elle s'en souvenait pas en fait. C'était pas grave, elle avait l'habitude d'avoir la mémoire courte. Bien pour ça qu'elle oubliait les dates importantes. Peut être même qu'elle devrait être à une fête organisée par un ami. Ou chez elle parce qu'elle devait se lever tôt demain. Nan décidemment elle s'en souvenait pas. Mais elle s'en fichait.

Après un long moment de silence, Clari, ouais elle allait l'appeler comme ça, appela son elfe de maison qui arriva aussitôt. Sans bouteille cette fois. Quel dommage. Bon après, peut être qu'elle avait assez bu depuis le début de la soirée. M'enfin, une bouteille de plus ou de moins, ça faisait pas une grande différence.

-T'aurais pu ramener quelque chose à boire... Tu sers à rien comme elfe de maison...

Dépitée, la Sullivan s'affala par terre et s'installa en tailleur devant la verte et argent et son elfe. Elle était curieuse et voulait tout savoir d'eux. Ca pouvait être bien pour finir la soirée. Ouais c'était une bonne idée !

- Hé, racontez moi votre vie, j'ai envie de tout savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Clarissa Samson, Mar 16 Déc 2014, 20:35


Merit commença à partir dans une histoire de sa vie qui à vrai dire n'intéressait en rien Clarissa. Ses histoires de parents, grands, petits... En gros rien de bien intéressant. Et avant même que Samson ait pu dire deux mots à son elfe Merit lui avait déjà sauté dessus, elle reprochait l'absence d'alcool ! Non mais ! Vraiment elle avait le chic avec ça celle-là.

Calme-toi ! Et tu dis pas ça de mon elfe ! Il est juste génial et en plus il est trop mignon.

Ce dernier avait toujours ses grands yeux ronds et ses oreilles si longues qu'elle retombaient presque à ses épaules. A croquer. Mais l'autre femme n'avait pas l'air d'accord. Comme quoi les goûts... Et ensuite elle commença à poser des questions. Leur vie... Leur vie, qu'est-ce qu'elle avait d'intéressant ? Non sérieusement ?

Eh ben, il y a quelques mois j'ai acheté Oli à la BAM, depuis on se lâche plus. Déjà, avec sa bouille je pourrai jamais le laisser mais en plus il est adorable avec moi... Comme s'il me devait quelque chose alors que je n'ai jamais vraiment fait quoi que ce soit pour lui. Plutôt cool.

Génial, une autobiographie de 8 mois. Quoi de plus intéressant ? Vraiment cette fille là avait besoin d'alcool pour... pour être active, là elle avait l'air d'une loque. Non mais vraiment, elle faisait des trucs sympas une bouteille (ou deux) à la main. Mais bon ce n'était que l'avis de Clarissa.

Assez parlé de moi, dis moi tout, et surtout qu'est-ce que tu veux faire pour clore cette soirée ?

La musique s'était arrêtée. Clarissa tourna le vinyle pour récupérer une autre chanson. Elle était dans le même ton que la précédente, rien d'exceptionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Merry K. Harper, Ven 19 Déc 2014, 19:36


L'elfe de Clarissa, à sa demande, était apparue il y a quelques minutes aux côtés des jeunes femmes. Déçu de ne pas voir de bouteille d'alcool dans la main de l'elfe, Merit s'était mise à râler contre lui avant de s'assoir par terre avec une mine boudeuse. Elle avait fini sa propre bouteille et n'avait plus rien à boire maintenant. Remarque, elle devrait peut être arrêtée maintenant. Elle en avait assez bu comme ça et elle aurait déjà un mal de crâne horrible le lendemain matin.

En entendant bougonner Merit, Clarissa s'était rapidement fait entendre et avait qualifié son elfe de génial et de mignon, au grand étonnement de l'australienne. Ok un elfe ça pouvait être mignon. Mais en être gaga à ce point là, c'était abusé... Pour changer de sujet, l'ancienne Gryffondor avait posé une question concernant la vie de la Serpentard et de son petit serviteur. Elle voulait absolument tout savoir d'eux. Et ça avait l'air d'étonner la verte et argent.

- Eh ben, il y a quelques mois j'ai acheté Oli à la BAM, depuis on se lâche plus. Déjà avec sa bouille je pourrai jamais le laisser mais en plus il est adorable avec moi... Comme s'il me devait quelque chose alors que je n'ai jamais vraiment fait quoi que ce soit pour lui. Plutôt cool.

Ouais bah ça c'était le rôle d'un elfe de maison... Celui de Merit était aussi comme ça. Mais, quand elle en parlait, elle se souvenait qu'elle la chouchoutait comme si c'était une vraie personne. Alors que c'était seulement une créature pour la servir. Peut être que sa camarade avait raison et que les elfes étaient gentils et mignons !

- Assez parlé de moi, dis moi tout, et surtout qu'est ce que tu veux faire pour clore cette soirée ?

- Je sais pas trop. Je pense que je vais attendre la fin de la chanson et que je vais rentrer chez moi. Parce que j'suis peut être contente d'être ici, mais je suis fatiguée. Ca fait un moment qu'on est devant cette maison.

Sur ces mots, Merit attendit la fin de la chanson et balançant la tête de droite à gauche, au rythme du vinyle. Ses yeux se fermaient tout seuls et les bâillements s'enchainaient. Une fois la chanson terminée, la jeune femme se leva et tapota la tête de l'elfe à côté d'elle. Elle sourit ensuite à la verte et argent et la salua avant de partir

- Merci pour cette soirée, c'était sympa ! Faudra qu'on se refasse ça ou qu'on se revoit pour autre chose, t'es cool comme fille ! Bonne nuit !
Revenir en haut Aller en bas
Clarissa Samson
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Animagus : Martinet noir


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Clarissa Samson, Dim 21 Déc 2014, 21:17


L'ambiance était propice, chacune le savait, la soirée était sur le point de se terminer. Merit confirma les expectations de Clarissa. La chanson vogua encore quelques minutes qui parurent bien longues à Samson. La tête de sa compagne se balançait de droite à gauche lentement. Le disque continua de tourner alors que le bras se releva, le son ne se fit plus entendre. Après cela, Sullivan prit congé en saluant très gentiment Clarissa qui lui rendit un :

J'ai passé une très bonne soirée aussi, on remet ça quand tu veux !

La Serpentard était seule. Bien sûr, Oli était là mais bon ce n'était pas une compagnie exceptionnelle. Elle pouvait l'appeler n'importe quand. Ils passèrent quelques minutes à se regarder droit dans les yeux. Une certaine complicité s'était crée entre eux. Clarissa avait besoin de lui et l'elfe se sentait redevable. Mais au-delà Samson appréciait vraiment celui qui était seulement son serviteur. La maîtresse sourit. Le serviteur répondit par la pareille. L'amie sourit. L'ami sourit. Ils avaient développé une vraie relation.

Tu sais que t'es pas un elfe normal toi, t'es bien plus. En plus t'es super mignon. Par contre puisque je m'endors tu peux me ramener s'il te plaît ?

Pendant que les paupières de Clarissa tombaient lentement, cachant les dernières lumières publiques, Oli la ramena chez-elle, laissant le lieu vide. La musique arrêtée. Et cette maison à tout jamais oubliée.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Hugh Dey
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Hugh Dey, Lun 02 Fév 2015, 19:36


[RP pour l’animation]

J’avais pas le droit de poser le pied par terre. Mais pourtant je le faisais quand même. Je marchais en grimaçant. C’était pas un coup de massue sur le pied qui allait arrêter Hugh le Pourfendeur de Créatures Magiques. Depuis que le zoo avait annoncé sa création, je faisais tout pour avoir la récompense, pour être dans les meilleurs, et je comptais bien continuer.

Le seul truc c’est que j’attendais les propositions miraculeuses et que j’en avais pas. J’en avais eu plusieurs d’un seul coup et là depuis, plus rien. Du coup fallait que je trouve une créature à chopper. Un truc pas trop agressif pour réussir à avoir mon pied un peu sain et sauf, et pourtant assez bien classé histoire d’impressionner mon monde.

Après avoir fait plusieurs recherches, je m’étais destiné au braconnage. Je voulais chopper un Vivet Doré. Je savais où y en avait : à Somerset, en Angleterre. Et c’était tout ce dont j’avais besoin. Ah non pas tout à fait tout. Alors que j’étais à Poudlard, je choppais mon vieux balai de Quidditch, parce que comme ça j’allais pouvoir le chopper et faire reposer mon pied, mais en plus de ça il me manquait un partenaire.

De toute manière j’étais le meilleur chasseur du coin. Donc peu importe qui je prenais, j’avais juste besoin d’une béquille. Dans tous les sens du terme parce que si à un moment je pouvais plus marcher, il allait devoir me porter. Pour ça, je prenais un mec que je croisais au détour d’un couloir. Je savais que je le connaissais pour l’avoir déjà eu en retenue et il était pas très intelligent. Mais j’avais pas besoin de sa tête, j’avais besoin de ses bras.

« Toi, tu viens, j’ai une mission pour toi ! »

Je lui donnais pas plus de renseignements. Je sortais de Poudlard avec lui et une fois à Pré-au-Lard, je me mettais à transplaner. Ouais j’avais pas mon permis mais je savais le faire. Fin normalement… J’avais perdu mes cheveux longs cela dit. J’avais dû les laisser sur le bord de la route mais c’était pas gênant puisque j’en voulais plus de toute façon.

« Suis-moi, on va chasser un Vivet Doré »

1- On s’approchait des arbres et je voyais des éclats dorés voler. C’était difficile à repérer mais y en avait ici, c’était sûr !
2- Ouais bon bah il me suivait. C’était déjà ça. Mais je savais pas où il fallait aller après ça.
3- Comme un Vif d’Or, une bestiole vint me tournoyer autour. Ah je vais te chopper !
4- Je regardais en l’air, j’hésitai à monter sur mon balai, mais comme je voyais rien, je faisais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Maître de jeu, Lun 02 Fév 2015, 19:36


Le membre 'Hugh Dey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Ashton Parker
avatar
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Ashton Parker, Lun 02 Fév 2015, 19:53


Animation MDJ - PV Hugh Dey

D
epuis que l'annonce de l'ouverture d'un zoo avait eu lieu, Ashton avait déjà à son actif deux captures : un détraqueur et un être de l'eau. Il avait pas mal galéré pour la première, et pas du tout pour la seconde. Sauf que du coup le week-end au château c'était vide, maintenant que tout le monde courait à droite à gauche pour essayer d'attraper un boursouflet et avoir sa minute de gloire. Plutôt lamentable. Le Gryffondor se baladait donc dans Poudlard en cherchant quelle c*nnerie il pourrait bien faire. C'est alors qu'il se fit réquisitionner par Hugh Dey, le concierge, qui l'attrapa sans lui demander son avis.

- Toi, tu viens, j’ai une mission pour toi !

Voyant qu'il avait un balai à la main, Ashton en prit un au passage, on sait jamais. Ils se dirigeaient vers la sortie de Poudlard mais le sang-mêlé ne savait toujours pas ce qu'ils allaient faire. Et Dey transplana, il savait faire ça le débile ? Fallait croire que oui parce qu'ils arrivèrent en un seul morceau.

- Suis-moi, on va chasser un Vivet Doré.

Cool ! C'était trop la classe ça ! D'ailleurs, alors qu'ils s'approchèrent des arbres, Ashton aperçut des reflets dorés : ça allait pas être trop difficile apparemment.

1-Hugh trébuche sur son balai et se refait mal au pied.
2-En fait les reflets dorés sont juste des effets de lumière.
3-Ashton lance un Confundo pour affaiblir l'un d'eux.
4-Hugh jette un Petrificus Totalus sur la première créature qui vient.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Maître de jeu, Lun 02 Fév 2015, 19:53


Le membre 'Ashton Parker' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Dans un village semi-sorcier

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 11

 Dans un village semi-sorcier

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Les villages-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.